Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 Le Mitz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Taymir La Douce

avatar

Réputation : 800
Age : 25
Localisation : Quelque part en Adreis

MessageSujet: Re: Le Mitz   Ven 18 Fév 2011 - 0:29

Un point. Le mage jubilait. Ca marchait plutôt bien. Sous la couronne de cheveux argentés, une kyrielle de pensées semblaient s'agiter. Delhan , néansmoins, jugea prudent de ne rien dire, laissant à son homologue lévitis tout le loisir de réfléchir à sa proposition.
Hakuren rouvrit la bouche et finalement, laissa entendre qu'elle était d'accord.

- Si je la trouve, je la ramène à Ilymir, terminer son travail. Mais il nous faut déjà examiner les parcours probables qu'elle aurait pris. Rien n'est moins sûr quant à la retrouver en vie.

Son ton était froid. Aucune émotion ne filtrait. Ca pouvait passer pour de la retenue.

- On doit déjà trouver où pousse cette ... Plante. Puis retrouver aussi votre ami.

D'un regard signifiant "Dites-m'en plus", il fixa la mage peu bavarde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyinsmile.deviantart.com/
Hakuren

avatar

Réputation : 420

MessageSujet: Re: Le Mitz   Ven 18 Fév 2011 - 0:51

- "Ami" est un grand mot. Juste une personne qui a éveillé quelqu'interêt. Elle balaya rapidement ce sujet Concernant cette fleur, elle est délicate et a besoin d'une certaine douceur. Mais surtout, une qualité d'air et de terre. Vous pouvez donc oublié Fédoran, Levitas, Ilymir et bien entendu Shalanos... Je doute que cette plante délicate puisse survivre dans une cave... bien aux vues de leur façon de penser... je suis sur que les Shalos ont une plante cousine de notre nymphe. Il ne reste donc plus que Médiévir et Dédride.

La logique était implacable. Comme le ton de la voix de la mage.

- Je viens de Médiévir et je ne l'ai pas vu la-bas. Même si je n'y ai guère fait attention, la belle aurait vite fait d'attirer cette dernière. Je propose donc un tour à Dédride. En revanche, je n'en connais aucunement la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taymir La Douce

avatar

Réputation : 800
Age : 25
Localisation : Quelque part en Adreis

MessageSujet: Re: Le Mitz   Ven 18 Fév 2011 - 14:43

Premier désaccord. La garce avait écrit "Mediévir" sur sa feuille, et ne pas y aller, négliger cette piste, pouvait être franchement un mauvais point.
Mais si ça se trouvait, c'était peut-être une fausse information. Elle était plus rusée qu'une renarde !
Ce n'était pas bien difficile de répandre quelques faux indices, même chez elle, en prévision de sa venue orochaine.
Tout en proférant quelques malédictions silencieusement, il écouta la mage donner son avis.
Une fleur délicate. Oui, il leur faudrait aller chercher du coté du Ternaël, sans doute ! Mais aller à Dedride était impossible ! Nul ne connaissait l'empcement exact de la Cité Dédrane...
A moins qu'il trouve un Dédran assez corruptible !
C'était dans ses cordes ça !
Il leur suffisait juste de chercher au bon endroit !

- Il se pourrait que je fasse appel... A certaines connaissances afin d'obtenir un guide vers Dédride. Je suis d'accord avec vous. Les Dédrans seront les plus à même de nous aider dans nos recherches.

D'ailleurs, ils pourraient même lui donner des informations sur cette satanée Semsha !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyinsmile.deviantart.com/
Hakuren

avatar

Réputation : 420

MessageSujet: Re: Le Mitz   Ven 18 Fév 2011 - 15:19

- Un guide est effectivement plus qu'utile.

Elle se leva et s'apprêta à partir quand elle s'arrêta

- Pourrais-je vous demander votre livre? Je souhaiterais l'étudier le temps que vous cherchez ce guide. Vous pourrez me retrouver dans ma chambre. C'est celle d'en face.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taymir La Douce

avatar

Réputation : 800
Age : 25
Localisation : Quelque part en Adreis

MessageSujet: Re: Le Mitz   Ven 18 Fév 2011 - 15:39

Delhan allait enfin se détendre, quand la femme aux yeux de glace, une fois debout, lui demanda son livre. Hors de question.
Il secoua la tête en signe de dénégation, et choisit de lui offrir un petit mensonge. Après tout, moins elle serait impliquée, mieux celà vaudrait pour elle.

- Je suis désolée. Je ne peux vous prêter ce petit carnet. C'est celui de Taymir. Je ne m'en séparerai pour rien au monde !

Il passa sa main doucement sur la couverture usée. Puis il se leva à son tour et lui ouvrit la porte par courtoisie.

- Dès que j'ai des nouvelles de mon guide, je vous le ferais savoir. Mais préparez-vous à quitter la ville dès que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyinsmile.deviantart.com/
Hakuren

avatar

Réputation : 420

MessageSujet: Re: Le Mitz   Ven 18 Fév 2011 - 16:37

La lévétis paru légèrement déçue. Ce fut bien l'un des rares sentiments qu'elle avait laissé passer jusque là. Elle attrapa sa besace puis fit un signe de tête.

- Et bien je vais me reposer alors. A bientot.

La mage sorti de la chambre pour se rendre dans la sienne. Elle n'avait que faire de ce que disait le balafré. Tout ce qui l'intéressait, c'était cette plante, la perspective de voir Dédride et le fait de côtoyer un mage fédorien. Cette histoire avec son amie ne la touchait pas, bien qu'elle se demandait pourquoi une personne s'était mise en quête d'une telle fleur.

Hakuren était rentrée dans sa chambre et avait remarqué avec satisfaction qu'un bureau s'y trouvait. Elle déposa les quelques affaires qu'elle avait sur le lit et sorti de sa besace ses carnets. Elle s'installa et écrivit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taymir La Douce

avatar

Réputation : 800
Age : 25
Localisation : Quelque part en Adreis

MessageSujet: Re: Le Mitz   Ven 18 Fév 2011 - 20:29

Une fois la porte refermée, Delhan put enfin souffler. D'habitude, il n'avait aucun problème pour contrôler ses émotions, mais la perspective de retrouver enfin cette garce le déstabilisait complètement.
Il retira ses gants de cuir qui sentaient quelque peu le brûlé, ses paumes de mains avaient laissé échappé tellement de chaleur que le cuir avait commencé à se racornir.

Le Mangeur d'épées s'était laissé retomber sur sa paillasse. Mieux valait attendre un peu, environ deux heures, afin d'être sûr de pouvoir croiser ses petits informateurs zélés !
Allongé, il sortit le dessin de sa poche. Froissé, effacé, Delhan caressa du bout de ses doigts le papier rugueux, le graphite s'estompant légèrement à ce contact.
Son coeur battait imperceptiblement plus vite.

Une lueur mauvaise passa dans ses yeux couleur de tourbière, et d'un geste brusque, il réduisit la feuille à l'état d'une boulette informe.

Et la jetant dans un coin de la petite pièce, Delhan se prit à somnoler. Sans y prendre garde, il s'endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyinsmile.deviantart.com/
Hakuren

avatar

Réputation : 420

MessageSujet: Re: Le Mitz   Mer 23 Fév 2011 - 15:49

Les heures passaient. La lévétis avait du allumer une chandelle il y a un petit moment. Mais elle était contente. Elle avait enfin terminer ce qu'elle avait en retard. Elle referma le carnet après avoir soufflé sur l'encre puis elle le fourra dans sa besace. Après un nettoyage de ses outils d'écriture, elle en fit de même.

Hakuren s'étira, faisant craquer ses vertèbres. Dans le silence de la petite pièce, elle entendit autant qu'elle senti son ventre crier famine. Après un soupir, elle se leva et se décida a descendre pour commander un repas.

Il y avait du monde dans l'auberge. Quelques hommes jouaient aux dès, d'autres discutaient autour d'une boisson. Ils étaient pour la plus part fédoriens et extrêmement bien habillés. Le Mitz n'était pas un petit bouiboui de pacotille. Après avoir pris commande, la jeune femme s'installa sous le regard de quelques personnes curieuses. Elle n'en fit pas attention. Les bribes de discussions allaient de la dernière courses ou du dernier combat de tel ou tel athlète local à des affaires plus sérieuses comme des négociations commerciales. Hakuren attrapa finalement son carnet vert qu'elle feuilleta délicatement. Son herbier était relativement fragile. Elle attrapa une mine de graphite et entreprit de dessiner quand une voix masculine se fit entendre. Une voix qui fit grimacer la lévétis.


- Par Tous les Vents de la Cité! Mais, c'est bien toi! Alors si je m'attendais à te voir finalement en bas!

Un homme, vêtu à la mode de Fédoran quittait ses connaissances pour se planter devant la mage, un sourire mi heureux mi moqueur sur les lèvres. Il avait les cheveux courts presque aussi blanc que la mage mais des yeux bruns presque rouges et une carrure qui témoignaient du sang fédorien.

- Bonjour Galanis.
- Quel acceuil glacial! En même temps, venant de toi, cela ne m'étonne pas! Tu es venue te perdre ici?
- Non, j'ai accompagné des personnes jusqu'ici mais comme ils ne m'ont pas l'air d'être d'un intérêt quelconque pour mon projet, j'ai décidé de suivre un autre chemin.
- Ton projet? Le Doyen t'a eu finalement... Je me doutais bien qu'il finirait par te forcer à descendre de ta tour d'ivoire.
- Comm...
Hakuren se raidie et envoya un regard dévastateur à son compatriote. Quelques personnes frissonnèrent
- Tu étais au courent? et tu ne m'as rien dit!
- Hé, Hé! Doucement! C'était une consigne du Doyen! Et puis moi, j'avais d'autres choses a penser que cela...
- Tu étais sensé être mon parrain!
- J'étais persuadé que ce projet te ferait le plus grand bien!
- Raaah... C'est donc a cause de toi que je n'ai pas pu avoir ce projet sur l'étude des vents contraires et de...
- En fait... Oui. Et comme je t'ai dit, cela te fera du bien de voir des vrais gens.
- Tu ne sais pas ce que tu risques en m'annonçant ça.
- Oh que si! Je risque de provoquer la glaciation de tout Fédoran, Petite Blizzi... Alors calmes toi, où il va neiger ici! Bon, je vais retourner voir mes amis. Et demain, je reprend mes affaires pour repartir vers Lévitas. Mes grands-parents m'ont hébergé. Prends soin de toi Blizzi!

L'homme s'éloigna après un petit signe de la main. Il laissa derrière lui une Hakuren perplexe... Pourquoi tout le monde voulait lui en faire rencontrer... du monde. Elle était très bien à l'université... Son repas arriva ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taymir La Douce

avatar

Réputation : 800
Age : 25
Localisation : Quelque part en Adreis

MessageSujet: Re: Le Mitz   Mer 23 Fév 2011 - 16:16

Elle pleurait. Il ne l'avait jamais vue pleurer. Elle était toujours d'une humeur égale, son gentil sourire éclairant une délicieuse et triste figure en coeur. Mais loin des grandes larmes tragiques et théâtrales des Opéras Médioviens, c'étaient des sanglots silencieux et déchirants. Recroquevillée sur elle-même, dans la paille humide de la grange, ses longs cheveux blonds masquant son visage, elle tressaillait sous la lame froide, qui se promenait avidemment sur sa peau blanche.
Ses grands yeux bleus luisaient à la lumière des flammes qui la menaçaient.
Delhan pouvait encore l'entendre, entendre ses chuchotements étouffés quand il avait fait sauter les boutons de bois de sa chemise blanche, senti ses poings faibles d'enfant tambouriner sur sa poitrine couverte de métal.
Soudain, elle avait levé la tête vers lui, le transperçant de son regard de glace, tel que son coeur fit une embardée.

Delhan Le Mangeur d'Epées ouvrit brutalement les yeux, le coeur battant la chamade.
Le jour avait bien avancé et la nuit allait étendre son voile d'ombre sur les Sables Fédoriens.
Passant sa tunique et sa cape rouge, il s'humecta les lèvres et le visage puis en prenant une profonde inspiration, il se frotta les yeux. Il était temps de rendre une petite visite à Inaria, et pour se faire, il allait devoir se balader dans les bas-fonds de Fédoran.

Avec un léger rictus, il ceignit son épée, et descendit l'escalier d'un pas allègrement sombre.
Sans jeter un regard à la salle, il s'engouffra au dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyinsmile.deviantart.com/
Hakuren

avatar

Réputation : 420

MessageSujet: Re: Le Mitz   Jeu 24 Fév 2011 - 16:15

Hakuren venait de poser ses couverts quand elle vit passer Delhan. Galanis était parti avec ses amis depuis un petit bout de temps. La mage leva un sourcil puis se décida. Elle se leva et pris le chemin de la sortie. Elle ne savait pas ce qui la poussait à faire cela... peut-être qu'avoir coutoyé une voleuse lui avait donner des envies d'espionnage. Toujours est-il qu'elle se mis a suivre le balafré dans les rues de Fédoran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakuren

avatar

Réputation : 420

MessageSujet: Re: Le Mitz   Mar 7 Juin 2011 - 17:17

La mage était furieuse. Elle rebroussait chemin vers l’hôtel d'une mine si déterminée et pleine de colère qu'on ne savait pas réellement si c'était son attitude ou l'atmosphère glaciale qu'elle générait autour d'elle qui faisait froid dans le dos.

Elle passa a travers le marché sans être dérangée par le moindre marchand. Tout le monde s'écartait devant elle. Elle n'en avait cure... et c'était mieux pour eux de ne pas croiser son regard glacial.

Ces enfants l'avaient mises dans un état! Mais quelle idée de jeter des immondices sur des gens qui « ne viennent pas d'ici »? Après, le monde va dire que Levitas n'est qu'un amas de personnes imbues de leur race... Au moins, ces jeunes qui rigolaient avaient gagné un bon rhume!

Arrivée au Mitz, la jeune femme s'adressa à l'aubergiste qui recula face à la véhémence de sa cliente


- Je vais me reposer dans ma chambre. Si l'autre balafré fait mine de me demander, répondez lui qu'il se fasse emporter par les tourbillons violent de la tempête des hauts airs.

Elle n'attendit pas la réponse et remonta dans sa chambre. Heureusement, elle y trouva ses vêtements secs et nettoyés. les habits qu'elle portait étaient souillés d’excrément de toutes sortes et de toutes espèces. Par bonheur, le gel qui s'était formé avait fait disparaitre la moindre odeur. Lorsqu'elle se déshabilla, les tissus craquèrent comme la surface d'un lac gelé a l'approche du printemps. Une fois nue, elle se lava rapidement à l'eau avant que celle-ci ne gèle aussi puis, vexée et fatiguée par ses péripéties, elle se coucha et ferma les yeux.

Son visage ferme se détendit et l'air monta de quelques degrés


***
Une université. L'endroit semblait connu mais aussi sensiblement et étrangement différent de ce qu'elle connaissait. Hakuren marchait dans les grands couloirs de l'école, les élèves des années inférieures l'évitaient en parlant de leur examen. Un jeune aux cheveux roux la percuta. Il bégaya un mot d'excuse terrifié avant de rejoindre son petit groupe.

D'habitude, elle aurait lancé une pique glaciale à l'élève. Mais là, elle ne fit que froncer. Quelque chose clochait mais elle n'arrivait pas a mettre le doigt dessus.

La mage se dirigeais vers la bibliothèque quand une odeur la fit froncer les sourcils. Puis, des cris. Des bruits de pas. De courses. La panique. Et ces mots qui résonnait sans qu'elle ne les entende.[/i]

- Le Feu! Dans la Bibliothèque! Le feu!

Le sang ne faisant qu'un tour, Hakuren tenta de remonter la foule d'élèves. Les livres... les élèves restant bloqué... Elle s'imagina le pire... Elle arriva tant bien que mal devant la porte. Des mages s'organisaient pour éteindre l'incendie qui attaquait les étagères d'ouvrage.

- Mais! Arrêtez! Arrêtez! Vous ne faites que pire avec votre vent! Vous attisez les flammes! Attention!

Une boule de feu se forma et explosa vers elle. D'instinct Hakuren libéra son elixia et...

***
Se réveilla sous une couche de givre, haletante. Un rêve? Si réel... Si... effrayant. La mage frissonna en se rappelant de tous ces livres sous les flammes... Et ce sentiment d'urgence... Comme si elle devait y aller... Une pulsion irrationnel...

-Intéressant...

Après quelques minutes, la mage s'était déjà rhabillée et bouclait ses affaires. Elle soupira, vérifia qu'il ne manquait rien dans la chambre gelée puis sorti. Une fois en bas, elle fit au tavernier

- Savez-vous où vont les caravanes en ce moment?
- Hum, il me semble qu'il y a des marchands qui partent aujourd'hui pour Levitas.
- Parfait! Merci.

Et la mage pris le chemin de la place des caravaniers. Après d'après négociations, elle gagna sa place vers sa patrie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talisham

avatar

Réputation : 390
Age : 32

MessageSujet: Re: Le Mitz   Lun 14 Jan 2013 - 15:38

L'ambiance du Mitz n'avait rien de commun avec celle des rues Fédoriennes. Établissement de qualité oblige, on les avait prestement débarrassés de leurs affaires pour aller les poser dans les chambres dès qu'ils eurent manifesté leur intention de s'installer. Second avantage, ici, tant que les clients payaient, on ne leur posait pas de question, quelque puisse être leur niveau d'excentricité. Aussi le Earl estourbi ne provoqua-t-il aucun commentaire, si ce n'est "un médecin ?", ce à quoi le groupe répondit par la négative, puis "une chambre et un bain pour monsieur ?". Là, s'il n'était pas question de lui fournir une chambre pour l'instant, l'odeur les poussa à prévoir un bain dans un avenir très proche.
Le levitis fût déposé sur le lit de Talisham.


- Bon, alors ce que je vous propose, c'est que vous lui mettiez des baffes chacune votre tour jusqu'à ce qu'il se réveille. Au besoin, lorsque l'on aura de l'eau, on pourra toujours lui tremper la tête dans le récipient à eau froide, s'il n'a pas émergé d'ici là.

L'elven s'était installé sur un fauteuil à quelque distance, et avait retiré les épais anneaux qu'il portait à chaque index. Une table de nuit, tirée jusque devant lui, lui servait de plan de travail. Il y avait déposé quelques instruments et quelques fioles.

- Pendant ce temps là, je vais rapidement changer de produit là-dedans, je n'aime pas me promener sans. J'en ai pour une dizaine de minutes. Oh, et si même l'eau ne le réveille pas, j'ai aussi l'antidote, mais c'est moins drôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Le Mitz   Lun 14 Jan 2013 - 15:55

Par bonheur, aucune des demoiselles n'eut à s'abîmer la main sur un Lévitis à la tête dure :

- Aww...

Earl fronça les sourcils et remua vaguement sur le lit.
Les cils sombres frémirent puis laissèrent filtrer une lueur d'ambre. Le jeune homme rouvrit les yeux en plissant péniblement les paupières comme s'il avait eu le soleil en pleine figure.


- Hey...

Il se plaqua une main sur la figure puis écarta deux doigts pour décocher un regard dégoûté vers Talisham.

- ... on n'est pas censé avoir la gueule de bois avant de commencer à dessa... desso... cuver, bordel...

Si la sieste express n'avait pas eu le temps de le dégriser, il y avait quand même gagné un gigantesque mal de crâne.

- Ouch.

Earl referma précipitamment les yeux.

- Quelqu'un a noté le millésime du fût qui m'a roulé d'ssus ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyra

avatar

Réputation : 266

MessageSujet: Re: Le Mitz   Lun 14 Jan 2013 - 16:20

Aryllë n'avait aucun souvenir du nom du clerc d'Illymir, mais elle se rappelait son aspect. L'aspect du cadavre de la grotte. Alors si on mettait à celui-là des cheveux blancs et qu'on lui enlevait ses ... écailles ? Oh et qu'on lui rajoutait des cicatrices aussi. Alors là, d'accord, peut-être. Enfin pas sûr, mais peut-être.

- Ta façon de le réveiller ressemble un peu à de la torture quand même. Ta notion d' "amusant" m'étonnera toujours !

Fort heureusement, le seigneur soudard ouvrit les yeux, mais il ne reprit conscience que pour débiter des phrases sans sens. Ah les ravages de l'alcool ...

- Ca n'a pas tenu très longtemps. Tu devrais renforcer la dose la prochaine fois !

Elle s'assit à côté de leur invité et claqua des doigts au-dessus de son visage.

- Hé Ho ! On ne se rendort pas Seigneur Earl ! Allons, debout ! On a quelques questions pour vous du genre, êtes vous clerc, quelle est votre couleur de cheveux préférée et l'apothéose: où est Fanaa ? En espérant que vous ayez eu le bon goût de ne pas l'échanger contre quelques rasades de mauvais alcool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talisham

avatar

Réputation : 390
Age : 32

MessageSujet: Re: Le Mitz   Lun 14 Jan 2013 - 16:30

- Je ne peux pas en mettre plus, ce n'est qu'une bague. Mono-dosage. Ce serait plus long sur quelqu'un de moins corpulent.
Hum, parce que ta façon de le questionner comme ça au réveil, ça ne s'apparente pas à de la torture peut-être ? Je serais toi, je reculerais un peu, avec ce qu'il a bu, il pourrait vomir.

Un peu plus fort pour qu'Earl puisse entendre clairement.

- Parce que le millésime du fût, moi je dirais "alambic crasseux, début du mois", et mieux vaudrait ne pas trop se pencher sur la composition. Quelle idée d'aller avaler ça ? Ça n'a même pas de goût. Enfin, vaut mieux pas, remarquez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Le Mitz   Lun 14 Jan 2013 - 16:35

Earl considéra les doigts qui lui claquaient sous le nez puis la fille à qui appartenaient les doigts en question.
Il semblait à la fois perplexe et dubitatif...
... comme face à un portrait peint par un artiste atteint de strabisme avancé.


- Gné ? J'suis peut-être éméché, mais si vous vous êtes sobre, c'est que vous êtes passée sous une porte trop basse récemment. Est-ce que je vous demande votre couleur de sous-vêtements préférée à vous dès votre réveil, par exemple ?

Il fit un geste de la main comme pour chasser une mouche ou renvoyer un domestique.

- Allez bzz ! Fichez-moi la paix. Et si j'ai avalé ça, c'est parce que j'avais envie de noyer des pensées. Des saletés plein la tête... donne mal au crânZzz...

Il roula sur le côté, tournant le dos à toute cette belle compagnie.
Se rendormir n'était pas dans son intention, mais c'était la seule chose sensée qu'il avait entendue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyra

avatar

Réputation : 266

MessageSujet: Re: Le Mitz   Lun 14 Jan 2013 - 16:50

- Mes sous-vêtements ? Quelle question ... originale !

Il s'était déjà rendormi.

- Mellyna tu es vraiment sure que c'est lui ?

Elle considéra le ronfleur.

- Quand bien même ce serait vraiment le "seigneur Earl" ça ne veut rien dire. On part du fait qu'ils auraient dû être ensemble mais peut-être qu'en fait non ? Peut-être qu'ils ont juste fait route ensemble et qu'ils se sont séparés en arrivant à Fedoran ?

Elle se mit debout pour aller à la fenêtre. Au travers de la vitre propre on voyait des toits, les murailles de la ville ainsi que les montagnes éloignées.

- Est-ce qu'elle aurait une raison de rester à Fedoran ? Possible. On ne la connait pas assez pour le savoir. Par contre il est encore plus probable qu'elle tente de rentrer au Ringèm, tu ne crois pas Tal ? Et dans ce cas, on aurait ramassé celui-là pour rien. Enfin si. Elle fronça le nez. Vivement que le baquet arrive d'ailleurs, il en a vraiment besoin. Combien de temps a-t-il passé dans ce bar pour puer autant ? En plus là bas ils servent de l'alcool parfumé à toutes sortes de cancrelats et autres parasites. En fait mieux vaudrait sûrement mieux pour lui qu'il vomisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talisham

avatar

Réputation : 390
Age : 32

MessageSujet: Re: Le Mitz   Lun 14 Jan 2013 - 17:15

Talisham termina tranquillement son bricolage.

- Ce sont des réflexions intéressantes Aryllë, mais si l'on se met à poser des hypothèses, on pourrait continuer jusqu'à la fin des temps.

On toqua à la porte. Un grand baquet fumant fût amené, ainsi que quelques seaux d'eau froide, pour régler la température au besoin. Et bien sûr, du matériel de bain. Lorsque le personnel fût ressorti, Talisham poursuivit. Il avait entre temps remis ses anneaux.

- Les hypothèses, ce sont comme de grandes questions ouvertes. Des spéculations.

Il se leva et s'approcha des seaux.

- Alors ne vous méprenez pas, j'adore ça, les spéculations, mais il y a un truc que j'aime encore plus...

Il souleva un seau...

- Ce sont les réponses.

... et le vida sur le levitis.

- Alors je vous le demande, pour quelle raison devrait-on s'embêter avec des hypothèses quand on a une source potentielle de réponses sous la main ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Le Mitz   Lun 14 Jan 2013 - 17:21

... le Lévitis qui se contenta de renifler, tout en marmonnant quelque chose à propos d'un hamac et d'eau salée.
De toute évidence il avait juste l'impression d'être en haute mer. Ce n'était pas cela qui risquait de le troubler.
Avec un dédain absolument magnifique, il poursuivit donc son somme sans sourciller sur les draps trempés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talisham

avatar

Réputation : 390
Age : 32

MessageSujet: Re: Le Mitz   Lun 14 Jan 2013 - 17:28

Hum, voilà qui était problématique.

- Ça dérange quelqu'un si je le mets à poil pour le balancer dans l'eau bouillante ? Je ne voudrais pas risquer de heurter les sensibilités...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyra

avatar

Réputation : 266

MessageSujet: Re: Le Mitz   Lun 14 Jan 2013 - 17:38

- Pourquoi perdre ton temps à le déshabiller ? Balance le à la flotte comme ça c'est tout ! Ca fera lessive en même temps et franchement y en a besoin. Tssss ...
Mellyna ? Ca te convient à toi aussi ? Tu le connais alors si tu as un autre moyen, on peut aussi essayer ta méthode.

La Gardienne semblait attaché à cet homme. Elle avait parlé de lui devoir la vie, il avait donc dû se passer quelque chose de très important entre eux. Et pourtant au lieu de le suivre elle était partie avec un homme du désert ... tiens donc ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Le Mitz   Lun 14 Jan 2013 - 23:52

La dédrane haussa les épaules, le visage impassible. Il avait dû se passer quelque chose de grave pour que le lévitis se mette dans un tel état. Elle espérait que cela ne concernait pas Fanaa.

-Ma sensibilité s'en fiche mais je pense qu'on peut lui laisser un minimum de dignité.

L'épisode avec Masha était peut-être encore trop récent pour qu'on s'amuse à le titiller de ce côté là, elle ne voulait pas prendre de risque.

-Vu l'odeur un bain, habits compris, me semble la bonne solution. Et puis ce n'est pas ici qu'il risque d'attraper froid !

Elle s'approcha d'Earl, le souleva pour le déposer dans le bac d'eau chaude, avec bien plus de délicatesse que ne l'aurait sans doute fait Talisham. Mellyna lui maintint la tête hors de l'eau comme elle l'aurait fait pour un petit enfant. Elle le secoua en douceur en prenant garde à ne pas le blesser.

-Allez seigneur Earl, on se réveille !


Dernière édition par Mellyna le Mar 15 Jan 2013 - 0:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Le Mitz   Mar 15 Jan 2013 - 0:12

L'eau fumante ne sembla tout d'abord pas faire vraiment plus d'effet que la douche froide, même si elle était sans doute une peu trop chaude pour être agréable.
En revanche l'insistance de Mellyna à le secouer parvint à lui tirer un bougonnement de protestation.

Décidément, on ne pouvait même pas cuver au calme, dans cette foutue ville ?

Puis il y eut autre chose.
Le souvenir d'un jour où il était dans l'eau, tout habillé aussi. Et on le secouait.
C'était Mara qui se penchait sur la fontaine du patio. Le haut de sa belle robe détrempée collait sur sa poitrine. Ses cheveux magnifiques s'échappaient en mèches désordonnées des précieuses pinces d'argent qui tentaient de maintenir en place sa coiffure compliquée.
Elle tentait de noyer son fils, lui cognant la tempe contre la margelle pour l'empêcher de se débattre.

Earl rouvrit brusquement les yeux, dans un tel sursaut qu'une partie de l'eau alla généreusement éclabousser Mellyna.


- Mais qu'est-ce...

Ce souvenir l'avait d'avantage dégrisé que toutes les douches glacées ou brûlantes du monde.

- Que... dame Mellyna. Mais qu'est-ce que vous fou... fich... faites là ? Et qu'est-ce que...

Il leva comiquement une jambe, vidant une botte pleine à ras-bord.

- ... moi je bran... fabrique dans une baignoire ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Le Mitz   Mar 15 Jan 2013 - 0:31

L'eau avait fait sortir en vitesse le dragon qui dormait sous la tunique de la dédrane enroulé autour de sa taille. Il voleta furieux, crachant des insultes à qui pouvait l'entendre, ses yeux étaient rouges et tournoyaient à toute vitesse. Il partit se sécher et bouder sur le toit en plein soleil, sans un regard pour les occupants de la pièce, en cassant un carreau de la fenêtre au passage.
Mellyna avait lâché le lévitis de surprise, heureusement il était suffisamment conscient pour se maintenir tout seul.


-C'est une longue histoire et pour le bain... Ben franchement, seigneur Earl, vous en avez plus que besoin !

L'eau dégoulinait de sa chemise sur le plancher, le tissu ivoire était plus que transparent mais Mellyna ne s'en était pas rendu compte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Le Mitz   Mar 15 Jan 2013 - 0:41

- Possible, mais je ne pense pas m'y être... mis...

D'où il était, Earl avait un excellent point de vue sur ce que Mellyna n'avait pas encore réalisé, lui.
Il s'empourpra légèrement et détourna vivement la tête.


- ... tout seul. Je sais parfaitement que j'étais trop amoché pour songer à prendre une chambre et à commander un bain. Un bain public, de surcroît. Hum.

Le jeune homme se racla la gorge, pianotant avec nervosité sur le rebord du bac.

- Vous... devriez prendre une veste. Enfin vous couvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Mitz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Mitz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Fedoran-
Sauter vers: