Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 Le Mitz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Elyra

avatar

Réputation : 266

MessageSujet: Re: Le Mitz   Jeu 17 Jan 2013 - 21:23

- Ca me convient aussi. A propos du rapport ...

Elle se leva et alla cueillir la lettre restée près de la paire de bottes. Elle la déroula et la relut en revenant à table puis elle tendit le parchemin couvert d'une élégante écriture serrée.

- J'ai fait ça. Je peux avoir ton avis ?

Elle tourna la tête vers Taÿmir et eut envie de lui toucher la tête. Elle était mignonne comme une petite fille. Attendrissante, vraiment.

- C'est bien tous ces gens qui vont bientôt trouver Fanaa ! Par contre, il ne faudrait pas qu'on lui fasse peur.

Elle fit cette dernière remarque comme pour plaisanter, mais il y avait un fond de sérieux dans sa voix. Après tout, ils ne savaient pas dans quel état ils allaient la trouver. Aryllë était entrée dans son esprit une fois. Cette expérience avait été proprement effrayante. Elle espérait qu'à l'intérieur Fanaa allait mieux que la dernière fois - la seule fois - qu'elle l'avait vue.

- Bon pendant que tu t'occupes de la relecture je vais te commander ton bain, ok ?

L'elven sortit de la chambre en chantonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talisham

avatar

Réputation : 390
Age : 31

MessageSujet: Re: Le Mitz   Jeu 17 Jan 2013 - 22:03

- Et bien Taymir , si tu ne crains pas que ton tyran te tape sur les doigts, je n'ai pas d'objection. Il faudra juste qu'on te laisse, le temps de déposer nos rapports. Les gens ne sont pas censé savoir où se trouve le relai.

Il prit le parchemin.

- Ah, une bonne initiative d'avoir déjà commencé, on va pouvoir gagner du temps.

Au cours de sa relecture, l'elven tiqua plusieurs fois et fit quelques grimaces.
Il attendit qu'Aryllë soit revenue en prenant quelques notes de son côté.


- Bon, alors, dans l'ensemble ce n'est pas mal hein... Mais ça me semble un peu limite pour éviter la sanction. Il manque quelque chose tu vois. Par exemple, le passage où tu t'en vas, beeeen... c'est peut-être un poil trop honnête. Tu pourrais par exemple exagérer ta connexion avec l'endroit, et expliquer que le souci t'obnubilait tellement que c'en était presque de l'ordre de la douleur physique. Que ça t'aurait rendue inapte aux missions. C'est le genre d'argument auquel il seront sensibles.
Ensuite, les artefacts: dans ton récit, tu n'utilises pas la moitié de ce que tu as embarqué. C'est une erreur. Il faut que tu les utilises tous, et de préférence pour te sortir de situations sacrément critiques. Ça ne change rien au fait que tu les aies "empruntés", mais ça rajoute un petit côté dramatique et ça justifie en quelque sorte l'emprunt a posteriori. Façon de montrer que si tu as choisi justement tout ce qui t'a rendu service dans ton voyage, c'est peut-être qu'il y avait une force supérieure à l’œuvre et que tu n'étais pas tout à fait maîtresse de tes actes, si tu vois ce que je veux dire.
Bien sûr, les situations n'existent pas, mais elles auraient dû, alors autant les raconter.
Moi derrière, je confirme ce que je peux confirmer et hop !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyra

avatar

Réputation : 266

MessageSujet: Re: Le Mitz   Jeu 17 Jan 2013 - 22:20

- Wahou ! Je peux vraiment faire ça ? Bon. D'accord. Je vais faire au mieux. Tu vas voir, tu vas adorer !

L'on toqua à ta porte.

- Voici ton bain. Donc profites en bien et nous on va te laisser ! Non Taÿmir ne te frottera pas le dos. Vous venez avec moi Taymir ? Je vous en ai commandé un aussi, mais dans ma chambre.

L'elven accompagna l'illymis à sa chambre où un baquet fumant attendait.

- Prends tout ton temps, surtout !


Une fois les deux chambres refermées et les ablutions de chacun commencées, Ary s'assit dans le couloir et s'occupa de refaire le rapport en suivant bien les consignes de son trèèèès inspiré cher ami !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taymir La Douce

avatar

Réputation : 800
Age : 24
Localisation : Quelque part en Adreis

MessageSujet: Re: Le Mitz   Jeu 17 Jan 2013 - 22:39

Aryllë partie, Taymir put laisser libre cours à sa faim dévorante. Bon Dieu, ça faisait longtemps que ça ne lui était pas arrivé ! Elle en avait presque honte mais franchement... C'était trop bon !
Tout en se resservant une massive part de jambon, elle écoutait un peu ébahie ce que disait Talisham. Il fallait tant de... Style pour rédiger un rapport ? Quand sa mère en faisait un, elle y mettait bien moins les formes que ça, on dirait presque un roman.
Enfin tant qu'il était occupé et qu'il lui permettait de les accompagner, la guérisseuse s'en tenait à son activité du moment qui était engouffrer tout ce qui passait à sa portée. Elle regrettait même qu'il n'y ait pas de vin de si bon matin.
Mais elle n'eut pas le loisir d'aller plus avant dans son petit-déjeuner, une tornade rousse revenant et l'entraînant hors de la pièce. Talisham avait droit au bain. Mais apparemment ce n'était pas le seul, apprit la jeune blonde bouche bée.


« Ah...Euh.. Un bain ? Certes elle était des plus crasseuses. Merci.

Et en deux temps trois mouvements, elle était debout devant un grand baquet fumant. Quel... Délice ce devrait être de se plonger dans l'eau bouillante. Ni une ni deux, elle ôta son tablier brun, puis les bandages qui enserraient ses chevilles. Et après la robe. Elle ferma les yeux une fois qu'elle se retrouva nue comme un ver, et surtout en sachant parfaitement de quoi elle avait l'air. Avec cette grosse tache rose. Brrrr...

« Allez ho, hop, hop ! On se motive. »

Shhhhhh, c'était chaud, chaud, chaud. Enfin durant un seul instant car elle ne tarda pas à s'agenouiller complètement dans l'eau.

« Si tu ne crains pas que ton tyran te tape sur les doigts, je n'ai pas d'objection, Taymir contrefaisait moqueusement la voix de Talisham. Non mais, je sais me débrouiller ! On dirait pas hein ! »

Tyran ? Se répéta la blonde avec un rire sarcastique en battant gaminement des mains dans l'eau. C'était faible comme épithète. Combien de fois Taymir avait du dormir sur son tabouret de laboratoire ? Le travail de nuit n'était pas une clause du contrat mais étant donné qu'il n'y avait aucune trace écrite, Tilla pouvait bien la flanquer à la porte si elle avait un comportement qui lui déplaisait. Généralement c'était quand la jeune fille ouvrait les flacons qu'elle devait livrer. La curiosité était un vilain défait chez Taymir mais dans certans cas, on pouvait muer l'adage en « Prudence est mère de sûreté. »
Notamment la première fois qu'elle avait vu un client s'écrouler devant elle, terrassé par un mal inconnu tandis que l'apprentie venait juste de faire pénétrer un peu de pommade réparatrice sur une vilaine plaie encore ouverte. Mauvais souvenir s'il en était. Et quand elle en avait parlé à son employeuse, la réponse avait été aussi courte qu'explicite. Si elle voulait sortir de cette cité, elle devait bien récupérer quelques zoris à droite et à gauche, surtout que maintenant Ilymir lui était défendu d'accès. La missive écrite par sa tante était encore sur ses établis, pensait-elle distraitement en jouant avec sa main. Elle avait plutôt intérêt à la mettre au feu, se dit-elle à contrecoeur avant d'enfin saisir un batonnet de savon.

Et là, ce fut le moment exquis, le seul moment où elle pouvait gazouiller autant qu'elle le voulait. Eh oui. Elle était dans SON bain, et ça elle pouvait le savourer.


"Amie, amie, emmène-moi ! Ma mie, ma mie, je ne peux pas.. Mmmh mhmh mh !"

Frottant énergiquement ses jambes avec le produit, elle s'amusa un petit moment à en faire mousser le plus possible. Elle était à deux doigts de rire quand elle voyait son reflet dans les bulles irisées qui voguaient sur les vaguelettes du bain. La figure sale, les cheveux en bataille et plein de paille, le parangon de la mendiante, étrangère et naïve dans les rues de Fédoran.

« He bien. Tu as une sale tête... »

Prenant une inspiration, elle s'immergea totalement dans l'eau brûlante. Laissant ses pensées à la surface.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyinsmile.deviantart.com/
Talisham

avatar

Réputation : 390
Age : 31

MessageSujet: Re: Le Mitz   Jeu 17 Jan 2013 - 23:01

L'elven fit ses ablutions sans extravagance. Se délasser dans l'eau chaude était agréable. Il aurait pu y passer la journée, mais il avait d'autres choses à faire.
Une fois propre, il s'habilla de vêtements extraits de ses bagages, laissant les sales pour nettoyage.

*Bon, allons voir où en sont ces dames.*

Alors qu'il s'apprêtait à sortir, on frappa à la porte. Un message.
Il remercia l'employé qui le lui avait porté, et attendit qu'il reparte avant d'ouvrir la missive. Un grand sourire éclaira son visage tandis qu'il la parcourait.

*Et bien voilà, au moins il y en a qui font leur travail.*

Trouver Fanaa semblait s'annoncer plus facile que prévu.
Il sortit de sa chambre, avec l'intention de frapper à la porte d'Aryllë, mais trouva celle-ci dans le couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taymir La Douce

avatar

Réputation : 800
Age : 24
Localisation : Quelque part en Adreis

MessageSujet: Re: Le Mitz   Jeu 17 Jan 2013 - 23:17

« Approche, approche, ma mie.
Ma jolie rose d'Adréis ! »

Rinçant autant qu'elle le pouvait ses longs cheveux blonds et les oreilles pleines d'eau, l'Ilymis gazouillait comme un oiseau prenant son bain matinal. C'était une vieille chanson entendue au détour d'une taverne, et qu'elle avait un peu remaniée. L'original était un peu trop... Osé ? Démmêlant ses mèches avec ses doigts dans l'eau qui devenait au fur et à mesure tiédasse, Taymir faisait des bulles du bout des lèvres et taquinait les blocs de mousse blanche du bout des doigts de pieds. Sa mère la tuerait si elle la voyait autant traîner dans ce bac d'eau. Habituée au bain de cinq minutes maximum, c'est bien trop dur une fois qu'on a goûté à la baignade d'une demie-heure de réduire son temps de barbotage. Ses mains jouant avec les bulles, elle se remit à chantonner.

« Viens vite me voir, mon ami..."

Bon. On va partir du principe qu'on allait pas l'attendre éternellement, malgré le miracle de l'invention du bain chaud, pensa-t-elle en sautant hors du bain, bien à regrets d'ailleurs pour s'enrouler dans une longue serviette. Mmmh, moelleuse et chaude. Où étaient ses affaires ? Elle avait tellement été emballée par cette eau chaude que ses vêtements étaient un peu dispersés.
Remettre ses vêtements sales c'était pas du luxe, enfin elle les changerait une fois de retour chez sa charmante employeuse. Cheveux mouillés mais habillée, elle ne mit pas longtemps avant de terminer d'enrouler ses bandelettes autour de ses petits pieds aussi mouillés que le haut de son crâne.


"Tadaaaaam !"

Devant le duo des elvens, elle faisait très bonne figure. Le bain, c'était la chose la plus belle qu'on ait pu créer dans ce monde, aurait-on dit devant son sourire enthousiaste. Les batteries étaient remises à neuf. Une nuit de sommeil, un bon petit-déjeuner, que demander de mieux ? Avaient-il terminé ? Pouvait-on y aller ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyinsmile.deviantart.com/
Talisham

avatar

Réputation : 390
Age : 31

MessageSujet: Re: Le Mitz   Ven 18 Jan 2013 - 0:49

Talisham siffla d'admiration à l'arrivée de Taymir. Il n'était presque pas moqueur.

- Et bien, je retiendrai que pour te mettre de bonne humeur, il faut te tremper dans l'eau.

Il avait jeté un œil au travail d'Aryllë, et l'avait jugé satisfaisant.

- Bon, si tout le monde est prêt, en route, mauvaise troupe !

Ils sortirent dans les rues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Le Mitz   Lun 21 Jan 2013 - 15:36

A peine rentré de sa promenade, Earl s'empressa de faire une pile bien nette de ses livres en fonction de l'ordre de lecture qu'il prévoyait. Si seulement il avait songé à racheter de quoi écrire...
Une soubrette toqua à la porte.


- Votre keffa, monsieur.
- Merci, posez ça là.

Une fois la tasse fumante posée sur le bureau et la porte refermée avec discrétion, il examina ce qu'il avait laissé sur la table de chevet après avoir fait porter ses vêtements à la lessive la veille. Il lui avait vaguement semblé avoir entendu quelque chose craquer dans sa poche lors de la bagarre à la taverne, mais sur le coup il y aurait difficilement porté attention. Les lunettes à monture d'or n'avaient plus qu'un seul verre. Malheureusement, ce genre d'objet restait excessivement rare et coûteux.

- Humpf, voilà qui risque de poser problème.

Etouffant un soupir contrarié, le jeune homme ouvrit le premier livre de la pile et, les yeux plissés, se pencha sur les pages noircies de caractères microscopiques. Il avait commencé la journée avec un beau mal de crâne, et il allait probablement la terminer de même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Le Mitz   Mer 23 Jan 2013 - 21:36

Earl se redressa puis se passa une main mal assurée sur la figure, détachant au passage la feuille collée sur sa joue. La page détachée du vieux manuscrit avait laissé quelques traces d'encre sur sa peau.
Combien de temps avait-il dormi ? Quelques nuages visibles par la fenêtre se frangeaient de lueurs fauves. Le soir approchait.

Le jeune homme s'étira avant de se masser les paupières avec un soupir contenu. Il s'était tellement penché sur ces fichus bouquins qu'il avait fini par s'en servir comme oreillers. Cela ne cadrait pas du tout avec le programme prévu.
Il avala le fond de keffa froid avec une grimace. Le goût était immonde mais ça l'empêcherait de repiquer du nez tout de suite.
Puis, lentement, il rassembla les pages éparses et les replaça dans la vieille reliure craquelée.

C'était étrange.
Fedoran n'avait jamais été une ville dans laquelle il s'était senti à son aise, et pourtant il était détendu, détendu comme il ne l'avait pas été depuis des mois. D'ailleurs il s'était surpris tout au long de la journée : discuter avec Mellyna paraissait si simple, si naturel... D'une certaine façon le Lévitis se sentait libéré. Plus de carcan, plus de règles strictes, de courbettes. Il n'avait plus à être responsable de qui ou quoi que ce soit. Oui, tout allait tellement mieux quand il ne fallait pas jouer les nounous avec...

Le jeune homme fronça les sourcils et balaya cette pensée.
Il saisit une de ses mèches noires et l'examina pensivement.
Il n'était même plus "Earl Adennon". Il était un individu quelconque, perdu dans la foule cosmopolite qui allait et venait chaque jour dans les rues écrasées de soleil.
A la réflexion ce n'était pas si mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Le Mitz   Sam 26 Jan 2013 - 17:51

Quelques minutes plus tard, elle arriva dans l'entrée bien tenue.
Le personnel commençait à s'habituer à son apparence et ne faisait plus de remarques sur ses va et vient et sa tenue masculine.
La dédrane monta nonchalamment les étages et frappa en douceur à la porte de la chambre du lévitis.


-Seigneur, c'est Mellyna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Le Mitz   Sam 26 Jan 2013 - 18:03

Aux coups frappés contre la porte, Earl laissa filer la mèche de cheveux entre ses doigts et fronça brièvement les sourcils. Il n'avait rien demandé, qui cela pouvait-il être ? Il eut à peine le temps de se poser la question que la réponse lui parvenait au travers du panneau de bois.

Le jeune homme se leva et alla ouvrir tout en se massant la nuque d'une main. Les grimoires faisaient décidément de bien mauvais oreillers. Et s'il avait pris la peine de jeter un coup d'oeil au miroir de la commode, il aurait constaté que la trace d'encre laissée par ces "oreillers" s'étalait toujours sur sa joue. On pouvait presque déchiffrer le texte à l'envers.


- Vous savez, vous n'êtes pas obligée de me donner du "seigneur" à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Le Mitz   Sam 26 Jan 2013 - 18:47

Le dragonnet se faufila avant même que le lévitis n'ait fini d'ouvrir la porte. Il prit place en haut de l'armoire et décida d'y finir sa sieste.

-Mais il n'est pas possible lui !

Mellyna n'eut même pas le temps de l'attraper pour l'empêcher d'être impoli. Il était difficile de faire rentrer les règles de la bienséance dans la petite tête d'un reptile. Surtout quand il s'en fichait comme de sa première viande.

-C'est noté, fit-elle avec un grand sourire.
Avisant le visage du jeune homme, elle réprima difficilement un éclat de rire, les coins de ses joues se soulevaient tous seuls. Elle ne put s'empêcher de le taquiner un peu.
La sieste a été bonne ?

Ne voulant pas le laisser sortir avec cette tête, elle pointa un doigt vers le miroir de la chambre en lui faisant signe de s'y mirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Le Mitz   Sam 26 Jan 2013 - 19:11

- Laissez. Ce n'est pas comme si j'avais usage du haut de cette armoire.

Le jeune homme haussa un sourcil en voyant la Dédrane réprimer à grand peine son hilarité.

- La sieste ? Comment...

Perplexe, il suivit du regard la direction indiquée par son doigt et se figea. Il avait la première page du chapitre sur les changements de nature de l'elixia imprimé sur la figure. De là où il était il pouvait quasiment lire la moitié des paragraphes.

- Crénom de...

Etouffant un juron assez peu seigneurial, les joues empourprées d'embarras, le Lévitis fonça sur la cuvette d'eau posée à côté du miroir.
Les joues encore plus écarlates de s'être frotté à outrance mais exemptes de toute tache d'encre, il finit par se redresser et refaire face à Mellyna.


- Je... hum. Merci.

Faisant mine de réajuster sa chemise dans une vaine tentative pour masquer sa confusion, il se racla la gorge.

- Et sinon, votre... heu... arbre s'est... heu... remis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Le Mitz   Sam 26 Jan 2013 - 21:19

-Parfaitement, je vous remercie.
En revanche, il faudra que je me rappelle d'éviter ce genre de fantaisie si loin de ma forêt.

Mellyna eut une moue contrariée.

-Je ne pensais pas que ça me fatiguerait autant. Il faut croire qu'à mon âge, on peut encore se faire surprendre par ses limites.

Cette réflexion ne lui plaisait pas. La dédrane pensait avoir mis de côté la bêtise et la fougue de la jeunesse depuis longtemps.
*Je me suis faite avoir comme une débutante !*
Elle se dirigea près de la fenêtre et examina ses mains à la lumière déclinante. Les traces dorées ne subsistaient qu'aux extrémités de ses doigts fins.

-Décidément, je commence à m'affaiblir, murmura-t-elle le regard vague.

Elle reprit plus fort, se tournant vers le jeune homme, les yeux de nouveaux brillants :

-Mais je n'ai pas pu m'en empêcher, cet endroit est si beau !
Enfin bref. Je suis juste venue vérifier que vous n'oublierez pas le repas du soir...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Le Mitz   Sam 26 Jan 2013 - 21:48

Earl croisa les bras et souffla par le nez, les lèvres pincées. Ses doigts pianotaient sur ses manches un peu empoussiérées à force de frotter contre les vieux parchemins.

- Et si c'était le cas, que feriez-vous ?

Il haussa les épaules avec une moue pince-sans-rire.

- Vous n'oseriez pas me gaver de force, si ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Le Mitz   Sam 26 Jan 2013 - 23:49

Mellyna fit semblant d'y réfléchir sérieusement :

-Je ne pense pas, vous pourriez vous étouffer dans l'unique but de m’embêter.
Je pourrais vous promettre une fessée mais vous êtes un peu vieux pour cela...

La dédrane mit ses mains sur les hanches en riant.


-Non, vraiment il ne me reste qu'à vous supplier ou vous proposer un peu d'activité physique pour vous ouvrir l'appétit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Le Mitz   Dim 27 Jan 2013 - 0:03

Il prit une mine faussement épouvantée à l'idée d'une pareille punition, avant de rire silencieusement.

- Merci de m'épargner la disgrâce d'une déculottée.

Le jeune homme fit craquer les articulations de ses doigts encore engourdis.

- Quant aux suppliques, je n'y suis guère sensible. Mais cela, je suppose que vous l'aurez déjà compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Le Mitz   Dim 27 Jan 2013 - 0:15

-Je m'en doutais... Vous êtes donc d'accord pour de l'exercice ?

Son sourire ne quittait plus la gardienne, se dérouiller les muscles lui ferait du bien.

-Je vais chercher mes sabres dans la chambre d'Aryllë et je reviens. Vous êtes armé je suppose ?

Elle fit l'aller-retour en vitesse et revint avec son fourreau unique contenant les deux lames jumelles.


-Vous pensez qu'il y a un endroit réservé à cet effet dans cet hôtel ? Ou les jardins sont admis comme lieu d’entrainement à Fedoran ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Le Mitz   Dim 27 Jan 2013 - 0:37

- Il y a pas mal d'esplanades dégagées utilisées par ceux qui ont envie de s'exercer. L'ennui, c'est qu'on y est rarement tranquille, surtout si on ressemble un peu trop à un adversaire valable pour les Fédoriens en mal de défi qui rôdent autour.

Earl se saisit des sabres appuyés contre le bureau et les passa à sa ceinture.

- C'est une auberge d'une qualité relativement correcte, donc je suppose qu'ils ont une arrière-cour près des écuries afin d'accueillir des carrioles ou même des voitures de maître. Mais peut-être serait-il plus sage de demander l'autorisation à la réception... ne serait-ce que vous éviter de faire paniquer le personnel. Je n'ai pas trop envie de voir la milice débarquer à l'improviste.

Tout en parlant il avait sacrifié une paire de mouchoirs pour se bander les poignets. Il plia et déplia les doigts avec circonspection, avant de hocher la tête.

- Bon, je vais déjà essayer de ne pas me luxer les poignets ou de me casser encore quelque chose. Je n'ai jamais été très solide de ce côté là. Enfin ce n'est pas une raison pour y aller trop doucement non plus !

La main posée sur la poignée de la porte, il ajouta :
- Et tant qu'à passer par la réception, je demanderai à ce qu'on fasse monter un brasero. Sinon j'en connais un qui ne va pas tarder à claquer des dents du haut de son armoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Le Mitz   Dim 27 Jan 2013 - 20:10

Mellyna hocha la tête, il ne faudrait pas y aller trop fort. Elle doutait que le guérisseur soit ravi de les revoir le même jour.

-C'est gentil de votre part. Il refuse de revenir tant que je ne serais pas reposée.

La dédrane était contrariée que sa gaffe ait des répercutions sur d'autres qu'elle même.
*Ce qui est fait, est fait, j'y réfléchirais plus la prochaine fois.*
La patronne était justement à la réception et donna son accord en échange de la promesse de ne rien casser. Ils se pliaient vraiment en quatre pour satisfaire leur clientèle excentrique.

L'arrière cour était pavée convenablement et éclairée, ce qui serait utile quand la nuit tomberait complètement. La gardienne fit quelques mouvements pour s'échauffer doucement les poignets et les chevilles. Elle était résistante, cette entrée en matière lui permettait surtout de commencer à se concentrer.


-A une ou deux mains pour la première joute ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Le Mitz   Dim 27 Jan 2013 - 20:29

- Une seule, si vous voulez bien.

Il eut un petit sourire.

- J'aimerais mieux savoir ce qui m'attend avant d'y risquer à nouveau ma main droite. Cela m'étonnerait que celui qui m'a conseillé "quelques assouplissements" chaque jour ait inclus ce genre d'exercice sous le vocable "assouplissements".

Comme si cela pouvait l'arrêter. En bon ex-clerc qui se respecte il n'écoutait que lui-même, et uniquement quand cela l'arrangeait.
Earl dégaina ses sabres et en piqua un entre deux pavés avant de se mettre en garde.


- Honneur aux dames...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Le Mitz   Dim 27 Jan 2013 - 21:33

Mellyna opina du chef et ne sortit qu'un sabre du lourd fourreau.

Les lames luisaient doucement dans la lumière déclinante, il n'y eu plus que le bruit du vent dans les haies, le hennissement d'un cheval dans l'étable.

Elle se mit en garde à son tour et attendit quelques instant jaugeant son adversaire.

Le premier coup serait délicat, une frappe de brute n'aurait aucun intérêt et pourrait même blesser le jeune homme. Une frappe trop faible le blesserait dans son orgueil à coup sûr.

Elle inspira calmement et se décida. L'attaque fut rapide mais plutôt douce.
Ne laissant pas le temps à son adversaire de râler, elle enchaîna les bottes en augmentant très progressivement le rythme et la force des attaques.
Ce serait un parfait exercice de contrôle pour elle et le lévitis pourrait s'échauffer avant d'élever le niveau quand il le voudrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Le Mitz   Dim 27 Jan 2013 - 22:12

- Humpf.

Earl s'attendait à d'avantage de force et fut presque déséquilibré par sa propre parade un peu trop appuyée. Il fit un pas de côté pour se rétablir puis répliqua sans peine aux coups suivants, sur la défensive.

Lui aussi grillait de se dérouiller les muscles. Il voulait les solliciter presque à en avoir mal, jusqu'à être trop fatigué pour tenir debout, le sang battant aux tempes, le souffle court mais l'esprit décrassé de toute réflexion intempestive.

Il changea brusquement d'appui et son sabre fila soudain le long de l'arme de la Dédrane. Presque avec douceur mais le temps d'un battement de cil, le dos de la lame se glissa entre les doigts de Mellyna et la poignée, lui faisant quasiment lâcher prise. S'il avait utilisé le fil aiguisé comme un rasoir, il lui aurait emporté quelques phalanges au passage.
Mais ce n'était qu'une joute amicale.
Encore un pas en avant pour forcer l'ouverture, et la pointe fila à quelques millimètres d'une des joues hâlées.

Souriant, le Lévitis recula.


- Quand vous voudrez pour la vitesse supérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Le Mitz   Dim 27 Jan 2013 - 22:57

La dédrane sourit à son tour :

-C'est parti alors !

Elle bondit comme un chat, tourna autour de son adversaire pour le forcer à utiliser tous ses muscles.
Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas affronté un vrai épéiste et elle comptait bien apprendre quelques bottes au passage.

Mellyna le fit courir en tout sens, esquivant les attaques avec grâce, comme une danseuse. Sa technique était brouillonne mais elle avait de l'imagination, de la vitesse et de la force à revendre.
Après une attaque de front, elle sauta par dessus le lévitis et se retrouva dans son dos.


-Déjà fatigué ? Le taquina-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Le Mitz   Dim 27 Jan 2013 - 23:16

- Nullement.

Avec un sourire vindicatif, il tira brusquement la mince chaîne qui servait d'ornement au pommeau de son arme. Les maillons entortillés autour de la lame dédrane se resserrèrent avec un cliquetis sec.

- J'évite simplement les mouvements inutiles.

Le sabre de Mellyna dévia sur le côté et le Lévitis fit un pas en arrière dans le même mouvement, se retrouvant presque collé le dos à son adversaire. Il avait levé le coude opposé dans une détente bien capable d'écraser une gorge imprudemment découverte, mais se contenta de donner un petit coup sec au menton de Mellyna.

- Hé, si je vous courais après, l'entraînement serait vite terminé. Et je n'aurais plus qu'à aller me coucher, d'ailleurs. Soulever une fourchette après ça demanderait par trop d'effort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Mitz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Mitz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Fedoran-
Sauter vers: