Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Forge de Seronn

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeMar 1 Avr 2008 - 2:23

Fanaa attendit patiemment que Seronn se décide enfin à montrer son choix. Quand il découvrit enfin les couteaux qui étaient de vrais bijoux, elle les trouva magnifique. Mais ressentit un frisson glacé lui parcourir le dos. Il y en avait 2. Seulement 2.
Comme Soghann et Syld. Elle vit cela comme un mauvais présage la concernant. La fin du rêve. Et regrettait d'être venue dans cette boutique.

Mais, ne voulant pas risquer de vexer Seronn, elle les prit en main et les soupesa. Les avoir en main c'était incroyable! Oui il avait raison, c'était le prolongements de ses bras! Exactement! Elle les reposa délicatement sur l'étoffe et baissa la tête.


- Ils sont parfaits.

Il n'y avait rien à ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeMar 1 Avr 2008 - 22:49

Le visage ridé du forgeron s'éclaira d'un sourire.

- Bien sûr, qu'ils sont parfait. Je les ai forgés pour toi, même si je ne le savais pas. Chacune de mes créations attends son maître, ou sa maîtresse... Je ne fais pas grand chose à la demande. Ni pour vendre. C'est l'âme des armes qui passe dans mes bras et dans mon marteau, ce sont elles qui se façonnent. Je ne suis que l'outil...
Et comme je ne vends pas beaucoup, les prix sont conséquents. C'est Soghann qui paye ?

Poussant délicatement l'étoffe vers la jeune femme, il conclu :

- Emporte les, ils ont trouvé leur maîtresse. Ha, et tiens, ça pourra te servir.

De dessous son comptoir, il sorti deux fourreaux en cuir noir, beaux mais discrets, et qui semblaient parfaitement adapté à la taille des dagues. Ils les posa sur le comptoir, à côté des poignards.

- Il ne vaut mieux pas trop les exhiber... Ce sont de beaux objets qui risquent d'attirer certaines convoitises, s'ils sont vus. Et savoir mes enfants entre les mains de vulgaires voleurs...

Il laissa sa phrase en suspens, attendant que Fanaa ramasse ses achats.


Soghann, lui, avait suivit du regard son compagnon, tandis qu'il sortait de la boutique, visiblement énervé. Revenant sur Shahid qui n'avait toujours pas répondu, l'assassin commenta :


- Il a raison, même si la façon de dire n'est pas très délicate. Tu ne peux attendre d'aide de notre part parce que estime ta cause juste. La justice, pour nous comme pour beaucoup de Shalos, consiste à être plus fort que l'autre. Alors, dis moi....

Dans les yeux bleus clairs du Shalos, fixé sur ceux de Shahid, brillait un éclat particulier. L'éclat de l'or, sans doute.

- Combien ?
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeMar 1 Avr 2008 - 23:01

Ils étaient magnifiques. Vraiment. Deux serres. Elle serait un oiseau sans bec. En tous cas sans bec crochu. Elle ne serait pas un rapace. Elle déglutit. Oh comme elle avait envie de les prendre! Ils l'appelaient!
Elle se força à ne pas laisser ses mains les saisir de nouveau.

Elle referme l'étoffe sans effleurer les lames et répondit d'un voix qu'elle voulait douce sans être plaintive.


- Non seigneur Seronn. Je vous prie de m'excuser mais je ne peux vous enlever vos enfants. Je n'ai pas moi-même assez d'argent pour seulement l'un des deux et je ne peux infliger une telle dépense à Soghann.
J'ai été ravie de vous rencontrer mais... je dois y aller. Encore merci.

Elle recula tout en gardant un oeil sur Seronn et l'étoffe noire cachant les superbes couteaux (et sans trébucher une seule fois). Elle regarda Soghann un peu tristement, lui sourit tout de meme, saisit ses affaires et sortit de l'échoppe.

Elle respira. Elle se sentait moins oppressée dehors.

Avisant Syld en train de bouder sur des escaliers la mine renfrognée, elle posa ses vêtements à ses pieds, monta des marches pour s'assoir derrière lui et entoura ses épaules de ses bras.


- Qu'est-ce que tu as?
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeMar 1 Avr 2008 - 23:13

Syld se laissa aller contre Fanaa, caressant les bras qui ceignaient ses épaules du bout des doigts.

- Rien...

De toute évidence, ce n'était pas vrai.
Mais le jeune homme se contenta de poser sa pipe à côté de lui pour causer plus à son aise. Il jeta un coup d'oeil aux achats que Fanaa avait posés au pied de l'escalier puis tourna à demi la tête, cherchant du regard la présence d'un fourreau ou l'éclat métallique d'une lame sur la demoiselle.


- Tu n'as rien trouvé qui te convienne ? Ce Seronn semble pourtant capable de satisfaire les envies les plus folles en matière d'arme ?
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeMar 1 Avr 2008 - 23:21

Elle répondit en s'intéressant fortement au plafond de la grotte. Plafond par ailleurs si haut qu'on le le devinait que parce qu'on savait qu'il y en avait un.

- Oui mais, finalement je pense que ce n'est pas une bonne idée. Je risquerais de me les faire voler. Enfin...

Elle l'embrassa sur la tempe et lui passa la main dans les cheveux. Le chenapan était ennuyé par un truc. Tout en repassant ce qu'elle avait entendu dans la boutique dans sa tête, elle lui posa la première question qui lui venait l'idée :


- Ne mens pas à ta Fanaa. Je vois bien que quelque chose te turlupine. Je n'ai pas tout suivi mais il t'a embêté Shahid?
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeMer 2 Avr 2008 - 0:16

- Voyons ! Si nous sommes venus ici, c'est précisément pour que tu t'équipes. Et voilà qu'au moment où tu trouves ton bonheur et que nous sommes prêts à payer ce qu'il faudra, tu dis non ?

Il secoua la tête avec un soupir exagéré.

- Tu n'es vraiment pas comme les autres filles, toi...

Syld haussa légèrement les épaules.

- Et ce "Shahid" ne m'a pas embêté, non... C'est sa naïveté qui m'embête. Mais qu'importe ! Il apprendra bien assez vite.

Il se mordilla les lèvres, pensif.
Le jeune homme hésitait. Non qu'il eut honte ou quoi que ce soit d'autre, mais il n'était pas certain que Fanaa puisse suivre le cheminement de pensée qui le poussait à lui parler de ça...


- Va savoir pourquoi, mais cela me fait grincer des dents quand j'entends quelqu'un se prétendre instrument de la justice pour justifier ses actes. Certains peuvent s'acheter bonne conscience avec de telles pensées... et s'autoriser tous les débordements. Tu sais...

Il fit sauter dans sa main un fragment de marche qui avait sauté sous la botte d'un passant, puis l'envoya contre un mur d'un geste net, précis.

- ... j'ai servi de "jouet" à un vieux courtisan, fut un temps. Je te passe les détails, mais... Si cette grosse baudruche ne m'avait pas "pris sous son aile", je suppose que je serais mort. Je n'étais pas vraiment dans une situation qui me laisse le moindre choix. Je me suis souvent demandé par la suite ce que j'aurais choisi si j'en avais eu la possibilité... enfin, bref !

Il renversa la tête en arrière, contre l'épaule de Fanaa.

- Toujours est-il que ce vieux sadique se félicitait de la générosité qui l'avait poussé à "sauver" un... quelqu'un comme moi. Et il ne se cachait pas. Personne ne pouvait l'ignorer. S'il y avait eu une "justice", quelqu'un aurait élevé la voix, non ? Peut-être pas pour moi... mais pour les pauvres gosses qui m'avaient sûrement précédé, pour ceux qui suivraient...

Le jeune homme ferma les yeux. Ces souvenirs ne l'effrayaient pas. Ce n'étaient que des souvenirs, après tout.

- Cela a duré quelques mois. Et puis le moment est venu où j'ai compris que c'était lui ou moi. Je ne tiendrais plus très longtemps...

Il acheva d'une voix tranquille, comme parlant de la pluie et du beau temps.

- Alors une nuit j'ai brisé le verre qu'il avait oublié sur mon chevet, et je l'ai égorgé. Sans doute que cette ordure méritait de mourir, mais est-ce que j'ai rendu la justice par ce geste ? Sûrement pas. Je l'ai fait pour me sauver moi, pour pouvoir fuir. C'est tout. Et, aujourd'hui, si j'ôte la vie de personnes dont j'ignore tout, c'est pour vivre, pour avoir de quoi me soûler, pour avoir...

Syld s'ébroua brusquement et se rassit droit.

- Courir après un idéal, c'est courir après un songe qui n'existe pas. Ca me hérisse juste quand certains se montrent assez aveugles pour l'ignorer. C'est sous leur nez, mais ils refusent d'enlever leurs oeillières. C'est tellement plus confortable !

Il réalisa qu'il s'était un peu enflammé et finit par éclater de rire.

- Et allez, qu'est-ce que je raconte ? Je suis d'un sinistre, par moments !

D'un mouvement vif, il se remit sur pied et enleva Fanaa pour la faire tournoyer dans ses bras et la redéposer au bas des marches.

- J'ai une très jolie demoiselle avec moi,et je trouve le moyen de déblatérer sur des questions philosophiques ! Je suis à pendre, sérieux !

Il se dépêcha de ramasser les affaires abandonnées par terre avant qu'elle ait pu à nouveau s'encombrer avec.

- Dis, tu es vraiment sûre que tu ne veux pas de ce que te propose ce vénérable (et non moins vigoureux) aïeul ? Je t'assure que les zoris ne sont pas un problème ! Et puis ça nous ferait plaisir de t'offrir ce qui te plait, vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeMer 2 Avr 2008 - 0:19

Seronn en resta sans voix. On refusait ses oeuvres ? Nom d'un marteau infernal ! C'était bien la première fois que quelqu'un réagissait comme ça... Enfin, avec sincérité, en tout cas. Ceux qui lui disaient cela tentaient plus tard de voler les lames. Mais elle ne le ferait pas, il sentait sa sincérité. Ce n'était pas une Shalos, il n'y avait pas de doutes là-dessus !

*Grmbl*

D'un geste rageur, il plaça les lames dans leur fourreau, les prit fermement et sorti de la boutique. Il se campa fermement devant elle.


- Je crains que vous n'ayez pas compris. Ces lames ont été faites pour vous. Vous les avez prises en main. Elles n'accepteront plus aucun autre propriétaire, à présent. Donc, soit vous les prenez, soit je les fond.

Les deux fourreaux posés sur les paumes de ses mains, il tendit les bras vers la jeune femme, comme s'il lui faisait une offrande.

- Ne vous souciez pas du prix. Soghann est certainement capable d'acheter la moitié de ma boutique, s'il le veut. Et la renommée des deux compères est telle que la recette d'un seul de leur contrat couvrira la dépense. J'ai toute confiance en lui, je sais qu'il me payera, de la manière dont je le désire.
Enfin, sachez qu'il connait parfaitement ma boutique, ainsi que le prix de mes articles. Il vous a amené ici pour vous équiper, il a donc déjà consenti à la dépense.
N'ayez pas de scrupules. Vous ne voudriez pas voir ces oeuvres retourner à l'état de métal fondu, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeMer 2 Avr 2008 - 0:40

Elle avait écouté avec attention l'histoire de Syld. Le chenapan était tout sérieux. Il... il se confiait à elle! Il lui accordait donc sa confiance! Elle resserra ses bras autour des épaules du filou pour lui signifier son écoute et son soutien. Il avait vécu des choses terribles. Elle hésitait à dire quelques mots à son tour quand... elle s'envola!

- oh!

Syld la faisait tourner à bout de bras comme si elle ne pesait rien! Elle avait le tournis mais se sentait légère! Il la posa à terre et insista pour qu'elle accepte les armes. Elle commença à faire "non" de la tête, le cœur serré, quand Seronn sortit et se planta face à elle. Mais comment avait il su où elle était?
Et bien sûr, il lui tendit les lames. Fanaa était cernée de toutes parts, 1 seul œil pour 2 visages mais c'était bel et bien 2 regards qui étaient fixés sur elle. 2 des regards les plus vifs et insistants qu'elle ait jamais senti.

Alors elle abandonna la lutte. Comment résister contre autant de bonté, de bonne foi? La jeune fille rit de bon cœur. Doucement, elle se saisit des fourreaux et répondit au petit homme:


- Je n'ai pas le cœur à renvoyer vos enfants à la mort. Puisque vous dites qu'il m'ont désignée, alors je prendrai soin d'eux.

Elle se pencha et déposa un bisou sur une des joues de Seronn.

- Merci beaucoup Maître Seronn. Et je ne parle pas seulement pour vos enfants...

Elle se redressa et jeta un coup d'œil mutin à Syld et haussa les épaules.

- Finalement si!
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeMer 2 Avr 2008 - 10:10

Syld répondit par un sourire large comme une porte cochère.
S'il n'avait eu les bras encombrés par tout ce que Fanaa avait déjà acheté, il aurait applaudi des deux mains.


- Ah ben voilà ! Ce n'était pas si difficile de dire oui, tu vois.

Il décocha un coup d'oeil malicieux du côté de Seronn, la mine ravie.

- Je vous aurais bien fait la bise aussi mais ça vous aurait sans doute moins plu...

Le jeune homme réprima un rire qui faillit mettre à mal l'équilibre déjà précaire de la pile d'affaires qu'il avait sur les bras.

- Woooh... sacrédié, Fanaa ! Comment est-ce que tu as fait pour trimballer tout ce bazar jusqu'ici ?

Il réussit à stabiliser le délicat édifice, non sans qu'une bretelle de sous-vêtement ne sorte de son enveloppe de gaze et vienne lui tomber sur le nez. Essayant de ne pas trop loucher sur la bretelle, il coula un regard vers la porte de la boutique.

- Bon... je parie que Soghann est en train d'essayer d'extorquer jusqu'à son dernier zoris à ce gars en échange de sa protection. Quand il s'y met, celui-là...

Syld tenta de prendre un air réprobateur et parvint juste à sembler encore plus amusé.

- J'adore son petit côté vénal, des fois...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeMer 2 Avr 2008 - 11:04

- Tu m'étonnes que tu adores. Après tout c'est quand même pour te nourrir! C'est très important.

Le voyant chargé comme une bête de somme elle pouffa. Quand elle avait porté ses sacs elle n'avait pas réalisé qu'il y en avait autant!

- Donne moi ça. Tu n'es pas mon porteur, tu sais, voilà.

Elle réussit à tout récupérer et posa les paquets au sol. Ca ne servait à rien de les avoir dans les bras, pour l'instant ils ne se déplaçaient pas. Bon à bien y regarder, ça faisait peut être beaucoup quand même.

- Mais Syld, c'est toi qui as dit qu'on jouait à la princesse en voyage... et je t'ai pris au mot je crois. Mais on peut rapporter des trucs, tu crois que les vendeurs accepteront de reprendre leur marchandise? Après tout je n'ai rien porté.

Et c'était vrai. Mis à part durant les quelques essayages, elle n'avait revêtu aucun de ses nouveau vêtements. A part les bottes et des dessous. Et cela commençait à la démanger à force de les regarder. Le manteau de Syld était très chouette, et elle adorait porter sa chemise mais... porter des choses à elle... à elle! Ce serait sûrement encore mieux!

Subitement, elle sauta au cou de Syld et le serra dans ses bras.


- Oh merci! Merc! Vous êtes géniaux!

Tournant la tête vers Seronn:

- Monsieur Seronn, vous croyez que je peux me changer dans un petit coin de votre boutique? Un petit placard, un recoin? Promis je ne toucherai à rien.

A l'oreille de Syld:

- Tu veux bien que j'ôte tes vêtements?
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Avr 2008 - 0:56

Lorsqu'il entendit Fanaa parler de rendre les vêtements aux commerçants qui les leur avaient vendus, Syld se campa, les poings sur les hanches et la moue mécontente.

- Fanaa...

Avant qu'il ait eu le temps de tancer la demoiselle pour ses idées saugrenues, elle était déjà pendue à son cou. La démone avait visiblement compris comment désamorcer ses tentatives de sermon.

- Oter mes...

Le jeune homme dut y réfléchir à deux fois pour saisir ce qu'elle voulait dire.
Il fallait toujours qu'il ait des pensées déplacées...


- Ah, tu veux dire mes vêtements que tu portes ? Mais très volontiers ! Je serai ravi de voir te voir parée de tes nouveaux atours, petit papillon.

Il lui effleura les lèvres du bout du doigt, souriant.

Le rose aux joues, la bouche entrouverte dans l'attente de ses réponses, la jeune femme était terriblement... terriblement tentante, oui. Et elle ne semblait même pas se rendre compte du charme qu'elle avait, bien qu'attifée de bric et de broc.

Sans trop réfléchir (comme d'habitude, en somme), Syld se pencha un peu pour lui glisser tout bas:

- Je suis certain que ce que tu as choisi te siéra à merveille... même si je préfère encore plus quand tu ne portes rien du tout.

Il lui déposa un baiser sur le lobe de l'oreille et laissa fuser un rire discret.

- Mais bien sûr, "rien" n'est pas le tenue idéale pour se promener dans les rues. Dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Avr 2008 - 11:13

- Mais non ce n'est pas vrai!

Se forçant à ne pas rire, ni même sourire, elle fit semblant d'être offusquée, restant un instant les yeux écarquillés et la bouche en un "o" parfait. Puis elle commença:

- Ne me dis pas que tu ne te souviens pas. A chaque fois que tu es tombé (malencontreusement) sur moi alors que j'étais disons... peu habillée (et c'était toujours par hasard), tu me grondais.

Prenant une grosse voix et pointant un doigt au bout de son bras tendu.

- "Fanaa file mettre une chemise!".

Elle retint avec peine un éclat de rire et inspira un bon coup. Cachant son oeil d'une méche, elle modela son visage de façon à présenter un air faussement horrifié et un oeil malicieux. Se plaçant une main sur l'oeil, elle fit un pas en arrière:

- Ah! ne te ballade pas ainsi. Cours vite te cacher que je ne te voie pas!

Ecartant 2 doigts, elle laissa briller un oeil en faisant mine de zieuter quand même la silhouette du chenapan.

- Hors de ma vue te dis je! Bon si tu insistes...

Enfin elle rejeta ses cheveux en arrière et lui sourit.

- Alors? Tu es sûr de ce que tu avances?

Le petit homme ne semblait pas décidé à la laisser se changer chez lui. Ce qui pouvait se comprendre, c'était peut être mauvais pour son commerce. La demoiselle jeta des coups d'oeil à la rue. Bon elle était cachée, hors de vue de ceux qui ne la connaissaient pas. Mmmh peut être que si Syld la camoufleir... non. Elle attendrait d'être rentrée. Ce serait plus sûr. Oh! Et les garçons allaient avoir faim! Et soif! Oh les pauvres!
Bon. Quand Soghann aurait signé son contrat, ils pourraient se restaurer. Et elle pourrait les inviter! Oh oui, en voilà une bonne idée!


- Dis Syld, on pourrait aller à une taverne, quelque chose? Tu dois avoir un petit creux, non? Et Sogh aussi probablement.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Avr 2008 - 16:37

- Si je suis sûr de ce que j'avance ?

Syld pouffa.
Il avait eu le plus grand mal à ne pas éclater de rire devant l'imitation (plutôt réussie) de Fanaa.
Le jeune homme fit un petit geste de la main, comme pour balayer ce que son attitude et ses paroles pouvaient avoir de contradictoire.


- Evidemment ! Ce n'est pas parce que je n'apprécie pas la vue que je te conseille d'aller te couvrir... c'est parce que je l'apprécie trop.

Il se fendit d'un sourire fripon.

- D'ailleurs il me semble que tu avais parfaitement remarqué l'effet que cela pouvait avoir sur moi, non ?

Il leva le nez en l'air et soupira d'un air outragé.

- Ah, pour une fois que j'essaye tant bien que mal de ne pas me conduire en parfait débauché...

Le Shalos croisa les bras puis secoua la tête. Mais il ne parvint pas à garder son attitude boudeuse plus de quelques secondes : déjà, son oeil pétillait entre ses mèches folles.

- Et c'est vrai que j'irais bien manger un morceau.

Le jeune homme laissa glisser sur Fanaa un regard qui exprimait clairement ce qu'il aurait bien "mangé"... avant de se reprendre. Il venait de dire qu'il faisait de son mieux pour se tenir. Il n'allait pas encore se contredire, si ?

- Bon, Soghann est en train de tomber amoureux ou quoi ? Si ça continue il va falloir que j'aille le tirer de là-dedans par la peau du cou, j'ai l'impression...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Avr 2008 - 20:47

- Oh non non, il ne faut pas l'embêter. Soghann travaille. Et surtout il est au paradis, au milieu de ce qu'il aime le plus au monde! A part toi bien sûr. Rappelle toi tu avais dit que les lames étaient les femmes de Sogh. Et bien là c'est comme si il était dans le meilleur établissement de plaisir qui soit!

Quant à toi... tu te tiens admirablement bien, petit filou!

Et la jeune fille de tourner sur elle même avant de venir auprès de Syld. Tout près. Les bras derrière le dos, elle se pencha en avant et lui dit avec un clin d'œil:

- Ce n'est pas parce que je suis une fille que je ne peux pas parler de "philosophie" ou autre. Il n'y a pas que les chiffons dans la vie. Avec moi tu peux discuter de tout ce que tu veux et d'ailleurs...

Elle passa sa main sur le visage de Syld, souleva ses cheveux pour démasquer une oreille. Approchant sa bouche de celle-ci, elle lui murmura :


- Si tu ne l'avais pas fait, c'est moi qui l'aurais tuée ta grosse baudruche.

Elle se redressa l'air pensif.

- Sauf que j'aurais certainement été devancée par Soghann. Mais quand même!

Elle voulait lui faire cette déclaration depuis qu'il s'était confié. Mais ne trouvait pas le bon moment. Et comme le dire trop tard(le lendemain par exemple), n'aurait plus voulu rien dire, elle s'était lancée maintenant. Ainsi c'était dit. Et pensé.
Sa main glissa le long d'un bras du chenapan, saisit son poignet, le releva à hauteur de ses lèvres, le retourna et posa un bisou en son creux.
Puis elle entremêla ses doigts à ceux du chenapan en lui offrant un doux sourire. Elle pressa de nouveau sa main dans la sienne, et le libéra.

- N'empêche il faut patienter maintenant. Voyons...

Se dirigeant vers ses paquets, elle s'accroupit et commença à farfouiller dedans, concentrée. Quand elle tomba sur l'objet convoité, son cœur fit un bond dans sa poitrine. C'était celui qu'elle avait fait faire au magasin de lingerie. Le premier. Doucement, elle le sortit de l'étoffe dans lequel il était enveloppé et le déroula. C'était une mince baguette au bout de laquelle était attaché un très long ruban moiré.

L'objet dans les mains, le visage de Fanaa était illuminé. Elle se mit debout et sautilla de joie. Tendant le bras, elle imprima un mouvement à la baguette et le ruban se mit à bouger, formant dans les airs un tourbillon, une tornade!


- Ooooh!

Réjouie, émerveillée, enchantée, elle jeta un coup d'œil à Syld et d'un moulinet du poignet, la spirale de ruban se plaça bientôt autour du sacripant!


Dernière édition par Fanaa le Ven 4 Avr 2008 - 17:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Avr 2008 - 23:11

Lorsque Fanaa avait enfin accepté les lames, Seronn avait sourit, heureux que ses enfants aient trouvé leur maîtresse. Silencieusement, il rentra dans la boutique, laissant les deux compagnons de Soghann entre eux. Il n'y avait aucun bruit à l'intérieur, même si le forgeron percevait la présence des deux hommes. Peut-être que l'un des deux ne désirait pas s'exprimer en sa présence.... Soit. Il s'avança, passa à côté de son ami, et lacha :

- Soghann, tu me dois deux lames...

Son interlocuteur n'ayant toujours pas bougé, l'assassin se redressa, passant distraitement les mains sur ses vêtements pour en retirer une poussière inexistante.

- D'accord, vieux grigou... Tu les veut quand ?
- Pas dans l'immédiat. A vrai dire, j'aurais peut-être davantage besoin d'un petit service que d'or... Ne t'en fais pas, je te le ferais savoir quand j'aurais besoin de toi... A bientôt, Sogh.

Sans attendre de réponse, Seronn repassa derrière son comptoir, et disparu dans l'arrière-boutique. L'attention de Soghann revint vers Shahid, qui n'avait toujours pas bougé ni ouvert la bouche. Son esprit semblait bloqué ailleurs... A moins qu'il n'ait abusé de certains champignons à effet soudain... Ou alors, il réfléchissait intensément, tellement que ses fonctions moteurs étaient mises en veille pour aider son cerveau à mieux ramer. Mouai... Pas crédible. Et puis, son estomac commençait à émettre à une fréquence intolérable des gargouillis d'indignation.

*Hum*

Soghann s'approcha du jeune homme, le regarda de près, dans les yeux -sans réaction. Glissant la main dans une de ses poches, il en ressorti un bout de papier sur lequel figurait son nom et son adresse. Il le glissa dans la poche poitrine de Shahid, puis tapota dessus.


- Bon... Tu sais où me joindre, si tu te décide. Pour les prochaines heures, je devrais être à la taverne du Moo Pendu, à deux rues d'ici... A plus tard.

Se glissant à l'extérieur, il se retrouva face à une scène assez étrange : Fanaa en train de faire tourner un ruban autour de Syld, comme si elle essayait de lui jeter un sort. Ne perdant pas de temps à étudier le sens de la situation, Soghann lança à la cantonade :

- Bon, il se fait faim, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Avr 2008 - 23:25

Fanaa tourna la tête, perdit sa concentration et le ruban retomba. Elle le ramassa et l'enroula soigneusement autour de la baguette avant de courir s'accrocher au bras du grand Shalos.

- Sogh! C'est justement ce que je proposais. Alors? Tu l'as ton contrat? Tu vas l'aider? Il te paie combien? Euh non pas la peine de répondre à la question, c'est un peu indiscret. Tu as déjà un plan? Oh! et j'ai pris les lames finalement. Elle sont magnifiques tu les as vues? Et je voulais te dire... merci!

Soghann était vraiment grand. Fanaa se mit sur la pointe des pied et l'embrassa sous le menton. Le reste du visage était trop haut!
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeSam 5 Avr 2008 - 0:42

Souriant une fois de plus de l'enthousiasme de la jeune femme, Soghann répondit sur un ton évasif :

- Ho, il ne me donnait pas l'impression d'arriver à se décider, donc je lui ai laissé ma carte. S'il choisi de bénéficier de nos services, il nous contactera. En tous cas, il sait à quoi s'en tenir, à présent, pour ce qui est de la rémunération.

Oui, je sais que tu as accepté les armes, puisque Seronn est rentré les mains vides... On t'apprendra à t'en servir, et à les entretenir pour qu'elles gardent leur beauté, tu verra !

Il appuya ses dires d'un clin d'oeil, puis, se tournant vers Syld :

- La Taverne du Moo Pendu, ça te va, pour aller manger un morceau ? Ils font des choses excellentes, et c'est tout près d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeSam 5 Avr 2008 - 1:02

- Ca me convient parfaitement, chef !

Syld porta deux doigts à son front en guise de salut puis cligna de l'oeil.

- De toute façon tu me connais : quand j'ai la fringale, je pourrais manger presque n'importe quoi, et n'importe où !

Il parut soudain songer à un épineux problème et se frotta pensivement le menton.

- Hum... voyons...

Le jeune homme claqua soudain des doigts, avant de ramasser les ballots que Fanaa avait reposés par terre.

- Cette fois-ci, il va bien falloir les porter... et hors de question que ce soit une demoiselle qui se charge de tout ça.

Ce fut donc tout naturellement qu'il se mit à empiler "tout ça" sur les bras de Soghann.

- Voilààà, problème réglé.

Il tira un bout de langue à son compère, tapota sur la montagne d'achats d'une main qui semblait souhaiter très ironiquement "bon courage", puis fila avant de se ramasser tous les paquets sur la tête.

Le fieffé drôle présenta galamment un bras à Fanaa.


- Me ferez-vous le plaisir de m'accompagner, gente dame ?
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeSam 5 Avr 2008 - 1:21

- Mais?

Fanaa porta une main devant sa bouche et son regard alla de Soghann à Syld avant de revenir au grand shalos et de s'en retourner vers le coquin...
Elle ne pouvait quand même pas accabler Sogh avec toutes ses affaires! Mais refuser le bras du chenapan pouvait être impoli... et impossible de combiner les deux!
Comment faire? Elle se mordit la lèvre inférieure en hésitant sur la conduite à tenir. Elle ne devait pas hésiter des heures ou ils allaient mourir de faim tous les deux.

Le choix fut épineux et très difficile mais elle se décida pour...

...le bras de Syld.
Etait ce le charmant sourire du sacripant qui avait fait mouche? Toujours est il que cela avait sûrement aidé à faire pencher la balance en sa faveur.

Avec un plaisir non dissimulé, elle avança donc aux côtés de son filou préféré. Dans les rues, elle babillait comme à son habitude, s'extasiant du sol, des murs, des decorations, de l'architecture, du style du quartier... et ne prit absolument pas garde des multiples regards féminins qui auraient pu la faire tomber raide, sur place et quasi-instantanément.

Non non, la demoiselle était toute joyeuse d'être dehors et en si bonne compagnie! Ils arrivèrent à la taverne dont Sogh avaut parlé et s'installèrent à une table. Soghann put enfin poser les paquets (ce qui soulagea sensiblement Fanaa qui se sentait tout de même un peu coupable de l'avoir laissé faire...).
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeJeu 27 Nov 2008 - 1:37

Soghann entra dans la boutique juste derrière Syld, trouvant son compagnon dans le couloir, tendant l'oreille. Il devait avoir perçut sa présence, mais quelque chose de curieux planait en effet dans la boutique, comme ne tarda pas à s'en rendre compte l'assassin. Quelque chose d'inhabituel.

Sans plus se soucier de discrétion, Soghann dépassa son ami et alla directement vers le fond de la boutique d'un pas pressé. Sans hésitation, il franchit le rideau tendu derrière le comptoir, qui cachait l'entrée de l'atelier du vieux forgeron.

Aussitôt, la chaleur le frappa, véritable mur dégagé par les fours qui devaient rester en permanence à une température digne d'un volcan pour pouvoir forger l'acier le plus délicat possible. Mais il s'y attendait, car il avait déjà pénétré ici. C'est dans cette pièce qu'il avait appris son amour de l'acier, entre autres choses souvent très utiles dans son métier... Des choses que l'on pouvait qualifier de secrets professionnels.

Il ne s'arrêta donc pas, et encore moins lorsqu'il vit une masse sombre sur le sol, non loin de la porte ouverte de l'un des fourneaux. Sans prendre garde à la chaleur étouffante, qui brûlait les poumons à chaque inspiration le Shalos saisi l'un des tabliers de cuir renforcé qui pendait à côté des établi, et s'en servi pour se protéger les mains tandis qu'il refermait et verrouillait avec effort la bouche infernale du four ouvert. Lâchant aussitôt le tablier fumant, il alla ensuite s'agenouiller auprès de Seronn, car c'était bien lui. Avec délicatesse, il releva la tête du veille homme et essuya la sueur qui avait collé les rares cheveux argentés devant ses yeux.


- Par les Ombres, que s'est-il passé ? Syld, trouve moi de l'eau, vite !

C'est à ce moment là que le vieillard ouvrit un œil, toisant son sauveur avec curiosité.

- Ah, c'est toi.
- Tu pensais à qui ? Une femme, comme celles que tu attends du paradis ?
- Quelque chose dans ce goût là, oui. Cela dit, il faisait très chaud, là-bas.

Le temps de ce cours échange, la chaleur innommable avait en effet commencé à baisser sensiblement. Si le vieillard avait l'air indemne physiquement, Soghann pouvait voir des marques de brûlure et de déshydratation sur son visage -rien d'anormal pour un forgeron, jusque là- bien plus grave que la dernière fois qu'il l'avait vu, et de toute évidence récentes.

- Tu va m'expliquer ?
- Plus tard. Donne moi à boire, d'abord ! exigea l'homme d'une voix éraillée.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeJeu 27 Nov 2008 - 2:11

Syld avait suivi Soghann jusqu'au seuil de l'atelier d'un pas plus mesuré. Oh, oui, il était très nerveux... tellement nerveux que, par une curieuse réaction, il se comportait avec un calme qui semblait exagéré au vu des circonstances.

Le jeune homme tira une gourde de sous son manteau et la tendit tranquillement à Soghann.


- J'avais pensé que ça pourrait servir.

Il ne s'étendit pas sur le sujet, se contentant d'un haussement d'épaule un rien sardonique qui signifiait "Et c'était bien pensé, apparemment".
Même si la chaleur dans l'atelier diminuait déjà, elle restait encore suffisante pour mettre en nage. Syld dégagea derrière son oreille les cheveux qui commençaient à lui coller sur le front, puis recula à nouveau sur le seuil d'où il pouvait garder un oeil sur la porte de la boutique.

Quelque part, cette fournaise lui rappelait le désert...
Ce souvenir lui tira une grimace mais l'assassin garda le silence, une oreille tendue vers les explications que le forgeron allait leur donner, et l'autre vers la rue, à l'affût du moindre bruit suspect.

Bon sang, il grillait de savoir quels étaient les "gros ennuis" annoncés par Soghann, mais...
Le jeune homme ravala ses questions. Après tout, une des qualités nécessaires pour être assassin était la patience.
"Patientons, donc..."
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeMer 10 Déc 2008 - 1:01

Sans se soucier de pourquoi Syld avait eu la prévoyance de sortir avec une gourde d'eau fraiche, Soghann la saisit et en fit profiter Seronn. Le liquide translucide coula entre les lèvres craquelées du vieux Shalos, mais pas trop vite afin de ne pas le rendre malade.

Quelques minutes plus tard, Seronn était assis sur un fauteuil, loin des fours, les deux assassins attendant toujours des explications. Le forgeron finit par prendre la parole de sa voie à la fois aigüe et éraillée, apparemment requinqué.


- Bon, ce qui est clair dans l'histoire, c'est que je me suis pris un méchant coup sur l'arrière du crâne.

Afin d'appuyer ses dires, le vieillard se passa la main sur le crâne en grimaçant, sentant sous ses doigts une jolie bosse commencer à prendre forme.

- La question, c'est pourquoi ? Il ne manque rien dans la boutique, ni dans l'atelier. Les secrets de fabrications sont dans ma tête et nulle part ailleurs.

Tandis que Seronn continuait de grimacer en tâtant ce qui lui poussait derrière les oreilles, Soghann demanda :

- Quelle est la dernière chose dont tu te souviens ? Que faisais tu ? Les fours étaient ouverts ?
- Hmm... Je me souviens d'un changement d'atmosphère, d'une agitation anormale des Ombres. C'est tout. Non, je n'utilisais pas le four, bien qu'il soit allumé en permanence... La température idéale est plus facile à maintenir qu'à retrouver à chaque fois.

Pensivement, le grand Shalos se mit alors à observer le four. Il était ouvert lorsqu'il était arrivé, donc l'agresseur s'en était servi. La force nécessaire pour porter le coup et ouvrir la porte aurait été amplement suffisante pour tuer Seronn en le balançant dans les flammes, si c'était le but. Donc, ce n'était pas le cas.

Fort de ce raisonnement, l'assassin prit les gros gants réservés à cet usage, ainsi qu'un masque de forgeron fait pour protéger le visage et les yeux. Il ouvrit de nouveau le four avec difficulté, l'équipement le protégeant de la chaleur mais ne rendant pas beaucoup plus facile la respiration. A travers les flammes, il observa donc attentivement le cœur du fourneau... Pour y voir un éclat qui n'aurait pas du y être. Se servant de longues pinces prévues à cet usage, il sorti du fourneau une braise d'une couleur étrange, rayonnant fortement d'une lumière bleu/verte totalement incongrue dans cet univers de rouge et d'orange.

Intrigué, l'assassin plongea sa trouvaille dans la cuve d'eau prévue à cet effet, et observa la chose réagir. Ce qui avait l'apparence d'une braise était loin d'en être une, en réalité. Elle perdit petit à petit de son éclat, et l'eau de la cuve sembla devenir plus claire à son contact. Passé les quelques instants necessaires au refroidissement habituel, Soghann sorti la chose de l'eau et la posa sur un établi, afin de l'observer.

Écarquillant les yeux, il reconnu un joyaux d'une pureté exceptionnelle, taillé en ovale, habité d'une lumière bleu/verte qui s'éteignait progressivement... Manifestement magique, donc.


- Nom d'une lame rouillée, qu'est ce que ce truc faisait là-dedans ?
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeMer 10 Déc 2008 - 1:37

- Passe voir une minute.

Sans attendre de réponse, Syld attrapa lui-même la pierre et, la tenant entre deux doigts, l'éleva à hauteur d'oeil.

Le joyaux changeait de teinte suivant l'angle sous lequel on le regardait, passant du bleu sombre au vert en passant par l'azur. Les reflets qui jouaient à l'intérieur du cristal ondoyaient comme la lumière à la surface de l'eau.

Plus il fixait l'éclat changeant de la pierre, plus Syld sentait sa gorge s'assécher.


- Pour supporter une pareille chaleur, ce doit être...

Le jeune homme échangea un bref coup d'oeil avec Soghann.
La même pensée devait leur avoir traversé l'esprit.


- Rassure-moi, c'était bien la seule chose qui se trouvait dans ce four ? Il n'y avait vraiment rien d'autre ? Parce que dans le meilleur des cas, cette pierre a été arrachée à l'objet sur lequel elle était serti -si c'est bien ce que je pense-, soit...

L'assassin parut tiraillé entre deux sentiments totalement contradictoires, puis ce fut un rire qui finit par lui échapper :
- Alors ça ! La mise en pratique est des plus grossières et sent l'improvisation à des milles et des milles, mais l'idée est tout simplement géniale !

Il fit sauter la pierre dans sa main avec un ricanement à peine contenu et une désinvolture qui frisait au blasphème étant donné la plus qu'évidente valeur de l'objet.

- Un four... Ah la belle planque !
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeMer 10 Déc 2008 - 14:07

La voix de Seronn s'éleva depuis le fond de l'atelier où il était assis, récupérant progressivement ses forces.

- Qu'avez vous trouvé ?

Soghann attrapa le joyaux au vol, et l'examina de près d'un œil qui pouvait passer comme expert.

- Quelque chose après quoi un certain nombre de gens sont actuellement en train de courir... Un joyaux magique, qui, si je ne m'abuse, provient de la Harpe sacrée de Medievir, volée il y a quelques jours au nez et à la barbe des Médioviens, ce qui les as mis en rage.

L'assassin observa un silence pensif, tout en jetant un coup d'œil furtif vers le four désormais refermé.

- Non, il n'y avait rien d'autre là-dedans... En tout cas, rien qui ai pu résister à une chaleur pareille. Mais si elle avait encore été sertie, on verrait des traces. Or, ce n'est pas le cas. Puisque Seronn n'a pas pu savoir qui l'avait frappé, j'imagine que l'on peut faire une croix sur la découverte de l'identité du voleur.

Faisant tournoyer la pierre entre ses doigts comme s'il s'agissait d'une vulgaire pièce de monnaie, l'assassin continua sa réflexion.

- Ce que je me demande, c'est si la manière grossière dont ça a été caché n'est pas justement fait pour que nous le trouvions. On doit savoir que je viens régulièrement ici. Un message, peut-être... A moins que ce ne soit tout simplement une manière de nous mettre dans le pétrin, étant donné le nombre de gens qui sont prêts à tout pour récupérer cette jolie chose. Le mieux que nous ayons à faire, pour l'instant, c'est de rentrer mettre tout cela en sécurité. J'ai trop d'or sur moi pour vouloir rester trop longtemps dehors, et il y a certaines choses dont je dois te mettre au courant. Mais avant tout, n'oublions pas pourquoi nous sommes venus ici. Seronn ? Il faudrait à mon compagnon une nouvelle griffe...

Procurer une nouvelle arme à SYld ne prendrait pas beaucoup de temps, Seronn ayant déjà sûrement ce qu'il fallait en stock. Mais cela donnerait le temps à l'assassin de réfléchir à une chose qui l'inquiétait : si on apprenait que le joyaux était passé par ici, cela mettait-il le forgeron en danger ?
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitimeMer 10 Déc 2008 - 15:21

- Je vois mille et une manières de nous "mettre dans le pétrin", sans qu'il soit pour autant nécessaire de sacrifier un objet d'une telle valeur. Il y a pas mal de petits recéleurs qui crèchent dans cette partie de Shalanos... Le type entre les mains duquel ce caillou a échoué a dû finir par comprendre sa valeur réelle. Avec la tension qui sature l'atmosphère, ça m'étonnerait à peine qu'il ait complètement paniqué et cherché à planquer la pierre séance tenante... tout en s'assurant de choisir une cachette où elle serait à la fois en sécurité et à portée de main. D'un autre côté, j'ai du mal à saisir pourquoi les voleurs auraient écoulé à la sauvette un butin pareil.

Syld secoua la tête.

- C'est aussi insensé que tout le reste, cette histoire ! Le seul élément clair là-dedans, c'est le fait qu'on ait la poisse.

Le jeune homme entendait encore Soghann dire qu'ils ne s'occuperaient de ses petits problèmes d'équipement que quand tout serait redevenu calme. Pour que le grand Shalos ait ainsi changé d'avis, la situation devait être vraiment sérieuse.

Le brigand réprima un soupir de frustration.
Par les Ombres, il avait de plus en plus l'impression d'être un des seuls imbéciles qui ne soit pas au courant de ce qui pouvait ainsi mettre la cité en émoi !


- D'accord, d'accord... Bon, on va donc commencer par voir quelle quincaillerie grand-père a en réserv...

L'extrême fin de sa phrase fut coupée net par le choc de la canne de Seronn sur son crâne.

- Mes oeuvres ne sont pas de la "quincaillerie", jeune homme !
- Hélà, mais c'est qu'il a repris des forces, l'ancêtre ! Outch... Aïe... Ca va, ca va, je me tais...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Forge de Seronn - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Forge de Seronn
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Shalanos-
Sauter vers: