Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Forge de Seronn

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeDim 30 Mar 2008 - 23:41

Soghann avait été traîné à travers la moitié des boutiques de Shalanos par l'enthousiasme -inépuisable, semblait-il- de la jeune femme. Il s'était contenté de la regarder choisir et de payer, faisant confiance à Syld pour ce qui était de la qualité des achats. Lorsqu'enfin arriva le tour des "trucs pointus", l'assassin reprit les choses en main.

- Bien... C'est à mon tour de vous faire découvrir des boutiques... Enfin, une particulièrement...

Sûr de son chemin, il parti devant, se dirigeant dans le labyrinthe de ruelles sans aucune hésitation. Quelques minutes plus tard, ils arrivèrent devant la sombre vitrine d'un magasin complètement isolé, donnant sur un cour cachée à laquelle on accédait par un passage tout sauf engageant. Derrière la vitrine crasseuse, on distinguait le reflet des torches sur des centaines de lames, même si leur forme était indistincte de l'extérieur.

Surprenant le regard intrigué de ses compagnons, Soghann expliqua :


C'est un homme discret... Parce que c'est le meilleur. Faites moi confiance.

Sans davantage d'explication, il poussa la porte qui s'ouvrit sans bruit, et pénétra dans la boutique. A l'intérieur, les murs étaient couverts d'acier : poignards, dagues, épées courtes et longues, à une ou deux mains, haches, projectiles... Tout ce qui tranchait ou découpait était représenté ici, et décliné en des dizaines de versions différentes, toutes plus belles et mortelles les unes que les autres. Les lames, subtilement travaillées, semblaient toutes prêtes à découper n'importe quoi sans effort. Les manches, s'il n'étaient pas particulièrement beaux, étaient réalisés de telle façon qu'ils semblaient très confortable à prendre en main. Tout cela était tel que dès que le regard se posait sur une arme -ou plutôt, une oeuvre-, on était prit d'une forte envie de la prendre en main, et d'en essayer le tranchant.

La boutique semblait vide, et un silence presque religieux y régnait. Soghann se retourna, et souffla vers ses compagnons (plus particulièrement vers Fanaa) :


Restez là deux minutes, je vais chercher le propriétaire. Fanaa, tu peux commencer à réfléchir à ce que tu veux... Mais, surtout, ne touchez à rien....
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 0:00

L'esprit un peu encombré d'images de Fanaa dans certaines des tenues nouvellement acquises, Syld suivit le mouvement dans un état un peu second. Sa capacité à garder son sang-froid était digne d'un assassin, mais quand même un cran en-dessous de celle de Soghann... et, décidément, son imagination était beaucoup trop fertile.

S'éventant discrètement d'une main, il examina les façades de chaque côté des ruelles qu'ils empruntaient. De toute évidence, ils s'éloignaient des quartiers aisés.


- Tiens, je dois avouer que je n'étais jamais venu spécialement dans ce coin, remarqua-t-il avec un hochement de tête un peu surpris.

La devanture du magasin devant lequel ils tombèrent en arrêt n'était pas des plus reluisantes, mais le jeune homme ne se fiait guère aux apparences... et puisque Soghann semblait familier de la maison...
Toujours les mains dans les poches et l'air un peu crâneur, il entra à la suite de son compère.

Son oeil vif eut tôt fait de faire le tour des murs et il signala son approbation d'un discret sifflement, sans se montrer plus troublé que ça face à pareil étalage d'acier mortel.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 0:13

- Oh!

Tous ces couteaux! C'était... wahou!
La jeune fille posa soigneusement ses affaires dans l'entrée et parcourut la pièce et je tant des coups d'œil partout.

- Oh! Et celui là!

Au premier coup d'oeil on devinait qu'ils étaient aussi bien aiguisés que ceux de Soghann.

*wahou! Si je me coupais avec celui là, je ne me raterais pas!*
Elle secoua la tête. *Mais à quoi je pense moi? Soghann a dit non.*

Il avait dit de ne pas les toucher mais c'etait si tentant! Tout comme elle avait voulu effleuré tous les vêtements, il lui démangeait de poser le doigt sur les lames. Ne pas toucher. Ne pas toucher. Ne pas...

Trop tard!
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 0:33

Une vois suraigüe se fit entendre, provenant de la direction vers laquelle avait disparut Soghann.

- On ne touuuuuuche paaaaaaas, crénom !

Suivant la voix, apparut un petit bonhomme dont le sommet du crâne arrivait à peu près au nombril de Soghann. Il avait la peau noircie, et seule une couronne de cheveux blancs en bataille subsistait sur son crâne chauve et luisant de sueur. Son visage sillonné de rides était ponctué de deux sourcils blancs, eux aussi en bataille, et anormalement longs. Sous ses sourcils, deux yeux uniformément laiteux révélait que l'homme était aveugle. malgré cela, il se déplaçait sans hésitation à travers la boutique, s'aidant d'une cane d'un noir de jais pour compenser un boitement relativement prononcé. Il se dirigea tout droit vers Fanaa, contourna Syld, et planta le bout de sa cane dans le ventre de la jeune femme, couvant sa poitrine d'un regard "noir". Il ponctua chacune de ses syllabes avec de petits coups de cane, enfonçant à chaque fois un peu plus le bout dans le ventre de Fanaa.

- On-ne-touche-pas ! Grmbl...

Puis, sans se retourner, il lança :

- Soghann, les gens que tu amène dan sma boutique manquent d'éducation... Tu me déçois...

L'assassin apparut à son tour, et lança un sourire rassurant à Fanaa, tout en répondant :

- Désolé... Elle est jeune encore, elle ne sais pas se tenir.
- Mouai... Alors, qu'est ce que tu me veux, mon jeune ami ?
- J'ai besoin d'une lame pour la jeune femme... Elle ça avoir besoin de se défendre, et je compte lui apprendre comment faire. Mais il lui faut une arme à elle : j'en ai assez qu'elle me vole les miennes.

Levant ses sourcils, le vieux tourna la tête vers Soghann qui s'approchait

- Elle te vole tes lames sans savoir se défendre ? Elle n'a encore tué personne ?
Le sourire de Soghann s'élargit. On pouvait sentir dans sa voix qu'il était prêt à éclater de rire.
- Ho, elle a eu de la chance... Mais elle a bien failli !
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 0:56

Oh le sursaut qu'elle avait eu en entendant le cri! Ca c'est sur la lame elle ne l'avait pas touchée longtemps. Et le petit bonhomme était arrivé Et l'avait proprement engueulée. Surprise, Fanaa n'avait pas répliqué. Surtout qu'elle était en tort.

Puis Soghann avait enchaîné. Lui rappelant ce qu'elle avait fait subir à Syld. Elle serra les poings. Peinée, et énervée, pourquoi faisait il cela? Il le lu rappellerait donc chaque fois?


- Soghann c'est un coup bas! Et ce n'est pas vrai! Je n'ai pas fait exprès en plus. C'est de la malchance que j'ai eu. Tu mélanges tout!

Au fond elle le comprenait. Il avait eu si peur pour Syld. C'était son Syld à lui. Alors... il ne lui pardonnerait jamais de le lui avoir abîmé. Elle se mordit les lèvres.

- Je suis tellement désolée. Tu le sais quand même?
Revenir en haut Aller en bas
Shahid

Shahid

Réputation : 0
Age : 29
Localisation : Partout, et nul part à la fois ! ^^

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 0:57

Shahid commençais sa nouvelle vie, à l'écart, il vivait dans une ancienne chapelle à la sortie de la ville, qui lui avait été confié par la jeune prêtresse l'ayant recueillit quelques mois auparavant. Le jeune assassin achevait des contrats pour pouvoir subvenir à ses besoins, il se faisait un nom dans le milieu, n'acceptait que les contrats dont est la cible était un criminel reconnu ou encore s'efforçait de dérouter les brigands essayant de tuer les gens juste. De sa façon, c'était une alternative a la justice

Il était revenu en ville aujourd'hui pour se trouver une nouvelle arme, pour cela il alla chez un armurier reconnu dans son domaine. Shahid entra donc dans la boutique ; Il avançait lentement, ayant été poignardé quelques jours plus tôt. Regardant les étals, il bouscula où fut bousculé par quelqu'un.
C'était une jeune femme, petite, plus petite que lui, arborant de longs cheveux bruns, ainsi que des yeux de mêmes couleurs. Elle avait un visage très pur, presque angélique, qui ne le laissait pas indifférent.


-Excusez-moi... je ne vous ai pas fait de mal j'espère...

Shahid, troublé, se sentait mal à l'aise face à elle, il avait l'air un peu perdu.


Dernière édition par Shahid le Lun 31 Mar 2008 - 1:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 1:15

Le couinement menaçant avait fait sursauter Syld de dix bons centimètres et il était resté figé dans l'attitude typique du porte-manteau le temps que le maître de céans parvienne à la bonne cible, c'est-à-dire Fanaa.

Le jeune homme considéra le petit bonhomme avec ébahissement et jeta un coup d'oeil vers Soghann pour quêter confirmation.
"C'est ça le propriétaire de cette boutique ?!"
Il secoua la tête : non, vraiment, il ne fallait pas se fier aux apparences...

Au moment où l'étrange bonhomme pestait après le "manque d'éducation" de ses visiteurs, Syld ne put s'empêcher de marmonner :


- Ah, parce que Sogh est "éduqué", peut-être ?

Il avait parlé bas, mais le petit vieux avait l'oreille fine... et visait juste : avant d'avoir même pu voir arriver quoi que ce soit, le jeune indélicat se ramassait un formidable coup de canne sur la tête.
L'assassin se le tint pour dit et laissa le bonhomme poursuivre la conversation comme il l'entendait, se contentant de se masser le crâne d'un air grincheux.

Mais quand Fanaa s'excusa à nouveau, il ne put tenir sa langue plus longtemps (et tant pis s'il lui pleuvait un déluge de coups de canne sur le chef !).


- Mais enfin, Fanaa ! Bien sûr qu'il le sait ! Combien de fois faudra-t-il te le dire pour que tu cesses de culpabiliser ?

Il croisa les bras avec une moue boudeuse.

- Et puis quoi, c'est moi le principal intéressé dans l'histoire, non ? Or je t'ai assuré de mon entier pardon je ne sais combien de fois... Au fait, messire...

Il osa s'adresser au minuscule bonhomme avec la plus grande déférence (ce n'était pas tous les jours qu'on lui collait pareil coup de canne sur le crâne) :
- Puisque le fameux couteau provenait d'ici, je tiens à vous féliciter : le tranchant en est... vraiment exceptionnel.

Tiens, le cliquetis à peine audible de la porte... Un peu trop absorbé par les souvenirs du "tranchant exceptionnel", Syld n'eut pas le temps de prévenir Fanaa qu'elle se trouvait dans le passage que Vlam !, l'arrivant la percutait de plein fouet...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 1:26

Syld avait raison. Du moment que lui l’avait pardonnée, tant pis pour ce que pensaient Soghann et ses grandes quilles.
Voulant apaiser le petit bonhomme et se faire pardonner d’avoir désobéi elle osa un :


- Oui vos couteaux sont vraiment except… ouille !

A terre, elle se frottait la tête. Face à elle un jeune homme. Qui aurait pu être n’importe qui. Il était moyen en tout. Enfin disons que pour le camouflage dans la foule il devait être sacrément doué! Sauf qu’il était plus grand qu’elle. En même temps il était resté debout tandis que son équilibre n’avait pas survécu au choc.
Et il était poli. Peu habituée à de telles considération elle hésita avant de répondre.


- Euh non ça va merci. C’est moi qui suis désolée, j’étais dans le chemin. Je ne sais pas pourquoi je n’imaginais pas que d’autre client que Soghann pouvaient avoir l’idée de venir ici et… oups !

Trop tard. Elle réalisa qu’elle venait de dire et… bing ! Un autre coup de canne. Et sur sa tête cette fois vu qu’elle était au sol. Ainsi Fanaa avait les yeux au même niveau que ceux du bonhomme.

- Hé ! Mais ça fait mal ! C’était pas méchant ce que j’ai dit, c’est vrai !
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 1:44

Le bonhomme émit un reniflement dédaigneux.

- Bien sûr que mes lames sont exceptionnelles. Ce sont les meilleures.

Après avoir asséné un autre coup de canne sur le crâne de Fanaa assise sur le sol, il poursuivit :

- Si ma boutique est située ainsi, c'est pour une bonne raison. Ce n'est pas par manque d'argent ou de renommée. Seulement, je n'accepte de vendre mes lames qu'à ceux qui le méritent, et comprennent ce qu'elles représentent. Si ce sont les meilleures, ce n'est pas parce que je forge mieux que les autres, c'est seulement parce que je ne les forge pas : je leur donne naissance. Toutes les lames ici sont mes enfants, et chacune a une âme.

Il se rapprocha de la jeune femme, toujours assise, et se planta devant elle, les deux mains posées sur sa canne, fermement posée sur le sol.

- C'est pourquoi je ne vends pas à n'importe qui. Si vous, jeune femme, désirez l'une des mes créations, il va falloir non seulement y mettre le prix, mais pas seulement. Il va falloir me montrer que ce n'est pas seulement une arme que vous désirez, mais un compagnon, fidèle et dangereux.

Après avoir "fixé" silencieusement Fanaa juste le temps qu'il fallait pour la mettre mal à l'aise, le vieux bonhomme leva les yeux vers le nouveau venu, et lui fit :

- Cela vaut pour vous aussi, jeune homme.

Il recula ensuite, pour faire face aux trois nouveaux, ne laissant que Soghann dans son dos :

- Soyez les bienvenus chez le vieux Seronn.

Les bras croisés sur sa poitrine, Soghann avait suivi le discours du vieillard, son expression amusée ne quittant pas son visage. S'il ne parlait pas, il semblait avoir entendu mille fois ce discours, et levait souvent les yeux au plafond à la propreté douteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Shahid

Shahid

Réputation : 0
Age : 29
Localisation : Partout, et nul part à la fois ! ^^

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 2:02

Shahid témoin de la scène ne put s'empêcher d'avoir un petit sourire, il tendit la main à la jeune femme tout en disant au vieu marchand

Vous traitez toujours aussi bien votre clientèle ?

Il remis sur pied Fanaa, laissant s'échapper un gémissement de douleur. Sa blessure au niveau du ventre n'avait pas aussi bien cicatrisé qu'il l'avait imaginé. Shahid trouvait la jeune femme plutôt sympathique et lui répondit.

C'est de ma faute j'aurais dû faire plus attention, vous êtes donc nouvelle par ici ? Je me nomme Shahid et, comme votre ami, qui semble connaître ce lieu, disons que je suis une alternative à la justice

Il baissa la voix:

Il vaut mieux être prudente, il n'y a pas beaucoup de gens fréquentables que ce soit l'armurier ou ses clients...

Il lui sourit et demanda au groupe d'aventurier


Pourrais-je savoir a qui ai-je l'honneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 2:32

Fanaa faillit s'offusquer des paroles du dénommé Shahid (les personnes non fréquentables) mais décida de lui laisser une chance. Baissant la voix, elle lui demanda :

- Vous n'avez pas peur des représailles de ce tenancier que vous "insultez"? Méfiez vous, il a un sacré coup de canne.

La jeune fille sourit à Shahid.

- Retirez vos paroles avant qu'il ne soit trop tard!

Où était le petit bonhomme? ah par la bas. Il trottinait vite. Elle commença à le poursuivre, s'arrêta, se retourna.

- Oh! Au fait je me nomme Fanaa, et voici Soghann et Syld. Les personnes les plus fréquentables qui soient. Enchantée!

Et elle repartit après l'armurier.

- Monsieur Seronn? Je cherche un compagnon d'acier discret qui me comprenne et soit toujours à mes côtés. Qui ne me trahisse jamais. Et qui vole!
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 2:36

Un coup de canne s'abbati sèchement sur le crâne du jeune homme.

- Pas fréquentable, peut-être, mais j'ai une très bonne ouïe, gamin ! Et je traîte ma clientèle comme je veux, chez moi!

Tandis que le marchand s'éloignait en marmonnant, Soghann fixait le nouveau venu d'un regard assez peu amène. D'une voix incisive, il lui demanda :

- Si tu demande qui nous sommes, comment peux-tu parler de mes activités ?

Lorsque Fanaa adressa la parole à l'armurier, celui-ci se retourna, la fixa d'un air grave, et lui fit signe d'approcher, près du comptoir derrière lequel il s'était assis, juché sur un tabouret presque aussi haut que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 2:40

Comme hypnotisée, Fanaa s'approcha du comptoir entre le petit homme et elle. Elle posa ses mains bien à plat dessus. Elle ne souriait pas. Son humeur se calqua sur celle de son vis à vis.

- Je suis là, Monsieur Seronn. Je vous écoute. Connaissez vous cet ami et protecteur dont je vous ai parlé?
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 2:45

A chaque nouveau coup de canne qui s'était abattu sur la tête de Fanaa, Syld avait grimaçé et joint religieusement les mains en levant l'oeil au ciel pour signifier toute l'étendue de sa compassion envers le cuir chevelu de la demoiselle.

Il garda ensuite la pose pendant tout le discours du petit vieux en plaçant machinalement des hochements de tête aux moments clefs (qui coïncidaient curieusement avec ceux où Soghann admirait la crasse du plafond). C'était bien dommage que le maître des lieux ne puisse apprécier cette démonstration d'attention et de docilité à sa pleine mesure : on aurait dit un fidèle Ilymis buvant les paroles d'un grand prêtre...

Enfin, le vieillard conclut sa rhétorique en se présentant.

Syld croisa sagement les mains dans son dos à la façon d'un étudiant clerc ou sorcier qui récite les ingrédients d'une potion en face d'un professeur pointilleux.


- Très honoré, maître Seronn !

Puis il observa sans bouger le petit doigt le comportement du nouveau venu.

"Pas fréquentable ? Non mais oh !"

Il fronça le sourcil... puis reprit soudain un air joyeux en admirant le magistral coup de canne du vénérable Seronn.
Le jeune homme fit mine d'applaudir en silence, tout en adressant malgré tout un sourire pas trop vindicatif au dénommé Shahid. Pourtant il ne put s'empêcher de lâcher une pique avant d'aller admirer d'un peu plus près (mais sans y toucher) les lames qui scintillaient plus au fond de la boutique :

- Moi je suis juste un individu pas fréquentable, quelle question...
Revenir en haut Aller en bas
Shahid

Shahid

Réputation : 0
Age : 29
Localisation : Partout, et nul part à la fois ! ^^

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 3:16

Shahid était impressionné par la poigne du vieillard, il se frotta la tête en regrettant ses paroles

Je ne voulais pas vous offusquer sage Seronn , veuillez m'en pardonner

Il se tourna vers Soghann et d'un regard vide lui répondit

Chez le vieux Seronn, un ami du propriétaire, l'armurier capable de donner vie à ses armes. Je ne crois pas que ce soit des brigands ou encore moins des pillards qui viennent s'approvisionner dans ce lieu.

Montrant l'étalage d'un geste il continua

Ces armes peuvent ôter la vie d'un seul coup, aussi tranchante que maniable, ce ne sont pas des jouets. De plus, cette tenue sombre et légère, asse discret, la démarche et cette méfiance que nous avons envers nos semblables que nous reconnaissons d'un seul coup d'oeil, tu es un assassin ....

... Et maintenant, tu vas prouver que mes dires étaient fondés

Une lame glissa le long de la manche de Shahid, celui-ci du bout des doigts et d'un mouvement rapide et concis lança le couteau tranchant qui, d'une rapidité, pris la direction de Sogh...
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 8:30

Presque simultanément, un couteau apparut dans la main de Soghann. Son bras décrivit une courbe qui intercepta la trajectoire du projectile, produisant un *CLING* retentissant, avant d'envoyer le dit projectile se planter en vibrant dans le panneau à la droite de l'assassin. Il ne s'était pas contenté de l'éviter, parce que derrière lui, se trouvaient Fanaa et Seronn, et qu'aucun des deux n'auraient pu esquiver l'attaque...

La fin du mouvement du bras de l'assassin fut une rapide saccade, et deux couteaux nouveaux couteaux volèrent à leur tour vers Shahid. Ils passèrent en sifflant à quelques millimètres de ses oreilles, puis allèrent s'enfoncer dans le bois de la porte, juste derrière le jeune homme.


- A moins que tu ne soit suicidaire, tu n'es pas là pour me tuer -moi, ou l'un de mes compagnons. Tu n'aurais pas fait le choix de cet endroit, où je n'ai même pas à tendre le bras pour saisir une arme...

Joignant le geste à la parole, il tendit la main droite vers le côté, et arracha d'un coup sec le couteau de Shahid.

- Alors si, comme tu le pense, je suis un assassin, et que tu en es un aussi...

En quelques enjambées, il s'approcha de Shahid, et se planta devant lui. Son regard, brillant d'une rage froide, ne lâchait pas les yeux du jeune homme. Devant son visage, il brandit la lame arrachée du mur. Son ton était toujours mordant, aussi froid et tranchant que ses lames :

- Il va falloir que tu fasse des progrès, au niveau prudence. Parce que si tu agis avec autant d'inconscience à chaque fois que tu repère un assassin, tu ne va pas avoir le loisir d'en rencontrer beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 9:39

- C'est un fait, confirma Syld en réprimant un bâillement depuis le fond de la boutique.

L'air de rien, il rengaina le poignard qu'il avait à la main dans le fourreau logé à l'intérieur de sa poche : Soghann s'en était très bien tiré tout seul, comme d'habitude. Puis, au lieu de remettre les mains dans les fameuses poches comme il le faisait depuis des heures, il se contenta de passer les pouces à sa ceinture et de se tapoter les hanches dans une pose un rien ironique.


- Oh, et tiens... sieur Shahid...

Il leva un doigt en l'air et précisa d'une voix flûtée :
- J'ai peut-être un comportement et une allure moins discrets que Soghann, mais je suis un assassin aussi ! Faudrait pas m'oublier !

Avec un clappement de langue, le jeune homme se pencha à nouveau sur l'étal de lames étincelantes qu'il admirait avant l'incident.

- Ca m'arrive aussi d'avoir envie de découper mon cher camarade en menus morceaux, cependant choisir cet endroit pour le faire, c'est de la dernière incorrection !

De fait, on aurait juré qu'il était plus ennuyé à l'idée qu'un cadavre puisse venir rompre le bel ordonnancement de la boutique, que par l'éventualité du cadavre lui-même...
Avec un soupir enamouré, le Shalos se replongea dans la contemplation des aciers qui lui faisaient de l'oeil et se mit à tourner la tête d'un côté et de l'autre afin de s'extasier plus commodément sur la façon dont les lames reflétaient complaisamment son gracieux profil.


- Le premier qui ira mettre une trace de doigt sur une seule de ces merveilles en ma présence repartira au minimum avec une trace de mon poing sur la figure (sauf si c'est une demoiselle).
Revenir en haut Aller en bas
Shahid

Shahid

Réputation : 0
Age : 29
Localisation : Partout, et nul part à la fois ! ^^

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 10:22

Le lancé était parfait, la vitesse hallucinante. Mais Shahid était là, planté sur place le regard toujours vide fixant Sogh comme pour le mettre au défi, son adversaire était un maître dans son art, au moins aussi habile que lui. Il savait pertinemment que dans l'état où il se trouvait il ne ferait pas long feux si un combat venait à s'engager, qu'au moindre mouvement brusque sa blessure au niveau du ventre le viderait de son sang. Shahid applaudit son adversaire et dit

Bravo ! Quel adresse ! Je ne suis pas suicidaire, voulus prouver ce que j'avançais et évaluer ton niveau, tout en sachant pertinemment que tu ne me tuerais pas...

A l'instant même Sogh arracha le couteau acéré du mur qu'il posa devant le nez de Shahid, Celui-ci approche son cou dénudé de l'extrémité de la lame

Les assassins ne tuent que par vengeance ou pour un contrat, se risquer à tuer un autre assassin sans raison est d'une imprudence ...

Puis d'un air naturel, d'un revers de main il décala l'épée et alla s'asseoir prêt du comptoir

Maintenant que les présentations sont faites, puis-je savoir ce que fait un assassin de ton rang avec une si jolie femme, ceci n'est pas très courant


Dernière édition par Shahid le Lun 31 Mar 2008 - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 12:05

Indifférente à ce qui se déroulait dans son dos, Fanaa faisait toujours face au vieux bonhomme.

- J'ai besoin d'amis d'acier qui puissent faire de moi un oiseau aux serres tranchantes et au bec acéré, capable de me défendre moi et ceux qui comptent pour moi. Auriez vous des enfants correspondant à cette description? Des triplés peut être?
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeLun 31 Mar 2008 - 20:29

Le jeune homme semblait loin d'être au courant de ce qui se faisait en matière d'assassins. Il essayait de jouer l'expert, mais même s'il avait du talent, il ne semblait pas grand chose de plus qu'un apprenti. Il le contourna et alla s'assoir près du comptoir.

- Les assassins tuent rarement sans raison, certes. Mais ta manière de faire serait une raison suffisante pour nombre de nos estimés collègues.

Pensivement, Soghann soupesait la lame de Shahid qu'il avait toujours en main, en évaluant l'équilibre et le poids. Avec un haussement d'épaule, il l'envoya se planter sur le comptoir, à quelques centimètres de son propriétaire.

- Tu ne devrais pas laisser traîner tes jouets n'importe où...

Semblant se désintéresser de son interlocuteur, Soghann se tourna vers la porte et en sorti les deux couteaux de lancer qui avaient bien failli priver le dit interlocuteur de ses oreilles. Avant qu'on n'ait eu le temps de voir où, les lames disparurent dans les replis des vêtements de l'assassin. Tournant la tête, il lorgna Shahid par dessus son épaule.

- Quand à ce que je fais avec cette gente demoiselle, je crains que cela ne te regarde absolument pas.


Le vieux Seronn, derrière son comptoir, se tenait raide comme un piquet, et tout aussi silencieux, depuis plusieurs minutes. Depuis que Shahid avait lancé les hostilités, en réalité. Il y avait plusieurs raisons à celà : d'une, il détestait avoir à parler en même temps que d'autre personnes, et de deux, il tendait l'oreille pour essayer de saisir la scène. Il avait confiance en Soghann, mais l'autre jeunot aurait très bien put tenter de se servir d'une des lames exposées, auquel cas il aurait peut-être du intervenir.

Lorsque Fanaa lui adressa la parole pour la seconde fois, il quitta son immobilité et recentra son attention sur la jeune femme. D'une voix douce, il lui répondit :


- Tu as l'air d'avoir saisi... Mes vieux yeux m'empêchent d'apprécier ta beauté, mais je peux toujours me régaler de ta voix et de ta vivacité d'esprit. Vivacité et beauté que tu retrouvera dans tes armes. Car si elles sont tes outils et tes amies, elles sont aussi une extension de tes bras, une partie de toi.

Il tendit ses mains noires, paumes offertes, au dessus du comptoir. C'était des mains très curieuses : assurément des mains rudes, faites pour le travail manuel, mais dégageant en même temps une impression de douceur. Des mains qui savaient aussi bien caresser que frapper, les mains du père qui réprimande et celles de la mère qui réconforte....

- Donne moi tes mains.
Revenir en haut Aller en bas
Shahid

Shahid

Réputation : 0
Age : 29
Localisation : Partout, et nul part à la fois ! ^^

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeMar 1 Avr 2008 - 0:07

Shahid regarda Sogh et dit:

Ecoutez, j'admets vous avoir poussé à bout, mais je voulais savoir à quel trempe vous appartenez . Ce n'est pas ce que vous croyez... C'est tout simplement que j'ai pu me procurer un contrat alléchant et qu'une expédition pouvait vous intéresser. Je n'ai généralement pas besoin d'aide, mais il y a de cela deux jours alors que j'étais sur le point de lui ôter la vie, une ombre venue de nulle part me poignardant, je réussis de justesse à m'en sortir.

Shahid posa sa main au niveau de son bassin et après une grimace continua:

Depuis deux jours, je suis traqué, je suis devenue la cible. Ils veulent sûrement, remonter à ceux qui m'emploie , ces hommes juste pour qui je donnerais la vie. Je n'ai pas d'autre solution, il me faut des soins, mais aussi une aide pour parvenir à mon but...

Le Shalos pris un regard implorant pour essayer d'amadouer l'assassin


Je sais que nos relations aient très mal débutées mais peut-être avez-vous une solution à me proposer pour que nous trouvions un accord pour satisfaire ma demande et que vous, vous ne soyez laisé?


Dernière édition par Shahid le Mar 1 Avr 2008 - 1:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeMar 1 Avr 2008 - 0:47

Soghann n'eut pas besoin de se retourner pour se rendre compte que Fanaa avait réussi à amadouer le forgeron. Le ton de sa voix, même sans saisir ce qu'il disait, était suffisant. L'assassin s'intéressa donc davantage à ce que disait Shahid, le laissant parler sans l'interrompre. Il se contenta de croiser les bras et de fixer son visage, observant chacun de ses traits, essayant d'y déceler piège ou dissimulation. Il ne parvint qu'à déceler la douleur qui traversait l'abdomen du jeune homme à chaque geste, signe évident que la blessure était réelle, sans vérifier la véracité de la cause avancée. Quant au regard implorant tenté par le jeune homme, s'il eut peut avoir un effet sur une demoiselle en manque d'affection, c'était peine perdue face à un assassin endurci tel que Soghann.

A la fin du discours, celui-ci reste silencieux, et se frotta le menton de la main droite, laissant le bras gauche croisé sur la poitrine. Sans tourner beaucoup la tête, il coula un regard vers Syld, qui arborait une moue boudeuse. Soghann retint un sourire. Son compère boudait, sans doute parce que Shahid semblait s'appliquer à totalement l'ignorer depuis le début de l'échange, focalisant exclusivement son intérêt sur Soghann. Inutile donc d'attendre de l'aide ce côté là.


- Ton discours est pour le moins confus...

Il laissa son regard caresser les centaines de lames qui scintillaient sur les murs, et abandonna son ton cassant pour adopter celui de la réflexion à haute voix. Il évitait toujorus de froisser le client, lorsqu'il pouvait signifier contrat, plus par habitude qu'autre chose.

- Donc, si j'ai bien compris, tu avais décroché un contrat juteux. Jusque là, tout va bien. Mais au moment d'accomplir ta mission, tu t'es fait attaquer, et tu n'as pu t'en sortir que de justesse. Depuis, tu es poursuivi, certainement par ce qui t'as attaqué à l'instant fatidique. Tu crains pour ta vie, et pour la sécurité de tes employeurs, auxquels tu es loyal.

Parlant pour lui-même :

- La plupart des assassins de ma connaissance se seraient empressé de livrer leur employeur pour sauver leur peau...

Pliant les jambes, l'assassin se retrouva assis sur ses talons. Même ainsi, il dépassait presque Seronn debout derrière lui. De sa position abaissée, il leva le regard vers le visage de Shahid, le fixant de nouveau de ses yeux bleus clairs, tout juste visible à travers les long cheveux noirs qui tombaient devant son visage.

- Donc, tu cherche quelqu'un capable à la fois d'assurer ta sécurité, de se débarrasser de tes poursuivants, et de remplir ton contrat... Inutile de dire que tout cela est dans nos cordes. Le problème, vois-tu, c'est que personne ici ne travaille gratuitement. Or, le prix pour tout cela sera, je pense, bien supérieur à ce que tu aurais obtenu du contrat original... La problématique devient donc : combien es-tu prêt à payer pour assurer la sauvegarde de ta vie et de tes intérêts ?

Avant que le jeune Shalos ne puisse répondre, Soghann ajouta, afin qu'il ne croit pas déjà être tiré d'affaire :

- Je n'ai encore rien accepté.


Dernière édition par Soghann le Mar 1 Avr 2008 - 2:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeMar 1 Avr 2008 - 1:16

- De toute façon, si tu acceptes, je te préviens qu'il ne faudra pas compter sur moi !

Syld avait fini par lâcher cette précision d'un ton assez acerbe.
Vexé ? Boudeur ?
Bien sûr qu'il l'était : il n'avait guère l'habitude d'être confondu avec une potiche.
Mais il y avait un autre détail qui tiraillait sur une de ses (nombreuses) cordes sensibles...
Le jeune homme s'adressa à Shahid :


- A moins d'être complètement obtus, tu l'auras compris : on ne travaille pas pour la... "justice".

Il leva une main et frotta deux doigts.

- Assassin est notre métier. Pas un idéal fumeux ou une oeuvre de charité.

Le Shalos haussa les épaules.

- Et comme si un assassinat pouvait être juste... Tu es encore bien naïf si tu crois à ces sornettes.

Syld secoua la tête avec humeur puis tira sa gracieuse et minuscule pipe d'une de ses poches.

- Bon, Sogh, tu m'excuseras. Je vais prendre l'air.

Il allongea une tape complice sur l'épaule de son compère en passant, lâcha un "maître Seronn" empli de déférence du côté du comptoir, puis, juste sur le seuil :
- Bon courage, messire Shahid !

Difficile, pour ne pas dire impossible de deviner s'il était sincère ou ironique pour le coup. Et, avant que quiconque ait pu se décider pour l'une ou l'autre option, la porte se refermait déjà en silence.

Syld alluma sa pipe à une torche, la coinça entre ses dents, puis alla se percher sur les marches d'un escalier à quelque distance de là.


- "Justice"... tu parles...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeMar 1 Avr 2008 - 1:59

Fanaa sourit. Elle avait passé l'épreuve!
Les paroles de Seronn lui faisaient grand plaisir. Elle aurait voulu lui dire quelque chose mais Soghann et Shahid étaient trop près. Et Syld... partait. Bon. Rester concentrée. Elle n'aurait probablement pas une seconde chance.

Elle tendit ses bras et chatouilla les paumes de Seronn du bout des doigts avant de sagement poser ses mains contre les siennes. Les mains de Seronn étaient douces et caleuses. Double emploi. Comme celles de Syld et de Soghann... Tout pour la mettre en confiance.

Elle attendit la suite en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitimeMar 1 Avr 2008 - 2:15

La jeune femme posa enfin ses mains dans celles du vieil homme. Délicatement, il se mit à les explorer de ses doigts, suivant les lignes de ses paumes, les contours de ses doigts... Au bout de quelques minutes, il connaissait les mains de Fanaa comme si elles avaient été siennes. Il les lâcha donc, et descendit lestement de son tabouret. Il laissa échapper un

- Ne bouge pas.

Avant de contourner le comptoir, et de disparaitre dans l'une des allées de sa boutique. Lorsqu'il réapparut, il portait à bout de bras une étoffe repliée sur elle même, camouflant de toute évidence un ou plusieurs objets. Il posa délicatement le paquet sur le comptoir, juste devant Fanaa, et remonta sur son tabouret. Tendant la main, il saisi un coin de l'étoffe, et la tira avec une lenteur désespérante, soucieux de ne pas gâcher la surprise par trop de précipitation.

Il rêvela ainsi deux poignards finement ouvragés, dont la lame et les manches semblaient fait d'argent. De très fines pièces de cuir noir étaient posées sur le manche, en rendant le maniement plus aisé et plus agréable. Les lames, parfaitement symétriques, étaient à la fois fines et gracieuses. De délicates arabesques, symétriques elles aussi, étaient ciselées sur la lame. Sans garde, les couteaux avaient la lame légèrement plus longue que le manche, mais étaient parfaitement équilibrés, adaptés à tout type de lancer.


- Essaye...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Forge de Seronn Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Forge de Seronn
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Shalanos-
Sauter vers: