Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Forge de Seronn

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeLun 15 Déc 2008 - 2:00

Seronn, malgré son état d'aveugle, arrivait encore -et c'était une prouesse- à lancer des regards furibonds à Syld.

- Je pense savoir ce qu'il te faut. Je vais chercher ça dans la réserve.

L'ancêtre s'éloigna donc et passa derrière un second rideau, en grommelant des choses indistinctes à base de "t'en ficherais, moi", "quincaillerie", "respect" et "jeune". Sentant que son compagnon bouillait d'impatience à force d'être mis à l'écart de la confidence, Soghann pris les devants en racontant le tout depuis le fauteuil où il s'était laissé tomber. Du bout des doigts, il se massait les tempes, les yeux clos.

- Nous avons été payés pour Kirin, mais le Maître de la Guilde m'a ensuite convoqué. Il semblerait que le nombre d'étrangers résidant en ce moment à Shalanos soit un peu trop élevé au goût du Roi, d'où l'atmosphère... Ils ont jusqu'au coucher du soleil, soit une douzaine d'heures, pour quitter la cité. Ensuite, ce sera les Ombres et la Phalange qui s'occuperont des retardataires et de ceux qui les aident.

Le ton avec lequel ces paroles avaient été prononcées était loin d'être léger : il était même funeste. Le silence qui suivi immédiatement ce discours, uniquement perturbé par le ronflement assourdi des fours, signait les paroles comme s'il s'agissait d'une malédiction. L'assassin ouvrit de nouveau les yeux et fixa son compagnon.

- C'est pour ça que je t'ai dis de boucler la fille. Si on peut l'expulser nous-même, ce sera un soucis de moins. En revanche, je crains pour Fanaa. Elle est débrouillarde, mais elle peut autant se créer des tas d'ennuis -et nous les attirer par la même occasion- que s'en sortir sans difficulté.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeMar 16 Déc 2008 - 0:23

Pendant toute la durée des explications, Syld n'avait cessé de marcher de long en large pour tenter de canaliser sa nervosité grandissante.

- Je pensais bien que c'était quelque chose de ce genre. Mais une douzaine d'heures... c'est presque un délai inespéré.

Curieusement, à présent que la menace avait pris une forme plus tangible, le jeune homme se sentait tout à coup beaucoup plus calme. Il s'immobilisa donc et son regard avait retrouvé sa limpidité habituelle lorsqu'il fixa à nouveau Soghann.

- Si j'étais un parfait assassin shalos, je dirais que tant que Fanaa ne revient pas se mettre dans nos pattes, tout va bien... Ce qu'il pourrait advenir de sa personne et de ceux auprès de qui elle se trouverait à la fin du temps imparti ne m'importerait guère.

Syld pencha la tête sur le côté avec un petit sourire.

- Malheureusement, j'ai bien peur de ne pas avoir écouté la moitié des préceptes qu'on a tenté de me faire rentrer dans le crâne à la Guilde... Il faudra donc essayer de remettre la main sur cette empêcheuse de shalosser en rond, hélas.

Il haussa les épaules avec une insouciance presque déplacée en pareille situation. Pourtant l'assassin n'était pas totalement dénué de sens pratique, comme l'indiqua la suite de ses réflexions à voix haute :

- Finalement, douze heures ne seront pas de trop ! Quant à Sendaë, l'idéal aurait été de la faire sortir avant même de commencer à chercher l'autre demoiselle... Juste au cas où Fanaa resterait introuvable et que nous ne soyons pas en mesure de rentrer avant la fin du délai de grâce. Parce que là, nous serions sûrs d'avoir de sérieux ennuis dans les minutes suivantes. Tant qu'à devoir marcher sur les ronces, je préfère n'avoir qu'une épine dans le pied à la fois. Le seul hic, c'est que notre Dédrane aurait du mal à regagner seule des contrées plus accueillantes une fois dehors : elle avait l'air tout sauf en forme lorsque je l'ai laissée. Et la ramener jusqu'à la Taverne de Veis prendrait du temps...

Syld n'eut pas le temps de creuser d'avantage la question : d'un râclement de gorge, Seronn venait de signaler son retour des fins fond de la réserve.
Le forgeron toisa -façon de parler- le jeune homme, avec comme un reste d'indécision.


- Je parie que, pour un assassin, tu as une belle réserve d'elixia, gamin...

Le "gamin" sursauta. Comment ce diable de vieillard pouvait-il...
Sans le laisser revenir de sa surprise, Seronn lui tendit sèchement une paire de gants de cuir velours noir tout en marmonnant :

- Tu devrais pouvoir les utiliser. C'est une des seules pièces sur lesquelles j'aie dû travailler avec quelqu'un d'autre. Trop ambitieux... C'est presque une erreur de jeunesse, en somme.

Syld prit machinalement les gants puis resta à les regarder avec une profonde perplexité.[/i]

- Eh bien quoi ? gronda le forgeron. Mets-les !

Vu que la canne du vieillard se balançait d'une façon particulièrement menaçante, le jeune homme obtempéra sans se le faire répéter.
De fines plaques de métal argenté protégeaient le dessus des deux premières phalanges de chaque doigt, mais ce n'étaient toujours que des gants... pas des armes.

L'assassin ouvrit la bouche pour exprimer sa déception, ses paroles dussent-elles lui retomber sur le crâne comme autant de coups de canne vindicatifs. Mais avant que la moindre syllabe n'ait pu franchir ses lèvres, il y eut un cliquetis sec et un éclair d'acier.
Syld resta figé, le regard fixé sur la lame qui avait bien failli le contraindre à l'acquisition d'un second bandeau.
Un peu de sang perla le long de la fine coupure qui venait d'apparaître sur sa tempe, juste dans le prolongement de l'oeil.


- 'crédié !

Le Shalos considéra les magnifiques griffes qui venaient de surgir du néant au bout de ses doigts. Longues d'une bonne vingtaine de centimètres, à peine recourbées et effilées comme des rasoirs, c'étaient des pièces superbes.
Lentement, elles se rétractaient, paraissaient fondre pour reformer les innocentes plaques décoratives considérées quelques instants plus tôt avec un étonnement mêlé de dédain.

Syld tendit la main, et les lames rejaillirent d'un coup sec.
A bien y regarder, ce n'était, ce ne pouvait être de l'acier. Le métal en avait l'apparence, la couleur, mais cette matière semblait... vivante.


- Je ne te conseille pas d'essayer de stopper une épée ou une arme lourde avec, précisa Seronn avec toujours un ton hautement réprobateur tandis que l'assassin rentrait en sortait les griffes à la manière d'un chat tout surpris de découvrir que ce qu'il a au bout des pattes peut éventrer une souris. Cet alliage est moins résistant que l'acier. Et il faudra sans doute pas mal de temps avant que tu puisses les maîtriser à fond.

Laissé bouche bée par la stupéfaction, Syld avait toutes les apparences de quelqu'un qui a totalement oublié Harpe Sacrée, Ombres, demoiselles en détresses, ordres et même souverain.
Ah, si pareilles "erreurs de jeunesses" avaient été connues, la moitié de Shalanos aurait bondit sur le vieillard pour lui arracher ses recettes de fabrique !
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeMar 16 Déc 2008 - 1:22

Avec un demi-sourire, Soghann observait le nouveau jouet de mort que venait de fournir son vieil ami à Syld.

- Ha, je savais bien que tu aurais quelque chose qui lui conviendrai... Et je suis sûr que je suis loin de savoir tout ce que tu cache derrière tes fagots ! Tu en veux combien ?

Le forgeron agita sa canne d'un geste évasif.

- Considérez ça comme votre dû pour m'avoir sauvé. De toute façon, je ne l'aurais jamais vendu.

Le grand Shalos, qui avait déjà mis la main dans sa veste pour saisir sa bourse, la retira en secouant doucement la tête. Il fit, d'un ton qui se voulait lugubre mais derrière lequel on sentait cependant un sourire :

- Ta générosité te perdra... Puis, d'une voix redevenue sérieuse et à travers laquelle perçait le stress qui revenait maintenant chez le Shalos : Bon, nous allons te laisser. Je doute que quelqu'un suive la trace du joyaux jusqu'ici, mais tu ferais bien de t'enterrer quelques temps loin de cette échoppe... Si un intéressé remonte jusqu'à chez toi, m'est avis qu'il sera pressé et peu enclin à faire dans la dentelle. Et nous avons malheureusement des affaires pressantes à régler.

Le vieillard s'inclina sur sa canne, acceptant la logique du raisonnement.

- Soit... Faites attention à vous, les jeunes.

Après avoir de nouveau remercié le forgeron, les deux assassins se retrouvèrent dans la rue. L'atmosphère ne s'était pas allégée, et les Ombres semblaient grouiller dans les moindres recoins. Après avoir embrassé l'environnement du regard pour vérifier que personne n'épiait la boutique, Soghann ouvrit la marche.

- Rentrons déjà déposer ça à la maison... ça gène mes mouvements. Nous pourrons en profiter pour voir où en est Sendaë. Avec un peu de chance, Fanaa sera rentrée.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeMar 16 Déc 2008 - 2:24

Syld considéra son compère en souriant.

- On ne le dirait pas mais en fait tu es un incurable optimiste, toi !

Pour sa part le brigand ressemblait à un enfant à qui on viendrait d'offrir un cadeau : il frétillait littéralement et, il faut bien le dire, brûlait de s'en servir. Encore un peu et il aurait presque souhaité qu'un ennemi se présente, quelqu'il soit, rien que pour pouvoir essayer son nouveau jouet.

Malheureusement -ou heureusement, selon les points de vue-, rien de fâcheux ne daigna se produire sur le trajet. La cité demeurait menaçante, cependant le sentiment d'oppression avait cessé de grandir ; il pesait toujours sur les épaules des habitants mais avait momentanément renoncé à les faire plier d'avantage sous son poids. C'était comme une main immense suspendue sous la voûte et prête à s'abattre à n'importe quel moment... Personne ne pouvait ignorer sa présence.

Syld jeta un coup d'oeil de chaque côté de la rue puis se décida à ouvrir la porte de leur demeure. Si un intrus avait réussi à y entrer en leur absence, ils l'auraient su à peine passé le seuil, mais décidément tout semblait tranquille ici aussi. Tout était comme le Shalos l'avait laissé avant de sortir, y compris Sendaë qui était toujours étendue sur le sofa.

Rendu un peu inquiet par cette immobilité, le jeune homme alla se pencher sur la chasseresse et posa une main sur son front.


- Sendaë ?
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeLun 18 Oct 2010 - 0:03

Le trajet ne leur prit guère de temps, et finalement Syld s'immobilisa en considérant la vitrine poussiéreuse de l'échoppe avec une moue incertaine.
On ne pouvait pas dire qu'il était angoissé à la perspective d'expliquer la perte de ses outils de travail -avoir peur d'un grand-père armé d'une canne... quelle drôle d'idée !-, mais il se sentait malgré tout bien embarrassé. En fait il avait la mine un peu coupable d'un gosse ayant commis une quelconque bêtise et qui se retrouve soudain sous l'oeil un peu trop pénétrant de son tuteur.


- Bon...

Il s'éventa d'une main faussement nonchalante, tout en lorgnant avec envie vers les rues qui menaient du côté des tavernes.

- Heu, je te laisse faire la causette, hein... les salutations, le pourquoi du comment, tout ça.

Le jeune homme dansa d'un pied sur l'autre tout en se mordillant les lèvres avec indécision, comme s'il ne pouvait toujours pas se décider à entrer.

- Hum... passe devant, tiens. Après tout c'est toi qui viens prendre des nouvelles, et il faut bien commencer par les politesses avant d'aborder le reste. Et puis si jamais je vois arriver un coup de canne...

Il fit mine de se dissimuler derrière Soghann et, avec un petit rire, le poussa en avant.

- Allez je t'en prie, à toi l'honneur !
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeJeu 21 Oct 2010 - 22:51

L'assassin se laissa pousser en avant en affichant un sourire moqueur. Son ton narquois camouflait son amusement de voir Syld appréhendant sérieusement le moment de retrouver Seronn... Ou plutôt de lui annoncer la perte de ses griffes.

- ça va, ça va, j'ai compris...

Il pénétra donc dans la boutique, déserte comme à l'habitude. La clochette de la porte tinta de façon presque lugubre dans le silence ambiant lorsqu'il la poussa, et le sourire du Shalos s'élargi lorsque son regard contempla les centaines de lames qui brillaient sur les murs comme autant d'yeux. Elles n'allaient pas sans rappeler le regard de la Phalange, à ceci près que ce regard là était bien moins inquiétant... Chaleureux presque, pour Soghann.

Allant s'accouder sur le comptoir poussiéreux, il attendit patiemment que Seronn arrive, le son de sa canne frappant le sol suffisant à l'annoncer. Le forgeron passa le rideau qui camouflait l'entrée de l'atelier en grommelant contre les fichus clients qui le dérangeaient dans son travail, puis s'immobilisa en levant le nez vers Soghann.


- Soghann ?
- C'est moi. Comment va ?

Le forgeron se frotta le sommet de son crâne chauve avec une moue, ce qui produisit un son curieux.

- Mieux, je suppose. On ne se remet pas très vite des mauvais coups, à mon âge.
- Vieux blagueur! Je suis sûr que tu t'es remis à travailler à peine une heure après qu'on soit parti.
- Mouai. Bon, comme tu viens rarement uniquement pour prendre des nouvelles de ton vieil ami, qu'est ce que je peux pour toi ?
- Pour moi, pas grand chose. C'est surtout pour Syld.

A l'évocation de ce nom, le forgeron leva un peu plus le nez et clopina jusqu'à Syld. Arrivé devant lui, il s'immobilisa, le fixa de ses yeux de lait, et lui enfonça sa canne entre les côtes.

- Crédieu, moi qui croyait que t'étais mort, garçon !
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeJeu 21 Oct 2010 - 23:04

Syld était rentré sur les talons de Soghann et, prudent à l'excès, avait juste tendu le cou pour voir ce qui se passait par-dessus l'épaule de son compère... avant de se décider à faire un pas de côté pour avoir un meilleur point de vue. Le compère en question était vraiment trop grand pour qu'il puisse voir quoi que ce soit, même en se mettant sur la pointe des pieds.

Le jeune homme considéra l'ancêtre avec perplexité, une nouvelle fois intrigué par l'aisance avec laquelle il arrivait à localiser les gens en dépit de sa cécité. L'assassin s'était bien gardé d'émettre un son, pourtant...


- Mort ? Euh bah plus ou moins. Mais c'était un peu ennuyeux alors...

Il lâcha un petit rire vaguement gêné tout en se tortillant vainement pour échapper à la canne.

- Décidément les nouvelles vont vite. Un damné espion est venu chanter la nouvelle sur tous les toits de Shalanos ou bien... ?
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeJeu 21 Oct 2010 - 23:10

La trogne ridée du forgeron se fendit d'un sourire plein de dents, lui donnat l'air d'un homme fier de savoir un secret connu de lui seul.

- Héhé, non... Seulement, je pensais que seule la mort te détacherais de tes griffes suffisamment longtemps pour déclencher le sort de rappel.

Devinant la mine intriguée des assassins, il précisa en levant sa canne d'un air professoral :

- Il se trouve que je dote mes meilleures créations de quelques sorts bien utiles... Lorsque je les vends, elles se lient à leur propriétaire. Et quand elles en sont séparées trop longtemps, en général par décès brutal du dit proprio, elles reviennent gentiment ici.

Le forgeron observa une pause théâtrale, souriant de toute sa fierté en attendant que Syld réagisse.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeJeu 21 Oct 2010 - 23:24

Syld mit quelques secondes à digérer l'information, ou plutôt à s'assurer qu'il n'avait pas mal entendu.

- Heu...

Oubliant complètement la canne, il fronça les sourcils dans un magistral effort d'imagination pour essayer de se représenter une paire de gants filant à tire-d'aile dans les airs jusque dans les souterrains de Shalanos. Il réussit d'ailleurs tellement bien à visualiser la chose qu'il eut fort à faire pour ne pas exploser de rire.

- Ahem. Bien, bien. C'est... whoa, ça doit être pratique, pour sûr. Hum.

Le jeune homme leva précipitamment une main devant sa bouche pour contenir son hilarité.

- Sans déc... heu ce-c'est vrai ? Prfff...et... et elles n'ont pas trouvé la route trop longue ?

Nul besoin de voir son sourire un peu trop large pour saisir qu'il était plus que sceptique quant à la véracité des dires du vieillard.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeJeu 21 Oct 2010 - 23:56

La canne toujours levé amorçât une descente rapide vers le crâne de Syld, sur laquelle elle rebondit avec un TOC sonore.

- Mais c'est qu'il se ficherait de moi, l'avorton !

Le forgeron se détourna et retourna derrière le comptoir, où il se mit à fouiller en grommelant sur les freluquets ignares qui le sous-estimaient et qui ne méritaient pas de porter de telles oeuvres d'art. Avec un gémissement, il se redressa enfin, et posa sur le comptoir les gants de Syld, intacts.

- La téléportation, tu connais ?

Soghann s'était décalé, laissant à son compagnon la vision du comptoir et du forgeron. Appuyé contre le mur, et les bras croisés, il souriait et secouait la tête d'un air incrédule.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeVen 22 Oct 2010 - 0:53

Tandis que Seronn morigénait au sujet d'"avorton", de "freluquet", etc., etc., Syld ne se privait pas de marmonner dans son coin, tout en se massant le crâne avec force grimace.

- Tché, "avorton" ? Et c'est un ancêtre haut comme ma botte qui dit ça ? Et... aïe, heureusement que ça s'est bien consolidé là-haut depuis Faelanir, sinon j'aurais encore le crâne comme une coquille d'oeuf écrasé ! Hmpf...

Il finit par repousser les cheveux qui lui tombaient devant les yeux derrière son oreille puis, une moue aux lèvres et un poing sur la hanche, considéra les gants déposés sur le comptoir.

- Beuh, téléportation ?

Il émit un petit reniflement mi-dédaigneux, mi-déçu.

- C'est beaucoup moins drôle.

Curieusement, le jeune homme ne semblait pas trop pressé de reprendre possession de ses outils de travail. Il restait là, indécis, comme si quelque chose le faisait hésiter. Il parut sur le point de poser une question, avant de se raviser et de se décider à faire les trois ou quatre pas qui le séparaient du comptoir de bois.
Presque timidement, un de ses doigts vint effleurer les plaques de métal argenté qui semblaient si inoffensives.
Une nouvelle hésitation.
Puis Syld les saisit et les passa en deux gestes précis, presque secs. Il tendit vivement une main devant lui et lâcha la bride à son elixia qui se déversa dans ses doigts.

Sentence avait dit que ça l'aiderait à "focaliser son elixia".
Pas vrai ?
Mais "focaliser", ça voulait dire quoi exactement ?

Les griffes se formèrent aussitôt, vives et dociles comme jamais.
Le jeune homme eut juste le temps de voir les gracieuses lames s'assombrir, passant de l'argent à un noir bleuté, avant qu'une flèche de douleur ne remonte le long de son bras pour se ficher dans ses rétines, le forçant à fermer les yeux. Contrairement à ce qui pouvait se produire auparavant, les lames demeurèrent insensibles à son trouble et restèrent parfaitement stables.

Syld resserra immédiatement le poing et les griffes redevinrent simples ornements de métal sombre. Cela n'avait duré qu'une seconde, mais il avait eu l'impression que ses veines se replissaient de plomb fondu. La sensation était tout bonnement atroce. Est-ce qu'il allait devoir supporter ça à chaque fois ? Etait-il au moins capable de le supporter plus d'un instant ?
S'efforçant de cacher son trouble, il fit mine de s'intéresser aux minces bandes de métal qui étaient venues se refermer sur ses poignets, comme pour éviter que qui que ce soit vienne à nouveau les arracher à leur propriétaire. Un effleurement des doigts de Syld, et ces espèces de bracelets relâchaient leur emprise, souples, dociles comme une matière vivante.

Le jeune homme finit par laisser retomber sa main et se fendit d'un sourire.


- Apparemment elles n'ont pas trop souffert de la séparation.

Son sourire s'élargit.

- Merci d'avoir veillé sur elles pendant ce temps-là, grand-père !
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeSam 23 Oct 2010 - 15:01

Toujours adossé à son mur, Soghann observait la scène d'un air amusé qui s’effaçât lorsqu'il vit la couleur des griffes changer... Et l'attitude de Syld, bien qu'il se soit efforcé de le cacher. Encore un mystère à éclaircir : de toute évidence, Syld ne pourrait plus se servir des giffes de la même façon. Restait à savoir ce que le "cadeau" de Sentence pouvait bien donner, combiné à celui de Seronn.

La mine du forgeron s'éclaircit.


- Comme je l'ai déjà dit, je les aurait jamais vendues, de toute façon. Elles ont été faites pour toi, ça me paraît évident... M'est avis qu'il n'y a que peu de gens en ce monde qui auraient la capacité de les utiliser correctement. Enfin, maintenant, tu sais que tu pourra toujours venir les récupérer si jamais tu as un problème avec.

Puis, se tournant vers Soghann :

- Ha, au fait, j'ai quelque chose pour toi aussi.

A peine avait-il terminé qu'il disparaissait derrière la tenture, laissant les deux assassins croiser un regard perplexes. Puis Soghann interrogea du regard Syld sur ses griffes, attendant manifestement un début d'explication sur ce qu'il avait ressenti.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeSam 23 Oct 2010 - 16:18

Syld suivit du regard le vieillard qui passait dans l'arrière boutique et resta à fixer le rideau avec un tout petit peu trop d'intérêt.
Ah, bien sûr que Soghann avait remarqué son trouble lorsqu'il avait essayé ses griffes. Lui-même avait été trop saisi pour parvenir à complètement donner le change, alors inutile d'espérer que son compère n'avait rien vu.

Le jeune homme se décida enfin à se détourner de la tenture ondulante et rencontra presque directement le regard interrogateur du Shalos. Il appuya le dos contre le comptoir et s'y accouda avec un petit soupir.


- Il disait vrai en parlant de plus de facilité à focaliser mon elixia. J'ai à peine eu à me forcer pour qu'elles se forment...

Il leva une main et remua les doigts pour que les fines plaques d'"acier" -ou quelque matière que cela puisse être- accrochent le peu de lumière ambiante. La façon dont le métal était venu s'enrouler autour de ses poignets faisait penser à l'étreinte des anneaux d'un serpent. D'ailleurs à bien y regarder, la forme et la texture des "décorations" de ses gants faisait penser à...

- ... mais c'est vraiment la seule et unique amélioration notable par rapport à ce que j'ai pu constater avant qu'on ne quitte le manoir à Ilymir.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeSam 23 Oct 2010 - 20:38

L'assassin présenta une moue peu convaincue au bilan de son compagnon.

- C'est déjà pas mal, si tu peux les faire sortir sans forcer. On verra à l'usage, mais à mon avis il va falloir faire des essais histoire de connaître au mieux comment ça peut réagir.

Sur ces entrefaites, le forgeron revint et posa sur le comptoir une boite lustrée. Sans un mot, il poussa doucement la boite vers Soghann, et posa les mains de part et d'autres en attendant que l'assassin réagisse. Avec circonspection, celui-ci se place face à la boite et l'ouvrit lentement.

Ses sourcils se froncèrent lorsqu'il en découvrit le contenu.


- Que... ?
- Essaye les. Mais ne force pas sur ton elixia.

L'assassin plongea les mains dans la boite et en sorti deux bracelets de force, suffisamment large pour gaîner une bonne moitié de chacun de ses avant-bras. Il les enfila, éprouvant tout à la fois leur souplesse et leur résistance : de quoi ils étaient fait, mystère, mais ce n'était pas un cuir classique.

Mu par un instinct étrange, Soghann tendit les bras et plia ses poignets vers l'arrière. Aussitôt, chaque bracelet fit jaillir une lame sous son avant-bras. Avec un intérêt tout nouveau, l'assassin leva ses bras à hauteur d'yeux pour mieux observer la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeSam 23 Oct 2010 - 21:06

- Hééé...

Syld s'était retourné pour voir lui aussi ce que le vieux forgeron avait bien pu ramener. Les coudes sur le comptoir et le menton au creux des mains, il sourit de toutes ses dents.

- Dire qu'on s'était demandé ce que grand-père pouvait encore cacher dans ses fonds de coffre...

Il se tapota la lèvre de l'index tout en lorgnant du côté du rideau qui servait de porte à l'atelier, l'oeil un peu trop brillant.

- Hmmm...

Il finit par hausser les épaules avec un petit rire presque silencieux.

- Ah bah, ce n'est pas comme si je m'amusais à collectionner plus d'armes que je ne peux en manier en même temps, moi !

D'une main preste, le jeune homme attrapa un des poignets de son compère pour mieux étudier ces nouveaux jouets, le nez presque collé à la lame.

- Tu sais quoi mon grand ? Ne vont bientôt plus te manquer que les sous-vêtements avec lame rétractable intégrée... lame de métal, hein, je me comprends.

Il décocha un sourire mâtin à Soghann.

- Ca va devenir un peu trop dangereux de te tripoter sans prévenir si tu continues : un ressort caché ou quelque subtilité du même genre actionnée sans le vouloir, et piouf ! ça pourrait faire mal...

Syld tapota avec curiosité la matière dont étaient fait les bracelets.

- Oh ? C'est quoi ça ? Bof, de toute façon je parie que papy ne va pas lâcher un mot sur ses secrets de fabrication. Ah là là, tous les mêmes.

N'attendant de toute manière nulle réponse à sa question, il fit deux pas en arrière, les mains croisées dans le dos. Curieusement, le cuir trop neuf de ses bottes avait tendance à oublier de craquer. Le bougre d'assassin était gracieux et léger comme un danseur.
Il secoua la tête en souriant.


- Au moins grand-père sait comment mettre un Soghann de bonne humeur pour la journée.

Il fit mine de câliner un bracelet ceint autour de son avant-bras avec un soupir enamouré criant de vérité et s'amusa à contrefaire la voix de son compère avec un art consommé :

- Amûûûr de ma vie...
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeSam 23 Oct 2010 - 21:41

L'assassin éclata de rire devant son imitation, puis se tourna vers le forgeron.

- Elles sont magnifiques ! Mais pourquoi tu me disais de ne pas forcer sur l'elixia ?
- Et bien, mets en une petite touche, tu verra.

L'assassin s’exécuta, concentrant un fin courant d'elixia vers les lames. Aussitôt, celles-ci se mirent à s'allonger, s'étirer plutôt car elles perdaient d'autant en largeur, tout en noircissant d'une manière inquiettante, devenant comme deux pics d'ombres.

- Heu... Whoa. Fut tout ce que Soghann parvenait à articuler, tandis que son cerveau réfléchissant avec frénésie à toutes les nouvelles manières de tuer qu'allaient lui donner ces nouveaux joujous. Au bout d'un temps, il s'arracha à la contemplation des lames, rétracta son elixia et ferma les poings. Presque trop rapidement pour l'oeil humain, les lames s'étaient rétractées et avaient réintégré les bracelets. Laisse moi deviner, elles conduisent l'elixia ?

- Exactement. Les seules limites de leur puissance sont tes réserves d'elixia et la maîtrise que tu en as. Ton imagination fera le reste. Et pour répondre à l'autre insolent, c'est pire que ça : elles ne sont pas de moi. J'ignore le procédé de fabrication. La manière dont je les ai obtenues... Un sourire narquois fendit la trogne ridée, annonçant clairement qu'il s'agissait d'un secret qu'il ne partagerait pas encore. Fronçant les sourcils, il se mit à se frotter le menton d'une manière qui rappelait étrangement Soghann. Hm, d'ailleurs, prend garde, j'ignore comment elle réagiront si tu reçoit de plein fouet une décharge d'elixia. Ou si une victime se met en tête de pomper tes réserves à travers.
- Noté, faire attention aux sorciers.
- Voilà.
- Hé bien, j'ignore comment te remercier...
Le forgeron agita une main agacée.
- Pas de ça entre nous.
- Soit. Se tournant vers Syld : Autre chose ?


Dernière édition par Soghann le Dim 24 Oct 2010 - 0:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeSam 23 Oct 2010 - 21:59

Syld leva les mains comme si on l'avait accusé de quelque chose.

- Moi ? Non, non, rien.

L'"insolent" passa les pouces à sa ceinture.

- De toute façon je parie qu'au bout de cinq minutes à me voir fureter dans sa boutique, papy ne pourrait plus résister au plaisir de me fiche à la porte à grands coups de canne... ou de pied dans l'arrière-train. Après il n'aurait vraiment plus envie de nous "rendre service" gratis. Ca serait dommage.

Il lâcha un soupir un peu théâtral, la tête tournée vers la porte et l'oeil soudain mélancolique.

- Et puis j'entends un appel au loin... L'appel des tintements de chopes, le pétillement de la mousse, le glouglou du liquide qui sort du fût ou de la bouteille, le froufrou des jupes des serveuses... L'appel de la taverne d'amûûûr, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeDim 24 Oct 2010 - 0:21

Soghann afficha un sourire résigné et se tourna vers Seronn.

- Il a raison, nous t'avons suffisamment dérangé comme ça. Si tu as besoin de quoi que ce soit...
- Je sais, je sais. Filez, j'ai du travail !

Les deux assassins sortirent donc de la boutique tandis que le vieil homme réintégrait son atelier. Soghann se massait distraitement les poignets, adaptant les bracelets à ses bras tout en essayant de comprendre le mécanisme des lames. Peine perdue. Tout en marchant vers les quartiers un peu plus animé, il lorgna du côté des gants de Syld.

- Si on devait lui payer tout ce qu'on lui doit, à celui-là... Heureusement que c'est un vieil ami. Enfin, le jour où il nous demandera un service, j'espère que ce ne sera pas d'aller tuer Valnor, parce que je m'en voudrais de ne pas pouvoir l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitimeDim 24 Oct 2010 - 2:13

Syld haussa les épaules avec une belle insouciance.

- D'une certaine façon, je ne demanderais que ça... mais essayer de le faire est une chose, réussir en est une autre. Et puis...

Il secoua la tête sans aller au bout de sa pensée, préférant changer de sujet.

- Ca fait bizarre d'entendre ça par ici... "vieil ami" ? A Shalanos ?

Il jeta un coup d'oeil en coin vers son compère et un petit sourire vint lui relever la commissure des lèvres.

- Tu sais quoi ? En dépit de tes mines lugubres, tu es un Shalos pour le moins étrange. C'est vrai quoi, tu arrives à faire confiance à d'autres, et à ce que d'autres te fassent confiance. Même si ces "autres" se comptent sur les doigts de la main, cela reste quelque chose d'assez inhabituel...

Ils descendirent un passage voûté assez mal éclairé et débouchèrent dans une des artères parmi les plus animées de la ville souterraine. Le jeune homme baissa légèrement la voix par réflexe bien conditionné, peu désireux d'être entendu par d'obscurs passants pas forcément animés de bonnes intentions.

- Je serais curieux de savoir comment tu en es venu à considérer ce... mmh... dynamique ancêtre comme un ami. Peut-être que tu m'en as déjà touché un mot, en fait... mais je commence à avoir l'impression que ma mémoire me joue des tours par moments.

Il écarta les doigts qu'il avait portés à sa tempe avec un soupir agacé, comme pour chasser un insecte bourdonnant et particulièrement gênant.

- Ah, peste soit de cette cervelle inutile tout juste bonne à me lester la caboche ! Si je supporte bien l'alcool et les drogues diverses, ce doit surtout être parce qu'il n'y a pas grand chose à perturber là dedans.

Il se donna un petit coup de poing sur le front puis balaya la rue d'un coup d'oeil.

- En parlant de ça... on n'est pas loin du Moo Pendu. Sinon il y a aussi la taverne de l'impasse de la gerbe, la bien nommée... L'auberge de la Poche Trouée est aussi à deux pas, et la Gargote des Gargouilles se trouve à l'angle du pâté de maisons suivant. On choisit laquelle ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Forge de Seronn - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Forge de Seronn   Forge de Seronn - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Forge de Seronn
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Shalanos-
Sauter vers: