Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 Les marais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Liet



Réputation : 51

MessageSujet: Re: Les marais   Ven 3 Mai 2013 - 0:21

- Mais c'est pas possible! ne put s'empêcher de s 'exclamer Yueh sans chercher un seul instant à cacher son dépit.

Trop absorbée par la démonstration de Brynn qui semblait avoir cerné la personnalité de Liet , elle n'avait pas vu venir le... personnage. En même temps, il semblait tellement avoir fusionné avec les marais qu'on pouvait se demander si se promener dans l'eau stagnante ne l'aurait pas rendu plus propre. Mais ce n'était pas cet aspect qui gênait le plus la Dédrane, en réalité, son dépit provenait avant tout du fait que ses camarades semblaient le connaitre.

- Nous sommes en plein milieu d'un des lieux les moins hospitaliers d'Adreis et vous trouvez encore le moyen de rencontrer des amis! soupira-t-elle. Bon sans vouloir vous déranger dans vos retrouvailles, pourriez vous nous expliquer ce que vous faites dans les alentours?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Les marais   Ven 3 Mai 2013 - 0:51

- Autant discuter en avançant et en préparant un endroit pour la nuit. dit Fanaa d'une voix aussi floue que l'était devenu son regard.

Elle reprit ses sacs, y rajouta ceux de Mellyna et se mit à avancer le long du chemin balisé. Les deux fuyard l'avaient suivi aussi avant de disparaître dans la brume. Avaient-ils eu la sagesse de prendre garde à rester en terrain "sûr" ? Probablement pas. Mellyna était forte, ça oui. Fanaa avait écouté ses histoires, elle était capable de mettre hors d'état 3 hommes forts et d'en porter un quatrième sur l'épaule en courant, elle se ferait probablement un collier en dents de croco avant que la bête ait eu le temps de penser à refermer sa gueule ... en théorie, elle ne craignait rien, c'était plutôt ceux qui la rencontreraient qui auraient à s'inquiéter ... sauf que ça ne se passerait pas comme ça n'est-ce pas ?


*Je suis devenue bien pessimiste ...*

Il suffisait d'une fois. D'une fois où Mellyna, hors de son état normal manque de réflexe, réagisse une seconde trop tard et ...

*Mais elle guérit de tout. Donc il n'y a pas à s'inquiéter.*

Oui mais si elle se fait arracher un bras ? Est-ce qu'il repoussera ? Quelles sont les limites de son pouvoir de guérison spontanée ?

*Je préfèrerais ne pas avoir à les découvrir.*

Elle devait se donner des tapes sur le visage pour éloigner les moustiques. Sales bêtes. Ah un autre ilôt. Là.

- Aurons nous tous la place de nous allonger ? Ca me parait trop juste. Mais en se serrant, et en comptant les sentinelles qui ne seront pas couchées ... ça peut peut-être aller.
- Dame Fanaa ?

La voix de Brynn fit sursauter la Danseuse. Ah oui, c'est vrai. Elle n'était pas seule. Replongeant dans ses pensées, elle prit pied sur l'îlot veilla à dégager ce qui allait gêner pour dormir puis fouilla dans son sac à la recherche des fumigènes anti-insectes d'abord, puis de quoi faire un feu qui tienne dans cette tourbière.

- Vous ne nous avez pas présenté votre ami.

"ami". Elles n'avaient que ce mot-là à la bouche. Ce mot n'avait il pas de signification spéciale ?

- Ce n'est pas mon ami.
- Mais pourtant ... ?
- Je l'aime bien, pourtant ce n'est pas mon ami. Mais il n'est pas un ennemi. Il va pouvoir faire une pause avec nous, partager notre eau, notre nourriture, même marcher en notre compagnie s'il le souhaite et lorsqu'il le voudra nos chemins se sépareront. Il ne voit pas la même chose que nous. C'est un esprit lui aussi.

La soigneuse sembla avoir envie de poser une autre question mais se ravisa et aida silencieusement à monter le camp.

La nuit fut très vite venue. La nuit et ses bruits accentués, des sons spécifiques aux marais, auxquels personne n'était habitué.


*Elle ne craint rien, elle ne craint rien. Mais ... mais quand même !*

- Quel est le temps raisonnable - Fanaa sembla grincer sur ce mot - à attendre d'après vous avant d'avoir le droit de s'inquiéter et décider de les rechercher ?
- Vous savez, ils se sont sûrement retrouvés et dorment ensemble quelque part non loin d'ici. Ils reviendront demain lorsque Mellyna sera calmée et Liet rassuré.

La Chandlune regarda Brynn, incrédule.

- C'est fou ce que tu es optimiste !
- Et j'aimerais que vous le soyez aussi ! Ca vous changerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Les marais   Ven 3 Mai 2013 - 12:07

- Ah ? Perdu quelqu'un ? rauqua Sheyn dont les oreilles ne semblaient pas manquer grand chose, bien qu'enfouies sous la jungle de ses cheveux.

Posté à croupetons au bord de l'eau, les yeux bien verts, il reniflait les effluves environnants.


- Pour une fois que ce n'est pas quelqu'un qui doit te courir après ou s'inquiéter pour ton espérance de vie... C'est désagréable, hein ?

Il huma encore les remugles de vase avant de se retourner à demi pour décocher un regard acéré vers le reste de la compagnie.

- Savon. Ca empeste encore le savon.

Le jeune homme se décala d'avantage puis leva le nez vers la brume qui stagnait, accrochée entre les branches des arbres noirs. S'il avait eu de grandes oreilles pointues, elles se seraient dressées bien droites. Tandis qu'il fixait quelque chose d'invisible, il enfonça d'avantage les doigts dans le sol spongieux. Un gargouillis se fit entendre puis une forme qui ressemblait à un serpent jaillit soudain des fondrières pour filer droit vers le ciel. La racine se figea un instant avant de se ployer vers l’îlot.
Un nouveau son vint se mêler aux bruissements et aux bruits humides des marais : les piaillements d'un oiseau, de l'oiseau pris au piège dans l'étreinte froide de la racine.
Sheyn se passa un bout de langue sur les babines.


- Oiiiseauuu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Les marais   Ven 3 Mai 2013 - 12:37

Le feu crépitait tandis que Brynn et Adwel sortaient des rations de nourriture des sacs après avoir installé le bâches pour ne pas s'asseoir ni s'allonger à même le sol spongieux et grouillant.

Assise au bord de l'îlot, Fanaa scrutait du mieux qu'elle le pouvait les environs, mais elle perdait facilement sa concentration. Elle avait une excellente vision nocturne, seulement elle était fatigué et son regard se floutait plus souvent qu'à son tour. Comment trouver des traces là-dedans ?


- "Pour une fois" ?

La stupeur s'entendait dans sa remarque. Ca n'était pas arrivé tant de fois, tout de même, si ? Et puis qu'en savait Sheyn ? Il avait été témoin d'une scène de ce genre quoi ... une fois ? Et il décidait que c'était une généralité. Mais bon, il voyait des choses différentes.

- Oui, c'est très désagréable.

Au bout d'un moment, Yueh finirait par s'inquiéter pour son frère. Et ce moment arriverait avant demain matin. A moins, effectivement, que tous deux ne reviennent bientôt comme si de rien n'était. C'était une possibilité.
Ensuite elle repassa en revue tous les dangers auxquels avait fait allusion monsieur Paddy, et en imagina d'autres. Se mordant la lèvre, elle referma sa main autour de son collier. Elle pourrait s'élancer, là, maintenant, seulement il faudrait un gros coup de chance pour que le hasard fasse qu'elle prenne exactement le chemin suivi par les deux fuyards. Ou alors qu'elle ait un très bon instinct ... ce qui n'était hélas pas le cas.
Son oeil fixait les frondaisons comme si elle allait pouvoir voir à travers ou alors décider Liet et Mellyna à faire demi-tour.
Et si Mellyna était en danger, est-ce que Monsieur Poussin penserait à venir les alerter ? Par conséquent, le fait qu'il n'apparaisse pas était-il bon signe ?
Trop de questions, trop de supposition, pas assez de certitudes mais beaucoup d'inquiétude.
Partir seule et au hasard serait irresponsable envers les autres qu s'inquièteraient encore plus puisqu'eux aussi risqueraient de faire de même et une fois tout le groupe séparé et égaillé dans les marais que se passerait-il ?
Aaaargh !
La Danseuse se prit la tête dans les mains puis décidé de tenter d'arrêter de tourner en rond dans son esprit ou du moins de se calmer. Un peu. Elle se retourna pour attraper son sac, en sortit carnet, crayon et se mit à écrire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Les marais   Ven 3 Mai 2013 - 12:54

- Vu les plaintes à ce ce sujet qui ont pu venir m'écorcher les oreilles, "pour une fois", yup. Y a des moments où c'est gênant d'avoir les oreilles trop sensibles.

La racine ramena son butin qui piaillait de plus belle, semant quelques plumes à la surface des mares huileuses.

- Gniam gniam...

Se désintéressant de tout le reste, Sheyn tendit une main avide pour se saisir de la malheureuse proie frétillante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Les marais   Ven 3 Mai 2013 - 13:11

Des plaintes maintenant ? Mais par les lunes qui irait se plaindre d'une chose pareille à Sheyn ? Ca ne concernait pas les plantes, ni les Esprits Sacrés, ça ne pouvait pas l'intéresser. C'était ...
Elle essayait de faire abstraction des piallement de l'oiseau et détournait les yeux du spectacle mais ...


- Nous avons de la nourriture déjà morte, si tu en veux. Tu ne préfèrerais pas ?

Elle attendit une seconde puis ajouta :

- S'il te plaît ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: Les marais   Ven 3 Mai 2013 - 18:26

Mellyna avait couru, comme une idiote droit devant elle. Mais qu'elle importance ? Elle voulait juste ne pas penser. Ne pas pleurer, ne pas souffrir d'avantage.
Pourtant, au bout de quelques minutes à peine, ce fut son cœur qui décida qu'elle avait assez fait d'effort. Elle s'effondra d'un coup, les jambes coupées, totalement inconsciente, dans la vase. On ne vit plus que quelques mèches blanches et vertes à la surface.
Puis ce fut un petit dragon, pas content du tout du réveil humide, qui surgit hors du magma visqueux. Il prit une inspiration et replongea en fulminant.
On ne voyait rien sous l'eau mais qu'importe, il savait toujours où elle se trouvait. Le dragonnet lui mordit violemment la main pour essayer de lui refaire faire surface et la réveiller.


*Melly, Melly, réveille toi ! Je t'en prie ! Ton cerveau n'aura bientôt plus d'oxygène !*
Il mordit plus fort dans la chair tendre, le sang coula de plus belle entre ses crocs.
*Mellyna ! Je t'interdis de mourir ! Tu es à moi ! Réveilles toi !*

La gardienne s'éveilla. Elle ouvrit les yeux mais ne vit que le noir, voulut respirer mais ne rencontra que du liquide, essaya de bouger mais ne le put pas. Elle paniqua, inspira de la vase.[/i]

*Mellyna, je suis là. Le sol est juste sous tes pieds. Prends appui et remonte.*

-JE TE L'ORDONNE !

Les mots avaient résonné bizarrement, dans sa tête, dans les marais, pleins de puissance et de fureur, la langue des dragons.
Le corps de la dédrane n'avait pu faire autrement qu'obéir, elle s'était relevée comme une marionnette mue par des fils invisibles. La dédrane avait enfin pu respirer de l'air, avant de se raccrocher à la première chose qui passait, se trainer et enfin s'endormir aussitôt sur une racine.


*****

Les brigands suivaient toujours le groupe de loin. Ils avaient voulu les attaquer mais le départ de Liet puis l'arrivée en fanfare de Sheyn les en avaient découragé.
Ils étaient un peu inquiets par ces drôles d'oiseaux qui se baladaient en riant et en se chamaillant comme des enfants dans les marais.
Etaient-ils sains d'esprit ? Cela valait-il la peine de les rançonner ?
La nuit tombait et le chef ne revenait toujours pas. Il devait avoir réussi.
Ils ne pourraient pas rentrer au camp les mains vides, il les tuerait.


-Bon on y va ? Fit un des hommes, pas vraiment rassuré.
-Ça dépend, tu veux passer ta nuit dans les marais voir si d'autres joyeux compagnons les rejoignent ?
-Allez, en avant. Finit par conclure le plus grand des trois.

Ils s'approchèrent le plus furtivement possible, passèrent par les branches, sortirent leurs lames au clair, avant de se laisser tomber sur le groupe.
En tant que Fédoriens forts de leur préjugés, les deux plus costauds s'attaquèrent aux hommes en priorité. Sheyn et Shadow furent les premiers visés par les lames affutées. Le troisième, un dédrane, un peu moins imposant mais plus rapide, jeta son dévolu sur Yueh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Les marais   Ven 3 Mai 2013 - 19:08

Il reposa la main tendue par terre et plissa le nez. La perspective de "nourriture déjà morte" ne semblait pas du genre à le faire saliver.

- Préférer ? Pas vraiment.

L'extrémité de la racine vint s'enrouler autour du bec du volatile, le forçant au silence.

- Pourquoi ?

Il renifla, les oreilles toujours aux aguets.
Dans un grand froissement de feuilles, les arbres laissèrent tomber non des fruits trop mûrs, mais des individus pas forcément plus frais.
Sheyn resta paisiblement assis où il était mais une seconde racine surgit de la terre molle dans un craquement et s'entortilla autour du brigand qui arrivait dans son dos, le saucissonnant aussi étroitement que l'oiseau toujours suspendu dans les airs.
Avec un sourire à faire dresser les poils des bras, le garçon tourna la tête pour étudier sa prise.


- Ah, y a plus de viande sur celui-là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara



Réputation : 1268
Age : 34
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Les marais   Ven 3 Mai 2013 - 19:58

Les ombres s'agitèrent. Kyara sentit le danger mais trop tard ! Un homme était déjà emprisonné dans une racine et un autre était entrain de s'attaquer à Shadow, qui se défendait à grand coup de rapière. Elle put d'ailleurs voir le sourire sur les lèvres du shalos. Il se défendait bien le bougre !

Le moment de surprise passer, elle sortit son violon, récupéra l'archet et commença à jouer. Les ombres envahirent ses yeux, ceux autour de la shalos purent sentir l'aura de mana qui enveloppa la violoniste, puis des fils de mana allèrent se planter dans les membres de l'homme qui s'attaquait au shalos, le transformant en marionnette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Liet



Réputation : 51

MessageSujet: Re: Les marais   Sam 4 Mai 2013 - 2:45

Yueh ne dut qu'à son entrainement de Selnais et à un reflexe salutaire d'éviter la lame du Dédrane qui venait de lui tomber dessus. Des l'instant ou elle avait senti le danger, elle s'était laissée tomber en arrière dans l'eau du marais tandis que la lame de son agresseur lui faisait une légère estafilade juste sous la mâchoire.

Parfaitement consciente qu'elle offrait dorénavant une cible facile en contrebas de son adversaire, elle reprit ses appuis et d'un mouvement répéter maintes et maintes fois, saisit le poignard fixé à sa cuisse pour l'enfoncer de toute ses forces dans le pied du pauvre homme qui se retrouva littéralement cloué à la rive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Les marais   Dim 5 Mai 2013 - 13:16

Fanaa n'eut pas le temps d'avoir peur de l'attaquant de Sheyn car il se retrouva ligoté en un rien de temps. Elle se retourna assez vite pour voir les deux autres dont s'occupaient déjà Shadow et Yueh. Dont ils s'occupaient très bien. Dans la tête de Fanaa tout allait très vite, si ces gens leur volaient leurs affaires, le groupe ne pourrait pas traverser les marais dans de bonnes conditions, il faudrait faire demi-tour et retourner voir Monsieur Paddy qui ne leur fournirait pas tout une deuxième fois et ce gâchis de temps leur ferait perdre toute chance de retrouver Mellyna et Liet. De plus il suffisait d'un souci supplémentaire, un croco perdu ou autre et le tableau empirerait encore et ...

- Tout va bien Dame Fanaa. Je vois que tout le monde contrôle la situation.

Brynn. La soigneuse avait bondi auprès d'elle après avoir vérifié qu'Adweliwen, protégée de Yamana, ne craignait rien. Ce n'est qu'à ce moment que Fanaa réalisa qu'elle avait retenu sa respiration. Elle la relâcha. Elle avait un sabre à la taille mais elle ne l'avait même pas dégainé.
C'est que c'était des gens et non des monstres. Et puis c'était allé si vite ...

La soigneuse bondit vers celui qui était épinglé comme un insecte et lui donna un bon coup sur le crâne du manche de son sai pour l'assomer, alors qu'il tentait de retenir un cri de douleur derrière ses dents serrées. Anesthésie générale, hop !


B - Lequel allons-nous interroger ? La lucane est hors d'état, reste le rôti ou la marionnette ...

Fanaa se tourna vers la proie de Sheyn.

- Qu'est-ce que vous nous voulez ?

Elle se sentait bête de poser la question. Ils voulaient les voler, c'était évident, mais la jeune fille ne savait pas trop comment réagir. Elle était très mal à l'aise. Seulement elle se devait de reprendre contenance.


Dernière édition par Fanaa le Lun 6 Mai 2013 - 1:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Les marais   Dim 5 Mai 2013 - 18:14

- Ah ? J'peux pas le manger tout de suite alors ?

Sheyn eut l'air aussi déçu qu'un chat à qui on retire sa souris.

Les racines qui maintenaient le brigand tranquille desserrèrent un peu leur étreinte sur sa gorge, histoire de le laisser émettre quelques sons si l'envie lui en prenait.

Sheyn repêcha le couteau tombé au sol du bout des doigts, le renifla puis, avec un haussement d'épaule indifférent, le jeta près du feu qui grésillait à chaque fois qu'un insecte venait griller dans une flammèche. Il commença derechef à palper son prisonnier entre les vrilles terreuses, comme s'il cherchait le morceau le plus tendre de l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: Les marais   Dim 5 Mai 2013 - 22:17

L'homme saucisson regarda de tous côtés. Un assommé, l'autre paralysé et lui ficelé comme un vulgaire rôti. S'attaquer à eux n'avait pas été l'idée la plus brillante de leur chef. La question de la jeune fille lui laissait un peu d'air, mais pour combien de temps ?

-Empêchez-le de s'approcher de moi et je répondrai à toutes vos questions.

Il désigna Sheyn du nez mais ne put empêcher sa voix de trembler.
La marionnette s'agitait frénétiquement au bout de ses fils en criant des insultes mais ne parvenait pas à bouger un orteil.
La panique commençait à monter dans le camp des brigands. Gagner du temps, il ne semblait pas leur rester d'autres solutions. A moins que la jeune fille soit leur chef et soit aussi naïve que sa question le laissait supposer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Kyara



Réputation : 1268
Age : 34
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Les marais   Dim 5 Mai 2013 - 22:55

- Chut toi !! s'écria la shalos, une note de musique retentit, et l'agitateur perdit sa voix. Une marionnette ça ne parle pas !

La violoniste sentit la volonté de l'homme se débattre, une autre note de musique un peu plus aigü le fit se replier sur lui même.


- Plus tu va te débattre et plus tu auras mal, c'est cela que tu veux ? lui murmura-t-elle en le regardant droit dans les yeux

Elle sentit sa peur, cela la fit sourire


- Si cela intéresse quelqu'un, ce charmant jeune homme, elle lui fit lever la main, peut nous donner des informations aussi

Le jeune homme en question voulait absolument dire non de la tête mais sa tête fit des aller-retour vers l'avant et non vers le coté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Liet



Réputation : 51

MessageSujet: Re: Les marais   Lun 6 Mai 2013 - 0:45

Liet commençait de plus en plus à regretter sa décision de poursuivre Mellyna. Il faut dire qu'il semblait avoir légèrement sous-estimé la rapidité avec laquelle la gardienne de la forêt pouvait se mouvoir sous le coup de l'énervement. Il était pourtant le premier à savoir qu'une femme contrariée pouvait développer une force surprenante, il l'avait appris à ses dépends, même très souvent... Il hésitait encore à rebrousser chemin, mais à vrai dire l'idée de revenir les mains vides au sein du groupe répugnait son ego. Non il devait la rattraper, par principe, et aussi pour tenter de la raisonner.

Plongeant encore plus loin dans le marais, il avait le plus grand mal du monde à suivre la trace de femme, et même son expérience de chasseur ne l'aidait que très peu à suivre une piste dans cet environnement lugubre à moitié immergé. Après quelques temps il parvint néanmoins jusqu'à l'endroit ou elle s'était arrêtée. Il bloqua quelques secondes en regardant la belle endormie, légèrement dubitatif devant le choix de la demoiselle de s'arrêter en pleine course pour piquer un somme. Hésitant à la laisser se reposer un peu, il se décida à la réveiller en voyant la marque de la morsure sur sa main. Il posa la main sur son épaule et commença à la secouer doucement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Les marais   Lun 6 Mai 2013 - 1:29

- Mais ... Sheyn, tu ne vas quand même pas le manger ?! s'assura Fanaa d'une petite voix.

Plaisantait-il ou non ? Certes il n'appréciait pas spécialement les humains, mais de là à les dévorer ? C'était assez extrême !


- Berk ! Ah non pas çui-là. Il n'est vraiment pas frais ça va être un cauchemar à mâcher. Je dirais que celui de Yueh est plus tendre. Faudrait quand même pas te rendre malade !
- Brynn ! Ce n'est pas drôle, enfin !
- Bof. Moi je trouve que si. La soigneuse haussa les épaules. Attends ces idiots sont 3, ils s'attaquent rien moins qu'à un groupe de 7, ce qui est déjà en soi une idée stupide, alors bon, quitte à se jeter sur la gueule du loup, autant les dévorer, que ça leur serve de leçon. On ne va tout de même pas les inviter à prendre le thé pour les remercier de leurs mauvaises manières ! Ce serait un comble.

La Danseuse eut une grimace puis son regard alla de l'un à l'autre des brigands emprisonnés.

- Messieurs, je répète ma question : que nous voulez-vous ?
- On croquera un bout du plus lent à répondre. lâcha Brynn mine de rien, sans même se donner la peine de les regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Les marais   Lun 6 Mai 2013 - 10:48

- Mais qu'est-ce qu'on est autorisé à manger, alors ? répliqua Sheyn à l'adresse de Fanaa lorsqu'elle s'inquiéta de ce qui allait constituer son menu du soir.

Soit il était on ne peut plus sérieux, soit il jouait particulièrement bien la comédie.
Après avoir tripatouillé une dernière fois un bout de jarret fédorien qui semblait lui convenir, il se décida à aller rôder du côté du brigand évanoui sur la berge.


- Gnrf. Plus maigre çui-là.

Le garçon remonta lentement depuis le pied blessé jusqu'à la tête, humant de çi de là, avant d'attraper une main inerte et de la secouer pour en faire tomber la boue.

- Naon, ça sent le Dédrane, ça. Le Fédorien c'est meilleur, plus épicé. Et suffit de laisser reposer quelques jours les morceaux les plus nerveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Les marais   Lun 6 Mai 2013 - 12:51

- Sheyn ! gémit Fanaa.

Mais non seulement le sus-nommé ne se taisait pas, mais en plus Brynn suivait.


B - Le Dedrane c'est plus sain, ça mange mieux, c'est plein de vitamines. Mais le Fedorien c'est tellement plein de soleil que c'est comme de la viande fumée. Enfin faut aimer quand même c'est un peu spécial.
F - Mais ne rentre pas dans son jeu !
B - Pourquoi pas ? Il est amusant, ça ne fait pas de mal.
F - Arrête, ce n'est pas drôle. Sheyn, tu peux manger ce que tu veux puisque je ne suis pas assez forte pour t'en empêcher, mais ce serait tout de même mieux que pour ce qui est viande tu choisisses plutôt de la morte et surtout de la non-humaine. Ou ... je ne sais pas, des fruits, des plantes, des racines ... je te cuisinerai quelque chose si tu veux !

Brynn sortit son sai et en picota la marionnette immobile de la pointe.

- On ne s'endort pas. Ce n'est pas parce qu'on parle entre nous qu'on vous oublie, hein !

Manger des gens. Comment pouvait-on parler de manger des gens ? Un jour normal, un jour de bonne humeur la Danseuse eut sûrement pu rire de la plaisanterie mais là ... dans la nuit et les marécages ... le seul fait d'imaginer ses compagnon planter leurs dents dans un cuissot saignant d'humain ... ça lui soulevait le coeur.

Elle se plaqua la main sur la bouche, tenta de calmer la désagréable sensation nauséeuse mais rien n'y faisait. Elle leva son autre main.


- pardon ...

Avant de s'éloigner autant qu'elle le pouvait pour se camoufler. Le bruit qui s'ensuivit fut assez significatif et Brynn fit une moue dépitée.

- C'est déjà la galère de la faire manger et là ... une journée de perdue ... grogna-t-elle pour elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara



Réputation : 1268
Age : 34
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Les marais   Lun 6 Mai 2013 - 19:02

Kyara pouvait sentir la peur grandissante de sa marionnette, il ne pouvait strictement rien faire. Il était prisonnier de son propre corps...

- Ce n'est pas que mais... Je m'ennuie un peu... déclara la shalos

La musique résonna et l'homme se mit à danser comme s'il était possédé... La marionnettiste sourit en sentit le pic de peur de son petit pantin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: Les marais   Lun 6 Mai 2013 - 22:41

Le fédorien commençait à transpirer abondement. Les autres n'arriveraient jamais à temps.

-Nous voulions juste des vivres pour faire vivre notre famille ! Ne nous faîtes pas de mal.

Le ton suppliant et un rien pleurnichard contrastait bizarrement avec la carrure et l'équipement du bandit.
Le pantin, quand à lui, était paralysé, il ne pouvait donc pas répondre aux questions et la terreur le gagnait lentement. Il ne pouvait que lancer des regards suppliant à son collègue d'infortune.


***********
C'est à ce moment qu'un dragonnet furieux descendit des frondaisons pour s'abattre sur le malheureux dédrane et le faire reculer. Il avait encore un rongeur indéterminé à moitié coincé entre les dents, mais cela ne semblait pas le perturber le moins du monde.
Il n'eut pas à faire grand chose de plus car le pauvre Liet fut violemment frappé à la tête.
Une main puissante agrippa son col, pour lui éviter de se noyer comme Mellyna avant lui. De l'autre main l'inconnu baissa sa capuche et s'adressa au reptile avec son drôle d'accent.
http://doubleleaf.deviantart.com/art/Commission-Marcus-326586823


-Alorrrrs comme ça tou n'es pas un collier mais una bestiole ? Intéressant...

Ses yeux brillèrent en se posant sur la dragon. Puis il jeta un regard un peu perplexe à la gardienne endormie. Il faut dire que la vase et tous les détritus qui s'étaient pris dans ses cheveux n'offraient pas un spectacle très ragoutant.


-J'aurai pas mal dé question à poser à ton amie. Les attractions sont rares ici, je né vais pas vous laisser filer comme cela. Il faut soigner sa morsourrrrre avant qué cela né s'infecte.

Il s'approcha prudemment de Mellyna, tout en gardant un œil sur le lézard qui semblait avoir compris et se tenait tranquille. D'un mouvement leste il rejeta la gardienne sur une de ses épaules.


-J'avais vraiment envie dé porter deux poids morts. Et una signora pas très propre avec ça. Ma cape va être fichoue. Au moins, elle est plous légère qué l'autrrrre asticot.

Il soupira comme un pauvre être opprimé avant d'emmener ses prisonniers, l'une sur l'épaule, l'autre flottant dans la vase, loin de la route balisée suivit de près par un petit dragon perplexe.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Brynn Steren



Réputation : 52

MessageSujet: Re: Les marais   Lun 6 Mai 2013 - 23:02

- Tiens donc pauvres choux ! Et moi je suis une dragonne qui tente de passer pour une humaine et là j'ai un petit creux ! C'est amusant, non ?

La soigneuse appuya sur le sai qui perça le tissu de la chemise de l'homme. Elle tira vers le bas et le tissu se déchira en suivant le cheminement de la lame. Sur la peau, un trait rouge commença à apparaître. La coupure était superficielle, mais voir son sang couler n'avait jamais été quelque chose d'agréable.

- Et toi mon petit ? Tu es aussi là pour nourrir tes rejetons ?

Elle lui sourit. Un sourire éclatant. Une dentition parfaite, saine, blanche.

- Fais gaffe à ta réponse, sois gentil ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Les marais   Mar 7 Mai 2013 - 0:18

Sheyn laissa tomber avec dédain la main inerte du malandrin inconscient et émit un rauquement d'impatience.

- Ils sont peut-être pas très futés, mais c'pas des fillettes non plus. Et moi j'ai vraiment faim.

Un frémissement parcourut la racine noueuse qui tenait toujours le brigand captif. Les vrilles brunes forcèrent l'homme à lever un bras à l'horizontale, comme pour servir de perchoir à krobeaux.

- J'pense que quelque chose du genre...

Assis en tailleur par terre, le garçon se tapota la lèvre inférieure de l'index, le nez en l'air.

- Mmmh... "Combien d'os et d'articulations y a-t-il dans un Fédorien ?" serait un peu plus convaincant.

Le craquement d'une branche sèche brisée retentit soudain. Sauf qu'il n'y avait nulle branche sèche dans ces marais spongieux. Un cri de douleur fit aussitôt écho à ce craquement.
Sheyn pencha la tête pour admirer l'angle étrange que formait à présent l'avant-bras de leur captif.


- J'me demande quelle réponse on va avoir en premier.

Du bout du doigt, il traça un bâton dans la vase de la rive.

- En tout cas ça fait un, d'jà...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: Les marais   Mar 7 Mai 2013 - 11:39

Après le hurlement, des larmes commençaient à perler au coin des yeux du supplicié. Quand il eu repris son souffle, il ne put qu'articuler :

-Vous êtes des tarés...
Bien entendu que nous sommes venus vous voler ! Voilà, satisfaits ?

Le souffrance et la peur commençaient à le faire légèrement paniquer. Il devait tout faire pour sauver sa vie. Comment prendre assez de valeur pour ne pas finir dans l'estomac de cette chose ? Il tenta le tout pour le tout.


-Si vous voulez revoir vos compagnons, vous aurez besoin d'un guide et d'otages. Le chef n'est pas un gentil, il n'aime pas qu'on touche à ses gars. En revanche, il aime les femmes : il va bien s'occuper de votre amie. Je ne suis pas sûr que son copain apprécie... S'il est encore en vie pour assister à la scène.

Malgré la situation désespérée, un sourire carnassier naquit sur ses lèvres.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Les marais   Mar 7 Mai 2013 - 12:12

- Bouhou, il n'est pas gentil, chantonna Sheyn en écho, tout en se balançant lentement de droite à gauche puis de gauche à droite à la façon de certains lézards prédateurs.

Un bout de langue sur les lèvres, il considéra la mouche juteuse prise dans ses rets. L'index piqué dans la vase juste à côté du premier bâton, le garçon semblait chercher quoi casser d'autre pour se distraire en attendant un repas bien parti pour tarder encore un moment.


- Alors on peut juste en garder un qui puisse piailler comme un joli petit oiseau bien tendre ?

Il avait tout l'air de se ficher des histoires de guide et d'otage, mais la perspective de tromper sa faim avec un jouet semblait l'intéresser bien d'avantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Les marais   Mar 7 Mai 2013 - 12:57

Lorsque Fanaa reparut, elle n'avait pas très bonne mine. Mais elle avait entendu ce qui s'était dit. Elle s'approcha de Sheyn en joignant les mains.

- Oh non, s'il te plaît laisse l'oiseau. Libère le, Sheyn. Il n'a rien fait de mal !

Elle secoua la tête et ajouta d'une voix sourde :

- Contrairement aux autres.

La Danseuse se tourna franchement vers le jouet de Sheyn.

- Priez pour votre soi-disant chef n'ait pas touché à un seul cheveux de la tête de Melly. Priez aussi pour que nous arrivions rapidement là où elle se trouve. Et je vous conseille de ne pas essayer de tenter de tricher ou de nous ralentir. Priez bien fort et agissez de façon à ne pas nous mettre en colère.

Elle avait serré les poings, sa voix s'était faite grondante. De son côté, Brynn avait cessé de sourire, s'était approchée et la saisit aux épaules pour la faire reculer.

- Je ne veux pas de celui-là comme guide. Trop bavard. Ses paroles stupides peuvent déstabiliser. dit la soigneuse avant de couler un regard vers la marionnette. Toi, je suis sure que tu seras d'accord pour nous guider en silence et en évitant les mots inutiles, n'est-ce pas ? Kyara, laisse-le répondre sincèrement cette fois.

Les iris étincelantes disaient bien qu'il avait plutôt intérêt à accepter cette généreuse proposition.

- L'oiseau ? pépia Fanaa sans quitter de l'oeil le pauvre petit volatile à qui on avait cloué le bec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les marais   Aujourd'hui à 19:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Les marais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mes Poulettes suite 1
» La première partie de campagne des Guerriers du Marais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Dedride-
Sauter vers: