Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Ven 19 Avr 2013 - 13:04

le groupe vient de Nolad - la route des marais


Ils avaient mis 3 jours à traverser toute la plaine. Trois journées et trois nuits pleines. Ce fut épuisant. Ils avançaient portés par un sentiment d'urgence et le rythme effréné imposé par Yueh. Brynn, Adwel, Yueh et Liet n'ayant pas de monture, il fallut s'arranger pour les chevaux, se relayer, car 2 personnes légères sur un cheval avançaient toujours plus vite que des personnes à pied. C'est d'ailleurs ce fait qui vainquit la réticence de Yueh.

Chaque soir, gens et bêtes, éreintés, tombaient de sommeil après une collation. Certains étaient tellement fatigués qu'ils avaient du mal à fermer l'oeil mais l'immobilité était toujours bienvenue pour les muscles endoloris. Les tours de veille s'enchaînaient. Et le lendemain tout recommençait. Le groupe était si fatigué que le monde temps libre servait à se reposer et non à discuter.

Au matin du 4e jour, le groupe arriva à un village. Dans l'air, des parfums d'humidité, de plantes et de pourriture. Les marais étaient tout près. Fanaa arrêta sa monture. Depuis le 2e jour elle portait un bandeau rouge sur son oeil droit, dont l'état avait décidé d'empirer. Elle avait assuré ceux qui s'en inquiétaient que Brynn avait les choses en main.


- Voici le village où comptait s'arrêter Talisham. Il m'a dit qu'il y avait fait préparer tout ce qu'il fallait chez un de ses contacts, hélas, je n'ai ni son nom ni son adresse. Donc je pense qu'il va falloir tout racheter dans une boutique.
Alors mettons nous d'accord sur ce dont nous avons besoin puis j'irai chercher tout ça pendant que vous vous reposerez.

La Danseuse mit pied à terre, attacha son cheval pour le laisser brouter puis alla s'asseoir en tailleur, invitant, d'un geste de la main, les autres à faire de même, en cercle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Ven 19 Avr 2013 - 17:58

Mellyna fit de même avec sa monture. Elle posa une main sur l'épaule de la danseuse en passant près d'elle.

-Je t'accompagne pour les achats, tu auras besoin de bras pour porter les paquets.

Puis elle alla se placer à côté d'elle, dans le cercle qu'avait dessiné Fanaa.

-Il ne t'a fait aucune description de son contact ?

La Dédrane défit sa bourse et la vida dans sa main. Des zoris d'argent et de bronze en tombèrent mais un seul d'or. Elle fit une grimace.

-Il me reste des économies, mais pas assez pour équiper tout le monde. De plus, il faut faire des réserves de bandages pour ton œil. L'eau des marais ne peut pas être utilisée pour les nettoyer et ils ne sécheront pas avec l'humidité. Il faudra donc les changer entièrement.

*Et j'aurai aimé m'en acheter pour moi aussi...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Brynn Steren



Réputation : 52

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Ven 19 Avr 2013 - 18:27

Brynn vint prendre place dans le cercle de façon à faire face à Fanaa.

- Pour les bandages, ça va. Manifestement, tante Ary avait prévu que vous vous feriez tous mal car elle vous en a laissé une réserve impressionnante. Fanaa m'a confié le sac de fournitures de soin qu'elle avait préparé et avant qu'il soit vide, il y a de la marge.


*Oh petit frère si tu pouvais la voir ! Regarde, elle est là, un peu pâle mais elle se tient droite. Je vois à son front plissé qu'elle cherche une solution. Je sais qu'elle aimerait savoir quoi faire, quoi acheter. Mais elle l'ignore. Elle n'a jamais traversé les marais en groupe, elle ne connait pas les précautions apprendre. C'est oncle Tal qui devait le lui apprendre mais il n'est plus là. Et elle culpabilise. Elle se sent responsable et sait qu'elle n'est pas à la hauteur. Elle a peur. Mais elle se tient droite. Et elle sourit même parfois. Même si son sourire ne monte jamais à ses yeux.*

Fanaa secoua la tête.

- Je n'ai pas pensé à lui demander, c'est un peu ma faute. Il ne m'est pas venu à l'idée qu'il pourrait être absent.

Brynn intervint :


- Oncle Tal a toujours été prévoyant. Mais lui aussi pensait rester avec vous, c'est pour ça qu'il a dû oublié de partager les information. Aucun de vous n'aurait pu prévoir.

*Petit frère, chacun de ces trois derniers jours elle était là à avancer avec les autres, à aider à la cuisine et à nettoyer derrière, ne laissant personne l'aider, préférant que les autres se reposent. Surtout Mellyna. Elle semble couver cette femme autant qu'Adweliwen. Les jours étaient fatiguants et longs mais se passaient bien.
Mais les nuits ... je ne sais pas laquelle des trois nuits a été la pire. La première déjà ... mais je n'aurais pas dû la laisser seule. Je n'aurais pas dû mais elle ne me connait pas bien, je comptais y aller en douceur. Et puis j'ai senti que quelque chose n'allait pas. Tout semblait normal, il y avait une personne de veille, les autres dormaient et Fanaa s'était proposée pour faire la vaisselle. Quelle idiote j'ai été ! Quand je suis arrivée, elle s'était ouvert les poignets au bord de l'eau. Je l'ai soignée, je lui ai demandé pourquoi elle faisait ça. Elle a parlé de lui, elle disait que c'était ce qu'il voulait mais qu'elle n'avait pas le droit. C'était difficile à suivre. Et elle a pleuré. Ensuite elle a paniqué et m'a demandé de ne rien dire. J'ai effacé les cicatrices. J'ai fini de laver la vaisselle. Je l'ai ramenée au camp. Je n'ai rien dit. De toute façon je n'ai pas les mots. Il n'y avait aucune tache, aucune marque. Et le lendemain matin, elle a fait comme si de rien n'était. Et de toute façon nous sommes repartis si vite, personne n'a eu le temps de voir quoi que ce soit. Et je sais que ça l'arrangeait.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara



Réputation : 1268
Age : 34
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Ven 19 Avr 2013 - 22:54

La shalos s'assit lourdement de l'autre coté de Fanaa, mis ses mains derrière elle et leva le visage vers le ciel, pour s'étirer.

- Pffff, j'ai mal aux fesses... Je savais pas que c'était si dur de faire des jours et des jours à cheval...

Shadow vint s'installer à coté de la violoniste

- moi aussi, j'avais oublié...
- Dit Brynn vu que tu connais Talisham, tu ne connaitrais pas les personnes qui devait nous passer les affaires pour le reste du voyage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Ven 19 Avr 2013 - 23:20

- Et bien ... à vrai dire ... bredouilla la soigneuse.
- Kyara a raison ! Tu saurais qui contacter ? Ce serait génial !
- C'est que ... je ne sais pas qui ... attendez ... Oncle Tal, des contacts il en a partout et ici c'est ... c'est ...

Fanaa fixait la guérisseuse, souhaitant qu'elle trouve la réponse. Il le fallait. Absolument.

- Je crois que c'est le vieux Paddy. Oui. Il me semble bien que c'est ça. Bon et bien je vais aller vérifier ça alors. dit elle en se se mettant debout et en s'époussetant le derrière.
- Je viens avec toi. dit Fanaa en se redressant aussi vite.

La Danseuse posa sa main sur le haut du crâne de la Gardienne.


- Toi tu restes là, il faut que tu te reposes. Tu auras besoin de toutes tes forces pour la suite. Je te la confie Kyara. Et Melly, je te confie Kyara. Vous veillez l'une sur l'autre le temps que nous revenions d'accord ? Allons-y Brynn.

La jeune fille s'éloigna vivement en entraînant la guérisseuse avec elle, voulant éviter que ses amies ne décident de les accompagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brynn Steren



Réputation : 52

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Sam 20 Avr 2013 - 1:30

Brynn eut juste le temps de lancer :

- Et toi Adwel tu as pour mission de surveiller ces deux-là !

Déjà la Danseuse l'entraînait à grands pas hors de vue.

- Dame Fanaa, j'aurais pu y aller seule vous savez. Vous devriez suivre vos propres conseils et vous reposer.
- Tu me vouvoies et tu continues de me donner du "Dame" ?
- Et vous essayez de changer de sujet.
- Ca va Brynn. Tout va bien. Tu n'as pas à t'inquiéter pour moi. Il y a Melly et Adwel dont il faut s'occuper en priorité.
- Adweliwen n'a pas l'esprit clair mais elle ne souffre d'aucune blessure. Quant à Mellyna, si elle ne vient pas me voir pour me montrer ce qu'elle a, je ne peux rien pour elle.
- Tu aurais dû insister, la forcer à te dire ce qui ne va pas !
- Dame Fanaa, je m'occuperai d'elle si elle me le demande mais je ne peux la forcer.
- Elle ne me dit rien à moi non plus. Elle ne se confie pas. Elle souffre et elle garde tout pour elle. Je ne sais que faire ...
- Vous ne vous confiez pas à elle non plus.
- Ce n'est pas pareil. S'occuper de moi ne lui apporterait rien. Et puis je te l'ai dit, je n'ai pas le droit ...

La jeune fille s'arrêta et porta une main à son bandeau rouge avec une grimace. Brynn se rapprocha.

- Laissez-moi voir.
- Non. Ca va.
- Dame Fanaa ...
- Je te dis que ce n'est rien.
- Dame Shee ...
- D'accord, d'accord. Vas-y. capitula Fanaa avec un soupir.

Avec un petit rire et beaucoup de précautions, la guérisseuse souleva le bandeau rouge et retira les compresses souillés qui se trouvaient dessous.

- Alors ?
- Ca n'a pas changé. Ca continue de couler, je suis désolée.
- Et ... la couleur ?
- Rien n'a changé.

Les épaules de Fanaa s'affaissèrent, elle secoua doucement la tête puis se redressa d'un coup.

- Bon. Ne perdons pas de temps.
- Attends, laisse moi juste remplacer la compresse ... voilà ... et replacer le bandeau. Tu as mal ?
- Non. Dépêchons-nous maintenant.

La Danseuse allongea le pas et Brynn se maintint à sa hauteur. Elle se trouvait du côté de l'oeil blessé et, de ce fait, pouvait la dévisager relativement discrètement.

*Son oeil ... en vérité je sais quelle nuit a été la pire. Ce fut la deuxième. Cette fois elle a été plus maline puisqu'elle s'est absentée discrètement durant mon quart. Evidemment, je ne pouvais pas laisser le camp en plan pour la suivre. Il m'a fallu réveiller quelqu'un pour me relayer. J'ai choisi Yamana, elle me semble la plus discrète, je lui ai simplement dit que je soupçonnais Fanaa d'être malade, sans entrer dans les détails. Par chance, la garde du corps n'a pas posé plus de questions et j'ai pu La rejoindre. Manifestment j'ai perdu un tout petit peu trop de temps avec Yamana et quand j'ai retrouvé Fanaa elle ... Petit frère, c'était horrible ... Son oeil ... c'est elle-même qui l'a crevé ... tu te rends compte ? Elle s'est infligé cela elle-même, elle ... elle est folle petit frère. Elle est folle de chagrin, elle est folle de douleur. Je me suis précipitée pour la soigner. Je suis une excellente guérisseuse pour les blessure physique. J'ai pu reformer son oeil et sa paupière, mais il est resté d'or. Un or terne rougi de sang. Car du sang coule maintenant sans discontinuer comme un filet de larmes. J'ai fait mon possible, mais c'est un problème d'elixia, ce n'est pas de mon ressort. Elle a pleuré petit frère. Elle a pleuré toutes les larmes de son corps et j'ignorais qu'il y en avait autant. Encore une fois elle a parlé de lui, de lui, encore de lui et de Mellyna. Elle culpabilise. En se crevant l'oeil elle espérait rompre le lien qu'elle a avec lui. Elle espérait en être libérée. Elle espérait réussir à le désaimer. Et elle pleurait d'y avoir échoué, elle pleurait de ne pas être Mellyna, de n'avoir pas le droit d'exister. C'était confus, c'était désespéré, elle était dans une telle détresse ! Ca m'a brisé le coeur. Elle répétait "Syld m'a laissé sa boucle d'oreille, Talisham son collier, mais Earl ne m'a rien laissé sinon l'ordre de ne pas peser sur Mellyna..." et elle dit que ce n'est pas la faute de Mellyna, que c'est un cycle, mais qu'elle n'arrive pas à ne pas en être blessée.
Quand elle a arrêté de pleurer, elle m'a parlé de Mellyna, de son mal inconnu auquel Earl avait fait allusion, d'Adwel qui perd la tête, de Kyara qui n'est pas seule dans son corps. Elle m'a dit qu'elle devait prendre soin de toutes, qu'elle ne pouvait se consacrer à une seule et qu'elle savait qu'Earl lui en voudrait pour ça mais qu'elle ne pouvait pas choisir. Je ne comprends pas tout, c'est si confus, si douloureux ...
Nous avons fait un pacte. Je prendrai soin d'elle le plus discrètement possible pour qu'elle puisse s'occuper de ses amies sans se préoccuper d'elle-même. J'ai l'impression de tricher car si elle me fait confiance, c'est juste parce que j'ai été là au bon moment. Quoi qu'elle dise, elle aurait sûrement préféré se confier à l'une de ses amies. Mais c'est moi qui étais présente et c'est tant mieux. C'est important pour ma mission. Je dois avoir sa totale confiance, une confiance aveugle.
Je l'ai raccompagnée au camp ensuite. Et le lendemain fut un jour comme les autres. J'ai pensé à lui confisquer son sabre pour éviter qu'elle se refasse du mal, mais j'ai abandonné cette idée. Je ne peux pas la laisser désarmée et incapable de se défendre. Et puis tant que nous étions dans les plaines elle pouvait s'isoler, se cacher. Dans les marais ce sera plus délicat et je compte là-dessus pour éviter d'autres mauvaises surprises.
Tu sais chaque personne a une étincelle, quelque chose qui brille. Mais elle, elle ne l'a plus. Son éclat était déjà faible quand je l'ai vue la première fois, mais lorsqu'elle est revenue, cet éclat avait totalement disparu. Je comprends pourquoi tante Ary disait d'elle qu'elle faisait peur. Et ce qui m'inquiète c'est que c'est au-delà de mes compétences. Je soigne les blessures et maladies physiques, pour les maux d'elixia je suis une novice. Et je le regrette.*

Elles étaient arrivées devant la maison dont Brynn croyait se rappeler. La soigneuse toqua, entra accompagnée de Fanaa puis demanda le vieux Paddy.
Ce fut un homme de 30 ans qui les accueillit.


- Vieux, vieux, tout est relatif, hein !
- Veuillez m'excuser, j'ai dû confondre. Oncle Tal vous a passé commande je crois. Nous aimerions la récupérer.

Paddy s'accouda à son comptoir.

- "Oncle Tal" vous dites ? Dites m'en un peu plus sur ce salopiaud mam'zelle. Paske vous savez il prête pas ses affaires à n'importe qui, même si ce n'importe qui a d'aussi beaux yeux que vous. Alors va falloir me prouver que vous m'racontez pas des cracs pour lui piquer son beau matériel et lui faire comme qui dirait une tite blague, suivez ?
- Bien entendu. Alors Talisham, on pourrait le comparer à ...

Fanaa n'écouta qu'à moitié, elle avait du mal à se concentrer. Mais elle espérait que Brynn réussirait à tout récupérer. La partie de l'excursion dans les marais ne la rassurait pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Sam 20 Avr 2013 - 10:06

Mellyna poussa un soupir mais ne protesta pas. Elle attendit que les deux filles se fussent éloignée pour confier à Kyara avec ironie :

-Voila comment on se débarrasse, avec le sourire, des personnes trop collantes.

Elle se prit la tête dans les mains et grogna.

-Voila que je me mets à parler comme Earl, ça promet ! C'est elle qui devrait se reposer. Mais depuis que je n'ai pas réussi à convaincre le lévitis de venir, j'ai l'impression qu'elle m'en veut, et je n'ose plus rien lui dire.

*Je n'en ai pas vraiment la force non plus.*

-Bon j'arrête de t’embêter avec mes problèmes, profitons de notre congé pour dormir. Conclut-elle avec un demi sourire triste.

La Dédrane se mit dans un coin ombragé, plaça un sac sous sa tête et commença à somnoler à même le sol. La fatigue physique lui pesait mais grâce à la pierre d'Aryllë, elle tenait le coup. Le pire était de se demander à chaque battement de cœur si ce serait le dernier. Fanaa culpabiliserait, et elle, une gardienne, serait enterrée dans un endroit sinistre comme les marais. Elle ne se réincarnera pas et restera dans la solitude pour l'éternité.
Elle secoua la tête.

*Non, il faut que je me ressaisisse ! Eleïr'l dort sans arrêt pour que je tienne le coup, je ne dois pas craquer psychologiquement.*
Forte de cette nouvelle résolution, elle finit par somnoler pour de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Kyara



Réputation : 1268
Age : 34
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Sam 20 Avr 2013 - 11:29

La shalos n'eut pas le temps de répondre que Mellyna était partie se reposer dans un coin. Elle soupira. Décidément Fanaa s'inquiétait pour tout le monde et tout le monde s'inquiétait pour Fanaa. Elle se gratta la tête

- Cette expédition promet ! murmura-t-elle à moitié pour elle même Tu es bien silencieux Shadow, depuis qu'on est parti tu n'as rien dit
- Vu le rythme de "croisière" j'ai pas vraiment eu le temps d'en placer une...

Kyara sentit dans la voix de son compagnon de route que quelque chose le préoccupait

- Qu'est ce qu'il y a ? finit elle par lui demander
- Nous allons dans la foret n'est ce pas ?
- Euh... Oui, pourquoi ?

Il secoua la tête, la shalos vit une ombre de tristesse passer dans sa voix


- Je ne sais pas si je pourrais vous accompagner à l'intérieur même de la foret...

Kyara leva un sourcil, pourquoi disait-il cela ?


- Nous verrons bien une fois sur place si la forêt m'accepte ou pas... murmura-t-il

La violoniste le regarda bizarrement mais ne dit rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Brynn Steren



Réputation : 52

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Dim 21 Avr 2013 - 12:13

Convaincre le bonhomme n'avait pas été si simple, mais Brynn avait bien appris de son "oncle" ses talents de blabla, pirouette et roublardise, aussi Paddy accepta de leur donner le matériel. Il commença à l'énumérer tandis que deux autres jeunes gens apparaissaient pour apporter chaque objet.

- Alors, de la nourriture pour 5 jours et 7 personnes, de l'eau, de l'eau, encore de l'eau, fumigations anti-insectes, une bonne dose de pharmacopée, y en a pour tous les goûts si vous vous faites piquer ou mordre - mais de préférence évitez toute blessure ça prend vite un vilain aspect par là-bas - m'enfin au cas où vous aurez de quoi vous en occuper. De quoi faire du feu, de quoi maintenir et protéger le feu, de quoi protéger le camp, des cordes, des instruments d'orientation, des bâches, encore des bâches -faites gaffe à l'humidité- de quoi fabriquer des radeaux - y aura des passages profonds où il est fortement déconseillé de faire les zouaves en nageant - de quoi vous ouvrir la voie dans certains passages - c'est dingue ce que la végétation y pousse vite - des infusions anti-moustique, et tout le toutim. Mesdemoiselles, à deux vous ne pourrez jamais transporter tout ça, mais je vais demander à mes gars de tout apporter à votre point de départ, d'accord ?
- C'est très gentil à vous Paddy, merci ! Dites-moi auriez-vous une pièce où je puisse être tranquille avec ma compagne ? Je suis soigneuse et j'aurais besoin de l'examiner avant que nous ne partions.
- Oui oui ça doit être possible. Plutôt chambre où salle de bain ?
- La plus propre, sans vouloir vous offense.
- Pas de mal. La salle de bain alors. nettoyée chaque jour, c'est par ici mesdemoiselles. En attendant nous allons empaqueter tout cela.
- Merci Paddy.

Une fois dans la salle de bain, Fanaa croisa les bras.

- Brynn ! La façon dont tu lui as dit il va croire que je suis malade !
- Dame Fanaa, dire que vous êtes en pleine santé serait mentir.
- Mais tout de même, je n'ai pas envie d'attirer l'attention.
- Je crains que ce ne soit déjà fait. dit-elle en pensant à Kyara et Mellyna. Allongez vous là. Voilà. Ne bougez plus et essayez de rester calme, je dois m'assurer de quelque chose.

Pendant les premiers instants, il y eut du silence, Brynn vérifia l'oeil de Fanaa, ses bras, son ventre, ses cuisses. Si la grffure du Tora n'apparaissait plus du tout, il y avait par contre quelques marques sur l'intérieur de la cuisse qui n'étaient pas dues au fauve. Brynn avait découvert que Fanaa se faisait un coupure pour compter chaque jour depuis la séparation d'avec Earl à Fedoran. Les marques n'étaient pas profondes, mais elles étaient là, cachées où nul ne pouvait les remarquer sinon un médecin ou un homme.

- Vous ne devez plus faire ça.
- Tu crois qu'il serait fier que nous ayons rassemblé le matériel ? Ou qu'il se facherait parce que j'ai eu droit à ton aide ?
- Je suis sérieuse. Vous devez arrêter, dans les marais, la plus petite blessure infectée peut prendre des proportions effrayantes.
- C'est pour ne pas l'oublier ...
- Je suis persuadée que vous ne pourriez pas l'oublier, même si vous le vouliez. Vous n'avez pas besoin de vous faire du mal comme cela.
- Mais il ne m'a rien laissé, alors je ne sais pas quoi faire ... lui il m'a oubliée depuis longtemps. Il ne me voit pas quand je me trouve devant lui, il ne m'entend pas non plus. Je ne suis pas Mellyna. Je ne compte pas. Je ne compte pas et je ...
- Plus un mot, je vous en prie. Dame Fanaa, arrêtez de vous flageller.

*Tu l'entends ? C'est affreux. Moi aussi j'ai envie d'entendre parler de lui, mais pas comme ça. Pas ainsi. Je ne m'attendais pas à ce qu'on me dise qu'il était un héros, mais j'aurais préféré. Là c'est ... et puis comment je peux lui annoncer à elle ? Elle me semble trop fragile psychologiquement. Trop instable pour la nouvelle. J'aimerais la partager avec quelqu'un de confiance, mais dans le groupe je ne sais pas encore à qui.*

Fanaa poussa un grand soupir et ferma les yeux.

- Je me souviens de son rire, de son sourire, de sa façon de me parler. C'était lui-même, mais c'était un autre. C'était celui qu'il s'empêche d'être. Ils sont deux dans cet homme. L'un me déteste et l'autre m'aime, mais je crois ... je crois qu'il a assassiné celui qui m'aime. J'ai touché le bonheur du doigt cette nuit, et j'ai cru être sauvée, j'ai pensé que nous serions sauvés tous les deux. Mais je suis là, avec l'impression d'avoir des ronces vénéneuses enserrant mon coeur ... et j'ai la mission de ne pas peser sur Mellyna. C'est comme s'il m'avait demandé de veiller sur sa future épouse ... les épines s'enfoncent ... il n'a pas eu un seul mot pour moi, il ne m'a rien laissé et je suis perdue.

La danseuse cacha son visage dans ses mains et se retint de pleurer.

Brynn s'assit à ses côtés, aida Fanaa à s'asseoir, lui passa un bras autour des épaules et murmura :


- En fait si ... il vous a bien laissé quelque chose ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Lun 22 Avr 2013 - 15:04

- Le chemin le plus sûr et le plus direct est balisé. Sauf que bon, forcément, on ne passe pas tous les jours les nettoyer donc certaines balises risquent d'être camouflées par la végétation ou autres; donc toutes ne sont pas aisées à repérer, mais ouvrez bien les yeux. Elles sont disposées régulièrement, par conséquent, même si quelques unes manquent, vous en repèrerez forcément d'autres plus loin.

Fanaa sentit qu'on lui donnait un coup de coude. Brynn.

- Dame Fanaa, vous écoutez ?
- Pardon ?

La danseuse cligna des yeux. Plongée dans ses pensées, elle avait décroché de ce qui se disait.

- Il faut vous concentrer, les marais sont une zone dangereuse, écoutez bien les consignes.
- Oui ... oui bien sûr. Excusez moi monsieur Paddy. Vous disiez ?
- Je parlais des balises, ma Dame.
- Les balises, oui. Je vous en prie continuez, je vous écoute.

L'homme recommença complaisamment ses explications.


- Ne dormez ni ne vous installez jamais à même le sol. Prenez toujours une bâche imperméable. Ayez des vêtements et des chaussures résistants et imperméables. Si vous vous blessez, soignez vous aussitôt. Ne rincez pas vos plaies avec l'eau des marais et surtout n'en buvez pas ! Ne l'utilisez pour rien. Ne restez pas immobilisés au même endroit trop longtemps. Ne sortez pas du chemin balisé. Ce chemin ne vus fera pas éviter les bestioles, ni même les écailleuses, mais par contre il vous fait passer au large des bancs de sable mouvant. Qui sont évidemment des zones à éviter. Si par inadvertance l'un de vous devait y tomber, qu'il ne bouge pas. Plus on bouge et plus on s'enfonce. Il faut que les autres lui tendent une corde où une branche solide et sans s'approcher surtout !
Pour faire simple : faites gaffe à tout !

Fanaa hocha gravement la tête.


- Merci beaucoup de tous ces conseils. Nous les suivrons.
- Bien. Ca me ferait des ennuis si il vous arriverait des bricoles. Et puis d'aussi jolies miss que vous, ce serait vraiment dommage. Allez, mes gars vont vous aider à porter le barda. Besoin d'autres choses ?
- Auriez vous des fruits ? Des fruits frais ? demanda Brynn.
- Frais ? Ben un peu mais ça vous coûtera bonbon.
- Aucun souci.

Après avoir réglé ce qu'il fallait, les filles sortirent, chargées, suivi des hommes, encore plus chargés, et la soigneuse tendit une grappe de raisin à la Chandlune.

- Mangez.

Les fruits n'avaient pas poussé ici et devaient avoir 2 jours mais restaient en bon état.

- Brynn, je n'ai pas f...
- Dame Shee ...
- D'accord, d'accord. Groumph. Je n'ai pas que tu m'appelles comme ça ...
- Je sais bien, c'est mon arme secrète ! lança Brynn avant de partir d'un rire mutin.

Fanaa battit des paupières, haussa les épaules et se mit à grignoter les grains de raisin. Elle n'arrivait pas à en vouloir longtemps à la jeune femme, même si elle était ... collante ... et directive ... parce qu'elle était aussi sympathique, il fallait l'avouer.

Le petit groupe et le matériel rejignit ceux qui étaient restés se reposer. Les porteurs saluèrent l'assemblée et firent demi-tour pour aller chercher le reste, tandis que Fanaa et Brynn répétaient aux autres les consignes de Paddy concernant la traversée des marais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liet



Réputation : 51

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Lun 22 Avr 2013 - 16:57

Les fesses par terre à peu près 3 secondes après être descendu de cheval, Liet n’avait pas eu la force de se rapprocher du petit cercle, préférant encadrer à distance la logistique du voyage. Yueh, elle, était restée debout, fière et droite comme à son habitude et piaffait presque déjà d’impatience.



- Du calme ! lui dit Liet, Même toi tu n’es pas assez perchée pour te lancer dans les marais sans un minimum de préparation.

- Je suis une Selnaïs, on m’a appris à n’avoir besoin que d’une seule chose en toute circonstance. Répondit-elle en tapotant le manche du poignard qu’elle portait à la cuisse.

- Oui, oui, oui Dit-il l’air légèrement dépité. Et tu vas boire le sang des animaux que tu mangeras cru, tu fabriqueras des pièges en taillant leurs os avec tes dents et du bois de chauffage te sortira du …

- Merci ! Merci Liet, ça va aller, j’ai compris ton argumentation, tu peux t’arrêter là.



Quelques secondes de silence.



- De rien. Reprit Liet très calmement. Parfois je me demande ce que tu ferais sans moi…

- Tu veux vraiment une réponse ? demanda-t-elle.

- … Non quelle que soit ta réponse, la mienne me conviendra d’avantage.



Yueh réprima un petit rire, ce que seul son frère parvenait à provoquer. Ils savaient bien sur tous les deux la vie qu’elle avait abandonné à cause de lui, mais malgré les apparences, ils savaient également qu’elle n’avait jamais regretté sa décision. Elle emmena le cheval brouter à l’ombre laissant son frère se remettre du voyage.


Dernière édition par Liet le Lun 22 Avr 2013 - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Mar 23 Avr 2013 - 13:14

Mellyna se réveilla à l'approche des porteurs, elle écouta d'une oreille distraite les instructions ayant déjà fait cette partie du voyage à l'aller.
Il y avait quelque chose qui la gênait mais elle n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Une sensation étrange.

La scène entre les dédranes lui tira un sourire. Elle eut une prière silencieuse pour son frère et sa sœur. Elle voulait les rejoindre, mais pas tout de suite. Non, aujourd'hui elle voulait vivre encore un peu.
Pendant que ses compagnons se reposaient, elle alla flâner dans le village.
Il y avait un petit marché qui se tenait sur la place centrale. Quelques étals de tissus, d'objets de la vie courante, de nourriture.


-Oh, c'est déjà la saison des figues.
-Eh oui ma dame, depuis quelques jours déjà. Elles sont bien mûres et gorgées de soleil.
-Vous m'en donnez cinq s'il vous plait ?
-Avec plaisir.

Fanaa et Brynn avaient récupéré tout ce qu'il fallait. Faire un petit extra avec ce qu'il lui restait d'argent ne serait pas si déraisonnable. Ce seraient leurs derniers fruits avant les marais... Et surtout, la gardienne avait toujours eut un faible pour les figues.

Il y avait des affiches placardées ça et là, diverses récompenses pour la capture de bandits qui devaient sévir dans la région. La plus récente attira son attention, elle était en très bon état. Elle la détacha délicatement, pas d'écriture au dos.


*Parfait !*

En rentrant au campement, elle proposa des moitiés de figue à tout les participants.


-Yueh ? Vous en voulez un morceau ?

Elle tendit le fruit avec un sourire à la jeune fille.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Liet



Réputation : 51

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Mar 23 Avr 2013 - 16:31

Yueh fut légèrement prise au dépourvu par cette proposition. D’ordinaire, elle rechignait à accepter un cadeau de quiconque, surtout de quelqu’un qu’elle connaissait à peine mais vu qu’elle n’avait pas réussi à semer ses compagnes de voyage imposées sur la route, elle devait se rendre à l’évidence qu’elle allait encore devoir les traîner encore un bout de temps. La vision de cette friandise finit par faire tomber ses dernières réticences.

- Hmm… Je vais me laisser tenter. Dit-elle presque timidement.

Elle saisit le fruit qui lui était proposé et se régala lentement de la chair si rafraichissante, en exacte opposition avec Liet qui avait gobé sa part sans même prendre la peine de mâcher.

- C’est curieux, j’en ai souvent mangé à Dédride, mais ils étaient différent, ceux-ci semblent plus…
- ...frais ? compléta Liet. C’est probablement parce que ce n’est pas vraiment un type d’arbre que l’on trouve à l’ombre de la Forêt… Ceux que tu as toujours eu l’occasion de goûter, venaient de tellement loin que la comparaison avec ceux-ci ne tient pas une seule seconde. C’est l’inconvénient quand on ne sort jamais de sa forêt, au moins dans ma jeunesse j’ai pu rencontrer les étrangers, discuter, échanger, avoir des fruits frais…
- … des maladies vénériennes. Coupa Yueh.

Elle se désintéressa de son frère et de cette discussion qu’elle savait d’avance stérile tant ils avaient déjà échangé sur le sujet. Elle se concentra plutôt sur Mellyna qui constituait certainement la plus grande source de curiosité qu’elle ait rencontrée depuis son départ.

- C’est entre autre pour faire ce genre d’expérience que je suis partie, mais bon voilà près d’une année que j'ai quitté ma terre et c’est plus fort que moi, c’est un peu comme si je ressentais une sorte d’appel de la forêt si je puis m’exprimer ainsi. Et vous? Je suppose que vous aussi lorsque vous êtes partie de Dédride vous avez dû avoir le mal du pays ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Mar 23 Avr 2013 - 18:51

Fanaa s'approcha discrètement et s'assit au sol pas trop loin de Liet, mais pas trop près non plus. Ces derniers jours le rythme avait été si soutenu que personne n'avait réellement pu discuter, et elle sentait que cela avait mis le frère et la sieur de côté, ce qui n'était pas très juste. Il fallait rattraper cela, mais comment ? Elle ne savait pas trop comment se comporter. Elle les avait observés un peu, mais était toujours surprise de leurs mots, leurs chamailleries, et surtout de l'attitude du jeune homme. Il lui semblait bizarre, il riait tout le temps. Ce n'était pas normal ! A moins que comme Adwel il ne soit un peu malade ?

Elle se rapprocha de quelques centimètres, hésita, puis posa finalement la question qui lui brûlait la langue :


- Que signifie "vénérienne" ? Est-ce que tu souffres d'une maladie de l'esprit ?

Elle pencha sa tête sur le côté de façon à pouvoir regarder son interlocuteur avec son oeil valide. Son mouvement fit danser ses boucles noires et certaines allèrent un peu camoufler le bandeau rouge, faisant presque oublier ce qu'il cachait. Son regard de tanzanite était plein de compassion pour le Dedrane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Mar 23 Avr 2013 - 19:37

La gardienne réfléchit quelques secondes avant de répondre.

-Non pas vraiment. Je suis partie chercher quelqu'un et cette quête m’accaparait tellement que je n'ai pas eu le temps de regretter la forêt.
Pourtant même si Ternaël me manque, je n'ai pas envie de rentrer.

Elle soupira.

-Parfois la déesse sait se montrer persuasive quand elle veut quelque chose. Ce qui est étrange c'est que nous soyons aussi nombreux à être "rappelés" à elle.

Un pli barra son front, soudain un éclair passa dans ses yeux.

-Le chant ! C'est ça qui est bizarre ! Il est beaucoup trop faible !

Ses yeux turquoise se firent interrogateurs et scrutèrent la jeune fille.


-Est-ce que vous avez été formée à l'entendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Liet



Réputation : 51

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Mer 24 Avr 2013 - 13:53

Légèrement surpris par cette question, Liet n’avait pas réagi tout de suite, presque en train d’attendre la réplique cinglante de Yueh. Mais celle-ci semblait trop occupée avec Mellyna pour saisir une perche aussi flagrante.

- Hmmm non c’est plutôt un effet secondaire assez handicapant qui peut survenir lorsque l’on donne trop de sa personne afin de créer des liens solides entre les différentes cultures d’Adreis. Mais rassure-toi, Yueh exagère comme toujours, je suis très select quant aux liens que je tisse et je jouis d’une très bonne santé.


Il ne savait pas trop si ça allait passer, mais cette jeune femme semblait étrangère au monde qui l’entourait, en ce sens elle se rapprochait beaucoup d'Adwel. Il se demandait quel pouvoir pouvait cacher cette Fanaa qui lui permettait de résister à ce monde qui semblait pouvoir la dévorer à chaque instant. Du coin de l’œil il suivait la conversation qui se déroulait tout à coté.





De son côté Yueh se contenta d’éluder la question de Mellyna :

- Vous ne souhaitez pas rentrer car vous n’avez pas eu le temps de retrouver la personne que vous cherchiez ? Peut-être la Déesse souhaite-t-elle simplement confier cette mission à quelqu’un d’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brynn Steren



Réputation : 52

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Mer 24 Avr 2013 - 15:35

Bras croisés sous la poitrine, Brynn observait Fanaa avec un demi-sourire. L'espèce d'ombre qui flottait au-dessus de la Danseuse semblait s'éloigner un peu. Peut-être qui si elle était entourée de personnes qui l'aidaient au lieu de la piétiner, cela l'aiderait à aller mieux ? Peut-être aussi qu'avec le temps et l'éloignement, l'influence néfaste qu'avait Earl sur Fanaa allait s'estomper ? Il fallait l'espérer. En attendant, la soigneuse admirait la jolie pirouette du pitre Liet.

*Pas mal, pas mal. Il s'en sort bien, pas perturbé pour un sou, bravo.*

Fanaa entoura ses genoux de ses bras et poursuivit, pensive :

- C'est un peu comme moi alors. J'ai aussi donné de ma personne, beaucoup. J'ai même utilisé la magie mais ça a mal tourné. Au final je n'ai pas tissé de lien et en plus, j'ai gagné un problème à l'oeil et comme tu dis c'est handicapant. Mais Brynn me soigne et elle s'y connait drôlement bien, alors si jamais tu as besoin, n'hésite pas à faire appel à elle tu verras elle est forte ! Bon, les maladies vénériennes ne sont peut-être pas sa spécialité - je lui dirai que c'est ce que tu penses que j'ai ça la mettra sur une piste - , mais elle s'y connait très bien quand il s'agit de soulager !

Brynn dut se tourner et cacher sa bouche de sa main pour se retenir de rire.

- Mais tu as réussi, toi ? A tisser des liens ? A avoir ce que tu voulais ? reprit Fanaa, sans quitter Liet du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Mer 24 Avr 2013 - 18:20

Comme Yueh avait éludé la question, elle en conclut que ce n'était pas le cas. Ou tout du moins qu'elle n'y arrivait pas. A la question de la jeune fille, les yeux de la dédrane se voilèrent, elle parut très vieille et fatiguée. Cela ne dura qu'un instant, le temps d'une inspiration.

-Non, il est mort. Je cherchais juste une raison de continuer à vivre.

L'évoquer lui faisait toujours aussi mal mais au moins ne pleurait-elle plus en le disant.


-Finalement, c'est elle qui est venue à moi quand le poussin m'a trouvé.

Un sourire maternel illumina son visage et elle caressa avec douceur le petit dormeur à écailles. Il soupira dans son sommeil mais ne se réveilla pas.

-Et vous ? Avez-vous trouvé ce que vous êtes venue chercher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Kyara



Réputation : 1268
Age : 34
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Mer 24 Avr 2013 - 21:57

Les deux shalos c'étaient rapprochés du groupe après avoir fini de discuter entre eux. Sans pour autant se mêler des conversations en cours.

Shadow était préoccupé mais n'en laissait rien paraitre, s'il avait su qu'il allait devoir aller dans la forêt, il aurait refusé de rejoindre Kyara, même si la demande venait d'un de ses descendant. Il se retint de soupirer... trop de souvenirs... Il sentit son coeur se serrer rien que de penser à elle...

Même si Shadow paraissait comme d'habitude, c'est à dire "froid", après tout c'était un shalos, Kyara remarquait de la tristesse dans ses yeux marrons. Et elle ne comprenait pas pourquoi, mais n'osait pas poser la question... Surtout que depuis qu'il était arrivé dans la troupe, quelque chose en elle la "dérangeait" et elle n'arrivait pas à comprendre ce que c'était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Liet



Réputation : 51

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Jeu 25 Avr 2013 - 18:32

De plus en plus circonspect quant à la tournure que prenait la conversation, Liet avait beaucoup de mal à comprendre Fanaa.

- Euh, je n’ai pas dit que tu avais une maladie Vénérienne, soyons clairs, j’ai juste dit que les maladies vénériennes étaient un handicap ...

Il vit Brynn en train de se retenir de rire et décida de dévier la conversation vers un sujet moins gênant.

- Pour répondre à ta question disons que j’ai eu plus ou moins de réussite sur ce point. J’ai eu ce que je désirais lors de mon départ du Ternael, mais au fur et à mesure j’ai compris, ou plutôt on m’a fait comprendre, que ce que je voulais se trouvait au Ternaël.

Il marqua un temps d’arrêt pour réfléchir à la formulation qui semblait être capitale pour bien se faire comprendre de la demoiselle.

- C’est un peu comme toi, tu désirais vivre une certaine vie avec quelqu’un mais en t’en approchant tu as pu voir que ce n’était pas réellement ce que tu croyais et un jour prochain, avec les bons soins de Brynn bien entendu, tu réaliseras que ce n’était qu’une étape qui d’une manière ou d’une autre t’aura aidé à trouver ton chemin.

Yueh, perturbée par cette conversation en fond sonore ne put s’empêcher d’intervenir :

- Ah quand même ! Je dois avouer que présenter le fait de s’être tapé la moitié des femmes mariées de Lévitas comme une étape indispensable pour trouver sa voie, il fallait le tenter. Mais s’il te plait ne corromps pas cette jeune fille.

Puis se retournant vers Mellyna, elle ajouta d’un air désespéré :

- Oui je l’ai trouvé, mais croyez-moi, parfois le plus dur n’est pas de trouver ce que l’on cherche, mais juste de savoir quoi en faire après…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Jeu 25 Avr 2013 - 23:28

- ... les femmes mariées ... de Levitas ... répéta Fanaa.

L'expression de son visage avait perdu sa curiosité, l'échangeant contre de la peine.


- Merci d'avoir bien voulu parler avec moi, Liet. Et merci Yueh mais tu n'as pas à t'inquiéter, ton frère est gentil, il ne peut pas être du genre à corrompre, ça ne me paraît pas crédible.

Fanaa tenta un sourire, mais celui-ci n'atteignit pas son regard. La Danseuse posa ses mains sur ses genoux et se mit debout.

- Il va falloir y aller, je crois.

Son oeil chercha Brynn, comme pour lui demander son assentiment. La soigneuse lui fit un discret signe de tête et prit la suite des opérations en tapant dans ses mains.

- Bien bien bien. Il eut été fort agréable de prendre le temps d'un dernier repas chaud et au sec, d'un dernier bain ou même d'une dernière nuit au chaud avant le grand départ, malheureusement il faudra nous en passer car le temps presse. N'oubliez pas, ne buvez pas l'eau des marais, ne vous lavez pas avec, ne l'utilisez pour rien du tout. Autre chose, comme il fera humide, il se peut qu'il y ait de la brume. dans ces moments-là il faudra se rapprocher et veiller à n'égarer personne du groupe. Peut-être faudra-t-il nous encorder, nous aviserons. Et enfin, le moindre bobo, piqûre, coupure, blessure, venez m'en parler illico, que je le referme au plus vite. Vous n'avez pas envie de savoir ce que donne une plaie infectée par ça, croyez-moi. Bien. Y a-t-il des choses à soigner avant de partir ?

Pendant ce temps, Fanaa avait sorti des vêtements d'un sac.

- Venez vous servir. Nous aurons chaud et nous transpirerons, mais mieux vaut protéger notre peau des attaques des bestioles des marais. Vérifiez bien vos bottes, mais nous en avons de rechange. J'ai préparé des sacs à peu près équivalents, chacun transportera des vêtements, un minimum de premier secours, de la nourriture, de l'eau et quelques outils. Au cas où nous serions séparés ... même si c'est ce qu'il faut éviter à tout prix !
Pour les planches destinées aux radeaux, il faudra se relayer. Désolée d'avance de devoir vous charger autant ...

Brynn insista :

- Alors ? Aucune plaie à refermer ? C'est sûr ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Ven 26 Avr 2013 - 14:40

Mellyna pouffa puis jeta un regard compatissant à Yueh.

-Je veux bien vous croire.

La dédrane se raidit, rien qu'à la mention de lévitas les yeux de Fanaa s'étaient emplis de tristesse. Elle s'en voulut encore plus de n'avoir pas pu les réconcilier.


*J'espère qu'Earl est dans un meilleur état et que Ridelgald est venu le chercher.*

Si elle l'avait pu, elle ne serait pas repartie avant de l'avoir ramené au soldat, il semblait si mal. La gardienne se dirigea vers la danseuse, prit une cape et sa partie du paquetage.
Il fallait partir, elle écrirait sa lettre plus tard.
Elle ne sut quoi dire à la jeune fille pour la consoler, aussi se contenta-t-elle de la remercier pour les affaires.
Elle prit discrètement quelques planches de plus que les autres. La dédrane était peut-être affaiblie mais elle restait plus résistante au niveau de la force pure.

La question de Brynn la fit réfléchir quelques instants. Si elle n'avait pas pu soigner l’œil de Fanaa, c'est que ses compétences n'englobaient pas la magie. Inutile de lui montrer sa plaie, elle ne ferait rien de plus et si elle en parlait ça rajouterait des soucis inutiles à Fanaa. La gardienne ne faisait pas aussi facilement confiance à une jeune fille, certes sympathique, mais surgit de nulle part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Ven 26 Avr 2013 - 16:25

Fanaa veilla à ce que tout le monde ramasse ce qu'il fallait puis s'approcha de la Gardienne.

- Mellyna ... excuse moi de te demander ça, je sais que tu as bien d'autres choses à penser mais tu es déjà passée par les marais alors si tu pouvais ...

Elle se tordait les mains. Earl n'apprécierait pas du tout qu'elle mettre Mellyna à contribution c'était sûr. Il serait en colère parce que Fanaa était un fardeau.

- Si tu voulais bien ... nous guider ? Enfin prendre la tête ? Enfin non.

Elle se frotta le front.

- Il y a des balises à suivre, le monsieur a expliqué. Excuse moi je suis stupide, je t'ai dérangée pour rien. Oublie ce que je viens de dire, reste bien à l'abri entre Brynn et Yamana.

Elle se sentait bête ! Bête bête bête ! Et insignifiante. Et triste. Pourquoi Mellyna avait-elle plus le droit d'exister qu'elle ? Cette question tournait et retournait dans sa tête. La Chandlune se détourna vite de la Dedrane, réajuste ses paquetages et prit la tête, vers les marais.


=> la suite dans les marais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais   Aujourd'hui à 9:29

Revenir en haut Aller en bas
 
limite Nolad / Ternaël - le dernier village avant les marais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BAR] Le Dernier Bar avant la Fin du Monde
» Page d'accueil : réduire l'espace avant "le dernier sujet posté"
» Retirer la limite de message dans un sujet avant la séparation en deux sujets
» La règle des 7 jours avant de poster un lien
» [Sujet] Augmenter la possibilité des 990 messages avant de clore un sujet et d'en créer un double voire la supprimer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Dedride-
Sauter vers: