Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 Nolad - plaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant
AuteurMessage
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Dim 10 Fév 2013 - 12:40

La gardienne s'inclina.
En entendant ces dernières paroles, le sourire s'évanouit totalement de son visage. Sa voix se fit plus dure.


-C'est pour les protéger ET les surveiller que je les escorte. Sans moi ils iront tout de même, se feront soit massacrer inutilement, soit feront des dégâts sans s'en rendre compte. Ils sont forts, des dédranes mourront s'ils les attaquent.

Elle laissa planer un silence hostile.


-Si tu es là pour me rappeler pourquoi je suis née tu peux partir. Elle me le fait comprendre chaque jour, à chaque seconde que je vole à la mort.

Son cœur manqua un battement, sa cicatrice la brûlait, elle se plia en deux de douleur.
Plus elle La rejetait, plus la douleur augmentait.
La gardienne avait envie de hurler, de s'échapper, d'en finir.

*La forêt n'a sur toi que le pouvoir que tu lui donnes.*
Les paroles raisonnèrent dans sa tête : Eleïr'l.
Elle sentait la présence du dragonnet, il ne pouvait intervenir, elle lui aurait interdit, mais il irradiait un soutien indispensable en cet instant.

Elle recomposa son visage et sa posture pour donner le change. Une fine pellicule de sueur recouvrait son front, malgré le froid qui commençait à s'insinuer dans sa chair.
Mellyna se força à reprendre son calme et un ton neutre.


-Je ne manquerai pas à mon devoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Yamana



Réputation : 118

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Dim 10 Fév 2013 - 15:06

Yamana était un peu absente. Elle observait au loin avant de "revenir" a la réalité, quelque peu troublée.[i]

- Mes techniques de combat? Elles sont nombreuses. J'ai l'armement pour les cibles lointaine [i]Elle jeta un pouce vers son arbalète[i] pour la moyenne portée j'ai des couteaux de jets qui peuvent éventuellement servir pour la cuisine, mon épée, une lame courte... je sais aussi me battre a main nue...

[i]Adwel sourie de façon gênée


- Je sais voler... enfin, pas dans les air mais... bref... je peux me rendre invisible avec de l'eau... je peux également, rendre invisible une ou deux personnes si elles ne bougent pas. Je peux aussi chercher et purifier l'eau mais c'est pas du combat... en fait... heu... j'avoue que dans le désert, je suis un peux perdue... mais je peux aussi aider pour la cuisine... mais ne me demandez pas de cuire quoi que ce soit, de ce coté la, je suis fédorienne!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taymir La Douce



Réputation : 800
Age : 24
Localisation : Quelque part en Adreis

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Dim 10 Fév 2013 - 16:39

Sans piper mot, l'Ilymis écoutait les conversations sans vraiment y prêter attention. Contre sa cuisse, elle sentait une très douce tiédeur irradier de la pochette de soie qu'elle avait dans sa poche. Aryllë lui avait dit de la remettre à Mellyna, dès que possible. Seulement la Dédrane était partie un peu plus loin et à ce que le Lévitis disait en revenant vers eux, elle se baignait. Taymir devait donc rester ici, à se soûler du bruit des voix autour d'elle jusqu'à ce que le sommeil vienne et lui fasse un peu oublier le monde.
L'hésitation, l'indécision, le doute, tout ça commençait à lui chatouiller désagréablement la gorge tandis que ses yeux pervenche glissaient de silhouette en silhouette.

* Pourquoi tout le monde viendrait avec moi ? … Même si c'est toi, Créateur, qui les a mis sur ma route. Je ne peux m'empêcher de trouver cela... Périlleux et inutile. Peut-être que mon enthousiasme du début, ne résultant en fait simplement que de mes retrouvailles avec ceux que j'aimais -et encore je ne sais si c'est le bon terme-, m'a épargné de ressentir le doute et la peur. Je refuse d'emmener tout le monde vers le danger, même si ils viennent de leur propre chef. Probablement devrais-je me séparer d'eux...*

Et cela, elle ne pouvait pas. La pierre, celle qu'Aryllë avait laissée à Mellyna, Taymir était dépositaire à présent et elle ne devait partir sous aucun prétexte. Ce constat ne fit qu'insinuer un peu plus d'incertitude en elle.
C'était dans ces moments là qu'elle aurait voulu avoir Ayana...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyinsmile.deviantart.com/
Elyra



Réputation : 266

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Lun 11 Fév 2013 - 0:01

- Cette colère ... cette rancoeur ... c'est eux qui t'en ont emplie, n'est-ce pas ?

Atalïn secoua doucement la tête et ses cheveux ondulés et soyeux dansèrent sur ses épaules.

- Mellyna, toute cette ... énergie négative. Tu crées un brouillard autour de toi, un brouillard sombre et ça t'empêche de voir ...

Le visage se tourna de nouveau vers le ciel.

- Elle voit si loin, mais nos vies sont courtes, même la tienne alors nous ne pouvons pas comprendre. Mais il faut lui faire confiance. Elle sait, elle sait pour nous.

Elle ne quittait pas son tronc, ne pouvant risquer rompre le contact. Son timbre était triste, quand celui de Mellyna sourdait de colère. Ce sentiment si dur était dur à comprendre, encore plus à accepter et il était ... douloureux. Atalïn sentait l'émotion de sa Soeur dresser un mur entre elles, et elle ne le comprenait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Lun 11 Fév 2013 - 16:03

Mellyna lui lança un regard dédaigneux. Mais pourquoi restait-elle donc dans l'eau glacée à écouter de telles inepties ?
Elle souffla pour se calmer. La dryade ne le faisait pas sciemment, s'énerver contre elle était injuste.
La dédrane reprit le chemin de la berge tout en lui répondant :

-Ces sentiments m'appartiennent, je les avais déjà en moi à mon départ. La peine les masquait c'est tout. Ces gens que tu tiens en si basse estime m'ont plus aidé que n'importe qui dans la forêt, alors qu'ils me connaissent si peu.

Un bruit de vague si fit entendre quand elle sortit de l'étang.

-Sur ce dernier point, tu as certainement raison mais Lui refaire confiance... Nous verrons cela plus tard.

Elle commença à taper ses vêtements pour en faire partir la poussière. Frissonna une nouvelle fois.

*Earl avait peut-être raison, ce n'était pas si raisonnable.*

La gardienne essora ses longues mèches blanches, enfila ses vêtements, mit sa capuche pour atténuer le vent froid sur sa chevelure mouillée. Ceci fait elle se retourna de nouveau vers la belle à l'arbre.

-Pourquoi es-tu ici ?

Il n'y avait plus d'agressivité dans son ton, juste une grande lassitude teintée de douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Elyra



Réputation : 266

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Lun 11 Fév 2013 - 18:33

Atalïn ne répondit pas. Elle observait la Gardienne de ses doux yeux d'or.

- Comme cela doit être dur, comme cela doit te faire mal...

La dryade fit un pas vers Mellyna, puis un autre et tendit le bras. Un troisième pas sépara le bout de ses doigts du tronc de l'arbre et un éclair de souffrance passa dans son regard. Elle était si loin, si loin d'Elle ...

Sa main tendue se referma sur du vide, et elle replis son bras pour poser son poing sur sa poitrine et le maintint contre elle avec son autre bras.


- J'ai beaucoup de peine pour toi ma Soeur de devoir supporter tout cela.

Elle recula jusqu'à effleurer de nouveau l'écorce et soupira. Elle ne quittait pas Mellyna des yeux.

- Tu vas retourner avec eux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Lun 11 Fév 2013 - 20:48

La dédrane soutint le regard de la driade, regard d'or contre turquoise.

L'avait-elle appelé sans le vouloir en soignant l'arbre à Fedoran ? La gardienne avait dû rétablir le lien à ce moment là, ses sentiments avaient dus filtrer jusqu'à la forêt, erreur de débutante.
Elle haussa les épaules.

-Bien entendu. Si ce n'était pour eux, je ne serais même pas sur le chemin du retour.
Je le fais pour elle. Et surtout pour lui.
"Tout acte généreux et désintéressé mérite récompense."
Il m'a sauvé le vie. Je suis liée à lui jusqu'à ce que la dette soit effacée.

Un sourire ironique naquit sur ses lèvres roses, elle murmura pour elle même.

-Et cela, qu'il le veuille ou non.

Mellyna parût hésiter, se rapprocha un peu de l'arbre, resta finalement à distance et s'immobilisa :

-Tu vois, je respecte toujours Ses Enseignements.

Elle reprit la question qui la taraudait d'une voix douce :


-Atalïn, pourquoi te préoccuper de moi ? Que fais-tu si loin de la Mère ?

*Depuis quand se préoccupe-t-Elle de ce que je ressens ?*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Elyra



Réputation : 266

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Lun 11 Fév 2013 - 21:42

- Je ne pouvais pas y croire alors je suis venue voir ... pour comprendre ou du moins essayer. Mais je ne peux pas. Toi et l'un d'eux c'est ...

Elle la regardait toujours. Elle tentait de saisir l'insaisissable, de se mettre à la place de Mellyna mais c'était dur. Non. En fait c'était impossible.

- Alors celui-là sera vraiment sous ta protection. Mais les autres ...

Elle secoua la tête.

- Mellyna, ma Soeur, la voie que tu as choisie est ...

Il était difficile de trouver les mots. Tout cela était si peu naturel !

- Je crains que tu ne perdes ton chemin. Mais c'est ... c'est ta vie et ... c'est ton choix.

La voix musicale se tut et Atalïn fit le tour de l'arbre puis disparut. Plus Mellyna était en colère et plus la dryade semblait en souffrir. La petite lueur dorée qui l'avait entourée tel un halo brilla encore quelques instants sur l'écorce puis s'éteignit tout à fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talisham



Réputation : 390
Age : 31

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 12 Fév 2013 - 1:45

Feyn, semblait-il, ne cessait jamais de s'activer. Il avait fini ses premiers préparatifs tout en écoutant l'exposé que les autres faisaient de leurs capacités. Il leur répondit tandis qu'il montrait à Fanaa comment couper les légumes convenablement sans se blesser.

- Et bien, j'ai l'impression d'être tombé dans un groupe tout à fait remarquable. C'est rassurant, nous devrions pouvoir nous tirer à peu près de n'importe quelle mauvaise rencontre se soldant par un combat. J'ai l'impression toutefois que nous sommes un peu démunis pour le cas où nous tomberions sur des dangers de nature magique, voilà qui pourrait s'avérer fâcheux. Peut-être dame Mellyna ou sire Earl disposent-ils de défenses appropriées, sinon, et bien au moins nous savons que nous devons redoubler de prudence à ce sujet.
Jeune dame Adwel, ne vous sous-estimez pas, dans de nombreuses situations, la survie dépend d'autres qualités que des capacités guerrières, vos dons sont tout à fait respectables.
Pour ma part, bien que j'aie vécu suffisamment longtemps pour apprendre les bases avec nombre d'armes courantes, celles-ci ne m'ont jamais vraiment attiré. Mon corps a longtemps été ma seule arme. Puis, ah, j'ai vieilli, et j'ai dû me reposer sur un bâton. Enfin, "me reposer" est un bien grand mot, il s'agissait surtout de pousser d'éventuels adversaires à faire de mauvais calculs. Un vieillard marchant avec une canne, facile à sous-estimer... Cela dit, tant qu'à avoir un bâton, je l'ai intégré à mon style de combat.
Je possédais pour aller avec ça des aptitudes naturelles de régénération et la possibilité d'augmenter la force de mes coups dans certaines situations... J'ignore si cette réincarnation inopinée les a conservées.
Quoiqu'il en soit, ce corps d'emprunt, malgré sa jeunesse, n'est pas tout à fait taillé pour les confrontations de force. Vivement que nous arrivions au point de ravitaillement, j'ai ajouté quelques accessoires à la commande initiale.

Il s'arrêta là pour détailler à Fanaa les propriétés d'une plante commune de ces régions, qui, en plus d'apporter un léger goût poivré, avait la particularité d'aider à prévenir le scorbut, mal qui frappait certains voyageurs qui ne soupçonnaient même pas que l'origine en était une carence alimentaire. Preuve que l'éducation culinaire n'était pas inutile. Il continua ainsi avec plusieurs légumes. Chaque gousse ou tubercule donnait lieu à une digression, puis à un épluchage et à une découpe en règle.
Feyn était surpris du silence de Taymir. D'après ce qui lui avait laissé Talisham, elle était herboriste, et il s'était attendu à ce qu'elle complète ses remarques. Sachant pertinemment ne pas être à même de tout enseigner, il comptait bien mettre les autres membres du groupe à contribution, dans la mesure du possible.
Viande et légumes avaient été mis à mijoter lorsque le levitis les rejoignit.


- Et bien, Dame Mellyna a bien raison. Dites-moi, nous étions en train d'échanger à propos de nos capacités respectives, histoire d'avoir une première idée des forces et faiblesses de l'équipe que nous formons. Vous voulez participer ? Et vous-même, Mademoiselle ?

Lorsqu'il prononçait le "Mademoiselle" qui désignait Fanaa, on pouvait entendre la majuscule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 12 Fév 2013 - 2:59

Earl considéra l'assemblée qui s'était resserrée autour du feu à mesure que la lumière baissait et que l'odeur du brouet montait. Il fit tomber un dernier grain de poussière avant de se décider à ouvrir la bouche :

- Des capacités ?

Vaste sujet.

- J'étais clerc militaire, mais suite à quelques petits problèmes, je ne peux plus utiliser mon elixia pour soigner. Même ma perception de l'elixia ambiante est devenue imprécise, fluctuante.

Il haussa les épaules.

- Ceci étant je peux bien évidemment procéder à des soins "à la main". Voire même à des soins avancés si j'ai le matériel nécessaire et qu'on n'attend pas de mon patient qu'il puisse tout de suite recommencer à prendre des baffes. A part ça, qu'est-ce qui pourrait servir... Je sais manier le couteau, l'épée, le sabre, à un niveau suffisant pour un officier supérieur de Lévitas, si ça peut vous donner une idée. Les "petits problèmes" m'ont tenu loin des armes pendant pas mal de temps mais je suppose que mes compétences restent correctes. J'ai pas mal voyagé un peu partout, dans des conditions allant de "royales" à "marche ou crève". Oh, et comme mon premier métier a été cartographe -ce qui se passe lorsqu'on est la seule personne à savoir son alphabet à bord d'un navire à part le capitaine-, je ne me perds pas facilement. Quoi d'autre d'utilisable ? Ah...

Il considéra pensivement une de ses mains.

- A défaut de soigner quelqu'un avec mon elixia, je dois être en mesure de le réduire en bouillie rien qu'en le touchant et en lâchant la bride. J'ai repeint une chambre de taverne avec un assassin comme ça, tout à fait par inadvertance. Mmh... d'ailleurs je n'ai pas pu tester la chose sans contact direct.

La main qu'il observait alla tapoter la garde d'un de ses sabres.

- Quand j'étais clerc je pouvais aspirer l'elixia ou provoquer un arrêt cardiaque en utilisant une lame d'acier comme vecteur. Le principe devrait toujours fonctionner. Il y aurait bien une ou deux autres petites choses intéressantes, mais autant éviter les accidents par défaut de maîtrise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 12 Fév 2013 - 12:51

Feyn semblait voir le bon côté des choses à chaque fois. "Un danger contre le quel nous ne pourrons pas lutter ? Au moins nous en avons conscience, c'est déjà ça!". Remarque, c'était positif de voir les choses ainsi.

Tout en remuant le contenu de la marmite, Fanaa prit la parole d'une voix monocorde :


- J'ai une très bonne mémoire photographique et je suis capable de redessiner ce que j'ai vu, fleur, visage, arme, lieu. Je touche généralement ma cible au lancer de couteaux. Talisham a commencé à m'apprendre à me battre aux sabres, je me débrouille quelque peu. Je suis très endurante, je peux courir ou me battre longtemps sans perdre mon souffle. J'escalade les murs, les arbres, les falaises. Je nage très bien. Je peux aller jusqu'à tuer si il le faut.

Elle goûta et rectifia l'assaisonnement.

- J'aime apprendre et je le fais relativement vite généralement. Pour ce qui est de l'elixia, lorsque je peux l'utiliser je suis capable de faire tout un tas de petits sorts allant de modifier quelque chose d'existant ou créer quelque chose à partir de rien. Je sais créer des barrières de différentes tailles mais généralement ça me mobilise toute entière. Malheureusement mon elixia est ... capricieuse ... il se peut qu'elle se laisse utiliser sans problème, comme il est possible que je n'y aie pas accès. Parfois cela arrive. Mais je ferai tout ce que je pourrai.

Cette fois, le goût lui semblait bon. Cela allait être prêt.

- Et j'ai une très bonne vision nocturne !

Fanaa se mit à regarder Taymir. La jeune herboriste était avec eux, mais elle semblait dans ses pensées.

- Ca ne va pas Taymir ? Nous n'avons pas les capacités que tu espérais peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taymir La Douce



Réputation : 800
Age : 24
Localisation : Quelque part en Adreis

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 12 Fév 2013 - 13:10

- Oh, Fanaa ! Vous êtes... Tellement plus forts que moi.

C'était un fait. Même perdue dans ses pensées, l'Ilymis avait vaguement saisi quelques bribes de conversation, la confortant dans ce qu'elle pensait depuis déjà un moment. Quelque chose lui disait qu'elle ne devrait pas être ici. Elle devait de loin être la plus faible de ce groupe, Taymir n'avait pas d'arme, pas de pouvoirs particuliers sauf curatifs -dans quel cas elle savait utiliser son elixia de façon rudimentaire- et encore moins le tempérament d'une héroïne aventurière qui savait se dépêtrer de n'importe quelle situation dangereuse. Comme cette nuit.
Portant la main à sa bouche pour mordiller fiévreusement son pouce, la jeune fille regarda les volutes de fumée s'échapper de leur brouet. Le feu n'était pas là pour la rassurer non plus, ce devait être le fait d'être ici, encore proche de cette maudite cité qui la faisait autant gamberger. Sa voix était douce-amère, et ressemblait plus à un murmure de confession qu'une déclaration.


- J'ai plus l'impression d'être un boulet qu'autre chose ici, je n'aurais sans doute pas dû vous parler de tout ça. C'est Aryllë qui m'a sauvé la mise cette nuit, Fanaa, et je m'en veux. J'ai commis une erreur qui a non seulement eu des répercussions immédiates en me faisant fuir cette ville, mais...J'ai l'impression que ça va me p..

Sa gorge se serrait encore une fois tandis que son ongle pinça furieusement la peau tendre de sa lèvre. Elle s'intimait de ne pas pleurer, ne pas laisser encore une fois une marque de faiblesse prendre le pas sur elle. Ils étaient tous... Si mûrs autour d'elle et pleurer comme une gamine ne ferait que l'enfoncer davantage.

- Me poursuivre. Put-elle terminer avec une voix un peu plus rauque qu'à l'accoutumée. Regardez vous.. Vous êtes tous de fantastiques combattants pour la plupart, je ne vous arrive même pas à la cheville. Le Ringèm c'était un coup de chance, je me demande même comment j'ai pu faire pour m'en sortir avant de vous rencontrer. Je veux dire... Tuer n'est pas dans mes cordes... Non pas que je vous considère comme des assassins... Oh...Je devrais arrêter de parler... Ney'la. Je vais voir les chevaux. Vous savez quoi.. ? Oubliez ce que je viens de dire, j'aurais dû m'abstenir de boire autant hier, ça me monte à la tête.

Taymir sentait qu'elle s'emmêlait et prenant son courage à deux mains, offrit son plus beau sourire -enfin le plus convaincant qu'elle puisse faire- à la petite assemblée et se leva pour tourner les talons aussi promptement qu'elle le pouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyinsmile.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 12 Fév 2013 - 13:32

- Attends !

Fanaa abandonna la marmite pour bondir à la poursuite de l'Illymis. Son amie n'était manifestement pas dans son assiette et ce n'était rien de le dire. Elle rattrapa la jeune fille à la tresse blonde et posa sa main sur son épaule.

- Je vais venir avec toi.

Les deux filles se dirigèrent vers les équidés et Fanaa sentait que l'herboriste avait le coeur et la tête bien lourdes. Elle n'aurait probablement pas faim ce soir.

- Taymir, tu n'es pas un boulet ni quoi que ce soit de ce genre. Il ne faut pas penser une telle chose ou tu risques de te comporter sans le vouloir, de façon à devenir ainsi. Ma belle tu as un but très important, il faut te fixer dessus. Pense à ta fleur, pense à Ayana. Si tu ne sais pas te battre, ce n'est pas grave, nous somme là pour ça. Tu es la seule à pouvoir reconnaître la fleur et aussi la seule qu'Ayana approchera d'après ce que tu m'as dit. Tu es essentielle à cette histoire. Il ne faut pas te dénigrer, ce n'est pas du tout mérité, je te le promets !

Fanaa s'était demandé quoi dire, et puis elle s'était laissé aller et avait laissé les mots coulé. Se croire inutile, perdre confiance en soi entrainait une spirale négative dont il était dur de se sortir. Il ne fallait pas que Taymir s'y perdre.

Elle prit Taymir aux épaules et plongea ses yeux vairons dans les yeux bleu pervenche si tristes ce soir.


- Je te le promets Taymir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 12 Fév 2013 - 15:30

Mellyna finit par revenir à pas lents au campement. Sa rencontre avec la dryade avait réouvert ses plaies et ses interrogations recommençaient à tourner dans sa tête. Elle s'arrêta à la limite entre la nuit et la lumière dispensée par le feu. Elle hésitait à se joindre au groupe.

*Je ne suis pas comme eux, mais je ne suis pas comme Atalïn non plus. Qui suis-je alors ?*

Le dragonnet profita de son arrêt pour passer par la capuche, toujours remontée sur sa chevelure, et venir se blottir contre le cou doux et chaud de la dédrane.

*Bah après tout qu'importe, je suis Mellyna et c'est suffisant.*

Sa résolution prise, elle chassa ses pensée et vint se joindre à la compagnie.

-Ce repas sent rudement bon ! Fit-elle, joyeuse, en s'asseyant à côté du lévitis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 12 Fév 2013 - 16:14

Distrait de sa liste d'expérimentations à tenter pour trouver un moyen d'utiliser son elixia, à défaut de pouvoir réellement la contrôler, Earl s'assura que la Dédrane avait bien pris le temps de se rhabiller.

- Oh, en effet. C'est surprenant, d'ailleurs, car tous les majordomes que j'ai pu renvoy... hum... connaître son affreusement mauvais en cuisine. Ils trouvent insultant qu'on puisse faire l'amalgame entre leur fonction et celle de marmiton. D'ailleurs c'est pour cela que j'avais engagé un de mes anciens aides de camp. Par contre il a dû faire un gros effort pour ne plus réveiller les invités lève-tard à la façon militaire... c'est-à-dire avant l'aube, avec un seau d'eau froide.

Il toussota à cette anecdote qui avait eu le mérite de meubler le silence soudainement observé par leles membres de la compagnie restés autour du feu, avant de reprendre :
- En parlant d'eau, la baignade a été agréable ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara



Réputation : 1268
Age : 34
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 12 Fév 2013 - 17:42

Le fumet finit par faire gronder l'estomac de la shalos.

- chuuuuut ! lui murmura-t-elle

Elle reporta son attention sur les membres du "groupe", Earl et la dédrane avaient l'air de toujours vouloir rester ensemble, Fanaa était partie courir après Taymir, Adweliwen semblait... ailleurs et sa garde du corps, pas mieux.

La shalos se demandait dans quoi elle s'était embarquée encore... Elle finit par se tourner vers Feyn et s'imagina un vieux, car de ce qu'il en disait au final il n'était pas si jeune que l'enveloppe qu'il occupait laissait transparaitre, avec une canne entrain de taper sur des jeunots. Elle partit à rire en imaginant la scène, mais en même temps c'était une façon logique de continuer à se battre. Elle redevint tout d'un coup sérieuse

- Je me demande comment je serais plus vieille...

C'est vrai qu'après tout elle n'avait que 18 ans... Pourtant son regard renvoyait qu'elle était plus vieille, vivre dans les rues de Shalanos forçait à grandir beaucoup plus vite que les autres, c'était manger ou être manger ! La violoniste secoua la tête pour chasser ses pensées.

Son estomac gronda une seconde fois, lui rappelant qu'elle aidait à la cuisine !


- ça sent trooooooop bon !! Quand est ce que c'est prêt ?? demanda-t-elle l'eau à la bouche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 12 Fév 2013 - 18:33

Un mot qui par ailleurs ne lui semblait pas destiné lui tira l'oreille.

- "Vieille" ? En voilà un terme étrange dans la bouche d'une Shalos.

Le civet constituait certainement un plat délicieux, mais son défaut était son temps de cuisson. Earl commença à triturer sa pipe en se demandant s'il devait l'allumer ou non pour se forcer à patienter. Peut-être accusait-il d'avantage son accoutumance aux herbes depuis qu'il n'avait d'autre sujet de préoccupation que son exil forcé, un sujet auquel il ne désirait pas réfléchir. Son caractère avait tendance à se faire plus acide dès que l'image de la petite boîte revenait lui trotter dans la tête.

- Il me semblait que dépasser la trentaine représentait déjà un exploit notable pour vos... compatriotes.

Le minuscule fourneau d'argent encore vide tapotait son genou, accrochant les reflets du feu.

- Ceci dit, si ce "bonheur" vous est accordé, sachez qu'on ne devient pas réellement plus sage, contrairement à la croyance populaire. On se sent aussi stupide qu'avant. Par contre on gagne en expérience... et on a de plus en plus de mal à mettre physiquement cette expérience à profit.

Il fit tourner la pipe entre ses doigts puis eut une moue.

- Tous les "vénérables ancêtres" que je connais sont donc de vieux renards aigris et perclus de rhumatismes qui aiment à pérorer sur leurs exploits de jeunesse, tout en songeant qu'ils se comportaient alors comme des abrutis.

Le Lévitis secoua la tête.

- Par chance la vieillesse n'est pas quelque chose qui arrive du jour en lendemain. Ca laisse le temps de s'y habituer, je suppose. En théorie on passe par la maturité avant. En théorie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 12 Fév 2013 - 18:42

-Vous parlez de Ridelgald ? Je le vois bien réveiller les gens de cette manière mais pas cuisiner...

Mellyna l'imagina avec un minuscule couteau dans sa grosse paluche en train de découper finement des légumes. La scène la fit sourire.
Elle se reconcentra sur la conversation.


-Fraîche, mais agréable. Après une journée de chevauchée et un petit entrainement ça fait du bien aux muscles.

Son sourire se figea et ses fins sourcils blancs se froncèrent en repensant aux mises en garde d'Atalïn. Que devait-elle faire ? Ils étaient tous volontaires dans cette histoire mais étaient-ils bien conscients du danger ?
Le tournant de la conversation la fit tiquer, elle bougonna vexée.

-J'espère que quand vous dîtes cela, vous ne me comptez pas dans les "vénérables ancêtres".

La dédrane n'avait pas envie de détailler sa particularité aux membres du groupe. Elle était cependant curieuse de connaître la façon dont le lévitis la voyait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 12 Fév 2013 - 18:58

Earl leva un sourcil et fit mine de scruter la Dédrane de haut en bas avec la plus grande attention, passant juste un peu plus vite qur les formes révélées par le tissu légèrement humide.

- Ancêtre, je ne saurais dire. Vénérable, peut-être. Sans doute la plupart tournent-ils à l'aigre précisément parce que le corps finit par ne plus suivre l'esprit. En tout cas je ne vous ai pas entendue ronchonner à l'avance sur la dureté du sol et l'absence de service à thé.

Avec un soupir contenu, il glissa à nouveau sa pipe dans sa ceinture. Il préférait quand même réserver ce genre de "loisir" pour les moments où il n'était pas en société.

- Et pour répondre à votre question de tout à l'heure, non, il ne s'agit pas de Ridelgald. Il n'a pas encore été démobilisé, même si...

Earl resta soudain bouche bée.

- Rid... Par Ael...

Effaré, il tourna la tête dans la direction de Fédoran même s'ils ne voyaient plus la cité depuis bien longtemps.

- J'ai... oublié Rid. Je comptais lui faire parvenir un message par les caravaniers, mais...

S'il ne se faisait pas assassiner, il allait à coup sûr se faire trucider par un soldat fort mécontent dès qu'il le recroiserait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara



Réputation : 1268
Age : 34
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 12 Fév 2013 - 19:04

Kyara se tourna vers Earl

- C'est aussi pour ça que je ne me vois pas "vieille", je ne l'imagine même pas... C'est aussi pour cette raison que nous vivons souvent au jour le jour et advienne que pourra... Je m'estime déjà heureuse d'être arriver jusqu'ici, d'autres de mes compagnons de jeunesse n'ont pas eu cette chance. J'ai eu la chance de tomber sur mon Maitre et de sortir de la rue. Enfin ça ne m'a pas empêchée de mettre ma vie en danger...

La violoniste haussa les épaules

- Et de rencontrer des compagnons, comme ceux ici présents !

Kyara rit en entendant Mellyna

- Pour ma part, je ne vois pas de vieux croulant ici ! dit elle en lui souriant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 12 Fév 2013 - 19:26

Mellyna appréciation la réponse du lévitis. Ce jeune homme avait le talent pour flatter les dames, il devait avoir de précieux alliers à Lévitas parmi celles-ci.

Elle rendit son sourire à la shalos, sans faire le moindre commentaire sur son erreur. La jeune femme paraissait gaie et pleine d'entrain, elle lui plaisait.

Pour ce qui était de Ridelgald, au vu de l'effet qu'il faisait à Fanaa ce n'était peut-être pas plus mal qu'il ne soit pas là. Mais si le lévitis comptait sur sa présence c'était une autre histoire.


-Je suis certaine que Feyn pourra lui faire passer un message par le réseau de Talisham. Nous devrons passer par eux pour nous approvisionner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 12 Fév 2013 - 20:02

Earl se passa une main dans les cheveux, faisant dégringoler encore un peu de poussière.

- Espérons. J'ai eu un mal fou à le persuader de se tenir tranquille en l'assurant que ce ne serait qu'un aller-retour, l'affaire de quelques jours et là...

Le soldat devait déjà se ronger les sang et avoir creusé un sillon dans le dallage du Sanctuaire à force d'aller et venir nerveusement. S'il lui parvenait aux oreilles que les nomades étaient revenus sans ex-capitaine et sans nouvelle de l'ex-capitaine...

- Il a tendance à se montrer un peu trop protecteur. Il m'a ramassé plus d'une fois dans un état assez indescriptible, et ce serait bien mal le remercier que de le laisser sans la moindre nouvelle. Cela ne l'empêchera pas de s'inquiéter mais ça évitera au moins qu'il aille desceller toutes les pierres de la muraille de Fédoran au cas où je serais caché derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talisham



Réputation : 390
Age : 31

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 12 Fév 2013 - 23:49

Surveillant la cuisson et remuant de temps en temps, Feyn sourit aux conversations alentours.

- Ah, même lorsque l'on a l'occasion de vivre longtemps avec un corps jeune, et j'ai connu plusieurs personnes comme ça, et bien on a éternellement l'impression que notre comportement quelques années avant était éminemment stupide. Il y a toujours des moments où l'on se sent complètement idiot, et le monde recèle plus de choses à apprendre que l'on en connaît.
Faire porter un message ne devrait pas poser de problème Messire, mais si votre compagnon est si impatient, rien ne garantit qu'il l'aura avant d'être parti... Peut-être pourriez-vous également le moment venu faire une copie du message et une description de votre homme, il sera ainsi possible de surveiller Fédoran. S'il remue ciel et terre pour vous trouver, il fera du grabuge, et il sera donc aisé de l'identifier.

Il tapa son ustensile contre le bord de la marmite.

- Bon, il me semble que c'est prêt, si nous continuions autour d'écuelles pleines ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara



Réputation : 1268
Age : 34
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 12 Fév 2013 - 23:58

- Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!! s'écria la shalos en levant les bras

Elle alla fouiller dans les affaires pour trouver de quoi contenir la nourriture, une fois trouver elle ramena le tout auprès de la marmite et tendit son "assiette" à Feyn

- Prem's !!

Une fois sa gamelle remplis, elle alla s'asseoir en tailleur non loin du feu, attendit que ceux qui le voulait soit servi, ce qui permit à la nourriture de refroidir un peu

- Bon appétit !!!

Puis elle se mit à manger !


- Chai délichieux !!! Bravo aux cuisiniers !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mer 13 Fév 2013 - 0:14

Earl approuva les suggestions de Feyn d'un marmonnement indistinct, encore tout retourné d'avoir pu faire ainsi abstraction de son malheureux garde du corps.

Les couinements aigus de Kyara lui firent lever un sourcil profondément perplexe. Le Lévitis eut l'air de se demander si la Shalos avait toute sa raison...
... et s'il y avait une seule femme "adulte" -de moins de cent ans- se comportant comme telle dans les environs.
Il jeta un regard suspicieux vers les autres représentantes de cette catégorie. Allaient-elles brusquement sortir de leur mutisme pour se mettre à sautiller et japper comme de jeunes chiot devant une gamelle pleine ? Il espérait sincèrement que non. Il avait suffisamment passé ses nerfs sur Fanaa pour ne pas avoir à le faire pour un troupeau de donzelles en quête d'aventure sauvage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nolad - plaines   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nolad - plaines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vidéo : Bataille des Plaines d'Abraham

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Fedoran-
Sauter vers: