Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 Nolad - plaines

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 36
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Sam 6 Avr 2013 - 20:19

Kyara ne dormait que d'un oeil, comme toujours, il était rare qu'elle dorme profondément, sur le fauteuil dans la pièce, elle sentit Fanaa bouger sur le lit puis se précipiter à l'extérieur de la chambre. La shalos se leva, tourna la tête vers la fenêtre et vit que l'aube commençait à poindre.
Fanaa l'inquiétait, mais la shalos ne savait trop quoi faire... Elle alla à la porte des toilettes mais resta à l'extérieur


- Fanaa ? ça va ?

*question idiote Kyara ! Question idiote !* se gronda-t-elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Sam 6 Avr 2013 - 20:34

Kyara.
Respirer.


- J'arrive !

Fébrile, Fanaa se passa de nouveau de l'eau sur le visage et se rinça encore la bouche. Le goût était parti. C'était fini. C'était fini n'est-ce pas ? Elle inspira et expira lentement, ferma les yeux.

- J'arrive Kyara.

Après quelques secondes elle rouvrit la porte et rejoignit la shalos dans le couloir, une main sur le front.

- A vrai dire, je me suis déjà sentie mieux. Mais ça va aller. Je vais boire un thé pour calmer mon estomac comme tu me l'as conseillé hier. répondit-elle.

La Danseuse tenta un sourire.

- En tout cas je ne me risquerai pas à quelque chose de plus solide, je devine que mon ventre ne sera pas trop d'accord. Oh ! Et excuse moi de t'avoir réveillée. Je vais descendre, tu viens avec moi ?

Un thé serait parfait. Sûrement. Et peut-être quelque chose contre la fièvre, juste au cas où.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 36
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Sam 6 Avr 2013 - 20:45

La shalos soupira, mais au moins, pour une fois, Fanaa n'essayait pas de cacher qu'elle n'était pas bien.

- Ne t’inquiète pas pour ça, je ne dors jamais vraiment, elle emboita le pas à la danseuse, à Shalanos il vaut mieux dormir que d'un œil et avoir les sens en alerte si tu ne veux pas dormir prématurément. Sinon tu peux tenter des biscuits ou du pain trempés dans le thé, sans forcé bien sur, ça te calera l'estomac mais sans trop pesé dessus, enfin c'est toi qui voit bien sur !

Elles arrivèrent dans la salle, peu de personnes étaient déjà levés, juste les marchands devant partir très tôt. Elle laissa Fanaa passer sa commande et demanda un petit déjeuner copieux pour elle-même, puis elles s'installèrent à une table dans un coin.


Dernière édition par Kyara le Sam 6 Avr 2013 - 20:49, édité 1 fois (Raison : oui donc je vais aller me coucher xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Dim 7 Avr 2013 - 18:49

Fanaa tenta bien l'idée du biscuit détrempé mais à la première bouchée, son estomac fit des remous pour lui faire comprendre que ce n'était pas une bonne idée alors elle s'en tint à son grand bol d'infusion d'écorce de saule. C'était un eu amer mais la fille du bar lui avait assuré que c'était très bien contre les maux de têtes. Dailleurs la Danseuse commençait à reprendre quelques couleurs.

- Faut-il que nous allions réveiller Melly ou devons nous attendre qu'elle nous rejoigne ? J'ai cru voir qu'elle n'était pas dans la chambre ?

En réalité la jeune fille n'en était pas sure. Elle était sortie de la pièce en quatrième vitesse. C'est vrai qu'elle avait aperçu Kyara du coin de l'oeil mais elle n'avait pas eu le temps de s'attarder sur d'autres détails.
A propos de Kyara ...


- Dis moi ... est-ce que tu te sens bizarre ?

La shalos avait-elle conscience qu'elle n'était pas "toute seule" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 36
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Lun 8 Avr 2013 - 22:46

Kyara mangeait tout en réfléchissant

- Oui elle a dit qu'elle préférait dormir à l'extérieur, mais elle a dit qu'elle viendra à l'aube dans la salle commune donc je pense qu'elle ne devrait pas tarder.

La violoniste leva un sourcil à la seconde question de la danseuse. Elle réfléchit un peu

- Bizarre ? Il est vrai qu'il y a des choses qui se passe en ce moment que je ne comprends pas mais... c'est tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Lun 8 Avr 2013 - 23:57

La dédrane sortit à cet instant de la salle d'eau. Elle s'était réveillée avec les premiers chants d'oiseaux et avait profité de l'heure matinale pour se préparer au voyage. Elle ne pourrait peut-être pas refaire ses bandages avant un bon moment sans que quelqu'un ne s'aperçoive de la blessure.

Mellyna affichait un air nonchalant et chercha un endroit pour s'installer. Elle aperçut ses compagnes et c'est avec un grand sourire qu'elle prit place à leur table. Elle les salua, commanda son petit déjeuner et celui de son dragon.


-Vous avez bien dormi ?

Elle huma l'air et un pli se forma sur son front :

-Tu bois de l'écorce de saule dès le matin Fanaa ? Ça ne va pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 9 Avr 2013 - 11:20

Fanaa sourit à la Dedrane.

- Bonjour Mellyna ! Oh ça ? demanda-t-elle en désignant son bol. Quel odorat ! Tu es décidément bien observatrice. Mais ne fais pas cette tête, tout va bien. J'ai eu une montée de fièvre cette nuit et ça va déjà mieux mais j'ai quand même mal à la tête alors je bois ce qu'il faut. Mais ça va hein, tu n'as pas à t'inquiéter vu que je me soigne !

La Danseuse porta le bol à ses lèvres, souffla sur le liquide chaud et en but de longues gorgées.

- Il ne va pas falloir tarder à partir. Et nous devrons avancer à un rythme soutenu pour rallier le camp des autres au plus vite. Nous devions les rejoindre cette nuit alors j'espère qu'ils ne se sont pas inquiétés de ne pas nous voir rentrer. Et surtout, qu'Adwel est restée sagement sous la garde de Yamana.
Tout va bien Melly ? Tu es assez reposée ?

Fanaa pencha la tête sur le côté.

- Tu dors toi, la nuit ? Parce que Kyara elle ne dort que d'un œil. Elle est très douée pour ne rien rater de ce qui se passe autour d'elle ! dit elle en lançant un regard de connivence du côté de la shalos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 9 Avr 2013 - 18:19

Mellyna opina du chef, un peu rassurée :

-Oui, c'est bien, tu deviens raisonnable. Fit-elle, sincère en lui rendant son sourire.

La gardienne fouilla dans sa besace et sortit des herbes séchées, qu'elle broya dans sa main, avant de les faire tomber sous la forme d'une poudre dans la tasse de la danseuse.

-Ce sont de simples feuilles de menthe. Ça atténue l'amertume et c'est bon pour l'estomac.

Mellyna n'avait pas raté que Fanaa n'avait rien mangé depuis la veille, mais comme elle paraissait patraque et se soignait, elle n'insista pas. Elle ignora les deux premières questions et ne répondit qu'à la dernière.

-Quand j'ai la chance d'avoir un arbre à proximité, je dors très bien. Je sais qu'il y a quelqu'un pour me prévenir en cas de danger.

Le dragonnet leva la tête et souffla de la fumée par ses naseaux, visiblement vexé. La Dédrane sourit et se hâta d'enchainer.


-Et depuis que j'ai un dragon pour veiller sur mes nuits, je dors encore plus profondément.

Se tournant vers la shalos :


-Tu as bien de la chance d'arriver à rester aussi alerte. Tu te reposes suffisamment quand même ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 36
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 9 Avr 2013 - 20:41

Kyara failli s'étouffer avec le morceau de pain qu'elle était entrain de manger à la phrase de Fanaa, elle avala une gorgée de thé avant de répondre à la dédrane et haussa les épaules

- C'est peut être parce qu'étant petite, et comme tous les shalos, nous dormons dans la rue et là bas c'est chacun pour soit ! Tu dors tu meurs, c'est presque aussi simple que ça... Les seuls moment où je m'autorise à dormir comme un bébé bienheureux c'est chez mon Maitre ou si je m'entoure de fils qui me préviendront si quelqu'un essaie de venir jusqu'à moi sans y être invité. Donc au final c'est une question d'habitude, dit elle en souriant à Mellyna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mer 10 Avr 2013 - 11:45

Fanaa adorait le goût de la menthe, l'infusion devint tout de suite beaucoup plus agréable à boire. A travers les volutes de vapeur de sa boisson, la Danseuse observait Mellyna. Ses yeux vairon ne la quittaient pas, surtout le violet d'ailleurs.

- En somme, tout le monde devrait avoir un Monsieur Poussin pour veiller sur ses rêves ! lança-t-elle gaiement.

La jeune fille reposa son bol, mit son coude sur la table et son menton dans sa main.

- Es-tu capable de mentir, Melly ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mer 10 Avr 2013 - 14:49

La dédrane dévisagea Fanaa du coin de l’œil sans cesser de mâcher. Elle n'arriva pas à percevoir si sa question était tout à fait innocente. Elle finit d'avaler sa tartine avant de répondre d'un ton neutre.

-C'est intéressant comme question. Je dirais que si tu me la poses, c'est que tu pars du principe que je vais te dire la vérité. Donc tu n'as pas vraiment besoin de me la poser puisque ton opinion est déjà faite. De même, si je suis une menteuse, je peux très bien te dire que non, sans que cela soit vrai.

Elle arrêta de la taquiner et sourit doucement :


-De manière directe, non, je n'en suis pas capable.
Après, tout dépend de ta conception du mensonge. Certains peuples considèrent qu'une omission est un mensonge.
D'un autre côté, pour moi, une promesse non tenue équivaut à un mensonge, mais c'est une vision très personnelle.
Je ne pense pas que cela pose les mêmes problèmes éthiques à la plupart des shalos, Kyara arrête-moi si je me trompe...

Mellyna se remit à manger consciencieusement son repas pour ne pas les mettre en retard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mer 10 Avr 2013 - 15:12

Le sourire de Fanaa s'étira, s'étira encore et elle finit par éclater de rire.

- Tu as tout à fait raison Melly ! Quel joli raisonnement ! Tu es très maline, je suis découverte !

La Dedrane avait touché du doigt la pensée de Fanaa et cette dernière riait maintenant d'elle-même. C'était si évident ! Elle attendait une réponse qu'elle aurait cru de toute façon, c'était bien parce qu'elle lui faisait confiance !
Cela la conforta dans ses pensées. Mellyna disait la vérité. Donc plutôt que de mentir vraiment, elle était du genre à taire les choses. Par conséquent, lorsqu'elle évitait de ne pas répondre à une question ...

C'était comme un jeu où les deux femmes comptaient minimiser les choses pour ne pas s'inquiéter l'une l'autre. Ou pour d'autres raisons. En tout cas, il faudrait garder un oeil sur la Gardienne. Son silence signifiait qu'elle n'était pas assez reposée et qu'elle n'était pas au mieux de sa forme.

Cela convenait parfaitement à la Chandlune, pour qui le meilleur moyen de se changer les idées de ses propres soucis était de s'intéresser à ceux d'autrui.

Son regard quitta Mellyna pour se poser sur Kyara. Là aussi il y avait des choses à guetter, la shalos ne semblant pas s'être rendu compte de l'autre présence. A moins qu'elle aussi ne veuille garder cela pour elle ?
Un jeu. Tout cela était un jeu.

Fanaa aimait bien les jeux.


- Vas-y Kyara, réponds, c'est toujours intéressant d'avoir d'autres points de vue. Et tu me diras si ça te semble facile, d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 36
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mer 10 Avr 2013 - 18:41

Kyara passa de Fanaa à Mellyna, elle fit cela plusieurs fois avant de s’arrêter sur la danseuse. Elle prit sa tasse dans ses mains tout en réfléchissant

- Je pense que le mensonge, le vrai comme par omission, est encré chez les shalos. C'est une forme de... protection. Moins tu donne de réelle information moins tu as de chance qu'on te retrouve et qu'on essaie de te tuer ! La seule chose qui ne peut pas mentir c'est la musique... Enfin pour moi en tout cas. Mais... Elle avala une gorgée de thé, Quand je m'attache à quelqu'un, je ne mens pas...

Elle pensa à son Maitre, à la danseuse en face d'elle, Michael... Son regard se voila légèrement en pensant à se dernier. Elle secoua légèrement la tête pour le chasser de son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Jeu 11 Avr 2013 - 15:20

Mellyna hocha la tête pensivement. En fait pour une shalos, Kyara paraissait plutôt honnête.

Elle avait presque fini son plat, elles ne tarderaient pas à partir, il n'y avait toujours aucune trace du lévitis. Les filles avaient dû le prévenir en descendant, il n'était même pas venu lui dire au revoir. Non qu'il ait une raison de le faire, mais la dédrane n'aimait pas quitter quelqu'un sur une dispute.


-Earl était de mauvaise humeur quand il vous a dit qu'il ne venait pas ? Juste pour savoir si je peux passer le saluer ou pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Jeu 11 Avr 2013 - 16:06

Bom.

Fanaa se redressa d'un seul coup et fixa Mellyna sans comprendre. La Danseuse ouvrit la bouche mais aucun son n'en sortit. Ses yeux se mirent à la picoter et déjà de petites larmes perlaient au coin de ses paupières.

Dire qu'elle avait décidé de ne plus se laisser aller à pleurer ... il avait suffi d'un nom, toujours du même et voilà que sa résolution était mise à mal.

Fanaa regardait Mellyna mais sans trouver quoi dire. Quel pouvait bien être le cheminement de pensée pour qu'elle pose une telle question ?

La jeune fille avait la sensation qu'une main aux doigts squelettiques s'était enroulée autour de son coeur et se mettait à serrer ... serrer encore ... serrer plus fort ...
Elle semblait aux abois. La jeune fille mit ses mains sous la table et les serra sur ses genoux pour s'empêcher de trembler.
Elle ne saisissait pas le sens des mots de Mellyna. La Dedrane était pourtant présent la veille, elle l'avait entendu. Tout le monde l'avait entendu puisqu'il avait préféré une lapidation publique.


- Il ... il me déteste Melly, tu l'as entendu. Fanaa prit bien soin d'aligner les mots en douceur. Il n'a pas dit explicitement qu'il ne venait pas mais c'est ce que cela signifiait. Il me déteste.

Un sourire tendre et triste fleurit sur son visage tandis que l'eau de ses yeux se mettait à couler en silence.

- Tu peux aller le voir bien sûr. En t'attendant je vais aller préparer les chevaux. Excuse moi.

Fanaa se leva en s'essuyant le visage, sans quitter son sourire, puis elle se hâta de quitter la table et la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Jeu 11 Avr 2013 - 16:40

-Mais non, il... Attends ! Fanaa !

Le temps qu'elle se lève pour essayer de la retenir, la danseuse avait déjà filé.
Mellyna se laissa tomber sur sa chaise, la tête dans les mains. Au bout de quelques secondes, elle la releva et regarda Kyara.


-Je suppose que ni lui ni elle n'ont essayé d’arranger les choses depuis hier soir ?
Je croyais que vous étiez passée le voir avant de descendre, expliqua-t-elle penaude, à la shalos.
Je suis vraiment la reine de la délicatesse, ajouta-t-elle pour elle-même.


Devait-elle aller voir le lévitis quand même ? Et s'il décidait de venir, les choses s'arrangeraient-elles avec Fanaa ? Ne valait-il pas mieux le laisser ici ? Devait-elle essayer une dernière fois d'arranger les choses entre eux ?
La réaction de la danseuse lui faisait supposer le contraire.
Mais que faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 36
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Jeu 11 Avr 2013 - 17:07

Kyara regarda Fanaa sortir, et ne savait franchement pas quoi faire... Sans quitter la porte des yeux elle s'adressa à Mellyna :

- Je ne suis pas au courant de tout, déjà que j'ai été énormément surprise en apprenant qu'ils étaient/avaient été ensemble, mais elle lui trouve quoi ? A chaque fois que je le vois j'ai envie de lui faire manger son air arrogant de militaire bien élevé, murmura-t-elle à moitié

Elle soupira et se tourna vers la dédrane :

- j'avais bien compris que tu pensais qu'on était passé le voir se matin, mais non, Fanaa a été malade en se réveillant donc nous avons préféré nous restaurer avant. Mais tu ne pouvais pas savoir, donc ne t'en veux pas ! Mais je pense qu'il y a que toi qui pourra parler à Earl...

*Et moi je fais quoi ? Je reste là en attendant que tout le monde se bouge les fesses ?*

Elle se cala dans sa chaise, bascula sa tête en arrière et se mit à regarder le plafond en soupirant


- Et je ne sais pas quoi faire avec Fanaa... J'aimerais l'aider mais je ne sais strictement pas quoi faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Jeu 11 Avr 2013 - 17:28

-Merci Kyara.

Elle arrêta sur l'instant de se maudire, les paroles de la shalos lui firent un bien fou, mensonge ou pas.

-Pareil de mon côté. Parfois elle est si forte et à d'autres moment, c'est comme si... Si elle était encore une enfant.

Mellyna soupira :

-Je ne sais pas si je dois essayer d'arranger les choses entre eux ou les laisser se perdre de vue.

Elle haussa les épaules.


-De toute façon, on ne peut pas partir sans le prévenir ce ne serait pas correct. Avec moi, il a toujours été poli et convenable, je lui dois bien ça.
Le petit déjeuner est pour moi. Fit-elle, son sourire retrouvé, à sa compagne de route.

Sa résolution prise, elle se leva de table, paya la serveuse et se dirigea vers les étages.
Arrivée devant la porte du lévitis, elle fut prise d'un doute. Et si c'était la pire chose à faire pour Fanaa ? Hélas nulle réponse ne lui vint.
Elle se décida à frapper à la porte.


-Earl ? C'est Mellyna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Jeu 11 Avr 2013 - 19:00

Son cuir chevelu la démangeait, alors elle passa sa min sous ses cheveux et gratta pour calmer la désagréable sensation et atteignit l'écurie où elle demanda au petit gars de préparer les montures qu'elle lui indiqua.
Ensuite elle ressortit et s'arrêta dans la cour pour lever la tête vers le ciel. Elle se sentait un peu hagarde. La démangeaison recommençant, elle se remit à gratter puis se décida à attraper ce qui semblait être une croûte entre deux ongles et à tirer. C'était une écaille noire qu'elle avait dans la main. Fixant quelques instants ce souvenir des grottes de Leviathan, Fanaa fut secouée d'un rire nerveux. Dire qu'elle avait cru que passer plusieurs heures dans l'eau l'en avait guérie ... évidemment que ça ne devait pas être aussi simple que ça ! Évidemment ...

D'un pichenette elle envoyant l'écaille sombre derrière elle et s'éloigna à la recherche du nid de fleurs de la veille. Le moment où elle avaient poussé était tellement apaisant ... et elle avait besoin de paix. C'était ce qui lui faisait défaut. Fanaa était trop sensible pour réussir à rester calme vu qu'un rien la touchait.

Lorsqu'elle retrouva le cercle de fleurs elle eut envie de pleurer devant le spectacle : elles avaient toutes fané. Telle était la vie d'une fleur : courte. La jeune fille posa son sac sur l'herbe sèche puis retira ses bottes et ôta sa cape qu'elle posa après l'avoir soigneusement pliée.
Ensuite elle s'agenouilla dans le nid de fleurs mortes, ferma les yeux, baissa la tête et attendit, comme en prière, tentant de faire le vide.
"faire le vide". L'expression semblait une mauvaise plaisanterie pour la fille incomplète qu'était Fanaa. Elle se sentait bancale, avait l'impression qu'il lui manquait une jambe ou un bras, qu'à l'intérieur d'elle il y avait un creux, un vide, qu'elle n'avait pas le pouvoir de combler elle-même. Elle tentait d'avancer malgré cela, de faire "comme si" mais c'était épuisant. Son corps physique se fatiguait de devoir toujours compenser.
Non. Ne pas y penser. C'était seulement se faire du mal. Parce que s'il lui manquait un bras ou une jambe, une chose était sure : elle avait un coeur. Un coeur qui battait, qui ressentait, qui s’émouvait de tout, qui souffrait plus que de raison et qui - parfois - pouvait être plus joyeux que tout. Elle ressentait tout plus intensément que les autres. Et cette hypersensibilité participait à sa fatigue physique.

Fanaa prit une inspiration puis posa une pointe de pied au sol et se releva, bras couronne au-dessus de sa tête. La Danseuse commença à se mouvoir avec grâce et souplesse, se permettant, pour quelques minutes, d'essayer d'oublier le présent. Son ballet était très triste, elle était un ange aux ailes noires qui cherchait le chemin de la quatrième lune où elle pourrait faire un signe à Fealisèn et Syld. Elle était une fille sans âme qui parcourait le monde à la recherche de quelqu'un qui accepterait de l'aider. Elle était la gardienne du Ringèm, qui n'avait pas le temps de se préoccuper d'elle-même, mais qui devait rester là-bas pour remplir sa mission. Et elle était Fanaa qui désirait la présence d'Earl auprès d'elle et surtout, plus que tout, sa reconnaissance, son autorisation de vivre et d'être elle-même. Elle était coincée dans ces personnalités, ces images d'elle-même qu'elle souhaitait renvoyer mais toujours sans succès. Elle était cette personne qui s'efforçait d'être réelle, qui s'efforçait d'être une femme mais à qui il reprochait toujours une attitude enfantine ou maternelle. Elle secoua la tête et accéléra la cadence, enchaînant une série de sauts. Elle était bloquée dans un cercle vicieux. Plus elle recevait des reproches et moins elle réussissait à s'améliorer car elle ne comprenait pas, elle ne comprenait pas et ça la frustrait. Elle était la Source et ... non elle ne l'était pas. Elle était Fanaa, elle était voulait être une vraie personne une vraie ... sauf qu'Earl ne l'y autorisait pas. Il ne disait jamais que ce qu'elle faisait était bien. Il trouvait normal de la juger, de la faire souffrir, de l'accabler, de l'humilier. Et elle se trouvait stupide car une partie d'elle ne pouvait s'empêcher de penser qu'il avait peut-être raison. Et elle était triste car il ne la voyait pas, il ne l'entendait pas, et ne s'était jamais intéressé à ce qu'elle souhaitait, ce dont elle avait envie. Et ces sombres pensées tournaient dans sa tête encore et encore. Car si elle décidait de les laisser en arrière, de repartir sur de bonnes bases, avec un sourire et de l'espoir, il balayait ses bonnes dispositions de quelques mots. Des mots-gifles, des mots-poignards. Quand il se contentait de mots. Et pourtant elle ne lui en voulait pas et lui pardonnait. Parce que lui en vouloir ou le détester eut été le laisser gagner et devenir quelqu'un de dur, de mauvais. Il pouvait choisir de la haïr s'il le voulait, elle ne lui retournerait pas la pareille. Jamais. Pourquoi choisir la haine au lieu de l'amour quand l'amour pourrait être si doux et si beau ?
Le rythme se ralentit cette fois, les mouvements se faisaient plus déliés, plus tendres, c'était des mains qui s'effleurent, qui se mêlent, des regards qui se croisent, qui se sourient, des présences qui se soutiennent, qui s'amusent, qui s'apaisent, qui se motivent, s'échauffent, projettent, rêvent ensemble, c'était de grandes fenêtres laissant entrer la lumière du jour, c'était une maison bien tenue, c'était une escapade, c'était des voyages, c'était une confiance mutuelle, c'était du respect, c'était une conscience aigüe de l'autre, c'était le roulis d'un bateau, c'était le vent qui fouettait les cheveux, c'était les rires, c'était le calme au coin du feu, c'était l'étreinte rassurante, c'était la complicité, les rires, la chaleur par temps glacial, la fraîcheur bienvenue au plus fort de l'été, les surprises, c'était ... un rêve lointain ... inaccessible ...

Et Fanaa se mouvait, sa chorégraphie prenait des accents torturés, puis tendres, mélancoliques ... elle avait arrêté de réfléchir, se laissant porter par ce qu'elle ressentait. Et tandis que les chevaux harnachés étaient attachés sagement près de l'abreuvoir, Fanaa continuait de virevolter et certaines fleurs se redressaient sur leurs frêles tiges comme pour l'accompagner.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Jeu 11 Avr 2013 - 19:08

Il Fallut plusieurs coups pour qu'enfin une réponse filtre à travers le bois épais de la porte :
- Ca va, une minute...

La voix rauque et un peu pâteuse annonçait la vision qui s'offrit à la Dédrane lorsque le battant s'écarta enfin : un Lévitis pâle, les cheveux en bataille, le pantalon passé à la va-vite sans prendre le temps de boucler la ceinture et la chemise largement ouverte, bref, un jeune homme arraché à son lit beaucoup trop tôt à son goût.
Il considéra Mellyna en silence avant de s'appuyer lourdement contre le chambranle et de se passer une main sur la figure avec un gros soupir.


- Humpf, c'est vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Jeu 11 Avr 2013 - 19:33

Un sourire compatissant naquit sur les lèvres de la dédrane.

-Oui, ce n'est que moi. Murmura-t-elle, elle reprit un peu plus fort.
Nous n'allons pas tarder à partir... Vous avez pris votre décision ?

Vu son aspect, il avait dû y réfléchir une bonne partie de la nuit. Ou alors il avait accumulé beaucoup de fatigue. Elle ne voulait pas trop le presser mais ne voyait pas par quoi commencer d'autre. Lui demander s'il avait passé une bonne nuit aurait été déplacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Jeu 11 Avr 2013 - 20:42

- Décision ?

Earl haussa les épaules puis entreprit de se donner une allure plus présentable en boutonnant avec calme sa chemise folâtre.

- Parce que ma présence est toujours désirée ? Ce n'est nullement l'impression que j'ai eue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Jeu 11 Avr 2013 - 21:32

-Depuis quand vous souciez-vous de ce que les autres désirent ?
Si vous voulez réparer les choses avec Fanaa c'est l'occasion, c'est tout.
Pour ce que ça vaut, vous savez bien que de mon côté, j'apprécie votre compagnie. Après c'est votre vie, je ne sais pas si ce voyage vous aidera à atteindre votre but.

Elle croisa les bras sur sa poitrine.


-Alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Jeu 11 Avr 2013 - 21:55

Earl se crispa fugitivement avant de relever le menton avec défi.

- Ainsi donc je vous semble égoïste, uniquement préoccupé de ma personne et de ses seuls désirs à vous aussi ? En voilà d'une nouvelle.

Il détourna la tête, fixant son regard sur le carré de ciel visible au bout du couloir.

- Réparer comment ? C'est un peu ce que j'essaye de faire à chaque fois : cerner les fissures qui risquent de tout faire craquer, au lieu de juste passer une couche de vernis dessus, mais...

Il eut un petit rire bref et presque silencieux.

- Apparemment vous-savez-qui ne retient que ce qui peut être interprété de la façon la plus noire possible, en oubliant le reste.

Les yeux d'or revinrent vers ceux de la Dédrane.

- J'ai compris. C'est une mioche. Et moi le foutu connard qui a couché avec et qui s'est voilé la face pour nier l'évidence. Alors si vous savez comment réparer un truc pareil...

Le regard du Lévitis vacilla avant de s'abaisser vers le plancher. Son ton presque provoquant jusqu'ici se voila un peu.

- ... alors dans ce cas j'aimerais vraiment que vous me le disiez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 36
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Jeu 11 Avr 2013 - 22:19

Kyara se leva à son tour, s'étira et sortie, elle aussi commençait à étouffer dans la salle commune. Mais elle ne s'attendait pas à voir ce qu'elle découvrit en passant la porte de l'établissement... Fanaa... La shalos resta quelques instant interdite, savourant de voir la danseuse. Pourtant la violoniste finit par sortir son violon et son archet, tout en observant la demoiselle, elle ne voulait pas casser sa danse et tout gâcher.

Au début, la musique ne sortit pas, pourtant on pouvait voir Kyara jouer de l'archet mais aucun son ne sortait jusqu'à ce qu'elle trouve le rythme pour suivre Fanaa. Alors la musique se fit pour accompagner la danseuse puis elle changea légèrement la musique tout en l'incluant dans le rythme précédant. La voix se fit à nouveau entendre, un chant ancien, encore, un vieux langage...

Des petits fleurs blanches se mirent à pousser aux pieds de la violoniste mais aussi sous les pas de Fanaa, laissant un joli chemin là où était passé la danseuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nolad - plaines   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nolad - plaines
Revenir en haut 
Page 17 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Fedoran-
Sauter vers: