Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 Nolad - plaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
AuteurMessage
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 34
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mer 6 Fév 2013 - 18:42

Kyara fit un signe de tête à Taymir pour la saluer, tendit qu'elle flattait l'encolure d'Etoile, son hongre noir avec une tache en forme d'étoile sur le front. Il était plutôt doux et se laissait monter sans probléme, cela la changer des bestioles qu'elle avait pu monter !

La shalos fit une natte de ses cheveux longs et se mit un chapeau sur le tête. Elle n'aimait pas trop mais elle n'avait pas vraiment le choix !

Fanaa donna le signal du départ, la violoniste remonta sur son cheval et suivit le groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Jeu 7 Fév 2013 - 23:01

La dédrane, en temps que dernière arrivée, attendit que chacun prenne sa place avant de fermer la marche.
Elle laissa son esprit vagabonder, que faisait Thani à cette heure ? Probablement un énième soin. Mellyna espérait sincèrement ne pas avoir fait trop de mal à l'eyerash. C'était un homme robuste et qui avait de l'expérience, il s'en remettrait vite. Elle éprouvait néanmoins un petit pincement au cœur. Elle avait fait le chemin aller en sa compagnie et à cet instant il lui manquait. Les mois de voyage en commun les avaient rapprochés plus qu'elle ne l'aurait cru.
Sa présence et son amitié avaient été précieux.
Le même sentiment la lierait-elle aux membres de cette expédition à la fin du périple ?
Resterait-elle bloquée en Ternaël ?

*N'y pense pas, ce n'est pas le moment de refaire une crise.*

Cette crainte l'obsédait, ses réflexions y revenaient sans cesse.
Elle, qui avait toujours un abord aimable et avenant, semblait renfermée et sombre.
Malgré le soleil aveuglant, une ombre planait sur la gardienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Jeu 7 Fév 2013 - 23:20

- Je ne prends tes paroles ni pour un reproche, ni pour une critique.

Elle sourit.

- Tu ne sais pas faire que ça voyons !

Fanaa reprit l'observation de sa carte, puis se mit à la replier complaisamment.

- Toute remarque constructive est bonne à prendre. Je suis là pour apprendre après tout. Et aussi pour guider. C'est moi qui ai tenu à ce que nous partions le plus vite possible alors ... enfin je dois faire attention. Et c'est noté pour les points d'eau. C'est assez logique en fait. Merci, je ferai attention.

L'avancée se poursuivit, l'équipée alternait le pas et des moments de petit trot. Des prés, des moos, d'autres ruminants, des buissons, quelques arbres, des maisons éparses, encore des moos, une chaleur présente mais bien plus supportable qu'au désert. Et puis au moins, au Nolad, on pouvait trouver de l'eau.

Après approximativement trois heures de chevauchée, l'on fit une halte. Il était trois heures de l'après-midi et il fallut se restaurer, boire, et bien sûr laisser les montures (et les postérieurs) se reposer. Et ce fut de nouveau le départ. La chevauchée se passa de façon assez calme, les compagnons n'étant pas spécialement bavards. Timidité ? Chaleur ? Fanaa commença à réfléchir aux tours de gardes. Ils se feraient par deux. Les binômes pourraient changer chaque nuit et il faudrait espérer que tous réussiraient à parler, à se lier un minimum. Bien. l'on verrait bien.

Le ciel prenait des teintes oranges lorsque le groupe put mettre pied à terre. les équidés furent attachés ou entravés et laissée à brouter.


- Qui a faim ? Je n'ai jamais été douée pour la cuisine alors qui se porte volontaire pour la tambouille de ce soir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taymir La Douce

avatar

Réputation : 800
Age : 24
Localisation : Quelque part en Adreis

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Jeu 7 Fév 2013 - 23:43

Tout au long de la journée, Taymir n'avait pas ouvert une seule fois la bouche, si ce n'était pour calmer sa jument qui montrait un peu trop d'ardeur pour dépasser un des autres voyageurs. Ses regards allaient souvent d'un des cavaliers à l'autre, comme pour se fixer un reprère et ne pas s'endormir après sa courte nuit. Ses cheveux étaient restés détachés. Au final, ils lui couvraient la nuque et lui procuraient une agréable sensation de fraîcheur. Il ne faisait pas trop chaud, elle avait connu pire, songeait parfois l'Ilymis en portant son regard au loin, détaillant sans y faire attention les bêtes qui paissaient dans les champs. Ses pommettes rougies pouvaient indiquer peut-être la chaleur qu'elle éprouvait à certains moments mais l'herboriste prenait soin de boire quelques gorgées d'eau à intervalles réguliers, comme énoncés par les dirigeants du groupe. Enfin dirigeants, plutôt les chefs de file, oui. Ils étaient tous égaux, tous venus l'aider en l'occurrence. Enfin ils aidaient une pauvre fille, qui n'avait même pas le cran de supporter son crime. Enfin ce n'était pas vraiment un crime, même Aryllë lui avait dit et l'avait consolée. Mais l'Ilymis ne pouvait s'empêcher de penser autrement.
Le corps à demi sonné qu'elle avait entrepris de battre avec ses poings nus...
Cette pensée ne fit qu'alourdir son cœur, et lui couper l'appétit. Et lui couper l'envie de parler également.
On l'aidait, mais ils ne savaient peut-être pas dans quoi ils s'embarquaient avec elle...

Lorsqu'ils avaient enfin mis pied à terre dans les lueurs de l'après-midi mourant, le jeune fille ne souhaita pas répondre de suite, préférant desseller sa jument, enfin enthousiaste à l'idée de fôlatrer quelques instants dessanglée. Versant un peu d'eau au creux de sa paume de main, Taymir en profita pour s'humecter la figure, en poussant un soupir bienheureux. Quitte à tenter une pointe d'humour !


- Je suis toute aussi nulle, même pas bonne à marier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyinsmile.deviantart.com/
Talisham

avatar

Réputation : 390
Age : 31

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Ven 8 Fév 2013 - 0:38

Que la troupe n'avait pas été bavarde était le moins qu'on puisse dire. Feyn avait d'ailleurs lui-même contribué au silence. À son arrivée, il était quelque peu déboussolé, et il lui fallait se justifier. Maintenant que la lumière avait été faite sur la véracité de ses propos, sa position clarifiée, il en revenait à l'attitude qui lui convenait le mieux: attendre que l'on ait besoin de lui.
Il était néanmoins conscient d'avoir, dans la mesure du possible, un enseignement à prodiguer, ainsi qu'une protection à assurer. Aussi restait-il aux aguets, attentif à la fois aux alentours et à ses compagnons, qu'il connaissait peu. Il serait bon d'en savoir un peu plus sur les forces et les faiblesses du groupe...
Il en était là de ses réflexions lorsqu'arriva le moment d'installer le campement. Feyn saisit alors la balle au bon.


- Si personne n'y voit d'inconvénient, je suis volontaire. Mais, si Mademoiselle me permets j'aimerais beaucoup que Mademoiselle m'assiste. Savoir se nourrir convenablement est quelque chose qu'il faut apprendre. Mieux vous cuisinez, plus vous augmentez vos chance de survie. Je vais rassembler quelques ingrédients typiques de la région, et tout en pratiquant, je vous expliquerai où les trouver, comment les reconnaître et ce qu'ils apportent à la cuisine, tant en matière de goût que de nutrition.
Tenez, pendant que je rassemble ce qu'il faut et que je prépare le feu, pourquoi n'iriez-vous pas regarder quel matériel exactement nous a laissé dame Aryllë ? Il est bon de savoir exactement ce dont on dispose. Je vous appellerai quand tout sera prêt. Cela vous convient-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Ven 8 Fév 2013 - 0:55

Fanaa le regarda longtemps sans rien dire. A tel point que Feyn put se demander si elle l'avait entendu et/ou compris. Il ressemblait tellement à Talisham, tellement ! Si elle n'avait pas changé ses yeux ... Talisham n'était pas là. Talisham était loin, très loin. Face à elle se trouvait quelqu'un d'autre. Quelqu'un d'autre.
Elle secoua la tête pour se réveiller.


- Oui Monsieur Feyn. Vous avez raison, si ça peut augmenter les chances de survie du groupe, c'est ce qu'il faut. Tu entends ça Taymir ? Nous allons apprendre à préparer quelque chose bon et de nourrissant et comme ça tu seras bonne à marier ! Nous avons notre professeur attitré, profitons-en. Dis en attendant tu me montre ce qu'Aryllë a laissé ? On va en fait l'inventaire, cela aussi c'est une activité utile. Et ensuite : cuisine ! Je me demande quel sera le menu.

Elle tendit la main en attendant que Taymir lui tende les affaires laissées par Aryllë.

Ses épaules et ses bras nus se couvraient de chair de poules. En journée il faisait chaud mais lorsque le soleil se cachait, la température redescendait vite. Et Fanaa avait pour tout vêtement la robe bleue et blanche assez légère qu'elle s'était achetée à Fedoran. La robe à bretelles était longue derrière et arrivait à mi-cuisse devant, laissant ainsi une bonne amplitude de mouvement. Elle était chaussée de sandales blanches et portait un foulard bleu sur la tête pour le soleil. Pas vraiment les vêtements adéquats pour partir à l'aventure mais comme elle s'était sentie mal au moment d'aller faire des emplettes, elle n'avait rien pu prévoir de plus. Cela ne l'inquiétait pas car elle trouvait la robe assez jolie mais elle savait qu'à long terme ce pourrait être gênant. Elle décida qu'elle verrait cela au moment voulu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Ven 8 Fév 2013 - 13:20

Son cheval dessellé et déchargé de tout bagage, Earl s'étira tout son content. Les plaines aux longues herbes s'étendaient tout autour, leur monotonie rompue de loin en loin par quelques buissons d'arbustes recroquevillés pour se prémunir du vent. Le Lévitis décocha une tape à sa monture qui essayait de déraciner un des arbustes en question dans l'espoir de se rapprocher suffisamment pour grignoter l'ourlet du manteau de son cavalier.

- Mais d'où est-ce que tu tiens cette habitude, toi ?

Pourvu que rien ne vienne effrayer les bêtes : elles auraient tôt fait de rompre leurs attaches pour filer en les laissant sur place.
Avec un soupir, Earl fit jouer ses doigts engourdis.


- Dame Mellyna ? Vous me semblez bien sombre... et ne me répétez pas que chacun a pris sa décision librement en âme et conscience. Vous m'en avez déjà assuré, mais je suis probablement du genre buté aussi et ce n'est pas cela qui va m'empêcher de penser tout le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Ven 8 Fév 2013 - 17:25

Mellyna n'avait pas vu la journée défiler, perdue comme elle l'était entre conjonctures, décisions et souvenirs.
Elle descendit avec souplesse de la jument, vérifia qu'elle avait de quoi boire, l'herbe lui suffirait pour ce soir.
La dédrane venait de finir de décharger ses bagages et s’apprêtait à se porter volontaire pour le repas, quand le jeune homme vint à sa rencontre. La question la mis mal à l'aise, elle aurait aimé pouvoir mentir mais cela ne faisait pas parti de ses habitudes.


-Je me demande juste si j'ai pris les bonnes décisions au cours de ma vie. Cela ne concerne pas uniquement celle-ci... Bien que je continue à craindre de devoir rester en Ternaël une fois la mission finie.

Sa cicatrice la démangeait, depuis qu'elle avait peur de rentrer, c'était comme si elle s'était réouverte. La gardienne n'avait pas encore eu assez d'intimité pour vérifier que ce n'était pas seulement une sensation. Enfin, tant que ce n'était pas douloureux cela n'avait pas vraiment d'importance.
Elle réussit à sourire à demi à Earl.


-Cependant, une dette doit être payée et en cela je n'ai aucun regret.
De plus, et elle continua à voix basse, je m'inquiète pour Fanaa. Une seule dédrane dans l'expédition, serait insuffisant pour guider tout le monde en sécurité dans la forêt. Surtout dans la partie reculée et vaste où pousserait, si tant est qu'elle existe, la fleur. En cela ma place est ici, pour votre sécurité autant que pour celle des autres membres du groupe.
Vous êtes trop gentil, ne vous faites pas de souci pour moi, je suis une grande fille.

Un vrai sourire vint cette fois illuminer ses traits un peu tirés.


-Vous vous êtes réconcilier avec Fanaa ?

La dédrane se doutait de la réponse, mais en être certaine éviterait les boulettes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Ven 8 Fév 2013 - 18:23

Earl haussa un sourcil puis hocha la tête.

- Il semblerait. Nous nous sommes... disons, mis d'accord sur certains points afin de faciliter une coexistence pacifique.

A son ton excessivement prudent, on aurait pu croire qu'il parlait d'un traité de non-agression entre deux peuplades féroces.
Il renifla et la commissure de ses lèvres s'abaissa, lui donnant une mine boudeuse.


- J'ai dit que j'allais faire des efforts pour me montrer plus conciliant.

Il ne semblait guère optimiste quant à sa capacité à faire durer un comportement diplomate. Il s'arrangeait toujours pour écourter les réunions, afin de pouvoir prendre l'air avant de céder à une envie dévorante de mettre tout le monde d'accord en trucidant les plus casse-pieds de la tablée. L'ennui, c'est que là il devrait garder son calme pendant des jours, voire des semaines...

Le jeune homme prit une grande inspiration puis tenta un sourire assez peu convaincu tout en tapotant la garde des sabres passés à sa ceinture.


- Je suppose que la chevauchée vous aura suffi comme exercice physique pour aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 34
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Ven 8 Fév 2013 - 19:05

Kyara était contente de s’arrêter et de descendre de cheval, elle commençait à avoir mal aux fesses. Elle déharnacha son cheval, le caressa et vérifia en passant s’il n’était pas blessé quelques parts, et comme tout allait bien, elle le laissa brouter tranquille après lui avoir donné à boire. La violoniste s’étira, sans l’habitude de monter à cheval, elle avait des courbatures partout.

On parlait de faire à manger ! La shalos s’approcha du dénommer Feyn, elle n’avait pas trop fait attention avant, d’autres préoccupations à l’esprit, mais maintenant qu’elle le regardait de plus prêt, c’est qu’il était plutôt mignon ! Elle avait entendu sa façon de parler, il lui rappelait un peu son Maitre.


- Que pensez vous nous faire à manger ? demande-t-elle d’une voix doucerette, tout en limite le collant pour voir ce qu’il faisait.

Le regard de la shalos pétillait de malice, le demi-sourire qu’elle avait aux lèvres ne signifiait rien de bon… Oui mais pour qui ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Ven 8 Fév 2013 - 20:36

-C'est déjà un bon commencement. Fit-elle avec un sourire encourageant. Je suis sûr que Fanaa sera apprécier vos efforts à leur juste valeur.

Mellyna était un peu déçue qu'ils ne se soient pas remis ensemble, mais elle n'en laissa rien paraître. Après tout, c'était normal après une dispute de cette ampleur. Elle se morigéna intérieurement d'être aussi fleur bleue à son âge .

La dédrane répondit avec entrain à la provocation du lévitis.


-Je ne suis pas si décrépie ! Elle vérifia qu'elle avait bien ses épées à la ceinture. Il ne faut pas perdre si vite les bonnes habitudes.

Elle posa son arc et son carquois près de ses affaires. La chevauchée l'avait un peu fatiguée mais moins qu'une journée à pied. Elle était plus habituée à cette dernière et il lui restait bien trop d'énergie pour s'endormir avec toutes les préoccupations qui tournaient dans sa tête. Elle jeta un coup d’œil curieux vers l'attroupement qui s'était formé autour de Feyn.


-Ils n'ont pas l'air d'avoir besoin de nous pour le repas, profitons-en.

En chantonnant, la gardienne s'éloigna campement pour ne pas effrayer les chevaux, se concentra quelques instants et se mit en garde.

-A vous d'engager aujourd'hui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Ven 8 Fév 2013 - 21:08

- En ce qui concerne le repas il vaut mieux pour tout le monde que je n'essaye même pas d'aider. A part pour préparer un baume ou un poison, je n'ai jamais eu l'occasion de faire mijoter quoi que ce soit. On m'accuserait encore de tentative de meurtre après ça.

La cuisine n'était pas vraiment la tâche dévolue à un officier ou à un maître de maison.

Laissant son manteau près de la selle posée au sol, Earl suivit la Dédrane. Lui non plus ne se sentait pas particulièrement fatigué, mais ses bras le tiraillaient plus qu'il ne l'aurait cru. Il s'était vraiment rouillé... et il doutait d'avoir réellement l'occasion de prendre du repos au cours de cette "cueillette aux fleurs".

I balaya ces pensées moroses hors de son esprit d'un mouvement de tête impatient. S'il ne pouvait se reposer, il pouvait au moins reprendre un travail de fond avec ce corps trop souvent alité au cours des derniers mois.

Dans les espaces où les ruminants sauvages avaient brouté les hautes herbes, le sol était sec et bien damé par les sabots, presque trop dur sous la semelle pour rendre la marche agréable. Il n'y avait que quelques terriers de géomys dont ils fallait se méfier, sous peine de finir le nez dans la poussière et la cheville tordue.

Le Lévitis fit passer le sabre qu'il avait gardé d'une main à l'autre tout en observant la Dédrane dans la lumière violacée du crépuscule. Puis il se décida pour la main droite.
Et il fondit sur son adversaire avec une impétuosité inattendue. Sa frappe fut beaucoup plus lourde que celles de la première fois. Sans marquer d'arrêt, la lame se retourna dans un cliquètement clair puis siffla à l'oreille gauche de Mellyna, aussi vive qu'un serpent qui frappe et se retire aussitôt.

Les dernières lueurs du soir ne permettraient pas à l'échange de s'éterniser, et de toute évidence le Lévitis ne tenait pas à perdre du temps en civilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taymir La Douce

avatar

Réputation : 800
Age : 24
Localisation : Quelque part en Adreis

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Ven 8 Fév 2013 - 22:59

Taymir eut un vague sourire en entendant Fanaa répéter ces mots, alors que ses yeux suivaient Mellyna avec soin, sa mission toujours à l'esprit. « Bonne à marier ». Elle ne savait pas trop si le terme lui plaisait ou non. C'était son père qui avait l'habitude de lui dire ça, quand elle venait d'apprendre à faire tel ou tel plat, ou encore coudre ses robes. Chassant ses pensées parasites d'un battement de cils, l'Ilymis finit par adopter son attitude douce et réservée, celle par défaut.

- Tu... Ne devrais pas changer de tenue ? Ca ne va pas être commode. Surtout que les nuits sont assez fraîches. Attention...

Avant de continuer, la jeune fille fit passer le sac à Fanaa, en veillant à ce qu'il ne retombe pas lourdement sur ses bras. Une fois fait, l'Ilymis souffla machinalement une mèche blonde qui lui chatouillait le nez avant de se défaire de son manteau brun râpé, non sans en ôter la précieuse pochette de soie en la fourrant dans sa poche de pantalon, pour le poser sur les épaules de la danseuse frissonnante. Après tout, elle était tout aussi responsable des gens ici, ainsi que de leur bien-être.

- Alors, je vais te montrer toutes les merveilles qu'Aryllë a cachées là-dedans. Quant au diner...Croyez-moi, Mademoiselle - Taymir eut une révérence dont on ne savait s'il s'agissait de moquerie ou d'une dérobade.-Messire, il vaut mieux que je me tienne éloignée de tout ce qui est marmite si vous ne voulez pas être empoisonnés.

Et sur ses lèvres, ce dernier mot sonnait... Amer avant que sa figure reprenne une expression plus enjouée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyinsmile.deviantart.com/
Talisham

avatar

Réputation : 390
Age : 31

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Sam 9 Fév 2013 - 0:18

Feyn tourna brièvement la tête et prit note de la présence de la shalos. Puis il lui répondit en revenant à ses préparatifs.

- Étant donné que notre approvisionnement comporte un peu de viande fraiche et de légumes périssables qu'il ne faut pas laisser gâter, que nous disposons d'eau potable à proximité, et que notre environnement actuel est plutôt généreux pour ce qui est des herbes aromatiques, je penche pour un ragoût ou un civet. De plus, ce sera difficile à rater...
Si vous voulez participer, il y aura suffisamment de légumes à éplucher pour occuper plusieurs personnes.
Si vous voulez bien m'excuser.

Ayant sorti ce dont il avait besoin, il s'occupa rapidement de préparer un foyer convenable et d'allumer le feu. Le matériel comportait quelques éléments magiques qui auraient rendu la tâche plus facile (car il eût été dommage se ravitailler à Fédoran sans se procurer d'enchantement de flamme), mais il préférait les conserver pour plus tard, lorsque les conditions seraient difficile.
Tandis qu'il s'affairait, il était manifeste qu'il n'avait cure des intentions de la violoniste pour le moment, quelles qu'elles puissent être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 34
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Sam 9 Fév 2013 - 0:31

La shalos fit une léger moue

- Il faudra me prêter de quoi découper alors, je n'ai aucun couteau sur moi, dit-elle en écartant les bras, je combats avec d'autres atouts...

La phrase était pleine de sous-entendu, mais elle ne mentait pas tout à fait, elle n'avait rien de "tranchant" sur elle, pourtant elle avait de quoi se défendre en cas d'attaque, son violon et ses fils !

- En tout cas, j'ai hâte de gouter à ce que vous allez nous préparer !

La shalos c'était légèrement reculer pour voir le fessier du "jeune" homme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Talisham

avatar

Réputation : 390
Age : 31

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Sam 9 Fév 2013 - 0:50

Le revenant eut un haussement d'épaule. Presque mécaniquement, il ouvrit une sacoche, montra à Kyara qu'elle contenait ce qu'il fallait de couteaux, puis la reposa.

- Pour ma part, je suis plutôt bien équipé, et ce pour de nombreux types de rencontre...
Et j'espère que vous ne serez pas déçue du repas. Cela fait si longtemps que j'ai peut-être quelque peu perdu la main.

Feyn n'était pas tout à fait étranger aux sous-entendus.
Il installait à présent de quoi accrocher une marmite au-dessus du feu.


- Mais peut-être pourriez-vous me raconter comment vous vous battez ? Et me faire part de la nature de vos éventuels autres talents ? Il est toujours plus facile d'organiser la survie, même lors de situations désespérées, lorsque l'on sait quel rôle attribuer à chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Sam 9 Fév 2013 - 1:01

La tiédeur du manteau était bienvenue sur les épaules de Fanaa.

- Merci Taymir ... bien, voyons voir ce sac.

Le sac était énorme et semblait bien rempli. Fanaa y trouva tout un tas de matériel de soins en tout genre. Aryllë avait prévu de nombreuses choses ! Et sous toutes ces compresses, aiguilles, fils, baumes en tout genre ... Fanaa trouva des vêtements à sa taille et ... un très joli carnet relié empli de pages blanches. Et des crayons !
Folle de joie, Fanaa resta quelques temps à tenir l'objet à bout de bras, les yeux brillants d'excitation braqués dessus.


- Elle y a pensé ! Ce sont les courses que nous devions faire ensemble, elle y a pensé ! Oh Merci Aryllë ! Et merci Taymir !

Mieux ! Il y en avait un second au fond du sac ! Fanaa n'avait qu'une envie c'était de commencer dès à présent à noircir les pages. Hélas, ce n'était pas le moment. Il fallait bien installer l'équipe puis ensuite, pendant son tour de garde ou bien après, elle s'en occuperait. La danseuse caressa tendrement la couverture de cuir et rangea le cahier précieusement, après quoi elle sortit un pantalon de peau teinte, le bustier assorti, une paire de bottes et un manteau, ainsi elle pouvait rendre le sien à l'Illymis.
La jeune fille quitta avec regret sa jolie robe pour un style vestimentaire qui ne lui plaisait que moyennement mais qui convenait plus au voyage. Avec quelques améliorations ici et là, sa tenue pourrait devenir acceptable. Elle sépara ses cheveux en deux tresses noires puis, tirant Taymir par la main, elle alla à son premier cours de cuisine.

Elles arrivèrent au moment où Feyn posait sa question, alors Fanaa intervint.


- Je suis d'accord, dis nous ce que tu sais faire Kyara, c'est important. Adwel, Yamana, vous devriez vous approcher, c'est une discussion importante. Et puis après ce sera à votre tour de le dire si vous le voulez bien. Et puis moi Monsieur Feyn j'ai une question : je sais que nous n'y sommes pas encore mais comment comptez vous nous faire traverser les marais ? Talisham avait parlé d'embarcations je crois. Mais alors est-ce que ça signifie que nous devrons laisser les chevaux en arrière pour la suite du périple ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 34
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Sam 9 Fév 2013 - 1:25

La shalos leva un sourcil, elle ne s'attendait pas à ce qu'on lui pose se genre de questions... D'ailleurs personne avant ne lui avait jamais posé

- Bien... Vous avez compris que j'étais violoniste, dit-elle en montrant l'étui dans son dos, je m'en sers pour jouer de la musique et si on m'en laisse le temps pour charmer, je deviens alors marionnettiste, prenant le contrôle du corps je peux ainsi l'utiliser pour se battre à ma place ou tout autre chose, tant que je joue du violon, si je n'ai pas le temps de dégainer le violon ou si l'esprit résiste à mon charme, la shalos sourit sous le double sens du mot, j'utilise des fils

Elle sortit dont ne sait trop où une bobine de fil


- Combiné à la mana de l'ombre, les fils peuvent devenir tranchant, gluant ou juste assez solide pour retenir quelqu'un... Les fils peuvent aussi me servir de traceur, je l'ai déjà utilisé sur Fanaa, mais ça se dégrade avec le temps. Si j'utilise une certaine forme d'ombre, je peux aussi ressentir ce qui arrive à la personne qui porte le fil.

La bobine disparut aussi vite qu'elle était apparu

- Je crois bien que c'est tout, bien entendu je sais aussi me battre avec un couteau ou une épée si besoin, mais je ne tiendrais pas très longtemps à coté d'un escrimeur confirmé.

Elle possédait une arme ultime aussi, mais elle ne l'utiliserait que si le groupe était en danger de mort et encore, seulement sous certaines conditions, car après la shalos serait très vulnérable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Sam 9 Fév 2013 - 16:39

Mellyna apprécia l'entrée en matière. L'échange serait bref mais distrayant.
Elle ne fit pas les mêmes erreurs que la veille et évita de laisser sa lame trop longtemps en contact avec l'épée piégée du jeune homme.
Elle se débarrassa de la lame adverse d'un coup de coude bien placé et répliqua immédiatement.
Un coup à droite, un à gauche. En haut, en bas.
Le but était aussi de faire travailler le plus de muscles possibles et la dédrane mettait du cœur à l'ouvrage. Elle essayait de mettre moins de fioriture dans ses mouvements et de faire attention à sa garde.
La force mise par le lévitis dans ses attaques ne la gênait pas. Il pourrait encore l'augmenter avant que ce ne soit le cas. La gardienne était consciente que sa faiblesse se trouvait dans la technique, cependant elle était une élève attentive et appliquée.
La vitesse faisait siffler le vent à ses oreilles, sa peau se couvrit rapidement de sueur malgré la fraicheur ambiante.
Elle rendait coup sur coup et improvisait gaiement.
Pas question de faiblir avant que l'obscurité ne les contraigne à stopper l'engagement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Sam 9 Fév 2013 - 17:28

D'un raclement de semelle, il souleva un nuage de poussière qui empêcha la Dédrane de prévoir un changement de direction particulièrement abrupt de la lame du désert. L'acier lui frôla la joue de si près que, si elle avait eu de la barbe, elle aurait sans doute mis moins de temps à se raser le lendemain.

Les ombres s'étendaient démesurément dans les ultimes rayons du couchant. Les distances devenaient incertaines et le Lévitis commença à réduire l'amplitude de ses mouvements, les yeux plissés. Même avec une vue parfaite les changements rapides de luminosité pouvaient être délicats à gérer. Sur ces plaines immenses, la transition était autrement plus spectaculaire que dans une cour éclairée au flambeau, dans une cité où le soleil se couchait simplement derrière les montagnes sans passer par les teintes fauves du crépuscule. Il risquait autant de mal calculer l'allonge d'un coup que de ne pas se retirer suffisamment pour esquiver une riposte.
Les bottes frappèrent plus durement le sol, et il accéléra brièvement la cadence.
Une touche, deux, trois.

La vibration née du heurt brutal de la pointe contre le sabre dédrane lui tira un frisson, même s'il avait atténué le choc en appuyant sa main libre contre son pommeau. La note des deux aciers résonnait encore clairement lorsqu'il abaissa complètement sa garde.


- Je pense que nous devrions en rester là pour ce soir. Je dois avoir à peu près le même champ de vision qu'un moo concentré sur la touffe d'herbe la plus proche.

Earl se massa les paupières avec une petite grimace avant de sourire beaucoup plus franchement qu'avant l'engagement.

- En tout cas vous ne vous faites déjà plus surprendre par mes attaques en deux temps. Si ça continue je vais devoir décliner les offres d'entraînement, sous peine de n'avoir plus qu'à ravaler mon grade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Dim 10 Fév 2013 - 1:05

Mellyna respira lentement pour garder son calme et sa concentration. L'exercice lui avait fait du bien, elle était détendue.
Elle rangea son épée au fourreau et leva des yeux rieurs vers le jeune homme.

-Ce n'est pas avec des compliments que vous éviterez la prochaine séance.

Le ciel était magnifique, elle s'arrêta quelques secondes pour l'admirer. Un scintillement attira son regard. Un étang, rendu rouge par le crépuscule, se tenait à quelques mètres du campement.
Elle détailla le lévitis, puis ses propres vêtements : gris de poussière. L'exercice sur un sol sec et terreux avait ce genre d'inconvénient.
La dédrane était déjà une adepte convaincue des bains, son passage dans le désert l'avait rendue encore plus sensible à ce luxe.
Le repas n'était pas encore prêt, bien que des odeurs alléchantes commençaient à envahir l'air. Il ne fallait pas perdre cette occasion.


-Bon je vais profiter de l'eau.

Elle tourna les talons et commença à défaire son turban, puis sa tresse. La chevelure blanche s'écoula telle une cascade sur son dos. Un petit lézard s'envola en protestant, il l'escorta jusqu'au bain mais n'y prit pas part, montant la garde sur le tas de vêtement et les armes.
Elle finit de se dévêtir, mais ne comptant pas monopoliser l'étang, elle garda un minimum de vêtement pour ne choquer personne.
L'eau glacée était délicieuse sur ses muscles fatigués et revigorante.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Dim 10 Fév 2013 - 1:55

Earl cilla, et ne saisit pleinement les implications de la dernière phrase qu'en voyant la Dédrane commencer à retirer ses premières couches de vêtements. La lumière rasante s'ingéniait à souligner la moindre courbe avec une précision qui incita le Lévitis à se tourner précipitamment dans l'autre sens.

- N'allez pas prendre froid. Je veux dire... ce... ça fraîchit vite la nuit et... oh, zut.

Il s'éloigna à grandes enjambées, manquant trébucher dans un terrier qu'il n'avait pas remarqué. S'il fallait trouver un avantage à ce coucher de soleil flamboyant, c'était bien que la rougeur de ses pommettes passerait inaperçue.

Le jeune homme retourna vers l'endroit d'où s'élevait un mince filet de fumée et de fumets prometteurs.


- Dame Mellyna est... hum... en train de se baigner dans l'étang juste derrière, précisa-t-il à qui voulait l'entendre tout en secouant la poussière de sa chemise.

Il n'y avait pas foule d'individus masculins dans les environs, mais autant éviter trop de surprises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyra

avatar

Réputation : 266

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Dim 10 Fév 2013 - 2:22



Il y avait les bruits de l'eau, les crissements des insectes nocturnes, le son de la brise du soir dans les hautes herbes. Mellyna était seule avec elle-même. Ou presque.

- Tu as peur ?

Cette voix, elle ne la connaissait pas. Il y avait une silhouette adossé à un arbre. La Dedrane ne pouvait distinguer ses traits mais d'après ce qu'elle voyait et entendait, c'était une femme, immobile.

- Je te comprends, on n'échappe jamais à la forêt. Pourtant ... pourtant elle ne te veut pas de mal.

Le visage se détourna pour regarder le ciel et Mellyna put observer son profil parfait. Elle aussi devait venir de Tarnaël, c'était quelque chose que Mellyna pouvait sentir. Cela tenait à la musicalité particulière de son accent et à autre chose d'indéfinissable, mais son instinct ne pouvait la tromper sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Dim 10 Fév 2013 - 12:03

La dédrane resta parfaitement immobile saisie de stupeur. On était si loin de Ternaël ! A cette distance elle entendait à peine le chant de la forêt en se concentrant.
Elle plissa les yeux pour mieux la voir et s'assurer qu'elle ne divaguait pas. C'était inutile, elle savait, elle sentait sa présence. Elle frissonna dans l'eau glacée.


-Elle t'a envoyé jusqu'ici.

Le constat était amer. Mellyna contrôlait de justesse le tremblement de sa voix, une sensation de panique était aux portes de sa conscience et menaçait de la submerger. Son sourire se fit triste et mélancolique.

-Ne pas vouloir le mal et ne pas en faire sont deux choses différentes... Quel est ton nom ?

*Ne pas fuir, ne pas paniquer, ne pas...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Elyra

avatar

Réputation : 266

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Dim 10 Fév 2013 - 12:17

- Atalïn.

Son grâcieux visage se tourna de nouveau vers Mellyna.

- Tu as si peu confiance en Elle. Est-ce pour cela que tu amènes avec toi tous ces ...

La fine main traça une volute dans les airs.

- ces impies ? Pour cela, Elle t'en voudra peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nolad - plaines   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nolad - plaines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vidéo : Bataille des Plaines d'Abraham

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Fedoran-
Sauter vers: