Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 Nolad - plaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant
AuteurMessage
Adweliwen



Réputation : 693

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 19 Fév 2013 - 1:24

Adwel était désorientée. Elle avait nagé jusqu’au banc de sable limite dans la panique et elle était restée les pieds dans l'eau froide en regardant le blessé et la shalos l'aider. Des ondes l'entouraient, battant au rythme de son cœur.

Spectatrice, elle se retourna lorsqu'on mentionna la situation de Fanaa.


- Non... Ma petite Fanaa... Ai-je encore... Echoué?

Yamana se chargea des affaires et Odon restait étrangement a l'écoute de sa cavalière. Au retour de Mellyna, sa compatriote désigna l'étalon


- Si vous avez encore assez de force, toi et monsieur le lévétis pouvez peut-être monter sur ce brave garçon. Fit-elle en caressant le cheval sur le chanfrein. Nous deux, nous pourrons rejoindre la rive a la nage.
- Oui, je vais bien et l'eau est mon domaine! Sourit Adwel je suis dans mon élément...

Une vibration dans les eaux...
- Mais il ne faut pas trainer. Je crois que les prédateurs aquatiques du coin aimeraient faire leur diner...

Une autre vibration. La médiovienne malaxa un peu d'Elixia sans s'en rendre vraiment compte. Une vaguelette contraire fit son chemin à contre courant.

- Nous vous suivons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 19 Fév 2013 - 1:45

Si l'eau glacé anesthésiait sa jambe blessée, elle engourdissait aussi l'autre. Ce fut donc avec une raideur qui se devait rien à son éducation qu'Earl consentit à se redresser en s'agrippant à la bride du cheval qui s'était complaisamment rapproché.
Le cheval, d'ailleurs, qui redressa soudain les oreilles vers la rive que Mellyna venait de quitter. Un hennissement assez pitoyable semblait supplier pour qu'on ne l'abandonne pas. A la lueur des brandons dispersés par les moos sur la terre desséchée, on pouvait voir la masse sombre d'un cheval qui faisait des efforts désespérés pour se relever.

Earl se mordit la lèvre. Il n'avait guère eut le temps d'examiner l'animal avant de gagner le lac. D'ailleurs il avait eu l'air presque mort lorsque Mellyna l'avait dégagé, et la ruée des moos semblait avoir fini de sceller son destin.
L'animal avait dû recevoir un bon coup de corne quelque part, assez pour le faire saigner et l'empêcher de se redresser seul, mais difficile d'en dire d'avantage.
En tout cas s'il restait où il était, un des charognards aurait tôt fait de l'achever.


- Je... Bon très bien.


Dernière édition par Earl le Mer 20 Fév 2013 - 22:43, édité 1 fois (Raison : Si c'est déterminant...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 19 Fév 2013 - 2:06

Un mage ? Mais un mage ça ne pouvait pas soigner. Earl le lui avait expliqué. Fanaa se laissa aller en arrière, laissant l'eau glacée la priver de sensations. C'était fou ce que l'eau pouvait être froide. Cela ne semblait pas logique vu les chaudes journées du Nolad. Autour d'elle, l'onde se teintait de rouge, mais le rouge se déplaçait et s'éloignait. Tout n'était pas son sang, il y en avait beaucoup du tora. Mais pas seulement. Ses bras ... avaient pris cher. Il avait donné des coups de pattes pour la décrocher de lui. Elle avait eu de la chance. Mais pas seulement. Elle avait eu des réflexes aussi. L'entraînement sans pitié de Fealisèn, les bases inculquées par Talisham ... cela lui donnait un style assez peu orthodoxe. Son cher maître d'arme en serait probablement horrifié d'ailleurs. Ou désespéré ? Sceptique peut-être. Elle imaginait bien Talisham se taper le front et se demander de quelle manière il pourrait lui expliquer pour qu'elle intègre les techniques comme il faut.
Fanaa baissa les yeux vers ses jambes. C'était la droite qui avait pris. Encore. Comme dans les grottes. Elle secoua la tête. Il faudrait réparer ça. Une Danseuse sans jambes n'en était plus une, elle devait y faire attention. Très attention même. Ceci dit, une danseuse aux jambes pleines de cicatrices ...
La froideur de l'eau l'empêchait d'avoir mal et lui donnait envie de dormir. Elle avait atteint l'épuisement souhaité, mais cela ne l'avait pas empêché de penser, hélas. De là où elle était elle voyait les silhouettes du groupe. Ils bougeaient. Ils allaient sûrement rejoindre la rive.
Rassurée, elle baissa les paupières et se laissa aller en arrière. Un hennissement la tira de sa torpeur. Hein ? Quoi ? Que ? L'eau. La rive. Le cheval. Claquant des dents, elle s'extirpa de l'eau à l'effet bienfaiteur et boitilla jusqu'à l'équidé. Elle s'agenouilla à côté de sa tête bien loin des jambes et se mit à le caresser.


- Chut. Chut. Calme toi. Si tu bouges trop tu vas aggraver ta blessure.

Blessure qu'elle tenta de distinguer.

- Ouille, toi aussi c'est la jambe. Comme moi. Ecoute, il faut que tu sois courageux. Et fort. Et patient. Et calme surtout. Tu veux bien ? Là ... là ... ne bouge plus. C'est bien. On va trouver un moyen. Aryllë a laissé de quoi s'occuper des blessures, tu auras ta part de bandage et de tout ce qu'il faut, d'accord ?

Ouille. La position agenouillée n'était pas une bonne idée, elle tirait sur les tissus et écartait les lèvres de la plaie. Avec une grimace, Fanaa étendit sa jambe blessée. Voilà qui serait plus supportable.

Le cheval avait les oreilles qui bougeaient, il voulait encore entendre la voix douce, savoir qu'il y avait quelqu'un avec lui. La danseuse se mit à lui masser l'encolure. Les animaux eux aussi étaient sensibles à ce genre de gestes. Kenya le lui avait enseigné. La respiration équine se calmait.


- C'est bien. Tu es un bon cheval. Continue d'être sage. C'est très bien. Repose toi. Tu vas avoir besoin de forces pour la suite alors attends. Voilà. Tu peux fermer les yeux si tu veux. Je suis là. Tu n'es pas tout seul. C'est bien. Tu es un bon cheval...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 19 Fév 2013 - 16:04

Mellyna n'appréciait pas qu'on la touche, surtout quand elle venait juste de rencontrer la personne en question. Elle réprima un mouvement défensif quand la shalos vint frotter ses bras gelés. La chaleur monta et elle réussit à se détendre.
La gardienne fit face à l'assemblée et secoua la tête.


-Ne vous inquiétez pas pour moi. J'ai encore des réserves. Je compte sur vous pour le feu. Je vais faire le tour par la terre ferme avec Fanaa.

La dédrane repartit dans l'eau en étant attentive aux prédateurs mentionnés par Adwell. Arrivée près de la danseuse, elle prit deux minutes pour changer sa chemise trempée et en passer une restée sèche grâce à la jument. Elle en sortit aussi un gilet qu'elle tendit à Fanaa.


-Bon il va falloir les rejoindre avant de pouvoir te prodiguer des soins. Je n'avais rien pour les transporter au sec...

Mellyna considéra avec tristesse le cheval.


-On ne peut pas le laisser ici, il va se faire manger vivant par les charognards. Avec une patte cassée, il ne peut pas se relever... Autant l'empêcher de souffrir...
A moins que tu n’aies une autre idée ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 19 Fév 2013 - 16:31

Le cheval redevint un peu nerveux à l'apparition soudaine de Mellyna et recommença à s'agiter.

- Non non. Ce n'est rien. C'est une amie. Tout doux mon beau ...

La danseuse accepta le gilet et elle s'en servit pour faire un bandage bien serré autour de sa cuisse.

- Merci. Mais je t'assure, ça va. Je peux marcher ce n'est pas une blessure grave. Et pour lui, il vaut mieux s'assurer de son état avant de prendre une telle décision. J'aimerais qu'on n'ait pas à ... en finir.

Elle attendit que le cheval se fut tout à fait calmé avant de se remettre debout et d'en faire le tour avec précaution.

- Je lui ai promis qu'on s'occuperait de lui, je sais que ça peut paraître bête mais nous avons déjà eu trop de pertes alors ...

Fanaa se trouvait maintenant entre les quatre jambes. La blessure était sur la jambe postérieure droite. Elle posa ses mains sur le paturon puis remonta doucement le long du membre en tâtant doucement. Au début, l'animal ne dit rien, mais lorsqu'elle s'approcha de la zone, il se mit à gigoter.

- D'accord, d'accord. Chut. Mellyna regarde : je n'ai pas l'impression que ce soit cassé. Par contre c'est ouvert et ça saigne, mais il n'y ni os apparent, ni tendon. Il peut sûrement s'en sortir, hein ? Le problème c'est de l'aider à se remettre debout. Il est trop lourd pour nous et ... et mais attends Mellyna, tu es super forte toi ?! Tu peux sûrement l'aider ! Moi je vais continuer de lui parler pour qu'il reste calme pendant que tu l'aides à se remettre debout, d'accord ? Tu veux bien essayer ? S'il te plait !
Tu entends mon beau ? Je vais te demander de faire un effort et de te mettre debout. Je sais que tu as mal, mais il faut que tu te remettes sur tes quatre sabots. D'accord ? Mellyna va t'aider. Tu veux bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 19 Fév 2013 - 17:14

L'animal redressa la tête pour surveiller les gestes de Fanaa et souffla bruyamment par les naseaux. Difficile de dire s'il avait compris un seul mot au discours de la jeune femme, mais il n'avait pas l'air très optimiste sur la suite des événements.
Quelque part, il y eut un long hurlement guttural qui lui tira un grand frisson d'angoisse. Les charognards s'en donnaient à coeur joie non loin et n'allaient pas tarder à flairer les moos qui gisaient dans la boue au bord du lac. D'ailleurs ceux qui flottaient à demi dans l'eau semblaient encore remuer, comme si quelque chose les tirait par en-dessous.
L'atmosphère ambiante n'avait décidément rien pour donner du courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 19 Fév 2013 - 17:45

Mellyna voulait partir, son instinct lui disait que ce n'était pas raisonnable de s'attarder. Elle poussa un soupir, se résignant à céder au caprice de la danseuse. La sénilité la guettait quand ça concernait la jeune fille, elle ne pouvait quasi rien refuser à ses grands yeux suppliants.

-Si ça peut te faire plaisir. Je vais essayer. Mets-toi un peu en retrait pour lui laisser la place de gigoter.

Elle se campa sur ses jambes et commença par faire pivoter l'animal sur le ventre. Ce serait douloureux pour sa patte arrière, mais comme cela il pourrait joindre ses forces aux siennes pour l'aider à se relever. Seule et fatiguée c'était un poids non négligeable pour la dédrane.

-Allez mon gros, il va falloir m'aider.

Elle passa ses bras sous le ventre, banda ses muscles, prit appui sur ses cuisses et entreprit de soulever l'équidé. L'animal ne comprit pas à la première tentative, surpris d'être soulevé par un deux pattes. A la deuxième, il profita de la hauteur pour se remettre sur ses sabots et finir de se relever seul.
Pas peu fière d'elle, Mellyna flatta l'encolure du cheval et tourna un sourire ravit vers Fanaa.


-On peut y aller maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 19 Fév 2013 - 18:00

Le regard de Fanaa brillait de vénération. Elle joignit les mains.

- Oh merci, merci Mellyna ! Tu es fantastique ! Oui allons-y, tu as raison.

Elle jeta de derniers regards autour d'elle et repéra un sac qui -par miracle- n'avait pas été piétiné. Elle s'avança jusqu'à lui, le ramassa et revint vers la gardienne. Elle posa sa main sur l'épaule du cheval pour le soutenir moralement et fit un premier pas.

- Tu vois, tu as réussi. C'est très bien. Maintenant il faut que tu avances. Voilà. Encore. Ce n'est pas grave si tu ne vas pas vite, l'important c'est qu'on s'éloigne d'ici, que nous allions à l'abri. C'est bien. Continue. Encore. Voilà. On va aller de l'autre côté et tu pourras te reposer. C'est bien.

La danseuse soupira et tendit son bras vers la Gardienne.

- Je suis désolée Mellyna. Il a suffit d'une nuit et plus rien ne va. Tout est allé si vite ! J'aurais voulu que tu aies un voyage agréable. Tu vas bien, tu es sure ? Oh mais tu trembles de froid ? J'espère que quelqu'un aura de quoi faire du feu très vite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 19 Fév 2013 - 18:11

Quelque peu déboussolé, le cheval baissa le museau vers le sol pour s'assurer que la terre s'était bien éloignée à la distance règlementaire lorsqu'il se trouvait sur ses quatre -bon, trois- fers. Il tenta de poser le dernier sabot et un grand tressaillement secoua sa robe pie comme s'il s'était brûlé.

Remâchant son mors, les oreilles bien droites pour écouter les encouragements de Fanaa, il s'efforça d'avancer un peu et manqua tomber sur les genoux. Ses pattes avant fléchirent, sa tête s'abaissa, le membre postérieur qui supportait presque tout son poids se mit à trembler. Par bonheur il parvint à se remettre d'aplomb avec un hennissement étouffé.
Les muscles encore frémissants, l'animal parut réfléchir, puis s'essaya à nouveau à faire quelque pas. Il tangua, trébucha, et sembla enfin saisir la façon de faire.
Il commença donc à avancer aux côtés des humaines en sautillant sur trois pattes avec une mine piteuse qui aurait été des plus comiques en d'autres circonstances. Si Mellyna ne désirait pas s'éterniser, lui ne souhaitait pas mieux que de s'éloigner au plus vite des ruines du campement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mar 19 Fév 2013 - 18:19

La gardienne scrutait les alentours, les charognards avaient des proies bien plus intéressantes qu'eux et ne les suivaient même pas du regard.

-Ce n'est pas de ta faute. Nous avions pris toutes les mesures de sécurité. Ne t'inquiète pas, je suis en meilleur état que toi.
D'ailleurs tu as des chevaux à proximité, tu vas me faire le plaisir d'économiser cette jambe.

Elle prit le jeune fille par les aisselles et la souleva jusqu'à sa jument.

-Voila, comme ça c'est déjà mieux.

Le chemin dura une vingtaine de minutes pour rejoindre le nouveau campement avec un cheval boiteux. La marche avait commencé à réchauffer la dédrane, mais elle espérait qu'un feu les attendraient et surtout que Taymir était une bonne guérisseuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mer 20 Fév 2013 - 13:51

Le silence. Les pas des chevaux, les pas de Mellyna, les clapotis de l'eau, les bruissements des herbes, les cris des bêtes. Des bruits, un peu lointains maintenant ne laissaient pas grande place au doute, les charognards festoyaient. Fanaa baissa la tête.
Elle devait apprendre à se débrouiller toute seule, elle le voulait. Pour Earl qui lui reprochait de ne pas savoir le faire, pour Talisham qui était venu le lui enseigner. Ne pas peser sur autrui. Ne pas inquiéter inutilement. Ne pas déranger.
Elle tourna la tête pour observer Mellyna. La Dedrane marchait d'un bon pas, ses cheveux clairs la rendaient facile à voir dans la nuit. Elle était venue parce qu'elle s'était inquiétée pour Fanaa. Alors Earl ne serait pas content. Mais est-ce que Fanaa le regrettait ? Un petit peu, oui, mais en même temps non. Car si Mellyna n'était pas venue la chercher auprès du tora mort, elle n'aurait pas pu aider le cheval à se remettre debout et à l'empêcher de se faire dévorer. La Dedrane avait une aura de sauveuse, décidément. Et c'était rassurant de la savoir là.


- Mellyna ? Si tu devais devenir un végétal après ta fin, que choisirais-tu d'être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mer 20 Fév 2013 - 14:44

La dédrane était sur ses gardes et observait les environs. Elle ne pensa même pas à parler, le petit dragon était revenu prendre sa place autour de son cou. Le petit corps la réchauffait un peu.
Mellyna n'eut à réfléchir que quelques instants avant de répondre à Fanaa. Elle s'était déjà posé la question.


-J'aimerai être un arbre près d'un point d'eau, un pin parasol. En été, les enfants viendraient se baigner et profiteraient de la fraîcheur de mon ombre pour faire la sieste. Pour ceux qui peuvent m'entendre, je leur raconterai les histoires de cette terre et des gens qui y ont vécus.
J'aime les pins parasols, c'est agréable d'y dormir et leurs histoires sont gaies et colorées.
Et toi ma douce ?
Tu crois en la réincarnation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mer 20 Fév 2013 - 15:45

Fanaa sourit.

- Cela ne m'étonne pas de toi. C'est si doux comme souhait ... de l'ombre, de l'eau, des histoires et des rires d'enfants. Ca correspond parfaitement à ce que je perçois de toi. Même sous forme d'arbre, tu penses aux autres.

La danseuse retint un bâillement et se passa la main dans les cheveux.

- Dans mon clan, quand on meurt on s'offre pour faire pousser une plante sur notre tombe. Je n'avais pas pensé à le comparer à la réincarnation mais en un sens, ce doit être cela : on devient un végétal. Alors oui, j'y crois. Moi je voudrais être une arbre qui donne de jolies petites fleurs et qui soit très grand, immense. Assez pour traverser la brume qui qui recouvre le Ringèm, et par cette brèche que j'aurais ouverte, le soleil pourrait enfin passer ... C'est cela que je souhaite. J'y ai beaucoup réfléchi, je suis sure de moi.

Les yeux vairons se tournèrent vers la Gardienne.


- Mais c'est la personne qui met en terre qui choisit ce que l'on va devenir. Alors tu veux bien garder mon souhait dans un coin de ton esprit s'il te plaît ? Parce que si jamais il m'arrivait quelque chose ...

Elle secoua la tête.

- Non c'est bête. De toute façon il faut que je sois enterrée chez moi sinon ça n'aura aucune utilité. Bon, je vais essayer de trouver un sujet plus gai. Tu aimes chanter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mer 20 Fév 2013 - 16:10

Earl finit de boitiller le plus dignement possible jusqu'à la terre ferme et essora une de ses manches, faisant dégringoler deux bons litres d'eau froide sur le sol. Ses cheveux détrempés lui collaient en vrac sur la figure et...
... un bruit de sabots. Dans un élan d'affection, son cheval vint lui donner une pichenette plutôt vigoureuse dans l'épaule, le renvoyant assis par terre.
Il avait l'arrière-train plein de poussière, donc.


- Mais rah !

Sa monture coucha les oreilles.

- Je vais finir par regretter que tu sois presque en un seul morceau, toi !

Puisqu'il ne semblait pas en mesure de le hacher menu Findus, Findus... dans l'immédiat, l'étalon commença à raconter ce qui s'était passé en langage chevalin, non sans suçoter une des mèches rendues grises par l'humidité, comme s'il s'agissait d'un doudou plus rassurant qu'un simple ourlet de manteau.

- Non mais lâche... gnn... pas la tête... arrête de me baver dess... rah, ça suffit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mer 20 Fév 2013 - 16:22

-C'est un très beau souhait.

Elle posa sa main sur la jambe valide de la danseuse.


-Je sais que tu n'aimes pas les promesses, mais si tu meurs en ma présence, je respecterai ta volonté. Tu n'es pas obligée de l'accepter, ce sera mon cadeau d'adieu c'est tout.

La dédrane sourit tristement à Fanaa en interrompant le contact.

-La mort fait parti de la vie, pour ceux qui croient en la réincarnation c'est juste un au revoir et la promesse de retrouvailles.

Mellyna accepta le changement de sujet avec entrain.

-Oui beaucoup. J'aime particulièrement écouter de nouveaux chants. Tu m'apprendrais ta chanson préférée ?

L'étalon n'écouta pas la suite. Il devait avoir senti quelque chose car il détalla sans attendre le reste du groupe.
La gardienne haussa les épaules en le voyant s'éloigner. La danseuse n'était pas en état d'aller au trot, il devrait bien finir par les attendre ou continuer son chemin seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mer 20 Fév 2013 - 16:57

- Mellyna, attends.

Fanaa arrêta la monture et se laissa glisser à terre. Avant que son amie n'ait le temps d'ouvrir la bouche , elle lui prit les mains. La danseuse sentait comme un poids sur son coeur.

- Je te présente toutes mes excuses pour t'avoir blessée ce jour-là. J'étais perdue, j'étais inquiète ... et je te connaissais si peu ! Alors j'ai refusé ce que tu m'offrais. A ce moment-là, j'étais incapable de l'accepter. Mais le temps a passé depuis, et je sais maintenant que ce ne sont pas des paroles vides de sens que tu dis. Tu es sincère et digne de confiance. Je te fais confiance maintenant. Et j'accepte tes promesses. D'ailleurs j'ai failli te demander de te rappeler de mon souhait au cas où. Sauf que je me suis retenue et que tu m'as devancée. J'accepte cette promesse, je l'accepte avec une immense reconnaissance. Merci Mellyna.

Elle étreignit tendrement son amie et se mit à fredonner :

Comme le chant des pierres qui résonne en silence
comme l'eau qui serpente et qui gronde sous moi
tu sais je reviendrai dans ma terre d'enfance
au pays des rêves, des fées et des rois

Là-bas mon amour, loin de la ville
il fait plus froid et les jours sont fragiles
brume d'été sur les îles tu verras
j'irai là-bas ...

Le timbre était pur, la voix était douce mais cassait par endroit, comme si elle avait du mal à oser complètement sortir. Cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas chanté ...

- Tu m'en apprendras une, toi aussi ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adweliwen



Réputation : 693

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mer 20 Fév 2013 - 19:11

Adwel était elle aussi trempée... Mais elle portait l'humidité avec une certaine classe. L'eau faisait scintiller ses cheveux et au final, elle n'était pas mécontente de revenir sur terre. Dans cette eau, il y avait des choses qui lui faisaient forte impression.

Yamana laissa le lévétis un peu a part. Elle regarda Odon sous toute les coutures, vérifiant qu'il n'avait aucune blessure. Elle jeta un œil a Adwel qui semblait assez désemparée et surtout désœuvrée. La garde du corps soupira en caressant l'étalon. Elle avait une moue préoccupée et ne s'était même pas rendue compte qu'elle n'avait plus sa capuche sur le crâne. On pouvait alors voir son pansement sur la joue.


- Yamana? demanda la Médiovienne en se retournant Mon cheval... il... n'est plus, n'est-ce pas...?
Un silence
- Et.... mais... ou est Monsieur Talifeyn?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara



Réputation : 1268
Age : 34
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mer 20 Fév 2013 - 20:20

La shalos haussa les épaules et finit par suivre les autres de l'autre coté ! Elle s'essora les cheveux, défit l'étui de son violon de son dos et vérifia si l'instrument avait bien été gardé au sec, ce qui était le cas. Ouf ! Une fois cette vérification faite, elle vérifia son sac et vérifia aussi si sa trousse de survie, qui était aussi resté au sec ! Elle pouvait remercier celui qui avait fabriquer les matériaux dans lesquels ses précieux objets étaient enfermés !

Kyara regarda le groupe

* Tient le cheval d'Earl a fait ça réapparition ?! *

Elle regarda un peu le cheval


- Earl, tu ferrais mieux de soigner ta monture, sinon ça n'aura servit à rien d'avoir déménager de rive, si c'est pour que son sang nous ramène les charognards ici ! Et pour celles qui sont motivées il va falloir partir à la recherche de bois pour faire le feu, j'ai de quoi l'allumer mais pas le tenir "vivant". Earl puisse que tu avais l'air de savoir comment installer le foyer dans cette région, je te laisse le soin de trouver et désigner l'endroit !

Sur ce elle partit à la recherche de ce qui pourrait servir de carburant au feu, le froid commençait à lui engourdir le bout des membres, mais elle passa outre et puis avec la recherche l'eau finirait par s'évaporer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mer 20 Fév 2013 - 20:52

- Ouep, je vais soigner un cheval avec mes capacités d'ex-clerc, sans le matériel adapté à pareille bestiole, et partir à la découverte des environs à cloche-pied.

Il tenta de repousser sa monture qui s'acharnait à lui frotter le dos des naseaux.

- Ca suffit, toi ! Et puis tu n'aurais pas pu avoir un éclair d'instinct de survie et suivre les autres, nan ?
- Hon hon hon...
- Ca veut dire non, je suppose.

Le Lévitis passa un bras par dessus l'encolure du cheval.

- Aide-moi à me lever, déjà.

L'animal redressa aimablement la tête, décollant presque son maître du sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara



Réputation : 1268
Age : 34
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mer 20 Fév 2013 - 22:02

La shalos n'étant pas encore été très loin entendit la question de la médiovienne

- Je ne sais pas où est passé le jeune homme. Je n'y ai malheureusement pas fait attention, j'étais plutôt entrain de sauver ma peau !

Elle fouilla dans son sac et en sortie une petite sacoche qu'elle lança à Earl


- Trousse de premier secours, ça pourra t'aider !

Puis elle repartit à la recherche de choses pour le feu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mer 20 Fév 2013 - 22:30

Earl rattrapa de justesse la pochette et réprima un soupir. Il tapota l'encolure de son cheval.

- Tu sais quoi mon grand ? Je n'y connais pour ainsi dire rien en blessures de chevaux. Monter d'accord, entretenir, soit, mais...

Se raccrochant au licou, il s'efforça de passer du côté de la patte blessée.

- ... un cheval de guerre blessé à une patte, on cherche rarement à le soigner, si tu vois ce que je veux dire.

Les bêtes réagissaient souvent moins bien à l'elixia que les humains. Peut-être était-ce pour cela que de nombreuses espèces animales avaient si profondément muté depuis la catastrophe ? Difficile à dire.

- Et moi je m'y connais en humains. Bon, voyons cela...

Des nouveaux nuages voilèrent les lunes.

- ... ou pas.

A vrai dire il aurait dû commencer par lui-même, mais tenter de retirer sa botte seul serait presque à coup sûr revenu à finir de se déchirer les ligaments.
Appuyé d'une main sur le dos de l'étalon, le Lévitis se pencha pour palper les os de la jambe que l'animal persistait à garder légèrement repliée. L'écart qu'il fit lorsque les doigts engourdis par l'eau froide s'approchèrent de la plaie béante manqua renvoyer Earl par terre.


- Bon, on va au minimum essayer d'éviter les infections.

Presque à regret, le jeune homme commença à fouiller la trousse de Kyara. Le reste des baumes et des soins qui devaient se trouver dans les autres paquetages avait dû finir broyé par les sabots des moos. Gaspiller ce qu'ils avaient pu sauver pour un simple cheval était tout sauf raisonnable au vu de la situation.

- En fait on devrait surtout attendre de voir si on ne va pas récupérer une blessée supplémentaire...

Il jeta un coup d'oeil circulaire aux rescapées encore en vue.

- Ou deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna



Réputation : 537

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Mer 20 Fév 2013 - 22:59

-Bien entendu, si tu me laisses te porter un moment.

Tout en souriant, la dédrane entonna à son tour :

-Le ciel prétend qu'il te connaît
Il est si beau c'est sûrement vrai
Lui qui ne s'approche jamais
Je l'ai vu pris dans tes filets
Le monde a tellement de regrets
Tellement de choses qu'on promet
Une seule pour laquelle je suis fait
Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai

Et quoique tu fasses
L'amour est partout où tu regardes
Dans les moindres recoins de l'espace
Dans le moindre rêve où tu t'attardes
L'amour comme s'il en pleuvait
Nu sur les galets...

Le pas des chevaux semblait marquer le rythme de la chanson. Mellyna avait une voix juste et profonde. Elle avait du s'entrainer des années pour en arriver là et pouvoir entonner convenablement les chants de la forêt. Aussi, une simple ballade ne lui posait pas de problème.
Tout en continuant, elle berçait à moitié la jeune fille. Fanaa lui paraissait triste et seule, s'était un moyen comme un autre d'essayer de la consoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Jeu 21 Fév 2013 - 0:13

- C'est beau ...

Fanaa laissa aller sa tête sur l'épaule de la Dedrane et somnola un peu durant les derniers pas. Elle dut pourtant sentir qu'elles arrivaient au nouveau camp car elle rouvrit les yeux.

- C'est bon, tu peux me reposer. Merci beaucoup Mellyna. Ecoute, ne dis rien pour ma blessure, ce n'est rien d'important. Et lorsque tout sera installé, tout et tout le monde, je m'en occuperai c'est promis, d'accord ? Je ne veux pas d'inquiétude inutile. Je te fais confiance, hein !

Elle posa son index sur sa bouche et lui fit un clin d'oeil. Puis en faisant son possible pour boîter discrètemet, elle entra dans le cercle. Earl se tenait à côté de son cheval, Yamana était toute droite et sans sa capuche (?) Taymir était assise au sol, immobile, et Adwel semblait perdue. Quant à Kyara, elle était hors de vue.

- Tout le monde va bien ?

Fanaa alla jusqu'à la voleuse.

- Adwel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adweliwen



Réputation : 693

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Jeu 21 Fév 2013 - 1:42

L'eau qui s'écoulait d'elle avait formé une flaque. Elle regardait le ciel changeant s'y refletter tentant de se rappeler de Talifeyn... Elle sursauta quand Fanaa apparu devant elle

- Oh! Fanaa! Ma belle! tu es toute trempée... Elle se regarda avant de voir les autres Comme tout le monde.... Je... Je suis fatiguée. Et je crois que notre quart est terminé... J'ai tant besoin de dormir la maintenant! Mais... mais tu es blessée?

L'horreur figea les traits de la voleuse

J'espère que tu n'as rien et que tout va bien et... mais où est Talifeyn? et... je...

La voleuse était complètement incohérente. Et, sans crier gare, elle s’effondra dans les bras de Fanaa, en pleur

- Désolée.... tellement désolée....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Nolad - plaines   Jeu 21 Fév 2013 - 1:55

Fanaa reçut donc une Adweliwen en larme dans ses bras.

- Adwel ? Désolée ? Mais ... mais ?

Que voulait-elle dire ? Ses paroles étaient incohérentes ... mais en réalité c'était normal. Il y avait eu des morts ce soir. Du moins un mort et une disparition. Plus de la panique, de l'eau glacée ...
Fanaa resserra son bras autour des épaules de son amie et lui caressa la tête de sa main libre.


- La nuit a été dure pour tout le monde. Mais ça va aller maintenant. Ca va aller Adwel ... calme toi, je suis là. Chhtttt ... Viens, assieds toi. Mais tu trembles ? Tu as froid ? Et il n'y a plus de couverture ... Attends ... là ...

La danseuse se mit à frictionner le dos et les bras de la voleuse.

- Tu ne peux pas garder ces vêtements, ils sont trempés et glacés. Tu vas attraper du mal ! Attends, assieds toi. Je vais faire du feu, d'accord ? Tu veux bien me lâcher ? Je ne suis pas loin ma belle, juste là, il faut du feu pour te réchauffer, tu me laisses le faire ? Je reviens juste après, d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nolad - plaines   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nolad - plaines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vidéo : Bataille des Plaines d'Abraham

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Fedoran-
Sauter vers: