Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 L'Orangeraie Royale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: L'Orangeraie Royale   Dim 20 Jan 2013 - 23:55

Arrivée devant le grand mur entourant l'orangeraie, elle se rendit compte qu'il pouvait vraiment faire chaud pour le lévitis. Elle ralentit l'allure, lui lâcha la main et ajouta d'un sourire contrit :

-Désolée, je me suis un peu laissé emportée.

Elle observait le mur du coin de l'oeil, que ça avait l'air grand !

-Vous savez où est l'entrée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: L'Orangeraie Royale   Lun 21 Jan 2013 - 0:19

- Eh bien...

A vrai dire Mellyna l'avait entraîné si vite qu'il n'avait pas eu le temps de reconnaître le chemin.
Earl jeta donc un coup d'oeil à droite et à gauche, sans apercevoir les piliers qui avaient à l'origine soutenu un grand portail de fer forgé.


- Il ne reste qu'à longer le mur. Nous finirons bien par y arriver.

Un lézard à trois queues fila sur les pierres comme si elles lui brûlaient le dessous des pattes. On percevait quelques stridulations d'insectes de l'autre côté, ainsi que le frémissement de feuilles innombrables. On pouvait presque entendre l'ombre des arbres. Mais dans la rue, ce n'était que pierre, poussière, et soleil de plomb.

- Essayons par ici. Je crois que j'aperçois la tourelle du beffroi dans cette direction. Il n'est situé qu'à quelques rues de l'entrée principale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: L'Orangeraie Royale   Lun 21 Jan 2013 - 0:43

Mellyna le suivit sagement tout en examinant le mur. Ce soleil était bien plus agréable que celui du désert. Pourquoi le lévitis voulait-il retourner là bas ? Elle chassa ses pensées parasites et revint à la contemplation du paysage.

-Dites-moi, seigneur Earl. Ce mur, on ne pourrait pas tout simplement passer par dessus ?
Ces grosses pierres, ces aspérités, c'est une invitation à l'escalade !

Elle vérifia que le sac était bien accroché et fit mine de grimper les premiers mètres. Tout d'un coup, elle leva la tête et s'arrêta toujours suspendue en l'air. Un moment de battement et elle regarda le lévitis resté en bas.

-C'est gardé une orangeraie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: L'Orangeraie Royale   Lun 21 Jan 2013 - 0:54

- Je ne pense pas mais...

La tête levée, Earl la considéra avec un certain effarement.

- ... s'ils laissent la porte grande ouverte, c'est aussi pour éviter que tout le monde s'amuse à jouer les monte-en-l'air. Enfin je suppose. Je sais bien que les Fédoriens passent généralement pour des gens un peu rustres, cependant ce n'est pas une raison pour se comporter comme des sauvages, si ?

Il fit mine d'épousseter son manteau neuf.

- Et c'est quand même plus simple de passer par la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: L'Orangeraie Royale   Lun 21 Jan 2013 - 1:17

-Mouais, si ça peut vous faire plaisir.

Avec une moue, la dédrane lâcha sa prise et se laissa tomber. Elle atterrit au sol sans vraiment de bruit, dans un petit nuage de poussière. Elle se releva, s'épousseta le pantalon, croisa les bras sur sa poitrine.

-Grimper n'est pas considéré comme une pratique de sauvage partout sur Adreis. C'est un moyen comme un autre de se déplacer...

Elle grommela quelque peu :

-Enfin si ça ne fait pas parti des coutumes du pays, je suppose qu'il faut s'y plier.

Mellyna suivit le lévitis sans tenter de trouver d'autres raccourcis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: L'Orangeraie Royale   Lun 21 Jan 2013 - 1:37

Earl hocha la tête.

- Dans ce cas, si c'est parfaitement normal, pourquoi s'inquiéter d'éventuels gardiens ?

Il ne leur fallut que quelques minutes pour atteindre une entrée monumentale. Les grilles avaient été repoussées contre les murs et ne semblaient pas avoir bougé depuis des années.
La rue qu'ils avaient longée remontait en pente douce, et lorsqu'ils passèrent dans l'orangeraie, ils se trouvèrent au niveau d'un grand bassin circulaire qui se déversait en cascades miniatures le long de petits canaux remplis de galets. Les arbres s'alignaient en rangées régulières le long de ces canaux, formant de véritables tunnels de verdure.


- De surcroît je trouve que ça aurait été dommage de directement commencer par le bas.

Depuis la terrasse du bassin plantée de lauriers-roses, on avait un très beau point de vue sur le Nolad. Par-dessus les cîmes frémissantes des orangers, les plaines passaient par toutes les teintes de vert imaginables, puis au jaune et à l'ocre des étendues sèches en bordure du désert. L'horizon se noyait dans une brume bleuâtre, loin, très loin.

- C'est un des rares endroits d'où on peut avoir une vue dégagée sur les plaines.

Earl inspira puis ajouta avec un sourire :
- Et j'ai l'impression que vos voeux ont été exaucés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: L'Orangeraie Royale   Lun 21 Jan 2013 - 11:37

Mellyna s'était figée sur place, absorbée dans la contemplation du paysage.
Elle revint à la réalité et inspira profondément : il y avait toutes sortes de senteurs, des oranges bien entendu, le feuillage, de l'humidité, des fleurs diverses et... Du jasmin.


-Cet endroit est magique, chuchota-t-elle pour ne pas briser la quiétude du lieu et la magie de l'instant, on peut sentir la Déesse Mère, même à travers la rigidité des hommes.

Elle se souleva sur la pointe des pieds et allongea le cou pour effleurer d'un baiser les écailles de la mâchoire du lévitis.

-Merci.

La dédrane commença par déambuler lentement entre les allées, laissant traîner la main pour toucher les fleurs et feuillages qui passaient à proximité.
Elle cueillit de-ci, de-là des fleurs de Jasmin déjà mortes et séchées par la chaleur. Elle mit son précieux butin dans un de ses innombrables petits sacs cachés dans sa ceinture.
Nulle trace de l'excitation qui l'avait saisie dans la librairie ou sur le chemin. La gardienne se recueillait et reprenait des forces dans ce coin de paradis. Ses pas ne faisaient aucun bruit sur les graviers, sa présence ne dérangeait pas petits êtres vivants ici, elle était en territoire ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: L'Orangeraie Royale   Lun 21 Jan 2013 - 12:06

Earl tressaillit de surprise au baiser.
Il resta un moment immobile, laissant la Dédrane explorer les lieux à sa guise.

Perché sur la margelle du bassin, un échassier aux plumes rouge feu semait la panique parmi les poissons colorés du bassin. Ils filaient se réfugier sous les feuilles de nénuphar qui oscillaient paisiblement près d'une des évacuations, vifs comme des flèches d'argent, d'or ou d'azur, accrochant brièvement le soleil de leurs corps lustrés.
Attirée par le reflet des écailles du Lévitis, une minuscule boule vrombissante vint lui tourner autour. Un oiseau d'un beau bleu métallique se posa un instant sur le doigt tendu, picora une des solides plaques de chitine, puis repartit butiner les fleurs véritables, déçu.

Earl laissa retomber sa main et descendit les quelques marches de la terrasse vers les arbres. Il faisait décidément trop chaud pour ne pas profiter de leur ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: L'Orangeraie Royale   Lun 21 Jan 2013 - 14:55

Au bout de quelques minutes, la dédrane revint vers le lévitis confortablement installé à l'ombre.
Pendant sa découverte des lieux, elle avait entendu un appel à l'aide. Discret, murmuré, pourtant réel. Elle en avait découvert la source au fond du jardin, un vieil arbre centenaire. L'une de ses branches principales était rongée par la maladie, asséchant la sève, jaunissant les feuilles avant la saison. Cela allait prendre du temps.
Elle devait prévenir le jeune homme avant de s’atteler à le guérir, car elle ne pourrait pas s'arrêter avant sa tache accomplie .
Arrivé à son niveau, elle lui sourit tristement:


-J'ai trouvé un arbre qui a besoin de mes soins. Cela risque de prendre un certain temps... Si vous avez besoin de vous reposer, vous pouvez repartir au Mitz, je trouverai mon chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: L'Orangeraie Royale   Lun 21 Jan 2013 - 15:35

Earl se redressa en réprimant un bâillement. Il n'était pas spécialement fatigué mais la touffeur de l'air incitait à l'assoupissement.

- Dans ce cas, j'en profiterai pour entamer un des livres de ce matin.

Il secoua son manteau pour faire tomber les feuilles et les fleurs qui s'y raccrochaient.

- Si je m'attelais à faire une sieste je ne dormirais pas de la nuit. A plus tard, donc.

Le jeune homme salua d'un léger signe de tête avant de reprendre le chemin du Mitz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: L'Orangeraie Royale   Mar 22 Jan 2013 - 0:08

La dédrane le regarda s'éloigner jusqu'à ce qu'il tourne dans la ruelle. Les doutes l’assaillirent. Faisait-elle bien de le laisser tout seul ? Il avait l'air plus calme aujourd'hui, mais ce qui l'avait blessé n'avait surement pas disparu. Aurait-elle dû lui en parler ? Il ne la connaissait pas plus que cela, il ne paraissait pas vouloir en parler. De toute façon elle n'avait rien d'autre à lui offrir que sa présence et son amitié, elle espérait que cela l'aiderait rien qu'un peu. Ce matin il lui avait dit qu'il ne voulait pas qu'elle le laisse seul. Il serait resté s'il en avait eu besoin.
Mellyna n'arrivait pas à s'en convaincre.


*Fichu instinct maternel ! Il est adulte et il ne fera pas de bêtises, les livres l'occuperont jusqu'à mon retour.*

Tout en essayant de s'en convaincre, elle regarda à droite, à gauche : sous cette chaleur le parc était vide. Elle pouvait se permettre de jouer les "sauvages". Elle escalada le mur sans difficulté, le paysage était beau d'en haut aussi. Avec d'infinies précautions, elle détacha Eleïr'l de son cou. Le petit dragonnet ouvrit juste un oeil pour voir où la dédrane le posait. En plein soleil, sur les roches brûlantes ? C'était parfait !
Elle le laissa là et en deux sauts, elle avait rejoint l'arbre malade.


-Ah nous deux maintenant, murmura-t-elle de sa voix chantante.

La gardienne grimpa à l'endroit où la branche atteinte rejoignait le tronc principal. Elle parcourut le tronc de ses doigts jusqu'à sentir le début du mal. C'était là qu'il faudrait concentrer son action. Elle respira lentement, cela faisait des mois qu'elle ne l'avait pas fait. Pourtant dès qu'elle commença toute son éducation, toutes ses expériences étaient là, prêtes à servir. Elle s'assis en tailleur sur la branche et ferma les yeux.
Les oiseaux entendirent un chant inconnu, qui volait avec le vent, la forêt de Ternaël s'invitait à Fedoran pour quelques heures.
Les doigts de Mellyna devinrent comme de l'or, cela remontait lentement le long de ses mains. Il fallait absorber le mal pour que l'arbre guérisse. Ses cheveux redevinrent noir comme l'ébène. Ses traits se durcirent, elle rajeunissait. La souffrance qu'exprimait son visage ne lui fit pas quitter son poste une seule seconde.

Les heures passèrent, des gouttes de transpirations perlaient sur son front. Elle paraissait ne pas avoir 12 ans, un passant l'aurait prise pour une fille tout juste entrée dans l'adolescence. La sève empoisonnée lui arrivait jusqu'aux épaules maintenant.
Soudain, il y eu comme un souffle dans les branches, les feuilles redevinrent vertes et Mellyna réouvrit les yeux.
Un sourire victorieux illumina son visage fatigué. Elle se releva en douceur et descendit le long du tronc sinueux. Ses vêtements flottaient autour d'elle mais elle avait déjà commencé à guérir. L'or descendait lentement, les cheveux redevenaient blancs, elle grandissait, au fur et à mesure que ses cellules la régénéraient.
Le dragonnet, qui avait fini sa sieste, ne revint pas tout de suite puiser dans les forces de la gardienne. Il attendrait qu'elle ait guéri, quoi qu'en pensait l'eyerash, il veillait sur elle et ne la laisserait pas mourir à cause de lui.
Son travail accomplit, Mellyna reprit le chemin du Mitz. C'était elle qui avait besoin d'une sieste maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Orangeraie Royale   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Orangeraie Royale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» projet style battle royale
» La Coloc' [2 membres]
» Sondage couleur !
» Barre menu ?
» Land Rover Defender LXV édition limitée pour les 65 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Fedoran-
Sauter vers: