Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Relai Elven

Aller en bas 
AuteurMessage
Talisham

Talisham

Réputation : 390
Age : 33

Relai Elven Empty
MessageSujet: Relai Elven   Relai Elven Icon_minitimeVen 18 Jan 2013 - 0:47

La rue qui menait au relai était tout à fait banale. L'établissement également. De l'extérieur, il n'y avait pas grand chose pour le distinguer d'une maison normale. Talisham frappa selon une séquence codée, et on les fit entrer.

- Tiens, le fouineur, ça faisait un bail ! Et Aryllë ! Qu'est-ce qui me vaut l'honneur ?

L'homme d'âge moyen, somme toutes assez banal, se tenait derrière un bureau et traitait de la paperasse.

- Oh, la routine tout ça. Nous venons poser un rapport. Et je viens signifier par la même occasion le début de mon congé.

- Un congé ? Ah oui, j'ai eu des consignes à ce sujet. Ce n'est pas banal ça, tu sais, depuis le temps que je travaille ici, c'est bien la première fois que j'entends pparler d'un congé pour un membre opérationnel...

Il y avait là une question non formulée.

- Et tu n'en entendras probablement pas reparler de sitôt.

Talisham signifiait par là qu'il n'en dirait pas plus.

- Bien, bien, d'accord. Et bien donne-moi donc ton rapport, voilà, merci. Je vais m'occuper de la demoiselle, toi passe donc à côté traiter les formalités qui vont de pair avec ton congé. Le dépôt des artefacts, tout ça.

- Oui, bien sûr, j'y vais de ce pas. À tout de suite Aryllë.

Il se rendit dans un autre bureau. Là, on lui signifia qu'il n'aurait pendant son congé aucun accès aux ressources des elvens, tant en matière de logement et de services que de finances. Il était parfaitement au courant, et loin d'être pauvre de toute façon. On vérifia ensuite qu'il avait bien avec lui tout ce qu'il était censé rendre, et on le lui reprit. Finies les disparitions miraculeuses. Terminée la protection contre la magie. Plus moyen non plus de jouer avec la mémoire des gens. Il ne pouvait plus compter que sur ses lames et ses capacités propres.

- Et les bagues monsieur ? Je ne les vois pas sur la liste.

- Normal, ce ne sont pas des artefacts, mais des petits bijoux de mécanique. Littéralement. Un de mes hobbies.

- Et bien, il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter bonne chance pour la suite.

- Merci, à vous de même.

Il s'en retourna vers le bureau dans lequel il avait laissé Aryllë...
Revenir en haut Aller en bas
Elyra

Elyra

Réputation : 266

Relai Elven Empty
MessageSujet: Re: Relai Elven   Relai Elven Icon_minitimeVen 18 Jan 2013 - 3:25

- Wah mais c'est génial ce truc ! Je peux essayer encore dites ?
- Mais oui, je vous en prie !

Le commis du relais se mit à siffloter et d'une sorte de cristal s'envolèrent bientôt des rubans de couleurs, formant des volutes, des dessins dans les airs avant de disparaître.

- C'est drôlement joli. Et ça sert à quoi ?
- Hmmm. A faire de jolis effets. Je vous montre.

Pour mieux voir, le jeune homme pencha le buste en avant, coudes sur le comptoir. Aryllë se recula au centre de la pièce et s'immobilisa, un pied devant l'autres, bras tendus vers le sol.

- Dites moi très cher, est-ce que vous croyez ... hmmm ... à nos légendes ?

L'homme était curieux. Il eut un sourire chafouin.

- A vous de me le dire ...
- Ecoutez alors.

Elle prit une grande inspiration et ferma les paupières. Lorsqu'elle reprit la parole, sa voix avait baissé, était devenue un murmure, un souffle, une brise légère.

- Tout d'abord, il y eut l'obscurité.

La pièce fut plongée dans le noir. Un noir total malgré que les volets étaient pourtant ouverts.

- Le silence ... le monde était triste, le monde était immobile. Il attendait, plein d'espoir, il voulait un changement. Alors il y eu la musique.

Un son s'éleva, une mélodie, seule, pure, perçant les ténèbres, faisant frissonner ceux qui l'entendaient. Les bras du commis se couvrirent de chair de poule.

- C'était en fait l'esprit de la musique. L'âme originelle. Nul ne savait d'où elle venait, mais le monde l'entendait, la ressentait, en était ému. En haut, dans le ciel aussi noir que le monde, deux fentes se dessinèrent doucement. Deux fenêtres d'un ciel non plus noir mais d'un bleu intensément sombre et piqueté d'étoiles comme d'autant de diamants. Deux yeux. Deux yeux étoilés qui, en s'ouvrant firent lumière sur la terre.

D'autres sons retentirent, d'autres voix trop pures pour être humaines. Ces voix chantaient et se mêlaient pour former la plus charmante, la plus belle des harmonies. A chaque voix correspondait un ruban de lumières qui dessinaient, dans l'oscurité mourante, des formes éphémères, des fleurs, des papillons, des formes de vies qui n'avaient jamais pu se voir encore, et qui naissaient, qui se préparaient à s'installer sur le monde.

- Les yeux s'ouvrirent plus grand, un visage se dessina dans le ciel. Un visage si doux, c'était la Dame ...

Vers le plafond, l'obscurité se para d'étoiles. Il ne faisait plus noir, il faisait espoir ...

Aryllë faisait danser ses mains, guidant les volutes de couleurs, les petits dragons de lumière qui voletaient maintenant dans la pièce.
Il n'y avait plus à raconter. le commis, comme tout un chacun connaissait la légende. Le regard de la Dame éclaira, loin en dessous d'elle, le plus gros, le plus grand, le plus feuillu des arbres de la création. Cet arbre était à la fois du vert de printemps, des bruns, roux et or de l'automne, de rose et même de bleu. L'Arbre-Vie ...

Dans la petite pièce, des lapins, des moos, des fauves, des oiseaux, une multitude d'animaux apparut et se précipita vers l'homme du comptoir. Ensuite, après les animaux, il y eut des hommes, des femmes, et ils se tenaient la main ...


C'est alors qu'Ary remarqua Talisham, perdit sa concentration, et tout disparut, images, sons, lumières, couleurs, étoiles au plafond, tout. La pièce reprit son aspect normal. Une maison normal, à Fedoran. Sur Adreis. le commis ne bougeait plus. Il se sentait ... tout drôle.
Puis il se mit à applaudir, ému et enchanté tout à la fois.


L'elven croisa les mains dans son dos et sourit doucement. Elle avait les larmes aux yeux.



- Et tout ça ... vous avez fait tout ça avec la petite pierre de tout à l'heure ?
- Oh non, pas une seule, plein ! Et pas que des pierres. Des tas de petits ... trucs ! J'adore la mise en scène !

Il applaudit encore.

- Joli spectacle. Vraiment.

Elle fit un gracieux salut.

- Le plaisir a été pour moi !

Puis elle se redressa. Parce que quand même ... elle n'était pas toute seule.

- Euh ... Tal ? Il a demandé tu sais. J'ai juste voulu lui montrer deux ou trois trucs. Dans les relais ils n'ont pas souvent la chance de pouvoir ... enfin tu sais, connaître les effets ! Et toi, ça va ? Tu es prêt ? Tu as encore besoin de quelque chose ?

Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Relai Elven Empty
MessageSujet: Re: Relai Elven   Relai Elven Icon_minitimeSam 19 Jan 2013 - 2:52

Un jeune homme poussa la porte du relais et toqua ensuite pour annoncer sa présence. Il entra carrément dans la pièce, salua l'assemblée et se dirigea droit vers Talisham ?

- Patron ? Votre demoiselle-là ...

Il baissa la voix de façon à ce que ses mots ne soient audibles que pour l'elven.

- On lui a bien dit qu'on bossait pour vous mais ... Enfin bon, peut-être bien que vous devriez venir.

Aryllë s'avança, inquiète.

- Que se passe-t-il Tal ? Un problème ? Elle ne va pas bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Talisham

Talisham

Réputation : 390
Age : 33

Relai Elven Empty
MessageSujet: Re: Relai Elven   Relai Elven Icon_minitimeSam 19 Jan 2013 - 19:21

Talisham n'avait pas l'intention de gronder Aryllë. Bien au contraire. Sa prestation était des plus agréable à regarder, pour le peu qu'il avait pu en voir. Ah, s'il avait encore ses artefacts il aurait pu... mais non. Il fallait qu'il se ré-habitue à penser aux options qui s'ouvraient à lui sans considérer celles qui impliquaient une aide magique. Comme de nombreuses années auparavant, lorsqu'il était encore novice et n'y avait pas droit. Bah, voilà qui le dérouillerait un peu.

- Pas la peine de t'excuser voyons, tu as bien raison ! Oui, je suis... prêt, si l'on peut dire. Officiellement en congé, ah.

Avant qu'il ait eu le temps de trouver une répartie spirituelle à ajouter, un de ses "contacts" entra. Celui-ci n'eut pas besoin d'en dire beaucoup, qu'il soit venu chercher l'elven ici était déjà une marque suffisante de l'urgence de la situation.

- Je ne sais pas Aryllë, mais je pense qu'il vaudrait mieux y aller. Maintenant. - au messager - Ouvre la voie, tu veux ? Au revoir tout le monde, une urgence, vous savez ce que c'est...

Sans plus de cérémonie, et supposant qu'Aryllë suivait, Talisham poussa le messager vers la sortie et lui emboîta le pas en direction de la demeure de la veuve Athera...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Relai Elven Empty
MessageSujet: Re: Relai Elven   Relai Elven Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Relai Elven
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Fedoran-
Sauter vers: