Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant
AuteurMessage
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Jeu 18 Oct 2012 - 16:51

- Il n'y aurait eu qu'à détourner les yeux.

Les dernières bulles de savon éclataient à petits bruits contre le paroi de la cuvette.
Roulé dans son coin de couverture, le kirika sifflotait dans un sommeil bienheureux.


- Je ne comprends pas. A part les brefs moments de...

Earl posa une main sur le ventre tiède, remonta du bout du doigts le long du flanc par dessous les vêtements.

- ... je te fais surtout du mal.

Il secoua la tête et s'arracha aux bras de Fanaa pour s'asseoir.

- Cela aurait été plus simple pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Jeu 18 Oct 2012 - 18:20

Elle savait qu'il la faisait souffrir, elle le savait bien mieux que lui, alors pourquoi le lui rappeler ? A quoi est-ce que cela servait ? Fanaa faisait le choix de rendre plus importants les moments agréables que les moments tristes. Ce n'était pas toujours facile et elle y échouait parfois, mais elle essayait de se focaliser sur les bons côtés. Car à choisir, mieux valait se rappeler ce qui créait des sentiments positifs et bons, que ce qui rendait triste et méchant. La rancoeur était quelque chose de laid, la colère aussi. Elle les avait ressenties et n'avait pas lutté, souhaitant plutôt détester Earl. Certes cela semblait plus facile mais elle n'y avait pas réussi. Et quand bien même, aurait-elle été plus heureuse avec de la haine au coeur ? Non. Bien sûr que non. Et puis haïr quelqu'un demandait une volonté, une force qu'elle ne voulait pas gâcher pour quelque chose d'aussi bas.
Mais lui expliquer tout cela ? Inutile. Il ne comprenait pas, et puis ce n'était pas ce qu'il voulait, du reste.

Fanaa se redressa lentement. Dès les premiers mots du jeune homme elle avait senti le poids d'une mélancolie s'abattre sur elle, tel un filet de plomb. Pourquoi était-elle si sensible bon sang ? Le moindre mot, le moindre regard, le moindre geste l'affolait d'une manière ou d'une autre.
Gardant à l'idée que les moindres variations d'humeur étaient désagréables pour le Levitis, elle s'exhorta au calme le plus rapidement qu'elle put et chercha à s'affairer. Elle remit le tabouret debout puis commença à essuyer l'eau qui se trouvait au sol. Le geste n'était pas utile, il faisait bien assez chaud pour que l'air ambiant fasse le travail mais rester sans rien faire était impensable.

Elle avait été formée à servir, à devancer les souhaits si possible, à se rendre utile. Mais jamais à discuter ou émettre une opinion. Cela n'entrait normalement pas dans son rôle. Fanaa se réfugiait dans ses tâches car alors elle se trouvait en terrain connu, sans besoin de parler ou de faire connaître ses pensées. Elle en voulait encore à Ridelgald et il l'effrayait, mais, même si leur façon de faire à Earl et lui avait été cruelle, au final ils lui n'avaient fait que lui rappeler sa place. C'était normal. Cela faisait peut-être trop de temps qu'elle avait essayé "autre chose" et ce n'était pas bien.

Fanaa s'essuya le front puis termina d'éponger le sol.


- Tu ne sais pas ce que tu dis.

Oui, elle prenait la parole, mais il l'y avait invitée.

- Tu n'as pas le droit de te prononcer pour les autres, tu n'es pas eux. J'ai vu Mellyna et Fynarine se précipiter pour te sauver, puis donner tout ce qu'elles avaient dans ce but. J'ai vu le visage défait de Ridelgald. J'ai vu Tarik et Thani à ton chevet. J'ai même vu un bébé kirika essayer de te tenir chaud. Tu dis que ce serait simple. Peut-être que pour toi oui, mais pour les autres ? Culpabilité, chagrin, colère, incompréhension, sentiment d'abandon peut-être, d'échec aussi. Voilà ce que ta fin éveillerait.

Elle avait mouillé les hardes ensanglantées et les frottait. Elle ne pourrait pas les sauver avec l'eau brune qu'elle utilisait, et même avec de l'eau claire réussir à les rattraper était plus qu'improbable mais ce n'était qu'un détail. L'important était qu'elle s'occupe afin de rester le plus calme possible. Parler accroissait sa nervosité et elle savait que c'était mal. Il allait le sentir et ce serait désagréable.

- Evidemment, Ridelgald abrègerait rapidement les souffrances morales de toutes ces personnes. Ecoute, tu es comme tu es et ils t'apprécient ainsi. C'est comme ça. Tu ne devrais peut-être pas lutter, pas contre ça.

Elle allait continuer mais referma la bouche. Elle lui parlait encore comme à un égal, ce n'était pas bien. Mais c'était une habitude dont elle avait du mal à se défaire. Même en sachant qu'ils n'étaient pas du même monde, de la même caste, elle ne pouvait s'empêcher de le considérer d'abord comme ... et bien comme une personne normale ... abordable ... en oubliant son rang. Elle s'essuya encore le front. La chaleur ne la gênait pas encore mais elle avait une sensation de fourmillement dans la tête. Elle pensait trop sûrement.

- Qu'espères-tu de la mort ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Jeu 18 Oct 2012 - 18:57

- Rien.

Earl tendit la main pour tirer à lui les habits posés sur le paravent et se rhabiller. Tenir une discussion dans le plus simple appareil manquait certes d'élégance et n'était pas une situation convenable pour un Lévitis éduqué.

- Rien du tout, justement. Plus de pensée, plus de souffrance, plus d'armure à porter, plus de guerres à mener, plus rien.

Il batailla un moment avec la manche qui se prenait dans son attelle.

- C'est un souhait égoïste. Je sais. Mais si je ne pouvais émettre qu'un seul souhait, un seul désir vraiment pour moi et moi seul, pour une fois sans songer aux conséquences, aux opinions des autres...

Tête basse, il tira sur les liens du col.

- C'est juste que... j'ai dû encaisser beaucoup en peu de temps. Je me sens usé, et pourtant je n'ai pas le droit de...

Il se mordit la lèvre.

- Oublie ça. Je ne sais pas ce que je dis, en effet. Je dois encore divaguer à demi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Jeu 18 Oct 2012 - 19:27

Fanaa passa d'une position agenouillée à assise en tailleur et lâcha le linge humide. Elle avait délibérément choisi de se placer de façon à tourner le dos à Earl afin de rendre le dialogue plus facile. Ne pas se voir pouvait presque donner l'impression de réfléchir tout haut tout seul, l'on se sentait plus libre alors de s'exprimer.

Elle leva les yeux au plafond.


- Je te comprends.

Oh que cette simple déclaration devait paraître présomptueuse ! Depuis quand était-elle en mesure de le comprendre lui ? C'était difficile à croire. Et pourtant, sur ce point, il était fort possible que ce soit vrai.

- Mais ce n'est pas la mort que tu recherches, c'est la paix. Dans la mort, il est vrai que tu n'auras plus rien de tout ce qui te pèse mais tu auras trop de "rien" justement. Ce néant ne s'arrêtera pas à ce qui te complique la vie, mais s'étendra à tout le reste. La mort c'est la fin des souffrances, des responsabilités oui, mais c'est aussi celle de l'amitié, de l'espoir. C'est la fin de tout, absolument tout. Et je pense que c'est un peu trop. Surtout que comme nous ne sommes plus là, il nous est alors impossible de profiter de ce que nous y avons gagné.

Tout était clair dans son esprit mais quand il s'agissait de l'exprimer tout haut, ce n'était pas aussi limpide.

- Mais je comprends que tu coures après cette chimère. Hélas, elle ne t'apportera que désillusion. Enfin non, en fait elle ne t'apportera rien du tout. Je suis désolée.

Elle baissa la tête.

- Je sais que tu as voulu mourir mais je n'ai pas pu te laisser comme ça. Je ... je n'ai pas pu. Ce n'était même pas envisageable. Tu peux penser que je t'ai arraché à ton repos, tu peux m'en vouloir d'avoir laissé les autres te sauver, mais il ne m'était pas possible de faire autrement. Te laisser disparaitre sans rien faire c'est au-dessus de mes forces. Je ... te demande pardon.

Fanaa se sentait lasse. C'était vrai qu'il s'était passé beaucoup de choses. Elle passa sa main dans ses cheveux dont les plus longs n'atteignaient même plus ses épaules et frémit. Beaucoup de choses, oui.

- Mais si la situation se représentait, je n'agirais sûrement pas différemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Jeu 18 Oct 2012 - 19:54

- Amitié ? Espoir ?

Earl lâcha un bref rire sans joie.

Il se donnait du mal chaque jour, chaque heure, mais en y réfléchissant bien, qu'y gagnait-il ?
Pas grand chose, au vu des efforts fournis.
A force il en était venu à ne plus rien attendre.


- L'intérêt c'est qu'on ne peut rien regretter non plus.

Il dégagea les cheveux encore coincés dans son dos sous la chemise.

- Il n'y a rien à pardonner. Je suppose que j'ai moi aussi arraché plus d'un mourant au repos auquel il aspirait, simplement pour le renvoyer souffrir d'avantage. Juste retour des choses.

A pas mesurés mais bien affermis, il retourna s'assoir au bord du lit... se redressa le temps de poser plus loin le kirika un peu écrasé qui avait émit un faible "pouic" de protestation, puis se réinstalla, calé contre le mur. Le jeune homme passa sa langue contre son palais puis considéra la face intérieure de ses poignets, là où le fin lacis des veines transparaissait entre les cicatrices anciennes des bracelets de fer. Repoussant les songes bien sombres qui lui embrumaient l'esprit, il croisa les bras et baissa les cils.
Le corps se sentait déjà mieux, surtout après s'être débarrassé de la sueur et du sang caillé, mais l'esprit restait bien fatigué encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Ven 19 Oct 2012 - 2:34

Il restait bien trop amer, mais cet aspect de sa personnalité ne changerait pas avec une simple discussion. Il avait besoin de plus, de preuve tangibles de ... de s'ouvrir en fait. Sauf qu'il restait fermé. Pour ne pas prendre de risque.

Fanaa replia le paravent et partit le rendre à la teinturière. Elle ramassa le tabouret, les bassines d'eau -qu'elle sortit vider-, l'huile et en un tournemain, le coin toilette avait disparu. Que faire à présent ? Elle avait pensé à aérer le lit du Levitis mais comme il y avait repris place, ce n'était pas possible. Elle observa un moment sa posture et son attitude -toutes les deux résolument fermées- et hésita entre se faire oublier ... ou ne pas se faire oublier. Un choix pas si facile. Agir à l'instinct sans se poser trop de question ? En général les résultats avec Earl étaient plutôt décourageant. Ou alors le laisser pour aller chercher une occupation auprès de quelqu'un à aider ? Là au moins elle ne prendrait pas de risque. Mais elle le laisserait seul dans ses sombres pensées. Elle toucha ses vêtements crasseux qu'elle n'avait toujours pas changés et ceux-ci prirent une teinte plus sombre tandis que les restes de sang et d'humeurs des dilos s'effaçaient. Bien, son elixia, qui n'avait plus réagi après qu'Earl eut fait éclater le bouclier semblait être revenue.

Elle alla se placer devant le Levitis et lui tendit la main en esquissant un sourire.


- Viens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Ven 19 Oct 2012 - 12:25

Elle avait raison.
Ce qu'il cherchait, tout ce qu'il voulait, c'était la paix. Sauf que lui-même ne s'accorderait jamais cette paix dont il avait pourtant tant besoin.
Alors que faire d'autre ?

Earl rouvrit les yeux pour considérer cette main tendue.
Ses lèvres se pincèrent en un plis amer. Il allait refuser, il allait la repousser. Ne pouvait-elle donc pas faire sa vie pour et par elle même sans s'inquiéter pour son voisin, elle aussi ?
Le jeune homme ouvrit la bouche, tout prêt à lâcher une de ces répliques cinglantes si efficaces pour décourager la plupart de ceux qu'il était amené à côtoyer. Pourtant pas un son ne sortit.

Les dents serrées, le Lévitis détourna la tête.
Puis il tendit la main à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Ven 19 Oct 2012 - 13:20

Fanaa saisit la main et tira pour le faire se lever. Il se trouvait maintenant debout juste devant elle et gardait obstinément ses yeux rivés sur le sol de son côté droit. Les bras de la Danseuse l'enlacèrent et elle le serra quelques instant, en silence, écoutant le rythme du coeur caché dans la poitrine fatiguée. Elle ferma les yeux et goûta à ce moment. Si elle ne réfléchissait pas, si elle se contentait du moment présent alors elle n'éprouvait ni peine ni regret, mais rayonnait de tendresse pour ce grand bougon. Sentir sa chaleur, humer son odeur, enregistrer la sensation de son contact, ressentir sa poitrine se soulever et se rabaisser ... tout cela était bon et agréable. Un plaisir simple. Se sentir bien avec l'autre. Juste en étant ensemble. Quel dommage qu'il ne veuille pas s'arrêter pour ces petites choses ...
Allez allez, il fallait bouger maintenant. A la base elle n'était pas venue pour lui faire un câlin. Ca c'était euuuh ... et bien une faiblesse. Voilà. Elle n'avait juste pas pu résister. C'était la fatigue. Voilà. La fatigue qui faisait qu'elle se laissait aller.

Fanaa se décolla, les joues un peu colorées, les yeux un peu brillants et n'osa pas lever la tête pour vois son expression. Sinon elle aurait eu envie de l'embrasser et n'aurait probablement pas même tenté de résister. C'était dingue quand même qu'il éveille autant d'émotions chez elle. Et elle devait se calmer pour ne pas lui être désagréable mais cela s'avérait plus dur que prévu. Elle avait des fourmis sous le crâne et le sol lui semblait mou comme un nuage. C'était bizarre ! Et la fatigue rendait plus vulnérable, ce qui n'aidait pas.

Bon allez. Pourquoi était-elle venue déjà ? Ah oui. Elle se plaça à côté d'Earl et posa sa main dans le creux de son bras tout d'abord puis la laissa glisser jusqu'à entremêler ses doigts aux siens. Maintenant son bras à angle droit, c'est son autre main qu'elle posa dessus. Voilà. Ils pouvaient sortir. Fanaa pensait qu'il fallait qu'il prenne l'air, rester couché et enfermé surtout, ne l'aiderait probablement pas à aller mieux. Alors que s'aérer, si. Elle comptait aussi croiser Mellyna et les autres, qui seraient rassurés de son état en le voyant de nouveau debout. Et puis peut-être ... enfin, ils verraient bien.
Et maintenant, direction l'extérieur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Ven 19 Oct 2012 - 14:28

Earl restait trop tendu, rigide, mais il consentit à suivre le mouvement avec raideur. En revanche il ne parvint pas à adopter une expression plus affable.
A le voir ainsi, on aurait dit un mari traîné de boutique en boutique par une épouse exigeante.

En y réfléchissant bien, il n'avait pas non plus l'habitude de se promener avec une fille au bras, contrairement à d'autres...

La lumière ambiante avait déjà perdu sa chaude teinte dorée. L'atmosphère au dessus des plateaux commençait à vaciller sous l'effet de la chaleur croissante. Dans l'ombre du village la température restait plutôt agréable et les habitants en profitaient pour aller et venir, vaquant aux activités les plus physiques qui auraient d'avantage ressemblé à des corvées au milieu de l'après-midi.
Les rares enfants passèrent dans une bruyante cavalcade qui souleva autant de poussière que de protestations de la part des femmes occupées à étendre leur linge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Ven 19 Oct 2012 - 22:24

Fanaa pensait que la raideur de la démarche de son compagnon était due à un reste de douleur et de fatigue et veillait à calquer son pas sur le sien, de toute façon il n'y avait pas d'urgence, c'était une simple promenade pour prendre l'air et délier muscles. Mais où se trouvait Mellyna ? Et les autres ? Le village n'était pourtant pas si grand, mais elle ne trouvait personne. Personne du groupe. Pourquoi ? La jeune femme aurait bien aimé en croiser qui puissent faire la conversation avec Earl un peu mieux qu'elle ... mais personne. Où étaient-ils cachés ?
Ils croisaient bien des gens du village dont certains les saluaient poliment mais sinon ...

Ah enfin ! Masha et Nandini apparurent, semblèrent surpris de les voir et s'approchèrent.


- Ah ! Enfin on le revoit le grand b... aïe !

Nandini jeta un regard corroucé à Fanaa. Pourquoi celle-ci lui avait-elle marché sur le pied ?

- Allons Nandini, ne l'appelle pas bellâtre, c'est un peu négatif comme terme.
- Je n'allais pas dire ça, j'allais dire ...
- Bel homme sûrement ... soupira Masha avec des petits coeurs dans les yeux. Cela fait plaisir de vous croiser seigneur Earl.

La chasseuse croisa les bras et se renfrogna.

- N'importe quoi. Tu ressembles à Tarik devant une paire de seins Masha, fais gaffe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Ven 19 Oct 2012 - 22:35

Earl se contenta d'un vague reniflement tandis que les demoiselles discutaient. Et discutaient de quoi, d'ailleurs ? Elles pouvaient bien le désigner comme elles l'entendaient, il n'en avait...

Le dernière remarque de Nandini manqua cependant le faire s'étrangler.
De qu... une paire de... ?!

Il risqua un coup d'oeil vers Masha pour s'assurer qu'il ne s'agissait là que de... la plus stricte vérité. Enfin, autant qu'on puisse en juger sans avoir examiné les yeux du chasseur occupé à se rincer les mirettes.

Une très légère rougeur monta aux pommettes du Lévitis qui fit mine de s'intéresser à n'importe quoi, du moment que cela se trouvait le plus loin possible de la donzelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Ven 19 Oct 2012 - 22:57

- Tu dis des bêtises Nandi. Je regarde le seigneur Earl avec toute la déférence et le respect dû à son ... rang. N'est-ce pas Seigneur ? Je ...

Il l'avait regardée ! Il l'avait ...

- Je suis Masha.

La jeune fille se pencha pour une petite révérence.

- A votre service. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, je me ferai un plaisir de vous l'apporter.
- Ridicule. siffla la chasseuse. A part l'embarasser, tes minauderies ne servent à rien.
- Je ne minaude pas ! N'est-ce pas que je ne minaude pas mon seigneur ?

Nandini leva les yeux au ciel et se sentit soulagée de ne jamais se conduire en parfaite imbécile lorsque Tarik était dans les parages.

- Euh, les filles ? osa Fanaa. Vous ne devriez peut-être ...
- Reste en dehors de ça, toi !

Envoyer bouler les gens avant de réfléchir était un réflexe trop bien ancré en la chasseuse pour qu'elle en change.

- Oh. Désolée. Fanaa baissa les yeux.
- Oui bon ça va !

Il fallait comprendre cette exclamation énervée comme un genre d'excuse.

- En tout cas c'est bien qu'on tombe sur vous car on vous cherchait, figurez-vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Ven 19 Oct 2012 - 23:03

Par bonheur, Nandini récriminait assez fort pour couvrir le raclement de gorge ressemblant furieusement à un "si" qui s'éleva en réponse à l'épineuse question des minauderies.

Earl réprima un soupir. Mieux valait ne pas chercher à se mêler de la discussion.
De toute manière il n'avait nulle envie de discuter.
Il ne conservait aucun souvenir net des heures précédentes, mais il avait la désagréable impression d'en avoir trop dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Ven 19 Oct 2012 - 23:21

- Bon sang Masha, remets toi, c'est juste un homme. Tu fais peur.

Fanaa commençait à regretter d'avoir souhaité rencontrer des personnes du groupe. Maintenant qu'elle était exaucée, il était facile de voir que ces filles ne s'en tiraient pas mieux qu'elles pour discuter. Mais comment les quitter maintenant sans paraître impolie ?

- Ce n'est pas "juste" un homme. Se tournant vers Earl. Vous êtes un homme hors du commun, mon seigneur. Et vous faites surement de beaux enfants. Je voudrais un enfant de vous, ce serait un honneur !

La mâchoire de Fanaa tomba de saisissement. Earl allait-il épouser Masha ? Allait-il se marier avec une fille du désert et ainsi y passer le reste de sa vie ? Si il voulait éviter Levitas c'était une bonne chose mais ... déjà ?

- J'ai raté la fête de la lune d'abondance, moi, je voudrais bien me rattraper. Et vous êtes l'homme rêvé pour cela. Ce serai un honneur vraiment, si toutefois vous daigniez au moins y penser.

Bon sang où était Mellyna ? Mellyna était une personne posée, sensée, un modèle. Si seulement c'était elle qu'ils avaient rencontrées et pas deux adolescentes !
Puis Fanaa se rappela qu'Earl était empathe, est-ce qu'alors il allait ressentir et prendre pour sienne l'excitation de Masha ? Est-ce qu'il allait trouver cela désagréable au contraire car trop intense ? Dur à dire, elle n'était pas empathe elle-même.


- Pfiou. Bon, venez par là, ne faites pas attention, ses hormones la travaillent.
- hé ! ne dis pas ça !

Secouant la tête de dépit, Nandini prit les devants tandis que Masha se pendait à l'autre bras du Levitis, le coeur battant et ils suivirent la chasseuse.

- Ne l'écoutez pas, cher seigneur. Elle n'y connait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Ven 19 Oct 2012 - 23:34

- De qu...

Earl passa instantanément au rouge vif.

Est-ce que ses oreilles lui jouaient un mauvais tour ?
Il n'eut guère le temps de vérifier l'état de ses conduits auditifs : Masha était déjà pendue à son bras. Elle s'accrochait tant et si bien qu'on aurait juré qu'elle avait des griffes en guise d'ongles, à moins qu'il ne s'agisse de ventouses.

Ne pas l'écouter ?
Si encore elle ne s'était pas arrangée pour se... frotter à son bras, qu'elle tenait bien coincé contre sa... bon sang... sa poitrine...

Le jeune homme envisagea de re-tourner de l'oeil. Au moins il aurait eu la paix. Ou alors certaine adolescente en aurait profité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Sam 20 Oct 2012 - 0:37

"Qui ne dit rien consent" cet adage rendait Masha de très bonne humeur, après tout le beau seigneur restait sans mot dire ... c'est assurément qu'il prenait sa proposition très au sérieux ! Quelle joie ! Tout émoustillée, elle se permit même de poser sa tête contre l'épaule du grand jeune homme et soupira de bonheur.

- Une promenade en amoureux avec vous, si c'est un rêve, qu'on ne me réveille surtout pas ...

Cela porta un coup à Fanaa qui tourna la tête vers l'adolescente. En amoureux ? Mais ... mais ... non ! Quand même pas ! La Danseuse était là avant et ... non. Ce n'était pas une chose à penser. Earl ne lui appartenait pas et entre eux il n'y avait rien d'officiel. Alors il était libre de passer du temps avec Masha, qui était vraiment jolie et qui était du désert. Ainsi il resterait auprès de Nuada pour la plus grande joie de celle-ci. Oui, c'était normal en fait.
Certes la promenade n'avait pas été prévue pour être une sorte de rendez-vous mais ... peut-être aurait-elle dû essayer finalement ? Maintenant c'était trop tard. Masha était plus rapide et plus entreprenante. Et plus jolie, elle avait tous ses cheveux, elle. Et donc toutes ses chances. Elle ne pouvait pas vraiment en vouloir à l'adolescente pour ses émois, le Levitis était réellement très attirant, comment le nier ? Malgré les moments où il la rendait triste, ses sentiments ne mouraient pas, ne baissaient même pas d'intensité. Alors que raisonnablement il aurait dû se passer l'inverse. Earl le savait bien, c'est pourquoi il lui demandait "pourquoi ?". Mais il n'y avait pas de raison. Les sentiments tuaient la raison.
Ah ... quand elle était seule avec lui elle culpabilisait et cherchait d'autres personnes à voir en même temps et maintenant qu'elle les avait trouvées, elle regrettait de n'avoir pas tenté de continuer le tête à tête ...

Mais elle ne le lâcha pas pour autant.

Le petit groupe tourna et repéra le reste de l'équipée, certains assis, d'autres debout, chacun un verre à la main. Sur une table qui avait été disposée dehors se trouvaient des pâtisseries, du thé et même des bouteilles d'une boisson ... plus forte.

Une femme d'un certain âge s'avança bras tendus vers le Levitis et le serra contre elle avant de se reculer et de lever la tête (elle n'était pas très grande cette dame) vers lui, les yeux humides.


- A vous aussi, merci !

Son époux s'approcha, Masha libéra le bras qu'elle avait tenu si farouchement mais le levitis n'eut pas le temps de souffler. L'homme saisit sa main et la secoua avec vigueur avant de lui donner une bonne bourrade dans le dos.

- Heya ! Il ne manquait plus que vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Sam 20 Oct 2012 - 0:48

Earl réprima une petite grimace et dut se raccrocher au bord de la table.

Finalement il aurait peut-être dû s'évanouir avant.

Il considéra la table, ce qu'il y avait dessus, ceux qui se trouvaient autour... et déglutit péniblement.
Alerte.

Le Lévitis esquissa un mouvement de retraite, tirant Fanaa qui ne l'avait pas lâché dans le mouvement.


- N-non, je.. vraiment... je ferais mieux de...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Sam 20 Oct 2012 - 0:59

- Qu'est-ce qu'il y a ? Tu ne te sens pas bien ? demanda Fanaa en lui pressant le bras.

Que lui arrivait-il ? Peut-être l'avait-elle fait trop marcher ?

Nandini les regarda bizarrement et Masha joignit les mains.


- Oh non reste là ! Il ne manquait que vous ! Nous avons même réussi à faire venir ton ami et ça n'a pas été sans mal. Où est-il d'ailleurs ?

Ce fut Lahili qui répondit.

- Il est à l'intérieur. La maison des parents d'Ouvea est trop petite pour accueillir tout le monde c'est pourquoi nous restons devant mais lui ne se mêle pas aux réjouissances. Mais il sera content de vous voir. Ca nous fait plaisir à tous vous savez ?
- Veux tu t'asseoir mon garçon ? Tu es bien pâlot ... s'inquiéta la petite dame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Sam 20 Oct 2012 - 1:12

- Non, ça va. Vraiment.

Réjouissances ?
Ah oui, une joyeuse réunion où chacun s'attendait à voir son voisin tout heureux et souriant. Ô joie ineffable.

Earl réprima un gémissement intérieur.

Il devait fuir avant que quelqu'un ait l'idée de l'attraper et de le coller sur un siège.
Il entreprit de récupérer son bras pour s'éloigner d'avantage.


- J'ai juste... autre chose à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Sam 20 Oct 2012 - 22:26

-Tiens ? Vous êtes déjà là ?

Mellyna avait quitté la compagnie assemblée pour aller chercher Fanaa et Earl, ou du moins leur dire où ils se trouvaient.
Ils avaient attendu un moment devant la maison, mais s'étaient vite retrouvés entrainé à cette fête en leur honneur.
Les adolescentes du village avaient insisté pour tresser les cheveux de la dédrane et rajouter des rubans bleu dedans. Elle s'était laisser faire par politesse, elle ne se sentait pas l'âme d'une coquette. Elle serait bien reparti se coucher maintenant que Fanaa avait pris le relai et que Fynarine s'était réveillée. Hélas les habitants étaient trop heureux de les accueillir, elle n'avait pas pu s'esquiver sans paraître impolie.
Thani suivait à quelques pas en arrière, il paraissait mécontent d'avoir trouvé si vite l'objet de leur escapade.
Mellyna ne l'attendit pas et saisit le bras d'Earl au passage en échangeant un regard entendu avec la danseuse pour qu'elles aillent dans la même direction, c'est à dire vers la petite fête. Elle ne prit même pas en considération l'air outré de Masha.


-Allez, prenez un siège, vous repartirez quand vous irez mieux. On dirait vraiment que vous allez tourner de l’œil. Ridelgald sera heureux de vous savoir capable de vous lever. Plus que quelques pas.
Masha, peux-tu aller chercher un jus de fruit pour le seigneur Earl, s'il te plait ?

Les filles tirèrent, plus qu'elles ne conduisirent, Earl vers les sièges. Elles le déposèrent sur une chaise confortable avec accoudoir et coussin qu'un invité lui avait cédé avec un grand sourire.


-Votre mal de tête est toujours là ? Vous voulez d'autres calmants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Dim 21 Oct 2012 - 19:16

- J'irais beaucoup mieux si je pouvais mettre les voiles loin de cette "petite fête", justement, marmonna Earl entre ses dents.

Il finit de récupérer ses bras avec plus de brusquerie. Ces attentions excessives de mère poule commençaient à l'agacer... à plus forte raison devant public.


- Et non, je ne vais pas tourner de l'oeil à moins de me reprendre de mâles accolades propres à me redessouder les os.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Dim 21 Oct 2012 - 20:13

Fanaa s'était laissé entraîner par Mellyna, ne sachant que penser de la réaction d'Earl. Pourquoi semblait-il si mal à l'aise ? D'accord il y avait du monde, mais les gens étaient de bonne humeur, alors ça aurait dû le détendre, non ?

Masha était de retour avec un verre de thé bien chaud, qu'elle se pencha pour tendre au Levitis.


- Nous n'avons pas de jus de fruits à proprement parler, enfin pas sans alcool dirons nous. Alors j'ai pensé que du thé serait aussi bien ?

Non, la Danseuse ne comprenait pas. Elle se tenait en retrait du jeune homme et essayait de se mettre à sa place, de deviner ce qu'il avait ressenti, pensé et pourquoi. Qu'est-ce qui le mettait si mal à l'aise ? N'aurait-il pas dû trouver agréable d'être remercié ? Il n'était pas porté aux nues tel un héros, du moins pas plus que les autres compagnons d'aventure. Alors ce ne pouvait pas être juste un accès de timidité. Non c'était peut-être juste encore trop tôt pour voir beaucoup de gens ?

- Fanaa, viens voir s'il te plait.
- Oui Lahili ?

La fille aux yeux bleus mena Fanaa à quelques pas et baissa la voix.

- Ca ne va pas ?
- Non c'est ... je ne sais pas ce qu'il a ...
- Ses blessures ?
- Peut-être ...
- Mais sa réaction risque de faire mauvais effet. Ce n'est déjà pas facile, enfin tu sais nous sommes toutes encore un peu perdues. Les parents d'Ouvea font cela pour ... enfin tu sais, pour nous faire oublier. Il fêtent le retour de leur fille. Pour certains c'est un peu une gaîté forcée mais c'est un début. Ils veulent changer les idées d'Ouvea et les nôtres, et ...
- Ecoute, il est fatigué, c'est tout. Et il a été surpris, moi-même j'ignorais qu'il y aurait une fête et ...
- C'était une surprise. Ce n'est pas facile, ils voulaient bien faire, vous remercier.
- Oh mais c'est très gentil ! Ne t'inquiète pas. Il faut lui laisser un peu d'air, Mellyna est auprès de lui, elle est calme, c'est bien.
- D'accord. Bien, je retourne avec les filles.

Elle passa devant Earl et inclina la tête.

- C'est un plaisir de vous voir de nouveau, vous savez. Merci d'être venu.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Dim 21 Oct 2012 - 20:26

Mellyna ne put s'empêcher de sourire, la mauvaise humeur était revenue, le lévitis allait mieux. Elle se pencha et murmura à son oreille :

-Restez juste le temps de vous reposer. Je sais que ce n'est pas facile mais les filles et les villageois veulent vous remercier... Faîtes semblant de vous amuser cinq minutes et je vous ramène, d'accord ?
Vous devez connaître cela, la diplomatie, non ?
Normalement assis, il ne devrait plus y avoir de câlins.

La dédrane savait qu'elle allait se faire rabrouer, mais elle était trop heureuse de le voir être lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Dim 21 Oct 2012 - 20:51

- Ah ah... la diplomatie, c'est essentiellement pour éviter que deux partis aillent régler leurs problèmes d'humeur mensuelle en s'étripant dans la joie et la bonne humeur. Personnellement je ne perçois nuls prémices d'étripage ici.

Eh quoi, s'attendait-on à le voir faire risette juste sous prétexte qu'il s'agissait d'une fête ?
Comme s'il avait été d'humeur...

Earl pianota sur son accoudoir. Il considéra le verre apporté par Masha.


- Dans ce cas du "jus de fruit" serait plus indiqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Dim 21 Oct 2012 - 22:14

- Bien entendu, Earl. Tout ce que vous voudrez.

Masha rougit. Elle l'avait appelé "Earl", juste "Earl" ! Eh quoi, autant s'habituer tout de suite ! Cela ferait un effet trop bizarre de lui donner du "Seigneur" en plein acte ... c'est le visage en feu qu'elle courut chercher quelque chose de plus fort.

- Tenez. Vous savez le père d'Ouvea gardait ces bouteilles pour un événement spécial. Et le voilà ! Allez y goûtez, il dit que vous en direz des nouvelles ! Tu veux quelque chose Mellyna, toi ?

Masha s'installa au sol, ses coudes sur le genou du Levitis et posait sur lui un regard empli d'adoration.

- Dès que je vous ai vu, dès le premier regard, j'ai su que vous étiez quelqu'un de spécial. J'avais raison, vous êtes un héros. C'est le destin qui a voulu que je tombe sur Mellyna, ensuite il m'a menée à toi.

Elle lui souriait.


Un peu plus loin et en retrait, Fanaa ne manquait rien du spectacle. Non ce qui lui mordait le coeur n'était pas de la jalousie. Non elle ne se rongeait pas les ongles nerveusement. Non ça ne la touchait pas. Non ... De fait, comment blâmer Masha ou quelqu'autre femme qui se sentait attirée par le Levitis ? C'était normal, il était beau, il avait un maintien et une attitude nobles, même si un peu trop raides. Au moins ne semblait-il pas répondre à ses avances, ce qui lui laissait un espoir, un chance, si petits soient-ils ...
Elle se sentait fatiguée, n'ayant pas dormi depuis la nuit précédant la visite des cavernes et l'adrénaline qui l'avait tenue jusque là commençait à manquer. Elle baissa les paupières et laissa aller sa tête en arrière contre le mur.


- Te voilà enfin !

Derrière le temple de la grotte de Leviathan, le cadavre d'Earl n'était plus au sol mais il se tenait debout, très pâle et il la regardait. Il ouvrit les bras.

- J'ai failli croire que tu m'avais oublié. Avais tu si peur que ça de faire face à la vérité ?
- Quelle vérité ?
- Je suis Earl, tu es repartie avec l'illusion.
- Mensonge !
- Je peux te le prouver.

Pour chaque pas en avant qu'il faisait, elle en faisait un en arrière. Ils franchirent ainsi le tunnel qui menait au lac souterrain et, sentant qu'il n'y avait plus rien sous ses talons, elle s'immobilisa avant de tomber. L'homme face à elle leva la main et posa sa paume sur son front. A ce contact, Fanaa eut un sursaut de répulsion et perdit l'équilibre ...

Elle ouvrit les yeux, paniquée et trouva Tarik, la main sur son front.


- Tu es chaude, de la fièvre ?

La gorge nouée, Fanaa repoussa la main et secoua la tête.

- Quand même, t'assoupir pendant une fête, tu vas faire croire à tout le monde que tu t'ennuies.
- Non, non.
- Tu fais quand même une tête d'enterrement.

Avec effort elle plaqua un sourire sur son visage.

- Tout va bien. Merci. Ce n'est rien.

Elle secoua la tête pour s'éclaircir les idées.

- Je devrais peut-être boire quelque chose ...







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Magazine Rouge - Cherche testeuse de produit de beauté - vite avant le 20 décembre
» [Résolu] Croix rouge à la place d'une image
» kit rouge et or joyeux noel pour vous dire bonjour bis beauty
» Quel parametre faut -il configurer pour que l'alerte vitesse soit rouge quand on depasse la vitesse autorisée
» Red Wine -Vin Rouge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Fedoran-
Sauter vers: