Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeJeu 6 Sep 2012 - 12:53

Une jeune fille se tenait assise, les pieds dans le ruisseau. Le dos courbé, elle n'entendit pas les autres arriver. Elle pleurait. Sortirait-elle jamais d'ici ? De cette prison aux mille senteurs ?

Une autre s'approcha et alla entourer ses épaules d'un bras amical.


- Ne pleure pas Lahili. Tu vas réveiller la nouvelle. Tu sais ce qui arrive quand on les sort de leur transe trop vite, après elles sont malades. Sèche tes larmes, nous sortirons d'ici. Il ne pourra pas nous garder toute sa vie !


La nouvelle. Mellyna. Allongée plus loin, immobile au milieu des fleurs, la Dedrane dormait. Son visage était détendu, son souffle s'accélérait petit à petit. Elle ouvrit les yeux.

- Poussin ? Thani ?

Revenir en haut Aller en bas
Mellyna

Mellyna

Réputation : 537

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeVen 7 Sep 2012 - 12:47

Mellyna était allongée dans une prairie fleurie, il faisait sombre mais pas nuit noire, il y avait le glougloutement d'un cours d'eau pas loin.

*Je me suis endormie dans la forêt ?*

Elle ne pouvait pas encore bouger plus que la tête et se sentait nauséeuse. Elle projeta ses pensées pou tenter d'atteindre Eleïr'l mais n'eut qu'un faible sentiment de joie en retour, il devait s’inquiéter pour elle, mais pourquoi ?
Cela lui revint en mémoire petit à petit. Le désert, la bestiole, les jeunes filles...


*Ah, oui la musique ! Je me suis faite avoir comme une débutante, la honte.*

La dédrane n'eut pas le temps de déprimer plus longtemps, elle entendit des pas feutrés près d'elle. Elle essaya de glisser la main vers sa hanche pour saisir son épée mais sa pensée ne fut pas suivie d'un mouvement.
Une jeune fille blonde se pencha sur l'étrangère avec circonspection, ses yeux étaient rouges d'avoir veillé.


-Tu es déjà réveillée ?
-Qui es-tu ? Qu'elle est la situation ici ? Combien y a t-il de bestioles ? De mages ? Que vous font ils ici ?
Revenir en haut Aller en bas
http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeVen 7 Sep 2012 - 16:01

Il avait presque fallu suivre Thani au pas de course. Dans une quasi obscurité où on pouvait à tout moment se fracasser le crâne sur un abaissement de la voûte ou trébucher dans quelque faille sans fond sur le sol, cela en aurait épuisé plus d'un.

Haletant, les mains aux genoux, Earl regarda l'eyerash s'immobiliser un instant à un endroit où les parois du tunnel paraissaient brusquement se dérober.
Une grotte ?
Sans un mot, Thani avait commencé à s'avancer dans le noir.


- Hey ! lâcha le Lévitis, dans un halètement qui porta à peine jusqu'à ses propres oreilles.

Mais l'homme semblait de toute façon sourd à toute protestation. Y avait-il quelque chose entre lui et la Dédrane, pour qu'il fonce ainsi tête baissée ?

Earl secoua la tête et se massa les paupières.
Il faisait noir... mais non, pas complètement. Il y avait comme une lueur brumeuse qui se précisait à mesure qu'on essayait de la fixer. Des silhouettes humaines ? Etait-ce d'autre prisonnières qui, comme Masha, avaient pu fuir, mais s'étaient égarées dans ce labyrinthe ?

Penché à la sortie du tunnel, Sheyn reniflait l'air stagnant à petits coups. Ca sentait les humains.
Combien ? Dur à dire.
Les odeurs étaient floues, sans contrastes... trop similaires.
Mais dans la souffrance et le désespoir, la plupart des humains en venaient à se ressembler. Ils sentaient... gris.

Earl allait se redresser pour rattraper Thani avant qu'il ne s'éloigne trop, mais une main se resserra sur son épaule.


- Non.

Les yeux de Sheyn luisaient, perçant les ténèbres. Il voyait Thani qui avançait vivement tout en faisant des gestes étranges... comme s'il écartait des obstacles gênants. On aurait dit qu'il traversait des buissons, des herbes hautes, des fougères épaisses.
Mais il n'y avait rien, rien que du roc, du sable et des filets d'eau gargouillante.


- Pas bon. Y a quelque chose qui ne va pas chez lui... ou dans cette grotte.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeVen 7 Sep 2012 - 17:27

- Mais ce n'est pas une raison pour le laisser, et si il tombe ?

Fanaa pouvait voir, tout comme Sheyn, qu'un peu plus loin sur la gauche le sol venait à manquer, remplacé par un trou béant au fond duquel on entendait des glouglous. Si quelqu'un tombait là ... il ne fallait pas rêver, on ne pourrait pas aller le récupérer.

Dépassant les deux hommes, elle s'avança et reconnut une forme à terre. Une femme. Mellyna ? Une autre jeune fille se tenait agenouillée à ses côtés.


- Mellyna ? appela Fanaa.

L'inconnue à genoux tourna lentement la tête vers Fanaa. Son visage n'était facile à distinguer. Tarik dépassa Fanaa pour s'accroupir auprès de l'inconnue.


- Tout va bien ? Tu n'es pas blessée ? Et Mellyna, qu'est-ce qu'elle a ?

Sous le regard médusé d'une Mellyna encore un peu groggy, la fille blonde fit un sourire au jeune chasseur puis, sans que rien ne l'ai laissé présager, une gueule plein de dents jaillit et le chopa à l'épaule. L'image de la fille blonde se dissipa instantanément. Tarik gueula, ce qui sortit Mellyna et Thani de leurs derniers lambeaux d'illusion. Il n'y avait ni herbe ni ruisseau ni jeune fille triste. Quant à la lumière ... les lueurs des illusions s'étant éteintes dès la disparition de celles-ci, elle s'éteignit totalement, plongeant tout le monde dans le noir. Entre deux braillements de Tarik, il était possible d'entendre des cliquetis de griffes sur la pierre.

Les seuls à ne pas souffrir de l'obscurité totale étaient Sheyn et Fanaa. La Danseuse bondit vers celui qui semblait ne pas vouloir relâcher Tarik. Dans son dos elle entendit Masha crier et hésita. Qu'est-ce qui était le plus urgent ? Donner de la lumière ou libérer le bras du chasseur ?

Fanaa posa sa main au sol. Des volutes bleutés se dessinèrent dans la pierre. la lueur des motifs ne valait pas le soleil mais était préférable au noir total. Tarik se tut. La douleur atroce lui avait fait perdre connaissance. Nandini se précipita pour faire la fête au monstre qui s'était attaqué à son compagnon.

Il y en avait trois autres, dont un blessé qui s'en prenaient respectivement à Sabu, Ridelgald et Thani. Le dilo de Ridelgald avait la cuisse bien entaillée.
Revenir en haut Aller en bas
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeVen 7 Sep 2012 - 18:44

Une main vive tira Ridelgald de côté et une autre vint se planquer sur la bouche de Masha, l'entraînant en arrière, hors de portée de dent, de griffe ou de lame.

La bête qui avait foncé vers le Lévitis secoua la tête, un peu sonnée par la rencontre brutale avec la paroi. Avec un grognement, elle se déroba et ce fut au tour de l'épée lourde du soldat de jeter des étincelles contre la pierre.

La pâle lueur bleuâtre était à peine suffisante pour distinguer des ombres. Mais l'ombre reptilienne qui occultait par intermittence l'éclat glacé se déplaçait bizarrement. Même dans le chaos de cris, de grognements, Ridelgald perçut le traînement accusé des griffes sur la pierre. L'épée, haute, il faisait face, forçant la créature à tourner autour de lui pour trouver une faille. Elle claquait des dents, menaçante, boitait, boitait... et trébucha une nouvelle fois.
Avec une vivacité étonnante pour son gabarit, Ridelgald fonça. Son épaule heurta le flanc de la bête, achevant de la déséquilibrer. Sa chute ne fut stoppée que par un grand pilier de pierre. Se débattant avec rage contre la lame épaisse qui avait filé entre la patte avant et le poitrail, elle arrosait son adversaire de bave. Là où il était, il était au moins à portée de son aiguillon venimeux, alors il n'y avait qu'à...
Un éclair bleuâtre.


- Tch !

Earl se mordit la langue -pas trop fort- lorsque les dents de l'animal bloquèrent son sabre. A une demi-seconde près, il l'aurait eu à la gorge.

La bête ruait, faisait reculer Ridelgald qui, la sueur au front, la maintenait plaquée contre la pierre. Elle secouait la tête dans l'espoir d'arracher le mince sabre d'acier des mains de son nouvel adversaire.


- Tiens-le !

Abandonnant l'idée du second sabre, Earl s'arc-bouta des deux mains sur la lame qui poursuivait lentement son chemin au travers de la langue, des restes de l'aiguillon dont l'extrémité tranchée se tordait au sol comme un serpent.
Devant le fil d'acier, les chairs s'ouvrirent, les muscles se déchirèrent, les tendons cédèrent avec un craquement.
Le reptile rejeta la tête en arrière, la mâchoire tout juste retenue par un morceau de son cuir écailleux. Le sabre resté inactif jusqu'alors jaillit. Il s'enfonça droit au fond de la gueule. Sa pointe ressortit à l'arrière du crâne, accrochant l'éclat bleuté du sol.

Earl dut s'y reprendre à deux fois pour récupérer son arme rendue glissante par le sang épais de la bête.


- Rid, ta jambe...
- Je sais. Je n'avais pas pris en compte les griffes de sa patte arrière quand il gigotait. Ce n'est rien.

Dans la pénombre brumeuse, les ombres se confondaient, les bruits éveillaient des échos de toutes part. Chaque coup porté risquait autant de toucher sa cible qu'une autre personne...
Revenir en haut Aller en bas
Mellyna

Mellyna

Réputation : 537

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeSam 8 Sep 2012 - 16:07

Eleïr'l, qui se fichait comme d'une guigne d'avoir attiré tout le monde dans un piège tant qu'on sauvait Mellyna, aida Thani en griffant le visage de la bête qui se jetait sur le dos de l'eyerash.
L'effet de surprise manqué, la bestiole ne laissa qu'une longue trainée rouge superficielle dans le dos de l'homme.
Cela finit de le réveiller tout à fait et aidé de la lumière produite par Fanaa, il put sortir sa hache et commencer la riposte.
Heureusement, le dragonnet continuait de lacérer le visage de la bête, ses griffes petites mais aiguisées visaient les yeux et la bestiole était obligée d'en tenir compte, ce qui la ralentissait efficacement. Thani et sa hache si lourde n'airaient eu aucune chance de l'atteindre en cas contraire.
Le gros lézard s'énervait, donnait des coups de mâchoire dans le vide, impossible de cracher un dard empoisonné dans le même temps. Il essayait aussi de faire tomber Thani avec sa queue qu'il utilisait comme un gourdin. Mais il visait mal et Thani profita d'un coup manqué pour s'approcher suffisamment de la bête et la décapiter à moitié.
La bête inanimée tomba lourdement sur le sol en s'agitant de ses derniers soubresauts.


-Ca c'est fait, au suivant !

Pendant ce temps là, Nandini, son couteau de dépeçage fermement tenu, se précipita sur la bête et, pour une fois dans cette aventure, elle eut la chance de toucher le ligament qui reliait les deux parties de la mâchoire. La bestiole lâcha immédiatement Tarik pour ne s'intéresser qu'à la jeune fille.
Elle esquivait du mieux qu'elle pouvait mais manquait de puissance et la bête gardait son aiguillon prêt à l'emploi.
Elle bondit en avant pour saisir l'adolescente qui ne put que rouler à terre et parait les crocs qui se rapprochaient dangereusement de son visage trempé de sueur.

Dans son coin, Mellyna reprenait le contrôle de ses bras grâce à l'adrénaline qui circulait suite à la vue de la bataille et à l'influence qu'exerçait l'état d'esprit des combattants sur son corps. Hélas, ses jambes refusaient toujours de lui obéir et elle ne pouvait pas aider la courageuse Nandini qui les défendait si vaillamment.
Visiblement, les créatures ne s'attendaient pas à ce que son organisme élimine si vite le poison car aucune ne faisait attention à elle. Elle avait toujours guéri plus vite que la moyenne, le fait de ne pas vieillir devait découler du même mécanisme de défense cellulaire.
La bête qui attaquait Nandini finit même par passer au-dessus d'elle en faisant reculer l'adolescente, qui elle, avait pris garde à ne pas se prendre les pieds sur la dédrane.


-Essaie de la retenir juste dix secondes de plus !
-Je fais de mon mieux !

Mellyna rassembla toute sa volonté, banda ses muscles, se saisit de ses épées jumelles sans les séparer, à deux mains, devant l'abdomen ainsi offert, les planta dans les chaires molles de toute ses forces. Les viscères puantes se déversèrent sur la gardienne qui ne put pousser qu'un glapissement de dépit face à la faille de son plan.
Le corps sans vie de la bête suivit bientôt et écrasa la dédrane sous elle.
Nandini resta un peu ébettée devant la scène mais se ressaisit et vint en aide à la dédrane coincée, qui commençait à manquer d'air.
C'est à ce moment là que Thani arriva à la rescousse. Ils tirèrent Mellyna près de Tarik. Le chasseur reprenait connaissance, peut-être grâce à l'odeur qui suffocante.


-Merci Nandini, tu as été géniale.

Thani coupa la dédrane dans ses remerciements.

-Plus tard les compliments, Nandini vient avec moi, il reste du travail. Fynarine va s'occuper de ces deux là.


Les lévitis s'étaient occupés de leur bête, restait celle de Sabu.
Eleïr'l était venu à la rescousse dès que la bête de Thani avait été maîtrisée.
Voyant tout ce beau monde se précipiter sur elle, la bestiole choisit de battre en retraite, laissant un Sabu en sueur avec quelques griffures assez profondes.
Ils n'eurent que le temps de voir une queue couverte d'écailles s'enfoncer dans des galeries sombres.
Revenir en haut Aller en bas
http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeSam 8 Sep 2012 - 20:04

Fynarine était restée son poignard à la main durant tout le combat, partagée entre l'envie d'aller aider les attaqués (mais lequel ?) et le devoir de rester en retrait et en sécurité, sachant qu'elle ne serait plus utile à grand chose si elle se faisait blesser. Trois des bêtes tombèrent et la dernière fuit. Une fois que la dedrane fut assurée que les attaques avaient vraiment cessé, elle se précipita vers le jeune chasseur. Ce dernier était bien mal en point, les dents avaient tranché dans les muscles et les tendons, et bien entendu pas de façon nette.
Nandini courut vers Tarik et lui retourna une claque retentissante.


- Dis donc toi ! Tu serais gentille de ne pas l'achever ! s'indigna Fynarine.

L'adolescente ne fit pas mine de l'écouter.

- Mais quel crétin tu fais ! Quel imbécile ! Alors avec toi c'est toujours pareil ! Dès que ça a des seins, il faut que tu te jettes dessus ! Et tu vois où ça te mène ?

Tarik transpirait à grosses gouttes. Il se sentait fébrile. Jetant un coup d'oeil à son bras il aperçut l'aspect plus clair d'un os au milieu des tissus lacérés et faillit de nouveau tourner de l'oeil. Haletant, il se força tout de même à plaisanter.

- Sois pas ... jalouse. Un jour toi ... aussi tu en auras ...

La chasseuse l'aurait sûrement frappé une fois de plus si Fynarine ne lui avait pas saisi le poignet.

- Cela suffit maintenant. Personne ne maltraite mes blessés. Calme toi je te prie. Fanaa, je peux avoir plus de lumière ?
- Oui, j'arrive.

La Danseuse était assez déconfite. Alors que tout le monde avait pu se rendre utile, elle n'avait fait que ... tenir la chandelle. Génial. Rester bêtement un genoux à terre et une main sur le sol, oh mais quelle super action. Bravo. Super. Le rêve. Participation active et indispensable. Elle se retint de soupirer, se rapprocha et posa ses deux mains au sol. Les volutes se concentrèrent sur un périmètre de quelques mètres et la lumière s'intensifia, perdant de son côté bleuté. L'on pouvait plus aisément distinguer la disposition du lieu, l'à-pic, le tunnel d'arrivée, les tunnels de sortie, les niches ...
Et ainsi la clerc n'avait pas à gâcher une partie de son elixia pour la lumière. Elle pouvait se contenter de reconstituer le muscle, les nerfs ... tandis que ses mains s'occupaient de réparer le bras, elle lâcha, les dents serrées.


- Je vous préviens qu'il va falloir vous organiser pour ne plus vous faire blesser. Du moins pas ainsi. Ma réserve d'elixia n'est pas inépuisable.

Elle avait quelques potions d'elixia bien sûr, mais en aurait-elle assez ?

Fanaa se renfrogna. Elle avait une elixia qui semblait inépuisable mais elle ne pouvait pas soigner. Non. Elle pouvait juste faire de la lumière. Super. Si elle ne trouvait pas un moyen de générer de la lumière sans toucher de surface, ses sabres ne seraient plus utilisés de toute l'expédition ... c'était frustrant.


- Mellyna -reprit Fynarine- reposez vous. Je pense que le temps que j'en finisse avec Tarik, vous aurez retrouvé votre mobilité sans besoin d'intervention de ma part. Ridelgald, je pourrai m'occuper de votre jambe après. Thani, vous me montrerez votre dos. Et pas de discussion tous les deux. Ensuite, veuillez attendre avant les prochaines blessures que je puisse recharger mes batteries.

Elle répara tout le monde, mais Tarik aurait eu besoin de repos. Elle lui proposa de repartir, de rester au calme à l'entrée de la grotte mais il refusa. Fynarine soupira. Les hommes ...

Il fut temps de repartir.

Fanaa alla contre une paroi, faire courir la lumière sur le mur plutôt que sur le sol donnait une meilleure visibilité. De plus elle pouvait la faire courir un peu devant eux et un peu derrière. Cela donnait une surface éclairée plutôt satisfaisante.

Il prirent le chemin du tunnel par où la dernière bête s'était enfuie.
Revenir en haut Aller en bas
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeSam 8 Sep 2012 - 22:57

Earl réprima un soupir en entendant pester Fynarine. De toute évidence la demoiselle n'avait aucune habitude des expéditions où le danger restait imprévisible. Le bilan aurait pu être pire.

Du pied, le Lévitis fit jouer la mâchoire ballante d'un des sauriens morts. Leurs corps de semblaient pas émettre un poison volatil pouvant expliquer l'illusion qui avait failli tous les attirer dans leurs gueules dentues. Quelque chose d'extérieur devait l'avoir provoquée. Alors quoi ? Un gaz quelconque, confiné dans cette grotte ?
S'il y en avait d'autres poches dans les tunnels plus profonds, qui savait ce que leurs sens égarés pourraient leur faire faire ?

L'explication ne satisfaisait guère le jeune homme. L'illusion avait un peu trop servi les desseins des créatures pour n'être due qu'au hasard d'un phénomène naturel.


- Au moins, on sait que ces bestioles sont liées aux enlèvements, fit Ridelgald, poursuivant tout haut les pensées de son ancien capitaine.
- Probablement.

Earl porta une main à son oreille, cherchant la provenance d'un bourdonnement persistant... et son regard tomba sur un Sheyn renfrogné suivi comme par son ombre par une Masha qui se confondait à mi-voix en excuses ininterrompues. L'eyerash suçotait ses doigts. Les marques de dents sur ses phalanges brunes n'étaient de toute évidence pas dues aux crocs des reptiles.

Distrait par la mine bougonne de Sheyn, Earl alla heurter Fanaa qui s'était arrêtée sans crier gare. Par réflexe, il la rattrapa par les épaules. La lueur des parois clignota.
Leurs semelles clapotait dans une eau épaisse et chargée du limon brassé par l'orage.
La galerie se poursuivait en pente, inondée à peu près à mi-hauteur, jusqu'à un brusque abaissement de la voûte qui formait comme un mur à une trentaine de mètres de là.

Un cul-de-sac ?
Indécis, ils tournèrent la tête dans la direction d'où ils venaient. Le monstre était bien passé par là. Avaient-ils manqué un embranchement ? Même avec la lumière fugitive, ils n'auraient pu confondre un tunnel annexe avec un simple renfoncement.

Les yeux d'ambre interrogèrent la surface lisse de l'eau qui ennoyait la galerie. La mince trace boueuse qui marquait le plus haut niveau stable longeait la surface. Ce niveau n'avait donc pas baissé depuis plusieurs heures.


- C'est un siphon, je pense. Le tunnel se poursuit sans doute sous la surface, et remonte à quelque distance. A en juger par le puits qui était dans la grotte, le niveau le plus bas de l'eau est beaucoup plus profond. Ici ce n'est qu'une retenue mineure.

Peu enchanté à l'idée d'une baignade, il pinça les lèvres.

- Impossible d'estimer l'étendue exacte de la section complètement noyée, en revanche.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeDim 9 Sep 2012 - 3:37

Le coeur de Fanaa manqua un battement et sa main alla s'accrocher aux doigts sur son épaule. Ce simple contact la rassérénait. Il n'avait pas totalement occulté son existence finalement.

- C'est bizarre, je n'aurais pas imaginé ces bêtes-là nager et encore moins plonger. Tu crois qu'elles ont laissé Mellyna pour ne pas risquer de la noyer ici ?

C'était probable.

Les motifs lumineux dansèrent sur le mur jusqu'à se laisser glisser sur le sol et plonger. L'eau reflétait la lumière des volutes qui en décoraient le fond et cela faisait comme une étendue de lumière liquide, un petit lac d'elixia pure dans lequel on avait envie de plonger les mains pour en boire. La Source, si elle avait une forme, devait ressembler à ceci.
Malgré toute cette lumière, il était difficile de savoir si il y avait ou non un passage au bas du mur. C'était trop loin. Si seulement Fanaa avait pu sonder l'étendue d'eau, si elle avait su comment faire ... mais non. Bon sang, avoir autant d'elixia à porté et être incapable d'en faire ce qu'elle voulait ! Frustrant.

Fanaa pressa la main du Levitis, la lâcha puis s'avança dans l'eau, décidée. Puisqu'il était impossible de faire une estimation, il ne restait qu'à aller voir directement et en personne ce qu'il en était. Ayant laissé ses affaires pour courir à la poursuite du monstre avant la grotte, elle n'était de toute façon pas chargée. L'eau était froide et lui arrivait déjà au nombril. Elle avança encore et, presque arrivée au niveau du mur, elle disparut sous l'eau pour remonter aussitôt. Elle ne s'était pas attendue à trouver un tel à-pic ici. Allez, le moment de vérité.

Fanaa plongea.

La lumière qui faisait scintiller le petit lac vacilla puis s'éteignit, replongeant la grotte dans l'obscurité. Fyarine se rapprocha d'Earl, Masha de Sheyn, Tarik de Mellyna et Nandini de Tarik. Ils étaient dans une obscurité complète, oppressés par un silence inquiétant. Nandini et Masha avaient un autre sujet d'inquiétude. Il allait leur falloir nager ... une activité qu'elles n'avaient jamais eu l'occasion de pratiquer dans le désert. Et Fanaa ayant disparu sous l'eau, cela signifiait qu'ils allaient devoir passer un moment aveugles et dans l'impossibilité de respirer ! Cela ne leur semblait ni plus ni moins qu'un piège mortel. Elles préféraient les bêtes, car au moins elles avaient moyen de répliquer. Tarik ne faisait pas le fier non plus, d'autant que son bras tout juste réparé n'avait pas encore retrouvé ses pleines capacités. Sabu, comme à son habitude ne disait rien. Il pensait à Lahili, sa fille, qu'il avait vu se transformer en montre pour l'attaquer. Par chance, ses compagnons d'infortune avaient fait fuir la bête avant qu'elle ne s'attaque à lui et qu'il ait à la frapper mais ... cela restait une image traumatisante. Est-ce que les bêtes manipulaient les illusions ? Est-ce que les victimes des enlèvements avaient été transformées en ... cela ? Cette solution était tout à fait horrifiante, mais comment ne pas y songer tout de même ? Cela lui faisait froid dans le dos. Car le regard de cette bête, son regard ne faisait pas animal. Ou bien était-ce un effet de son imagination ? Un contre-coup de la surprise de l'attaque ? Peut-être. Ou peut-être pas.


Fanaa aimait l'eau et Fanaa aimait nager. Elle s'y sentait à l'aise et dans son élément. Pourtant dans la situation présente, alors qu'elle faisait partie d'un groupe et s'en sentait donc responsable en partie, elle prenait plus de stress que de plaisir à évoluer sous la surface liquide. Cela n'avait rien d'un jeu ou d'un loisir. C'était une mission. Sérieuse. En plus elle les avait laissés dans le noir, là-bas et devait donc se hâter. Tandis qu'elle avançait en apnée, elle se demandait quelle serait la meilleure technique : avancer le plus loin possible jusqu'à être totalement vidée de son souffle ? Ou estimer quand elle en serait à la moitié de sa réserve d'air et faire demi-tour à ce moment-là ?
La Danseuse descendit un conduit quasiment vertical avant de trouver enfin le sol et un chemin plus ou moins horizontal qui remonta en pente douche. Elle creva la surface et reprit une grande goulée d'air. Elle était dans un coude où il y avait une poche d'air. Il y avait aussi une sorte de sommet de côté en pierre qui sortait de l'eau et de l'autre côté ... encore de l'eau. C'était un double siphon. Fanaa passa à la seconde partie du parcours et replongea. La seconde partie lui sembla plus longue. Elle sentit le sang battre à ses tempes et dut résister à l'envie de prendre une grande inspiration ... et de remplir ses poumons d'eau. Lorsqu'elle ressortit à la surface de l'autre côté, elle suffoqua un peu puis reprit son souffle. Il y avait un nouveau couloir. Bien. Maintenant il fallait s'assurer que ce n'était pas une mauvaise piste. Un mouvement à la limite de son champs de vision le lui confirma. Le dilo-Lahili était là, camouflé contre la pierre dans l'obscurité.

Pas mal de coups de sabre et de griffes plus tard, le lézard gisait au sol, sans vie. Lorsque Fanaa repartit dans l'eau, le sang noir qui s'y dilua en volutes n'était pas le sien.



Après un temps qui semblait encore plus long dans l'obscurité si dense, le groupe resté dans la grotte put entendre des clapotis. Les mains se resserrèrent sur les diverses armes, prêtes à défendre chèrement les peaux ... et la lumière fut de nouveau. Fanaa avait repris pied sur le fond du petit lac. Elle s'avança jusqu'à avoir de l'eau aux hanches, essora ses deux tresses et expliqua le double siphon.


- Je pense que c'est la bonne route. C'est faisable, mais il faut prendre une bonne dose d'air et ne pas paniquer. la réserve d'air au milieu du parcours est un relais bienvenu.
- Il y a des bêtes dans l'eau ? demanda Masha, peu rassurée.
- Je n'ai rien croisé de tel. Ca devrait aller, donc. Qui y va pendant que je maintiens la lumière ?
Revenir en haut Aller en bas
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeDim 9 Sep 2012 - 12:17

Ravi d'avoir trouvé le moyen de se débarrasser de Masha, Sheyn s'avança et, se fichant de savoir qui pourrait suivre sans aide ou non, plongea avec souplesse. Les vaguelettes provoquées par son entrée s'estompèrent presque aussitôt et il ne prit même pas la peine de reprendre son souffle à l'aplomb du puits vertical.

Earl glissa un coup d'oeil du côté de Ridelgald qui avait l'air à peine plus enthousiaste qui ceux pour qui les contacts les plus importants avec l'eau se limitaient à patauger dans les mares laissées par de rares orages. Le grand soldat avait à peu de chose près la mobilité d'une brique dans l'élément liquide.

Secouant la tête, le Lévitis ôta sa cape trop ample pour la rouler en boule dans un sac.


- Passe-moi ton épée aussi. Sauf si tu veux rester cloué au fond.

Grommelant quelque chose au sujet de "sans défense", le soldat finit par obtempérer.

Earl s'avança aussi loin que possible.


- Une personne devrait se dévouer pour guider ceux qui sont... moins familiers avec l'eau. Voire même deux : la zone libre servira de relais.

L'eau était décidément froide... mais ils risquaient d'avoir d'autres obstacles de se genre à franchir. Peu de chances qu'ils aient l'occasion de se sécher et de se réchauffer, donc.
Lumière ou non, le passage de Fanaa avait remis en suspension les particules argileuses déposées sur le fond. Il faudrait surtout avancer à tâtons.


- Bon, je fais un passage pour reconnaître le trajet et déposer ce qui pourrait m'encombrer, avant de revenir ?
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 2:52

- D'accord, faisons ainsi. Qui ne se sent pas à l'aise dans l'eau ?

Il y avait plus de personne gênées par l'eau que Fanaa ne l'aurait pensé. Nandini, Masha et même Tarik en grommelant levèrent leurs mains. Ridelgald se racla la gorge. Sabu ne dit rien, s'attendant à ce que la Danseuse devine d'elle-même qu'il était dans la même situation que les autres.
Fanaa calcula rapidement dans sa tête.


- Monsieur Ridel, je vais vous guider d'abord si vous le voulez bien. Comme ça il y aura un homme fort à l'arrivée et je pourrai y envoyer Fynarine, puis Masha. Ensuite ce sera Nandini. Tarik, Sabu et Thani attendront que toutes les filles soient passées avant que ce soit leur tour. Mellyna, tu te sens à l'aise toi ? Es tu assez en forme maintenant ? Et pour poussin, est-ce qu'il peut traverser ? Il doit avoir de tout petits poumons, tiendra-t-il la distance à ton avis ?

Voyons voyons, est-ce que tout avait été pensé ?

- Nereyn, je vais guider bien sûr. Je vais emmener Monsieur Ridel derrière toi et puis ensuite, tu guideras avec moi ? Fais attention, le second siphon est plus long. Tu pourrais faire guide sur la première partie ? Ainsi j'attendrai au milieu. Bon ... oh ! est-ce que tu as un bijou sur toi ? Une bague, une boucle d'oreille ou mieux, un collier ? demanda-t-elle en tendant la main, paume ouverte vers lui.



Revenir en haut Aller en bas
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 8:05

Ridelgald, mortifié, grommela quelque chose au sujet de "apprendre à nager avec une armure".
Earl réprima un soupir et un lever d'yeux au plafond.


- Ca devrait aller. J'ai fait mes classes en haute mer, alors c'était soit nager, soit servir de repas aux lobnites. Et pas gros temps on passe bien malgré soit plus de temps sous l'eau qu'en surface.

La dernière requête ne manqua pas de l'intriguer. Un bijou ?
Il porta par réflexe la main à son cou, avant de se rappeler qu'il avait abandonné le collier au symbole de Lévitas à la taverne de Veis. En y réfléchissant, ses propriétés de sceau à elixia lui auraient été plus utiles ici...
Avec une moue, il poursuivit malgré tout son geste pour détacher une mince chaînette d'argent. Contrairement à l'usage, il portait la chevalière des Adennon en sautoir. Et vu ce qui lui était arrivé aux doigts, c'était sans doute aussi bien.
Une bague assez lourde et de facture élégante, mais assez simple. Un bel anneau d'or sans pierre ni ornement, frappé aux armes de la famille : écusson à bande et faucon de mer.


- C'est le seul que j'ai conservé. Pour quelle raison cette demande ?
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 9:57

- Donne le moi.

Fanaa saisit l'anneau et l'enferma dans ses deux mains qu'elle tint contre elle quelques instants en fermant les yeux. Elle n'était même pas sure que ça marche. Ce bijou elle ne le connaissait pas, il n'avait pour elle aucune valeur sentimentale. Aucun lien. Sauf qu'il était à Earl. Elle comptait sur ce détail. Et puis l'anneau était encore tiède de sa peau dorée lorsqu'elle l'avait pris alors ...

*C'est pour Nereyn.*

Elle craignit, au moment de rouvrir les mains, de n'avoir pas l'effet escompté. Trop d'incertitude sur leur pas-vraiment-relation, des sentiments incertains et craintifs. Au moment de quitter le Temple, Earl avait comme balayé d'un revers de main tous ces détails insignifiants, les remisant dans une chambre au lit cassé. Il s'était mis en mode "mission". Et il avait raison. Fanaa elle-même avait décidé de se focaliser sur le sauvetage et de ne même pas s'inquiéter pour lui durant le trajet. Il avait Ridelgald pour assurer ses arrières, il ne craignait donc pas grand chose. Seulement à son désarroi, elle ne réussissait pas si bien à se détacher de ces détails. Non. Il prenait de la place dans son esprit et semblait refuser de battre en retraite. Elle secoua la tête. Des pensées amères n'allaient pas l'aider.
Mais il avait posé ses mains sur ses épaules ... Le souvenir de ce contact lui donna un hocquet et elle sentit que le bijou était chargé.


- Tiens.

Quant elle la lui rendit, la chevalière était devenue une nouvelle source de lumière bleue, une lueur qui pulsait légèrement. Oh, ce n'était pas une torche bien sûr, elle n'éclairait péniblement qu'à 1 mètre de diamètre autour du levitis, mais au moins ne serait-il plus dans le noir. Cela rassurerait les gens qu'il allait guider. Et ça pourrait lui servir plus tard, si pour une raison ou pour une autre Fanaa ne pouvait plus ... en être la source.
Si elle avait eu la boucle d'oreille de Syld ... elle en aurait fait la plus brillante des étoiles !
Enfin trève de regret, il était temps de bouger. L'eau était froide et la caverne n'avait pas gardé la chaleur du soleil. Cela sentait les coups de froid ...


- Si tu veux de l'obscurité, range la sous ta chemise, ça suffira. Allez, file. Monsieur Ridel vous êtes prêts ? On va y aller. Je ne vous lâcherai pas. Les autres, Nereyn revient vite.
- On peut avoir de la lumière nous aussi ? demanda Masha.

Aïe.


- Je ne sais pas si je peux le faire. Ca ne marche pas comme ...
- Essaie ! insista-t-elle en lui tendant un fin bracelet d'or.

Fanaa ne put refuser. Seulement elle n'avait aucune connexion avec la jeune fille. D'accord elle était gentille mais elles n'avaient pas développé de sentiments forts l'une pour l'autre. Elles ne se connaissaient même pas !
Pourtant, Fanaa réussit. Dans le sens où elle réussit à faire passer un peu de lumière dans le bracelet. Mais le peu d'intensité de la lueur ne permettrait pas à Masha d'illuminer un chemin. Le résultat donnait plus une veilleuse, une petit éclat autour duquel ceux qui attendaient pourraient se rassurer.


- je suis désolée, je ne peux pas faire mieux.

Visiblement déçue, Masha ne put que hocher la tête de dépit. Ennuyée et se sentant un peu coupable, Fanaa se détourna et entraîna Ridelgald par le bras.

- Prenez le plus d'air possible et quand vous êtes près on saute dans le trou. N'essayez pas de sortir avant que je ne vous tire vers le haut, vous risqueriez de vous cogner. Il y a un coude de pierre qui descend assez bas au milieu du premier siphon. Prêt ?


Revenir en haut Aller en bas
Mellyna

Mellyna

Réputation : 537

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 11:21

-Je peux aider à faire les aller-retour, je suis une bonne nageuse. Je manque juste encore un peu de force et de rapidité dans les réflexes, le reste est de nouveau normal, enfin je crois...
Pour ce qui est du poussin...

La remarque de la dédrane arracha un sourire à Thani malgré son appréhension de la plongée, si elle manquait un peu de force cela signifiait seulement qu'elle était de constitution normale pour quelques minutes.
Pendant ce temps là, le dragonnet s'était approché avec mille précautions de l'étendue liquide. Il y trempa le bout d'une patte, la retira vivement comme brûlé, la lécha. Poussa un roucoulement, retenta l'expérience. Finalement cela parut lui plaire, il s'envola, fit un salto et plongea tel un oiseau de mer. Il reparut quelques secondes plus tard ravi.


-Je pense que ça va aller, la sensation le satisfait, ses poumons ne seront pas un problème, il est rapide et consomme moins d'oxygène que nous.
Je peux accompagner chaque personne du désert l'une après l'autre pour la première partie, je me débrouille dans le noir.

Un sourire à l'attention de la danseuse, Mellyna ne put s'empêcher d'ajouter en retroussant le nez.

- Et puis, plus je passerai de temps dans l'eau, plus l'odeur partira et ça c'est très motivant.
Nandini, tu viendra avec moi ? On suivra avec Tarik tout à l'heure ? Après j'irai chercher Thani et Sabu.
Fanaa, tu penses que partir trois minutes après le dernier groupe c'est bien comme timing ou il faut attendre d'avantage pour ne pas embouteiller le relai d'air ?
Revenir en haut Aller en bas
http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 12:31

- Je me charge de la première partie.

Earl prit une inspiration contenue et expliqua, tempérant quelque peu son interruption abrupte :
- Nous ne savons toujours pas ce qu'il s'est passé exactement dans cette grotte. Peut-être que vous supportez bien les toxines, que tout est "normal". Ou peut-être pas, comment en être sûr avec le venin de créatures inconnues ? Un effet à retardement est toujours possible. Cela ne fait que quelques minutes que vous êtes debout, pout mémoire.

Il examina la chevalière étincelante avant de repasser à nouveau la chaînette à son cou.

- En cas de crise imprévue sous l'eau, nous risquerions de perdre deux personnes : vous, et celui que vous auriez dû guider.

Le Lévitis ressortit de l'eau et secoua une botte pleine d'eau...

- Aucune inquiétude, si jamais vous étiez la victime d'hallucinations et commenciez à paniquez, je me fais fort de vous assommer et de vous tirer de l'autre côté.

... et décocha un coup de pied appuyé dans le bas du dos de son ex-second qui rechignait à se mouiller. La vague provoquée par sa chute détrempa tous ceux qui se tenaient près du bord.

- Bien. Un à la fois dans l'eau en plus du guide, pas d'avantage. En cas de problème il serait stupide de mettre en danger plus de personnes que nécessaire. Histoire de parer à une attaque dans le dos, quelqu'un de vigoureux partira en dernier. Sabu, c'est cela ?

Sans plus attendre -l'eau était quand même fraîche-, il plongea.
Comme prévu, même avec de la lumière, l'eau était trop trouble pour avoir une bonne visibilité. Le tunnel se découvrait au fur et à mesure. Un ou deux passages plus étroits présentaient quelques difficultés mais le Lévitis les négocia calmement, évitant les concrétions qui ne demandaient qu'à accrocher les vêtements ou à lacérer la peau comme des rasoirs.
D'un coup de pied, il remonta vers la poche d'air à mi-parcours.

Avec sa carrure et son style nautique peu orthodoxe -brasse coulée, mais au point que plus coulée aurait voulu dire ramper sur le fond en avançant à la force des mains-, Ridelgald allait très certainement s'empêtrer dans les dents de pierre qui hérissaient certaines parties de la galerie...
Revenir en haut Aller en bas
Mellyna

Mellyna

Réputation : 537

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 13:47

-Oui, c'est plus sage, je n'y avais pas songé.
Pour ce qui est de m’assommer je vous conseille de ne pas hésiter et d'y aller franchement, je suis plus résistante que ma carrure ne le laisse supposer.

En attendant le retour de leur guide, Mellyna profita de l'obscurité pour laver à grande eau ses vêtements, heureusement que le sang était encore frais, cela partirait mieux. Elle savait mal rester inactive et cela l'occupa. Elle n'avait pas envie de réfléchir aux potentiels effets secondaires du venin.
Les autres écoutaient les bruits de la grotte et essayait de repérer un éventuel ennemi dans l'obscurité.
Masha contemplait son bracelet luminescent pour se rassurer, Nandini et Tarik se reposaient.
Le silence était quelque peu oppressant et l'ambiance était tendue, ce qui était normal vu le contexte.
Thani laissa Sabu monter la garde quelques secondes pour chuchoter à Mellyna :


-Je suis désolé, je ne pensais pas que la bestiole serait si rapide.

Elle lui sourit mais il ne put que le deviner dans le noir.

-Tu as pris la bonne décision. On ne sait pas si le temps des jeunes filles est compté ou pas. Si tu as peur que je t'en veuille ce n'est pas le cas rassure toi, on a un objectif, il faut s'y tenir.
Maintenant si tu pouvais t'éloigner avant que quelqu'un ne revienne avec de la lumière, j'aimerai finir de me laver.

S'il avait fait jour, la dédrane aurait pu voir l'eyerash piquer un fard avant de faire demi-tour un peu dépité et de retourner à son écoute attentive du moindre bruit suspect. Elle voyait dans l'obscurité mais juste assez pour deviner des contours, pas pour voir des expressions si amusantes soient-elles.
Revenir en haut Aller en bas
http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 16:47

"Y aller franchement" ? Mais il ne fallait pas demander ce genre de chose ! Mellyna ne se rendait sûrement pas compte d'à quel point le Levitis frappait fort ! La gifle sur le bateau ... Fanaa avait vu mille étoiles. Pourquoi repenser à ça maintenant ? Elle ne voulait pas se remémorer cette période. Jamais. Encore moins maintenant. Elle ne devait surtout pas se laisser perturber par des réminiscences. Elle devait être calme, neutre et efficace. Comme au Ringèm. Oui. Voilà. Elle ne devait pas être la Fanaa-coeur-trop-tendre mais plutôt une Fanaa-commando, sans peur et sans souvenir. Voilà. Si elle devait flancher, ce serait plus tard. Elle devait se fermer. Earl le faisait très bien, lui. Il y arrivait sans souci et jusque là elle avait tenu. Elle n'allait pas laisser son bouclier se fissurer maintenant. Non.

*Silence. Vide. Rien.*

Fanaa se bouchait les oreilles de l'intérieur. Elle compta jusqu'à 10 et plongea à la suite de Ridelgald. L'eau nettoyait son esprit des pensées parasites. Afin qu'il ne racle pas le fond, elle nageait juste au-dessus de lui et le portait à demi par ses vêtements. Vint enfin le conduit menant à la surface. Elle le tira vers le haut avec insistance et, comprenant le message, le soldat prit une impulsion au fond et décolla comme une fusée, entraînant avec lui une Fanaa qui ne s'était pas attendue à un mouvement si énergique. Elle en aurait ri, si l'instant n'avait été si sérieux.


- Grimpez là-dessus Monsieur Ridel. La deuxième partie est un peu plus longue alors il faut prendre encore plus d'air ... et éviter de paniquer vers la fin.

Fanaa battait des jambes pour se maintenir à flot, le temps que les deux Levitis ne se décident à se laisser glisser à l'eau et ainsi lui faire une petite place.


Revenir en haut Aller en bas
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 17:32

Dire que Ridelgald faisait grise mine aurait été un aimable euphémisme. Embarrassé dans ses vêtements détrempés, il prenait des airs d'ours coincé dans un bahut. Et il grognait à peu près aussi fort.
Par Ael, comment pouvait-on manier aussi habilement le glaive et ne pas être capable de coordonner ses mouvements dès qu'on se trouvait dans l'eau ?


- J'ai fait mon apprentissage de la vie comme fils de laboureur, pas comme mousse, moi, ronchonna le soldat en répondant une nouvelle fois aux pensées d'Earl.

Ce dernier haussa les épaules avec un demi-sourire avant de le tirer au bas de son perchoir.


- A chaque fois que je vois ta tête au moment de traverser une rivière sans pont ni gué, je dois t'avouer que cette différence m'enchante au plus haut point.

Laissant là le soldat qui commençait vraiment à réfléchir au "éviter de paniquer vers la fin" de Fanaa et à s'inquiéter, Earl disparut à nouveau.

Comme prévu, le trajet était plus long. Quelques bulles d'air roulaient sur la voûte, se rejoignant en lentilles argentées et tremblotantes dans les rugosités de la pierre. Les fines particules ocres déposées sur le fond se soulevaient en volutes paresseuses.

Le Lévitis s'arrêta un instant pour dégager la sangle d'un sac qui s'était prise à un stalactite d'un blanc de perle. Quelques battements de jambe plus tard, il put reprendre son souffle.

Le cadavre du saurien était toujours cadavre, le museau dans l'eau, la langue pendante. Pas d'autre reptile, pas un bruit, pas un mouvement. Pas trace de Sheyn non plus.
Sans doute avait-il décidé de partir reconnaître le tunnel plus avant.
Seul.
Imprudent.
Et se fichant éperdument des reproches qu'on pourrait lui adresser à son retour.

Les sourcils froncés, le Lévitis se débarrassa des objets qui l'encombraient, sac, armes et bottes.
Sa respiration formait un petit nuage de vapeur. Il n'y avait pas que l'eau qui était froide...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 18:16

Fanaa grimpa derrière Ridelgald et mit sa main sur son épaule.

- Vous vous en sortez bien, n'écoutez pas ses moqueries. Vous arrivez à avancer et vous ne vous noyez pas. C'est ce qui compte. Ensuite le style ... c'est juste un détail. Allez, vous avez de grands poumons, vous tiendrez le coup sans souci. Et je ne vous lâche pas. Prêt ?

Elle prit une grande inspiration et se laissa tomber avec le soldat. Il fallait nager ni trop haut ni trop bas. Entre deux eaux. Et l'estimer au feeling. Heureusement que l'élément eau et Fanaa s'entendaient relativement bien en général. Elle ne pouvait s'accrocher accidentellement nulle part, Ridelgald, par contre, entre la chemise, ses grands bras et ses grandes jambes ... Non le supporter par la chemise n'était pas la meilleure idée car ses grandes pattes trainaient vers le sol. Bon. Au toucher elle le décrocha des pierres dépassant du fond, se glissa sous lui, saisit ses grandes mains et les posa sur ses épaules à elles. Comprendrait-il qu'il devait battre des jambes et non se laisser tirer ? Les premières secondes furent assez maladroites et puis ils réussirent à se coordonner. Seulement les secondes perdues sont toujours les plus précieuses en apnée. Fanaa le sentit s'agiter, il arrivait au bout de ses réserves, vite ! Elle accéléra, battant des jambes et prenant appui sur le fond avec ses mains. Lorsqu'elle sentit le sol remonter, elle ramena ses pieds sous elle et Ridelgald qui comprit le signe, fit la grenouille sans la lâcher, les faisant tous les deux jaillir à la surface dans des gerbes écumantes d'eau froide.

- Vous voyez, tout s'est bien passé. Ouch ! Mais il fait froid ! Tout le monde risque d'attraper mal ...

Fanaa ne sortit pas de l'eau et regarda pensivement le dilo mort.

- Il n'est pas mouillé. Enfin si, là maintenant qu'on la arrosé il est mouillé mais quand il est arrivé vers moi, il était sec. Je ne crois pas qu'il soit passé par l'eau.

Nulle trace de Sheyn. Et pas la peine de l'appeler, cela ne ferait que signaler leur présence, sans compter qu'il ne répondrait probablement pas.

- Nereyn ? Tu crois que tu peux le faire sécher ?

Ce serait une utilisation pratique du vent des mages Levitis. Si Earl se sentait capable de l'utiliser. Si le phénomène n'arrivait pas uniquement en temps de crise comme la dernière fois.
Revenir en haut Aller en bas
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 18:49

- Oh, sûrement. Je suppose que ça sèche plus vite une fois en morceaux.

Earl repoussa les mèches humide qui lui collaient aux joues.

- Nous avons vu quelle galerie la bestiole a pris. Tes motifs lumineux couraient sur les parois. S'il y avait eu un embranchement, nous l'aurions su. Alors à moins que nos sens n'aient été abusés dès le départ, si cette bête est bien celle qui a fuit -d'ailleurs comment être sûr qu'il s'agissait bien de celle-là ?- la grotte, alors elle n'a pu que passer par là. Ce n'est pas une créature à fourrure. Les écailles ne retiennent pas l'eau, elles sèchent en quelques minutes.

Toujours renfrogné mais pas mécontent d'en être sorti, Ridelgald s'empressa d'aller récupérer son épée. Il n'y avait rien de tel que le bon sol ferme sous les pieds.
Earl rattacha ses cheveux d'un noeud plus serré.


- Je ne pense pas que l'on devrait perdre trop de temps en discours. Nous ne savons pas où mènent les autres galeries que nous avons vues dans la caverne. Des créatures pourraient en sortir et suivre nos traces. Les autres se retrouveraient acculés, et dans le noir quasi complet. Rassembler tout le monde le plus vite possible me semble préférable.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 19:02

Fanaa n'ajouta rien. Elle était sure de ce qu'elle avançait mais n'avait pas de preuve. Et puis en vérité, ce n'était pas si important, loin d'elle l'envie de passer par des galeries plus étroites et obscures où ces bêtes nichaient peut-être. Et puis peut-être qu'en effet ce n'était pas la même bestiole. Cela elle voulait bien lui accorder.

En silence elle se laissa disparaître sous l'eau pour aller s'installer à califourchon sur l'espace rocheux qui figurait l'aire de repos sur leur trajet nautique. Elle n'allait pas se plaindre alors qu'elle avait et de l'eau et un moyen de se rendre utile grâce, notamment, à toute cette eau.

Allez. Plus que 6 voyages.
Revenir en haut Aller en bas
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 19:20

Délesté du poids et de l'encombrement des armes, Earl n'eut aucune difficulté à refaire le parcours en sens inverse. Il ne marqua pas de pause dans la zone intermédiaire et reprit à peine sa respiration avant de filer d'une traite jusqu'au groupe qui attendait avec anxiété.

- Vous devriez aussi vous méfier de l'eau en plus de surveiller le tunnel que nous avons descendu. Si jamais des bestioles nous tombaient dessus de l'autre côté... Enfin, évitez si possible de tirer la moindre flèche avant d'être certains que ce n'est pas moi. Allez, suivant.

Cela lui rappelait un peu les criques des falaises blanches de Lévitas, sel, algues et vagues en moins. Une longue baignade d'hiver, en somme... sauf qu'il n'y aurait malheureusement pas de serviette sèche et de repas chaud à la sortie.
Plus vite ils en auraient fini, mieux ce serait.
En espérant que la suite ne leur réservait pas trop d'obstacles du même genre.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 21:42

A force de refaire plusieurs fois le même chemin, Fanaa le connaissait par coeur et c'était heureux. Elle n'en allait que plus vite. Efficacité maximum. Pas de temps perdu. Pour les filles qui savaient nager, comme les Dedranes, c'était facile, il y avait juste à les accompagner. Pour ceux qui ne se déplaçaient jamais dans l'eau c'était plus corsé mais dans l'ensemble ça ne se passa pas trop mal.

Même si Nandini se retrouva à court de souffle à la moitié du second trajet, qu'elle paniqua, remonta et que Fanaa dut rattraper, immobiliser une main plaquée sur sa bouche afin d'éviter qu'elle n'ingurgite plus de liquide et qu'elle sortit de là inerte. Il y eut un moment de panique et puis Fynarine (louée soit-elle) s'occupa de la ranimer sans user de potion ou d'elixia. L'adolescent se pencha de côté pour recracher de l'eau. Ca lui avait fait un choc. Mais mis à part qu'elle détesterait probablement toujours les activités de natation, il n'y eut rien de plus grave comme conséquence pour elle.
Même si Sabu se révéla plus gauche que Ridelgald et encore plus lourd, qu'il n'eut pas le réflexe de battre des pieds et que par conséquent, son accompagnement fut le plus éprouvant de tous. Heureusement c'était le dernier.
Fanaa s'extirpa de l'eau et resta agenouillée à reprendre son souffle.

Sabu restait le regard fixé sur le cadavre du dilo.


- Qui a fait ça ?
- C'est moi. répondit la Danseuse. Mais ça va je n'en ai pas vu d'autres.

Ensuite elle ne comprit pas ce qui se passa. Deux larges mains entourèrent son cou et la soulevèrent au-dessus du sol. La lumière bleue s'éteignit. Les mains se mirent à serrer. Fanaa agrippa les poignets pour les faire lâcher mais au rapport de force brute, elle perdait sans souci. Ses pieds battaient l'air, ses yeux s'agrandissaient de peur. Elle cherchait un air qui ne pouvait plus lui parvenir.

Les autres étaient installés en rond, comme si se tenir proches les uns des autres allait créer la chaleur dont ils avaient tous besoin lorsque l'obscurité totale les engloutit. Ne restait que la petite veilleuse de Masha qui n'éclairait rien mais qui était la bienvenue, seule lueur dans un néant d'encre noire.


- Mais qu'est-ce qui se passe ?!
Revenir en haut Aller en bas
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 22:09

Occupé à refermer sa chemise fraîchement essorée, Earl abandonna les boutons de nacre pour tirailler sur la chaînette à son cou. Prise dans les replis du vêtement qui lui collait à la peau, la chevalière résistait. Enfin, la bague scintilla dans le noir. Assez pour se refléter à la surface de l'eau à nouveau lisse comme un miroir, assez pour que le Lévitis étouffe un juron.

- Rid !

L'homme du désert était vigoureux. Trop pour un ex-clerc transi, si solides ses muscles puissent-ils être.
Le soldat, un instant paralysé par la surprise, réagit enfin et passa derrière l'homme. Le lourd pommeau d'acier de l'épée sonna durement contre le crâne de Sabu.


- Que quelqu'un lui desserre les mains !

Le bougre semblait aussi solide qu'un roc. Le soldat n'avait pourtant guère retenu son coup.
Le choc sonna juste assez l'homme pour qu'on lui arrache sa proie et, de tout son poids, Ridelgald l'écrasa au sol.
Un genou pesant lourdement entre ses omoplates pour l'empêcher de se relever, le solide fourreau de l'épée passé sous la gorge et tenu à deux mains comme une sorte de mors géant pour monture récalcitrante, Sabu ne pouvait plus faire grand chose à part tenter de respirer à son tour.

Oui, qu'est-ce qui se passait ?
Etait-ce à nouveau quelque illusion traîtresse ?


- Explique-toi.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Sep 2012 - 22:20

Il se calma une seconde, peut-être deux, et puis il se remit à se secouer dans tous les sens, poussant des grognements. Le fourreau gênait sa gorge mais cela ne l'arrêtait en rien. Tandis que d'une de ses mains tentait de maintenir le fourreau juste assez loin pour qu'il puisse respirer, il se tordait l'autre bras pour essayer de choper l'assaillant sur son dos. Dans un accès de rage, il réussit à basculer sur le côté, déséquilibrant juste assez le soldat pour s'en libérer. Ensuite il se jeta sur lui à coups de ses poings massifs.

- c'est ma fille ! rugit-il. Ma fille !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan
Revenir en haut 
Page 2 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» [problème] Plus de forum et page rouge yahooboard à la place.
» J'aimerais que le type d'opération soit en rouge (voir capture d'écran)
» Message "rouge"
» quelques topics sont passé "en rouge"
» a quoi ca sert le facebook exactement !?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Fedoran-
Sauter vers: