Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeDim 16 Sep 2012 - 10:42

Ridelgald continua à la fixer, très pâle. L'éclat verdâtre à présent assombri qui baignait la pièce lui donnait un teint de cadavre.

Que disait-elle ?
Mort ?

Ses semelles semblaient s'être fondues dans la pierre, faire corps avec le sol. Il ne pouvait bouger, se décider à aller voir par lui-même.
Non, il y avait une explication.
Il devait y avoir une explication.
Une raison.
Une bonne raison.

Quelqu'un comme Earl ne tombait pas si facilement.

Au prix d'un effort terrible, il parvint à desserrer les dents et à demander d'une voix rauque :


- Qui... Comment est-ce arrivé ?
Revenir en haut Aller en bas
Mellyna

Mellyna

Réputation : 537

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeDim 16 Sep 2012 - 11:27

La dédrane ouvrit difficilement les yeux, tout son corps la lançait, comme si elle avait été passée à tabac.

-Earl ? C'est bien vous ? Les saules soient loués !

Elle remit un peu d'ordre dans ses idées avant de répondre à la question du lévitis.
Mellyna n'avait pas pensé à lui une seule fois depuis son entrée dans le palais, pas une fois depuis qu'elle était partie à la recherche de Fanaa d'ailleurs.
Cela la rassura, si ça avait été Thani ou Fanaa, elle aurait dû se méfier, vérifier que ce n'était pas une illusion de plus. Eleïr'l semblait moins paniqué, c'était un élément de plus pour faire confiance au jeune homme qui se tenait agenouillé à côté elle.

-L'homme, était-il toujours ici ? Il faut le tuer, il est dangereux, et très résistant !
Il absorbe la vie, l'énergie vitale, il a failli me tuer. Ce doit être lui la source de tout ce bazar, j'ai cru le tuer tout à l'heure, à ce moment les lumières se sont éteintes.
Il faut absolument le tuer Earl. Fanaa combattait ses sbires quand on s'est séparées, il faut faire vite.

Parler aussi vite avait fini de l'épuiser, sa respiration était anarchique.
La dédrane se redressa tant bien que mal pour scruter les environs. Elle aperçut le corps effondré, cette vision la calma un peu.


*********

Thani n'y tenant plus, coupa le soldat dans ses interrogations pour y ajouter les siennes.

-Et Mellyna, où est-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeDim 16 Sep 2012 - 13:04

- Le tuer ?

Earl jeta un coup d'oeil par dessus son épaule.
L'homme ne bougeait pas. Il fallait avouer que le Lévitis y avait été sans douceur, lui écrasant le visage sur le dallage de tout son poids... il aurait de la chance si les cartilages brisés de son nez ne s'étaient pas enfoncés jusqu'au cerveau comme autant d'échardes mortelles.

"Résistant" dans la bouche de Mellyna était un délicat euphémisme. Mais faute de plus d'informations, le Lévitis reporta son attention sur la Dédrane. Il la fit se rallonger et secoua la tête.


- Si c'est lui qui vous a fait ça, il est hors de question de l'achever tout de suite. Sauf si vous tenez absolument à finir d'agoniser ici.

Earl se mordit la lèvre.
Il avait déjà fait cela par le passé. Transférer de l'énergie vitale à quelqu'un d'autre...
son énergie vitale, en fait. Tant que la ponction était restreinte, cette énergie pouvait se régénérer. La manoeuvre était risquée, mais finalement assez simple.
Restait un problème...

Il se retourna vers l'homme immobile.

Il fallait aussi récupérer ce qui avait été volé. A force de se faire absorber de l'elixia, il avait à peu près saisi comment cela fonctionnait. Appliquer le même processus à l'elixia vitale ne devait pas être très différent.
Non, le véritable problème, c'était lui, lui qui devait contrôler l'échange. Il ne s'agissait pas à proprement parler d'une intervention directe comme pour soigner une blessure... alors peut-être y arriverait-il malgré tout ?

Le pouls sous ses doigts continuait de s'affaiblir.

Earl se releva et alla prendre l'homme inconscient par le col pour le traîner vers Mellyna. Il laissa une longue traînée de sang sombre sur le sol.

Rapidement, le Lévitis retira les bandages protecteurs de ses mains. Les écailles d'argent étincelèrent à la lueur des lames abandonnées sur les dalles.


- Je vais déjà essayer de vous rendre ce qu'il vous a pris.

Evitant de penser à ce qui s'était produit à la taverne de Veis, il agrippa à nouveau la nuque de l'homme d'une main, reposant l'autre dans le cou de la Dédrane.

- Allez...

Quelle résistance.
Le Lévitis sentit un filet de sueur lui couler sur la tempe.
L'énergie vitale était autrement plus dure à forcer hors d'un être vivant que de l'elixia ordinaire. Il devait tirer, tirer, mais sans le faire trop brutalement de peur de "déchirer" ce qu'il avait pu saisir... et de peur de tout simplement réduire une personne de plus en bouillie sanglante, privant ainsi Mellyna de toute chance.

Ca y était, la circulation s'établissait. Hésitante, fragile.
Mais elle s'écoulait avec lenteur dans le corps fatigué de la Dédrane. Déjà, il sentait les pulsation de son coeur reprendre de l'assurance...
Revenir en haut Aller en bas
Mellyna

Mellyna

Réputation : 537

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeDim 16 Sep 2012 - 18:20

Le dragonnet observait la scène avec attention, il s'était posé entre la dédrane et le mage. Juste au cas où, s'il reprendrait conscience au mauvais moment, il n'attendrait pas, la gorge était à portée de mâchoire.

Mellyna se sentait déjà mieux, au moins son cœur ne s'arrêterait pas dans la seconde. Elle n'osa pas faire un mouvement, essaya de se détendre au maximum, de laisser le flux circuler. Elle ne savait pas si ça servirait à grand chose, mais cela ne devait pas être délétère.

Les secondes s'écoulaient, interminables, la douleur diminuait un peu.
Déjà les cellules de son corps avaient retrouvées un peu de leur fonction, elles aidaient, elles aussi, à la régénération.
Si, malgré son grand âge la dédrane ne vieillissait pas, c'était grâce à une mutation génétique très rare. Les cellules de l'immunité étaient tellement actives qu'elles s'en prenaient à tout processus dégénératif quel qu'il soit. Au lieu de s'attaquer à son organisme, comme le faisait certaines maladies, ces cellules empêchaient les maladies ou les cellules anormales de se développer.

Sa peau reprenait très lentement des couleurs, les rides s'estompaient légèrement. Cela prenait du temps, peut-être trop, le lévitis tiendrait-il le coup ?


-Earl, vous pouvez arrêter, je me sens mieux, je vais m'en sortir maintenant.
Vous ne devriez pas mettre votre vie plus en danger pour quelques années de perdues...
Revenir en haut Aller en bas
http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeDim 16 Sep 2012 - 18:42

- Si vous le dites... fit Earl d'une voix un peu altérée.

Il retira ses mains raidies par la tension et se massa la tempe, légèrement tremblant. De peur de commettre une erreur fatale et de rompre l'équilibre délicat du transfert, il n'avait pas bougé un cil, osant à peine respirer.
Il se sentait complètement ankylosé.


- Pour être franc, je ne pensais pas y parvenir.

Etouffant un petit rire nerveux, il tenta de se relever. Ses muscles douloureux le firent vaciller.

La peau du corps toujours étendu au sol avait perdu sa souplesse, les chairs leur rondeur. C'étaient les serres décharnées d'un vieillard qui restaient crispées comme de maigres araignées, les ongles enfoncés dans les interstices entre les dalles.

Encore trop incertain pour s'éloigner, Earl resta sur place.
Les yeux inexpressifs des femmes immobiles reflétaient l'éclat des armes de Mellyna tels des miroirs glacés.
Que leur avait-on fait ?
Et aussi...

Le Lévitis s'autorisa à lâcher un soupir.

... qu'est-ce qui les attendait encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Mellyna

Mellyna

Réputation : 537

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeDim 16 Sep 2012 - 19:22

-Merci... D'avoir essayé malgré tout.

La dédrane n'osa pas se relever immédiatement. Elle ne se sentait pas mal assise, c'était encourageant. Elle jeta un coup d’œil à ses doigts, toujours légèrement fripés, mais plus tordus et desséchés. Un soupir de soulagement lui échappa, elle s'autorisa un petit sourire timide. Elle noua ses cheveux blancs avec un lacet avant de se remettre lentement debout et d'offrir une main secourable au lévitis qui se sentait mal.

-Je vous dois la vie, je vous le revaudrai.

Elle ne savait pas encore comment, ni quand, mais elle paierait cette dette, elle lui devait bien cela.
Une fois le jeune homme plus assuré sur ses pieds, Mellyna récupéra ses lames tombées au sol, sans oser quitter le corps décharné du regard.


-On peut le tuer maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeDim 16 Sep 2012 - 23:19

- Misérable ...

Le corps bougea, l'homme redressa la tête avec effort. Durant le transfert il avait eu le temps de remettre à peu près sa machoire en place mais son nez n'était plus que bouillie. Autour de ses yeux ophydiens se distinguaient encore quelques écailles verdâtres.

- Misérable émissaire ... Ce sont mes présents ! Tu me les as apportés à moi ! La jouvence ...

Il leva une serre vers Mellyna. Sa jeunesse, sa force, cela était pour lui, uniquement pour lui ! On n'avait pas le droit de le lui reprendre. Son regard glissa ensuite vers le poignard lumineux et prit une expression d'envie.

D'entre ses lèvres tordues darda une langue, non, un appendice ... l'aiguillon à venin ! Il l'avait aussi ! Dans un ultime effort de volonté, bandant ses muscles, son énergie, son elixia, le mage bougea. Ni le regard d'Earl ne celui de Mellyna ne purent suivre son mouvement qu'il s'était retrouvé debout, sa main sèche resserrée autour du cou du Levitis, son corps plaqué contre le sien, le maintenant contre un mur. Ses doigts osseux appuyaient à certains points spécifiques, rendant l'ex-clerc incapable de bouger aucun de ses membres. De son autre main, le mage avait sorti l'épée de son fourreau et en avait posé le fil juste sous la gorge de sa proie.

- l'elixia originelle ...

Earl put sentir contre sa cuisse la pression d'une érection et l'ennemi appuya la lame ... sauf qu'elle ne s'enfonça pas, ne trancha ni la peau ni le chairs. Il y mit plus de force.

- Je suis Leviathan ! siffla-t-il.

Mais son dernier effort allait lui coûter cher. Il se sentait faiblie, c'était intolérable ! Il appuya encore mais si l'acier restait au contact de la peau, se contentant de l'effleurer, jamais l'homme ne put réussir à le forcer à continuer sa trajectoire. Earl sentit la main commencer à relâcher sa pression.


- Maudit ! Elle te protège ...

L'épée tomba, le mage recula.

- Ce traître de Mallouin... sa voix faiblissait. Je suis Leviathan ...

Ses jambes ne le portèrent plus. Il payait le prix de son dernier effort, de sa dernière prouesse. Il semblait commencer à pourrir sur place alors qu'il n'avait pas encore cessé de respirer.


********************

Fanaa regardait Ridelgald mais sans le voir. Il avait posé la question ... LA question. Elle ne songea pas une seule seconde à mentir. Earl ne méritait pas qu'elle mente, et Ridelgald non plus. Pas après avoir été aussi dévoué à cet homme.

Si elle répondit d'abord à Thani, ce fut peut-être pour gagner du temps. Pour chercher une manière de relater les faits en essayant de ne pas faire trop de mal au soldat.


- Mellyna est partie tuer le responsable de tout ce cauchemar.

Comment adoucir une telle nouvelle ? Elle ne voyait pas. Ce n'était pas faisable. Elle serait toujours la plus atroce à dire et à entendre.

- Il y a eu ...

Un premier sanglot la secoua. Elle ne voulait pas qu'il vienne ! Mais elle avait donné sa parole à Ridel de lui demander son avis.

- Il y a eu des illusions et ...

Elle ferma les yeux. Elle sanglotait si violemment qu'elle ne pouvait plus parler de façon compréhensible. Fynarine s'approcha et lui tapota maladroitement l'épaule.

- Essaie de te calmer Fanaa. Dis nous, est-ce qu'il ...

L'interrogation se bloqua dans la gorge de la Dedrane. Elle ne pouvait se résoudre à mettre un mot sur l'inimaginable. Fanaa regarda de nouveau le vieux soldat, il était en équilibre sur un fil si fin ... si fin ... Au bord de la chute. Il méritait la vérité. Il méritait de savoir. Ensuite ...

- Monsieur Ridel, il a dit qu'il était désolé ... j'ai cru qu'il était l'un d'eux ... c'est moi ... je l'ai tué !

Ensuite il ferait ce qu'il voudrait. Elle devait assumer les conséquences de son acte. Elle le devait.

Chacun avait fait un pas en arrière, même la clerc qui n'arrivait plus à dire un seul mot.


- Nereyn ... Nereyn ...

Ses cheveux étaient encroûtés de rouge et de noir, ses larmes en coulant se mêlaient au sang de son visage, elle avait ses mains bandées paumes ouvertes, en signe de reddition. Elle ne baissait pas les yeux, des yeux qui disparaissaient, noyés dans son désespoir.
Revenir en haut Aller en bas
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 0:04

Les jambes d'Earl faillirent céder sous lui lorsque Leviathan le relâcha. A demi effondré contre le mur, une main sur les marques sombres laissées sur son cou, Earl se mit à tousser.
Il secoua la tête pour chasser les lucioles qui tournoyaient devant ses yeux fatigués.


- Alors... c'est vous.

Le Lévitis se redressa et décrocha les lambeaux de chair nécrosée que la serre squelettique avait laissés sur sa gorge. Le dégoût lui donnait de vagues haut-le-cœur.

Il restait nombre de questions en suspens.

Earl parut sur le point d'ajouter quelque chose, considéra le corps dont la peau blême craquait sur des chairs d'un gris verdâtre, puis referma la bouche.


- Je crois qu'on peut.

_________________

Ridelgald resta comme sonné par la vérité. Il considérait Fanaa avec autant d'incrédulité que "Earl" lorsque les griffes s'étaient frayé un chemin dans son corps.

- Toi ?

Sa voix s'était réduite à un murmure.
Le soldat ferma les yeux, comme si en les rouvrant il découvrirait que ce n'était qu'un cauchemar.


- Toi.

Il y eut un sifflement, le bruit d'un dos qui heurte violemment le rebord d'un des cercueils de verre. Une main resserrée sur la gorge tendre de la jeune femme, il la pliait en arrière, comme s'il avait voulu la noyer dans le liquide assombri. Ses cheveux noirs trempaient dans la substance luminescente, y rajoutant leur part de sang. La main noueuse pesait avec tant de force que ses vertèbres menaçaient de craquer.

- Toi !

L'épée flamboyait, la pointe appuyée sous le menton renversé de Fanaa.

- Toi aussi. Pourquoi ? Je savais que ça arriverait un jour, mais... Pourquoi est-ce que ceux qu'il sauve payent leur dette en essayant de lui prendre la vie ? Ce serpent aux yeux rouges et au visage d'ange à Ilymir, et toi... toi tu as réussi à finir le travail !

Les dents du soldat grinçaient.

- Foutue garce...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 0:29

Fanaa ne tentait rien pour se défendre. Ridelgald ne lui en avait pas laissé le temps et quand bien même ... elle acceptait la punition. Elle la méritait. Elle ne demanderait pas grâce.

- Je voulais le protéger, je vous le promets ...

Elle ferma les yeux. Ridelgald avait menti. Il avait dit qu'il en voudrait à Earl si quelque chose arrivait, mais cela n'avait pas d'importance. La douleur était plus forte que n'importe quelle résolution. La douleur prenait le pas sur tout. Elle avait offert une telle douleur à Ridelgald ...

- Non ! cria Fynarine.

La clerc se jeta sur le soldat et s'agrippa à son bras.


- Je vous en prie calmez vous ! Ne faites pas un geste que vous pourriez regretter !

Tarik s'accrocha au bras qui tenait l'épée, rapidement rejoint par Nandini.

- Arrêtez ! Arrêtez ça !
- Nous ne sommes pas là pour nous entretuer !

C'était l'affolement total. Sabu resta immobile à regarder cette fille se faire étrangler pour la seconde fois. Lui ne bougerait pas. Elle avait tué Lahili après tout.

- Le protéger ... mon amour ... le protéger ... mon amour ...

Fanaa n'était plus vraiment là. Ce qui devait arriver allait arriver. Elle attendait. La mention de l'agresseur d'Illymir éveilla un écho ténu qui se tut aussitôt. Des yeux rouges ... elle ne connaissait personne ainsi. Et son esprit était complètement tourné vers le regard d'or, le regard d'or qu'elle ne reverrait plus...

Masha poussa un hurlement qui résonna dans les couloirs vides et sombres ...
Revenir en haut Aller en bas
Mellyna

Mellyna

Réputation : 537

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 6:10

Aux trois personnes qui agrippaient les bras du soldat, vint s'ajouter Thani.
Ils essayèrent de séparer les mains puissantes de sa victime chancelante, même à quatre, ils n'arrivaient pas à les séparer complètement.


-On se calme, c'est peut-être une illusion de plus ! Mais calmez-vous bon sang !
Ici il vaut mieux voir les choses de ses propres yeux avant de condamner. Vous avez dit vous même il y a un instant que nous devions d'abord nous occuper des vivants ! Il y a peut-être encore des jeunes femmes qui ont besoin d'aide ! Vous réglerez vos comptes plus tard !

*********

Mellyna ne se le fit pas dire deux fois, surtout après la dernière prouesse du mage. Elle se rappela le contact de ses lèvre sur les siennes, la sensation de se vider de sa force, cela la fit frissonner. Elle brandit une de ses épées, attrapa de l'autre main la tête décharnée par les cheveux, comme il l'avait fait lui même quelques minutes plus tôt et passa le fil de sa lame sous la gorge du vieillard écailleux, un sang rouge-verdâtre s'écoula en cascade.

C'est à ce moment que le cri de Masha retentit.
La dédrane leva les yeux de son travail sordide pour regarder le lévitis, il avait pâli, ne paraissait pas en grande forme lui non plus.


-Je crois qu'il va falloir y aller. Les filles ne devraient pas risquer grand chose en notre absence... Enfin je l'espère. Je n'aurai pas la force de les porter de toute façon.
Le poussin peut nous guider dans le noir jusqu'à la source du cri.
Vous pouvez marcher ?
Revenir en haut Aller en bas
http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 8:35

- Une minute. J'aimerais être sûr que ce cadavre là ne reviendra pas nous causer d'ennui.

Earl fit signe à la Dédrane de s'écarter et quitta le soutien du mur pour faire un pas en avant. Il se planta fermement sur ses deux pieds, tâchant de calmer sa respiration.

Il n'avait que rarement chercher à le générer de façon volontaire, et surtout pas depuis son retour d'Ilymir. Ce fut si simple qu'il en fut presque surpris.
Un souffle léger glissa entre ses doigts, caressant sa paume ouverte. Dans un crissement, une flamme d'un bleu pâle apparut.
La sensation paraissait différente.
Il ne percevait plus de chaleur ardente, juste une tiédeur agréable. Et à mesure qu'il fixait le feu, ce fut comme si l'air lui-même commençait à se liquéfier au contact des minces langues bleuâtres pour former une petite quantité de ce qui ressemblait à de l'eau lumineuse -ou de la lumière liquide- au creux de sa main.

Earl s'avança encore jusqu'à dominer le cadavre de toute sa hauteur. Là, il laissa filer le liquide entre ses doigts.
Les flammes se répandirent sur la peau, les vêtements, avides.
Elles brûlaient avec tant de force qu'il n'y eu même pas une odeur. Les tissus disparurent, le corps lui-même, jusqu'aux os. La boucle d'une ceinture fondit dans un sifflement et s'écoula jusque sur le dallage qui prenait un aspect rougeoyant similaire à celui des roches recrachées par les volcans du Dregnir.

Le Lévitis recula et le feu commença à décroître.

Il n'y aurait pas une cendre pour venir hanter leurs cauchemars.


- Bien, allons-y.

Il ne pipa pas un mot tout en suivant la Dédrane dans les escaliers.

-----------

- Si j'avais voulu la tuer ici et maintenant, sa tête serait déjà au fond de cette cuve, grinça Ridelgald sans paraître ébranlé par les efforts qu'on déployait pour le retenir.

Cet imbécile !
Il avait mis sa vie dans la balance lors de la nuit rouge, alors qu'il n'aurait dû se préoccuper que de lui-même. C'était comme si cette gamine avait attendu tout ce temps pour venir réclamer la vie qu'on lui avait promise.
Pour Syld, il savait. Qu'espérer d'autre d'une ombre de Shua, à part la destruction ?
Mais cette fille, cette fille !
Earl l'avait prise contre lui, il avait été jusqu'à se risquer au devant de l'orage dans un geste d'un inconscience et d'une imprudence folle.
Et c'était-elle qui l'avait frappé.
Il aurait réagi. Contre un inconnu, il aurait réagi. Il aurait fait en sorte de protéger ses points vitaux, il aurait...

La ponte de l'épée commençait à trembler.

Pourquoi l'avait-il laissé seul, encore une fois ?

Le cou si frêle palpitait entre ses doigts. Il avait juste à serrer encore et...


- Rid ?
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 9:21

- Seigneur Earl !s'écria Fynarine avec plus que du soulagement dans la voix.

Mais elle se reprit bien vite en se rappelant où ils étaient. Elle sortit son autre poignard, celui dont la lame était enduite de poison et, le tenant fermement, elle fit quelques pas vers le Levitis. Nandini lâcha le bras qu'elle tenait avec Tarik pour aller s'agripper à celui que venait de libérer Fynarine. Même si ça ne semblait nullement gêner l'homme.

- Seigneur Earl, dites nous quelque chose qui prouve que vous n'êtes pas une illusion. Et vite ! Prouvez nous que vous êtes vraiment vivant !

*Et en piteux état* ne put-elle s'empêcher de remarquer.

C'est alors qu'elle vit Mellyna et écarquilla les yeux.


- Mais qu'est-ce qui vous est arrivé ?

Revenir en haut Aller en bas
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 9:29

- Hu ?

Earl considéra Fynarine comme si elle avait quelque peu forcé sur l'alcool.

- Non mais vous divaguez !

L'ignorant avec superbe et laissant Mellyna se charger des explications sur son état, il se retourna vers Ridelgald qui s'était figé, la lame toujours suspendue à quelques millimètres de la gorge offerte.

- Rid, je peux savoir ce que tu fiches ?
Revenir en haut Aller en bas
Mellyna

Mellyna

Réputation : 537

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 9:39

Mellyna ne put s'empêcher de faire la grimace devant la réaction de Fynarine.

*C'est donc si terrible que ça ?*

-Nous avons eu quelques démêlées avec un dénommé Leviathan... Heureusement que le seigneur Earl est intervenu sinon je serai morte.
Je pense que vous ne vous attendiez pas à me voir dans cet état, ce doit être un bon critère pour ne pas être considéré comme une illusion.
Pour Earl, c'est un peu moi sa garantie, quand il est intervenu je n'avais pas une seule fois pensé à lui.
Euh, cette Fanaa que Ridelgald étouffe, c'est une illusion ?

Thani était soulagé de la voir revenir vivante, mais dans cet état ? Qu'avait-il fait en l'emmenant dans le désert ? La dédrane paraissait avoir soixante ans, une belle femme certes, mais surement plus de vingt-cinq ans.
Il ne lâcha pas le bras du soldat pour s'approcher, il avait peur qu'il ne tue quand même la danseuse.




Revenir en haut Aller en bas
http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 11:21

- Je vous le promets ... répéta-t-elle encore dans un souffle.

Qu'attendait-il pour frapper enfin ? Peut-être préférait-il la faire attendre, pour lui donner un petit espoir et finir par embrocher ce soupçon d'espoir avec elle ?

La dernière question de Mellyna fit frémir le groupe qui regarda Fanaa de façon différente.


- Une illusion ? Masha.
- Mais de ce qu'on a vu le seul moyen de révéler si les ennemis sont des illusions ou non c'est de les tuer. Nandini.
- Car alors ils reprennent leur vraie forme mais c'est assez ... irréversible comme solution. Tarik.
- Et sûr. Sabu.
- Non, c'est elle, elle nous a dit que Mellyna était parti combattre l'auteur de tout ceci et c'est bien ce que Mellyna vient de nous dire. Masha.
- Ca ne prouve rien. Sabu.
- Mais elle a parlé ! Les illusions ne parlent pas ! Masha.
- Nous n'avons vu que celles de la grotte et elles nous ont attaqué tout de suite, ça ne prouve rien, peut-être qu'elles parlent. Tarik.
- Mais réfléchissez un peu ! On se sait pas où elle est partie, on ne sait pas ce qu'elle a fait. Mais vous trouvez qu'elle a une attitude d'illusion là ? Vous croyez qu'elle va foudroyer le soldat en pleurant !? C'est ridicule ! Cette histoire nous rend tous dingues ! Nous sommes tous en vie bon sang ! Mais le groupe est éclaté alors quoi ?! Il gagne là ! Il gagne même en étant mort ! Nous sommes venues ici pour trouver des gens à délivrer, pas pour nous déchirer et nous faire du mal entre nous ! Masha. Notre but est de sauver ce qui peut l'être !



**************

Elle avait brillé. Fanaa avait brillé en quittant le groupe. Son aura elixienne s'était intensifiée lorsqu'elle avait fusionné avec la Source et alors Leviathan l'avait repérée. Leviathan, et donc Mallouin et Lashan.
Lorsqu'elle et Mellyna avaient pris pied dans la grotte du Palais, ils n'avaient pu manquer de repérer aussi la Dedrane. Que de possibiltés offrait l'acquisition de la Jouvence et de la Source. A partir de ce moment, les ordres avaient été donnés. Il fallait les récupérer, toutes les deux et transférer leurs énergies. Lashan avait été désigné pour s'occuper de Fanaa. Il était passé voir les invités -que Mallouin prenait soin de maintenir à l'écart- avait regardé Earl juste assez pour pouvoir prendre son apparence, puis il avait attendu que les dilos épuisent la Danseuse. Il devaient la rendre folle, la blesser, mais sans la tuer. Ils y avaient réussi. Ensuite il avait juste eu à la cueillir.
Earl lui avait fourni l'apparence, les souvenirs de Fanaa lui avaient fourni l'attitude. Malheureusement pour lui, il n'avait pas prévu qu'elle éventerait le stratagème. Il avait fait une erreur. Toute petite. Mais qui lui avait coûté la vie.

Quant à Mellyna, elle avait couru se jeter dans la gueule du loup. Elle s'était laissé abuser par l'aspect de momie de Leviathan pour penser qu'il était sans défense. Mais ce qu'elle ignorait, c'est qu'en détruisant l'amplificateur elle avait certes de beaucoup diminué ses pouvoirs, mais elle avait aussi ... libéré le mage ! L'amplificateur le gardait sous contrôle. Sous contrôle d'un petit homme qui rêvait d'être lui même Sa Majesté Leviathan. Il avait escompté se faire transférer la jouvence de Mellyna et l'Elixia de Fanaa afin d'être le seul et unique Roi Leviathan.

Mais la Dedrane avait détruit l'amplificateur ...
Revenir en haut Aller en bas
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 11:48

Laissant échapper une exclamation excédée, Earl contourna le poignard de Fynarine et alla droit à Ridelgald.

- Discussion absurde. Que dire de vous, qui vous êtes réveillés dans le noir ?

Ecartant Thani, il se planta à côté de Ridelgald qui n'osait détourner les yeux de sa captive. Une fois c'était assez. Le soldat ne voulait pas se laisser aller à un espoir qui risquait d'être déçu.

- Ridel. Rid, regarde-moi.

Les sourcils du Lévitis se froncèrent d'avantage et sa voix claqua avec sécheresse :
- Regarde-moi, c'est un ordre.

Le soldat se raidit mais ne bougea pas. Alors Earl saisit la lame frémissante à pleine main et la força à s'écarter.
Ridelgald se mordit la lèvre.


- Votre main...
- Aucune importance.

Le soldat releva la tête et son regard croisa les yeux d'or. L'épée commença à s'abaisser vers le sol.

- Mon capitaine...
- Combien de fois t'ai-je dit de ne plus m'appeler comme ça ?

Earl secoua la tête et se permit un sourire fatigué.

- Ah, de toute façon, comme si je pouvais faire autre chose que te punir avec des mots, maintenant que je ne suis plus ton supérieur...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 12:03

Ce timbre, ces mots ... La large main lui serrait toujours le cou, le liquide lui brûlait la partie du crâne qui y trempait, quant à ses cheveux ... Dans sa position elle n'avait vue que sur le plafond. Pourtant la voix ... illusion dans illusion dans illusion ? Folie de sa part ? Ou miracle ? Rêve éveillé ? Nouvelle folie ?

- Nous nous sommes peut-être réveillés dans le noir mais nous étions ensemble ! On ne peut pas en dire autant d'elle et de vous ! répliqua Nandini piquée au vif.

Voyant que la situation était plus ou moins sous contrôle, elle et Tarik relâchèrent le soldat, mais ne reculèrent pas. Au cas où.
Revenir en haut Aller en bas
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 12:17

- Oh ? Et parce que vous vous êtes réveillés ensemble, personne n'aurait pu prendre la place de l'un d'entre vous pendant que vous dormiez ?

Earl partit d'un rire légèrement méprisant.
La fatigue affectait son humeur.

Puis il haussa les épaules et relâcha l'épée. Quelques filets écarlates roulaient le long de la lame.
Le Lévitis étudia pensivement sa paume entaillée.


- Tu as oublié ?

Ridelgald cilla, sans pouvoir émettre un son, la gorge serrée.

- J'étais encore ton capitaine lorsque je te l'ai ordonné... lorsque je t'ai interdit de me venger s'il m'arrivait quelque chose.

La pointe d'acier tinta sur la dallage.
Le soldat relâcha Fanaa et se passa une main tremblante sur le front.


- C'est juste que j'ai... j'ai cru que...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 13:27

Libérée de l'étreinte vengeresse, le corps de la Danseuse glissa pour choir au sol sans bruit. Le vide. Un grand vide. Du froid. A terre, elle n'avait vue que sur les bottes de l'un et de l'autre. Elle les entendait.

Derrière le palais, il avait le même visage, la même ossature, la même chevelure, les mêmes vêtements. Il avait même les écailles et les cicatrices sur la joue ! Et il n'avait pas changé d'apparence dans la mort ! Alors quoi ? Celui qui était là maintenant, était-il réel ? Etait-il le vrai ? Vraiment cette fois ?
Elle avait mal partout. Bien plus qu'avant. Et les filles, il fallait les sortir de là, il fallait ...
Elle prit appui sur un bras, difficilement, en se mordant les lèvres, pour se redresser.


*Syld je suis perdue. Syld, j'ai peur ...*

Les deux Levitis étaient réunis. Il s'étaient retrouvés. Si cette folie était réelle. Comme au moment du départ de l'expédition, elle n'existait plus. Cette sensation de pouvoir être mise de côté si facilement l'avait blessée, et c'est pourquoi elle avait eu un tel choc lorsqu'après l'agression de Sabu elle n'avait pas même eu droit à un regard, un semblant d'intérêt ou d'inquiétude. C'est cette absence de sentiment qui l'avait fait craquer, qui l'avait terrorisée.

Pourtant elle savait qu'elle n'aurait pas dû réagir ainsi. Elle n'aurait pas dû réagir du tout. Ce qui lui était impossible. Des étoiles papillonnaient devant ses yeux. Tout son corps était endolori voire pire. Son dos ... elle avait l'impression que Ridelgald l'avait cassé en deux.

Quant à la sensation d'urgence, les images, tout reprenait maintenant. Ces filles ... elles ne méritaient pas cela. Dans son esprits, elle voyait les premières à avoir été dans des cuves. Des femmes-mages du groupe de Leviathan. Elles étaient toutes mortes et leurs corps ainsi que le contenu des cuves avait été vidés dans le lac. C'est ainsi que les plésiosaures étaient apparus, mutations imprévues et incontrôlées de quelques bêtes qui vivaient dans l'eau.

Les images changèrent. Elles lui montraient les filles. Ces filles. Nattea. Erialys. Utania. Zaïnée. Un étourdissement la prit et elle ferma les yeux. Par petits mouvements, comme si elle rassemblait les morceaux d'elle-même, Fanaa se releva, doucement, en prenant appui sur l'estrade de la cuve. Ses bras et ses jambes tremblaient. Nandini, prise de pitié, tendit son bras pour l'aider, mais Fanaa secoua la tête. Elle risquait de lui faire mal.

Elle accrocha Tarik du regard et lui indiqua une autre cuve. Celui-ci comprit et s'y dirigea pour sortir le deuxième de l'eau. Il la déposa au sol, à côté de la première, lui ferma les yeux, puis alla chercher la troisième.

Pour ce qui était de la dernière, il demanda à Fanaa, par le regard, ce qu'il fallait faire.

Lorsqu'elle avait envoyé Mellyna à la recherche de l'ennemi, la plupart de ce qu'elle avait "entendu" venait directement de Leviathan. Il l'avait piégée. Il ne lui avait pas laissé voir Lashan, ni le reste du groupe. Il lui avait laissé croire qu'elle "savait" mais elle n'avait su plus que ce qu'il lui avait laissé voir !

Ce qu'elle voyait maintenant, c'était juste la vérité. Nullement maquillée et changée par une tierce personne. Fanaa secoua la tête on ne pouvait rien faire, même pour elle. Tarik pâlit. Fanaa se désigna. Elle allait le faire. Elle avait fait le souhait qu'Earl n'ait pas à se salir les mains, de l'assumer à sa place pour le préserver. Si elle pouvait préserver Tarik aussi, c'était aussi bien.

Elle s'avança, chancelant à chaque pas. Son cou arborait les marques laissées par Sabu et Ridelgald. Des hommes.

Dans le silence, elle traversa la pièce et grimpa avec effort sur l'estrade. De l'autre côté de la cuve, Tarik tendit son bras et serra l'épaule frêle de la Danseuse. Celle-ci tressaillit de douleur. Il retira sa main. Il s'était brûlé les bras en les plongeant dans le liquide, il avait achevé deux des quatre filles. Il se sentait proche de Fanaa à ce moment. Il attrapa la fille et sortit son visage et ses épaules de l'eau. Un visage tellement apaisé, tellement serein ... Comment songer qu'il n'y avait d'autre solution que de la tuer ?


Fynarine se précipita.

- Arrêtez ! Arrêtez tous les deux ! Il y a sûrement un moyen de la sauver ainsi que l'a dit Ridelgald. Ne commettez pas l'irréparable, descendez.

Tarik cilla en regardant Fanaa. Il doutait. Elle secoua encore une fois la tête.

- Il a changé leur nature.

Le jeune chasseur lui tendit son couteau. Elle le prit.

- Fanaa ! Ne fais pas ça ! Tu ne peux pas le savoir, tu ne peux pas !
- Hélas Fynarine ... je le sais.

Fanaa enfonça le couteau dans le cou. Les yeux verts bordés de rouge s'ouvrirent, la bouche aussi et un étrange appendice en sortit tandis qu'elle criait. L'aiguillon à venin. La chose palpita follement puis retomba, flasque. Tarik reprit son couteau et le trancha avant de refermer la bouche et les yeux de la dernière fille. Les quatre étaient allongées au milieu de la pièce.

Fanaa se maintenait difficilement debout. Elle observait, atterrée, le résultat. Pour l'instant, de ce qu'elle savait, ils avaient tué. Des bêtes qui avaient été des gens, et des filles innocentes qui avaient été transformées. Ils étaient venus pour sauver ! N'y avait-il personne à sauver ? A part transformer cet endroit en tombeau gigantesque qu'avaient-ils fait ? Qu'avait-elle fait ?
Elle retira les morceau de tissus imbibés autour de ses bras et cacha son visage dans ses mains. Le vide.

Revenir en haut Aller en bas
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 14:00

Earl jeta un coup d'oeil du côté de Fanaa mais ne sembla guère ému... ni par elle, ni par le sort réservé à la dernière occupante des bassins de verre.
Rajustant les bandages de ses mains -qui avaient finalement trouvé leur utilité-, il fit signe à Fynarine.


- Il y a peut-être encore des personnes à sauver.

Sans plus s'attarder, suivi comme son ombre par Ridelgald, il ressortit et reprit le chemin de la salle où Leviathan était enfin mort pour de bon. Un large ovale de pierre encore fumante témoignait seul du sort du mage. La roche refroidie renfermerait à jamais les quelques poussières qui pouvaient subsister de lui.

Earl alla vers une des jeunes femmes immobiles. Leur peau était chaude, souple. Un souffle léger soulevait leur poitrine.
Le Lévitis souleva les mèches de cheveux qui ondulaient sur les joues de la plus proche.
Là, derrière l'oreille.
Il y avait de petites marques de piqûres. Tant et tant de marques.

A bien y regarder, ses lèvres semblaient avoir repris d'infimes couleurs, paraissaient s'être légèrement entrouvertes sur un souffle, détendues.
On n'avait pas dû leur réinjecter de poison depuis un certain temps.


- Elles ont dû être simplement droguées...

Pas d'écailles en vue. Il glissa sans brusquerie un doigt entre les lèvres roses pour desserrer les dents de perles. Pas d'aiguillon non plus.

- Ce sont probablement les filles enlevées aux villages.

Préférant ne pas réfléchir à ce à quoi elles avaient finalement pu servir, il recula d'un pas.

- J'ignore s'il reste des ennemis, mais mieux vaut rester prudents. Gardez une arme à portée même si vous vous occupez d'elles.

Restait une chose à régler...
Earl quitta la pièce d'un pas vif. A la lueur des sabres qu'il avait enfin sortis -si seulement il l'avait fait plus tôt !-, il retourna vers le salon et la terrasse.
Une colère sourde lui faisant crisper convulsivement les doigts sur les manches de ses armes. Il voulait des explications, et il les voulait maintenant !

Il se figea en arrivant sur le balcon : perché en équilibre sur la balustrade, Sheyn bâillait aux krobeaux. Le garçon semblait frais comme une rose.


- Oh... yo, Changeur.

Du pouce, il indiqua avec nonchalance le recoin où Earl avait laissé le dénommé Mallouin. Ce dernier se trouvait à présent suspendu par le cou par la tige d'une des plantes grimpantes, les pieds battant à quelques centimètres du sol. La liane ne serrait pas assez pour l'étrangler mais ce n'était pas une position confortable pour autant.

- Tu as été trop gentil avec lui. Je l'ai trouvé qui rampait par terre.

Répondant à un mouvement de l'index levé de Sheyn, la tige secoua un peu son prisonnier, lui tirant des glapissements de terreur.

- J'ai été tenté de le jeter aux bestioles du lac, mais...

Le garçon haussa les épaules avec un large sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 15:22

Fynarine hésita, Fanaa avait besoin d'être soignée, mais elle suivit Earl. De même que Sabu.




- Est-ce que ça va ?

Comme si elle avait attendu que quelqu'un posa la question pour y penser, ses jambes lâchèrent sous elle.
Si il était là, si c'était vraiment lui, alors tout à l'heure qui était-ce ? Il n'avait pas changé d'apparence il n'avait pas ... et celui-là était parti ... comme si elle n'existait pas. Etait-elle dans un nouveau cauchemar ?

Masha se dandinait d'un pied sur l'autre. L'atmosphère de cette pièce était malsaine, lourde au possible. La luminescence toxique des bassins, la présence des cadavres ...


- Tarik ... commença Nandini.
- Tu peux aller voir avec les autres. Tu peux y aller avec Masha. Je vais rester un peu.

La chasseuse acquiesça. On ne pouvait pas laisser Fanaa et Mellyna seules. Ce serait les abandonner. Toute sa colère avait fondu pour quelque chose de plus triste. Prenant Masha par le bras, elle montèrent à la suite des autres.

Sabu retrouva Lahili parmi les filles arc-en-ciel, mais Nandini ne trouva nulle trace de sa soeur. Certaines filles papillonnèrent voire soulevèrent leurs paupières. Le grand homme se sentit tellement soulagé de voir sa fille en vie ! Il s'était agenouillé devant elle et, tenant ses fines mains dans ses grosses paluches, il lui parlait d'une voix grave et apaisante. Il lui parlait, pour la rassurer. Il était là maintenant, il l'avait retrouvée, tout allait aller mieux.





**************

- Je suis Leviathan ! Révérez moi bande d'insectes répugnants ! Faites moi descendre ! Vous avez tout cassé ! Tout cassé ! Je suis votre roi !! s'égosillait le petit homme.
Revenir en haut Aller en bas
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 15:51

- Un roi peut ressembler à beaucoup de chose, mais sûrement pas à ça.

Earl avait repris son accent traînant.

Il était en colère, et il devait déverser cette colère sur quelqu'un. Il se rapprocha du petit homme gigotant.


- Leviathan ? Vous êtes le deuxième à affirmer cela, mais curieusement, cela sonne moins juste dans votre bouche.

Après pareille entrée en matière, il n'obtiendrait probablement pas grand chose de censé...
Le Lévitis intercepta au vol une des mains potelées qui battaient les airs. Il força Mallouin à la poser à plat sur la rambarde toute proche, sous le regard brillant de Sheyn.


- Je vais vous poser quelques petites questions et je vous saurai gré de me donner des réponses satisfaisantes. Si vous refusez d'ouvrir la bouche pour autre chose que des insanités, eh bien...

D'un geste presque délicat, Earl posa la lame d'un des sabres qu'il avait coincé sous son bras sur un des doigts boudinés, juste à la jointure de la première phalange. Puis il leva le poing.

Les yeux verts de Sheyn s'écarquillèrent et il se figea, fasciné, tandis que la liane fleurie resserrait son étreinte, achevant d'immobiliser le petit homme.

Le poing serré d'où goutait encore un peu de sang s'abattit au dos de la lame du sabre.
Le hurlement résonna sous la voûte immense.


- A présent que les choses sont claires...

Avec calme, Earl déplaça la lame sur la seconde jointure.

- Expliquez-moi donc par le menu ce que vous et vos sbires faisiez ici. Et pas de contes sur un désert paradisiaque, je vous prie.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 15:58

Le petit homme souffrait et rageait tout à la fois. Il avait l'écume aux lèvres.

- Vous êtes comme les autres ! Comme les autres ! Vous vous laissez abuser par l'apparence ! Oui je peux être roi, même si je ne suis pas aussi grand que vous ! Vous avez tout gâché ! Tout ! Je le contrôlais, il m'aurait transféré vos présents, je serai devenu grand, beau et puissant ! Je serais devenu Leviathan ! Le vrai !
Revenir en haut Aller en bas
Earl

Earl

Réputation : 935

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 16:18

Le poing s'abattit une nouvelle fois.
Sans sourciller, Earl décala sa lame étincelante.


- Il vous aurait fallu encore pas mal de pouvoir pour devenir "grand et beau", je le crains. Et je ne parle nullement de votre apparence extérieure, apparence dont je me contrefiche éperduement. Oh, et pour votre gouverne, il n'y a jamais eu de "présents", juste deux écervelées qui sont parties de leur côté sans prévenir personne. Reprenons.

Ridelgald restait à l'écart, silencieux.
Lui aussi doutait que l'on puisse tirer quoi que ce soit du prisonnier. Mais il ne tentait pas d'arrêter Earl pour autant.

L'ex-clerc avait autrefois prêté serment de protéger la vie, avant de prêter allégeance à son royaume. Depuis, il avait été formé à tout ce que devait savoir faire un soigneur-soldat, puis un officier... et entre autres aux diverses méthodes d'interrogatoire pour lesquelles la présence d'une personne capable de cerner les limites physiques et mentales d'un être humain était requise. Earl avait suivi cette formation avec la même concentration que n'importe quelle leçon.
Son coeur était généreux, mais la force des choses l'avait endurci. Il pouvait se montrer dur, voire même cruel.

Ridelgald n'aimait pas le voir ainsi.


- Qui étiez-vous avant de venir ici ? Quel était votre rôle ? Pourquoi avoir choisi le désert, avoir choisi ce peuple ? Répondez.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitimeLun 17 Sep 2012 - 16:26

- Si ! Si ! Vous me les avez apportées ainsi que de nouvelles épouses ! Je le sais je les ai vues, vous me l'avez dit ! Il y en a une qui n'est pas très jolie mais celle des bois est ravissante ! Quant à la petite, pourquoi me l'avoir rapportée si ce n'était pour m'amadouer ? Vulgaire imbécile !

Mais il était fou ! Il comptait vraiment lui couper les phalanges ? A lui ?

- Je n'ai rien choisi rien ! Il est venu me chercher ! Pour faire une ville parfaite mais moi j'ai vu le potentiel qu'il y avait ! Je savais que je pouvais faire de grandes choses ! Etre respecté, adulé, vénéré ! Et plus jamais regardé de haut, plus jamais !

Il postillonnait désagréablement. Ses yeux s'exorbitaient et son teint devenait rougeaud, comme celui d'un dindon en colère.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan - Page 5 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan
Revenir en haut 
Page 5 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» [problème] Plus de forum et page rouge yahooboard à la place.
» J'aimerais que le type d'opération soit en rouge (voir capture d'écran)
» Message "rouge"
» quelques topics sont passé "en rouge"
» a quoi ca sert le facebook exactement !?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Fedoran-
Sauter vers: