Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Jeu 30 Aoû 2012 - 20:55

Masha se trouvait non loin, bras croisés et visage fermé. Elle restait très énervée et déçue d'être mise à l'écart. Elle restait cependant non loin, espérant que peut-être Mellyna allait changer d'avis ?

Fanaa était aussi prête qu'on pouvait l'être en n'ayant pas le coeur à ce qu'on faisait.


- Dans quelle direction devons-nous nous diriger ?

Elle regardait Mellyna. Maintenant que chacun était sur le pied de guerre, il ne manquait plus que de prendre le départ.


Dernière édition par Fanaa le Ven 14 Sep 2012 - 9:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Jeu 30 Aoû 2012 - 21:27

Bon, tout le monde était là, Masha boudait dans un coin mais ne faisait pas mine de les suivre ni de prendre un sac. Ce ne sera pas la dédrane qui viendra la chercher.

-Je ne sais pas, le poussin n'a pas retrouvé de piste.

Se tournant vers l'Eyerash :


-Thani tes ordres ?

-Bien, nous connaissons tous le but de la mission de sauvetage et les risques que nous encourons. Pas encore la destination.
Pour cela Nuadi, nous a confié à un guide : Zidayat. Cet eyerash va donc prendre le commandement, écoutez ses indications avec attention.

Cela faisait très militaire mais un chef permet la cohésion du groupe et son efficacité en cas d'attaque. La dédrane n'était pas convaincue du bien fondé de confier le commandement à ce jeune homme qui ne paraissait pas plus convaincu que cela du bien fondé de l'expédition... Elle l'aurait bien envoyé en éclaireur mais en prenant le risque qu'il ne revienne jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Jeu 30 Aoû 2012 - 22:02

Il y eu un bruit étranglé, comme si quelqu'un manquait s'étouffer de stupeur - et d'horreur.
Sheyn fit de son mieux pour reprendre son souffle.


- Tseuh ! Moi ? Prendre le commandement ?! Oy, le soleil t'a tapé trop fort sur le crâne ou quoi ?

Il fondit sur Thani et lui enfonça un doigt entre les côtes.

- Allez vous faire voir pour que j'aille vous donner des consignes ! C'est toi que l'autre morveux a désigné comme "grand organisateur". Alors continue donc à organiser un moment. J'peux vous servir de guide si par le plus grand des hasards je tombe sur une piste, mais ce n'est pas moi qui ai repris conscience sur une des routes menant à mon village ou qui ai été collecter la liste des villages touchés par les disparitions et le nombre de disparues dans chaque cas, ou que sais je ! J'ai pas cherché à avoir de détails avant de venir moi.

Le doigts s'enfonçait avec toujours plus de férocité.

- Hey quoi ? Si on était dans une forêt, on me dirait de monter au premier arbre venu pour voir si par miracle je renifle quelque chose ? Et sinon, y aurait pas moyen que vous réfléchissiez aux informations que vous avez déjà et que vous donniez déjà un vague point de départ, une direction à votre renifleur magique ? Je ne suis pas faiseur de miracle, aux dernières nouvelles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Ven 31 Aoû 2012 - 11:38

Thani s'était figé de stupeur devant la réaction de l'Eyerash, surtout à la mention de Nuadi sous le sobriqué de "l'autre morveux". Les autre habitants du désert semblaient outrés.
La dédrane, quand à elle, ne put retenir un sourire à cette magnifique démonstration de mauvais caractère, il lui rappelait Earl, en plus amusant...


*-Enfin pour le moment... Garde les narines ouvertes Eleïr'l, je ne suis pas sûre qu'il soit très fiable. J'ai l'impression que si l'envie lui prend, même s'il sent quelque chose, il pourrait ne rien nous signaler.
-Ne t'inquiète pas, je suis on ne peut plus concentré. D'ailleurs, tu devrais demander où la danseuse a rencontré un des montres. Elle a une piqure sur la main qui a la même odeur...*

-Je pensais te faire honneur en te donnant ce rôle, si tu ne t'en sens pas capable j'assumerai le commandement. Il n'y a pas de quoi s'énerver. Et si tu pouvais arrêter de tripoter mes côtes cela me ferait le plus grand bien. J'aimerai qu'à l'avenir tu évites les effusions d'affection à mon intention...

Mellyna intervint pour les séparer et calmer les deux mâles qui se jaugeaient.


-J'ai peut-être une idée pour mettre notre renifleur magique sur la piste.
Ce surnom lui plaisait vraiment. Le poussin vient de me dire que la marque que Fanaa possède sur sa main a la même odeur que le venin qu'il a senti sur Masha.

Elle laissa les hommes face à face mais plus éloignés que précédemment et se tourna vers la danseuse.


Fanaa est-ce que tu te souviens du chemin approximatif sur lequel tu t'es faite attaquée ? On pourrait commencer par la non ? S'il y a un lien entre ces monstres et les mages si on suit l'un on devrait tomber sur les autres ou au moins sur une piste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Ven 31 Aoû 2012 - 12:11

- La même odeur ? Fanaa cligne des yeux, surprise.

En tout cas ce soir là il n'y avait pas eu d'humain, seulement la bête couleur de pierre.


- Oui je me souviens ...

La Danseuse regarda autour d'elle pour essayer de reconnaître. Il faisait nuit à ce moment, ce n'était pas pareil. Elle ne trouverait probablement pas l'endroit exact mais ...


- C'était quelque par dans le défilé entre le Sanctuaire et votre village.

Elle s'adressait à Tarik et Nandini. Cette dernière leva le nez, pincée et grinça quelque chose. Son compagnon tendit le bras et commença à avancer.

- C'est par là alors, tu te souviens à quel niveau ?
- C'était loin. Attends ... tu te souviens là où je vous ai rencontrés la première fois ?
- Oui.
- Je crois que c'était par là.
- Tu crois ? C'est tout ? l'agressa l'adolescente.
- Oui je suis désolée, le soir tombait et je ne regardais pas vraiment autour de moi ...
- Et si ce n'est pas là ?

Que de colère en cette jeune fille ! C'était effarant. Fanaa garda son calme, occupée à torturer ses souvenirs pour retrouver une image la moins vague possible. Voyons il y avait des falaises, hautes, des rochers, du sable ... comme partout ailleurs évidemment. Mais il devait bien y avoir autre chose ! Un creux dans le roc, une sorte de renfoncement. Non de cela il devait y en avoir partout. Alors ...

- La tâche !
- Pardon ?
- Oui le ver tu te souviens ? que Zehel a tué. Le cadavre n'était plus là bien sûr, mais la tâche sur la pierre, son sang noir. Il y était encore.
- Tu es au courant qu'il y a eu une tempête ? Que tout a été lavé ? insista Nandini avec insolence.
- Oui, oui. Mais on n'a pas besoin de la tâche, ça veut juste dire que c'est vraiment à l'endroit où je vous ai rencontrés la première fois qu'elle était. Où tu te trouvais Sheyn, d'ailleurs. J'en suis sure la bête m'a attaquée là-bas.
- A quoi ressemblait-elle ?
- A un lézard qui marcherait debout. Aussi grand que moi. Et avec de bonnes dents et une sorte d'aiguillon au fond de la gorge.

Tarik et Nandini se consultèrent du regard. Il n'y avait aucune bête comme ça dans le désert. Pas une proie ni un prédateur. Mais ceux qui avaient été empoisonnés par le ziral ? Non. La bête de Fanaa semblait ne rien n'avoir d'humain hormis peut-être la taille.

- Un point faible ?
- Je ... je ne sais pas. se troubla Fanaa.

Nandini brandit sa lance.


- Nous le trouverons alors ! Allez ! Marchons plus vite ! On va casser du lézard !

Fanaa tourna la tête vers Mellyna.

- Est-ce que ton dragon les a vus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Ven 31 Aoû 2012 - 19:18

*Aie, aie encore une ado qu'il va falloir surveiller... Mais son compagnon à l'air de s'en charger alors ça ira...*

Mellyna hésita un instant, elle réfléchissait, qu'est-ce qu'il lui avait dit exactement ? Il s'était passé tellement de choses que les souvenirs de la dédrane se perdaient un peu.


-Mais oui que je suis bête ! Il m'a dit qu'il en a suivi un ! Tu te souviens de la route ?

La gardienne attrapa le petit lézard qui faisait la sourde oreille et tentait de dormir enfouit dans son chignon.


*Je suis trop fatigué pour voler aussi loin, je t'envoie les images du chemin... Je ne suis pas certain en revanche de sa liaison avec les mages, n'oublie pas ce détail.*

Mellyna dût attendre quelques secondes, que la tête cesse de lui tourner, pour faire le tri dans les informations que le dragonnet lui avait envoyé. En la voyant défaillir, Thani s'était précipité et elle avait eu juste le temps de se cramponner à lui pour ne pas tomber.

-Merci Thani, c'est passé ne t'inquiète pas.
Lachant à regret l'avant-bras musclé, elle reprit le fil de ses pensées.
Bon, on va faire comme ça alors...

Se tournant vers les autres qui attendaient le résultat de sa discussion silencieuse.

Il n'a pas pu visiter l'antre de la bestiole, les mages ne s'y trouvent peut-être pas.
Si je me souviens bien de la topographie des lieux qu'il m'a montré et des leçons géographiques de Thani, son terrier se trouve entre le village de Masha et le village des trois pics... C'est le village dont tu parlais Fanaa ?
En revanche, l'antre est facilement défendable par la bête, il faudra être prudents ou trouver une autre entrée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Ven 31 Aoû 2012 - 20:32

- C'pas ça qui devrait manquer, bâilla Sheyn. Car sinon, soit les chasseurs des plateaux sont devenus d'une incompétence crasse et n'ont pas été fichus de déceler des traces inhabituelles dans leurs zones de chasse, soit votre fameuse bestiole circule principalement non pas sur le sol mais au-dessous. Les plateaux ont l'air de gros blocs bien solides et bien tranquilles, mais en fait ils ressemblent d'avantage à une termitière géante. Donc -waaah...- il y a sans doute des entrées à peu de distance de chaque village où des personnes manquent à l'appel.

D'un pied léger, le jeune homme progressait entre les éboulis et les troncs millénaires qui s'enchevêtraient dans les gorges comme autant d'os gigantesques blanchis par d'innombrables soleils. Il semblait beaucoup plus à son aise au milieu de ce chaos encroûté de boue craquelée que sur les beaux dallages du sanctuaire.

- Ca doit faire pas mal de milles à couvrir. Trop pour que toutes les entrées soient gardées en permanence. Enfin...

Il renifla du côté du cadavre de ce qui avait dû être un sirlek empalé sur les branches mortes qui formaient par endroits de véritables pièges hérissés de pieux aussi durs que de la pierre.

- ... dépend combien il y en a. Mais pas beaucoup, sans doute. S'ils étaient nombreux à se promener dans le coin, ils auraient déjà été repérés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Sam 1 Sep 2012 - 0:07

- Oui Mellyna, c'est bien celui-là.

Fanaa secoua la tête. Ca n'allait pas tout ça. A marcher en groupe, à parler ... où était la discrétion ? Dans ces conditions il était impossible de chasser. Les bêtes, si elles se trouvaient dans les parages savaient forcément qu'ils étaient là et ne risquaient pas de sortir. Elle escalada un tronc et s'arrêta avant de redescendre pour observer un peu autour d'elle. Tarik et Nandini avançaient sans souci. Sheyn bien sûr était carrément hors concours. Il était le plus à l'aise de tous. Mellyna se débrouillait très bien pour une "grand-mère" et Thani était toujours présent pour l'aider en cas de besoin. Tout le monde avançait sans se plaindre. L'homme Sabu était le plus silencieux de tous. Lui semblait renfermé sur lui-même, il avançait avec les autres mais c'était comme s'il était seul. Fynarine avançait à son rythme, et ne se laissait pas ralentir par les obstacles du chemin. Du moins autant qu'elle le pouvait. Elle ne put se retenir de souffler de dépit en arrivant au tronc de Fanaa, c'est qu'il était assez épais. La Danseuse s'accroupit et tendit sa main à la soigneuse pour l'aider à se hisser.

- Et bien ! Je regretterais presque la grotte. Au moins le sol était droit. Cette impression de traverser une forêt penchée et morte de surcroît ... Brrrr. Je n'aime pas ça du tout.
- Oh ... La grotte ne me manque pas. Elle était si pleine ... d'incertitude ...
- D'incertitude Fanaa ? Le terme est drôlement choisi ... mais assez juste. Mais tu ne trouves pas la situation présente tout aussi incertaine, pour reprendre tes mots ?
- Oh si mais ... c'est différent.
- Pourquoi cela ?

Les yeux de Fanaa se posèrent sur le tandem de levitis qui fermait la marche. Elle fit comme si elle n'avait pas entendu la dernière question. Les deux situations étaient différentes. Dans l'obscurité de la grotte, elle s'était sentie moins aveugle que présentement en plein jour et pas juste parce qu'elle bénéficiait de nyctalopie, non, mais parce qu'à ce moment là elle avait un but plus que vital. Une mission à laquelle elle ne pouvait absolument pas échouer. L'option de non réussite n'avait même pas été envisageable.

- Des termitières ?

La jeune fille regarda avec plus de méfiance les parois de roche. Des plateaux, ce n'était pas ce qui manquait ici. Et si ils étaient tous reliés comme le pensait le garçon bizarre, alors cela promettait une surface immense. Immense et inconnue.

- Ce n'est pas idiot ce que tu dis ...
- Pas idiot ! Ce shnussel nous insulte ! Toi lass !

Il n'était pas peu dire que l'adolescente s'était sentie plus que piquée par la critique directe de cette eyerash de ses deux ! Qu'est-ce qu'il y connaissait en chasse ? Qu'est-ce qu'il y connaissait en quoi que ce soit ? Avant que Tarik n'ait le temps de la retenir, Nandini bondit à la suite du crasseux et leva la main pour lui balancer une giffle.

- Khalass ! Ne parle pas de ce que tu ne connais pas, étranger !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Sam 1 Sep 2012 - 0:57

Un grand sourire découvrit les dents très blanches de Sheyn, comme s'il n'avait attendu que ça.

- Hé ?

Avant que la paume de l'adolescente ait pu atteindre son but, une main aux ongles longs mais pas très nets avait jailli, empoignant Nandini à la gorge et la faisant basculer en arrière avec une force tout à fait inattendue. Sheyn la retint, la nuque à quelques centimètres de la cassure d'une branche sur un tronc devenu plus dur que le roc et coupant comme le verre. Sa main avait l'étreinte d'une serre de zehel.

Sans se départir de son sourire trop large pour être amical, il pencha la tête sur le côté.


- Navré, je crois que je suis de mauvaise humeur, fit-il d'une voix chantante avant de se redresser avec une souplesse qui avait quelque chose de vaguement reptilien.

Il se détourna et claqua des doigts par dessus son épaule.


- Ne me tente pas trop.

En deux bonds légers, il franchit un enchevêtrement inextricable de débris divers, prenant une bonne avance sur le reste de la troupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Dim 2 Sep 2012 - 3:28

Sheyn avait été si vite que personne n'avait eu le temps de réagir. Lorsqu'il la relâcha pour s'éloigner, Nandini toussa puis leva le poing dans la direction du fuyard n l'invectivant d'une liste de mots aux consonances pas jolies-jolies. Sa colère ne s'était pas calmée, loin de là. Tarik la rejoignit rapidement, vérifia qu'elle n'avait rien. La mâchoire crispée, il jeta un regard à Thani.

- Avons-nous réellement besoin dans nos rangs d'un tel irresponsable ?

Le groupe n'était pas encore soudé que déjà des failles apparaissaient.

Fanaa s'élança à la poursuite de Sheyn. Il avançait plus rapidement que quiconque sur ce chemin plein d'obstacles mais la Danseuse avait facilité à la suivre. Tous ces arbres morts, ces enchevêtrements de rochers, ces pièges ... Fanaa était en terrain presque familier. Cela lui rappelait le Ringèm, sauf qu'aucun couvercle de brume n'empêchait le soleil de briller par ici.


- Sheyn attends !

Il filait l'animal ! Et vite ! Comment pouvait-on à ce point ne pas supporter les autres ?

- S'il te plait Sheyn !

Elle accéléra encore sa vitesse. Elle ne se laisserait pas distancer. Arrivant enfin à sa hauteur :

- Tu as choisi une cible facile.

C'était une constatation plutôt qu'un reproche. Et puis c'était vrai.

- Attends, tiens c'est pour toi.

Fanaa détacha de son cou un cordon de cuir au bout duquel se trouvait une perle de verre transparent de la couleur du sable rouge du désert. La perle, pas plus grosse qu'une petite noisette était emplie de liquide.

- Je t'avais promis un cadeau, le voici. J'ai pensé que si tu avais toujours un peu d'eau sur toi, être ici te paraîtrait moins difficile...

Elle ne précisa pas qu'elle avait fait la perle elle-même, qu'elle avait mis une mini protection d'elixia autour pour que l'eau ne s'évapore pas et que le verre ne brise pas. Et bien sûr elle ne dit pas que le liquide à l'intérieur était en fait ses larmes. Lors de la conception du talisman, il n'y avait pas encore eu l'orage et alors qu'elle passait des heures douloureuses chez Raki, l'eau qu'elle avait eu le plus en abondance était celle de ses yeux. Tout cela c'était des détails qui ne comptaient pas. Ce qui comptait c'est qu'elle avait donné sa parole et l'avait tenue. Elle n'avait pas oublié ses propres mots.

Elle le tenait maintenant à bout de bras, comme empêtrée dans le noeud formé par cet objet, sa promesse, la peine qu'elle avait entrevue chez lui et sa façon d'être si fermée aux autres, si ... "repoussoir".


- Prends le, mets le autour de ton cou, accroche la perle dans les cheveux ou jette tout. Fais comme tu veux mais s'il te plait prends le. Regarde, je l'ai fait brillant en pensant à toi. Je me souviens de ce que tu as dit. Et je ne te touche pas. Alors tiens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Dim 2 Sep 2012 - 11:36

- Facile, oui. Au lieu d'aiguiser ses flèches, elle essaye de piquer avec des mots stupides. Aveugle et sans cervelle. Convaincue de voir et de savoir.

Il laissa fuser un sifflement bas.

- Je déteste vraiment les humains.

Le jeune homme renifla du côté de la perle brandie par Fanaa et retint un nouveau haussement d'épaules. L'eau, ce n'était pas ce qui manquait réellement dans les plateaux, abstraction faite des problèmes d'accessibilité et de conservation.
Et là...
De l'eau salée.
Que faire pousser avec ça ?

D'un coup d'oeil, il étudia les empreintes imprimées dans la boue entre les pierres. Des traces de grand carkal, les sabots triangulaires d'un couple de mangeurs d'épines, les sinuosités d'un siairpen, les pointillés légers de quelques mille-pattes. Rien d'autre.

Sheyn lâcha un soupir contenu.
De toute façon elle ne le laisserait pas en paix s'il dédaignait son présent.


- Attache ça toi-même où bon te semble.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Dim 2 Sep 2012 - 11:54

Ce fut Mellyna furieuse qui prit la parole avant que Thani n'ait pu réfléchir à une réponse diplomatique, elle le fit sans élever la voix, mais ses yeux avaient tourné au vert, à un vert presque lumineux et lançaient des éclairs.

-Bonne question, pourquoi avoir emmené cette jeune fille si pleine de colère avec nous ? Elle ne réfléchit pas un instant face à une situation, se laisse emporter par la moindre insulte et ne respecte personne d'autre que toi. Déjà que nous bavassions sur le chemin, ses hurlements doivent avoir prévenu tout le canyon que nous sommes là ! Vous êtes des chasseurs oui ou non ?

Thani prit la dédrane par le bras ce qui la fit se taire. Mellyna ne suivit pas Fanaa, elle lui faisait confiance et la danseuse n'avait pas l'air d'y aller pour se venger.
L'eyerash en profita pour essayer de calmer les choses, comme quoi c'était à chacun son tour.


-Ce que Mellyna veut dire, c'est qu'elle a eu peur pour Nandini. Zidayat est dangeureux cela se voit au premier coup d'oeil et cela se voit aussi qu'il est spécial dans ses réactions. C'est une bête sauvage et traitez le comme tel au niveau de sa sociabilité et de sa dangerosité. Cependant, il nous a été confié par Ilah'Nuadi et je respecte son jugement : il est indispensable à notre mission. Pas Nandini. En revanche nous avons besoin de toi Tarik, je ne veux pas qu'on se fâche.

Il s'adressa à la jeune fille frustrée.

-Nandini je te préviens. A la prochaine insulte que tu adresses à un membre de ce groupe qui risque sa vie pour retrouver les jeunes filles, si tu ne fais que mine de t'adresser à Zidayat sans prendre toutes les précautions, je te renvoie au temple.
Est-ce que c'est clair ?

Sans attendre leur réponse Thani se remit en route suivit par la gardienne qui, du coup, avait profité de cette interruption pour remettre son arc dans son dos et attacher à sa taille un lourd fourreau semblant contenir une épée de dimensions étranges. Elle était plutôt courte mais large. Au regard interrogateur de Thani, la dédrane s'expliqua :

-On ne verra pas voir venir le danger de loin, il surgira juste sous notre nez au moment où on ne s'y attendra pas, je ne m'en suit rendue compte qu'avec la petite démonstration de Zidayat. Voila pourquoi l'arc est inutile.

Elle tira du rangement deux lames, elle en prit une dans chaque main, elle chuchota leur histoire à Thani tout en pistant les traces de Fanaa :

-Ce n'était qu'une seule épée à la base, elle était chez les gardiens depuis des générations. Beaucoup trop lourde à manier pour moi et pas pratique en sous-bois du fait de sa dimension. Alors pour mon investiture, ils l'ont fendue en deux et on raccourcit le bout. Bizarrement, ces lames vibrent mieux avec la forêt depuis, elles sont comme à leur place.

Elle les rangea avec célérité et souplesse et fit un petit sourire à Thani.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Dim 2 Sep 2012 - 15:03

Où elle le voulait ? Fanaa choisit de tresser la perle dans les cheveux sales, camouflée entre les plumes et les perles de bois.

- Merci.

Elle finit de bien attacher la petite bille de verre, se dit qu'elle aurait bien eu envie de laver et nettoyer cette tignasse sauvage, frémit lorsque, sans prévenir un souvenir lui revint. Elle avait lavé les cheveux de Syld. C'était dans la rivière, près de Veis, elle avait même effleuré son bandeau rouge et alors ...

Elle rompit le contact avec Sheyn comme si une bête cachée dans le bazar de ses cheveux l'avait mordue.


- Si tu dis que tu détestes les humains, alors tu deviens l'égal de Nandini qui déteste les étrangers. C'est dommage. Tous les humains et tous les étrangers ne méritent pas autant de dédain. Bien, je te laisse aller à ta vitesse, je vais attendre les autres. Merci Sheyn.

La Danseuse se retourna pour observer le groupe qui avançait petit à petit. Syld ... depuis combien de temps n'avait-elle pas pensé à lui ? Deux ou trois jours. Honte sur elle. Sa main monta à son bustier afin de toucher la petite boucle d'oreille à travers l'étoffe mais elle ne trouva rien. Le bijou avait été confié à Kraa avant son départ. Peut-être était-ce une erreur ... L'assassin avait attrapé son poignet si vivement qu'on aurait dit un serpent. Et il avait serré. C'était au début, c'était une éternité auparavant, c'était une autre vie ... une vie où le monde avait un sens ...

Fanaa sentit une faiblesse dans ses jambes et se retint une une pierre écroulée pour ne pas tomber. De loin, les autres pourraient penser qu'elle s'asseyait pour fainéanter, qu'elle ne prenait pas l'expédition au sérieux. Elle ne le voulait pas. L'expédition. Réfléchir à l'expédition.
Lorsque Fanaa avait croisé la bête, il faisait sombre. Pas nuit, mais sombre. Peut-être ne sortaient-elles qu'à la fin du jour ? Combien y en avait il ? Au moins une, la sienne, peut-être deux si celle qu'avait suivi le petit dragon en était une autre. D'après Sheyn elles n'étaient pas nombreuses. Mais elles pouvaient aussi bien être des centaines sous les plateaux !!! Comment savoir ?

Le groupe. Il faudrait se battre, parmi les volontaires qui saurait se défendre et qui aurait plus de mal ? Hmmm ... Tarik et Nandini formaient sûrement un bon tandem, pour peu que l'adolescente réussisse à se calmer. Mellyna avait Thani. Sheyn se débrouillait seul, le taciturne Sabu ferait probablement de même. Le duo Earl-Ridelgald était probablement le plus fort. Restait Fynarine qui disait savoir se défendre mais qui, en sa qualité de soigneuse, non d'unique soigneuse de la troupe ne devait prendre aucun risque. Fanaa décida de se rapprocher d'elle en cas de danger. Se battre à deux semblait bien, ainsi chacun gardait le dos de l'autre. Alors mettre Sabu et Sheyn ensemble ? Non. pour l'homme du désert elle ne savait pas mais il plus qu'improbable que Sheyn accepte de s'occuper de la moindre vie "humaine".

La Danseuse les observa tous lorsqu'ils passèrent à côté d'elle, essayant d'estimer leurs forces, leurs habiletés. Mellyna était armée, tant mieux. Fynarine n'avait qu'une dague à la ceinture. Oui il faudrait vraiment la garder à l'oeil. Ou lui fabriquer un bouclier d'elixia ? Oh mais non quelle bêtise ! Ca attirerait sûrement les bêtes d'Earl. Et puis autour de Fynarine ? Non. Cela ne fonctionnerait pas.

Fanaa soupira. Le chemin allait fatiguer tout le monde et ne pas avoir de point d'arrivée précis n'aidait pas. Et puis ils faisaient trop de bruit. Quoi que ... moins maintenant puisque plus personne ne parlait ni ne pestait. C'était déjà ça. Elle tira sur son manteau avec une grimace. Roh ces fichus vêtements ! Il fallait sacrément s'encombrer pour ne pas brûler au soleil c'était insupportable. Comment être libre de ses mouvements avec tout ça sur le dos ? Elle se sentait encombrée et lourde. Elle aurait rattrapé Sheyn pls rapidement et plus facilement sans cette stupide cape. Et si elle l'enlevait ? Non. Elle brûlerait et ne serait plus assez en forme pour être efficace en cas de danger. Raaah !

Fanaa laissa tout le monde la dépasser, elle les rattraperait facilement. Elle voulait vérifier quelque chose. Elle attendit
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Dim 2 Sep 2012 - 16:37

- Au moins je ne reprends pas par le menu tout leur arbre généalogique. Et l'antipathie que je peux ressentir est le fruit de l'observation, pas de préjugés stupides.

Sans plus prêter attention à Fanaa, Sheyn -ou Zidayah, puisque Nuadi l'avait désigné ainsi- escalada vivement une étroite sente creusée à flanc de falaise par le passage des bêtes à sabots grimpeuses.

Tout était encore détrempé, nappé de limon jusqu'à mi-hauteur. Impossible de manquer la moindre trace de sauterelle.

Les animaux des plateaux fuyaient généralement les ardeurs du soleil en se réfugiant dans les gorges étroites, voire dans des grottes. Les bêtes nocturnes y passaient toute la journée, dissimulées plus profond. Mais toutes devaient sortir à un moment. Nulle faune de grande taille ne pouvait vivre constamment dans les tunnels.

Dans la boue laissée un peu partout par l'orage, il aurait fallu être aveugle pour manquer la piste d'un "lézard" pesant assez lourd au vu de sa taille. Si une seule de ses bestioles avait été rôder dans le coin à la recherche de petites proies rendues imprudentes par les éphémères éclosions de plantules ou d'insectes qui suivaient les crues, ils le sauraient vite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Lun 3 Sep 2012 - 2:41

Quand il n'y eut plus personne pour la voir, Fanaa s'adossa au tronc et patienta. Encore. Mais rien. Encore. Encore un peu. Toujours rien. S'était-elle trompée ? Peut-être. Elle ne pouvait être sure de rien après tout. Peut-être que tous les habitants du désert étaient ils calmes et réfléchis (tous sauf Nandini). Peut-être étaient-ils tous du genre à écouter la "voix de la sagesse". Peut-être. Fanaa attendit encore un peu puis se prépara à rejoindre les autres, peut-être un peu dépitée. Et puis elle la vit. Quelqu'un avait bien marché derrière eux. Mais très loin derrière eux, plus loin que la jeune fille l'aurait cru. Vêtue d'une cape similaire à celle de Fanaa, des sacs sur l'épaule, un bâton de marche à la main et peinant à avancer s'approcha Masha. Avisant la Danseuse, l'adolescente fronça les sourcils.

- Je ne ferai pas demi-tour !

Ce qui fit fleurir un léger sourire sur les lèvres de la Chandlune.

- Je sais bien. Tu en as mis du temps dis moi !
- Hey ! Et comment saviez vous que je viendrais ? Je restais derrière exprès pour ne pas me faire repérer.
- Mais je ne t'avais pas vue. C'est juste que ... à ta place je serais moi aussi venue malgré tout et je me suis dit que peut-être tu aurais fait pareil.
- Oh. D'accord. Alors je peux venir ?
- Maintenant tu es là, il est trop tard pour te renvoyer. Le jour touche à sa fin, ce serait dangereux de te laisser là toute seule.
- Mais j'ai mon bâton ! Je sais me battre !
- Je te crois et c'est très bien. Seulement tu es encore fatiguée, il ne faut pas prendre de risque.

De fait, Masha pouvait toujours nier être fatiguée et affaiblie, sa démarche trop lente et sa forme générale ainsi que ses traits un peu trop pâles et légèrement tirés démentiraient ses propos. Fanaa tendit le bras.

- Allons donne moi un de ts sacs je vais t'aider.
- Non ça va ! Si tu portes mes affaires il vont prendre ce prétexte pour me renvoyer !
- Et bien c'est possible mais si je ne te décharge pas tu vas peiner, marcher de plus en plus lentement et nous mettrons trop de temps à les rejoindre. Je voudrais éviter que nous soyons seules cette nuit. nereyn semblait dire que c'était dangereux.
- Bon ... d'accord. Mais juste un sac.

Fanaa récupéra les deux sacs de Masha et ne lui laissa que son bâton. A vrai dire, la Danseuse craignait que l'adolescente ne s'évanouisse de fatigue. Mellyna avait eu raison de vouloir la laisser en sécurité au Sanctuaire, seulement Masha se sentait trop concernée pour rester sans rien faire, quoi de plus normal ?

- Bon dépêchons nous, sinon on va se faire gronder ?
- Toi aussi ?
- Qui sait ? Ca peut arriver. Ce ne serait pas la première fois.
- Oh la pauvre !
- Non non ça va. En fait ça fait même plaisir. Un peu. Parce que ça veut dire que ça compte pour quelqu'un.
- Tu crois ?
- Bien sûr ! Si Mellyna te gronde, ce ne sera pas parce qu'elle est fâchée contre toi mais parce qu'elle se sera inquiétée pour toi.
- Oui c'est vrai. Mais elle m'a laissée à l'écart.
- Uniquement pour ton bien, crois le.
- Oui c'est vrai ...

Masha était fatiguée mais sur terrain plat, elle aurait probablement pu suivre le rythme du groupe avec son bâton. Mais avec tout les obstacles en travers du chemin, ce parcours du combattant lui était très difficile à suivre. Voilà pourquoi elle avait pris tant de retard. Fanaa l'aida de son mieux, croisant les doigts pour qu'aucune attaque imprévue n'arrive alors que ses vêtements et multiples sacs entravaient ses mouvements et que ses mains étaient prises, occupées à aider et soutenir sa jeune compagne. A ce rythme les deux filles ne rattraperaient pas le groupe tout de suite tout de suite. Mais elles devraient les retrouver avant la nuit. Selon l'endroit où ils s'arrêteraient, bien entendu.





Plus loin, Tarik arrêta les autres.


- C'est ici que nous avons rencontré Fanaa et ... Zidayah. Par là-bas Zehel ituu a tué le fouisseur. Si l'on continue tout droit, nous finirons par arriver au village de Thani. Si on prend le chemin de droite, nos atteindrons notre village. Dans les deux cas il y a 2 ou 3 heures de marche encore. Mais nous serions à l'abri pour la nuit. Seulement quelle route devrons nous emprunter demain ? Quelle direction ? Je n'ai vu aucune empreinte bizarre encore. Le jeune homme secoua la tête.

Nandini gardait ses lèvres serrées. Elle ne s'était pas excusée de son attitude mais faisait de gros efforts pour ne plus exprimer sa colère et sa rancoeur. Elle tenait à faire partie de l'expédition. Elle y tenait vraiment et ce n'était pas pour se faire bien voir de Tarik. Non. Pas cette fois.


- Thani, dormirons nous à un village ou installons nous au mieux par ici ? Ou alors un peu plus loin peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Lun 3 Sep 2012 - 21:53

Thani réfléchit un moment, le temps était compté pour les jeunes filles, autant mener leur mission jusqu'au bout même en prenant des risques.

-Nous allons dormir sur une saillie rocheuse, il y a une grotte juste un peu plus loin. Elle n'est qu'à 30 minutes de route en comptant l'ascension.
Nous nous en servons comme refuge de chasse ou de secours. C'est un lieu facile à défendre mais qui n'est pas trop près des habitations.
Ainsi nous laisserons l'opportunité aux bestioles de venir fouiner sans pour autant se mettre en danger. Bien entendu un tour de garde sera organisé mais nous ne devrons pas faire de feu pour ne pas apeurer ces lézards, qu'ils nous croient démunis et endormis et se laissent tenter.

-De plus, nous pourrons attendre Fanaa en nous reposant. Elle a décidé de rester en arrière pour accueillir une invitée...

Le ton de Mellyna était résolument boudeur. Eleïr'l avait senti l'odeur de Masha depuis un moment déjà, la dédrane avait espéré en vain qu'elle fasse demi-tour. Il ne servait à rien de la faire peiner d'avantage surtout que le froid mordant du désert allait bientôt se faire sentir.
Quand le campement fut installé, les sacs posés et le repas répartit les deux jeunes filles manquantes arrivèrent.
Mellyna déchargea Fanaa des sacs de Masha et leur montra les parts qui leur avaient été attribuées. La gardienne n'eut qu'une phrase pour la jeune fille du désert en passant près d'elle sans lui jeter le moindre regard :


-Tu as choisi ton destin, j'espère seulement que tu ne le regretteras pas.

Tarik avait pris le premier tour de garde, les lunes éclairaient encore bien le désert cette nuit et il n'avait pas besoin d'être nyctalope pour être efficace. Ses oreilles étaient aux aguets elles aussi, le petit groupe chuchotait pour ne pas le déranger plus que pour ne pas indiquer sa position aux bêtes.
Mellyna se montra bien plus enjouée avec Fanaa lorsqu'elle revint du fond de la grotte pour manger assise en tailleur entre elle et Thani.


-Sais-tu si Zidayah a une piste ? On ne l'a pas revu depuis un moment déjà... Tu le connais ? Est-il digne de confiance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Lun 3 Sep 2012 - 22:49

- Zidayah ? Fanaa cligna des yeux, surprise.

Qui était Zidayah ? Elle lista mentalement tous les participants, chercha le seul manquant et ...


- Ah Sheyn ? Il s'appelle Zidayas aussi ? C'est un joli nom, j'aime bien. Je ne le connais pas vraiment, je l'ai croisé une fois avant de venir ici. Ce n'est qu'une fois dans le désert que j'ai appris qu'il était le frère de lait de Nuada et Nuadi. Il est bizarre. Pas vraiment méchant je pense, mais bizarre. Et il peut dire des choses blessantes. Sheyn, enfin Zidayah aime les arbres, peut-être les bêtes, mais il n'aime pas trop les gens. Alors ... ne compte pas trop sur lui. On ne sait jamais comment il va réagir.

Fanaa ne fit pas de remarque sur la réaction de Mellyna face à Masha. Elle n'était pas dans la tête de la gardienne. La petite jeune fille, épuisée, s'était déjà endormie.

- Mais il n'est pas méchant. Il est juste ... bizarre. Vraiment différent.

Pas de feu, pas de lumière. La nuit était assez claire, piquetée d'étoiles, mais dès que l'on commençait à s'éloigner dans la grotte, il faisait vite sombre. Masha s'était installée tout au fond. Nandini, Sabu ainsi que Fynarine s'étaient mis non loin. Fanaa coula un regard vers Earl. Ridelgald avait raison, le jeune Levitis semblait ... enfin c'était dur à dire mais elle croyait sentir qu'il était mieux ici, avec un but, que bien installé au Temple.

- Ca va Mellyna ? Tu n'es pas trop fatiguée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Mar 4 Sep 2012 - 0:45

Adossé à un rocher, Earl restait aussi silencieux que depuis le départ du sanctuaire. De ses doigts habiles, il enroulait des bandes de tissu autour de ses mains et de ses poignets.

Nulle blessure à panser encore, mais il avait toujours eu les articulations assez fragiles à ce niveau et il savait que, même si les armes que lui avait dégotées Ridelgald paraissaient légères, il fallait pas mal de force et de résistance pour faire rentrer des lames dans de la chair et des os... Dès qu'on tranchait autre chose que de l'air, c'était comme si l'acier si léger et si bien aiguisé perdait son fil et gagnait brusquement plusieurs kilos. Combien de débutants se retrouvaient ainsi piégés, emportés par leur élan, les mains vides et l'épée restée plantée dans un des mannequins d'entraînement dans la cour dallée de la caserne de Lévitas ?

Coinçant l'extrémité de la bande entre ses dents, il resserra le dernier nœud.
Cela ferait l'affaire.

Lui n'avait pas laissé son épée en arrière, mais il avait on ne sait comment réussi à se disloquer le pouce droit la première fois qu'il avait été chercher noise à un de ces fameux mannequins de jute...

Ridelgald piqua son épée dans une fissure du sol pour ne pas avoir à la tirer du fourreau en cas d'alerte nocturne puis regarda faire son ex-supérieur.


- Ca ne marchera pas.

Surpris, Earl releva les yeux vers lui.

- Je veux dire... cette histoire de chancellerie, là. Même si la situation se résout à Lévitas, ça ne pourra jamais fonctionner. Comme si vous pouviez passer vos journées assis à faire de la paperasse ou à écouter des conseillers faire leur laïus pour savoir s'il faut installer les caniveaux à gauche ou à droite des nouveaux pavages !
- Je sais tout ça. Je pensais juste... eh bien, faire évoluer les méthodes de fonctionnement. Les rendre un peu plus... actives, et moins administratives. Je n'ai pas vraiment eu le temps d'y réfléchir en détail.
- Cela ne vous ressemble guère de vous engager dans quelque chose sans y avoir réfléchi au préalable. Dans la tête de ces vieux renards, vous n'étiez sans doute pas censé réfléchir du tout, je pense. Depuis le départ ils vous utilisent. Pour eux vous êtes comme... une jolie devanture de boutique, rien de plus.
- Je sais tout ça, Ridel. Je suppose qu'il n'ont pas une très haute opinion de la capacité d'un ancien militaire à prendre des initiatives. Ils s'attendent à pouvoir lui glisser des ordres à l'oreille et à le voir obtempérer sans discuter.

Avec un demi sourire, il haussa les épaules puis s'absorba dans la contemplation du ciel étoilé.
Un léger grattement lui fit lever les yeux vers la voûte à l'entrée de la grotte. Sheyn se laissa tomber au sol avec la souplesse d'un jeune fauve.

D'un coup de langue, le jeune homme essuya une trace rougeâtre au coin de ses lèvres. Les provisions ramenées dans les sacs n'eurent pas droit au moindre reniflement.


- J'ai trouvé l'entrée d'une galerie qui semble reliée à un réseau assez étendu, à quelque distance d'ici. L'orage a noyé la plupart des tunnels mais le niveau a déjà beaucoup baissé. Si ces bestioles ont le sang chaud, elles devraient bientôt pouvoir recommencer à se déplacer.

Sur cette annonce laconique, il fit demi-tour, de toute évidence décidé à aller se coucher dans quelque creux de rocher à l'écart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Mar 4 Sep 2012 - 15:48

Masha s'éveilla en sursaut.

- Des fleurs !

L'adolescente se leva et rejoignit Fanaa et Mellyna.

- Il y avait des fleurs et des jardins. Je me souviens avoir pensé que c'est ainsi qu'aurait dû être le Sanctuaire...

Elle regardait Mellyna avec espoir puis secoua la tête et soupira.

- Ca n'avance pas à grand chose n'est-ce pas ?

Fanaa ne dit rien mais lui tapota l'épaule. Dans le miroir de pierre, elle aussi avait vu des images de fleurs. Mais dans le désert ? Imaginer l'intérieur d'un plateau comme un jardin luxuriant ? Et pourquoi pas après tout. Le soleil ne pouvait faire sécher les végétaux sur pied, le toit de pierre les protégeait. Et pour l'eau? Si le terrier des bêtes se trouvait au-dessus d'une nappe d'eau souterraine, c'était crédible non ? Comment savoir ? Le désert n'était pas le territoire de Fanaa. Et elle balaya ses réflexions, n'osant en faire part à qui que ce soit de crainte de passer pour un idiote.

Nandini se secoua et traversa la grotte vers la sortie.


- Où vas tu ? demanda Tarik.
- Me dégourdir les jambes.
- Nous devons rester là, retourne te coucher plutôt. Ne gâche pas ton temps de repos.
- Ecoute Tarik, les bêtes que nous chassons cherchent des jeunes filles n'est-ce pas ? Alors ce n'est pas en restant entassés ici que nous les attirerons. Je vais faire quelques pas dehors et nous verrons bien. De toute façon je suis armée et tu n'es pas loin. De plus ce sera toujours mieux que de se contenter ... d'attendre. Ce dernier mot avait été prononcé avec beaucoup d'amertume.

L'adolescente descendit de leur abri et alla faire quelques pas. Elle était aux aguets, attentive à repérer le moindre mouvement, la moindre trace, le moindre signe de présence. La nuit avait enlevé toute couleur au paysage le laissant le transformant en décor noir et blanc. Difficile donc, de repérer parmi tous les obstacles des choses qui ne ... devraient pas se trouver là.


L'idée de Nandini n'était pas bête. Loin de là en fait. La créature qu'elle cherchait se tenait d'ailleurs en embuscade non loin, invisible sur la pierre dont elle avait la teinte, immobile donc presque impossible à repérer. La bête sentait le roc et l'humain. Elle n'avait pas l'odeur animale à laquelle on aurait pu s'attendre. Ses petits yeux observaient la jeune chasseuse et estima qu'elle n'entrait pas dans les critères de beauté du Maître. Elle n'était pas une proie intéressante. Pas celle là. Non. Il lui fallait les deux autres ...

Nandini attendit un certain temps puis rentra bredouille. Enervée, elle ne fit aucun commentaire et alla se rouler en boule au fond de la grotte.

Un peu plus tard, alors que tout le monde était, sinon endormi, au moins assoupi ou immobile -sauf Sabu dont c'était le tour de garde- Mellyna entendit dans son sommeil quelque chose entre une chanson ou un sifflement. En se redressant elle vit que personne d'autre ne réagissait, et traversa l'abri. L'homme de garde la vit mais ne dit rien. La Dedrane était libre de faire ce qu'elle voulait après tout. Comme en transe, Mellyna descendit de l'abri et commença à s'éloigner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Mer 5 Sep 2012 - 19:51

*Mellyna qu'est ce que tu fais ? Il y a un problème ? ... Oh Mellyna !*

Eleïr'l criait, autant que l'on pouvait crier par la pensée. Il sentit la panique le gagner, pourquoi ne lui répondait-elle pas ? L'entendait-elle seulement ? N'arrivant pas à l'atteindre et la voyant s'éloigner d'une démarche inhabituelle, le petit dragon prit une grande décision : ravaler son orgueil et essayer d'avertir les autres humains.
Il fila vers la danseuse et l'étrange lévitis aux écailles, c'étaient eux qui avaient le plus de chance de l'entendre.


*Debout, on se réveille ! Il y a un problème avec Mellyna ! Et on se bouge, nous n'avons pas de temps à perdre !*

Il s'époumona aux oreilles des deux endormis. Dans la grotte il aurait voulu pousser un rugissement assourdissant, comme le pouvait les adultes, mais seul un cri plus ou moins aigu sortait de sa gorge. Il voletait autour de tous les occupants, insista en mordillant l'épaule de Thani. Quand toutes les personnes de la grotte furent réveillées, il leur montra le chemin qu'avait pris la dédrane.
Sabu confirma la direction et le fait que les environs paraissaient dégagés. Les membres du petit groupe rassemblèrent en vitesse leurs bagages et la suivirent avec le plus de discrétion possible à une distance respectable pour ne pas la perdre. Si cela avait un lien avec les bestioles autant ne pas interrompre le cheminement de la dédrane.
Thani était certain que cela exaspérerait Mellyna plus qu'autre chose, s'ils manquaient une telle occasion pour la soustraire au danger. Malgré ses craintes, en tant que chef, l'eyerash ne devait pas faillir.
Eleïr'l refusait de laisser la gardienne seule plus longtemps et partit se cacher dans sa chevelure tout en essayant de l'atteindre par la pensée.

Mellyna parcouru une centaine de mètres et s'immobilisa devant une anfractuosité de la paroi qui n'était pas bien discernable de loin et de nuit de surcroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Mer 5 Sep 2012 - 21:51

Fanaa avait pensé ne pas réussir à dormir. Elle s'était débrouillée pour, mine de rien s'installer non loin d'Earl et Ridelgald et, une fois allongée, elle avait profité de la pénombre pour poser sa main sur la main bandée du Levitis. Elle s'était alors assoupie...
Le petit dragon la réveilla en sursaut et elle se retrouva en quelques minutes avec la troupe hors de l'abri. Mellyna avait disparu et d'après Thani il fallait la suivre mais en restant assez en arrière pour ne pas se faire remarquer. Bon, c'était un bon plan mais Fanaa aurait plutôt été d'avis d'accélérer et de récupérer Mellyna, même si cela impliquait de ne pas trouver tout de suite la planque des bêtes. Celles-ci étaient sûrement dangereuses. Elle se retint et fit l'effort de suivre les autres, de ne pas sembler contester l'autorité de Thani.


- Pourquoi on ne va pas plus vite ?

Elle le savait, elle savait pourquoi ... mais c'était frustrant.




Mellyna s'était arrêtée là où personne ne pouvait plus la voir. Avant qu'elle ait eu le temps de reprendre ses esprit, quelque chose la piqua à la base du crâne et ce fut le trou noir. La bête mit la femme sur son dos, escalada la falaise et courut, courut, bondit, redescendit et s'engouffra dans ce qui pouvait sembler un terrier au pied d'une falaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Mer 5 Sep 2012 - 23:22

Sans doute, suivre la Dédrane de loin n'était pas complètement dénué de sens... S'ils ne voulaient pas être repérés il fallait garder une certaine distance avec l'"appât".
Mais en cas d'ennui, ils n'auraient sûrement pas le temps d'intervenir.

Bien que la traque impliquât le silence, Earl faillit en faire la remarque mais pinça les lèvres et se tint finalement cois.
Il n'était pas chasseur. Ceux-ci savaient probablement ce qu'ils faisaient. Réflexion faite ils avaient sans doute plus l'habitude des chasses où l'appât devait être sacrifié...
Le Lévitis ouvrit la bouche, bien décidé à faire part de ces réflexions à l'eyerash, quitte à se faire rabrouer. Un bref cliquetis de griffes sur les pierres des falaises et le passage rapide d'une ombre devant les étoiles posées sur la crête le dispensèrent finalement de toute remarque.


- Je crois que la liste des personnes à sauver vient de se rallonger.

Pour rattraper l'animal qui n'avait laissé pour tout souvenir que de belles empreintes griffues dans la fine gangue de boue au pied de la falaise, il aurait fallu des ailes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Jeu 6 Sep 2012 - 0:47

Masha s'arrêta et cacha le bas de son visage dans ses mains, horrifiée.

- Mellyna, non !

L'adolescente se tourna vers Thani.

- Pourquoi tu n'es pas allé plus vite ?! Pourquoi tu as laissé faire ?

Tarik et Nandini réfléchissaient à la géographie plateau, tentant d'estimer où la bête allait pouvoir se diriger. Sabu gardait le silence et attendait un signe de Thani.

Fanaa elle n'attendit pas et se mit à courir le long de la pierre, se retrouva bloqué par un tronc de plus, l'escalada, vira sa cape et ses sacs et entreprit de grimper au roc. Si la bête avait laissé des traces en bas, elle en aurait aussi laissé là-haut et alors elle pourrait trouver la direction qu'elle avait prise. Les sandales empêchaient Fanaa se bien sentir les pierres sous ses pieds et à trouver les meilleurs prises, mais elle fit fi de ce détail. Ce qui comptait était de s'élever, de rejoindre le sommet. En route elle s'arracha un ongle et ce n'est qu'une fois parvenue au sommet et qu'elle se retourna qu'elle réalisa ... qu'heureusement pour elle elle n'était pas tombée. Sinon elle n'aurait pas été très utile pour la suite. Bien. Comment repérer des traces ici ? Ouvrir l'oeil. Voyons. La bête avait dû escalader par là bas donc ... Fanaa s'y dirigea et repéra les traces de griffes. A vrai dire le sol ici n'était pas fait de boue et par conséquent marquait peu. Pourtant ... Là ! Bon, comment être sure que c'étaient les bonnes traces ? Elle n'avait pas l'habitude de chasser dans le désert et n'en connaissait pas spécialement la faune ... elle aurait dû poser des questions !

Bon. Fermer les yeux. Se calmer. Les ouvrir ... et suivre ... son instinct ! Fanaa courut au bord de la falaise, fit apparaitre et briller son sabre, le secoua au-dessus du vide en indiquant la direction qu'elle avait repérée, espérant que d'en bas ils comprendraient ses signaux. Ensuite elle se remit à courir et parvint à l'autre rebord, tout au bout, presque 100 mètres plus loin. Un peu essouflée, elle s'arrêté. D'après la piste, la bête était descendue. Fanaa se pencha pour voir ... ouh la ! c'était sacrément raide !! Si ce n'était pas si haut elle pourrait descendre sans problème mais là ... c'était quand même risqué. La descente était toujours plus difficile que la montée ...

Allez ! ce n'était pas le moment de ralentir ! ne pas réfléchir et foncer. Il n'y avait personne devant qui se ridiculiser de toute façon ! Allez. Ce qui l'aida à se lancer ce fut un serpent qui se jeta sur son pied pour le mordre. La Danseuse fit un bond de côté qui l'amena ... tout simplement au-dessus du vide ! Se raccrocher tant bien que mal, s'écorcher, ne pas lâcher et atteindre le sol tout de même. Atteindre le sol ... presque sur les pieds. Presque. L'élan fit dégringoler Fanaa sur le derrière.


*Bon sang ! Zut à la fin !*

Alors qu'elle se massait la hanche en se relevant, elle réalisa qu'elle se trouvait en face d'une grand bouche creusée dans le roc. Une entrée de caverne. La bonne ? L'apparition d'une tête pleine de dents et entourée d'une collerette répondit à sa question.

*Si je ne bouge pas, elle ne me verra pas ?*

Erreur. La bête huma l'air, tourna la tête vers Fanaa et lui offrit une sorte de sourire hideux ... avant de bondit sur elle. Fanaa se retrouva sabres en main, fit une roulage arrière pour esquiver l'assaut et se redressa, faisant face au saurien.

- Je tue les monstres tu sais, je n'ai pas peur !

Un autre sourire. Un puis des griffes, des dents, des lames. L'adrénaline. Mais l'adversaire squameux était plus intelligent que bien des bêtes. En plein combat il apprenait de ses erreurs. Comme l'azerak. Où étaient les autres ? Comprendraient-ils qu'il fallait venir là ? Fanaa blessa sérieusement le saurien mais ne put l'achever car il fuit à l'intérieur de la grotte. Fanaa hésita à le poursuivre. Foncer là-dedans toute seule n'était probablement pas le bon choix. Elle préféra attendre, sur ses gardes au cas où la bête blessée soit allée chercher du renfort.

*Outch mon bras ! premier bobo ... bravo ...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Jeu 6 Sep 2012 - 1:34

- La réception était plus réussie, lâcha une voix goguenarde depuis le sommet d'un rocher voisin.

Deux yeux bruns aux reflets verdâtres luisaient dans le noir.
Avec un rauquement de fauve satisfait, Sheyn se coula en bas de son perchoir.
Il alla muser du côté du tunnel puis se retourna et tendit le bras vers Fanaa. De l'index, il lui décocha une bonne pichenette entre les deux yeux.


- Stupide. Un ennemi inconnu, mais dont on sait qu'il est rapide, furtif, qu'il apprécie les filles isolées et peut les neutraliser sans aucune difficulté... et on a une fille qui s'amuse à semer tout le monde pour lui courir après. Stu-pi-deuh.

Tout doucement, le jeune homme s'étira et fit craquer ses phalanges une à une, avec application. Puis il se mit à humer l'index qu'il avait trempé dans le sang répandu aux alentours.

- Sang chaud. Dommage.

Assis sur ses talons, les yeux mis-clos, il parut goûter l'air à l'entrée de la faille obscure.
S'empêtrant dans les éboulis, le reste de la troupe arrivait au tournant des gorges.


- Je pense qu'on va avoir du mal. C'est un labyrinthe là-dessous.

Earl jeta un coup d'oeil à Fanaa -rien de trop sérieux- puis un regard circonspect vers le tunnel.
Un labyrinthe ? Comment en être si sûr sans y être entré ?
Mais Sheyn se contenta de mettre un doigt sur ses lèvres, devinant sa question. Il suffisait d'écouter.
Une rumeur liquide montait des profondeurs : écoulements, glouglous, gargouillis, grondements... Ce n'était pas juste de l'eau qui ruisselait sagement des parois, c'était le bruit de véritables torrents, de rivières qui s'écoulaient hors de vue.
En effet, le réseau souterrain devait être très étendu, et une bonne partie était encore noyée.


- Les bêtes au sang froid n'iraient pas dans l'eau la nuit, lorsqu'il n'y a pas de soleil pour les réchauffer ensuite. Ca ne gênera pas ce lézard là. Pas sûr que ce soit un nageur, mais s'il passe dans l'eau il ne laissera plus de traces.

Sheyn suçota paisiblement son doigt rougi.

- Alors ? Que décide le grand chef ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   Jeu 6 Sep 2012 - 11:10

C'est sur ces entrefaites qu'Eleïr'l reparut.
Maintenant qu'il savait où la bête avait amené Mellyna et qu'il ne comptait pas la manger, il ne servait pas à grand chose de rester à ses côtés. Le lézard était bien plus gros et fort que lui, l'affronter était suicidaire.
Si la dédrane était emportée ailleurs, il pourrait la retrouver sans problème, il savait toujours où elle se trouvait. A ce moment, elle n'était plus hypnotisée mais empoisonnée, son esprit était plus facilement accessible.
Il tournoya autour de la troupe en arrêt à l'entrée de la grotte. Ses yeux tournoyaient follement sous le coup de la colère et de la panique. Il lançait des grognements à tout va.


-Ben du coup on suit le dragon... Sauf si quelqu'un a un meilleur plan...

Thani était frustré d'avoir choisi la mauvaise option et de ne pas avoir plus de contrôle sur les évènements. Surtout de devoir s'en remettre à une bestiole pour en chasser une autre.
Après tout il était un soigneur pas un pro de la chasse.

Quand le dragonnet fut bien certain qu'on l'avait vu, il repartit assez lentement pour que les humains le suivent mais sans trainer non plus pour ne pas prendre plus de retard.
Ils parcoururent des kilomètres de galeries tortueuses.
Des rivières avaient creusaient ces galeries des milliers d'années plus tôt et au début on ne sentait leur présence que par le bruit qu'elles faisaient et l'humidité ambiante.
Bientôt, plus ils s'enfonçaient, plus ils durent traverser de cours d'eau pour suivre le dragonnet.

Au bout de plusieurs minutes, ou bien d'heures, le compte était difficile dans ces corridors où la lumière naturelle n'arrivait pas. Ils arrivèrent à une sorte de caverne principale.
La pièce mesurait plusieurs kilomètres, des ruisseaux s'y écoulaient paisiblement et des fleurs embaumaient l'air de senteurs enivrantes.
L'éclairage de cette partie de la grotte se faisait par de multiples puits de jour. Pas comme le reste des galeries qui étaient éclairées grâce à une sorte de mousse fluorescente qui poussait sur les parois et le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Confins du Désert Rouge - les grottes de Leviathan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 17Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Magazine Rouge - Cherche testeuse de produit de beauté - vite avant le 20 décembre
» [Résolu] Croix rouge à la place d'une image
» kit rouge et or joyeux noel pour vous dire bonjour bis beauty
» Quel parametre faut -il configurer pour que l'alerte vitesse soit rouge quand on depasse la vitesse autorisée
» Question qui sert à rien sur le logo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Fedoran-
Sauter vers: