Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Les Ruines Blanches

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Lyrev

Lyrev

Réputation : 134

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeDim 21 Nov 2010 - 18:44

Talisham dut s'arrêter car un Lyrev tout à fait humain et en rogne lui bloquait le passage. L'eau de ses yeux état bien assombrie par la fureur que l'on sentait sourdre en lui. Ses mâchoires étaient crispées, tout son corps était tendu et il serrait les poings.

- Toi ... feula-t-il.

Il avait l'air de n'avoir qu'une envie, foutre son poing dans la figure de l'elven. Mais finalement il n'en fit rien. Son expression changea totalement lorsqu'il baissa les yeux sur Fanaa et sans un mot il 'arracha des bras de Talisham.

Se détournant de l'elven, il s'éloigna, se dirigeant vers le squelette de tour que l'on apercevait plus loin.

Talisham sentit une truffe froide sur sa main et découvrit un Khamsin tout penaud.


- Talisham ... tu feras attention hein ? Attention à Fanaa ... Fanaa est douce ... il ne faut pas être méchant.

Kraa intervint pour signifier au jeune homme que oui, effectivement Fanaa aurait grand besoin d'apprendre à se défendre seule. Mais cela inquiétait tout de même le rapace qui continuait de voir comme un oisillon tombé du nid par erreur cette jeune fille qu'il avait un jour prise sous son aile. Et il refusait que son oisillon soit blessé ... mais il ne souhaitait pas la laisser ainsi sans défense.
Alors il encourageait l'initiative de l'elven. Mais qu'il fasse quand même bien attention, hein. Parce que sinon il aurait des serres et un bec qui lui feraient réfléchir à deux fois avant de proposer une prochaine connerie. Mais que l'on s'entende bien, cette première idée n'était pas une connerie. Du moins jusqu'à preuve du contraire.

Syrven apparut bientôt au côté de l'elven. Il posa sa main sur l'épaule de l'elven.


- Une arme de lancer ne suffira pas. Il ne faudrait pas qu'une fois ses projectiles plantés dans les premières cibles elle se retrouve démunie tu ne crois pas ? je préconise un sabre léger. Ou alors deux. Elle est souple, habile de ses mains. C'est une danseuse tu sais, elle apprendra vite.
Revenir en haut Aller en bas
Talisham

Talisham

Réputation : 390
Age : 33

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeDim 21 Nov 2010 - 20:05

Mais qu'est-ce qu'il avait le blondinet? Bon sang, pour une fois que Talisham était complètement innocent (ce qui était assez rare pour être souligné) voilà que tout le monde semblait ou lui en vouloir, ou se méfier de lui. Incompréhensible, totalement incompréhensible. Est-ce que les brumes de cette vallée rendaient les gens fous? Si tel était le cas, il avait signé un marché de dupes, puisqu'il était coincé ici...
Il soupira. Le regard qu'il lança à Syrven était tout à la fois agacé et découragé.


- Des sabres, oui, pourquoi pas. Écoute le solven, je vois là-bas un terrain qui semble presque fait pour qu'on s'exerce dessus... Je vais aller chercher le matériel dont je dispose, je vais m'asseoir, et je vais attendre, sans bouger, jusqu'à ce que votre clique se soit mise d'accord sur la conduite à tenir et que quelqu'un vienne m'en informer. Sur la terrasse, il y a un sac qui contient les vêtements, les chaussures et les quelques affaires que j'ai amené pour Fanaa. Ce serait bien de les lui donner.
Si le matou décide de m'expliquer pourquoi il m'en veut pour vos âneries, il sait où me trouver.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Talisham tourna les talons.
Revenir en haut Aller en bas
Lyrev

Lyrev

Réputation : 134

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 2:00

Lyrev porta Fanaa jusqu'à s'éloigner assez pour ne plus distinguer les autres. Autant dire assez loin. Il serrait la jeune fille fort contre lui. Il aurait pu marcher encore plus loin, si loin qu'il aurait atteint le rebord du monde. Si loin que peut être il aurait pu la mener à un endroit qui lui convienne, à un endroit où elle soit vraiment bien et en sécurité. Il aurait marché autant qu'il l'aurait fallu, mais elle fit entendre sa voix. Une toute petite voix désolée. Un petit couinement de souris mouillée.

- Désolée.

Il s'arrêta de marcher et baissa la tête vers elle. Elle s'excusait. Encore. Elle s'en voulait. Pauvre petite.

- Chhht. Ne le sois pas. Ne t'inquiète pas.

- Je ne voulais pas, j'ai craqué et ...

Fanaa cacha son visage dans ses mains.

- Fanaa ...

La voir ainsi faisait mal au cœur de Lyrev. Il aurait voulu écarter ses mains, sécher ses larmes, mais ses bras étaient occupés à le porter alors il n'en pouvait rien faire. Le jeune homme s'installa alors en tailleur sur le sol, Fanaa assise sur ses jambes. Elle ne l'écrasait même pas, elle était légère. Trop légère.

*Ne pleure pas Fanaa. Je ne veux pas que tu pleure. Jamais.*

- Ce n'est pas ta faute. Tant que tu ne seras pas libérée, tu souffriras.

- J'essaie de ne pas y penser, pourtant...

- Je sais. Je le sais bien. Mais tu as des choses si lourdes sur le cœur.

Des souvenirs qui pesaient tant, que c'était à se demander comme il pouvait continuer à battre parfois. Lyrev le savait. Lyrev le voyait. Lyrev le comprenait. Il la berça doucement et l'embrassa sur la tête.

- Chhht... chhhhht...

- Pardon.

- Tu te souviens de ce que Nuada a dit ? J'étais là, moi. Je me le rappelle. Ne dis pas pardon à la légère. Ce n'est pas ... là tu n'as rien à te faire pardonner. Tout le monde a le droit d'être triste. Tu ne fais de mal à personne, tu n'as rien à te faire pardonner Fanaa.

Les larmes se tarirent, mais la peine, la lourde peine était toujours présente, comprimant sa poitrine.

- Je pleure trop. C'est pour ça qu'il est parti. Pour ça qu'il n'est pas venu. Il ne voulait plus m'entendre pleurer. C'est pour ça n'est-ce pas ?

*C'est juste un pleutre et un imbécile, oui !*

- N'y pense plus. Tu as le droit de pleurer, tu as le droit d'être triste. Tu es sensible, c'est dans ta nature. Ce n'est pas un crime d'être sensible. Tu n'as pas à t'en vouloir pour ça.

- Rev ... Rev ... Je ne voulais pas mais ... mais ...

*Ce me fait si mal, Rev. Tellement tellement mal. J'ai une déchirure, une plaie béante et rien n'arrive à la refermer, à la soigner, à calmer la douleur. J'essaie d'oublier, j'y arrive parfois. Mais c'est si ... il suffit d'un rien pour m'ébranler de nouveau. J'essaie vraiment d'oublier. Mais c'est là Rev. Et le savoir ... en avoir conscience est horrible. Ca me fait mal. Et alors je regrette, je regrette d'être moi, d'être là et de me ... souvenir.*

Ressentant sa vague de détresse, Lyrev passa sa main vers la nuque de Fanaa et commença à la masser du bout des doigts, remontant doucement vers le crâne, le cuir chevelu, chatouillant les nerfs, dans le but de la détendre. De son autre main il commença le même travail sur la tempe de Fanaa.

*Oublie. Oublie Fanaa. Donne moi. Donne moi ce qui est en trop. Donne moi ce qui te fait mal. Donne moi ce qui t'empêche de respirer. Donne moi ce qui te bloque tant. Je suis là Fanaa. Je suis là pour toi, pour t'aider.*

Le contact était agréable, apaisant. Fanaa ressentait d'agréables fourmillements qui l'empêchaient de réfléchir. Il lui devenait impossible de se concentrer. Ses pensées lui échappaient, c'était à peine si elle avait le temps de les apercevoir. Elle avait l'impression que ce qui était si lourd s'envolait, quittait sa tête, sa poitrine et qu'elle pouvait mieux respirer. Elle laissa aller sa tête contre le torse de Lyrev et ferma les yeux. Elle ne força plus pour retenir les pensées. Au contraire elle les laissa la quitter, cela l'allégeait. Cette sensation ne serait probablement que passagère, mais ça faisait tellement de bien ... Elle avait des fourmis dans la tête, et peu à peu cette sensation se propageait au reste de son corps, la faisant perdre conscience de ses membres, de son buste. Elle disparaissait petit à petit et était juste bien. Avec effort elle leva une main et effleura la joue du jeune homme mais comme si ce geste avait consommé sa dernière énergie. Fanaa ne dormait pas, mais elle se trouvait dans cet état entre l'éveil et le sommeil, ce moment où il devenait vraiment difficile de distinguer le rêve de la réalité.

C'est durant ce demi-songe qu'elle ressentit un contact qu'elle connaissait. Des lèvres sur les siennes. Un baiser. Un baiser des plus doux, des plus tendres, des plus délicieux. Elle souleva ses paupières avec difficulté mais les laissa vite retomber. Ce qu'elle avait aperçu ne correspondait pas. Et puis dans ce songe elle était tellement, tellement mieux. Il passait ses mains dans ses cheveux et elle sentit la délicieuse bouche reculer pour se séparer de la sienne ... non ! Fanaa reprit les lèvres et ce nouveau baiser se fit plus avide, passionné. Elle connaissait ce baiser. Il n'y avait aucun doute possible. Syld. C'était Syld !


*Tu es revenu ... Tu es là ... Enfin ...*

Elle sentit de nouveau des larmes perler au coin de ses paupières. Des toutes petites larmes. Tout juste deux petites perles de rosée. Syld, oh Syld !
Pourtant elle avait entraperçu la peau blanche de Lyrev, pas celle de l'assassin. Mais c'était le baiser de Syld, comment aurait elle pu oublier son contact ?


*Oh Syld ...*

Oui c'était lui. Elle en voulait pour preuve ce grondement, ce bouillonnement, cette chaleur à l'intérieur d'elle. Ce volcan qui entrait en éruption. Et cette lumière ... oh cette lumière ! Ce rayonnement puissant, rien moins que magique qui semblait provenir directement des lunes, qui la traversait, la parcourait pour qu'elle puisse l'insuffler à Syld dans son baiser. Elle lui offrait tout, de tout son cœur. C'était pour lui. Ce phénomène était pour lui. Ce qui signifiait qu'ils étaient destinés à se rencontrer, à se croiser, à partager.

*Prends Syld, prends. Tout est pour toi.*

Lumineuse, éthérée, brûlante de tendresse et d'amour, elle lui offrait toute cette mystérieuse lumière. Un souvenir lui revint et la fit sourire, tandis qu'elle souriait tout en l'embrassant encore, toujours. Le souvenir de cette danse au crépuscule sur la plage. Elle se revoyait danser avec Syld sur le sable. Puis le souvenir changea légèrement, le sable devenant de l'eau, le crépuscule devenant nuit, l'eau se faisant miroir. Le reflet de l'eau-miroir était Fanaa dansant avec Lyrev. Puis Fanaa dansa avec Lyrev et sous la surface de l'eau, le reflet inverse représentait Syld et Fanaa. Les images dansèrent, si bien qu'elle ne savait plus ce qui était le reflet, ce qui était la vérité. Elle avait vu cela dans le miroir de Ryma. Elle l'avait vu. Qu'est-ce qui était réel, qu'est-ce qui était un songe ? Syld ? Qu'était Syld en réalité ?

Fanaa rouvrit les yeux. Tendrement, les deux bouches se séparèrent. Celui qu'elle voyait en face d'elle ... celui qui était là ... Elle cligna des yeux.


- Syld ? Elle voulait que ce soit Syld. Elle en avait besoin. Elle avait besoin de lui.

Ce simple nom fut comme une flèche qu'on aurait tiré dans le corps de Lyrev. Dans son cœur. Une flèche qui l'aurait traversé de part en part. Il aurait voulu pouvoir dire "oui", puisque c'était ce qu'elle désirait, ce qu'elle demandait. Il aurait voulu l'exaucer, puisque ça l'aurait rendue heureuse. Mais c'eut été mentir, tricher.
Et puis il ne voulait pas être quelqu'un d'autre.

Alors il se força à sourire, et son sourire était tendre et doux, il n'y avait aucune trace de sa peine, de son amertume. Il lui sourit et caressa la tête de Fanaa, un éclat malicieux dans le regard, de façon à ne pas l'affoler, ni la faire culpabiliser, encore moins l'effrayer.
Elle le fixait de ses immenses yeux de tanzanite, dans laquelle il pouvait lire hésitation, incompréhension. Allait elle se lever, partir en courant, le fuir et ne plus supporter sa vue ? Non. Pitié non. Jamais.


- Ce sont les brumes. C'était un songe. Un beau songe Fanaa. Je suis dés ...

Elle lui mit l'index sur la bouche, l'empêchant de terminer.

- Merci Rev. C'était ... il était là. Grâce à toi. Merci Rev. Merci ... Je flotte encore, laisse moi comme cela... Il était là, tu sais.

Fanaa referma bien vite les yeux, se réfugiant dans les derniers lambeaux de ce rêve si doux, si doux. Elle ne savait comment le prendre. Un cadeau de Syld ? Un cadeau d'adieu ? Une façon de demander pardon ? De lui demander de l'attendre ? Ou de le rejoindre ? Quelle était la signification ?
Non. Ne pas chercher. Pas encore. Juste garder le goût de ce baiser ... la sensation de lumière.

Fanaa se mit debout et ses jambes flageolèrent. Lyrev passa un bras autour de la taille de Fanaa et la soutint. C'est ainsi que tous deux revinrent vers les autres. Talisham était installé et semblait attendre. Khamsin, qui était assis au côté de l'elven bondit vers Fanaa et lui fit la fête.


- Fanaa, Fanaa ! Talisham va t'apprendre à avoir des griffes et des dents. Et tu sauras te défendre. Et les monstres ne te feront plus mal. Mais tu resteras douce Fanaa. Il va t'apprendre, viens, viens !

Kraa était dans les airs, faisant le guet. Syrven, de nouveau en solven était resté silencieux tout le temps qu'avait duré l'absence de Fanaa et du chat. Seul le loup avait tenu compagnie à Talisham qui s'impatientait. Il l'avait aussi retenu de se lever pour partir les chercher.
Lyrev lâcha Fanaa et la laissa rejoindre l'elven. Elle s'approcha et s'inclina.


- Veuillez me pardonner pour tout à l'heure, je ne voulais pas vous mettre mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Talisham

Talisham

Réputation : 390
Age : 33

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 5:10

Talisham était resté à ronger son frein après avoir déballé tout le "matériel" dont il pensait qu'il pût être utile: dagues, stylets, couteaux de jet et quelques lames un peu plus longues.
Il avait commencé par s'asseoir comme il l'avait annoncé, se tenant immobile pendant... oh, 10 bonnes minutes. Puis il s'était mis à gigoter, à jouer avec une dague, à gratouiller Khamsin auquel il n'était pas facile de résister, et qui avait su retenir son attention de sorte qu'il n'alla pas fourrer son nez du côté de Lyrev et Fanaa...
Enfin, la jeune femme se présenta.


- Tu es toute excusée voyons! Tu n'as de toute façon rien à te reprocher. Craquer, ça arrive, je ne suis juste pas doué pour réagir dans ce genre de situation. Bon, pour commencer - il farfouilla dans le sac qu'il s'était décidé à aller chercher lui-même en plus de son attirail, et en sortit des chaussures qu'il tendit à Fanaa - Tu devrais enfiler ça. Tout le reste est pour toi aussi, et tu pourras piocher dedans à loisir ensuite, mais pour l'instant, parons au plus urgent.
Si j'ai bien compris, tu n'as jamais appris à te battre au corps à corps. Bon, lancer des couteaux, c'est une bonne chose, et je suis un grand partisan de l'attaque à distance. Enfin, en vérité, je suis encore plus partisan de la fuite quand elle est possible, mais ce n'est malheureusement pas toujours le cas. Et on ne peut pas non plus toujours se défendre de loin. Donc, pour maximiser tes chances de survie et celles de tes compagnons dans ce monde souvent hostile, il te faut absolument acquérir des compétences de combat.
Mais tu te demandes peut-être, ainsi que ces messieurs aux alentours, si je possède pour ma part le type de compétence que je me propose de t'enseigner, et ces interrogations sont tout à fait légitimes. - Il interpella Lyrev - Qu'est-ce que tu en penses le matou? Tu m'avais l'air d'avoir envie d'en découdre tout à l'heure, ça te dirait de m'assister dans une petite démonstration? À moins que tu n'aies trop peur d'être ridicule, et de te rendre compte que finalement, tu es beaucoup moins apte que tu ne le penses à protéger quiconque. Il faut dire que moi, je n'étais pas roulé en boule à me prélasser quand Fanaa avait besoin de soins.

Tout en continuant à lancer, à dessein, des piques qu'il savait cruelles à Lyrev, Talisham se prépara à le recevoir si toutefois il craquait. Normalement, c'est à l'élève lui-même qu'on enseignait cette première leçon: celui qui attaque sous le coup de la colère un adversaire habile, entrainé et maître de lui-même finit au tapis.
Mais après la crise de larmes qu'elle venait de faire, il ne se voyait vraiment pas pousser Fanaa à bout. Il avait un peu moins de scrupule vis à vis du félin... Un peu seulement, car il n'était tout de même pas un monstre, et n'aimait pas se faire détester. Il n'avait toutefois pas vraiment le choix.


- Allez petit, si tu donnes du beau spectacle tu auras droit après coup à ta pâtée, ton câlin et ton bisou, et tu pourras recommencer à jouer le protecteur dans les rêves que tu fais à longueur de journée, à défaut d'être utile...
Revenir en haut Aller en bas
Lyrev

Lyrev

Réputation : 134

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 13:23

Tandis que Fanaa s'asseyait au sol pour enfiler des chaussures, Talisham invectivait copieusement Lyrev. La jeune fille leva la tête, surprise et choquée, pourquoi l'elven, qu'elle croyait leur ami parlait si durement au chat ? Elle ne comprenait pas.

Lyrev ne fit même pas mine d'être patient, de ne pouvoir être touché par tous les épines que l'autre lui balançait. Il fonça sur droit sur l'elven dans le but de le frapper.


- Qu'est-ce que tu connais aux rêves toi?! cracha-t-il.

Lyrev était rapide, il était souple, il était agile. Mais guidé par sa colère et sa douleur si fraîche, il fonçait sans réfléchir. Il tentait d'essayer la force brute, alors que ce n'était pas son atout naturel. Il n'était pas taillé pour être un tank. De plus son esprit affichait "low battery". Il ne voulait qu'une chose, se défouler.
Revenir en haut Aller en bas
Talisham

Talisham

Réputation : 390
Age : 33

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 15:24

Talisham, les mains derrière le dos, attendait son adversaire de pied ferme. Au début, il ne fit qu'observer et esquiver, se contorsionnant et se faufilant partout comme le serpent dont il avait les yeux. De temps en temps, il effectuait un geste rapide, pour poser brièvement un doigt sur le front du matou, ou à l'emplacement du coeur. Pour lui pincer le nez aussi. Le tout en émettant de nombreux commentaires narquois, pour entretenir la rage du blondinet.
Finalement, lorsque ce dernier commença à se fatiguer un peu à force de brasser de l'air, l'elven passa à l'action. Rien de bien méchant toutefois, il ne cherchait pas à blesser, juste à mettre le félin au sol.
C'est dans cette phase de la "démonstration" que Talisham se mit à commenter.


- Ce "combat" illustre plusieurs points, des points qu'il faut bien avoir à l'esprit avant de commencer à apprendre quoique ce soit. D'abord, il montre que se laisser aller à la colère est la pire des bêtises. C'est ainsi que ce jeune homme, en excellente condition physique et capable de mouvements fort intéressants, se retrouve - saisie d'un poignet, fauchage de jambe dans l'élan, tirer et tourner légèrement- par terre, alors que s'il se servait de son cerveau, il pourrait me donner du fil à retordre. Il faut noter aussi que si j'avais utilisé une lame, il serait déjà mort plusieurs fois.
Esquiver, analyser, attendre l'occasion, la saisir. C'est comme cela que l'on se bat efficacement, dans un premier temps. Mettre des coups, c'est bien, mais éviter d'en prendre et s'arranger pour fatiguer moins vite que l'autre, c'est un avantage conséquent.
On ne frappe que si la frappe est utile.
Pourquoi ai-je précisé "dans un premier temps"? Parce que face à quelqu'un qui connaît les règles aussi bien que vous, attendre l'occasion ne suffit plus, il faut la créer... Et pour cela tous les moyens sont bons, bassesse ou non. C'est une chose que je voulais montrer. Je n'ai rien contre Lyrev, je l'apprécie, et je n'aime pas faire mal aux autres. Je vais m'en vouloir de l'avoir fait souffrir. Mais les scrupules n'ont pas leur place dans le cadre d'un combat, ils sont un luxe qu'on ne peut se permettre qu'après avoir survécu à la bataille.
Fanaa, il va te falloir apprendre à encaisser, mais aussi et surtout, à ne pas avoir peur de frapper. Prendre son adversaire en pitié avant de l'avoir vaincu, c'est le meilleur moyen de se faire avoir, et s'il sent cette faiblesse en toi, l'ennemi retors n'hésitera pas à jouer dessus. Comme tu ne dois pas hésiter à le faire si l'occasion se présente.
Si je t'entraine, ce n'est pas pour t'enseigner d'élégantes techniques d'apparats, c'est pour t'apprendre à survivre et à gagner, coûte que coûte. Maintenant que tu as vu cela de tes yeux, te penses-tu capable d'apprendre?
- Lyrev se relevait et revenait à la charge. Cette fois, Talisham ne bougea pas. - Pour ma part, cette démonstration est terminée, le combat aussi. Et comme je le disais, c'est après que l'on peut se laisser aller aux scrupules et à l'expiation. - Désormais, tous les coups de Lyrev attendraient leur but...
Revenir en haut Aller en bas
Lyrev

Lyrev

Réputation : 134

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 16:29

Le bras de Lyrev partit et Talisham sentit un courant d'air et quelque chose le frôler presque imperceptiblement. Quelques mèches de cheveux bruns tombèrent, tranchées net. Lyrev ramena sa main et fixa Talisham.

- C'est trop facile de t'offrir à moi. Trop facile de vouloir faire ton gentil après. Je ne frappe pas ceux qui m'offrent leur joue. Je ne m'en prends pas aux personnes qui ont trop de cœur pour éprouver de la rancune pour moi. Je ne m'amuse pas à achever ceux qui souffrent déjà et se trouvent à terre. Je ne suis pas le genre de type qui ne pense qu'à sa gueule et qui se fiche de marcher sur les autres pourvu que ça le mène plus haut. Je n'ai pas comme passe temps de profiter des sentiments des autres, de leur mentir puis de les laisser au milieu de la route la poitrine ouverte. Putain Talisham je ne suis pas ce genre de crevard !
Merde Talisham ! Même toi qui est un sacré abruti tu ressens quelque chose quand une fille pleure non ? Si elle pleure c'est qu'elle est triste, tu ne vas pas en plus la rouer de coups et te casser en la laissant pour morte non ?

Il était hors de lui, les poings si serrés, la mâchoire crispée, il invectivait l'elven, essayant d'expulser toute cette rage froide, cette amertume. Pourquoi lui et Syrven étaient ce qu'ils étaient alors que d'autres avaient le droit de vivre sans conditions ?!

Lyrev donna un coup dans le vide et le sol fut lacéré sur quatre lignes. Alors qu'aucune lame n'avait été visible. Talisham put avoir une aidé de ce qui avait coupé le bout de ses cheveux à gauche.

Il saisit l'elven par le col et siffla à son attention :


- Maintenant vas y. Fais ton travail. Apprends lui à le frapper. A ne pas avoir pitié. Pas même au dernier moment. Apprends lui à frapper sans hésiter. Enseigne lui comment ne plus être gentille et sensible. Car c'est ce qui finira par la tuer. Je refuse qu'elle meure le sourire aux lèvres alors que l'on aura encore abusé d'elle et que par bonté, par faiblesse, elle se soit laissé faire. Endurcis la. Débrouille toi !

Il le relâcha brusquement, tourna les talons et en chat il fila dans la brume.

- Rev ! l'appela Fanaa, affolée.

Elle voulut se précipiter à sa suite mais Syrven se plaça devant elle pour l'empêcher d'avancer.

- Reste là Fanaa. Je m'en occupe. Toi tu as un cours, alors travaille bien. Concentre toi là-dessus.

Elle leva ses grands yeux vers lui mais il détourna la tête pour ne pas céder.

- J'y vais. Toi, tu restes.

Il prit le trot se dirigea vers là où avait fui le chat. Khamsin gémit et regarda Talisham en espérant ... il ne savait quoi mais quelque chose, toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Talisham

Talisham

Réputation : 390
Age : 33

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 18:49

Talisham resta interdit devant la rage de Lyrev. Devant sa capacité de destruction aussi. S'il n'était pas ce qu'il était, quoique cela pu être au final, le félin pourrait...
L'elven s'interrogeait. À qui s'adressaient ces mots? À lui? Marcher sur les autres, tuer, détruire, ce n'était pourtant absolument pas son genre. Mais vu la colère dans laquelle il avait mis Lyrev, peut-être ses paroles dépassaient-elles sa pensée. Ou peut-être avait-il instillé cette pensée. Si c'était le cas, comment rattraper cela? Il était venu là pour aider, pas pour se faire des ennemis!
Quelque chose pourtant, ne collait pas. Lyrev semblait l'avoir autant pris à parti qu'invectivé... Sauf qu'il n'avait pas explicité de quel parti il parlait. Depuis le début, il y avait quelque chose semblait-il, une information que tous ici semblaient partager sauf lui.
Qu'avait dit le félin avant cette scène, avant d'entrer en furie, en lui décochant un coup de griffes au mollet? "Imbécile! Je t'interdis de jamais parler de lui !"... Mais de qui?
Qu'avait dit Fanaa avant d'éclater en sanglots? "J'ai blessé Syld. Je l'ai blessé ... et il n'est même pas venu alors que ..."
Et Lyrev... il venait tout juste de livrer une information importante en réalité. Car au lieu de dire: "Apprends-lui à frapper" il avait bien prononcé "Apprends lui à le frapper."
Alors que Talisham, se conformant aux instructions d'Altarielle, voulait former Fanaa au combat en général, le félin avait, lui, en tête quelque chose de beaucoup plus précis. De personnel. Se pouvait-il que les objectifs des différents protagonistes de cette histoire soient différents après tout? Qui voulait quoi?
C'était un puzzle, un puzzle compliqué, qu'il lui faudrait absolument résoudre s'il voulait cesser de naviguer dans le brouillard et éviter de faire de monstrueuses gaffes sans le savoir.
Il tenait sa question du soir...
Coupant soudain court à ses réflexions, il avisa Khamsin, et Fanaa... Fanaa...
Il fouilla rapidement sa mémoire. Altarielle, Kraa, Syrven, Lyrev... Tous avaient manifestement leurs plans, et leur idée de ce que Fanaa devait apprendre, devait devenir. D'autant qu'il put s'en souvenir pourtant, personne n'avait demandé à la jeune femme ce qu'elle, elle voulait. À moins que... Altarielle lors de leur tête à tête? Lyrev avant la "démonstration" tournée à l'aigre? En tout cas, lui n'en était pas informé.
Il approcha de Fanaa, s'assit, l'invita à faire de même, invita du regard Khamsin à les rejoindre. L'animal saurait peut-être au besoin réconforter la jeune femme mieux que lui-même ne saurait le faire.


- Fanaa... Il vient de se produire beaucoup de choses. Je ne sais pas ce que tu en as compris, mais peut-être que tu ne me vois pas sous un jour très reluisant. Peut-être même que je t'effraie. Ce n'était pas mon but. Je ne cherche pas à faire souffrir gratuitement. Mon but n'est pas non plus de changer ce que tu es, hors du domaine dans lequel je veux t'instruire. Ça n'est pas de mon ressort. De tous, c'est peut-être bien Khamsin qui a le mieux saisi. T'apprendre à repérer le danger, à l'éviter si tu peux. Et te donner des griffes et des crocs, uniquement pour te défendre. C'est la mission que je voudrais mener à bien.
Mais toi, dis-moi, qu'est-ce que tu veux que je fasse? Te sens-tu prête pour cela? Me fais-tu confiance?
Tu n'es pas obligée de répondre tout de suite. Nous ne sommes pas forcés non plus de commencer aujourd'hui. Les esprits sont trop échauffés, je ne suis pas sûr que nous puissions nous concentrer comme il faut. Si tu préfères, nous démarrerons demain.
Et les autres peuvent bien dire ce qu'ils veulent. C'est ta vie, le choix te revient. On peut me reprocher, à raison, de parfois fourrer mon nez là où il n'a pas à se trouver, mais surement pas d'imposer ma volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 20:27

Fanaa était surprise des paroles de Talisham. Cela se lisait sur son visage qui ne savait pas mentir.

- Mais je n'ai pas peur de toi, pourquoi penses tu ça ?

Elle cligna des yeux.

- Syrven m'a emmenée chez toi, c'est qu'il te faisait confiance. Khamsin te fait confiance aussi. dit elle en grattouillant le loup derrière les oreilles pour son plus grand bonheur.

- Oui Talisham. Tu vas apprendre à Fanaa. jappa Khamsin en remuant la queue.

Fanaa pointa le ciel du doigt pour expliquer tout naturellement :

- Kraa surtout t'aurait crevée les yeux et lacéré le visage plutôt que de te laisser t'approcher si tu avais été méchant.

Elle passa ses deux bras autour du cou du loup caressant la fourrure aux reflets dorés.

- Je n'ai pas eu peur quand je me suis réveillée chez toi tu sais, et pour toutes ces raisons je te fais confiance. Quant à Rev ... il te fait confiance aussi. Sinon il ne serait pas là. Je n'ai pas tout compris à ce qui vient de se passer et c'est vrai que vous aviez l'air méchants et furieux tous les deux, mais je sais les garçons ont une façon bien à eux de s'entendre, de communiquer. Ils boivent jusqu'à être malades, ils se bagarrent, et ils essaient de savoir qui fait pipi le plus loin. Les câlins et la douceur c'est pour les filles.

Jappement.

- Et aussi pour Khamsin. Les gerçons et les filles n'ont pas le même langage c'est tout. Lyrev avait besoin de se battre, seulement tu ne lui as pas offert une vraie bagarre. Tu l'as tourné en ridicule pour finalement t'offrir comme cible facile. Ce n'est pas comme ça que ça marche. Il faut une bagarre où les deux cognent et répondent. Ensuite vous vous relevez sonnés, plein de bleus, les habits déchirés, mais eu moins toute votre énergie négative vous vous en êtes débarrassé. Alors vous êtes calmés, vous avez faim, on passe à table et pendant que vous reprenez des forces moi je recouds vos vêtements. Et tout le monde est content.
Mais tu n'as pas respecté ça. Tu l'as juste embêté. Oh j'ai compris que tu avais fait ça pour moi pour m'enseigner la théorie du combat. Mais il n'a pas eu une vraie bagarre en compensation. Il n'a pas pu se séparer de la colère amère en lui. Celle qui dénature toute saveur.
Alors maintenant il faut attendre. Il faut attendre que cela passe autrement. Peut être que Syrven devra te remplacer pour la bagarre. Ou peut être qu'ils trouveront un autre moyen. Il faut juste espérer que ça ira mieux quand ils reviendront.

Le regard de Fanaa quitta le visage de l'elven quelques instants pour regarder vers la direction qu'avait pris les deux jeunes hommes ... puis revint sur Talisham.

- Mais sinon tu as raison. Ils ont tous raison. Je dois apprendre à me défendre. Je ne veux pas être un poids mort.

- Mais non Fanaa, ce n'est pas vrai, on t'aime Fanaa !

- Oui Khamsin moi aussi je vous aime mais là n'est pas la question. Il faut que je sache me débrouiller un minimum. Ici il y a des dengers et nous devons vivre avec. Alors s'il te plaît Talisham, apprends moi à me défendre, à répondre. Apprends moi Talisham ...
Revenir en haut Aller en bas
Talisham

Talisham

Réputation : 390
Age : 33

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Nov 2010 - 22:39

Talisham dut réprimer une envie pressante d'éclater de rire, sans quoi il aurait eu l'air de se moquer de la jeune femme. Il afficha néanmoins un large sourire. Que sa vision du monde était rafraichissante! On avait du mal, en l'écoutant parler, à se dire qu'elle avait traversé d'horribles épreuves. Elle en portait néanmoins les marques, et c'était un miracle qu'elle n'ait pas été complètement dépouillée de son innocence. Il comprenait beaucoup mieux pourquoi tous ces "gens" tenaient à la préserver. Désormais, lui-même y tenait aussi.

- Bien. C'est d'accord. Je vais t'enseigner tout ce que je pourrai. La première étape sera de constituer un programme de base...

Les rouages de son esprit se mirent en marche. Être professeur était nouveau pour lui. Il se souvenait parfaitement de la façon dont il avait été formé, mais doutait de pouvoir appliquer la même méthode avec Fanaa. Se faire taper dessus jusqu'à ce que les choses vous rentre dans la caboche ne convenait pas à tous les élèves...

- Il va falloir se lever tôt - il grimaça à cette idée. Cela signifiait que lui aussi devrait être matinal. - Et partager les journées entre exercices physiques, passes d'armes et cours plus théoriques. Car pour combattre, l'esprit est une arme, au même titre que le corps, et que la lame. Certaines leçon seront ponctuellement illustrées par des exercices pratiques.
On m'a dit que tu savais lancer des couteaux, c'est un talent qu'il faut continuer à aiguiser.
Hum, et tous les soirs, nous allons réquisitionner toute la petite bande, pour faire des jeux. Il y a beaucoup à apprendre des jeux... *Tricher, mentir, bluffer, en particulier. On lit en elle comme dans un livre ouvert, c'est un sacré handicap en combat.* - Nous commencerons tout cela demain. Aujourd'hui, nous allons te choisir des armes, et tu vas te familiariser avec au travers de quelques échanges, que je puisse voir comment tu te débrouilles.
Voyons voir... Tu veux bien te lever? Moui, tu es plutôt svelte et souple, il va te falloir quelque chose de léger. Ça tombe bien je n'ai que ça. Hum, tu pourrais apprendre les dagues, mais il faudrait beaucoup de temps pour que tu acquières tous les réflexes, ainsi que les feintes et la dose de fourberie nécessaires pour être vraiment efficace. Tu as besoin d'une lame plus longue, qui puisse te couvrir en défense et te donner une allonge suffisante en attaque... Une rapière peut-être...? Non, non, non, Syrven m'a dit que tu étais danseuse. Si tu sais tourner et virevolter, il faut privilégier des armes avec lesquelles tu puisses exploiter ce potentiel, viser la circularité, les coups de taille, plutôt que les lignes droites et l'estoc.
Ah, ah, le solven avait raison, il te faut un sabre. Voire deux... Tu es gauchère ou droitière? - Sa panoplie comportait une rapière et deux sabres, dont il se saisit. Lui même ne s'en servait qu'occasionnellement, essentiellement pour les porter bien en vue quand il voulait éviter d'être importuné, ou pour compléter un déguisement. - Tiens, prends-les et commence par t'amuser un peu avec. Imagine-toi un adversaire, et frappe-le.
Après ça, on les enveloppera dans des chiffons pour éviter les accidents, et on fera quelques passes.

Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 2:46

Fanaa tendit les mains, prit les sabres pour les soupeser et regretta qu'ils ne soient pas plus jolis. Elle ne pur s'empêcher de grimacer à demi en regardant. La garde était si simple, si neutre ... elle regardait les sabres d'apparat avec lesquels elle avait dansé à Fedoran. Ceux-là étaient drôlement jolis avec leurs pompons accrochés aux manches.

Bon. Ne pas faire sa mauvaise tête. Qu'avait demandé Talisham déjà ? Ah oui. De s'amuser avec. Ce qui ne devrait pas être bien difficile.
C'était un test. L'elven voulait savoir de quoi elle était capable. Bien. Fanaa fit donc seule chose pour laquelle elle était douée : elle dansa.

Sous le regard contemplatif de Khamsin, la jeune fille vira, volta, bondit, se cambra, roula au sol, se releva, pirouetta, fit tournoyer ses sabres, les lança, les rattrapa, esquissa de souples enchaînements parfaitement maîtrisés, dessina des arabesques ... mais le plus beau dans toute sa chorégraphie, c'était son sourire, son visage détendu, heureux.
De fait, Fanaa rayonnait, tandis qu'elle se mouvait avec dynamisme, grâce et une souplesse impressionnante. Talisham découvrait le visage de la Fanaa heureuse, pas juste bien, non, vraiment, sincèrement heureuse.


- Elle est belle Fanaa. dit Khamsin qui ne la lâchait pas des yeux.

Une jambe tendue derrière elle, elle tourna sur sa jambe de terre puis pirouetta une dernière fois avant de bondit et de s'immobiliser sur sa dernière position. Ensuite elle se releva, à peine essoufflée cacha sa bouche d'un main, ouvrant des yeux ronds, gênée.


- Oh excuse moi ... j'ai oublié d'attaquer !
Revenir en haut Aller en bas
Talisham

Talisham

Réputation : 390
Age : 33

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 12:18

L'elven fixait Fanaa, les yeux ronds comme des billes. Une (petite) part de son esprit observait et prenait des notes (comme toujours), le reste était absorbé par le spectacle, tandis que sur le visage de Talisham se peignait un air émerveillé (et un peu niais).
Quelle prestation! C'était pour ça qu'était faite la jeune femme.


Khamsin a écrit:
- Elle est belle Fanaa.

- Ooooh, oui... - répondit l'elven en tapotant distraitement la tête du loup. Il devait faire un effort pour se souvenir qu'il fallait bien respirer de temps en temps.

Lorsque Fanaa eut exécuté sa chorégraphie, elle prit soudain une expression si comique que Talisham ne put cette fois s'empêcher de rire.

- Ne soit pas désolée, c'était parfait! Vraiment! Magnifique!

Il fit une pause le temps que son côté rationnel transmette ses informations à l'ensemble de son cerveau, puis reprit.

- Pour ce qui est de la technique et des mouvements, tu vas apprendre à une vitesse folle... Bon sang, tu les connais déjà, même si tu ne le sais pas encore. Et tu as le physique qu'il faut... Oui, tu peux faire une excellente combattante.

Il sortit d'un sac un tas de vieux chiffons et de la ficelle.

- Je t'emprunte ça quelques minutes.

Il reprit les sabres, qu'il "empaqueta", avant de les rendre à la jeune femme.

- Combattre, ce n'est pas si loin de danser. Sauf que la chorégraphie n'est pas écrite à l'avance, il faut l'improviser à mesure, de façon à ce qu'elle ne puisse être devinée. Et éviter les fioritures. Chaque geste doit avoir un but: gérer sa garde, esquiver, parer, s'équilibrer, amener son adversaire à se découvrir ou toucher.

L'elven s'étira et se plaça face à Fanaa.

- L'exercice suivant, c'est de réussir à me toucher au moins une fois. Quand tu portes un coup, regarde de quelle façon je l'évite, souviens t'en, et essaie de te servir de ce que tu apprends au fil du combat pour anticiper et tendre des pièges. Bien sûr, de mon côté, j'observe la façon dont tu construis tes enchainements pour anticiper aussi...
Comme c'est la première fois, je vais bouger juste assez lentement pour que tu voies bien ce que je fais, et éviter de tricher...
Vas-y, frappe-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 12:46

- Une combattante ?

Fanaa secoua la tête et la pencha de côté pour regarder Talisham.

- Je ne veux pas devenir une combattante m'engager dans l'armée et aller faire la guerre. Ce n'est pas moi, cela. Je ne le veux pas et je n'y arriverai pas. Talisham je veux bien apprendre à me défendre pour me battre aux côtés de Khamsin et Syrven la prochaine fois et ne pas me contenter d'être la poupée que l'on protège. Mais je ne veux pas être une combattante.
Tu comprends ?

A côté de Talisham, le loup avait penché la tête du même côté que la jeune fille et observait l'elven.
Revenir en haut Aller en bas
Talisham

Talisham

Réputation : 390
Age : 33

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 13:17

Talisham rit de nouveau, c'était plus fort que lui.

- Oui, oui, bien sûr que je comprends. Il n'est pas question que tu t'engages dans une quelconque armée!
Pour savoir se défendre, il faut aussi savoir attaquer. L'ennemi ne s'en ira pas juste parce qu'il ne t'a pas encore touchée, il continuera jusqu'à ce que tu le blesses suffisamment.
Attaquer et défendre, c'est combattre. Et lorsque l'on sait combattre, et bien on est une combattante...
Tu n'es toutefois pas obligé d'être une combattante tout le temps. Juste quand il faut.
Et là, comme il s'agit d'un entrainement exprès pour, et bien il faut!

Il s'approcha prestement d'elle et lui pinça légèrement le bout du nez avant de reprendre sa position initiale.

- Ah, ah, tu n'étais pas sur tes gardes à ce que je vois. Je n'aurais pas dû pouvoir faire ça.
Allez, si tu ne m'atteins pas au moins une fois aujourd'hui, je vais devoir manger moi-même la pâtisserie que j'ai sauvée des gloutons hier... Ce serait dommage pour toi, parce qu'elle est drôlement bonne!
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 13:39

- Une pâtisserie ? Avec du chocolat ?

Il y eut une lueur dans les yeux de Fanaa. Un dessert c'était une bonne raison de combattre. Sans compter qu'au final aujourd'hui ils n'avaient pas encore pris le temps de manger.

*Mais c'est que j'attendais Altarielle et finalement je ne l'ai pas vue. Pourtant elle avait encore des choses à m'enseigner. Bon. Talisham. Chocolat.*

Toute l'attitude de Fanaa se modifia. La jeune fille se ramassa, croisant ses sabres emmaillotés devant elle, lame vers le bas. Elle souriait légèrement et ses yeux pétillaient. Soudainement elle bondit et tournoya autour de Talisham, tentant de le toucher, mais le lézard était fourbe et ne restait pas en place. Fanaa était vive, souple, elle suivait ses mouvements mais lui semblait avoir appris le déplacement instantané !
Bien. Autant utiliser ses atouts.


- Khamsin! A moi !

Le loups courut s'emmêler dans les jambes de Talisham et lui faire la fête, quémandant des caresses, de l'attention, tirant sur sa veste, lui donnant des coups de tête et de museau derrière les genoux. Talisham tentait bien de s'en dépêtrer, mais Khamsin réussit à le déséquilibrer. De ses pattes il pesa dessus pour lui faire toucher des épaules au sol. Content-content, jappant-jappant.

Fanaa s'assit à califourchon sur cet elven offert et toucha son plexus, pour ensuite éclater de rire.


- Je t'ai eu !

- Moi aussi je t'ai eu Talisham. On a gagné Talisham. Fanaa apprend vite !

Pour fêter leur victoire, Khamsin distribua bientôt des coups de museau. Il était vraiment content-content, il avait bien joué !
Revenir en haut Aller en bas
Talisham

Talisham

Réputation : 390
Age : 33

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 15:17

L'elven rit de bon coeur. Oui, c'était de cette façon qu'un cours devait se passer!

- Bien joué, très bien joué! Effectivement, il ne faut pas hésiter à employer toutes les techniques pour gagner!

Il saisit Fanaa par la taille et la souleva pour pouvoir se relever, avant de la redéposer au sol, sur ses pieds. Khamsin eut ensuite droit à sa part de caresses bien méritées.

- Parfait, parfait! Bien, je propose qu'on en reste là pour aujourd'hui au niveau du maniement des armes! Allons donc voir ce que deviennent les autres! Mais avant...

Il s'assit et invita du geste Fanaa à faire de même. Tendant la main vers son attirail, il récupéra les fourreaux des sabres, puis s'arma d'une pierre à aiguiser, d'un pot de graisse et de deux chiffons.

- Là, passe-moi un des sabres et prend ceci. Maintenant, regarde bien comment je fais, et fais de même.

Talisham nettoya la lame, testa le fil et passa quelques coups de pierre quand c'était nécessaire, puis graissa comme il le fallait, expliquant à Fanaa le pourquoi du comment de chaque étape du processus.

- Pour ne jamais être prise au dépourvu, tu dois prendre soins de tes armes, tous les jours. Et l'idéal est d'en avoir en permanence avec toi. Hum, j'ai quelques lanières de cuir qui trainent, il va falloir décider de la façon dont tu veux porter tes sabres. Et tiens, voici quelques couteaux de jet, et deux-trois stylets faciles à dissimuler. Ça peut toujours servir.

Il se releva.

- Maintenant, rejoignons les joyeux drilles... Tu n'as qu'à partir devant, il seront sans doute plus heureux de te voir d'abord. Si je pointe mon nez, ils seraient capable de dire que je viens fouiner, tssss... Je vais ranger tout ça et voir comment se porte Handelë avant de venir vous retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 16:30

Fanaa regarda les armes que lui avait passées Talisham avec une moue non dissimulées. Les avoir en permanence sur elle ? Gnegnegne ça ne lui disait pas grand chose. Elle les remit dans le sac de Talisham.

- Je n'ai pas de ceinture, tu veux bien les porter pour l'instant ?

Ensuite elle prit la main de Talisham et l'entraîna avec elle.

- Et puis tu viens avec moi. Tu ne restes pas tout seul ici, on est une famille, on reste ensemble. Et puis si je ne suis pas là pour te défendre, c'est dangereux. Tu as bien vu. Si un loup peut de mettre à terre, imagine ce que te feront les autres monstres !

Fanaa lui adressa un clin d'œil. Il n'y avait plus aucune trace de son chagrin passé dans son expression mutine.

Tous trois rejoignirent la terrasse où Lyrev était roulé en boule, fort occupé à somnoler tandis que Kraa tournait là-haut. Syrven s'approcha de Talisham et Co.


- Alors cette première leçon ?

- Je dirais que j'ai un bon professeur. Sourit Fanaa. Et j'ai gagné !

- Une collation fera du bien à tout le monde alors. J'ai préparé des fruits.

- Ce sont des fruits des arbres du jardin ?

- Oui, bien entendu.

- Alors ça va. Se tournant vers Talisham. On ne peut manger que ces fruits-là. Tous les autres fruits, baies, racines de la vallée ne sont pas comestibles, voire dangereux. Rappelle toi bien Talisham. Ne mange que les fruits du jardin. A Syrven : Altarielle ne mange pas avec nous ?

- Je ne l'ai pas vue de la journée. Je crois que voir autant de monde l'a fatiguée, elle n'en a plus l'habitude. Ou alors elle est partie tourner les pierres peut-être.

- Ah oui ... Possible.

Khamsin poussa les jambes de Talisham.

- A table Talisham, à table !
Revenir en haut Aller en bas
Talisham

Talisham

Réputation : 390
Age : 33

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 18:13

Talisham se laissa entrainer en riant encore. Il avait rudement bien fait de venir ici plutôt que de rester à ronger son frein au village.

- J'ai aussi une excellente élève!
Ne manger que les fruits du jardin, je note!

Il allait ajouter quelque chose quand Khamsin le poussa en avant.

- Oui, oui, on y va, on y va. Tu veux ta récompense tout de suite Fanaa?

Lorsqu'ils furent installés, l'elven ouvrit de nouveau la bouche. Encore pour poser des questions.

- Dites, le matou boude? Et Kraa n'est pas fatigué de tourner ainsi? Et qu'est-ce que cette histoire de "tourner les pierres"? Il faut qu'elles soient cuites de chaque côté?
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 18:47

- Cuites ? Mais Talisham, il n'y a jamais de soleil ici. Comment veux tu que ça arrive ? Alala...

Fanaa se mit à quatre pattes et s'avança vers le jeune homme, saisit un petit fruit et le lui mit dans le bec.

- Voilà. Mange et sois un petit peu sage.

Khamsin se roula sur le dos, mort de rire, tandis que Fanaa reculait à sa place et s'asseyait en tailleur. Elle retira la robe qu'elle portait depuis trois jours et fouilla dans le sac rapporté par Talisham. Sur sa peau pâle se dessinait au niveau du bas-ventre des cicatrices assez laides : une ligne horizontale que croisaient perpendiculairement deux autre lignes plus courtes. Elle saisit une autre robe qui se transforma petit à petit, entre ses mains, sans qu'elle utilise ni aiguille ni fil, en plusieurs pièces de tissu. Au final Fanaa créa un ensemble jupe-petit haut-manches-ceinture d'un gris brumeux, assorti à la teinte générale de la vallée. Et dire que c'était à la base une des robes beiges d'Aryllë !
Tandis qu'elle travaillait ainsi le tissu, Fanaa expliqua quelques points à Talisham. Il eut été vilain de le laisser dans l'ignorance.


- Les pierres sont spéciales et elles servent à délimiter la limite du bouclier qu'Altarielle a mis en place. Il faut les surveiller, les retourner selon des codes précis, par rapport aux lune entre autres. Il y a d'autres raisons mais elles ne m'ont pas encore été expliquées. On ne pouvait pas parler de tout en une seule journée, cela faisait beaucoup.

Elle tendit les mains vers sa récompense et s'en régala.

- Je me demande s'il vaut mieux que je porte mes sabres dans le dos ou à la ceinture. Quelle est la meilleure solution dis ? Oh! Attends j'ai besoin de son avis.

Elle se mit debout et enfila ses nouveaux vêtements.

- Qu'est-ce que tu en penses ? Je suis jolie, ça va ? Ce qui est bien c'est qu'ici, s'il ne fait pas vraiment chaud vu qu'il n'y a pas de soleil, en revanche il ne fait pas froid non plus ^^
Revenir en haut Aller en bas
Talisham

Talisham

Réputation : 390
Age : 33

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 19:36

Talisham manqua s’étrangler, non quand Fanaa lui cloua le bec avec un fruit, mais quand elle retira sa robe face à lui comme s’il s’agissait de la chose la plus naturelle du monde. De surprise, il avait avalé sans mâcher.
Il tourna la tête et toussa un moment. Lorsqu’il se risqua à reprendre sa position initiale, la jeune femme cousait et teintait… sans teindre ni coudre. Le tissu semblait prendre tout seul les formes et les couleurs que Fanaa désirait.
De stupeur, il faillit ne pas entendre les explications qu’on lui donnait. Il allait apparemment falloir qu’il s’y fasse : les règles « normales » d’Adreis n’avaient sans doute pas cours en ces lieux.


- Bien sûr que tu es jolie ! Suffisamment pour que même un aveugle puisse le voir. Et assortie à l’environnement en plus .
Pour l’emplacement des sabres - oui, se raccrocher à quelque chose de connu - autant essayer les deux, et choisir ce que tu préfères. Je trouve personnellement plus pratique de les porter croisés dans le dos.

L’elven se leva.

- Voyons voir, comment occuper ce qui reste de journée ? Pour ma part, je ferais bien un peu d’exploration, ça tente quelqu’un ?
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Nov 2010 - 19:57

- Tu dois avoir raison. Et puis ce doit être plus joli aussi.

Fanaa leva bien haut le doigt.

- Je veux bien venir pour la balade, mais sache qu'il ne reste pas tant de temps que ça avant la nuit.

Le chat s'étira, bailla et vint se frotter contre les jambes de Fanaa pour quémander des caresses qu'elle lui prodigua volontiers. Tandis qu'il se laissait papouiller avec un plaisir évident, il crut bon de préciser :

- Le lézard s'est levé bien tard, il ne devrait pas être surpris que les journées lui paraissent raccourcies.

Fanaa prit le chat dans ses bras et lui grattouilla la tête en le grondant affectueusement.

- Il ne faut pas embêter Talisham. Il est gentil, laisse lui encore une chance, je l'aime bien moi.

Elle embrassa le chat sur le museau, le chat tout doux. Les gestes de Fanaa envers le félin étaient attentionnés et empreints d'une tendresse toute particulière. Lyrev le sentit et son cœur se réchauffa. Il ronronna plus fort qu'il ne l'aurait voulu. C'était un soulagement, un réel soulagement. Il secoua la tête pour endiguer la vague d'émotion qu'il sentait monter et acquiesça avant de grimper s'allonger sur les épaules de Fanaa telle une jolie écharpe blanc argent ocellée.

- D'accord. Je reste avec toi. Hey Syrven, montre à la cocotte du lézard qui est le plus rapide ici ! Ne te laisse pas dépasser par sa bestiole sans cervelle ! Je compte sur toi !

Oui décidément, le félin se portait beaucoup mieux.

Syrven s'approcha et se baissa pour que Fanaa s'installe plus facilement.


- Je veux bien mais accrochez vous. L'autre tête de bois n'est fixée que sur l'objectif de me dépasser et croyez moi, il a du mal à ne pas suivre cette règle qui semble être la seule à régir son existence.

Khamsin bondissait un coup vers Talisham, un coup vers son cheval, un coup vers Syrven et sa cavalière. Le loup était tout joyeux à l'idée d'aller courir. Ils allaient bien s'amuser !!!

C'est donc en trombe et dans la bonne humeur que le groupe quitta les Ruines Blanches.
Revenir en haut Aller en bas
Talisham

Talisham

Réputation : 390
Age : 33

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeMer 24 Nov 2010 - 0:41

Talisham lança à Lyrev un regard mi-figue, mi-raisin. Le félin avait plutôt bien récupéré en leur absence, et il lui semblait que certaines choses accéléraient l'amélioration de son humeur... intéressant.
L'elven enfourcha Handelë, qui piaffait d'impatience et frappait du sabot sur le sol en fixant Syrven. Une chevauchée mouvementée en perspective.


- Du calme gros bêta! Hey le matou, ça risque de secouer un poil, alors gaffe à ne pas planter tes griffes pour t'accrocher! Et Khamsin, attention, ce cheval pose ses sabots n'importe où, ne passe surtout pas devant lui au mauvais moment. C'est parti!

C'était en effet parti pour une exploration à grande vitesse d'une autre partie de la vallée du Ringèm...
Revenir en haut Aller en bas
Lyrev

Lyrev

Réputation : 134

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeVen 26 Nov 2010 - 19:23

Quand ils furent de retour aux Ruines Blanches, le soleil était totalement couché mais comme à chaque nuit, le ciel s'était dégagé, le couvercle de brume s'était ouvert, laissant voir le voile sombre piqueté du brillant des étoiles de la nuits ... et des lunes.
Comme tout cela paraissait loin ...

Ils passèrent devant le sac de Talisham et les armes laissées à terre.

L'elven ne pouvait pas les manquer. Il allait finalement remarquer qu'elle était sortie désarmée ...

Khamsin, se leva sur ses pattes arrières pour mieux voir Fanaa et lui raconter :


- J'ai bien défendu Talisham et Handelë. Et Kraa m'a aidé. Mais Talisham aussi il sait faire. Il a taillé, coupé, fendu ! Il a de bons crocs et de bonnes griffes !

Tout était silencieux, du silence surnaturel de la vallée ... et il n'y avait rien qui indiqua la présence, l'absence voir le simple passage d'Altarielle.
Revenir en haut Aller en bas
Talisham

Talisham

Réputation : 390
Age : 33

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeSam 27 Nov 2010 - 2:46

Pendant le trajet du retour, Handelë était resté à hauteur de Syrven, mais sans chercher à le dépasser. La leçon du jour avait porté ses fruits... pour l'instant du moins. Lorsqu'ils furent arrivés, le cheval s'en alla bouder dans son coin.
Tandis que le petit groupe se dirigeait vers leur "zone de rassemblement", Khamsin racontait leurs "exploits" à sa manière enthousiaste. C'était une bête fauve en combat, mais le reste du temps, il était plutôt... mignon, il fallait le reconnaître.


- En parlant de crocs et de griffes... Fanaa?

Il s'arrêta à côté du matériel, croisa les bras, et pencha la tête de côté, braquant ses yeux d'ophidien sur la jeune femme et tapotant le sol du pied.

- Je suis désolé, j'aurais dû insister pour que tu les emportes. J'ai manqué de professionnalisme. À partir de demain, je deviendrai plus rigoureux là-dessus. Bon.

L'elven reprit une attitude enjouée.

- Ça va être l'heure de manger non? Qui invite Dame Altarielle à se joindre à nous? Ou m'indique ou je suis susceptible de la trouver, que je l'invite moi-même?
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitimeSam 27 Nov 2010 - 20:54

Fanaa choisit de préparer de dîner (fruits du jardin et provisions de Talisham vu que finalement nul n'avait chassé) et Syrven indiqua à l'elven qu'Altarielle l'attendait sûrement pour sa question du soir.
Talisham descendit donc, traversa la première salle et prit le couloir qui menait à la pièce à la vasque. Arrivé au croisement il hésita pourtant. Aucune pierre du mur n'était illuminé aussi il faisait très sombre. Et il avait beau toucher le mur, rien ne se passait. La pièce face à lui, celle où la Chandlune était sensée l'attendre, était totalement obscure. Elle ne devait pas être là. La salle de droite était noir comme par une nuit sans lune. Dans la pièce de gauche par contre ... il lui sembla apercevoir quelque chose.
Talisham avança, vit que le couloir formait un coude et lorsqu'il tourna et se trouva dans cette nouvelle chambre ...

Une torche flambait doucement, accrochée au mur. Dans un coin, des fourrures étaient rangées, pliées, roulées. Au centre ... il y avait une table. Une table de pierre aux larges pieds sculptés. Ce devait être du marbre. Et sur cette table était allongée, immobile et les yeux clos, Altarielle. La Chandlune avait le teint pâle et ses mains étaient jointes sur sa poitrine. Ses cheveux ternes et trop longs étaient rassemblés en une natte élégante déroulée sur son épaule droite. Elle aurait pu être n'importe qui. C'était réellement une femme des plus neutres lorsqu'on ne voyait pas ses yeux si singuliers et que -Talisham le remarqua à l'instant- son aura de puissance avait disparu !

Le jeune homme passa sa main sous le nez de la femme et ne sentit aucun souffle. Tout comme elle ne dégageait plus aucune chaleur. Mais son visage était serein, elle avait dû partir dans son sommeil. Un agréable sommeil ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les Ruines Blanches - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Ruines Blanches   Les Ruines Blanches - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Ruines Blanches
Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone neutre :: La vallée du Ringem-
Sauter vers: