Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29, 30, 31  Suivant
AuteurMessage
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Mar 4 Déc 2012 - 1:15

Finalement ses yeux s'étaient fermés et Fanaa ne l'avait réalisé que lorsque Mellyna l'avait réveillée. Elles allèrent déjeuner et furent rejointes par Thani puis Masha ainsi que Tarik et Nandini. Les deux chasseurs avaient un bout de chemin en commun avec les trois autres avant de retourner à leur village.
Leur bagages étaient prêts et vint le moment de partir. La Dedrane prodigua des conseils et des mises en gardes jusqu'au dernier instant. C'était une amie très attentionnée. Inquiète aussi. Décidément, laisser Fanaa seule sans personne pour veiller sur elle l'ennuyait profondément. Elle ne pouvait pas partir l'esprit tranquille. Et Thani dans son dos, la guettait, craignant qu'elle ne change d'avis et ne décide de rester au Sanctuaire ... Alors la Danseuse voulut la rassurer et lui confiant -toute rosissante- que tout allait mieux avec Earl ... mais elle dut ensuite empêcher Mellyna d'aller le trouver. Elle tenait absolument à lui donner des recommandations et Fanaa dut user de toute sa force de persuasion afin qu'elle abandonne cette idée.
Enfin, après moult embrassades et encore des conseils, des mises en garde, le groupe prit la route. C'est à peine si Thani ne poussa pas un long soupir de soulagement.

Puis Fanaa se retrouva seule. Mais pas plus d'un court instant car déjà Palomee se rapprochait. La soigneuse rousse n'aima pas trop ce qu'elle trouva sous les bandages. La blessure n'était pas assez saine à son goût. Mais que faire de plus ? Elle ignorait tout de la nature de la substance responsable de l'état de ce crâne. Seul réconfort, la brûlure avait arrêté de s'étendre. Et il n'y avait rien qui ressembla à une écaille. Maintenant ... il fallait que le tout se résorbe, que les nerfs se reconstruisent. Il fallait du temps.


- On devrait peut-être essayer de laisser ta tête à l'air, laisser ta peau respirer.
- Oh non Palomee, c'est bien trop laid ! Et puis si je quelque chose me touchait, du sable par exemple, ça salirait la blessure et ça pourrait l'infecter. Ce ne serait pas bien, n'est-ce pas ?
- Certes. J'accepte ton deuxième argument. Car le premier il n'a aucun poids ! Et pas la peine de me faire ces grands yeux, ça ne marche pas sur moi. Bon. Nous verrons bien ce soir. Tu ne te sens pas trop fatiguée sinon ?
- Ca va.
- Bien. A plus tard alors.

La soigneuse quitta la pièce. En vérité, Fanaa était fatiguée, mais c'est que cette nuit avait été assez éprouvante émotionnellement.
La Danseuse alla se laver et prit le temps de se maquiller, puis, au moment de mettre sa perruque elle voulut tester quelque chose et la teignit en châtain. Elle n'y réussit pas du premier coup car sa chevelure naturelle n'était pas seulement une parure mais elle était aussi un des éléments qui l'aidaient à maîtriser son elixia. Un joli tissu autour du front et du haut de la tête pour la fixer ... et elle était présentable.

Alors qu'elle avait de plus en plus envie de retourner se coucher, elle préféra prendre le chemin de la chambre du Levitis où elle s'arrêta en avisant le peignoir au sol et le drap un peu plus loin. Fanaa secoua la tête. Bon d'accord, il était excusé car il était malade.

Elle posa su thé sur la table de nuit, ramassa et rangea le peignoir, recouvrit le jeune homme du drap, puis s'installa dans son fauteuil et reprit son ouvrage qu'elle avait abandonné la veille. Il n'avait pas bougé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Mar 4 Déc 2012 - 1:53

Une ombre massive occulta la lumière qui se déversait depuis le balcon.

- Raou ?

Il s'agissait d'un Sheitan de toute évidence repus et satisfait de sa nuit qui venait chercher quelque compagnie. Il était encore tôt mais Nuadi et Nuada avaient leurs propres occupations.
L'animal soupira.
Son estomac lesté de viande saignante l'embarrassait pour se gratter comme il en avait envie.
Dire que pour Nuada c'était tous les jours comme ça...

Il balança son épaisse queue rayée en reconnaissant Fanaa puis, raclant le bas des murs et des colonnes avec un ronron à faire tomber la poussière du plafond, il se coula jusqu'au lit.
Sa grosse truffe s'agita, puis ses moustaches se retroussèrent tandis qu'il reniflait le dormeur. Qu'est-ce que c'était que cette odeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Mar 4 Déc 2012 - 19:08

- Sheitan ! Non, chut, il faut le laisser dormir !

Fanaa descendit de son fauteuil pour passer ses deux bras autour du cou du fauve et poser son menton sur sa tête.

- Tu es le plus beau du monde ! Mais ... bouh ... oulala tu vas t'enivrer si tu restes trop près. Aller viens par ici, je vais te brosser un peu. Ca va te grattouiller un peu partout, et puis tu seras encore plus beau !

Elle le fit asseoir et sortit un peigne qu'elle commença à passer dans les poils de feu tout fous. Une fois démêlée, la fourrure était encore plus douce ! Et toujours aussi chaude. Ces poils là devaient boire le soleil !

- On pourrait aller se promener après. Ca te dit, dehors ?

Tout en prenant bien soin de Sheitan, Fanaa se dit qu'elle aurait bien envie de chopper Sheyn, de lui donner un bon bain et de lui laver puis démêler la tignasse. Même Sheitan était plus propre que ce crassou de Sheyn. Et bien entendu elle l'imagina en mode "chat mouillé" feulant, griffant pas content du tout et avec une tête pitoyable. Il lui en voudrait sûrement d'avoir de telles idées. Oh, et puis elle lui laverait les dents aussi ! Et une fois propre il irait surement directement se rouler dans le sable rousse ou un tas de poussière ... oui il y avait de grande chance que ça se passe comme ça.

Elle embrassa la grosse truffe de Sheitan.


- Toi tu es vraiment adorable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Mar 4 Déc 2012 - 19:26

Le fauve fit des manières avant de se laisser entraîner... ou plutôt traîner hors de portée du lit. L'odeur était bizarre, mais intéressante. Ca picotait un peu la truffe.
Avec un miaulement qui aurait collé la frousse au plus assoiffé de sang des chats sauvages, il consentit malgré tout à se laisser tripatouiller. Certes, il était venu pour ça, mais autant avoir l'air d'un fauve très digne qui laisse généreusement un deux-pattes jouer avec ses poils.

Dans le lit, Earl remua vaguement, jusqu'à se fourrer la tête sous les coussins qui n'avaient pas rejoint le drap par terre.
Une des oreilles touffues de Sheitan se dressa bien haut, tandis que l'autre s'abaissait à l'équerre. De toute évidence il se demandait s'il s'agissait d'un genre de jeu. Y avait-il une friandise cachée ? Ou alors est-ce que c'était une sorte de "caché-trouvé" ? Devait-il aller lui aussi fourrer sa grosse tête dans le tas d'oreillers ?

La bise sur son museau lui fit cligner des yeux et il émit un nouveau miaulement interrogateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Mer 5 Déc 2012 - 13:21

- hihihi ! Chut. Sheitan il ne faut pas faire trop de bruit. Tu sais quand on a beaucoup bu d'alcool comme il l'a fait, après on ne se sent pas très très bien.

Du lait. Boire du lait lui ferait surement du bien, le lait était un anti-poison naturel et l'alcool ... une sorte de poison. Y avait-il du lait ici ? Elle irait demander en cuisine plus tard.

Encore quelques grattouilles à Sheitan et la Danseuse se mit debout. A pas de loup elle s'approcha du lit, les yeux rivés sur les cheveux blancs. Elle avait bien brossé Sheitan, dont la belle fourure maintenant lustrée chatoyait encore plus, elle n'avait pas de Sheyn sous la main pour le décaper un bon coup ... mais elle avait un Earl ...

Un Earl qui se retrouva bientôt avec ses cheveux les plus longs serrés en une longue tresse !


- Et voilà. Maintenant on devrait peut-être aller faire un tour en attendant qu'il se réveille ? proposa Fanaa en indiquant le balcon. Tu viens ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Mer 5 Déc 2012 - 14:25

Sheitan observa avec intérêt le serpent blanc qui se formait entre les doigts de Fanaa, puis jeta un coup d'oeil vers ses propres poils. Ils étaient longs, oui, mais pas assez pour faire pareil. Le fauve parut vaguement déçu.

Et non, il ne savait pas. Les seules personnes qui auraient pu partager avec lui la sensation d'ivresse n'avaient jamais mis le museau dans de l'alcool, et peut-être était-ce aussi bien. A l'odeur il pouvait juste dire qu'Earl avait été un peu malade, mais rien de sérieux. L'odeur ne renseignait pas sur la gueule de bois.

Sheitan releva son arrière-train du sol et dressa bien haut les pavillons pointus de ses oreilles.


- Mi...

Ah oui, pas de bruit.
Il referma précipitamment sa gueule aux crocs redoutables et son miaulement approbateur s'acheva sur une espèce de couac assez comique.
Gêné par ce son peu élégant, il fila par dessous les voilages tendus devant la sortie afin de tousser et s'éclaircir la voix sur le balcon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Mer 5 Déc 2012 - 18:33

- Et mais attends-moi !

Un rapide bisou sur le bout de tête qui dépassait des coussins et elle courut vers le balcon pour se percher, accroupie sur la rambarde. Fanaa regarda vers le bas.

- Il ne fait pas encore trop chaud, c'est le moment de sortir !

Elle passa ses deux jambes de l'autre côté et entreprit de descendre le long du mur extérieur du sanctuaire. Une fois les pieds sur le sable, elle leva le nez.

- Tu viens ?

Une fois qu'il l'eut rejointe, elle attrapa sa bonne grosse tête de façon à lui faire face.

- Tu ne saurais pas où trouver des fleurs ici ? Des fleurs, c'est joli, ça sent bon et ça ne se mange pas. Je t'en avais fait un collier il y a longtemps, tu sais où il y en a mon chéri ?

L'une de ses mains descendit fourrager dans les poils du cou. Oui, il était vraiment tout doux et tout propre, son brossage minutieux ayant enlevé toute la poussière ... mais cela risquait de ne pas durer longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Mer 5 Déc 2012 - 19:55

Fleurs ? Koikesse ?
Voilà ce qu'exprimait le perplexe Sheitan.

Ah oui, les choses colorées dont les deux-pattes semblaient raffoler ?
Des choses rouge vif, jaunes, couleur de ciel...

Il dressa soudain bien haut ses oreilles pointues avant de détaler vers le fond de la vallée.
Dans un grand nuage de sable roux, il s'engouffra dans un canyon beaucoup plus étroit que les gorges principales, aux point que ses épaules massives brossaient les parois. Cette fissure creusée par un des orages des années précédentes s'achevait sur un éboulis. Bondissant avec aisance de bloc en bloc, le fauve fut bientôt au sommet des plateaux.
Il se détourna pour regarder derrière lui et adressa un rauquement d'encouragement à Fanaa. Même s'il ralentissait tout exprès, il était difficile à suivre pour un deux-pattes.

Vite, vite, il repartit à longues foulées élastiques.

Des gouffres innombrables entaillaient la dure carapace de fer des plateaux et on s'y serait vite perdu. Mais Sheitan fila droit vers une vallée si encaissée que le soleil ne devait en atteindre le fond qu'aux quelques heures du zénith. Plusieurs pistes convergeaient vers cette dépression, traçant des lacis plus clairs sur la pierre cuite et recuite par des millénaires de fournaise.
Un petit sentier permettait de descendre à mi-pente. Là, plusieurs grottes béaient. Certaines n'étaient que de vastes renfoncements, d'autres semblaient profondes et ouvraient une gueule aussi sombre qu'une nuit sans lunes.

Sheitan alla humer chaque ouverture, puis s'immobilisa finalement. De l'extérieur, on ne voyait plus que son arrière-train et sa queue qui battait joyeusement les airs. Gonflant son vaste poitrail, il émit un long feulement qui devait résonner terriblement dans les grottes.

Une exclamation un peu étouffée lui répondit :

- Mais qu'est-ce que tu fous là, toi ?

Sheyn émergea du tunnel comme un diable hors d'une boîte. Si Fanaa le trouvait assez malpropre au Sanctuaire, là c'était pire. Poussiéreux, les joues noires, les jambes et les bras encroûtés d'un limon verdâtre qui ne sentait pas vraiment la rose, on aurait dit qu'il avait été se rouler dans des bouses de sirlek.

- Tché, sors de là, t'es pas censé venir fourrer ton nez ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Jeu 6 Déc 2012 - 0:14

Oui, Sheitan n'était pas facile à suivre. Mais malgré que Fanaa s'essouffle plus que d'ordinaire et qu'elle sent même parfois ses muscles un peu trop raides, elle était contente de sortir, de prendre l'air. Bon, il faisait chaud, d'autant plus chaud qu'il fallait bouger, allonger le pas, escalader, sauter ... mais ce grand espace en valait la peine. Plusieurs fois tout de même elle craignit de perdre son guide, mais la bonne bouille du fauve réapparaissait toujours pour l'encourager.

Puis elle atteignit ce qui semblait être le but de la ballade.


- Enfin ! Ouf ! Oulala. Si je ne savais pas que c'était toi, ton grognement ne me rassurerait pas du tout tu sais ?

Les mains sur les genoux, Fanaa reprenait son souffle.

- Et mais ... huf ... Sheyn ? huf ... qu'est-ce que tu fais là ?

La Danseuse se redressa et passa machinalement la mains sur son front en fermant les yeux, visage tourné vers le ciel.

- Dire que je m'étais faite belle ... ce n'était pas le mieux pour la promenade.

Elle s'étira ... puis rouvrit les yeux et sourit au petit homme de boue qu'était Sheyn.

- Bonjour !

Elle soupira en se massant l'épaule. Elle se sentait rouillée et courbattue, ce n'était pas très agréable.

- C'est là que tu voulais m'emmener mon chéri ? Dans cette grotte-ci ? à Sheyn. Et toi tu m'a devancée on dirait. Tu laisses passer la petite abeille ? demanda-t-elle en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Jeu 6 Déc 2012 - 0:34

- C'que j'fais là ? Je travaille.

Sheyn émit un reniflement en se grattant une plaque boueuse sur le coude.

Finalement il haussa les épaules.


- Bon, faites ce que vous voulez, mais si vous abîmez la moindre feuille, je vous garantis qu'on ne retrouvera pas vos ossements... oui, les tiens non plus, sale peluche de salon !

Tout en morigénant, il s'engouffra à nouveau dans le tunnel et disparut comme par enchantement.

Sheitan éternua, s'ébroua, puis se glissa à son tour sous l'obscurité de la voûte. Curieusement, contrairement à l'habitude, il ne faisait pas vraiment plus frais à mesure qu'on progressait. Mais la chaleur qui régnait à l'intérieur était moite. Et, au bout de quelques mètres à peine, il fallait écarter de longues chevelures de mousse qui descendaient de la voûte.
De loin en loin, des fissures qui avaient percé jusqu'au sommet des plateaux laissaient filtrer de fins pinceaux de lumière dorée. Un peu de sable avait aussi réussi à se glisser par ces conduits naturels et tapissait à présent le sol de pierre.

Plusieurs embranchements se présentèrent, mais Sheitan semblait savoir où il allait. Quelques pas plus loin, une jolie petite caverne presque circulaire s'ouvrit, toute tapissée de mousses luisantes d'humidité. De minuscules fleurettes d'un bleu violacé piquetaient ces coussins verts.
Tout fier de lui, la fauve s'assit par terre et fixa Fanaa avec espoir.
Les plantules étaient trop petites pour faire le moindre collier et n'avaient pas de tige, mais c'étaient là des détails qui n'avaient pas grand sens dans son cerveau de gros chat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Jeu 6 Déc 2012 - 1:03

Trop minuscules pour faire un collier, alors pour le bouquet qu'elle espérait, c'était encore plus raté. Mais ces fleurettes, telles de toute petites perles végétales sur leur coussin de mousse étaient si jolies ...

- Oh, Sheitan !! Tu es vraiment le plus beau et le plus fort du monde ! s'exclama-t-elle en se jetant à son cou. Tu as vu comme c'est joli ? Ca donne envie de se rouler dedans !

Ce que, bien évidemment Fanaa ne fit pas. Il ne s'agissait pas de les abîmer ! Non, elle quitta le fauve pour s'avancer à quatre pattes sur la mousse et trouver à s'allonger sur le côté entre les fleurettes, sans en effleurer aucune. Elle ferma les yeux et inspira profondément cette odeur un peu humide et un peu verte qui lui rappelait le Ringèm. Là-bas aussi les fleurs "vivantes" étaient rares. D'ailleurs les seules fleurs venaient du rosier bleu d'Altarielle. Les iris violets luisaient entre les longs cils noirs tandis qu'un bras sous la tête, elle respirait de plus en plus doucement.

- Tu as vraiment trouvé un joli endroit Sheitan. Tu es le meilleur.

Ne manquait que de l'eau. Il manquait toujours de l'eau. Fanaa soupira. Lorsqu'elle avait vu Sheyn, l'image de l'esprit en train de créer un petit papillon rouge par magie lui avait traversé l'esprit, mais il avait tourné les talons et la question qu'elle avait alors voulu lui poser n'avait pas eu le temps de sortir, alors elle attendait là, sur le bord de lèvres roses qu'on se décide à la laisser échapper ou qu'on l'enfouisse et plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Jeu 6 Déc 2012 - 1:16

Pas d'autre récompense ?
Sheitan eut l'air déçu.
En même temps, elle aurait eu du mal à faire apparaître un gros gigot bien juteux.

Il attendit un moment, assis sur le fin lit de sable, puis se releva pour passer la tête sur le seuil d'un des tunnels qui rayonnaient depuis la petite salle ronde.


- Araou ?
- Oui, ça tu peux. Mais gare à tes moustaches si tu écrases autre chose, répondit la voix de Sheyn en écho.

Ravi, le fauve se retourna et ne fit qu'un bond jusqu'à un renfoncement à mi-hauteur de la caverne. Dans un creux de la roche, d'anciennes couches de mousse avaient fini par former un humus fertile et de longues herbes au bord dentelé poussaient là par larges touffes ondoyantes.
Avec un rauquement satisfait, Sheitan entreprit de se lester la panse avec de larges brassées de cette sorte d'herbe à chats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Jeu 6 Déc 2012 - 1:59

- Non attends , attends-moi !!

Si il la perdait dans les dédales de couloirs, elle ne s'y retrouverait jamais ! Par contre elle serait dans un endroit agréable et l'attente en paraîtrait moins longue mais ... elle n'avait pas envie de se retrouver seule. Alors vite vite elle se remit debout toujours en faisant attention à ne pas faire de mal aux toute petites fleurs, puis avança à grands pas pour rejoindre Sheitan.

- Et bien ! Bon appétit mon héros !

Fanaa tourna la tête en tous sens afin de découvrir comment était faite cette nouvelle caverne et tenter de distinguer Sheyn.

- Dis, est-ce que ... ce sont de vraies plantes ? Ou est-ce toi qui leur a donné vie, dis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Jeu 6 Déc 2012 - 2:19

- 'videmment qu'elles sont "vraies". De toute façon ce que je peux "créer" est aussi vrai que le reste. C'est pas des illusions.

La voix de Sheyn semblait se déplacer de galerie en galerie, tantôt claire, tantôt assourdie.

- On ne crée rien de réel et durable à partir de rien. Ici il y a de l'humidité qui suinte des parois, j'ai juste adapté des plantes qui se contentent de peu et qui peuvent contribuer à rendre les lieux viables pour des espèces plus exigeantes... et plus utiles.

Il y eut un bruit de raclement vers la gauche, puis un crissement venant de la droite.

- On ne nourrit pas un être vivant avec de la nourriture sans matière.

Sheitan releva une truffe un peu terreuse et lâcha un énorme rot qui résonna de façon formidable contre la voûte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Jeu 6 Déc 2012 - 2:29

- Ce que tu dis est vrai, je l'ai appris aussi. Mais le papillon rouge ...

Fanaa tournait la tête chaque fois qu'elle avait l'impression que Sheyn changeait de place. Elle faisait la girouette en suivant le son de sa voix. Son coeur battait fort, très très fort et sa bouche était sèche. C'était le stress, l'appréhension, le trac.

- Sheyn ?

Ce papillon rouge rubis minuscule. C'est son souvenir qui avait donné à Fanaa cette idée. Elle n'y aurait jamais pensé sinon.

- Sheyn ...

Il fallait que ça sorte, il fallait qu'elle le demande une bonne fois pour toute et elle saurait. Voilà zut. Inutile d'attendre, de douter, de retarder. Fanaa serra les poings et ferma les yeux. Dans sa tête elle prit son élan et sauta.

- Tu peux me rendre mes cheveux ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Jeu 6 Déc 2012 - 3:04

- Le papillon ? Créé à partir des composantes élémentaires d'une bague et des quelques restes organiques vivants collés dessus... de la bave remplie de... trucs, quoi.

Nouveaux grattements, tintements de pierrailles qui rebondissent sur le sol.

Un temps de silence suivit la demande de Fanaa.


- Mmh. Tu demandes ça parce qu'ils ont été arrachés ou coupés trop courts, ou bien parce qu'ils sont tombés d'eux-mêmes ?

La tête de Sheyn apparut, descendant d'un trou dans le plafond. Semble-t-il assez à son aise même à l'envers, il secoua sa tignasse dans laquelle quelques brins de mousse avaient élu domicile.

- En gros je te demande si la partie de ta tête qui sert de "terreau" pour leurs racines est toujours en l'état d'en faire croître. C'est comme les plantes. Ils ont des racines qui doivent être bien ancrées, et doivent se nourrir pour pousser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Jeu 6 Déc 2012 - 12:58

Le double se matérialisa non loin et fit un signe de dénégation. Fanaa l'ignora et leva le museau vers Sheyn dont les cheveux pendaient vers le bas.

- Ils sont tombés.

Quant à savoir si son crâne était prêt à en laisser pousser d'autres, elle n'en savait rien. D'après Palomee ce n'était pas encore assez sain mais d'après Fanaa il fallait vite cacher tout cela et retrouver "visage" humain. Elle ne pouvait continuer à ... à ... être ainsi. Une perruque c'est amusant 5 minutes, mais ça ne guérit pas le problème. Il y avait trop de mouvements qu'elle ne pouvait pas faire par craindre de perdre le postiche. Quant à la nuit ? La nuit ... Brrrr. Que Mellyna ait dormi avec elle et donc l'ait vue complètement dénaturée c'était déjà assez difficile, même si elle l'avait accepté. Mais Mellyna ce n'était pas pareil, elle était ... une sorte d'être supérieur dans la tête de Fanaa. Et puis elle avait confiance en elle, elle était sure que la femme ne lui retirerait pas son amitié pour cause de laideur. Mais Earl ? C'était complètement différent. Il était un homme. Il voulait une femme. Déjà qu'il l'avait enlevée en pleine nuit, donc quand elle n'avait rien pour cacher ses bandages, elle ne devait pas lui infliger cette vision d'horreur plus que cela.
Il n'avait fait aucune de remarque.
D'un côté, il faisait sombre. Et puis il n'était pas venu pour ça. De plus il avait bu et beaucoup. Il avait sûrement oublié. Et c'était mieux.
D'un autre côté, Fanaa aurait aimé qu'il reconnaisse le fait car il avait laissé faire et n'en tirait aucun regret, pourtant elle faisait taire cette petite voix et laissait cette idée se perdre loin derrière tout un tas d'autres. C'était une sorte de fuite que de vouloir oublier ce moment. Fanaa préférait voir cela comme une concession de sa part. Elle acceptait d'oublier cet épisode et lui ... lui ...
C'est aussi pour ça qu'elle devait absolument retrouver ses cheveux. Il valait mieux qu'il n'y ait plus de trace de cela. Plus de preuve. Plus rien. Ou presque ...

Et elle pourrait se comporter avec moins de tension et d'appréhension si elle pouvait au moins avoir confiance en sa mise.


Fanaa joignit les mains.


- Oh s'il te plaît Sheyn, si tu peux le faire, aide moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Jeu 6 Déc 2012 - 17:02

- S'ils sont tombés, c'est que ta tête ne pouvait plus les accueillir. Et ça, j'y peux rien.

Sheyn se laissa tomber au sol avec une souplesse de chat.

- Je pourrais faire pousser une forêt ici, juste comme ça.

Il claqua des doigts, puis haussa les épaules.

- Les arbres grandiraient, oui, jusqu'à ce qu'ils aient dévoré jusqu'à la dernière parcelle de nourriture dans le sol, jusqu'à ce qu'ils aient brûlé jusqu'à la dernière étincelle de leur propre énergie. Ils auraient à peine la force de tendre quelques feuilles vertes vers le ciel avant de retomber en poussière, ne laissant derrière eux qu'une désolation si stérile qu'aucun chardon ne serait capable d'y croître avant des années, voire des siècles.

Il farfouilla dans le sable, dégageant deux petites feuilles d'un vert tendra qui commençaient à jaunir, toutes froissées et tordues par le poids des grains accumulés sur elles. Il saisit la modeste pousse entre deux doigts puis l'éleva à hauteur d'oeil avec une moue.

- Pour construire quelque chose de réel, il faut tous les éléments nécessaires et une base saine.

Le jeune homme alla repiquer la plantule dans une fissure emplie d'un humus presque noir. Les feuilles tremblèrent, se redéployant et retrouvant peu à peu une teinte émeraude.

- Si tu ne veux pas attendre que ta tête guérisse, tu n'as qu'à aller voir un soigneur. Un qui acceptera d'accélérer les choses autrement qu'avec de simples onguents et des bandages. M'étonneraient qu'un de ceux d'ici accepte de jouer de l'elixia pour un simple souci esthétique. Tu n'as qu'à demander à la femme verte ou à ton bon ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Jeu 6 Déc 2012 - 18:07

Fanaa sentit bientôt le sol dur sous ses fesses. Ses jambes avaient manifestement décidé de lâcher à la nouvelle.

- Ce n'est pas ... seulement esthétique ...

Pourquoi essayer de s'expliquer ? Il ne la croirait pas. Il était un garçon, donc de base il ne voyait pas les choses de la même manière. De plus, il était un esprit de la forêt et devait donc trouver ces considérations bêtement humaines fastidieuses et inutiles.

- Mais là je suis juste un caillou ...

Fanaa ferma les yeux très très fort, se mordit les lèvres et serra les poings, retenant une vague de découragement. Non, plus qu'une vague, une lame de fond. Earl ... Earl voulait une femme, pas un caillou ! Si elle se sentait mal dans sa peau, ça n'aurait pas de bonnes conséquences. Si elle n'avait pas confiance en elle, elle allait faire encore plein de bourdes. Ses cheveux, c'était sa confiance en elle. Devoir attendre encore ... ça allait prendre une éternité ! Earl n'attendrait jamais une éternité qu'elle ressemble de nouveau à quelque chose qu'on regarde sans grimace et sans pitié !

*Non! Arrête. Arrête arrête de penser à sa place. Tu n'en sais rien. Ce ne sont que des suppositions. Alors tu vas arrêter ça et tu vas faire un effort.*

- Est-ce que tu ...

Elle avait mal à la tête et dans la poitrine. Trop de tension. Beaucoup trop. C'est qu'en quelques secondes elle avait mis tous ses espoirs sur le dos de Sheyn mais tout s'était écroulé. Et elle avait beau s'y être attendue, le choc était dur et très douloureux. Mais c'était sa faute. Elle n'aurait pas dû y croire autant et aussi vite.
Maintenant il fallait se reprendre et faire comme si de rien n'était. Se forçant à respirer normalement, elle décrispa ses mains et ouvrit les yeux.

- Je peux t'aider ?

Ah oui. Sourire. Voilà. En plus toutes les explications de Sheyn tenaient debout. Elle comprenait tout. Mais de savoir que cette première piste ne mènerait nulle part ça faisait un affreux choc.
Elle devait trouver une autre idée. Déjà, les grottes de Leviathan se rappelaient à elle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Jeu 6 Déc 2012 - 18:31

- Aider ? Heu...

Il la considéra de bas en haut puis fronça le nez.
Propre.
Et qui sentait les huiles parfumées à cinquante mètres.


- Sans doute. Enfin si tu ne vois aucun inconvénient à plonger les bras jusqu'au coude dans des seaux remplis de bouse de sirlek fraîche.

Il frotta ses mains contre son pantalon.

- Mais je ne pense pas que tu étais venue ici pour ça.

Un gros rot sonore descendit du surplomb aux herbes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Jeu 6 Déc 2012 - 18:56

- Non, je ...

Fanaa leva le nez vers l'origine du rot et son sourire se fit sincère. Un simple détail comme ceci était idéal pour détendre un esprit et des muscles aussi tendus. Sheitan ... tout le monde devrait avoir un Sheitan dans sa vie. Savoir le gros matou à ses côtés la rassérénait. Effet immédiat.

- J'étais venue pour cueillir des fleurs, mais comme il ne faut pas les abîmer, je serai heureuse que tu m'apprenne à m'en occuper.

Elle retira ses bijoux, les posa sur une pierre plate. Bientôt le tissu, la perruque et les bandages arrachés les rejoignirent. Comme il valait mieux toujours voir le bon côté des choses ... et bien au moins, elle ne risquait pas d'abîmer ses cheveux.

- Le travail ne me fait pas peur et je peux mettre mes bras partout. Je te remercie de m'accepter.

Fanaa sourit en faisant mine de se remonter les manches et tendit les mains paumes ouvertes. Qu'on lui dise quoi faire, voilà qui était une situation qu'elle connaissait. Et elle allait apprendre !! Cette idée la remettait de bonne humeur. Elle n'était pas venue pour rien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Jeu 6 Déc 2012 - 19:27

- Mmh... si tu es aussi d'accord avec le fait qu'il n'y a pas de quoi se laver correctement dans un rayon de plusieurs kilomètres...

Avec l'aisance insolente d'un jeune fauve bien portant, Sheyn ne fit qu'un bond jusqu'à l'ouverture dans le plafond. Deux gros seaux de bois dur ne tardèrent pas à en dégringoler. Le sol sablonneux les empêcha de se renverser, mais il y eu quand même quelques éclaboussures odorantes.

- Voilà. Encore toutes chaudes.

Sheitan releva la tête de son banquet végétarien et renifla avec inquiétude.

- Il faut en mettre un peu au pied des grimpantes dans les salles d'à côté. Pas trop et pas au contact avec les tiges, sinon ça les brûlerait. Faut pas que ça fasse une carapace non plus, faut mélanger. Pour celles qui poussent dans des fissures, tu peux essayer de diluer en récupérant un peu de l'eau qui goutte des mousses.

Penché au bord du trou, il donna une pichenette à une sorte de lierre à grandes feuilles qui escaladait les parois vers un des puits de lumière. Les tiges brunes frémirent de plaisir et s'étirèrent encore un peu plus.

- Tu devras sans doute repasser plusieurs fois pour engraisser celles qui bougent. Elles sont voraces. Ne les tripatouille pas trop, elles tenteraient de se nourrir de n'importe quoi qui ne fuit pas assez vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Ven 7 Déc 2012 - 2:39

Fanaa écouta bien attentivement les consignes -elle ne put retenir un frisson lorsque des éclats de bouse atterrirent sur ses jambes- mais son visage changea d'expression à la dernière remarque.

- Ca va ... essayer de me manger ? demanda-t-elle en ouvrant des yeux ronds.

Mais elle se reprit bien vite, il ne faudrait pas qu'il la croie stupide ou qu'il pense qu'elle prenait la première excuse qui passe pour ne plus aider.

- D'accord, j'y vais.

Fanaa s'accroupir pour saisir les anses des seaux, fronça le nez puis se redressa et rejoignit l'autre salle. Des plantes grasses et hautes, ça il y en avait. Bon. En mettre autour de chaque pied pour les ... comment avait-il dit déjà ? Les "engraisser". Elle s'agenouilla au pied de la première et la considéra.

- Bonjour ? Je suis venue te nourrir alors bon appétit ! Tiens. Alors il a dit pas trop mais, tu ne sauras pas m'arrêter non ?

La jeune femme plongea les mains dans la bouse tiède et grimaça, tant pour l'odeur que pour la texture ... mais c'état bon pour les plantes. C'était cela qui comptait. Elle prit une poignée qu'elle posa au sol et, du bout des doigts en fit un petit puits autour de la tige. Elle prenait l'affaire très au sérieux et comptait faire de son mieux. Mais après avoir nourri une dizaine de plantes, elle ne put résister à effleurer du doigt une petite feuille vert pâle.

- Qu'est-ce que tu étais avant ? Est-ce que tu avais un nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl



Réputation : 935

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Ven 7 Déc 2012 - 3:13

La feuille se mit à trembloter mais il n'y eut guère de réaction supplémentaire. Quant à répondre, pour cela, il n'y avait aucun risque... pourtant il y eut comme un bruit étranglé, cependant ce son provenait d'une autre salle et ressemblait furieusement à la plainte d'un gros chat qui étouffe.

- Roh. Mais arrête de te débattre, sale sac à tiques ! C'est encore pire !
- Ar... rrr...
- Là !
- Raou !
- C'est ça, de rien. Fanaaaaa ? Evite de trop chatouiller celle avec la tige tachetée, elle s'étend loin et elle a les vrilles particulièrement baladeuses.

Un feulement mécontent vint appuyer cette dernière affirmation.

- Et bien sûr qu'une plante pourrait décider de t'absorber. Pour celles dont j'ai accéléré le développement, c'est comme si nous étions aussi immobiles et passifs que des corps morts. Laisse une racine te rentrer sous la peau, et elle aura vite fait de te dessécher comme un cadavre de souris oublié sous un meuble. D'habitude je suis tout seul quand je passe par ici... Je suppose que je vais devoir les calmer un peu le temps de finir ça.

Prequ'aussitôt, les lacis de tiges qui serpentaient sur les parois parurent se détendre et le frémissement des feuilles résonna tel un profond soupir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !


Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Sam 8 Déc 2012 - 2:12

- Désolée ! s'écria Fanaa en comprenant ce qui s'était passé. Elle ajouta, plus fort : Pardon Sheitan mon chéri !

Le jeune femme jeta un regard méfiant vers la plante tachetée. Ce que lui expliquait Sheyn n'avait rien de rassurant. Lorsqu'elle passa au végétal suivant, elle fit beaucoup plis attention à ne pas le toucher, tout en le nourrissant correctement.

- Sheyn ? Si ces plantes sont méchantes, pourquoi veux-tu qu'elle soient plus grandes, plus nombreuses et plus fortes ? Ce n'est pas dangereux ? Parce que quand tu ne seras pas là pour surveiller, si un jour quelqu'un vient, ça peut être dangereux non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon   Aujourd'hui à 9:28

Revenir en haut Aller en bas
 
Confins du désert - sanctuaire du Pas du Dragon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 28 sur 31Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29, 30, 31  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dragon Boule (Parodie)
» À quoi ça sert ^^ ou xor ?
» Dragon Ball Z Mini Games
» Musique Dragon ball
» Question qui sert à rien sur le logo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Fedoran-
Sauter vers: