Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 La Plage

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

La Plage Empty
MessageSujet: La Plage   La Plage Icon_minitimeLun 19 Oct 2009 - 2:44

après quelques emplettes...




- Yep. Gente dame, si vous voulez bien m'accompagner...

Il présenta son bras avec une raideur compassée et protocolaire à souhait... en totale contradiction avec son sourire de brigand pure souche.

En passant par la sortie nord de Faélanir, on accédait à une petite route côtière aux méandres aussi capricieux qu'inexplicables. Le chemin était complètement boueux après les torrents de pluie qui avaient dévalé ornières et ravines.

Syld obliqua donc à travers un bosquet de pins envahi de broussailles dans lesquelles il fallut batailler un moment pour de déboucher sur une falaise infiniment plus modeste que celles qu'ils avaient longées avant de parvenir à la ville. Ici, pas d'à-pic vertigineux, juste un chaos de pierres cimenté par de coriaces plantules qui formaient de petits coussins verts et couverts de fleurettes blanches.

Les deux jeunes gens avaient le pied sûr et n'eurent aucun mal à descendre.
Sautant de rocher en rocher par-dessus les mares qui finissaient par remplacer les moutonnements fleuris, ils parvinrent à une minuscule crique.
Pelotonné dans une échancrure des rochers, ce discret triangle de sable était bien protégé du vent frisquet qui descendait de l'arrière-pays. De courtes vaguelettes léchaient le sable dans un bruissement presque timide.


- Voici un endroit qui me semble tout à fait approprié, non ?


Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeLun 19 Oct 2009 - 15:51

Fanaa leva les yeux au ciel et tendit les bras.

- Mais c'est parfait !

Elle plaça ses bras en arabesque et effectua une rangée de tours piqués sans s'arrêter, un entrechat et un grand jeté. Elle retrouva le sol en deuxième position, bras couronne.

- tam tapata tam tapatam. tadaaaaaaam !

Fanaa émit un petit rire.

- Le sable a commencé à séché... Allez passons aux choses sérieuses.

La jeune fille revint auprès des sacs, s'agenouilla et commença à farfouiller dedans.

- Le poisson, on ne le mange pas. le poisson c'est bon et sain mais seulement quand c'est frais. Sinon c'est dangereux. ne prenons pas de risque. Je l'aurais bien remis à l'eau mais il est bien trop tard pour lui. Quand je vois tout ce sel...

Elle secoua la tête et le mit de côté.

- Par quoi veux tu commencer? Tu prends ce qui vient ou tu me laisses quelques instants pour te préparer un casse-croûte ? je peux sûrement le présenter de façon à ce que ça ressemble à un "vrai" repas.

Elle posa son index sur sa lèvre inférieure, pensive, puis se souvint qu'elle parlait trop. Se mordillant les lèvres, elle s'assit en tailleur et s'occupa consciencieusement de couper un bout de pain, de l'ouvrir et de la garnir. Grignotant un peu de la garniture au passage d'ailleurs !

- Après on pourra aller se baigner... chuchota-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeMar 20 Oct 2009 - 0:53

- Bah, ne t'embête pas avec la "présentation" de la nourriture. Je ne dis pas que je n'apprécie pas la garniture de certains mets...

Syld s'était laissé tomber sur le sable et, la tête tournée du côté de Fanaa, appréciait l'air de rien la façon dont le soleil encore rasant découpait sa silhouette.

- Rien que de les regarder m'ouvre à nouveau l'appétit.

Il se passa un bout de langue sur les lèvres d'une façon telle qu'on s'attendait à l'entendre ronronner.
Il tendit un bras et récupéra sur son index une miette collée au coin de la bouche de la gourmande.


- Pour la baignade, mieux vaudrait attendre que le soleil soit un peu plus haut. Là, la mer doit être brrrr.

Le brigand croisa les mains derrière sa nuque puis s'étala de tout son long sur le sable.

- Hum, je me demande où ils en sont, à la Taverne de Veis...


Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeMar 20 Oct 2009 - 12:39

Fanaa se rapprocha de Syld et lui donna la becquée. Des bouts de pain, de viande, de fromage... des fruits... Le filou se laissa faire complaisamment.

Puis elle s'agenouilla derrière sa tête et se mit à lui masser le tempes, descendit dans le cou, s'occupa des épaules et se racla la gorge avant de prendre le timbre de Soghann.


- Syld enfin, tu crois qu'une guerre ça se fait en quelques heures à peine? C'est tout de même un peu plus sérieux que ça, garçon. Même si j'y participe. Mais je te retrouverai, va. d'ailleurs je sais déjà où tu te trouves. je l'ai deviné. Mieux : j'ai toujours su que tu irais m'attendre à Faelanir avec Fanaa. Et oui on me la fait pas à moi. Fais moi un peu confiance, bougre d'andouille ! Depuis le temps tu devrais savoir que j'assure tout le temps et partout ! Là c'est un test pour voir si vous vous débrouillez mais je serai bien vite là pour vous botter le train si besoin, gare à vous ! Et préparez moi une bière.

En riant, la jeune fille s'agenouilla au dessus du torse de Syld et de ses doigts, elle se mit à dessiner sur le sable. Elle tissa pour le filou de grandes ailes déployées et sourit, fière du résultat.

- Il te retrouvera toujours Syld, ne t'inquiète pas.

Elle ne précisa pas qu'elle n'était pas pressée de ces retrouvailles qui mettraient fin à ces délicieux moments sans complication et sans prise de tête. Soghann récupèrerait Syld. Et après que se passerait-il ? Ne pas y penser...
Tendrement, Fanaa caressa la joue du filou, son regard s'égara sur les cils noirs, la peau douce, le nez, la bouche coquine, et elle leva les yeux vers les falaises, tentant de repérer celle qui serait la plus amusante à escalader.



Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeMar 20 Oct 2009 - 17:39


Dans la petite crique, Syld avait fini par rouvrir l'oeil et se relever.


- Tu sais, Fanaa, je crois que tu as encore quelques progrès à faire pour ce qui est d'imiter Sogh. Premièrement, il ne parle pas autant, sauf quand on le lance sur son dada en lui demandant de comparer les mérites de deux dagues différentes ou la meilleure façon de s'en servir. Et deuxièmement, il faut lever le sourcil comme ça pour que ça marche.

Du doigt, il se releva un sourcil en accent circonflexe.

- Là tu peux dire à peu près n'importe quoi et ça restera crédible.

Il pouffa de ses propres bêtises puis entreprit d'ôter ses bottes.

- Et il me semble qu'une "guerre"... enfin, une "échauffourée" à laquelle Valnor prend part ne devrait en effet pas prendre quelques heures. Une poignée de minutes devrait suffire.

Le Shalos tira la langue avec concentration tout en tendant le bras devant lui comme s'il brandissait une énorme épée maudite. Il agita son arme invisible d'une façon un peu curieuse.

- Hop hop. Comme ça, et comme ça... et voilà qui devrait suffire. Mort de masse, merci la Buveuse d'Ames !

Avec un petit rire, il envoya valser ses bottes puis retroussa son pantalon sur ses genoux -autant éviter de le mouiller, ça ferait toujours un prétexte de moins à Earl pour lui râler dessus.

- S'ils n'ont pas encore fini, c'est qu'ils ont tous décidé de rester prendre le thé.

D'un bond léger, il sauta sur un rocher et alla se poster au-dessus d'une mare. De la main, il finit sortir les petits poissons translucides piégés par la marée descendante et les regarda avec amusement filer tout à l'autre bout. Il leva une griffe à laquelle s'accrochait un crabe agressif, tout en se fendant d'un sourire radieux comme celui d'un gamin à sa première sortie.

- Ca faisait un moment que je n'avais pas profité d'une vraie "mise au vert" hors de Shalanos...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeMar 20 Oct 2009 - 18:22

*Je m'approche, il s'éloigne. je m'éloigne, il s'approche.*

Tandis qu'il s'éloignait en laissant l'empreinte de son corps dans le sable, Fanaa s'absorba à le redessiner en entier.


- Tu en fais moins étalage que Soghann et Earl et pourtant tu sais des choses. Tu sais même beaucoup de choses, mais tu ne partages ton savoir qu'au compte goutte. Tu as un immense sablier rempli de ce que tu sais toi, ce que que tu as vécu. Tout ce que tu as vécu. Tu gardes toit cela dans la partie du haut mais parfois y a un grain qui s'échappe.

A quatre pattes, elle dessinait le visage. Les yeux étaient fermés. Les deux. La paupière droite était légèrement cachée sous une mèche de cheveux, mais rien de plus. Aucun bout de tissu ne la subtilisait au regard d'autrui.

- Je ne connais pas ... l'ombre rouge. J'en ai entendu parler comme tout le monde mais très peu en fait. Je sais qu'il est dangereux c'est à peu près tout. Je sais des choses aussi, mais que des choses inutiles. Peut être est-ce la raison pour laquelle je blablate autant. Pour avoir l'impression de ne pas être si insipide parfois. Même si ça ne fait pas illusion.

*Et j'ai recommencé. Mais je crois que le silence m'effraie alors j'essaie toujours de le combler. Le silence c'est le vide, la solitude et l'abandon.*

- Et depuis combien de temps n'as tu pas pris de journée sabbatique ? A quelle occasion était la dernière ?

Elle s'attaquait maintenant à la chemise et lui dessina le motif de chat borgne qu'elle avait peint sur la chemise qu'elle lui avait confectionnée de ses propres mains, un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeMar 20 Oct 2009 - 19:33


Le crabe retomba dans la mare avec un plouf sonore et fila se mettre à l'abri sous une brassée d'algues.

- Mmh ? Une vraie journée de relâche, vraie de vraie ? Alors là aucune idée. On prend souvent des pauses, entre deux cadavres, mais on pense toujours au "travail". On ne peut pas vraiment s'arrêter. La durée d'activité d'un assassin est courte, donc...

Syld secoua la tête avec insouciance tout en se mettant à taquiner une crevette bleutée que l'ombre du Shalos semblait beaucoup intriguer.

- Personnellement, j'aurais tendance à dire que c'est justement parce que la vie d'assassin est courte qu'il faut en profiter un peu. Pas simplement en se cuitant ou en fricotant avec des filles. Respirer de temps en temps, ça fait du bien.

Le jeune homme ne se tint plus de joie en délogeant une petite seiche qui, au repos, se confondait parfaitement avec le fond sablonneux. A quatre pattes au bord de sa mare, le bras tendu pour titiller le mollusque qui virait au violacé et lâchait de petits nuages d'encre en zigzaguant entre les pierres, il avait vraiment l'air d'un gamin de dix ans.

- Tu as vu ? Ces petites taches sur son dos peuvent s'élargir et c'est ça qui la fait changer de couleur. En y réfléchissant bien, mes dernières "vacances" doivent remonter à ma sortie de la Guilde. Juste l'époque où j'ai remis la main sur Earl par le plus grand des hasards. En parlant de ça, je crois bien qu'il a été mis aux arrêts pendant deux mois pour désertion lorsqu'il s'est enfin décidé à rentrer à Lévitas. Ils se sont montrés plutôt coulants étant données les circonstances.

Syld se décida à laisser la seiche tranquille, se bornant à observer la promenade d'un mollusque à la coquille en hélice sur un cailloux.

- Bientôt capitaine, hein... Il est monté encore plus vite que ce que je pensais, le bougre.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeMar 20 Oct 2009 - 19:51

Elle venait de terminer la ceinture quand il l'appela pour lui montrer ses trouvailles. Fanaa se leva, s'épousseta les genoux et se rapprocha.

- "aux arrêts" cela veut dire qu'ils l'ont enfermé, n'est-ce pas ? Au cachot pendant deux mois, si ça c'est coulant, je n'ose imaginer les châtiments qui seraient qualifiables de "sévères".
Et à quelles circonstances fais tu allusion ?

Syld ressemblait à un enfant. Un enfants espiègle et taquin. Un filou de moins d'une dizaine d'années. Il était un assassin et un tombeur et pourtant il avait encore la mine toute innocente de temps en temps.
Fanaa se demanda s'il avait eu une maman. Mais d'après les bribes de ce qu'elle avait appris, elle subodora la négative.


*Je lui ai demandé d'être là pour moi... c'était égoïste. Je ferais mieux de me préoccuper de ce dont il a besoin, lui. Il faut... il faut que j'en fasse plus. Et que je le fasse bien. Moi je suis grande maintenant. Lui, c'est autre chose.*
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeMar 20 Oct 2009 - 21:16

- Bah, je trouve que deux mois de geôle dans une cellule propre où on est nourri correctement n'est pas si terrible que ça. Il me semble que la pendaison a longtemps été en vigueur pour ce genre de motif.

Syld retira vivement les pieds de la mare avant que le crabe qui rôdait autour ne décide de tester ses pinces sur ses orteils.

- Il leur a fait faux-bond pendant près de six mois, quand même ! Pour un jeune officier qui vient tout juste de prêter serment, c'est un peu fort... Enfin, ils ont dû se rendre compte que ce serait dommage de se priver de ses services. Et peut-être que certaines personnes ont usé de leur influence pour que la sanction soit plus clémente, aussi.

Il saisit le crabe par la carapace et le regarda s'agiter avec curiosité. Avec un sourire, il le reposa sur le rocher, le laissant regagner une fente entre deux pierres.

- Earl peut sembler un peu... heu... coincé, mais c'est un drôle de numéro quand il s'y met. Quoique... j'ai l'impression que les responsabilités l'ont calmé.

L'expression du jeune homme se fit plus grave, plus mélancolique.

- Je suppose qu'il a vieilli plus vite. Sans doute parce qu'il en a trop vu ces dernières années.

Il goûta l'eau salée sur ses doigts, pensif.

- Il n'a plus grand chose à voir avec ce gosse de Fédoran en révolte contre la planète entière. Remarque, ce n'est sans doute pas plus mal.

Syld se remit debout et s'étira, à nouveau souriant, et dut mettre une main en visière pour se protéger l'oeil de la réverbération du soleil sur l'eau..

- C'est beaucoup plus amusant de taquiner "Monsieur le Maréchal" ! Wah, va réellement faire chaud aujourd'hui. Il n'est même pas midi et le soleil tape déjà fort. Le climat de la Côte du Levant n'est décidément pas adapté aux malheureux petits Shalos cavernicoles...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeMar 20 Oct 2009 - 22:51

- Tu as enlevé Earl pendant 6 mois ?

Fanaa ouvrit des yeux ronds. Six mois... une durée qui semblait une éternité. Une éternité à passer enfermée. Toutes ces années gâchées. Tout ce temps perdu, volé. Arraché. Le temps des souffrances. Sur les champs de bataille peut-être pour Earl. Chez le gros dégueulasse puis dans le sang pour Syld. Dans le noir pour Fanaa.

Une petite fille brune aux yeux bleus, un petits garçon aux cheveux blanc et aux yeux d'or félin, un autre petit garçon aux cheveux sombres et fou à l'oeil bleu-vert. Les Trois gamins ont des ombres qui s'allongent, s'allongent, deviennent immenses, tellement plus grandes qu'eux... les ombres se replient sur elle même, le poids de leurs peur, de leur douleur, de leur épreuves. Les ombres se redressent au dessus de chacun des petits, puis redescendent et les engloutissent. Il n'y a plus rien. Plus de lumière, plus d'enfants. Juste trois jeunes gens vêtus de noir. Celui à l'œil bleu-vert sourit, celui aux yeux d'or est en colère et celle aux yeux bleus pleure.
Une femme aux longs cheveux dorés et aux yeux violets ouvre grand les bras. *les yeux sont le miroir de l'âme...*


- Les yeux... les enfants...

Pourtant assise en tailleur, Fanaa chancella et posa son front sur ses mains. Syld ne la vit pas, il regardait vers la mer. Que disait il ? Que disait il déjà ? Les enfants... la quatrième lune... non. Non ce n'est pas ça. Vite. Ce devait être la chaleur. Oui c'était cela, la chaleur.
La Danseuse inspira et redressa la tête.


- Heureusement que tu ne fais pas partie de ces drôles de bestioles là, toi. Ce serait dommage de mal supporter le soleil. C'est dur de croire qu'il a fait si moche hier. Le temps change si vite !

Elle regarda le chenapan de coin de l'œil et plissa les yeux pour ne pas se laisser aveugler.

- Dis Syld, quel âge as tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeMar 20 Oct 2009 - 23:23

- Enlevé, enlevé, c'est un bien grand mot. Je me vois mal obliger Earl à faire quoi que ce soit contre sa volonté. Surtout pendant six mois.

Syld croisa les bras et pencha la tête sur le côté d'un air interrogateur.

- Quel âge ? En voilà d'une question. Une bonne question, d'ailleurs. J'en sais trop rien. C'est pas facile à savoir quand il n'y a eu personne pour nous le dire.

Il leva une main à hauteur d'oeil puis la tourna et la retourna, comme si son âge pouvait être inscrit quelque part, avant de hausser les épaules.

- Bah... entre vingt et vingt-cinq ans, probablement. Difficile d'être plus précis que ça, mais cette estimation me paraît juste.

Il se gratta la tête.

- Encore qu'on me reproche souvent une certaine immaturité. Enfin, ce sont des grognards du type Sogh et Earl qui le prétendent. J'aurais plutôt tendance à dire que c'est eux qui se croient plus sages et plus mûrs que tout le monde... Ils n'ont peut-être pas tort, mais je fais ce que je peux, moi !
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeMer 21 Oct 2009 - 14:07

*Il a tout ça ?! oO Il ne parait pourtant pas autant! C'est bizarre. Je l'aurais cru moins... Je me demande jusqu'à quel âge on peut vivre en fait.*

La jeune fille traça dans le sable de drôles de signes, comparant les durées, ce qu'elle savait, ce qu'elle apprenait aujourd'hui. Et décidément, 20 ou 25 ans ça paraissait si long! Si Earl n'était pas de trop mauvaise humeur, elle lui demanderait de lui prêter un livre sur la longévité, sur le temps et la durée. Ces notions lui manquaient.

- Tu me racontes comment tu as connu Earl ?
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeMer 21 Oct 2009 - 15:41


Tandis que Earl pérorait à l'auberge, Syld sautait sur la plage et, ayant fait provision de galets plats, s'amusait à faire des ricochets entre les courtes vaguelettes qui ridaient la surface de la mer.[/i]

- Il n'y a rien de vraiment passionnant dans cette vieille histoire. Nous étions enfermés au même endroit. Lorsqu'on ne voit plus rien, lorsque le monde semble englouti par les ténèbres, par le néant, on se raccroche à ce qu'on peut pour ne pas oublier qu'on est vivant. Le bruit des gouttes qui tombent de la voûte sur les dalles, une présence de l'autre côté d'une grille rouillée...

Un galet rebondit follement contre un petit crête liquide et disparut dans une grande éclaboussure.

- C'est le passé, tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeMer 21 Oct 2009 - 17:03

Fanaa se concentrait pour ne pas parler trop haut, pour réfléchir dans sa tête. C'était désagréable. Au-dehors c'était le silence et elle n'aimait pas ça. Avec le silence on pouvait construire des murs. Elle n'aimait pas les murs non plus.

*"C'est le passé" dit-il. Pense-t-il que le passé n'a aucune importance ? Non, sûrement pas. Le passé compte. Tout compte.*

Ne pas oublier que l'on est vivant ? Les gouttes qui tombent sur le sol ? La bouche de la jeune Oubliée prit un goût métallique tandis que son pouls s'affolait et qu'elle sentait les couleurs se retirer de son visage. Ce qu'il décrivait... il n'y avait pas de grille. Il n'y avait pas...

La sueur coulait le long de son front, de ses tempes et lui brûlait les yeux tandis qu'il la découpait, prélevant des morceaux de peau, taillant dans la chair à vif. Rouge. Tout était rouge. Même ses propres larmes. Il l'écorchait, elle ressentait la lame, la douleur, la brûlure. Sa vue brouillée lui montrait le sol souillé de sang séché. Celui des précédentes séances. Plic, ploc. Les gouttes. Ce n'était pas le seul bruit. L'acier qui s'enfonce, qui découpe la peau produit aussi un son. Pour lui rappeler qu'elle est vivante ? Le déchirement de l'épiderme est impossible à entendre pour une oreille humaine, mais là il semblait résonner à ses oreilles bourdonnantes dans cette pièce sombre. De manière à lui rappeler qu'elle était vivante ? Impossible. Ca c'était mourir. Non, en fait c'était déjà être morte.
Le passé, hein...

*Non. C'est un cauchemar. Rien qu'un cauchemar. Je m'approprie ses souvenirs, c'est tout. c'est juste parce que je suis sensible. Ne gâche pas tout Fanaa. Ne gâche pas tout. Pense à lui. C'est tout. Il est là pour se changer les idées. Pas pour ressasser. Allez. Ne pas se laisser atteindre. C'est comme pour les enfants. Je suis grande, moi. Je devais les protéger. Là, c'est pareil.*

En fait Fanaa avait besoin de parler. Ne pas extérioriser ses pensées menait à des effets secondaires malvenus comme des images trop violents, trop réalistes et trop sombres. Et après elle avait du mal à s'en détacher. Maintenant ce faux souvenir allait s'accrocher à un coin de sa tête et guetter le moment où il pourrait tenter de l'enfermer en lui.
La Danseuse sentit un frisson glacial parcourir sa colonne vertébrale.

Ne plus se reposer sur les autres c'était facile à dire. Une bonne résolution mais bien dure à tenir. Allez. Se remettre d'aplomb. Syld était venu ici pour s'amuser. Ce n'était pas le moment de songer à des choses sombres. Ce n'était jamais le moment.

Fanaa rouvrit les yeux et le soleil s'amusa à l'aveugler brièvement.


- Le passé contribue à bâtir le présent. Tu sais nager ? Tu penses tenir sur quelle longueur ? Je te préviens j'ai une forme physique du tonnerre !

Ce n'était pas tout à fait exact mais dans quelques instants ça reviendrait.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeMer 21 Oct 2009 - 19:05

Syld se détourna de la mer pour adresser un coup d'oeil moqueur à Fanaa.

- Tu me demandes ça comme si tu ne m'avais jamais vu dans l'eau. Pourtant il me semble bien qu'on n'avait pas pied partout à la rivière près de la Taverne de Veis !

Il se retourna vers le large et hocha la tête avec une grimace.

- Je ne pas trop motivé, là. Il n'y a pas beaucoup de monstres marins près du bord, mais... oh, le problème, c'est qu'à la moindre vaguelette, je...

Le jeune homme grimaça un peu plus, le teint soudain verdâtre.

- Je ne suis monté sur un bateau qu'une seule fois, mais j'ai été malade.... mais alors malade ! Et c'est pareil s'il n'y a pas de bateau sous mes pieds. Je sais que là il fait un temps magnifique, cela n'empêche que dès qu'une vague fait plus de cinq centimètres, je me sens mal.

Il fit un mouvement de haut en bas de la main pour illustrer ce que ça faisait lorsqu'un nageur était bercé par la houle... et devint encore un peu plus vert.

- Heu, donc non merci, vraiment. Tu peux y aller si tu veux. Pas trop loin. Moi je vais rester les pieds sur le plancher des moos.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeJeu 22 Oct 2009 - 2:05

- Mais Syld ! La rivière ça ne compte pas ! Il y a une sacrée différence entre barboter et nager, quand même !

Elle lui sourit d'un air indulgent. Avoir le mal de mer sans être sur un bateau ce n'était pas courant. Ses yeux bleus fixèrent l'horizon.

- Mais je ne pense pas y aller alors. Je n'ai pas envie de me faire dévorer, c'est trop tôt je voudrais vivre encore un peu.

Pensive, elle ajouta :

- J'ignorais qu'il existait de telles bestioles. C'est peut être bon à savoir. hmmm.

Elle s'absorba quelques instants dans la contemplation de l'océan, cherchant peut être à deviner la présence d'une de ces créatures dans les remousde l'eau au loin, tandis que ses doigts pianotaient sur le sable.

- Hmmm. Bon c'est pas tout ça mais je vais me ramollir, moi si ça continue. Et hop!

Fanaa bondit sur ses pieds et se tint droite.

- un-deux-trois, un-deux-trois.

Elle ferma les yeux, tapa le rythme sur sa hanche, puis commença à se mouvoir. Tout d'abord reculer en ronds de jambe et accompagner chaque geste des bras. Tourner, se tendre vers le ciel. Un-deux-trois, un-deux-trois. Sauter. S'accroupir. Bondir encore. Plié, tendu, plié, tendu.

- Et dis... Syld ... Il a quel sens... ton nom ?

Plié, tendu, plié, tendu. Encore. Encore. Passer aux abdominaux. Une série longue. Mais attention pas trop tout de même. Rester ferme mais sans gêner la souplesse. Mais Fanaa est trop légère et elle a du mal à garder ses pieds ancrés au sol. Soit. Allongée sur le dos, ce sont les jambes qu'elle décide de soulever et de bouger. Attention à ne pas cambrer le dos. Voilà. Comme ça. Un-deux-trois, un-deux-trois.

Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeJeu 22 Oct 2009 - 3:01

Syld se mit à aller et venir, se demandant visiblement quoi faire. Il piqua un quignon de pain dans le panier qu'ils avaient laissé à l'ombre et se mit à la grignoter sans cesser de musarder de rocher en rocher.

- Pourquoi voudrais-tu qu'il ait un sens particulier ? Tous les noms n'ont pas forcément un sens... ce sont parfois comme des mots imaginaires, des mots inventés qui servent à définir une personne, dans le sens où on peut la désigner par son "mot" au lieu de dire "lui", "il", "l'autre" ou "ce damné crétin". C'est plus pratique.

Il alla se percher sur un rocher plus haut que les autres puis laissa ses jambes se balancer dans le vide tout en finissant son grignotage.

- D'ailleurs, mon nom ne veut rien dire pris tel quel. C'est un raccourci. Un raccourci pour un mot de je ne sais pas quelle langue. Il me semble que ça signifie "ciel". Enfin je crois. Je ne me souviens plus très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeJeu 22 Oct 2009 - 12:54

- Un raccourci ? Alors si ça se trouve tu as un nom à rallonge aussi impossible à retenir que celui d'un lévitis ? C'est drôle de t'imaginer guindé et tout. Ca ne te va pas.

Ecart facial. Se tendre vers le haut puis pencher le buste en avant. S'aplatir, aller loin, loin, loin. Mais en riant ça compliquait l'exercice.
Un Syld aux cheveux lissés, gominés, mal engoncé dans des vêtements trop riches, la dos droit, raide comme la justice. Avec une canne à la main. Et transpirant en se disant "mais qu'est-ce que je fous là, moi?". Terrible. Mais alors pour se concentrer voilà, quoi. Et puis il y aurait Earl qui le flanquerait d'un côté en lui soufflant tout ce qu'il ne doit pas faire. Il le lui chuchoterait en grondant bien sûr. Déclenchant ainsi des grimaces sur le faciès tendu du filou. Et Soghann, habillé tel un seigneur, nullement gêné lui, à son aise comme si il était né dans de la soie, allongé sur des coussins brodés, lascif, profitant du spectacle.

La jeune fille pouffa, elle avait décidément beaucoup d'imagination.

Elle se remit debout, puis se cambra, se pencha en arrière jusqu'à atteindre le sable de ses mains. Son buste avança et elle se baissa jusqu'à avoir le tronc couché au sol et les pieds sur la tête.
Ce qui ne l'empêchait pas de continuer la discussion.


- Un nom c'est encore plus que ça. C'est très très important. Ca aide à exister à part entière, à se détacher de la masse. Sans nom, on est comme ces insectes sociaux qui ne sont qu'une partie d'un tout et sont incapable de vivre par eux-mêmes. Un nom aide à fixer une âme, une volonté propre, un libre-arbitre.

Fanaa se déplia, et grimpa rejoindre le chenapan.

- Pour un bon départ dans l'existence, il faut au moins cela : une vie, un nom. Le reste, on l'acquiert et on le construit petit à petit.

Souriante, elle passa ses bras autour des épaules du charmant gredin.


- Tu n'as pas tellement l'habitude d'avoir trop de temps libre, je vois. Il ne faut pas que tu t'ennuies. On va se balader ? On pourrait chercher la falaise la plus haute du coin et l'escalader. Celle-là est trop facile. Ou trouver autre chose à faire. Quelque chose qui demande de l'énergie. Tu as besoin de te dépenser, ça se voit !
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeJeu 22 Oct 2009 - 15:04

Sur la plage, Syld haussa les épaules.

- Si un simple nom avait un tel pouvoir, je ne suis pas sûr que le monde ressemblerait à ce qu'il est.

Il s'ébouriffa les cheveux avec une petite moue.

- Beurk, on dirait un début de débat sur une de ces questions Socio-théologico-métaphysico-je-ne-sais-quoi qui sont si chères à une certaine personne de ma connaissance ! Rien que ça réussit à me refiler la migraine.

Portant gracieusement une main à son front, il fit mine de vaciller et, glissant entre les bras de Fanaa, se laissa basculer en arrière.
La tête en bas, tout juste retenu par le bout de son pied qu'il avait glissé dans une minuscule anfractuosité su rocher, il croisa les bras derrière sa nuque.


- Et je peux parler de raccourci en ne faisant allusion qu'à une seule lettre. J'en frisonne juste à l'idée d'avoir un nom ronflant, tonnant, et impossible à retenir. Horreur suprême ! Qui suis-je, d'où vins-je ? A cause de ma mémoire défaillante, je ne me souviens plus de ma sept mille cinq cent vingt-quatrième particule nobiliaire !

Le brigand éclata de rire puis abandonna la prise qui l'empêchait de dégringoler en bas tête la première. Il se reçut sur ses pieds avec la souplesse d'un chat et s'étira en continuant de rire.

- Une balade ? Pourquoi pas. "Syld Ciel de Tempête Nuageux avec Risque de Grésil part en promenade"... ça sonne vraiment terrible !
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeLun 26 Oct 2009 - 15:00

*Un glissé, une échappée... belle. Un pas de deux. Avec Syld c'est toujours une danse. Mes mains, si elles l'effleurent, sont incapables de le retenir. Il est le ciel, il est le vent, le vif argent. Insaisissable. Et parfois il souffle vers moi, alors je m'envole... je suis légère et tout a un sens.*

Tours piqués. Saut de chat. Descendre ? Seulement si elle le rejoignait en bas il risquait de remonter.
Mais il rit.


*Son rire vaut tous les trésors du monde. Si je n'étais moi-même je voudrais être son rire. Quand on entend ce son... c'est magique !*

Elle le sentait monter en volutes de lumière, l'effleurer en passant, emplissant ses veines d'adrénaline. Cela chatouillait, cela détendait et électrisait tout à la fois. Cela montait jusqu'à sa tête et elle avait la conviction que tout était possible. Elle prit son élan et bondit. Un grand jeté parfait. Fealisèn eut été fière de sa fille.
La Plage D214aa0e904d5302ff685c2
pic de hownowvihao sur Deviant Art
Suspendue dans les airs en grand écart, elle leva ses bras gracieusement, comme pour tenter de cueillir le soleil. Fanaa se sentait tellement bien ! C'était au-delà des mots, c'était fou, elle ne sentait plus rien, n'avait même plus les sensations de son corps. C'était haut pour un saut sans appui mais ça ne comptait pas. Elle avait perdu tout repère, grisée par cette sensation de liberté incroyable. Voler...

Flash! Elle dansait à la cour d'Ael. Un ballet qu'elle avait créé spécialement en l'honneur de la reine. Son amie. Sa seule amie. Et durant les sauts, sous les regards médusés et émerveillés du public elle restait en apesanteur bien plus longtemps que la meilleure des danseuses de tous les temps. Car elle n'était pas seule. Les âmes des défunts, ces nuages flottant autour de la cité la soutenaient, portant aux nues cet hommage à leur souveraine éternelle. Flash!

Mais Fanaa personne ne la portait, et quand elle reprit ses esprit, le sol était proche, si proche ! Instant de panique, comment se récupérer ? Se bloquer, plier les jambes ? Comment déjà ? Mais les entrainements les plus difficiles et les plus répétitifs avaient cela de bon qu'ils créaient des réflexes. Et si l'esprit de la jeune Danseuse faisait l'impasse sur les choses à faire, son corps lui, réagit.
La pointe de son pied toucha le sol et pendant un tout petit instant elle eut une attitude parfaite, une arabesque. Durant un quart de seconde. Pas plus. Pour accuser le choc, elle dut se faire toute molle, et se laisser rouler dans le sable en espérant juste amortir la chute.

Lorsqu'elle arrêta sa course, Fanaa resta immobile. Sa respiration était haletante et son visage tendu. Ses chevilles; comment allaient ses chevilles ? Comment être une danseuse sans chevilles ? Comment être Fanaa sans danser ?
La jeune fille se redressa en position assise. Elle tremblait un peu.


- Je peux me relever. Je ne suis pas une petite fleur fragile. Je ne suis pas fragile comme une poupée. Je peux me relever.

Elle se parlait à elle-même, cherchant à s'en convaincre, mais réticente à vérifier. Elle avait réussi une jolie figure, mais n'avait rien travaillé autour. Ni le départ, ni la fin, ni rien. Non fealisèn n'aurait pas été contente au final.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeLun 26 Oct 2009 - 23:02

Syld était occupé à remettre ses bottes lorsque Fanaa s'élança comme si un fil invisible allait la soutenir en l'air... sauf que là il n'y avait pas le moindre fil.

- Aïe aïe aïe...

D'un coup de talon, il finit d'enfiler la deuxième botte et se rapprocha vivement de la jolie tête de linotte qui restait assise sur le sable, comme paralysée par la panique.

- Ah là là, si tu veux sauter dans le vide, laisse-moi au moins le temps de me jeter à l'endroit où tu vas t'écraser pour te servir de matelas.

Il s'accroupit et prit délicatement les chevilles de Fanaa entre ses mains, l'une après l'autre.

- Il n'y a pas de bobo. Ah mais franchement, j'te jure...

Le Shalos leva un sourcil sévère avant de lâcher sur un ton très Soghien :
- Est-ce que vous apprendrez un jour à voir ne serait-ce qu'un peut plus loin que le bout de votre joli nez, jeune fille ?

Puis il leva la main avec vivacité pour attraper entre deux doigts le bout du nez en question.

- Mmh ? Peut-être que si je tire dessus pour l'allonger tu arriveras à réfléchir sur ce qui pourrait se produire dans le futur immédiat dès que tu fais quelque chose ?

Avec un sourire, il secoua doucement le nez ainsi pris en otage.

- Les femmes me disent souvent que je leur fais perdre la tête, mais faut pas te sentir obligée de me le prouver. Linotte.

De l'index, Syld donna une petite pichenette dans le nez de Fanaa et, de la main, lui envoya une petite claque sur le haut des fesses.

- Allez hop, soulève-moi ça ! Si tu tombes, relève-toi tout de suite. Si un jour tu te fais mal, tu le sauras avant-même d'avoir eu le temps de te poser la question.

Il se redressa sans faire mine d'aider la jeune femme.

- Debout ! Si tu restes le derrière dans le sable, je vais finir ma promenade matinale tout seul !
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeLun 26 Oct 2009 - 23:50

- Fealisèn aurait dit exactement la même chose...

Les yeux de Fanaa brillaient d'émotion. Il avait eu les mots qu'il fallait. Elle n'aurait pu espérer meilleure réaction. Elle se releva en tremblotant un peu - contrecoup du choc - puis trottina derrière le filou et se reprit.

- Enfin pas en ce qui concerne les femmes bien sûr. Mais elle m'aurait fait me lever et recommencer.

Elle leva le nez - et elle se frotta le bout que Syld avait pincé, taquin - pour observer la falaise.

- Ceci dit elle aurait sûrement trouvé cet exercice dangereux et peut être même idiot. Elle m'en aurait trouvé un autre de remplacement.

Fanaa repensa à cette sensation d'ivresse, accéléra pour se trouver juste devant Syld et ouvrit les bras, rayonnante.

- Mais tu as vu ? C'était bien, hein ? Bon si on oublie l'atterrissage, j'ai volé, Syld ! Je ne me suis pas vue mais j'espère que ma position était bonne. Je crois bien. C'était super ! Tu es fier de moi, hein ?

Toute peur envolée, Fanaa souriait, de nouveau toute joyeuse et pleine d'énergie. Elle saisit la main de Syld et, lui faisant face, elle se mit à trottiner à reculons, cherchant à le faire courir. En n'allongeant pas le pas, il lui faisait faire de l'exercice. Courir dans le sable était excellent pour les chevilles et renforcer les jambes.

- Viens on fait la course ? On pourrait aller là-bas tout au bout tout au bout par exemple ? Et le perdant porte l'autre sur son dos ! Ben oui parce qu'une fois arrivés au bout, on sera fatigués. Mais ce sera de la bonne fatigue.

La jeune fille rit aux éclats.

- Pourquoi tu ne restes pas pieds nus sur le sable ? C'est une sensation rigolote tu sais !

Elle reprit une vitesse de marche normale et lâcha la main du chenapan pour pointer du doigt le bout de la plage.

- Et quand on arrive au bout, qu'y a-t-il ? Et après ? Dire que je ne sais même pas où nous sommes...

Elle rit de nouveau et tourna sur elle-même. Du coin de l'œil elle aperçut un oiseau au plumage noir haut dans le ciel au dessus de la ville. Kraa était il encore là ? Décidément ne manquait que Sogh. Même si Syld s'ingéniait à le remplacer pour les sermons.
Un jour calme comme celui-ci c'était bien agréable malgré l'ennui qui tentait parfois de pointer le nez pour embêter le brigand au bandeau à ses côtés.
Fanaa ayant la bougeotte, elle se mit à avancer en pas chassés, dos à la mer, puis face à la mer, puis elle tourna et tourna sur elle-même à s'en donner la tournis. Ivre !
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeMar 27 Oct 2009 - 0:27

- Si je ne marche pas pieds nus, c'est parce que je tiens à mes bottes. La marée montante se ferait un plaisir de les emporter si je les laissais par là. C'est quand même plus pratique de les avoir aux pieds que dans les mains.

Syld fit mine d'étouffer un bâillement.

- Et j'aimerais bien d'où te vient cette envie persistante de courir. Pour ma part j'ai tendance à avoir la bougeotte, mais je reste quand même un fervent partisan du moindre effort.

Il joignit pieusement les mains et hocha la tête avec conviction, l'oeil fermé.

- Bien assez de courir après les têtes mises à prix, et bien assez de courir pour échapper aux mercenaires qui veulent la mienne, merci.

A force de faire semblant de bâiller, il se mit à bâiller pour de bon.

- Aaha. S'il n'y avait le constant appétit de zoris d'un certain échassier, il y a des fois où je me fatiguerais beaucoup moins.

Avec une moue, il passa machinalement un doigt sous son bandeau pour le déserrer un peu.

- En fait je crois même que je ne ficherais strictement rien de mes journées.

Syld fourra les mains dans ses poches et continua à avancer, le nez au vent.

- Mais au fait, c'est qui cette Fealisèn dont tu parles ? Je ne me souviens pas que tu y ais fait allusion avant... ou alors j'avais soit trop fumé, soit trop bu, soit les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeMar 27 Oct 2009 - 2:33

- Alors toi tu es trop drôle. Tu dis n'aimer rien faire mais dès que c'est trop calme tu t'embêtes ! Tu es vraiment mignon ! Et c'est amusant que tu surnommes Soghann l'échassier car c'est comme ça que l'appelle aussi Kraa !

Fanaa exécuta encore quelques bonds joyeux.

- J'ai plein d'énergie, il faut que je me dépense, c'est pour ça que je cours. Mais pas seulement. Mais je vais faire attention, Syld.

La jeune fille se contraignit à ralentir le pas, à calquer son allure sur celle du filou quand il l'interroge sur Fealisèn. Entendre ce nom de la bouche de quelqu'un d'autre la rendait plus réelle. Qu'il était doux à l'oreille ce nom...
Fanaa se calma aussitôt. Mais elle hésita à répondre. L'enfance shalos est connue pour se dérouler quasiment sans présence parentale. Si elle en parlait, cela ne risquait il pas de blesser Syld ? Elle lui jeta un coup d'œil à la dérobée. Aussi c'est d'une petite voix qu'elle déclara en contemplant le sol :


- Fealisèn c'est ma maman.

Et là ce fut terrible. Entendre cette affirmation de sa propre bouche fit vaciller ses certitudes. Fanaa douta de l'existence de sa maman. Ses souvenirs ressemblaient tant à des songes... Pouvait elle être réelle cette femme qui dansait sur l'eau, qui dansait dans les airs, qui dansait toujours ? Qui était belle au-delà des mots malgré sa cicatrice ? Cette femme à qui Fanaa ne ressemblait pas du tout ? Etait-ce son imagination qui avait créé ce personnage car elle voulait une maman ? Parce que pour ne pas devenir folle et perdre pied elle avait besoin de souvenirs agréables ? Fealisèn était elle un rêve ? Mais non. Non. Fanaa n'était pas née en sachant danser. Cette capacité elle l'avait développée avec de longs et difficiles exercices. Des efforts quotidiens. La preuve, elle savait se mouvoir. Et elle ne l'avait pas appris à Fedoran. Ce savoir elle l'avait acquis avant.

- Elle m'a donné la Danse. Même si je ne suis pas à son niveau.

Et il y avait autre chose aussi. Ah oui, elle y avait fait référence lorsqu'ils avaient récupéré Syld chez le Gros. Car Fealisèn l'avait visitée en rêve. Et elle lui avait dit des choses, elle lui avait raconté ses origines. Chandlune...
Elle l'avait dit à Syld ce jour-là. Il était normal qu'il n'en ait pas le souvenir, il avait eu bien d'autres choses à penser.
Fealisèn avait appris à sa fille magner les ombres. Cela lui semblait si lointain, maintenant. La jeune femme se sentirait bien incapable de recommencer ce tour aujourd'hui. Elle regarda ses paumes ouvertes et se remémora la lumière, l'énergie qui en avait découlé à la Taverne de Veis. Sa mémoire lui jouait des tours, comment pouvait elle savoir tant de choses et les oublier le moment suivant ?


- Voir Fealisèn danser c'est un spectacle à couper le souffle. Et je ne dis pas ça parce qu'elle a un lien avec moi, mais en toute objectivité. C'est dommage que personne ne l'ait vue. C'est presque comme si elle n'avait pas existé...

Et Fanaa ignorait à quel point était lourde cette vérité. Le destin de Fealisèn, son châtiment avait bel et bien été de disparaitre ignorée de tous. De tous à part sa fille et une reine profondément endormie.

- Mais c'était il y a très longtemps. Dix ans au moins.

Fanaa sourit, un sourire doux, caressant ces effluves de souvenirs. Il n'y avait pas de tristesse dans son expression. C'était si lointain tout cela. Fealisèn était un souvenir. Un beau souvenir. Voilà tout.

Poserait elle la question ? C'était risqué. c'était avancer en terrain miné. C'était dangereux? Ca pouvait être douloureux. Non. Elle ne demanderait pas. Pas tout de suite. Quoi que...


- Tu crois que Soghann est déjà venu ici ? Vous avez déjà eu des missions dans le coin peut être ?

Non. Elle ne pouvait l'attrister sciemment en lui demandant de lui parler de ses parents. Ce serait cruel.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitimeMar 27 Oct 2009 - 3:04

- Une "maman", hein...

Syld pesa chaque syllabe avec soin, comme s'il s'agissait pour lui d'un terme nouveau, inconnu. Il resta silencieux quelques secondes, songeur.
Cette notion de parenté, d'héritage l'étonnait. Elle ne faisait pas partie des concepts shalos.
Et elle ne faisait pas non plus partie des siens.

Est-ce que... est-ce qu'on pouvait assimiler des "parents" à des sortes de professeurs ? Des professeurs qui léguaient leurs connaissances, qui donnaient une base de départ dans la vie ?
Ce devait être quelque chose comme ça.


- Hmm... on est peut-être passés dans la région. Il ne me semble pas que nous ayons eu à exécuter le moindre travail à Faelanir même... Encore qu'il m'arrive d'avoir comme des trous de mémoire en ce qui concerne certaines missions.

Le jeune homme se gratta la tête avec perplexité.

- Surtout les missions dont nous fêtons immédiatement la réussite dans la première taverne venue, en fait. Hum. Sur certains points, je dois moins bien encaisser les effets de l'alcool que lui.

Il haussa les épaules.

- Mais bon, nous ne sommes pas non plus collés l'un à l'autre en permanence. Ca nous arrive de travailler en solo chacun de notre côté. C'est rare, mais ça arrive. Et comme nous n'avons pas l'habitude de poser de questions sur les faits et gestes de chacun, il pourrait très bien avoir oeuvré dans le secteur.

Syld gloussa et croisa les bras derrière sa tête.

- De toute façon, si tu lui poses la question, bien sûr qu'il sera venu ici. Et il connaîtra la région par coeur. Si jamais il se perd, il prétendra avec un aplomb renversant qu'il a fait un détour tout exprès. Règle numéro un pour cohabiter avec monsieur "je-le-savais-et-je-sais-tout-d'abord" : ne surtout pas le contredire... ou alors s'arranger pour détendre l'atmosphère avant de s'y risquer.

Le jeune homme passa un doigt sur ses lèvres en souriant d'une façon qui exprimait clairement ce qu'il entendait par "détendre l'atmosphère".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La Plage Empty
MessageSujet: Re: La Plage   La Plage Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La Plage
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone neutre :: Faelanir-
Sauter vers: