Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Bâteau d'Earl, les quais

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeLun 16 Nov 2009 - 14:35

*oh oh* se dit Eireen en voyant apparaitre le père d'Earl.

Elle s'inclina vivement et indiqua à la shalos de faire de même.


- Seigneur Chancelier.

En présence de ce personnage, il n'était pas question de s'amuser le moins du monde.




Après le départ de Gavriel, Fanaa s'était recroquevillée aux pieds de la gravure de Syld et s'était occupée à calmer ses nerfs. Peine perdue. Continuer de ne rien faire allait la rendre folle. Chaque seconde perdue voyait la souffrance du chenapan augmenter. En restant inactive, elle prenait part aux mauvais traitements qui lui étaient infligés.
Qu'attendait Earl à la fin ?
A moins qu'il ne soit tant en colère qu'il n'ait décidé de la laisser à l'écart ? Fanaa frissonna. Ce n'était pas juste. Peut-être bien qu'il attendait quelque chose ? Des excuses. Bien. Si il tenait à ce qu'elle lui démontre qu'elle valait moins que lui ce serait facile. Elle reconnaissait sa supériorité. C'était la réalité et elle ne risquait pas d'en être blessée.

Fanaa tenta de s'imaginer aussi savante que le Levitis. Que serait elle devenue si elle avait fait des études elle aussi ? Elle ne le saurait jamais. Ce n'était pas ce qui était arrivé, c'était ainsi.

La jeune fille n'avait pas envie de descendre. Mais Earl ne remonterait pas la chercher. Ses mots lui revinrent à l'esprit
"tu n'es pas assez transparente, malheureusement. Vas y saute ! bon débarras !". Cela c'était méchant. C'était même pire que méchant car quelque part, elle savait qu'il avait raison. Mais Syld aurait détesté la savoir penser une chose pareille. Et puis il l'avait fait changer d'avis.
Syld.
Le sauver.
La Danseuse sauta, rebondit sur les cordages et atterrit souplement sur le pont. Puis elle se dirigea vers la cabine du capitaine, prit un grande inspiration et poussa la porte. Pourvu qu'il ne dorme pas !


- Earl je suis désolée. Je ferai tout ce que tu voudras mais ne me laisse pas à part, je me rendrai utile. S'il te plait, je te fais mes excuses.

Elle était mal à l'aise. Pour appuyer sa sincérité, elle aurait bien voulu s'agenouiller mais Syld le lui avait interdit. Bon. Tant pis. C'était pour le chenapan, c'était une bonne raison, non ? Mais il y avait du public. Eireen et Kyara. Bon. Et puis deux hommes autour d'un autre. Un spectre ? Non, il était vivant. Mais il semblait si gris... un Oublié ? Impossible.

Cela faisait beaucoup de monde. Etaient ils tous là pour le sauvetage ? C'était bizarre. Très bizarre. Et puis point de vue discrétion. Et puis un riche vieillard, que pouvait il faire ? Et puis Eireen dans une position de salut respectueux ?
L'atmosphère de la petite pièce était désagréable.

Fanaa recula vers la porte, mal à l'aise. Elle jetait des coups d'œil à tout le monde, telle un chevereuil tombée dans une embuscade et qui essaie de s'assurer des intentions des chasseurs armés autour d'elle, voire même de repartir sans être remarqué.

- Je n'aurais pas dû venir...
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeLun 16 Nov 2009 - 17:17

Le vieillard se retourna lorsque Fanaa entra. Ignorant toujours les autres occupantes de la cabine comme si elles n'avaient été rien de plus que des décorations sur les boiseries, il s'approcha de la jeune femme qui avait reculé vers la porte et, d'un geste si vif que personne n'eut le temps de le voir bouger, lui saisit le menton entre ses doigts maigres et osseux. Il lui fit tourner la tête d'un côté puis de l'autre. Une moue déçue plissa un peu plus ses lèvres minces.

- Je pensais qu'elle lui ressemblerait. Mais c'est surprenant, tout à fait surprenant...

Adennon scruta Fanaa encore quelques instants comme s'il essayait de regarder à l'intérieur d'elle avec ses yeux blanchâtres, avant de se tourner à demi vers Earl.

- Eh bien, mon fils, ne ferez-vous pas les présentations ?

Le clerc s'avança brusquement vers le vieux seigneur, le regard à nouveau en colère.

- Je vous ai demandé ce que vous faisiez ic...

La main qu'il avait levée vers l'épaule de son père pour lui faire lâcher Fanaa s'arrêta à quelques centimètres de son but, et ses doigts se replièrent convulsivement. Tout le corps du jeune homme frémit. Il recula précipitamment en se mordant la lèvre inférieure, comme s'il s'obligeait à garder la bouche close afin d'empêcher une plainte de sortir. L'arrière de ses genoux heurta le banc qui entourait la table et il se laissa tomber sur le siège. Il était d'une pâleur inquiétante, l'air à deux doigts de perdre conscience.

Adennon le regarda se retenir au bord de la table pour ne pas basculer. Totalement inexpressif, le vieillard lâcha enfin le menton de Fanaa et commença à faire le tour de la cabine afin d'examiner les cartes de navigation accrochées au mur.


- J'ai cru comprendre que la ville était temporairement fermée, à cause d'une histoire de vol de bijoux... J'ai été rendre visite à quelques anciennes connaissances avant de venir vous voir, et ils ne se privent pas de rire du fat qui a eu l'impudence d'exiger cette mesure. Si les bijoux dérobés étaient si précieux, il aurait été plus fin de protéger d'avantage le lieu où ils étaient stupidement exposés au vu et au su de tous, plutôt que de retourner toute la ville après coup. Bah, regarder cet imbécile qui se croit influent courir dans tous les sens les amuse.

Le vieux seigneur tira une lettre de son manteau.

- D'ailleurs, ils m'ont confié la réponse au message que vous leur avez envoyé un peu plus tôt.

Il tendit le pli à Earl tout en poursuivant :
- J'ai bien peur que toutes vos demandes aient été refusées, tant ce qui concerne l'ajournement des décisions que pour l'autorisation à voir cette personne hors de son cachot.

Le clerc décacheta la missive et la parcourut rapidement. Son expression indiqua que l'ex-chancelier disait vrai. Il releva les yeux vers le vieillard.

- Depuis quand êtes-vous au courant de... de cette histoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeLun 16 Nov 2009 - 18:38

La sensation des doigts maigres et froids sur son menton fit tressaillir Fanaa mais la poigne était ferme. Durant quelques instants elle se retrouva de nouveau sans volonté propre, le maitre la détaillait avant de décider ce qu'il allait en faire. Marchandise. Cet homme n'était pas un Oublié mais il était effrayant.

Pourtant ce qui l'acheva ce fut le "mon fils" qu'il jeta en direction de Earl. Réalisant qui il était, elle sentit ses jambes flageoler. Le Seigneur Adennon, le cauchemar de Syld. Alors c'était lui ?

Il fit quelque chose à Earl, quelque chose de douloureux. Eireen ferma les yeux très fort mais ne bougea pas. Elle n'était qu'une étudiante, elle ne faisait même pas partie de l'équation. Et une Levitis ne se rebelle pas impunément contre un supérieur. Et le père d'Earl était une sacrée autorité supérieure.

Le vieillard lâcha dédaigneusement Fanaa pour aller regarder les cartes. Enfin plutôt pour faire savoir qu'il était au courant. Ces histoires de poison, de piège, c'était lui ! Que faire ? Valait il mieux ne pas se faire remarquer et courir à la prison ? Mais même en expliquant aux gardiens qu'un homme dangereux en voulait au prisonnier, il n'y avait aucune chance qu'ils le lui rendent. Vu le temps que ça avait pris de réussir à l'entrevoir 10 misérables minutes, ils ne la laisseraient même pas le prévenir. Alors quoi ? Ne rien faire ? Impossible et impensable. Mais elle ne pouvait pas non plus se jeter dessus comme une furie. Elle n'était pas une tueuse professionnelle et risquait de rater son coup. tandis que lui, au vu de ce qu'il avait infligé à Earl, ne raterait pas le sien.
Bon. Ce n'était pas le moment de faire sa tête brûlée.


- Mais enfin ça ne va pas de le traiter comme ça ? Il a déjà fait un malaise hier, il ne faut pas lui en rajouter ! Est-ce ainsi que les Levitis traitent leurs enfants ?

Hum. Raté. Mais c'était sorti tout seul. Le cauchemar de Syld. L'ennemi écorché. Il était l'ennemi. Il était l'ennemi mais avait une raison de l'être. Mais cela ne l'excusait en rien. Il restait l'ennemi.
Comment traitait on avec ce genre de personnage ? Comment faire pour protéger Syld ? Fanaa s'exhortait au calme mais ses nerfs en avaient décidé autrement.


- Seigneur Adennon... je sais qui vous êtes. Bon certes je ne sais pas tout de vous, je ne dis pas cela mais vous vous appelez Aelred Atheraan Adennon. Je crois. Et puis si je me trompe ce n'est pas si grave, je ne vais pas vous appeler par votre prénom. Je ne veux pourtant pas vous montrer de respect. mais ce sont des détails sans importance tout ça. Qu'est-ce que vous voulez à Syld ? Pourquoi ce piège sordide ?
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeLun 16 Nov 2009 - 19:30

Earl avait posé la question, tout en en connaissant déjà la réponse.
Depuis le début. Aelred savait tout depuis le début, depuis leur arrivée à Faelanir.
Même le jeune homme n'arrivait pas à déterminer exactement jusqu'où s'étendait l'influence du terrible vieillard, quelles étaient les limites de la toile qu'il avait tissé à partir de Lévitas. Ils avaient croisé une ombre anonyme, dans la rue, l'auberge... et un des fils avait vibré. Peut-être même qu'il les surveillait déjà à la taverne de Veis.
Le vieux seigneur ne prit pas la peine de répondre. En revanche, l'intervention de Fanaa lui arracha un petit rire grinçant, presque métallique, qui faisait froid dans le dos.


- Elle m'amuse, cette petite.

Earl se raidit. Eveiller l'intérêt de son père adoptif n'était pas forcément une bonne chose.
Mais il était un peu tard pour s'en inquiéter, et le vieillard se rapprocha dans un glissement de velours et de fourrures.


- Appelez-moi comme bon vous semble. Et pour capturer les créatures nuisibles, on utilise des pièges.

Il haussa les épaules avec indifférence.

- Ce qui est inutile ou nuisible doit être supprimé. Maintenant que vous en parlez, cela me rappelle qu'un spectacle fort divertissant aura lieu dans deux jours, à l'aube. J'ai déjà vu des meurtriers se faire pendre haut et court, mais cette fois ce devrait être particulièrement intéressant à regarder...

Earl se redressa d'un bloc.

- Vous... Aucun ordre d'exécution n'a été donné !
- Vous êtes bien mal informé, mon fils.

Adennon sortit un parchemin des replis de son manteau et le jeta sur la table. Earl tourna la tête pour lire ce qui était inscrit dessus et pâlit d'avantage.

- Ces avis sont en ce moment même placardés un peu partout à Faelanir. Bien, m'accompagnerez-vous jusque chez le vieil ami qui m'a invité à demeurer chez lui en attendant ce petit divertissement ?

Frémissant de rage, le clerc resta à fixer le vieillard, silencieux.

- Eh bien ? J'aurais pourtant voulu discuter avec vous des effets que peuvent avoir les nuits sans lunes sur certaines... personnes.

Un sourire épouvantable étira la face ravagée du vieillard.

- Cela aurait pu être une conversation intéressante, non ?
- Allez griller en enfer !

Earl ne se détourna pas pour éviter le pommeau ouvragé de la canne. Il y eut un craquement lorsque la tête d'argent et de pierres précieuses le frappa à la mâchoire, et un filet de sang ruissela à la commissure des lèvres du jeune homme qui ne bougea pas d'un pouce.

- Prenez garde à vos paroles, mon garçon. Vous savez pertinemment qu'il y a des limites que même vous n'avez pas intérêt à franchir.

Le vieux seigneur continua à observer son fils adoptif pendant quelques secondes, avant de se détourner et de s'avancer vers la sortie, suivi comme par son ombre par les deux fantômes blancs.

Earl attendit qu'il ait quitté la cabine et que le claquement de la canne sur le pont disparaisse pour porter la main à sa mâchoire.

Ah, maintenant il n'avait plus de doute sur la nature de cette histoire. Une machination, orchestrée de toutes pièces par l'ancien chancelier. Ce qui s'était produit était facile à deviner, à présent.
Quand le vieux seigneur avait-il songé à profiter d'une nuit sans lunes ? Depuis longtemps, sans doute. Il savait quels effets elles pouvaient avoir sur Syld, qu'il serait à la fois plus dangereux... mais en même temps plus vulnérable face à des mercenaires engagés pour l'occasion.
Syld avait sûrement réussi à régler le compte à plusieurs des spadassins avant de s'écrouler, vaincu par le poison. Ils avaient dû les surveiller depuis le début de la soirée, repérer la fille qui avait eu le malheur de céder à la séduction du brigand... Puis tout s'était enchaîné logiquement.
Adennon souhaitait voir mourir l'assassin de sa fille devant ses yeux. Il avait attendu l'occasion favorable, patiemment... et maintenant il touchait au but.

Earl serra les dents, faisant couler d'avantage de sang le long de son menton.
Il était là, et il n'avait rien vu arriver !
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeLun 16 Nov 2009 - 19:53

*Deux jours...*

A l'évocation de ce délai si court, si bref... le sang de Fanaa se glaça. Il ne pouvait pas, il n'allait pas quand même... comme ça... il parlait de faire tuer Syld et cela n'éveillait rien chez lui ? De la tristesse ? Du regret ? Une hésitation ? Non. Pas la moindre.

La porte de referma, mais la jeune fille la rouvrit et bondit à la suite de l'homme. Elle était complètement affolée. La mort de Syld était si proche, si sure... Syld... et elle n'avait absolument aucune idée de ce qu'elle pouvait y faire. Pourtant le perdre était inconcevable.


- Attendez ! l'apostropha-t-elle.

Perdre Syld ? Se le faire arracher ? Cela ne se pouvait, non... par pitié...


- Je vous en prie ne faites pas cela. Ce n'est pas un jeu, monsieur. Sa vie, son existence, il ne faut pas faire comme s'il n'était rien. Syld n'est pas un insecte à qui vous pouvez arracher les pattes.

Panique, froid. Ses yeux hagards s'accrochaient au vieillard et cherchaient à déceler en lui autre chose que sa haine froide et fossilisée.

- Il doit y avoir un autre moyen ! Il souffre déjà tant, monsieur. Ne lui faites plus de mal je vous en supplie.



Dans la cabine, Eireen osa enfin bouger pour se rapprocher d'Earl. L'étudiante avait pâli en voyant le traitement infligé à son cher et tendre. Elle détestait déjà son futur beau père. Sortant un mouchoir propre de sa poche, elle tamponna la bouche du clerc.

- Earl ça va ? Soigne toi vite, tu saignes ! Et puis si je peux faire quelque chose, surtout dis le moi. Même si je n'ai pas tout compris.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeLun 16 Nov 2009 - 20:37

Earl se contenta d'acquiescer en silence et se rassit sans ôter la main du bas de son visage. Quelques gouttes de sang tombèrent encore sur la table. Le lourd pommeau d'argent lui avait de toute évidence fracturé la mâchoire.

Le clerc fit un effort pour se calmer, pour se concentrer. Une pâle lueur filtra entre ses doigts rougis, et de petits craquements d'os se firent entendre. Le jeune homme se voûta un peu mais n'émit pas un soupir. Pourtant il n'avait pas pris la peine de modeler son soin de façon à se qu'il soit indolore et l'opération devait être plus que désagréable.

Enfin, il finit de s'essuyer les lèvres d'un revers de manche puis reposa la main sur ses genoux.


- C'est fichu, maintenant...

Adennon avait à peine mit le pied sur le quai au bas de la passerelle lorsque Fanaa surgit. Il pivota vers la jeune fille et ses sourcils de neige se rejoignirent lorsqu'elle parla.

- Ce n'est pas un jeu, en effet. Et je n'ai pas l'intention de lui arracher les pattes. Je vais l'écraser. S'il n'avait été qu'un insecte, il n'aurait jamais pu faire autant de mal. S'il souffre, tant mieux, c'est précisément ce que je veux... même si je doute qu'il soit capable de ressentir autre chose que la simple souffrance physique. En ce moment même, ils doivent l'avoir à nouveau conduit en chambre de torture, à ma demande. Peu importe à quel point sa chair et ses os peuvent souffrir, cela ne sera jamais assez. J'ai bien l'intention de lui infliger autant de douleur que je pourrai avant qu'il ne disparaisse pour de bon.

Plus que de la haine, c'était de la cruauté qui animait le vieux visage parcheminé. Le vieillard en était arrivé à un point où rien ne pourrait le raisonner. Il se nourrissait de son ressentiment, c'était lui qui le maintenait en vie.
Il plissa soudain les yeux, comme s'il réfléchissait.


- Vous semblez tenir à lui... Est-ce qu'il tient à vous ?

Un sourire insensé et effroyable étira la mince fente flétrie qui lui servait de bouche, et il leva ses serres tremblantes d'excitation vers le visage de la jeune fille.

- Est-ce qu'il tient à vous ? Est-ce qu'il souffrirait vraiment s'il vous arrivait quelque chose ?

Le vieillard fit un pas en avant, comme quelque insecte monstrueux rampant vers un frêle papillon.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeLun 16 Nov 2009 - 21:28

- Vous plaisantez ?

Fanaa n'était plus paniquée mais totalement atterrée de cet affligeant spectacle. Elle n'avait pas imaginé le seigneur Adennon ainsi. Pas du tout. Le pauvre. Fanaa ressentit de la pitié envers ce semblant de spectre, aussi gris et décharné que ceux de ses cauchemars. La différence ne résidait qu'en ses riches vêtements.

Elle ne fit pas mine de reculer, à vrai dire cette idée ne lui effleura même pas l'esprit. Elle fixait l'homme avec des yeux ronds.


- Vous voulez dire que si Syld tenait à moi vous m'utiliseriez pour lui faire du mal ? C'est pour cela que vous martyrisez Earl ? Je n'arrive pas à y croire... Déjà je peux vous rassurer sur ce point, Soghann lui a interdit ce genre de... sentiment. Syld connait beaucoup de filles et, bien que j'imagine que ça ne vous dérangerait pas de toutes les faire dépecer comme vous l'avez faite pour la pauvre victime de votre piège, cela vous donnerait quand même beaucoup de travail. Surtout pour les retrouver toutes. En seulement deux jours cela me parait bien juste.
Ecoutez...

La Danseuse se passa la main sur le front et regarda de nouveau le... père. Ce qualificatif la faisait grimacer. Un père, cela ? Ashk n'était pas ainsi.

- Syld souffre, oui. Physiquement...

Il était encore en salle de torture ? Mais dans quel état allait elle le retrouver ?

- Et mentalement aussi. Quoi que vous en pensiez, Syld a un cœur et une âme, lui. Et il regrette, il regrette ce qu'il a fait à Aesheera.

Bon d'accord en vérité, elle n'en avait aucune idée vu qu'ils n'en avaient jamais parlé tous les deux. Mais Syld n'était pas mauvais.
Sans lui laisser le temps de protester, elle insista, plus tendue. Elle n'avait que deux jours. c'était à la fois bien trop court... et si long...

- Si, il regrette ! Mince, vous êtes plusieurs dans cette histoire! Parlez lui ! Allez le voir et vous saurez, vous saurez à quel point il est déjà meurtri. Ce n'est pas la peine de continuer ainsi, monsieur. Cela ne sert qu'à troubler le repos de votre fille. Elle n'a pas besoin de cela...
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeLun 16 Nov 2009 - 22:13

Earl descendit la passerelle avec hâte. Il avait pu entendre une partie de ce que Fanaa avait dit, et chaque mot renforçait son angoisse.
Ne comprenait-elle pas que cela ne servait à rien de discuter avec le vieux seigneur ? Qu'à chaque phrase elle ne faisait que confirmer qu'elle avait un lien proche avec Syld ? Que si elle continuait à faire comme si ce dernier lui avait confié ses sentiments au sujet d'Aesheera, Aelred n'aurait aucun doute sur le fait que l'assassin tenait à elle ? Rien que prononcer le nom d'Aesheera était une terrible erreur...


- Ca suffit.

Le jeune homme saisit fermement Fanaa par le bras et la tira en arrière. Se plaçant devant elle sans la lâcher, il affronta son père du regard.

- Cela suffit, père.

Il serra les dents en dépit de la douleur résiduelle qui lui vrillait le crâne, et sa voix s'enroua, se brisa presque.

- S'il vous plaît...

Le vieillard laissa ses mains décharnées retomber dans les plis de son manteau puis haussa les épaules avec mépris.

- Un Adennon ne devrait jamais s'abaisser à supplier quelqu'un. Je n'ai pas le souvenir de vous avoir éduqué ainsi. Vous me décevez beaucoup, depuis quelques temps.

Earl se raidit face au reproche.
L'ancien chancelier se détourna enfin puis s'éloigna à petits pas vers un somptueux carrosse qui attendait au bout du ponton.

Le jeune clerc relâcha son emprise sur le bras de Fanaa et, sans quitter des yeux la petite silhouette grise qui s'éloignait dans l'obscurité de la nuit tombante, lui murmura de la même voix un peu rauque :

- Remonte sur le bateau. Maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeLun 16 Nov 2009 - 23:15

- Deux jours....

Fanaa n'avait pas envie de remonter sur la bateau, non. Pourtant elle obéit à Earl. Mais regarder le vieillard s'éloigner, celui qui avait le pouvoir, le seul capable de sauver Syld. Mais aussi de la détruire. Et c'était ce qu'il allait faire. La jeune fille monta la passerelle et se cramponna à la lisse en regardant le carrosse. C'était un carrosse comme celui-ci qui avait enlevé Syld et le lui avait rendu dans un état terrible. Et cette fois l'homme dans le véhicule ne comptait pas le rendre du tout.

En vérité, Fanaa avait voulu éviter de parler d'Aesheera. Appuyer là où ça faisait mal n'était pas dans ses principes. Du moins pas ce genre de douleur. Mais ses mots avaient dépassé sa pensée. Parce qu'elle avait beau se creuser la tête, elle ne voyait aucune solution. Aucune à sa portée, du moins.

Deux jours...


*S'il te plait Kraa, suis-le. Juste au cas où j'aurais besoin de savoir où le trouver. Et vous autres, les feuilles. Pour cervelle d'oiseau. je vous en prie, essayer de les lui donner. Essayez.*

Le plus gros se percha à côté d'elle.

- C'est gentil d'être venus. Mais ça peut être dangereux, alors faites attention surtout.

Puis elle reporta son regard sur Earl. Pauvre Earl. Le seigneur Adennon semblait n'être bon pour personne.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Nov 2009 - 0:18

Le somptueux véhicule aux portières frappées de blasons prestigieux s'ébranla et s'éloigna.

Earl resta encore un moment comme pétrifié, insensible à la brise du soir qui faisait claquer son manteau. Plus encore que l'annonce du délai avant l'exécution, c'étaient les reproches formulés par le vieux seigneurs qui l'avaient frappé le plus rudement. Car le jeune homme persistait à porter de l'affection au vieillard qui ne l'avait pas rejeté à la rue comme il aurait été en droit de le faire après la mort de sa fille. Adennon avait toutes les raisons de repousser l'ami de celui qui lui avait pris son enfant et pourtant il l'avait gardé sous son aile. Froidement, sans tendresse. Mais il lui avait donné de l'éducation, un statut.
Et, au delà de ça, Earl admirait l'homme qu'était... non, qu'avait été le vieux seigneur. Adennon avait bien porté son titre de chancelier d'Ael. Nul n'aurait pu se montrer plus apte à exercer ces fonctions, ne se serait montré plus juste, plus lucide, plus bienveillant pour tout un peuple, si ce n'était la Reine elle-même...

Le jeune homme resserra les bras autour de lui avec un frisson... avant de se précipiter au bord du quai. Se retenant d'une main à l'amarre de a goélette pour ne pas basculer à l'eau, il rendit tout ce qu'il avait pu avaler au cours de la journée.
Des tremblements convulsifs le secouaient de haut en bas.
C'était le contrecoup de la décharge d'elixia qu'il avait reçue de plein fouet en voulant agripper irrespectueusement l'épaule du vieillard.

Dans sa jeunesse, Aelred avait été clerc, lui aussi.
Earl était capable de plonger une personne en bonne santé dans un coma immédiat et profond, parfois mortel, rien qu'en la touchant et en "forçant" une dose massive d'elixia à travers son corps. C'était là une utilisation offensive de sa capacité de manipulation d'elixia tout à fait particulière, entraînée, développée avec soin par l'armée.
Mais Adennon était parfaitement en mesure de tuer instantanément, sans même un contact direct. Ce qui c'était produit dans la cabine était une piqûre de rappel. Aelred restait un homme de pouvoir, de pouvoir politique et de pouvoir magique comme on en voyait bien peu.

Le jeune homme dut s'y reprendre à deux fois pour se redresser. Un bourdonnement sourd lui emplissait les oreilles. Il avait eu de la chance de pouvoir se ressouder la mâchoire avant de ressentir les effets tardifs de la décharge d'elixia.
Lentement pour ne pas trébucher, il remonta la passerelle et passa à côté de Fanaa comme un somnambule.
Le jeune clerc descendit dans la cabine, s'assit à la table, tira à lui un parchemin, puis s'arrêta, la plume posée sur le papier.

Est-ce qu'il lui restait un recours ? Y avait-il encore quelqu'un qui pouvait stopper les aiguilles du temps pour sursoir à la sentence ? Restait-il seulement un magistrat ou un notable sur qui Adennon n'avait pas d'influence ?

Le Lévitis fixa sans la voir la tache d'encre qui s'élargissait sur le parchemin.

Non, depuis le début, il n'avait eu aucune chance d'y arriver de cette façon. Et, maintenant que le vieux seigneur était là en personne, ils avaient encore moins de chance de faire quoi que ce soit. La prison devait être solidement gardée. Connaissant le vieil homme, il avait à coup sûr placé de ses hommes à lui un peu partout dans les alentours.

Earl laissa tomber la plume sur la feuille maculée d'encre, se leva en s'appuyant des deux mains sur la table, et se tourna vers Kyara qui était assise au bord de la couchette.


- Excusez-moi, je ne me sens... pas très bien. Si vous pouviez...
Revenir en haut Aller en bas
Kyara

Kyara

Réputation : 1268
Age : 37
Localisation : Mazamet

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Nov 2009 - 3:14

Kyara était resté de marbre à l'entrée puis à la sortie des personnages, mais une haine pour se vieillard l'envahit, bizarrement même les ombres semblait reculer devant lui, ce qui ne plaisait pas du tout à la shalos.
Fanaa et Earl suivirent le vieux. Puis Earl rentra dans la cabine, s'installa à la table pour rester quelques minutes, la plume sur un parchemin sans y écrire un mot, la demoiselle le voyait prendre un teint cireux, ça n'allait pas et ça se voyait :


Earl a écrit:
- Excusez-moi, je ne me sens... pas très bien. Si vous pouviez...

En le voyant pâlir, Kyara c'était déjà à moitié levée, quand elle le vit se mettre debout, la shalos se précipita pour le rattraper et l'aida à s'allonger. Elle vit la tête de Eireen, et aussi la fierté de Earl, mais un regard sans équivoque, lancé aux deux, leur firent comprendre que ni l'un ni l'autre ne devait protester !

- Eireen, il me faut de l'eau ! De l'eau douce j'entends.

Kyara trouva un chiffon propre en attendant que la lévitis revienne. Elle ne comprenait pas grand chose à ce qu'il se passait. Tout ce qu'elle savait c'était que Fanaa attendait Syld, que Syld était en prison et que Earl ici présent faisait le nécessaire pour le faire sortir, ce qui est loin d'être gagné... La shalos soupira, il y avait aussi l'histoire d'Adweliwen... Enfin de ce coté là les ombres se chargeaient de veiller sur elle...
Revenir en haut Aller en bas
http://kyara.cowblog.fr
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Nov 2009 - 14:16

Tête basse, Eireen sortit, alla à la cambuse et revint avec l'eau demandée. Ensuite elle se laissa tomber sur une chaise et se tordit les mains en gémissant son impuissance tandis qu'elle regardait Kyara s'occuper d'Earl.

Earl qui n'était plus en état de rien. Gavriel s'était fait arrêter... et elle avait vu sa mine défaite, il était lui aussi devenu une espèce de loque. C'était décourageant. Et tout ça pour quoi ? Elle se le demandait bien.




Pourquoi Fanaa avait elle imaginé qu'Adennon se montrerait compréhensif, ouvert au dialogue ? En y réfléchissant c'était totalement stupide. Un homme capable de faire autant de mal à Syld... s'il y avait pu y avoir un moyen de tout réparer en douceur, nul doute que le chenapan l'aurait déjà trouvé.

Syld...

Deux jours...

Deux jours et deux nuits pendant lesquels il allait subir toutes sortes de tortures physiques, n'allait sûrement avoir droit ni à boire ni à manger et quand bien même, il n'y arriverait pas. Comme la dernière fois.


*Que puis-je faire ? J'ai de l'elixia mais je ne la manie pas très bien (et c'est un euphémisme) et puis surtout il y a de quoi bloquer l'elixia à la prison. Mais peut-être pas partout. A voir. Sinon j'ai deux poignards. Mais je ne suis pas Soghann donc y a peu de chance que j'arrive à tuer Adennon. Si Earl m'apprenait à contrôler mon elixia je pourrais essayer de ma battre contre lui à armes égales. Mais il ne le fera pas. Earl est ... hors catégorie disons. Choisir un camp n'est donc pas toujours facile.*

Fanaa ferma les yeux. Se concentrer. Syld. Sy'ëld. L'ange aux ailes écarlates. Le chenapan piqueur de cœurs. L'oeil mutin, le sourire ravageur. La coquine bonne humeur. Et l'eau de son regard parfois si sombre. Et sa mine défaite, sa pâleur, son sang. L'expression horrifiée, même dégoûtée de son regard. Ses griffes. Sa peau élastique, tiède, sous laquelle roulent les muscles souples, félins. Sa stature légèrement plus mince que celle de ses compagnons, le faisant appeler fillette parfois. Ses œillades aux jolies personnes. Ses malaises. Sa blessure infligée par Fanaa elle-même lorsqu'elle avait visé le leuhi. La bataille d'eau. Les balades dans les rues marchandes à Shalanos et ici-même à Faelanir. Le manteau noir. Le manteau sable. Le chemise violette qu'elle lui avait cousue. Et aussi celle de soie noire qu'elle lui avait offerte. Le vieux porc puant qui avait osé lui faire... lui faire... mais qu'il avait eu le cran de tuer. Son bandeau noir. Son foulard rouge. Le vide en lui. Son visage renfermé parfois. Ses colères et autres remontrances qui faisaient de la peine à Fanaa. Ses étreintes. Sa voix.

Elle ne pouvait pas laisser tout cela disparaitre. Jamais. C'était impossible. Fanaa mourait de peur à cette idée. Mais Earl ne pouvait plus rien faire. Et elle s'était appuyée sur lui. Pauvre Earl. Mais Earl n'était pas en danger de mort, lui. Son cas était moins urgent.

Et en plus... elle retint un soupir... elle ne lui servait à rien qu'à lui compliquer les choses à ce qu'il semblait. Elle avait envie d'aider, elle voulait se rendre utile, le seconder en faisant tous les efforts possibles. Mais elle n'était pas à la hauteur. Elle n'était pas ce qu'il attendait.

La jeune femme rassembla ses cheveux en une unique lourde natte et se percha sur la lisse, accroupie, prêt à bondir. Restait à décider de la destination.


*A ton avis Kraa ? Prison ? Ou Adennon ?*
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Nov 2009 - 16:51

Earl cilla pour essayer de faire le point sur le plafond de l'alcôve où se trouvait la couchette. Pendant un instant, il avait été victime d'un éblouissement et n'avait plus vu qu'un grand flou lumineux. Comme d'habitude, la fluctuation d'elixia lui était remontée à la tête et avait momentanément brouillé sa vision.
Momentanément ?
Il avait beau cligner des paupières, cela ne changeait rien.

Le clerc leva une main vers ses yeux, puis décréta posément :

- Je ne vois plus rien.

Un sursaut de protestation sur la gauche. Eireen.

- Ca va aller, ce n'est pas définitif, précisa-t-il avec un froncement de sourcils pour prévenir tout mouvement de panique. C'est l'affaire de quelques heures.

Earl referma les yeux pour atténuer la sensation de brûlure qui lui vrillait les rétines avant de tourner la tête vers l'endroit où devait approximativement se trouver Eireen.

- Eireen, tu pourrais rattraper Fanaa avant qu'elle n'aille encore je ne sais où faire je ne sais quoi ? Comme si elle pouvait faire quelque chose d'utile à elle toute seule, maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Kyara

Kyara

Réputation : 1268
Age : 37
Localisation : Mazamet

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Nov 2009 - 20:11

Kyara plongea le chiffon dans l'eau fraiche, l'essora, le passa sur le visage du clerc, le replongea dans l'eau, l'essora une nouvel fois et le posa sur les yeux du lévitis :

- ça devrait te faire du bien. Je ne peux faire mieux. Veux tu quelque chose d'autres ?

Les ombres s'agitèrent à nouveau, un frisson parcouru la shalos, elle ne savait pas pourquoi mais elle n'aimait pas ça, il se passait ou allait se passer quelque chose et elle n'aimait vraiment pas ça !!
Revenir en haut Aller en bas
http://kyara.cowblog.fr
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Nov 2009 - 21:46

- Mais je ne peux rien faire pour toi ? Aller te chercher un clerc ou... ?

Non. Juste aller chercher Fanaa. Non, pas la lui ramener, la retenir. Parce que sinon elle allait faire des choses qui mettraient Earl encore plus à mal. La lutine ne put retenir un soupir exaspéré mais se décida à sortir en grommelant. Earl n'allait pas bien il aurait mieux fait de se faire soigner. Et puis le seigneur chancelier... brrr... il lui faisait froid dans le dos.

Eireen trouva Fanaa perchée tel un rapace guettant une proie. Elle était aussi immobile qu'une statue et ne dégageait pas la même chose que d'habitude. Bon. Ne pas s'énerver. Même si cette fille la mettait hors d'elle. A vrai dire à ce moment, tout le monde lui tapait sur les nerfs. Tout le monde sauf Earl bien entendu.


- Fanaa, je ne sais pas ce que tu prépares mais Earl exige que tu ne quittes pas le bateau.

La lutine saisit le coude de Fanaa qui se retourna vers elle et croisa son regard. Il faisait sombre, mais Eireen remarqua sans peine la couleur des iris de sa vis à vis.

- Chandlune! siffla-t-elle.

Dans le même temps, par réflexe elle repoussa cette fille de toutes ses forces.


- Hey! cria Fanaa en tombant du bateau, déséquilibrée.

Il y eut un plouf et Eireen se sentit à demi soulagée. Au moins ne l'avait elle pas fait tomber sur le quai où elle aurait pu se faire vraiment mal.
Eireen se pencha au dessus de la rambarde et attendit. Rien.


*je l'ai jetée à l'eau! Mais pourquoi j'ai fait ça ? Qu'est-ce qui m'a pris ?*

- Fanaa ? Tu es là ? je te préviens je n'irai pas te chercher alors remonte vite, Earl t'attend! Remonte ce n'est pas drôle !

*J'ai dû rêver. ca doit être à cause de ce rêve bizarre. Chandlune. Cela n'existe pas.*

- Oh si ça existe.

Eireen sursauta et se retourna. Fanaa. Elle était passée sous le bateau et était remontée sans un bruit de l'autre côté. Ses iris violettes la fixaient dangereusement. Eireen dégaina un poignard et le brandit vers Fanaa.

- Ne m'approche pas !
- Eireen ? Qu'est-ce qui te prend ?
- Tu en veux à mon frère c'est ça? Tu veux utiliser Gavriel, tu veux le sacrifier, sale monstre égoïste.
- Que dis-tu ? Je n'ai rien demandé à Van, moi...
- Van?! Sale traitresse !

Eireen sentait la fureur l'animer. Elle fit des moulinets avec son arme et avançait sur Fanaa mais celle-ci reculait toujours et l'évitait mais ne faisait pas mine de se défendre, ce qu'Eireen voyait comme une cruelle moquerie.

La petite était assaillie pas des images et des pensées qui n'étaient pas siennes mais qui prenaient un sens. Elle n'arrivait plus à réfléchir clairement. Il n'y avait qu'une chose de sûre : les Chandlune étaient les ennemies des Vendragon. Et Fanaa, sous ses airs de poupée en avait après Gavriel. Elle allait le conduire à sa perte !


- Eireen range ça, c'est dangereux !
- J'y compte bien. Et je ne ris pas alors tu devrais te défendre.

Se défendre? Mais Fanaa avait d'autres chats à fouetter. Syld allait se faire tuer bon sang ! Qu'est-ce qu'elle venait faire là cette furie ? Fanaa raffermit sa voix, elle n'avait pas de temps à perdre avec elle. La jeune fille s'immobilisa et fronça les sourcils. La Levitis brandit son couteau.

- Mais enfin Eireen, tu es folle ? C'est ton frère qui rentre dans ma tête pas l'inverse ! Je ne veux rien à Van !

C'était un drôle de ballet qui se déroulait sur le pont. Eireen était loin d'être la douceur incarnée. Petite et vive, elle avait une sacrée force dans les bras, malgré sa finesse, et si Fanaa s'était pris un coup de couteau, nul doute qu'elle l'aurait senti passer. Mais Fanaa glissait comme une ombre, ne se trouvait jamais là où la lame plongeait. Ses déplacements étaient surnaturels, mais en aucun cas offensifs.

- Ce n'est pas toi qui décide, c'est ainsi. Van est Gardien, alors il t'appartient et il ne peut lutter contre ça, salope !
- Mais ce n'est pas moi...
- Ta gueule !

Ce n'était plus Eireen qui parlait mais la première Vendragon. La femme qui avait tenté d'échapper à la malédiction. Elle était hystérique maintenant et se jeta toute griffes dehors sur Fanaa qui, cette fois, ne l'évita pas. Au contraire, elle se laissa tomber au sol en attrapant les poignets de la Levitis pour l'entrainer avec elle. Les deux filles roulèrent sur le pont et Eireen lâcha son poignard.

La Levitis se retrouva au dessus de Fanaa, prit son élan et lui flanqua une gifle retentissante qui lui fit voir quelques étoiles.


- Et les autres, ils sont tous morts n'est-ce pas? Tous, à cause de toi! C'est pour cela que tu es venu jusqu'ici pour me voler un des miens ! Tu aurais mieux fait de rester dans ta vallée et t'y décomposer. Maudite ! Meurs !

Eireen - mais était-ce encore bien elle? Au vu de l'éclat doré de ses yeux fous, il y a avait des chances que la Levitis ne fut plus là - glissa ses mains autour du cou de Fanaa et serra. La Danseuse se saisit des poignets de son assaillante mais ses bras étaient d'acier. Elle remua les jambes, tentant de la déséquilibrer et mais la Vendragon se tenait fermement. Fanaa suffoquait, l'air ne lui parvenait plus et elle lui faisait mal en appuyant si brutalement.

Il y eut un cri et une flèche noire tomba en piqué vers le visage de la Levitis.


*Kraa, non!*

Le krobeau remonta aussitôt mais en laissant une trace sanglante en travers de l'œil d'Eireen. Celle-ci cria de douleur mais elle ne pouvait plus penser qu'à une chose : rompre cette malédiction. Et le seul moyen était de se débarrasser de Fanaa.
Revenir en haut Aller en bas
Lunelia

Lunelia

Réputation : 264

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Nov 2009 - 22:08

L'ombre se rapprocha de plus en plus de Faelanir à une allure démesurée.
Elle commençait déjà à ressentir les flux d'Elixia importants qui s'en dégageaient et sa main se contracta compulsivement.

Contemplant la main, elle se calma, puis s'enchanta avec un petit sortilège pour camoufler ses traits physiques particuliers :


- Pas de doute, elle n'est plus très loin...

Quelques minutes plus tard, elle était à la porte de la ville.
Ce qui aurait pris plusieurs jours à un simple adrénien ne lui a pris qu'une petite heure de course...

Elle interrogea des vieillards visiblement peu au courant, puis un garde qui entendit la conversation lui lança :


- Qui êtes vous ? Je ne vous ai jamais vu ici et ce n'est pas l'heure pour trainer dehors...
- Simplement une prêtresse qui cherche une vieille amie, on m'a dit que sa mère était malade et cela m'a tellement attristé que j'ai fais tout le voyage depuis Ilymis pour intervenir. Vous n'auriez pas vu des aventuriers un peu inhabituels ou des indices pouvant me guider monsieur le garde ?

Prenant un air triste et désespéré, elle contempla le garde en attente d'une réponse.
Celui-ci, clément autant qu'il était dupe, il chercha dans sa mémoire ce qu'il avait vu ou entendu.
Bien entendu il ne se doutait pas que la prêtresse de Lun en faisait autant...


- Désolé ma petite dame, mais je ne me souviens pas avoir vu ce genre de groupe.
- Oh, tant pis, merci quand même...

Un souvenir lui revint soudainement, comme sorti de nulle part.

- Ah si ! On m'a parlé d'une histoire étrange qui se passera bientôt en mer, une sorte de sauvetage... Je ne sais pas vraiment si c'est ça, mais c'est la seule histoire impliquant des aventuriers dont je me souvienne...
- Oh merci beaucoup ! Vous êtes vraiment génial !

Elle lança une piécette aux vieillards et remercia le garde avec un petit baiser revigorant sur la joue. Celui-ci gêné, voulu se retourner pour lui demander son nom, mais elle avait déjà disparu.

- Qu'est ce qu'il faut pas faire...

En une fraction de seconde, elle avait parcouru l'ensemble des quais et s'était arrêtée devant un bateau duquel l'Elixia émanait. Elle s'extasia au vue de sa trouvaille puis s'avança en direction du pont en criant :

- Oh eh ! Il y a quelqu'un la dedans ?

Elle se sentait ridicule et détestait devoir se mettre au niveau des adréniens et de leurs expressions dénuées de charmes... heureusement, ça a encore une fois porté ses fruits !
Il fallait cependant en finir au plus vite avec ce camouflage idiot...
Sans réponse, elle s'avança d'avantage, avant de voir le combat qui avait lieu sur le pont ! Intriguée et dans la peur de faillir à sa mission, elle intervint en prononçant une incantation étrange puis une deuxième.

La première eut pour effet de stopper net l'ensemble du combat et de clouer armes, projectiles et protagonistes sur le pont du bateau.

La deuxième répara la blessure du malheureux et coupa net la douleur provoquée par cette dernière...


- Stop ! Je ne sais ni qui vous êtes, ni pourquoi vous combattez, mais je ne tolèrerai ni souffrance ni morts en ma présence.

Elle commença à réciter un poème d'une grande beauté, ayant pour effet de procurer une sensation de bien-être à tout ceux qui l'entendent.

Allant vers Fanaa, elle lui fit une révérence en levant légèrement sa toge, puis lui lança.


- Mademoiselle dont j'ignore le nom, j'ai à vous parler.

Aussitôt, le charme se rompu et tout le monde retrouva l'usage de ses membres.
Elle eût cependant l'impression que ses sortilèges n'affectèrent que très peu celle qui se tenait devant elle.
Cela l'inquiétait tout autant que ça l'intriguait.


---------

[HRP] Comme je ne sais pas trop qui se trouve ou sur le bateau, je vous laisse le soin de m'accueillir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Kyara

Kyara

Réputation : 1268
Age : 37
Localisation : Mazamet

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Nov 2009 - 0:10

_________________________ post auteur Syld ____________________

Dans la cabine, Earl fronça les sourcils par dessous le linge humide posé sur ses paupières. Oubliant de répondre à la dernière question de Kyara, il tourna légèrement la tête vers la porte qui donnait sur le pont.
Ses perceptions de l'elixia restaient floues, fluctuantes.


- Qu'est-ce qui...

Si une partie de ses sens était dans le brouillard, il avait toujours l'ouïe fine. Largement assez fine pour lui rapporter des bruits de lutte, et puis... et puis...

- Kyara, dis-leur de rentrer à l'intérieur. Il y a quelque chose qui ne va vraiment pas, là, dehors.

_________________________ fin post Syld _______________________



- Oui, je l'ai senti... Les ombres s'agitent depuis un moment déjà... murmura-t-elle

Kyara se leva, sortit ses "fils" prête à les utiliser pour emprisonner quelqu'un, elle monta doucement sur le pont, tel un félin. Pour voir Eireen sur Fanaa entrain de l'étrangler tandis qu'une autre personne en cape les regardait.


personne à la cape a écrit:
- Mademoiselle dont j'ignore le nom, j'ai à vous parler.

Kyara se plaça derrière "l'ombre", d'un mouvement vif passa un de ses fils au niveau du cou de la personne et serra juste assé pour lui faire comprendre qu'il ne devait pas faire de gestes brusques.

- Pourquoi voulez-vous les parler?? ... Quand à vous deux, au lieu de vous battre comme deux chiffonnières, vous feriez mieux de rentrer dans la cabine ! Dit la Shalos d'un ton sans réplique.

Pourtant la violoniste, même si elle ne le montrait pas, n'était pas à l'aise, quelque chose la troublait, troublait les ombres et elle n'arrivait pas à mettre le doigt dessus, ce qui commençait à l'exaspérer...
Revenir en haut Aller en bas
http://kyara.cowblog.fr
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Nov 2009 - 0:29

Earl entendit Kyara s'éloigner. La brise emportait les sons au loin, assourdissait les bruits qui parvenaient avec peine jusqu'à la cabine. Il n'arrivait pas à suivre exactement ce qui se passait, mais...

D'un geste exaspéré, le jeune homme ôta le linge posé sur ses yeux et se redressa. Si on exceptait sa cécité qui perdurait, il se sentait beaucoup mieux. Sa sensibilité à l'elixia revenait... et c'est bien pour cela qu'il ne pouvait se permettre de rester tranquille.
A tâtons, se guidant d'après la fine moulure décorative qui courait le long des boiseries des parois, il quitta la couchette et se dirigea vers la porte. Il avait vécu longtemps dans l'obscurité complète, et les anciens réflexes revenaient. Il n'eut aucun mal à monter les marches et à ouvrir la porte. A peine eut-il poussé le battant que ses soupçons se firent certitude.


- Kyara, écarte toi, vite !

D'après ce qu'il percevait, elle était proche, très proche de...
Le Lévitis fit un pas au dehors, ne gardant qu'une main appuyée au montant de la porte.


- Je sais reconnaître l'elixia lunaire quand j'en ai qui se promène à côté de moi... Qu'est-ce que vous voulez ?
Revenir en haut Aller en bas
Lunelia

Lunelia

Réputation : 264

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Nov 2009 - 0:29

La prêtresse senti une corde autour de son coup, tentative habituelle d'assassinat basique...
Seulement si son agresseur avait pris le temps de comprendre la situation, elle aurait remarqué que sa peau est entourée d'une aura protectrice que rien ne peux transpercer, excepter Valnor lui même.

Elle aurait pu l'esquiver sans aucun problème, mais cela l'aurait mis dans une impasse. Ne voulant pas dévoiler son camouflage immédiatement, elle se contenta de garder son calme et l'ignora tout simplement.


- Oh peuple de Lun ! Puissent les puissances de ce monde pardonner aux adréniens impulsif et stupides *pensa t'elle*

Elle continua à parler à Fanaa :

- Mademoiselle, celle qui tente d'étouffer ma personne est elle une de vos amie ? Dans ce cas elle peut sans problème nous suivre. Je serait même en mesure de l'aider à guérir ses maux et ôter ses doutes qui la poussent à agir ainsi.
De plus je la sent très craintive, aurait-elle peur d'une prêtresse comme moi qui n'aime pas voir une inutile violence ?

Puis sur un autre ton, plus monocorde et désespéré :

- Si ce n'est pas le cas, que vient elle faire ici et pourquoi vous protège t-elle ? Dois-je user des mêmes stratagèmes que tout à l'heure afin d'éviter encore des violences inutiles ?

Une autre voix parvint à ses oreilles, la voix d'un homme souffrant le martyr.

- De plus voilà un homme paniqué, ne créez pas d'émeutes mon cher. Vous semblez souffrant et ce n'est pas bien pour vous. Vous devriez aller vous coucher et ne pas vous inquiéter, je déteste les personnes qui souffrent.

Même si cela ne suivait point le cheminement de sa mission, son don d'empathie exceptionnel avait un petit défaut : elle ne pouvait rester insensible à la souffrance d'autrui.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Nov 2009 - 0:56

- Je vais très bien, merci. Ce que je peux ressentir est très en deçà de ce que je qualifierais de "souffrance".

Earl se tourna un peu vers Eireen et Fanaa... leurs auras étaient plus que perturbées. Pour la seconde, ce n'était pas nouveau. Pour la Lévitis, par contre, c'était plus inattendu.

- Vous deux, je pourrais savoir ce que vous fichez ? Et... non, nous en reparlerons plus tard.

Le clerc secoua la tête avec agacement avant de reporter son attention dans la direction de la prêtresse. Oui, c'était bien cela, il ne pouvait se tromper sur ce point. La façon dont l'elixia se déplaçait autour d'elle était très particulière, et il percevait aussi les remugles d'une aura formidable qu'il avait déjà eu le temps "d'apprécier" à la Taverne de Veis.
Elle pouvait peut-être tromper pas mal d'Adreniens avec ses manières et des artifices de camouflage, mais sûrement pas un officier de l'armée régulière lévitis, à plus forte raison s'il était clerc.


- Ceci étant, vous n'avez pas répondu à ma question, prêtresse de Lun. Qu'est-ce que vous voulez ?
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Nov 2009 - 1:27

Les deux jeunes filles se retrouvèrent immobilisées en pleine bagarre. Le moment devenait critique, le regard jaune d'Eireen brûlait de haine, celui de Fanaa se voilait de douleur et d'incompréhension. Comment Eireen connaissait elle les Chandlune ? Pourquoi lui en voulait elle tellement et pourquoi ses yeux bleus avaient ils pris la teinte jaune typique des Vendiver, les gardiens de la légende ?

Le sang dégoulinant à flot de l'arcade sourcilière de la Levitis s'arrêta et elle n'eut plus mal. Mieux, le charme que l'inconnue lui jeta la calma. Un peu. Elle tourna la tête vers la nouvelle venue et lui lança un regard interrogateur et libéra enfin Fanaa de sa poigne de fer. La Danseuse put enfin respirer. Les charmes de l'inconnue lui picotaient la peau mais rien de plus. Elle n'avait pas été immobilisée.

Ensuite Kyara arriva puis Earl. Au cri d'alarme de celui-ci, Eireen bondit et s'éloigna de Fanaa en un clin d'oeil. Cette dernière se redressa en se massant le cou et en regardant la personne de noir vêtue qui disait des choses pour le moins incompréhensibles. Au bas de son cou, la marque du Roi Sentence prit une teinte rouge, le prévenant ainsi de la proximité d'un sbire de Valnor.

Voyons, qu'avait demandé l'inconnue déjà ? Assise sur le pont, Fanaa tenta de remettre ses idées en place pour répondre au mieux.


- Kyara n'est pas mon amie... mais elle n'est pas méchante. De quoi parlez vous ? M'emmener où ?

Elle chercha Eireen des yeux et quand elle la trouva elle se focalisa sur elle.

- Je ne comprends pas. De quoi m'accuses tu ? Les Chandlune ne sont pas des tueuses, leur rôle n'est pas de faire du mal.

- A cause de vous les Vendiver sont tous morts, et pourquoi ? Pourquoi ? Vos existences ont elles changé quoi que ce soit ? Si au moins vous aviez servi à lutter contre Valnor. Si au moins l'une de vous avait fait quelque chose. Mais à part nous sacrifier, vous n'avez rien fait. Mon frère est un Gardien malgré lui et je ne te le laisserai pas ! cracha-t-elle, sans toutefois s'approcher.

- Et toi tu es quoi ? La Gardienne du Gardien ?

Fanaa soupira et baissa la tête.

- Je n'ai pas le temps pour tout ça. Syld en ce moment même... Syld...

Elle cacha son visage ses mains et l'on put voir ses épaules trembler.
Revenir en haut Aller en bas
Lunelia

Lunelia

Réputation : 264

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Nov 2009 - 1:54

- Déjà ? Je vois que monsieur n'en est pas à son coup d'essai. Si je puis me permettre, comment connaissez vous le peuple de Lun étant donné que c'est la toute première fois que l'une d'entre elle part à découvert au milieu d'une foule qui n'est pas de notre rang ? Néanmoins sachant cela, cette situation ne m'est que peu inconfortable...

La pseudo-lunaire se transforma en Elixia, pour réapparaitre auprès du sage Lévitis.
Le fixant, elle déduit son nom et son rang dans la société. Il possédait une barrière mentale exceptionnelle pour un adrénien et Lunelia ne voulu pas la forcer d'avantage pour le moment.


- Très bien monsieur Earl, haut clerc de Lévitis et donc pour lequel j'ai du respect, laissez moi vous aider un peu.

Un petit clin d'oeil plus tard le Lévitis se sentait plus léger et pleinement conscient de ce qu'il l'entourait. Il était porté par un petit nuage d'Elixia pourpre.

- Vous qui vous posez tant de question, laissez moi me présenter. J'en ai plus qu'assez de devoir jouer la comédie pour vous approcher.

La prêtresse fit un petit tour gracieux sur elle même et son apparence redevint sienne. En s'inclinant pour faire une révérence, elle se présenta.

- Je me nomme Lunelia, grande prêtresse dirigeante du peuple de Lun et envoyée de Valnor en personne.

A ces mots, elle sentit une vague de colère, de violence, d'horreur et de vengeance monter en ses interlocuteurs.
Elle continua cependant toujours aussi calmement. Pointant du doigt Fanaa, la prêtresse se mit à tournoyer en dansant et en se rapprochant d'elle.


- Je suis ici afin d'avoir une discussion avec cette demoiselle ici présente.

Elle fit un autre tour sur elle même et s'arrêta dans une pose très élégante.

Croyez moi, je ne vous veut aucun mal, sinon où maître Valnor se serait déplacé en personne, où j'aurai convié mes chasseresses à participer à votre extermination.
Calmez vos envies de meurtres messieurs dames, allons nous asseoir dans un lieu plus confortable pour discuter d'une chose importante qui n'arrangerait strictement personne.
Tout les intéressés peuvent venir se tenir au courant et pour les autres qui resteront à l'extérieur...

Elle se dupliqua et, avec son double, elles dansèrent une petite valse avant de s'arrêter à nouveau derrière Fanaa.

- Mon double se fera une grande joie de calmer vos peines avec de somptueux poèmes.

Tendant la main vers cette dernière, elle lui murmura :

- Ne craignez rien mademoiselle, vous pouvez sentir mon aura même si vous ne le savez pas encore.
Vous êtes donc inconsciemment informé sur le fait qu'elle n'est pas mauvaise sinon il y aurait eu un rejet catégorique de votre part.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Nov 2009 - 2:13

Fanaa releva la tête et regarda la main mais ne la prit pas. Elle leva des yeux bleu-violet interrogateurs vers la prêtresse.

- Vous n'êtes peut être pas mauvaise mais vous venez de dire que vous êtes avec... avec...

La Danseuse avait beau se forcer, prononcer ce nom lui était tout bonnement impossible.

- Vous êtes du côté de l'Ombre Rouge. C'est un ennemi de Syld. Vous dites ne pas me vouloir de mal, alors c'est à Syld que vous en voulez ? Je vous préviens, je ne vous laisserai pas faire.

Le visage de la jeune fille se durcit. Elle était un peu réaliste dans le sens où elle ne s'imaginait pas tenir tête à Valnor ou l'un de ses acolytes. Du moins pas longtemps. Peut être le temps de prévenir le chenapan ? Elle ne pouvait pas tisser une nouvelle barrière, il y avait des scellés anti-elixia à la prison.
Fanaa frissonna et se remit debout.


- Répondez-moi. Vous êtes venue pour lui faire du mal vous aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Lunelia

Lunelia

Réputation : 264

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Nov 2009 - 2:27

Elle lui fit une bise sur la joue et la rassura en riant :

- Hihi, mademoiselle voyons vous me faites rire... je ne suis pas qu'une simple poétesse macabre au service de sa seigneurie sanglante.

Puis lui faisant une bise sur l'autre joue après un énième tournoiement :

- Je suis dans un premier lieu une dame d'église étrange, mais dévouée uniquement au bien d'autrui.
Je ne veut aucun mal à votre ami, ni à qui que ce soit ici et bien au contraire je vous aiderai si vous daignez m'écouter !

Prenant ses précautions, elle ne prit quand même pas le risque de s'essayer à l'étude de sa barrière mentale qui de toute manière, ne l'intéressait actuellement pas.

- Mademoiselle dont j'ignore toujours le nom, allons nous mettre au calme je vous en conjure, la tension est trop dense ici... et je ne supporte pas la tension.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Nov 2009 - 2:43

- D'accord, d'accord, mais par pitié arrêtez de tourner... ça me fait un effet bizarre.

De fait, la prêtresse utilisait parfois son elixia et Fanaa le sentait légèrement, mais cela la dérangeait. Ainsi que les contacts malvenus. Elle n'était pas habituée au caresses et aux baisers. Elle les acceptait de Syld, de Soghann aussi, mais que cela vienne d'inconnus la mettait par trop mal à l'aise.

Par réflexe, elle se frotta les joues.


- Je m'appelle Fanaa. Je vous en supplie ne me touchez pas comme ça !

La sensation provoquée par ce geste affectif non désiré était mauvaise. Loin d'avoir calmé Fanaa, les baisers de la prêtresse l'avait plutôt tendue. Quelque chose dans son esprit lui soufflait de s'éloigner de Lunelia. Mais Syld ne voulait plus qu'elle écoute ses voix intérieures alors elle les fit taire.
Et puis elle avait entendu quelque chose qui avait piqué son intérêt.


- Vous aideriez Syld ?

Etait-ce possible ? Quel soulagement ce serait ! Fanaa hésita. Sa façon de parler si facilement et si gaiement de Valnor n'était pas pour lui plaire. Mais elle disait pouvoir aider Syld, et il restait si peu de temps ! Toutes les pistes étaient bonnes à explorer.

- Vous savez, vous avez annoncé pour qui vous travaillez et cela en rebuterait et inquièterait plus d'un. Il est normal que les personnes ici présentes le vivent mal.

Oui, c'était normal. D'ailleurs, Fanaa aussi aurait dû être plus sur ses gardes. Peut-être. Mais la prêtresse savait sur quelle corde jouer. Avec ses bisoux elle instillait de la confiance en la jeune fille.

- Je veux bien vous suivre, mais il ne faut pas trop nous éloigner. Au cas où il y aurait une urgence. Il faut le sauver, vous comprenez ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bâteau d'Earl, les quais   Bâteau d'Earl, les quais - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Bâteau d'Earl, les quais
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Castagnaccio, le gâteau de farine de châtaigne simplissime
» Gâteau qui tombe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone neutre :: Faelanir-
Sauter vers: