Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Manoir Labedeli

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dide Labedeli

Dide Labedeli

Réputation : 1479

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeSam 14 Nov 2009 - 21:03

Perth s'était bien mal réveillé se matin là. Dans son grand manoir, il était bien sur seul dans son lit, elle avait du partir avant l'aube. Et heureusement car la dame qui venait frapper à sa porte n'attendit guère qu'il réponde pour entrer.

-Monsieur Labedeli.

Elle fit une grande révérence, attendant que Perth l'autorise a se relever. Ce dernier se redressa, habitué a être réveillé par les urgences de ses employés, étira ses muscles encore endormi, et enfila une robe de chambre en soie.

-Et bien Kalany ? Que me vaut l'honneur d'une visite si matinale ? La dame au pendentif est revenue ?

Kalany était une médiovienne assez âgée qui s'occupait de la bijouterie. Elle connaissait son métier et trouvait souvent de beau trésors pour la famille de Perth.

-Non monsieur, j'ai bien peur que l'on ai été volé.

Perth sursauta

-Impossible.

La peur le pris a la gorge, peur qui ne fit que s'accroitre quand il su quel objet avait été volé.

-Impossible.

Il ne pris le temps de coiffer sa longue crinière bleu roi, s'habilla en vitesse et courut jusqu'à la bijouterie. Perth était grand, agile et de carrure athlétique, il traversa les couloirs en deux pas sauta les escaliers d'un bond et se retrouva face a son magasin fracturé.

-Impossible.

Deux serviteurs expliquèrent que les serrures avaient été proprement forcé, que les gardes n'avaient rien vu.


-Impossible.

Il lui fallut encore quelques instant pour reprendre ses esprits. Puis une fois qu'il eut digéré l'idée, il commença a réfléchir posément. Seul deux autres personnes savait pourquoi alors que la sécurité été d'apparence faible, il n'avait jamais déploré de vol. Son père, fin stratège avait fait enchanter une sécurité, les portes déverrouillé ne pouvaient être ouverte que par quelqu'un de leur peuple, dans une ville marchande ou toutes les cultures se côtoyaient, tous le monde savaient que la guilde des voleurs était tenues par des Shalos, et très peu de Médiovien s'abaissait à voler leur confrère, car si tel était le cas la terrible justice médiovienne s'appliquait.


-Avez vous prévenu la police ?
-Nous avons envoyé quelqu'un monsieur.
-Bien.

Il retourna a l'intérieur, et hurla toutes ses serviteurs, priant ses couturières de lui préparer des vêtements nobles et dignes et a ses habilleuses de le rejoindre dans ses appartement, à ses gardes de se mettre en tenue d'apparat et de le rejoindre au bas de la porte dans une heure, aux cuisine de préparer un grand repas pour ce midi. Il envoya des messagers pour fermer chacune de ses boutiques, aux quatre coin de la ville et réquisitionner les quinze meilleurs chevaux de ses écuries, et dicta une lettre aux plus riches marchants, pour leur demander d'être solidaire. Et finalement ordonna aux personne se trouvant a la boutique de lister toutes les personne étant venu dans la boutique dernièrement, et demanda que l'on appelle des dessinateurs pour venir faire le portrait des inconnue. Le voleur était surement venu plus tot reperer les lieux.

Quand il fut habillé les gardes de la ville étaient sur place. Perth ragea quand il n'en vit que trois. Il sauta sur l'un des chevaux et fit signe a ses quatorze gardes de le suivre, et il galopa en tête jusqu'au commissariat. Suivit de ses homme, il entra et exigea de voir la responsable.


-Monsieur Labedeli ? Que ce passe t il ici ?

Droit et fier, Perth toisa l'homme que le conseil avait élu pour diriger les affaires de la ville

-Je viens formuler une plainte officielle

L'homme proposa a Perth de venir dans son bureau pour plus de calme, mais ce dernier refusa.

-Je ne reste pas. Figurez vous que je me suis fait cambrioler cette nuit. Ils ont volé notre parure de Shua.
-Oh ! Je comprends, je comprend, si vous le souhaitez je vais moi même rédiger cette plainte et envoyer des hommes sur place.
-Non, monsieur cette plainte a déjà été enregistrer, mais je viens ici pour me plaindre de l'inefficacité avec laquelle vous la traiter, seul trois hommes inspectent actuellement les lieux, et il n'y a même pas de mage. C'est pour moi insuffisant.

L'officier parut se geler sur place hésitant sur la conduite a tenir, Perth profita de ces trois seconde d'inaction et lança.


-Très bien, je me dirigeais de toutes manière vers de plus hautes autorités.
-Non, ne vous donnez pas cette peine voyons, votre plainte a été enregistrer très tot, et j'attendais justes que nos effectifs soient au complet pour envoyer plus de gens. Dans une demi heure, au plus mes meilleurs hommes seront sur cet affaires.

Perth sortit sans mot dire. Une fois dehors un garde lui demanda.

-Nous rentons ?
-Non, cette parure est unique, beaucoup trop précieuse, il ne faut pas qu'elle sorte de la ville.

Ils remontèrent tous sur leurs chevaux et repartirent au galop, Perth visita chaque membres du conseil assister de ses gardes, et usa de tous son poids, menaçant de demander aux autres marchants la fermeture de leur commerce, pour faire signer la fermeture des accès de la ville, puis il fonça lui même à la caserne montrer toutes les signatures au colonel.

Une fois que l'homme eu bien comprit ses intérêts a ne pas laisser échapper sa proie, Perth retourna a son manoir, où il inspecta les lieux du crime et les premières constatations des inspecteurs, puis il passa par les cuisine pour voir l'avancement du repas qu'il faisait pour réunir les marchants autour de sa cause.

Puis il appela de nouveaux ses gardes, pris les dessins des hommes qui n'avait pu être identifier, invita Kalany à venir avec eux, et fonça vers le port, ou les premières fouilles allaient être faite.

Quelques marchants y étaient. Perth les salua rapidement, ils hésitèrent mais l'un d'eux finit par demander.


-Dites moi jeune hommes, vous n'en faites pas un peu trop pour une simple parure ?
-Si vous dites ça c'est que vous ne connaissez pas la légende qui s'y rattache. Si elle dit vrai, la puissance de celui qui la possèdera complète sera immense. Nous cherchons la dernière boucle d'oreille depuis des années, on a même encore des hommes a Lévitas qui parcourent la bibliothèque en quête d'indice. Vous pensez que j'en fait trop, qu'elle ne le vaut pas. Mon père arrive demain, si je ne peux la lui montrer, imaginez ce que lui fera.

_________________
Manoir Labedeli MedievirManoir Labedeli Troubadour_mediovien_hManoir Labedeli Troubadour_lunaire_hManoir Labedeli 560347troubadour_mediovien_h6Manoir Labedeli Lunaire


Dernière édition par Dide Labedeli le Dim 15 Nov 2009 - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dide Labedeli

Dide Labedeli

Réputation : 1479

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeDim 15 Nov 2009 - 21:16

L'un après l'autre les gardes revenaient bredouille de chaque navire. Perth pensa que cela aurait trop facile de retrouver du premier coup les joyaux, mais que ce spectacle aurai le mérite de mettre une pression sur les voleurs. Il restait au centre des quais, a coté du colonel de la caserne, et des deux inspecteurs en charge de l'affaire. Ces deux là avaient un drôle d'air, mais le médiovien ne s'en souciait guère.

Finalement du dernier bateau à être fouillé, les gardes revinrent avec leur prise.


-Monsieur, nous avons retrouvé ces deux étrangers dans ce navire. Le capitaine prétend n'avoir aucun lien avec eux, et de ne connaitre leurs intentions.

L'un des inspecteur, lui demanda

-Très bien, veuillez les conduire au poste, en salle d'interrogatoire.

Perth n'aima pas l'idée que l'enquête pourrait échapper a son contrôle.


-Si ces personnes sont d'accord, je préférerai que vous posiez vos question dans un lieu plus amical que votre chambre de torture. Ils n'ont commis aucun crime, nous voulons juste savoir si ils ont vu quelque chose d'inhabituel, d'étrange, quand ils sont venu dans la bijouterie, rien de plus. Ainsi, je les invite à ma table, et nous discuterons ensemble de manière détendu des sujets qui entoure cette affaire.

Les inspecteurs ne surent que répondre. Ils avaient eu pour consigne de ne pas contrarier le sieur Labedeli.

Avant de partir, Perth appela l'un de ses gardes, et l'envoya porter un message sur le bateau, que les derniers soldat quittaient n'ayant rien trouvé.


-Monsieur Labedeli tiens à s'excuser de la gène provoquée par cette enquête, et vous assure qu'il veillera personnellement a ce que vos passagers soient bien traité, et qu'il vous seront rendus dés que l'affaire sera finie.

_________________
Manoir Labedeli MedievirManoir Labedeli Troubadour_mediovien_hManoir Labedeli Troubadour_lunaire_hManoir Labedeli 560347troubadour_mediovien_h6Manoir Labedeli Lunaire
Revenir en haut Aller en bas
Dide Labedeli

Dide Labedeli

Réputation : 1479

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeLun 16 Nov 2009 - 2:21

Perth rentra chez lui. Il avait encore tant a faire avant l'arrivée de ses invités politiques. Il avait vite décidé de profiter de ce vol pour renforcer ses appuis dans la ville. Son père lui avait confié ces affaires ici, et il devait prouver a tout le monde qu'il avait les épaule pour supporter de telles responsabilités. La parure de Shua était une des grande fierté de sa famille, et tous le savait. En faisant reconnaitre par tous le caractère grave de cet affaire, en soulignant les aspects inquiétant, Perth tenterai de rallier à sa cause le plus grand nombre. Et en prenant les rênes de toute l'affaire, il mettrait en avant ses qualités de leader. Exactement ce que lui avait conseillé son père.

Mais avant il devait s'occuper de ses autres invités. Il appela un garde pour qu'il scelle toutes les issues du petit salon puis accueillit, la médiovienne et le lévitis.

-Je vous pris de me suivre, jusqu'à notre petit salon. Là bas vous serez tranquille, vous pourrez vous détendre un moment. Je vais vous faire monter des boissons. Croyez moi bien que vous n'êtes en aucun cas mes prisonnier, mais que c'est une nécessité de vous garder auprès de nous pendant un moment.

Ils montèrent et le noble ouvrit une grande porte, deux gardes les attendaient.

-Oh oui, bien sur, toutes vos armes doivent nous être confier le temps de votre séjour en ma maison. Les gardes doivent également vous fouillez, si vous le permettez.

Et même si ce n'était pas le cas, ils les fouillèrent mais ne découvrirent rien. Visiblement déçu, Perth repris.


-Bien, avez vous des questions avant que je m'en aille vers mes obligations ?

_________________
Manoir Labedeli MedievirManoir Labedeli Troubadour_mediovien_hManoir Labedeli Troubadour_lunaire_hManoir Labedeli 560347troubadour_mediovien_h6Manoir Labedeli Lunaire
Revenir en haut Aller en bas
Dide Labedeli

Dide Labedeli

Réputation : 1479

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeMer 18 Nov 2009 - 0:23

Perth pu se mettre à la préparation de son repas. Il passa par la grand salle de bal et s'assura que tout était en ordre, puis il se dirigea vers son bureau où il se mit a trier les réponses des nobles de la ville. Un bon nombre de ces lettres étaient brèves, la plupart l'informant simplement de leur présence, mais quelques une étaient menaçante. Ainsi il reçu :

"Un vol isolé ne suffit pas a bloquer la ville" .... "Une cité marchande replié sur elle même se meurt forcement" .... "Arrêtez tous de suite vos caprice jeune homme, vous n'êtes pas de taille" .... "Aucun voleur ne sera gêner, ils ont leurs propre sortie, vous êtes ridicule" ... "Faites vous une raison, trouver un bijou dans une ville, autans chercher une poussière d'or dans le plumage d'un moo" ... "Vous vous y prenez bien mal, abandonner avant de perdre toute votre crédibilité."

Il comprit qu'il aurait du mal à convaincre, et que ce repas risquerai d'être agité. Il mis les lettres en deux piles, ceux qui le soutiendrai, ceux qui ne le ferai pas, et ceux qu'il faudrait convaincre. Moins il restait de réponse dans ses mains plus bas son moral baissait. Et il hésita. Mais c'est alors qu'on frappa a sa porte.

Le vieux majordome annonça les inspecteurs et ils entrèrent. Ils firent leur rapport sur ce qu'ils avaient trouvé au port, sur les autres clients louches, et sur tous ce qu'avaient pu trouvé la fouille de la scène de crime. Mais il n'écouta le discours qu'a moitié, étrangement, il pensait à son père. Il se remémorait tous les cours de son père, tous ses conseils, et se demandait si il avait fait une erreur. Mais en repensant à tout ça, il commença a regarder les inspecteurs avec l'œil attentif que son père lui avait appris à avoir.

Les gestes qu'ils avaient, montraient qu'il essayait de cacher la crainte, la position des leurs sourcils qu'ils cherchaient leurs mots, les mots qu'il employaient qu'ils tachaient de s'accorder ses faveurs, et tous les autres détails que Perth avait forcé leur respect. Certes c'était un respect par la peur mais quand même un respect.

Soudain l'opinion qu'il avait de lui même remonta.

-Vous avez dit Adennon ?
-Oui c'est le ce qu'il y avait sur la reconnaissance de dettes pour l'achat du bateau.
-Pourquoi n'ai je pas été mis au courant qu'un de mes bateau avait été acheter a crédit.
-Euh ... ce n'est pas l'un de vos bateau. L'un de vos collègue médiovien a fait la transaction, mais ce n'est pas l'une de vos boutique.
-Bien. Continuez

Les Adennons, la famille Lévitis n'était guère en communion avec les Labedelis. Ils avaient un passé lourd, notamment quand Karan, son père avait tenté d'installer une boutique à Lévitas. Le chancelier d'Ael lui avait mis des bâton dans les roues, et il avait du renoncer à avoir une boutique dans chaque cité portière, cela aurait été tellement pratique. Karan et son fils ne l'avait jamais oublié. Les inspecteur finirent et sortirent. Perth retint le majordome.

-Attend une minute.
-Monsieur...
-Je dois racheter les lettres de crédit, envoyez donc quelqu'un au plus vite a la boutique cité par les inspecteurs. Et envoyez quelqu'un se renseigner sur tout ce qui concerne les Adennons ici.

Là au moins, il serait sur de faire mouche : Demain son père débarquait en ville, si il n'avait pas retrouver le collier il pourrai au moins diriger sa colère vers quelqu'un d'autre.

_________________
Manoir Labedeli MedievirManoir Labedeli Troubadour_mediovien_hManoir Labedeli Troubadour_lunaire_hManoir Labedeli 560347troubadour_mediovien_h6Manoir Labedeli Lunaire
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeVen 20 Nov 2009 - 20:46

Un sourire narquois naquit sur les lèvres de l'assassin.

- Tu serais étonné par mes capacités de déguisement...

Mais l'entrée de la ville fut plus facile que prévue, aussi Soghann put laisser au vestiaires ses talents d'affabulateur. S'attaquant à la lecture du panneau d'information à l'entrée de la ville, il maugréa :

- Encore un vol de bijoux mythique... ça commence à prendre une tournure répétitive.

Sur ces mots, son esprit se mit à vagabonder avec l'idée que tout cela était encore organisé par Sentence. Peu de chance, cette fois. Mais après tout, il pouvait bien avoir utilisé l'idée pour les agents Shalos de Faelanir. Un frisson parcouru l'assassin, alors qu'il se détournait de l'affichage. Au dernier instant, quelque chose attira son regard, et il revint précipitamment vers l'une des affiches.

Elle proclamait grossièrement l'exécution publique d'un "agent Shalos", nouvellement arrivé en ville, coupable de meurtre. Pris d'un très très mauvais pressentiment, le Shalos dit d'un ton sentencieux :


- J'ai une idée assez précise d'où l'on pourrait trouver Syld demain à l'aube... Et le reste de la clique devrait être dans le coin en train d'essayer de le récupérer, ou lui tenant compagnie sur l'échafaud.

Fébrilement, il tenta de contacter son compagnon par l'intermédiaire du bijou magique qu'il portait à l'oreille.

* Syld ? Je suis à Faelanir. *


Dernière édition par Soghann le Ven 20 Nov 2009 - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dide Labedeli

Dide Labedeli

Réputation : 1479

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeVen 20 Nov 2009 - 23:36

- Quoi ? Tu est sur ?

Dide changea de couleur. Il parcourut le papier plusieurs fois, chercha dans le mur d'autre indice, mais rien sur une fillette blonde.


- Comment cet homme a t il pu commettre un meurtre, il n'était même pas capable de tenir debout la dernière fois. Il faut qu'on les retrouve le plus vite possible.

Il lança les chevaux au trot en direction de la demeure Labedeli. Arrivé a destination, il leur commanda

- Restez ici, le temps que je m'assure de deux trois point de détails.

Ils étaient devant un immense et magnifique bâtiment de style typiquement médiovien, divisé en 6boutique, avec au centre l'accès vers le manoir de la famille de Dide. Ce dernier descendit avec son dan bau et le sac contenant l'équipement du Shalos, entra dans la boutique imediatement a gauche de l'accès au manoir, la boutique d'instrument de musique. A l'intérieur entre les collections de cuivres, cordes, percutions, et autres merveille symphonique, une petite dame l'accueillit avec un grand sourire

- Dide ! Comme c'est bon de te revoir. Quel est cet beauté que tu m'apporte ! Un instrument de musique si primitif, mais que fais tu avec ? Que c'est rare d'en voir en si bon état !
- Je n'est pas le temps de discuter avec toi aujourd'hui, dit moi seulement si mon père est là ?
- Non, il doit arriver demain a l'aube, il y a eu une grande tempète, son bateau a été ralentit. Mais ton frère est ici, il s'occupe...
- Très bien, fait nettoyer ces vêtements a fond, si possible sans que mon frère soit au courant, prend des précaussion, ils sont plein d'une substance corrosive et dangereuse.

Puis il sortit rejoindre les autres

_________________
Manoir Labedeli MedievirManoir Labedeli Troubadour_mediovien_hManoir Labedeli Troubadour_lunaire_hManoir Labedeli 560347troubadour_mediovien_h6Manoir Labedeli Lunaire
Revenir en haut Aller en bas
Dide Labedeli

Dide Labedeli

Réputation : 1479

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeSam 21 Nov 2009 - 13:48

De retour près de ses camarades, le violoniste était de meilleure humeur.

-La voie est libre. Bienvenue au manoir Labedeli, au rez de chaussée, les boutiques et la salle de récéption aux étages, salon, chambres, salle a manger, tout un égale de couloir dont il est dit qu'il reste des civilisations inconnues dans des pièces inexplorées.

Il avait prit un air ironique se moquant a moitié de la richesse de sa propre famille.

-Vous pourrez admirer de grands chef d'œuvres venant de plusieurs cultures, soyez assuré que ce sont des originaux onéreux et fragile.

Il dirigea son regard vers le Shalos.

-Ainsi veuillez n'admirez tous cela qu'avec les yeux. On touche pas. On ne vole pas. Nous n'aimons pas les hors la loi, alors évitons de te désigner comme un Shalos. C'est le moment de nous montrer tes dons de comédiens. Commence par nous faire un sourire. Ce sera un début.

Il redescendit, mais avant de s'avancer vers l'entrée principale il se tourna une nouvelle fois vers Soghann.

-Besoin d'un point d'appui pour avancer ? Ou mieux je peux te faire venir une civière en deux minutes.

_________________
Manoir Labedeli MedievirManoir Labedeli Troubadour_mediovien_hManoir Labedeli Troubadour_lunaire_hManoir Labedeli 560347troubadour_mediovien_h6Manoir Labedeli Lunaire
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeLun 23 Nov 2009 - 0:28

Soghann décocha un sourire corrosif au Médiovien, et descendit de la charrette. Il tenait sur ses deux jambes, et s'il n'avait pas encore retrouvé toute son assurance, il pouvait faire illusion.

- Merci, mais je récupère vite.

Se dirigeant vers l'entrée d'un pas incertain, il enchaîna :

- Et soit rassuré, la seule chose que je vole est la vie des autres.

Brusquement, l'assassin s'arrêta, le regard perdu dans le vide. D'une main fébrile, il porta la main à son oreille, et pâli quelque peu. Tournant le regard vers Dide, il annonça :

- Je ne suis pas contre une halte dans un endroit sûr, mais ce qui est certain, c'est que Syld a des problèmes. Des GROS problèmes. Le plus vite on le retrouvera, le plus vite on sera rassuré en ce qui concerne le sort des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Dide Labedeli

Dide Labedeli

Réputation : 1479

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeLun 23 Nov 2009 - 1:53

Devant le sérieux de l'assassin, Dide banni tous sarcasme.

- Très bien, je vais faire au plus vite.

Il s'approcha de la porte, et sonna la cloche en cuivre, au tintement très mélodieux.

- Laissez moi parler, ne me contredisez pas. Je vous installe tous deux dans des logements confortables, et je ratisserai la ville.

Un vieil homme ouvrit la porte. Le majordome reconnu au premier coup d'œil le fils du Duc. Et sans qu'ils n'eurent besoin d'échanger un mot, il envoya un homme annoncer leur arrivé.

Ils étaient dans un immense hall, plein de tapisserie où des hommes aux cheveux bleu accomplissaient des exploit guerrier ou plus politique, avec de chaque coté un escalier menant aux étages, aux parties habitable. En effet entre les escalier il y avait la porte manant a la salle de réception mais le reste du rez de chaussé était occupé par les boutiques et les réserves.

Dide ne parla pas en attendant que son frère daigne l'accueillir, et fit signe a ses camarade de faire de même. Ici les murs ont des oreilles. Mais, Perth ne tarda pas a descendre, ils les acceuillit avec un chalereux


- Dide ! Comme je suis content de te voir. Notre mère sera rassuré qu'il ne te soit rien arrivé.
- Merci Perth, moi aussi. Si tu savait tous ce qui m'est arrivé.
- Et bien tu tombe à la fois bien et très mal. Mais, avant que je ne t'explique tous cela, qui sont tes amis.

Il le regardait droit dans les yeux tentant d'y lire un signe qui trahirait la dose de confiance que l'on pouvait accorder à ces invités


-Oh ! Ce ne sont que des compagnons de route qui m'ont aidé quand les temps étaient difficiles, je leur suis redevable, ... en un sens. Voici Michael et Soghann.

Perth les salua chacun leur tour en se présentant.


-Je suis Perth Labedeli, fils ainé de Karan Labedeli et l'héritier de tous les biens de la famille. Je suis également le frère de Dide, celui qui a hériter de la tache d'étoffé encore cette salle avec des tapisserie de ses exploits...

Le violoniste le coupa

- Père est-il içi ?

Son frère eu un petit sourire moqueur

-Non. Les esprits sont avec toi, la mer elle même le retiens.

D'un geste il invita la troupe a le suivre a l'étage.

- Il devait débarquer aujourd'hui mais il n'arrivera que demain matin, a l'aube. Cela me laisse le temps de régler quelque problème et a toi de travailler ta version des faits.
- J'ai aussi quelques malheureux problèmes a résoudres.

Perth eut l'air faussement surpris.

- Oh ! Rien de grave j'espère ? Viens dans mon bureau, il faut qu'on discute.

Dide se tourna vers ses camarades.

- Euh, si nous pouvions avant nous occuper de nos invités. Enfin si tu permet que nous restions.

Le futur duc fit une petite révérence.

-Mais bien sur tu es ici chez toi, demande donc ce que tu souhaite. Enfin jusqu'à l'arrivée de Père car alors ce sera une autre histoire.

Deux jeunes servantes apparurent. Belles brunes et soumise elles attendirent tête baissé que l'on leur confie leur mission. Ce fut a Dide de leur ordonner quelques taches

-Très bien alors, Lussy tu t'occupera de Soghann, membre du clergé, c'est un homme qui n'aime pas trop de luxe, met le dans la petite chambre du deuxième étage de l'aile ouest ...
-Euh, désolé, elle est déjà prise.

Dide s'étonna, c'était la chambre sans fenetre, et au mobilier réduit, là ou l'on logeait les prêtres habituellement. Mais Perth continua.


-Oui, ca te surprendra peut être, mais j'ai moi aussi mes invités
-Bon alors installe le dans l'une des chambres d'amis bleu au premier étage de cette aile ouest. Et tu fera venir un médecin s'y connaissant en poison. Mauvaise baie ingérer en route. Quand a Michael, il prendra une chambre voisine. Faites monter de l'eau chaude et des serviettes, ainsi que des vêtements de changes, nous n'avons plus nos bagages. Servez leur tous ce qu'ils demanderont. Du moment que ce n'est pas trop excessifs. J'oublie quelque chose ?
-Non, ils seront traités comme des rois. Mes employées savent que j'ai horreur des plaintes.

S'adressant a ses invités.

-Messieurs je vous invite également à ma table. En attendant, veuillez suivres ces dames.

Les regardant partir dans un dédale de couloir, Perth eut un simple commentaire

- Je sais pas pourquoi mais j'ai un mauvais pressentiment sur tes amis.
- Simple paranoia. Mais nous avons a parler n'est ce pas.

_________________
Manoir Labedeli MedievirManoir Labedeli Troubadour_mediovien_hManoir Labedeli Troubadour_lunaire_hManoir Labedeli 560347troubadour_mediovien_h6Manoir Labedeli Lunaire
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeLun 23 Nov 2009 - 19:07

La dénommée Lussy conduisit l'assassin à travers de longs couloirs décorés avec goût et luxe. Il prit à coeur de rentrer dans son rôle, adoptant la démarche lente et le mutisme bienveillant typique des hommes d'église. Arrivés dans la petite chambre qui lui avait été attribuée, le Shalos s'assit avec soulagement, tandis que la servante s'inclinait en proposant de lui procurer ce qu'il désirait.

- J'ai avant tout besoin de repos, mais pour tout avouer, je mangerais un Moo entier. Voudriez-vous bien m'apporter une petite collation, ma fille ? Et de l'eau, je vous prie, beaucoup d'eau.

Lussy s'inclina derechef, et tandis qu'elle sortait à reculons, le "prêtre" fit :

- Dieu merci, mon corps se repose vite, et j'ai le sommeil léger. N'hésitez donc pas à me réveiller dès l'arrivée du médecin ou le retour du sieur Labedeli. Il portera certainement des nouvelles d'une importance capitale en ce qui concerne mon séjour dans cette ville.
Revenir en haut Aller en bas
Dide Labedeli

Dide Labedeli

Réputation : 1479

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeMer 25 Nov 2009 - 15:49

Une bien étrange femme qui venait l'interrompre, une bien étrange musicienne qui lui reprocha son son, mais l'accompagna quand même avec une harpe qui n'existait pas, une harpe faite en Elixia. Dide apprécia la beauté, la perfection, de sa mélodie, et sourit. A coté, son violon avait pale figure.

Il s'était coupé de son sens particulier, et s'en félicitait. Écouter la symphonie du cœur de cette femme devait être troublant, il en était persuadé. En se retournant, il vit la drôle de femme se diriger vers une Fanaa en larme. Et écouta attentivement ce qu'elle se disait. La musicienne s'arreta de jouer, et invita les demoiselles à entrer dans une cabine.

Cette conversation devait être privé, ainsi Dide ne les suivit pas. Il attendrait que la tension baisse un peu pour pouvoir discuter.

Il remit son violon sur son épaule. Ce n'était pas la meilleur instrument avec lequel il avait travaillé, sa fracture était moyenne, mais il aimait se dire qu'il en tirait quelque chose de bien. Ce faisait un moment qu'il n'avait pas travailler. Et ce soir la musique de l'océan ne lui inspiré que ces berceuse médiovienne. Le requiem de la dame, bien que parfait, avait semblait un peu déplacé dans cette ambiance d'attente, et sonné comme un glas. Il jeta un coup d'œil sur les demoiselles se retirant. Il allait se trouver seul sur le pont, seul avec l'océan. Et acceptait volontiers ce repos. Dide prit une deuxième berceuse, plus classique, sur le lien d'une mère a son enfant.



*****

Dans le manoir Labedeli, Lussy revint vit frapper a la porte d'ami. Elle entra portant un récipient vide suivit d'un médecin corpulent au visage dur, de son jeune apprentis portant lui un baquet plein d'eau, et de Perth Labedeli. Trois gardes les avaient également suivis mais ils restèrent a la porte. Les deux homme important étaient en pleine conversation.

- ... c'est a cause de ça qu'il est mort, et le plus drôle c'est qu'il n'avait rien manger de virulent, d'accord j'ai peut être fait une petite erreur, mais peut on me blâmer d'en tuer un alors que j'en sauve dix. J'ai un métier bien ingrat. J'ai une dette face a votre père, si il n'avait pas été là je perdais mon droit d'exercer.

Il se rendit alors compte qu'ils étaient arrivé.

- Ah ! Vous êtes surement mon patient. Docteur Piryne. L'as des as du coin ! Alors nous allons commencer par un petit lavage gastrique, pour assainir votre estomac. Ne vous inquiétez pas ce n'est qu'un mauvais moment a passer, ça sera vite fini. Ensuite vous devrez garder le lit pendant un petit moment.

Puis le docteur invita Perth a s'assoir sur l'une des chaises a coté de lui.


- Mon apprentis est tout a fait apte a faire ce genre de chose, et il doit encore s'entrainer a chatouiller l'arrière gorge des patients. Après dix ou quinze litres d'eau ingurgité et vomi, l'estomac de votre ami sera comme neuf. Ensuite nous pourront purger son organisme avec un cocktail de plante médicinale

_________________
Manoir Labedeli MedievirManoir Labedeli Troubadour_mediovien_hManoir Labedeli Troubadour_lunaire_hManoir Labedeli 560347troubadour_mediovien_h6Manoir Labedeli Lunaire
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeMer 25 Nov 2009 - 20:34

A l'entrée du médecin, Soghann se redressa et afficha un air neutre. Il écouta l'exposé du praticien sans l'interrompre, puis lui répondit d'un ton aussi aimable et doux que possible.

- Loin de moi 'idée de vous apprendre votre métier, docteur, mais j'estime que le traitement, aussi efficace et universel soit-il, devrait être en phase avec les symptômes et le mode d'empoisonnement. Or, il ne s'agit pas d'ingurgitation de matière toxique, mais d'exposition de la peau, principalement des mains. Le poison, violent mais éphémère, a intégré mon organisme par la peau, il y a maintenant plus d'une journée de cela. Si poison il y a encore, il est dans mon sang, et je doute que mon système gastrique est besoin d'un quelconque nettoyage.

De plus, je me sens relativement bien, et ma faiblesse n'est rien qui ne pourra être guéri par du repos, de la nouriture et de l'eau. Enfin, je me dois d'assurer un service clérical demain matin à l'aube, sous les rayons de notre divinité naissante. Avec tout le respect que je dois à votre expérience et à votre art, Docteur Piryne, il est simplement hors de question que vous me forciez à tenir la couche plus de quelques heures.
Revenir en haut Aller en bas
Dide Labedeli

Dide Labedeli

Réputation : 1479

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeMer 25 Nov 2009 - 21:32

Le docteur se tourna vers Perth.

-N'avez vous pas dit que c'était une baie qui l'avait empoisonné ?
-En effet c'est ce dont mon frère m'avait parlé.

Le corpulent docteur se leva et allat inspecter les main de son patient.

-Et votre frère est il ici ? J'ai l'habitude que mes patients me mentent et tente tous pour échapper a certains remèdes désagréables. Il n'y a que cette piqure sur vos main !

Il le jaugea.


-Parce que vous êtes prêtre je vous donne le bénéfice du doute. Mais faites attention à vos réponse car a la moindre trace de mensonge, j'appelle les trois gardes à la porte et votre estomac sera assainit de grès ou de force.

Il commença ses questions.

Connaissez vous le nom du poison ? Qu'est ce qui vous a empoisonner ? Qu'est ce qui vous a empoisonné ? Où étiez vous ? Quels ont été les symptômes des derniers jours ?

_________________
Manoir Labedeli MedievirManoir Labedeli Troubadour_mediovien_hManoir Labedeli Troubadour_lunaire_hManoir Labedeli 560347troubadour_mediovien_h6Manoir Labedeli Lunaire
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeMer 25 Nov 2009 - 21:56

Soghann sourit aimablement.

- Parce que je suis prêtre, j'ai fait voeux d'honnêteté envers Dieu et les hommes : je ne ment donc pas. Le seigneur Labedeli a peut-être voulu faire passer mon empoisonnement pour bénin afin de ne point inquiéter, mais je vais vous dire la vérité. Peut-être était-il pressé et ne pas se lancer dans de longues explications non plus. Peut-être même n'a-t-il pas vu la cause de mon malheur, étant donné qu'il conduisait notre véhicule. Bref.

Nous étions tous à la Taverne de Veis, ou j'ai rencontré le seigneur Labedeli. Comme je devais faire toute vers Faelanir, il me proposa son aide. Juste avant notre départ, on me fit parvenir un coffret de la part d'un bienfaiteur du clergé, que pour raison de sécurité, je devais tenir secret. Je n'ai donc ouvert la cassette qu'à notre départ, et me retrouvais avec, sur les mains, un poison d'un acidité terrifiante. Il me cuisait les chairs comme s'il les dévorait, et se répandit de façon fulgurante dans mon organisme. Je n'eut que le temps de jeter l'objet piégé dans la nature avant de m'évanouir, état dans lequel je restais jusqu'à notre arrivée aux abords de Faelanir.

Je ne sais pas de quoi il s'agissait, mais mes compagnons ont eu l'heureux réflexe de me nettoyer de cette souillure, sans quoi j'en serait encore enduit.
Quand au pourquoi, ce devait être un malheureux qui voulait empêcher la cérémonie que je dois présider demain matin. Mais ma foi me soutient, et malgré l'adversité, elle aura lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Dide Labedeli

Dide Labedeli

Réputation : 1479

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeMer 25 Nov 2009 - 22:46

Dide sentait que l'on utilisait de l'Elixia. Mais il n'était qu'artiste, et non un mage complet, ainsi il ne compris pas ce qu'ils faisaient a l'intérieur de cette cabine. Il sentait juste que de grands flux étaient modifiés.

Il n'aimait pas ça. Les uns jouaient avec la magie, l'autre s'était enfermé. Personne pour parler sérieusement et agir comme il le fallait. Leur ami était condamné. Ils avaient déjà fait leur deuil. Il n'avait plus qu'a repartir au manoir où il ferait son rapport à Soghann et à Michael.

Comment allait il pouvoir annoncer cela aux deux hommes.

Le docteur fut perplexe un moment. Puis il finit par déclarer.


-J'ai une bonne expérience de ce genre de geste, et des poisons les plus couramment utilisé. Il brule les chairs vous dites, j'ai connu un poison qui faisait cela, mais il faut une synthèse d'Elixia pour le fabriquer. Vous devriez soupçonner un mage pour trouver l'auteur de l'attentat.

Il fouilla dans sa mallette

-Bon quoi qu'il en soit je vais vous donnez quelques herbes. Pour ce soir vous prendrez ces herbes dans de l'eau chaude qui vont enlever les dernières trace de magie ce poison. Ensuite vous prendrez ces herbes ci en tisane matin et soir, ce sont des fortifiant.

Il envoya Lussy chercher de l'eau chaude.

-Bon et bien monsieur. Je n'ai plus qu'a vous souhaiter une bonne nuit. Et bon rétablissement.

_________________
Manoir Labedeli MedievirManoir Labedeli Troubadour_mediovien_hManoir Labedeli Troubadour_lunaire_hManoir Labedeli 560347troubadour_mediovien_h6Manoir Labedeli Lunaire
Revenir en haut Aller en bas
Dide Labedeli

Dide Labedeli

Réputation : 1479

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeJeu 26 Nov 2009 - 15:48

Quand Dide entra, son frère l'informa que le medecin avait donné quelques plantes a son ami. Inspiré par les drogues légères qu'il y avait dans la tisane, le violoniste trouva le moyen de faire passé la pilule en montant vers la chambre de Soghann. Le violon sur l'épaule, il ouvrit la porte et le trouva étendu sur le lit, son bol de tisane vidé

Le violoniste mit son instrument sur son épaule, et commença une berceuse où il y tissa l'Elixia. Le but était de le fatiguer au point qu'il ne puisse réagir aux annonces qu'il avait à faire, mais sans l'endormir. Une sorte de paralysie bénigne. Quand il cru que ça ferai l'affaire il arrêta de jouer et annonça.


-Je les ai retrouvé, ils vont bien, physiquement, mais ils ont perdu l'esprit. La femme shalos, est devenu hystérique en me voyant, et le Lévitis m'a insulté sans raison. Je suis resté, espérant voir quelqu'un qui me donnerai plus de détail sur se qu'il arrive a votre ami, mais personne ne semble en état de réagir logiquement. C'est Adennon qui l'a condamné, c'est pas quelqu'un avec lequel on négocie.

Dide joua un autre couplet pour le garder dans cet état, s'arrêta de nouveau, et continua

-Je ne te dirais pas où ils sont, vous avez besoin de repos. Tu dois garder le lit cette nuit. Il faut que tu sache, que tu ne pourra pas le sauver. Il est déjà mort, tu ne peux enfreindre la loi. Accepte sa mort, comme tes amis sont en train de le faire. Pour ce que j'ai vu de lui a la taverne, il était déjà dans un état proche.

Encore une fois il porta son instrument sur son épaule.

-Je passerai une partie de la nuit a composer un requiem en son honneur. Demain matin je te réveillerai, et, si tu le souhaite, nous irons tous deux assister a son exécution. Toujours selon ta volonté, je jouerai ma musique pour accompagner sa mort.

Enfin il termina son morceau en forçant sur l'Elixia pour l'endormir complètement. Puis il appela

-Lussy ! Viens prendre ses mesures, et envoie les aux couturières, qu'elle lui face une tenue pour demain.

Puis il sortit de la pièce et se dirigea vers sa chambre.

_________________
Manoir Labedeli MedievirManoir Labedeli Troubadour_mediovien_hManoir Labedeli Troubadour_lunaire_hManoir Labedeli 560347troubadour_mediovien_h6Manoir Labedeli Lunaire
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeJeu 26 Nov 2009 - 17:59

La voleuse savait exactement comment réagir lors des arrestation... Et surtout comment faire pour ne pas se trahir. Lors de la fouille, elle tressailli, se pensant tout de même dans une très mauvaise posture. Cependant, les gardes avaient du mettre cela sur le compte de la pudeur puisque, inexplicablement, ils n'avaient absolument rien trouvé.

La demeure de cette noble famille était tout a fait remarquable. Cependant, elle fut rapidement séparée du lévétis et amenée dans une chambre d'un bon confort mais sans décorations superflues. On l'informa que c'était la chambre gardée pour les prêtres et autres hommes ou femmes de culte. La jeune femme n'avait que haussé des épaules.

Elle resta seule dans la pièce. Elle attendait que le maitre des lieu daigne l'interroger ou faire ce qu'il voulait d'elle... Seuls les serviteurs lui apportant nourritures ou de quoi se laver rompait la monotonie.

Inconsciemment, elle triturait son joyaux au cœur d'ombre... Et a chaque fois, a des moments différents de la journée, elle avait eu comme des flashs... une fois, elle avait vu une femme au cheveux d'argent... ou alors eu une vue d'ensemble sur la troupe du bateau. ou encore une sorte de médecin... Des tenailles ensanglantée...

Elle lâcha brutalement le joyaux sur cette dernière image. Elle n'avait pas de son... pas de sensations... juste des images... Peu a peu, elle se demandait si elle n'était pas connectée aux ombres Shalos de cette ville, et donc aux shalos des alentours par la même occasion.

Adwel soupira et s'assit sur son lit en soupirant. De toutes façons, elle ne pouvait pas faire grand chose ici.
Revenir en haut Aller en bas
Dide Labedeli

Dide Labedeli

Réputation : 1479

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeJeu 26 Nov 2009 - 19:09

Dide était dans a chambre quand son frère débarqua.

-Bon ! Tu va me dire ce qui se passe. Pourquoi tu me mens ? Pourquoi m'a tu dis que ton ami était empoisonné par une baie.

Le violoniste ne répondit pas. Pendant un moment il resta silencieux a contempler les notes qu'il dessinait. Puis quand il ne supporta pas la tension il décida a répondre.

-Que veux tu que je te dise. Je n'ai pas vu ce qu'il se passait. J'ai juste fais quelques hypothèse.

Qu'avait il eu besoin de le contredire ? Dide le maudit silencieusement. Mais son frère n'avait pas finit son interrogatoire.

-As tu fouillé le navire ?
-Non
-Leurs as tu montré le papier ?
-Non
-T'es tu au moins présenté a eux ?
-Oui ! Oui. Et je sais où est Hydra !
-Mais ça je m'en fous. Tout le monde s'en fous. Tu compte te présenter demain devant notre père juste comme ça ? Avec tous cet absence et la bouche en cœur ? Bon sang je te donne l'occasion de m'aider a ramener a notre père quelque chose auquel il tiens par dessus tout. Te rend tu compte que demain il serra furieux. A l'aube, peut être même avant son arrivé le port sera réouvert aux départ.

Dide nota encore deux notes sur sa partition. Ce qui fâcha Perth.

-Tu m'écoute ?
-Tu n'a même pas le début d'une piste. C'est arbitrairement que tu accuse les Adennons, et les gens que tu as accusé ne sont même pas revenus là bas.
-Qu'aurais tu pu faire ?
-J'en sais rien, tester leur sincérité et les torturé au cas où ! Tu m'aurai laisser du temps j'aurai chercher a utiliser ma magie.

Perth se figea.

-Tu peux faire ça ?
-J'aurai pu essayer.
-J'avais garder cette surprise pour mon père, mais ... je vais peut être te la montrer en premier.

Perth lui dévoila la présence de ses invités, et sur les enchantements protecteurs secret qui le poussait a soupçonner cette médiovienne. Il les avait gardé sans rien dire ni aux autorités.

Peu de temps après, Dide pu admirer l'imagination de son frère pour l'interrogatoire. Il faut dire qu'il avait eu le temps de réfléchir a ce qu'il désirait faire. Ainsi, cinq gardes entrèrent dans la chambre de l'homme l'assirent de force sur une chaise et l'attachèrent, le bâillonnèrent et lui bandèrent les yeux. Puis, ces gardes déboulèrent dans la chambre de la femme portant la chaise où l'homme trônait complètement entravé. Deux gardes restèrent a l'intérieur, les autres sortirent devant la porte. Et enfin Perth et Dide débarquèrent. L'ainé clamant :


-Tu sais pourquoi nous somme là. Nous sommes içi. Veux tu que ce soit rapide et sans douleur ?

_________________
Manoir Labedeli MedievirManoir Labedeli Troubadour_mediovien_hManoir Labedeli Troubadour_lunaire_hManoir Labedeli 560347troubadour_mediovien_h6Manoir Labedeli Lunaire
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeJeu 26 Nov 2009 - 19:51

La porte s'ouvrit en grand. Brutalement, Adwel fut projetée de la solitude a la quasi-foule. Gavriel était attaché et bien gardé par pas moins de cinq gardes. Puis, trois sortirent pour laisser leur place a deux médioviens. Le maître des lieux lui adressa la parole d'un ton plein d'assurance.

- Hum... j'avoue que je n'aime pas trop la douleur... mais pourquoi devrais-je subir cette douleur?

La médiovienne n'était pas dupe... c'était pour la parure... Elle se demanda un instant comment elle aller s'en sortir.

- Par les saintes eaux du lac! On m'embarque sans me donner le motif de l'arrestation, on m'enferme, non pas dans une prison, mais dans une chambre plutôt confortable pour me laisser deux jours aux petits soins puis me menacer de torture? J'avoue être un peu perdue... Pourriez vous au moins m'expliquer ce qu'il se passe? Oh! vous étiez proche de celle qui a été assassinée et comme j'étais plus ou moins dans l'entourage du Shalos, vous me soupçonnez de complicité? Mais je ne suis pas une meurtrière! lui non plus pour cette jeune fille... mais qu'importe... je ne suis pas de ce genre la! je ne suis qu'authentificatrice d'art et de joyaux!
Revenir en haut Aller en bas
Dide Labedeli

Dide Labedeli

Réputation : 1479

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeJeu 26 Nov 2009 - 20:15

- Idiote ! Ne joue pas a ce jeu avec moi ! Je me fou du meurtre. Authentificatrice d'art et de joyaux mon œil. Voleuse ! Tu m'as volé mon bien, tu as volé ma parure. Ne niez pas, je sais que c'est vous. Je ne poserai la question qu'un seule fois. Où est la parure de Shua ?

Il s'avança vers l'un des gardes et lui pris son épée qu'il déposa sur le cou de l'homme ficellé.

De son coté, Dide restait silencieux. Il commençait à se demander si son frère avait perdu la raison. Mais d'un coup il se figea, et retira l'épée de Perth du cou de l'autre.[/i]

-Attend. Que sais tu a propos du meurtre ?

_________________
Manoir Labedeli MedievirManoir Labedeli Troubadour_mediovien_hManoir Labedeli Troubadour_lunaire_hManoir Labedeli 560347troubadour_mediovien_h6Manoir Labedeli Lunaire
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeJeu 26 Nov 2009 - 21:20

La voleuse leva un sourcil sur le musicien qui lui avait éviter le fil de l'acier

- La Parure... Par tous les torrents... Je comprend mieux pourquoi je suis ici! Et bien, comme vous le savez sans doute de par votre enquête, plus tôt dans la journée, je suis venue a votre bijouterie avec ce jeune homme qui m'a servi de guide. J'ai demandé a votre vendeuse des pièces moins communes que ces saphirs geste dédaigneux que vous explosez dans la première salle. Après m'avoir demander si je me séparais de mon saphir étoilé, elle nous a mené dans la salle où il y avait la parure. Et c'est en la voyant que, je ne saurais dire pourquoi, j'ai été prise d'un malaise étrange. J'étais comme envoutée par cette parure si parfaite qui est l'une des plus belle que j'aie jamais vu - exceptée les joyaux de la Harpe Sacrée... enfin... avant cette histoire... Elle regarda le lévétis avec une moue significative Enfin, vous savez de quoi je veux parler.

Elle fit une pause pour être certaine d'avoir l'intérêt de tous

- J'ai été amenée a l'auberge des trois Zoris et j'ai dormi quasiment toute la journée pour le remettre de mon coup. Beaucoup pourront en témoigner. Je me suis réveillée dificilement juste après le couché du soleil. Je me sentais étouffée par le manque d'air et c'est pour cela que j'ai ouvert la fenêtre pour rester au bord. La vue était si belle...Toutes ces maisons éclairées alors que la nuit sans lune était d'un noir d'encre!

- Après un moment a repenser a cette parure que je voulais revoir plus tard dans la semaine puisque je devais de toute manière repasser a la boutique au sujet de quelques pièces en votre possession susceptible d'intéresser l'un de mes clients, j'ai entrevu vaguement une silhouette sombre et entendu un rire cristallin. Comme celui d'un enfant heureux de sa liberté. Mais a la suite de cela, j'ai entendu quelque chose de plus menaçant. Le bruit de courses d'hommes en armes et armures voulant être discret... un peu comme s'ils suivaient la silhouette. Je alors cru a la milice de protection.

Elle soupira puis regarda le frère ainé de Dide

- Maintenant, je ne sais pas comment, avec tous ces hommes armés en patrouille, votre boutique a pu être dévalisée... Après, effectivement, je peux être une cible de choix. J'étais passée plus tôt dans la journée et je connais la valeur monétaire mais aussi et surtout la valeur sentimentale de cette œuvre qu'est la parure. Mais pensez vous réellement qu'en étant tombée en plein malaise dans la journée, j'aurais eu les moyens physiques de me promener la nuit pour voler cette parure? En revanche, ce que je vous accorde, c'est que seule une personne sachant ces valeurs aura pu être l'instigatrice d'un tel vol. Sinon, je pense sincèrement que toute votre boutique serait vide. Ils auraient volé la parure comme vos faux saphirs qui tonnent sur quelques une de vos pièces en vitrine.

Pour conclure, elle fit dans un soupir
- Maintenant, Que les eaux calmes du grand lac m'accompagnent, j'espère vous avoir répondu à tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Dide Labedeli

Dide Labedeli

Réputation : 1479

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeJeu 26 Nov 2009 - 22:29

Perth serra les dents. Son histoire était crédible. Il se tourna vers son frère

- Tu la crois ?

Dide leva un sourcil, la mélodie de l'ame de la médiovienne ne l'aidait pas. Elle n'indiquait ni honneteté ni sincérité. Mais aucune trace non plus de mensonge. Et en même temps il y avait comme un voile une ombre sur la musique.

- Euh ... j'avoue, je ne sais pas.

Ce ne pouvait être vrai. Il n'avait pas pu faire d'erreur, il était sur. Les enchantements, l'avide contemplation. C'était elle. Ce ne pouvait être qu'elle. Si ce n'était pas le cas, il n'aurait rien a présenter a son père, il aurait tout raté. Perth tendit le bras tenant la lame et frappa le pied de Gavriel de toutes ses forces.

- Je ne te crois pas ! Tu es trop calme pour être innocente. Tu cache quelque chose. Maintenant dit moi la vérité !

Il regarda le sang qui coulait de cette blessure. Il n'avait jamais vu de blessure. Enfin, pas de blessure si grave. Les livre qu'il avait lu ne l'avait pas préparer à ça. Le sang c'était moche. Il ruisselait par terre de sa couleur vive et pure. Si rouge. Il dut reculer pour ne pas être aspergé. Il n'avait pas prévu ce sang.

_________________
Manoir Labedeli MedievirManoir Labedeli Troubadour_mediovien_hManoir Labedeli Troubadour_lunaire_hManoir Labedeli 560347troubadour_mediovien_h6Manoir Labedeli Lunaire
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeJeu 26 Nov 2009 - 22:53

Adwel vit la scène comme au ralenti. L'acte complètement désespéré de Perth la laissa de marbre pendant une demi seconde avant qu'elle n'éclate

- NON MAIS CA NE VA PAS? GAV! Mais qu'est ce que c'est que cette attitude! fit-elle du ton de la mère sermonant son enfant Et cette argument?!? mais vous réfléchissez parfois?

Remise a sa place par l'un des gardes, la jeune femme tenta de se calmer pour employer un ton plus "diplomatique"

- Donc, d'après vous, je suis trop calme, donc je suis coupable... cependant, en vous voyant agir de la sorte, je suis certaine que si j'avais été nerveuse, cela aurait aussi été une preuve de culpabilité n'est-ce pas?

Après quelques secondes...

- Mais par toutes les Danseuses de Médiévir! Allez chercher un médecin! il va se vider de son sang!!! Et puis qu'est ce qu'il vous faut pour m'innocenter? le nom d'un coupable? Et en effet, je vous cache des choses...Tout le monde a son jardin "secret'...

Adweliwen ne voulait pas leur donner certaines informations... mais peut-être que Dide pourrait les deviner puiqu'il était, d'après certaines sources, plus sensible aux âmes que d'autres... La voleuse savait de toute façon que jamais elle ne pourrait raisonner Perth.
Revenir en haut Aller en bas
Dide Labedeli

Dide Labedeli

Réputation : 1479

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeVen 27 Nov 2009 - 0:27

Dide aurait du se réveillé. Son frère ne pouvait avoir fait ça. ce ne pouvait être qu'un rêve. Mais ca ne semblait pas ce dérouler comme dans un cauchemar. Perth semblait presque choqué par son geste, et la fille qui n'arrêtait pas de crier juste a coté.

- Bon sang. Ferme là.

Puis il s'adressa a Perth.


- Suis moi.

Et enfin aux gardes.

- Surveillez là et appuyez sur sa blessure, il faut que ca arrete de saigner.

Ils allèrent dans le couloir.

- Arrête ca tout de suite. Tu veux le tuer ?
- Mais non juste ...
- Juste quoi ?

Perth se ressaisi et entrepris de s'expliquer.

- J'ai lu un livre où une fille n'avouait pas quand on la torturait, mais disait tous quand on commençait a s'en prendre a l'homme qu'elle aimer. Alors je me suis dit ...

Dide n'avait jamais vu cela. Son frère avait perdu tous sens commun. Que faire ? Après tout il était chez lui. Les gardes n'avaient pas bronché. Si Dide décidait de lui tenir tête, c'en était fini.

Qu'avait il appris dans ces cours de génie militaire ? Ne pas employer la force brute, pour neutraliser l'ennemi si on n'est pas sur d'avoir le dessus. Le mieux c'est de pénétrer la tête de son adversaire pour l'obliger a faire ce dont vous avez envie.

Le musicien avait toujours eu secrètement envie de tenter de mettre en place cet phrase. Ainsi il se concentra sur son but et imagina par quel effort il pourrait décider Perth a en venir a ces résultats.

-Bon écoute. Laissons cette affaire comme ça pour ce soir, parce que ... je crois que cette femme a besoin de repenser au mal qu'on pourrait lui faire si elle se terre dans son silence. Elle passera la nuit la plus désagéable de sa vie en ne sachant rien. Tu va emmener l'homme se faire soigner, parce que ... il ne faudrait pas qu'il meurt. Ca serai bête.

- Non !

Dide se figea, mais Perth repris

-Non ! Personne doit savoir ce qui se passe ici, j'irai pas chercher un médecin. Je vais aller reveiller ton prêtre

- Non !

Les rôles s'inversèrent.


-C'est pas le moment de le réveiller, il doit dormir, le poison, le voyage... Ecoute, va ! Envoi quelqu'un me ramener du désinfectant, un fil, une aiguille, et des bandages. J'ai une formation de premier secours, et je peux finir seul de lui faire peur. Quand a toi ! Père va arriver dans peu de temps, as tu fait tous ce qu'il y avait pour son arrivé ? Tu es a jour dans tes comptes ?

Perth devint un peu plus blanc, et executa les ordres de Dide. Qui revint dans la pièce, seul.

_________________
Manoir Labedeli MedievirManoir Labedeli Troubadour_mediovien_hManoir Labedeli Troubadour_lunaire_hManoir Labedeli 560347troubadour_mediovien_h6Manoir Labedeli Lunaire
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitimeVen 27 Nov 2009 - 0:40

Adwel cligna des yeux quand le musicien lui demanda de se taire de façon si... discourtoise? Elle n'aurait jamais cru cela d'un nobliaux...

Passer cette surprise, elle remarqua que les deux maitres de maison étaient sortis. La voleuse entrepris de s'approcher pour prendre la relève du garde qui visiblement, ne savait rien des mouvements a effectuer mais l'autre la renvoyer avec brutalité a sa couchette.


- Mais c'est pas vrai... Vous allez le tuer! Si vous ne me laissez pas faire, faite au moins un garrot avec du tissu!

Devant la perplexité des gardes, la voleuse leva les yeux au plafond puis arracha une bande de tissus dans son drap en soie

- Voila... mettez ça la.... non, plus haut, et serrez. Détachez le aussi... Roooh, mais il ne va pas se sauver avec un pied comme ça! Couchez le ici, surélevez ses jambes...

Ce fut a ce moment la que Dide revint. Seul.

- Avec des "gardes" aussi rapide d'esprit, ça ne m'étonne a moitié que vous vous êtes fait voler...

Adwel était rarement en colère... Pourtant, a ce moment la, elle était aussi bouillante que les eaux turbulentes d'un rapide a l'approche d'une cascade

- Bon, c'est a mon tour de me faire transpercer le pied? où vous voulez encore me demander de répéter mon histoire en étant nerveuse pour vous démontrer que je suis de toutes façons coupable puisque vous le pensez intimement.


______________________________________ Gavriel _____________________________________________

Gavriel grogna. Mais il était tombé chez des fous ou quoi ? Un malade lui avait poignardé le pied. Et pourquoi hein ? Déjà qu'il était totalement entravé !

Et tout le monde braillait et se démenait et le secouait. Certains faisant cela pour son bien mais tout le monde agissait comme s'il n'était pas vraiment là. Enfin comme si son pied blessé était là et c'est tout.


- Mais arrêtez vos conneries, merde !

On l'avait allongé maintenant. Hey ! Ils étaient au courant ces gens qu'on ne mourait pas d'une blessure au pied ?

- Adwel, toi je te laisse faire. Vous autres, surveillez moi la porte il n'est pas question que l'autre taré m'approche encore. C'est pas vrai ça ! Ce con a intérêt à me racheter des chaussures neuves ! Quel enfoiré !

La Mediovienne lui avait fait un bandage bien serré, il avait déjà moins mal. Mais il avait un soulier en moins. Déjà qu'il perdait son temps ici alors qu'il n'avait qu'une envie : être auprès de Fanaa. Vu ce qui allait se passer, elle allait avoir besoin de quelqu'un à ses cotés. Oh que oui !

________________________________fin post auteur Fanaa_________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Manoir Labedeli Empty
MessageSujet: Re: Manoir Labedeli   Manoir Labedeli Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Manoir Labedeli
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone neutre :: Faelanir-
Sauter vers: