Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Lac Ryma

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeLun 24 Mai 2010 - 13:10

Eireen qui n'avait pas tourné la tête plus de quelques minutes, ne vit plus de Fanaa quand elle reporta de nouveau le regard vers le lac. Elle n'était nulle part.

- Kyara ! Elle n'est plus là !

Et le grand fauve rouge fila droit vers le lac. Encore plus paniquée par cette image, la Levitis poursuivit le fauve avec un très mauvais pressentiment. Elle et la shalos arrivaient sur la berge quand Rayah -puisque c'était son nom- revint avec un paquet mouillé qu'elle leur jeta négligemment avant de s'éloigner de tout ce liquide.
*Gavriel va me tuer!*

- Fanaa, ça va ?

La poupée trempée ouvrit brusquement les yeux, se redressa, toussota et crachota pour se dégager les poumons et se mit à pleurer. Son petit poing était toujours serré mais le reste de ses muscles étaient de nouveau détendus. Elle s'agrippa au cou d'Eireen et sanglota.

- Sheitan... Shei... tan ... Sheitan...

- Qu'est-ce qui t'a pris ma chérie ? Qu'est-ce qui s'est passé ?

*Et c'est quoi Sheitan ?*

Comme à son habitude, elle ne répondit pas. L'incapacité de Fanaa à comprendre et à s'exprimer était particulièrement frustrant dans ce genre de moment.
*Bon.*
La Levitis se sentait un peu mal à l'aise quand même. Les personnes en larme avait ce pouvoir de se faire sentir mal pas mal de gens.

- Kyara, tu me la tiens une minute ?

La jeune fille refila le paquet à la shalos et s'avança, non sans quelque appréhension vers le fauve. Mais pas trop près quand même.

- Euh ... je crois que je peux te dire merci. Par Ael je parle à une bête ... Bon heu, merci pour ça je te dois bien un os ou ... un rôti de ce que tu veux.

Se sentant stupide, Eireen chercha autour d'elle quelque chose ... ah tiens, un caillou. S'en saisissant, elle le fit sauter dans sa main. Bah, cette bête c'était un gros chat, les chats jouaient avec n'importe quoi, non ? Elle lança le caillou de toutes ses forces.

- Va chercher ?

Le caillou fonça tomber à l'endroit ou certains amoureux se cachaient ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara

Kyara

Réputation : 1268
Age : 36
Localisation : Mazamet

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeLun 24 Mai 2010 - 13:59

** Et Merde !!! **

Kyara rangea d’un geste rapide ce qu’elle avait dans les mains pour se précipiter derrière Eireen, qui une fois arrivée prés de Fanaa lui refila le « cadeau ». La shalos regarda la demoiselle quelques instants, quelque chose n’allait pas…


[quote=Fanaa] - Sheitan... Shei... tan ... Sheitan...[/quote]

- Non c’est Rayah qui vient de te sortir de l’eau… Mais qu’est ce qui t’a pris ??

La shalos se tourna vers Eireen en levant un sourcil :

- euh… Ce n’est pas un chien, ça ne va pas chercher. C’est… une espèce de gardien si j’ai bien compris ou un truc du style. Donc à part t’ignorer ou te bouffer, elle ne bougera pas d’un poil !

La violoniste reporta son attention sur Fanaa :

- Mais qu’est ce qui t’a pris de prendre un bain ? Qu’est ce qu’il vient de t’arriver ? Les ombres s’agitent autour de toi… murmura-t-elle

Kyara était perplexe, elle ne comprenait pas pourquoi les ombres s'agitaient comme ça autour d'elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeLun 24 Mai 2010 - 14:10

Eireen se pétrifia à l'explication de Kyara.

- Tu aurais pu me dire ça avant !

Elle croisa les doigts et n'osa plus bouger, guettant chaque moustache du fauve.

*Par Ael, pourvu qu'elle m'ignore !*

Fanaa renifla et regarda Kyara. Sa petite main s'ouvrit et elle laissa tomber le bijou dans l'herbe. La petite pierre vermillon accrocha un rayon de soleil et brilla comme une goutte de sang. Ensuite, comme réalisant ce que lui avait dit la shalos, les yeux de la poupée se remplirent à nouveau d'eau salée et elle cacha son visage dans ses mains.

- Rayah ? Ra... yah... Sheitan ... Rayah... Shei ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeLun 24 Mai 2010 - 14:24

Tandis que Rayah, dignement assise là où elle avait décidé de s'arrêter, considérait Eireen avec un mélange de pitié et de perplexité, la voix de Lei'to s'éleva de derrière les buissons :
- Aïe ! Nom de Dune, il pleut des pierres dans ce pays ? On est pourtant assez loin de la falaise, là !
- Tu es sûr que ça va ? Fais moi voir.
- C'est rien.
- Tu vas avoir une bosse. Il faut que tu passes de l'eau fraîche dessus, décréta Nuada de son plus beau ton d'être sacré qui ne souffre aucune réplique.

Tout en se massant le crâne, Lei'to émergea des buissons. Il pila net en voyant la petite assemblée au bord du lac, et Nuada qui le suivait de près le heurta avant d'avoir pu s'arrêter.

- Ouch, qu'est-ce que.... Oh !

Rougissant brusquement - ce qui donnait l'impression qu'elle s'embrasait pour de bon - , la jeune fille tenta de remettre un peu d'ordre dans sa belle tenue quelque peu froissée.

- T'étais pas censée monter la garde, toi ? grogna Lei'to avec humeur à l'intention de Rayah.

Rayah qui ne lui répondit que par un feulement peu amène.
Promenant son regard bleu vif du fauve à Nuada qui continuait machinalement à lisser ses délicats voiles brodés d'or, puis au groupe assemblé sur la berge, l'adolescent se gratta le front avec une grimace.


- Vous vous connaissez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara

Kyara

Réputation : 1268
Age : 36
Localisation : Mazamet

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeLun 24 Mai 2010 - 14:33

** Oula !!! **

Kyara vit le bijou tomber, d’une main la shalos le ramassa

** hum… d’accord je comprends l’agitation des ombres… **

La violoniste s’assit correctement pour éviter de se faire mal aux jambes puis installa Fanaa contre elle comme un jeune enfant et commença à chanter une chanson pour l’apaiser. La shalos tourna tout de même la tête vers les nouveaux arrivants et les salua.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeLun 24 Mai 2010 - 18:16

D'après les mots et le regard que jeta le nouvel arrivant au fauve, il pouvait être son maître. D'après la réaction dudit fauve, peut-être pas, en fait. Ou alors - ce qui était plutôt crédible - la bête avait son petit caractère.

Elle regarda la jeune fille aux cheveux d'une incroyable couleur écarlate et répondit au garçon :


- Non, pas du t...

- Ooooooooooh!

Fanaa quitta les genoux de Kyara pour trottiner jusqu'à Nuada. Elle la regarda avec des yeux brillants sans presque plus de larmes, lui prit la main avec beaucoup de précautions puis l'enlaça tout simplement et se mit à gazouiller de joie.

Eireen croisa les bras et jeta un regard à la shalos.


- Bonne question, on les connaît dis moi ?

Toute à sa conversation, Fanaa regarda à droite, puis à gauche à la recherche de l'autre esprit de feu.

- Sheitan ?

Ne le voyant pas elle finit par remarquer la présence de Lei'to -qui n'avait pourtant pas bougé d'un pouce- et plissa les yeux, méfiante.

Elle reporta son attention vers Nuada.

- Qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeLun 24 Mai 2010 - 18:37

- Sheitan n'est pas là. Il doit sûrement être avec Nuadi, répondit Nuada.

La jeune fille retint de justesse un "heureusement" qui aurait pu sembler un peu bizarre à l'égard de son frère.

Elle eut un sourire ravi en entendant les questions -soudain beaucoup plus compréhensibles, même si réduites à leur plus simple expression- de Fanaa. Ravi, oui, mais aussi vaguement embarrassé. Surtout par la deuxième question.


- C'est Lei'to, heu...

Elle jeta un regard à l'intéressé, quémandant de l'aide. Mais Lei'to fit mine de ne rien voir et, avec un petit sourire moqueur, préféra fixer Rayah droit dans les yeux.

- C'est heu... le palefrenier.

Lei'to cessa de défier le fauve du regard pour lever les yeux au ciel avec une petite grimace.

- C'est ça, le larbin de service.
- C'est aussi un ami, rajouta précipitamment Nuada. Et... et un excellent pisteur. Il est très adroit avec un arc, aussi. Et... et voilà.

Elle décocha un coup d'oeil furieux à l'adolescent, lequel fit mine de bâiller pour réprimer un rire ironique.

- Voilà, enchanté. Ta, dehiera ni'deheb, Rayah'ila ?

Le fauve dressa les oreilles à cette apostrophe, puis plissa les yeux en retroussant les moustaches comme s'il riait à quelque plaisanterie familière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeLun 24 Mai 2010 - 19:11

Ce Lei'to n'inspirait pas confiance à Fanaa. L'esprit de feu avait beau dire qu'il était un ami ... la jeune fille était sure que ce n'était pas vrai. D'accord, Fanaa n'était pas tout à fait sure de ce qu'était un ami mais elle savait que c'était bien. Lei'to ne rendait pas Nuada heureuse, il la rendait nerveuse. Il affolait son joli regard vert et ce n'était pas bien.
Et puis quoi un pâle ... pâlefrequoi-que-ce-soit, avec un mot pareil il ne pouvait qu'ennuyer Nuada. En plus il lui avai froissé ses jolis habits.
Il était sûrement responsable de la disparition de Nuadi (et Sheitan) aussi. Fanaa devait défendre Nuada. Avec Rayah. Enfin si celle-ci le voulait bien.

Eireen répondit :


- Oui enchantée, moi c'est Eireen. Et croyez moi, on ne voulait pas vous déranger. Vous pouvez retourner ... à vos occupations. Nous on va rentrer, de toute façon Fanaa doit se changer.

Bien. 'Reen attirait l'attention du pâletruc. Après un coup d'oeil à Rayah, Fanaa saisit la main de Nuada et fila en courant en tirant l'esprit du feu avec elle. Il fallait se trouver une cachette, vite ! Les falaises ? Trop loin. La maison ? Trop loin aussi mais plus tard peut être. Avisant un arbre, Fanaa se dirigea droit dessus et le pointa du doigt pour indiquer à Nuada qu'elle devrait l'escalader.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeLun 24 Mai 2010 - 19:51

- Mais où est-ce que tu m'emmènes ? Quoi, il y a quelque chose accroché dans cet arbre ?

Tandis que Nuada tentait de saisir ce que voulait Fanaa, Rayah dressa brusquement les oreilles avec un rauquement d'avertissement.
Lei'to tourna la tête vers un sentier qui s'éloignait de la ville et annonça en réprimant un soupir de frustration :

- Voilà Nuadi.

Un instant plus tard, l'intéressé faisait son apparition entre deux arbres.

- Bon sang, Nuada, ça fait des heures que je te cherche ! C'est... Eh, encore cette drôle de fille ? Et Lei'to, qu'est-ce que tu fiches ici ?
- J'étais aussi à la recherche de ta soeur, répondit le garçon d'un air dégagé. Je viens tout juste de remettre la main dessus, après avoir pisté Rayah. C'est la saison de la mue et elle laisse des poils dans tous les buissons.
- Ah, c'est aussi grâce à ça que Sheitan a réussi à me guider jusqu'ici. Tu es toujours aussi fort, toi !

Nuadi décocha un coup de poing amical dans l'épaule musclée du jeune chasseur qui fit de son mieux pour sourire avec bonne humeur.
Sheitan émergea à son tour des sous-bois, pantelant, la langue jusqu'à terre. Nuadi avait dû mener bon train sur les derniers mètres pour le laisser à la traîne comme ça.
Le fauve décocha un regard interrogateur à Rayah qui coucha les oreilles et fit mine de s'intéresser à un papillon qui lui tournait autour, attiré par sa fourrure flamboyante.


- Je suis vanné.

Avec un énorme soupir, Nuadi se laissa tomber dans l'herbe.

- J'ai dû faire tout le tour de la ville et du lac avant que Sheitan ne réussisse à retrouver votre trace. D'ailleurs vous auriez dû voir la tête des gens qui ont croisé Sheitan, c'était à pleurer de rire !

Nuadi pouffa à ce souvenir puis daigna enfin remarquer qu'ils avaient un public.

- En fait ils faisaient à peu près la même tête que la fille aux cheveux blancs qui est juste là. Pas de panique, ils ne vous croqueront que si on leur donne l'autorisation.

Lei'to secoua la tête.

- Les Anciens n'avaient pas dit "pas de Gardien en ville" ? Je dois avoir la mémoire qui flanche.
- Si si, justement.
- J'aurais dû m'en douter. Je me demande si un jour ils comprendront qu'il faut demander exactement l'inverse pour que tu fasses ce qu'ils veulent.
- Probablement jamais. Sauf si un certain palefrenier décide de leur suggérer subtilement cette subtile méthode, histoire d'avoir enfin la paix, répliqua Nuadi avec un clin d'oeil, faisant hausser les épaules à Lei'to.
- Humpf, ne me tente pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeLun 24 Mai 2010 - 20:17

- Sheitan !

Imposible de se tromper, c'est un cri de joie pure que lança Fanaa en reconnaissant le fauve. Laissant Nuada à l'abri près de l'arbre, la jeune fille courut vers le gros chat rouge et lui sauta au cou. Elle enfouit son visage dans la fourrure qui sentait le chaud ronronna. Elle était si heureuse de le voir !

Eireen se laissa tomber au sol. Deux énorme bâtes à dents et à griffes ça faisait un peu beaucoup. Elle regarda de travers le jeune qui se moquait de ses frayeurs. Les garçons, tous les mêmes!


- Et tant qu'à avoir un palefrenier, pourquoi ne pas avoir de chevaux comme tout le monde ? Ou je ne sais pas moi n'importe quelle bestiole mais qui préfère des l'herbe à son dîner plutôt que ... des gens ! C'est vrai quoi, à la fin ! C'est dangereux vous ne vous rendez pas compte ?

Après avoir câliné Sheitan, Fanaa alla à Rayah et s'installa à califourchon sur son dos. Elle rit quand les poils grésillèrent au contact du tissu mouillé. Toucher Rayah faisait sécher sa robe plus vite que le soleil ! Tendant une main, elle caressa une des oreilles du fauve tout en cherchant ses mots. Il fallait mettre l'esprit de feu en garde contre le pâle où lui aussi se ferait froisser ses habits. Mais comment exprimer tout ça ? Soupirant de déception -Fanaa savait très bien qu'elle ne réussirait à se faire comprendre de personne- elle entortilla les moustaches de Rayah autour de son doigt. Et fronça les sourcils, sa concentration au maximum.

- Pâle pas bien Nuada. Anachtché.

Fanaa s'anima et se redressa sur sa monture rouge. Elle désigna Lei'to, désigna sa propre jambe, remonta sa robe au genou, la froissa et montra Nuada puis Nuadi. Enfin elle recommença à jouer avec les longues moustaches de la femelle en guettant Nuadi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeLun 24 Mai 2010 - 21:12

- Rayah et Sheitan ne sont pas des bêtes de somme ! s'indigna Nuadi en se redressant.
- Du moins en théorie, précisa Lei'to en regardant Fanaa qui allait tout innocemment s'installer sur le dos de Rayah.

D'un coup d'oeil, Nuada intima au fauve de se laisser faire.
Rayah lui répondit par un regard de reproche mais se résigna en dépit des nouveaux filets de vapeurs qui s'élevaient à chaque goutte d'eau tombant sur ses poils.

Nuadi et Lei'to firent de leur mieux pour ne pas rire de la mine piteuse qu'affichait la bête : il n'aurait pas fallu grand chose de plus pour qu'elle s'énerve pour de bon. Rayah avait le caractère beaucoup plus vif que son frère.

Le sourire de Nuadi commençait malgré tout à s'élargir dangereusement, tandis que Fanaa recommençait ses babillages sans que ni tête.
Sans queue ni tête, vraiment ?
Son sourire s'affadit un peu lorsque la jeune fille tritura sa robe. Il jeta machinalement un coup d'oeil à la mise de Nuada qui s'était rapprochée puis fronça les sourcils.


- Hum... Lei'to ?
- Quoi ?
- Ca fait longtemps que tu as "retrouvé" Nuada ?
- Juste avant que tu n'arrives, répliqua le pisteur sans se démonter.

Nuadi fit la moue, puis se tourna vers Rayah.


- Rayah ! De tjah Lei'to ?

Le fauve coucha les oreilles, soudain tendu.
Lei'to considéra Nuadi avec sang froid.


- Tu ne me crois pas ?
- Rayah, te sessah de tjah Lei'to ! réitéra Nuadi d'un ton plus péremptoire sans lui répondre.

Rayah émit une espèce de miaulement qui ressemblait à la fois à un refus de répondre et à une excuse.
Nuadi prit une profonde inspiration. Puis, sur un ton neutre, comme parlant de la pluie et du beau temps :

- Sheitan. Rhait'el Lei'to.

Le jeune chasseur se figea, le regard incrédule.
Sheitan se tourna vers Nuadi, l'air incertain.
Nuada réussit enfin à retrouver l'usage de ses cordes vocales :

- Rayah !

Le fauve se secoua sans douceur excessive pour faire glisser Fanaa à terre et, d'un bond, alla se placer devant Sheitan qui lâcha un grondement.

- Nuadi, qu'est-ce qui te prend ?

L'adolescent n'accorda pas un regard à sa jumelle, continuant de fixer Lei'to avec un regard glacial.

- Il me prend que l'homme qui touche ma soeur avec ça dans la tête meurt. C'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeLun 24 Mai 2010 - 21:30

*Oh oh* se dit Eireen *Fanaa il va falloir essayer de te faire saisir le concept de secret...*

Elle fit un pas vers le jeune homme horripilant aux cheveux rouges.

- Ecoute, Nuadi. Tu ne devrais pas te mettre dans des états pareils surtout pour les paroles d'une simple d'esprit. Fanaa ne comprend pas ses propres paroles !

*et n'a aucune idée de leur incidence, par Ael!*

- Oh et puis mince à la fin ! Personne ne meurt, on s'amuse pas à la vie des autres ! Quoi qui ce soit passé avec ta soeur, elle est grande, elle fait ce qu'elle veut ! Elle ne t'appartient pas que je sache !

Fanaa elle-même faisait une petite mine. Les grondements de Rayah et Sheitan fac à fac ne lui disaient rien de bon. Elle se plaça entre eux et les regarda tour à tour.

- Koudou Rayah, Sheitan, doux.

Elle saisit doucement une poignée de poils du cou de chacun des fauves.

- Miaou ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeLun 24 Mai 2010 - 23:51

- D'une, je ne vous ai pas permis de me tutoyer, que je sache. Et de deux, je ne suis pas assez stupide pour me fier uniquement à ce que raconte une fille croisée une ou deux fois, qu'elle ait toute sa tête ou non. D'ailleurs à mon avis elle comprend très bien ce qu'elle veut dire, c'est vous qui ne comprenez pas la façon dont elle s'exprime. Non, j'ai des yeux. Au fait, Nuada, si tu pouvais finir de rattacher ta ceinture ça ne serait pas mal.

Il se tourna vers les deux fauves qui continuaient à s'observer par-dessus la tête de Fanaa.

- Sheitan ! T...

Il n'eut pas le temps d'achever qu'une gifle retentissante vint lui refermer la bouche.
Nuada avait franchi l'espace qui les séparaient le temps d'un battement de cils et sa paume avait parcouru une gracieuse courbe dont la trajectoire passait par le joue de son frère.


- N-Nuadi, idiot !

Une main sur sa joue devenue écarlate, l'adolescent vit de grosses larmes monter aux yeux d'émeraude qui le foudroyaient.

- Nuada ?
- Idiot, triple idiot !

Au moment où il tendait la main pour essuyer ces larmes tout à fait incompréhensibles, Nuada se détourna pour aller éclater en sanglots entre les bras de Lei'to. Le pisteur lâcha un soupir avant de tourner la tête vers son ami -ou ancien ami- qui était resté interdit, le bras levé.

- J'ai déjà dû te le faire remarquer une douzaine de fois, mais tu es vraiment un crétin fini.
- Mais...

Sans se soucier de savoir s'il avait oui ou non recevoir un Sheitan enragé sur le dos, le jeune chasseur se détourna pour mener Nuada à l'écart, laissant Nuadi planté là où il était.

- Mais...

Rayah se tortilla vivement pour faire glisser les poils pris entre les doigts de Fanaa puis fila à la suite de sa maîtresse, non sans avoir décoché un coup de patte dans le museau de Sheitan qui avait eu le culot de lui gronder dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeMar 25 Mai 2010 - 2:31

Eireen, les bras croisés, tapait nerveusement du pied et ses yeux lançaient des éclairs vers le dénommé Nuadi. Les garçons étaient tous des idiots et celui-là était un exemple parfait de plus !
Et avec sa joue rouge, sa main levée et son mot unique à la Fanaa -sans parler de sa réaction avec le chéri de sa soeur- il n'arrangeait pas son affaire.

La Levitis était partagée entre l'envie de lui colorer l'autre joue -pour la symétrie- ou le sermonner, voire -car il lui faisait tout de même un peu pitié- le "consoler". La troisième solution étant probablement la plus difficile - doser le réconfort pour que la fierté mâle ne se sente de suite attaquée ou insultée était un exercice auquel la lutine était persuadée d'échouer - elle la rejeta immédiatement.

Eireen alla se poster devant le jeune garçon aux cheveux rouges. Il avait beau ne pas être très très grand pour un garçon, elle devait tout de même lever la tête pour essayer d'accrocher son regard. Frustrant.


- Déjà, tu n'es pas passez vieux, sage et respectable pour que je te vouvoie. Eireen se retint de réagir sur le sujet Fanaa même si sa remarque la faisait grincer des dents. Et il semble que oui tu sois quelque peu un imbécile. La Levitis tenta de réprimer son ton mordant. Ecoute, que tu veuilles défendre ta soeur ça se conçoit, mais tu vois bien que ce Lei'to elle le veut, non ? Et si elle est consentante, tu n'as rien à dire. Rien du tout. A moins ...

Eireen fronça les sourcils.

- Tu ne nourris pas de sentiments trop forts envers ta soeur n'est-ce pas ? Ca arrive quand on est très proche mais il ne faut pas y succomber.



Pendant ce temps, Fanaa caressait le museau de Sheitan en gazouillant tendrement pour le consoler du coup de patte. Elle tournait parfois la tête vers chacun des esprits de feu et secouait la tête. Elle ne comprenait pas ce qui s'était passé. Que ses esprits se diputent était terrible ! et en plus Nuada partait avec le pâle ! Heureusement Rayah veillait mais ... et le pire c'était les larmes de Nuada. Un esprit qui pleurait ... c'était si triste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeMar 25 Mai 2010 - 3:18

Peut-être Nuadi aurait-il eut le temps de se calmer et de réfléchir si seulement la Lévitis n'était pas venue rajouter son grain de sel.
Il ferma les yeux un instant, prit une profonde inspiration, puis posa sans douceur un doigt -griffu !- sur les lèvres de l'imprudente tout en dardant sur elle des iris qui avaient viré au jaune d'or. Ses pupilles s'étaient brusquement étrécies, réduites à deux fentes.


- Et toi, si tu veux que je te vouvoie encore, va-t-il falloir que je te dessèche, que je fasse s'évaporer l'eau de la moindre parcelle de ta peau pour quelle se fripe comme celle d'une "vénérable aïeule" ? Que Nuada, me traite d'idiot, d'accord. Que Lei'to le fasse... passe encore. Mais qu'une demoiselle inconnue à la langue trop longue vienne rajouter son petit grain de sable personnel à la dune, j'apprécie moins.

Il accentua la pression de son doigt pour la repousser.

- Le jour où tu devras veiller à la survie de toute une tribu, là tu pourras venir te mêler des mes affaires et celles de ma soeur.

Les caresses et la gazouillis de Fanaa ne semblaient pas voir grand effet sur Sheitan : les oreilles couchées en arrières, il surveillant Nuadi avec un roulement de gorge plaintif. Le fauve , tout fauve et énorme qu'il fut, semblait angoissé, presque craintif.

- Nuada, tu connais nos coutumes, tu sais ce que les Anciens feront s'ils apprennent ça.

Lei'to se chargea de répondre, sur un ton léger :
- Tiens ta langue, cela suffira pour que cette histoire ne s'ébruite pas. Cela épargnera aussi du chagrin à Nuada, et à moi ça m'évitera de finir grillé en plein soleil sur un rocher. Je n'ai personnellement aucune envie que mes restes servent de repas à des oiseaux charognards, merci bien.
- Lei'to ! protesta Nuada, horrifiée.
- Je plaisante. Enfin, j'aimerais bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeMar 25 Mai 2010 - 13:41

Tandis qu'elle était sous la menace de Nuadi, Eireen passa par toutes sortes de réactions, lisibles sur son visage. L'indignation tout d'abord, mais qu'est-ce que c'était que ces gens avec des grosses bêtes capables de bouffer d'autres gens, et avec des griffes ? Et qui parlaient comme s'ils étaient quelque sorte de divinité ? En plus elle n'avait jamais exigé d'être vouvoyée, elle! Elle eut un sursaut d'intérêt pour les transformations physiques du jeune garçon et cette faculté dont il parlait : absorber l'eau d'un corps, c'était fou! Et très dangereux. Elle se demanda si une certaine personne de sa connaissance était au courant qu'un tel peuple existait. Sûrement. Il y avait peu de choses qu'Earl ignorat. Et puis bien sûr il y eut la peur. Même s'il y avait une certaine probabilité que Nuadi soit quelqu'un qui raconte n'importe quoi et qui soit affublé de certaines mutations physiques particulières ... mais c'eut été trop de coïncidences. Il était probablement ce qu'il disait.
Une goutte de sang perla sur le rebord de sa lèvre supérieure, là où le garçon l'avait repoussée.

Elle bouillait de colère et d'une certaine frustration car en effet elle n'était pas responsable d'un village et que par conséquent, ce garçon aux yeux qui -en colère- prenaient la teinte de ceux d'Earl- osait la trouver insignifiante.
D'un autre côté, sa curiosité était piquée. Elle voulait savoir. Elle se força donc à ravaler certaines paroles -qui lui auraient valu d'être desséchée avant l'heure- (impensable alors qu'elle n'était même pas mariée !) ce qui valut de la rendre nerveuse. Elle frétillait comme un chien dont le maitre a caché la balle préférée son son vêtement.


- Quelles sont vos coutumes ? Vous ne devez jamais connaître l'amour ? Il parait que la virginité renforce les pouvoirs, c'est une croyance que l'on retrouve souvent, c'est votre cas ?

*Et tu n'as pas répondu à ma question ... serait-ce un "qui ne dit rien consent ?" j'espère que non.*




Fanaa ne disait plus rien. Observant la même attitude inquiète que Sheitan, elle s'était assise à côté de lui et, la main dans les poils, laissait parfois échapper un gémissement étouffé. Ses yeux de tanzanite passaient de l'un à l'autre des personnages et elle tentait de reconstituer le puzzle, de saisir ce qui se passait. De comprendre, malgré cette avalanche de mots, de sentiments, et de cette autre chose qui émanait de Nuadi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynn&Sek

Lynn&Sek

Réputation : 515
Age : 33

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeMar 25 Mai 2010 - 18:44

[post déplacé]

La jeune employée se tourna vers la porte lorsque la boutique s’assombrit. Une silhouette étonnamment haute et large, dont formes et traits étaient masqués par le contrejour, se tenait dans l’encadrement. La vendeuse se composa rapidement une expression avenante pour accueillir ce client potentiel. Depuis quelques années maintenant qu’elle travaillait dans ce quartier marchand situé à proximité des portes de la ville, elle pouvait se vanter d’avoir servi toute sorte d’individus, originaires des quatre coins du continent. Rien néanmoins ne l’avait vraiment préparée à ce qu’elle vit quand la silhouette s’avança, laissant la lumière inonder de nouveau la pièce. « Par la Harpe, quelle terre a donc vu naître une femme aussi grande ? » fut sa première pensée. « Dangereuse. » fut la seconde.
Lynn ne fut pas le moins du monde étonnée de voir la crainte assombrir l’espace d’un instant le visage de la vendeuse. Quelle autre réaction pouvait-elle attendre alors qu’elle dépassait d’une tête au moins la plupart des adréniens mâles et qu’elle portait deux épées croisées dans le dos, une petite hache au côté, et une collection de dagues du plus bel effet autour de la taille? Ses cheveux cuivrés sévèrement tirés en arrière, son expression légèrement menaçante et la dureté de son regard gris acier n’arrangeaient pas vraiment les choses.
Une fois dans la pièce, elle tourna rapidement la tête à gauche, puis à droite, apparemment prête à faire face à toute menace immédiate. Elle recommença ensuite la manœuvre, mais plus lentement. Enfin, elle se décala sur le côté, dégageant l’entrée et dévoilant ainsi la présence d’un autre personnage, qui s’avança tranquillement vers le comptoir.

Mince, de taille moyenne, l’homme portait d’élégants vêtements noir et or. Il lui semblait médiovien, âgé d’une trentaine d’année peut-être, mais la vendeuse n’aurait pas pu le jurer. Ce dont elle était sûre en revanche, c’est qu’il était beau. Tandis qu’il approchait, elle considéra d’abord son allure. Le pas souple, la démarche assurée, le corps parfaitement proportionné.
Puis, son visage capta son attention. Un visage ovale, à la peau lisse et laiteuse, encadré de boucles noires. Un visage harmonieux, aux traits finement ciselés, aristocratiques, délicieusement ambigus. Un visage au nez délicat, aux lèvres minces pour l’heure étirées en un charmant sourire.
Et ses yeux… Magnétiques, profonds, d’un vert changeant aux reflets bleutés…

« Bonjour mademoiselle. »

La voix, douce mais ferme, la ramena à la réalité. Elle devait s’occuper de ce client, pas le reluquer.

« Bien le bonjour monseigneur, que puis-je faire pour vous ? »

Elle ne doutait pas d’avoir affaire à quelqu’un d’important. La main aux doigts ornés d’anneaux d’or qu’il posa sur le comptoir finit de la convaincre. Important et riche. En plus d’être diablement beau.

« Et bien, je me suis laissé dire que vous aviez ici quelques marchandises… peu ordinaires. Des joyaux tout à fait particuliers. J’aimerais me porter acquéreur.»

Ah, il était donc là pour les pierres. Voilà qui promettait une bonne affaire… Un tel client devait pouvoir payer bien plus que le tarif minimal fixé par son patron.

« Je crois savoir à quoi vous pensez monseigneur. Si vous voulez bien patienter quelques instants… »

Elle disparut dans l’arrière boutique, en revint peu après avec à la main une boîte d’ébène qu’elle posa devant l’homme.

« Les voici. Elles nous ont été apportées récemment par un voyageur qui revenait de Fedoran, et qui prétend les avoir trouvées à même le sol, en plein désert. Mais nous n’avons pas vraiment fait de publicité, monseigneur doit être très bien informé… »

L’employée laissa le silence durer quelques secondes, mais l’homme ne mordit pas à l’hameçon. Riche, mais pas stupide. Elle reprit.

« Bref, regardez un peu ces merveilles. Uniques en leur genre, pour ce que nous en savons. »

Elle ouvrit la boîte, dévoilant deux ovoïdes parfaitement lisses, gros comme le poing, légèrement translucides, d’un rouge très sombre. L’homme les considéra un moment.

« Intéressant. Combien en demandez-vous ? »

En réalité, la vendeuse comme son patron ignoraient complètement ce que pouvaient valoir ces pierres. Celui qui les avait apportées était manifestement plus qu’à moitié fou, et s’en était séparé pour presque rien, ce qui ne présageait rien de bon. Pour ce qu’ils en savaient, ce n’était peut-être que de vulgaires cailloux fédoriens communs taillés et polis. D’ailleurs aucun joailler n’en avait voulu. Néanmoins, ils avaient commencé la veille à en faire circuler une description, accompagnée d’un baratin enjôleur, au cas où quelqu’un mordrait à l’hameçon.

«500 chacune, pas moins »

« Vendu »

Il ne marchandait même pas ! Elle se maudit intérieurement de ne pas avoir demandé plus. Puis elle le contempla tandis qu’il se dirigeait vers la femme, qui apparemment gardait l’argent. Ils échangèrent quelques mots, puis l’homme revint vers elle, tenant à la main un sac rebondi visiblement assez lourd, qu’il posa devant elle. Elle l’ouvrit. Il s’agissait bien d’argent, et le volume avait l’air correct. Elle décida de ne pas lui faire l’affront de compter. D’autant qu’elle ne devrait avoir aucun mal à retrouver le cas échéant une paire aussi remarquable. Elle tendit la boîte à l’homme, qui la prit sous le bras. Il y eut l’échange de remerciements d’usage, quelques minauderies auxquelles un regard sévère de l’arsenal ambulant mit rapidement fin, et le beau seigneur s’en alla, serré de près par sa farouche gardienne.

Dans les rues de Medievir, on ne voyait que Lynn. Toutes les têtes se tournaient vers elle tandis qu’elle escortait en silence son noble compagnon à travers la cité. Lui faisait des mines, décochait des œillades et semblait s’amuser comme un petit fou. Elle rongeait son frein. Ils parvinrent finalement à destination, entrèrent dans une maison des quartiers chics. A peine eurent-ils passé la porte qu’elle explosa.

« Allez Sek, débarrasse-moi de ça maintenant ! Toi et tes idées ridicules ! »

« Hey, ça a marché non ? Et puis tu étais d’accord je te signale. Je parierais même que ça t’a bien plu…»

« Au début oui... Mais je crois que je préfère définitivement être admirée que crainte. Et puis tu as quand même drôlement exagéré ! J’ai l’air assez chargée d’acier pour tenir une armurerie ambulante.»

« Bon, bon, je vais dissiper ça de suite. Je n’aurais pas pu tenir beaucoup plus longtemps de toute façon. »

Il fit un geste de la main, et devint soudain curieusement flou. Elle ne se regarda pas, mais devinait qu’il devait en être de même pour elle.
Lorsque cela cessa, il était de nouveau lui-même : vêtu simplement, plutôt grand, châtain clair, les cheveux courts, les yeux marron-vert. Mignon dans son genre, charmeur à ses heures, mais pas non plus d’une beauté à couper le souffle.
Lyn, quant à elle, était de la même taille, de la même couleur de cheveux, avait des traits très similaires, des yeux de la même couleur… Ils étaient jumeaux, impossible de s’y tromper.
Mais elle portait ses cheveux longs, et son corps, actuellement revêtu d’une robe verte sans prétention présentait certaines courbes qui faisaient d’elle une plus jolie femme que son frère n’était beau garçon.


« Ton talent pour l’illusion s’améliore de jour en jour je trouve. Tu es décidemment l’artiste de la famille, avec un de ces dons pour les détails... Parfois, je t’envie. »

« Bah, tes talents sont bien plus utiles dans de nombreux cas Lynnie. »

« Je sais, c’est pour ça que j’ai dit « parfois ». Tu crois que cette femme savait ce qu’elle vendait ?»

« Tu sais bien que non, sans quoi jamais on aurait mis la main dessus aussi facilement. Je me demande quelle tête elle va faire quand son patron va lui apprendre qu’elle confond l’argent avec des disques de bois. Elle risque de ne pas en démordre avant longtemps. Je lui ai quand même sacrément embrouillé l’esprit. »

« Oui, il m’a semblé aussi que tu y allais fort avec elle… enfin… Moi, je me demande ce qui va se passer quand ils vont chercher à recouvrer leurs biens, qu’ils vont suivre le parcours du couple insolite jusque ici, et trouver un riche médiovien mort. Ou ce qu’il en reste. »

« Oui, il m’a semblé aussi que tu y allais fort avec lui… enfin… Je suppose que les gens d’ici vont courir après une très grande Fédorienne bardée d’armes. Voilà qui devrait les occuper un moment. Qu’est-ce qu’on fait, on rentre à Levitas ? »

« On a ce que l’on voulait, personne ne nous recherche, on a de l’argent, et j’aime bien cette ville. Je propose que l’on reste ici encore un peu et que l’on prenne du bon temps. »

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeMar 25 Mai 2010 - 22:58

Nuadi fronça le nez exactement de la même façon que Sheitan lorsqu'il était mécontent.

- Bien sûr que non. Simplement on n'est pas censés le faire avec n'importe qui, n'importe quand, et n'importe comment. Personne n'a envie de voir naître des aberrations. Les rites des lunes de l'abondance ont été créés pour éviter ça. La tribu a besoin d'enfants, d'enfants en bonne santé. Et tant qu'à faire, sans perdre les mères au passage.

Nuada se mordit la lèvre mais ne releva pas ce rappel qui lui était clairement destiné.
Les yeux dorés s'appesantirent alors sur Lei'to qui haussa les épaules.


- Je connais les rituels et leur origine aussi bien que vous. Pas besoin de me redéballer les discours des Anciens.
- C'est une chose de les connaître. C'en est une autre de les respecter.
- Et c'est toi qui me dis ça, j'te jure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeMer 26 Mai 2010 - 1:28

De plus en plus intéressant. Dommage qu'elle n'ait rien pour prendre des notes.

- Quels sont ces rites ? Je veux dire n'importe qui ça signifierait quelle genre de personne ? Parce que si Nuada -Eireen eut un regard vers la jumelle afin de lui montrer que si elle parlait d'elle à la troisième personne ce n'était nullement pour ignorer sa présence ou se montrer irrespectueuse- a choisi Lei'to, c'est que pour elle il n'est pas n'importe qui justement. Les sentiments comptent-ils dans vos coutumes ? Et quand vous -vouvoyer Nuadi-le-le fanfaron demandait un effort- parlez d'aberrations, cela concerne juste vos enfants à vous deux ? Hériteraient ils de certaines mutations malvenues ? Vos griffes ? Ou pire ?

Donc dans leur peuple, aucune médecine moderne ?


- Et des moyens de contraception vous en avez ? Au cas où ... les rites ... enfin ... au cas où, quoi. Il existe certaines potions, certaines herbes qui protègent la femme.

Eireen grommela.

- Et heureusement car c'est toujours les mêmes qui s'en sortent avec rien et les mêmes qui doivent supporter les inconvénients.

Elle reprit d'une voix plus claire.

- Et en médecine ? Quelles sont vos connaissances ? Celles de votre peuple je veux dire. Et en magie ? Vous devez bien avoir des clercs présents pendant le travail et prêts à sauver les femmes en couche, non ?



Fanaa laissa aller sa tête contre l'épaule de Sheitan. Elle n'écoutait que d'une oreille distraite la discussion de Nuadi et Eireen. Tous deux étaient partis bien trop loin pour elle. Elle préférait observer Nuada toujours dans les bras de Lei'to et saisir la raison de cette proximité qu'elle ne rompait pas. Qui était Lei'to ? Il avait fait pleurer Nuada, ce n'était pas bien.


- Tu devrais demander pardon.
Fanaa sursauta et se tourna vers la voix. Un jeune homme avec des oreilles et une queue de tigre était assis juste à côté d'elle. Fanaa le fixa et il désigna Nuada en répétant sa phrase.
- Tu devrais lui demander pardon. C'est parce que tu l'as dit à Nuadi qu'elle pleure.
Etait-ce vrai ? Etait-ce vraiment à cause d'elle ?
- Elle t'a dit que Lei'to était son ami. Tu aurais dû te contenter de la croire.
Elle l'avait dit, Fanaa ne pouvait le nier. Mais sa réaction après avoir dit ça, comme si elle craignait Lei'to!
- Tu l'as dit à Nuadi pour le mettre en garde, pour défendre Nuada. Mais tu as mal interprété la réaction de l'être sacré. Elle n'avait pas peur de Lei'to, mais peur que l'on sache qu'elle aime rester seule avec lui. Et surtout, elle a peu qu'on les sépare.
Mais pour quelle raison ?

- Disons qu'il compte pour elle. Qu'elle l'aime beaucoup. Et que maintenant elle est triste. Lui demanderas tu pardon ?
Fanaa hocha la tête.
- Bien.
Quand il fit le geste de lui effleurer la joue, le contact fut encore plus léger qu'un souffle.

Et Sheitan n'avait pas bronché. Car tout fauve sacré qu'il fut, les illusions et autres hallucinations n'étaient aucunement détectés par son odorat. Encore moins les illusions qui n'étaient pas les siennes.
Fanaa savait qu'elle devait demander pardon, mais sa poitrine se serrait. Il était bien désagréable de se sentir coupable. Seulement si elle avait une responsabilité dans les dernières tensions, entre Nuadi et Nuada, entre Sheitan et Rayah, elle devait faire amende honorable. Ou elle n'aurait plus le droit de toucher les cheveux de Nuada. Ni d'approcher Sheitan.
Elle caressa le fauve pour se donner du courage puis s'avança à petits pas, répétant dans sa tête le mot à prononcer afin de ne pas l'oublier en route.
Elle avait une boule dans la gorge. Elle n'aimait pas faire de bêtises. Ce n'était pas bien.

S'agenouillant tête basse aux pieds du petit couple, elle effleura du bout du doigt la jupe de Nuada, puis la terre, puis son propre front et s'inclina. Elle fit de même avec le pâle, malgré qu'il ne soit pas un esprit. Il avait été offensé lui aussi et il fallait réparer.

- Badon.

Non ce n'était pas ça. C'était un mot relativement simple pourtant.

- Pa... don.

Relativement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeMer 26 Mai 2010 - 9:11

- Bon, tu me fais signe dès que l'interrogatoire est fini, hein. Qu'est-ce que les Lévitis peuvent avoir une manie désagréable, avec leurs questions ! Sans blague, on vous as déjà dit que vous étiez aussi invasifs qu'un nuage de sauterelles ?

Hérissé comme un chat en colère, Nuadi contourna Eireen qui, consciemment ou non, lui barrait le passage.

- Au passage, nous ne sommes pas des arriérés. Si les meilleurs herboristes de Fédoran sont souvent originaires du désert c'est qu'il y a une bonne raison à cela. Nos prêtres ne sont peut-être pas aussi forts que les vôtres, mais ce n'est pas une raison pour nous assimiler à des sauvages complètement aveuglés par d'obscures croyances mystiques.

Tandis que son frère grognait après Eireen -non sans quelque raison-, Nuada baissa les yeux vers Fanaa avec un peu de surprise.

- Padon ?
- "Pardon", peut-être, suggéra Lei'to avec amusement une fois passé son propre étonnement.

Il avait beaucoup moins l'habitude de voir des gens se prosterner en face de lui.


- Oh ! Mais voyons, tu n'as pas besoin de t'excuser. Tu ne l'as pas fait exprès.
- Et de toute façon, même si pour ce genre de choses Nuadi est aussi expérimenté qu'une brique, il aurait bien fini par avoir la puce à l'oreille, ajouta le chasseur à mi-voix avec un hochement de tête fataliste. Que ça soit maintenant ou plus tard ne change pas grand chose.
- Pa-r-don, répéta Nuada en caressant les boucles brunes de Fanaa avec un doux sourire. Rrrr. Comme Sheitan et Rayah. Mais tu sais, ce n'est pas un des plus jolis mots que tu dois apprendre à prononcer correctement, ti'cara.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara

Kyara

Réputation : 1268
Age : 36
Localisation : Mazamet

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeMer 26 Mai 2010 - 12:30

Kyara suivait les conversations tout en faisant attention à ce que Fanaa faisait. Elle ne préféra pas intervenir, de toute façon, en quoi aurait-elle été d’une grande aide. La shalos, distraitement, faisait tourner le clou d’oreille dans sa main, quelque chose l’asticotait mais elle n’aurait pas pu dire quoi.

La musicienne ne savait pas non plus comment désamorcer tout ça…



- Bon… Et si nous allions tous à la maison ? Boire ou manger quelque chose ? … Enfin tout sauf resté ici à la vue de tout le monde, murmura-t-elle à moitié en s’approchant du groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeMer 26 Mai 2010 - 13:12

- Rrr ? Rrr.

Oui c'était comme Sheitan et Rayah. Quand ils grondaient. Fanaa s'assit en tailleur se concentra.

- Pardon.

Et voilà. C'était dit. Tant d'efforts pour un seul mot ! Si Eireen et Gavriel étaient frustrés de ne pas la comprendre, Fanaa elle-même l'était de ne pas réussir à aligner les mots aussi naturellement qu'eux. Elle faisait des efforts, elle essayait mais dans sa tête ça restait vide. Tellement désespérément vide. Les noms, les mots, les visages avaient du mal à rester mais la poupée ne s'avouait pas vaincue. Du moins pas toujours. Parfois elle abandonnait ses efforts et se contentait du silence. D'autres fois, quand elle brûlait d'exprimer quelque chose, elle brusquait son esprit à en avoir mal à la tête.

Elle regarda Nuada et eut envie de pleurer. Non de peine mais sa façon de lui caresser les cheveux et de lui offrir son sourire, de lui parler ... la touchait profondément.
La fille esprit de feu était bonne avec Fanaa ... et Fanaa l'avait rendue triste.
La poupée s'anima et, les larmes aux yeux, à renfort de gestes et de petits sons, elle voulut expliquer que si, elle avait fait exprès ... pour la protéger. Mais qu'elle regrettait. Et aussi que pardon était un joli mot car une fois qu'on l'avait prononcé on pouvait commencer à se sentir mieux. Mais elle se demandait bien.quels autres mots il faudrait qu'elle apprenne d'après Nuada. Il en existait tellement ! Comment les choisir ?

Se tournant vers Lei'to, elle le tira par le pantalon jusqu'à ce qu'il se baisse pour se mettre à sa hauteur.


- Koudou I'to.

Elle lui expliqua qu'il ne fallait pas froisser la jupe de Nuada alors qu'elle était si jolie. et qu'il ne fallait pas embêter Nuadi. Et puis que ... que ... cette idée était dure à exprimer.

- Mmmh.

Fanaa regarda à droite, à gauche puis dénicha une fleur qu'elle désigna avant de le désigner lui, puis elle. C'est alors qu'elle avisa la fleur rouge que Nuada avait gardée à la main. Et que tout devint clair !

- Ooooooooooh I'to ami. Pardon.

S'il lui avait offert une jolie fleur, c'est qu'il s'occupait d'elle.
Lorsque Kyara émit l'invitation, Fanaa toucha le bras de l'ami de Nuada et désigna la shalos. Oui il fallait qu'il vienne. Dans le jardin il y avait beaucoup de fleurs et il pourrait en couvrir Nuada !





- Nuadi. Pardon, votre seigneurie. Je n'ai pas dis que vous étiez à la ramasse ! Je n'ai même pas comparé Levitas et ...

Si. Elle l'avait fait.

- Bon. D'accord. C'est juste que je suis fière des progrès qu'a faits mon peuple. Comme vous êtes contents du vôtre. Et puis je m'intéresse ! Et je ne vous ai pas traités d'arriérés ! Je veux juste savoir !

Kyara la coupa en pleine tirade, les invitant à venir chez eux. Mais où la shalos avait elle la tête ?

- Gav n'est même pas prévenu ! Remarque, ça lui fera une surprise. J'ai hâte de voir sa tête quand il verre 5 convives de plus dont 2 ... avec quatre pattes. On peut continuer de discuter à table, c'est vrai. D'ailleurs, où vivez vous pendant que vous êtes en visite par ici ?

Elle se mordit la langue et tenta de s'exhorter au calme, intérieurement. Nuadi et elle étaient suffisamment tendus comme cela.

- Je vais essayer d'arrêter mon "interrogatoire". Désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeMer 26 Mai 2010 - 22:27

- Les Anciens ont décidé de s'installer par là-bas, consentit à grommeler Nuadi, espérant ainsi avoir la paix au moins le temps que la L2vitis digère l'information.

Du pouce, il indiqua un des beaux quartiers de Médivir, là où l'eau des rivières courait dans de nombreux canaux entre de belles maisons de pierre blanche. A mesure qu'on s'approchait du lac, la pierre laissait place au bois et les fondations à des pilotis. Avec leurs longues toitures de tuiles bleues, les demeures lacustres étaient les constructions les plus pittoresques de la ville de l'eau. Même à cette distance, on pouvait entendre le tintement des clochettes suspendues aux chimères de bois doré qui s'enroulaient autour des piliers. La brise soulevait des voilages aux teintes irisées qui faisaient office de portes et de fines cloisons d'émaux translucides scintillaient dans les reflets bleuâtres du lac, parachevant cet harmonieux tableau.

Nuadi fit une moue.


- L'avantage, c'est qu'il ont plus de mal à nous garder enfermés.

Alors qu'il ouvrait la bouche pour ajouter quelques râleries supplémentaires, Nuada saisit l'occasion que lui offrait Kyara.

- C'est vrai que je commence à avoir faim ! Et je suis sûre que Nuadi aussi !
- Mais heu non, et puis d'abord...

Un gargouillis sonore vint décrédibiliser ce début de dénégation.
Avec un gracieux sourire, Nuada vint le prendre par la main.


- Ah, tu vois ! Il faut que tu viennes aussi.
- "Aussi" ?
- Avec moi. Et avec Lei'to.
- Ah...

Elle le tira vers Lei'to et, avec une belle autorité, les fit se prendre par la main.

- Vous pourrez en profiter pour refaire la paix !
- Quoi ?!
- Et beurk !

Dans un bel ensemble, ils récupérèrent leur main respective et la secouèrent avec une grimace comme s'ils avaient empoigné de la bouse de moo.

- Blah !
- Eurk !
- On n'est pas de fillettes pour se tenir par la main, quoi, mince !
- En tout cas moi je n'en suis pas une... pour Nuadi, c'est moins sûr.
- Tu veux vraiment mourir, toi ?
- La paix, j'ai dit !

Impatientée, Nuada leur tira une oreille à chacun, les incitant à se taire.

- Si vous êtes des hommes, agissez en tant que tels !
- Mais...
- Mais enfin...


L'adolescente se tourna vers Fanaa.

- Je pense que Sheitan et Rayah vont avoir faim aussi... et qu'il serait préférable qu'ils aillent se nourrir eux-même. Je ne pense pas qu'une tisane leur convienne. Ca ne t'ennuie pas s'ils ne reviennent jouer avec nous que plus tard, ti'cara ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeJeu 27 Mai 2010 - 2:02

- Oh... Sheitan...

L'idée de laisser s'en aller les fauves sacrés était loin de réjouir Fanaa, bien au contraire. Elle eut voulu les emmener avec eux dans le jardin, qui était bien assez grands pour les accueillir. Mais Nuada parlait avec une voix si douce que la poupée hocha la tête, résignée. Et puis Nuada venait, elle, alors c'était bien. Surtout qu'elle disait que Sheitan et Eayah reviendraient après ! Il suffisait donc de patienter.
Elle sourit à la jumelle de feu, lui prit la main - profitant de ce que Lei'to et Nuadi marchent en retrait et la mena à leur maison.

En les entendant arriver, Gavriel sortit sur le pas de la porte, une louche à la main.


- Vous en avez mis un temps, vous vouliez manger brûlé ? Oh ! Les êtres sacrés ! Vous êtes encore à Medievir ? Et vous êtes trois maintenant ? Très bien. Bienvenue chez nous, prenez place la table est dehors, je vais rajouter trois couverts.

Le Levitis prit soin de saluer tout particulièrement Nuada et la gratifia d'un baise-main avant de retourner s'affairer en cuisine.

Une fois tout le monde installé, le repas fut servi. Poissons, légumes du soleil, pousses fraîches, fruits juteux.


- Vous faites encore tourner la v... Denma en bourrique ? Et les sac à puces sacrés ? Où sont ils ?
- Sheitan et Rayah. Corrigea Fanaa.
- Tu te rappelles mieux des noms de ces énormes boules de poils que du mien, je suis jaloux. Observa-t-il en souriant.
Contre toute attente, Fanaa lui tira un petit bout de langue et rit. Cette réaction amusa le jeune homme. Ainsi elle pouvait être espiègle aussi ? Ce fut Eireen qui répondit.

- Nuada craignait qu'il n'y ait pas assez pour les nourrir.
- En effet, mais on aurait essayé de s'arranger.
- Et moi j'avais peur que ce soit un choc pour toi.
- Certes nos premiers rapports n'ont pas été des meilleurs. Mais c'était il y a plusieurs semaines. Et puis les êtres sacrés en ont le contrôle total. Rien à craindre.

Il adressa un regard tout particulier à Nuada.

- Ca fait plaisir de vous revoir. J'espère que vous allez mieux.

Eireen le tira par la manche et lui demanda à voix basse :
- Mais pourquoi tu les vouvoies si aisément, ils ont notre âge ! Et puis si tu savais ce que Nuadi est horripilant, on dirait toi quand tu t'y mets !
- Ce sont des êtres sacrés, voilà tout. Ils ont certaines coutumes... Allez soeurette un effort, ne t'amuse pas à les braquer.

Reen grommela. Tutoyer cet idiot à bout de nerfs de Nuadi lui semblait tellement hors de propos ! Surtout depuis son show avec la griffe et le coup des yeux jaunes. Allez. Nuada avait parlé de faire la paix. Certes c'était pour ses deux garçons à elle mais tout de même. Son esprit fourmillait de question et elle devait se brider elle-même pour pas que Sa Seigneurie se sente agacé. C'était frustrant. Comment faire connaissance si on n'a pas le droit de poser des questions ?

Tandis qu'elle creusait dans la chair d'un fruit avec une cuillère, une partie de la pulpe gicla malencontreusement sur le jeune arrogant aux cheveux rouges. Oups!


Gavriel réagit précipitamment en lui tendant une serviette.


- C'est pour ça que c'est moi qui cuisine et pas elle. Les murs et le plafond seraient mieux nourris que nous !

Sa soeur le fusilla du regard tandis qu'il formait sur ses lèvres les mots suivants : "moi aussi je t'adore"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitimeJeu 27 Mai 2010 - 12:28

Nuadi semblait sur le point de se mettre à fumer comme une Rayah mouillée. Les lèvres pincées, l'air aussi digne que possible, il s'essuya la figure.
Bien décidé à se venger sur la nourriture, il tendit une main preste vers un fruit à la peau veloutée qui demeurait dans une corbeille, ultime survivant d'un plein bataillon de fruits semblables. Lei'to eut la même idée au même moment, et les deux adolescent se retrouvèrent une nouvelle fois à se foudroyer du regard tout en tiraillant le malheureux fruit d'un côté et de l'autre.


- Hey, tu te goinfres depuis tout à l'heure et tu as déjà goûté un de ceux-là.
- Et alors ?
- Tu permets, j'aimerais bien l'essayer aussi.
- Et si tu essayais mon poing dans ton grand nez pointu ?
- Tu sais ce qu'il te dit, mon grand nez pointu ?
- Non mais je serai curieux de l'apprendre, ô presque-sac-à-puces-sacré !
- Tu sais ce qu'il te dit, le "presque-sac-à-puces-sacré" ??
- Vous savez, il y en a encore une pleine corbeille juste là...

Sans paraître entendre Nuada, ils continuèrent à écrabouiller mutuellement le fruit malchanceux tout en se regardant avec à peu de chose près l'expression de deux Toras se battant pour un bout de viande.

- Décidément, je ne comprendrai jamais la façon dont s'exprime l'amitié masculine, soupira la jeune fille. Enfin, au moins ils ont l'air d'avoir fait la paix.

Elle reporta sereinement son attention vers le contenu de son assiette tandis que Lei'to et Nuadi s'empêtraient l'un avec l'autre et dégringolaient sous la table sans cesser qui d'essayer de mettre son poing dans la figure de son camarade et qui de mordre le-dit poing.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Lac Ryma - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Lac Ryma
Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Medievir-
Sauter vers: