Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Lac Ryma

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeVen 11 Déc 2009 - 2:05

- On aurait dit un petit animal perdu.

Pour une fois, Nuadi n'était pas complètement en accord avec sa soeur, comme l'indiquait sa moue sceptique. Il se contenta de hausser les épaules avant de tourner la tête vers la direction d'où venait le vent.

- Ils nous attendent, Nuada.

La jeune fille sourit et se leva souplement.

- Allons les rejoindre, Nuadi.

Ils partirent, portés sans effort par leurs longues jambes de coureurs des sables, remontant sans hésitation le courant de la brise vers la sortie de la ville. Ils s'arrêtèrent soudain lorsque les dernières maisons s'écartèrent, offrant une vue magnifique sur le lac Ryma. Ils durent mettre leurs mains en visière pour ne pas être éblouis par le reflet miroitant du soleil sur la surface de l'eau.

- Oh, c'est si grand ! Autant d'eau !

Le temps d'un battement de cil, ils avaient dévalé la pente herbeuse qui menait à la rive.

- Tellement d'eau...

Tombés à quatre pattes sur le rebord cerné d'un fin cordon de galets blancs, ils s'amusèrent des courtes vaguelettes qui, poussées par le vent, venaient clapoter contre les cailloux. Les feuilles des arbres chuchotaient, l'eau chantait en sourdine, murmurait entre les pierres, riait dans les rayons du soleil.

- Chez-nous, ceux qui ont l'eau sont riches... Est-ce que les gens ici sont plus riches ?

Nuadi grimaça.

- J'en sais rien.

C'était le plus intenable de la paire, et il ne tarda pas à se lasser de jouer avec les vaguelettes brillantes. Se relevant d'un bond, il fit quelques pas vers les arbres qui se rassemblaient en bosquets plus touffus le long du lac en s'éloignant des abords de la cité.

- Sheitan ! Rayah !

Il porta les mains en cône à sa bouche et émit un son étrange, qui tenait à la fois du cri et d'un long sifflement qui s'achevait sur une vibration musicale. Le poing sur la hanche, il resta un moment à écouter les bruits portés par la brise avant de se retourner.

- Je suis sûr qu'ils savent déjà que nous sommes là...
- ... ils doivent bouder parce que nous les avons forcés à venir avec nous.

Nuadi soupira et secoua sa longue crinière flamboyante. Il décocha un regard mécontent vers les arbres impassibles puis porta à nouveau ses mains à sa bouche pour lancer d'un air vengeur :

- Puisque c'est comme ça nous ne jouerons pas avec vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeVen 11 Déc 2009 - 12:10

Gavriel fut soulagé mais aussi plutôt surpris de la facilité avec laquelle Kyara retrouva la trace de Fanaa. Il suivit la shalos et elle le retint d'aller la chercher quand elle passa quelques instants avec une paire de jumeaux pas du tout Medioviens. Leur vue lui rappela Eireen et une fois de plus il se demanda où elle était passée. Depuis qu'il avait été arrêté il ne l'avait pas revue, pas même à l'exécution. Il ne lui était rien arrivé de grave, il en était persuadé car il l'aurait senti... mais sa sœur lui manquait.

Fanaa partit dans une direction, les jumeaux dans une autre, puis Fanaa et Kyara atteignirent enfin la jeune fille. Arrêtée en plein milieu de la route, elle saluait le ciel. Gavriel la saisit doucement par le poignet. Quand il lui parla on entendit l'inquiétude dans sa voix et aussi beaucoup de peine.
L'état de la jeune fille le préoccupait énormément.


- Fanaa ne te sauve pas comme ça. C'est grand ici tu pourrait te perdre.

- 'Vriel ! s'exclama-t-elle en souriant. Kyara !

Fanaa se lança dans une suite de geste avec les mains, ponctués par des drôles de sons qui ressemblaient parfois à des pépiements, parfois à des miaulements ou encore à rien du tout.
Gaiement, elle racontait ce qui lui était arrivé... mais ne fut pas comprise. Le jeune homme l'arrêta en plein mouvement.


- Ca suffit. Arrête. Arrête de faire ça, tu n'es pas muette. Parle avec de vrais mots, fais un effort ou ne dis rien. On rentre.
- Oh...

Elle eut une expression peinée qui serra le cœur de Gavriel. Peu-être était il trop dur ? Mais un nouveau sourire éclaira le visage de poupée de Fanaa et docilement elle se laissa mener au cottage.

Une fois sur place, elle repéra Adweliwen et se précipita vers elle pour lui raconter, à sa façon, sa surprenante rencontre.


- Kyara on ne peut pas la laisser comme ça. Il faut qu'elle voie quelqu'un. Elle ne ressemble à rien ainsi !

*Si en fait. A une adorable poupée grandeur nature avec le plus beau sourire du monde.* songea-t-il. Et cette pensée ne le ragaillardit pas du tout. Au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeVen 11 Déc 2009 - 14:19

Adwel était inquiète. Fanaa avait disparu a peine sortie dans la rue. Il allait être difficile de surveiller la jeune femme convalescente.

La voleuse allait sortir pour parcourir les rues elle-même quand Kyara, Gavriel et Fanaa arrivèrent. Cette dernière se précipita vers elle pour lui raconter par bribes et mots simples son périple. La voleuse fit assoir la fille en bleu et s'accroupit pour être a son niveau. D'un ton très doux, elle lui dit


- Fanaa, tu sais, il ne faut pas que tu te sauves comme cela toute seule. Tu pourrais tomber sur des mauvaises personnes. Si tu veux jouer, demandes toujours a quelqu'un de rester avec toi. En fait, il faut que nous jouions en équipe.

Adwel écarquilla les yeux puis fronça les sourcils avant de demander:

- Fanaa, quel âge a tu déjà? Cela ne fait pas longtemps que nous nous connaissons. Je ne me souviens plus de ton anniversaire. Je ne voudrais pas le rater!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeVen 11 Déc 2009 - 15:11

Fanaa resta attentive tout le temps qu'Adwel parla. Ensuite elle prit le temps d'intégrer ce qu'elle avait entendu et d'en comprendre le sens et puis aussi de garder ces nouveaux mots dans un coin de sa tête. Tout le monde utilisait des mots alors c'était important. Mais ils semblaient tous en avoir beaucoup beaucoup beaucoup en réserve. Ce n'était pas le cas de Fanaa. Mais ils partageaient leurs mots avec elle, bientôt elle aussi elle en aurait plein !

En tout cas ils étaient revenus au point de départ. A la maison. Au nid. Dire que ce n'était même pas encore l'heure de faire dormir les yeux !

Anniversaire. Un anniversaire c'est quand on fête le jour où une personne est venue au monde. C'est pour reconnaitre que l'existence de cette personne est bonne pour le monde.
L'âge par contre c'est autre chose. Adwel attend se réponse. Elle est gentille Adwel il faut lui faire plaisir.

Fanaa regarda ses mains et plia ses doigts un par un pour compter. Elle alla jusqu'à sept. Elle recommença mais n'alla jamais plus loin que sept. Seulement quelque chose ne lui plaisait pas, ça ne collait pas avec ce qu'elle savait.
Il fallait trouver la réponse et comme ça ils iraient se balader tous ensemble.

Et puis elle eut une illumination, elle savait !


- Aujourd'hui.

Fanaa plissa le front et choisit soigneusement ses mots, veillant à contruire sa phrase du mieux qu'elle pouvait.

- Je ... suis née ... aujourd'hui.

Puis toute contente elle ajouta, en les désignant tour à tour :

- Adwel ! Robe ! Ciel !

Adwel lui avait offert une robe, cela prouvait que c'était bien son anniversaire et donc qu'elle avait la réponse à la devinette. Alors maintenant ils pouvaient sortir ! Chic chic chic !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agonie

agonie

Réputation : 472

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeVen 11 Déc 2009 - 19:42

Il existait encore bien peu de littérature sur le fonctionnement de l´elixia maudit qui s´était répandu sur les terres d´Adreis. Il avait cependant finit par trouver un ouvrage traitant des plantes de la région. Le Chardon de Ryma pouvait l´intéresser. « Originalement de couleur violette et verte, claire et vive, une corruption elixienne peut le rendre sombre et grisâtre. Si le poison urticant qui gonfle ses épines n´en devient pas plus virulent, la consommation, que ce soit directe ou sous forme d´infusion, perturbe violement l´équilibre élixien du buveur. »

Graoull-hi avait acheté quelques uns de ces chardons à l´alchimiste et en avait préparé une potion. Il l´avait bu d´un trais pour en constater les effets. L´heure qui suivit, il ne fut pris que de quelques vertiges. En fin d´après-midi il régurgita tout ce qu´il avait mangé, et une heure plus tard il commença à délirer. Ce n´était ni la première ni la dernière fois que son impatience et son imprudence lui coûtaient un jour ou deux de convalescence. Chacun de ses sens retrouvèrent des sensations passées. Il ressenti les brûlures les plus intenses et les morsures les plus froide, il entendit les mots les plus doux et les pires brimades, il fut à tour de rôle plongé dans l´obscurité et dans la lumière.

Quand Aterlo rentra, il trouva Graoull-hi inanimé sur le sol. Il lui administra une potion et tenta de calmer les remous incessants que faisait son elixia.


-Tu me ramène plus de travail que tu ne m´en libère, jeune prêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.viadeo.com/fr/profile/jacques.duflos1
Senril

Senril

Réputation : 58
Localisation : à son piano

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeVen 11 Déc 2009 - 20:25

- Cela pourrait vouloir dire beaucoup de choses... Ne vous mettez pas martel en tête demoiselle Adweliwen. Venez, sortons. Vous avez proposé de nous montrer le lac et j'ai hâte de pouvoir le comparer avec celui de Shalanos.
De plus, il parait que le vôtre abrite un dragon. C'est toujours intéressant les légendes.

L'homme alla chercher sa canne au pommeau de rubis et fut prêt. Malgré le temps si clément, le soleil, il portait une chemise de soie noire aux longues manches amples et un gilet rouge de velours rouge sombre. La pâleur de sa peau n'en ressortait que plus. Parmi le reste du groupe, il semblait n'avoir tout de même pas très bonne mine.

Senril s'approcha de Hakuren.


- Déesse du gel, vous nous accompagnerez, n'est-ce pas ?

Ce disant il saisit la blanche main du bout des doigts et mena la mage dans la rue, laissant Kyara et Gavriel les suivre.

- Ma chère, allez vous comme moi avoir le plaisir de découvrir cette superbe cité ce jour d'hui ? Ou jouissez vous du privilège de l'avoir déjà parcourue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeVen 11 Déc 2009 - 22:40

Après avoir encore scruté les ombres des fourrés alentour et tapé du pied avec une froncement de sourcil mécontent, Nuadi se rapprocha d'un arbre fruitier.
Dès qu'ils avaient faim, ils se servaient tout naturellement sur les étalages à leur disposition... mais ils étaient jeunes, agités, et même en se gorgeant de fruits ou de légumes crus, ils ne se sentaient jamais satisfaits. Ah, de la viande de moo...
Cette simple pensée suffit à faire gargouiller l'estomac de l'adolescent.
Bon, ils allaient encore devoir se contenter de fruits. C'était déjà quelque chose. Et puis ils n'avaient pas encore goûté à toutes les sortes de fruits qui poussaient dans la région. Il y en avait tant !

En deux mouvements, il grimpa à l'arbre. A califourchon sur une des branches, il pouvait voir Nuada qui s'amusait à poursuivre un poisson près du bord du lac... Nuada qui montait, et descendait...
Réprimant un début de haut-le-coeur, le garçon s'agrippa un peu plus ferment à sa branche secouée par un vent ferme et régulier. Mais il ne garda pas les yeux fermés trop longtemps.
En fait, c'était assez amusant. On se serait cru sur le dos d'un Domadar, un de ces animaux qui vivaient dans le désert, loin, très loin de Fédoran.

Nuadi finit par rire de son instant de malaise et cueillit quelques fruits à la peau de velours. Sitôt cueillis, sitôt dévorés. Même les noyaux trouvèrent leur utilité et arrachèrent des protestations à Nuada qui ne semblait guère apprécier de les recevoir sur la tête :


- Idiot de Nuadi ! C'est pas drôle !
- Si si, moi je trouve ça très amusant.
- Descends un peu, pour voir !
- Monte plutôt me chercher !

Etendu sur une branche, une jambe dans le vide et l'air aussi à l'aise que sur un lit de plumes, le garçon fit un pied de nez à sa soeur qui haussa dédaigneusement les épaules en se détournant.

- Frangine qui bou-deuh, bou-deuh, bou-deuh ! chantonna Nuadi tout en se laissant couler en bas de l'arbre.

Il était si occupé à se moquer de la moue offensée de sa jumelle qu'il n'entendit pas un grand bruit de feuilles et de branches dans les épais buissons qui se trouvaient derrière lui. Buissons qui s'écartèrent brusquement, livrant passage à une bête massive, au long corps souple couvert de fourrure rouge zébrée de noir.
Avec un grondement formidable qui découvrit ses crocs acérés, le fauve bondit sur les épaules de l'adolescent et le précipita au sol.
On aurait dit un tora, mais plus grand, plus massif. Il ne semblait pas posséder de griffes d'elixia, mais la gueule hérissée de crocs qu'il abaissa vers la nuque délicate de son captif était assez large et puissante pour lui arracher la tête d'un seul coup de dent.

Nuada resta pétrifié de surprise et en oublia complètement son poisson argenté qui glissa vivement entre ses doigts pour regagner des eaux plus profondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeSam 12 Déc 2009 - 1:54

Sa main dans celle d'Adweliwen, Fanaa avait cheminé sagement, sans courir, sans "jouer", comme la gentille Mediovienne le lui avait demandé. Gavriel avait un peu laissé Kyara avec Sebril et Hakuren pour se placer de l'autre côté de Fanaa. Ainsi encadrée, elle était assurée de rester avec tout le monde. Il l'observait à la dérobée et quand elle s'en rendait compte, elle le regardait franchement en lui adressant un sourire.
Malheureusement, à sa grand déception, le jeune homme n'y répondait pas. Fanaa ne comprenait pas. Le pauvre, comment pouvait il faire la tête alors qu'il faisait beau, qu'Adwel etait là et que...


- Oooooooooooh ! Les yeux de Fanaa brillaient en se posant sur la surface bleue du lac de Medievir.

Le soleil myroitait sur cet immense jpyaux liquide d'un bleu incroyable. Les medioviens en étaient fiers et il y avait de quoi. Dans les prunelles violettes de Fanaa s'accrochaient des reflets de la couleur du lac.

Emerveillée, elle libéra sa main de celle d'Adwel et courut jusque sur la rive. Là, riant, elle défit les rubands de ses chaussures et s'y rempa les chevilles, c'était froid, c'était bon. Elle se penche, plonge ses mains en coupe dans l'eau pour en attrapper mais elle se faufila entre ses doigts pour retourner au lac.

Puis, du coin de l'oeil, elle repéra du rouge. Tournant la tête elle reconnut les esprits du feu de la fontaine, et avec eux...


- Ooooh! Graou-graou !

Gavriel suivit des yeux la directionque Fanaa pointait du doigt et frémit.

- Non, Fanaa reste ici !

Trop tard. La poupée filait vers le gros minou aux poils rouges. Un autre créature de feu qui ne brûlait pas ! Il devait être doux lui aussi, elle voulait le toucher. Elle ralentit la pas et te,dit les bras pour câliner la grosse bête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeSam 12 Déc 2009 - 3:13

- Nedj'eh, koudou Sheitan !

Au son de la voix de Nuada, le fauve releva son mufle aux mâchoires puissantes. Ses yeux d'un vert brûlant se réduisirent à deux fentes en voyant Fanaa approcher, et il retroussa les babines avec un feulement qui ressemblait à un sifflement de siairpen furieux. La longue queue striée de noir s'agita nerveusement, les jarrets musculeux se ployèrent soudain.
Nuadi se tortilla entre les pattes massives pour se retourner sur le dos.


- Koudou !

Alors que la bête s'aplatissait d'avantage, la nuque raide et ses oreilles pointues terminées d'une longue touffe de poils rabattues en arrière, l'adolescent l'attrapa par le coin de la gueule. Les doigts bruns se glissèrent sans hésitation entre les dents qui pouvaient les broyer, pour un peu que le monstre décide de serrer les mâchoires.

- Sh'taneh !

Le fauve coucha un peu plus les oreilles et ploya le dos comme si la mèche d'un fouet avait claqué trop près.
Mais là, c'était plutôt Fanaa qui se trouvait trop près.
Nuadi réprima une grimace : une des pattes aux larges coussinets pesait sur son épaule, et les griffes commençaient à pointer entre les longs poils couleur sang. Sentant la bête se ramasser pour bondir, il assura sa prise sur la gueule grondante et passa l'autre bras autour du cou du fauve, le forçant à baisser la tête. Il donna un léger coup de poing sur les babines retroussées.


- Tah, Sheitan !

Le monstre émit une espèce de vagissement de protestation. Il cessa de montrer les crocs puis la longue queue flamboyante s'abaissa lentement vers l'herbe rase du sol.
Nuadi lâcha un soupir avant de tourner la tête vers Fanaa :

- Ce tas de poils-ci, il mord, grande soeur. Ce n'est pas comme celui qui pousse sur la tête de ma soeur.
- Mes cheveux ne sont pas un "tas de poils" ! protesta Nuada depuis la rive du lac.
- D'accord, on va dire que c'est juste un agglomérat de crins de chewgal.
- Espèce de sale...
- Oui, j'adore te faire des compliments.

L'adolescent fit un geste de la main en direction de ceux qui suivaient l'étrange jeune femme.

- N'approchez pas trop. Je ne pourrai pas retenir Sheitan si vous avancez tous ensemble. Il n'aime pas quand il y a trop de monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeSam 12 Déc 2009 - 3:50

L'esprit garçon l'empêcha Fanaa de câliner le bel animal et lui conseilla de caresser son petit sur la tête de l'esprit fille, mais c'était un mensonge, il n'y avait nul peluche perchée là.
L'esprit fille avait eu la bonté de se laisser toucher tantôt mais l'autre s'amusait plutôt à taquiner Fanaa dont la main retomba.

Son sourire disparut en quelques instants et ses yeux se remplirent de larmes. Elle voulait juste le toucher...

Gavriel la rejoignit et la prit par les épaules.


- Ne pleure pas, ils disent ça pour qu'il ne t'arrive rien.
- Hmmm...

Le jeune homme ayant ramassé les délicats souliers abandonnés par Fanaa posa un genou à terre et s'occupa de rechausser la poupée qui pleurait, le regard fixé sur la bête.

- Tu peux regarder, mais pas toucher, c'est dangeureux. D'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senril

Senril

Réputation : 58
Localisation : à son piano

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeSam 12 Déc 2009 - 3:59

Non le lac Ryma n'avait rien à voir avec celui de Shalanos, les deux pièces d'eau étaient aussi semblables que le jour et la nuit. Quant à savoit celui que Senril préférait... celui de sa Cité évidemment.
Celui de Medievir était magnifique c'était indéniable. Mais tous ces reflets... à la longue ce devait blesser les yeux.

Fanaa les devança pour y aller patauger puis pleura silencieusement à cause d'une mise en garde du maitre d'un fauve. le shalos fit assez interloqué par ce chagrin soudain. Cette fille exprimaient ces sentiment sans retenue. Et pour l'instant des sentiments, elle n'en possédait que deux à son répertoire : la joie et la tristesse.

Senril lui ne sourait jamais et gardait un visage neutre. Même lors de toutes ses découvertes -passées et à venir- du monde du dehors, où seule le ton de sa voix trahaissait ses surprises. Son expression changeait très peu.

Le Shalos fit quelques pas, resta en retrait de Fanaa et Gavriel puis apostropha les jeunes gens aux cheveux rouges.


- Hola les jeunes, quel est don votre monstre ? je ne connaissais pas cette espèce. Une spécialité de Fedoran ou de ses régions ? Vous avez le teint et la couleur de poils assez typique des terres arides si je ne m'abuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeSam 12 Déc 2009 - 14:36

Nuadi plissa les yeux en regardant le Shalos, presque exactement comme l'avait fait le fauve rouge lorsque Fanaa s'était avancée. Visiblement, le ton employé par Senril le hérissait un peu.

- Et vous, de quelle tombe sortez-vous pour avoir ce joli teint de cadavre ?

Répondant à l'humeur du garçon, un grondement roula sourdement dans la gorge de la bête.

- Notre tribu a prêté allégeance à Fédoran, mais le désert n'appartient à personne, à aucun royaume. Peut importent les frontières dessinées sur les parchemins.

Nuada agita fièrement sa somptueuse crinière couleur de sang, le menton levé et les lèvres avancées en une moue hautaine. Les termes de "Fédoran ou ses régions" ne semblaient lui plaire qu'à moitié.
Nuadi pesa un peu plus fermement sur la gueule du fauve qui se secouait avec des feulements mécontents, désireux de se libérer pour remplir un bout de son estomac avec de la viande de Shalos.


- Sheitan n'est pas un monstre. C'est mon frère, autant que Nuada est ma soeur. Et c'est un être sacré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senril

Senril

Réputation : 58
Localisation : à son piano

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeSam 12 Déc 2009 - 15:40

Les lèvres de Senril se retroussèrent dévoilant des dents très blanches et... pointues non ? Ce n'était pas un sourire. Senril de souriait jamais. Plutôt un rictus qui ne dura qu'un instant.

- Je doute que mon Roi apprécie que vous compariez Shalanos à une tombe, mais c'est alors le tombeau le plus immense et le plus beau que je connaisse, même si je veux bien admettre qu'il faille être shalos pour l'apprécier à sa juste valeur.
Et c'est sûr que ce n'est pas là que je risque de laisser ma peau brûler et s'abimer comme la vôtre.

Il eut un regard un peu hautain envers les trois représentant du désert, mais un peu plus appuyé sur Nuada et Sheitan.

- En effet, la ressemblance est indéniable, je te l'accorde. Et puis que vous êtes si fiers de votre désert sauvage et libre, qu'êtes vous venus faire dans la splendide Medievir ? Etes vous capable d'éprouver de l'attrait pour une ville qui a ses limites sur une carte ?

Il sortit de la poche de son gilet de quoi se rouler une cigarette, l'alluma et souffla la fumée par le nez.

- Et retenez votre "frère" je vous prie. Quand bien même vous n'êtes pas chez vous ici, vous vous en voudriez de provoquer un malencontreux accident. Du moins j'ose l'espérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeSam 12 Déc 2009 - 15:58

Indifférente à ce qui se disait, Fanaa s'était assise en tailleur au sol, et commençait à tresser une couronne avec les fleurs dont elle pouvait se saisir. Rassuré qu'elle se mette à une activité sans danger, Gavriel l'aidait à attraper les fleurs et la regardait faire. Elle ne pleurait plus et semblait avoir déjà oublié la présence du fauve.

*Elle n'est pas stupide, elle comprend ce qu'on dit, elle est juste irréfléchie.*

Il lui tendait les fleurs qu'elle désignait et l'observait. Ses yeux étaient restés violets mais elle n'avait plus rien, plus rien du tout de son aura de Chandlune. Il tenta de sonder son esprit mais se heurta un mur blanc. La jeune fille le regarda, surprise, puis reprit son ouvrage. Pourquoi ne pouvait il plus se glisser en elle ? Cela avait pourtant été si simple avant ? Encore plus facile et plus profond qu'avec Eireen.

*Eireen, bon sang où es tu passée?!*

Il fut assez surpris à ce moment de recevoir une réponse.

*Rentrée. Tu devrais faire de même maintenant qu'elle est morte.*

Le jeune homme sursauta. Morte ? Leur mère ? Non. Jamais Eireen n'aurait annoncé cette nouvelle sur un ton aussi froid. Elle parlait de Fanaa sûrement. Gavriel leva la main et passa le bout de ses doigts sur la joue de Fanaa, repoussa une mèche de ses cheveux en arrière et, de ce fait dégagea l'oreille de la jeune fille qui était décorée d'un bijoux. Une petite pierre rouge décorait le pendeloque.
C'était à Syld cela. Les gants bizarres qu'elle portait en ce funeste jour, ces armes, il les avait récupérées. Mais il lui avait laissé la boucle d'oreille, souvenir de celui qu'elle avait perdu.
Sauf qu'elle ne s'en souvenait pas. Etait-ce bon ? Etait-ce mauvais ? Gavriel l'ignorait totalement et cela l'inquiétait.

Fanaa avait fini sa couronne, ses doigts étaient très agiles. Elle la montra à Gav.


- Mais ce n'est pas une couronne ça c'est un collier. Ou alors il faut avoir une grosse tête.

La jeune fille aquiesça en souriant et se leva.

- Hey non !

Le jeune homme avait comprit mais n'eut pas le temps de se relever qu'elle était déjà aux côtés de Nuadi, à un demi-bras du fauve. Elle lui tendit la couronne.

- Sacré !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeSam 12 Déc 2009 - 17:19

- "Accident" ?

Nuada éclata d'un rire clair comme si cette idée lui semblait particulièrement comique.
Puis elle se désintéressa de cet homme irrespectueux. Il n'avait rien d'amusant.

Le cri de Gavriel fit une nouvelle fois se coucher les oreilles pointues du fauve.
L'animal tourna la tête vers Nuadi, comme pour le consulter du regard. Le garçon acquiesça en réponse à sa question muette.


- Annah'tché, Sheitan. C'est une offrande.

Le fauve renifla avec méfiance l'odeur du "présent" et fronça les moustaches avec une sorte d'éternuement assourdi qui déclencha le rire de l'adolescent.

- Shiga ! Ces "choses aux couleurs et à l'odeur étranges" sont les sortes d'herbes qui poussent par ici. Ne prends pas cet air dégoûté.

Sheitan prit un air honteux et donna un coup de langue râpeuse sur les doigts du garçon. Il avait été tellement occupé à réfléchir au goût que pouvaient avoir ces fades créatures à la peau pâle qu'il avait un peu trop serré les dents.
Puis il se retourna vers Fanaa et tendit le mufle afin de humer les mains qui tenaient les "choses aux couleurs et à l'odeur étranges".
Il pencha la tête sur le côté, une oreille dressée et l'autre rabattue sur le côté, image même de la perplexité. Cet être blanc avait décidément un parfum encore plus bizarre que les autres êtres blancs, et même plus bizarre que les herbes colorées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeSam 12 Déc 2009 - 17:39

La grosse bête avait penché la tête sur le côté, visiblement elle ne comprenait pas quelque chose. Fanaa l'imita et entreprit de le lui expliquer. Visiblement, l'esprit s'adressait à son compagnon avec des mots, alors il fallait faire pareil.

- Ciel ami caché trouvé grande soeur. Offrande shiga sacré ana... -ce mot était un peu difficile- anachtché ? Hmmm. Koudou graou toucher. Sheitan.

Elle mélangeait les mots de ses compagnons et le dialecte des esprits du feu sans même se rendre compte qu'ils ne se ressemblaient pas et que bout à bout ils n'avaient aucun sens. Après tout elle savait ce qu'elle essayait de dire, les mots c'était juste pour faire comme tout le monde.

Elle entreprit ensuite de présenter tout le monde à l'animal. Peut-être que ça le gênait de ne pas les connaitre ?


- Adwel, 'Vriel, Kyara, Senril, 'Kuren.

Ensuite elle lui indiqua le lac et avec forces gestes et sons inarticulés, elle lui raconta combien c'était joli mais que l'eau toute brillante etait froide. Puis elle lui demanda si il brûlait, lui rapporta sa première rencontre avec les deux esprits et à la fin de la babillante tirade, son sourire s'élargit et elle lui tendit de nouveau sa couronne.

- Sheitan sacré offrande koudou désert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeSam 12 Déc 2009 - 18:21

- Graou ?

Pour un peu, on se serait attendu à ce que le fauve se mette à babiller à son tour.
Mais il se contenta de fixer Fanaa avec un air si possible encore plus perplexe. A chaque mot appartenant au dialecte chantant utilisé par les jumeaux, ses oreilles frémissaient comme s'il les comprenait... mais la façon dont ces mots se trouvaient agencés ne devait pas vouloir dire grand chose.

Ayant sans doute renoncé à saisir le sens de tout ceci, l'animal décida finalement de s'assoir et attendit avec une gravité quasi royale que la jeune femme termine son discours. Il patientait avec le sérieux et la résignation qu'il aurait sans doute affichés si un petit de son espèce était venu lui parler avec des miaulements et des grognements "presque comme les grands" mais sans aucun lien logique entre eux.

Enfin, Fanaa présenta à nouveau son cadeau.

Sheitan regarda Nuada qui essayait de ne pas rire face à ce spectacle, Nuadi qui pouffait tout sauf discrètement, Fanaa, la couronne d'"herbes colorées", Fanaa... puis, avec un reniflement un peu dédaigneux, il avança la gueule pour saisir la couronne entre ses dents. Un mouvement de tête habile, et le cercle de fleurs retomba sur sa tête, un peu de guingois sur une de ses oreilles.


- Graou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeSam 12 Déc 2009 - 19:15

- Sheitan !

Fanaa réajusta la couronne sur la tête du fauve puis battit des mains, très contente du résultat. Elle s'assit en tailleur aux pieds de la bête assise, leva la tête et commença une nouvelle série de sonorités, de rires et de gestes joyeux. Fanaa avait trouvé quelqu'un pour l'écouter, elle discutait.

Gavriel se détendit, l'animal finalement semblait ne pas vouloir de Fanaa comme repas.


- Un animal sacré ? Une sorte de gardien peut-être ? Au fait moi c'est Gavriel. Ou Gav ou... 'Vriel semble-t-il.

Il soupira.

- On connait le nom de Sheitan... quels sont les vôtres ?

Les jumeaux devaient avoir à peu près son âge et celui d'Eireen. C'était amusant quelque part. Sauf qu'il n'avait pas vraiment le cœur à rire.
Mais ils semblaient sympathiques puisqu'ils avaient calmé leur fauve et puis si cela amusait Fanaa...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeSam 12 Déc 2009 - 20:15

Tandis que Sheitan faisait mine de prêter attention au babillage de Fanaa tout en mâchouillant une mouche qui avait eu la mauvaise idée de passer par là, deux paires d'yeux vert émeraude se tournèrent vers Gavriel.
Les jumeaux parurent réfléchir afin de déterminer s'il était assez poli pour mériter une réponse. Ils ouvrirent la bouche en même temps :


- Nuadi-a.

Ils se regardèrent puis Nuadi se chargea de préciser :

- Moi c'est Nuadi, et elle Nuada.

Un son grave et vibrant sembla jaillir d'un point indéterminé sur les rives du lac, faisant dresser bien haut les oreilles de Sheitan. C'était comme un rugissement, mais prolongé sur une seule note, très sourde, puissante, comme si cette voix émanait de la terre elle-même. Des oiseaux s'envolèrent brusquement des arbres et s'égaillèrent en tous sens, ne sachant trop d'où pouvait venir ce cri menaçant.

Nuada se fendit d'un large sourire.


- Rayah est jalouse, elle voudrait aussi une couronne "d'herbes colorées".
- C'est bien une fille, soupira son frère en considérant les fleurs entre les oreilles de Sheitan qui, par quelque effort de dignité, réussissait à ne pas sembler trop ridicule.

Mais qui oserait trouver ridicule une tête couverte de fleurettes si cette tête pouvait croquer un crâne comme on gobe un grain de raisin ?

Un deuxième fauve rejoignit la rive en un seul bond silencieux et vint littéralement s'enrouler autour des jambes de Nuada avec un ronron rauque. Mais il n'avait pas l'air d'apprécier outre mesure de tremper ses pattes dans l'eau -eau qui commençait d'ailleurs à fumer-, et alla tourner autour de Fanaa et de Sheitan avec un grondement peu amène.
Visiblement moins conciliant que son congénère, il alla se poster à quelque distance, l'allure oblique et la gueule basse.


- Cela va bientôt être la lune du nouveau cycle, remarqua Nuada en le suivant des yeux. Elle est vraiment de mauvaise humeur.
- C'est bien une fille, réitéra son jumeau avec un soupir encore plus appuyé que le premier. On ne serait pas ici si vous ne deveniez pas bizarres à chaque fois que la lune d'eau est pleine...

La jeune fille s'empourpra et tapa du pied avec colère dans l'eau.

- Nous ne sommes pas "bizarres" du tout ! Les vieilles femmes ont dit que c'était normal !

Quatre yeux verts et furieux -ceux de Nuada et ceux de Rayah- foudroyèrent le garçon qui haussa les épaules.

- Moi je ne me mets pas à pleurer juste parce que j'ai oublié un ruban, au moins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
agonie

agonie

Réputation : 472

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeDim 13 Déc 2009 - 2:40

-On raconte que là où tombe un arc-en-ciel, la chance et la félicité prospère toute la semaine. On vient de voire que ce n´est pas le cas. On a vu toutes les couleurs de cheveux débarquer en ville en quelques jours, et déjà la tranquillité du lac est rompue.

Graoull-hi entendait ce que disait Aterlo sans trop l´écouter. Son esprit se réorganisait lentement.

-Tu es sûr que tu ne les connais pas ? Medievir n´est pourtant pas une croisée des chemins. Ni un port commercial.

Le malade fit non de la tête. Son soigneur le fixait d´un regard noir. Graoull-hi venait de se remémorer qui était cet homme. C´était son hôte et son guide dans cette ville. Il avait oublié une partie de son voyage entre Ilymis et Medievir, mais se rappelait très bien d´un vieux souvenir. Une brimade de son maître car il avait joué à l´apprenti sorcier.

-Ma sœur m´a rapporté qu´ils ont des fauves impressionnants qu´ils laissent en liberté sans le moindre souci de sécurité. Il faudra bien finir par intervenir…

L´Ilymis resta muet. Il se remémora la consultation et les étrangers. En effet, il ne les connaissait pas.

-Ne t´en fais pas, après une nuit de repos tu iras mieux. Je vais au lac. S’ils y sont toujours, peut-être leur parlerais-je. Ils s´y sont retrouvés comme s´ils avaient rendez-vous. Sûrement se connaissent-ils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.viadeo.com/fr/profile/jacques.duflos1
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeDim 13 Déc 2009 - 2:50

- Tu sais Nuadi, j'ai une soeur aussi je sais que ça ne les fait jamais sourire quand on parle de leurs menstruations, même si ce qu'on dit est vrai.

Gavriel regarda Fanaa. Si ce qu'il en savait était vrai pour toutes les filles, peut-être qu'à sa période lunaire son huleur changerait, peut-être qu'en se sentant femme elle évoluerait et... non. Il ne pouvait pas attendre tout ça. Il faudrait qu'elle revoie un clerc avant. Ensuite il jeta un coup d'œil à la jeune fille rousse et baissa la voix.

- Tu dis que c'est à cause de ça que vous êtes là ?

Il haussa les sourcils.

- Un caprice ? La mauvaise humeur et l'irascibilité sont des symptômes des cycles lunaires. Le reste... je veux dire les envies comme ça sur des coups de tête, faut voir.

Il se rendit compte qu'il était un peu trop indiscret et regretta que sa sœur ne soit pas avec lui pour le rappeler à l'ordre.

- Sinon ces herbes colorées et parfumées sont des fleurs. Et en faire des couronnes c'est typiquement féminin. Et gamin.

Avec un soupir, il saisit le bras de Fanaa et voulut la faire lever. La poupée, qui était occupée à recommencer à raconter sa journée à Rayah, et aussi à l'assurer qu'elle lui ferait une parure florale à elle aussi, réagit assez brusquement. En poussant un petit cri elle s'arracha à l'étreinte, se baissa et rampa à reculons s'abriter entre les pattes de Sheitan. Là, elle s'agrippa des deux bras à une patte du fauve et lança au Levitis un regard de reproche. Il lui avait fait peur !


- Koudou 'Vriel shiga.
- Ne parle pas comme ça tu ne sais même pas ce que ça veut dire. Viens maintenant. Lâche Sheitan. Nuadi l'a dit c'est un animal sacré, pas un jouet.

Fanaa recula un peu plus à l'abri sous le ventre rouge ce qui n'était pas du goût de Gavriel. Les adolescents du désert avaient beau les avoir apprivoisés, Fanaa ne les connaissait pas, elle n'était pas à l'abri d'un coup de croc ou de griffe malencontreux.

Il s'accroupit et le ton de sa voix fut sans appel.


- Fanaa, sors de là-dessous tout de suite. Tu nous mets dans l'embarras à te conduire ainsi. Tu gênes Adweliwen. Il faut que tu arrêtes ça, tu n'es PAS une petite fille. Obéis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeDim 13 Déc 2009 - 3:21

- C'était pas un coup de tête... en tout cas c'était pas le nôtre.

Nuadi fronça le nez un peu de la même façon que Sheitan lorsqu'il avait reniflé les fleurs. Apparemment, on ne devait pas obliger souvent les jumeaux à faire quelque chose dont ils n'avaient pas envie.

- C'est juste que ça rend Nuada malade. Les vieilles prêtresses ont dit que l'eau de cette région était bonne pour soigner ça.

Il haussa les épaules avec dédain. Qu'est-ce qu'elles en savaient, ces vieilles chouettes qui n'avaient jamais mis un pied sur autre chose que du sable ou de la pierre ?

- Donc on nous a envoyés ici.

Nuada tortillait le tissu vaporeux de ses vêtements avec un embarras croissant.

- Nuadi, tu n'as pas à parler de ces choses là ! D'ailleurs tu ne sais tout ça que parce que tu écoutais à la porte ce que disaient les anciennes.
- Bah, de toute façon tu m'aurais tout raconté après, alors...

Lorsque Fanaa décida de l'utiliser comme abri, Sheitan parut plus intrigué qu'en colère.
Il ne s'énervait nullement, ayant sans doute décidé qu'il s'agissait là d'un gros bébé d'humain. Elle était un peu grande, certes, mais c'était un bébé. Et on ne faisait pas de mal aux bébés, à part un coup de patte de temps en temps pour les envoyer rouler à distance lorsqu'ils commençaient à devenir trop agaçants ou s'ils avaient l'idée de faire leurs dents sur sa queue.
Par contre, la voix de Gavriel lui fit découvrir les crocs.


- Sheitan n'aime pas qu'on élève la voix en sa présence, signala Nuadi en se levant et en s'étirant avec une lenteur presque lascive.

Avec une petite grimace, il fit jouer les muscles de l'épaule sur laquelle le fauve avait pesé de presque toute sa masse.
Un poing sur la hanche, il considéra les efforts de Gavriel, un sourcil levé.


- Faut faire comme si vous vouliez apprivoiser un animal sauvage si vous voulez qu'elle sorte toute seule. Trouvez une récompense, quelque chose qui attire son intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeDim 13 Déc 2009 - 4:17

Quelque chose qui attire son intérêt ? Une récompense ? Mais il était visible que rien ne marcherait ! Il n'avait pas eu le temps de connaître ses goûts avant et maintenant elle semblait les avoir tous perdus.
Ces derniers jours avaient mis les nerfs du jeune Vendragon à rude épreuve et tous ses nerfs, ses muscles étaient tendus comme autant de cordes d'arc. Eireen aurait su le calmer, mais Eireen n'était pas là. Fanaa aurait pu l'adoucir mais Fanaa...
Le conseil de Nuadi était peut-être sensé, mais Gavriel était était bien incapable d'y réfléchir et de l'appliquer. La seule concession qu'il accepta de faire fut de modérer le ton de sa voix, mais même sans l'élever la colère derrière était palpable.


- Tu l'entends ? Tu entends comme il parle de toi ? Un animal sauvage. Ca te plait, tu trouves ça normal, ça te convient ? C'est ce que tu veux être ? Je comprends que tu puisses être triste, je t'assure. Mais alors crie, pleure, casse des choses, gémis, mais ne fais pas ça !

Il sentit que ses mots allaient dépasser sa pensée, il sut qu'il allait dépasser les bornes pourtant il se trouva incapable de stopper sa lancée. Il fallait que ça sorte.

- Si Syld te voyait comme ça, que penserait-il de toi à ton avis ? Tu lui ferais honte comme tu nous fais honte à tous !

*Putain quel connard ! Je suis vraiment un nul. Là c'est la crise de larmes assurée et sa haine qui me poursuivra le reste de sa vie, obligé. Et je suis un nul qui l'aurai bien mérité.*

Gavriel se traita de lâche mais ferma les yeux pour ne pas avoir affronter l'expression de Fanaa à ce moment. Il souffla bruyamment, cherchant à se relâcher un peu, à se préparer à la suite. Les autres allaient l'engueuler bien sûr. Dans le genre manque de tact il était champion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senril

Senril

Réputation : 58
Localisation : à son piano

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeDim 13 Déc 2009 - 4:41

- Jeune homme, cela ira, merci. Je pense qu'elle a compris. Merci de votre diplomatie.

Dans son état, Fanaa ne servirait pas à grand chose au Shalos et cette découverte l'avait certes un peu refroidi. Mais il avait aussi remarqué l'intérêt que Kyara semblait lui porter et si elle désirait posséder Fanaa, et bien elle l'aurait, mais l'homme élégant ne lui offrirait pas une poupée cassée, il fallait donc veiller à ce qu'elle ne soit pas plus abîmée que maintenant.

- Mademoiselle, si vous vouliez bien quitter votre respectable protecteur, nous serions enchantés de vous avoir parmi nous. Le jeune Gavriel a parlé sans réfléchir, ne l'écoutez pas. Je n'ai pas honte de vous alors s'il vous plait venez ici.

Fanaa ne voulait pas quitter Sheitan. Le fauve était doux et chaud et avec lui elle n'avait pas peur. En plus il l'écoutait et puis elle l'aimait beaucoup. Elle espérait qu'à force de rester avec lui il l'autoriserait à mettre ses bras autour de son cou et d'enfouir son visage dans son pelage.
'Vriel et Senril utilisaient des mots... des mots et des intonation qu'elle n'aimait pas. Et puis elle ne comprenait pas tout. Surtout 'Vriel qui inventait des mots. Syld ça ne voulait rien dire, même si pendant une seconde elle avait senti quelque chose, fugace comme un souffle de vent. Une sensation aussitôt évanouie qu'elle n'avait pas eu le temps de reconnaitre. Non Fanaa n'aimait pas leurs mots.
Mais quand celui aux longs cheveux blonds parla, quand elle aperçut les ombres dans ses yeux d'un vert trop sombre, Fanaa se sentit obligée d'obéir et à regret elle quitta l'abri de Sheitan. Tête basse, elle alla se placer à côté de Senril qui lui caressa la tête comme à un chien obéissant.


- C'est très bien.

Ensuite il regarda de nouveau Nuadi.

- Nous n'avons pas vraiment le pouvoir de débattre des particularités des cycles de ces Dames, nous ne sommes pas du bon sexe. Il vaut mieux laisser le sujet aux seules concernées et ainsi éviter de les embarrasser, surtout en public. Prenez note jeune homme, toujours respecter une femme.

Fanaa s'accroupit pour cueillir une puis deux fleurs quand le Shalos la rappela à l'ordre.

- Mademoiselle, la station debout vous sied mieux.

La jeune fille désigna le second fauve - Rayah - en la nommant pour expliquer qu'elle lui avait promis des fleurs mais visiblement cela n'importait pas au Pianiste.

- Plus tard peut-être. Pour l'instant vous en avez assez fait. Si vous voulez faire l'enfant, vous serez traitée comme tel et punie comme il se doit. Enfermée dans votre chambre. Ce n'est pas ce que vous voulez n'est-ce pas ?

Fanaa se releva et s'absorba dans la contemplation du sol, les pieds serrés, les mains l'une dans l'autre. Gavriel vit sa peine et voulut protester mais Senril l'arrêta.

- Au moins ma méthode fonctionne, je me fais obéir sans être cruel. Vous vouliez qu'elle se conduise bien c'est ce qu'elle commence à faire. Vous êtes exaucé je crois.

Il n'avait pas haussé la voix c'était juste quelque chose dans son intonation, une sorte de menace sous-jacente peut-être. A moins que ce ne soit juste l'habitude d'être obéi qui lui donnait son assurance. Il est vrai qu'à Shalanos, du moins en sa demeure, Senril avait toujours eu l'habitude d'être un Maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitimeDim 13 Déc 2009 - 20:40

- On peut dresser un bébé fauve en lui donnant des ordres, et il saura donner la patte quand on le lui demandera... mais il restera stupide et incapable de faire quoi que ce soit d'autre par lui-même si personne ne joue avec lui, ne l'aime, et ne cherche à le comprendre.

Nuadi haussa les épaules tout fixant Senril avec un regard étonnamment aigu.

- Vous seriez bon pour mater un animal sauvage... mais pas pour l'apprivoiser. La bête matée ne vous considérera jamais que comme l'Ennemi, et elle vous mordra dès que vous aurez le dos tourné. Si elle n'arrive pas à conserver assez de volonté, elle se laissera juste mourir dans sa cage. Avoir un ami est mieux qu'avoir un esclave. L'ami restera à vos côtés, l'esclave ne fera qu'attendre le moment où vous n'aurez plus la force de le faire plier pour vous jeter au sol et vous écraser le crâne à coups de pierre. Même ceux qui vivent sous la terre ne devraient jamais oublier cela.

Sheitan se leva et vint lui pousser la main du bout du museau. Le garçon baissa les yeux vers ceux de l'animal puis se tourna vers sa soeur.

- Nuada ?

L'adolescent regarda vers Rayah qui reniflait la brise puis acquiesça.

- Nous devons y aller.

Nuadi hocha la tête puis se détourna.

- Une roue cassée ne va pas se réparer juste parce qu'on continue à la faire tourner. C'est un ancien proverbe fédorien, et il est plutôt judicieux. Vous devriez y réfléchir et le garder en tête.

Vifs comme le vent, les jumeaux plongèrent dans la pénombre des arbres, suivis comme par leurs ombres par les deux fauves géants.

A peine quelques secondes plus tard, une vieille femme se précipita vers le bord du lac. Elle ne trahissait son âge que par les longues mèches d'argent qui striaient sa chevelure couleur de feu et quelques fines rides au coin des yeux. Sa peau restait soyeuse et dorée en dépit d'une vie de toute évidence passée sous les rayons ardents du soleil. Peut-être était-ce pour cela que les jumeaux s'étaient fendus de sourire méprisant lorsque Senril s'était vanté de ne pas abîmer sa peau au soleil : difficile de donner un âge exact à cette femme, mais il était probable que bien peu de ses consœurs au teint blanc auraient pu se vanter de conserver un tel visage à un âge relativement avancé.


- Mesdames, messires, auriez-vous aperçu deux jeunes gens aux cheveux rouge vif ? Ce sont des jumeaux, et ils... Les dieux me pardonnent, même si se sont des êtres sacrés, ce ne sont encore que des enfants ! J'ai toujours dit que les laisser n'en faire qu'à leur tête allait finir par devenir un problème, mais personne n'a voulu m'écouter !

Elle se tordit les mains avec désespoir tout en fouillant les alentours du regard.

- Les avez-vous vus ? Les grands prêtres sont furieux, et si nous ne les ramenons pas rapidement, cela va être encore pire ! S'il-vous-plaît, les avez-vous vus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Lac Ryma Empty
MessageSujet: Re: Lac Ryma   Lac Ryma Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Lac Ryma
Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Medievir-
Sauter vers: