Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 Alentours de Fedoran

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Jeu 10 Jan 2013 - 14:52

Les dents d'Earl émirent un petit grincement mal contrôlé.

- Ah, oui, naturellement.

Il se dégagea avec brusquerie et posa la main sur la poignée de la porte. Sa voix claqua sèchement, un ton plus haut que d'ordinaire :

- Retourne donc dessiner.

Il aurait pu aussi bien dire "va jouer" à un bébé trop collant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Jeu 10 Jan 2013 - 16:05

- Non merci.

Et puis quoi encore ? Elle n'était pas à ses ordres !

Fanaa posa sa main sur sa porte et s'y appuya pour la maintenir fermée. Elle ne savait pas vraiment pourquoi elle avait fait cela, le geste lui était venu sans réfléchir.


- Je préfère rester avec toi.

Le chat feulait et crachotait mais il ne fallait pas reculer la main ou il aurait gagné et ne changerait plus d'attitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Jeu 10 Jan 2013 - 16:53

Sous le coup de l'effarement, il amorça un mouvement de recul.
Elle... contestait ?
Pire, elle s'interposait.

La boucle de son baudrier mal assujettie d'une seule main glissa un peu et le fourreau d'un des sabres alla se prendre dans le revers de sa botte, manquant le faire trébucher.
Les objets inanimés s'y mettaient eux aussi ?!

A bout de patience, Earl tira sur la sangle si fort que la boucle sauta. D'un brusque revers de main, il balança tout, armes et ceinturon, sur une table basse, au détriment du vase qui s'y trouvait posé.
Le Lévitis ne prêta aucune attention au craquement du malheureux calice de verre bleu.


- Et moi je n'ai nulle envie de t'avoir dans les pattes ! Je vais aller me soûler tout seul, comme un grand. Je n'ai pas besoin d'une sangsue collée à mes basques pour ça !

Il saisit le poignet qui bloquait la porte.

- Alors maintenant tu DÉGAGES !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 36
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Jeu 10 Jan 2013 - 17:04

Kyara rit devant la joie de Kenya :

- D'accord !

La jeune femme s'attaqua au dessert.

- C'est vrai que c'est super bon !!! En tout cas c'est super gentil de m'avoir fait découvrir cet endroit ! Quant à mes talents, ils ne seront peut être pas comme d'habitude, j'ai encore une petite raideur au niveau de l'épaule gauche suite à une blessure...

*Que je ne me rappelle pas du tout comment je me la suis faite... *

Quelques minutes plus tard, après avoir payer, elle était prête à y aller.


- Je te suis donc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Jeu 10 Jan 2013 - 17:57

Fanaa tressaillit au bruit de verre brisé. Il était en colère, trop en colère et elle n'était pas rassurée. Elle voulait tenir bon, elle se répétait qu'elle était dans son droit pour rester stoïque mais son visage s'était décoloré et son cœur était un oiseau paniqué dans sa cage.

Lorsqu'il saisit son poignet, elle s'affola complètement. Cette poigne c'était comme Ridelgald près des cuves ou comme Gavriel ...


- Arrête ! glapit-elle.

Elle ferma fort les yeux et en voulant le repousser elle le gifla d'un revers de main. Les joues rouges et le souffle saccadé, elle serra les poings pour empêcher ses mains de trembler et rouvrit les yeux, appuyée de tout son poids contre la porte. Elle le défiait du regard pour repousser cette envie de s'écraser au sol. Pour se tenir à sa décision de ne plus se laisser faire.



***************


- Ton épaule ? Attends, laisse moi voir.

Derrière la Shalos, Kenya passa ses mains sur l'épaule souffrante et même au travers du tissu de son haut, la musicienne put sentir que les endroits où sa compagne faisait des pression semblaient se détendre. Le contact était agréable.
La fedorienne soupira.


- J'aimerais te faire un vrai massage, malheureusement je ne peux t'emmener chez moi, j'ai prêté ma maison. Et payer une chambre pour cela ça n'en vaudrait pas le coup. Peut-être pourrions nous demander si ils ont des alcôves privées ? Ca te dit ? Tu peux me faire confiance, les massages sont ma spécialité. On ne m'appelle pas Kenya-aux-doigts-de-fée pour rien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Jeu 10 Jan 2013 - 18:51

Il y eut un long, un très long silence.

Earl n'avait pas bougé, la tête encore à demi-détournée par la gifle.
Le souffle coupé par la stupeur, il cligna des yeux comme s'il s'éveillait soudain. Lentement, il porta la main à sa joue fourmillante.

Il n'y avait plus trace de fureur dans les yeux d'or, juste un profond étonnement.
En vérité c'était la première fois qu'il prenait une gifle, même si celle-ci était plus ou moins accidentelle.

Il recula, un pas, deux pas, puis l'arrière de ses genoux heurta le rebord du canapé et il s'y laissa tomber, les doigts toujours posés sur sa joue rougie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Jeu 10 Jan 2013 - 19:08

Fanaa retint son souffle dans la crainte d'un regain de fureur ou d'un retour de coups mais la réaction du Levitis fut toute autre puisqu'il n'eut ... aucune réaction. Est-ce que ... est-ce qu'elle avait frappé trop fort ? Ou alors tapé un endroit particulièrement sensible ? Est-ce qu'elle l'avait abîmé définitivement ? Est-ce qu'elle était une brute ? Est-ce ...

Son cerveau se déconnecta et arrêta de se questionner - ce fut heureux car sinon l'entrave mentale qui la forçait à se punir si elle blessait son maître l'aurait conduite à se blesser - pour s'approcher de lui, l'agripper par le col de sa chemise et se laisser aller à sa seule envie : l'embrasser. En fermant les yeux. En ne pensant plus à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Jeu 10 Jan 2013 - 19:30

Lorsque Fanaa l'attrapa par le col, les doigts d'Earl glissèrent et rompirent le contact avec la marque de la gifle. Avant qu'il ait eu le temps de se reprendre et d'analyser ce qui venait de se produire, la jeune femme était sur lui, lui bloquant le souffle quelque part dans la gorge.

Un long tressaillement lui remonta le long de l'échine. C'était comme si le coup avait remis en place un ressort ou fait sauter le grain de sable qui s'était coincé dans un engrenage quelque part dans sa tête.

Lui non plus ne réfléchit guère avant de prendre Fanaa dans ses bras et de l'attirer sur le sofa avec un grondement affamé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taymir La Douce

avatar

Réputation : 800
Age : 26
Localisation : Quelque part en Adreis

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Jeu 10 Jan 2013 - 20:13

D'un pas vif et déterminé, la jeune Taymir s'était enveloppée dans son long manteau de jute, celui-là même qui irritait sa peau tendre, pour marcher dans la rue alors peu animée. C'était d'ailleurs étonnant, mais compréhensible, l'atmosphère de Fédoran étant souvent chaude. Enfin rien n'empêchait les rares passants de défigurer l'apprentie herboriste avec des yeux fort surpris en la voyant si couverte. Enfin porter un manteau aussi long qu'il fût ne regardait qu'elle, et ça c'était bien une chose qu'elle avait compris au fil des quelques mois passés ici.
Pressant le sachet de pommade embaumée contre son ventre Taymir prenait la direction de la taverne sans regarder autour d'elle, ses yeux expressément dirigés vers son but.
Il y avait sur le moment une légère brise sèche, faisant voleter ses mèches de cheveux dorées, glissant sur son col rabattu. Depuis son séjour hors du temps dans le Ringèm, la jeune femme était complètement épuisée, elle avait eu énormément de mal à se remettre des quelques accidents qui l'avaient frappée. Son bras cassé s'était ressoudé au fil des semaines de repos passé à la boutique, la contraignant à dissimuler sa chair marquée sous une manche longue et travailler parfois d'une seule main. Le teint pâle, les traits tirés et une ombre violette diffuse sous ses grands yeux bleu marin, elle se savait diminuée. Oh, pas encore au point de devoir se reposer au lit pendant des jours, mais les acrobaties du Ringèm ne seraient pas tout de suite pour elle. Heureusement qu'elle avait eu un guide, silencieux au demeurant, mais très efficace. Préférant être discrète elle n'avait posé aucune question, surtout quand la guérisseuse avait remarqué la cicatrice barrant la paupière de son protecteur à la lueur de leur feu de camp.
Après tout, elle lui était reconnaissante de l'avoir ramenée saine et sauve à la civilisation Adrénienne. Même si elle se rendit compte qu'elle aurait préféré de loin rester à l'écart de la société.


« Maître des moissons.... Battre nos cœurs à l'unisson. »

Fredonne, fredonne, fillette. Sa chanson préférée, celle que lui chantait Vallön, sa mère, revenait toujours sur ses lèvres quand elle était nerveuse, ou en colère. En l'occurrence, Taymir se sentait perdue. Encore et toujours, même si elle tentait de se retrouver une vie, de se trouver à nouveau un chemin de sortie pour pouvoir accomplir sa mission. Revenait alors la question de l'argent. Et donc de sa course.
Soupir résigné.
Et elle se dépêcha vers la Taverne des Trois haches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyinsmile.deviantart.com/
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 36
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Jeu 10 Jan 2013 - 20:46

Kyara n'eut pas le temps de dire ou de faire quoi que se soit, que Kenya était entrain de toucher à son épaule... Elle se raidit un peu au départ sous le souvenir de la douleur, mais s'aperçut très rapidement que la douleur n'était pas là mais que surtout la jeune femme la détendait ! Elle soupira.

- Si ça ce n'était un vrai massage, je me demande ce que va être un vrai, s'exclama-t-elle en riant, en tout cas... Tu fais des miracles déjà rien qu'avec ce que tu viens de faire ! Mais je ne suis pas contre une plus longue séance, si ça peut me permettre d'assouplir un peu cette épaule !

Kyara réfléchit deux minutes :

- Mais avant de tenter ça, on ferrait peut-être mieux d'aller faire les magasins, comme ça on serra plus tranquille après pour ton talent à toi, J'ai peur qu'en le faisant maintenant ça ne serve à rien si on doit faire les boutiques dit elle en souriant. Qu'en penses-tu ? Et chez toi ou dans une chambre je te laisse choisir, un endroit où on pourrait être tranquille quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Ven 11 Jan 2013 - 0:43

Comme il était dur de raisonner quand on se noyait dans les sensations ... Elle était bien ... elle était vraiment bien ... elle avait chaud et beaucoup trop de mal à penser ... pourtant il y avait quelque chose ... quelque chose ... qu'est-ce que c'était déjà ?

- On n'a pas ... le droit ...

Earl n'avait plus sa chemise et avait sa tête dans le cou de Fanaa. Comme il ne l'embrassait pas pour le moment, elle pouvait parler. Sauf que c'était extrêmement difficile de s'extirper de ce tourbillon de sensations pour prononcer des mots raisonnables.

- On n'est pas ...

Sa bouche resta entrouverte et elle soupira. Fanaa s'agrippa plus fort à lui, elle voulait être plus proche, elle le voulait de tout son être, surtout qu'il semblait prêt ... ouh ... non en fait il était prêt ... mais le problème ... le problème ... Le corps exprimait l'inverse des mots, on ne pouvait s'y tromper, ses bras ne voulaient pas le laisser échapper, pas plus que ses jambes qui s'enroulaient autour de lui.

- ... chez ... nous ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Ven 11 Jan 2013 - 0:53

Earl releva le nez, le temps de reprendre sa respiration.

- Eh bien ? On n'a qu'à...

Il repartit mordiller le lobe d'une oreille tout en farfouillant dans les replis des vêtements de Fanaa. Avec une seule main, cela n'avait rien de très évident. Une couture craqua quelque part, cédant face à son impatience.

- ... gn-loquer la porte avec une chaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Ven 11 Jan 2013 - 14:31

Bloquer la porte ? Mais ... mais ce n'était pas une solution ça ! Enfin ce n'était pas le problème, Earl avait compris de travers, il ... tant pis ... tant pis pour cette fois elle n'avait ni la force ni l'envie de lutter, de s'expliquer ou même de se lever pour bloquer la porte. Tant pis pour ce qui se passait autour et plus loin, pour ce qui pourrait arriver. L'instant présent était brûlant, s'y laisser sombrer était la chose la plus agréable à faire alors tant pis pour le reste. Tant pis.

Les boucles noires ondulaient sur les épaules nues et s'allongeaient au rythme des caresses tandis que les écailles argentées perdaient leur camouflage sous les doigts et le souffle de la Danseuse et se mettaient à briller, comme lustrées par son contact.

Elle se cambra en arrière et se mordit les lèvres, il était impossible, semblant ne pas vouloir lui laisser d'initiative. Alors elle se laissa submerger avec délice ...



****************


Kenya et Kyara cheminèrent dans les rues. Elles avaient bien été voir un luthier mais celui-ci était un spécialiste des percussions et ne possédait rien susceptible de plaire à la shalos. Dépitées, les filles cherchèrent une autre échope mais ce ne fut pas facile.

- Je suis désolée, ce n'est pas Medievir ici ... s'excusa Kenya.

Elle était déçue, elle aurait vraiment aimé faire plaisir à sa nouvelle amie mais c'était plus difficile que prévu; l'ex-courtisane ralentit le pas.

- Je ne dis pas que nous ne trouverons pas, mais peut-être devrions nous changer nos plans ?

Elles se trouvaient tout près d'une taverne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Ven 11 Jan 2013 - 15:11

Les muscles se tendaient, roulaient avec de longs frémissements. Il aspirait à mordre, à griffer cette peau si douce. Son corps bouillonnait encore du besoin de violence qui l'avait dirigé vers la taverne la plus proche, mais il se réfrénait presque douloureusement. Cela ne l'empêchait pas de l'engloutir presque dans les coussins, de dévorer tout ce qui était à sa portée de lèvres ou de langue.
N'importe qui aurait pu entrer, Earl n'en avait cure.

Les derniers vêtements volèrent au sol, et ceux qui mettaient trop de temps à se retirer finirent en charpie.

Le rembourage fatigué du sofa se creusa encore d'avantage.
Un bras étroitement serré autour de la taille délicieusement cambrée, le Lévitis plaquait Fanaa contre lui comme s'il avait voulu l'absorber complètement. Ventre à ventre, les seins écrasés contre son torse, elle ne pouvait rien manquer de la tension presque insensée qui le secouait et faisait battre son coeur à un rythme erratique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 36
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Ven 11 Jan 2013 - 17:39

- Ne t’excuse pas, ce n'est pas ta faute ! dit Kyara en souriant à sa compagne, pas de chance c'est tout !

La shalos s'étira

- Petit pause boisson ? En même temps on réfléchira à la suite, c'est toujours plus sympa de réfléchir devant un verre !

Sans laisser le temps à Kenya de dire quoi que se soit, Kyara la prit doucement par la main et l'entraina dans la taverne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Ven 11 Jan 2013 - 19:18

Cette étreinte avait tout l'air d'être un affrontement à certains moments. Non, pas qu'à certains moments en fait. Earl semblait avide, affamé, affolé aussi. C'était à se demander si l'acte lui était agréable ou douloureux. Il avait visiblement un besoin, une soif qui le dévoraient, qu'il devait absolument assouvir, un besoin vital, pressant.
Il fallait lui donner ce qu'il voulait, et son insistance, l'intensité de son désir exprimaient qu'il n'était pas en quête de tendresse ou d'amour. Non. Ce n'était pas la nourriture qu'il recherchait, là maintenant.
Fanaa dût chercher un peu profondément ce qui pourrait lui convenir mais ne trouvant pas, elle se concentra sur lui, sur son rythme, sur son elixia et elle ressentit sa faim, elle ne comprit pas et ne chercha d'ailleurs pas à le faire, mais sentit une chaleur terrible dans son ventre, c'était comme avoir de la lave en fusion dans les veines et elle se fit plus intense dans sa façon d'être, dans ses gestes, elle se faisait son reflet et lui répondre devint plus aisé. Les yeux perdirent leur teinte violette pour se colorer d'or fondu. Elle aussi était un fauve, un fauve à la faim dévorante qui devait absolument se nourrir si il ne voulait pas se consumer.
Une main lui agrippa la fesse, l'autre lui griffa le dos et ses dents blanches mordirent à son épaule, ce qui étouffa un début de feulement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Ven 11 Jan 2013 - 20:13

Le front appuyé contre le jeté de lit en patchwork qui recouvrait le sofa, Earl étouffa un hoquet où surprise, douleur et plaisir se mêlaient en une masse dure, inextricable.

Les caresses esquissées se faisaient griffures, morsures, étreintes presque brutales. Le frottement de leurs peau était comme une brûlure. Le glissement de leurs chairs l'une contre l'autre laissait des traînées d'étincelles qui alimentaient la fournaise.

S'ils avaient été dans un lit, ils auraient fini par rouler par dessus bord... et ils s'en seraient sans doute à peine rendus compte.
Ainsi bloqués contre le dossier, leur corps à corps prenait des airs d'étreinte reptilienne. Ils glissaient, s'enlaçaient, s'enroulaient littéralement l'un autour de l'autre comme si le moindre contact perdu était insupportable.

Une langue de feu lui descendit le long du dos, juste sous la ligne étincelante des écailles, nouant chaque muscle sur son passage.
Earl détacha ses mains de Fanaa pour enfoncer les ongles dans le malheureux patchwork trempé de sueur. S'il ne l'avait pas lâchée, il lui aurait broyé les os. Il détourna aussi le visage qu'il avait enfoui dans le creux de sa gorge pour serrer avec un râle les dents sur un bout du jeté de lit.

Kenya allait retrouver sa maison dans un drôle d'état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Ven 11 Jan 2013 - 21:43

Le corps de Fanaa se tendit tout à fait, du cuir chevelu à la pointe des orteils et elle trembla de tout son long en poussant un long, très long soupir. Ensuite elle retomba, vidée de ses forces, aussi molle qu'une poupée de chiffon, son bras glissa et sa main toucha le sol. Si le poids d'Earl ne l'avait pas retenue, c'est toute entière qu'elle aurait glissé par terre.
Ses yeux n'avaient pas encore repris leur couleur observaient le vide. Ou bien le plafond ? Sa tête roula sur le côté. Vide. Incapable même de toute pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Ven 11 Jan 2013 - 22:55

Earl fit un effort pour ne pas s'abattre comme un poids mort sur Fanaa. Ses bras tremblaient.
Graduellement, il bascula sur le côté et parvint à se trouver une place tout contre le dossier. Haletant, il battit des cils lorsqu'une goutte de sueur vint lui brûler un oeil. Il n'avait même pas la force pour lever une main et s'essuyer le front.
En fait il n'avait pas assez d'énergie non plus pour retirer le brin de laine qui était resté collé sur sa langue.

Ceux qui le côtoyaient habituellement auraient été abasourdis -et accessoirement mort de rire- en le voyant ainsi, allongé sur le dos, la tête renversée sur un des accoudoirs, très occupé à tirer la langue et à souffler dans le vain espoir de faire s'envoler le malicieux brin de fibre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Sam 12 Jan 2013 - 2:06

Elle perdait sa chaleur. Cela ne se sentait pas encore car l'atmosphère à Fedoran était chaude et lourde, sauf dans les maisons qui avaient des systèmes de refroidissement ou de ventilation, mais Kenya ne bénéficiait pas d'un tel système. Le plafond. Elle voyait le plafond. La Danseuse se tourna sur le côté, ramassa ses bras contre sa poitrine et entortilla ses jambes. Devant ses yeux se trouvait la table basse sur laquelle se trouvaient les sabres jetés négligemment sur des éclats de faïence bleue.

Il faudrait tout ranger. Et pas qu'ici, dans la salle de bain aussi et ...

Non.

Plus tard.

Elle ferma à demi les paupières.

Plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Sam 12 Jan 2013 - 2:53

Earl se résolut enfin à dégager un bras pour retirer ce satané bout de laine qui faisait à présent défaut au tissage coloré du patchwork.

A mesure que tout se calmait, il commençait à ressentir des tiraillements, des courbatures, des picotements dans le dos et l'épaule... dans toutes les zones que Fanaa avait pu atteindre des ongles ou des dents.

L'accoudoir de ce côté du sofa s'élevait plus haut, s'arrondissant tout exprès pour accueillir un dormeur le temps d'une sieste. Mais les coussins censés se trouver judicieusement calés contre les barreaux de cette demi-lune s'étaient retrouvés par terre.
La nuque raide, le jeune homme tourna la tête.
Fanaa lui tournait le dos, apparemment endormie.
Il hésita. Puis la main qu'il avait levée alla effleurer l'épaule nue. Cette fois-ci la caresse fut légère, quasi imperceptible.
Dans un murmure, ses lèvres vinrent souffler dans le creux du cou offert, faisant glisser quelques boucles brunes.


- J'ai encore envie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Sam 12 Jan 2013 - 3:19

Ses iris se dorèrent de nouveau et elle se tourna vers lui en dévoilant une dentition bien blanche.

- Grrrr ...

Ses mains se glissèrent dans la chevelure qui n'aurait pas dû être noire, s'y agrippèrent pour attirer son visage et lui mordiller les lèvres avant de se redresser à quatre pattes. Elle était une panthère et il n'était pas temps pour elle de se reposer encore. Non. Il était l'heure de retourner en chasse ! C'est ainsi qu'elle rampa pour parcourir le Levitis à reculons et se délecter de son parfum de sable, de vent et de soleil ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Sam 12 Jan 2013 - 3:38

Un peu déconcerté par sa réaction, Earl se laissa cependant faire.

Il avait confusément espéré quelque chose d'un peu moins... bestial.
A la pensée de ce qui venait de se passer, le jeune homme ressentait une vague honte. Sans doute aurait-il eut le même sentiment en se réveillant sur un comptoir éclaboussé de boisson ou dans un quelconque caniveau, mais là il aurait eu l'"excuse" de l'alcool. Finalement il n'avait pas eu besoin de ça pour en révéler plus qu'il ne l'aurait voulu ou même soupçonné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Sam 12 Jan 2013 - 3:52

Il en avait réclamé encore et pourtant il était moins réactif, moins entreprenant moins ... concerné ? Il se laissait faire oui mais semblait hésitant. La fatigue ? Avait-il eu les yeux plus gros que le ventre ? Peut-être n'arrivait-il pas à tenir le rythme ? Fanaa releva la tête. Le partenaire de chasse freinait en plein milieu d'un bond, alors quoi ? La proie ne lui convenait plus ?

Elle se pencha au-dessus de lui et posa sa main à la base de son cou, le regardant de ses grands yeux interrogateurs. Ses yeux d'un or un peu pâle aux reflets changeants de bleu et de violet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl

avatar

Réputation : 935

MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   Sam 12 Jan 2013 - 11:21

Elle s'était immobilisée.
Alors il tendit les mains - dont l'une n'avait pour seul mérite que d'être là et de bien vouloir se faire oublier sous ses bandages de fortune - puis les posa sur ses flancs pour l'inciter à remonter encore.

Pendant une seconde, avant qu'elle ne réagisse, il avait eu peur d'avoir été trop brutal. Ce déchaînement de désir avait été violent, presque destructeur, à peine plus maîtrisé que l'élan artificiel dont Masha avait fait les frais.
Avoir envie de quelque chose au point de vouloir le briser, c'était...

Ses doigts glissèrent tendrement jusqu'aux joues colorées de rose et les attirèrent à lui sans précipitation. Il prit ses lèvres à demi entrouvertes sur une question muette. Cette fois-ci il prit le temps de les goûter, d'en apprécier la douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alentours de Fedoran   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alentours de Fedoran
Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Fedoran-
Sauter vers: