Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Guilde des Assassins

Aller en bas 
AuteurMessage
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Guilde des Assassins Empty
MessageSujet: Re: Guilde des Assassins   Guilde des Assassins Icon_minitimeJeu 20 Nov 2008 - 13:46

Soghann filait entre les passants comme un fantôme, mettant à profit son agilité pour se faufiler au cœur de la masse mouvante de la foule. Malgré celà, il sentait peser sur lui l'atmosphère lourde de la cité, lui coller à la peau comme des vêtements imbibés d'eau tiède. Il se sentait espionné, suivi, observé, et il n'aimait pas du tout cela : normalement, c'était lui, le chasseur ! Cette présence à la limite de ses perceptions, de sa conscience même, lui mettait les nerfs à vif.

Surtout lorsqu'il pensait à ce que cela pouvait impliquer, et qui pouvait avoir envoyé "ça". Il savait d'ailleurs pertinemment ce qui l'observait, et cela lui mettait d'autant plus les nerfs en pelote. Les Ombres se contentaient normalement de roder, à l'affut. Elle ne s'attaquaient à personne en particulier, sauf lorsqu'il s'agissait d'intrus, ou qu'elles étaient manipulées par un puissant sorcier.

Mais même les plus puissants sorciers ne pouvaient contrôler autant d'Ombres simultanément, et aussi longtemps. Ce qui signifiait que l'origine du malaise qui l'habitait ne pouvait être qu'une personne.

Arrivé aux portes noires de la Guilde, l'assassin frissonna de nouveau et pénétra dans le bâtiment où il avait grandi, et où il avait tout appris. Il en connaissait chaque pierre, chaque couloir, chaque recoin, chaque cachette. Cela faisait partie de l'apprentissage des assassins... Et il avait été parmi les meilleurs. Autour de lui, le Shalos sentait les Ombres s'agiter sur son passage, bien plus qu'elles ne le devraient. Les rares personnes qu'il rencontrait baissaient les yeux sur son passage. C'était quelque chose de relativement habituel pour lui, tout le monde ici le connaissant de réputation... Mais d'habitude, seuls les élèves baissaient les yeux, et non pas les maîtres comme c'était le cas aujourd'hui.

L'appréhension l'avait plus ou moins quitté, c'était la colère qui commençait à monter en lui, portée par la sensation diffuse d'être rejeté dans sa propre maison.

Il parvint enfin au bureau des primes, où il entra sans plus de cérémonie. Le responsable était à son bureau, l'attendant visiblement, les maikns croisées devant lui.


- Enfin, tu daigne nous rendre visite.
- J'ai été un peu occupé, ces derniers temps. répondit-il sur un ton mordant, réagissant instinctivement à l'ironie pointant sous les propos du responsable.
- Ce n'est pas de mes affaires. La mission a été accomplie ?
- Qui en doutait ? rétorqua le Shalos en faisait apparaître le sceau de Kirin, qu'il posa sèchement sur le bureau.
- Bien, fit l'homme sans répondre. Avec la mine d'un collectionneur ayant trouvé un pièce rare, il saisit le sceau et l'examina avec un intérêt non feint. Après quelques instants, il le reposa et sorti d'un tiroir une bourse d'aspect massif, qu'il poussa vers Soghann sans un mot. L'assassin s'en saisi, la soupesa avec un air songeur. Une belle somme, de toute évidence. Il l'accrocha solidement à l'intérieur de sa veste, là où il pouvait la sentir pressée contre son torse. Il se tournait vers la sortie quand le responsable l'interpella.

- Soghann.
Le Shalos s'immobilisa, sans pour autant se retourner vers le responsable.
- Tu es attendu chez le Maître.
retenant un juron, le Shalos sorti d'un pas pressé. La Maître de la Guilde,n craint et respecté de tout Shalanos, n'avait de comptes à rendre qu'au Roi en personne. Une convocation de sa part équivalait presque à un rendez-vous avec le Souverain lui-même...
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Guilde des Assassins Empty
MessageSujet: Re: Guilde des Assassins   Guilde des Assassins Icon_minitimeJeu 20 Nov 2008 - 18:16

Une magnifique porte de bois noire, ornée du blason de Shalanos, sculpté avec une exquise délicatesse. Avec une maestria telle que le serpent noir semblait prêt à jaillir du bois pour mordre l'impudent qui oserait frapper à la porte du Maître incontesté des lieux. L'assassin poussa un soupir. Immobile depuis quelques instants devant la dite porte, il se préparait psychologiquement à rencontrer l'un des hommes les plus puissants de Shalanos, son chef direct sous le Souverain incontesté.

Lorsqu'il fut prêt, il posa la main sur la tête du serpent, et la porte sembla s'animer. Les motifs ne bougèrent pas, mais le bois même sembla prendre vie, bouger sous la main du Shalos... Comme une rivière sous une plaque de glace. La porte s'ouvrit, révélant le bureau du maître, son antre. Une grande pièce circulaire, occupée en son centre par un bureau noir derrière lequel se tenait un fauteuil immense, non loin dans son aspect de celui de Sentence. Derrière encore, de grandes fenêtres s'étendaient du sol au plafond, donnant sur la ville qui s'étendait aux pieds du plus haut bâtiment de la Guilde.

Lorsque la porte s'ouvrit, chaque recoin s'anima de la même façon que la porte, envahis par les Ombres omniprésentes. Assis sur le fauteuil, un homme sans âge vêtu d'une cape plus noire que la nuit, et dont émanait un sentiment de puissance et d'assurance presque palpable. Sans un mot, Soghann s'avança et s'immobilisa devant le bureau, sous le regard gris acier du Maître. Ses yeux, plus encore que ceux de l'assassin, semblaient transpercer tout ce qu'ils croisaient, dénuder les âmes aussi surement que la plus affilée des lames.

L'assassin s'inclina profondément, marquant le respect non moins profond qu'il éprouvait pour son Maître. il ne dit mot : l'une des règles de la Guilde disait qu'il ne fallait jamais lui adresser la parole, mais seulement attendre que lui le fasse. Il se fit attendre, d'ailleurs, comme Soghann s'y attendait. L'homme se leva dans un flou d'Ombre, et se plaça face aux fenêtres. après quelques minutes de contemplations -qui permirent à Soghann de se redonner une contenance-, le Maître daigna enfin parler.


- Soghann... Je vous ai suivi de très près, tu sais, toi et Syld. Je vous ai observé, je n'ai jamais cessé de le faire. Vous faites partie des meilleurs, et vous formez un duo d'une efficacité rare.

Il s'interrompit, et Soghann savait que la pommade qu'il venait de lui passer allait être suivi par quelque chose qu'il n'allait pas aimer. En effet, le Maître se tourna lentement vers lui, plongeant son regard d'acier dans la glace des yeux de Soghann.

- Mais j'ai eu vent, et je pense que tu devine par qui, de certains de vos agissements... qui ne plaisent pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Guilde des Assassins Empty
MessageSujet: Re: Guilde des Assassins   Guilde des Assassins Icon_minitimeLun 24 Nov 2008 - 2:48

Tout préparait Soghann à cette phrase. L'assassin ne broncha pas, se contentant de rester campé devant le bureau du Maître, ses man mains croisées derrière son dos. Silencieux, il savait qu'aucune tentative de justification n'arrangerait les choses, la seule chose à faire était de laisser parler le Maître... et l'écouter.

Celui-ci fit une pause, et embrassa de nouveau la ville du regard.


- Je n'ai pas besoin de te rappeler grâce à quoi Shalanos a pu rester si sûre pour notre peuple au fil des siècles. Tu sais comme moi que le secret est notre plus grande force.

Ses yeux d'acier revinrent se planter dans ceux de l'assassin, qui ne baissa pas le regard.

- J'ose espérer que les intrusions que vous avez permises avaient un but précis. En tout cas, elles sont désormais connues, et réprouvées. Ce ne sont pas les seules dont nous avons connaissances, bien sûr. Et je crains qu'à ce rythme là, il ne soit bientôt temps de rafraîchir les mémoires avec quelques exécutions publiques.

Un rictus déforma les lèvres de l'homme.

- Nous avons beau être alliés pour lutter contre Valnor, nous avons toute autorité en ces lieux, et des espions de leur espèce ne manqueront à personne... Je me trompe ?

La question -rhétorique- n'appelait pas de réponse, aussi continua-t-il.

- Mais vous avez de la chance, Syld et toi. Je vous aime bien. Vous avez toujours été parmi les meilleurs, les plus efficaces. Les moins dingues, aussi. Vous avez donc un délai. A ce moment précis, le soleil se lève sur le Dregnir.

Il avait dit cette dernière phrase sur un ton las, mais tout la puissance de l'homme se sentait derrière les mots qui suivirent.

- Lorsque la nuit tombera, tout étranger qui sera encore dans l'enceinte de la ville sera condamné, ainsi que tout ceux qui les cacheront.
Vous avez donc douze heures pour vous en débarrasser. Passé ce délai, c'est la Phalange Noire qui s'en chargera. C'est compris ?

L'assassin dégluti, frappé par la mention du plus puissant corps armé de Shalanos. La Phalange était un escadron d'élite, composé des plus grands guerriers Shalos, et qui avaient si bien fait leurs preuves sur les champs de batailles qu'on leur accordais l'ultime honneur d'être les gardiens de la ville, du palais, et du Roi. De vraies légendes dans leurs domaines respectifs. Pour couronner le tout, ils étaient directement mandatés par le Souverain lui-même, et bénéficiaient donc de toute l'aide qu'il voulait bien leur accorder... De toute évidence, pas des gens à se mettre à dos. Soghann hocha sèchement la tête en réponse à la dernière question, les dents serrées à s'en faire mal à la mâchoire.

Dans quel pétrin s'étaient-ils fourrés ? Ils pouvaient encore s'estimer heureux... D'autres que le le meilleur duo d'assassin de Shalanos n'auraient eu ni délai ni avertissement. Congédié d'un geste vague, Soghann s'inclina de nouveau et sorti de la pièce d'un pas pressé. Il traversa la Guilde comme une furie, sans se soucier de bousculer ceux qui ne s'écartaient pas assez vite.

Arrivé dehors, il s'arrêta quelques instants pour respirer un peu plus calmement, en dehors de l'ambiance froide de la Guilde. Sa main monta jusqu'à son oreille, et caressa délicatement le minuscule éclat qui en perçait le lobe.

**Gros ennuis en vue, très bientôt. Rejoins moi chez Senronn. Enferme la fille.**

Et l'assassin reparti, fendant la foule vers la boutique de l'armurier qu'il connaissait bien, une main vérifiant subrepticement la bosse que formait la bourse sous sa veste, l'autre prête à plonger vers une dague...
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Guilde des Assassins Empty
MessageSujet: Re: Guilde des Assassins   Guilde des Assassins Icon_minitimeVen 3 Déc 2010 - 22:18

Peu de temps après avoir reçu la convocation, Soghann arrivait à la Guilde. Rien n'avait changé, en apparence : les apprentis s'entraînaient dans la cour, certains lui lançant des regards en coin. L'assassin était convaincu qu'ils se seraient bien mis à chuchoter entre eux si la discipline de fer de la Guilde ne les astreignait pas à se concentrer sur leurs exercices.

Sans s'attarder davantage, il se dirigea vers le bureau des missions. Lorsqu'il entra dans la pièce aux murs recouverts d'étagères remplies de parchemin, un vieux bonhomme assis derrière son bureau leva les yeux du parchemin qu'il était en train de recouvrir de son écriture fine. Sans ouvrir la bouche, il se remit à sa tache.

Croisant les mains derrière son dos, Soghann attendit debout tout en détaillant l'homme qui lui faisait face. Il portait les stigmates d'une vie aventureuses, et les cicatrices se mêlaient aux rides de son visage. Malgré ses vêtements, on devinait son corps musclé par la pratique des arts martiaux, toujours en forme malgré son âge, certainement grâce à un entretien quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Maître du jeu
Narrateur

Réputation : 112

Guilde des Assassins Empty
MessageSujet: Re: Guilde des Assassins   Guilde des Assassins Icon_minitimeVen 3 Déc 2010 - 22:56

L'homme acheva tranquillement son paragraphe et secoua le parchemin pour en faire sécher l'encre, avant de le relire. Il prenait tout son temps, ignorant apparemment l'assassin. Mais, au bout de quelques instant, ses yeux ne s'arrêtèrent pas au bout d'une des lignes et vinrent se poser sur Soghann.
Il reposa le feuillet sur une pile déjà impressionnante attendant sans doute d'être archivée sur une des nombreuses étagères de la pièce, puis fit mine de chercher un document précis dans un de ses tiroirs trop bien rangés. Une enveloppe noire finit par atterrir sur le sous main et, du bout du doigt, fut poussée en direction de Soghann.


- Ce n'est qu'une mission de routine. Juste pour que vous ne perdiez pas la main.

Une enveloppe ? Non, il y en avait clairement deux posées l'une sur l'autre. La Guilde n'attribuait jamais deux missions distinctes à la fois, tant pour des raisons pratiques que par sécurité.
L'homme derrière le bureau ne pouvait pas ne pas s'être rendu compte que deux lettres étaient collées ensemble, pourtant il poursuivit du même ton vaguement ennuyé :

- C'était une mission "ouverte"...

Il indiqua la porte donnant sur le couloir d'un signe de tête. Dans le corridor, juste en face du bureau, il y avait un vaste tableau sur lequel étaient épinglés les contrats mineurs qui ne valaient pas la peine d'être attribués à un assassin précis. Ceux qui n'avaient rien à faire et qui cherchaient à grappiller quelques zoris malgré tout étaient libres de prendre l'affiche qui les tentait, et de mener la mission à bien ou pas.

- ... mais elle traînait depuis un certain temps. Cela faisait désordre. Un obscur trafiquant de parchemin qui aurait filouté une personne de trop, semble-t-il. Bref, une broutille. En plus ce genre de rat est facile à trouver : ils adorent se fourrer dans les endroits de passage pour vider les poches des voyageurs mal informés. De beaux discours, une démonstration truquée, et voilà le travail.

L'homme reprit un nouveau parchemin et préleva à nouveau la plume piquée dans l'encrier.

- Vous ne devriez pas trop vous fatiguer sur cette mission là... Bonne chasse quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Guilde des Assassins Empty
MessageSujet: Re: Guilde des Assassins   Guilde des Assassins Icon_minitimeSam 4 Déc 2010 - 17:54

L'assassin fit mine de ne pas se rendre compte de la seconde enveloppe. Il saisit les deux et sans les décoller, les fourra à l'intérieur de sa veste. Avec une moue et un ton quelque peu amer, il répondit :

- La prochaine fois que vous voulez que j'écrase un cafard, ce n'est pas la peine de me convoquer.

C'était dans le rôle. Sans en attendre davantage de l'homme, il tourna les talons et reparti vers la sortie tout en réfléchissant. Quelle pouvait bien être cette deuxième mission si importante et délicate que même ici, on en faisait des mystères ? Décidément... Mieux valait attendre d'être rentré en lieu sûr pour décacheter les plis et voir de quoi il retournait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Guilde des Assassins Empty
MessageSujet: Re: Guilde des Assassins   Guilde des Assassins Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Guilde des Assassins
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roster de guilde avec Memberlist_body

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Shalanos-
Sauter vers: