Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Bords du Lac

Aller en bas 
AuteurMessage
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Bords du Lac Empty
MessageSujet: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitimeDim 6 Avr 2008 - 0:07

HRP : venant de la Taverne du Moo Pendu
Soghann a écrit:
Soghann prit volontairement un chemin détourné, passant plus près qu'il n'était nécessaire des rives du lac. Il repéra un coin tranquille, au pied d'une imposante demeure, lâcha les sacs et s'assit par terre avec un soupir. Tendant la bouteille de poiré à Fanaa, il lui fit, avec un signe de tête vers ce qui se trouvait devant lui :

- Tu voulais voir le lac, non ?

Face à eux, s'étendait un immense miroir noir, parfaitement lisse. Aucune vague ne venait lécher la rive qui se trouvait à quelques pieds d'eux. Comme si le néant avait tout dévoré jusqu'à cette plage. Un peu plus loin, se reflétaient les lumières qui signalaient les murs du palais de Sentence, près de dix mètres au dessus d'eux, légèrement sur la droite.





Syld suivit les autres, non sans adresser un signe de la main aux serveuses qui le regardaient partir de la taverne avec regret en dépit du dernier incident.

- A un de ces jours !

L'air très content de lui (ce qui était son air normal), il emboîta le pas de la compagnie.

Il aurait fallu être plus qu'attentif pour s'apercevoir que ce n'était pas son reflet qui le captivait dans les vitres des maisons qui bordaient la rue. Après tout, le type que Soghann avait calmé pour de bon avait peut-être des camarades... des camarades pas assez malins ou trop ivres pour saisir l'avertissement.
Mais tout paraissait tranquille.
Nul ne semblait les suivre.

Le jeune homme passa la main dans ses cheveux en souriant.
Quelle intéressante journée...

Puis Soghann décida de faire un arrêt.
Syld avait presque oublié que Fanaa avait demandé à voir le lac juste après qu'ils aient quitté la maison. Il hôcha la tête avant de se laisser tomber assis par terre juste à côté de son compère.
Ses retrouvailles avec Shamarra l'avaient complètement épuisé et il se sentait brisé comme après les pas si lointaines séances d'entraînement à la Guilde.


- Aah... j'ai l'impression d'avoir combattu une armée entière...

Le jeune homme se massa l'épaule avec une grimace tout en riant sous cape.

- Elle m'a même mordu ! Enfin, au moins elle s'est tue pendant ce temps-là. J'ai bien cru que toute la taverne allait entendr...

L'expression ironique de Soghann lui instilla comme un doute.

- Eeeeh... nan, rassure-moi, on n'entendait quand même pas depuis la salle... si ?

Avec un soupir, l'assassin fourragea à nouveau dans ses cheveux.

- Ah là là, cette fille, j'te jure...

Il balaya le lac d'un coup d'oeil, et s'attarda un moment sur les murailles noires du palais. Soudain mal à l'aise, il s'agita, cherchant un nouveau sujet de distraction.

- Tiens, au fait, Fanaa, j'ai oublié de te complimenter à ce sujet... Tu as une jolie voix.

Le brigand gloussa.

- Et ta petite chanson était... très... instructive. J'ai réussi à l'entendre au milieu des soupirs de Sham', je me demande bien comment, d'ailleurs...

Il renversa le visage en arrière comme pour goûter une brise inexistante.

- Merci pour ça...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Bords du Lac Empty
MessageSujet: Re: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitimeDim 6 Avr 2008 - 3:19

Ils arrivèrent au lac... Donc ils ne rentraient pas encore. Fanaa avait du mal à garder la notion du temps. Faisait il jour ou nuit? Depuis combien d'heures avaient ils quitté la maison?

Le lac. La jeune fille s'approcha des eaux noires et immobiles de l'immense étendue liquide. Se penchant au dessus de l'eau, elle jeta un coup d'oeil à son reflet. Et elle le détesta. D'un geste, elle brisa son image en frappant l'eau... glacée. Brrr!

Elle se releva et passant à côté de Soghann, elle attrapa la bouteille tendue et la porta à sa bouche. C'était bon. Elle soupira et reposa la bouteille avant de se laisser tomber au sol sans penser à rien. La voix de Syld la tira du néant où elle était plongée.

Elle tourna la tête vers lui... il la complimentait sur sa "chanson"? Alors il l'avait entendue? Et appréciée, oh!

Fanaa se releva difficilement et avança à quatre pattes vers le chenapan. S'asseyant à côté de lui, elle posa sa tête sur son épaule et souffla:


- Je suis contente que ça t'ait plu...

Elle soupira et cligna des yeux.


- Fatiguée...

Elle se roula en boule, posa sa tête sur les jambes de Syld, baissa les paupières et sa respiration se fit régulière.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Bords du Lac Empty
MessageSujet: Re: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitimeDim 6 Avr 2008 - 4:02

- Hélà ! Ce n'est pas vraiment le lieu le plus indiqué pour faire une sieste, Fanaa !

L'avertissement arrivait un peu tard, et Syld acheva dans un soupir :
- Tu aurais pu attendre qu'on soit à la maison...

Il regarda tour à tour le visage endormi de la demoiselle, Soghann, le lac... et se mit à pianoter par terre.
Comme d'habitude, il faisait ce qu'il appelait sa "crise de mal des cavernes" : il commençait à perdre ses repères par rapport au cycle jour/nuit, se sentait nerveux... et, surtout, percevait très nettement la "présence" qui planait sur la cité.

Le jeune homme jeta un énième coup d'oeil vers le palais.

Ces moments parfois assez pénibles passaient assez vite, juste le temps de retrouver naturellement ses marques.
Shalanos, c'était un peu comme remettre de vieilles bottes délaissées depuis quelque temps : il fallait simplement s'y réhabituer.

Mais ce qui le rendait le plus irritable durant ces périodes d'adaptation, c'était l'inactivité...

Syld commença à se mordiller le pouce.

Qu'est-ce qu'il n'aurait pas donné pour une bonne cuite, là, tout de suite !


- Fanaa, allez...

Et puis fi de la courtoisie, à la fin !
Le jeune homme secoua en douceur la demoiselle.


- Allez, on se réveille ! Ca devient une habitude de me confondre avec un oreiller. Si on a inventé le lit, ce n'est pas pour rien !
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Bords du Lac Empty
MessageSujet: Re: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitimeDim 6 Avr 2008 - 4:23

- oui oui pardon...

Fanaa se redressa en mode "zombie". Lit... jour... pas le lieu... pas le moment... Syld qui grogne... Shalanos...

- Mgnnn

Ses paupières lui semblaient collées et si lourdes! Cette torpeur était forte, trop forte. Se réveiller. Vite. Reprendre conscience de la réalité. Que c'était dur!


- Soghann! appela-t-elle d'une voix plaintive.

Non non non. Elle n'allait pas jouer la gamine. Elle allait se réveiller toute seule. Voilà. Et le meilleur moyen de ne pas rater un réveil, c'était l'eau froide. Elle en frissonna d'avance.

*allez, et puis c'est bon pour la peau*

Avec beaucoup d'efforts elle marcha (tituba) jusqu'au bord du lac. Là, elle se pencha en avant et s'aspergea le visage. Tiens, ça marchait, elle s'avança encore pour plonger ses bras dans l'eau, perdit l'équilibre et fut engloutie par la surface sombre et lisse.



Sous l'eau, elle s'inquiéta tout d'abord, puis une autre sensation vint la remplacer : quelque chose l'attirait. Quelque chose loin là bas sous les profondeurs. Fanaa ne voyait rien mais, se laissant guider par son instinct, elle nagea toujours plus profond.
Elle n'avait pas atteint son but quand elle se trouva en manque d'air et fila vers la surface. Perçant l'eau, elle inspira un grand coup. L'attirance bizarre vers le fond se fit beaucoup moins pressante. Adressant de grand signes aux 2 shalos sur la berge, elle les appela :


- Sogh! Petit filou! Vous venez? Elle n'est pas si froide, on s'habitue!

Toute fatigue était envolée. Elle avait de nouveau envie de s'amuser.

- On fait la course?
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Bords du Lac Empty
MessageSujet: Re: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitimeDim 6 Avr 2008 - 18:12

Soghann dégustait sa bière, tranquilement, assis contre le mur. Il rit de bon coeur lorsque Fanaa tomba dans l'eau froide, puis quand il la vit émerger un peu plus loin, les appelant avec de grands signes. Jetant un oeil vers Syld pour queter son avis, l'assassin lanca :

- Hmm, faudrait pas qu'elle aille trop loin, quand même... ça te dit, toi, un bain ? Avec les efforts que tu as du fournir... Cela dit, si on pouvait éviter d'être tous trempés en rentrant à la maison, ce serait pas mal... Je surveille les affires, si tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Bords du Lac Empty
MessageSujet: Re: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitimeDim 6 Avr 2008 - 20:24

Syld réprima un frisson en considérant l'obscur miroir lisse et silencieux.

- Sans moi, merci bien !

Il s'adossa à son tour au mur.

- J'ai eu mon compte de baignades pour un moment. Et après les "efforts" que j'ai dû fournir comme tu dis, si j'allais me fourrer dans cette flotte glaciale (quoi qu'en dise Fanaa) ce serait un coup à attraper la mort...

Histoire de s'occuper les doigts autrement qu'en pianotant sur le sol, il se mit à jouer avec le poignard qu'il avait tiré de sa poche, puis s'arrêta un moment pour l'examiner.
Ce n'était pas une lame de Seronn, loin s'en fallait. Mais bon, c'était quand même un bel acier : net, sans fioriture, bien équilibré.

Syld fit miroiter la lame longue et effilée d'un air pensif. Il glissa un coup d'oeil vers Fanaa qui s'ébattait dans l'eau avec une énergie assez effarante.


- Au moins, on dirait qu'elle est parfaitement réveillée.

Il haussa les épaules en souriant.

- Je dois avouer que cette demoiselle-là me déroute complètement. Dire que je me targuais d'avoir une certaine expérience en ce qui concerne le décryptage du comportement féminin...

Un cliquetis discret, puis le poignard fila, tirant à sa suite la mince chaîne d'acier qui battait auparavant la hanche de l'assassin, glissée à sa ceinture.
Un caillou à quelques mètres de là sauta brusquement en l'air, chassé par la pointe du couteau. D'une traction du poignet, Syld retendit la chaîne et le poignard changea de trajectoire comme la tête d'un siairpen qui ondoie brusquement pour suivre la fuite d'une proie avant de se détendre tel un ressort pour y planter ses crochets.

Dans un claquement sec, le caillou se scinda en deux moitiés qui volèrent chacune de leur côté sur le dallage de la rue.

Le Shalos imprima un nouveau mouvement à la chaîne qui se tordit, souple, docile, presque vivante.
Sans même avoir eu le temps de toucher le sol, la lame revint dans un sifflement quasi musical. Syld la rattrapa entre deux doigts.

Avec un brin d'impatience, il éleva la voix pour que Fanaa l'entende au milieu de ses éclaboussures:

- Bon, grenouille, tu as l'intention de barboter longtemps ? Parce que si oui, je vais retourner me vider quelques verres dans la taverne la plus proche pour me passer le temps, moi...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Bords du Lac Empty
MessageSujet: Re: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitimeDim 6 Avr 2008 - 21:05

Aucun ne semblait motivé. Tant pis. Fanaa revint vers la rive et sortit de l'eau. Elle s'essora les cheveux.

- Une taverne? Mais on en sort, tu as encore faim? Enfin c'est comme tu veux je vous suis.

Jamais Fanaa n'aurait pu imaginer que sa tenue pouvait être encore plus moulante qu'elle ne l'était déjà. Mais avec l'eau, le cuir semblait vouloir ne faire qu'un avec elle...

Elle fit la grimace et haussa les épaules.


- Je suis pas une grenouille! Je préfère encore linotte si je ne suis plus une princesse. On va où alors?
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Bords du Lac Empty
MessageSujet: Re: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitimeDim 6 Avr 2008 - 21:34

- J'ai jamais dit que j'avais faim...

Sans le détacher de sa chaîne, Syld rangea le poignard avec lequel il jouait.

- Et le plus intelligent serait sans doute de rentrer à la maison : on ne va quand même pas encore se trimballer à travers toute la cité avec ce monceau de sacs sur les bras ?

Avec son aplomb habituel, il râlait comme si c'était lui qui avait dû transporter tout tout seul... alors que le "on" désignait essentiellement Fanaa elle-même et Soghann.

Puis il s'approcha de la demoiselle et glissa un doigt plus que familier entre sa peau et la ceinture du short en passant par dessous la tunique transparente.


- Tu devrais faire attention : quand on laisse sécher un vêtement de cuir mouillé à même la peau, il a tendance à rétrécir... grenouille.

Avec un petit rire moqueur, Syld recula.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Bords du Lac Empty
MessageSujet: Re: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitimeDim 6 Avr 2008 - 21:59

Le regard de Soghann suivait avec attention Fanaa, et encore plus lorsqu'elle était sorti de l'eau, son ensemble en cuir moulant adorablement ses formes. Il fini les quelques gorgées de sa bière et se leva en s'appuyant sur le mur.

- C'est ce que j'allais proposer, oui, rentrer à la maison.... Histoire que l'on pose tout ce barda, et que tu puisse sécher...

Attrapant une partie des sacs qui gisaient non loin, il lança :

- Allez, ce n'est plus très loin, maintenant.

Le chemin, à travers le quartier aisé, fut calme, loin de l'agitation et de la foule du quartier marchand. Ils croisèrent bien moins de monde dans les rues, et aucun mendiant ou enfant des rues, qui pullulaient plus au nord de la cité.

Quelques minutes plus tard, ils arrivèrent à la demeure des assassins, dont Soghann ouvrit la porte d'un geste expert. Il pénétra dans le salon, laissa tomber tout ce qu'il transportait dans un coin, et alla s'affaler dans le canapé, les jambes allongées sous la table.


- Haaaa...

Il tourna la tête, regardant le globe magique. Dehors, le début de la soirée : le soleil se couchait, teintant les nuages de rouge, et diffusant une lumière chaude dans la pièce. Soghann se retourna vers Fanaa, et lança, l'air enjoué :

- Tu nous montre ce que tu as acheté ?
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Bords du Lac Empty
MessageSujet: Re: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitimeDim 16 Nov 2008 - 16:11

L'espace de quelques instants, Fanaa s'était transformée en statue. Immobile, le souffle coupé, le coeur arrêté, et le regard fixé sur le baiser échangé. Elle n'avait plus ni chaud, ni froid, ni faim, ni rien. Cette image restait fixée sur sa rétine, Sendaë et Syld liés, emmêlés et l'air béat du chenapan après cette ... plus qu'agréable... surprise.
Il lui fallait bouger, remuer, arrêter de les regarder ainsi ou tout le monde allait remarquer son trouble. Trouble... Le mot était bien faible, bien insignifiant par rapport au chamboulement intérieur de la jeune fille. Elle tenta tant bien que mal de se recomposer un visage neutre et jeta un regard à Soghann pour baisser les yeux aussitôt.

Elle marmonna qu'elle allait chercher de quoi manger et fila par la porte non encore refermée. Une fois dans la rue elle allongea le pas et se mit à courir et courir encore. Elle tentait de réfléchir calmement mais n'y parvenait pas. Elle avança tant qu'elle se retrouva au bord du lac aux eaux trop sombres et s'y laissa tomber. Fanaa y glissa la main et sentit la pulsation déjà entendue lorsqu'elle y avait plongé. Les enfants avaient raison. Les coeurs de tous les shalos étaient enfermés là, au fond de l'eau sous le palais du roi. Ce n'est qu'ainsi qu'ils vivaient et survivaient. Les sentiments n'étant que des faiblesses, ils s'en débarrassaient au plus tôt. Seuls les forts survivent, elle l'avait bien vu.

La danseuse posa la main sur sa poitrine à l'endroit des battements de vie. Ils étaient aussi rapides que ceux d'un oiseau affolé. Remettre ses idées en place. Respirer normalement. Se calmer. Sendaë avait le droit d'embrasser Syld. Et il était normal que Syld en fut enchanté, qui ne l'eut pas été? Il n'y avait rien de surprenant à cela. Elle le savait fort bien et pourtant, elle avait de la peine. Son coeur était lourd mais elle ne pleurait pourtant pas.


- Moi aussi je devrais l'arracher et le jeter au fond du lac. Comme Soghann. Ainsi je ne serais pas heureuse, mais je ne serais pas triste. Je serais juste là. Traversant la vie comme un spectre. Il a réussi lui, et les autre shalos aussi. Alors je devrais pouvoir? Après tout sera plus facile. Oui. C'est sûr.

Fanaa détacha l'un de ses couteaux de sa cuisse. La lame argentée et superbement polie reflétait ses yeux légèrement moins bleus. Un travail magnifique cette dague. Affutée à la perfection. Un travail d'orfèvre autant que d'armurier. Magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Bords du Lac Empty
MessageSujet: Re: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitimeDim 16 Nov 2008 - 23:22

Finalement, au fil de la discution avec Krelvac, Adwel parla de son amour de l'Eau. Il était de renommée que les Médioviens adoraient l'Eau, leur élément de prédilection. Elle lui avait expliqué que même si elle n'était pas mage, elle puisait son pouvoir du liquide.

Krelvac lui parla alors du lac souterrain de Shalanos. Aussi connu que l'attirance de l'Ombre de cette race. Il lui avait proposer de lui montrer. Personne ne savait jusqu'où il allait... l'un des mystères de cette terre. Adwel fut enchanter par la perspective de toucher l'Eau dans un décor naturel... Sa ville lui manquait.

Bavardant distraitement, ils s'étaient approchés du lac... Et la voleuse la vit. Une silhouette, un flash de lumière, lueur froide du métal et son reflet dans le liquide.


Elle ne va tout de même pas...

Elle couru la dizaine de mètre qui la séparait de la silhouette. Entra dans l'eau... Son contact lui fit un choc. Elle voulu alors tout oublier et se fondre en elle. Se liquéfier et être elle... Mais le reflet de l'arme la ramena rapidement a la raison. Elle continua sa progression et immobilisa la main armée.

La jeune femme croisa le regard de la malheureuse... elles s'étaient déjà vue... a la taverne... évidemment... avec les deux autres Shalos... Elle fit une moue de dégout a leur pensée mais se repris. D'une voix douce, elle fit


- Si tu veux faire couler ton sang pour un homme, cesse. Ils n'en valent pas la peine... Si c'est a cause de ta vie, cesse. Tout ne peu être aussi noir que ce lac.

Adwel ne su pourquoi elle parlait ainsi... mais quelque chose la poussa a ajouter ces quelques mots:

- L'eau peut être pure et claire, comme la vie. Cherche seulement ton propre lac.

Dans la course, son châle s'était un peu détaché. Une mèche de ses cheveux bleus se refléta dans la lame comme en réponse a l'azur des yeux de la Shalos.
Revenir en haut Aller en bas
Senril

Senril

Réputation : 58
Localisation : à son piano

Bords du Lac Empty
MessageSujet: Re: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitimeLun 17 Nov 2008 - 12:26

L'experte en joyaux n'arrivait pas. Senril n'appréciait pas les retards qui indiquaient selon lui un manque de respect. Ainsi que de professionnalisme dans le cas présent. Le Pianiste préférait encore ne pas convenir d'un rendez vous plutôt que d'attendre une personne qui ne venait jamais.

Il déambula dans la salle de musique, sa pièce préférée, tout en réfléchissant à la faon de monter les pierres rouges. Il en ferait une parure magnifique et l'offrirait à Kyara. Qui avait totalement disparu. Senril ne s'inquiétait pas, connaissant le personnage. Elle savait se sortir de toutes les situations. Mais il était surpris qu'elle ait laissé échapper sa proie. Un imprévu avait dû se produire mais elle reviendrait bientôt. Et il aurait alors un somptueux cadeau à lui offrir. Elle serait magnifique avec. Oh oui!

Le shalos blond s'approcha de la harpe et pinça une corde. Un son lugubre retentit, et... il lui sembla entendre un écho. Il joua une note plus triste et l'effet de résonance eut de nouveau lieu. Il y avait du chagrin, profond et délectable. Intéressant. Mais ce n'était pas tout. Il percevait aussi un soupçon d'elixia dans cette peine, ce qui donnait au final une aura étrange.
Il donna des ordres à ses serviteurs silencieux, noua ses longs cheveux avec un ruban de velours noir, saisit violon et archet puis sortit.

La piste était facile à suivre, la cible avait laissé dans son sillage cette peine mêlée d'énergie, mais à si petite dose! Ce n'était pas un sorcier car il aurait affiché son pouvoir avec plus d'aplomb ou l'aurait totalement camouflé. Là, c'était autre chose.

Senril avait le pas sûr et connaissait bien les rues, pourtant il sortait rarement. Le Pianiste n'aimait pas à se faire remarquer. Malgré son aisance matérielle par exemple, il n'avait pas choisi une des maisons les plus côtées de la ville, se contentant de sa demeure plutôt moyenne pour le quartier. Il n'attirait pas l'attention sur sa fortune, ni sur ses capacités. Il avait par trop attiré les regards et les convoitises dans le passé. Il lui suffisait de se montrer. Un homme blond aux yeux verts ne pouvait passer inaperçu par ici. Ce physique si différent était une mauvaise blague du destin, car il était indéniablement de Shalanos, ainsi qu'en témoignaient les ombres dans ses yeux. Et le souverain. Lors des jours "d'audience" du palais, Senril était là, à son piano. Discret, pas trop loin de l'estrade du roi des shalos, il jouait son art, mêlant le pouvoir des ombres à la musique, il influençait l'humeur des gens, faisant toujours peser un sentiment oppressant sur la foule. Certes le grand Sentence avait bien assez de pouvoir pour s'occuper lui-même de l'atmosphère, mais il déléguait souvent cette tâche à Senril afin de concentrer tout son pouvoir à sonder son peuple.

Le Pianiste arriva bientôt au bord du lac et la vit. Sa demoiselle sans nom. Sa proie. Décidément, le destin était plus que clément en ce moment! Surtout que d'après les paroles et la mèche de cheveux de sa compagne, son experte en joyaux était là elle aussi. Quelle coïncidence amusante.

Senril s'approcha et se plaça derrière Fanaa. Il repéra tout de suite l'arme dans sa main et la mediovienne qui la retenait. Il fronça un sourcil Que s'était il passé? D'une voix profonde et calme il fit savoir qu'il était là :


- A quoi pouvez vous bien rêver devant ces eaux si sombres ma chère? Quant à vous, Dame de l'eau, je vous conseillerais de ne pas rester dans le lac. Il n'est pas ce qu'il y a de plus sain dans cette ville. Et l'on dit qu'il est habité.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Bords du Lac Empty
MessageSujet: Re: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitimeLun 17 Nov 2008 - 13:02

*Qui est elle? Que dit elle?*

Fanaa n'avait aucun souvenir de la mediovienne qui lui faisait face. Elle alignait des mots qui n'avaient aucun sens pour la jeune femme. Au moins elle ne semblait pas méchante. Fanaa courba la tête en signe de soumission.

A ce moment elle entendit une voix connue et tressaillit. Elle se redressa et son regard allait de l'un à l'autre tandis qu'elle ne lâchait pas sa dague. Elle y tenait trop.


- Rêver? Il est impossible de rêver à Shalanos.

Ils regardaient tous deux son arme et Fanaa saisit soudain ce qu'ils avaient en tête. Elle arracha son poignet à la mediovienne et rangea sa dague à l'abri dans son fourreau.

- Mais non, je n'allais pas... je ne voulais pas... je ne suis pas comme cela. J'attendais, c'est tout.

Elle cligna des yeux et regarda la femme à la mèche bleutée.


- Mais qui êtes vous? Vous n'êtes pas d'ici, vous n'êtes pas assez sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Bords du Lac Empty
MessageSujet: Re: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitimeLun 17 Nov 2008 - 13:14

Un inconnu. Au physique étrangement lointain des Shalos... et pourtant, son cœur lui indiquait le contraire... que les Shalos la dégoutait...

- Sortir de l'Eau? Oui, l'Eau est une entité mystérieuse et celle de Shalanos d'autant plus. Mais elle est surtout forte... et sombre... Je n'en sortirais que si je le souhaite.

La femme triste se dégagea et rangea son arme. Puis lui fit une remarque concernant son origine. Adwel senti son châle glisser, elle le réajusta.

- Oui, je ne suis pas d'ici. Un regard radieux et l'un de ses sourire illuminèrent son visage Et je n'ai jamais été reconnue pour être "sombre", effectivement. Si nous rejoignions la berge tranquillement?

Krelvac s'était éloigné. Il ne voulait pas interférer... le Pianiste... l'Hôte lui avait déjà dit de s'en méfier... il était trop proche du Roi... Il disparu dans les ombres.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Bords du Lac Empty
MessageSujet: Re: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitimeLun 17 Nov 2008 - 13:30

- Oui?

Docilement, Fanaa se laissa mener par l'inconnue. Elle détonnait totalement dans le décor. Et c'était joli cette note de bleu dans toutes ces ombres. Fanaa aimait le bleu.

- Et votre nom?

Elle le lui demandait par politesse, mais aussi pour tenter de récupérer des repères. Sans Syld Soghann et Sendaë, Fanaa ne savait trop que faire et où aller. Pourtant ils étaient loin, et elle était entourée d'inconnus. Fanaa ne souriait pas. Il lui semblait qu'elle ne sourirait plus jamais.
Elle finirait pas se fondre dans le décor à la longue.
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Bords du Lac Empty
MessageSujet: Re: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitimeLun 17 Nov 2008 - 14:14

Adwel pris délicatement la main de la Shalos. Elle était si triste... comme ces Eaux... Elle jetta un coups d'oeil sur l'homme au violon, fronça les sourcils puis s'approcha de l'oreille de la jeune femme en lui murmurant sous le ton de la confidence.

- Mon nom est Adweliwen, mais tu peux m'appeler Adwel...

Elle allait suivre l'homme quand une phrase la fit arrêter net.

- Un rendez vous? je n'ai de rendez vous avec personne ici...

Pourtant, quelques choses dans ce personnage lui indiquait qu'il disait vrai. Adwel détestait le mot "destin". Sa mère lui en avait que trop parlé quand elle espérait faire d'elle une Gardienne et une Mage de l'Eau... Toujours en tenant la main de la belle, elle suivit le Shalos.

Krelvac les suivirent dans l'Ombre et a distance.
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Maître du jeu
Narrateur

Réputation : 112

Bords du Lac Empty
MessageSujet: Re: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitimeLun 17 Nov 2008 - 22:49

Tandis que la jeune Médiovienne se tenait près de Fanaa, quelque chose s'était agité sous la surface. Imperceptible, un mouvement noyé dans les remous provoqués par les pas, une vie sombre dans le fluide noir.

Lorsqu'elles étaient sorties de l'eau, emmenée par le Pianiste, la surface s'était agitée plus qu'elle ne l'aurait du à cause de leurs mouvements, plus violemment, comme si une colère diffuse animait l'onde, ou qu'une nuée de minuscules animaux s'agitaient juste sous la surface.

Et, dans leur sillage, les flaques et gouttelettes que les baigneurs laissaient derrière eux sur les pavés des rues riches de Shalanos, ces parcelles arrachées au Lac restaient immobiles quelques minutes, puis s'agitaient à leur tour. Animées d'un vie propre, suivant une gravité exceptionnelle, elles glissaient entre les pavés vers l'étendue sombre dont on les avaient séparées...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Bords du Lac Empty
MessageSujet: Re: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitimeMar 27 Jan 2009 - 12:53

Les pas de Fanaa finirent par la mener à quelques mètres de la grande étendue aqueuse autour du Palais Noir. Le Lac de Shalanos. Une mer d'huile. Quand quelque chose ou quelqu'un y tombait, cela ne provoquait aucune éclaboussure, aucun bruit et les eaux sombres se refermaient sur leur proie, l'engloutissant totalement, ne la rendant jamais à la surface. Les enfants shalos racontaient qu'au fond se trouvaient les cœurs des habitants de la ville et que le lac était maudit. Rares étaient ceux qui s'en approchaient et nul ne s'y baignait à part des étrangers inconscients. Fanaa l'avait fait et avait senti quelque chose : des vibrations, un rythme, une vie? Adwel la médiovienne y avait été elle aussi. Grosse erreur. Cette dernière intrusion avait été la goutte d'encre faisant déborder la fiole de poison de Souverain de la Cité des Ombres. L'alerte avait été donnée. Et tous les intrus étaient maintenant en danger.

Fanaa ferma les yeux quelques instants. En s'abandonnant ainsi, elle sentait les courant d'ombre flotter dans l'atmosphère. Des trainées sombres partout. Et... là! du vert! Dedrane!

Quand Fanaa rouvrit les yeux, elle se trouvait sur le lac de la cité souterraine.
Immobile tout d'abord, incapable de se rappeler avoir quitté la rive, elle ressentit comme une étrange mélodie dans sa tête. Elle se concentra pour en définir le rythme, le motif ainsi tissé qui allait la guider. La Danseuse fit un pas à droite, puis à gauche, un autre, leva gracieusement les bras, dessinant des arabesques dans les airs, puis se laissa emporter. Après le premier pas, les mouvements étaient fluide, la chorégraphie coulait de source, nul besoin d'y réfléchir, juste se laisser aller... Fanaa dansait sur les eaux du lac des ombres. Elle tendit le bras et dans sa main apparut un long ruban violet sombre. Au fil de ses gracieux mouvements, le ruban formait des volutes dans les airs.

Fanaa était comme absente, se mouvant sans y penser, écoutant les murmures de la cité secrète. Elle arrivait maintenant à se fondre presque totalement dans l'esprit de Shalanos-la-noire, cette dernière n'émettait plus aucune hostilité à son égard. Au contraire elle observait, curieuse, cette silhouette souple et légère silencieusement glisser à la surface de l'eau.
L'unique personne à reconnaître encore qu'elle n'était pas Shalos était le Roi. Et encore, tous ses sens lui indiquaient qu'elle était une fille du peuple des Ombres. Seul son instinct lui soufflait le contraire. Sentence faisait toujours confiance à son instinct. Et il observait ce spectacle irréel de cette étrangère qui venait de loin, de si loin qu'elle en semblait proche, et qui éveillait en l'esprit du grand Sentence un écho infiniment lointain. Du temps où il y avait encore de la vie sur les lunes...

Fanaa sentit son regard, elle sentit l'intrusion dans son esprit, quelqu'un y cherchait quelque chose. Une réponse. A quoi? Elle arrêta de danser et fit face au "regard" qu'elle sentait peser sur elle. Elle réalisa que le Lac la déplaçait petit à petit. Sans qu'elle ait un pas à faire, elle glissait sur la surface et avançait droit sur le Palais. Le Palais et ses hauts murs. Un endroit où elle serait enfermée. A sa merci.

Ses pensées dérivèrent sur le Valaë de son rêve. Une bouffée d'air frais. Et à son amie Dedrane.


- Sendaë... Sendaë! appela-t-elle.

Mais même en se concentrant les dernières traces d'aura verte s'estompaient, disparaissaient. Sendaë était partie.

Et la Danseuse se trouvait face aux imposantes murailles d'un noir si profond qu'il aspirait toute lumière et effaçait toute couleur.
Elle n'entendait ni voix ni mots distincts mais il n'y avait aucun doute. Il l'appelait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Bords du Lac Empty
MessageSujet: Re: Bords du Lac   Bords du Lac Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Bords du Lac
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bords du haut ou du bas arrondis
» Code pour coller bords du forum/bannière
» Arrondir les bords des sous-forums
» Fond opaque - Catégories bords arrondis - Rétrécir la colonne profil
» Les bords arrondis ne s'affichent pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Shalanos-
Sauter vers: