Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Hutte des Délices (QG du Gros)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeSam 17 Jan 2009 - 2:20

- Ils sont....

Le Gros ravala sa salive en entendant la nouvelle que lui fourni Torez.... il ne pu dire le dernier mot... "morts"... Il savait intimement que bientôt, les deux zozos de la Guilde remonteraient jusqu'à lui.

- Par les Ombres... Delnot' et Kramin, vous veillez a l'entrée. Torez et Solemn, rejoignez les deux autres sur le toit pour surveillance. Tybalp, tu reste ici avec Demco. Je compte sur vous pour me protéger.

Tout était simple. Le Gros, Shalos gras a l'allure porcine avait étalé toutes ses stratégies et ses tactiques. Les meilleures depuis jamais. deux guets et deux archers sur les toits, deux adeptes des arts martiaux d'on ne sait quelles régions a l'entrée, et ses deux gardes du corps, aussi lourds de muscles qu'il l'était de graisse, avec lui.

Il se sentait presque en sécurité... Mais... s'il lui arrivait quelque chose... qu'allait-il adevenir de ses filles... Car son commèrece se déliterait avec sa mort... et ses concurants se partageraient ses belles et tendres "danseuses"

Il bu d'un trait sa liqueur, se remémorant sa défence.

A l'extérieur, a quelques mètres du bouge, une autre ombre, bien plus discrète et professionnelle, scrutait les activités du bordel.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeMar 3 Fév 2009 - 1:27

L'assassin était parvenu sans aucune peine à localiser le bordel qui servait de quartier général au Gros. Habilement dissimulé quelque part sur un toit, il observait les défenses de la place. Quatre hommes à la vue et aux flèches aiguisées sur le toit du bâtiment, deux à l'allure sèche à l'entrée principale. La porte secondaire devait être fortement verrouillée de l'intérieur, sans quoi il y aurait aussi un garde. De plus, le Gros avait certainement une garde rapprochée dans la même pièce que lui.

Soghann se frotta le menton d'un air songeur, tandis qu'un léger sourire venait écarter ses lèvres fines, laissant une lueur carnassière passer sur ses dents immaculées. Voila qui promettait d'être intéressant. Inutile d'essayer de se faufiler par l'entrée principale à la barbe des gardes, ils avaient forcément son signalement. Quand aux archers, il étaient disposés de façon à couvrir le maximum de périmètre.

Le sourire s'élargit dans l'ombre. C'était là leur erreur : à vouloir tout surveiller, ils étaient dispersés. Il suffisait à l'assassin de choisir l'instant et l'angle d'attaque adéquat pour les éliminer un à un sans se faire repérer par les autres. Le regard de glace parcouru les toits avoisinants. Dans ce quartier, plus que dans le sien, les toits étaient si proches qu'ils se touchaient presque, ne laissant entre les bâtiments que des espaces dérisoires pour laisser les rues serpenter... Si l'on exceptait les petites places qui émaillaient régulièrement la cité, comme celle sur laquelle donnait l'entrée principale.

Ne quittant pas des yeux le guetteur le plus proche de lui, l'assassin se déplaça silencieusement sur le toit qu'il s'était choisi, se faufilant comme une Ombre derrière les caisses, auvents, balcons et autres obstacles qui le dissimulaient. Parfait. Il n'était plus qu'à trois mètres du guetteur, dont un mètre de toit et deux de vide.

**Regarde ailleurs... Juste un instant...**

La patience était une vertu nécessaire aux assassins. Mais cette fois, il n'en eu même pas usage. A peine était-il positionné que des éclats de voix s'élevèrent de la rue, quelques mètres à droite du grand Shalos. Suffisamment pour attirer le regard du guetteur pendant quelques secondes.

Sans hésitation, le Shalos sorti de sa cachette, alla jusqu'au vide d'une puissante enjambée, et bondit droit vers sa proie. Celle-ci n'eut que le temps d'écarquiller les yeux et d'ouvrir la bouche tandis que l'assassin fondait sur lui tel un oiseau de chasse. La seconde suivante, le guetteur était mort sans proférer un son, une dague profondément enfoncée dans la gorge, une autre dans le coeur, le regard fixant les hauteurs insondables de la caverne.

L'assassin, courbé au dessus de sa proie désormais morte sans doute possible, releva la tête pour s'assurer de la position des autres gardes et de l'escalier descendant. Personne n'avait rien remarqué de son attaque silencieuse : ils continuaient à surveiller la rue et les toits environnants, sans se douter que le prédateur qu'ils redoutaient tant était parvenu à se faufiller juste derrière eux, sentant déjà l'odeur de la peur et de leur mort...
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeVen 6 Fév 2009 - 2:10

Un de moins. Laissant la le cadavre de sa victime, Soghann se faufila vers le second guetteur, prenant garde à ne pas buter dans le moindre obstacle... Mais il n'avait pu prévoir le grincement sonore que produisit l'une des planches de bois lorsqu'il marcha dessus. Le guetteur, tous sens à l'affut, se retourna d'un bloc pour se retrouver face à l'assassin, à quelques mètres de lui.

Retenant un juron et agissant par pur réflexe -un réflexe conditionné par des années d'entraînement-, l'assassin lança avec dextérité la dague qu'il tenait dans la main droite. L'acier fila se ficher dans la gorge de l'homme qui bandait déjà son arc, suivi par Soghann qui fonça rattraper le cadavre avant qu'il ne s'étale dans la rue bondée en contrebas.

Pestant intérieurement contre le poids de l'homme, le Shalos posa le cadavre de manière à ce qu'il ne risque pas de chuter ou d'être aperçu depuis la rue... et s'intéressa aux autres sentinelles. Aucune ne lui bouchait le passage vers l'entrée, aussi se faufila-t-il jusque là sans être aperçu. Un rapide coup d'œil lui appris que l'escalier n'était pas gardé, aussi descendit-il quelques marches avant de fermer derrière lui la trappe d'accès au toît le plus silencieusement possible...

Soghann sourit pour lui-même.

**Infiltration réussie, je suis dans la place.**
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeLun 16 Fév 2009 - 20:32

Tel un fantôme, l'assassin parcourait les étroits couloirs du bordel du Gros. Le haut de la bâtisse devait être réservé aux filles personnelles du propriétaire, ses gardes du corps, et à lui-même. Le reste des garde et les autres filles devaient être plus bas, plus proche du client... Et plus loin de la puanteur du pavé. Il pouvait faire très chaud dans les étroites rues de Shalanos, ce qui dans les quartiers les plus populaires provoquait parfois une puanteur malvenue. De plus, l'air était assez peu mobile dans la caverne, donc les riches cherchaient souvent la hauteur. Le Gros était un petit riche, mais il était tout de même à l'aise...

Comme l'attestait la décoration environnant Soghann, d'ailleurs. Des tapisseries aux tons pourpres et brodées d'or recouvraient les murs, représentant des scènes de luxure. L'assassin grimaça. S'il aimait le sexe, il était loin d'apprécier le goût de sa proie. C'était tapageur et surtout de mauvaise qualité, malgré la richesse des matériaux.

Un pas qui approchait. L'assassin se rencogna derrière une statue à la position obscène, se cachant de la vue de l'approchant et de la lueur des flambeaux. Une jeune femme. Plus suffisamment pour satisfaire les goûts du Gros, mais assez pour être une esclave ayant grandit ici et servant maintenant à la cuisine ou au ménage.

Surgissant sans bruit, il attrapa la frêle jeune femme avec toute la délicatesse possible, et l'attira derrière la statue tout en la muselant de sa main gantée. Il la plaqua contre le mur, doucement, et chuchota :


- Je ne veux pas te faire du mal. Je cherche ton maître, tout simplement. Il faut que j'ai une petite discussion avec lui. Quand je te lâcherai, tu me dira ou il est, sans donner l'alerte. Sinon c'est la dernière chose que tu fera, vu ? Je ne veux pas en arriver là, tout dépend de toi.

Dans les yeux éteints de la jeune femme -les yeux d'une esclave ayant perdu l'espoir- une lueur farouche s'alluma, et elle hocha la tête à travers les quelques larmes qu'avaient causé la frayeur de se faire attraper par l'assassin. La main sur sa bouche descendit lentement, restant près du cou mais lui laissant le loisir de s'exprimer librement. Elle commença à chuchoter sur un ton surexité :

- Vous allez le tuer, c'est ça ? Je le savais, que quelqu'un viendrait un jour crever ce gros porc ! Il est horrible ! Comment a-t-il pu vivre aussi longtemps en étant aussi méchant ? Je savais qu'il s'attirerait des ennemis trop fort pour lui... Enfin, je vais être libre, et ne plus être obligée de servir ce tas immonde !

Soghann se retient de dire que pour être libre et puissant, justement, il fallait être méchant. Elle s'en rendrait compte suffisamment tôt si elle voulait survivre dans la rue.

- Oui, je vais le tuer, et je vais faire ça bien, tu peux me faire confiance. Où est-il ?
- Au fond de ce couloir, la grande porte avec les dorures. La porte juste avant, c'est la chambre de ses deux gardes du corps. Eux aussi sont des porcs ! Tuez les si vous le pouvez...

face au regard suppliant de la jeune fille, l'assassin ne pu qu'hocher la tête. il la lâcha entièrement, et lui fit :

- Allez, file te cacher, maintenant. Laisse moi faire, et surtout ne dis rien à personne tant que je n'ai pas fini ici.
- D'accord. Bonne chance...
La jeune fille, en guise d'adieu, plaqua un baiser sur les lèvres du Shalos, et s'enfuit dans la direction opposée à celle qu'elle avait indiquée.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeDim 22 Fév 2009 - 18:55

Le regard acéré du Shalos suivi la jeune femme tandis qu'elle se hâtait de se mettre à l'abri, tandis que l'assassin essuyait ses lèvres d'un air songeur.

Il était probable que le Gros s'attende à une attaque, ou du moins à des représailles. Ses gardes devaient être en état d'alerte, auprès de lui... Et donc propices à déclencher une alarme au moindre problème. Si les veilleurs du toit ne s'en chargeaient pas avant. Oui, il aurait pu tous les tuer... Mais ce n'était ni nécessaire ni dénué de risques.

L'assassin se glissa dans le couloir désert et se coula le long des murs, se cachant dans la moindre ombre projetée par les quelques flambeaux. Il parvint jusqu'à la porte indiquée par la fille comme la chambre des gardes, et y colla une oreille, puis l'ouvrit discrètement de quelques millimètres sans la faire grincer. Comme il s'y attendait, elle était vide, et relativement bien meublée. Le Gros soignait ses gardes rapprochés, s'il ne voulait pas qu'ils le poignardent dans le dos.

Soghann traversa la pièce en direction de l'une des deux fenêtres et y jeta un coup d'oeil. Comme il s'y attendait, elle donnait sur l'arrière du bâtiment, au dessus d'une petite rue peu fréquentée. il l'ouvrit discrètement et y passa la tête, vérifiant que les guetteurs n'avaient pas vue sur ce mur là. non, ces idiots surveillaient les terrasses alentours, pas les murs mêmes de la demeure. A gauche, d'autres fenêtres, illuminées.

Un sourire carnassier anima la visage concentré de l'assassin. Avec aisance, il passa par la fenêtre, et, telle une monstrueuse araignée, se déplaça le long du mur en utilisant la moindre prise à sa disposition dans le mur en mauvais état.

On n'avait pas pris la peine de mettre des barreaux à la fenêtre, estimant sa hauteur trop grande pour présenter un risque. De plus, le Gros semblait trop aimer le luxe pour permettre de barrer sa vue sur la cité en contrebas...
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeDim 22 Fév 2009 - 23:38

Comme Sendaë restait sans réaction, Syld gagna la porte et l'ouvrit. Marquant un infime arrêt sur le seuil, le jeune homme jeta un dernier coup d'oeil vers la chasseresse avant que le battant ne se referme dans son dos.
Elle devait être encore en état de choc. Il aurait été plus sage de ne pas la laisser seule, mais...

Syld secoua la tête puis sauta au bas des marches avant de remonter la rue vers le lac d'un pas hâtif. Tout en marchant, il triturait une des fioles qu'il avait dans le fond des poches.
Prendra... prendra pas...
Il hésitait.
Certes, Sendaë lui avait proposé un filtre aux effets similaires... filtre qu'il n'aurait de toute façon pas pu prendre, ayant déjà absorbé une dose de "remontant" à la mode Shalos. Le remontant en question était efficace, mais pas sans effets secondaires. Et c'était encore pis à forte dose.
Or l'assassin ressentait davantage la fatigue à chaque pas.
Prendra... prendra pas...

Il finit par s'arrêter et, s'appuyant à une des colonnes de la promenades couverte qui longeait le lac à cet endroit, il se pencha sur son reflet qui tremblotait sur les eaux noires. Des filets de brume semblables à des fantômes s'accrochaient à la surface, signe que la température avait brusquement chuté dans la caverne. Peut-être neigerait-il sur les hauteurs du Dregnir cette nuit-là...
Il avait le regard un peu fixe et déjà brillant de fièvre.
Combien de temps encore ?

Le jeune homme haussa brusquement les épaules.
Ah, cela lui apprendrait ce qu'il en coûte de ne pas écouter les recommandations de ses soigneurs !
La fiole vide traversa les airs et disparut dans le lac sans provoquer un seul remous.
D'un revers de main, Syld s'essuya les lèvres puis repartit en courant avant d'avoir eu le temps de se traiter une nouvelle fois d'imbécile.

Quelques instants plus tard, il se collait à l'angle d'un mur d'où il pouvait observer tout son content l'entrée de service de la Hutte des Délices. Il avait déjà pu se rendre compte que la porte principale était gardée.

L'entrée de service était laissée sans surveillance. Verrouillée, probablement.
Les bordels constituaient un commerce plutôt florissant, et donc les serrures étaient généralement à la hauteur des sommes qu'engrangeaient les caisses de l'établissement.

Syld attendit que le guetteur posté sur le toit de ce côté tourne la tête, distrait par une altercation sur la place, pour traverser la rue et aller s'embusquer sous le porche. Chaque commerçant qui venait livrer ses produits avait une certaine façon de frapper aux portes. C'était un peu comme une sorte de code qui, avec l'habitude, prenait la valeur d'un mot de passe auprès des habitants. Or c'était ce genre de petite chose insignifiante que l'assassin s'amusait à retenir lorsqu'il musardait sans but à travers la cité. Il y avait tant d'habitudes, d'automatismes, même chez les personnes menant une vie complètement irrégulière. Toute une foison de détails qu'il faisait parfois bon de connaître...

Le jeune homme allait toquer à la porte lorsqu'une petite pierre ricocha sur une des marches et alla cliqueter contre les barreaux qui fermaient un soupirail à ras de pavé. Intrigué, le brigand ressortit prudemment la tête du renfoncement de la porte et leva le nez vers le toit.
Comme la plupart des constructions shalos, cette demeure était de pierre sombre, assez lourdement ornementée. La lueur des torches créait toute une faune d'ombres mouvantes sur chaque mur.
Syld plissa l'oeil, puis un sourire apparut soudain sur ses traits tirés de fatigue.


- J'arrive juste à temps, dirait-on !

Réprimant un petit rire, il fit jouer ses griffes et ne prit qu'un bref instant pour étudier la façade. La potion qu'il avait absorbée lui avait insufflé un regain d'énergie -parfaitement illusoire, mais il savait ce qu'il risquait- et ses nouvelles armes faisaient merveille, agissant comme des prolongements de ses doigts. En un clin d'oeil, l'assassin escalada le mur, et les mendiants qui se disputaient sur la place n'avaient même pas fini de s'envoyer mutuellement leur premier coup de poing dans les gencives qu'il rejoignait Soghann.

- Eh ben alors ? Je pensais que tu aurais déjà fait le ménage avant que j'arrive ? lança-t-il, goguenard, dans un de ces murmures quasi inaudibles et presque inarticulés qu'utilisaient couramment les brigands. Tu ne serais pas en train de te rouiller ?

A bien y regarder, éreinté ou pas, le sacripant semblait absolument ravi de la tournure que prenaient les évènements. Il aurait à peine eu l'air plus heureux et plus à son aise accoudé à un comptoir de taverne en face d'un fût libre-service avec crédit illimité.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeLun 23 Fév 2009 - 1:54

Un sourire goguenard vint illuminer l'Ombre ou se tenait le Shalos, accroché au mur aussi innocemment que si c'était quelque chose de parfaitement naturel pour lui -ce qui était le cas, à vrai dire.

- Je te retourne le compliment... Je commençait à croire que tu avais raccompagné la demoiselle jusqu'à Dédride.

Un léger signe de tête vers la fenêtre illuminée juste au dessus d'eux.

- Le gros est là haut, avec ses deux gardes du corps. Pas eu le temps de voir la configuration des lieux, si ce n'est que la porte est en face de la fenêtre.

D'une traction aussi souple et silencieuse que féline, l'assassin jeta un œil dans la pièce, et revint se placer au niveau de Syld.

- Un garde en face, dos à la porte. L'autre assis juste à côté de la fenêtre, face à la porte. Des masses pleines de graisses, donc lentes. Le Gros est à son bureau, sur le côté droit. Le mur gauche est occupé par un lit suffisamment grand pour cacher une armée.

L'assassin détacha une main du mur pour se gratter le menton, puis continua :

- On entre en même temps : tu t'occupe de celui du plus proche, moi de l'autre. Son cadavre bouchera la porte.

Sans attendre d'assentiment de son compagnon, Soghann grimpa le long du mur jusqu'à se positionner au dessus de la fenêtre, solidement accroché à une gargouille et prêt à se lancer dans la pièce par le haut de la fenêtre. L'ouverture était trop étroite pour les laisser passer de front, il fallait donc qu'ils s'introduisent en hauteur.

Jetant un œil vers le bas, Soghann vérifia que son compagnon était prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeLun 23 Fév 2009 - 3:12

Syld avait sagement laissé passer l'allusion à Sendaë sans ajouter de commentaire. Ce n'était ni le lieu ni le moment pour se lancer dans pareille discussion.

Il se contenta donc de signifier son accord d'un bref hochement de tête puis tâtonna un instant, à la recherche d'un point d'appui suffisamment stable pour son pied d'appel. Ses griffes s'agrippèrent fermement au rebord de la fenêtre.
Voilà, il y était.

Il n'y eu ni concertation supplémentaire ni signal : leur tandem était rodé au point que ce genre de chose devenait superflu. Et d'ailleurs ni l'un ni l'autre ne laissa son attention dériver ne serait-ce qu'une seconde sur les faits et gestes son comparse. Chacun savait ce qu'il avait à faire.
Tout le reste reposait sur une confiance mutuelle.
Si l'un venait à faillir, l'autre en paierait le prix... Mais ce n'était pas le genre de scénario qu'ils pouvaient se laisser aller à imaginer. C'était le seul moyen pour pouvoir travailler en duo.

Tout se déroula en un instant : une dernière inspiration, les muscles qui se tendent, puis, d'un coup, l'énergie qui se relâche. Plus le temps de réfléchir, d'hésiter.
Les lames d'acier crissèrent sur la pierre, un souffle, le claquement du manteau noir qui se déploie, et Syld prit pied dans la pièce en ayant juste frôlé l'appui. A peine avait-il touché le sol qu'il se détendait à nouveau pour heurter de plein fouet le garde qui décolla de sa chaise et se retrouva plaqué... ou plutôt épinglé sur le bureau de son employeur.

Le Gros resta figé au milieu de ses papiers qui s'envolaient brusquement et s'éparpillaient dans toute la salle.

Un genou appuyé sur la poitrine du garde qui hoquetait et recrachait quelques bulles de sang, Syld enfonça un peu plus fermement ses griffes dans le torse de sa victime. Les lames d'acier grinçaient contre le bois du bureau qui prenait des allures d'autel sacrificiel.
Sans redescendre de son perchoir, l'assassin leva sa main libre vers le Gros... ou plus exactement, pointa ses griffes vers une région bien précise de son anatomie.


- Bouge pas. Un seul soupir de travers, et tu pourras chanter comme soprano dans une troupe de troubadours avant ce soir... pour un peu qu'on te laisse sortir d'ici vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeMar 24 Fév 2009 - 0:21

Telle une mécanique réglée à la perfection, les jambes de Soghann poussèrent contre le mur, envoyant le corps valser, parfaitement accroché à la gargouille surplombant la fenêtre. Au retour de balancier, l'assassin lâcha et s'engouffra dans l'ouverture au dessus de Syld. Projeté au milieu de la pièce, il se releva d'une roulade tout en envoyant une dague se ficher dans le torse du garde avec suffisamment de force pour le faire reculer contre la porte. Impossible d'avoir plus de précision au cours d'un tel geste, et la dague n'avait pas du traverser l'amas de graisse jusqu'au cœur... Continuant sur sa lancée, l'assassin fondit sur sa victime et l'acheva d'un sec planté de dague de bas en haut à travers la chair tendre du coup.

Le garde n'avait pas eu le temps de bouger, ni de réagir. Ses yeux révulsés indiquaient clairement qu'il avait quitté le monde des vivants à l'instant ou l'acier avait traversé peau, langue et os jusqu'au cerveau. D'un second mouvement tout aussi sec, Soghann dégagea ses deux dagues et laissa choir le cadavre contre la porte. Puis il se tourna vers le Gros, figé sous la menace des griffes de Syld. Un sourire inquiétant figé sur son visage d'albâtre, l'assassin s'approcha sans hâte de l'homme terrifié, une dague dans chaque main.

D'un geste souple, il prit appui sur le coin du bureau et s'y assis, gardant ses dagues ensanglantées au clair. Son regard acéré se planta dans celui du Gros, et sa voix se fit aussi dure que l'acier de ses armes.


- Passons les formalités d'usage : tu sais très bien ce qui nous amène, donc tu va nous dire tout ce qui nous intéresse. Sans quoi nous allons t'écorcher vif, ce qui sera non seulement très douloureux mais aussi très lent étant donné ta corpulence et la quantité de sang que tu peux perdre avant de mourir. Le tout sans que tu ai la moindre chance d'alerter tes gardes, qui de toute façon ne pourront pas entrer. Alors ?

La dernière phrase était un pur bluff, sachant que l'homme pouvait parfaitement avoir installé un système d'alarme déclenchable de sous son bureau, ainsi qu'un passage secret par où des gardes de confiance pouvaient pénétrer. Mais Soghann en doutait : le Gros n'était pas homme à faire suffisamment confiance à plus de deux personnes, et elles étaient déjà mortes. Les autres ne devaient être que des mercenaires, embauchés à la semaine et surement en dehors des petits secrets du maître des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeMar 24 Fév 2009 - 2:49

Syld se pencha légèrement en avant.

- Sois bref et concis. Mais n'hésite pas à nous donner les petits détails quand même.

Il souligna sa suggestion d'un clin d'oeil faussement complice tout en picotant sans douceur excessive le triple menton graisseux de l'homme du bout d'une griffe.
L'expression avide et exaltée de l'assassin n'était pour une fois pas du tout feinte. La drogue qui circulait dans ses veines le rendait presque euphorique et, dans le même temps, le désir de voir le sang couler d'avantage l'envahissait comme une fièvre maligne. Plus il regardait le Gros dont l'énorme masse adipeuse et pétrie de terreur flageolait mollement sur son siège, plus il ressentait une haine croissante.

"Gros porc... ordure..."

L'explication était assez simple à trouver lorsqu'on connaissait les goûts du Gros en matière de partenaire de lit. Rien que d'imaginer ce répugnant amas de graisse en train de...

Syld se laissa glisser du haut de son cadavre de garde. Le Gros sursauta lorsque les griffes glissèrent sur sa peau rendue moite par la sueur.
Penché derrière lui, les mains posées sur ses épaules, l'assassin lui sussurra à l'oreille :


- Mais nous sommes des gens pressés, donc si tu pouvais vite retrouver l'usage de tes cordes vocales et l'art et les utiliser à bon escient, ça arrangerait tout le monde...

Les dix pointes d'aciers s'enfoncèrent cruellement dans les chairs palpitantes.

- Parle !
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeMer 25 Fév 2009 - 22:47

En un rien de temps, tout avait basculé... le gérant du bordel était la, avec les deux Shalos les plus dangereux car les moins enclins au marchandage. En tout cas, c'était leur réputation...

L'homme au faciès porcin tremblait de tous ses membres... S'il parlait, il mourrait... s'il ne parlait pas, il mourrait... Ha! que ne donnerait-il pas pour une nuit avec sa petite fée... cette jeune d'à peine 14 ans, si fraiche et si...

La peur le faisait presque délirer... Il n'écoutait pas ce que ses tortionnaires lui disait.. sinon, il savait qu'il allait imaginer de quelles façons il pourrait mourir...

Tout a coup, il se rendit compte a quel point il était faible... a quel point il enviait le corps de ses agresseurs... a quel point ce jeune au bandeau était séduisant... Une partie de lui se rapprocha de l'arme de Syld... puis se rétracta au contact de l'arme de ce charmant qui déplaça ses lames pour les enfoncer dans sa chair. Le cri mêlé à la sensations d'être embroché lui ouvrit les yeux.


- Arrêtez, implora-t-il d'une voix mélée de panique, arrêtez... retirez les lames... je... je parlerais... que voulez vous s-savoir exactement? De quelles informass-tion avez vous besoin?

Le Gros ne souhaitait pas vraiment gagner du temps... la boutique qu'il avait mis temps d'années a monter allait être tenue par son fils, le Trembleur, s'il partait pour les Ombres... non, il ne voulait qu'entendre la douce voix de ce Shalos... car en plus de sa faiblesse, il venait de trouver un autre interet dans sa sexualité douteuse... une facette de lui même qu'il n'avait jamais pensé avoir...
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeJeu 26 Fév 2009 - 0:22

Syld ne tarda guère à se rendre compte de la "réaction" de leur captif. Il réprima à grand peine un tressaillement de dégoût.
Tâchant de se maîtriser, il se pencha d'avantage, jusqu'à ce que ses lèvres frôlent presque l'oreille du Gros.


- Eh bien...

L'homme haletait, mais moins de peur que de...
L'assassin retira une de ses mains d'un coup sec, provoquant un petit cri plaintif et un sursaut de souffrance.

"Ah, si je pouvais plonger ces lames dans ton cou graisseux, là, maintenant..."

Une des griffes rougies de sang vint se poser sur les lèvres épaisses du Gros, légère, légère, presque caressante.
La voix de Syld se mua en un souffle langoureux, mais d'où la menace n'avait nullement disparu.


- Tout d'abord, nous voudrions que tu cesses tout de suite ce petit jeu. Tu sais très bien ce pourquoi nous sommes ici. Mais si tu insistes... Cela me ferait très plaisir, oh, vraiment très plaisir si...

La respiration du Gros se fit encore plus saccadée.
Syld en avait presque la nausée. La haine, le dégoût le plus profond lui tordaient les entrailles tandis que son attitude se faisait encore plus câline.
Cette pathétique baudruche savait déjà qu'il n'y avait qu'une seule issue possible à cet entretien. S'ils en venaient aux tortures physiques, ils n'en tireraient probablement que des pleurnicheries. Autant lui faire croire qu'il pouvait obtenir quelque chose avant de rendre l'âme, puisqu'il avait déjà l'air si "réceptif"... tellement réceptif qu'il en viendrait facilement à oublier la fameuse issue et à croire qu'il pouvait s'en tirer, pour un peu qu'on le "pousse" correctement. Il n'en aurait la langue que plus facilement déliée.

La griffe s'appuya plus fermement sur la bouche tremblante du Gros. Un petit filet de sang naquit et alla se perdre dans les plis de son menton.


- ... si tu pouvais nous donner le nom de celui qui t'a demandé de nous faire surveiller. Et toutes les informations que tu as à son sujet, aussi.

La main griffue revint frôler l'épaule meurtrie, tandis que l'autre main raffermissait encore un peu plus sa prise.
Les paroles de l'assassin se fondaient en un ronron quasi hypnotique, faisant presque saliver son prisonnier dont le regard se perdait dans le vague.
Ah, la Guilde avait merveilleusement formé Syld, lui apprenant à faire usage de son charme naturel comme d'une formidable arme de persuasion. De ce côté-là, l'enseignement avait été une réussite totale.


- Faisons un marché : à chaque réponse qui me semblera satisfaisante, j'ôterai une lame de ta chair. A chaque phrase superflue, tu en sentiras une nouvelle percer ta peau et s'enfoncer... lentement... profondément... Et si tu te montres assez coopératif pour que je retire jusqu'à ma dernière griffe, tu auras droit à une petite récompense.

Cette fois-ci, ce fut un doigt ganté qui vint flatter la lèvre inférieure du captif.

Par les Ombres, il se sentait malade.
Le jeune homme s'efforçait de ne pas regarder l'être flasque qui bavait littéralement sur ses gants, agité de petits soubresauts qui faisaient grincer son siège, mais son estomac se soulevait douloureusement malgré tout. Il avait envie de vomir, d'écraser cette figure gélatineuse bouffie de luxure à coups de bottes jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'une bouillie de chairs et d'os, de... de...

Il se reprit.
Ce n'était pas le moment de prendre le contrôle de ses émotions. Du moins, il devait garder la tête froide jusqu'à ce qu'il n'y ait plus rien à en tirer.
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeJeu 26 Fév 2009 - 12:11

Le Gros avait mal... et paradoxalement, il se sentait encore plus désireux de faire connaissance avec cet être si charmant. Ses trait fins, ses yeux captivant... S'il ne l'était pas encore, il se damnerait pour le posséder...

Son merveilleux tortionnaire parla d'une voix qui était chant mélodieux a ses oreilles... Que pouvait-il donner pour être avec lui sur sa couche! L'objet de son désir lui donna la réponse, une réponse si évidante...


- Récompense? demanda-t-il en le regardant avec un air sans équivoque quant à ses pensées. Et bien...

Il secoua la tête pour mettre ses idées en place. Il voulait des informations? il les auraient... mais le pervers voulait profiter du parfum enivrant du jeune.

- et bien... il y a quelques mois, un inconnu est entré chez moi... il a réussi, comme vous, a esquiver ou tuer mes gardes... mes pauvres gardes... j'ai du en réembaucher... il y en a trois fois plus...

Sentant qu'il virait sur un sujet qui n'intéressait pas son bien aimé, il poursuivit rapidement

- Au départ, je ne savais pas... mais il fait parti des votre. il est moins connu mais... il m'a proposer un marcher alléchant. Il me fourni en jeunes filles et surtout renouvelle mes femmes les moins rentables en échange d'informations.

Il avala sa salive en attendant si ce qu'il disait plaisait a son tortionnaire... était-ce une autre facette de lui qu'il découvrait? la douleur que cet homme lui infligeait l'exitait autant que le corps de sa petite fée...
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeJeu 26 Fév 2009 - 15:37

- Un assassin shalos, donc.

Syld retira une de ses griffes. Avec tant de délicatesse, d'ailleurs, qu'une longue éclaboussure écarlate rejaillit jusque sur le peu de surface du bureau qui n'était pas déjà maculée de sang.
Ce n'était pas trop difficile de deviner le chemin que suivaient les pensées du Gros.
Le jeune homme serra les dents pour ne rien laisser paraître.
Ses doigts fins caressaient la gorge flasque avec autant de douceur que s'il n'avait pas demandé mieux que de lui donner la "récompense" promise.


- Son nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeJeu 26 Fév 2009 - 17:10

Le corps du Gros fut parcourru d'un frisson de désir au contact du cuir de son désir.

- Son... nom...

il en savait plus... car il avait fait son enquette... mais le bel voulais juste le nom de celui qui lui apportait les femmes et prenait les informations...

- Et bien, c'est le Taciturne... Il n'agit pas pour lui même... J'ai réussi a mener une enquete... il n'est pas aussi dangereux que son maître...

il regarda d'un air avide et d'un désir intense...

j'ai sacrifié trois de mes hommes pour avoir l'information...
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeJeu 26 Fév 2009 - 18:16

Encore un intermédiaire !
Syld fronça le sourcil. Oui, ce qui se trouvait au bout de la ligne devait être un gros poisson, pour s'entourer d'autant de précautions.
Par ailleurs le nom du Taciturne ne lui disait rien, mais son "carnet d'adresses" professionnel n'était pas aussi à jour que celui de Soghann. Le jeune homme glissa un bref coup d'oeil vers son compère avant de reporter son attention vers le Gros.


- Une enquête, tu dis ? J'en déduis que tu as d'autres informations en réserve. L'identité de ce fameux "maître", peut-être ?

Son ton se fit si possible encore plus doux, plus suggestif.

- N'hésite pas à parler d'avantage... il n'y a maintenant plus que trois griffes...
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeJeu 26 Fév 2009 - 22:47

Le ton liquoreux de Syld berçait presque le Gros. Trois griffes... Trois griffes avant sa récompenses...

- Le Taciturne ne m'a parlé que d'une mission de surveillance concernant un "cailliou" dont on devait trouver le propriétaire. J'avais des doutes quant à la caractéristique de ce caillou... cela ne pouvait pas être une vulgaire pierre.

Il stopa pour humer le parfum du membre de la guilde, un sourire béat aux lèvres

- J'en ai déduis que cela pouvait être qu'une pierre précieuse de grande valeur... et je ne fus pas déçu de découvrir que c'était une pièce de la harpe de ses pouilleux de Médiévir! Elle a été volée et une des pierres était ici!

L'homme au faciès porcin regarda les griffes plantées dans son épaule grasse qui finalement commençait a le faire souffrir...

- C'est... une information capitale... si tu me retire deux griffes, je te divulgue le reste de mon savoir... et j'accepterais ta récompense... sinon, je m'arrête la et peu importe mon sort car rien que voir ton iris et entendre ta voix me rend heureux...


Dernière édition par Adweliwen le Jeu 26 Fév 2009 - 22:52, édité 1 fois (Raison : une histoire d'emplacement de griffes...)
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeJeu 26 Fév 2009 - 23:26

Syld se fendit d'un sourire féroce.

- Nous étions déjà au courant pour la Harpe sacrée.

Le Gros en resta bouche bée, visiblement désemparé. Il ne devait plus avoir grand chose à leur apprendre de plus.

L'assassin l'observa d'un air songeur.
La colère et l'aversion qu'il avait ressenties se calmaient. Tout ce qu'il restait n'était qu'une vague pitié méprisante pour cet homme... non, cette chose qui tremblait dans sa graisse et à qui le désir faisait perdre le sens des réalités.
Ce lâche déshonorait Shalanos.

Pourtant, deux lames effilées s'arrachèrent des plaies avec un petit bruit mou.


- Mais soit.

Syld passa devant le Gros et posa une main sur son torse pour le garder plaqué contre le dossier de son siège.

- Patience, mon cher, patience !

Il leva une griffe entre son visage et celui de son prisonnier, puis, doucement, avança un peu la tête afin de passer une langue gourmande le long de la lame encore empoissée de sang. Une goutte pourpre glissa au coin de ses lèvres.

- Plus qu'une. A toi de me dire tout ce que tu sais encore, et ensuite...

Un bout de langue espiègle recueillit délicatement la perle rouge qui menaçait de filer vers son menton.
Syld laissa flotter la fin de sa phrase, se contentant d'un sourire évocateur.
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeJeu 26 Fév 2009 - 23:52

Le Gros avait blêmi quand il apprit qu'il avait donné une information non utile a son prince... Car c'est comme cela qu'il voyait maintenant l'homme devant lui puisque dans sa mansuétude, il accepta de le rapprocher de sa récompense...

-Tout...

Son esprit vagabonda dans ses désirs salaces tout en détaillant la grace de Syld puis il se mis a parler sans s'arrêtre, presque d'une seul traite, ne reprenant sa respiration qu'au dernier moment

- En fait, je pense que vous connaissez très bien le commanditaire de tout cela. Au dessus du Taciturne, il y a un dénommé l'Estoc. C'est un homme cruel et incroyablement bon a l'épée, d'où son nom. C'est lui qui faisait, d'après Guilbert, mon meill... mon ex-meilleur épieur, le lien entre les hommes de terrains comme le Taciturne ou le Pâle et la tête de ce groupe. Je ne pense pas que cela monte plus haut... Mais la tête de tout cela, il y a Ashmed, le second de Votre Maître a la Guilde... mais je n'ai pas besoin de vous le présenter...

Il tourna un regard vers l'autre puis revint vers Syld avec une expression d'envie comme un chien qu'on empêcherait de se jeter sur sa gamelle
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeVen 27 Fév 2009 - 0:59

Pour le coup, Syld ne put réprimer un tressaillement.
Le second de la Guilde !
Il faillit demander au Gros s'il était vraiment sûr de son information. Mais non, c'était bien inutile. S'il s'était agi d'un mensonge, il n'aurait pas été proférer une accusation aussi énorme... une accusation qui pouvait très bien lui coûter la vie pour un peu que les deux assassins le laissent indemne (enfin, presque indemne) et que ces paroles viennent à s'ébruiter. Si on voulait garder un secret à Shalanos, le plus efficace restait encore de ne jamais en piper mot à qui que ce soit, même à son miroir. Une fois prononcées, les paroles avaient une fâcheuse tendance à tomber dans des oreilles pas forcément bien intentionnées.

L'assassin cogitait furieusement pour essayer de cerner les tenants et les aboutissants de cette stupéfiante révélation.
Quand on mettait l'Artiste sur un contrat, ce n'était pas pour faire semblant de chercher. Le maître de la Guilde n'était de toute évidence pas au courant des agissements de son second.

Mais Ashmed...

Imaginer que cet homme soit en train de... de tenter de doubler la Guilde en récupérant pour son propre compte le joyau, et potentiellement un indice menant à la Harpe...
Imaginer que cet homme-là...

Syld secoua la tête avec incrédulité.
Penser que le poisson était gros à ce point !

On ne devenait pas un des hommes les plus puissants de Shalanos du jour au lendemain. Etre reconnu à ce poste équivalait à une marque de confiance presque absolue de la part du Maître de la Guilde.
Envisager que ce Shalos entre tous aille commettre des actes qui s'apparentaient furieusement à une trahison pure et simple... c'était presque insensé.

Le jeune homme fixa à nouveau le Gros, presque avec intérêt.
Par les Ombres, ce couard aurait pu faire un formidable informateur ! D'autant plus que l'assassin n'avait qu'à le regarder pour savoir que l'homme aurait été prêt à faire n'importe quoi pour des "récompenses" de sa part.

Syld pinça les lèvres.
Indifférent au couinement plaintif qui jaillit de la gorge du Gros lorsqu'il se détourna, le jeune homme s'adressa à Soghann :


- Si tu penses encore pouvoir en tirer quelque chose, je te le laisse.

Puis, tout en continuant son chemin, il ajouta d'une voix un peu lasse :
- J'ai subitement besoin d'air...

Sur ce, il alla s'accouder à la fenêtre sans plus prêter attention à ce qui pouvait se passer dans son dos.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeVen 27 Fév 2009 - 21:40

Soghann n'avait quasimment pas bougé de tout l'entretien, se contentant d'engranger les informations qui s'échappaient de l'être flasque et d'y réfléchir au fur et à mesure.

Il n'avait même pas cherché à intervenir, le Gros ayant visiblement un penchant pour Syld, ce qui le rendait très vulnérable. Son compagnon s'en sortait fort bien...

**Donc, reprenons. Le Gros a été chargé de l'enquête sur le caillou par le Taciturne, homme de main de l'Estoc, lui-même commandité par Ashmed. Du moins, c'est ce que pensait le Gros, et il y avait fort à parier qu'il tenait ses informations de première main.**

Syld s'éloigna, laissant l'obèse entre les mains de l'assassin. Les pensées de Soghann suivirent le même chemin que celles de son compagnon : le Gros pouvait se montrer d'une formidable utilité, malgré la répugnance qu'il inspirait aux deux hommes. Mais il s'agissait d'un bien petit sacrifice pour avoir ce genre d'informations, et de première main qui plus était. Et le béguin qu'il avait pour Syld pouvait leur permettre d'obtenir tout celà pour rien.

Le regard de Soghann suivi son compagnon, puis revint se fixer dans celui de sa victime ensanglantée. tenant négligemment l'une de ses dagues pointée vers le visage graisseux, l'autre main posée sur son genoux, l'assassin s'adressa à sa victime :


- Bon... On dirait que tu en sais beaucoup, pour un sous-fifre. Écoute moi bien : je vais te proposer un marché. C'est très simple : ta vie contre ton allégeance. Tu nous aide du mieux que tu le peux, tu nous fourni les informations dont on a besoin, et en échange, je te laisse poursuivre ta misérable petite vie et ton commerce répugnant. Je pense que tu as compris qu'aucune protection ne peut nous empêcher de t'atteindre si on le désire. Tu pourra ainsi continuer à admirer la beauté de mon ami ici-présent... Ce serait dommage de mourir sans avoir tout vu, non ?

Comme pour ponctuer son interrogation, une goute de sang se décrocha de la pointe de sa dague et vint paresseusement s'écraser sur le ventre imposant du Gros.


Quel casse-tête ! Entre cette histoire d'étrangers, la pierre, la harpe, Adweliwen, Sendaë, l'Artiste... et maintenant, Ashmed qui venait s'ajouter à l'équation, y ajoutant un parfum de trahison et de complot! Dans l'esprit de Soghann, il n'y avait aucun doute sur le fait que tout cela soit lié, d'une manière ou d'une autre. Et ce qui s'apparentait au début à un vague incident et un lot de coïncidences prenait de plus en plus l'apparence d'une vaste machination...

Il avaient deux solutions : soit il abandonnaient là toute cette histoire, et allaient se cacher dans un coin tranquille hors de Shalanos le temps que tout cela se calme. Soit ils prenaient le Moo par les cornes et remontaient la piste jusqu'à résoudre toute l'affaire... Et c'était bien évidemment la deuxième solution que choisissait Soghann. Par curiosité, par amour du danger, et parce qu'il détestait rester à l'écart des choses intéressantes.

Les assassins jouaient à un jeu dangereux depuis quelques temps...
Mais c'était ainsi qu'ils aimaient vivre, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeVen 27 Fév 2009 - 22:52

Le gros émis un gémissement de plainte lorsque Syld se détourna de lui, le laissant aux mains de son coéquipier... C'était bien aux mains du Charmant qu'il aurait voulut avoir affaire. L'homme se frotta l'épaule blessée tout en tournant la tête vers l'objet de ses noirs désirs. Il fut ramené a la réalité par l'autre qui s'amusait un peu trop négligemment avec sa dague.

- Servir?

Comme s'il commençait tout juste a intégrer que sa réelle récompense fut d'avoir la vie sauve, il fronça les sourcils dans une expression presque comique avant que la joie ne lui déforme ses traits porcins en un rictus étrange

- Servir? Mais c'est avec une immense joie que je mettrais mes hommes et mes moyens au service du plus bel être d'Adreis et de ses trois lunes!

Le ton si joyeux ne trahissait aucun mensonges. L'homme était simplement et authentiquement fou d'amour et d'adoration envers Syld. En moins d'une demi heure, il s'était trouvé un Dieu. Et son souhait le plus cher était de satisfaire la déité, par sa propre chair s'il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeDim 1 Mar 2009 - 2:11

L'assassin fut quelque peu surpris par la ferveur avec laquelle répondit le Gros. Désormais, nul besoin de menace : cet homme répugnant semblait si authentiquement amoureux et éperdu de désir pour Syld qu'il ferait tout et n'importe quoi pour un seul regard de son idole. Le Shalos haussa un sourcil, et essuya ses dagues d'un air absent sur la tunique déjà maculée de sang du Gros.

- Qu'il en soit ainsi. Pendant que nous sommes là, tu n'aurais pas omit de nous donner le moindre petit renseignement qui pourrait nous aider ?

L'obèse était à présent une pâte tellement malléable qu'il pouvait en faire ce qu'il voulait, devinait l'assassin. Peut-être avait-il tût quelques informations sous le coup de la peur, pendant l'interrogatoire : c'était le moment dans avoir le cœur net. Tout en posant la question, Soghann réfléchissait lui-même à ce qu'il savait des hommes indiqués par leur nouvel ami.

Le Taciturne était connu pour être quelqu'un de très discret, assez efficace et surtout peu bavard. Cela en faisait un homme de main parfait pour qui désirait cacher ses agissements et surtout se cacher. De toute évidence, l'efficacité des informateurs du Gros avait résolu le problème. L'Estoc était un dur à cuir, un spadassin d'une habileté extraordinaire et rompu au combat contre n'importe quel adversaire. S'ils devaient l'affronter, ils avaient intérêt à être tout deux prêts et surtout reposés.

Soghann glissa un œil vers Syld. Il le connaissait suffisamment pour savoir qu'il était complètement au bout du rouleau, et ne tenait debout que par volonté... et sans doute quelques bonus d'ordre chimique. La question était de savoir combien de temps ils avaient. A priori, la chaîne d'informations avait été coupée avec le Gros, mais il était probable que le Taciturne en ait eu vent et ait déjà dépêché d'autres sentinelles, et pas de seconde main cette fois.

Si Syld avait réglé le problème de Sendaë, et il n'y avait pas de raison que ce ne soit pas le cas, la meilleure chose à faire était sans doute de rentrer se reposer quelques heures et de laisser travailler le Gros pour eux. Agir dans la précipitation donnait rarement quelque chose de bon, et celà leur donnerait l'occasion de réfléchir à un plan d'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeLun 2 Mar 2009 - 16:31

Heureux comme un chien retrouvant son maître, le Gros semblait avoir rajeunit! Il regarda Shoghan et lui répondit d'une voix joyeuse

Je n'ai rien omis a part que le Taciturne viendra chercher ses informations d'ici une heure. Il me faut juste "ranger" un peu tout cela, fit-il d'un air malheureux en regardant ses défunt gardes du corps. Cependant, je peux vous fournir une pièce si vous souhaitez vous reposer, manger ou même profiter d'une de mes filles. Je ne sais pas encore ce que je vais pouvoir dire au Taciturne... tout dépendra sans doute de son humeur...

C'est en tentant de se lever que la douleur de sa blessure a l'épaule se rappela a son bon souvenir. L'homme porcin grimaça en émettant un gémissement de bête blessée et se rassit lourdement.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitimeMar 3 Mar 2009 - 1:37

Syld resta un moment accoudé à la fenêtre, à la recherche d'une brise inexistante dans l'immense caverne.
Des frissons lui remontaient le long de l'échine et il tentait de les attribuer à la température qui avait légèrement fraîchi... peine perdue.

Un peu nauséeux, le jeune homme resserra les bras autour de lui tout en tendant l'oreille pour suivre la conversation entre Soghann et le Gros. Il tourna légèrement la tête dans leur direction en entendant le gémissement de ce dernier.


- Si tu tiens à rester en vie, tu devrais aller te changer et te faire soigner, en plus de faire le "ménage", lâcha-t-il avec sécheresse. Si le Taciturne venait à soupçonner que tu ais pu avoir la langue trop longue, il réfléchirait peut-être un peu moins que nous avant de de passer au fil d'une lame.

Syld pivota à nouveau vers la fenêtre. Sa respiration se faisait de plus en plus courte et il commençait à trembler franchement.
Dans certains cas, le sang de Volombre -qui constituait le principal ingrédient du "remontant" qu'il avait absorbé- pouvait agir comme un véritable poison. Et, comme presque toutes les substances modifiées par l'elixia qui existaient sur Adreis, il était à peu près impossible d'en prédire les effets avec une certitude absolue.
Une chose semblait sûre malgré tout : cette réaction quelques minutes à peine après la deuxième dose n'était pas bon signe.

L'assassin se passa nerveusement la main dans les cheveux. Au passage, il put se rendre compte que son front était brûlant. Ses pensées commençaient à vaciller, s'entrechoquer comme des ivrognes jetés dans hors d'une taverne à grands coups de balais.

"... bientôt nuit... Fanaa... Sendaë à la maison... il faut que je lui en parle... Sentence..."

Une toux violente le secoua.
Syld fit un terrible effort pour rester debout.
Quelques gouttes de sang presque noir avait éclaboussé l'appui et s'écoulaient à présent vers le sol en traçant de petites rigoles luisantes entre les moellons du mur.
Le jeune homme fixa ces veinules rouge sombre qui glissaient paresseusement vers le parquet, incapable de faire le lien entre ce qu'il voyait et le liquide chaud qui lui remontait dans la gorge. Puis il regarda sans comprendre ses mains qui se crispaient sur le rebord de la fenêtre tandis que ses griffes se formaient à demi et râclaient la pierre avec des grincements douloureux.

"C'est comme si quelque chose me faisait souffrir... pourtant je ne sens rien... rien du tout."

C'est avec cette pensée en tête qu'il s'affaissa au pied du mur tel un pantin dont les ficelles se seraient brisées net.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Hutte des Délices (QG du Gros) Empty
MessageSujet: Re: Hutte des Délices (QG du Gros)   Hutte des Délices (QG du Gros) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Hutte des Délices (QG du Gros)
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Inscrire titre et sous-titre en plus gros et uniquement que ces 2 là...
» Boutons trop gros dans la barre de navigation
» gros soucis
» Remplacer des gros-mots
» gros soucis de Code HTML pour bannière d accueil!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Shalanos-
Sauter vers: