Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Auberge de la Lumière Bleue

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
AuteurMessage
Whoami
Créateur & Administrateur
Créateur & Administrateur
Whoami

Réputation : 4714
Age : 33
Localisation : Bordeaux

Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Icon_minitimeMer 15 Sep 2010 - 18:13

- Pas le moins du monde, vous êtes pile à l'heure Gwen !

La porte s'était ouverte, laissant apparaitre une autre Gwendolyn, une troubadour semblant plus libre, sereine et plus souriante qu'auparavant. Le chasseur lui rendit son sourire, mais fut cependant surpris du nouvel accoutrement de la jolie demoiselle.
Le pantalon de cuir, même s'il était de mauvaise facture, avait l'avantage de bien mettre en valeur ses formes, tout autant que son petit haut visiblement trop serré qui laissait transparaitre une poitrine plus que généreuse. De plus, avec ses longs cheveux roux encore humides et ses yeux émeraudes, elle ressemblait à une déesse de Médievir sortant du Lac Ryma.
Whoami n'était pas du genre à regarder les femmes et à s'extasier devant. C'est un solitaire qui sait pertinemment que l'amour est dangereux et que la séduction est une arme. De part son physique angélique, il avait cependant eu beaucoup de femmes de la cour dans ses bras, mais en tant que chasseur de Lun, il était obligé de ne jamais s'attacher à elle. La mort arrive souvent trop vite dans ce genre de travail...
Mais là vraiment, il fallait être un lunaire pour rester indifférent devant tant de charme naturel. En plus la femme en question était loin d'être une casanière accroché aux nobles, c'était une vraie femme de caractère qui avait le gout du risque. Ce genre de détails faisait vraiment toute la différence.
Tentant cependant de rester impassible, il dégagea la mèche qui tombait sur son visage en secouant légèrement la tête. Bien sûr, entre ce qu'il tentait de faire et ce qui était réellement, il y avait un fossé. Le chasseur avala discrètement sa salive, détourna légèrement le regard en rougissant et continua autant que faire se peut son dialogue, gêné.


- Vous... vous êtes sûre que ce genre de vêtements sera assez confortable pour le voyage ? Il ne faudrait pas que vous soyez mal à l'aise dans vos mouvements si un danger venait à surgir.

Cela paraissait évident mais il était bon de le rappeler, le voyage serait dangereux et il y aura forcément des surprises !
Ce qui était moins évident, c'est qu'avec un habillage pareil, le chasseur aurait sans doute du mal à rester concentré sur ses objectifs.
Il l'invita à se déplacer en direction de la ville afin d'aller acheter une arme légère pour la troubadour - juste au cas où, on est jamais trop prudent -. Il lui laissa le temps de prendre sa décision sur le type d'arme, le temps d'arriver chez un forgeron réputé, situé à l'autre bout de la ville. De toute manière, il devait lui même s'y rendre pour refaire des carreaux et vérifier l'état de sa dague.

Le duo passa devant une grande boutique de couture ou s'exhibaient en vitrine tout types de vêtements pour femmes, allant de la robe de bal aux habits de combats purs et simples. Gwendolyn tiqua sur le magasin et Whoami ne put s'empêcher de lui demander.


- Vous aimez la mode Gwen ?

_________________
Administrateur principal du projet, créateur et développeur.

"Adreis, les 3 lunes" Alpha fermée en cours.
Sortie de la béta publique : Pas de date prévue actuellement...


Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Valnor10

Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Staff_11
Revenir en haut Aller en bas
http://projet-adreis.exprimetoi.net
Gwendolyn

Gwendolyn

Réputation : 144
Age : 24

Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Icon_minitimeMer 15 Sep 2010 - 20:16

Quand elle reporta son regard sur Whoami, Gwendolyn fut heureuse d'y voir un sourire. Elle le mettait de bonne humeur, mais il y avait quelque chose d'autre derrière ce regard. Il semblait surpris de la voir. Etait-elle si différente ?

- Pas le moins du monde, vous êtes pile à l'heure Gwen !

Elle rigola joyeusement, se faisant la remarque que c'était bien la première fois qu'elle était à l'heure quelque part. Mais du coin de l'oeil elle remarqua le changement d'expression chez Whoami, il regardait ses vêtements. Curieuse de savoir ce qu'il en pensait, elle essaya de traduire son expression ... et ce ne fut pas très dur. Gwendolyn s'était souvent entrainée à lire ce que pensée les nobles de Levitas sur leurs traits, mais ceux-ci étaient tellement fermés que la tâche était ardue. Et la jeune fille se doutait que d'habitude, Whoami n'était pas de ces personnes facile à lire, dont les visages révélaient tout comme dans un livre ouvert mais là ... là elle n'eut aucun doute. Un sourire discret se dessina sur les lèvres de la jeune fille quand Whoami sembla gêné, remettant une mèche de cheveux en place avant de rougir légèrement. Etait-il possible que ... était-il possible qu'elle lui fasse le même effet que lui sur elle ? Elle eut le vertige à cette idée, réfléchissant à toutes les difficultés que cela rajouterait. S'il avait totalement été indifférent à son charme ...

- Vous... vous êtes sûre que ce genre de vêtements sera assez confortable pour le voyage ? Il ne faudrait pas que vous soyez mal à l'aise dans vos mouvements si un danger venait à surgir.

Elle ne put s'empêcher de rire de nouveau. Même s'il était fort dangereux d'essayer de charmer un compagnon de voyage, il était dans le nature de Gwendolyn d'être un peu aguicheuse. Et savoir qu'elle lui faisait un certain effet dans cette tenue faisait remonter celle-ci dans son estime .. peut-être que finalement il n'était pas si idiot de garder cet accoutrement. La jeune fille finit par se former à réfléchir convenablement, de façon pratique, et non de laisser son attirance prendre le dessus sur le reste. Pourtant sa voix traduit une certaine sensualité quand elle répondit :

- Mes vêtements ne vous plaisent pas ? Cela m'étonne... Mais vous avez raison, je ne pense pas que ces vêtements soient fait pour le voyage. Je préfère ma robe, elle est n'entrave aucun de mes gestes. Je changerai, si vous le désirez.

Elle ne put s'empêcher de continuer de sourire quand ils partirent vers la ville. Whoami lui proposa de lui acheter une arme légère, en plus de la lame de sa flûte. Elle accepta de bonne foi, et commença à réfléchir sur ce qui lui conviendrait le mieux... Ils discutèrent d'un forgeron réputé dont même elle avait entendu parler. Elle faillait faire la réflexion que les prix devaient être exorbitant là-bas, mais ce retint. Le sujet de l'argent était clos, il ne servait à rien de se quereller de nouveau dessus.
Mais au milieu de leur discussion, ils passèrent devant une immense vitrine de vêtements. Gwendolyn ne put s'empêcher d'admirer les belles robes à l'intérieur... Elles étaient si élégantes ! Un soupire faillit lui échapper, mais elle le retint. Pourtant son attirance n'échappa à son compagnon, qui demanda :


- Vous aimez la mode Gwen ?

Gwendolyn lui retourna un regard surpris. Puis elle ne put s'empêcher d'en rire joyeusement. A la mode ... Elle lui offrit son plus beau sourire, rayonnante, avant de répondre :

-Quelle drôle de question. Je suis la fille d'un savant réputé Whoami, vous vous doutez que je n'ai pas manqué d'argent pendant mon adolescence et ... de belles robes aussi. Pour être sincère, quand je suis partie de chez moi c'est bien la dernière chose qui me manquait : les couches de vêtements, les accessoires, les fanfreluches, la dentelle... tout cela était terriblement encombrant, si ce n'est lourd et je n'ai jamais été une gentille fille sage qui restait sur sa chaise à discuter autour d'un thé. Pour escalader des maisons, ces robes étaient un enfer, j'en ai déchiré plus d'une. Mais maintenant ... cela fait un certain temps que je suis troubadour, et c'est connu : les troubadours voyagent légers comme le vent. Impossible d'emmener ne serait-ce qu'une robe un peu différente. Alors oui, la mode me manque parfois quand je pense devant ce genre de vitrine...

Elle laissait son regard se baladait sur les tenues de la vitrine. Puis elle retourna la tête à nouveau pour demander légèrement :

-Et vous Whoami, qui êtes-vous ? Je ne connais que votre prénom. N'est-ce pas un peu léger comme information, pour voyager avec vous ? Si je dois être méfiante, je pense que c'est une question qui s'impose.

Nul doute, ils étaient bien dans les quartiers commerciaux de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Michael

Michael

Réputation : 507
Age : 28
Localisation : ailleurs, ici, ou faire, son nid

Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Icon_minitimeJeu 16 Sep 2010 - 10:42

Le changement de Kyara fît naître un soupir soulagé aux lèvres du fédorien. Il y avait toujours eu une possibilité qu'il se trompe, cette simple pensée, pour cette situation... Cela devait l'effrayer bien plus que tous les champs de bataille... De doux baisers se posèrent sur son visage, l'électrifiant, faisant disparaître toute ces pensées. Le tissu laissa la place, au fur et à mesure, à la peau nue. Il la dévorait du regard tout en laissant filer ses mains sur son corps. Dans ses yeux brillaient une étrange lueur, subtil mélange de joie, d'excitation qui grandissait de plus en plus, mais aussi de curiosité. Et, sous les caresses communes, il redécouvrait tout, comme au premier jour.

Un baiser de la jeune femme suffit à le foudroyer et à lui faire perdre la tête, la renversant en prolongeant le délicieux contact. Il s'accorda un instant pour l'observer avant que ses doigts et sa bouche glissent, faisant naître des gémissements selon les passages. C'était une douce mélodie qu'il tirait tendrement à la shalos. Deux mains se posèrent ensuite sur son torse et les rôles furent inversés.

La suite... La suite laissa la place à la passion, la suite ne se raconte pas toujours, au risque de dissiper la magie... Elle se ponctua par des souffles courts, des murmures étouffés. Par de subtils mouvements, toujours compris par l'autre protagoniste. Par un ballet ? Par un duo. Par un échange qui ne se stoppa qu'après bien du temps, laissant deux amants étourdis enlacés tendrement..


Un rayon de soleil filtra à travers les volets pour éclairer un fédorien assoupi. Celui ci ouvrit les yeux en maugréant une quelconque menace au soleil, quelque chose se trouvait dans ses bras. Il s'habitua doucement à la luminosité pour surprendre Kyara endormie dans ses bras. Un sourire tendre se dessina en même temps qu'un léger rire, la dernière fois qu'elle avait dormi dans son lit, lui était en boule sur le sol. Cela avait un peu changé. Il posa un baiser sur le front de la belle endormie avant de se relever doucement, quelques muscles tentèrent de lui rappeler la veille mais il était tellement détendu que les conseils s'évanouirent dans le même mouvement. Michael entrouvrit les volets pour accueillir un peu plus de lumière et un froid mordant qui lui arracha un grognement de contentement. Il se retourna pour regarder encore une fois la violoniste qui se réveillait, se passait une main devant les yeux, l'air encore un peu ensommeillée. Magnifique dans sa nudité, voilé par quelques de ses longs cheveux qui dessinaient de somptueuses arabesques sur son corps, encore entourée par les brumes de la nuit et du plaisir tout en étant sous la lueur matinale. Les bras croisés, le fédorien gravait cette image dans sa mémoire.


-Si c'est un rêve, ne me réveillez surtout pas.

Remarque impossible à exécuter. Il le savait très bien, dès qu'il se rhabillerait, il remettrait sa carapace, il redeviendrait le mercenaire chargé de problèmes, censés résoudre les problèmes des autres. Le jeune homme alla sur le lit à nouveau pour serrer Kyara dans ses bras en l'embrassant, s'enivrant une dernière fois de son parfum et de cette sensation.

-Merci Kyara, pour ce songe, pour tout.

Un sourire chaleureux, un regard amoureux et des cheveux en bataille, Michael semblait jeune, le poids des meurtres et de la guerre disparus pour un instant de ses épaules. Le jeune homme se retourna, enfilant ses affaires, rajustant ses gants, chargeant son épée sur le dos qui ne lui semblait plus si lourde, récupérant son sac. Il ouvrit la porte et se bloqua un instant, le regard levé, perdu dans le vague.

-Si seulement....

Il secoua sa tête avec résignation avant d'adresser un dernier sourire à Kyara qui commençait aussi à se rhabiller.

-Je réserve la table.

Le fédorien ferma derrière lui, abattu l'espace d'un instant pour une raison trop familière avant de se secouer. Après une nuit comme cela, non, il n'avait aucun droit de se morfondre, absolument aucun. Le mercenaire descendit dans la salle principale, trouvant d'un coup d'œil Hakuren à une table, toujours occupé à griffonner et à réfléchir. Il y avait des choses qui ne changerait jamais. Le jeune homme passa commande et s'installa à ses cotés, récupérant entre autre une pile de lettres qui lui étaient adressés. Il les observa avec surprise, mais les laissa de coté pour un moment. Il aurait le temps de les lire.

-Bien dormi ? Ou sont les autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Hakuren

Hakuren

Réputation : 420

Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Icon_minitimeJeu 16 Sep 2010 - 11:01

Si Hakuren fut surprise de l'arrivée du fédorien, elle n'en montra rien. De glace, comme a son habitude et qui plus est, contrariée par le passage de la lévétis aux cheveux rouge... sans même un mot... Ce qui rendait l'atmosphère assez fraiche. Rien d'étonnant pour Mickael, maintenant habitué a son caractère.

Elle releva la tête et fit d'un ton plutôt monotone mais teinté d'une pointe d'agacement


- Oui, j'ai extrêmement bien dormi. Melle Tinuviel est passée en coup de vent sans un mot et vient de sortir. Pour les autres, Lynn et Sek sont partis de bonne heure et Adwel et Fanaa d'avantage encore. Bien entendu, sans rien nous dire, sans rien préciser... Après tout ce qu'on a fait pour les aidés, j'aurais espéré un peu plus de reconnaissance! Non mais sans blague! on se décarcasse à se battre contre des fous furieux ou contre un monstre quasi invincible et on nous laisse en plant, comme ça, derrière eux...

A mesure que sa colère surgissait, l'air déjà frais autour d'elle se glaçait. La tisane de la mage commençait déjà à geler dans la tasse... Quelques clients matinaux frissonnèrent, cherchant la porte ou la fenêtre ouvertes.

- Tu trouve ça normal? moi qui pensais qu'une compagnie devait plus ou moins rester solidaire... Même si ce n'est pas vraiment mon genre d'être sociable, je l'avoue, mais quand même! Je n'arrive pas a y croire!

Le thé était a présent en forme de glaçon dans la tasse qui se couvrait de givre.
Revenir en haut Aller en bas
Michael

Michael

Réputation : 507
Age : 28
Localisation : ailleurs, ici, ou faire, son nid

Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Icon_minitimeVen 17 Sep 2010 - 22:45

Un frisson glacé. Pas la peine de s'interroger longtemps, il commençait à côtoyer Hakuren assez souvent pour s'accoutumer à ce froid peu naturel. Mais la vision des autres clients qui frissonnait lui arracha un sourire amusé. Tuneviel ?... Ah oui, la ménestrel. Il ne la considérait pas vraiment comme faisant partie du groupe, mais après tout...Oui, elle avait tenté quelque chose contre Lunelia alors elle méritait de la considération.

*Il n'empêche en coup de vent, c'est toi la référence Hakuren*

Par contre la mention des quatre partis de bonne heure lui fit clairement froncer les sourcils. Il devint rapidement clair qu'ils étaient partis pour de bon ailleurs. L'atmosphère se réchauffa brusquement tandis ce que le jeune homme serrait ses poings. Quelques personnes commençaient d'ailleurs à éternuer, victime d'un étrange chaud et froid...

- Tu trouve ça normal? moi qui pensais qu'une compagnie devait plus ou moins rester solidaire... Même si ce n'est pas vraiment mon genre d'être sociable, je l'avoue, mais quand même! Je n'arrive pas a y croire !

La, par contre, il ne pût s'empêcher de se décrisper. Lentement d'abord, puis avec un sourire qui se mua rapidement en rire étouffé. Avisant le froid menaçant, il leva les mains au ciel, les yeux rieurs.

-Désolé. C'est juste... Comment dire... Je n'aurais jamais imaginé que tu puisses t'énerver parce que des gens te faussent compagnie. C'est comme si les lunes décidaient de danser la valse.

Il se figea un instant, se remémorant la nuit qu'il venait de passer.

-Oublie, on change tous, et je vais me tenir à l'affut de la valse des lunes...

Il se remit en arrière, les bras croisés. Ainsi, Fanaa et Adweliwen lui faussait compagnie... Pour quelle raison ? Au lieu de s'énerver, c'était cela qu'il fallait chercher...

-Ce ne peut être l'impulsion de Fanaa... Elle n'est pas assez "grande"... Lyn et Sek non plus, le deuxième serait un peu trop enclin à protéger sa sœur qui est pas forcément en mesure pour un voyage...Enfin, je peux me tromper, elle a un sacré caractère après tout...

Une vision, entraperçue hier soir, quand il flottait encore dans les brumes rouges. Un visage terrifié. Adwel...

-Ah...Je vois... Oui, ils n'auraient pas du partir comme cela, mais je crois que je les comprends...Adwel et Fanaa aussi surement, ont été terrifiés, ce n'est pas leur première confrontation...Entre les fanatiques et ça... Tu m'étonnes qu'elles ont décidés de fuir au plus vite.

Le fédorien laissa filer un juron.

-Mais quel que soit l'endroit, cela ne changera rien, elle les trouvera quand même.. Il faut...

il se figea un instant, se rappelant de la confrontation de la veille.

-Non. En fait, cela ne changerait rien que je sois là ou pas... Il faut que je trouve un moyen de la tuer... Je ne laisserai pas Fanaa être chassée toute sa vie....

Il releva son regard sur Hakuren.

-Au fait, pourquoi nous as tu aidés ? Et, petite question personnelle, tu commence sà t'attacher à nous ou quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Kyara

Kyara

Réputation : 1268
Age : 37
Localisation : Mazamet

Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Icon_minitimeSam 18 Sep 2010 - 2:46

La shalos grogna un peu quand un rayon de soleil vint frapper ses paupières closes. Pourquoi osait-on la réveiller !!! Un mouvement sur son coté lui fit doucement reprendre pied avec la réalité, un sourire vint apparaitre sur ses lèvres en repensant à cette nuit. Un baiser sur son front puis Michael qui se levait. La demoiselle ouvrit doucement les yeux, elle s’assit sur le lit, se frottant les yeux pour chasser les dernières brides de sommeil.
Il la regardait, elle le regardait, nu devant la fenêtre qu’il venait d’ouvrir, apportant un petit air froid qui fit frissonner la shalos. Décidément elle n’aimait pas cette région, vraiment trop glacé pour elle.

Michael revint un instant auprès d’elle, la serrant dans ses bras et pour un dernier baiser :


-Merci Kyara, pour ce songe, pour tout.

Ils échangèrent un regard, Kyara y vit quelque chose qu’elle n’aurait jamais pu croire il y avait encore quelques heures et pour elle surtout, même son Maitre ne la regardait pas vraiment comme ça. Mais au moins il avait l’air heureux, c’était le plus important. Michael finit par se rhabiller, elle en profita tout de même pour « se rincer l’œil ». Puis se décida aussi revêtir ses vêtements.

Un moment d’hésitation :


-Si seulement....

La shalos releva la tête, le regard interrogateur. Le jeune homme lui sourit :

-Je réserve la table.

Sur ce Michael sortit. Kyara resta quelques instants le geste suspendu, puis se remit à lacer son bustier pour le fermer. Que voulait-il dire par « si seulement » ? Elle secoua la tête, finit de s’habiller puis descendit à son tour dans la salle commune.
La violoniste se dirigea vers le bar et se commanda un chocolat chaud. En attendant, elle regarda un peu mieux la salle mais ne vit que Michael et Hakuren à une même table.

** Les autres dorment-ils encore ? **

La réponse arriva avec le chocolat. La musicienne lut le mot qu’Adwen avait laissé.

**Bon au moins Elles vont bien, et je pourrais les retrouver sans leur courir après. J’espère juste que le voyage c’est bien passé. **

Elle prit sa tasse, se dirigea vers la table de ses compagnons :


- Bonjour, dame Hakuren…

Brrr ! Un frisson lui parcouru l’échine


- Que se passe-t-il ?

Tout en posant la question, elle tendit le parchemin qu’Adweliwen lui avait laissé :


Spoiler:
 

En attendant la réponse, elle sirota son chocolat.
Revenir en haut Aller en bas
http://kyara.cowblog.fr
Hakuren

Hakuren

Réputation : 420

Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Icon_minitimeDim 19 Sep 2010 - 23:20

Hakuren envisageait de répondre a Mickael. S'attacher a eux... il ne fallait peut-être pas pousser mais... Kyara arriva alors que la mage allait parler... Lui coupant sa réflexion... attisant sa colère

- Ce qu'il se passe.... Ce qu'il se passe? mais... Mais tout le monde est parti! Voila ce qu'il se passe! Et vous savez où ils sont partis? parce que moi, a priori, je ne suis pas dans la confidence. Raaaaaaah! Que vous m'agacez tous! Vous, les gens d'en bas! Même a Levetis, on est plus .... civilisé.... Voila! Civilisé! Alors que je pensais pouvoir m'intéresser a des gens que je commençais a estimer, je remarque que ce n'est pas réciproque! Ouvrez vous! Ne soyez pas si solitaire qu'il disait le Doyen! Voila où ses conseils me mènent! Ici! sans but, sans rien! Imbéciles... le monde est peuplé d'imbéciles!

Hakuren se renfrogna. Le chocolat chaud n'avait plus rien de chaud. Elle ne disait plus rien, mais tout le monde pouvait sentir que la moindre parole de travers pouvait la relancer.
Revenir en haut Aller en bas
Michael

Michael

Réputation : 507
Age : 28
Localisation : ailleurs, ici, ou faire, son nid

Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Icon_minitimeLun 20 Sep 2010 - 1:37

Kyara... Michael se secoua doucement, chassant les réminiscences de la nuit. Pas facile quand on se retrouvait avec un bon paquet de courbatures, mais disons qu'elles étaient dues à Lunelia. Cela éviterait au moins qu'il s'égare. Le jeune homme récupéra le feuillet qu'il parcourut en diagonale. Médievir effectivement, la mention du cottage le fit se crisper par contre. Si Gavriel y était encore....Être pourchassé dans la ville pour un meurtre d'un salopard ne le gênait pas le moins du monde. Il se retint de déchirer la feuille d'un geste. Elle ne l'avait pas méritée. D'ailleurs. Il sortit le deuxième feuillet cacheté avec le sceau de la reine.

Spoiler:
 

Une nouvelle proposition... Il n'avait que faire des récompenses. Mais il avait des affaires à régler à Fedoran, du respect pour sa reine, et un intérêt à voir Whoami...Une dernière liasse de lettre. Ah, son salaire, mais sous forme de lettres de change d'une banque de médievir. Cela lui arracha un grognement, il aurait préféré du liquide, c'était moins contraignant...Un courant d'air froid le transperça, Hakuren tempêtait. Cette vision arracha un nouveau sourire au fédorien, il s'y habituait vraiment en fait. Il murmura pour lui même.


-Dire que je pensais que c'était le feu qui nécessitait des attentions pour ne pas s'éteindre ou embraser.

Il cherchait ses mots, le regard perdu au plafond, penchant la tête au rythme d'une musique invisible.

-Ils sont partis à Medievir, Adwel est rentré chez elle en somme en emportant Fanaa dans sa course, terrifiée comme elles étaient. Ah, au fait, c'est peut être parce qu'il y à un mur autour de toi que l'on a du mal à s'intéresser à toi non ? Une façade, on en fait rapidement le tour, après, c'est plus complexe à l'intérieur. Enfin, tu t'améliores de ce coté là...

Il croisa ses bras et croqua un morceau de pain qui lui servait de petits déjeuners avec quelques pommes, il calculait doucement.

-Je crois que je vais accompagner ce Whoami. Il me faut des informations sur cette Lunelia. Je ne peux pas accepter que Fanaa soit à sa merci. Mais j'aimerais la voir....raaahhh. Merde, je vais surement aller à Fedoran...

C'était la meilleure des solutions, pas la plus agréable, mais la plus rentable. Le jeune homme soupira doucement.

-Et quels sont vos projets ? Ah, pour info, c'est vrai qu'il y a pas mal d'imbéciles, mais je ne crois pas que ce soit le cas de nos amis. Essaye les causes plutôt que les conséquences, cela devient plus logique.
Revenir en haut Aller en bas
Hakuren

Hakuren

Réputation : 420

Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Icon_minitimeMar 21 Sep 2010 - 23:02

- Donc pour toi, le fait d'avoir aidé lors de cette merveilleuse nuit a se battre contre des adeptes complètement tarés, cela engendre une indifférence voire un oubli total? Mais c'est fabuleux! Vraiment fabuleux! Et bien en voila un de projet... l'étude merveilleuse du comportement d'un groupe d'aventuriers "unis"... Et pour cela, et bien je vais aller hum... Je vais te suivre tiens! je n'ai jamais été a Fédoran, c'est l'occasion!

Hakuren avait dit cette dernière phrase avec un air de défi. Visiblement, elle n'avait pas envie d'aller avec ceux qu'elle pensait être des "amis"... si un tel mot avait un réel sens pour la reine des glace.

[hrp] oui, je sais, toujours aussi nul...[/hrp]

Revenir en haut Aller en bas
Kyara

Kyara

Réputation : 1268
Age : 37
Localisation : Mazamet

Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Icon_minitimeMer 22 Sep 2010 - 1:04

[hrp]Mais non, mais non ! ^^[/hrp]

La shalos sirotait son chocolat

-Je crois que je vais accompagner ce Whoami. Il me faut des informations sur cette Lunelia. Je ne peux pas accepter que Fanaa soit à sa merci. Mais j'aimerais la voir....raaahhh. Merde, je vais surement aller à Fedoran...

Pendant un court instant on put voir un léger voile de tristesse passer sur l'œil bleu de la shalos, rapidement évanouie.

- Pour ma part je vais retourner à Médievir... Et Michael si tu veux avoir des nouvelles de Fanaa, tu n'auras qu'à essayer de me joindre en touchant la pierre que je t'ai offert, je ne t'assure pas que cela fonctionnerait mais on pourra toujours essayer.

Elle lui sourit, tout en réfléchissant à la façon dont elle allait rejoindre la ville de l'eau. Elle finit par se lever et retourna au comptoir pour demander à quel distance se trouvait Miedevir, elle apprit donc qu'il lui faudrait au minimum une journée à cheval. Elle remercia le tavernier et se re-dirigea vers la table.

- Bon, si je veux être à Medievir ce soir je vais devoir partir maintenant et ne pas trop trainer.

Sur ce elle remonta dans la chambre, remit son violon sur son dos et redescendit. En passant elle demanda où elle pouvait acheté une monture, acheta un peu de ration pour la route et retourna auprès de Michael et d'Hakuren.

- Voilà ! Je vais donc vous laissez. J'espère que le voyage se passera sans encombre et qu'il vous plaira Dame Hakuren.

Elle se tourna vers Michael :


- Bonne route jeune homme !

La shalos hésita... Mais finit juste par leur faire un signe de la main et sortit de l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
http://kyara.cowblog.fr
Michael

Michael

Réputation : 507
Age : 28
Localisation : ailleurs, ici, ou faire, son nid

Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Icon_minitimeJeu 23 Sep 2010 - 1:05

Hakuren comptait donc le suivre ? Pourquoi pas, il n'avait pas encore voyagé avec elle, et Fédoran réservait quelques merveilles pour les érudits, malgré sa réputation pour le moins ; sulfureuse. Cela risquait de faire quelques étincelles qui arrachèrent un sourire au jeune homme. Il ne releva par contre pas sa phrase, inutile de discuter quand quelqu'un s'agaçait de cette manière. Il avisa par contre un voile de tristesse qui fila dans les yeux de la shalos.

- Pour ma part je vais retourner à Médievir... Et Michael si tu veux avoir des nouvelles de Fanaa, tu n'auras qu'à essayer de me joindre en touchant la pierre que je t'ai offert, je ne t'assure pas que cela fonctionnerait mais on pourra toujours essayer.

Michael ne dit rien, hochant simplement la tête avec lenteur. C'était mieux comme cela...Surement...Oui... De plus, il allait retrouver quelque chose... Oui, il valait mieux, beaucoup mieux qu'elle ne l'accompagne plus. Cela ne l'empêchait pas de sentir un pincement au cœur. La violoniste se prépara en coup de vent, avant qu'il n'ait le temps de faire grand chose, elle leur adressait un signe de main.

- Bonne route jeune homme !

-Ouais... On va dire cela.

Il la salua de la main, observant sa silhouette qui disparaissait dans l'ouverture. Un soupir s'éleva, de sa bouche, cela le surprenait. Tournant la tête, il vit Hakuren qui l'observait, intriguée.

*Oh ow, elle va pas me lâcher...*

Un mouvement au dehors, la lumière qui filtrait dans la salle se retrouva obstruée par quelques silhouettes tandis qu'un bruit de métal se faisait entendre. Michael se leva aussitôt. Les casques qui venaient de passer, c'était ceux de la milice de la ville. Vu l'agitation de la veille, vu la leur, cela ne sentait pas particulièrement bon. Le fédorien jeta une cape sur ses épaules à la va vite, camouflant ses cheveux rouges reconnaissables entre mille sous le tissu en faisant un signe à Hakuren.

-Ils s'est passé quelque chose de nouveau. Vaudrait mieux qu'on file, vite...

Des éclats de voix au dehors, des personnes étaient prise à partie. Il percevait des bribes revenant trop souvent. "meurtres inexplicables", "massacre", "sang", "un couple de fédoriens", "disparition".

-Très vite en fait. Ils recherchent des fauteurs de trouble et on est bien classés.

Il réajusta son sac et son épée, attendant que Hakuren range ses affaires en fixant la porte. Dès l'instant ou le dernier livre se trouva rangé dans la besace, il lui adressa un signe et il se glissa par la porte de service, adressant un dernier salut à l'aubergiste.

- Hum, excusez moi, mais des chevaux vous attendent vous savez ?

- De quoi ?

-Enfin, un cheval et une autre monture pour être plus précis.

-... Si vous le dites...

Il n'avait pas le temps de faire la fine bouche après tout... Si de l'aide s'offrait. Bifurquant, il fila vers les écuries entraînant la lévitis à sa suite. Il eut juste le temps de se baisser pour éviter un coup de sabot rageur. Relevant la tête, il se retrouva face au poil flamboyant d'un chewgal, en forme, et l'air assez agacé. Derrière lui, une jument, plus placide, gardait une distance de sécurité

-Je vois, un cadeau empoisonnée en somme. Je prends.

Il sauta sur la monture en flattant son encolure. Les chewgals étaient parfaits pour les longs voyages, mais leur caractère était affreux. Ils pouvaient autant aider que tuer, mais Michael était bon cavalier.

- Après vous Hakuren, je vous suis.
Revenir en haut Aller en bas
Hakuren

Hakuren

Réputation : 420

Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Icon_minitimeJeu 23 Sep 2010 - 8:19

Hakuren suivit la scène "d'adieu" entre le fédorien et la shalos. Elle sourit, légèrement moqueuse. Quelques instant plus tard, elle allait demander quand ils partiraient quand le mercenaire se figea. La raison? la milice... Il fallait prendre la tangente... Immédiatement. La Mage fourra rapidement ses carnets dans son sac et fut embarquée vers les écuries. Un mouvement de recule du couple.
- un chewgal? atypique.

Elle-même monta sur sa jument après avoir attaché son sac derrière la selle et sorti au pas. Une fois dans la rue, elle pressa un peu sa monture qui allongea le pas. Les passants, peu nombreux actuellement, s'écartèrent en voyant l'étrange monture du fédorien.

Ils sortirent sans trop de souci... Une fois dans la ville, le voyage vers Fédoran commença.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 11 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Auberge de la Lumière Bleue
Revenir en haut 
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
 Sujets similaires
-
» Barre bleue
» Bannière sans bande bleue sous Prosilver
» Premiers pas - merci de vos commantaires
» Script de lumière de Noel
» Lumière au survolage des pseudos sur toutes les pages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Ilymir-
Sauter vers: