Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Auberge de la Lumière Bleue

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeVen 10 Sep 2010 - 10:33

Adweliwen était en train de soulever les draps pour s'y glissé quand des coups se firent entendre. Elle soupira et se dirigea vers la porte qui n'était pas fermée? elle était pourtant sure de l'avoir fermée a clé... Après observation, la serrure était completement inutilisable.

*la fatigue te rend moins vigilente ma fille...*

Elle entrouvri la dite porte


- Sssh... murmura-t-elle Et pas besoin de seau de neige... Mais vous permettez que je me rhabille? Je suis en chemise de nuit. Et sachez que cela me contrarie fortement de ne pouvoir dormir en paix...

Elle eu une mine de réflexion intense.

- Vous n'avez pas quelqu'un qui pourrait veiller sur Fanaa? avec tous les évènements, je ne veux ni la réveiller, ni la laisser seule.

Et finalement, elle braverait bien la menace du seau de neige juste pour pouvoir rester ici avec Fanaa... Car dès qu'elle s'absentait, quelque chose lui arrivait.
Revenir en haut Aller en bas
Lingwiloke

Lingwiloke

Réputation : 110
Age : 33

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeVen 10 Sep 2010 - 11:02

- Je prends note de votre contrariété mademoiselle, et croyez bien que jamais je ne vous aurais ennuyée sans une raison plus qu'impérieuse. La Reine des raisons, je vous assure...
Je pense que vous pouvez vous habiller, mais faites vite. Rendez-vous à l'arrière-cuisine quand vous serez prête. Je vais prévenir de votre arrivée, et je vous envoie quelqu'un immédiatement.

L'aubergiste s'en repartit dans l'autre sens. En traversant la salle, il enjoignit au plus costaud des agents d'aller se mettre aux ordres de dame Adweliwen, puis il passa la porte de la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeVen 10 Sep 2010 - 11:23

Adwel referma la porte comme elle pu et envila simplement son pantalon et ses bottes. Cela donné un look étrange avec cette nuisette au dessus d'un pantalon. Cependant, elle ne fit pas attention a cette nouvelle mode.

La voleuse observa Fanaa et remarqua les poupées a terre. Elle les ramassa délicatement et les déposa près de la jeune femme.

Un bruit dans l'escalier. Quelqu'un venait. Peut-être pour la veille? La médiovienne se dirigea vers la porte et l'ouvrit sur un grand gaillard.


- Bonsoir. vous pourriez veiller sur Fanaa le temps de mon absence? je reviendrais vite. Surtout, ne la laissez pas sortir dehors. Et dites lui que je reviens vite, que je prépare notre départ. Merci.

L'homme ne fit qu'haucher la tête et s'assis resta au seuil de la porte alors que la voleuse déscendit et se rendit sans cérémonie à l'arrière boutique. Elle connaissait le chemin.

Dans la salle commune, on s'affairait. Certains lui jettèrent un coup d'oeil étonné mais reprirent leur ouvrage ensuite. Elle contourna le bar. Il n'y avait pas un bruit dans le couloir. Elle arriva a desination, frappa a la porte et attendit
Revenir en haut Aller en bas
Whoami
Créateur & Administrateur
Créateur & Administrateur
Whoami

Réputation : 4714
Age : 33
Localisation : Bordeaux

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeVen 10 Sep 2010 - 13:13

- Ou suis-je ? Hé !!

Whoami avançait dans une sombre grotte, poussé par des mains inconnues et une force indescriptible.
Ne pouvant se retourner, il leva la tête. L'antre était immense et magnifique !
Le granite de ses parois était taillé en pavés et parfaitement disposé pour rentre la structure des plus solides. Le ciment utilisé pour coller la roche resplendissait d'un elixia pourpre, on aurait pu croire que ce lieu était vivant.

Parsemé tout le long du couloir, en guise d'éclairage, des petites plantes dorées crachaient une quantité indéfinissable de bulles de lumière. Celles-ci, bien qu'éphémères, ne manquaient pas de révéler certains détails avant de disparaitre définitivement dans le néant.

Un pas en avant, puis un autre, lentement, manquant de trébucher à chacun d'eux.


- Que me voulez-vous ? Et qui...

Un sortilège surgit du mur le foudroya, lui clouant instantanément le bec pendant qu'il s'avançait vers une grande table en ivoire. Visiblement, sa parole n'était pas souhaitée ici...
Une des forces en présence lui caressa tendrement le visage, avant de le soulever et le déposer délicatement sur la table. Sa volonté lui disait de bouger mais son corps ne répondait plus, il était impuissant, totalement impuissant.

Dans le lot de femme vêtue de grandes toges noires, l'une d'entre se pencha au dessus de lui, serrant une dague magnifique de sa main gauche. Elle l'observa, sourit et versa une larme. Une bulle passa à proximité de la table et il pu distinguer les traits de celle qui le chérissait depuis son plus jeune age.


- Ma... maman ?

La dague s'abattit dans son cœur aussi rapidement que l'éclair précédent !

-----------

- Ahhhhhhhhhhh !

Le chasseur se leva brutalement, faisant voler torchons et serviettes maculées de sang et effrayant par la même occasion la personne au petit soin pour lui. Il usa de quelques secondes pour réaliser ce qui venait de se passer.

** Sol, neige, sang puis lit et femme de clergé. Oula...

La femme tenta de panser à nouveau ses blessures mais il lui fit signe de stopper.

- Merci mais arrêtez-ça ! Allez-vous en qui que vous soyez, occupez-vous des autres victimes et laissez-moi ! Vous ne savez pas les risques que vous encourez en restant ici...

Ses bras retombèrent et son corps redevint mou. Il s'écrasa sur son oreiller, goutant aux doux baiser d'un sommeil bien mérité.

_________________
Administrateur principal du projet, créateur et développeur.

"Adreis, les 3 lunes" Alpha fermée en cours.
Sortie de la béta publique : Pas de date prévue actuellement...


Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Valnor10

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Staff_11
Revenir en haut Aller en bas
http://projet-adreis.exprimetoi.net
Lingwiloke

Lingwiloke

Réputation : 110
Age : 33

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeVen 10 Sep 2010 - 13:49

Liwan ouvrit la porte et fit entrer Adwel, puis referma derrière elle.

- Tu as l'air d'aller bien, ça me ravit. Maintenant il va falloir qu'on travaille à ce que cela dure. Tu m'excuseras j'espère, mais je ne vais pas avoir le temps de m'éterniser. Par toutes les eaux du lac! Ce travail que vous me donnez!
C'est en partie ma faute je présume, il y a certaines choses que j'aurais du t'expliquer. Et je t'ai donné carte blanche, en sachant qu'on ne peut mettre une vieille tête sur de jeunes épaules... Enfin. Je vais faire simple. Sur Adréis, quelque soit le pays, il y a toujours l'officiel, l'officieux, et ce que l'on pourrait appeler l'officiellement officieux.
Le statut de cette auberge entre dans la troisième catégorie. Elle sert de planque, elle a ses entrées discrètes, mais ça ne va pas sans certains petits arrangements et quelques graissages de pattes, et autres... De fait, il y a trop de personnes dans la confidence pour que ce soit un véritable secret. Les autorités d'Ilymir gardent un oeil dessus. Alors bon, tant qu'il s'agit de traficoter un peu en finesse, pas de souci... Mais là, je te résume le tableau: une cohorte d'étrangers qui arrivent et s'installent tous ici, des allées-venues suspectes, un tas de cadavres (et tu l'ignores peut-être, mais ce tas comportait certains éléments plutôt haut placés dans les hiérarchies Adréniennes...), des morts bizarres, et maintenant, excuse-moi pour la crudité du langage, un foutu bordel ici-même...
Même si, paradoxalement, les Ilymis ne sont pas des lumières, il en est quand même qui savent additionner deux et deux.
Alors pour l'instant je ne veux pas savoir ce qui s'est passé exactement, je compte sur toi pour me faire un rapport en bonne et due forme en temps utile.
Ce que je veux par contre, c'est que toi et tout ceux qui t'accompagnent aient évacué les lieux demain midi au plus tard, c'est le maximum de temps que je puisse vous gagner avant que la garde vous tombe dessus pour vous poser des questions pour le moins dérangeantes. Je me fiche de l'endroit où vous allez, mais allez-y!
Sur ce, je pense que mes hommes en ont fini ici, et nous avons encore beaucoup à faire ailleurs pour vous couvrir correctement. Renvoie-moi le garde que tu m'as emprunté quand tu n'en auras plus besoin. Fais attention à toi.

Il sortit sans attendre. La salle commune de la Lumière bleue était comme neuve. Il fit un signe, et sa troupe vida les lieux à sa suite, la guérisseuse, ayant laissé Whoami à sa demande, passant la dernière...
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeVen 10 Sep 2010 - 14:12

Adwel allait rétorquer qu'elle n'allait de toute façon pas s'éterniser dans cet enfer mais le chef de l'espionage médiovien était déjà reparti, la laissant seule, un peu misérable dans sa nuisette, décoiffée.

- Mais...

Les épaules basses, la jeune femme rebroussa chemin. Elle trouva une salle commune vide. Arrivée a l'étage, elle regarda le garde, lasse

- Vous pouvez le rejoindre... merci de votre aide.

Et elle entra dans la chambre, ferma comme elle pu la porte, retira ses bottes et son pantalon et repris là où elle en était, c'est a dire se glisser sous les couvertures. Elle savait qu'un sac de victuailles et des chevaux l'attendraient Fanaa et elle. Elle ferma les yeux et tomba dans un sommeil sans rêve
Revenir en haut Aller en bas
Gwendolyn

Gwendolyn

Réputation : 144
Age : 24

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeVen 10 Sep 2010 - 15:54

Gwendolyn s'était endormie sur son tabouret, à un moment ou à un autre. Elle ne savait pas comment cela était possible, elle qui, d'habitude, avait du mal à trouver le sommeil. Puis on l'avait réveillée, doucement, mais fermement : elle devait quitter cette salle. Encore endormie, elle avait mis du temps pour se mettre sur pied, et pour comprendre qu'une chambre lui était donnée, si elle en voulait. En voulait-elle ? Ses paupières qui se fermaient, disaient oui, mais le peu de conscience qu'elle avait disait non. Rester dans le lieu où elle aurait pu mourir il y a quelques heures ? Folie.
Et pourtant elle accepta la chambre, alors qu'on la priait d'y monter immédiatement. Autour d'elle, on vidait le bar de l'auberge sans ménagement. Ces personnes qui se donnaient le droit d'expulser tout le monde était bien étranges ... Pourquoi étaient-ils là ? Et puis, pourquoi se donnait-on tant de mal pour cacher toutes les preuves de l'attaquer ? Car c'était bien cela : ils cachaient les preuves ! Gwendolyn était indignée, elle voulait trouver quelqu'un du groupe pour avoir des réponses mais .. mais personnes n'était là ! Lasse, résignée, Gwendolyn monta dans sa chambre. Simple, sans décoration particulière, elle ne ressemblait en rien à la chambre qu'elle avait, à Lévitas ... Mais c'était la chambre qui s'assortissait à rythme de vie qu'elle avait choisi. A moitié endormie, elle retira sa robe de troubadour pour se coucher en sous-vêtements. La tête posée sur l'oreiller, elle ne mit que quelques secondes à s'endormir, son instrument serrée contre elle...

**

Gwenny se réveilla en sursaut. Sa peau était moite, elle avait dû faire un cauchemar ... Pourtant elle était persuadée avoir entendu Whoami crier ? Ah non ! Pas encore lui. C'était dans son rêve. La jeune fille reposa sa tête sur l'oreiller et chercha le sommeil. Impossible, il glissait entre ses doigts, essayant de lui échapper.
Rageusement, elle écarta ses draps pour se lever en tâtonnant le sol. Quelques minutes plus tard, elle était tout à fait réveillée et avait remis sa robe. Quitte à ne pas dormir, autant ne pas rester là, sans rien faire. Elle ouvrit lentement la porte pour remarquer que personne n'était dans le couloir. Parfait, elle n'avait pas spécialement envie de devoir expliquer sa sortie en douce... Gwendolyn descendit l'escalier en bois qui ne se gênait pas pour grincer sous ses pieds, le traitre. La salle en bas était tout ce qu'il y avait de plus rangée : plus un signe de l'attaque, tout était ... calme. Gwendolyn frissonna en repensant à la femme, la mage si démoniaque qui avait failli tuer Whoami et Michael, pour repartir tout aussi vite. Elle n'y comprenait rien, à cette histoire ! L'intrus, voila ce qu'elle était dans ce groupe. Une intrus. Pour cette idée ne l'attristait pas, la jeune fille n'était pas le genre de personne à s'apitoyer sur son sort.
Elle traversa la salle pour atteindre la porte au fond de l'auberge, et pour sortir dans la nuit fraiche. La soleil n'était pas encore levé, la nuit tardait par cette saison froide ... s'attisant qu'un peu plus l'inquiétude de la jeune troubadour. Pourquoi n'était-elle pas restée à l'intérieur ? Et puis non, à quoi bon. Elle n'allait tout de même pas avoir peur de la nuit. C'est là qu'elle remarqua qu'elle n'avait pas lâché sa flûte, comme si celle-ci la réconfortait, et un sourire s'étala sur le visage de Gwenny. La musique ... Voila ce qu'il lui fallait, mais elle ne pouvait pas jouer en plein milieu de la ville, comme cela. Plissant les yeux, la jeune troubadour remarqua une grange un peu plus loin dans la rue.
Déterminée, elle réussit à l'ouvrir et à se faufiler à l'intérieur : le vague espoir que sa mélodie s'entendrait moins à l'intérieur du bâtiment la guidait. Elle commença à jouer au milieu des ballots de pailles, sentant un poids quitter ses épaules alors qu'elle se laissait emporter par la danse et le champs. C'était une chanson douce, une berceuse languissante, nostalgique qui parlait de ce que l'on avait perdu dans sa vie ...
Puis Gwendolyn s'arrêta d'un coup pour se retourner, son coeur battant un peu plus vite. Elle ne voyait rien dans le noir, pourtant ... pourtant elle était persuadée d'avoir entendu quelque chose derrière sa mélodie.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeLun 13 Sep 2010 - 15:41

Il y eut un silence. Et puis le quelque chose se fit de nouveau entendre et n'était ni plus ni moins qu'un miaulement.

Au cas où la jeune troubadour n'aurait pas été sure de ce qu'elle voyait, une petite tête féline passa bientôt par la porte, la regarda, puis entra tout à fait et alla se percher sur un des ballots de paille. L'animal s'affaira quelques minutes à se toiletter puis regarda de nouveau Gwendolyn.


Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 897947Egyptian_Mau_thumb_334xauto_122

Il cligna des yeux puis sauta à terre, se faufila au dehors puis fila à l'auberge de la lumière bleue. Il sauta de ci de là et atterrit sur la corniche du premier étage. Après avoir observé à travers plusieurs vitres, il choisit l'une des fenêtre, se débrouilla on e sait comment pour l'ouvrir et sauta à l'intérieur de la chambre.

Le chat se secoua pour chasser la neige et bondit souplement sur un des lits jumeaux de la chambre. Il observa quelques secondes Lynn endormie pus lui donna un coup de patte. Un petit coup de patte de velours. Comme elle grogna sans ouvrir les yeux, le félin se roula en boule à côté d'elle et se mit à ronronner.






Dernière édition par Fanaa le Lun 13 Sep 2010 - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lynn&Sek

Lynn&Sek

Réputation : 515
Age : 33

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeLun 13 Sep 2010 - 17:35

Lorsqu'ils furent entrés dans la chambre, Sek voulut dire quelque chose... mais l'expression de sa soeur l'en dissuada. Il lui sembla qu'il lui fallait du repos, beaucoup de repos. Habituellement, c'était elle qui s'occupait de lui, et l'inversion de situation lui donnait un peu le vertige.
Aussi installa-t-il la jeune femme dans son lit, sans dire un mot. Lynn, encore choquée, bredouilla un "Merci" et ferma les yeux. Elle aurait souhaité faire plus mais son corps s'y refusa, et elle sombra dans un sommeil qu'elle espéra réparateur.
Aussitôt, le Phéazarix quitta Sek et se glissa sous les couvertures de Lynn.
Le jeune homme, bien que préoccupé, se coucha lui aussi, et même s'il mit le temps, finit par s'endormir à son tour.

Contact.


"Gnnn."

À la lisière entre éveil et rêve, Lynn broncha. Son esprit resta un moment en suspend, se demandant vers quel monde se diriger.
Mouvements.


"Rrrrrrr, rrrrrrr, rrrrrr"

Confronté à un bruit incongru, l'esprit de la jeune femme choisit le retour à la conscience. Elle ouvrit les yeux.

"Eyrol?"

À peine eut-elle prononcé le nom qu'elle savait avoir tort. Elle sentait la chaleur des écailles du petit animal, collé contre elle sous le drap, et non près de son oreille. Elle tendit doucement la main en direction du ronronnement, prudente. Entra en contact avec une texture soyeuse. Du poil?
Elle se redressa dans son lit. Un animal poilu qui ronronnait? Un chat? Ici?
Lynn approcha de nouveau la main. La posa. Caressa. Un corps roulé en boule. Des oreilles pointues. Oui, il ne pouvait s'agir que d'un chat.
Elle sourit, puis parla tout bas, tout en faisant jouer ses doigts dans la fourrure du félin.


"Oooooh. Bonjour messire Chat. Ou bonsoir, à vrai dire, je n'ai aucun moyen de me rendre compte de l'heure qu'il est. Que faites-vous donc ici? Non que vous me dérangiez, mais votre présence est pour le moins... inattendue. Hum... - Elle savait bien sûr qu'il n'y avait aucune chance pour que l'animal lui réponde, mais elle avait toujours trouvé amusant de parler aux animaux, intimement convaincue qu'ils étaient capables de la comprendre mieux que ne le faisaient les humains. Surtout les chats. - Mon frère aura sans doute oublié de fermer la fenêtre. - un léger courant d'air, froid, la fit frissonner - Évidemment, il a du mal à penser à tout... Et bien, sachez messire que vous êtes le bienvenu ici tant que vous le désirez."

Papouillant l'animal, elle laissa ses pensées de côté, s'adonnant toute entière à la douceur du contact entre sa peau et le pelage du félin...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeLun 13 Sep 2010 - 18:22

Et bien voilà ! Elle se détendait ! Elle se détendait plus en s'occupant de lui qu'en dormant pour elle toute seule.
Non seulement c'était agréable pour les deux, mais en plus ces caresses avait un effet positif pour elle.

Elle faisait peut être un peu trop de chichis et de tralala en parlant mais ce n'était pas important.

Le chat leva la tête et bougea de façon à placer sa tête sous la main, puis tourna encore et s'assit face à la personne. Il leva sa patte et la posa sur le nez de la jeune femme, sans appuyer.

Il miaula.

C'était l'heure du petit déjeuner, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Lynn&Sek

Lynn&Sek

Réputation : 515
Age : 33

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeLun 13 Sep 2010 - 19:37

Lynn rit doucement. Tandis que le chat miaulait, son propre estomac gargouilla en réponse. Elle se souvint avoir précipité ce qui aurait dû être son précédent repas en direction du visage de Michael.

"Vous avez raison messire, je crois bien qu'il se fait faim tout à coup."

Par réflexe, elle tenta de se lever pour aller réveiller son frère. Mais l'opération s'avéra plus difficile qu'elle ne l'avait imaginé. Peu désireuse de progresser à tâtons, elle choisit finalement de hausser légèrement la voix.

"Sek...? Sek?"

"Hummmm?"

"Sek? Tu dors?"

Froissements de draps.

"Plus maintenant soeurette. Mais qu'est-ce que...? - se redressant, il venait d'apercevoir le chat. Il n'avait donc pas rêvé quand il lui avait semblé entendre miauler... - Ce n'est pas Eyrol qui aurait subi une transformation, n'est-ce pas...? - Ayant entendu prononcer pour la seconde fois le nom qu'il savait être le sien, le Phéazarix sortit de sous les draps - C'est bien ce que je pensais. Je ne veux même pas savoir. Dis-moi juste ce que tu veux."

"J'ai faim. Je crois bien que lui aussi. Et probablement Eyrol, puisque tu l'as réveillé. C'est malin tiens! Et puis tu as oublié de fermer la fenêtre, et il fait froid. Tu veux bien..."

En temps ordinaire, il aurait argumenté un bon quart d'heure avant de céder. Mais pas aujourd'hui.

"Tout de suite."

Baillant largement, il s'étira, se leva, ferma la fenêtre, passa ses vêtements.

"Je vais demander à ce qu'on nous monte quelque chose. Je suppose que tu voudras ensuite prendre un bain?"

"Oh, tu m'impressionnes! C'est effectivement une excellente idée, et si tu pouvais demander à une demoiselle du personnel de se tenir prête..."

"Pourquoi donc?"

"Essaie de réfléchir un peu! Comment veux-tu que je me lave et que je m'habille toute seule? "

"Ah. Oui. Evidemment. Bien. Donc petit déjeuner. Bain. Demoiselle. Nourriture pour Eyrol. Quelque chose pour le chat. "

"Et cette fois, n'oublie pas de commander deux baquets... Mon odorat va s'affiner, alors..."

Sans répondre, Sek passa la porte. Le temps qu'il revienne, Lynn continua à s'occuper des deux animaux, un avec chaque main, tout en leur disant tout ce qui lui passait par la tête.
Eyrol n'avait lancé qu'un bref regard étonné au félin, et l'avait instantanément accepté. Peut-être cet animal de taille beaucoup plus raisonnable qu'un humain voudrait-il bien jouer avec lui plus tard?
La porte s'ouvrit, et une agréable odeur de petit-déjeuner se répandit dans la chambre.


"Et voilà! Les bains viendront dès que tu seras prête. Assied-toi bien... - Sek posa un plateau sur les genoux de sa soeur - Parfait. Voici pour Eyrol - il approcha du Phéazarix un bol rempli de morceaux de viande coupés en petits dés - et pour messire chat - une écuelle de lait, un second bol de viande. Bon appétit! À nous à présent."

Laissant les animaux se débrouiller, il aida sa soeur à se nourrir, approchant lorsque nécessaire sa main des pâtisseries, des tasses, de la serviette...
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeMar 14 Sep 2010 - 10:46

Depuis un moment, la jeune femme avait les yeux ouverts sur le plafond. Elle attendait le matin salvateur qui lui permettrait de partir de cette ville. Elle se tourna vers Fanaa qui ne bougeait pas. Mais impossible de savoir si elle dormait ou si, comme elle, elle attendait le matin de leur départ.

Finalement, la voleuse se leva doucement et entreprit de préparer ses affaires dans la pénombre. Elle avait hate. Hate de partir d'ici et d'oublier tout ce qui s'est passé ici... Oublié? mais comment oublier? La secte, le monstre, le sacrifice, les combats... la Lun... De tout cela, c'est sans doute cette dernière qui effrayait le plus Adweliwen. Comment pouvait-on s'imaginer pouvoir se cacher d'Elle? Pourtant, Fanaa avait dit qu'elle la laisserait tranquille tant qu'elle ne l'appelait pas... Mais alors... Elle l'aurait appelée? non, impossible. Au vue de la terreur que la démone inspirait a la poupée... Mais dans ce cas, pourquoi est-elle apparue?

L'image du nouveau venu apparu dans son esprit. N'avait-il pas dit que c'était un chasseur de Lun? C'était donc de sa faute... tout était de sa faute. Il fallait le fuir lui. Et dans ce cas, ne rien lui dire. S'échapper d'un ennemi humain était plus facile que d'un ennemi quasi divin. Et elles y arriveraient.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeMar 14 Sep 2010 - 12:17

- On s'en va ? La voix de Fanaa se fit entendre et on sentait le soulagement pointer dans son timbre.

La poupée sortit du lit et alla tirer les rideaux. Le soleil pointait derrière la montagne, il était encore très tôt.

Vite ! Vite ! Elle prit ses poupées, les enfouit dans son sac, mit son sac sur son épaule et prit le manteau blanc dans ses bras.


- Je suis prête ! Vite maman, il faut partir !



******

Dans la chambre voisine, le chat dégustait son déjeuner. Bien. La fille savait se faire obéir de l'autre et tout le monde était nourri. La journée commençait bien. Lapant et mangeant, il jetait de temps en temps des coups d'oeil au lézard à plumes. Il avait des envie de lui donner des coups de pattes et de jouer avec. Sauf qu'avec ses ailes, il tricherait sûrement.

Une fois repu, il se mit consciencieusement à sa toilette, jusqu'à percevoir des sons de l'autre côté de la cloison.
Il tendit l'oreille puis se dressa sur ses pattes postérieures pour poser les autres sur l'épaule de Lynn et frotter sa tête sous son menton.


*Viens, viens!*
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeMar 14 Sep 2010 - 12:37

Adwel fut surprise du levé si brutal de la jeune fille. La voleuse venait de finir son sac

- Oui, on y va. Mais je vais tout de même m'habiller! et il faut que je laisse un mot a certaines personnes, d'accord?

Sans attendre de réponse, la médiovienne enfila ses vêtements sans fausse pudeur et fourra sa chemise de nuit dans le sac qu'elle referma et mis sur son dos. Elle vérifia que rien n'ait été oublié puis se dirigea vers la porte en laissant passer Fanaa devant elle.

Les deux jeunes femmes se présentèrent devant le bar.


- Ah! Dame Adweliwen! Tout est pret. Vous avez le temps d'un petit chocolat chaud? ou froid pour vous? Voila voila... Il a eu le temps de refroidir le votre petite dame. Les garçons préparent les chevaux et vous avez tout ce qu'il faut dans les fontes.

Visiblement, les deux filles n'avaient pas le choix et devait boire leur chocolat sans discuter... Adwel s'assit sur une chaise du bar.

- Je peux laisser quelques mots?
- Bien entendu!
- Alors celui ci c'est pour la Shalos, et celui la, c'est pour les deux lévétis.
- Avec la pauvre enfant aveugle?
- Oui, c'est bien eux.
- Parfait, je leur transmettrais.

Un garçon apparu au seuil de l'auberge. Le départ était donné. Adwel termina rapidement son chocolat chaud et se leva.
- On peut y aller?

Et la voleuse salua le tavernier puis sorti avec Fanaa. Les chevaux, bais, attendaient patiemment tenu par l'un des garçons. Elle aida Fanaa a se mettre en selle puis enfourcha sa propre monture après avoir accrocher les sacs derrières les selles.

- Retournons a la maison!

Un coup de talons et les chevaux se mirent en route sur les pavés recouverts de neige.

Vers Médiévir


Dernière édition par Adweliwen le Mer 15 Sep 2010 - 15:24, édité 1 fois (Raison : ajout de lien)
Revenir en haut Aller en bas
Whoami
Créateur & Administrateur
Créateur & Administrateur
Whoami

Réputation : 4714
Age : 33
Localisation : Bordeaux

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeMar 14 Sep 2010 - 15:26

Whoami ouvrit un œil, puis le deuxième avant de sortir doucement des bras de Morphée. Comme à l'accoutumée, il se leva d'un bond, sur le qui-vive ! Mais ce matin son épaule en décida autrement.

Le chasseur serra les dents et fit rapidement l'analyse de son intégrité physique : épaule à demi régénérée, poignet remis mystérieusement en place -sans doute par l'infirmière -, cicatrices refermées mais visibles, sang partout dans le lit.


** Hum, sale quand même. **

Il se pencha à la fenêtre et vit les chevaux galoper dans la neige, Fanaa en tête du minuscule cortège.
Il soupira profondément et murmura dans sa barbe.


- Prions pour que Lun ne leur tombe pas dessus...

Whoami s'habilla et dévala les escaliers en trombe. Arrivé dans la salle principale de l'auberge, il fonça derrière le comptoir.
Ressortant victorieux avec un parchemin et de quoi écrire, il griffonna frénétiquement quelques mots et roula le parchemin avant de le sceller de la marque de la reine de feu. Il tendit le rouleau au patron, accompagné d'un pactole de pierres précieuses de grande valeur.


- Remettez ceci à Michael quand vous le croiserez, vous savez le grand balaise blessé hier soir qui doit être encore ici en ce moment ! Le reste, c'est pour le trou et les dommages subis.

Spoiler:
 

Le tavernier attrapa la missive et acquiesça, Whoami lui rendit un salut et courra vers la sortie, pressé, en sautant par dessus une table.
Partant en direction des marchands de magie, il passa devant une grange ouverte. La chose lui paru tellement anormale qu'il s'arrêta tout aussi brutalement.


** Qui peut-bien laisser sa propre grange ouverte aux voleurs et brigands ?**

S'approchant de curiosité, il poussa la porte mal huilée et fut surpris de trouver dans ce lieu incongru la danseuse de la veille, blottie au creux d'une botte de paille. Il s'agenouilla à ses côtés avant de lui souffler, étonné :

- Mademoiselle ? Mais que faites-vous ici ? Cette grange n'est pas un lieu qui sied à votre personne...
Relevez-vous s'il vous plait et quittons cet endroit ! Faites vite, c'est dangereux !

Le chasseur lui ouvra sa main afin de l'aider à se relever, avant de lui offrir son habituel sourire.

- Vous possédez le courage de vous attaquer aux Lun et je me sens redevable de vous avoir mêlé à tout ça...
Je pars pour Fédoran dans peu de temps, si vous ne savez où aller et que vous êtes avide d'aventures risquées, je serai ravi de voyager avec vous.

_________________
Administrateur principal du projet, créateur et développeur.

"Adreis, les 3 lunes" Alpha fermée en cours.
Sortie de la béta publique : Pas de date prévue actuellement...


Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Valnor10

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Staff_11
Revenir en haut Aller en bas
http://projet-adreis.exprimetoi.net
Gwendolyn

Gwendolyn

Réputation : 144
Age : 24

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeMar 14 Sep 2010 - 18:23

Gwenny continua de regarder attentivement la grange, cherchant ce qui avait causé ce léger bruit... Puis un miaulement se fit entendre. Doux, hésitant, elle n'était même pas sûre d'avoir réellement entendu cela. Encore un temps d'attente, elle resta tendue ... sans savoir bien pourquoi, elle voyait déjà la femme de la vieille arriver. Et si... et si c'était elle ?
Un chat vint sauter sur un ballot de paille. La jeune troubadour sentit ses épaules se détendre et un sourire s'étirer sur son visage. Un chat... seulement un chat. Elle s'approcha de lui, main tendue, espérant pouvoir caresser son beau pelage gris tacheté pendant que l'animal la regardait attentivement. C'était si étrange de voir cette boule de poils faire sa toilette, si étrange de voir que le monde continuait de tourner, que rien n'avait changé en réalité. Mais le chat partit avant que Gwendolyn ne l'ait atteint. Il fila comme le vent, sorti de la grange avant qu'elle n'ait cligné des yeux ... Déçue, elle laissa sa main retomber mais son sourire était toujours là. Le simple fait d'avoir vu ce petit mammifère lui avait redonné un peu de sa joie de vivre habituelle.
Pourtant elle n'avait plus envie de jouer de flûte, juste envie de s'assoir et de réfléchir. Elle alla dans un coin de la grange, près d'un ballot de paille et se blottit là. Gwendolyn réfléchit, réfléchit ... que devait-elle faire maintenant ? Partir ? Et où ? Peut-être devrait-elle retourner voir ses parents à Levitas, elle avait tout de même failli mourir hier... il lui semblait. A force de se questionner, le sommeil finit par la rattraper ! Le coquin, lui qui la fuyait avant. Ses paupières se fermèrent.

**

- Mademoiselle ?

Gwendolyn ouvrit les yeux d'un coup, sortant de sa somnolence. Encore un peu étourdie, elle leva les yeux pour rencontrer ... rencontrer ceux de Whoami. Inconscient, ou indifférent à sa surprise, il ne marqua pas de pause :

Mais que faites-vous ici ? Cette grange n'est pas un lieu qui sied à votre personne...
Relevez-vous s'il vous plait et quittons cet endroit ! Faites vite, c'est dangereux !

Gwendolyn cligna des yeux, lentement, puis une deuxième fois plus rapidement. Dangereux ? Que se passait-il ? Elle jeta un coup d'oeil autour d'elle, mais tout était calme. Son esprit était encore embrumé, elle avait du mal à réfléchir. Certainement le manque de sommeil, et le traumatisme de la veille. Elle remarqua alors que Whoami lui tendait la main. Elle la regarda, mais le jeune homme parlait encore :

- Vous possédez le courage de vous attaquer aux Lun et je me sens redevable de vous avoir mêlé à tout ça...Je pars pour Fédoran dans peu de temps, si vous ne savez où aller et que vous êtes avide d'aventures risquées, je serai ravi de voyager avec vous.

Cette fois-ci la jeune troubadour était totalement réveillée. Fedoran ? Elle ne se rappelait pas la dernière fois y être allée ! Ce n'était pas une mauvaise idée. Mais ... voyager avec Whoami ? La jeune fille repensa à l'effet qu'il lui avait fait la veille, plissant légèrement son nez. Etait-ce une bonne idée ? Loin d'en être une, à son avis, mais c'était vrai qu'elle ne savait pas où aller. Et des aventures risquées, c'étaient ce qu'elle cherchait : elle voulait de l'action, du danger, de l'illégalité même, si cela était nécessaire.
Doucement, elle prit la main du jeune homme pour qu'il l'aide à se relever. Le robe de la jeune fille était en piteuse état, sale, pleine de paille, même un peu déchirée. C'était la robe que son maitre lui avait acheté ... Elle jeta un coup d'oeil à la fois triste et troublé à ses vêtements avant de relever les yeux vers Whoami. Les beaux yeux du jeune homme. Se mordant la lèvre, elle s'empêcha de penser ainsi et se concentra pour prendre une voix calme :


-Un courage peut-être mal placé non ? Je pense que s'attaquer à cette ... Lun, c'était de l'imprudence voire même une certaine tendance suicidaire. Mais je ne regrette pas, c'était contre ma nature de ne rien tenter alors que cette femme allait peut-être vous tuer. Je suis d'ailleurs contente de voir que vous semblez aller beaucoup mieux ! Je m'en veux un peu d'avoir été incapable de jouer pour vous hier.

Avant qu'il puisse faire un quelconque commentaire, la jeune troubadour leva la main en signe qu'elle n'avait pas terminé :

-Je n'ai en effet nul part où aller, et je cherche justement des aventures risquées. Mais êtes-vous bien sûr de vouloir me prendre dans votre groupe ? Je serais un poids pour vous, sans le sous pour le moment, dit-elle en regardant avec dépit ses vêtements, et je ne sais malheureusement pas aussi bien me battre qu'il le faudrait. Mais si tout cela ne vous gêne pas, je serais ravie de pouvoir mettre à votre service ma flûte pour des mélodies de voyages ou de combats.

Elle baissa sa main et lui adressa un sourire joyeux. La jeune fille se sentait mieux qu'hier, plus en force, de meilleure humeur. Son côté jovial et énergique allait refaire surface, mais son côté aguicheur aussi.
Le sourire de la troubadour s'étira quand elle se fit la réflexion qu'il n'avait pas à redire là-dessus, malgré qu'il soit fort étrange et qu'elle ne le connaisse pas bien, Whoami était un bel homme.
Revenir en haut Aller en bas
Whoami
Créateur & Administrateur
Créateur & Administrateur
Whoami

Réputation : 4714
Age : 33
Localisation : Bordeaux

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeMar 14 Sep 2010 - 19:04

- J'en serait ravi ! J'apprécierai grandement votre compagnie lors de ces longues soirées. Je me battrai pour vous si vous n'estimez pas en être capable, et vous me réconforterez avec vos sublimes chants une fois la nuit tombée.

Le jeune homme suivait le regard de Gwendolyn. Parcourant l'ensemble de ses vêtements endommagés, il remarqua la légère honte de la demoiselle à apparaitre dans cet accoutrement. Elle rougissait, se mordait la lèvre et souriait, ce qui avait le don d'enjouer le chasseur qui lui rendait un sourire encore plus radieux. Rassuré d'une réponse positive et rassurant, il lui exposa tout doucement son point de vue.

- Et voyons Gwen... Euh, puis-je vous appeler ainsi sans paraitre trop familier ? Ne vous inquiétez pas pour l'argent, j'en ai beaucoup plus que nécessaire.

Il évalua l'état de sa tenue de plus près en la faisant glisser entre ses doigts. Elle était rêche et un peu sale malgré la qualité du tissu, en plus d'être dans un état des plus lamentables. Étrangement, la danseuse semblait tenir à ce vêtement.

- Je dois passer en ville pour des affaires personnelles. Nous trouverons sans doute de quoi vous acheter une nouvelle tenue par la même occasion, une de ces tenues qui mettra encore plus votre beauté en valeur.
Si vous souhaitez conserver celle-ci, nous verrons une fois arrivé à la capitale de feu. Je connais personnellement des maîtres en la matière qui vous feront un petit travail d'orfèvre sur ce genre de matière.

Le chasseur lui lâcha la main et passa son bras autour de ses épaules afin de la réchauffer. Après tout, elle devait avoir froid au vue de la température extérieure et de l'état de ses vêtements. Il lui sourit avant de doucement l'entrainer vers la sortie

** C'est dur de s'occuper d'une femme avec un bras à moitié détruit... vivement la fin de la régénération. **

- Allons-y, vous allez finir congelée si on ne trouve pas un manteau au plus vite...

----

[HRP] Posté en vitesse sans relecture pour faute de temps ^^'' [/HRP]

_________________
Administrateur principal du projet, créateur et développeur.

"Adreis, les 3 lunes" Alpha fermée en cours.
Sortie de la béta publique : Pas de date prévue actuellement...


Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Valnor10

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Staff_11
Revenir en haut Aller en bas
http://projet-adreis.exprimetoi.net
Gwendolyn

Gwendolyn

Réputation : 144
Age : 24

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeMar 14 Sep 2010 - 19:56

- J'en serait ravi ! J'apprécierai grandement votre compagnie lors de ces longues soirées. Je me battrai pour vous si vous n'estimez pas en être capable, et vous me réconforterez avec vos sublimes chants une fois la nuit tombée.

Se battre pour elle ? Gwendolyn sentit ses joues rougir un peu. Comme un preux chevalier ? Elle eut envie de rire face à cette comparaison. Un chevalier qui avait un bras bien amoché, et qui, malgré son apparence d'ange déchue, ne semblait pas réellement corresponde à la norme des chevaliers dans les contes. D'ailleurs, s'il y avait un concours, il se ferait certainement recaler dès son arrivée. Pourtant la jeune troubadour avait cette idée qui flottait dans sa tête, bêtement. De plus, il complimentait ses chants ... Gwendolyn se sentit de nouveau troublée en la présence de Whoami. Nom d'Ael, comment cela était-il possible ? Elle essaya de balbutier des remerciements devant le sourire rayonnant de l'homme, mais déjà il recommençait :

- Et voyons Gwen... Euh, puis-je vous appeler ainsi sans paraitre trop familier ? Ne vous inquiétez pas pour l'argent, j'en ai beaucoup plus que nécessaire.

Soudain la jeune troubadour referma sa bouche. De l'argent ? Essayait-il donc là de l'acheter, en faisant briller devant elle la richesse ? Son sourire resta en place, mais elle se sentit gêner par cette idée. Un preux chevalier qui voulait la convaincre de le suivre par l'argent. Puis elle remarqua le regard insistant du jeune homme sur sa tenue, avant qu'il n'en prenne un morceau entre ses doigts. Curieuse, elle regarda son manège, imposant une barrière à ses émotions pour ne sentir ni la honte, ni son trouble alors qu'il s'était rapproché d'elle.

- Je dois passer en ville pour des affaires personnelles. Nous trouverons sans doute de quoi vous acheter une nouvelle tenue par la même occasion, une de ces tenues qui mettra encore plus votre beauté en valeur.
Si vous souhaitez conserver celle-ci, nous verrons une fois arrivé à la capitale de feu. Je connais personnellement des maîtres en la matière qui vous feront un petit travail d'orfèvre sur ce genre de matière.

Le regard de Gwendolyn brilla d'une lueur inquiétante, ne sachant de nouveau quoi penser. Encore un moyen de l'acheter... Elle détestait penser cela. Et puis, il ne lui semblait pas que Whoami soit ainsi. Peut-être se faisait-elle seulement des idées.
En tout cas, ce fut ce qu'elle pensa qu'en il fit glisser son bras autour des épaules. Impossible de réfléchir, impossible de penser qu'il puisse être aussi vile. Gwendolyn se sentait comme une enfant naïve qui se laissait tomber dans les bras d'un homme. Se laissait-elle tomber dans ses bras ? Non, non, elle sautait des étapes ! Elle ne l'aimait pas, il n'y avait rien de plus qu'une légère attirance. Voila tout. Elle avait juré à Elyrim, son maitre, qu'elle ne tomberait plus amoureuse de quiconque... De plus, elle se sentait se réchauffer contre Whoami.
Lentement, elle commençait à réfléchir à ce qu'elle allait dire, alors qu'il la poussait vers la porte.


- Allons-y, vous allez finir congelée si on ne trouve pas un manteau au plus vite...

- Je vous remercie, mais le manteau sera inutile : j'ai tout simplement oublié ma cape à l'intérieur. Elle est assez épaisse pour me tenir chaud pour l'instant. Pourtant .. je ne refuserai pas de vous accompagner en ville, afin de rencontrer ces fameux maitres qui sauveront ma robe. Mais Whoami, je tiens à le préciser : je ne veux pas me faire acheter. J'ai toujours vécu par moi-même depuis que j'ai quitté le nid familiale, je ne veux pas devenir dépendante de votre argent. Je trouverai un moyen de jouer dans certaines villes, comme d'habitude, pour récupérer de quoi me faire vivre ...

Elle lui fit un faible sourire, le visage du jeune homme un peu trop proche à son gout. Rapidement, elle tourna la tête pour regarder en face d'elle. Un long frisson remonta le long de son corps, passant facilement pour un frisson de froid. Mais sincèrement, ce n'était pas la première cause qui la faisait frissonner ...
Gwendolyn accéléra l'allure pour rentrer dans l'auberge, et pour sortir de l'étreinte de Whoami. Ael avait dû lui retirer sa bénédiction pour mettre sur son chemin un homme inconnu qui lui fait autant d'effet.


**

[HRP] Pas eu le temps de relire non plus ou de corriger les fautes, donc ça revient au même ! [/HRP]


Dernière édition par Gwendolyn le Mar 14 Sep 2010 - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lynn&Sek

Lynn&Sek

Réputation : 515
Age : 33

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeMar 14 Sep 2010 - 19:58

Lorsque Lynn n'eut plus faim, Sek descendit demander à ce que les bains soient montés.

"Ah, - réagit l'aubergiste - vous voilà! À quelques minutes près... Enfin, tant pis. Dame Adweliwen vient tout juste de partir, et elle m'a demandé de vous remettre ceci."

Le jeune homme saisit la lettre qu'on lui tendait.

Citation :
Cher Sek,
Fanaa et moi sommes parties a l'aube vers Médiévir. Nous retournons la-bas car Fanaa ne supporte plus cette ville.
Si vous souhaitez revenir a Médiévir pour vous y reposer, n'hésitez pas.
Sinon, je vous souhaite bonne continuation et j'espère vous revoir bientot!

Adwel E.

Le coeur du jeune homme se mit à battre plus fort dans sa poitrine. La médiovienne était partie... mais elle avait pensé à eux! Bon, bien sûr, la lettre lui était surement adressée directement uniquement parce qu'Adwel savait que Lynn ne pourrait la lire, mais tout de même!
Et elle espérait les revoir bientôt! Autant ne pas la faire attendre!
Les porteurs de baquets, ainsi qu'une serveuse munie d'un paravent, se présentèrent au pied des escaliers. Ayant demandé à l'aubergiste de bien vouloir préparer des rations de voyages qu'il prendrait plus tard, le levitis prit la tête et la troupe se dirigea vers la chambre. Juste avant qu'ils ne montent, Whoami passa devant eux et Sek lui adressa un signe de tête, mais le fédorien pressé ne sembla pas le voir.


============================================

Immédiatement après le départ de Sek, le chat se frotta contre la figure de Lynn, au grand amusement de cette dernière.

"Et bien, que désirez-vous maintenant messire Chat?

Le félin, pour faire bonne mesure, réitéra son manège avant de bondir souplement au bas du lit. Puis il poussa un miaulement plaintif.
Par habitude, la jeune femme tourna la tête vers l'animal... et resta bouche bée.
*Impossible... Je rêve éveillée.*
Dans le brouillard bleuté, qui était devenu son seul horizon, se découpait une silhouette qui lui apparaissait argentée... une silhouette de chat. Dont la bouche lui sembla s'ouvrir tandis que retentissait un nouveau miaulement.
Lynn se leva et approcha de la forme à pas prudents. Elle vit l'animal aller vers elle... et sentit bel et bien le contact au moment où ses yeux lui indiquaient que la silhouette faisait le dos rond contre ses jambes.


"Ça alors!"

Lorsqu'elle voulut se pencher pour le caresser, l'animal s'éloigna, miaula encore. Revint quand elle fit un autre pas vers lui. Repartit quand elle fit mine de se pencher pour le toucher...
Elle fut interrompue par l'entrée de Sek.


"Lynn, qu'est-ce que tu fais? Voilà ton bain! Il va falloir te dépêcher, je le crains. Aoutch! [i]- le chat faisait des "huit" autour de ses jambes et il faillit perdre l'équilibre - Dame Adwel et Dame Fanaa viennent de partir et..."

Le miaulement qui s'éleva alors avait changé de tonalité par rapport aux précédents. Il n'était plus plaintif, il véhiculait tout le désespoir du monde.

"Mais qu'est-ce qu'il a cet animal bon sang?"

"Je ne sais pas mais je crois que c'est important."

"Important? C'est juste une bestiole de plus... Aïeuh! - La "bestiole" venait d'"attaquer" son mollet."

"Ah, bien fait pour toi! En voilà un qui ne va pas se laisser faire comme Eyrol on dirait."

"Tu ne vas pas me dire que tu veux... le garder? Hey, mais comment tu sais ce qu'il vient de faire?"

Plainte déchirante. Aller. Retour dans les jambes de Lynn.

"Non, je ne vais pas le garder. C'est lui qui nous adopte j'ai bien l'impression. Et on dirait qu'il a envie de partir d'ici. Tant pis pour le bain."

"Tu vas renoncer à ton bain... pour les beaux yeux d'un chat? Pincez-moi, je rêve."

"Sek... je le vois. "

Attaque simulée sur la cheville du garçon. Direction le seuil de la porte. Miaulement.

"Tu..."

"Je viens de te le dire, ne me fais pas répéter, je n'ai pas l'impression qu'il y ait de temps à perdre. Tu vas t'excuser et renvoyer les porteurs de baquet avec un pourboire pour la peine - Le jeune homme grimaça - tandis que la demoiselle à qui, je l'espère, tu n'as pas oublié de demander de venir, va venir m'aider à me changer. Pendant le temps que cela va prendre, tu vas faire les paquets. Et on file."

Et ainsi fut-il fait. Semblant avoir compris que les humains s'agitaient pour satisfaire ses désirs au plus vite, le chat miaula moins fort et moins fréquemment, mais il ne tenait pas en place. Il fit un moment semblant de se battre avec Eyrol, qui semblait apprécier ce genre de jeu. L'instant d'après, il se positionnait stratégiquement comme par hasard sur le chemin de Sek qui manqua de tomber et jura. Il refit une toilette. Et enfin, les levitis furent prêts.
Sek guidant sa soeur, Eyrol sur les épaules de cette dernière et le chat courant devant, ainsi traversèrent-ils le couloir et descendirent-ils les escaliers.
Le jeune homme récupéra les provisions commandées et régla la note, puis ils sortirent.
Le félin n'était plus en vue.


"Mais... il a disparu? Tu vois Lynn, tu t'es montée le bourrichon pour rien."

"Pourtant, j'avais cru..."

"Il voulait juste sortir par la porte. Lubie de chat. Bon, et bien maintenant que nous sommes là, autant partir."

Aux écuries, Sek installa la jeune femme sur sa monture. Il allait devoir guider lui-même les deux bêtes sur tout le trajet, et cela n'allait pas être une partie de plaisir. Il répartit ensuite les bagages, et s'apprêta à enfourcher son propre cheval.

"Mrrrraw?"

Le chat trônait sur sa selle.

"Pffff... d'accord."

Il réorganisa l'espace, autour d'une Lynn souriante, de façon à faire une place douillette et stable au nouveau passager. Et ils prirent la route, en direction de Medievir...


Dernière édition par Lynn&Sek le Jeu 16 Sep 2010 - 12:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyara

Kyara

Réputation : 1268
Age : 37
Localisation : Mazamet

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeMer 15 Sep 2010 - 3:31

Kyara émit un petit cri de surprise quand Michael la chargea sur son épaule.

** Il va se faire mal à faire ça ! **


- Mais je n'aime pas qu'on me taquine.

** Hélé **

Il la déposa en riant sur le lit puis l'embrassa à nouveau, doucement, tendrement. Elle soupira, elle n'avait pas l'habitude de ce genre d'attitude. D'habitude, c'était plus "violent". Il lui posa une main sur la cuisse, et de l' autre se mit à jouer avec ses cheveux.

** Il est mignon... **


- Une jeune femme shalos hein ? Comparé à la lueur qui brillait auparavant dans tes yeux, tu es bien timide, je trouve.

Elle fronça les sourcils, un éclair de défi passant rapidement dans son regard.

- Ne me cherche pas trop, murmura-t-elle avec un sourire.

Le jeune homme vint blottir son visage au creux de son cou et se mit à l'embrasser, la faisant frissonner.


- Voilà comment je compte me reposer.

La shalos se mit à lui caresser la nuque, puis du bout des doigts, descendit doucement le long du dos. Elle se demandait tout de même s'il était raisonnable de... continuer... Pourtant, sous les baisers du jeune homme, elle sentait sa raison basculer... Pourquoi le repousserait-elle maintenant ? ... C'est ce qu'on appelait le repos du guerrier, non ? Pouvoir se reposer dans les bras d'une femme après la bataille...

** Arrête de réfléchir ! Et agit ! **

Tout doucement, Kyara fit basculer Michael sur le dos. Elle s'installa sur lui et commença à parcourir ses lèvres, son cou et son torse de baisers légers, insistant tout de même un peu plus sur les lèvres et le cou.

Tout en l'embrassant, la shalos défit sa jupe, qu'elle jeta un peu plus loin. Elle laissa à nouveau ses lèvres papillonner sur le corps
du jeune homme et en même temps lui retira son pantalon. D'un geste expert, elle délassa son bustier, qui alla rejoindre le reste des vêtements.

Kyara, lentement, fit monter la température de la pièce, elle savait exactement ce qu'il fallait faire pour donner du plaisir à son partenaire.

Doucement, vague après vague, leurs corps s'entremêlant, les amants laissaient leurs mains et leurs doigts explorer les corps nus. Ceux du jeune homme allaient par monts et par vaux, tandis que ceux de la jeune femme caressaient le torse musclé pour descendre petit à petit vers l'objet de son désir.

A mesure que leurs sens s'éveillaient, leurs bouches se soudèrent à nouveau dans un baiser passionné. Et tandis qu'il jouait avec la langue de la shalos, Michael la bascula et l'allongea sur le dos.

Après avoir admirés ses courbes sensuelles, il décida de l'honorer comme elle le méritait.

Alors qu'il entendait les premiers gémissements, il releva la tête. A ce moment, un léger feulement se fit entendre et deux mains se posèrent sur son torse, le repoussant et le forçant à s'allonger à son tour.

Kyara se décidait à prendre réellement les choses en mains. Ses mains glissèrent de ses pieds jusqu'en haut de ses cuisses, et, à son tour, honora le jeune homme à sa façon.

Une fois qu'elle estima Michael prêt, elle l'enjamba et le chevaucha longuement, tour à tour à l'écoute de son plaisir, puis du sien. Elle voulait absolument que tous deux atteignent l'apogée ensemble. Le cobra noir suivait les mouvements de la shalos au fur et à mesure de la joute que se livrait le couple.

Petit à petit, une douce chaleur commença à envahir le ventre de la shalos, et aux gémissements que laissait entendre le fédorien, elle su qu'elle pouvait se laissait aller. Elle accéléra finalement les mouvements de son bassin, et lorsque leurs deux corps bougèrent à l'unisson, les deux amants atteignirent enfin la volupté.

La shalos, essoufflée, se laissa couler sur les draps et se blottit au creux du bras de Michael, posant sa tête sur son épaule, le sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
http://kyara.cowblog.fr
Whoami
Créateur & Administrateur
Créateur & Administrateur
Whoami

Réputation : 4714
Age : 33
Localisation : Bordeaux

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeMer 15 Sep 2010 - 11:35


Whoami ressentait une certaine crainte dans les gestes de Gwendolyn au fur et à mesure de la discussion. Devant ses paroles censées être rassurantes, la danseuse donnait l'impression d'être tiraillée entre plusieurs sentiments et semblait prendre peur. De surcroit, son corps tout en entier tremblait et elle avait la chair de poule, mais ce n'était étrangement pas la cause du froid.
Sa réaction ne se fit pas attendre alors qu'elle accéléra le pas, se sortant de la chaleur offerte par le bras du chasseur.


Citation :
Je vous remercie, mais le manteau sera inutile : j'ai tout simplement oublié ma cape à l'intérieur. Elle est assez épaisse pour me tenir chaud pour l'instant. Pourtant .. je ne refuserai pas de vous accompagner en ville, afin de rencontrer ces fameux maitres qui sauveront ma robe. Mais Whoami, je tiens à le préciser : je ne veux pas me faire acheter. J'ai toujours vécu par moi-même depuis que j'ai quitté le nid familiale, je ne veux pas devenir dépendante de votre argent. Je trouverai un moyen de jouer dans certaines villes, comme d'habitude, pour récupérer de quoi me faire vivre ...

Il fut surpris par cette réponse, tout d'abord elle se plaint d'être un boulet pour lui, ensuite elle fait une remarque de la sorte montrant clairement qu'elle est beaucoup plus forte que ce qu'elle laisse entrevoir. Whoami n'était pas dupe, il savait jauger la valeur des gens avec les actes accomplis.
Son premier réflexe fut d'accélérer ses enjambées. Remonté à son niveau, il s'interposa, l'arrêta sur le palier de l'auberge et la regarda dans les yeux, outré par la réplique de la jeune femme.


- Mais pour qui me prenez-vous ?

Il marqua une légère pause en la fixant plus intensément, déterminé à faire le point.

- Soyons très clair Gwen, les gens que j'achète par les zoris sont ceux pour qui je n'éprouve strictement aucun intérêt... Mais vous, vous n'êtes pas du tout de ceux là. Quand vous m'avez parlé d'argent, j'ai supposé que vous vouliez me rétribuer et j'ai simplement décliné votre offre. On est d'accord sur ce malentendu ?

Il savait pertinemment qu'à première vue, il n'inspirait pas confiance. Gwen ne le connaissait pas après tout, sa peur et ses craintes étaient totalement justifiés et il ne pouvait lui en vouloir pour ça.

- Vous me prétextez que vous serez un poids pour moi... mais vu votre dernière remarque, vous êtes clairement une femme forte avec des convictions de fer et un passé certainement très intéressant. Je comprend aisaiment la méfiance que vous portez à mon égard et vous avez totalement raison de vous méfier des étrangers. Cette qualité me confirme d'autant plus que vous êtes une femme brillante avec qui je serai ravi de partager ce voyage.

Gwen s'inquiétait vraiment pour rien et il le savait, seulement comment la convaincre ? Devant le léger ridicule de la situation et des réactions, il ne pu s'empêcher de rigoler.

- Ah la la Gwendolyn, inutile de vous monter la tête comme ça pour moi voyons.
Vous faites comme bon vous semble et je respecte vos choix. Je ne cherchais qu'à vous donner un coup de pouce si vous aviez un quelconque problème financier, rien de plus.

Le chasseur de Lun posa délicatement son index sur le nez de la demoiselle avant de l'enlever tout aussi rapidement. D'un signe de la tête il l'invita à rentrer d'un signe de la tête.

- Aller Gwen, filez récupérer vos affaires et partons en ville. Hâtez-vous, le temps presse.

_________________
Administrateur principal du projet, créateur et développeur.

"Adreis, les 3 lunes" Alpha fermée en cours.
Sortie de la béta publique : Pas de date prévue actuellement...


Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Valnor10

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Staff_11
Revenir en haut Aller en bas
http://projet-adreis.exprimetoi.net
Hakuren

Hakuren

Réputation : 420

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeMer 15 Sep 2010 - 11:54

Hakuren s'était réveillée fraiche et dispo. Elle avait passé une nuit admirable.

La mage se leva et enfila ses vêtements puis ouvrit le rideau pour voir ses deux compatriotes a cheval avec le Phézardrix et un chat. Ils avaient leurs bagages ce qui amena la conclusion logique qu'ils quittaient Ilimyr.

La jeune femme haussa des épaules. Ils faisaient ce que bon leur semblait de toute façon. Puis elle se passa un coup de peine dans sa chevelure de neige avant de sortir de sa chambre avec sa besace et de descendre prendre son petit déjeuné dans la salle commune.


- Bonjour, je prendrais une tisane et de la brioche avec du beurre. Mais au fait, les jumeaux sont partis?
- Oui, répondit le tavernier Tout comme Dame Adweliwen et sa compagne de route.
- Qu.. Parties? mais...? Soit. Passons. Je vais m'installer la-bas.

Elle se demandait maintenant ce qu'elle devait faire. Suivre Fanaa qui était un sujet très intéressant ou se trouver un autre sujet? Voila qui méritait réflexion. Fanaa représentait une manne d'information tant psychologique que magique. Elle avait visiblement une relation avec ces Luns et avec le Lunaire... En parlant de Luns... le chasseur pourrait être intéressant... non. son caractère était trop... et puis s'il chassait ces luns et qu'elle le suivait, cela l'amènerait inévitablement face a l'un de ces monstres. Bon, elle attendrait la fin de son petit déjeuné pour se décider.
Revenir en haut Aller en bas
Gwendolyn

Gwendolyn

Réputation : 144
Age : 24

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeMer 15 Sep 2010 - 13:10

- Mais pour qui me prenez-vous ?

Dans les yeux du jeune homme, elle vit une certaine colère. Un colère qui se répercuta d'ailleurs dans son propre regard. Tout son corps était tellement tendu que le simple fait de voir cet outré sur les traits de Whoami était suffisant pour l'énerver. Elle eut envie de le pousser de son chemin pour continuer, l'ignorer, ne plus lui parler. Mais elle Gwendolyn savait très bien pourquoi elle réagissait comme cela : quand elle lui parlait, elle perdait le contrôle de la situation, perdant toute confiance en ses réactions. Alors la colère était son moyen de se protéger face à lui. Tout en se répétant cela, elle essaya de rester calme ... Whoami la regarda intensément avant de continuer :


- Soyons très clair Gwen, les gens que j'achète par les zoris sont ceux pour qui je n'éprouve strictement aucun intérêt... Mais vous, vous n'êtes pas du tout de ceux là. Quand vous m'avez parlé d'argent, j'ai supposé que vous vouliez me rétribuer et j'ai simplement décliné votre offre. On est d'accord sur ce malentendu ?

Gwendolyn hocha lentement la tête, les lèvres serrés. Comment en était-elle venue à penser qu'il voulait l'acheter ? Quelle idée l'avait menée sur ce chemin ? Pourtant, il était évident que ce n'était pas ce que voulait Whoami. Il n'était pas le genre de personne à faire cela ... d'ailleurs, il n'avait certainement pas besoin de payer des personnes pour qu'ils le suivent. Pourtant elle gardait cette sorte de rancune envers lui, elle ne savait pas trop pourquoi. C'était de l'enfantillage, peut-être, mais elle lui en voulait pour quelque chose qu'il n'avait pas fait.

- Vous me prétextez que vous serez un poids pour moi... mais vu votre dernière remarque, vous êtes clairement une femme forte avec des convictions de fer et un passé certainement très intéressant. Je comprend aisaiment la méfiance que vous portez à mon égard et vous avez totalement raison de vous méfier des étrangers. Cette qualité me confirme d'autant plus que vous êtes une femme brillante avec qui je serai ravi de partager ce voyage.

Détournant le visage, elle regarda la neige blanche sur les toits des maison. Méfiance ... était-ce cela, la méfiance. Non, ce n'était pas ce qu'elle ressentait pour lui, tout au plus une certaine inquiétude. Mais elle ne se méfiait pas réellement, elle n'avait pas peur de lui malgré ce qu'elle avait vu. Cette idée la fit légèrement vaciller... puis Whoami rigola.

- Ah la la Gwendolyn, inutile de vous monter la tête comme ça pour moi voyons.
Vous faites comme bon vous semble et je respecte vos choix. Je ne cherchais qu'à vous donner un coup de pouce si vous aviez un quelconque problème financier, rien de plus.

Whoami posa son index sur le bout du nez de la jeune fille, la surprenant un peu. Mais il le retira tout aussi rapidement, faisant au passage un signe de tête vers l'auberge.

- Aller Gwen, filez récupérer vos affaires et partons en ville. Hâtez-vous, le temps presse.

La jeune fille marqua une pause, songeuse ... Elle finit par regarder Whoami dans les yeux, fit un léger sourire avant de parler doucement :

- Je suppose que je devrais m'excuser de ce comportement, je n'aurais certainement pas dû penser cela de vous. Pour ma part, je pense qu'il me faut encore me remettre de la nuit passée, mes idées ne doivent pas être claires ... ce qui doit expliquer en parti mon comportement.

Elle remit l'une de ses mèches rousses en place, et prit une grande inspiration pour détendre ses épaules. Mais elle gardait en tête le fait qu'elle allait voyager avec un inconnu qui pouvait très bien être dangereux. Un inconnu qui ne lui inspirait pas de méfiance !
Elle offrit un beau sourire à Whoami, lui déclarant qu'elle serait prête juste après un bain très rapide. Tout au plus une demi-heure.
Mais alors qu'elle demandait à l'aubergiste qu'on lui apporte de quoi se laver, elle se répétait en boucle une question : Etait-elle vraiment sûre de savoir ce qu'elle faisait ?




Revenir en haut Aller en bas
Whoami
Créateur & Administrateur
Créateur & Administrateur
Whoami

Réputation : 4714
Age : 33
Localisation : Bordeaux

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeMer 15 Sep 2010 - 15:35

- Ne vous excusez pas, je comprend. Détendez-vous un peu, je vais en profiter pour aller faire une course ou deux dans le quartier.

La danseuse rentra dans l'auberge, un radieux sourire affiché sur son visage. Whoami tourna les talons avant d'entamer une course effrénée au milieu des rues d'Ilymir. Glissant habilement sur les pavés et les quelques rambardes gelées, il s'empressa d'aller faire des emplettes aux magasins les plus proches.

Il entra dans une petite ruelle mal famée et s'engouffra dans une porte dérobée au bout de celle-ci. Un combattant fédorien au visage meurtri par les aléas des guerre l'accueilli avec un grand sourire mesquin.


- Enfin te voilà mon ami, tu l'as ?
- Tu nous coute cher...
- Je te rappelle que c'est de ta faute hein mon coco !
- Grmph, je n'ai pas vraiment le choix...

Ils échangèrent furtivement deux bourses de cuir, celle de Whoami portait le sceau de Fedoran, l'autre portait le sceau du chasseur. A peine le temps d'un salut furtif que le chasseur était déjà reparti chez l'alchimiste du coin. Il acheta diverses potions de plusieurs couleurs, ainsi que quelques plantes et poudres étranges.

A peine eût-il le temps d'aller quérir quelques victuailles, un bijou et deux trois "bricoles" que c'était déjà l'heure indiquée par la demoiselle. Il revint rapidement à son point de départ, empruntant des raccourcis très étranges dans de petites ruelles.

Soufflant un peu de sa course effrénée, il s'adossa au mur de la taverne, impatient d'aller terminer ses emplettes et de partir de cette ville moisie. Le temps était compté. Vu les évènements de la veille, il fallait disparaitre de la circulation au plus vite.

Le chasseur plongea calmement la main dans la besace avant d'en ressortir une magnifique améthyste parfaitement ronde. Il l'enchâssa dans un support en argent qu'il glissa dans un collier.
Il s'équipa alors du talisman nouvellement créé qu'il cacha sous ses protections, celui-ci se mit à rayonner.


**Parfait.**

La porte de la taverne grinça et s'ouvrit lentement...

_________________
Administrateur principal du projet, créateur et développeur.

"Adreis, les 3 lunes" Alpha fermée en cours.
Sortie de la béta publique : Pas de date prévue actuellement...


Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Valnor10

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Staff_11
Revenir en haut Aller en bas
http://projet-adreis.exprimetoi.net
Gwendolyn

Gwendolyn

Réputation : 144
Age : 24

Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitimeMer 15 Sep 2010 - 16:50

-Vous êtes sûr de ne rien avoir de mieux ?

Gwendolyn grimaça en regardant dans ses mains le pantalon marron fait d'un cuir étrange, et soupira constatant que le haut en toile grise ne contiendrait jamais correctement sa poitrine. Elle jeta un regard suppliant à la femme de chambre, mais celle-ci secoua la tête d'un air désolé.

-Je n'ai que cela à vous donner, Dame Gwendolyn... Voyez les choses d'un bon côté, un pantalon sera beaucoup plus adéquate en voyage.

Adéquate ? Pas pour elle. La jeune troubadour finit par accepter l'idée de devoir mettre un pantalon -ce qu'elle n'avait pas fait depuis des années- et remercia la femme de chambre de son don. Elle avait accepter de lui céder ces vêtements de bon coeur, en sachant que la troubadour était incapable de payer quoi que ce soit dans l'immédiat. Alors c'était une raison de plus pour ne pas refuser ce cadeau, malgré qu'il ne soit ni à son gout ni à sa taille.
Quand elle fut de nouveau seule, elle retira sa robe pour se glisser dans son bain chaud. Elle ferma les yeux, savourant l'eau brulante contre sa peau, laissant ses muscles se délasser. Cela faisait longtemps qu'elle ne s'était pas permis un tel bain, mais vu ses dernières réactions, elle avait besoin de se détendre. Au bout de dix minutes, elle se décida à commencer à se savonner pour retirer les traces du "combat" de la veille. Elle ressortit un peu après, les cheveux encore trempée et le sourire aux lèvres. Maintenant, elle était d'attaque pour aller sauver sa robe.
Elle enfila avec scepticisme le pantalon qui moulait ses jambes comme une seconde peau, et soupira en essayant de remettre en place le haut qui ne tenait pas en place. Comment allait-elle sortir comme ça ? Par obligation. Elle se mordit la lèvre inférieur, mit sa robe abimée sur son bras et posa sa cape sur ses épaules. Quand elle sortit de sa chambre et descendit l'escalier, elle remarqua que la jeune femme qui avait fait des bonds en la voyant était en train de prendre son petit déjeuné. Gwendolyn descendit l'escalier, fit un signe de la femme à la jeune femme, mais ne sut pas si celle-ci l'avait remarquée. Elle semblait réfléchir profondément. La jeune troubadour se demanda soudain où les autres étaient partis ... partis ? Auraient-ils déjà quitté la ville ? Mais que faisait donc encore là cette jeune femme alors, elle ne les aurait pas suivi ? Elle n'y comprenait plus rien ! Alors elle continua son chemin, ne remarquant même pas le sourire amusée de la servante qui regardait ses vêtements.
Arrivée devant la porte, elle s'arrêta et se demanda ce qu'elle allait faire maintenant. Elle n'avait pas regardé l'heure, ne sachant donc pas le temps qu'elle avait mis jusque là. Lentement, elle ouvrit la porte, papillonnant des paupières devant le froid extérieur. Ce qu'elle dut accorder à sa nouvelle tenue quand elle s'avança en dehors, c'est qu'elle tenait bien plus chaud que sa robe légère ! Tournant la tête, Gwendolyn aperçut Whoami adossé au mur de l'auberge et avec un grand sourire, elle s'avança vers lui.


-Suis-je en retard ? Je n'ai malheureusement pas pris le temps de regarder l'heure, j'espère ne pas vous avoir fait attendre.

Elle regarda le ciel blanc et prit une grande bouffée d'air frais. Elle se sentait mieux, semblait plus joyeuse, plus ouverte. C'était presque une autre personne qui venait d'apparaitre à la place de la Gwendolyn d'il y a une demi-heure. A croire qu'un bon bain peut résoudre bien des maux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 10 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Auberge de la Lumière Bleue
Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Barre bleue
» Bannière sans bande bleue sous Prosilver
» Premiers pas - merci de vos commantaires
» Script de lumière de Noel
» Lumière au survolage des pseudos sur toutes les pages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Ilymir-
Sauter vers: