Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Auberge de la Lumière Bleue

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Kyara

Kyara

Réputation : 1268
Age : 37
Localisation : Mazamet

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeMer 8 Sep 2010 - 13:01

La troubadour à son coté fut projeté à terre, Kyara n'eut pas le temps de réagir qu'elle vit Michael aussi projeté contre un mur. Un hurlement muet se forma sur ses lévres au moment où le mur explosait.
La shalos vit que Whoami s'occupait de l'autre troubadour, elle se précipita donc vers Michael pour vérifier s'il était blessé ou pire ! Elle s'agenouilla à son coté et vit que tout du moins il n'était pas mort, mais avec tout ce qu'il c'était passé les jours précédents, cela n'était pas bon du tout.


- Michael ?

La question la plus idiote au monde quand on vient de te balancer contre un mur


- ça va ?

La shalos ne savait trop que faire. Mais au moins la lunaire avait disparu. Oui mais pour combien de temps ? Que voulait-elle à la fin ??
La violoniste était prête à aider le fédorien à se lever et le ramener dans l'auberge mais elle ne voulait pas le bouger sans savoir s'il allait à peu prét bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://kyara.cowblog.fr
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeMer 8 Sep 2010 - 13:41

Fanaa sursauta quand la porte s'ouvrit brusquement.

- Maman ?

Adwel se précipita vers elle et la serra fort dans ses bras. Très fort. Et puis elle expliqua ce qu'était le danger et Fanaa se figea de terreur. Lunelia était revenue ! Déjà ? Ne les laisserait elle donc pas en paix ? Allait elle venir faire du mal à ceux qui étaient proches de Fanaa ? Allait elle en faire une affreuse habitude ?

La jeune fille savait qu'elle aurait dû descendre, sortir et protéger les autres du danger. Mais elle avait si peur, si peur ! Figée, elle ne s'échappa des bras de la jolie voleuse. La peur lui nouait les entrailles et l'empêchait de bouger.

Tant pis. Cette fois encore elle serait lâche. Elle resterait à l'abri avec sa maman. Elle serait lâche et faible. Car l'effrayante Lunelia avait raison, elle était cela. Elle l'était car elle voulait ... survivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Michael

Michael

Réputation : 507
Age : 28
Localisation : ailleurs, ici, ou faire, son nid

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeMer 8 Sep 2010 - 14:04

Il le savait. A partir du moment ou il avait mis le premier coup dans la protection de la lunaire, il avait vu qu'il n'était pas de taille. Mais cela ne changeait rien à l'affaire. Whoami était au sol, et derrière Michael se tenait des personnes qu'il avait promis de protéger. Qu'il soit à la hauteur ou non, cela n'avait pas d'importance...

- Ah bah alors ? Tu as des petits toutous ridicules maintenant ? Comme c'est mignon, j'adore jouer avec les animaux hi hi hi !

Michael serra les dents, si elle désirait jouer...Un souffle derrière lui. Dommage, cette fois, il ne pourra pas se permettre de s'occuper de quelqu'un d'autre. Lunelia disparu dans un nuage jaune, le fédorien se contracta, cherchant d'ou viendrait l'attaque. Il ne pouvait pas penser qu'elle apparaîtrait directement dans son dos sous la forme d'une citrouille jaune. La détonation le projeta en avant en lui coupant le souffle. Réprimant un grondement, le mercenaire roulait en tentant de s'arrêter quand il sentit une main qui l'attrapait dans le dos.

*Déjà ?!*

Lunelia le plaqua au sol et accéléra brutalement, ne lui laissant que le temps de mettre son bras en opposition. une trainée rouge se dessina aussitôt sur le sol tandis ce que ses chairs étaient déchirés. C'est à ce moment, qu'entre les bribes de douleur, une voix lancinante s'imposa.

- Hi hi hi, tu es ridicule petit mercenaire pathétique. Tu ne peux pas non plus protéger ce qui t'es cher. Ta force physique n'est rien et ton esprit est minable. Considère ça comme un avertissement ! La prochaine fois, je serai moins clémente !

-Connasse....

Un rire perçant qui l'agaçait, qui faisait bouillir son sang. ELLE !!! Sans effort, la lunaire le redressa pour qu'il se tienne face à elle.

- Enfin, si tu t'en sors !

Si la prêtresse attendait une réaction particulière, elle en fût pour ses frais. Michael l'observait sans une once de peur dans ses yeux même si la résignation se sentait, la haine aussi et une étrange concentration. Sa main s eposa sur son torse, une épée siffla, se heurtant de nouveau à la protection. L'instant suivant, il volait dans les airs avec une douleur indescriptible dans ses entrailles, comme si il avait été transpercé purement et simplement. Une explosion ? Du noir, du vert. Des coups sourds répétés et sa tête qui ballotait en tous sens. Il brûlait intérieurement, et l'extérieur gelait doucement. Où était il ? Cette sensation... De la neige ? Le jeune homme ouvrit les yeux. Il était étendu face contre terre dans une sorte de jardin. Il devait...bouger ? Rien que cette pensée le faisait souffrir...Ses yeux s'habituèrent doucement à l'obscurité, sa vue revenant. Une silhouette ? Un ennemi ? De toute manière, il ne pouvait rien faire.... Elle avait raison. Il ne pouvait pas protéger...

- ça va ?

Une shalos, une voix familière... Kyara. Un soubresaut agita le corps du jeune homme, faisant sursauter la violoniste. Mais le son qui accompagnait ce mouvement ressemblait à un rire étouffé. Cela faisait résonner toute les blessures de son corps, mais il n'arrivait pas à le contrôler.

- la routine non ? hé h..aie...Tss, à chaque fois que je suis projeté, tu apparais pas loin de moi... Quelle image d'un guerrier... ha ha...ghh... Pfyu...

Le spasme se calma. Si elle était là, c'était que Lunelia devait avoir fini. Il devait... Il devait vérifier. Posant un poing sur le sol, Michael commença lentement à se redresser, ramenant un genou pour avoir plus d'appui. Il se figea brusquement, une expression surprise sur le visage avant de cracher un flot de sang. Oui, il avait été proprement défoncé. Une étape, le deuxième bras... Son avant bras goutait aussi, écorché. C'était donc cela les douleurs ? Étrangement, il les trouvait supportables. Appui sur son genou dressé, le mercenaire se redressa en grognant, dégageant les débris de roches qui le recouvrait partiellement. Il passa une main devant ses yeux, les sourcils froncés, ne s'occupant pas du sang, il en avait vu tellement, que cela soit le sien ou non, quelle différence. Comment avait elle fait... Son sourire sadique, les pulsations qui l'animait... Le jeune homme serra les dents et de l'elixia afflua dans son membre meurtri. Une lueur rouge tourbillonna dans la paume de sa main, éclairant la scène. Le fédorien l'observa un instant avant de la projeter d'une pichenette sur une brique tombée. L'explosion, faible, fissura la roche.

-De cette manière....Et pour la projection...

Un vertige le prit et il se sentit tomber. Quelque chose s'y opposa, un chaleureux contact qui lui épargnait la douleur. Michael tourna les yeux surpris, c'était Kyara qui le soutenait. Un sourire contrit se dessina.

-Je crois... Que je veux bien un peu d'aide. Merci, et désolé...
Revenir en haut Aller en bas
Lynn&Sek

Lynn&Sek

Réputation : 515
Age : 33

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeMer 8 Sep 2010 - 14:24

Une remarque de Michael et puis... l'horreur. Lynn ne voyait plus, mais elle sentait, sentait dans tout son corps l'aura de la Lun. Elle réagit aussitôt, se levant brutalement avant de reculer, bousculant chaises, tables, gens, indifférentes aux protestations qui s'élevaient, au désordre ambiant.
Lorsqu'elle s'était dressée, Eyrol avait bondit de ses épaules à celles de son frère, paniqué.
Elle recula jusqu'à sentir un mur dans son dos. Là elle s'accroupit, mit ses mains devant elle en position de défense, et montra les dents comme un animal.
Sek resta figé quelques instants, ne sachant comment réagir, ne comprenant rien à ce qui se passait. Puis il se décida à bouger: sa soeur avant tout. Délaissant complètement les évènements qui avaient lieu à l'extérieur, caressant d'une main le phéazarix dans l'espoir de le rassurer, il approcha prudemment de Lynn. Et s'arrêta. La jeune femme, peut-être sans en avoir conscience, maintenait devant elle une sorte de mur d'air, qui l'empêchait de la rejoindre.
Il lui adressa des paroles rassurantes, mais elle ne semblait pas écouter, toute à sa terreur.
Jamais il ne l'avait vue ainsi.

Dehors, Lunelia disparut.

À l'intérieur, Lynn s'effondra aussi soudainement qu'elle s'était animée.

*Bon sang!*

Sans oser regarder les gens alentours, espérant naïvement que leur attention ait été suffisamment focalisée à l'extérieur pour que sa soeur soit passée inaperçue, Sek releva Lynn et passa un des bras de la jeune femme autour de ses épaules. Heureusement, bien qu'elle eût l'air d'agir plus par automatisme que par sa propre volonté, Lynn suivait ses mouvements. Il aurait eu toutes les peines du monde à la transporter si elle avait été inconsciente.
À pas prudent, et affectant toujours d'ignorer le monde extérieur, le levitis conduisit sa soeur jusqu'à leur chambre, et ferma la porte...

Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeMer 8 Sep 2010 - 14:51

- La... on est a deux... tout va bien... il n'y aura pas de danger...

Inconsciemment, Adwel utilisa l'humidité ambiante et l'eau de la cruche posée un peu plus loin pour enveloper Fanaa et elle d'une couche d'élixia qui les fit disparaitre. Elles n'étaient plus qu'à deux, la Maman Oiseau Bleu couvrant la poupée de ses ailes protectrices.

- Tout ira bien parce que nous sommes ensembles. Et rien que cela, c'est important. Il n'y a pas a avoir peur parce que... parce que je t'aime petite Fanaa... et que l'Amour, c'est fort... très fort...

Invisible au monde, Adwel berçait celle qu'elle voulait protéger en chantonnant
Revenir en haut Aller en bas
Gwendolyn

Gwendolyn

Réputation : 144
Age : 24

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeMer 8 Sep 2010 - 15:00

Elle s'apprêtait à souffler. Elle allait jouer, elle allait faire quelque chose ... puis soudain elle eut un haut-le-coeur, quelque chose qui ressemblait à un pressentiment. C'est comme lorsqu'on voit sa vie défiler devant sois, on sait que quelque va nous arriver. Mais que faire ? Quelques secondes de battements, quelques secondes pour réagir... elle fut trop lente. Une lumière jaune explosa derrière elle, et la douleur éclata un peu partout dans son corps. Gwendolyn n'eut aucune chance de réagir, elle était comme une brindille prise dans une tempête : elle vola pour s'écraser dans la rue... Pendant quelques secondes, elle volait dans les airs, sentant à peine l'attraction de la terre sur ses gestes.
Impuissante ... voila ce qu'elle était ... impuissante.
Puis le choque. La neige lui mordit la peau, sur le pavé froid de la rue. Elle qui n'avait que sa robe de troubadour, et sa cape laissait dans l'auberge. Pour la deuxième fois en quelques minutes, elle eut le souffle coupé. Elle avait mal. Où ? Bonne question. Elle se sentait incapable de réfléchir ou de porter attention au monde qui l'entourait. Whoami, Michael ... la jeune femme, l'autre troubadour ? Que se passait-il. Lentement, elle sentit ses paupières se fermer, le froid la faisant trembler comme une feuille. Qu'Ael en soit témoin, elle essaya de résister à l'envie de fermer les yeux, mais elle sombrait ...
Puis une voix douce retentit, la tirant de la torpeur dans laquelle elle tombait. Douce, douce était cette voix, et Gwenny se rattacha à elle pour remonter à la surface.


-... vous lever ? Vous n'avez pas mal ?

Gwendolyn porta sa main à sa tête alors qu'elle plissait les yeux pour voir la personne qui lui parlait. Whoami ! Il était encore .. vivant. Elle n'eut pourtant pas peur d'employer ce terme, quand c'était bien ça la question qu'elle se posait juste avant : était-il encore vivant ? La jeune femme frissonna. Elle n'avait pas l'habitude d'être confronté à la mort, rien ne l'avait guidée vers ça dans sa vie. Se redressant sur un coude, la main tenant toujours sa tête, elle vérifia rapidement : ses bras répondaient, ses genoux aussi, et à par quelques écorchures, tout allait bien. Mais sa tête ...

-Ca .. ça devrait aller. J'ai juste très mal à la tête, j'ai dû me la cogner.

Puis elle ouvrit complètement les yeux et aperçut l'épaule fortement endommagé du bel homme... puis son poignet tordu dans un angle étrange. Elle poussa un petit cri en voyant les blessures de son "ami" et se mit sur les genoux sans oser toucher pour voir les dégâts. Si elle n'avait jamais été confrontée directement à la mort, elle avait de nombreuses fois eu à faire avec des Clercs. Voir le poignet tordu de Whoami lui rappelait sa chute le jour de ses quinze ans ... elle, elle avait eu une bonne partie des os de son anatomie brisés. Elle se mordit la lèvre inférieur avant de râler :

-Je savais bien que j'aurais dû devenir Clerc ! A quoi bon une troubadour ? Je ne vous suis quasiment d'aucune aide. Tant qu'on ne vous a pas remis ce poignet en place, je ne peux pas aider à la cicatrisation ... mais pour l'épaule, je peux vous aider.

Elle avait si mal à la tête. Pourtant Gwendolyn tâta autour d'elle et trouva sa flûte. Si elle jouait, elle devait danser ... c'était la contrepartie de son talent. Un peu trop rapidement, la jeune femme essaya de redresser, impatiente de soulager la douleur du jeune homme. Mais sa tête ... elle vit le monde tourner autour d'elle et vacilla à son tour. Sa flûte retomba dans la neige, alors qu'elle se laissait glisser de nouveau sur les genoux, la tête entre les mains. La migraine devenait insupportable. Avait-elle un traumatisme crânien ? Non, impossible, elle n'avait pas chuté si fort. Si l'envie de crier ne manquait pas, elle se contenta d'enfoncer ses ongles dans la pomme de ses mains ... Même dans cette situation, elle ne put s'empêcher de rigoler faiblement, et de murmurer d'une voix rauque :

-Je crois qu'une fois de plus, je ne suis d'aucune utilité ... excusez-moi ... je crois que j'ai sous-estimé ce mal de crâne. Je vais éviter de bouger pendant un moment, ça va passer. Je suis sûre que ... que c'est trois fois rien.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara

Kyara

Réputation : 1268
Age : 37
Localisation : Mazamet

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeMer 8 Sep 2010 - 15:16

La shalos se remit à respirer normalement quand elle vit le jeune homme se lever. Mais il était tout de même mal en point. Elle le vit basculer en arriére et s'interposa avant qu'il ne s'écroule :

Michael a écrit:
-Je crois... Que je veux bien un peu d'aide. Merci, et désolé...

La jeune femme lui sourit, un tendre sourire.

- Ne t'escuse pas, lui dit-elle d'une voix douce, en ce moment tu en demande un peu trop à ton corps je trouve.

Elle passa doucement un bras derriére le dos, lui prit trés doucement le bras pour le mettre mettre sur son épaule et se dirigea lentement mais surement vers l'auberge. Le mieux ça serait de le monter dans sa chambre.
Kyara fit des signes pour dire que ce n'était pas trop grave... Enfin ça elle le verifierait là-haut... Elle le monta donc doucement dans sa chambre, elle l'assit avec milles précautions sur son lit


- Bon pendant que je vais chercher de l'eau et de quoi netoyer tout ce sang, deshabille toi, que je puisse voir ce qu'il en est.

Avant de lui laisser le temps de répondre, la shalos était sortie. Elle redescendit à l'étage au pas de courses, demanda une petite bassine d'eau chaude et quelques serviettes. En attendant, elle se demandait si Whoami s'en sortait avec l'autre musicienne.
Aprés quelques minutes, elle remonta dans la chambre du jeune homme avec sa bassine et ses chiffons... Mais la laissera-t-il s'occuper de lui?
Revenir en haut Aller en bas
http://kyara.cowblog.fr
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeMer 8 Sep 2010 - 16:01

- Maman, cet amour dont tu parles ... celui que tu dis puissant, protecteur ... c'est le même que celui qui fait mal et détruit ?

A qui faisait elle allusion lorsque sa voix cassa sur ces mots ? Syld ? Gavriel ? Quelqu'un d'autre ?

La sensation nauséeuse se dissipa. Manifestement, Lunelia était repartie.


- Maman ? Allons voir ... allons voir ce qui s'est passé.

Lâche. Peut être, oui. C'est vrai que c'était facile de se terrer lorsque tombaient les bombes et ensuite de traverser le champs de bataille en évitant de marcher sur les cadavres. Etait-ce pour autant un mauvais choix ? Qu'est-ce qui était mauvais ? Qu'est-ce qui était bon ?
Lunelia était mauvaise. Tout ce qui était contre elle par contre ... en fait rien n'était simple. Il n'y avait pas que du noir et du blanc mais aussi du gris.

Fanaa se mit debout et fit se lever Adweliwen. La jeune fille semblait lasse.


- Il faut aller voir. Et ensuite ...

Elle fixa la voleuse.

- ... Il faudra s'éloigner d'ici. De cette ville, j'entends.

Fanaa descendit l'escalier, et fouilla du regard la salle commune à la recherche de Lynn et Michael mais ne les y vit pas. Par contre elle ne put rater les autres gens debout et un peu affolés, ainsi que Hakuren à sa table ... et la vitre brisée.

La danseuse sortit dans la rue et fut encore déçue de n'y trouver ni le fédorien, ni la levitis aveugle. Juste le chasseur de Lun qui semblait mal en point ... et une inconnue qui avait l'ai épuisée. Fanaa hésita quelques instants puis s'approcha.

Son yeux ne regardaient rien en particulier, elle semblait plongée dans ses pensées.

- J'avais dit que je n'utiliserais pas mon elixia pour ne pas attirer Lunelia mais comme elle n'a pas besoin de cela et que je peux peut être aider je peux le faire. Je sais que je en suis pas clerc mais si vous avez des connaissances en anatomie, je suis sure de pouvoir vous remettre d'applomb. Si l'on me guide, si l'on me montre à quoi ça devrait ressembler une fois tout en place, je pense pouvoir réparer votre poignet. Votre épaule aussi.
Si vous pouvez me guider. Sinon on peut demander à Hakuren, elle sait plein de choses. Et si vous n'avez pas besoin de moi ... et bien tant pis. J'aurai proposé, au moins.

La Danseuse soupira, elle ne se sentait pas à son aise, encore tellement indécise, encore tellement pleine d'interrogations ...

Elle avisa la flûte juste à côté de l'inconnue et ne put s'empêcher de sourire. Un sourire rêveur et un peu triste.


- Alors c'est vous qui avez joué tout à l'heure ? C'était vraiment joli, merci. Et ... désolée.

Elle baissa la tête, penaude.

*Je savais que j'avais raison d'aller chercher gargouillis... zut! C'est nul qu'il n'ait pas pu venir !*


Dernière édition par Fanaa le Mer 8 Sep 2010 - 16:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeMer 8 Sep 2010 - 16:22

Adwel resta coite un moment...Celui qui détruit... celui qui fait mal...

-Il... il y a deux face a l'Amour. L'Amour qui réchauffe et qui protège. Et l'Amour qui fait mal et qui brise les âmes.

Le premier est protecteur. Le second est destructeur.

Le premier peut devenir le second parfois. Mais généralement, il faut éviter le second. Et se souvenir, au fond de son coeur Adwel mis sa main sur le coeur de Fanaa C'est le premier qui doit rester a tout prix. Et toi, tu es pour moi source de cet amour qui réchauffe... et j'espère être ta source de l'amour qui protège.

La voleuse se leva en même temps que Fanaa. Elle la suivit en bas.

- Par toutes les eaux du lac!

Adwel était tétanisée... c'était un monstre... un monstre qui les poursuivrait jusqu'au bou du monde... Partir... elles devaient partir...
Revenir en haut Aller en bas
Whoami
Créateur & Administrateur
Créateur & Administrateur
Whoami

Réputation : 4714
Age : 33
Localisation : Bordeaux

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeMer 8 Sep 2010 - 16:30

Whoami posa délicatement son index sur la bouche de la jeune femme, la faisant taire devant tant d'inepties en la regardant dans les yeux.

- Merci de votre aide !

Elle se stoppa, étonnée, puis il passa doucement la main intacte dans ses cheveux pour vérifier l'état du soit-disant traumatisme.
Un sourire aux lèvres et les yeux emplis de... joie ? Il reprit, d'un air calme et posé, totalement en contradiction avec son bras brisé et sa main démenée.


- Calmez-vous, tout va bien et vous n'êtes pas blessée à la tête ! Remettez-vous doucement du choc, arrêtez de vous dévaloriser et ne vous inquiétez pas pour moi, j'ai vu bien pire.

**Oui j'ai vu pire, mais purée c'est que ça fait un mal de chien cette foutue épaule...
Heureusement que j'ai une constitution particulière et que ce n'est pas définitif...
Bon ben, il n'y a plus qu'à laisser mon organisme se refaire et ça ira comme sur des roulettes. Il va falloir prendre du temps pour ça, 'chier j'en ai pas... Heureusement que les lunes sont alignées ce soir, je n'aurai pas besoin d'attendre le prochain cycle et ça devrait aller assez vite.
Pfff, dire que c'est grâce à SES expériences que je peux survivre de la sorte maintenant... C'est répugnant...**

Whoami contempla au loin Michael porté par son escorte, il pouvait un minimum marcher et n'était donc pas mort, quel soulagement...
Le chasseur entoura doucement Gwendolyn avec son bras intact afin de l'aider à se relever, affichant toujours son sourire malgré son bras défoncé.


- Laissez-moi vous venir en aide, vous en avez besoin de calme. Rentrons maintenant, c'est fini.

Il tira lentement vers le haut et ils se relevèrent.
Voyant Fanaa arriver, à demi paniquée, il l'observa silencieusement.


Citation :
J'avais dit que je n'utiliserais pas mon elixia pour ne pas attirer Lunelia mais comme elle n'a pas besoin de cela et que je peux peut être aider je peux le faire. Je sais que je ne suis pas clerc mais si vous avez des connaissances en anatomie, je suis sure de pouvoir vous remettre d'aplomb. Si l'on me guide, si l'on me montre à quoi ça devrait ressembler une fois tout en place, je pense pouvoir réparer votre poignet. Votre épaule aussi.
Si vous pouvez me guider. Sinon on peut demander à Hakuren, elle sait plein de choses. Et si vous n'avez pas besoin de moi ... et bien tant pis. J'aurai proposé, au moins.

- Merci de votre proposition dame Fanaa mais mon anatomie va bien, aussi étrange que cela puisse vous paraitre.
De toute façon personne en Adreis n'est je pense capable de me rafistoler pour le moment, ha ha ha. Au mieux, vous pouvez me remettre ce poignet en place, ça suffira largement pour ce soir.

** Je vais bien ? Que dalle ouai... Si on ne se grouille pas de rentrer, je vais finir par défaillir... En plus le contrecoup elixien risque d'arriver à nouveau, j'en ai mal d'avance...**

- Néanmoins, avant cela, nous avons tout les deux rapidement besoin de repos... Ah, dame Fanaa, auriez-vous quelque chose pour nous réchauffer tous le temps de rentrer ? Je suis un peu faible pour invoquer le feu et je ne voudrait pas que vous attrapiez un mauvais rhume toutes les deux.

_________________
Administrateur principal du projet, créateur et développeur.

"Adreis, les 3 lunes" Alpha fermée en cours.
Sortie de la béta publique : Pas de date prévue actuellement...


Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Valnor10

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Staff_11
Revenir en haut Aller en bas
http://projet-adreis.exprimetoi.net
Gwendolyn

Gwendolyn

Réputation : 144
Age : 24

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeMer 8 Sep 2010 - 17:12

- Merci de votre aide !

Whoami avait posé un doigt sur les lèvres de la jeune fille, la prenant au dépourvu. Pourquoi l'arrêtait-il ? Gwendolyn regarda dans les yeux du beau jeune homme et y vit une sorte de joie, et celui-ci avait un sourire aux lèvres. Elle eut du mal à comprendre cette réaction mais .. était-ce elle, qui le faisait sourire ainsi ? Son cerveau trop lasse pour interpréter cette réaction ne réagit pas, mais il recommença à parler :

- Calmez-vous, tout va bien et vous n'êtes pas blessée à la tête ! Remettez-vous doucement du choc, arrêtez de vous dévaloriser et ne vous inquiétez pas pour moi, j'ai vu bien pire.

Dévalorisée ? Gwendolyn fronça les sourcils et se rendit compte qu'effectivement, elle s'était dévalorisée. Elle, pourtant si sûre de ses choix, si fonceuse et téméraire, si forte tête ? C'était bien étrange et différent de d'habitude. Certainement ce mal de crâne qui lui faisait perdre tous ses appuies ... La jeune fille regardait l'épaule du jeune homme avec insistance, se disant que s'il avait déjà vu pire, son corps devait être résistant. Encore une fois, cela lui fit penser à sa chute de la tour, à ses quinze ans. Si elle re-cassait des os, il n'était pas sûr que ceux-ci soient aussi solides qu'avant. Si lui brisait régulièrement son corps, il semblait bien robuste ! Puis Whoami la tira de ses pensées en lui demandant de se boucher les oreilles et de fermer les yeux. Gwendolyn lui jeta un regard surpris, mais s'exécuta sans trop poser de questions ... Quand elle rouvrit les yeux, Whoami regardait plus loin dans la rue. La jeune fille vit alors Michael qui se faisait aider par la deuxième troubadour de la table. Il semblait en mauvaise état, mais vivant ...

- Laissez-moi vous venir en aide, vous en avez besoin de calme. Rentrons maintenant, c'est fini.

Whoami glissa son bras autour de sa taille pour l'aider à se lever, et la jeune fille ressentit quelque chose d'étrange. Elle n'était pas sûre d'apprécier le contact d'un homme près d'elle depuis ses derniers problèmes amoureux, mais ça ne l'empêchait pas de se sentir troubler. Gwenny récupéra sa flute et quand ils se relevèrent lentement, Gwendolyn n'eut quasiment aucun effort à fournir grâce à la force de Whoami -qui pourtant devait souffrir de son épaule et de son poignet. Elle continua à se sentir troubler jusqu'à ce qu'une jeune fille vienne leur parler :

-J'avais dit que je n'utiliserais pas mon elixia pour ne pas attirer Lunelia mais comme elle n'a pas besoin de cela et que je peux peut être aider je peux le faire. Je sais que je ne suis pas clerc mais si vous avez des connaissances en anatomie, je suis sure de pouvoir vous remettre d'aplomb. Si l'on me guide, si l'on me montre à quoi ça devrait ressembler une fois tout en place, je pense pouvoir réparer votre poignet. Votre épaule aussi.
Si vous pouvez me guider. Sinon on peut demander à Hakuren, elle sait plein de choses. Et si vous n'avez pas besoin de moi ... et bien tant pis. J'aurai proposé, au moins.

Gwendolyn se sentait survoler cette scène, sous le choc elle était comme .. ailleurs. Puis la jeune fille lui adressa la parole, la félicitant pour sa mélodie de tout à l'heure, et s'excusant certainement pour les ... dégâts. La jeune troubadour lui accorda un sourire, avant que Whoami reprenne la parole :

- Merci de votre proposition dame Fanaa mais mon anatomie va bien, aussi étrange que cela puisse vous paraitre. De toute façon personne en Adreis n'est je pense capable de me rafistoler pour le moment, ha ha ha. Néanmoins nous avons tout les deux rapidement besoin de repos... Ah, dame Fanaa, auriez-vous quelque chose pour nous réchauffer tous ? Je suis un peu faible pour invoquer le feu et je ne voudrait pas que vous attrapiez un mauvais rhume toutes les deux.

De nouveau la jeune fille se sentit mal à l'aise, soutenue ainsi par un aussi bel homme. Elle se tortilla un peu avant de déclarer pour sortir de ses bras qui ne manquaient pas de la gêner :

- Pour moi, ça ira. Vous aviez raison, mon mal de crâne ne devait pas être si grave, je me sens déjà mieux. Je vais .. seulement aller m'assoir un peu là-bas.

Elle se sentit un peu rougir sans bien comprendre pourquoi avant de s'éloigner en s'appuyant aux chaises-tables-débris assez proches d'elle. Elle s'affala sur un tabouret près du comptoir et sentit des frissons remonter le long de son corps. La troubadour replia ses jambes contre son torse en prenant garde à ce que sa robe un peu trempée ne dévoile pas ce qu'elle portait en dessous. Elle posa sa tête sur ses genoux, de longs frissons la faisant trembler. Cette femme ... celle qui les avait attaqués... qui était-elle ? Que faisait-elle là, que leur voulait-elle ? Gwendolyn se questionna sur la probabilité de chances d'être tombée sur ce groupe étrange de personnes forts dangereux.
Puis elle repensa à la douce voix de Whoami alors qu'il l'avait fait revenir à elle dans la rue. Troublée de nouveau, Gwendolyn secoua la tête pour arrêter de penser à cela. Tu parles que son mal de crâne allait mieux, elle devait être sacrément amochée pour commencer à réfléchir ainsi ! Essayant de s'empêcher de trembler, elle jeta des regards circulaires dans la salle.


Revenir en haut Aller en bas
Michael

Michael

Réputation : 507
Age : 28
Localisation : ailleurs, ici, ou faire, son nid

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeMer 8 Sep 2010 - 17:20

L'adrénaline descendait, laissant place au remords. Il naviguait dans un étrange brouillard rouge et, bien qu'il essayait de vérifier l'état des autres, sa vue ne le laissait pas voir à plus de deux mètres. Sa faiblesse le hantait...En fait, depuis qu'il était sur ses pieds, il n'avait aperçu qu'une chose distinctement. Le sourire de Kyara. Un sourire qu'il connaissait, qu'il avait déjà vu, qu'on lui avait déjà adressé... La violoniste l'aida à s'asseoir sur un lit en faisant attention à ses blessures avant de quitter la pièce avec une remarque.

- Bon pendant que je vais chercher de l'eau et de quoi nettoyer tout ce sang, déshabille toi, que je puisse voir ce qu'il en est.

La porte se claqua, laissant un jeune homme, les yeux écarquillés, n'ayant pas eu le temps de dire un mot. Dans le même temps, un étrange pressentiment l'envahissait, comme si un danger plus grand encore que les lunaires allait lui tomber dessus incessamment sous peu. Le mercenaire se leva, Fanaa, il devait la voir, s'assurer...

-Aie.

L'expression n'était pas forcément à prendre au littéral, et pourtant, quelque chose d'assez massif venait de lui tomber sur la tête, le renvoyant à la case départ. Courroucé, le jeune homme leva la tête pour voir une étrange bestiole ressemblant à un écureuil rire avant de s'enfuir. Le fédorien resta bloqué quelques instants avant de rire. C'était bien son genre de se faire marcher dessus par une boule de fourrure. Un rire simple qui enflammait son torse, mais qui semblait lui enlever un poids des épaules. Comme cette foutue bestiole, il pouvait faire de son mieux, mais en aucun cas prendre la responsabilité de tout ce qui tombait du ciel. Cela n'enlevait pas sa faiblesse, mais pour la première fois depuis longtemps, il ne songea pas au futur, pas aux autres. Il ne pouvait simplement rien faire, et cela avait quelque chose de reposant. Un pic de douleur l'élança qu'il considéra avec un étrange intérêt.

-Je crois que j'en ai effectivement trop demandé à mon corps.

Un sourire ironique. Dans le métier de mercenaire, bien estimer son état était primordial, et c'était quelqu'un d'autre qui le lui signalait. Michael secoua la tête, oui, il en avait trop fait, même si il ne changerait aucun de ses actes. Le jeune homme se débarrassa de ses gants, de son arme, retirant son haut rendu poisseux par le sang. Cela suffirait, ses blessures étaient principalement au torse. Assis, les coudes sur ses genoux, il attendait patiemment, le seul fait de se mettre torse nu lui avait arraché des gémissements de souffrance, il ne comptait plus bouger pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas
Kyara

Kyara

Réputation : 1268
Age : 37
Localisation : Mazamet

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeMer 8 Sep 2010 - 19:01

Quand la shalos entra dans la chambre, Michael avait réussi a retiré son haut, et une espéce de gros chinchilla pleins de piquant lui passa entre les jambes, à la limite de la faire tomber avec sa bassine d'eau chaude.

** Oula ! C'est quoi se machin ??!! **

Le moment de surprise passé, elle entra correctement dans la chambre, déposa la bassine sur la table de chevet et tout en trempant la premiére serviette dans l'eau, se mit à examiner le fédorien. A premiére vue rien de trés grave, juste que ça saignait un peu trop à son gout.


- Bon... On va essayer de ne pas trop te faire mal... se dit-elle plus pour elle-même que pour lui.

La shalos trouvait étrange que son coeur batte la chamade juste pour le simple faite que le jeune homme soit torse nu... Elle prit une profonde inspiration et commença doucement à netoyer les plaies, en faisant trés attention à ne pas lui faire mal, mais au vu des petites grimaces que faisait le fédorien quand elle passait sur des blessures un peu trop "à fleur de peau" elle n'y arrivait guére


- Je suis désolée, j'essais de faire de mon mieux...

Quelques serviettes plus tard, elle avait réussi à retirer une grosse partie du sang. La violoniste recula un peu pour mieux voir le résultat, il y avait encore quelques traces mais ça allait.

- Je pense qu'il faudrait quand même que tu ailles voir un clerc voir s'il n'y a rien de plus grave. Et un bon bain ne serait pas de trop.

La vision de Michael et d'elle dans un bain lui vint à l'esprit ce qui lui fit venir un sourire et son regard se mit à briller, pourtant elle se dit que ce n'était peut être pas le moment de penser à se genre de chose, pourtant le sourire resta sur son visage et d'autres pensées en tête.

- Hum... Bon... euh... heum... Je sais pas ce que je pourrais faire de plus... peut être t'aider à te rhabiller ? Ou te laisser te reposer ?
Revenir en haut Aller en bas
http://kyara.cowblog.fr
Michael

Michael

Réputation : 507
Age : 28
Localisation : ailleurs, ici, ou faire, son nid

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeMer 8 Sep 2010 - 20:11

Le pikedoux continua sa folle course, manquant de faire bouillir sur place par une grosse bassine d'eau, mais effrayant Kyara au passage. Michael esquissa un sourire, se doutant que la foutue bestiole n'allait pas s'arrêter en si bon chemin, sans pouvoir rien faire pour l'arrêter. La shalos devenue infirmière pour un temps déposa son fardeau et l'observa d'un regard critique.

- Bon... On va essayer de ne pas trop te faire mal...

Là, il ne pût s'empêcher de lever un sourcil. Le regard était finalement bien moins sur que ce qu'il avait estimé à première vue. Bon, tant qu'elle ne tentait pas de la chirurgie, il pouvait endurer...Une grimace tordit son visage rapidement, pas vraiment par la faute de la shalos, plus par celle de la lunaire qui l'avais démoli en prenant bien soin que tout mouvement soit douloureux. Des plaies internes et, pour celle extérieure, que des blessures beaucoup trop proche de ses nerfs. Un travail d'orfèvre, du moins pour un bourreau. Serrant les dents, le fédorien garda ses grondements pour lui. En plus, il pouvait bien se taire car l'eau fraîche lui faisait malgré tout beaucoup de bien.

- Je suis désolée, j'essaie de faire de mon mieux...

Michael secoua la tête.

- Et tu le fais bien. C'est juste des blessures qui sont infligés pour être douloureuses, tu n'y peux rien. Merci.

Le temps passa doucement, Michael, lui, observait avec stupéfaction le tas de serviettes. Il avait perdu tellement de sang ? Bon dieu...Pas étonnant qu'il ait des vertiges en se levant. Le jeune homme se pencha et fouilla quelques instants dans son sac avant de sortir une petite fiole rouge qu'il bût aussi sec. Une décharge dans le corps, mais il sentait déjà la potion faire effet en remettant de l'ordre dans ses entrailles. Kyara se décala pour l'observer à nouveau.

- Je pense qu'il faudrait quand même que tu ailles voir un clerc voir s'il n'y a rien de plus grave. Et un bon bain ne serait pas de trop.

De bons conseils, mais il ne sentait pas de passer par d'autres mains et l'idée d'un bain... En soi, il n'était pas contre, mais il lui semblait que tout ses nerfs se mettent d'accord pour lui dire que cela ferait mal. Sensation assez déroutante. Il leva la tête pour remercier la shalos et s'arrêta, la bouche ouverte en voyant son expression. Il était vraiment possible d'avoir autant d'étoiles dans un regard ? On pouvait presque lire en elle comme dans un livre.

- Hum... Bon... euh... heum... Je sais pas ce que je pourrais faire de plus... peut être t'aider à te rhabiller ? Ou te laisser te reposer ?

Hum...Le jeune homme bloqua un instant avant de laisser échapper un soupir.

-Bon. Comment je peux le formuler...

Il récupéra sa tête dans ses mains avant de revenir à sa position initiale, adressant un regard, pas vraiment ennuyé, mais plutôt mélangé entre espièglerie et sincère curiosité.

-Tu va te faire du mal à force de garder ce que tu penses. Alors, est ce que tu pourrais t'exprimer une bonne fois ? Cela évitera que cela soit moi qui devienne fou...

Un peu du coté fédorien qui ressortait. Garder tout enfoui n'apportait qu'une grosse somme de problèmes. Au moins, quand ils étaient exprimés, on pouvait agir. Et il se demandait sincèrement ce qui lui passait par la tête actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Hakuren

Hakuren

Réputation : 420

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeJeu 9 Sep 2010 - 11:27

Les blessés étaient pris en charge. Elle n'avait rien a faire ici et rien d'interessant a observer. La mage avait de plus terminer son paragraphe avec le reste de son crayon de graphite. Elle rangea ses carnets et abandonna les restes du crayon sur la table avant de monter dans sa chambre.

Seule, sans personne pour l'agacer... mais sans livre aussi... Aaaaah! que la bibliothèque de l'université lui manquait!

La Levetis posa son sac au pied de son lit et se dirigea vers la fenêtre pour fermer tirer le rideau. Après avoir allumer la chandelle, elle déboutonna sa tunique et retira ses botines. Souplement, elle abandonna son pentalon et sa culotte en dentelle fine a terre et déposa sa tunique sur une chaise bancale.

Completement nue, elle se dirigea vers la vasque d'eau pour se rafraichir. Une fois propre, la mage peigna sa longue chevelure, souffla sur la chandelle et se glissa sous les draps du lit. Une bonne nuit de sommeil... et de repos. Rien de tel pour avoir un esprit clair.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara

Kyara

Réputation : 1268
Age : 37
Localisation : Mazamet

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeJeu 9 Sep 2010 - 15:23

Michael a écrit:
-Tu va te faire du mal à force de garder ce que tu penses. Alors, est ce que tu pourrais t'exprimer une bonne fois ? Cela évitera que cela soit moi qui devienne fou...

Sa question eut au moins pour effet de lui ramener les pieds sur terre

- Euuuh... Je ne suis pas sûre que tu aimerais ce qu'il me passe par la tête en ce moment, elle lui tira un petit morceau de langue et lui lança un clin d'oeil. Et puis tu n'es absolument pas en état de réaliser ce qui y est en ce moment... Sans entrée dans les détails, je suis une femme, shalos surtout, tu es un homme qui m'attire de surcroit... Tu es torse nu... Bref, j'ai quelques fantasmes qui y passe voilà tout...

Kyara se sentit un peu genée de lui avouer ce qu'elle pensait pour une fois. Comment allait-il réagir ? Petit haussement d'épaule, tant qu'il ne se mettait pas à la fuir, qu'importe comment il réagirait... Mais sachant qu'il ne se laissait pas approcher par les femmes et que ses derniers temps elle avait tout de même réussi à un peu l'apprivoiser, la repoussera-t-il à nouveau comme avant ?

** Idiote ! **


- Enfin, t'inquiéte pas hein ! Je ne tenterais rien, sauf si toi tu en as envie...

Elle se sentait vraiment un peu sote de la situation et puis elle ne savait pas si elle devait imédiatement partir ou rester...
Revenir en haut Aller en bas
http://kyara.cowblog.fr
Michael

Michael

Réputation : 507
Age : 28
Localisation : ailleurs, ici, ou faire, son nid

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeJeu 9 Sep 2010 - 18:22

Shalos ? Michael tenta un instant de comprendre ce que cela sous entendait, sans succès. Il avait toujours eu une sainte horreur des critères et des clichés, fermement convaincu que tout le monde était unique. De ce fait, il n'avait jamais prêté oreilles aux descriptions des caractères des autres peuples. Il révisait toutefois son jugement au fur et à mesure, se rendant compte qu'il y avait certains traits qui apparaissaient fréquemment selon les peuples, question d'éducation et de lieu. Enfin, les quelques phrases et mimiques de Kyara faisait du moins naître un sourire amusé sur ces lèvres. Des fantasmes hein. Le jeune homme secoua sa tête en étouffant un rire. Il ne pourrait jamais comprendre. Couvert de blessures comme il était, trop souvent une expression défaite sur le visage, désagréable au possible quand on l'approchait, violent dans ses actes et dans ses paroles... Non, il ne pouvait vraiment pas comprendre. Et déjà à l'époque...

- Enfin, t'inquiète pas hein ! Je ne tenterais rien, sauf si toi tu en as envie...

Tss, il s'en doutait un peu depuis un moment, mais la confirmation était... Toujours surprenante. A nouveau. A nouveau, elle savait pourtant. Elle le savait bien. Cela faisait des années, cela durait depuis des années. Il avait été trahi, puis enchainé, au nom d'un sois disant amour... Il était brisé, il ne pouvait plus croire. Ses poings se serraient convulsivement. Plus, plus jamais, rien n'était plus fourbe, rien n'était plus douloureux... Michael prit une profonde inspiration, se détendant de son mieux avant de fixer Kyara.

-Et si c'est le cas ?

Ses propres yeux s'écarquillèrent en écho de ceux de la violoniste. Cette voix ? C'était la sienne ? Mais qu... Pourquoi ? Mais, dans le même temps ou il se posait cette question, la réponse survenait sous forme d'images. Adwel qu'il avait aidé lors de la bagarre de la taverne, qui avait reçu ses remerciement peu après, qu'il avait protégé, qui s'occupait si bien de Fanaa. La petite danseuse qui riait et pleurait pour un rien et dont il était devenu le père et le chevalier, sa sensation quand il l'avait aperçu au rituel. Les discussions avec le courant d'air glacé d'Hakuren. L'impulsion qui lui avait ordonné d'aider Gwendolyn. Même Lynn, qui malgré son foutu caractère avait aidé et protégé Fanaa... Et une mélodie entendue dans une forêt, et une délicate statuette qui reposait avec précaution dans son sac, et une nuit sous les étoiles, et une fille qui apparaissait à chaque fois qu'il chutait au sol...Il avait en horreur les aprioris, pourquoi en faisait-il ? Tant, tant de raisons. Ce n'était pas de l'amour. Non, pas vraiment, mais pourtant. Son regard s'adoucit en se redressant et il tendit sa main pour attirer Kyara contre lui, la glissant dans son dos, se servant de l'autre pour écarter ses cheveux. Il l'embrassa doucement, presque timidement, retrouvant un contact qu'il avait banni depuis longtemps.

-... Sans promesse. Un léger sourire flotta sur ses lèvres C'est peut être plus clair de cette manière.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara

Kyara

Réputation : 1268
Age : 37
Localisation : Mazamet

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeJeu 9 Sep 2010 - 23:36

La shalos vit plusieurs expressions passer sur le visage du fedorien 

- Et si c'était le cas ? 

Elle fronça les sourcils, de quoi parlait-il ? Elle n'eut pas le temps de trop s'y attarder que le jeune homme s'approcha, la serra contre son torse et... Et posa sur ses lèvres sur les siennes... La surprise la figea quelques dixième de secondes, elle crut que son cœur allait s'arrêter de battre. Elle se reprit, mit a son tour une main dans les cheveux rouge, répondant a son baiser timide, touchant.

- ... Sans promesse. C'est peut être plus clair de cette manière. 

La violoniste le regarda dans les yeux et lui rendit son sourire

- d'accord sans promesse. Après tout, nous ne nous connaissons pas vraiment et puis... Je sens que tu...

Tout en cherchant ses mots, kyara se blotit tout doucement contre le torse du fedorien. 

- je n'ai jamais caché que tu m'intriguais et je me demande toujours pourquoi tu ne te laissais approcher par les femmes...

La shalos leva la tête pour le regarder en "face" car il avait tout de même une tête de plus qu'elle. 

- enfin je me doute bien que c'est a cause d'une femme... Si un jour, tu as envie de m'en parler... Mais je ne te force en rien, tu le ferras si tu en as envie, pas parce que je t'y oblige. 

Kyara reposa son front sur le torse du jeune homme, puis s'ecarta

- je devrais peut être te laisser te reposer... Ensuite je peux aussi te jouer une berceuse pour t'aider a t'endormir

En disant cela, la shalos le taquinait un peu. Elle se demandait s'il la laisserait partir ou s'il lui permettrait de dormir avec lui, a moins qu'il ne veuille redescendre dans la salle... 
Revenir en haut Aller en bas
http://kyara.cowblog.fr
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeJeu 9 Sep 2010 - 23:43

Adweliwen se sentait perdue... Elle frissonnait. La neige était blanche cette nuit. Et non rouge. Cela avait un coté rassurant mais... Ilymir, la cité de lumière, représentait la cité de l'obscurité. Une obscurité différente de celle de Shalanos... une obscurité sanglante et effrayante. Une obscurité emplie de risque pour sa vie comme pour celle de Fanaa...

Elle regardait sans les voir la troubadour et le chasseur. Son regard était trouble. Elles devaient...


- Partons. Enfin, je veux dire, rentrons Fanaa. Il fait froid et j'ai besoin de me reposer... tout comme toi.

*Et je voudrais boucler mon sac pour partir vers Médiévir...*
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeJeu 9 Sep 2010 - 23:52

Fanaa n'avait pas quitté la rue, même une fois que presque tout le monde étaient rentré. Elle avait la chair de poule mais ne ressentait pas le froid. Elle était ailleurs. Son regard était perdu dans le vague et elle était immobile telle une statue. Ses yeux étaient grand ouverts et elle semblait regarder un spectacle très triste, mais invisible pour les autres.

Elle avait les épaules basses, comme si quelque chose lui était pesant et avait perdu tout son attitude droite et souple de danseuse. Elle semblait plus petite, comme tassée sur elle-même.

Après de longues minutes de silence, elle tressaillit, et cligna des yeux, comme si elle revenait dans le monde réel.

La tête baissée, fixant la neige de la rue, elle lâcha tout bas :


- Maman ... on peut s'en aller ? Maintenant ?


Dernière édition par Fanaa le Ven 10 Sep 2010 - 0:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeVen 10 Sep 2010 - 0:02

Adwel s'approcha de la jeune femme et l'entoura de ses bras.

-Pas ce soir. Demain. A la première heure. Nous retournerons a Médiévir et comme cela, on pourra aller voir les danseuses avec ma maman.

La voleuse réprima un baillement.

- Je suis fatiguée... si fatiguée de tout cela. Il me faut me reposer avant de voyager... et toi aussi!

Si elle le pouvait, la médiovienne aurait fuit en courant. Mais son corps comme son esprit étaient si épuisés par les évènements, les épreuves et la peur. L'oiseau bleu desserra son étreinte et pris la mains de la danseuse.

- Viens. Allons nous coucher. Ciel et Liwen vont s'inquiéter. D'accord?

Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeVen 10 Sep 2010 - 0:13

Ce n'est qu'à ce moment que Fanaa sembla découvrir que Whoami se tenait devant elle. La Danseuse fit peser sur l'inconnu un regard indéchiffrable, puis lui tourna le dos, prit Adwel par la main et rentra dans l'auberge en sa compagnie.

Les filles rejoignirent la chambre et se couchèrent. Fanaa n'avait pas prononcé un mot depuis sa supplique.

La Danseuse s'allonge sur le dos dans le lit et pour une fois, laissa ses poupées au sol.

Elle passa la nuit à fixer le plafond, incapable de dormir, ruminant de sombres pensées. Puis, au milieu de ses ruminations, comme un rayon de soleil émergeant du brouillard, le visage de l'inconnu se dessina. Il était encore flou, elle se rappelait mal de ses traits mais elle le reconnaissait. Alors, imperceptiblement, elle se détendit.

Un peu.


Dernière édition par Fanaa le Ven 10 Sep 2010 - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Whoami
Créateur & Administrateur
Créateur & Administrateur
Whoami

Réputation : 4714
Age : 33
Localisation : Bordeaux

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeVen 10 Sep 2010 - 2:25

Citation :
Pour moi, ça ira. Vous aviez raison, mon mal de crâne ne devait pas être si grave, je me sens déjà mieux. Je vais .. seulement aller m'assoir un peu là-bas.

Whoami observa une Gwendolyn gênée se réfugier en vacillant vers l'auberge. Le chasseur n'avait pas vraiment bougé, il se contentait d'observer en souriant. Tout le monde était sauf et il se satisfaisait de cela, lui qui n'en avait d'habitude rien à faire.
Quelques secondes s'écoulèrent et il remarqua Fanaa qui le fixait avec des yeux... perdus dans le néant.


** Elle me propose de l'aide, je lui répond gentiment en prenant sur moi et voilà maintenant qu'elle se plante comme un piquet. Mais elle à un grain ma parole elle aussi ! **

Après une discussion totalement extérieure avec la femme présente à ses cotés, Fanaa tourna les talons sans rien lui dire et s'en allèrent en direction de la taverne.
Il se décida à les suivre en tenant son épaule détruite de l'intérieur, s'étant rapproché il pouvait apercevoir Gwen, assise sur une chaise près du comptoir, recroquevillée et semblant meurtrie par la peur.
Même s'il pouvait se régénérer au fil des lunes et que le processus avait sans doute déjà commencé, un peu d'aide lui aurait été bienvenue à l'instant présent. Surtout que...


- Ahhh...

Il chuta et le sol rencontra son corps sans même qu'il ne s'en rende compte, dans un dernier effort il aperçu Fanaa et la demoiselle qui l'accompagnait rentrer dans l'auberge en l'ignorant complètement.

** Quelle cruauté ! Qui es-tu donc Fanaa ? **

Le contrecoup des lunes choisi ce moment pour le frapper. Bien évidemment, c'est quand on en a le moins besoin que les pires saloperies vous tombent dessus.

- Beuargggggh !

Une giclée de sang mauve vola de sa bouche sous l'impulsion d'une toux naissante.
Par la même occasion, les vaisseaux sanguins proches des cicatrices explosèrent et de minuscules tuyaux sous pression libérèrent le fluide vital du jeune homme. Repeignant la neige d'une jolie couleur perdue entre l'écarlate et le pourpre, l'artiste contre sa volonté perdit tout aussi vite ses forces. Il tenta désespérément de hurler, mais aucun son ne pu sortir de son gosier.

Il senti le froid lui enivrer lentement le visage, lui brulant ses dernières ressources par une morsure gelée impitoyable.


** Un lit de neige pour une nuit atypique d'un noble fédorien. Quelle ironie... **

Le fluide coulant de plus en plus à flot, il perdit connaissance au milieu de la ruelle en baignant dans sa propre marre de sang. Le chasseur pria très fort afin que personne ne vienne lâchement l'achever alors qu'il était dans ce pitoyable état...

_________________
Administrateur principal du projet, créateur et développeur.

"Adreis, les 3 lunes" Alpha fermée en cours.
Sortie de la béta publique : Pas de date prévue actuellement...


Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Valnor10

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Staff_11


Dernière édition par Whoami le Ven 10 Sep 2010 - 13:00, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://projet-adreis.exprimetoi.net
Michael

Michael

Réputation : 507
Age : 28
Localisation : ailleurs, ici, ou faire, son nid

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeVen 10 Sep 2010 - 2:29

Michael serra Kyara avec un sourire.

- je n'ai jamais caché que tu m'intriguais et je me demande toujours pourquoi tu ne te laissais approcher par les femmes...

Un voile de doute, une infime crispation de mâchoire. Michael détourna les yeux un instant.

- enfin je me doute bien que c'est a cause d'une femme... Si un jour, tu as envie de m'en parler... Mais je ne te force en rien, tu le ferras si tu en as envie, pas parce que je t'y oblige.

Le jeune homme secoua sa tête doucement.

-Cela me rattrapera bien assez tôt. Alors, pour l'instant, je préfère continuer à... fuir.

Un mouvement, la violoniste se dégagea doucement de son étreinte pour se reculer. Lui l'observait, curieux de la raison de ce recul. Elle l'observa, mi sérieuse, mi rieuse.

- je devrais peut être te laisser te reposer... Ensuite je peux aussi te jouer une berceuse pour t'aider a t'endormir.

Le jeune homme resta bloqué un instant en observant la shalos. Non, vraiment, il ne comprendrait jamais...Elle se moquait de lui ? Elle changeait d'avis ? Elle le maternait ? Ou n'avait il tout simplement rien compris ? Une main sur la hanche, il baissa les yeux en secouant à nouveau sa tête.

-Tss, un mercenaire aurait du mal à apprécier une berceuse...

Il était censé faire quoi ? Quel mouvement, quelle interprétation, quelle réponse ? Grognant une dernière fois, il laissa toutes ses pensées parasites disparaître en s'avançant. Il y avait des moments ou la raison n'était plus d'aucune utilité. Il observa Kyara à la place

-Je ne sais pas grand chose...

D'un mouvement tout de même rapide pour un blessé, il chargea la violoniste sur son épaule. En même temps, il aurait pu porter une plume sans vraiment sentir la différence. Un signal de douleur et d'alarme tenta de l'avertir. Il l'ignora purement et simplement, se servant de son autre main pour enlever avec de multiples précautions le violon accroché dans le dos de la jeune femme qu'il déposa sur le coté.

-Mais je n'aime pas que l'on me taquine.

Le fédorien déposa son précieux colis sur le lit en riant. Effleurant sa joue, puis sa nuque avant de l'embrasser à nouveau en s'émerveillant de la douceur de ce contact. C'était le sucre, le miel, la soie, quelque chose d'impossible à décrire, qui ne pouvait que être ressenti. Une de ses mains, rendues un peu calleuses par l'entraînement, descendit pour se poser sur la jambe dénudée de la violoniste, l'autre continuait à jouer avec quelques mèches de cheveux violine.

- Une jeune femme shalos hein ? Comparé à la lueur qui brillait auparavant dans tes yeux, tu est bien timide je trouve.

Il nota avec amusement l'éclair qui fila dans les yeux de l'intéressée avant d'aller poser son visage sur le coté de son cou, l'embrassant doucement. En bas, il restait passif pour l'instant, appréciant juste le contact.

-Voila comment je compte me reposer.
Revenir en haut Aller en bas
Lingwiloke

Lingwiloke

Réputation : 110
Age : 33

Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitimeVen 10 Sep 2010 - 10:25

Des crissements de pas dans la neige, juste à côté du visage de Whoami. Une voix lasse se fit entendre, précédée d'un profond soupir.

- Pfffff. Qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire de vous tous...? Il y en-a-t-il un qui se rende compte des tracas qu'il cause...? Enfin...
Toi, toi et toi, rentrez celui-là dans l'auberge, donnez-lui les soins nécessaires. Passez par derrière et essayez d'être discrets.
Les autres, nettoyage. Sortez les clients qui n'ont pas de chambre, racontez à chacun un bobard différent sur ce qui s'est produit, et remettez-moi les lieux en état. Exécution.

Liwan était venu accompagné d'une petite troupe hétéroclite. Pas d'arme visible, pas d'uniforme... on aurait facilement pu croire qu'il s'était simplement promené dans une ville cosmopolite telle que Faelanir et avait pris avec lui les premières personnes qu'il avait croisées.

Tandis qu'il était soulevé et emporté, Whoami put encore entendre:


- Me sèment des cadavres partout... Vais devoir me démener pour que les autorités d'Ilymir leur lâchent la grappe...

Puis le fédorien fut hors de portée d'oreille. Ses brancardiers improvisés le conduisirent jusqu'à son lit.

- C'est bon, je m'en occupe, allez donner un coup de main aux autres. - une voix de femme. - Messire, vous êtes dans un fichu sale état. Mais je vais vous rafistoler au mieux. Et après, vous me ferez le plaisir de ne pas bouger, et de dormir.

La grande salle fourmillait d'activité. Là, quelqu'un sortait de la pièce les meubles cassés, ici un client saoul s'accrochant désespérément au bar était jeté dehors, ailleurs, on raccompagnait chez elle une jeune femme persuadée que ce remue-ménage était dû à une bagarre pour ses beaux yeux entre un guerrier et un sorcier...
Gwendolyn, en tant que troubadour dans cette auberge tenue par des médioviens, se vit proposer une chambre, et fut priée si elle l'acceptait de la rejoindre au plus vite.

Liwan supervisa un moment les opérations, prenant plaisir à jouer le chef d'orchestre depuis l'escalier, sans toutefois mettre la main à la pâte.
Une fois sûr que tout se déroulerait sans la moindre anicroche en son absence, il se rendit dans l'arrière-cuisine et glissa deux mots au propriétaire. Qui acquiesça, s'inclina respectueusement, et fila à l'étage.
Arrivé devant la porte (pas très bien fermée, car il n'avait pas eu le temps de la faire réparer correctement depuis qu'un malandrin inconnu l'avait fracturée), il prit une grande inspiration, et frappa.


- Dame Adweliwen! Excusez-moi de vous déranger, mais vous êtes demandée. En bas. Immédiatement. Et j'ai consigne de vous déverser un seau de neige sur la tête si vous refusiez de vous lever, ce dont je préfèrerais m'abstenir...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Auberge de la Lumière Bleue   Auberge de la Lumière Bleue - Page 9 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Auberge de la Lumière Bleue
Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Barre bleue
» Bannière sans bande bleue sous Prosilver
» Premiers pas - merci de vos commantaires
» Script de lumière de Noel
» Lumière au survolage des pseudos sur toutes les pages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Ilymir-
Sauter vers: