Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Manoir d'Earl

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeLun 2 Aoû 2010 - 3:24

Soghann retint un grognement... Il fallait choisir, et vite. Avec une moue, il rouvrit les yeux.

- Le colis qu'on doit récupérer, c'est une donzelle du nom de Fanaa. On a perdu sa trace il y a quelques heures, quand tu as eu ta "crise". Pour ce que j'en sais, elle pourrait autant être hors de la ville que de l'autre côté de cette porte.

D'un geste de la main, il balaya ces détails.

- Mais que tu ne te souvienne pas de son nom montre que tu n'as pas retrouvé toute ta mémoire. Même si tu n'attache pas d'importance à la bureaucratie, tu aurait du te souvenir du nom de la cible qu'on traque depuis un certain temps déjà. Je ne sais pas pourquoi ta mémoire réagit comme ça sur ce détail mais c'est relativement inquiétant.

Pieux mensonge. Qu'il l'ait oublié n'inquiétait pas réellement Soghann, ça l'arrangeait presque. Ce qu'il craignait, en revanche, c'est la rencontre des deux amnésique. Il fallait prier pour que ça ne déclenche pas de catastrophe, et pour cela le meilleur moyen serait peut-être de tout bonnement l'enlever à ses protecteurs... Et la garder inconsciente. Quant à tenir Syld à l'écart, ce n'était pas faisable. Encore un casse-tête.

L'assassin jeta un oeil vers la fenêtre. De toutes façons, ils étaient coincés ici jusqu'à ce que l'aube se lève. Levant une main, il camoufla un bâillement.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeLun 2 Aoû 2010 - 9:14

Ce petit tintement, encore. Le tintement du mensonge.

- Soghann, ne...

... me mens pas, sinon...
Sinon quoi ?

Syld secoua la tête. Non, il ne devait pas commencer à penser comme cela.
Il continua à jouer avec son verre.


- Pourtant c'est étrange. J'ai beau tout passer et repasser dans ma tête, je ne trouve pas de faille. Je n'ai pas dû écouter au moment où il le fallait, sans doute. Même s'il est vrai qu'ignorer le nom de sa cible, c'est plus que bizarre. Peut-être qu'à cause de...

Il fit un mouvement de tête vers la fenêtre, vers les rideaux si minces qui occultait l'éclat de la lune rouge encore haute dans le ciel nocturne.

- ... j'ai oublié une petite partie des évènements récents. Enfin ce n'est qu'un nom.

Le jeune homme eut un petit rire.

- Remarque, je ne me souviens pas non plus comment vous m'avez sauvé la mise dans tout ce bazar à Faélanir. J'ai dû tomber dans les pommes en regardant la corde.

Il s'étira en souriant.

- A peine le temps de rouvrir l'oeil que tu me traînes en mission, tu es dur, quand même !

Il sauta sur ses pieds et vint écarter la main que son compère avait levée pour cacher un large bâillement, avant de se pencher pour poser les lèvres sur les siennes.

- Désolé de t'obliger à veiller comme ça. Si j'ai bien compris, je suis encore en train de nous faire à moitié capoter une mission avec mes problèmes personnels. Excuse-moi...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeLun 2 Aoû 2010 - 11:52

Ael ?

Fanaa avait entendu le nom d'Ael et elle se rappelait son visage. Son visage parfait, marmoréen. En public elle gardait toujours la même expression, altière, royale, presque divine et inspirait le respect à tous.
Mais en privé, il arrivait qu'elle montre ses émotions. Elle ne l'avait pas fait, pas tout de suite. Fanaa se rappelait avoir été convoquée par la reine. Elle avait été surprise que l'entretien ne se déroule pas dans un bureau avec son conseil mais en tête à tête dans un petit salon et ... au milieu de la nuit !
Fanaa était tendue... avait elle deviné ? L'on disait d'Ael qu'elle avait des pouvoirs incroyables. L'on disait ...

- Je sais que tu n'es pas médiovienne.
Elle savait.
- Je sais que tu n'es d'aucun peuple connu d'Adreis.
Il n'était pas la peine de nier, de continuer à faire semblant. Ael savait.
- J'ignore d'où tu viens je n'arrive pas à le connaître.
- Votre Majestée, je ...
- Tu peux garder ton secret. Je sais que tu n'es d'aucun danger pour mon peuple et c'est tout ce qui compte.
Fanaa s'était inclinée bien bas, emplie de reconnaissance et d'un respect très fort pour la reine face à elle.
- Quel est ton nom ?
- Aquarelle, votre Altesse.
- Pas ton nom d'emprunt, le tien.
- Je me nomme Fealisèn.
- Fealisèn, je suis à même de comprendre combien il peut être difficile d'être l'unique représentante de son peuple. Je connais le sentiment de solitude qui peut s'ensuivre certaines nuit. Si tu veux me parler, n'hésite pas, reviens me voir.
La Danseuse s'inclina encore, émue par cette réaction à laquelle elle ne s'attendait pas.
- Bon séjour en Levitas, Fealisèn-la-secrète ...
- Mille merci votre grâce. Je ne sais que dire.
- Ne dis rien, fais ce que tu fais de mieux ...
Plus tard, vers la fin de son séjour, Fealisèn avait remercié la reine à sa façon : elle avait dansé. Le ballet qu'elle avait créé et présenté s'intitulait "la fille de l'air" et avait été complètement dédié à la reine de Levitas. A cette époque, Ael s'était réveillée et Fealisèn était encore en vie.
Fealisèn ? Mais Fanaa ne s'appelait pas ainsi ! Quelles étaient ces images ?

Fanaa gémit, ça faisait mal. Ce n'était pas les mains de Gargouillis sur elle. Ce n'était pas un contact connu et elle avait envie de les balayer d'un revers de main mais impossible. Impossible de bouger. Il y avait quelque chose de bizarre dans son ventre et quand les autres y touchaient ça lui faisait mal au coeur et lui tiraillait le dos. Et dans sa tête cela pulsait. Bom. Bom. Comme quelque chose qui se plaignait d'être enfermé. Qui voulait sortir, se libérer.

Fanaa était là, mais elle n'était pas là. Elle flottait. Elle ... Bom. Bom.


- 'man...

Qu'on lui donne sa maman oiseau bleu, qu'on lui donne ses poupées, sa boucle d'oreille, elle avait peur, elle avait peur toute seule !

Tandis qu'Earl et Fynarine œuvraient sur la jeune fille, il y eut quelque chose qui brilla au dessus de sa tête : un signe. La signature du sorcier auteur des sorts, altérations et entraves tissés autour d'elle. La signature était noire, petite et floue, difficilement lisible, signe que l'auteur n'était plus de ce monde.


- peur.
Revenir en haut Aller en bas
Lynn&Sek

Lynn&Sek

Réputation : 515
Age : 33

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeLun 2 Aoû 2010 - 12:17

Lynn s'autorisa à ressentir un peu de soulagement. Finalement, il semblait bien y avoir quelqu'un de compétent ici. La situation restait critique, mais il y avait un espoir.

- Sek et moi allons vous aider. Je vais augmenter puis maintenir la pression de l'air autour d'elle de sorte qu'elle ne puisse bouger. Pour les opérations délicates, donnez vos instructions à mon frère.

Sek se contenta d'acquiescer et d'approcher.
La levitis posa ses mains sur les épaules de Fanaa et commença l'immobilisation. Tout en maintenant le sort, elle approcha ses lèvres de l'oreille de la jeune fille.


"Tiens bon petite, tu es entre de bonnes mains, tu vas t'en sortir. Tu seras sauvée. Bientôt, il n'y aura plus de douleur."
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeLun 2 Aoû 2010 - 12:54

Les yeux humides mais avec un regard déterminé avec tout de même une pointe d'inquiétude, Adwel avait suivi le groupe depuis la grotte. Elle n'avait rien dit. Elle n'avait pas de compétence en soin de toute façon. Elle ne réagi qu'en devinant un nouveau "maman" alors que la poupée était couchée dans le lit. Elle se précipita a son chevet, Agenouillée, elle pris sa main

- Je suis la ma belle... je suis la... Tout vas bien... Le cauchemar va partir bientôt et quand le jour sera la, on retournera a Mediévir voir ma maman. Tout vas bien...

Puis la médiovienne se mit a fredonner un petit air apaisant tout en gardant la main de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeLun 2 Aoû 2010 - 13:11

Les voix. maman oiseau bleu. la fille de la forêt. Maman était là. Fanaa se calma. Si maman était là, tout allait bien.
Maman oiseau bleu la protègerait.

La jeune fille resta immobile, se détendit, et fut plus ouverte au travail de précision d'Earl et Fynarine.

Même si elle aurait préféré reperdre connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeLun 2 Aoû 2010 - 13:49

Earl se contenta de hocher la tête en réponse à Lynn sans détourner les yeux de sa patiente. Car après tout ce n'était que ça : une patiente de plus. Il devait faire abstraction de qui elle était, de ce qu'il pouvait y avoir en elle, des conséquences futures de tout ça.

Il adressa un bref coup d'oeil à Fynarine qui acquiesça à sa question muette : elle avait commencé à neutraliser la douleur.


- Bien… Vous… Sek, c'est cela ? Appuyez ici. Doucement, mais maintenez la pression. Je vais avoir besoin de mes deux mains pour faire ça.

Il retira ses doigts un à un à mesure que le jeune homme le remplaçait.

- Ridelgald, mes lunettes. Tant qu'à faire, j'aimerais bien voir précisément ce que je fais.
- Je les avais prises en même temps que votre étui.
- C'est bien.

Earl remonta d'un doigt les fines lunettes à monture d'or -objets rares et fort coûteux- sur son nez avant de faire tourner la petite lame d'acier entre ses doigts.

- Dire que j'ai failli me faire expulser de l'université pour "profanation de cadavre"… Comme si on pouvait soigner des dommages internes en ne se fiant qu'à la circulation d'élixia alors qu'il n'y en pas pas dans les tendons et les cartilages ! Encore une idée préconçue de ces vieux fossiles qui envoient des clercs inexpérimentés découvrir que la théorie n'a pas grand chose à voir avec la pratique… sur des patients bien vivants. Et ils n'envisagent même pas de soins avancés sans elixia. Comme si on avait la possibilité d'attendre entre chaque blessé…

Il haussa les épaules et se pencha sur la vilaine plaie. L'acier luisit, et deux incisions nettes se dessinèrent en traits d'écarlates sur la peau blanche.
Earl s'autorisa enfin à adresser un regard rapide à Sek.


- C'est bon, je reprends ta place pour les points de pression. Pour la suite, il va falloir plonger les mains dedans. Je vais trouver les artères endommagées. A toi de me suivre et de les ligaturer au fur et à mesure. Ce n'est pas une besogne très agréable, mais ce n'est pas comme si nous avions le choix. Allez.

Ses doigts glissèrent aussi délicatement que possible dans la blessure béante.

- Demoiselle Fynarine, vous pouvez continuer à décrire ce que vous percevez grâce à votre elixia. J'ai l'habitude de réfléchir à deux choses à la fois.

La pointe de la lame brillante disparut à nouveau dans la plaie, puis Earl rejeta l'instrument dans une cuvette.

- C'est bon, j'ai l'artère principale. Sek, vas-y. Il y a trop de sang pour y voir quoi que ce soit, alors à toi de juger au toucher à quel point tu vas devoir serrer le fil. Doucement, j'ai dû inciser les tissus autour afin de pouvoir l'atteindre correctement, alors n'agite pas les doigts dans tous les sens pour faire le noeud. Fynarine, revenez un peu en arrière. C'est ça. Vous êtes sûre que c'est à cet endroit que se situe le dernier noeud d'elixia ? C'est plus étendu que ce que je pensais.

Un filet de sueur glissa le long de sa tempe. Ses yeux d'or avaient un éclat dur.

- Si j'avais pu utiliser mon elixia, j'aurais…

Il secoua la tête avec colère sans cesser de travailler avec une précision et surtout une délicatesse impressionnantes. Quand on avait eu à affronter son caractère mordant, il était difficile d'imaginer à quel point ses mains pouvaient se faire douces et légères lorsqu'elle oeuvraient afin de sauver une vie.

- Je doute que nous puissions réellement la rendre complètement "normale". Il va sans doute falloir se contenter d'un rétablissement partiel. J'aurais aimé avoir d'avantage de temps pour réfléchir aux possibles effets secondaires de ce genre de manipulation, mais… Doucement jeune homme. Voilà, c'est mieux. Nous allons finir de parer au plus pressé ici, et après je vais vous indiquer quoi faire.

Le Lévitis retira un par un les doigts qu'il pressait contre la peau de Fanaa. Du sang suintait encore des chairs abîmées, mais c'était mieux, beaucoup mieux.
Le clerc rinça ses mains rougies avant d'aller se pencher sur l'épaule de Fynarine et de poser ses mains sur les siennes.


- A nous. Oh, Sek, continue à surveiller la plaie. Si le sang se remet à couler d'avantage, préviens-moi. Sa pression sanguine risque de s'affoler dans les minutes qui suivent, et je ne sais pas si nos réparations de fortune vont pouvoir l'encaisser. Vérifie son pouls en même temps. S'il devient trop erratique, on arrête tout.
Revenir en haut Aller en bas
Lynn&Sek

Lynn&Sek

Réputation : 515
Age : 33

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeLun 2 Aoû 2010 - 15:47

Depuis leur sortie de la grotte, Sek avait laissé la main à Lynn, et lui obéissait sans trop discuter. Il était abasourdi par le comportement de sa soeur. Elle qui se méfiait de tout et surtout de tous s'était apparemment prise d'une sincère affection pour cette étrange jeune femme au comportement enfantin, qu'elle connaissait pourtant à peine.
Voilà qui lui semblait incompréhensible, et déroutant.
Mais les interrogations devraient attendre. Pour l'heure, il lui fallait porter toute son attention sur l'opération en cours.
Il suivit scrupuleusement les consignes du clerc, s'efforçant de ne pas penser à ce qui arriverait s'il commettait la plus petite erreur.
La ligature terminée, il prit le poste d'observation qu'on lui confiait, tandis que les guérisseurs attaquaient la partie critique.
Le coeur de Fanaa battait vite, mais régulièrement. Le sang ne coulait presque plus.


- Faites ce que vous avez à faire. Si les ligatures ou les parois des vaisseaux faiblissent, Lynn me prêtera un peu de son pouvoir sur la pression de l'air et j'essaierai de vous faire gagner du temps en contenant l'hémorragie. Mais si cela devait arriver, je ne pourrai plus me concentrer sur quoi que ce soit d'autre, et il vous faudrait recruter un autre assistant au besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Michael

Michael

Réputation : 507
Age : 28
Localisation : ailleurs, ici, ou faire, son nid

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeLun 2 Aoû 2010 - 17:14

Crispé aux accoudoirs, le combattant tentait de supporter la douleur. C'était comme si on lui avait coulé du plomb fondu sous la peau. Incapable de bouger, incapable de s'évanouir. Mais il acceptait tout cela, du moins maintenant. L'hésitation de la clerc, l'hésitation du type qui la soignait maintenant... Quel soulagement qu'ils se soient décidés car, lui, n'aurait rien pu faire. On ne peut pas tout exiger par la force, et, de toute manières, de force, il n'en disposait plus. Il appréciait aussi l'aide que l'ancêtre lui avait fourni, faudrait qu'il le remercie un de ses jours...

- Est ce que par hasard, vous auriez un autre lit pour se jeune homme ??

... Il était touché par l'attention... Réprimant un grognement, il leva une main qu'il déposa sur le bras de Kyara, secouant doucement sa tête en générant d'innombrables explosions de lumière. Il ne pouvait pas parler, mais son attitude était claire, il pouvait attendre, il pouvait même rester ici, cela ne le dérangeait pas. Il indiqua juste du doigts Fanaa quand ils parlèrent d'un autre assistant. Lui ne pouvait clairement plus réaliser cette tache.

-Rideau.

Sa respiration s'apaisa, sa vision s'obscurcit en observant la drôle de troupe, seul un détail clochait... Une sorte de stigmate noir qui se dessinait au sommet de Fanaa, changeant, étrange, désagréable.

-Quelque chose.... Au dessus...

Pas forcément important, mais il n'appréciait pas ce signe.Son corps décida de mettre les voiles. Bonne nuit la compagnie, soyez vivants à son retour...
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeLun 2 Aoû 2010 - 17:26

Earl redressa un peu la tête en entendant parler de "pouvoir sur la pression de l'air" et fit peser un regard aigu sur les jumeaux.

- Lynn et Sek… je vois.

Sans autre commentaire, il reporta toute son attention sur les mains de Fynarine et ce qu'il parvenait à ressentir à travers elles. C'était une chance inespérée qu'il ait conservé sa perception de l'elixia extérieure alors même que la potion était censée faire barrage et interrompre la circulation de sa propre énergie. Ce n'étaient que des picotements ou comme un souffle sur sa peau, mais cela suffisait. Les indications de Fynarine faisaient le reste.

- L'elixia est essentiellement véhiculée par le sang. C'est d'ailleurs ce qui sert de justification à certaines pratiques…

Il jeta un coup d'oeil vers les bandages que Fanaa portait aux poignets.

- Mais en fait elle est présente dans chaque fibre, dans la plupart des membranes. Et elle peut y circuler aussi, plus lentement, en plus petite quantité, mais elle peut circuler. La structure de ses organes a été modifiée de façon infime afin d'établir un nouveau réseau. Mais il y a tellement d'altérations…

Le Lévitis se tut un instant pour réfléchir. Il y avait autre chose qui clochait. Il l'avait senti en s'occupant de la plaie ouverte. Ses organes… ils n'étaient pas exactement tels qu'ils auraient dû être, comme si… comme s'ils n'étaient pas encore…
Il ne laissa rien paraître de ses pensées et s'appliqua à visualiser dans son ensemble le réseau artificiel que Fynarine avait réussi à lui décrire millimètre après millimètre, couche après couche. La Dédrane avait fait preuve d'une concentration et d'une rigueur surprenantes pour son jeune âge et son manque de pratique dans la manipulation de l'elixia.


- Vous êtes douée.

Penché par dessus l'épaule de la jeune femme, les mains toujours posées sur les siennes, il n'avait fait que constater un fait. Mais venant de quelqu'un d'aussi exigeant, c'était une appréciation plus qu'élogieuse. Il fit glisser les doigts de la soigneuse jusqu'à un point précis.

- Il va falloir poser des barrages sur ce réseau d'elixia, pour la forcer à réutiliser les anciennes voies. Pareilles altérations ne sont pas réversibles, il va donc être nécessaire de "tuer" les cellules anormalement conductrices d'elixia. Vous êtes Dédrane, vous avez sûrement pu observer la structure des plantes et le fait qu'elles sont constituées de structures plus petites presque invisibles à l'oeil nu. Les chairs sont construites de la même façon. Nous allons simplement devoir prendre garde à limiter au maximum le nombre de cellules mortes. Nous allons nous limiter au strict minimum pour pouvoir soigner correctement cette blessure. Les points névralgiques se situent aux intersections du réseau modifié et du réseau qui devrait théoriquement se trouver actif. Ce sera ici… ici… là… et enfin à cet endroit. Quatre points précis à atteindre, sans dévier ni aller trop loin.

Il hésita un peu avant de se décider à expliquer la suite.

- Pour rendre les cellules comme mortes sans les détruire, vous allez devoir concentrer votre elixia, la restreindre, l'accumuler à l'extrémité de vos doigts en la réduisant partout ailleurs autant que vous le pourrez. Une concentration sans faille est nécessaire, et cela peut se révéler assez douloureux. Le corps souffre terriblement lorsque qu'on contraint à ce point la circulation de son elixia. Si jamais votre vision commence à s'obscurcir, stoppez tout. Si vous pouvez tenir assez longtemps, vous n'aurez plus qu'à la relâcher, comme s'il s'agissait d'une aiguille fine, très fine dont la pointe devait s'arrêter précisément là où on veut la faire agir. Une surcharge d'elixia aussi intense est mortelle pour les êtres ou les structures vivantes immédiatement au contact. Au delà du seuil minimal, plus vous restreindrez votre elixia longtemps, plus vous pourrez atteindre une cible profonde. Mais plus vous la restreindrez, plus il sera difficile de ne la libérer qu'en un point précis. Nous allons commencer par les zones névralgiques les plus superficielles. Je vais vous indiquer à quel moment vous pourrez lâcher. Essayez de rester très calme, de conserver votre souffle le plus régulier possible. Les variations que je dois percevoir sont tellement infimes que le moindre sursaut pourrait me les faire rater. Avec la pratique, vous saurez vite doser vous-même vos impulsions d'elixia.

Earl tourna la tête pour fixer la Dédrane avec gravité.

- Ce n'est pas une technique de soins. C'est une technique d'attaque spécialement développée pour les clercs capables de maîtriser au mieux leur pouvoir. Avec ça, vous finirez par être capable d'arrêter net le coeur de quelqu'un rien qu'en le touchant. Alors ne l'utilisez pas à mauvais escient. Ce n'est pas un exercice sans risque pour l'utilisateur non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara

Kyara

Réputation : 1268
Age : 37
Localisation : Mazamet

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeLun 2 Aoû 2010 - 17:42

Earl a écrit:
- Ceux qui n'auront rien à faire peuvent tout de suite commencer à débarrasser le plancher. Ils encombrent l'espace. Vous en particulier, vous êtes bien assez grande pour bouger vos jolies fesses et chercher par vous même une chambre, ce n'est pas ça qui manque ici. Il ne va pas y avoir assez de clercs valides ici pour soigner tout le monde en même temps, alors il va bien falloir définir un ordre de priorité... Puisque vous semblez tellement vous soucier du gamin qui est là, allez donc vous en occuper ailleurs.

La shalos le foudroya du regard. Michael posa une main sur son bras mais cela n'apaisa pas son humeur. Elle lui trouverait un lit !

- J'avais bien l'intention de ne pas rester dans vos pattes !!! marmonna-t-elle en sortant de la chambre

Elle y revint quelques minutes plus tard, s'inquiétant tout de même pour Fanaa, après tout elle était censé la protéger... C'est tout à ses réflexions qu'elle réussit tant bien que même à emporter Michael jusqu'à l'autre chambre, c'est qu'il n'était pas léger le jeune homme. Elle l'installa confortablement, vérifia tout de même s'il n'avait pas de fièvre. Elle souffla un peu, il fallait juste qu'il se repose.
La violoniste s'installa sur le fauteuil de la chambre. Réussissaient-ils à sauver Fanaa ? Avait-elle échoué dans sa mission ? ... Arrivera-t-elle un jour à la faire danser ? ... C'est ainsi que plonger dans ses réflexions elle plongea dans le sommeil...
Revenir en haut Aller en bas
http://kyara.cowblog.fr
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeLun 2 Aoû 2010 - 17:43

Fynarine s'occupait de neutraliser les douleurs, oui, mais il restait à Fanaa ses sensations, étrangements modifiée par son état à la limite de l'inconscience et son incapacité à se servir de sa vue. Ses nerfs ne lui transmettaient aucune souffrance mais l'idée que la souffrance aurait dû être. Il se passait quelque chose dans son ventre.

La jeune fille voulut se tortiller pour échapper à ce contact mais fort heureusement, l'emprise de Lynn était plus forte. Fanaa ne put que gémir.


- Vriel me fait mal dedans moi.

La chanson. Adwel chantait et c'était bien, c'était joli. Mais il y avait aussi d'autres voix et d'autre mots. Dur, sérieux, effrayants. Fanaa ne captait pas les phrases complètes, juste quelques mots qui semblaient flotter dans des bulles. Les bulles qui éclataient laissaient entendre les mots qu'elles libéraient alors. Et ces mots n'étaient pas rassurants. "dangereux" "mortes" "attaque" "arrêter" "coeur" "sang" "douloureux" "terriblement"...

- Maman... Ciel... Sheitan... Ciel...
Revenir en haut Aller en bas
Lynn&Sek

Lynn&Sek

Réputation : 515
Age : 33

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeMar 3 Aoû 2010 - 3:00

Variations. La pauvre petite cherchait à se débattre. La mort dans l'âme, Lynn se résolut à accentuer légèrement la pression, par sécurité.
Elle savait agir pour le bien de Fanaa, mais elle savait également que chaque étape de cette opération apportait son lot de souffrance supplémentaire à cette jeune fille déjà si mal en point. Et quelque part, elle s'en voulait de contribuer à cela.
Sans vraiment comprendre d'où lui était venue cette idée, Lynn ne pouvait s'empêcher de considérer Fanaa comme une enfant innocente. C'était mal d'infliger la douleur à une enfant. Pourtant, il fallait le faire pour la sauver.
*Maudits soient ceux qui ont rendu cela nécessaire. La mort est un châtiment bien trop doux pour ces ordures!*
L'espace d'un instant, ses digues se fissurèrent, et elle fût submergée par une vague de frustration, de colère, de tristesse, de culpabilité. Puis elle retrouva sa maîtrise d'elle-même.
La flambée d'émotions avait été brève, mais bien réelle, comme en attestait l'unique larme qui naquit au coin de son oeil gauche et roula le long de sa joue avant de choir, et d'aller ainsi continuer sa course sur le visage de Fanaa.
*Pourvu que les guérisseurs fassent vite...*
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeMar 3 Aoû 2010 - 10:06

- Oh, j'oubliais... Si toutes les personnes présentes dans la pièce pouvaient également rester aussi calmes que possible, émotions comprises, ce serait plus qu'appréciable. Entre Fanaa, damoiselle Fynarine et... eh bien, et moi-même, ça fait déjà pas mal d'émotions perturbatrices à ignorer pour pouvoir se concentrer correctement.

Le ton d'Earl était toujours aussi coupant, mais le Lévitis était beaucoup plus pâle qu'à son arrivée dans la pièce. Derrière ses lunettes, ses cernes s'étaient élargis.
Elixia ou pas, la pression nerveuse était énorme, et la concentration nécessaire épuisante. Il se faisait violence pour garder une respiration tranquille, pour calmer les battements de son propre coeur. Il n'allait pas tarder à le payer cher, très cher.

Le jeune homme lâcha un profond soupir et reprit d'une voix plus basse :


- S'il vous plaît. Si tout se passe bien, il n'y en aura que pour quelques minutes.

Ridelgald refit son apparition dans la chambre et vint se pencher à l'oreille de son supérieur.

- Mon capitaine, le blessé de la pièce d'à côté... j'ai bien l'impression qu'il s'agit d'un clerc aussi.

Earl suspendit un instant ses gestes.

- Nature de ses blessures ?
- Sauf erreur, un rayon saint de plein fouet.
- Sans blague ?

Le Lévitis pinça les lèvres.

- Si c'est ça, même pas la peine de gaspiller du temps pour le remettre à peu près sur pied. Il va être hors service en tant que soigneur pendant au moins quelques heures.

Il se retourna vers Fynarine.

- Prête ?

Ah, si seulement il avait pu utiliser ne serait qu'un peu, qu'un tout petit peu de son elixia, simplement pour se synchroniser avec celle de la Dédrane ! Lui expliquer comment manipuler sa propre énergie avec des mots équivalait à donner un cours théorique complètement abstrait. Il pouvait décrire ce que lui ressentait, la façon dont il s'y prenait lorsqu'il le faisait. Mais les impressions étaient variables d'un individu à l'autre, nul n'utilisait les mêmes termes pour expliquer le processus.
Tout ou presque reposait sur les épaules de Fynarine, sur sa capacité à saisir l'essence de ce qu'il pouvait lui dire.


- C'est cela, bien...

Au début, il était presque impossible de continuer à bouger, de faire mouvoir ses muscles tout en détournant volontairement l'elixia vers une partie de son corps. Toute la volonté, l'esprit tout entier, le moindre souffle n'était concentré que sur ce seul et unique objectif. Il fallait des années d'entraînement avant de pouvoir réellement utiliser cet pratique de manière offensive. Heureusement, là ce n'était pas le but.

Le clerc se plaça de manière à se que la Dédrane soit calée contre lui, le dos contre son torse. Il la sentait s'amollir, devenir malléable comme une poupée de chiffons. S'il n'avait eu les mains posées sur le siennes, ses doigts auraient mollement glissé sans qu'elle puisse les garder en place.


- C'est très bien, vous y êtes presque. Main droite, l'index. A deux centimètres sous la peau. Je vous donnerai le signal lorsque ce sera suffisant. Respirez doucement. Je sais que vous avez l'impression d'étouffer, mais ce n'est pas le cas. Vous avez l'impression que vos veines sont comme des fils de métal chauffé à blanc, mais ce n'est pas le cas. Encore un peu, juste un peu...

Puis il lâcha dans un souffle :
- Maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Hakuren

Hakuren

Réputation : 420

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeMar 3 Aoû 2010 - 10:27

Hakuren avait suivi, comme tout le monde. Elle gardait en mémoire les évènements, ne pouvant pas les noter. Earl était la... Earl... ce fut comme un déclic... Évidemment... Earl... Et Syld... Il était dans l'auberge. Mais ils étaient dans la même ville et devaient le savoir... Quoi que... Syld n'avait plus sa mémoire... Mais comment Fanaa réagira-t-elle si.... Fanaa. La Mage n'avait aucune compétence en soin magique. Elle avait une solide formation d'apothicaire, mais cela s'arrêtait la. Et puis elle n'avait pas son sac... Elle admirait la maitrise des clercs qui étaient a l'œuvre.

Une voix, difficilement audible, venait du fédorien


Citation :
-Quelque chose.... Au dessus...

La cinquième lévétis présente dans la pièce - et cette pensée la fit sourire- observa alors ce qui se dessinait au dessus.

- Dites... La petite... Elle a été manipulée, n'est-ce pas? je veux dire... par Elixia.

La mage fronça les sourcils en tentant de lire la signature qui malheureusement n'était guère assez visible.

- Ce sort ne vous gêne-t-il pas? car même si a priori son auteur est mort, corrigez moi si je me trompe mais je pense que la déviation d'élixia vient de la.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeMar 3 Aoû 2010 - 10:49

- Ce n'est pas à proprement parler un sort.

Earl ne prit même pas la peine de lever la tête vers le symbole qui flottait dans les airs.

- Ce n'est qu'une "signature". Elle ne dévie pas l'elixia, même si elle y est liée. Cela équivaut à un indicateur, si vous préférez. A mesure que nous défaisons ce à quoi elle est reliée, les "fils" qui l'alimentent sont coupés et elle semble se désagréger. Ce genre de signature est assez fréquent pour les sortilèges destinés à être durables. Elle permet de s'assurer rapidement qu'ils sont toujours actifs.

Il daigna lever la tête un instant pour considérer l'image pâlissante.

- Le sorcier à l'origine de ce maléfice est mort, en effet. Et depuis peu de temps.

Il déplaça délicatement les doigts de Fynarine vers le point suivant.

- Vous croyiez vraiment qu'il suffisait de se concentrer sur une seule chose aussi évidente que cette signature pour réparer tout ça ? L'auteur aurait été complètement stupide. En fait s'il avait une autre utilité à ce symbole, ce serait éventuellement un système de protection. Essayez d'effacer la signature sans réfléchir, et vous avez de grandes chances de tuer net Fanaa... ou de vous prendre une belle décharge d'elixia. C'est fonction du degré de sadisme du sorcier et de son attachement à sa "création". Mais les deux sont techniquement possibles.

Earl essuya un filet de sueur qui coulait sur la tempe de Fynarine.

- Au fait, le gosse fédorien a fait mention d'un "sacrifice". Vous ne reviendriez pas tout droit d'une cérémonie tenue par des Valnoriens, par le plus grand des hasards ?
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeMar 3 Aoû 2010 - 10:56

Une goutte sur sa joue. Une larme. Quelqu'un était triste, qui ? Fanaa s'immobilisa instantanément et porta son attention vers cette émotion qui n'émanait pas d'elle.

*Ne pleure pas.*

Quelqu'un était triste, il ne fallait pas la ou le laisser comme ça. Contre la tristesse, il y avait un truc super : les poupées. Et la berceuse de maman Adwel bien sûr. Mais Fanaa allait prêter ses poupées à la personne triste et quand elle les serrerait dans ses bras, elle se sentirait mieux.
Elle voulut tendre son bras mais le bras ne bougea pas. Alors elle pressa la main d'Adweliwen qui tenait la sienne et fit un gros effort pour être intelligible.


- Maman, poupées 'te plait ?


Elle n'expliqua pas qu'elles étaient juste à côté sur la table de nuit, Adwel les voyait sûrement, elle.
Concentrée sur le chagrin de cette autre personne, la jeune fille ne s'appesantissait plus sur les sensations désagréables et bizarres d'intrusion à l'intérieur de son ventre.
C'était sûrement aussi bien car elle fut tout à fait immobile et presque calme quand Earl donna son signal...
Revenir en haut Aller en bas
Hakuren

Hakuren

Réputation : 420

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeMar 3 Aoû 2010 - 11:12

Pour une fois, alors qu'on aurait pu s'attendre a une réaction violente de sa part suite au ton de Earl, Hakuren restait la a observer. Sans une élévation de voix, sans une once de modification de température. La mage s'approcha d'un ou deux pas pour tenter d'analyser ce qu'il se passer. Elle était en train d'apprendre sur un domaine qu'elle ne connaissait pas. Et dans toute sa scolarité, elle avait agit de cette façon sur chaque nouveau sujet.

- Effectivement, on vient de cette cérémonie... Mais il n'y aura plus de souci à se faire pendant quelques semaines puisqu'ils sont tous morts.
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeMar 3 Aoû 2010 - 11:20

Une pression dans sa main. Fanaa chuchota quelque chose. Les poupées? Adwel s'arrêta de chanter pour lui dire où elles étaient

- Tes poupées dorment à l'auberge. Elles sont bien au chaud et en sécurité. Ici, nous sommes chez... Elle hésita à dire son prénom... pour une fois, il ne faudrait surtout pas qu'elle se souvienne... pas maintenant en touts cas un soigneur, pour ta blessure. On ira voir tes Poupées quand tu iras mieux! j'irais te les chercher. D'accord?

la voleuse caressa la main de Fanaa et se reporta vers Earl et Hakuren

- Vous connaissiez l'existence de ces cérémonies horribles? sa voix se durcit Toutes ces personnes... par des fous furieux... mais eux, leur bête immonde et l'Artiste sont morts..

[î]Elle serra les dent un moment avant de demander doucement a Fanaa[i]

- Ca va? tu n'as pas mal? Ils vont t'embêter un peu, mais tu iras mieux après. Et on te rapportera tes poupées.

Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeMar 3 Aoû 2010 - 11:45

- Tous ? Vous en êtes bien sûre ? Vous avez dénombré les corps, vérifié le décès de chacun d'entre eux ?

Earl échangea un bref coup d'oeil avec Ridelgald qui était resté à proximité... d'avantage pour surveiller l'état de son supérieur que par inquiétude pour sa patiente.

- Fynarine, plus que trois. Ca va aller. Vous avez magnifiquement réussi le premier. A quarante-deux millimètres cette fois-ci.

Il hocha brièvement la tête en réponse à Adweliwen.

- J'en connaissais l'existence. Il y a eu une vague de disparitions à Lévitas il y a de ça quelques mois. Des adorateurs de Valnor qui faisaient leur "marché".

Sans s'étendre d'avantage sur le sujet, il s'absorba dans les pulsations d'elixia qui émanaient de Fynarine.

- Parfait, encore un peu... presque... allez-y. Plus que deux, c'est vraiment parfait. Vous vous en tirez comme un maître.

Les mains jointes remontèrent de quelques centimètres.

- Ici. Courage, nous y sommes presque. Quarante-cinq. Allez...

Il se tendit brusquement.

- Non, stop !

Le Lévitis resserra brusquement ses doigts sur ceux de la Dédrane et lui fit rompre le contact avec la peau de Fanaa. Il fut parcouru d'un tressaillement et se mordit la lèvre.

- C'est...

Il avala péniblement sa salive, haletant, et lâcha d'une voix rauque :
- Il y a une membrane fortement active en elixia à traverser pour atteindre la zone voulue. Je ne l'ai pas pris en compte dans mon évaluation de la charge elixienne nécessaire.

Le Lévitis s'autorisa un soupir.
Calme. Il devait reprendre son calme, et éviter une nouvelle erreur.
Il avait absorbé l'impulsion avec ses propres doigts, et elle avait dû toucher un nerf. Plus la moindre sensibilité dans son majeur droit.
Il serra les dents sans rien dire et reposa doucement les mains de Fynarine là où elles étaient avant son interruption.


- Je suis désolé. Je vous ai fait paniquer. Essayez de reprendre votre calme, et on recommence.
Revenir en haut Aller en bas
Lynn&Sek

Lynn&Sek

Réputation : 515
Age : 33

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeMar 3 Aoû 2010 - 11:54

Lynn tiqua, mais le guérisseur avait raison, ce n'était pas le moment de se laisser aller aux émotions.
Tout de même... Fallait-il être clerc pour savoir que le stress, la déception, et l'évocation de mauvais souvenirs augmentait la tension et accélérait le coeur? Ce qui était le dernière chose dont ils avaient besoin maintenant. Parler de morts, vraiment... Elle jeta un oeil à Sek, concentré sur son observation. Il ne semblait pas y avoir de souci.
La levitis prit la parole sur un ton calme.


- Nous aurons tout le temps de discuter des mauvais rêves plus tard n'est-ce pas? Et je me demande... après tout, nous sommes nombreux ici, et l'auberge ne doit pas se trouver très loin. Peut-être une personne vaillante et vigoureuse pourrait-elle aller chercher les poupées de cette jeune fille. Je suis sûr qu'elles pensent beaucoup à leur amie et qu'elles aimeraient être là.

Lynn doutait que sa remarque soit du goût de la Médiovienne, qu'elle contredisait, mais tout ce qui pouvait rassurer Fanaa leur donnerait plus de chances de réussir.
Le clerc venait de faire une erreur. Nouveau regard vers Sek... pas d'alerte.
Mais la tension dans la pièce avait monté d'un cran.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeMar 3 Aoû 2010 - 12:05

Ciel et Liwen étaient trop loin ? Elle ne les aurait pas alors ? Oh ... Fanaa fut peinée de la nouvelle. Elle s'était tellement habituée au poupon Ciel qu'il lui était devenu impossible de dormir sans lui. Et puis Ciel et Liwen l'apaisaient. C'était bon de les serrer dans ses bras. De pouvoir s'accrocher à quelque chose qui, sans vie, ne pouvait pas partir et abandonner Fanaa.

Elle fit un effort et décida d'être courageuse, de ne pas se plaindre, de ne plus réclamer ses poupées. De faire sans. Même si il lui était perturbant de se retrouver démunie de ses affaires les plus importantes. Comment avait elle pu sortir sans ses poupées et sans sa boucle d'oreille ?
Comment avait elle pu sortir d'ailleurs ? Et pourquoi ? Et après ?

Earl réagit vivement et se retira en vitesse. Quelque chose gronda à l'intérieur de Fanaa. Une petite boule d'elixia brute si spéciale s'était sentie secouée par les doigts de l'intrus. Et elle avait "mordu". Non mais, on ne réveillait pas ce qui dormait tranquillement impunément. Ou alors on faisait vraiment attention à ne pas déranger.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeMar 3 Aoû 2010 - 16:22

Ah, franchement ce n'était pas le moment pour que "ça" commence à s'agiter !
C'était cette chose qui avait failli tout faire tourner au drame à Faelanir, c'était cette chose qui avait attiré la prêtresse de Lun qui...
Prêtresse de Lun ?

Earl se figea quelques secondes. Ca y est, ça lui revenait. Comment avait-il pu oublier ce "détail" ?
Non, ce n'était pas lui qui avait "oublié". Un sortilège, bien entendu.


- Intéressante, l'influence de cette lune... et celle de cette petite idiote.

Sans s'attarder d'avantage, il reprit son ouvrage si délicat.
Ne restait plus que le point le plus difficile à atteindre.


- Fynarine, vous ne pourrez pas atteindre celui-ci à la verticale comme les autres. Il se trouve presque derrière l'os du bassin, et nous ne pouvons pas la retourner sous peine de déclencher de nouvelles hémorragies au niveau de sa blessure. Il va falloir viser de biais. Chaque fibre, chaque tissu supplémentaire traversé peut défléchir, voire même dévier complètement votre elixia.

Il effleura la peau de Fanaa.

- La zone qui nous intéresse se trouve juste là, deux millimètres à peine derrière l'os. Et nous, nous allons essayer de l'atteindre depuis... ici. Mais inutile de tenter de viser en ligne droite. Relâchez votre elixia à la verticale. Si elle est dosée correctement et que je n'ai commis aucune erreur d'appréciation sur l'épaisseur et la nature des tissus à traverser, vous devriez toucher au but de cette manière.

"Mais si jamais il y a une quelconque "altération" de structure, voire même une simple malformation imprévue sur le trajet..."
Le Lévitis préféra ne pas songer aux organes qu'ils pourraient leser gravement dans ce cas de figure, pas plus qu'il ne chercha à repasser une nouvelle fois ses calculs dans sa tête. Il n'avait pas fait d'erreur, il le savait. Le reste dépendait de Fynarine, et de Fanaa elle-même.


- Allez-y.

Pas un frémissement, rien.
Les impulsion d'elixia ne laissaient pas de trace visible, ne provoquaient aucun bruit, aucune explosion, aucun éclair lumineux, contrairement à la plupart des sortilèges offensifs. Est-ce que cela avait fonctionné ?

Earl regarda Sek. Pas de réaction particulière. Le pouls de Fanaa avait à peine dû s'accélérer un instant.
Puis il leva les yeux vers le symbole qui scintillait faiblement dans les airs. On aurait dit qu'il tombait en poussière, tout en devenant de plus en plus transparent. Enfin il disparut, ou plutôt leur redevint invisible, car il n'avait pas été totalement effacé.
En quelques gestes précis, le Lévitis ausculta la jeune femme tout autour de la blessure. Il ferma les yeux quelques secondes pour mieux percevoir le flux d'elixia qui se remettait graduellement à couler. Cela se stabilisait. Pas de nouvelle déviation.


- C'est fait.

Earl se redressa un peu.

- Fynarine, vous pensez avoir encore assez d'elixia pour soigner la plaie ? Il faudrait reconnecter les artères et les veines qui ont été coupées et ensuite refermer les tissus lésés tout en remontant progressivement des parties les plus profondes. Il devrait suffire d'assez peu d'elixia pour accélérer la régénération naturelle à présent que la circulation de son énergie semble rétablie. Sek...

Le Lévitis récupéra la lame qui lui avait servi à élargir l'incision, et la tendit au jeune homme.

- Si vous pouviez encore nous rendre un service et couper les ligatures à mesure que les artères se remettront en place... Vous vous êtes bien débrouillé tout à l'heure. Après cela, Fanaa sera hors de danger. Il faudra simplement que quelqu'un continue à la surveiller pendant encore quelques heures, par mesure de précaution.

Il finit de se relever puis posa une main sur l'épaule de la Dédrane.

- C'était impressionnant. Vous ferez une magnifique clerc. A présent excusez-moi. Je vais aller m'asseoir un peu, mais si jamais il se produit à nouveau quelque chose d'anormal, n'hésitez pas à me prévenir.

Earl gagna une porte au fond de la chambre et l'ouvrit. Elle donnait sur un petit salon contigu... salon illuminé par un feu vif, grâce aux soins d'une Lucy qui avait finement deviné les actes de sa Seigneurie après l'intervention. Trop épuisé pour s'étonner de ce fait, le jeune homme alla se laisser tomber dans le premier fauteuil venu, posa ses lunettes sur la table et renversa la tête contre le dossier avec un soupir.
"Venir à Ilymir pour me faire soigner... quelle blague, franchement..."
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeMar 3 Aoû 2010 - 17:08

Adwel releva la tête vers Lynn

- Oh oui! c'est une bonne idée! Je reste ici moi... Je ne veux pas quitter son chevet. N'est ce pas Fanaa, tu aimerais qu'on apporte Liwen et Ciel!

[î]Earl sonna la fin de l'alerte. Fanaa était hors de danger. Les épaules tendues d'Adwel s'affaissèrent. Elle gardait toujours la main de sa protégée dans la sienne[/i]

- Ca va aller mieux maintenant. On va aller chercher les poupées et tout ira mieux!

Doucement, elle se remis a chanter.
Revenir en haut Aller en bas
Lynn&Sek

Lynn&Sek

Réputation : 515
Age : 33

Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitimeMar 3 Aoû 2010 - 18:16

L'opération était presque terminée. Enfin, la jeune fille était sauvée! Lynn maintint le sort qui immobilisait Fanaa le temps que Fynarine, assistée par Sek, ait fini de consolider les artères et de ressouder les chairs. Puis elle leva la pression avec soulagement. La petite était libre de ses mouvements... et Lynn également.
Elle commença par bondir en direction de Fynarine pour la serrer dans ses bras.


- Vous avez réussi! Veuillez m'excuser pour avoir douté de vous.

Puis elle embrassa son frère. Elle ne lui dit rien, mais ils se comprenaient sans qu'il soit nécessaire de parler. Ils partageaient une même sensation étrange, une même émotion. Pour la première fois, ils avaient employé leur magie pour aider à sauver une vie.

Enfin, Lynn se pencha sur Fanaa, pour qui Adwel chantait toujours. Avec douceur, elle retira à la jeune fille le bandeau qui lui cachait les yeux, et lui sourit.


- Tu as été très courageuse, tu es guérie maintenant. Le mauvais rêve est fini. Tu vas rester bien sagement avec Dame Adwel, je m'occupe d'aller chercher tes poupées. Je serai vite de retour et vous pourrez fêter ensemble ton rétablissement.

Suivant une impulsion subite, elle déposa un baiser sur le front de Fanaa avant de sortir de la pièce par la porte que le levitis avait empruntée. Avisant le seigneur éreinté dans son fauteuil, elle s'approcha de lui.

- Merci, merci beaucoup. Vous en avez beaucoup fait et vous devez être épuisé, mais je voudrais vous demander une faveur. J'ai besoin de faire un saut à l'auberge de la Lumière Bleue pour récupérer quelque chose. Pourriez vous me "prêter" quelqu'un qui connaisse le chemin?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Manoir d'Earl - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Manoir d'Earl
Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Ilymir-
Sauter vers: