Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Manoir d'Earl

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Lynn&Sek

Lynn&Sek

Réputation : 515
Age : 33

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 15:54

Lynn s'empressa de chercher de l'eau pour Fanaa. Mais la seule réserve à portée était celle qui avait servi au nettoyage pendant l'opération. elle n'allait surement pas lui faire boire ça.
Tandis qu'elle fouillait la pièce du regard, la petite s'adressa à nouveau à elle... Avant de fondre en larme. Lynn ne savait comment réagir. C'était la première fois qu'elle vivait ce genre de situation. Avant qu'elle n'ait pu se décider, Adwel était de retour. Bien, au moins quelqu'un ici connaissais la marche à suivre dans un tel cas.
"je veux partir d'ici" avait dit la jeune fille... Lynn se rendit compte qu'elle aussi. Ce qu'elle ressentait la perturbait.
Inexplicablement gênée, elle quitta la pièce.


"Je vais chercher de l'eau et des gobelets. Pour tout le monde."
Revenir en haut Aller en bas
Elyra

Elyra

Réputation : 266

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 16:06

Fanaa pleurait. Etait-ce normal ? A voir tout le sang, elle avait dû souffrir et dans ce cas oui, les pleurs n'étaient pas étranges. Adweliwen se précipita au chevet de la jeune fille.

*Elle l'a vraiment adoptée. Cela risque d'être difficile quand l'oisillon quittera le nid."

Puis elle repéra la tâche sombre sur la manche grise de la voleuse. Aryllë fut sur elle en quelques pas, saisit son avant-bras et releva la manche, dévoilant une longue estafilade aux bords noircis.

- Elle t'a touchée aussi !

Les yeux d'or plongèrent dans les yeux bleus et y cherchèrent quelque chose.

- Tu es plus forte qu'il n'y parait si tu as tenu jusque là. Maintenant chut.

L'étrangère posa ses mains de part et d'autre de la tête d'Adweliwen. La voleuse ressentit comme une décharge et perdit connaissance. Aryllë ferma les yeux et se concentra.

Le contact dura quelques minutes et Adweliwen put avoir la sensation de reprendre so, souffle après une longue apnée.
Aryllë était toujours en face d'elle.


- Cela devrait aller maintenant. Il n'y a plus aucun risque. Tu te sens bien ? Tu auras peut être la tête qui tourne mais ça ne va pas durer.
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 16:14

Adwel ne comprit pas la suite des évènements. La Commanditaire fut sur elle d'un seul coups alors qu'elle était en train de consoler Fanaa. Une phrase... Un échos dans sa tête qui parti en avant alors qu'elle s'évanouissait

Elle t'a touché aussi....

Puis l'oxygène emplit soudainement ses poumons, ce fut... comme s'il elle remontait brusquement du font du lac. Elle toussa puis repris corps avec la réalité


- Je... je vais bien oui... je... suis fatiguée... Juste fatiguée....
Revenir en haut Aller en bas
Hakuren

Hakuren

Réputation : 420

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 16:25

La souffrance... Elle repensa au sort du Grand Maître et du cauchemar.... Elle réprima un frisson et chassa cette pensée obscure

- Je n'ai pas pour ainsi dire souffert de sa faute. Je ne suis pas blessée. Et je suis entière. Mais il est vrai qu'elle a une propension à attirer les ennuis assez exorbitante... Comment une frêle jeune femme comme ça peut-elle être un tel centre d'intérêt pour des évènements étranges... Enfin, si même le Lunaire ne souhaite pas l'avoir a ses cotés, c'est qu'elle doit représenter un sacré symbole dans la destinée...

Elle bailla, preuve de l'avancée de la nuit et du manque de sommeil

- Cela la rend malgré tout intéressante en beaucoup de point de vue... Et croyez moi que si je pouvais remonter a Lévitas, je le ferais volontiers!
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 16:54

Earl haussa les épaules.

- A vous de voir. Vous ne pourrez pas dire que personne ne vous a prévenue.

Il ouvrit assez brusquement la porte donnant sur le corridor et sortit en coup de vent. Il fallait qu'il envoie de toute urgence un message à Lévitas, tant qu'il se souvenait précisément du "facteur imprévu" qui était intervenu à Faelanir. Mais il devait aussi avoir une petite conversation avec les deux assassins. Les circonstances l'avaient empêché d'aborder certains sujets, mais à présent il ne pouvait plus vraiment les remettre à plus tard, il s'en rendait compte avec plus d'acuité que jamais.

Le Lévitis traversa le hall et grimpa les escaliers quatre à quatre, croisant une Lucy éberluée et presque effrayée de le voir si énergique alors qu'il aurait dû prendre du repos.


- Mons…
- Occupez-vous des "invités", apportez-leur ce dont ils ont besoin, trouvez-leur des chambres s'ils en font la demande, mais qu'ils ne soient pas dans mes pattes ou à fouiner partout. Ce manoir n'est pas un moulin à vent !
- Euh oui je…

Il s'était déjà engouffré dans le bureau, refermant sèchement la porte derrière lui.

Syld se redressa et lui adressa un regard perplexe.


- Il y a un problème ? Tu es tout pâle… enfin, si possible encore plus pâle que tout à l'heure.
- Aucun problème, tout va bien. Tu pourrais sortir cinq minutes ? Passe dans la chambre voisine par la porte du fond, mais ne sors pas dans le couloir, d'accord ?

Le jeune homme lui adressa un regard incertain avant d'opiner. Le Lévitis l'arrêta au moment où il posait la main sur la poignée.

- Syld ? J'aimerais que tu couvres à nouveau ton oeil droit. Moi cela ne me pose pas le moindre problème, mais si jamais…

Il laissa courir le reste de sa recommandation : les conséquences si le premier venu découvrait sa nature réelle étaient assez faciles à imaginer. L'assassin leva la main dans laquelle il tenait l'écharpe blanche de Ridelgald.

- J'y avais déjà pensé.

Earl hocha la tête et attendit qu'il ait repoussé la porte dans son dos avant de pivoter vers Soghann.

- J'ai une ou deux informations qui pourraient t'intéresser. Mais avant cela, j'aimerais te parler de quelque chose. A la base, c'est pour aborder ce sujet avec lui que j'avais remonté sa piste jusqu'à la Taverne de Veis. Mais lui rajouter ça sur les épaules maintenant…

Le Lévitis secoua la tête et laissa passer un moment avant de se décider à continuer :
- Il s'agit de l'espérance de vie de Syld.
Revenir en haut Aller en bas
Hakuren

Hakuren

Réputation : 420

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 17:05

Laissée en plant dans la petite pièce laissa perplexe la Lévétis qui regarda Rinegald.

- Vous, je vous ai déja vu la-haut.... Bref... Je vais retourner a l'auberge pour ma part... Je n'ai rien d'autre a faire... enfin, tout dépend de ce que les autres... Mais pourquoi je vous raconte ça moi?

[î]Elle haussa des épaules et se leva pour aller jusqu'à la pièce où se trouvait Fanaa et le reste de l'assemblée... Ainsi qu'une inconnue[/i]

- Hum... Enchantée. Dites, vous ne voudriez pas récupérer les lits de l'Auberge?

Revenir en haut Aller en bas
Elyra

Elyra

Réputation : 266

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 17:13

- C'est normal que tu sois fatiguée. C'est une nuit bien longue et bien pesante. Quelqu'un s'amuse à la faire durer tant et plus, à la dérouler lentement, si lentement ... Pour vous qui êtes réveillés, elle semble s'éterniser. Et pour ceux qui dorment, elle n'est même pas plus reposante.
Certaines nuit son spéciales. Elles ont une influence ...

- Mais je ne peux pas enfermer la lune. Je ne peux pas la mettre derrière une barrière pour vous protéger ! s'écria Fanaa.

Surprise, Aryllë s'approcha.


- Mais personne ne te demande de faire ça. Cette lune ne nous fait pas de mal. Elle met mal à l'aise mais elle ne blesse pas. Pas directement du moins. Toi aussi tu es fatiguée, tu devrais dormir.

- Dormir ?

- Oui. Car il y a quelque chose qui essaie de se frayer un chemin à travers toi. C'est ce qui te fait pleurer. Il y a un danger pas loin. Tant que tu restes consciente, il peut t'atteindre.

- M'atteindre ?

- Ecoute. Laisse toi faire c'est tout ce que je te demande. Je te réveillerai après. Je dois vérifier quelque chose. Fais le pour Adweliwen.

Fanaa acquiesça et Aryllë posa ses doigts sur les tempes de Fanaa. Comme elle l'avait fait pour Adweliwen, elle lui fit perdre connaissance. Alors que le jeune fille retombait mollement contre les coussins, l'étrangère se leva et ferma les rideaux. Elle regarda Sek endormi et Adweliwen presque dans le même état, puis les deux portes avec inquiétude.

- Prions pour que personne n'entre. Personne indigne de confiance du moins.

La femme fit rouler Fanaa au bord du lit pour retirer la fourrure et les draps souillés de sang. Il lui suffit d'ouvrir une armoire pour trouver une literie propre et l'installer sur le matelas.
Elle remit Fanaa au centre du lit posa son front contre ses mains jointes, comme si elle priait.


- Pourvu que personne ne vienne.

Aryllë était plus que tendue. Les vibrations qu'elle ressentait ne lui plaisaient guère. L'atmosphère de cette maison était trop pesante. Elle ne pourrait pas à la fois examiner Fanaa, la soigner au besoin, faire le guet au deux portes et se tenir prête à disparaitre en cas de danger.
C'était impossible.

L'étrangère posa ses mains sur le ventre de la jeune femme.


- Mais tu as été réparée à la main ... Et pourtant ça a réussi, bravo.

Non. Ce serait impossible.

- Adweliwen, peut être devrions nous aller à votre auberge ou à la nôtre. Les vibrations des gens de cette maisons sont inquiétantes. Ce n'est pas bon.

C'est alors qu'Hakuren entra.

- Excellente idée. répondit l'étrangère.
Revenir en haut Aller en bas
Lynn&Sek

Lynn&Sek

Réputation : 515
Age : 33

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 17:36

Après avoir refermé la porte de la chambre, Lynn s'était adossée contre et s'était laissée un peu aller. Qu'est-ce qui lui arrivait, franchement? Aller chercher des boissons? Et pourquoi pas ramener des linges propres et repriser les chaussettes!
Quelque chose la perturbait sérieusement. Elle voulut repasser dans sa tête les évènements des dernières heures, mais tout s'embrouillait. Et puis, il y avait un détail, un détail important... Elle avait oublié... quoi? Il fallait qu'elle en parle à Sek, lui saurait clarifier les choses, apaiser le maelstrom qui se déchainait à présent sous son crâne. Mais... *Sek! Où est-il?*
Elle avait laissé tomber son frère, sans même y songer jusqu'à maintenant. Et si...
Lynn rouvrit la porte. La petite pièce contenait à nouveau du monde, mais elle s'en moquait. Elle tourna la tête à gauche, à droite... il était là, affalé dans un fauteuil. Endormi? Evanoui? C'était du pareil au même, il était inconscient, et elle, ailleurs.
Elle se précipita, vérifia que sa respiration soit bien lente et régulière. Il avait l'air d'aller bien, si ce n'était que la fatigue avait fini par le terrasser.
Elle s'agenouilla à côté de lui et lui saisit la main, glissant dans un souffle:


"Pardon"

Elle avait honte, et elle se sentait en colère. Contre elle-même. Et contre le monde entier du même coup.
S'intéressant de nouveau à ce qui l'entourait, elle détailla les personnes présentes. Pas de menace potentielle. Elle aurait presque préféré qu'il y en eut.


"Je ne sais pas de quoi vous parliez, mais continuez, ne vous gênez pas pour moi."

Son ton était quelque peu hargneux.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara

Kyara

Réputation : 1268
Age : 37
Localisation : Mazamet

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 17:55

On s’agitait autour d’elle. Elle essaya d’ouvrir les yeux mais n’y arrivait pas, pourquoi ? La shalos avait l’impression de flotter.

- Tu crois qu’elle est encore vivante ? demanda une voix de petite fille
- Je crois bien que oui, regarde son ventre monte et descend
Petit silence
- Oui tu as raison. On fait quoi ? On la laisse là ou on l’emmène dans notre cachette ? demanda le petit garçon
Nouveau silence

- Elle est petite encore… A mon avis, elle vient juste d’arriver ici.

Que se passait-il ? Elle se sentit soulever, elle ne put s’empêcher de gémir… La douleur… La douleur revenait… Kyara avait l’impression qu’on venait de lui broyer les cotes…

La jeune femme se réveilla en sursaut, regardant autour d’elle quelques instants avant de se rappeler où elle était. Elle palpa ses côtes tout en jetant un coup d’œil à Michael.
Pourquoi venait-on lui rappeler les rues de Shalanos ? Le cauchemar dans la grotte, et celui-ci maintenant. Elle se passa une main sur le visage, se leva, s’approcha de Michael et s’assit sur le bord du lit. La violoniste posa une main sur le front du mercenaire :


- J’espère au moins que toi tu te repose tranquillement, je vais aller voir s’ils ont sauvés Fanaa…

La shalos secoua la tête :

- J’aurais peut être dû rester dans l’autre chambre, se murmura-t-elle

La musicienne déposa un léger baiser sur le front du fédorien puis sortit de la chambre pour aller dans l’autre pièce.
La shalos vit l’étrangère entrain de faire quelque chose à Fanaa, son premier reflexe fut d’ouvrir la bouche pour demander aux autres ce qu’ils fichaient ?? Mais après tout, elle avait quitté la pièce comme une voleuse tout à l’heure, et rien d’alarmant n’émanait de la nouvelle venue.
Earl était parti, le jeune homme qui était venu les aider dans la grotte dormait sur un fauteuil. Elle se massa la nuque, dormir dans un fauteuil, aussi bien rembourré qu’il peut être n’est jamais aussi confortable qu’un vrai lit. En entrant, Kyara n’avait entendu que quelques brides de paroles de l’étrangère, elle avait parlé d’auberge, non ? Mais est ce que tout le monde serait déplaçable ?

Kyara ne savait trop que faire et puis… Pouvait-elle être utile à quelque chose ?...
Revenir en haut Aller en bas
http://kyara.cowblog.fr
Elyra

Elyra

Réputation : 266

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 18:11

- Nous disions que nous allions quitter cette maison. Il ne faut pas abuser de l'hospitalité qui nous a été offerte.
Il faut maintenant rassembler tous ceux qui étaient avec vous et ...

toctoc

La femme sourit en retournant ouvrir les rideaux et ouvrir la fenêtre pour laisser entrer Voronwë.

- Les renforts arrivent. Les présentations ce sera pour plus tard. Talisham tu vas porter le petit jeune homme épuisé, là. Voronwë tu fais le tour des chambres tu trouves Michael. Et moi je vais ...

Aryllë leva la tête vers le plafond. Voronwë gronda.

- Toi tu restes là. je t'interdis d'aller fouiner.

- Mais il y a quelque chose au-dessus ...

- Qu'importe. Laisse ça. Toi tu portes Fanaa, elle ne doit pas être bien lourde. Et vous partez sur le champ, je vous rejoins. Mademoiselle la violoniste, vous allez m'aider à trouver vos compagnons manquant.

Après un dernier regard d'avertissement vers Aryllë, l'homme orage sortit et trouva rapidement un Graouill-Hi inconscient dans la chambre la plus proche puis un Michael qui ne valait pas mieux un peu plus loin.

*Allons bon.*

Il en chargea un sur chaque épaule et retourna dans le hall rejoindre les autres.

Entretemps, Aryllë avait mis au feu les draps ensanglantés et laissa près de la paire de lunettes d'or, une bourse.


*Je crois savoir que vous n'êtes pas dans le besoin mais je n'aime pas partir sans remercier.*
Revenir en haut Aller en bas
Lynn&Sek

Lynn&Sek

Réputation : 515
Age : 33

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 19:32

Lynn montra les dents quand l'étranger s'approcha pour embarquer Sek.

"Essaie de le toucher et tes amis devront ramasser ce qui restera de toi à la petite cuillère."

"Excusez-moi mademoiselle, mais il a manifestement besoin d'être transporté et..."

C'était juste ce qu'il fallait. Ni plus ni moins. La hargne qui l'habitait avait trouvé une cible.

"Et quoi? QUOI? - elle haussa le ton bien au-delà des limites du raisonnable - Vous croyez que je ne suis pas capable de m'occuper de lui toute seule? Vous pensez que je suis une faible femme à qui il faut épargner les travaux de force? "

"Je voulais juste..."

"Vous vouliez? Et vous avez pensé à ce que moi, je pourrais vouloir? Non, bien sûr. Oh nooon. Une femme, pourquoi lui demanderait-on son avis?"

"Je croyais..."

"Vous croyiez que je laisserais un inconnu sorti d'on ne sait où poser la main sur mon frère? Mais qui êtes vous bon sang, qui débarquez et donnez vos ordres comme ça? - elle prit un ton moqueur, singeant la voix d'Aryllë - "Salut la compagnie, vous en avez bien bavé on dirait. Bon allez, vous nous suivez à l'Auberge!".
Vous croyez que tout le monde va agir comme ça vous chante?"

Talisham croisa les bras et décida de ne plus rien dire. *Voronwë a de la concurrence.* Il retint le sourire qu'il sentait poindre à cette idée. Ne pas jeter d'huile sur le feu surtout.

"Hum... qu'est-ce qui se passe? C'est le matin déjà?" - Sek s'était réveillé - J'aime t'entendre murmurer des douceurs Lynn, ça me manquait."

La jeune fille se tût, reprenant brutalement conscience de l'endroit où elle se trouvait. Elle reprit, quelques tons plus bas.

"Bon. On a des affaires à récupérer à l'Auberge. Et Sek sera mieux là-bas pour dormir. - à son frère - Allez, lève-toi fainéant, tu te recoucheras après si ça te chante."

Elle le saisit par la main et le tira derrière elle en se dirigeant vers la porte. Puis elle s'arrêta brutalement et se tourna vers Talisham qui n'avait pas bougé.

"Et bien, je croyais que vous vouliez aller à l'Auberge. Vous ne voyez pas qu'on vous attends là? Et puisque vous brûlez du désir de vous rendre utile, proposez donc votre aide à Dame Adwel, vous ne voyez pas qu'elle a l'air un peu groggy? Mais proposez, n'imposez pas."

A ces mots, Sek s'était redressé et tenta d'échapper à la main de sa soeur qui lui décocha un regard noir.

"Non, pas toi."

Elle repartit vers la porte, trainant à nouveau son frère...
Revenir en haut Aller en bas
Adweliwen

Adweliwen

Réputation : 693

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 19:54

Adwel essayait de rester éveiller mais c'était si dur... si dur... Elle regardait avec envie le fauteuil libéré par Sek et elle s'en approcha

-Je crois que j'ai juste envie de dormir... J...juste la... dans n'importe quel... lit.

ses muscles se relâchèrent et elle s'évanouit pour de bon, tombant lourdement dans le fauteuil. Épuisée.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 20:08

- C'est quoi cette chambre sans miroir ? Bon sang, Earl…

Syld resta à triturer l'écharpe un moment avant de s'avouer vaincu : la soie ne cessait de glisser.

- Si seulement je pouvais…

Il tendit la main vers les rideaux. Son reflet sur la vitre devrait suffire à… non.
Il suspendit brusquement son geste avec un frémissement et laissa retomber sa main.
La lune le guettait derrière ces rideaux.

Soudain nerveux, il tenta une nouvelle fois de faire tenir la bande déchirée dans l'écharpe parmi ses mèches rebelles. Mais ses doigts à présent mal assurés dérapaient sur le tissu trop lisse.
Avec une exclamation de colère, il l'arracha et la jeta au sol.

Le jeune homme se tourna vers la porte. Qu'est-ce qu'Earl pouvait bien avoir à raconter à Soghann qui nécessite de le faire sortir ?
Résistant à la tentation d'aller coller l'oreille au battant, il ramassa le morceau d'écharpe et le froissa pensivement entre ses doigts.


- Les Lévitis et leur goût du luxe, franchement ! De la soie ! Et… blanche… beurk.

Il jeta un coup d'oeil autour de lui, alla mettre les nez dans les tiroirs de la commode et dans la penderie.

- … blanc. Earl, espèce de monomaniaque sans imagination !

Bon, il devait bien y avoir un miroir quelque part, et cette fichue bande de soie devait bien pouvoir s'attacher d'une façon ou d'une autre.
Dédaignant avec superbe l'avertissement du Lévitis, Syld alla entrouvrir la porte qui donnait sur le corridor. Personne à cet étage. Et il y avait un immense miroir au cadre d'or suspendu en face des escaliers, entre de lourdes tentures de velours gris perle.

Le jeune homme jeta un coup d'oeil en arrière vers la porte du bureau, avant de hausser les épaules.


- C'est bon, si quelqu'un s'approche je l'entendrai…

Et il sortit tout en malmenant la bande de tissu mal ajustée qui persistait à lui retomber sur le nez. Mais à peine se trouvait-il devant le miroir qu'une voix féminine -difficile d'en être sûr étant donné le volume sonore relativement impressionnant- vint résonner jusque dans le hall, tellement fort qu'elle parvint même à traverser l'épaisse porte du bureau et à faire sortir un Earl pas vraiment de bonne humeur.

- Qu'est-ce que…

Ses yeux s'agrandirent lorsqu'il vit Syld encore planté devant le miroir, parfaitement visible pour toute personne se trouvant dans le hall.

- Nom d'un ouragan, Syld, est-ce que je peux savoir…

Il s'interrompit net, effaré parce qu'il venait quasiment de hurler aussi fort que s'il avait voulu répondre à la femme en bas.

- Earl je…

Le Lévitis vit rouge. Etait-ce à cause de l'excès de tension nerveuse, de l'épuisement, ou de la sensibilité exacerbée à l'elixia ambiante et donc à celle de Shua ?
Toujours est-il qu'il vit rouge.
Il s'était donné tant de mal, et il fallait que tout le monde s'ingénie à tout foutre en l'air ?

Syld eut un mouvement de recul en le voyant arriver sur lui, le regard flamboyant comme celui d'un fauve.


- Je t'avais dit de ne pas sortir, espèce d'idiot !

La gifle claqua sèchement sous les plafonds voûtés. Earl y avait mis toute sa force, et Syld, pris par surprise, alla valdinguer contre la rambarde de marbre tout en haut de l'escalier. Le bandeau de soie glissa sur les marches avec un froufrou soyeux.

- Je t'avais dit de ne pas sortir...
Revenir en haut Aller en bas
Talisham

Talisham

Réputation : 390
Age : 33

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 21:21

Talisham n'en revenait pas. Il venait de faire face à... hum... un dragon qui se serait incarné en femme? En tout cas, pour ce qui était de la discrétion, c'était râpé. Restait la promptitude. Courage, fuyons.
Alors qu'il s'approchait d'Adweliwen pour lui offrir son bras, celle-ci s'évanouit.


- Ah, ah, vous avez vu ça? Quel tombeur je fais! Hem... Bon, ben je prend ça pour un "oui, je le veux".

Il prit la médiovienne dans ses bras.

- Allez, en route mauvaise troupe! Direction la Lumière Bleue.

Sans se soucier des éventuels spectateurs attirés par le bruit, il suivit à l'extérieur Lynn, Sek, et Vor qui portait les blessés, espérant qu'Aryllë ne trainerait pas trop.


Dernière édition par Talisham le Jeu 5 Aoû 2010 - 10:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hakuren

Hakuren

Réputation : 420

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 21:59

Hakuren était entre la pièce et le hall... Son attention fut attirée par une silhouette a l'étage. Des inconnus étaient entrés dans la pièce pendant ce temps la et semblaient vouloir aider a transporter tout le monde... Dame Adwel avait de droles d'amis... Soudain, le son d'une gifle. En voyant Earl et Syld, elle leva les yeux au ciel... Et il lui demandait d'être discrete sur l'affaire alors qu'il se donnait en spectacle?

Les "transporteurs" ne semblaient pas faire attention à l'agitation. Quand vint le tour de Fanaa, Hakuren se plaça de l'autre coté de la scène et tenta de faire diversion jusqu'à la sortie


Ca va Petite? tu n'as pas trop mal quand on te transporte?
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 22:56

Syld tourna péniblement la tête vers Earl. La force du coup lui avait presque fait craquer les vertèbres.

- Earl...
- Tais-toi ! Et relève-toi !

Le Lévitis vint l'obliger à obéir, le saisissant par le col, se fichant éperdument que quelqu'un les voie.

- J'ai presque fini de bousiller tout ce qui me reste de vie pour toi, est-ce que tu comprends ça ? Est-ce que tu t'en souviens, au moins ? J'ai failli perdre tout ce à quoi je tiens pour sauver ta peau ! Et toi tu...

Il le lâcha et le repoussa avec une moue écoeurée.

- Alors même que tu retrouves tes esprits, tu cesses de réfléchir, tu n'écoutes plus ce qu'on te dit ! C'est comme la dernière fois. Tu te conduis comme un idiot. Franchement...

Syld avait à nouveau glissé assis au pied de la rambarde lorsque Earl l'avait lâché. Ses lèvres frémirent.

- Ne le dis pas.
- ... en tant qu'humain...
- Earl je t'en prie...
- ... tu ne vaux rien.

L'assassin resta figé, le souffle suspendu.
Earl s'était détourné, encore frémissant de colère mais les yeux trop brillants.


- En te voyant arriver, pendant un instant, j'y ai cru. Mais tu as changé. Tu n'es plus celui à qui j'ai donné le nom de Syël'd. A la place, il ne reste plus qu'un humain irréfléchi, émotif à l'excès, un jeune imbécile qui se fait valoir par son beau sourire...
- Earl, non...
- ... un faible qui s'abaisse à supplier les autres. Cet humain-là me dégoûte, Syld, il me dégoûte. Il aurait mieux fait de ne jamais exister.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeJeu 5 Aoû 2010 - 13:33

... mieux fait de ne jamais exister.

Les mots résonnaient dans la tête de Syld, plus fort, de plus en plus fort.
Il resta comme abasourdi pendant ce qui parut une éternité, alors que les derniers échos s'éteignaient à peine dans le hall.

Puis, le temps d'un battement de cil, il fut sur Earl.


- Pourquoi ?

Ses mains se refermèrent sur le cou du Lévitis au sol. L'eau d'un vert aux reflets bleuâtre de son oeil gauche s'assombrit brusquement et une lueur couleur de sang y palpita, commença à s'étendre.

- Pourquoi est-ce que tu me dis ça maintenant, hein ?! Je le savais, je le savais depuis longtemps que tu le pensais ! Je le savais depuis le jour où j'ai croisé ton regard pour la première fois à la lumière du jour ! Mais pourquoi a-t-il fallu que tu me le jettes à la figure cette nuit ? Oui j'ai changé ! C'était ce que je désirais ! Mais tout ce qui compte, c'est ce que toi tu veux ! J'ai changé, mais toi aussi ! Tout le monde change, alors pourquoi est-ce que tu t'obstines à chercher celui qui te serrait la main dans les ténèbres ? C'est moi, c'est toujours moi !

Des filets de sang glissaient sur le menton d'Earl, s'écoulaient sur ses joues et venaient teinter d'écarlate ses longs cheveux blanc pur répandus sur le dallage. Sous le choc et la pression des doigts de Syld, plusieurs artères déjà fragilisées avaient rompu dans sa poitrine.

- Je voulais aller de l'avant, me construire un futur, pas rester immobile, figé pour l'éternité ! Je voulais vivre, tout simplement ! Tu étais le mieux placé pour comprendre ça, non ?

La tête du Lévitis heurta les dalles. Une fois, deux fois.
Les yeux d'or fixaient Syld.
Des yeux cernés dans un visage trop pâle dont les lèvres bleuissaient, un visage encadré d'une chevelure couleur de neige.
Encore.
Ses mains se resserraient d'avantage.
Encore.

Earl était le frère d'Aesheera. Il n'avait aucun lien de sang avec Adennon, et pourtant... Alors Aesheera n'était pas non plus la vraie fille de l'ex-chancelier ? Adoptée, elle aussi ?
Earl avait les réponses.
Mais il ne pouvait les donner.

Curieuses facéties du destin.
Des jumeaux séparés, qui auraient pu être réunis à quelques heures près. Recueillis l'un après l'autre par la même personne, presque par hasard. Et les mêmes mains étaient en train de tuer le frère après avoir pris la vie de la soeur.
La boucle allait être bouclée.
Curieuses facéties du destin.

La douleur le larda telle la lanière d'un fouet invisible. Syld lâcha Earl et se rattrapa en appuyant une main au sol, l'autre crispée sur son épaule.
La marque se réveillait.
C'était comme si une main glacée s'était refermée sur son coeur en passant à travers ses côtes. La main de Sentence.

Il avait voulu vivre, il l'avait vraiment voulu.

Il vacilla et s'effondra contre les délicats piliers sculptés qui soutenaient la rambarde de l'escalier monumental.
Le main se refermait.
Il aurait voulu crier, mais il ne le pouvait pas. Son souffle semblait s'être gelé dans ses poumons.
Une larme unique, couleur de sang, glissa de son oeil gauche à présent d'un rouge aussi intense que le droit.

Vivre... si seulement il l'avait pu, un peu, juste encore un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeJeu 5 Aoû 2010 - 16:26

Soghann accepta le baiser, puis laissa échapper un léger sourire tandis que son regard se posait de nouveau sur son compagnon.

- Il ne s'agit pas d'une mission classique, ni d'une cible ordinaire. Je ne t'aurais pas traîné en mission si j'avais eu le choix, mais il se trouve cette mission, à savoir la protection de la fille, nous a été confiée directement par Sentence. Et j'ai peur que nous pointer sans elle à Shalanos n'arrange pas notre situation.

Las, il se leva pour se servir une nouvelle coupe de vin. Quitte à ce que cela l'endorme plus tard, il avait besoin du coup de fouet de l'alcool. Il était en train de verser lorsque la porte s'ouvrit et se referma, mais un simple coup d'oeil l'assura qu'il s'agissait d'Earl. Un Earl bien plus fatigué, si c'était possible, que lorsqu'il était descendu. Calmement, comme pour faire contraste avec l'agitation de leur hôte, il reposa la carafe et s'appuya contre le bureau en s'y asseyant à moitié.

Il leva son verre et suivit du regard Syld qui sortait, avant qu'Earl ne ferme la porte et ne lui adresse la parole d'un ton grave. L'assassin bu une gorgée, puis une deuxième, le temps de se redonner une contenance et de se préparer à ce qui allait suivre.


- Je me doutais bien que tu ne lui étais pas tombé dessus par hasard. Je t'écoute.

Le Levitis n'avait commencé à parlé que depuis quelques petites minutes, qu'on entendit distinctement une femme hurler de colère, ce qui fi aussitôt sortir Earl. Accusant le coup, Soghann vida son verre et le reposa sur le bureau avant de le suivre un peu plus discrètement. Il n'eut que le temps de voir un groupe de personne sortir, certainement les invités qui avaient fait tout ce chambard en plein milieu de la nuit. Il doutait qu'il s'agisse là d'une coutume Ilymis, mais il était autrement plus préoccupé par ce qu'il se passait déjà à son étage pour enquêter sur ces gens là.

Il tourna la tête et vit Syld et Earl dans une discussion animée, dont il se garda bien de prendre part, observant le tout d'un oeil inquiet, gardant l'autre sur le hall en contrebas pour vérifier que personne n'était témoin de la scène. Lorsque les deux hommes se retrouvèrent à terre et que le crâne d'Earl se mit à emettre des bruits peu rassurant au contact du dallage, l'assassin se précipita pour mettre fin à la "discussion". Mais avant qu'il ne les aient atteints, il s'étaient retrouvés tous deux au sol, Syld se tenant l'épaule comme si sa marque se réveillait. Ce qui devait être le cas, à cause de la colère qui l'habitait.

Souplement, toute fatigue chassée par l'adrenaline, Soghann s'agenouilla auprès d'Earl et passa sa main dégantée devant son visage. Il respirait encore, tant mieux. En esperant qu'il se ne soit pas trop amoché, parce que c'était tout de même lui, le clerc.

Restant accroupi, il vint se poster face à Syld, et le regard droit dans les yeux. Son oeil d'ombre était redevenu rouge vif, tout comme la larme qui en coulait.

Bon sang, mais que pouvait-il bien faire ?


- Reste avec moi...
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeJeu 5 Aoû 2010 - 17:11

- ... Espérance de vie de Syld.

Il reprend son souffle, un peu haletant après l'ascension hâtive des escaliers. Avisant la carafe sur la table, il va s'y servir à son tour.
Faut-il qu'il soit secoué pour que l'alcool ne lui fasse ni chaud ni froid...


- Lorsque j'ai retrouvé Syld à Veis, je comptais lui signaler qu'avec mon nouveau rang dans l'armée, si jamais on venait à me poser des questions sur lui, je ne pourrai plus mentir ou garder le silence. Mais il y avait un autre sujet que je voulais aborder...

Soghann l'encourage a continuer. Bien. tout compte fait mieux valait qu'il s'adresse à quelqu'un d'un peu plus réfléchi que cet écervelé. Ah, pourvu qu'il se tienne tranquille à côté ! La patience n'avait jamais été son fort.

- J'ai rassemblé pas mal d'informations sur ce qu'on sait ou croit savoir des Ombres de Shua. Les renseignements sont fragmentaires et pas toujours dignes de foi, mais j'ai pu faire des recoupements avec ce que Syld m'avait dit, et avec des informations que j'ai été chercher moi-même.

Il se ressert un deuxième verre. Il est fatigué, trop fatigué.

- Chaque être vivant possède deux types d'elixia : une partie qui peut être manipulée, modifiée pour des sortilèges, des techniques elixiennes... et une autre qu'on pourrait désigner comme "elixia vitale". En fait les Ombres de Shua, eh bien... il semblerait qu'elles n'en possèdent qu'une quantité très limitée. Cette réserve peut théoriquement être rechargée par un apport extérieur, mais à ce niveau il n'y a bien que de l'elixia lunaire qui soit suffisante pour reconstituer durablement cette réserve, même si l'elixia "normale" peut en quelque sorte servir de substitut temporaire. Peut-être Valnor tient-il à s'assurer que les Ombres restent à ses côtés. Peut-être y en a-t-il eu d'autres, des "ratés" comme Syld, des créations qui ont manifesté un peu trop de volonté d'indépendance... enfin ce n'est qu'une supposition. Toujours est-il que la réserve diminue au cours du temps, sans affecter par ailleurs les capacités offensives de l'Ombre. J'ai pu estimer ce qu'il restait à Syld à Faélanir et ce qu'il a perdu depuis que je l'ai croisé à sa sortie de votre Guilde. Le temps qu'il lui restait... deux ans, peut-être trois.

Il lève une main pour prévenir toute réaction avant la fin de son discours.

- C'est l'estimation que je faisais au début. Mais au cours des quelques jours passés à Faélanir avant son emprisonnement, son elixia a fluctué de manière spectaculaire, comme s'il avait trouvé une... une sorte de "source". Je n'ai pas eu le temps d'évaluer l'étendue du changement. Le temps qui passe et les blessures à répétition entament son capital, mais à présent je serais bien en peine de donner une estimation valable. En fait je...

Un cri.
Et puis...


Earl toussa et rouvrit les yeux. Chaque respiration provoquait comme un gargouillement dans sa poitrine. Mauvais.
L'air peinait à se frayer un chemin dans sa gorge meurtrie et sa vision était trouble. Il avait la tête posée dans quelque chose de tiède, d'humide. Du sang.

Les yeux d'ambre glissèrent sur le côté.

Syld était là, les doigts enfoncés dans la chair de l'épaule à travers le tissu de la chemise, les yeux... ah...


- C'est trop tard. C'est trop tard.

Les mots avaient réussi à franchir les lèvres de l'ex-Shalos, rauques, étranglés.
La pression s'accentua brutalement sur le coeur de Syld.
Ses semelles dérapèrent brusquement sur le dallage. Sa vision commençait à s'obscurcir.
Tout doucement, il se sentait broyé de l'intérieur, lentement, inexorablement.

Le jeune homme tenta de bouger la main. Ses muscles refusaient de lui répondre.
Pourtant Soghann était près, si près... et Earl...

Le Lévitis avait tendu une main tremblante sur le dallage, une main rougie, frémissante. Comme celle qu'il tendait à travers les barreaux dans le noir.

Syld ferma les yeux. Un souffle.


- Je ne veux pas m'en aller...
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeJeu 5 Aoû 2010 - 22:02

Soghann se rapprocha encore, et posa ses mains sur les joues de son compagnon. Du pouce, il essuya la larme sanglante, et plongea son regard dans les yeux de Syld.

- Alors reste avec moi, n'abandonne pas! Tu laisse ta colère prendre le dessus, et c'est ça qui te tue. Contrôle toi, bon sang !

Se penchant un peu plus, il posa ses lèvres sur celles de son compagnon, essayant de lui insuffler de la force. Perdu, il le voyait perdre ses forces, se faire dévorer de l'intérieur par la marque. Et il ne pouvait rien faire, tout juste essayer de le retenir dans ce monde.

C'était sa nature d'Ombre, autant que la marque, qui le tuait... Et Earl n'était pas là, cette fois, pour aider.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeJeu 5 Aoû 2010 - 22:17

Earl recracha le sang qui lui encombrait la gorge. Non, il était encore conscient, il pouvait toujours faire quelque chose !
Il articula péniblement :

- La marque... si j'utilise tout ce qu'il me reste, je peux la neutraliser quelques instants, le temps que... vous... Sent...

Il toussa, hoqueta avant de continuer.

- Je dois juste... lui toucher la main.

Ses doigts tremblants se tendirent d'avantage vers Syld.

- Et il faut... Le médaillon aux armes de Lévitas que je porte... l'enlever. Il sert à limiter mon elixia quand je ne suis pas en mission officielle. Sans lui... même avec la potion de Fynarine, je pourrai...
- Non.

Ridelgald prit la main trop pâle qui frémissait spasmodiquement sur le dallage et la serra dans sa paume calleuse. De l'autre main, il pointa son épée vers la gorge de Syld.

- Si vous persistez à vouloir donner votre vie pour sauver une Ombre de Shua, je l'achève.
- Je suis responsable...
- Ca suffit !

L'épée devait être lourde. C'était une arme à deux mains, très longue, à double tranchant. Mais le soldat la tenait à bout de bras sans que la pointe fasse mine de frémir.

- Vous en avez assez fait. Si j'avais pu prévoir tout ça, croyez bien que je n'aurais ramené personne au manoir cette nuit. Si vous vous obstinez à vouloir sauver tout le monde, qui vous sauvera vous ?

Earl voulut répondre, mais une petite bulle écarlate éclata au coin de ses lèvres et il se détendit brusquement.
Ridelgald posa deux doigts sur son cou meurtri. Le pouls s'affaiblissait rapidement. La respiration s'était réduite à un souffle chuintant.

Prévenu par une Lucy complètement affolée, il était arrivé dans le hall juste à temps pour voir Syld plaquer Earl au sol. Vu la façon dont il s'y était pris, le Lévitis devait avoir plusieurs côtes cassées. Les vertèbres semblaient avoir tenu, mais il devait souffrir d'au minimum une fracture du crâne. Du sang dans les poumons. Ca il fallait s'y attendre après tous ces efforts.
Par tous les vents, fallait-il que le jeune officier ait une résistance de fer pour avoir réussi à parler, et de façon cohérente ! Mais c'était fini, il avait perdu conscience... non, il devait être dans le coma. Il fallait trouver un vrai clerc d'urgence, et pas une simple herboriste ou Ael savait quoi !

Ridelgald rejeta l'épée au loin, passa un bras derrière les omoplates d'Earl, un autre sous ses genoux, et le souleva comme s'il n'avait rien pesé, tout en prenant garde que sa tête ne ballotte pas dans le vide. Sans un regard vers Syld et Soghann, il se dirigea vers les portes restées grandes ouvertes.

Syld avait cessé de regarder Soghann. Les yeux rouges se faisaient vitreux. Son coeur cherchait à battre, à se débattre contre la main invible qui le retenait, mais il se sentait plonger, le corps complètement engourdi.


- Ce n'était pas... de la colère. J'ai juste... douté. Juste... ça...
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeJeu 5 Aoû 2010 - 22:44

Ridelgald était arrivé, prenant en charge son "maître". Sans doute pour l'emmener chez un clerc en état de le soigner. Soghann tressailli lorsque le Levitis réussi à parler à travers la douleur et le sang.

- Le temps que quoi, par les Ombres ?

Trop tard, il s'était évanoui. Ou plutôt, son organisme avait lâché, à force de trop tirer sur la corde. Il ne pouvait pas faire grand chose de plus pour lui... Et il était trop tard pour savoir ce qu'il avait voulu dire. Le temps que quoi ?

S'il utilisait son Elixia a travers la marque, qu'il la neutralisait pour quelques instants... Qu'est ce que cela allait faire ? L'assassin n'avait aucune idée de comment agir. Avec un juron, il ouvrit sa veste, posa la main droite sur sa cicatrice, et passa la gauche dans le col de Syld, pour la poser sur la marque.

Autour d'eux, même dans cette ville de lumière, les ombres semblaient s'agiter, minuscules, affamées, loin de la puissance de Shalanos, loin de Sentence, mai près, si près de sentir la puissance brute qui écrasait le coeur de Syld, comprimant celle qui, rouge, ne cherchait qu'à sortir.

Le Shalos ferma les yeux, se concentra, utilisant son elixia pour convoquer les ombres, la puissance sombre qui les entourait, si faible ici. Avec un râle, il projeta son énergie dans les deux sens, à travers ses mains. En espérant que cela provoquerait quelque chose, n'importe quoi... Qui empêcherait Syld de mourir dans ses bras ce matin là, alors que l'aube blanche perçait à travers les ouvertures du hall, remplaçant la lumière rouge de Shua.

Un nouveau jour...
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeJeu 5 Aoû 2010 - 23:17

- Non, ne...

Syld fut secoué par un grand frisson. Son coeur manqua un battement, avant de se remettre à pulser follement, glissant entre les griffes qui cherchaient à le retenir.
De l'elixia shalos, de l'elixia qu'il s'appropriait, qu'il mêlait à la sienne, semant la confusion, réduisant, brouillant l'intensité si particulière de l'énergie de Shua.

Le jeune homme reprit brusquement son souffle comme s'il venait d'échapper à la noyade.
Les yeux écarlates reprirent leur éclat et vinrent se fixer sur le visage de Soghann.


- Qu'est-ce que tu fais ? Arrête ça ou...

Sa main parvint à bouger et vint se refermer sur un des poignets du Shalos. Ce fut comme si Syld avait reçu une décharge : il tressaillit, reprit une goulée d'air qui parvint enfin jusqu'au fond de ses poumons sans rester bloquée dans sa gorge. Il avait voulu obliger Soghann a rompre le contact, mais bien malgré lui il le retenait.

- Arrête ça, écarte-toi, ou bien je vais...

Nouvelle sensation de griffure dans sa poitrine, plus faible.

- C'est moi qui vais tout te prendre.

Il se força à lâcher le poignet de Soghann et fit un mouvement pour s'écarter. Il resta un instant figé, attendant de sentir à nouveau la main glacée fouiller dans ses chairs. Mais rien ne vint.
Le jeune homme resta haletant, son regard toujours rouge vif fixé dans le vide.


- C'est pass...

Son murmure incrédule mourut sur ses lèvres et il s'effondra contre Soghann, inconscient, terrassé par le choc.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeJeu 5 Aoû 2010 - 23:39

Les Ombres s'évanouirent au moment ou la main de Soghann lâcha la peau de Syld. L'assassin se laissa tomber lourdement sur son postérieur, s'asseyant peu gracieusement. Complètement essoufflé, il afficha un sourire heureux en voyant Syld de retour parmi les vivants. Il ne savait pas trop comment, mais ça avait marché.

D'une main, il écarta les cheveux trempés de sueur qui se collaient devant ses yeux. La vue dégagée, il toisa les paumes de ses mains, où il éprouvait une sensation étrange. Chaleur, fourmillement, froid glacial, peau qui tire, douleur... A peu près tout ce qu'il pouvait ressentir, dans un mélange confus.

Sous sa peau courraient des lignes noires, un réseau vivant d'Ombres qui se déplaçaient à toute vitesse. Ses veines, réalisa-t-il avec un temps de retard, remplies d'elixia sombre.


- Nom de...

Furieusement, il ouvrit sa veste pour regarder sa cicatrice. Noire, elle aussi, d'un noir aussi profond que les Ombres, un noir insondable qui semblait donner sur un puis sans fond. Noir comme les ténèbres dans lesquelles il sombra, rejoignant Syld et Earl dans les limbes de l'inconscience.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitimeVen 6 Aoû 2010 - 0:06

Un gouffre noir, avec une pâle lueur tout en haut, comme s'il se trouvait au fond d'un puits. L'attente. Et enfin la lueur devint plus forte, plus blanche, fendant l'obscurité comme une lame.
Syld rouvrit les yeux.

Les rayons du soleil se déversaient à flots par les hautes fenêtres du hall. Le dallage blanc semblait avoir fondu en une nappe de lumière aveuglante.

Depuis combien de temps est-ce qu'il était inconscient ?

Une ombre remua à contre-jour, interrompant ses réflexions.

Syld se redressa en sursaut, appuyé sur une main.
Lucy le regardait, assise sur ses talons, les coudes aux genoux et le menton au creux des paumes.


- Tu as les yeux toujours rouges.
- Que...

Le jeune homme porta par réflexe la main à son visage, avant de regarder autour de lui avec un rien d'angoisse. Ouf, pas d'autre domestique en vue.
La servante lui planta un doigt mécontent entre les côtes.


- J'ai dit aux autres de rester à l'écart, mais c'est uniquement parce que sa Seigneurie désirait toujours te sauver. Même... même après ce que tu lui as fait.

La jeune fille fondit en larmes si soudainement que Syld en resta bouche bée. Il fallut qu'elle se mouche bruyamment dans son tablier pour qu'il émerge de sa stupeur mal réveillée.

- Earl, il... Est-ce que...
- Je... snirf... ne sais... snirf... pas... Ridelgald... snirf... pas encore... snirf... revenu.

Syld se mordit la lèvre. Les évènements de la nuit ressemblaient à un cauchemar. Les images semblaient floues, les voix déformées.
Lucy se re-moucha dans son malheureux tablier puis le regarda à nouveau.


- Et lui, qu'est-ce qu'il a ?
- Lui ? Ce... Soghann !

Il retourna délicatement le Shalos qui était étendu sur le flanc et repoussa les longs cheveux noirs qui couvraient son visage.

- Soghann, réveille-toi...

Il avait pourtant rompu le contact à temps non ? Ou est-ce qu'il avait été trop loin ?

- Ouvre les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Manoir d'Earl - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Manoir d'Earl   Manoir d'Earl - Page 6 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Manoir d'Earl
Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Ilymir-
Sauter vers: