Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Palais de Sentence

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Juil 2009 - 19:51

Encore sous le choc de l'explosion de la pierre, Soghann suivi l'ordre de Sentence, et sorti du palais d'un pas lent et halluciné. Depuis le début, son esprit cherchait à échafauder toutes les théories possibles et imaginables expliquant tout ce... bordel.

Mais jamais, jamais il n'avait approché de la vérité : tout était contrôlé, observé, disséqué par le Roi. Comment, il ne préférait pas le savoir. Pourquoi, tout simplement pour "purger" la ville des traîtres, partie intégrante de la culture Shalos. Quant à ce qui leur serrait arrivé s'ils avaient choisi de négocier avec les conspirateurs, il ne préférait pas y penser.

L'assassin sembla se réveiller au bruit humide qui retentit lorsque Syld lâcha tout par dessus bord. Il se secoua, se tâta d'un air distrait histoire de vérifier que tout était bien là - le Souverain avait une telle présence qu'il pouvait parfaitement sortir avec un bras en moins sans même s'en apercevoir. Rassuré, il observa son compagnon qui semblait se remettre de l'entrevue.


- Au vu de ton état, je pense que si on passe à la maison, on en sors pas. Tu va t'effondrer, inconscient, dès que tu va voir un canapé. De plus, je ne préfère pas voir dans quel état elle est. Autant partir tout de suite : on remettra tout ça en ordre quand on sera reposé. J'ai suffisamment d'or sur moi pour nous assurer une place au soleil.

Soghann s'interrompit, et embrassa la ville du regard. On entendait encore un cri de temps à autre, de plus en plus espacés. Mais comme inéluctables. Il frissonna.

- Et honnêtement... Le coin se fait lugubre...
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Juil 2009 - 21:07

Syld approuva de la tête avec un enthousiasme non feint.

L'idée de traverser la ville suffisait à l'emplir de malaise. L'atmosphère de Shalanos était à présent étrangement calme, comme si la cité toute entière restait hébétée après les derniers évènements. La pression des quelques heures qui avaient précédé avait disparu mais nul n'osait encore reprendre son souffle.

Pas de doute, il dormirait encore mieux ailleurs qu'ici, quitte à attendre un peu.


- Oui, on va faire ça.

Le jeune homme resserra les pans de son manteau autour de lui, l'air mal assuré et le regard encore un peu égaré.

- C'est bon, je n'en suis pas à quelques heures de marche près, murmura-t-il tout en cherchant machinalement des yeux la sortie de tunnel la plus proche. Mais il ne faudra pas me demander de faire autre chose que suivre.

Il se permit un sourire très légèrement crispé.

- Et je préviens tout de suite : quand on sera enfin arrivés dans un endroit convenable... le premier qui vient s'interposer entre moi et un lit, ou le premier qui s'avise de me réveiller, je le réduis en pièces détachées.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeJeu 16 Juil 2009 - 11:30

Fanaa ne comprenait pas Sentence. D'abord, le Roi lui infligeait une douleur et une vilaine marque sans raison. Et maintenant il demandait à ce qu'elle soit protégée? Mais pourquoi? Pour se faire pardonner? Impensable. Pour entraver Syld et Soghann? Idiot. Et puis dans quel but?
Elle secoua la tête et suivit ses 2 compagnons en silence, ressassant cela dans sa tête, cherchant la raison de cette surprenante demande.

D'un côté, Fanaa était heureuse de cette demande. Elle signifiait qu'elle resterait avec Soghann et Syld. Comme c'était un ordre officiel, elle était assurée de ne plus être abandonnée. Le rêve, en somme.
Pourtant, d'un autre côté, son esprit de révolte lui criait de tourner les talons. Elle n'était pas une poupée, elle n'était pas un jeu, ou la propriété du Roi. Quand bien même le Souverain semblait assuré du contraire.

La Danseuse s'immobilisa et se retourné, cherchant à se rappeler du chemin de la maison. Et si elle y courait? Non. Ce n'est pas en se cachant dans la demeure de ses "gardiens" qu'elle leur échapperait. De plus...


- Ah mais ça suffit ! s'exclama-t-elle en se prenant la tête.

Toutes ces voix n'étaient pas à elle. Ce n'était pas, elle, Fanaa qui voulait fuir. ce n'était pas Plume non plus. C'était une autre.
Fanaa avait mal à la tête.


- Je vais devenir folle si ça continue... déplora-t-elle avant de se diriger à grands pas vers le tunnel qu'avaient choisi les Shalos.
Et... surprise, elle put s'y déplacer sans difficulté, sans hésiter... et ils se retrouvèrent à l'air libre !
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeVen 17 Juil 2009 - 12:55

Soghann cheminait avec ses compagnons, l'esprit vide. Il se refusait à réfléchir aux derniers évènements. Tout paraîtrait certainement plus clair avec le recul d'une bonne nuit de sommeil.

L'assassin étouffa un bâillement et se passa la main sur le visage. Depuis combien de temps n'avait-il pas dormi ? La nervosité et la tension accumulées ces derniers jours étaient en train de retomber, l'adrénaline ne tiendrait plus très longtemps l'assassin en forme. Seule la volonté et un besoin impérieux de quitter la cité guidaient ses pas, le poussaient en avant.

A dire vrai, il partageait l'épuisement de Syld, a ceci près qui lui n'avait pas subit de blessure et n'avait pas carburé aux stimulants. Par contre, il n'avait pas non plus bénéficié du moindre repos depuis des jours, et le contrecoup arrivait avec la violence d'une charge de Moo.

Soghann nota d'un oeil distrait le comportement de Fanaa. Il est vrai qu'elle avait tendance à changer de comportement assez souvent, et de façon spectaculaire. Bah, il serait bien temps d'y réfléchir une fois reposés.

Trainant les pieds à travers obscurité et tunnels, le groupe se retrouva bientôt à l'extérieur, et ce sans difficulté. Pas étonnant, vu que Sentence lui-même leur avait dit, ou plutôt ordonné, de sortir.

Soghann s'arrêta sur le seuil de la grotte qui formait l'entrée du tunnel. Le soleil se levait timidement, illuminant par endroit les flancs glacés, recouverts de cendres froides, du Dregnir.

L'air était frais et agréable, rafraichissant agréablement les Shalos. L'odeur de la rosée et de la terre humide frappait par rapport à l'air chand et renfermé, chargé de miasmes de Shalanos.

L'assassin poussa un soupir. Ils étaient tous épuisés, nerveusement et physiquement. Mais ils étaient en vie, et le Shalos pouvait sentir contre sa poitrine le poids familier de la bourse pleine d'or récupérée plus tôt. Sentence avait parlé de récompense. Après tout, un certain nombre de places allaient se libérer dans les hiérarchies Shalos...

Après tout, il s'en tiraient pas trop mal...
Revenir en haut Aller en bas
Thanos
Responsable Communication
Thanos

Réputation : 777
Age : 30

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Juil 2010 - 11:03

Devant l'une des nombreuses fenêtres du palais qui dominait la ville, Sentence réfléchissait. D'une immobile parfaite, ses mains gantées croisées derrière son dos, on aurait pu le croire statufié. Pas le moindre souffle d'air, ni même l'oscillation d'une respiration ne venaient troubler la pièce.

Le Roi écoutait. A travers les Ombres, à travers Shalanos, il écoutait le pouls de la ville même, et de ses habitants. Statue de marbre, il observait la fourmilière toujours active, grouillante de vie, qu'était son royaume.

Tout était normal. Les esprits s'étaient calmés, plusieurs semaines après les évènements. L'expulsion des étrangers, qui avait fait grincer des dents dans l'ombre nombre de souverains au grand amusement du Roi. La purge à laquelle il s'était livré, et dans laquelle les agents médioviens ainsi que les deux assassins s'étaient montré des pions dociles, malgré eux. Le ménage avait été fait, et bien fait. Tous ceux qui avaient consciemment trempé dans le complot étaient tombés, sans qu'aucun doute possible sur le "pourquoi" ne soit laissé à la population.

Restait le problème de la source. Cette fille qu'il avait confié à Soghann et à Syld, pourtant loin d'être des gardes du corps même s'ils étaient reconnus comme deux des meilleurs assassins Shalos. Comme prévu, les faire sortir de la ville et les laisser livrés à eux-mêmes avait entraîné un scellement psychologique de la source. C'était ce qui pouvait arriver de mieux: ainsi, elle devenait invisible, à l'abri des convoitises de sorciers mal intentionnés.

Malheureusement ce sceau était fragile, il le savait. A l'image de l'esprit humain. Et sa rupture pouvait avoir des conséquences catastrophiques.

Enfin, s'il n'y avait pas mis son grain de sel, évidemment.

Dans l'ombre, le souverain sourit, s'amusant lui-même de ses tours de passe-passe.

_________________
Palais de Sentence - Page 2 Thanos10
L'imagination gouverne le monde.
Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
http://thanos.cowblog.fr/
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeMar 31 Aoû 2010 - 21:21

Syld était ressorti de la taverne sans un mot et sans faire mine de vérifier si Soghann le suivait.
Il avait semblé redouter une confrontation avec le roi, pourtant il allait bon train dans les rues pavées. Si sa démarche manquait de fluidité, c'était moins à cause de son bandeau truqué qu'à cause de la nervosité.

Il ne consentit à ralentir qu'en parvenant sur la voie bordée de rambardes qui filait le long de l'isthme jusqu'au palais : à peine eu-t-il passé les deux statues fantasmagoriques qui semblaient garder l'entrée de la route qu'il pila net comme s'il avait heurté un mur invisible. Comme d'habitude, c'était comme entrer dans une bulle dans laquelle les rumeurs de la cité s'assourdissaient, une bulle où ne demeurait que le clapotis étrangement feutré du lac sur la pierre, et l'aura du souverain. Cette aura pesante, écrasante, étouffante... Le souffle manqua brusquement au jeune homme. Il avait eu l'impression de devoir respirer de l'eau en franchissant le mur des ombres, mais là ce n'était plus de l'eau... c'était comme essayer de respirer une masse solide, plus dense, plus dure que les roches du Dregnir.

Syld plaqua une main sur sa bouche et recula en trébuchant jusqu'à ce que ses omoplates heurtent une des deux statues. L'air paraissait avoir durci à l'intérieur même de ses poumons, bloquant toute inspiration ou expiration.
Le jeune homme resta figé pendant de longs instants, pétrifié par cette sensation obnubilante, comme si tout son corps était lui aussi devenu de pierre. Il fallait qu'il se secoue, il devait faire demi-tour, repasser entre les statues, retourner vers la ville où il pouvait au moins respirer même si l'atmosphère lui semblait être de plomb fondu.
Un spasme le secoua et il écarta brusquement la main de sa bouche pour recracher une giclée de sang presque noir par dessus la rambarde la plus proche.
La respiration brève et sifflante, il fit un pas, puis un autre, traînant les semelles comme s'il y avait une force invisible qui se raccrochait à ses membres et tentait de l'empêcher d'avancer.

Non, il ne ferait pas demi-tour.
Il n'avait aucune envie de voir le roi.
Il avait encore moins envie de lui mendier une faveur pour quelque chose d'aussi futile que ses yeux.
En revanche il avait pas mal de questions à poser, pas mal de petites chose à lui jeter à la figure... enfin à la capuche et à l'obscurité qui lui tenaient lieu de figure.
Et puis... et puis...

La grande porte noire se dressait devant lui. Il aurait fallu se dévisser le cou pour en regarder le sommet, mais Syld s'arrêta juste à quelques centimètres des battants de pierre noire aux arrêtes luisantes comme de l'obsidienne. Sans faire mine d'y frapper -ce qui aurait été assez inutile, vu l'épaisseur des portes-, il reprit une pénible inspiration pour murmurer :

- Je suis venu...
Revenir en haut Aller en bas
Thanos
Responsable Communication
Thanos

Réputation : 777
Age : 30

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeMer 1 Sep 2010 - 0:03

Les portes pivotèrent sans bruit, laissant le regard des assassins plonger dans le grand hall. Les colonnades s'ornaient de flambeaux, mais leur sommet plongeait dans l'obscurité de la toiture invisible. Entre les piliers on apercevais parfois des membres de la phalange noire, presque indistincts dans leurs uniformes noirs qui ne laissait voir d'eux que leurs yeux brillants d'une lueur irréelle.

Ils étaient la garde personnelle de Sentence, les meilleurs combattants Shalos que la ville ait jamais produit. De nombreuses légendes courraient sur eux et ce que l'appartenance à la Phalange leur avait apporté : l'anonymat de leur masque n'empêchait pas de comprendre que quelque chose en eux avait changé. Certains se tenaient immobiles telle une garde d'honneur plus inquiétante que protectrice, tandis que d'autres se mouvaient dans l'obscurité tels des ombres véritables.

En dehors de ces étranges personnages, le palais semblait désert comme il l'était la plupart du temps, en dehors des réceptions où le Roi conviait la ville.

A peine les assassins avaient franchi le pas de la porte que les lourds battants se refermèrent, toujours sans bruit. Ils n'avaient d'autre choix que d'avancer.

_________________
Palais de Sentence - Page 2 Thanos10
L'imagination gouverne le monde.
Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
http://thanos.cowblog.fr/
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeMer 1 Sep 2010 - 9:33

La dernière fois qu'ils étaient venus, le hall était complètement désert. Ils avaient pu se sentir observés mais il n'y avait eu qu'un seul et unique membre de la phalange noire pour venir les guider jusqu'à la salle du trône. Cette fois-ci, ils étaient nombreux, beaucoup plus nombreux, et ne cherchaient pas vraiment à se cacher.
La situation était un peu différente.

Syld reprit une inspiration toujours pénible lorsque les portes se refermèrent, avant de reprendre son avancée. Même s'il n'avait pas connu le chemin, il n'aurait guère eu à hésiter sur la direction à prendre : il lui suffisait d'aller là où l'atmosphère semblait la plus épaisse, là d'où émanait la présence du souverain par vagues lourdes qui semblaient lui traverser la boîte crâniennne pour venir directement frapper son cerveau.
Le jeune homme était à deux doigts de tourner de l'oeil, mais il persistait à rester debout et à avancer. S'effondrer avant même d'être arrivé, devant tout ce joyeux comité d'accueil ? Ah non, il avait suffisamment joué les petites natures ! Si tout ce qu'il pouvait faire était rester à peu près sur ses pieds, il le ferait.

De nouvelles portes. Les dernières.
Il serra les dents, prêt à encaisser l'aura qui allait lui tomber dessus comme une vague dès que cet ultime rempart s'effacerait.
Revenir en haut Aller en bas
Thanos
Responsable Communication
Thanos

Réputation : 777
Age : 30

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeLun 6 Sep 2010 - 12:14

Ce qu'il fit presque aussitôt que les deux assassins se soient immobilisés devant. Toujours sans bruit, les portes s'ouvrirent vers l'intérieur, les laissant entrer dans la salle du trône, bloc de granit noir sur lequel était comme à son habitude juché le Roi. Celui-ci ne fit aucun geste, mais à son apparition tout mouvement s'était figé derrière les assassins, tandis que la Phalange attendait, dans l'expectative.

_________________
Palais de Sentence - Page 2 Thanos10
L'imagination gouverne le monde.
Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
http://thanos.cowblog.fr/
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeLun 6 Sep 2010 - 20:35

Soghann avait suivi son compagnon autant qu'il l'avait poussé, contrebalaçant le peu d'envie manifeste dont son ami faisait preuve à l'idée de rencontrer une fois de plus le Souverain. C'est devenait même viscéral, apparemment... L'assassin se remémora la dernière fois qu'ils étaient venu, et du contenu de son estomac que Syld avait renvoyé par dessus bord à la sortie du palais.

Ils entrèrent donc, suivi par le regard pesant des dizaines de membres de la Phalange qui peuplaient la salle. Soghann n'en avait jamais vu autant à la fois. Comme tout Shalos, il savait qu'ils étaient nombreux, puissants, mais secrets. Sentence se plaisait à les conserver dans son ombre, sans jamais s'en servir que si besoin était. Une menace invisible, une épée qui pendait au dessus de votre tête en permanence sans qu'on puisse jamais la voir... C'était tellement plus efficace qu'une démonstration permanente de force, sur laquelle on pouvait mettre un visage, et donc haïr et combattre. Et comme tout Shalos, il avait grandi dans la fascination morbide des histoires que l'on contait sur eux.

Les deux assassins parvinrent malgré tout devant les portes de la salle du trône, et les soldats s'immobilisèrent tandis qu'elles s'ouvraient. Soghann pouvait voir le souverain, comme d'habitude immobile sur son trone, attendant manifestement qu'ils se donnent la peine d'entrer.

Mais Syld restait là, immobile, muet et immobile comme une statue. Soghann, un pas derrière lui, baissa le regard sur son compagnon. Son visage était pâle et son front fiévreux. il luttait. Délicatement, l'assassin posa la main sur l'épaule de son compagnon, et lui imprima une poussée vers l'avant. Le Roi avait beau se montrer immortel, ils ne pouvaient décemment pas se payer le luxe de le faire attendre l'éternité sur le pas de sa porte. Surtout avec la Phalange derrière eux.

Le Shalos se mordit la lèvre et réprima un frisson, en espérant que Syld allait consentir à avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeLun 6 Sep 2010 - 21:20

Syld parut vouloir résister, reculer au lieu d'entrer. Mais il parvint à décoller les semelles du sol et à faire un pas en avant, puis un autre, et encore un autre, jusqu'à franchir le seuil de la porte monumentale.

Il cachait admirablement l'effort que lui coûtait le simple fait de tenir debout. C'était pire que ce qu'il avait imaginé. La pression était telle qu'elle semblait vouloir arrêter le sang dans ses veines.
Comment faisait-il pour ne pas vaciller, pour continuer à marcher ?
Il n'en avait pas la moindre idée.
Toujours est-il qu'il continuait à se mouvoir presque malgré lui.

Le jeune homme marqua une infime hésitation une fois passé le seuil, avant de poursuivre jusqu'à atteindre le milieu de la salle. Là il se campa fermement et leva la tête vers le souverain. Il ne pouvait le voir au travers de son bandeau truqué : obscurité au sein des ténèbres, c'était un puits d'ombre au milieu des ombres. Mais il le sentait, oh oui...
La pression pesait aussi sur ses épaules, mais cette fois-ci il resta debout.


- Votre majesté...

Sa voix restait rauque, un peu étranglée. Comment respirer et parler dans cette pièce, ah, bon sang ?

- ... je suis à nouveau venu vous quémander une faveur.

Il se tut un instant, avant de relever le menton et de reprendre avec audace :
- Ou plutôt non. Je ne suis venu que pour réclamer un petit geste de votre part qui me permettrait de continuer à vous servir à Shalanos et au dehors.

Sa main se leva et tira sur le bandeau qui glissa docilement. Derrières ses mèches rebelles, ses yeux brûlaient à nouveau. Et ce qu'on y lisait n'était nullement de la vénération.

- ... parce que c'est bien ma fonction, vous servir, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Thanos
Responsable Communication
Thanos

Réputation : 777
Age : 30

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeLun 6 Sep 2010 - 21:38

Les portes se refermèrent sans bruit, laissant les deux assassins seuls face au Roi. Au moins n'avaient-ils plus sur la nuque le poids des regards de la Phalange.

Syld resta debout, tandis que Soghann s'agenouillait en signe de respect, puis se redressait pour rester debout, un pas derrière son compagnon, les bras croisés sur sa poitrine. Anxieux, pouvait sentir le Roi. L'invité... était une contradiction vivante.

Résistant tout à la fois au pouvoir rouge qui boulonnait en lui et à l'aura noire du Roi, sa personnalité faisant le coin qui séparait les deux puissances. L'unique obstacle, dérisoire mais que la détermination faisait diamant, entre la rencontre des deux énergies.

Après la tirade agressive de Syld -qui avait fait tressaillir Soghann-, il se leva lentement et descendit de son trône, pour aller contempler la ville à travers les baies vitrées qui perçaient les murs de la salle. L'extrémité des doigts de sa main droite s'attarda sur l'une des vitres, caressante comme pour en éprouver la perfection. Il reste là un certain temps, son regard invisible perdu dans les méandres de Shalanos.

Enfin sa voix s'éleva, résonnant sur les vastes murs et semblant venir de partout et nulle part à la fois.


- Je parlerais plutôt de prix.

Il quitta la contemplation de la ville pour se tourner vers les assassins, et se mit à marcher vers eux sans se presser, d'une démarche souple, les mains croisées derrière son dos.

- Le prix pour la vie que tu mène ici. La vie est faite de choix et de compromis...

Parvenu face à Syld qu'il dominait de toute sa hauteur, il se tut et plongea au fond des yeux carmins.

- Sans ta marque, ta personnalité se serait effondré à Ilymir. Sans Soghann, elle t'aurait tué. Sans Shalanos, tu serais mort ou pire encore. Il s'interrompit, et observa quelques instants de silence. Sa voix se fit moins forte. Mais tu sais tout ça, n'est ce pas ?

_________________
Palais de Sentence - Page 2 Thanos10
L'imagination gouverne le monde.
Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
http://thanos.cowblog.fr/
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeLun 6 Sep 2010 - 22:31

- De choix...

Le ton provoquant de Syld se fit amer.

- Oui, je le sais. Mais le fait que cette fameuse marque ait contribué à "protéger" ma précieuse petite personnalité, ce n'est qu'un effet secondaire, je me trompe ? Cela n'a jamais été sa fonction première, pas plus que de me permettre de vivre à Shalanos... ni même de me mettre hors d'état de nuire si jamais je me prends à oublier mon "allégeance". Non, bien sûr que non. Je sais très bien qu'il n'y a rien de gratuit... et en particulier vos "faveurs" ou tout ce que vous pouvez faire. Oui, il y a un prix...

Il serra les mâchoires et ses dents grincèrent.

- Mais ne me parlez pas de "choix" ou de "compromis". Pas devant un Shalos. Pas devant moi.

Où est-ce qu'il pêchait cet aplomb ? Cet aplomb qui frisait... non, qui dépassait allègrement les limites de l'inconscience, et de loin. Il était carrément en train de passer sa colère sur Sentence. Le seigneur tout-puissant de Shalanos, omnipotent entre les parois de la caverne, maître incontesté -ou pas contesté très longtemps- de la cité, il...
Est-ce qu'il cherchait à se suicider ? Beaucoup avaient disparu corps et bien pour moins que ça.

La réaction étrangement calme et patiente du roi le déstabilisait.
Et l'incertitude ne faisait que rendre ses paroles plus agressives. C'était ça, ou il tournait de l'oeil sur place. Syld se sentait si mal que s'il s'avisait d'hésiter, de douter ou de faire un pas en arrière, il allait s'effondrer. Or il se dégoûtait pour la faiblesse dont il suintait littéralement depuis des jours : faible, indécis... ça suffisait, il fallait que ça cesse, même s'il devait en crever sur le dallage de la salle du trône.


- Faites ce que vous voulez. De toute façon il n'y a pas grand monde qui puisse vous en empêcher. Prélevez le "prix" que vous désirez. Mais sachez que je n'ai nullement l'intention de vous servir de pantin. De pion, si vous y tenez. Mais pas d'avantage. Essayez de me manipuler différemment, et je résisterai autant que je pourrai, même si c'est stupide, vain, inutile. Je suis parfaitement en mesure de décider par moi-même de vous servir, tout comme je pourrais volontairement vous jurer allégeance. Mais après tout vous êtes tout-puissant ici, alors à quoi bon attendre la bonne volonté d'une fourmi, quand il n'y a qu'à la pousser dans la bonne direction sans lui demander son avis pour la faire obéir ?

Ah, assez. Il allait trop loin. Le souffle lui manquait, comme les forces et la résistance. Il inspira une goulée de cet air visqueux et brûlant comme une boue acide, sans chercher à baisser les yeux comme il l'avait fait un peu trop souvent, et lâcha dans un souffle douloureux mais malgré tout empreint d'une dernière pique ironique :

- A votre bon plaisir, votre seigneurie. Je suis tout à vous, cela va de soi...




Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeLun 6 Sep 2010 - 22:45

Sidéré. Soghann était cloué sur place, sidéré par la réaction de Syld. Il ne s'était pas non plus attendu à ce qu'il ploie le genoux, mais de là à défier aussi ouvertement Sentence... D'accord, il reconnaissait la puissance du Souverain et sa propre faiblesse, mais ce faisant il crachait à la face du Roi tout le mépris qu'il avait pour ses machinations et ce qu'il avait fait de lui.

C'était suicidaire, au sens propre du terme. Si les Shalos parvenus dans les hautes sphères à la force de leur ambition tentaient parfois de défier le Souverain, aucun n'allait aussi loin avec le moindre espoir d'en réchapper. Même avec des ressources bien plus importantes que ce que présentait Syld à ce moment là. Il haletait, tenait à peine debout, faible comme s'il allait s'écrouler aux pieds du Roi qu'il persistai cependant à défier. De la folie pure.

Muet, Soghann contemplait son compagnon, les yeux ronds de stupeur. Il se mordit la lèvre. Ce n'était pas à lui d'intervenir. Quoi que le souverain décide, Syld était allé trop loin pour que Soghann puisse faire quoi que ce soit. Même sa propre vie, soupçonna-t-il, ne le sauverait pas de la colère légendaire du Roi... Aussi ne bougea-t-il pas, attendant la réaction qui allait peut-être sceller leur sort à tous deux.

Mais dans son esprit, pendant ce temps, défilaient les images de leur vie commune. Ce qu'ils avaient été, ce qu'ils étaient devenu, leur jeunesse à la guilde, la séparation brutale, les retrouvailles, Ilymir... Il s'efforça de se souvenir de tout, tout ce que la vie leur avait réservé de bonheur comme de malheur, mais toujours vécu et traversé ensemble.

Cette vie commune qui allait se terminer là, dans quelques instants, quand la fureur du Roi se déchainerait. Quand les ombres jailliraient de partout pour les ensevelir, dans la masse noire et furieuse du pouvoir. Son coeur se serra, sa gorge devint sèche comme un désert, et ses yeux brûlants se fermèrent dans l'attente du froissement qui annoncerait leur mort.
Revenir en haut Aller en bas
Thanos
Responsable Communication
Thanos

Réputation : 777
Age : 30

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeLun 6 Sep 2010 - 23:18

Le silence s'éternisa bien après que les échos de la voix de Syld se soient éteints contre les froids murs de la salle du trône. Sentence n'explosa pas, ne foudroya pas l'assassin d'une lame d'ombres sortie du néant. Il ne le fit pas suffoquer d'une seule pensée. Il se contenta de rester immobile, fixant son vis-à-vis.

Un léger rire, ou ce qui en tenait lieu, secoua la cape, et le souverain, toujours les mains croisées derrière le dos, se détourna pour faire quelque pas vers la baie vitrée. Il s'immobilisa de nouveau, et les lourds pans de la cape achevèrent de se balancer pour lui rendre l'immobilité d'une statue.


- Que vais-je donc pouvoir bien faire de toi, hein ? A part le prétendu venin de banalités que je suis le premier à savoir, tu n'a rien d'autre à me jeter ? Tu déverse ta rage, ta haine de toi-même contre moi sans autre but de me faire comprendre que tu n'es pas aussi obligé envers ma personne que tes actes voudraient bien le faire croire.

Les épaules noires se soulevèrent puis retombèrent dans un soupir résigné. Le Roi semblait s'adresser à la ville d'un ton las, évasif comme s'il ne parlait qu'à des interlocuteurs invisibles.

- Que sais-tu du pouvoir, petit homme ? Que crois-tu m'apprendre, quel autre but peux-tu poursuivre que survivre ? Que crois-tu savoir de ce que je veux, de ce que cette marque signifie ou peut accomplir ? Que connais-tu d'autre que ta petite carcasse ?

Le Roi se retourna vers Syld et en un éclair fut sur lui, pointa sur son nez un doigt inquisiteur. Le ton se fit plus dur, inquisiteur, tandis que le pouvoir du Roi frappait Syld de plein fouet et l'enveloppait comme dans un cocon.

- La loyauté, mon petit. On l'obtient par la foi, par l'amour, par le respect, par la force. Chacun sa voie. Et malgré tous mes efforts pour t'aider, pour te donner une vie dont tu sois heureux, tu me crache à la figure ton mépris tout en posant ta vie à mes pieds.

Le doigt appuya sur le nez de Syld, le faisant légèrement basculer en arrière sans que celui puisse rien faire d'autre qu'écouter, hypnotisé.

- Ne te sens tu pas en pleine contradiction ? Quel fouillis peut bien occuper ton petit cerveau malade ?

Le doigt se retira et Sentence recula de quelques pas, laissant Syld respirer plus aisément. Ses mains ayant retrouvé leur place dans son dos, il lâcha un reniflement moqueur.

_________________
Palais de Sentence - Page 2 Thanos10
L'imagination gouverne le monde.
Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
http://thanos.cowblog.fr/
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeMar 7 Sep 2010 - 0:03

Syld parut sur le point de finir de basculer en arrière lorsque le roi finit par s'écarter. Mais il resta à peu près d'aplomb, et, pis encore, il avait l'air soudain remonté comme une pendule.

- Si je suis me permettre, sauf votre respect, mon petit cerveau malade à moi, il vous emm...

Le jeune homme se mordit la langue -vraiment tard-, mais ne put contenir le reste.

- Je n'en ai rien à carrer de "survivre", si c'est pour agir à l'encontre de ma volonté, de mes désirs. Je ne sais rien de ce que vous vous voulez au final, non. Tout ce que je sais, c'est la façon dont je voudrais vivre, et pas "survivre". C'est un objectif égoïste, stupide, ridicule, risible pour quelqu'un qui détient le "pouvoir", sans doute. Je connais quelqu'un qui m'a servi tout un blabla sur le pouvoir, les responsabilités, les choix que cela peut imposer, vision globale par-ci, sacrifices nécessaires par là... A la fin, je lui ai juste dit qu'il fallait être cinglé pour réfléchir à tout ça, ou que réfléchir à tout ça ne pouvait que rendre cinglé. Non, je n'ai pas de "pouvoir" ou quoi que ce soit de ce genre. Alors le "petit homme" que je suis se contente de poursuivre un objectif à sa hauteur. Après tout, ce que vous voulez, je n'en ai vraiment rien à cirer. De toute façon cela me dépasse sûrement.

Il secoua la tête. Au point où il en était, de toute façon...

- Je ne me hais pas. Je me dégoûte pour n'être qu'un fieffé crétin incapable de se maîtriser réellement ou de tenir sa langue une fois lancé. Je me dégoûte pour pas mal de choses. Mais je ne suis pas stupide au point de croire que votre seigneurie se sera donné la peine de "m'aider" ou de me "rendre heureux" sans qu'il y ait une contrepartie. Et c'est ça, c'est ça le problème !

Téméraire, il s'avança des quelques pas qui le séparaient du roi.

- Obtenez la "loyauté" comme bon vous semble, utilisez votre pouvoir comme bon vous semble... Mais annoncez au moins votre prix à l'avance. Avoir l'impression d'être un animal qu'on choie et qu'on engraisse pour être envoyé à la boucherie n'a rien d'agréable. Comme si on pouvait être "heureux" en ressentant cela ! Certains préfèreraient rester dans l'ignorance et croire que leur petite vie fleurie et papillonnante pourrait durer éternellement. Pas moi. Je préfère connaître les termes de mon contrat avant. J'ai déjà "signé", même si je n'ai pas vraiment eu voix au chapitre. Alors j'estime au moins avoir le droit de savoir : pourquoi est-ce que vous avez pris a peine de ramasser un rebut d'ombre de Shua comme moi au ieu de l'écraser comme un insecte nuisible ?
Revenir en haut Aller en bas
Thanos
Responsable Communication
Thanos

Réputation : 777
Age : 30

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeMar 7 Sep 2010 - 0:30

- Pourquoi ?

Sentence haussa les épaules et leva ses mains vers le plafond en signe d'impuissance.

- Tu l'as dit, ça te dépasse. Ses mains retombèrent, et le Roi retourna vers son trône.

Peut-être parce que tout un chacun est plus utile vivant que mort. Peut-être pour t'étudier et trouver un moyen d'atteindre Valnor. Peut-être par pur curiosité de ton cas exceptionnel. Peut-être par caprice. Peut-être pour semer un grain de sable dans l'engrenage. Peut-être que je crois en une prophétie obscure. Peut-être pour tout ça à la fois. Peut-être pour rien.

Il se rassit et posa les mains à plat sur les accoudoirs de granit.

Le savoir, si tu pouvais le comprendre, ne t'avancerait en rien. Profites de la vie que tu as gagné. Chaque homme et chaque femme suffisamment mature en ce monde vit en sachant qu'il peut mourir d'un jour à l'autre par une puissance qu'il ne maîtrise pas. Une flèche perdue, un monstre enragé, une lame, une maladie, un accident. La tienne n'est pas encore écrite, et je te fais confiance pour l'éviter tant que tu tiendras à la vie.
Continue donc ainsi. Lorsque viendra le moment, je te le ferais savoir, si c'est ce que tu veux.

Apparemment, cela équivalait à un point final à la discussion. Changeant de sujet, il se pencha légèrement en avant et croisa les doigts devant lui.

- Concernant tes yeux, je ne peux évidemment pas leur rendre leur vert initial. Je peux les noyer d'ombres, ce qui les noircira et sera déjà nettement moins voyant. Tu y perdra légèrement par rapport à ton acuité visuelle actuelle pour retrouver une vue plus normale, mais tu y gagnera en vision nocturne. Cela devrait aussi t'aider à focaliser ton elixia.

Il s'aménagea une pause, et ses doigts se décroisèrent.

- Tu t'en doute, l'elixia de Valnor rendra l'opération douloureuse. Le prix à payer, c'est que je pourrais à tout moment voir par tes nouveaux yeux. Où que tu sois. Rien de plus.

_________________
Palais de Sentence - Page 2 Thanos10
L'imagination gouverne le monde.
Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
http://thanos.cowblog.fr/
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeMar 7 Sep 2010 - 0:58

Syld n'insista pas et garda le silence. Le bref sursaut de colère était terminé, et avec lui le regain d'énergie. Le jeune homme avait à présent l'impression que ses jambes n'étaient plus que de coton... non, pas uniquement ses jambes : son corps tout entier semblait vouloir glisser par terre comme un tas de chiffons. La tête lui tournait et il avait vraiment du mal à refaire le point.

Il ne broncha pas lorsque le souverain aborda le sujet de ses yeux, au point qu'on aurait pu se demander s'il avait réellement écouté.
Au bout de quelques instants, il lâcha cependant un soupir.


- Je m'en doute, en effet...

Si le simple fait de respirer l'atmosphère de la caverne lui semblait une torture, qu'allait-il en être d'ombres imprégnées du pouvoir du roi s'infiltrant en lui ?
Retrouver une vision "normale" ne le gênait nullement : celle qu'il avait acquise à Ilymir avait quelque chose de terrifiant, dérangeant. Cette impression que les couleurs n'étaient pas les bonnes, que le métal n'avait pas le bon éclat, que le verre n'avait pas le bon poli... sans parler de ce qu'il avait pu voir dans le Rîngem. Non, il ne regretterait pas ces yeux-là.
La question du prix, en revanche...

Syld glissa un bref regard du côté de Soghann. Un regard tendu, mais avec une lueur d'excuse : il avait vraiment eu la langue trop longue, et il avait complètement oublié qu'il n'était pas le seul à pouvoir en subir les conséquences. Enfin, il se retourna vers le trône et son occupant, à nouveau calme.


- Soit, j'accepte.
Revenir en haut Aller en bas
Thanos
Responsable Communication
Thanos

Réputation : 777
Age : 30

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeMar 7 Sep 2010 - 11:50

Le Roi se leva et revint vers Syld, devant lequel il se planta.

- Bien.

Levant les bras, il pris le visage de Syld entre ses mains gantées et en rapprocha la tête. Malgré la proximité et la lumière prodiguée par les torches aux murs, Syld ne pouvait rien voir de ce qu'il se cachait sous la capuche, ni même deviner la moindre forme. Le regard de l'assassin semblait plonger directement dans le néant, une noirceur si sombre qu'aucune lumière ne pouvait en ressortir. Il se sentit absorbé, attiré irrésistiblement par le puits sans fond qui s'ouvrait devant lui.

De la capuche sortirent enfin deux ombres, silencieuses et mortelles, qui serpentèrent chacune sur l'un des bras du souverain. On aurait dit deux serpents noirs, dociles au contact de leur maître mais prêts à frapper d'une morsure fatale tout impudent.

Parvenues aux mains, les ombres se dressèrent et passèrent sur les joues et les pommettes de Syld, qui en ressenti une étrange chaleur. Elles s'immobilisèrent, semblèrent hésiter. Mais, brusquement, elles plongèrent simultanément dans les yeux de l'assassin qui devinrent aussitôt d'un noir d'encre, blanc comme iris noyés dans l'obscurité, le rendant momentanément aveugle à tout autre chose que ce que les ombres lui montreraient. Une douleur effroyable foudroya l'assassin, comme si un bourreau avait plongé deux tisonniers ardents dans ses yeux, comme si chacun était dôté de crocs et lui rongeait l'intérieur du crâne pour atteindre le cerveau.

Le Roi tenait bon, et sa force emprisonnant toujours le visage de Syld forçait ce dernier à rester debout. Finalement la douleur disparu, et les yeux reprirent une forme plus humaine : les ombres vainquirent, et libérèrent le blanc pour gagner les pupilles, les rendant d'un noir profond, légèrement plus sombre que le noir brunâtre commun à une partie des adréniens.

Sentence lacha, et se recula de nouveau pour regagner son trône. Une fois assis, il conclut :


- C'est fait.

_________________
Palais de Sentence - Page 2 Thanos10
L'imagination gouverne le monde.
Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
http://thanos.cowblog.fr/
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeMar 7 Sep 2010 - 14:49

Syld avait dû faire appel à toute sa volonté pour ne pas frémir lorsque le souverain l'avait forcé à lever la tête pour le fixer en face.
Mais ce fut tout autre chose lorsque les ombres plongèrent dans ses yeux : tout son corps fut secoué par un spasme incontrôlé, ses semelles dérapèrent brusquement sur les dalles, et il aurait basculé en arrière s'il n'avait été solidement retenu. Il n'émit aucun autre son qu'une exclamation étranglée, comme s'il avait eu envie de hurler tellement fort que ses cordes vocales n'avaient pu suivre. Ses doigts se tordirent follement, griffant le vide jusqu'à ce qu'il parvienne à serrer les poings, ayant enfin pris la mesure de la souffrance engendrée par l'opération.
Son corps tout entier se relâcha, se contentant de tenir debout, agité de brefs frémissements nerveux. Lorsque la douleur était trop grande, il ne servait à rien de résister. Bien au contraire, il fallait se laisser entraîner, penser à autre chose, ou ne pas penser du tout. Combien de fois l'avait-il déjà fait ? Cela devenait presque une habitude, à force...

Puis il se sentit vaciller.
Le souverain l'avait lâché, s'en retournant vers son trône.
L'impression de perte d'équilibre le fit revenir à la surface, et il parvint à faire réagir ses muscles juste à temps pour ne pas s'étaler par terre.

Le jeune homme cilla comme pour chasser des lucioles devant ses yeux. La pièce continuait à tanguer dangereusement.
Il n'avait plus qu'une envie : cesser de jouer les durs et tomber dans les pommes au moins pour quelques minutes.

La gorge trop sèche pour parler, il fit ce qu'il pouvait encore faire, c'est-à-dire se redresser à peu près et porter une main mal assurée à ses paupières brûlantes.
Au moins sortir, quitter cette pièce...
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeMer 8 Sep 2010 - 0:02

Soghann ouvrit un oeil circonspect. Finalement ils n'étaient pas morts, et le Roi avait même répondu patiemment à l'effronterie de son compagnon. Incrédule, l'assassin suivit l'échange sans piper mot, se contentant de regarder tour à tous les deux interlocuteurs. Il découvrait là une facette du Souverain dont bien peu connaissaient l'existence, il en avait en cet instant une conscience aigüe. Et il se disait d'ailleurs qu'ils ne pourraient de toute façon raconter cela à personne.

Le Souverain fini par accéder à la demande de Syld, non sans en énoncer le prix. Soghann ne fut pas vraiment surpris, s'attendant déjà plus ou moins à quelque chose de cet acabit. C'était bien le genre du Roi, et c'est plutôt le contraire qui l'aurait étonné.

L'opération s'accomplit sous ses yeux, sans qu'il ose bouger de peur d'interrompre le transfert. Manifestement, Syld éprouvait une douleur terrible, mais comment pouvait-il en être autrement ? Lorsqu'enfin Sentence le lâcha pour regagner son trône, Soghann vint soutenir son compagnon, l'aidant à se tenir debout.

Il inclina la tête vers le Roi en signe de remerciement, auquel celui-ci répondit pas une vague mouvement de main qui signifiait leur congé. Portant à moitié son compagnon, Soghann fit volte-face et entreprit de sortir du palais.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeMer 8 Sep 2010 - 9:03

Dans un sursaut de fierté, Syld avait failli refuser le soutien de Soghann. Cependant une brutale sensation de vertige le saisit dès qu'il s'avisa de décoller un pied du sol, venant lui signifier qu'il avait été assez fou comme ça pour la journée.
Il se laissa finalement entraîner vers la sortie qui semblait loin, si loin....


- Soghann...

Sa voix restait réduite à un murmure rauque, comme si, tout comme le reste de son corps, ses cordes vocales peinaient à reprendre du service après tout ça.

- ... je suis vraiment... désolé. J'ai parlé sans penser que tu pourrais aussi... en subir les conséquences.

Il se fendit d'un sourire un peu pâle.

- Je ne suis décidément qu'un crétin. Pas faute de le répéter mais...

Il pesa un peu plus lourdement sur l'épaule de son compère.
Bon sang, il avait l'impression d'avoir été roué de coups : chaque parcelle de son corps lui faisait mal. Ilymir... le Rîngem... Shalanos... Sentence... Depuis le temps qu'il voulait "faire une pause", le répit commençait à se faire attendre. Tout ça en quelques jours, c'était vraiment...


- Tu sais... J'avais peur en venant, mais pas de lui. J'avais peur de l'envie, du désir que j'avais d'essayer de le tuer. Chaque fibre de mon être, chaque goutte de sang me poussait à le faire... Il n'y avait qu'une ridicule partie de mon esprit qui disait non. Alors j'ai fait ce que j'ai pu...
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeJeu 9 Sep 2010 - 0:28

Soghann se fendit d'un sourire dubitatif.

- Celui qui est censé réfléchir dans l'équipe, c'est moi... Mais quand même, heureusement que t'as pas essayé de le tuer ! Dans le genre pulsion suicidaire, on fait pas beaucoup mieux... Déjà que j'ai cru que notre dernière heure avait sonné quand tu as commencé à lui en mettre plein la tronche...

L'assassin secoua la tête d'un air incrédule.

- T'as pas idée de me faire des frayeurs pareilles !

Enfin ils arrivèrent à l'extérieur, et les lourdes portent se refermèrent derrière eux. Déjà l'atmosphère se faisait moins lourde tandis que le poids de l'aura de Sentence diminuait. Sur le seuil, Soghann s'arrêta pour souffler un peu. Il en profita pour lorgner les nouveaux yeux de son compagnon, noirs comme la nuit d'un puits sans fond. Avec un moue à moitié amusée, il commenta :

- Y'a pas à dire, c'est plus discret... Mais va quand même falloir trouver une explication pour les donzelles qui ont l'habitude de te regarder dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeJeu 9 Sep 2010 - 9:28

- "Censé", oui...

Syld décocha un sourire taquin à Soghann.

- Mais rien que pour voir la tête que tu faisais, ça valait le coup de jouer les suicidaires.

Il laissa fuser un petit rire encore étranglé par la nervosité.

Aucune brise ne venait rider la surface du lac dans la bulle de silence autour du palais, pourtant le jeune homme s'ébroua un peu et prit une profonde inspiration. Après avoir réussi à trouver assez de souffle pour "en mettre plein la tronche" au roi en personne, il arrivait déjà à respirer beaucoup plus aisément.

Syld coula un regard un peu anxieux vers le lac de l'autre côté du parapet le plus proche. Parfois l'eau refusait de refléter le visage de ceux qui s'y miraient, parfois elle se montrait plus conciliante. Syld se détacha un peu de son compère pour se pencher un instant au-dessus de la rambarde. Il eut du mal à réprimer un frisson : deux yeux noirs, sans reflets, très exactement semblables aux eaux du lac lui-même... ou à l'obscurité qui régnait sous la capuche du souverain.

Son regard remonta vers la porte à nouveau close.
Il n'avait perçu aucun signe de la Phalange noire en ressortant. Cela ne signifiait pas forcément qu'ils n'étaient plus là, mais...
Évidemment, le roi connaissait le désir qui bouillonnait en lui, avant même qu'il n'entre.

Le jeune homme se détourna du miroir impassible du lac qui avait repris son obscurité habituelle.


- Sans parler de la contrepartie, je ne peux pas dire que j'apprécie énormément cette nouvelle couleur... à peine d'avantage que la précédente. Mais oui, c'est plus discret. Quant aux donzelles...

Il lâcha un soupir, puis parvint enfin à débloquer un rire qui sonnait moins contraint.

- Leur trouver une explication ? Penses-tu ! Elles auront beau imaginer tout ce qu'elles pourront, elles ne mettront jamais le doigt sur la bonne raison. Cela vaut pour mes maîtresses comme pour tous les autres qui m'ont déjà vu. A moins d'avoir pu apercevoir ce que je cachais sous mon bandeau, nul n'ira s'aventurer à émettre la bonne hypothèse... et quand bien même, il ne subsiste plus la moindre preuve immédiate. Même si quelqu'un se doutait de quelque chose, il n'aurait plus rien pour étayer ses soupçons.

Il haussa les épaules.

- Laisse-les se monter leurs propres fables, ils s'y feront assez vite, tout comme ils ont fini par ne plus trop chercher à savoir ce que je pouvais dissimuler exactement derrière mes foulards et mes bandeaux.

Syld secoua la tête avec un petit sourire.

- Rentrons, à présent. J'ai l'impression que si un boring venait m'éternuer dessus, je tomberais sur le champ dans les pommes...
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitimeVen 10 Sep 2010 - 14:09

A la mention du boring, Soghann parti d'un rire franc. Mais il s'arrêta rapidement lorsqu'il se rendit compte d'à quel point ce genre d'humeur pouvait paraître déplacé devant les portes du palais silencieux. Mais il avait besoin de relâcher la tension.

- Tu as raison, rentrons. Peut-être que tu arrivera à te reposer davantage que la nuit dernière, maintenant que cette histoire est "réglée".

De concert, Soghann soutenant toujours son compagnon, ils partirent vers la maison. Malgré qu'ils n'aient pas à traverser de quartiers trop populaires, il leur arrivait de croiser des habitants. Soghann se mit à étudier leurs réactions, s'attendant plus ou moins à ce que quelqu'un les aborde. Tout en priant pour que cela n'arrive pas.

- Il va falloir aller te récupérer des griffes, au fait...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Palais de Sentence - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Palais de Sentence   Palais de Sentence - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Palais de Sentence
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Palais de Perséphone, Déesse des saisons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Shalanos-
Sauter vers: