Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Maison de Soghann & Syld

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
Sendaë

Sendaë

Réputation : 0

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeMar 18 Nov 2008 - 0:15

Sendaë avait observé Fanaa lorsqu'elle avait quitté la maison, le coeur serré de voir son amie furieuse de la sorte. La Dedrane s'en voulait à mort et elle ne désirait pas qu'il arrive quoi que ce soit à son amie, et tout en se mordant la lèvre inférieure nerveusement.

*Et peut-être ta future ancienne amie...*

Pourvu que Fanaa comprenne quand tout ceci serait fini mais en attendant, il ne fallait que rien ne lui arrive... Pas à sa soeur de sang.

Citation :
- Si Sendaë a toujours faim après ça, soit celui qui est de corvée aujourd'hui va au ravitaillement, soit on sort pour aller je ne sais où -ça me fait penser qu'il me faudrait de nouvelles armes d'urgence- et elle pourra toujours trouver quelque chose à grignoter en chemin.

Syld se tourna vers la chasseresse qui n'avait pas fait attention à la conversation que le chenapan avait tenu avec Soghann.

"Il ne faut pas qu'il lui arrive quoi que ce soit, elle est tout ce qu'il me reste aujourd'hui... S'il te plaît Syld, il faut la retrouver, je ne peux pas rester ici, ou même partir manger en sachant qu'elle risque sa peau par... par ma faute."

La Dedrane plongea ses yeux noisettes dans ceux du Shalos et dans son regard sombre elle mis tout ce qu'elle avait de franchise, tout ce qu'elle avait de sincérité...

"S'il te plait, si il lui arrive quoi que ce soit je m'en voudrais... c'est ma soeur de sang... je... je l'aime."
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeMar 18 Nov 2008 - 0:37

Syld resta un moment silencieux, avant de lâcher avec un rien de rudesse :
- Tu prends ça beaucoup trop à coeur, Sendaë. Si Fanaa est partie comme ça, c'est peut-être parce qu'elle avait besoin d'être seule un moment. De respirer. De réfléchir, enfin. En plus...

Il haussa les épaules.

- Ce n'est pas bon pour elle de trop la materner. Il faut aussi qu'elle apprenne un peu à se débrouiller par elle-même.

Il hésita, se mordilla la lèvre inférieure, puis marmonna tout bas, comme pour lui-même :
- Mais ç'aurait été mieux qu'elle apprenne à le faire ailleurs qu'à Shalanos.

Quelques mèches glissèrent devant son visage tandis qu'il réfléchissait. Il les rejeta en arrière d'un geste brusque pour consulter Soghann :
- Bon, qu'est-ce qu'on fait ? J'ai le sentiment que tout ça va nous revenir en pleine figure quoi qu'on décide, alors...
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeMer 19 Nov 2008 - 1:34

L'assassin se passa de nouveau la main dans les cheveux en étouffant un soupir. Un malaise régnait, indéfinissable, totalement diffus, mais curieusement présent. Entre les longs doigts du Shalos, une petite statuette à large base apparut, base qui portait un K stylisé de fort élégante façon. Le sceau de Kirin, qu'il avait gardé tout ce temps sur lui : la preuve quasi-parfaite qu'ils étaient à l'origine de la mort du propriétaire.

- Il faut que j'aille à la Guilde, dans tous les cas.

Il n'avait pas besoin de montrer l'objet davantage pour que Syld comprenne de quoi il s'agissait, aussi le sceau disparut-il de nouveau. Le regard de l'assassin passa de Syld à Sendaë, et, parlant comme si elle n'était pas là, fit :

- Quelque chose me dit qu'elle ferait mieux de ne pas se faire remarquer. Eviter même de sortir. L'atmosphère de la cité est... lourde... Il est hors de question de partir à la recherche de Fanaa. Avec un peu de chance, elle se planque dans un coin.

Les yeux bleus revinrent vers Syld, sans que le reste du corps n'ait bougé.

- Profites-en pour aller chercher à manger, et revenir ici en vitesse. Je ne devrais pas en avoir pour trop longtemps, mais moins on la laisse seule, plus je serais rassuré. On s'occupera de te réarmer une fois la situation un peu plus calme.

Et, c'était un fait, le Shalos, en tant que partie intégrante de la cité, sentait quelque chose peser dans l'air, quelque chose qui ressemblait fortement à la colère. Quelque chose comme l'électricité statique, la lourdeur presque palpable de l'air extérieur avant un orage particulièrement violent. Là aussi, mieux valait ne pas être dehors lorsque cela éclaterait...

- On a pas de temps à perdre.

**Pourvu que Fanaa n'attire pas davantage l'attention... Ou du moins, pas sur nous...**
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeMer 19 Nov 2008 - 2:11

Syld se détourna légèrement, comme s'il tendait l'oreille à la recherche d'une rumeur lointaine. Puis il hocha la tête sans autre commentaire avant de prendre Sendaë par les épaules pour la faire assoir sur le sofa.
Le jeune homme mit de la douceur dans son geste, mais assez de fermeté pour que la chasseresse ne proteste pas. Un doigt posé sur les lèvres, il l'encouragea à garder le silence.


- Ne panique pas. Je ne te demande pas d'oublier Fanaa, mais essaye de mettre ça de côté... juste un moment. D'accord ? Pas de folies. Je t'en conjure, ne sors pas d'ici.

Il souriait, mais ses traits restaient tendus.
Oui, il l'avait bien senti aussi. C'était...

Syld s'éclipsa un instant et, lorsqu'il redescendit, il était en train de fixer le fourreau d'un mince poignard à garde noire sur son avant-bras. Il rabattit sa manche puis décocha un coup d'oeil significatif à son compère.


- Si jamais il y a un problème, préviens-moi...

Tout en parlant, il avait effleuré du bout du doigt la boucle d'oreille qu'il portait du côté gauche. Le pendant était taillé dans un fragment d'elixia à la teinte changeante et Soghann possédait le jumeau de ce bijou un peu inhabituel.
Sans s'étendre sur les "problèmes" qui auraient pu survenir, Syld décocha un nouvel avertissement en direction de Sendaë :

- Ne bouge pas. Nous avons bien compris que tu tenais à Fanaa mais... ne bouge pas.

Il entrouvrit la porte et l'atmosphère lourde de la cité lui sauta en plein visage en une bouffée lourde et moite.

- Oui, je sens que je ne vais vraiment pas traîner de mon côté...
Revenir en haut Aller en bas
Sendaë

Sendaë

Réputation : 0

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeJeu 20 Nov 2008 - 19:06

La Dedrane avait scrupuleusement respecté les injonctions des deux Shalos et n'avait pas bouger. Elle n'avait même pas broncher lorsque Syld l'avait mené au sofa et depuis que les deux assassins avaient quitté la pièce pour se rendre chacun vers leurs destinations respectives, la jeune femme n'avait cessé de se morigéner.
Prostrée sur le sofa, les genoux repliés sous le menton alors qu'elle se mordait la lèvre inférieure jusqu'au sang, elle ressassait de sombres pensées. Des larmes de rage coulèrent le long de sa joue, humidifiant les fines tresses emeraudes pendant le long de son fin visage.
Sendaë entendit à peine la porte se refermer lorsque Syld revint dans la maison, disposant quelques denrées sur la table basse non loin d'elle. Elle jeta un regard au chenapan affalé sur le sofa lui faisant face, la tête penchée en arrière.


Citation :
- J'aurais mieux fait de continuer à jouer les convalescents à la Taverne de Veis...

La Dedrane se redressa en position assise et commença à manger. Bien qu'elle avait le ventre noué par les derniers évenements, son estomac se rebella lui rappelant qu'elle n'avait rien avalé depuis son départ de la taverne de Veis. PAr Ternä qu'il aurait été bon de partager ce repas avec sa compagne.
La chasseresse posa son regard sur Syld.


"Syld... je m'en veux d'avoir fait ce que j'ai fait tout à l'heure... Tu m'as dit que je prenais tout cela trop à coeur, mais aujourd'hui je me considère comme sa soeur et c'est comme si je venais de trahir mon propre sang..."

*Ce que j'ai plus ou moins fait...* songea-t'elle en regardant sa main bandée. Elle releva les yeux sur le chenapan.

"Je ne sais pas quels liens vous lient toi et Fanaa... J'ai l'impression qu'il y a de l'amour entre vous et en même temps quelque chose de tellement plus complexe que ça... Et je m'en veux.
Quand je t'ai embrassé tout à l'heure ce n'était pas par amour, mais par vengeance... Ne me regarde pas comme ça, je sais que c'est stupide, mais je n'ai pas apprécié que tu m'ai eu par surprise, même si il semble que cela fut necessaire.
Par Ternä qu'elle idiote je fais."

Sendaë s'était levée en prononçant ces derniers mots et avait tendu sa main blessée devant elle.

"Ce bandage est le signe qu'elle et moi nous sommes soeur... ce fut peut-être inconsidéré de ma part de décider d'accomplir le Rituel du Sang, mais je n'ai eprouvé ce que je ressens pour Fanaa qu'une seule fois dans ma vie... Une âme soeur, voila ce qu'elle est pour moi; une jumelle que j'aime et que j'ai juré de protéger et tout ce que j'ai réussi à faire c'est à la blesser, et peut être pire que... que... cela"

La jeune femme baigaya ses derniers mots en posant les yeux sur le ruban de soie verte noué à son poignet. Elle ressentit soudainement un profond malaise, qui la fit tressailler de sous corps. Elle tituba en avant et retomba fiévreuse à côté de Syld. Un murmure s'echappa de sa bouche.

"Le... le rituel... il lui est arrivé quelque chose."
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeJeu 20 Nov 2008 - 21:32

- De l'amour, hein...

Toujours affalé contre le dossier, Syld avait levé une main devant son visage. Dans le sourire visible entre ses doigts se disputaient une ironie presque cruelle et une sorte de tristesse.
Sans même s'en apercevoir, il se mit à triturer sa boucle d'oreille avec nervosité... Et ce fut le moment que Sendaë choisit pour s'effondrer dans les coussins de velours écarlate.

Syld réprima un mouvement de colère à cette vue : comme s'il n'y avait pas assez de soucis pour les occuper ! Pendant un bref instant, il en vint à regretter de ne pas avoir abandonné la Dédrane sur les pentes du Dregnir, la livrant à son sort -et probablement aux créatures qui rôdaient dans les montagnes-. Le jeune homme repoussa cette perfide pensée mais son regard conservait la teinte ardoise des mauvais jours tandis qu'il posait une main sur le front de la chasseresse tout en lui prenant le pouls.
En effet, le malaise n'avait pas l'air simulé.

Il se leva pour allonger Sendaë et, tout en glissant des coussins derrière sa tête pour la mettre plus à l'aise, il ne put retenir une réflexion mordante :

- Tu sais, on peut détruire quelqu'un en l'aimant trop.

Il posa une nouvelle fois la main sur le front de la Dédrane. Avisant la petite cuvette et les linges que Fanaa avait oublié de ranger après avoir été les chercher à l'étage, le Shalos plongea les doigts dans l'eau. Bon, elle était encore fraîche...
Après avoir posé une compresse sur le front de la jeune femme, il dégrafa assez largement le haut de sa combinaison.


- Tu vas vite mourir de chaud, là-dedans.

Vu le ton froid qu'il employait, nul n'aurait pour une fois songé à l'accuser de tenter de profiter de la situation.
L'assassin jeta un coup d'oeil du côté des escaliers puis secoua la tête. Sendaë aurait sans doute été plus confortablement installée dans un vrai lit, mais il ne se sentait pas la force de la porter jusqu'en haut. Ne restait plus qu'à espérer que ce malaise ne soit que passager.
Il prit le poignet de la Dédrane pour examiner le ruban vert et ses bandages.


- Rituel de sang, c'est ça ?

Son regard s'assombrit encore d'avantage mais il n'ajouta rien. Qu'aurait-il dit ou fait de plus ?

Syld alla se réfugier dans la cuisine et alla s'appuyer des deux mains à un des plans de travail dallés de céramique, tête basse. Lui non plus ne se sentait pas très bien, mais pour d'autres raisons. Il se laissa tomber sur une des chaises tout en se massant les paupières pour tenter d'éclaircir sa vision qui commençait à se faire un peu floue.

Attendre. C'était la seule chose à faire.

Le Shalos fourra la tête au creux d'un de ses bras posés sur la table, tout en caressant machinalement le plateau de sa main libre.
Il ne pouvait qu'attendre...
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeLun 24 Nov 2008 - 3:44

Une légère sensation de brûlure à l'oreille fit soudain redresser la tête à Syld. Il porta la main au cristal d'elixia qui scintillait entre ses mèches indisciplinées, le souffle suspendu pour ne rien perdre du message qui lui parvenait par échos lointains.

- De "gros ennuis", hein...

La chaise vivement repoussée grinça sur le carrelage, et le jeune homme se trouvait déjà sur le seuil de la pièce lorsqu'il dut s'arrêter, une main crispée sur un des montants du chambranle.

- Ce n'est pas le moment !

Il secoua la tête pour tenter de dissiper le vertige qui faisait chavirer le sol devant ses yeux, mais rien n'y faisait. A tâtons, il fouilla dans la doublure de sa ceinture et finit par trouver la minuscule fiole qu'il cherchait.

- Je vais regretter ça plus tard...

Syld considéra un instant les quelques gouttes de liquide qui oscillaient dans la petite capsule de verre, puis haussa les épaules. Du pouce, il en fit sauter le bouchon et avala le contenu d'un seul coup.
La fiole tinta sur la table tandis qu'il allait se pencher au-dessus de l'évier afin de s'éclabousser copieusement la figure. La vue déjà plus claire, l'assassin se redressa.

Le bijou taillé dans l'elixia transmettait les messages, pas pas le "ton" sur lequel ils étaient mentalement formulés. Pourtant Syld percevait instinctivement qu'il n'y avait pas de temps à perdre.
Il alla se pencher sur Sendaë qui n'avait guère bougé depuis qu'il l'avait allongée sur le sofa.


- Sendaë, écoute-moi. Je vais devoir te laisser ici. Tiens, voilà de l'eau. Je la laisse sur la table, tu n'auras qu'à tendre la main si tu en veux d'autre. Je vais devoir fermer la porte à clef derrière moi. C'est pour ta propre sécurité, alors même si tu te sens mieux, n'essaye pas de passer par les fenêtres, d'accord ?

Il tentait de faire de l'humour, mais c'était lamentable. Absolument lamentable.

- Nous reviendrons aussi vite que nous pourrons.

Dans un élan, il écarta les cheveux émeraude qui retombaient en désordre devant le visage de la Dédrane et piqua un baiser sur son front.

- J'espère que tout ira mieux à ce moment là...

Sans plus traîner, le jeune homme attrapa son manteau et sortit, non sans donner un double tour de clef dans la serrure.
Tout en se dirigeant vers la boutique de Seronn, il distinguait du coin de l'oeil les Ombres qui s'agitaient dans les recoins des ruelles, dans la moindre plage d'obscurité à disposition.


- Tchh ! Lâchez-moi un peu !

Accélérer l'allure ou tenter de se dissimuler était bien inutile : les Ombres, ce n'était pas ce qui manquait à Shalanos. Aucune partie de la ville n'échappait à leur surveillance. Et, de toute façon, la plupart des techniques de camouflage qu'il connaissait faisaient précisément appel aux ténèbres. Autant se promener avec une flèche lumineuse "Je suis ici" au dessus de la tête...

Rencogné dans l'angle d'un escalier, il s'assura que la rue était déserte. Les Ombres, il devait faire avec, mais il n'avait pas envie qu'une personne de chair et d'os en profite pour tenter d'exploiter la situation à son avantage.

Syld loucha sur l'Ombre qui s'écoulait littéralement depuis la voûte jusque sous son nez comme quelque araignée répugnante et brumeuse.


- Sauf votre respect, je vous ai dit de me foutre la paix !

Ce n'était peut-être pas la meilleure chose à dire, mais il dispersa l'espion d'un geste brusque de la main et traversa la rue jusqu'à la porte de la boutique dont il poussa la porte avec tant de précautions qu'elle ne songea même pas à émettre le moindre grincement.
Tiens, il ne semblait y avoir personne...
Revenir en haut Aller en bas
Sendaë

Sendaë

Réputation : 0

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeMer 17 Déc 2008 - 15:03

La Dedrane se sentait mal, la sang lui battant au tempes. Depuis que Syld l'avait quittée quelques heures auparavant en lui ayant intimé de ne pas bouger, Sendaë était restée étendu sur le sofa. De toute façon dans l'état actuel des choses, elle aurait été incapable de se lever.
Alors qu'elle s'enfonçait doucement dans les profondeurs bouillante de la fièvre, ses pensées avaient été toutes tournées vers Fanaa. La chasseresse avait ressenti la detresse de son amie dans un premier temps, puis il y avait eu ce changement, comme si la danseuse avait pris une nouvelle résolution, la peur ayant disparue. La Dedrane sentait quelque chose d'étrange en elle... le lien du sang qui la reliait à Fanaa était en pleine modification et provoquait des transformations en son sein.
Elle sentit un leger courant d'air, puis un souffle près d'elle, puis une main se posa sur son front, bientôt accompagnée par la voix de Syld.


Citation :
- Sendaë ?

La chasseresse se releva brutalement et saisi le poignet du brigand. La fièvre avait cessé et elle se sentait mieux. Une mèche de cheveux défaite lors de son sommeil passa devant les yeux noisettes de la jeune femme qui sursauta et la saisi au vol.

"Brune et émeraude?"

Sans se soucier de sa combinaison semi-ouverte, Sendaë se bondit hors du sofa et se jeta sur le miroir le plus proche. Sa chevelure smaragdine était parsemée de mèche ébène. La Dedrane se pencha plus en avant et dévisagea son visage plus précisément et elle croisa son propre regard et elle tomba à la renverse en reculant brusquement... ses yeux... ses yeux d'habitude noisettes ne l'était plus totalement et étaient entourés d'une bordure plus sombre que la normale.
Elle retourna dans le salon et se tourna vers Syld, lui adressant la parole d'une froideur inhabituelle chez elle.


"Avant que tu me demandes comment je vais, je me sens très bien, presque trop bien et j'ai l'impression de connaître Shalanos et tout ce qui entoure ses secrets. Je ne comprend pas ce qui se passe, mais je crois que c'est lié à Fanaa."

Elle dévisagea Soghann et Syld, attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeMer 17 Déc 2008 - 23:41

Syld considéra tout d'abord Sendaë avec étonnement, puis son oeil s'étrécit.

Sans qu'il sache pourquoi, une colère sourde l'envahissait et, baissant le nez, il s'aperçut que ses griffes toutes neuves avaient déjà commencé à se former. Le simple fait de croiser le regard assombri de la chasseresse faisait monter en lui un sentiment particulièrement désagréable ; une partie de son être grondait comme un animal sauvage face à une violation de territoire.
C'était Shalanos elle-même qui se révoltait face à cette intrusion sans commune mesure avec ce qui c'était déjà produit, c'était la part d'âme héritée de la cité qui faisait bouillir son sang dans ses veines...

L'assassin dut se faire violence pour conserver son calme et la maîtrise de ses gestes : l'instinct shalos s'était si bien ancré dans son corps que celui-ci échappait presque à son contrôle.

Le jeune homme croisa les bras pour empêcher ses mains de trembler avant de répliquer d'un ton plus cinglant qu'il ne l'aurait voulu :


- C'est ma foi fort possible, puisque vous vous êtes livrées à ce rituel stupide ! Mais tiens, vu que tu te sens soudain si bien, tu n'auras pas trop de mal à te débrouiller une fois que nous t'aurons fait sortir d'ici.

Syld fit un pas en avant comme s'il allait jeter Sendaë hors de la cité souterraine séance tenante avant de se reprendre.
Passant une main sur ses paupières, il lâcha d'une voix étouffée :


- Je préfère ne pas encore être sûr de ce que Fanaa a pu faire, mais je peux d'ores et déjà t'affirmer une chose : si tu restes ainsi ne serait-ce qu'une heure de plus, tu mourras. J'ignore comment c'est possible, mais on pourrait presque dire que tu es en train d'être empoisonnée... empoisonnée par les ténèbres qui règnent ici. En termes clairs, une part de ta conscience est de toute évidence progressivement rongée par le... "l'âme" de Shalanos, d'où les transformations physiques et le reste... Cette cité n'admet pas de double allégeance. Si tu tiens à Dédride, tu dois partir maintenant et laisser le souvenir des "secrets" de cette ville s'effacer. Ou choisir les Ombres, avec tout ce que ça peut impliquer. Si tu refuses de faire un choix définitif rapidement, ce qui est en train de s'instiller en toi va te considérer comme un "corps étranger" et te dévorer.

Le jeune homme préféra garder pour lui l'autre éventualité, à savoir que l'intruse risquait tout autant d'être massacrée par n'importe quel habitant auprès de qui elle se trouverait. Syld avait déjà le plus grand mal à rester maître de ses sens, l'état de fatigue dans lequel il se trouvait en dépit des drogues qu'il avait pu prendre laissant la part belle à l'influence de la cité.

Si Shalanos réussissait à conserver ses mystères aux yeux d'Adreis, ce n'était pas sans raison. Elle se défendait, et de quelle façon !

Syld laissa retomber sa main puis fit un effort pour regarder Sendaë en face.


- Shalanos ou Dédride ? Si tu restes ici, ce sera en tant que Shalos, sans rémission possible. Et...

Il hésita avant de lâcher un murmure à peine audible :
- Avoir le choix, c'est déjà une chance... Ne va pas agir sur un coup de tête comme avec cette histoire de rituel.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeJeu 18 Déc 2008 - 4:16

A la différence de son compagnon, Soghann étrécit les yeux lorsqu'il vit les transformations que subissait la Dédrane. Il la toisa d'un regard glacial, derrière lequel montait progressivement les flammes de la colère. Comme Syld, son âme de pur Shalos se révoltait à l'idée que tout ce qui faisait de lui un Shalos soit à la portée de n'importe qui, même d'une femme n'ayant rien à voir avec eux et qui n'ai passé que quelques heures dans la cité.

Il se dominait cependant bien mieux que son compagnon, malgré le stress qui avait suivi la rencontre avec le maître, l'attaque de Seronn... Et même à travers l'atmosphère qui écrasait la cité et ses habitants. Sans mot dire, il écouta Syld d'une oreille, tandis qu'il s'approchait de la jeune femme et lui prenait le menton sans douceur pour la regarder dans les yeux. Son regard la transperça de part en part, semblant voir aux tréfonds de ce qu'il se passait dans ce corps. Et ce qu'il vit ne fit que confirmer les dires de son compagnon. Il lacha la jeune femme et se détourna, masquant le sourire qui lui venait nerveusement aux lèvres.

Contrairement à Syld, il savait parfaitement ce qui arrivait à la Dédrane. Il avait vu ces choses là arriver, bien que rarement. C'était l'un des secrets les mieux gardés parmi les Maîtres des Ombres, et l'assassin avait bien failli payer cette connaissance de sa vie. Il choisi cependant de ne pas divulguer ces faits, sachant que la jeune femme allait probablement faire le choix de rester en vie. Car c'était bien le choix qu'elle avait.

Une Ombre avait infiltré son corps, son sang, son âme. Reconnaissant un étranger, elle allait la dévorer de l'intérieur, et ce très rapidement. Comment c'était arrivé, cela... C'est Fanaa qui semblait détenir la réponse. Mais contrairement à ce que Syld disait, elle ne pouvait devenir Shalos. Seuls de puissants sorciers pouvaient avoir la force mentale et psychique de contenir une Ombre en eux sans subir d'irréversibles et mortels dommages. Comme ce n'était de toute évidence pas le cas de la Dédrane, elle avait le choix entre sortir au plus vite en plein soleil, hors de l'influence des Ombres et de Shalanos, ou bien mourrir ici... D'une manière des plus douloureuse.

Intéressé par la réaction qu'allait avoir la Dédrane au discours de son compagnon, le grand Shalos se laissa tomber dans une fauteuil, croisa les mains sur son ventre et toisa avec attention l'intéressée.
Revenir en haut Aller en bas
Sendaë

Sendaë

Réputation : 0

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeJeu 18 Déc 2008 - 20:47

Sendaë se laissa faire lorsque Soghann lui saisit le visage par le menton. Elle sentait l'aura de colère de Syld qui transformait l'objet à son poignet. Ses paroles avaient été aussi dures et froides que la glace des hauts sommets et l'avaient transpersé comme le gel, et à côté du brigand, la colère croissante de Soghann était tout aussi palpable.
La sentence énoncée par Syld avait été brève et sans appel et elle imposait une décision rapide, mais le sourire fugace qu'avait discrètement esquissé Soghann après avoir étudié son visage en disait suffisament long.
La Dedrane tourna le dos aux deux assassins et appuya la tête contre le mur le plus proche.
Le choix ne se portait pas sur une quelconque allégeance à Dedride ou à Shalanos comme le lui avait annoncé Syld, mais bien entre la vie ou une mort certaine.


"Syld, tu me demandes de prendre une décision et ma réponse sera simple et concise. Dedride et ma patrie quoique je l'ai quitté il y a déjà de ça un certain temps. Je ne tiens pas à être une Shalos."

Elle s'interrompit, frappée par une pensée tournée vers Fanaa, et l'inquiétude naquit soudain dans les tréfond de son âme. Elle se retourna vers le chenapan.

"Tu as bien dis que le problème était lié aux Ombres, n'est ce pas?"

Le Shalos acquiessa froidement, sans un mot, augmentant alors la tension qui déchirait déja la chasseresse. Elle voyait clairement ce que cela impliquait pour son amie disparue, et ses déductions n'aboutissaient sur aucune conclusions heureuses. Elle repris la parole d'une voix tremblante de detresse.

"Soghann, Syld, il faut absolument retrouver Fanaa. Les transformations que je subit, physiquement et mentalement sont surement dues au Rituel du Sang. Il s'agit de magie sympathique, donc ce qu'elle vit magiquement se répercute sur moi. Si je change de la sorte, c'est qu'elle a dû se lier d'une manière ou d'une autre à une Ombre. Si elle est dans son sang qui est mêlé au mien, alors j'en ressens donc les aussi les effets."

Sendaë s'était sans s'en apercevoir mise à marcher de long en large au travers de la pièce et se planta nette en face des deux hommes. Des larmes de rage et de desespoir naissante dans ses yeux métamorphosés, glissèrent et roulèrent le long de ses joues rougies.
Bien que l'arme étrange continuait de prendre forme au poignet de Syld, s'interposant entre la Dedrane et le Shalos, elle le saisi brusquement par les épaules.


"Syld, je t'en supplie, il faut la retrouver... Fanaa risque de perdre la vie."
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeVen 19 Déc 2008 - 0:02

- Comme si ça n'était pas déjà le cas avant !

Bien malgré lui, Syld avait utilisé un ton particulièrement cinglant et sa voix parut résonner dans la pièce comme dans le fond d'une crypte. Le jeune homme se mordit la langue, regrettant aussitôt de s'être laissé emporter aussi aisément.
Sendaë n'avait pu prévoir ce qui se passerait et, de toute manière, ce n'était pas le moment de chercher un responsable sur qui passer ses nerfs.

Mais par les Ombres, pourquoi fallait-il que la chasseresse s'adresse principalement à lui ? Ah, que n'avait-il l'abord glacial de Soghann...
L'assassin serra les poings à s'en faire mal pour empêcher ses griffes de sortir et prit une ou deux longues inspirations. Tant bien que mal, il tâchait de reprendre son calme.

Une fois à peu près sûr de pouvoir bouger sans risquer un geste fatal pour la Dédrane, Syld détacha les doigts qu'elle enfonçait toujours dans la chair de ses épaules.


- J'ai bien compris, reprit-il d'une voix plus douce mais enrouée, comme si ses cordes vocales avaient été soumises à une tension trop forte.Nous n'avons jamais eu l'intention d'abandonner Fanaa à son sort. Mais dans un premier temps, il faut que tu sortes d'ici. Commence par penser à toi, avant de penser à Fanaa.

Enfin, la sorte de conditionnement, d"'instinct de protection" qui le poussait presque contre sa volonté à supprimer la "menace" que représentait Sendaë se rendormait. Shalanos relâchait son emprise.
Mais à présent le brigand se sentait fatigué... vraiment fatigué.

Il fit lever un poignet à Sendaë et glissa une griffe sous le ruban vert qui y était noué.


- Tu devrais également réfléchir à ceci. J'ai entendu dire que les rituels de ce genre pouvaient être annulés. Je ne couperai pas ce lien pour toi même si ce n'est pas l'envie qui me manque, mais...

Syld relâcha enfin les mains de la jeune femme et effleura sa joue avec un sourire sans joie.

- Je sais que tu es attachée à elle. Mais si Fanaa savait qu'elle met ta vie en danger en ce moment-même juste parce qu'elle a accepté ce rituel, je pense qu'elle serait triste. L'idée de ce lien est très belle en soit, cependant s'il devait faire souffrir avec moi un être cher, je préfèrerais le rompre sur le champ. C'est déjà bien assez dur d'avoir mal tout seul... et c'est tellement pire quand on voit souffrir ceux qu'on aime. Et que dire lorsque l'on sait qu'on est, directement ou indirectement, responsable de cette douleur ? Fanaa ne voudrait sûrement pas cela. Tu devrais y penser.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeSam 27 Déc 2008 - 19:04

Fanaa en danger de mort... C'était loin d'être une nouveauté. Masquant un sourire narquois, Soghann profita que l'attention de Sendaë soit fixée sur Syld pour s'éclipser doucement dans le couloir adjacent. Descendant sans faire de bruit dans ce qui était la cave de la maison, l'assassin se soumis à une série de rituels invisibles et impulsions d'Elixia pour désactiver les nombreux pièges qui protégeaient ce qu'il cherchait : l'une de leurs caches principales.

Après l'avoir ouvert, il glissa sa main dans sa veste et en sorti l'imposante bourse qui récompensait leur travail à Fedoran. Il la soupesa d'un air rêveur, puis la rangea aux côté d'une dizaine d'autres bourses de taille variables. Le tout représentait une petite fortune, largement suffisante pour acheter à peu près n'importe quoi de vendable. Et à Shalanos, peu de choses ne l'étaient pas.

La cache toujours ouverte, le Shalos sorti d'une autre poche le joyaux retrouvé dans le four de Seronn, et le leva à hauteur de son regard. Tout en admirant les superbes reflets que donnaient l'unique torche à travers la pierre, l'assassin se demandait ce qu'il allait bien pouvoir faire d'elle...

Laisser la pierre dans la cache était une option séduisante. Si personne ne les avait surveillé quand ils étaient chez le forgeron -ce dont le Shalos doutait-, personne n'aurait l'idée de venir l'y chercher. Cependant, il était possible que plusieurs personnes n'attendent qu'un relâchement de leur vigilance pour fouiller la maison de fond en comble, ce que Soghann préférerait éviter. Non qu'il n'ai confiance en ses pièges, simplement, il détestait l'idée qu'on pénètre son territoire sans autorisation.
Revenir en haut Aller en bas
Sendaë

Sendaë

Réputation : 0

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: p   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeDim 28 Déc 2008 - 13:03

Sendaë écoutait Syld, le regard perdu dans le vide. Le chenapan avait raison sur tout les plans, puis il fallait avoué que la Dedrane avait plus imposé le Rituel à Fanaa que proposé.
La chasseresse tourna le dos au jeune homme pour cacher une larme naissante. Après tout, il fallait absolument faire quelque chose et rapidement, puis elle n'avait pas vraiment le choix, sa vie était en jeu.
Elle se retourna en séchant ses yeux d'un revers de main et jeta un regard determiné au Shalos debout en face d'elle.


"Tu as raison Syld, je suis désolé de m'être emportée. J'espère que tu sauras me pardonner les problèmes que j'ai pu causer."

Tout en prononçant ces paroles, Sendaë dégaina de son fourreau de cuir le long couteau de chasse pendu à ses côtés et glissa sa lame sous le fin ruban attaché à son poignet.

"Syld, une fois que j'aurais fait ça, tu me conduira à l'extérieur afin de faire partir cette Ombre de mon organisme. Mais s'il te plait, j'aimerais que l'on retrouve Fanaa ne serait-ce que pour savoir comment elle va."

Sans attendre de réponse de la part de son interlocuteur, elle tira d'un coup sec sur le manche de son couteau et trancha le lien qui la reliait à son amie, La soie smaragdine se rompant aisément sous l'action de l'acier.
Des étincelles rubis et émeraudes jaillirent autour de son poignet, puis s'élevèrent le long de son bras avant de s'enfoncer dans sa poitrine au niveau du coeur. Puis comme il était apparu, le flux de lumières s'interrompit brusquement.
La Dedrane tomba à genou, épuisée, les mains posées devant elle sur le sol. Elle leva les yeux sur Syld au travers d'un rideau de mèches émeraudes et brunes et murmura d'une voix étranglée.


"Le Rituel est rompu."
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeDim 28 Déc 2008 - 20:23

Syld réprima un geste d'exaspération lorsque la chasseresse refit mention de Fanaa. Le simple fait d'entendre ce nom commençait à lui porter sur les nerfs. Même quand cette péronelle n'était pas là, il fallait qu'elle vienne encore se mêler de tout !

Le jeune homme fut à deux doigts de dire à Sendaë que, puisqu'elle tenait tant à avoir des nouvelles de son amie, elle n'avait qu'à aller la chercher elle-même. Après tout, que leur importait si elle la trouvait ou pas : l'Ombre dans son corps aurait fait son oeuvre bien avant que le délai pour l'expulsion des intrus hors de Shalanos ne soit écoulé. Plus personne n'irait leur chercher des noises pour un cadavre. Un problème de réglé.

Mais Syld se retint. Il n'aimait pas particulièrement avoir ce genre de pensées en tête, cependant il n'était plus d'humeur à argumenter.

Il se contenta donc d'un vague hochement de tête avant s'asseoir lourdement sur le sofa. Les prémices d'une violente migraine lui enserraient déjà le crâne comme un étau de forgeron.

Dire que l'avant-veille, il était à l'article de la mort... Même s'il avait bien récupéré depuis -non sans aide extérieure-, il aurait donné cher pour avoir dormi un peu plus à la taverne. Maudite soit son impatience ! Maintenant il pouvait bien s'en repentir autant qu'il le voulait : l'heure n'était pas au repos, et ne le serait sans doute pas avant la nuit... qui n'arriverait pas avant encore plusieurs heures, comme Syld put s'en assurer en jetant un coup d'oeil vers la sphère magique sur la table basse.

Le regard du brigand glissa vers le couloir par lequel Soghann s'était éclipsé avant de retourner se perdre dans le vague.

Vivement que ce fichu délai soit écoulé, et qu'importait ce qu'il pouvait se passer ensuite.

Les cils du jeune homme s'abaissèrent et, plus avachi qu'appuyé sur un des accoudoirs, il posa le menton dans le creux d'une de ses paumes. Sous les deux doigts pressés contre sa tempe, il pouvait sentir le battement précipité du sang dans ses veines.

"Sendaë, tu n'aurais pas quelque chose contre... au moins contre les maux de tête ?"
La question était déjà presque sur le bord de ses lèvres, mais Syld se ravisa en entendant Soghann remonter les marches qui menaient au sous-sol et garda le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeMer 31 Déc 2008 - 0:02

L'assassin remontait en effet les marches, tripotant machinalement l'un des plis de sa veste, désormais beaucoup plus légère sans la masse d'or qu'il transportait depuis la Guilde.

Il avait finalement opté pour garder lui-même le joyaux. Il semblait revétir une trop grande valeur aux yeux d'un certain nombre de gens pour la laisser quelque part où on pourrait la trouver... à plus forte raison si on pouvait mettre la main sur autre chose, en même temps. Il avait cependant pris la précaution de cacher la pierre dans l'une des nombreuses poches secrètes de sa veste d'assassin, et de l'entourer d'une petit Ombre dont il avait à la fois le contrôle et la perception.

Autrement dit, l'assassin sentait en permanence l'environnement, et était capable de localiser, l'Ombre et la pierre... Tant qu'elle n'était pas exposée à une lumière directe trop violente. L'Ombre, quand a elle, camouflait efficacement la pierre, lui donnant l'apparence d'un terne caillou.

Arrivé en haut des escaliers, il perçut le changement qu'avait subit Sendaë. Et surtout, il vit Syld, manifestement pas au meilleur de sa forme. Il s'approcha de lui, et posa sa main sur l'épaule de son compagnon, dans un geste qui se voulait compréhensif et rassurant. Les assassins savaient tous deux que la fatigue commençait à se faire douloureusement ressentir, particulièrement pour le récent blessé, mais tant l'un que l'autre savaient que l'heure n'était pas au repos.


- Il est temps d'y aller.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeVen 20 Aoû 2010 - 14:19

Soghann ouvrant la marche en tenant les rennes des deux montures, les assassins sortirent des tunnels et pénétrèrent dans la ville. Après avoir rendu la vue à leurs montures, ils les menèrent à une écurie appartenant à la Guilde des Assassins, où ils purent les laisser se reposer de l'épuisante chevauchée.

Les deux assassins firent l'effort de passer par des rues peu fréquentées, quite à faire de légers détours : moins ils rencontraient de têtes connues, mieux c'était. Ils arrivèrent bientôt devant leur demeure, que le propriétaire observa d'un œil critique. Avec un ricanement, il avança vers la porte tout en rassurant son camarade.


- Non seulement les murs sont toujours debouts, mais la porte aussi.

Tout en se rapprochant de la porte, il fouilla sa veste à la recherche de la clef, qu'il fini par trouver et glisser dans la serrure. A l'intérieur, tout était en place. Le globe magique qui trônait sur la table montrait les étoiles et répandait la pale lueur de la lune bleue sur les meubles. Avec un soupir satisfait, il s'immobilisa au milieu de la pièce et dit autant pour lui-même que pour Syld :

- Bienvenue à la maison !
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeVen 20 Aoû 2010 - 16:28

- Sans blague ?

Syld faillit s'étaler à cause de la dernière marche du perron. Ah, c'est vrai, elle était un peu plus haute que les autre.

Du bout des doigts, il effleura un des montants de la porte, porte qu'il referma soigneusement derrière lui.
Le souffle suspendu, il tendit l'oreille. Rien d'autre que le silence dans le reste de la demeure.


- Tu ne vas pas me faire croire que les types qui couraient après cette fichue pierre et qui étaient censés fouiller la maison ont tout rangé et refermé la porte à clef avant de repartir !

Le jeune homme détacha son bandeau et le jeta avec une petite moue dégoûtée sur une petite table.

- Les marches de l'entrée les ont bouffés avant qu'ils arrivent à forcer la serrure ou quoi ?

Il adressa un regard méfiant aux murs comme s'il y avait pu y avoir une main ou un pied resté emprisonné dans la pierre.
Puis il balaya les lieux d'un oeil plus attentif.

C'était... différent. En fait tout ce qu'il pouvait voir semblait différent. Ce n'était pas quelque chose qu'il pouvait réellement décrire : les textures, les couleurs... C'était un changement subtil.
Il avait déjà eu cette impression en sortant du manoir à Ilymir, puis en traversant le Rîngem : le bleu du ciel, les tons de brun et de vert des arbres... Et là, la maison si familière ne semblait soudain plus aussi familière.

S'il avait préféré traverser la ville en aveugle, était-ce simplement pour dissimuler la teinte anormale de ses yeux ? Non, pas seulement. Il refusait de voir la cité souterraine autrement que celle dont il se souvenait.
Il avait faillit se retrouver dépossédé de sa conscience, de son identité, et à présent il était comme étranger à ce qu'il connaissait si bien.


- La maison...

La gorge si possible encore plus sèche, il déglutit péniblement avant de se décider à faire un pas en avant.
Brusquement, il s'anima et fila dans la cuisine pour fondre tout droit sur leurs réserves d'alcool. Quelques tintements de verre plus tard, et il revint s'affaler sur le sofa, armé d'une bouteille.


- Tu peux aller te coucher. Je sais que tu en as besoin. Moi...

Il agita vaguement le flacon.

- ... je vais... enfin, je vais m'enivrer avant. Tant que ce qu'il y a là-dedans sera fonctionnel...

Il se tapota la tempe avec le goulot.

- ... je serai incapable de fermer l'oeil. Ou plutôt les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeVen 20 Aoû 2010 - 16:40

- Mouais. Cette histoire de pierre a du finir au moment ou Sentence l'a récupéré... Il a du faire savoir à ceux qui la cherchaient que ce n'était plus la peine.

L'assassin observait son compagnon en fronçant légèrement les sourcils. Tout ça le turlupunait, mais comment lui en vouloir ? Le contraire aurait été inhumain. Pas vraiment le bon choix de mot, d'ailleurs. Il haussa les épaules.

- Ou ils a tous tués, va savoir.

Chassant ses pensées d'un vague geste de la main, l'assassin alla se servir de même et revint avec un petit verre plein d'un alcool particulièrement odorant... La liqueur de minandi. D'un lever vigoureux de coude, Soghann s'envoya le liquide au fond de la gorge, et reposa sèchement le verre tout en expirant une haleine pour le moins chargée.

- De quoi faire de beaux rêves.

Son regard se fit de nouveau sévère, tandis qu'il toisait son compagnon assis de toute sa hauteur.

- Va pas trop cogiter. M'étonnerais que ça change grand chose, de toute façon... A moins qu'un truc inédit de tombe dessus après vingt ans de réflexions.

Rapidement, il se courba en avant et déposa un baiser sonore sur le front de son compagnon, puis se retourna et commença à monter les escaliers avec un signe de main par dessus son épaule.

- Bonne nuit ! accompagné d'un nouveau bâillement.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeVen 20 Aoû 2010 - 17:11

La réaction de Soghann le laissa interdit.
Syld le suivit des yeux tandis qu'il montait à l'étage, avant de se retourner pour contempler son reflet dans le verre de la bouteille.

En fait il avait raison.
Qu'est-ce que cela pouvait faire qu'il soit un peu plus ou un peu moins proche de l'Adrénien de base ?
Il avait déjà réfléchi bien assez à ce qu'il avait été, à ce qu'il était, à ce qu'il désirait être... ou plutôt à la manière dont il voulait vivre.

Le jeune homme avala une gorgée d'alcool et reposa presque aussitôt la bouteille sur la table basse.

Oui, pourquoi est-ce qu'il s'acharnait à "cogiter" ? Après tout cela n'avait jamais été son domaine de prédilection.

Il repoussa la bouteille et son regard tomba sur le verre vide abandonné là.
Du...
... minandi.
Il eut une grimace, mélange de haut-le-coeur et de sourire au souvenir du jour où il avait réussi à s'enrhumer. Finalement, ce fut le sourire qui l'emporta.


- Oui, quand je cogite trop, je deviens carrément stupide.

Syld se leva. Dans le mouvement, un petit paquet glissa de la poche de son manteau.
Ah, oui, ce qu'il avait acheté à Médiévir...

Il tourna entre ses doigts une petite pochette de cuir de moo qui renfermait quelques feuilles longues et étroites, d'un noir d'encre. Fumées, elles devenaient une drogue connue sous le nom de "rêve des morts". Une drogue extrêmement puissante, addictive, dangereuse. Et qui avait pour effet à plus ou moins long terme de faire perdre totalement la mémoire.
Le jeune homme laissa la pochette sur la table.
Il ramassa les trois minces parchemins soigneusement scellés qui avaient roulé sur le sofa en même temps que le reste du paquet. Des parchemins de téléportation.
Syld les tritura un moment entre ses doigts, le regard dans le vague, avant de les ranger soigneusement dans une nouvelle poche.

Le manteau jeté sur l'épaule, il monta à son tour les escaliers jusqu'à une chambre. Sa chambre.
Non, cesser de "cogiter".
Il secoua la tête avec humeur puis poussa la porte et alla sans autre forme de procès s'effondrer tout habillé sur le lit défait.
Dormir, voilà ce qu'il fallait faire...
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeDim 22 Aoû 2010 - 1:42

Soghann s'éveilla de longues heures plus tard, les yeux encore bouffis de sommeil. Lui qui dormait peu et jamais vraiment profondément, il avait cette fois battu des records pour récupérer de ses deux nuits blanches et du voyage épuisant.

Il sorti péniblement du lit et se mit en devoir de réaliser quelques exercices d'assouplissement, ses muscles endoloris lui arrachant quelques grimaces de douleur. Puis, suant mais un peu mieux réveillé, il se dirigea vers la salle de bain pour se décrasser des poussières accumulées sur les routes. Enfin, lavé et habillé comme a son habitude à Shalanos -cuir et satin noir-, il descendit dans le salon sans grand espoir d'y trouver Syld : celui-ci se transformait invariablement en marmotte quand ils revenaient de mission.

Précédé du gargouillement de son estomac vide, il descendit les escaliers tout en se disant qu'il ne devait plus rien y avoir à manger dans toute la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeDim 22 Aoû 2010 - 14:55

- J'aurais bien été au ravitaillement mais...

Ô miracle, Syld était déjà en bas. Plus improbable encore, il semblait être debout depuis un certain temps : lavé et habillé -encore qu'un peu froissé, mais au vu de son art du rangement vestimentaire, cela n'avait rien d'étonnant-, il était calé dans un des angles du sofa. La bouteille de la veille trônait toujours sur la table basse, à présent vide.

A bien y regarder, le jeune homme n'avait guère profité de sa nuit. De larges cernes plus sombres soulignaient ses yeux toujours aussi rouges, et il semblait agité, un peu fiévreux.


- J'avais espéré que l'atmosphère de Shalanos apporterait quelque changement, peine perdue.

Il se passa une main sur les paupières puis renversa la tête en arrière contre le dossier.

- A part ça, bien dormi ?
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeLun 23 Aoû 2010 - 19:19

L'assassin s'arrêta au milieu du salon, et croisa les bras tout en toisa d'un regard critique son ami.

- Mieux que toi, on dirait.

Sur cette évidence, il se mit à frotter son menton rasé de frais et releva un coin de lèvre.

- Pour tes yeux, le plus simple que j'ai a te proposer est d'aller voir Sentence. Si lui ne peut rien faire, on réfléchira à comment cacher ça de manière permanente. En attendant... son estomac l'interrompit d'un grondement digne d'un tremblement de terre. Je te propose d'aller manger un morceau, avec ton bandeau, en évitant les tavernes où on nous connait trop.

Son autre coin de bouche se leva sur un léger sourire.

- J'avoue ne pas me sentir très confortable à l'idée de confronter le Roi l'estomac vide. Et toi comme moi avons besoin de récupérer des forces.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeMar 24 Aoû 2010 - 3:20

Syld se raidit.

- Aller voir...

Il parut sur le point de protester mais resta muet, comme si quelque chose retenait les mots au plus profond de sa gorge. Il hésita, rouvrit la bouche, puis finit par lâcher un soupir.

- Le plus simple... sûrement.

L'air tout sauf motivé, le jeune homme quitta le sofa pour monter à l'étage. Il redescendit presque aussitôt, un foulard noir à la main. Il l'agita comme une marotte.

- J'ai pensé que le noir serait plus discret. Mais au moins je pourrai à peu près voir où je vais.

Il le froissa un moment entre ses doigts puis avec un haussement d'épaule, le noua avant d'avoir pu être trop dégoûté à l'idée de se dissimuler à nouveau derrière un bout de tissu. Il passa une main dans ses cheveux pour qu'ils retombent de façon à peu près naturelle devant son visage aveuglé.

- Je crois que je préfèrerais encore y aller l'estomac vide, personnellement... Histoire de ne pas en rendre tout le contenu sur le carrelage aux pieds de sa majesté en guise de salut. Mais bon, c'est vrai qu'il serait temps que je mange quelque chose.

Il n'avait toujours aucun appétit, mais cela lui accorderait un sursis avant une éventuelle entrevue avec le roi. L'idée lui noua aussitôt les entrailles et lui fit monter un goût de fiel dans la bouche. Malgré tout il ne put toujours pas se décider à protester. Il essayait de former les mots mais les phrases se désagrégeaient à peine formulées par la pensée.

Ses mains se crispèrent sur le dossier du sofa derrière lequel il était resté figé.


- Je te laisse choisir l'endroit...
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitimeMer 25 Aoû 2010 - 14:52

L'assassin plissa les yeux, scrutant son vis-à-vis comme pour littéralement lire ce à quoi il pensait.

- Je sais que tu n'en a pas envie. Mais je ne vois pas de meilleure solution, ni de personne mieux placée que lui pour résoudre le problème. D'autant qu'on aura aucune explication à fournir.

Allégeant le ton, il haussa les épaules et se dirigea vers la porte.

- Libre à toi de ne pas manger grand chose. Ce sera probablement mieux si tu ne vomi pas un moo entier sur les robes du Roi. Mais personnellement, si je ne mange rien je vais tomber d'inanition.

Il ouvrit la porte et se retrouva sur le pas de la porte, où il se tint immobile. Le temps de ferme les yeux et de prendre une grande inspiration de l'air particulier de Shalanos, rempli des odeurs plus ou moins engageantes de la ville, mélange des miasmes d'une ville moderne et du parfum particulier de la roche du Dregnir, sans compter sur l'odeur caractéristique du Minandi et des autres champignons cavernicoles.

- Bon, une taverne où ne nous cherchera pas noise. Plutôt une auberge bien tenue, donc, et où tu n'a pas déjà lutiné la moitié des serveuses...

L'assassin se frotta le menton sur sa reflexion, comme si les établissements remplissant ses critères étaient rares à Shalanos. Ce qui commençait à être le cas, en réalité.

- Allons à la Voratica, alors.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Maison de Soghann & Syld - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 12 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Maison de Soghann & Syld
Revenir en haut 
Page 12 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Shalanos-
Sauter vers: