Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Maison de Soghann & Syld

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeJeu 20 Mar 2008 - 2:07

L'assassin avait enlevé ses gants, et avait déjà un bout de rôti entre les dents lorsque Fanaa demanda à pouvoir se laver. Soghann acheva de macher et avala ce qu'il avait dans la bouche.

Ha oui, c'est vrai. Excuse moi.

Il pointa la pique qui lui servait à manger vers l'escalier, derrière la jeune femme.

Monte au premier et prend la deuxième porte à droite. Il y a ce qu'il faut : un baquet, du savon, et un réservoir à eau. Il est ensorcelé de manière à toujours garder l'eau à la bonne température, donc ne craint pas d'avoir froid. Si tu trouve que c'est trop chaud, rempli la bassine et attends quelque minute que cela refroidisse.

Il avait dit cela en agitant sa pique avec nonchalance, et sa phrase s'acheva sur un coup sec qui embrocha proprement une tranche.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeJeu 20 Mar 2008 - 2:13

Dès que l'odeur appétissante lui était venue aux narines, Syld était resté la bouche ouverte. Il en bavait presque.

Il avait suivi tous les préparatifs avec l'attention d'un jeune loup qui attend que ses aînés veuillent bien l'autoriser à mordre dans sa part.
Son estomac grognait de joie et d'impatience à chaque ajout sur la table.

Enfin, Soghann s'installa sur le canapé et commença posément son repas, s'interrompant juste pour répondre à Fanaa.
Syld restait en admiration devant les victuailles étalées sous son nez...

Il prit brusquement une inspiration émue puis sauta au cou de son compère, le renversant dans les coussins.


- Waaaah ! Toi (aïe, tu as encore des trucs pointus dans ta veste, hein ?) je t'aime, tu sais ? Tu penses toujours à tout !

Tout à fait ravi, le jeune homme se rassit correctement, avant de se mettre en tailleur pour laisser aux interminables échasses de son ami tout l'espace dont elles pouvaient avoir besoin pour s'ébattre à leur aise sous la table.

Impossible de dire à quel moment il avait mis la main dans le panier, mais il avait déjà raflé une bonne partie des victuailles.
Et il commença à dévorer tout ceci à belles dents, faisant en cela preuve d'une voracité absolument réjouissante.


- Bon... miam... bon appétit !
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeJeu 20 Mar 2008 - 2:28

- Bon appétit!

Tournant les talons, la jeune femme grimpa l'escalier et se dirigea vers la porte indiquée. Tout était là comme il l'avait dit. Elle fit couler l'eau et en attendant elle farfouilla jusqu'à trouver ce qu'il lui fallait : un peigne un peu poussiéreux. Elle souffla dessus. Au moins il avait toutes ses dents. Elle se regarda dans le miroir. Elle était affreuse!

*Ils sont de drôles de goûts les shalos. Avec une tête pareille, je me demande ce que le clerc pouvait bien me trouver?*

Il y avait assez d'eau. Elle y trempa un doigt. température idéale. Elle retira ses bottes, puis ôta la chemise et la posa précautionneusement sur ce qui servait de commode. Enfin elle ôta ses sous vêtements. Ils avaient fait leur temps eux aussi. Il faudrait les faire brûler avec le reste de la cape.

Elle entra dans l'eau bien chaude et s'immergea jusqu'au cou. C'était agréable. Enfin... Elle prit le savon puis se décrassa de fond en comble, lava et prit le temps de démêler ses cheveux.

Enfin propre, elle put se laisser aller à se détendre. Elle laissa aller sa tête en arrière sur le rebord du baquet et ses pensées vagabonder.
Elle n'avait plus sa tunique, sa lingerie et sa cape étaient bonnes à détruire, ses bottes ne valaient guère mieux. Elle avait égaré sa ceinture, sa pochette et tout ce qu'il y avait dedans. Et aussi son grelot silencieux.

En fait elle n'avait plus rien. Plus rien qui lui appartienne en propre. Plus aucun souvenir matériel. Elle frissonna. C'était quand même étrange d'être démunie à ce point.

- Je n'ai plus rien...

Passant sa main sur ses yeux, son regard tomba sur le tissu rouge avec lequel Syld lui avait fait un bandage. Elle sourit.

- Si, j'ai ça.

Elle posa un bisou sur le tissu puis le défit. Elle ne saignait plus.

L'eau était bien chaude. Fanaa avait retrouvé son odeur habituelle de fleur fraîche. Il était tard. Elle était à l'abri. Syld allait bien. Soghann était gentil. Ses paupières étaient lourdes.

*juste quelques minutes...*

Elle s'assoupit.

Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeJeu 20 Mar 2008 - 12:24

Dès qu'il eut bien fait sauter les miettes au plafond (presque au sens littéral du terme : le jeune homme assumait pleinement un appétit assez féroce), Syld lâcha un profond soupir de contentement :

- Aaah, ça fait du bien !

Puis il leva le nez vers les escaliers.

- Elle en met, du temps... Je vais voir !

Avant que Soghann ait pu faire un seul commentaire sur cette décision qui risquait de mettre à mal ce qui pouvait rester de pudeur à Fanaa, Syld était sur pied et avait déjà grimpé une bonne partie des marches.

- Toc, toc ? Tout va bien ? Je peux entrer ?

En l'absence de réponse, le sacripant n'hésita pas trop et passa la tête par la porte.

- Voyez-moi ça... Ohé, fleur de myosotis... tu risques d'attraper froid si tu t'endors comme ça...

Il aspergea le visage de Fanaa de quelques gouttes, lui tapota les joues en douceur... Rien n'y fit. Elle dormait comme un bébé.

Syld se gratta la tête, un peu embarrassé, puis ressortit de la pièce. Il revint presque aussitôt avec une couverture qu'il posa sur les épaules nues de la demoiselle et, avec une habileté consommée, parvint à soustraire la jeune femme à son bain sans même la réveiller.
Même enveloppée dans la couverture et toute mouillée, Fanaa ne pesait guère.

Syld sortit dans le couloir et poussa du pied une des portes.
Sa chambre était la plus proche et ne sentait pas trop le renfermé... bon, ça irait.

Il déposa son léger fardeau entre les draps du lit et récupéra la couverture humide. Il borda la jeune femme, déposa le bout de tissu rouge qu'elle avait gardé serré dans ses doigts sur une table basse, puis tourna un peu en rond en se demandant quoi faire.

Il s'était débarrassé de ses bottes pour ne pas faire de bruit, avait suspendu comme à l'habitude son manteau au dossier du fauteuil...
Le Shalos profita que la porte de l'armoire était ouverte pour changer de chemise : celle qu'il portait était déchirée et tachée de sang.

Ceci fait, il balaya la pièce du regard. Evidemment, c'était le désordre le plus complet.

Avec un soupir, Syld enferma ses gants et ses griffes dans un des rares tiroirs qui avait gardé sa clef, laquelle clef disparut dans une de ses poches. Puis il rougit légèrement en apercevant le bureau surchargé de parchemins et de papiers froissés couverts de ratures et de tentatives d'écriture laborieuses en dépit d'une main de tout évidence habile.
Car le jeune homme ne savait ni lire ni écrire. Déchiffrer quelques mots de-ci de-là, il y arrivait... mais pour le reste...
L'éducation de brigand restait assez évasive sur ce genre de choses.

Honteux, Syld poussa dans un coin livres cornés à toutes les pages, parchemins percés ou roulés en boule et débris de plume brisée dans un mouvement d'impatience.

Puis, tout doucement, il referma la porte derrière lui et redescendit trinquer avec Soghann.


- Elle s'est endormie comme une gosse. Je l'ai installée dans mon lit et... et ne me regarde pas comme ça, je n'ai rien fait d'autre !

Syld se renversa contre le dossier du sofa en clignant des yeux. La tête lui tournait un peu et il se sentait brusquement épuisé.
Il se renfonça dans le coin du canapé. Pas moyen, il n'allait pas s'endormir ici !


- Elle est mignonne... déroutante... mais vraiment mignonne. Vraiment...

Le reste de sa phrase resta en suspens : en dépit de toutes ses tentatives pour rester éveillé, son menton venait de retomber sur sa poitrine. Terrassé par la journée et surtout les péripéties de la soirée, il dormait déjà à poings fermés.
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeJeu 20 Mar 2008 - 18:13

Lorsque Syld lui avait sauté dessus, ce qui lui servait parfois de façon de remercier, Soghann avait eu toutes les peines du monde à garder sa tranche de viande embrochée, sa main s'agitant pour tenter de garder la chose en équilibre, et ne pas l'envoyer valser sur le sol.
Pour toute réponse, il se contenta d'arborer un sourire satisfait.
Fanaa ne redescendit pas, elle devait donc avoir trouvé la bonne pièce. Soghann mangeait avec enthousiasme, ravi de se remplir l'estomac. Mais ce n'était rien comparé à la voracité de Syld, sur lequel son compère ne fit aucun commentaire : tout comme lui, il appréciait les mets, après toute une journée avec seulement du pain et du miel dans l'estomac.

Syld, son repas fini, décida d'aller voir ce que fabriquait Fanaa. Soghann lui lança :


Mais laisse la donc tranquile, va !

Phrase qui resta sans réponse, le brigand ayant déjà disparu dans l'escalier.
Lorsqu'il revint et qu'il lui narra en quelques mots ce qu'il avait fait, Soghann ne lui dit rien -trop occupé qu'il était à savourer la viande juteuse- mais le toisa d'un regard qui signifiait :

**T'abuse un peu quand même...**

Regard qui ne pertuba pas beaucoup son compagnon, qui s'étala de nouveau sur le canapé, avant de s'endormir comme une masse. Soghann haussa les épaules, puis embrocha une énième tranche.

** Allons bon... Comme d'habitude, il n'y a que moi qui ne dorme pas, dans cette maison... **

Après quelques minutes, il eu lui aussi achevé de manger. Ils avaient fait un sort au panier, mais il restait tout de même quelques tranches et du pain. De quoi grignoter, en somme, s'il quelqu'un en ressentait le besoin.

Attrapant sa bière, il se laissa lui aussi aller contre le dossier, étendant ses longues jambes sous la table basse. De sa main libre, il attrapa le globe magique, qu'il leva à hauteur de son visage. Le faisant pivoter sur lui-même à un rythme bien précis, il en baissa la luminosité, puis s'absorba dans la contemplation du ciel étoilé que l'on voyait à l'intérieur de la sphère.

Avec un soupir, il la reposa, et elle retrouva sa luminosité initiale. Ensuite, il se leva, posa sa bouteille -vide- sur la table, trouva une couverture et en recouvrit son compagnon endormi. Après avoir déposé un léger baiser sur son front, il s'empara d'une nouvelle bière et monta sur le toît/terrasse, comme il l'avait fait la veille, au matin, avant de repartir pour la Taverne.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeJeu 20 Mar 2008 - 22:57

Fanaa dormit bien au début. Dans l'eau chaude elle était bien, elle savait où elle se trouvait. Puis Syld la déplaça. Au début tout alla bien. Elle perçut le contact et cela renforça son impression de sécurité.

Puis il partit et elle se retrouva seule. Elle ne le savait pas bien sûr mais son sommeil changea. Sa poitrine se contracta sa respiration s'accéléra, il lui sembla étouffer et elle se releva d'un coup.

Affolée, elle jeta des regards partout autour d'elle sans rien reconnaitre. Il faisait très sombre mais des lueurs de torches se reflétaient dans les coins et au plafond. Elle ... elle se demandait où elle était puis se rappela. Plaquant sa main sur sa bouche, elle retint un cri. Elle se recroquevilla contre la tête de lit et se mit à trembler. Comment avait elle pu revenir ici? C'était impossible.
Aux aguets, elle avait l'impression d'entendre la demeure craquer. Elle n'était pas seule. Ils étaient là. Quelqu'un allait arriver. Elle le savait. Elle allait retomber entre leurs griffes. Non! Pitié, non!

Restant contre la tête de lit, elle s'avança jusqu'à trouver le sol. A chaque mouvement elle se concentrait pour ne faire aucun bruit. Sans réussir à s'arrêter de trembler, elle resserra le drap autour d'elle et se glissa sous le lit. là, elle se roula en boule, rentra sa tête sous ses bras et resta blottie, tremblante. Misérable.

La peur viscérale l'empêchait de pleure, de crier, de penser. Elle ne comprenait pas comment elle pouvait être de nouveau au pire endroit du monde. Au secours!
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeJeu 20 Mar 2008 - 23:47

Soghann leva sa bouteille à hauteur de son visage, regardant les lumières de la ville que se reflétaient au travers du récipient désormais vide. Avec un soupir, il se releva, replia la chaise sur laquelle il était vautré, et redescendit à l'intérieur de la maison. Au premier étage, sa chambre l'attendait, bien mieux rangée que celle de Syld. Il y entra et ferma soigneusement la porte, faisant le moins de bruit possible. Avec des gestes lents sur lesquels on pouvait lire la fatigue, il commença à se désabiller.

Si l'on pouvait appeler ça comme ça, étant donné qu'il n'enlevait aucun vêtement : il se contentait de vider ses poches de tout ce qu'il portait sur lui. Sa flasque de métal fut bientôt rejointe par une bonne douzaine de lames aux formes diverses, ayant toutes le point commun d'être extrêmement affutées. Ils les posait sur une table, ou plutôt un plan de travail, que jouxtait une armoire massive. Une fois désarmé, il enleva ses vêtements, qui atterrirent en tas au pieds du lit, à l'exception de son pantalon qu'il garda sur lui. Ensuite, méthodiquement, il vérifia le tranchant de chaque lame, s'assurant de leur perfection. Si le moindre accro se révélait, il prenait alors une pierre à aiguiser et la passait lentement sur la lame, d'un geste lent, presque caressant.

Le temps n'avait plus aucune signification, une fois que Soghann était plongé dans cette tache répétitive et essentielle. Il ne pensait plus à rien, laissant ses mains refaire les gestes déjà exécutés des centaines, peut-être des milliers de fois, depuis qu'il avait eu l'âge de manipuler une lame. Une fois qu'il eut terminé, l'assassin se leva, et se plaça devant l'armoire noire. Il posa la main sur la porte apparemment dénuée de serrure, murmure quelques mots inintellgibiles, et ouvrit les deux battants.

Aussitôt, la pièce s'illumina de milles feux, la flamme de l'unique torche brûlant dans la chambre se reflétant sur les dizaines de lames que contenait l'armure, et qui étaient artistiquement disposées, créant un tableau d'acier à la fois beau et inquiettant. L'un après l'autre, il rangea chaque lame dans un compartiment parfaitement adapté, achevant ainsi le tableau. Enfin, après un dernier regard sur l'œuvre ainsi achevée, il referma les battants, et s'allongea sur son vaste lit.

La chaleur étant étouffante et Soghann peu frileux par nature, il resta sur le couvre-lit, ne prenant pas la peine de se couvrir davantage. A présent complètement détendu et l'esprit vidé de toute préoccupation, il s'endormit comme une masse, la main gauche sur le ventre, et la droite reposant à côté de son oreiller.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeVen 21 Mar 2008 - 2:10

Tout commença par un songe des plus agréables, où il se trouvait en compagnie d'une fort jolie personne... une fort jolie personne qui possédait des lèvres ayant la consistance du bois.

Syld rouvrit un oeil, et se découvrit en train de serrer passionnément l'accoudoir du sofa.


- Je me disais, aussi... c'était trop beau.

Grincheux comme à chaque réveil et bâillant à en effrayer un chewgal en mode méchant, il se rassit, heurta du genou la table basse, étouffa une imprécation, rattrapa de justesse les bouteilles vides qui allaient se fracasser par terre, puis lâcha un soupir.

Toute la maisonnée était silencieuse. Soghann avait dû aller se coucher aussi, finalement...

Le jeune homme repêcha un quignon de pain dans le panier qui avait contenu leur repas, avant de quitter sofa et couverture. Ah tiens ? Il ne se souvenait pas s'être endormi avec une couverture, pourtant...

Se frottant les yeux et son déjeuné coincé entre les dents, il grimpa les escaliers jusqu'au toit.
L'air n'y était pas beaucoup plus frais qu'à l'intérieur.
Assis tout au bord, les jambes dans le vide, il fit un sort à son bout de pain, l'oreille dressée pour saisir toutes les rumeurs qui s'élevaient de la cité comme une respiration qui ne cessait jamais.

Syld n'était cependant pas de nature contemplative. En fait, il était plutôt de nature "je ne tiens pas en place".
Il se désintéressa donc assez vite de ce bourdonnement continu qui faisait penser au grondement d'un vaste océan et se mit à arpenter la terrasse de long en large.
Il effectua quelques mouvements précis, puis s'arrêta, le sourcil froncé.


- C'est bien ce que je pensais.

Il fit mine de frapper un ennemi imaginaire, détendant le bras droit, du côté de l'épaule qui avait été blessée. Ce n'était qu'une infime hésitation, mais...
Le jeune homme secoua la tête avec une grimace.

La blessure avait été complètement soignée, mais son corps réagissait instinctivement comme si elle avait toujours été présente.
C'était un phénomène qui se produisait souvent après des guérisons magiques.
Et ce n'était pas bon, pas bon du tout.
Pas quand on exerçait le métier d'assassin.


- Il va falloir que je m'exerce un peu, sinon, la prochaine fois, j'y passe pour de bon.

Sur cette réflexion, Syld redescendit à l'intérieur. Il longea le couloir, hésita, puis revint sur ses pas.

Si Soghann l'avait vu, il lui aurait encore lancé un regard hautement prude et réprobateur...
Le jeune homme haussa les épaules pour chasser cette pensée.
Fanaa devait dormir. Il ne regarderait même pas.
Il avait oublié sa pipe dans une des poches de son manteau et voulait la récupérer, rien de plus. Pas de quoi jouer les moralisateurs...

Le Shalos entrouvrit légèrement la porte et, par acquis de conscience, murmura depuis le seuil:

- Fanaa ? Tu es réveillée ?
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeVen 21 Mar 2008 - 2:36

La nuit avait été longue, mais finalement, nul n'avait pénétré dans la cellule. Si Fanaa ne s'était pas détendue, elle avait tenté de se reposer tout en restant aux aguets. Difficile. Alors qu'elle finissait par se dire qu'elle était à l'abri sous le lit, elle entendit des bruits de pas.

Immédiatement la frayeur la paralysa. Elle ne pouvait même plus respirer. Elle voulait s'échapper, disparaitre! La porte s'ouvrit et la terreur de la jeune fille atteignit son paroxysme. Elle ferma les yeux et se boucha les oreilles, tremblant de sous ses membres, s'attendant à être découverte, tirée de dessous le lit et...
Elle entendit une voix. mais cette voix ne criait pas. Otant ses mains de ses oreilles, elle écouta mais ne fit ni un bruit, ni un mouvement.

La voix lui était familière mais elle n'en était pas sûre. Il faisait si sombre. Il lui sembla que la personne se détourna et une nouvelle vague de panique l'envahit à l'idée qu'il s'en aille. La tête lui tournait et elle ne savait plus ce qui était vrai : la cellule ou les deux shalos?

Si elle disait un mot, elle se trahirait. Si elle se taisait elle ne saurait jamais si elle pouvait faire confiance.

Le risque était trop grand. Elle tenta un repli vers le mur, au plus profond de l'obscurité sous le lit...


Dernière édition par Fanaa le Ven 21 Mar 2008 - 12:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeVen 21 Mar 2008 - 2:59

Pas de réponse... Syld leva la main pour pousser un peu plus la porte puis suspendit son geste.
Il avait nettement perçu un bruit mêlant glissements et frottements. Et cela semblait provenir de...

Le jeune homme ouvrit la porte au grand.
Comme il s'y attendait, Fanaa n'était plus dans le lit... et le drap avait également disparu. D'ailleurs, un bout dudit drap dépassait de sous le lit.
Logiquement, si l'un se trouvait fourré là, l'autre devait y être aussi.


- Fanaa...

Syld s'avança jusqu'au brasero de fer forgé qui s'éteignait doucement dans un des angles de la pièce et en raviva la flamme pour ramener un peu de lumière dans la chambre. Il alla ensuite tirer les lourdes tentures de velours qui occultaient en partie les fenêtres et la lueur des torches venant de l'extérieur.

- Fanaa, répéta le jeune homme avec soudain plus de lassitude que d'amusement. Tu es une grande fille, maintenant. Plus besoin de jouer à cache-cache...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeVen 21 Mar 2008 - 10:00

Une voix amie. Enfin...

- Syld?

La jeune fille sortit sa tête de sous le lit et reconnut le chenapan.

- Oh tu es venu me chercher!

Un début d'espoir se fit ressentir en elle. La tension de sa poitrine se relâcha un peu mais son coeur battait à toute vitesse. Elle s'extirpa de sa cachette et courut se serrer contre le shalos.

- Il faut partir! Vite!

Elle voulait s'en aller d'ici mais ne pouvait se résoudre à desserrer son étreinte, et s'il disparaissait de nouveau? Dans cette position elle avait vue sur le couloir. Qui lui disait quelque chose. Son esprit commença à s'agiter et, avec méfiance, elle observa la pièce. Elle ne la connaissait pas c'était évident. Mais, avec la lumière des torches bien visible, elle avait perdu son aspect effrayant. Ce n'était pas la cellule honnie mais bien une chambre. Son corps arrêta de trembler tandis qu'elle se concentrait sur la découverte de la pièce. Et tout lui revint en mémoire.
D'une voix un peu cassée:


- Ah mais oui, nous sommes a Shalanos!

Elle eut un petit rire bizarre. Les nerfs. Mais quel soulagement!
Elle réalisa qu'elle était toujours agrippée au shalos. Elle s'empourpra (ce qui se voyait encore plus sur son teint livide) et se força à le relâcher. D'un pas mal assuré, elle recula jusqu'au lit et s'y laissa tomber assise.
Et zut ça l'avait reprise! Qu'allait penser Syld? Et Soghann, heureusement qu'il n'avait pas été là aussi. Elle devait dire quelque chose.
Trouver un mensonge? Une ellipse? Mais le souvenir de sa nuit était encore si frais qu'elle en avait la chair de poule.


- J'ai peur du noir. Je sais que je suis grande comme tu dis mais... je n'arrive pas à m'y faire. Pardon.

Elle tenta de lui sourire mais pour sûr ce n'était pas crédible. Ca ne pouvait pas l'être. Elle jeta encore des petits coups d'oeil pour s'assurer qu'elle était bien à Shalanos et s'habituer à la pièce. Il ne faudrait pas qu'elle recommence.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeVen 21 Mar 2008 - 22:40

- Je sais que j'ai l'air un peu "évaporé", intellectuellement parlant, mais de là à me servir un mensonge aussi peu crédible...

Syld s'appuya au rebord de la fenêtre, bras croisés et regard posé avec sérieux sur Fanaa.

- Si jamais tu as quelque chose sur le coeur... surtout quelque chose qui te pousse à ramasser toute la poussière qui a élu domicile sous mon lit... Eh bien, si d'aventure tu voulais en parler, nous sommes là, Soghann et moi.

Il fit un signe de tête vers les bâtiments qui se découpaient dans le carré de la fenêtre.

- Tu sais, ici, il n'y a sans doute pas un habitant qui ne soit ou coupable, ou victime de quelque chose... voire plus probablement les deux à la fois. Ce qui passerait pour de lourds et inavouables secrets aux yeux de n'importe quel autre peuple est ici presque banal. Les Shalos ne jugent jamais leur prochain sur ce genre de critère. Nous pouvons parfois garder nos secrets, mais nous pouvons aussi garder ceux des autres. Et continuer à vivre avec eux.

Le jeune homme haussa les épaules avec bonne humeur.

- Je te dis juste ça au cas où tu n'aurais plus envie d'inventer des mensonges plus gros que toi.

Il leva un doigt.

- Il y a juste une chose que je te demanderai...

Il ferma les yeux et prit une profonde inspiration.

- ... par pitié, passe une chemise, ou n'importe quoi ! Non pas que je n'apprécie pas quand une jeune femme vient se coller à moi dans le plus simple appareil avec autant de fougue... Oui, parce qu'au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, le drap que tu as piqué dans mon lit est resté accroché à une éclisse du plancher, assez loin derrière toi. Je ne suis pas en bois, non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeSam 22 Mar 2008 - 14:22

A l'évocation de sa nudité, qu'elle n'avait absolument pas remarqué dans sa panique (c'est là qu'elle commença à réaliser qu'elle était très très fortement marquée... plus encore qu'elle ne le croyait) la demoiselle piqua un fard terrible. Mais malgré son trouble, elle ne put s'empêcher de remarquer en baissant les yeux :

- Tu n'es peut être pas en bois mais ce qui est dans ton pantalon en revanche me semble quand même très rigide. Attention que ça ne craque pas le tissu!

Regardant cette fois le bel oeil bleu-vert de son vis à vis, elle ajouta doucement:


- Remarque ce ne serait peut être pas plus mal. Nous serions à égalité. Nous ne pourrions rien nous cacher...

Balayant la chambre du regard, elle chercha ce qui ressemblait à une armoire et se dirigea vers le meuble. Les portes semblaient se retenir de toutes leurs forces de s'ouvrir. Fanaa hésita puis en tira une et une avalanche de tissu se déversa sur elle.


- C'est comme ça que tu ranges ta chambre? hihi!

La mine réjouie, elle chercha dans la mare de vêtements, une chemise noire et l'enfila. Rassemblant le reste en tas, elle dit au shalos qu'elle le rangerait plus tard. De façon disons, différente. Si ça ne le gênait pas.

Puis elle alla récupérer son bout de tissu écarlate sur le bureau et s'escrima à se l'attacher au poignet. Ramassant le drap au sol, elle le secoua et refit le lit, en chantonnant.

Enfin, elle retourna auprès de Syld et prit sa main tout doucement.


- Je n'ai pas menti. J'ai réellement peur quand je suis seule dans le noir. Cette nuit, je n'ai pas reconnu ta chambre, j'ai cru être autre part et j'ai paniqué. Je me suis mal conduite, pardon, mais ne le dis pas à Soghann.
En fait...

Silence. Elle n'arrivait pas à raconter. Elle trouvait les mots mais ses cordes vocales refusaient de les laisser sortir. Elle essaya encore mais sut qu'elle ne réussirait pas à lui dire. Pas comme ça.

- Ecoute Syld, tu peux me demander tout ce que tu veux. Tu as le droit de savoir et Sogh aussi. Je pense qu'au fond ce n'est pas grand chose et que j'en fais une montagne pour rien peut être. Je vous en parlerai si tu penses que ça ne vous ennuiera pas. Je vous en parlerai mais pas ainsi.
Et... après... j'espère... que vous ne m'abandonnerez pas...

Bon. Elle n'allait pas finir sur une note tragique quand même? Ce n'était pas un bon moyen de commencer la journée. Et puis Syld ne méritait pas ça.

- Dis, il est où Sogh? On va le voir?
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeSam 22 Mar 2008 - 15:24

La réplique de Fanaa lui tira un soupir. Levant les yeux au plafond, il rétorqua :
- Eh bien quoi ? Si j'étais resté sans réaction, ç'aurait été un blasphème envers toi et les charmes féminins en général...

Quand la jeune femme revint lui prendre la main après avoir fini de transformer sa chambre en champ de bataille, il avait réussi à retrouver sa "sérénité". Il garda le silence tandis qu'elle essayait de lutter contre les chaînes invisibles qui lui scellaient la langue. L'anxiété de la demoiselle lui arracha un nouveau soupir.

- Ravissante petite idiote !

Il passa les bras autour de ses épaules et l'attira en douceur contre sa poitrine.

- Crois-tu que nous amenons ici des personnes qui nous importent tellement peu que nous pourrions les abandonner si facilement ? Tu penses vraiment que nous sommes aussi durs, aussi insensibles ?

Il respira le parfum de fleur qui imprégnait ses cheveux, avant de glisser un coup d'oeil du côté de la porte restée grande ouverte sur le couloir.

- Si Soghann dormait encore, le bruit qu'a fait tout le bazar contenu dans mon armoire en dégringolant par terre a dû le réveiller. Nous ferions aussi bien de descendre. Viens !

Il la prit par la main et l'entraîna à sa suite vers le couloir et les escaliers.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeSam 22 Mar 2008 - 17:33

Et Fanaa, rassérénée, de suivre le pétillant Shalos à travers la maison. Elle reconnut la salle de bain, nota où était la chambre de Syld, apperçut un placard et une dernière porte. Ainsi qu'un escalier qui allait encore plus haut.
Mais c'est vers le bas que l'entrainait Syld.

Dans la salle d'entrée, elle vit que la grand Shalos était absent.


- Il dort encore, on pourrait lui préparer le petit déjeuner?

Farfouillant dans le panier, elle ne trouva que du pain et des restes de viande de la veille.

- Mouais. C'est pas un repas matinal ça. Dis Syld, y a t il un marchand pas loin? qu'on prépare un petit déjeuner digne de ce nom? Pour mon premier jour à Shalanos, on ne va pas se contenter de restes ! Et puis comme ça je verrai comment est votre quartier.

Déjà, elle avait sa main sur la porte.

- Tu viens? Comme ça Sogh aura une bonne surprise au lever. Et même à toi ça va te faire du bien. Tu aimes bien manger à ce que j'ai vu, hihi!
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeSam 22 Mar 2008 - 20:16

La voix de Soghann, un peu éraillée par le sommeil, se fit entendre :

- Tu va quand même pas sortir comme ça, inconsciente !

L'assassin se tenait sur les premières marches, torse et pieds nus, les paupières encore très lourdes. Il passa une main dans ses cheveux et se gratta la tête d'un air ensommeillé, avant d'étouffer un bâillement. Son regard se focalisa sur le panier, et il s'empara du pain et de la viande. Après les avoir contemplé quelques secondes, il se mit à mordre dans chaque, tout en marmonnant :

- Aucun sens des réalités...

Après avoir fait un crochet par la cuisine -en esquivant de manière assez improbable, plus automatique que consciente, les meubles-, il revint avec une bière, et se mit en devoir d'achever le panier de la veille après s'être affalé dans le canapé.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeSam 22 Mar 2008 - 20:33

Syld gloussa.

- Bonjour, Sogh ! Bien dormi ?

Il adressa un sourire à Fanaa.

- Comme d'habitude, il n'a pas tort... Attends-moi là, je reviens !

Il remonta quatre à quatre les escaliers, s'engouffra dans sa chambre, attrapa son manteau et sauta dans ses bottes. Après un détour par la salle d'eau pour récupérer celles de Fanaa (elles faisaient grise mine... mais ça suffirait bien), il redescendit sans plus se soucier du silence.

- Voici toujours tes bottes. Et la chemise que tu portes est assez longue, mais tu ferais aussi bien de passer mon manteau par dessus. Voilà qui est mieux. Bon, Soghann, on va au ravitaillement. Termine donc de te réveiller pendant ce temps-là !

Sans attendre de réponse, il poussa prestement Fanaa dehors et referma tout aussi prestement la porte dans son dos avant de descendre les deux marches du perron d'un bond léger.

- Il sera de meilleure humeur quand on reviendra. Et puis bon, je n'ai pas encore déjeuné, moi... et toi non plus. Il faut qu'on aille chercher quelque chose pour nous remplir l'estomac. Il y a un quartier commerçant, pas très loin. A cette heure-ci, ça devrait être assez tranquille.

Il affirmait ça à l'oreille, étant donné qu'il n'existait pas d'heure spécifiquement "calme" dans la cité souterraine.
Les mains dans les poches, le nez en l'air, il se mit en devoir de montrer le chemin à Fanaa.

La rue était assez large et bien dallée. De chaque côté se dressaient de hautes demeures, parfois sévères, parfois fantasques. De loin en loins, quelque double grille de fer forgé laissait entrapercevoir une belle maison de maître au fond d'une cour intérieure.
Syld tourna à l'angle d'un mur surmonté de gargouilles de pierre, sans s'étonner d'en voir une tourner la tête pour suivre les passants des yeux : il n'y avait pas une seule habitation qui n'ait son système de protection magique. C'était assez logique, dans la ville des voleurs et des assassins...

Le jeune homme arpentait tout ce labyrinthe de rues et d'escaliers en flâneur, s'assurant juste du coin de l'oeil que Fanaa ne s'écartait pas trop.

Enfin, tout en bas d'un étroit escalier taillé à-même la roche vive, ils débouchèrent sur une voie pavée et un peu tortueuse. Des étals et des échoppes aussi diverses que variées se bousculaient de chaque côté.
Quelques personnes entraient et sortaient des boutiques, se penchaient par les larges baies sans fenêtres qui tenaient lieu de vitrine une fois les volets ouverts, marchandaient âprement avec les commerçants...
En effet, c'était assez tranquille : point de bousculade propice aux coups fourrés à craindre, juste un joyeux brouhaha plein d'animation qui effaçait l'impression un peu pesante qu'aurait pu donner la rue une fois déserte et silencieuse.


- Nous sommes dans un quartier encore assez aisé, donc tu peux fouiner dans les étals et aller d'échoppe en échoppe sans crainte.

En plus de cette assurance, Syld glissa une bourse bien garnie à Fanaa avec un clin d'oeil.

- N'hésite pas à marchander : les commerçants vont vite flairer que tu n'es pas d'ici et vont essayer de t'escroquer, en bons Shalos qu'ils sont. Je te laisse choisir le nécessaire, regarder ce qui te plaît. Mais nous reviendrons plus tard pour te trouver des vêtements : là ça prendrait trop de temps et Soghann finirait par broyer du noir, tout seul à la maison. Allez, va ! Et ne t'inquiète pas, je te suis...
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeSam 22 Mar 2008 - 21:37

En un tournemain elle s'était retrouvée vêtue et dehors. Chic! Elle observait la ville insolite, son architecture, ses décorations... autant certaines maisons étaient décorées avec un certain goût, quoiqu'un peu chargées, autant on aurait dit que d'autres tenaient absolument à montrer aux autres leurs positions sociales. Un peu comme dans toutes les villes en fait.

Et ils débouchèrent dans l'artère commerçante. C'était plein de gens, plein de bruits et de mouvements. Et Syld lui confia l'argent du "ménage", la chargeant de s'occuper de choisir. Elle l'enfouit dans une poche de son manteau et se promit de faire de son mieux pour les ravitailler sans les ruiner. Même si elle n'avait jamais tenté le marchandage auparavant.

Déambulant entre les étals, elle se laissa mener par une bonne odeur de pain frais et arriva à une boulangerie. Il y avait des pains ronds, des pains longs, des pains blonds, des pains blancs et d'autres bruns. Et au fond de l'échoppe, elle repéra le truc parfait pour le matin. Une brioche!
Ravie, elle courut vers la viennoiserie convoitée, mais une femme l'attrapa avant elle. Et bien sûr c'était la dernière. Zut. Par acqui de conscience, elle tint quand même à demander au boulanger si il en avait d'autres en réserve, mais ce n'était pas le cas. Par contre, il avait des tas d'autres choses, des tas de pains. Avec un soupir résigné, Fanaa en choisit un aux céréales, oublia de discuter le prix et sortit.

Oh! Une crèmerie! Gambadant, elle entra dans l'échope. Là, il y avait du choix. Lait, beurre, crème, fromages... La jeune fille ne pensa même pas à demander de quel animal provenait tout ça et choisit du lait et du beurre pour le petit déjeuner, ainsi que du fromage pour plus tard.
Sur la route, elle fit l'acquisition d'un panier afin d'y mettre les courses. Elle trouva aussi de la viande et et ô miracle : des fruits!
Alors qu'elle était chargée comme tout, quelque chose s'agrippa à son manteau, manquant la déséquilibrer. Baissant les yeux, elle vit un mendiant. Le shalos était habillé (enfin on va dire ça comme ça) de tas de bouts de tissus aux couleurs oubliées. Il sentait mauvais et disait avoir faim. Fanaa hésita mais elle n'allait pas ignorer la détresse d'un compatriote des Sogh et Syld. Alors elle lui donna un de leurs fromages.
L'homme le dévora sans même remercier.

Alors qu'elle recherchait désespérément une autre brioche, elle sentit qu'on lui saisissait le poignet. Un autre homme.


- ossature fine et délicate. si le reste est comme ça, c'est du gâchis de te cacher sous de tels oripeaux.

Fanaa fronça un sourcil.

- Je ne vous permets pas! Ces vêtements son à un ami et je vous interdis de le critiquer! Et maintenant lâchez moi!

Elle retira son poignet d'un coup sec. Il n'insista pas. Probablement parce que derrière la demoiselle se trouvait l'ami en question. Et que celui ci avait une lueur particulière dans le regard. Une de ces lueurs qui font qu'on n'a pas envie d'inister.
N'ayant rien remarqué, - au contraire elle imaginait que c'était son ton ferme qui avait décidé à arêter l'importun - Fanaa commençait à désespérer de jamais trouver la brioche. Puis elle la vit! Enfin!

Elle courut, se faufilant à travers la foule et cette fois elle réussit à la prendre. Avec elle fit rajouter un drole de gateau sur lequel était tracé un "S". Parfait!

Enfin contente de ses achats, elle se détourna pour rentrer... mais ne se retrouva pas nez à nez avec Syld tel qu'elle s'y était attendue. Qu'à cela ne tienne, il devait être dans le coin guettant sa capacité à retrouver le chemin. Et bien il allait être surpris, elle l'avait repéré. Et même un racourci.
Avant qu'elle arrive à la ruelle repérée, une main se posa sur son épaule et la fit se retourner.


- Ah tu étais là petit che...

elle laissa sa phrase en suspens. Ce n'était pas Syld. Cette fois c'était une femme. Plutôt belle, très maquillée, avec des mamelles incroyables et vraiment mises en valeur. Un corps superbe, à peine défraîchi, tout gainé de cuir.
La femme lui saisit le menton et pencha la tête de la jeune fille en arrière.


- Jolie peau, jolis yeux, beaux cheveux.
- Mais lâchez moi, ce ne sont pas des manières!
- "manières"? Voyez vous cela. Tu n'es pas d'ici. Comment tu es entrée, je m'en moque. Mais j'ai du travail pour toi. Après tout il va bien falloir que tu trouves de quoi vivre par ici. Dans mon établissement, les clients apprécient les distractions exotiques.
- Mais je...
- tu peux même rester fagotée comme ça si ça te chante. Ce n'en sera que plus amusant. Il y a de si belles surprises la dessous!

Et la femme de lui tâter la poitrine et les fesses, pour la repousser juste après.

- Alors?

Fanaa était écoeurée. Ca aurait été un homme ça aurait pu se comprendre ( même si elle n'aurait pas apprécié, oh non!) mais une femme? Berk. Elle lança des regard affolés à la recherche de Syld. Avait il rencontré quelqu'un en route lui aussi?

- Je suis déjà à quelqu'un. Laissez moi passer s'il vous plait.
- Et à qui? Je suis prête à t'acheter tu sais. Je crois en ton succés. Un succès si proche! Tu as de la chance d'être tombée sur moi.
*et moi sur elle* songea la femme. Un étrangère effarouchée, voilà qui allait lui rapporter gros. Elle avait déjà des idées. Elle allait la mettre aux enchères. héhé. En la vendant pour quelques heures aux enchères chaque nuit, elle rentrerait vite dans ses frais. Elle ne l'achèterait pas si cher que ça. Il suffisait de voir comment elle était accoutrée. la femme de félicita de sa clairvoyance quant à l'aspect extérieur des choses et ce qui se cachait à l'intérieur.

- une dernière chose ma chérie, es tu vierge?

Si jamais c'était le cas, alors elle tirait le gros lot!

Oh! Pourquoi Soghann avait il récupéré tous ses couteaux?!
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeSam 22 Mar 2008 - 22:50

- Mara, tu perds ton temps...

La femme se retourna et buta presque sur Syld. Les mains dans les poches, le jeune homme ne souriait pas aussi franchement qu'à l'accoutumée.
Elle resta avec ses lèvres pleines et lourdement maquillées entrouvertes sous le coup de la surprise, avant de littéralement se pendre au cou du jeune homme.


- Mais c'est le plus joli garçon de toute la capitale ! Syld, chéri, ça faisait longtemps ! J'avais tellement envie de... discuter avec toi...

Nul doute qu'elle entendait faire autre chose que discuter.
Le Shalos s'était laissé étreindre sans protester, mais il n'avait pas fait écho à ces démonstrations d'affection.

En fait, il était furieux.
Furieux contre lui, oui.
Il avait suffi qu'il regarde ailleurs un instant pour que Fanaa disparaisse... il l'avait retrouvée assez vite, mais il aurait pu arriver n'importe quoi pendant ce temps-là.
Si Soghann avait vu ça, il l'aurait engueulé... et aurait eu parfaitement raison de le faire.


- J'ai même des nouvelles à te présenter, si tu veux... elles sont fraîches, charmantes...
- Mara, tu sais bien que je n'ai pas besoin de payer pour ce genre de choses.
- Oh, je sais... et puis à la réflexion, je préfèrerais que ce soit moi qui...
- Mara, ça suffit !

Syld n'avait pas élevé la voix, pourtant elle s'était aussitôt tue. Avec douceur mais fermeté, il détacha les bras qu'elle avait jetés autour de son cou.

- Comme je disais, tu perds ton temps avec cette fille. Elle est avec moi.
- Avec t...

Cette fois-ci, ce fut un regard presque jaloux que la femme lança vers Fanaa.

- Mais on dirait encore une gosse ! Elle a de jolies rondeurs là où il faut, mais enfin... je pensais que tu aimais les femmes plus... mûres, plus expérimentées...
- Désolé, Mara.

Délicatement, il décrocha les doigts qui persistaient à le retenir par les pans de sa chemise.
Une lointaine lueur de détresse vacillait dans les yeux noirs frangés de longs cils qui le fixaient.
Mara n'était plus à l'âge des amourettes, et cela ni convenait à son caractère ni à son emploi. Pourtant on aurait presque dit qu'elle venait de se prendre une gifle.
Tout à coup, elle sentait le poids des années qu'elle tentait de cacher sous des couches de poudre et de céruse.

Syld se pencha et déposa un léger baiser sur les lèvres rouges. Il caressa la joue trop fardée avec tendresse.


- Je suis vraiment désolé.

Puis il recula et prit Fanaa par l'épaule. En silence, il l'entraîna à nouveau vers le joyeux désordre du marché.
Ce ne fut que quand ils se trouvèrent assez éloignés qu'il lâcha à mi-voix :


- Excuse-moi... j'ai été inattentif, Fanaa. Ce coin est assez sûr mais il faut rester sur ses gardes. Nous sommes à Shalanos, après tout. Il te reste encore des choses à acheter ?
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeDim 23 Mar 2008 - 4:50

- Euh... non c'est bon. Rentrons, Sogh nous attend.

L'échange entre Syld et la femme dénommée Mara lui avait fait de la peine. Finalement la femme était comme beaucoup d'autres, déçue en amour. Fanaa ne lui en voulait plus de sa conduite.
Mais Syld se reprochait son inattention passagère.


- Mais ne t'inquiète pas, je n'ai pas eu peur (ce n'était pas tout à fait vrai). Je ne crains rien en me baladant avec, comment déjà? Ah oui, "le plus joli garçon de la capitale". C'était certain que dans ta ville tu tomberais sur une connaissance - féminine - et que tu aurais envie de t'arrêter pour discuter. Tu ne peux pas faire que me surveiller. Ne t'adresse pas de reproches immérités, va.

Le rassurer. Après tout il avait fait ce qu'il fallait lui. Et il était arrivé à temps. Fanaa avait du mal à s'imaginer comment elle se serait sortir seule de cette embrouille. Et si elle avait été emmenée, Syld et Soghann l'auraient ils retrouvée? Il devait y avoir beaucoup de maisons de plaisir par ici. Et si... Elle secoua la tête pour se défaire de telles idées. Ca n'était pas arrivé. Tant mieux.

Ils étaient de retour à la maison. Fanaa laissa Syld ouvrir la porte et lança joyeusement :


- Coucou Sogh! J'espère que tu as encore faim, on a ramené plein de bonnes choses!

Elle sortit le pain aux céréales, lait, beurre, fruits, etc... ainsi que la brioche dont elle était si fière.

- Et il y a aussi une surprise!

Toute contente elle sortit de son panier le gâteau décoré d'un "S".

- Tadaaaaaaaaaaam !!! C'est votre initiale à tous les deux! C'est chouette non? Par contre je ne sais pas à quoi c'est... c'est bête, je n'ai même pas pensé à demander...
Revenir en haut Aller en bas
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeDim 23 Mar 2008 - 15:06

Soghann ne s'était pas rendormi, mais il ne s'était pas complètement réveillé non plus. Il était resté, un peu comateux, dans le canapé, se contentant de grignoter pain et viande afin de se lester l'estomac. Lorsqu'ils rentrèrent, Fanaa exhiba ses "courses" : pain, fruits, de quoi faire un petit déjeuner "équilibré", en somme. Il grogna son approbation, ravi de varier un peu le menu, mais lorsqu'elle sorti le gâteau décoré d'un S, il failli s'étouffer avec son morceau de pain, et du achever sa bouteille de bière pour pouvoir respirer de nouveau. Il lança un regard à Syld, qui s'en tenait les côtes.

Heu... Tu aurais peut-être du demander, en effet !

Le large sourire qu'il arborait fit naître une curieuse impression en Fanaa.

Si ce gâteau est marqué ainsi, c'est qu'il y a une raison... ça s'appelle un Spayskayke. ça a quelques propriétés... étranges. Je ne sais pas exactement à partir de quoi c'est fait mais... Enfin, goûtes-en un bout, tu verra. Ce n'est pas dangereux, et c'est assez bon, quoique particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeDim 23 Mar 2008 - 15:50

- Heu... T'es sûr ?

Elle regardait maintenant d'un air méfiant sa prise dont elle était si fière il y a peu. Hmmm... Le goûter ? Bah, puisque Soghann le demandait... En prenant une part, elle risqua un :

- Mais vous allez en manger quand même ? C'était pour vous...

Regardant sa part de gâteau droit dans les yeux, elle prit son courage à deux mains, légèrement inquiète tout de même, et se décida à croquer la première bouchée. C'était... bizarre, mais c'était pas mauvais. C'était juste un goût qu'elle ne connaissait pas. Sucré et acidulé, bref, nouveau. Mais c'était pas mal !
Elle regarda Soghann.


- Bah ça va, ça se mange ! T'en prends pas ?

Et finalement, comme c'était... disons... intéressant, et qu'elle avait faim, elle termina sa part. Ave un soupir de contentement, elle s'assit sur le canapé.

- ça fait du bien !

Elle eut soudain très chaud, et retira le manteau prêté par Syld, et ses bottes. Mais même comme ça... ça n'allait pas mieux. Elle tenta de s'éventer avec sa main, sans parvenir à se rafraîchir.

- Fait toujours aussi chaud à Shalanos ? Où c'est comme ça qu'on sait qu'il fait "jour" ? Ha, je sais ! C'est comme un désert dans une grotte, Shalanos. Sauf qu'il y a pas d'sable.

Elle éclata de rire. Elle défit les cordons de sa chemise, et tenta de s'éventer le décolleté, mais rien n'y fit. Elle tendit la main pour attraper le lait, mais cette satanée bouteille ne voulait pas se laisser avoir, elle arrivait toujours à l'esquiver ! Tournant la tête vers le grand Shalos, elle tendit les bras et s'accrocha à son coup, blottissant sa tête dans le creux de son épaule. Elle gémit :

- Soghaaaan.... J'ai soif...

Se rendant compte qu'il était torse nu, elle passa délicatement la main le long de la cicatrice. Elle se redressa et le regarda droit dans les yeux, puis baissa le regard jusqu'à sa bouche, et piqua un fard au vu des idées qui lui venaient à l'esprit. Sa main remonta le long de la cicatrice, pour caresser la joue pâle. Elle rapprocha son visage de celui du grand Shalos, ferma les yeux et tendit sa bouche entrouverte.

Puis sembla se réveiller et se rejeta à l'autre bout du canapé. Elle avait encore plus chaud ! Elle aurait bien enlevé sa chemise, mais Soghann aurait râlé... Ses yeux tombèrent sur Syld, et elle se senti s'embraser de l'intérieur. Elle baissa vivement la tête et se cacha les yeux dans les mains.


- Heureusement que je ne suis pas un garçon... Sinon je pourrais assommer quelqu'un.

Même ainsi, les images de Syld et de Soghann dans des situations... hmmm ! Et en sa compagnie... dansaient dans son esprit. Non, ça n'allait pas du tout ! Rouvrant les yeux, elle regarda tour à tour chacun des deux Shalos et poussa un grand soupir. Elle savait qu'il ne fallait pas se laisser aller, mais son corps avait une toute autre idée de ce qu'il fallait faire. C'est ainsi qu'elle se plaqua contre Soghann, n'hésita qu'un instant et l'embrassa.

Haletante, elle se décolla de lui.


- J'pourrais... me recouper les veines pour que tu me touche comme tu l'a fait au bord de la rivière.

Elle voulu se retenir, mais trop tard, sa bouche avait parlé malgré elle. Elle se releva, et tituba jusqu'à Syld, le regardant dans les yeux avec un air de défi. Elle lui lança :

- Je ne veux pas être comme toutes les autres !

S'appuyant sur lui de tout son poids, elle le fit tomber par terre, s'appuyant sur ses hanches, elle le redressa en position assise. Avec un soupçon de tristesse dans les yeux, elle passa sa main dans la chevelure sauvage, hésita ne prit pas ses lèvres. Elle l'étreignit tout doucement, tout tendrement.

- Je suis désolée...

Dit-elle d'une toute petite voix.
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeDim 23 Mar 2008 - 18:11

Lorsque Soghann invita Fanaa à goûter le fameux gâteau, Syld eut un mouvement de protestation, mais resta coi.
Quand Soghann avait une idée...

Etouffant un soupir, il resta debout, la hanche appuyée au dossier du sofa et les bras croisés en attendant la suite.
Suite qui ne se fit guère attendre : Fanaa n'avait de toute évidence absolument pas l'habitude de ce genre de substance...

Lorsqu'elle commença à se plaindre de la chaleur, le jeune homme décocha un regard significatif à son compère.

"Et après, c'est moi qui abuse ?"

Il secoua la tête avec un nouveau soupir. La rencontre avec Mara lui avait laissé une impression assez pénible et son humeur restait mitigée.

Puis, brusquement, Fanaa décida de "s'attaquer" à sa personne.
Avant d'avoir pu dire "ouf", il se retrouva par terre.

'Crédié ! la donzelle avait de belles réserves d'énergie...


- Désolée ? Mais...

Les effets du Spayskayke devaient être en train de diminuer... et Fanaa avait visiblement le retour à la réalité un peu malheureux.

Syld parvint à attraper la bouteille de lait sur la table et à l'interposer entre la demoiselle et lui. Il savait que le mélange de goût entre le gâteau aphrodisiaque et le lait était assez... désagréable, mais c'était un des meilleurs remèdes.


- D'accord, tu es désolée...

Bon sang, elle était à califourchon sur ses cuisses, et elle ne portait rien sous sa chemise ! Ce genre de situation commençait à devenir une habitude...

- Allez, bois un peu. Ca ira beaucoup mieux après.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeDim 23 Mar 2008 - 19:26

- Mieux? Mais ça va bien, pourquoi tu dis ça? J'ai juste... un peu chaud quoi. Merci petit filou!

Elle but quelques gorgées de lait. Cela la rafraichit mais pas assez. Et puis le mélange laissait un goût amer dans la bouche. En tout cas elle avait maintenant les idées claires. Trop claires même. Elle fusilla Soghann du regard.

- Tu l'as fait exprès! Tu savais que ce gâteau était euh... bizarre! Tu m'as piégée!

Au fond, elle hésitait entre la colère et le rire. Se fâcher car il l'avait mise dans un état dont elle pouvait avoir honte? Lui avoir fait dire des choses... qu'en général on aime mieux garder pour soi? Ou alors rire d'elle même. Elle s'était un peu ridiculisée, certes. mais ne le ferait elle pas plus en se fâchant? Et puis comment se fâcher contre Soghann et Syld de toutes façons? Impossible.
Elle sourit. C'était impossible.

Secouant la tête, elle caressa la joue de Syld et tira la langue à Soghann.


- Bon, tu m'as bien eu. Tu es fier de toi? Maintenant je me méfierai, na!

Elle se releva et alla s'assoir sur le canapé. C'était faux au fond. Elle ferait tout ce qu'ils lui demanderaient.

- Syld, tu n'as plus faim? Tu n'as rien goûté... j'espère que je ne t'ai pas coupé l'appétit...

Le feu en elle ne s'était pas tout à fait éteint. Et Mara avait raison de dire qu'il était le plus joli garçon de la capitale. Sauf que ce n'était pas cela qui attirait Fanaa. C'était le reste. Son esprit revint aux baisers enflammés du bord de l'eau... Elle ferma les yeux et soupira d'aise, s'attardant sur le souvenir si agréable, si fort... "je me passais le temps, c'est tout". Sur cette note de retour à la réalité, le songe s'arrêta. Fanaa regarda le plafond. Elle était en compagnie des deux compagnons les plus formidables, mais l'un ne la distinguait pas des autres créatures féminines du monde et l'autre était totalement imperméable au charme féminin.
Mais ils étaient quand même là, et elle avec eux. Elle aurait juste du mal à rembourser ses dettes puisque le simple plaisir de la chair ne les intéressait pas. Quelque part, en venir à cette conclusion la soulageait. Et la frustrait tout à la fois.

Elle les entoura tous deux d'un regard très doux et murmura en souriant:


- Vous êtes vraiment adorables!

Puis grommela en se donnant une petite tape sur la tête.

- zut, j'ai complètement foiré la surprise!


Dernière édition par Fanaa le Dim 23 Mar 2008 - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Syld
Shan of the Dead
Syld

Réputation : 1428

Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitimeDim 23 Mar 2008 - 20:26

- Non, non, je t'assure que la surprise a été... heu... vraiment totale.

Tout en riant, Syld se releva, s'épousseta puis alla se faire une place sur le sofa.

- Et tu ne m'as absolument pas coupé l'appétit. Je dirais même que tu me l'as ouvert un peu plus.

Il appuya sa remarque d'un sourire chargé de sous-entendus. Et, tranquillement, il préleva de quoi satisfaire son appétit.

- Par contre, il va vraiment falloir qu'on te trouve des habits à toi. Sinon ça va vite être la pénurie de chemises, ici.

Le jeune homme suivit d'un oeil malicieux la trace d'une rigole de sueur qui traçait une petite route luisante au creux du décolleté de Fanaa.
Il avait l'habitude de porter ses chemises assez lâches, le col ouvert au grand. La même chose sur le dos de Fanaa... et l'effet était du genre dévastateur.

Syld eut un peu de mal à se détourner de ce brûlant point de vue.


- Oh, et après ça, j'aurais sans doute besoin d'un petit coup de main, Sogh...

Il ouvrit et ferma le poing droit d'un air songeur, puis se rencogna contre le dossier en souriant d'un air léger.

- Il ne faudrait pas qu'on se rouille, à dormir et faire trop bonne chère, pas vrai ? Un peu d'exercice ne nous fera pas de mal... Et puis il me semble vaguement que tu as aussi promis des cours de lancer à Fanaa. Je devais être dans les vapes à ce moment-là, pourtant j'en suis presque sûr... et l'idée n'est pas mauvaise. Cela fera d'une pierre deux coups.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Maison de Soghann & Syld - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Maison de Soghann & Syld   Maison de Soghann & Syld - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Maison de Soghann & Syld
Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Shalanos-
Sauter vers: