Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Ryudoshin... son enfance

Aller en bas 
AuteurMessage
Ryudoshin

Ryudoshin

Réputation : 0

Ryudoshin... son enfance Empty
MessageSujet: Ryudoshin... son enfance   Ryudoshin... son enfance Icon_minitimeMer 10 Oct 2007 - 10:35

Ryudoshin, son enfance.
Parties 1.1 : « Les choses de mon passé »

Je me revois jouer avec des petits camarades, pleins de joies, de vigueur, près d'un village à proximité d'un lac...
Je me demande ce que je faisais là....
J'ai en tête l'image d'un brigand sur son grand cheval noir, tuant mes amis, mes frères, surement tout ce que j'aimais.
Il descendit de son cheval devant moi avec une boule de feu à la main.
J'étais terrorisé... totalement tétanisé.
Il parlait, me posait des questions, s'approchait de moi...
Je...je... je n'ai pas répondu.
Je ne vois que des images de ce qu'il suit, elles hantent mes nuits...
L'homme se dressant devant moi, son visage d'une laideur à en faire palîr des démons affichant un grand sourire.
Je vois l'herbe à moitié brûlée devant moi, j'ai la tête plaquée contre le sol.
J'ai mal, j'ai mal, il me fait mal.
J'ai chaud, je souffre, il me tient les 2 mains plaquées au sol, il me murmure des choses à l'oreille...

Je me revois ensuite face à lui.
Il passe sa main dans mes cheveux et ensuite sur mon visage avant de me faire monter avec lui sur son cheval.

Je me retrouve ensuite à Shalos, ma ville, mon territoire.
J'ai vécu chez le mage quelques temps avant de m'échapper avec mes quelques amis.
On est ensuite devenu des vagabonds.
On était huit à s'échapper, six sont morts sous mes yeux... quant au dernier, je ne sais ce qu'il est advenu de lui.

Je vais bientôt commencer ma vengence, je tuerai tout ce qui se mettra en travers de mon chemin.
Le sang, la mort, rien ne m'effraie plus.
Je connais toutes les tortures qu'on peut infliger, je les ai apprise, je les maîtrise, elles seront les outils de ma vengence... Bientôt ils payeront, bientôt...
je leur ferai endurer 1000 souffrances, je vengerai ceux que j'ai aimé, ceux qu'ils m'ont pris, ceux qu'ils ont détruits.
Je ne suis devenu un instrument de vengence.

A suivre : Les flammes de l'enfer : La vie avec le mystérieux mage...

---------------

Ryudoshin : Enfance, 2ème partie : témoignage


Quand le magicien m'a ramené chez lui, après de longues heures de voyages, celui-ci me présenta ce qui fut mes nouveaux meilleurs amis, mes compagnons de souffrance....

Que dire...

A mon arrivée, il me les présenta donc très brievement....
Je vous épargne le nom qu'il leur avait donné...
On me présente donc ma chambre, avec un autre petit gars. Il avait le regard vide.
Je ne parlait pas leur langue, je ne comprenait pas vraiment ce qu'il me disait, mais il était attentionné avec moi.
Le lendemain, après avoir fait de gros cauchemars où je revoyais mes amis se faire tuer, une fois, encore une autre, un garçon m'emmena dehors et me montra comment dérober des objets sans me faire voir !

C'était assez amusant, on a un peu rigoler le premier jours...
Vous avez déjà essayé de voler des adultes Shalos ?
Le Shalos moyen n'est pas menaçant, pas térrifiant comme tout le monde le pense.
Les autres civilisations n'ont qu'une vision relativement éronnée de notre civilation !
Je me considère comme Shalos, et tout le monde aussi, même si je sais pas vraiment mon origine.
C'est à partir du moment où le mage m'a enlevé que j'en suis devenu un, j'ai appris leurs coutumes, leurs règles, leurs horreurs....

Le soir, nous ramenions donc l'argent, nous avions à manger, un toît sous lequel nous pouvions dormir.
Cette partie n'était pas si mal...


Le mage nous prenait malheuresement autre chose...
Il nous a pris notre âme, notre sensibilité, tout ce qui faisait de nous des humains.
Comment a-t-il fait ça ?
Certains diront que c'est un monstre...
Lui, s'en est un, il ne nous aimait pas, ne nous prenait que pour de la viande.
Le soir quand nous rentrions, celui qui avait ramené le plus avait le droit à un bon repas...
Celui qui en avait rapporté le moins ne mangeait pas et il était battu.
Une autre particularité... Tout les soirs, un « élu » avait le « droit » de passer la soirée et la nuit avec le mage.
Des fois, nous venions à plusieurs... c'était mieux à plusieurs...
Nous avons appris à aimer ça entre nous, nous le faisions tout seul après, mais avec également une hiérarchie.
Le plus fort menait les autres.
J'ai appris à obéir, à fermer ma gueule, à leur en vouloir, à avoir des envies de vengence.
Ils me le payeraient un jour.
Ils sont morts à ce jour, je leur ai fait payé.
De plus, avec cette expérience, j'ai appris l'art de la torture, j'ai pu la mettre en oeuvre. J'y ai pris du plaisir, et désormais, je revois leurs visage sur chacune de mes nouvelles victimes, c'est comme si je les tuai à nouveau.

La plus grosse erreure du mage ?
M'apprendre les rudiments pour magner le feu... la colère, la haine, la rage suprême, comme il dit.
Mais il m'en a coûté...

Que voulez-vous savoir d'autre ?!
Vous voulez des détails sordides ? J'en ai.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Ryudoshin... son enfance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Biographies-
Sauter vers: