Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 La Taverne de Veis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
AuteurMessage
Dide Labedeli

avatar

Réputation : 1479

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 25 Sep 2009 - 0:16

Dide rageait, mais ne pouvais décemment pas réclamer autant d'argent a sa famille. Son père n'avait déjà pas une bonne opinion de son fils cadet, il le prendrait pour un incapable.

Et seul, il pourrait passer les lignes ennemis. Il se débrouillait bien avec une épée, et savait rester discret.

Il répondit a l'escroc avec un ton mordant


-Je survivrai, merci de votre générosité.... Pardonnez moi, je n'ai pas saisi votre nom.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
avatar

Réputation : 1428

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 25 Sep 2009 - 1:13

Earl considéra le Médiovien avec amusement.

- Mon garçon, nulle obligation divine, humaine ou morale ne me forçait à mentionner les parchemins que j'ai en ma possession... sinon le divertissement que pouvait offrir votre gracieux minois écumant de rage. Rien que cela vaut le détour, d'ailleurs.

Il redressa ses lunettes avec le plus grand soin tout en observant Dide comme s'il s'était agi d'un spécimen d'insecte encore non répertorié, puis se fendit d'un sourire moqueur.

- Et qui parle de générosité, alors qu'il refuse de dépenser ou d'emprunter quelque argent pour pouvoir accompagner cette enfant ? Au lieu de cela, il la confie à de quasi inconnus. Magnifique. Voici une preuve de confiance en la nature humaine qui me confond de ravissement.

Le Lévitis plaça gracieusement une main sur sa poitrine et s'inclina avec ironie face à l'objet qui suscitait son "admiration".

- Oh, et puisque vous semblez chercher à quel nom attribuer toutes les flatteuses épithètes qui vous trottent dans la tête en ce moment-même, permettez-moi de me présenter de façon moins succincte : Earl Pendergast-Altheraan (*profonde révérence digne de la cours royale*), vice-capitaine du quatrième régiment d'infanterie de Levitas (*claquement de talons règlementaire*), etc, etc, pour vous servir. Hum, heureusement que je ne le dis pas souvent. Ce début d'énumération ronflant et fracassant suffit à me coller une migraine atroce. Je vous ferai donc grâce du reste. Vous aurez déjà largement de quoi de maudire au cours des prochaines heures.

Il se décida enfin à choisir parmi tous les ouvrages à disposition puis fit un petit geste de la main, comme pour chasser un moucheron agaçant.

- A présent vous feriez mieux de disposer. La sagesse vous conseillerait de partir avant même que les hostilités ne commencent réellement. Je ne sais ce qu'ils attendent dehors, mais les alentours risquent de devenir un véritable enfer d'ici peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakuren

avatar

Réputation : 420

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 25 Sep 2009 - 15:27

Hakuren sursauta quand Earl présenta son titre. Elle fronça les sourcils puis reparti dans sa lecture... Sans un regard envers les hommes, elle fit

-Si tout est clarifié, je me fiche de qui prend la place de Valnor... Mais ne comptez pas sur moi pour faire garde d'enfant. De plus, vous voulez partir... mais nous ne savons même pas où nous allons... Enfin, ce que j'en dis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saelen



Réputation : 32

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Dim 27 Sep 2009 - 20:39

Saelen s'ennuyait profondément. A peine une armée Ilymis se présentait-elle à leurs portes que tous souhaitaient fuir. Le combat était pourtant une occupation des plus palpitantes, et celui-ci promettait d'être de ceux que l'on croise trop rarement.

Quant à Valnor, il ne pouvait pas être la seule raison de cette débandade. Certains ne s'étaient aperçus de sa présence, et si le Lunaire avait eu l'intention de réduire cette Taverne et ses occupants en cendres, ce serait déjà fait depuis quelques heures.

Le Clerc laissa échapper un long soupir aux sonorités gutturales, puis s'approcha d'une fenêtre.

Valnor n'avait clairement rien laissé au hasard. Les parchemins devaient très probablement servir à des personnes que lui-même avait choisies, mais sans pour autant être clair à ce sujet... Son regard vers le plafond devait avoir une signification, mais elle échappait toujours au Shalos.

En réajustant l'étoffe sombre de sa toge sur son épaule, Saelen regardait par la fenêtre l'armée blanche qui avançait inexorablement vers eux. L'heure du combat approchait à grands pas. Ses yeux se plissaient au-dessus de l'encolure de sa bure, trahissant un sourire.

Le Clerc se souvenait ce que son premier maître lui disait autrefois. "Devant un combat, il n'est que trois types d'hommes. Les inconscients, les lâches, et les valeureux. Ces derniers sont bien souvent les seuls à sortir indemnes d'une bataille, même perdue d'avance."

Même si Gendahl était un salaud, il fallait bien avouer qu'il était compétent, du moins pour ce qui est d'enseigner, et que ses paroles étaient bien souvent empreintes de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
avatar

Réputation : 1428

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 2 Oct 2009 - 2:02

Considérant visiblement que le dossier du Médiovien était définitivement clos, Earl décida d'ignorer ce jeune fat et tourna le dos à la porte. Ses yeux clairs sautaient alternativement des pages de son livre aux notes qu'il tenait dans l'autre main.

- Ah...

Il reposa le manuscrit sur le lit, jeta un dernier regard aux feuillets noircis par son écriture précise, puis ôta ses lunettes avec un soupir.

- Pour une fois, j'aimerais bien me tromper.

Il se massa les paupières du bout des doigts avant de ranger ses lunettes dans une poche de sa veste. Les notes furent fourrées sans cérémonie dans le sac qui gisait flasquement sur le parquet. Sac qui ne fut bientôt plus si flasque, les livres quittant prestement le dessus de lit pour venir s'entasser en désordre dans la panse du malheureux bagage.
Le Lévitis alla à la fenêtre. Il ne fit aucun commentaire sur ce qu'il vit dehors mais ressortit les parchemins de téléportation de son manteau et les déplia avec soin sur la table.


- Je pense que ceux qui souhaitent quitter cet endroit devraient le faire maintenant. Dès que les hostilités vont commencer, le contrôle de l'elixia pour la téléportation risque de devenir extrêmement délicat. Y compris pour un sorcier particulièrement doué.

Tout en parlant, le jeune homme trempait sa plume dans son encrier et, en quelques traits rapides qui trahissaient une grande habitude de ce genre d'opération, ajouta une suite de runes tarabiscotées à celles qui s'étalaient déjà sur les parchemins ensorcelés. Le blason lévitis apposé dans un des angles de chaque feuille commença à pâlir, jusqu'à disparaître tout à fait.

- Sceau levé. Cela valait le coup de taper la causette à ce vieux radoteur d'archimage. C'est quand même plus pratique lorsqu'on peut choisir une autre destination que Levitas !

Earl hocha la tête avec satisfaction puis releva les yeux vers Hakuren et Fanaa.

- Je ne sais si vous avez un plan précis pour cette histoire de téléportation, mais pour ma part...

Il indiqua Syld toujours inconscient du pouce.

- ... j'étais venu dans l'intention d'avoir une petite conversation avec ce triste sire. Etant données les circonstances, je crois que je vais l'emmener faire une petite promenade dans un lieu plus tranquille que cette fichue taverne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 2 Oct 2009 - 16:26

- Non...

Fanaa referma le livre et le posa au sol avant de se lever et de se rapprocher de la tête de Syld. Elle regarda Earl avec des yeux bien tristes.

Il était venu le lui arracher? Cela ne se pouvait, c'était injuste, non !

Elle tentait de se raisonner, de se répéter qu'Earl était l'ami de Syld, qu'il le connaissait depuis bien avant elle. Et que le chenapan ne lui appartenait pas. Que sûrement Earl savait ce qui était le mieux pour lui. Earl devait être quelqu'un de confiance. Pourtant... à la pensée qu'il le lui enlève, elle s'affolait.

Et son pouvoir suivait son trouble. La barrière se réduisit jusqu'à perdre sa forme d'aquarium et se calquer parfaitement sur le corps du brigand. Ce qui était, somme toute plus pratique pour le transporter.


- Et puis de quelle téléportation parlez vous ?

L'énergie se mit à crépiter, la protection à perdre de sa force et de sa consistance. Des étincelles d'Elixia bondissaient sur le lit, trouant la couverture comme autant de cendres incandescentes.

- Ne me le prends pas! gémit elle tandis qu'elle s'agenouillait et lui entourait le visage de ses bras.

Les mots étaient sortis avant qu'elle n'eut le temps de les arrêter.
Cette réaction était stupide.
Ces paroles étaient stupides.
Le simple fait de les penser l'était encore plus.
Et elle le savait.
Sa raison le lui soufflait.

Mais parfois il est impossible d'être raisonnable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
avatar

Réputation : 1428

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 2 Oct 2009 - 17:29

Earl considéra Fanaa avec un curieux mélange d'étonnement et de perplexité, comme s'il ne lui était jamais venu à l'idée qu'un être sain d'esprit (enfin, plus ou moins sain d'esprit) puisse s'attacher ainsi à Syld.

- Mais...

Il fit machinalement le geste de redresser ses lunettes, avant de se rappeler qu'il ne les avait plus sur le nez.

- Je n'ai nullement l'intention de le "prendre" à qui que ce soit. D'ailleurs ça me ferait mal de m'encombrer ad vitam aeternam d'un vaurien dans son genre. Quant à la téléportation à laquelle j'ai fait allusion...

Le Lévitis considéra les étincelles qui sautaient jusque sur le sol avec de petits crépitements, un rien anxieux à l'idée de ce qui pouvait se produire si la jeune femme se mettait à paniquer pour de bon.

- ... il... disons que ceux en charge de la défense de la taverne ont estimé préférable de placer en lieu sûr les civils ne participant pas à la bataille.

Ayant prononcé ce pieux mensonge qui, après tout, n'en était pas tout à fait un, Earl se détourna à demi, les bras croisés et un sourcil levé.

- De plus je ne me rappelle pas avoir interdit à qui que ce soit de nous accompagner, moi et cette damnée mauviette rachitique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakuren

avatar

Réputation : 420

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 2 Oct 2009 - 18:06

Hakuren leva un sourcil blanc vers Fanaa...

- Mon role a moi est de t'emporter en sécurité

La mage ferma le livre et rangea son ensemble d'écriture. Après un soupir, elle s'étira et se leva

- Bon, cher Earl, si nous ne pouvons pas séparer ces deux tourtereaux, rien ne nous empêche d'aller dans le même lieu. Qu'en dites vous Mlle Fanaa? Cela vous irait-il?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 2 Oct 2009 - 23:17

Un soulagement indicible se peignit sur les traits de Fanaa aux mots d'Earl. Elle regarda le Levitis avec une reconnaissance telle... presque de l'adoration. Earl aurait pu voir son propre visage de levitis auréolé flottr dans les pupilles de la Danseuse. Les paroles désobligeantes qu'il proférait à l'encontre de Syld résonnaient, aux oreilles de Fanaa, comme des termes empreints d'affection. Une affection assez particulière et comment dire... discrète ? mais présente tout de même. Earl était l'ami de Syld, ils avaient leur façon bien à eux de se parler, mais leur lien était réel et beau. Ainsi le percevait la jeune femme.

Lorsque Fanaa entendit parler la compagne du Levitis, ses joues s'empourprèrent.


- Non non ce n'est pas ce que vous croyez.... Syld... Syld... enfin je veux dire...

Les étincelles, qui s'étaient calmées crépitèrent de nouveau. Plus fort et de couleur rouge ! Elles n'en étaient pas moins incandescentes et celles qui tombaient sur le plancher y laissaient des marques.

Croisant le regard doré d'Earl, Fanaa sut qu'il voulait qu'elle se calme. Ces dispersions d'énergie n'étaient pas du goût du Levitis et elle ne voulait pas le fâcher. Elle ferma donc les yeux et s'exhorta donc au calme.
Quand ses paupière se soulevèrent, dévoilant des prunelles violettes insondables, elle regarda Hakuren.


- Je n'ai pas tout saisi... Mais je vous fais confiance. Madame. Surtout si c'est pour sa sécurité. Hâtons nous je suis prête. Que faut il faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
avatar

Réputation : 1428

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Sam 3 Oct 2009 - 1:03

- Je pensais me rendre sur la Côte du Levant, pas loin de Faelanir, précisa Earl. Mais si vous avez une autre destination...

Il haussa les épaules avec indifférence tout en finissant de ranger plume et encrier dans son sac.

- Tant qu'on se se rapproche pas trop de Levitas, ça m'est égal.

Il jeta un regard circulaire sur la chambre puis alla chercher la pipe abandonnée sur le rebord d'une des fenêtres.

- Il n'y a qu'une seule chose qui m'ennuie, dans toute cette histoire.

Le jeune homme fourra la pipe éteinte et soigneusement vidée de ses cendres dans une poche intérieure de son luxueux manteau de voyage avant de désigner la petite fille restée complètement silencieuse jusque là.

- Et c'est de savoir que cette gamine risque de se trouver dans mes pattes ! Je n'ai jamais réussi à supporter les gosses, même quand j'en étais un. D'ailleurs eux non plus ne m'aimaient guère. Alors si vous tenez à l'emmener comme le désire Son Altesse Flaque d'Eau l'Sang-Bleu, je vous prierais de faire en sorte que j'arrive à oublier sa présence. Ah, j'oubliais ! Il va aussi falloir lever cette barrière lorsque je procèderai à la téléportation de notre Belle-aux-bois-dormant : l'elixia doit pouvoir l'atteindre. Une seconde suffira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakuren

avatar

Réputation : 420

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Dim 4 Oct 2009 - 21:03

- Et bien j'avoue que retourner a levitas m'aurait plut mais malheureusement, si je mets un pied à l'université sans résultat de mon étude, je pense que je ne serais pas bien accueillie... mais je supose que vous savez ce qu'est d'avoir une mission. Donc votre destination me va plutot bien.

Hakuren soupira et regarda la petite que le médiovien voulait la voir transporter.

- Je ne suis pas non plus très ravie a l'idée de transporter cette enfant... Mais la laisser ici serait criminel non? enfin, ce que j'en dis... peu m'importe en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
avatar

Réputation : 1428

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Dim 4 Oct 2009 - 22:34

Earl lâcha un soupir excédé, avec la mine de quelqu'un qui ne demanderait pas mieux que de téléporter un troupeau entier de moos directement dans l'arrière-train d'un Médiovien.

- Probablement. Bref, si nous sommes d'accord sur la destination, nous n'avons plus qu'à y aller. Je vous suggère de poser la main sur mon bras, dame Hakuren. Je me charge de la marmotte de service, vous vous occupez de Fanaa et de la gamine, mais si les deux groupes venaient à être séparés je pense qu'une certaine demoiselle en serait toute retournée. Mieux vaut donc que vous vous guidiez sur moi en ce qui concerne notre point de chute.

Il agita négligemment le parchemin qu'il avait dans la main droite au-dessus du nez de Syld, tout en fixant Fanaa.

- Eh bien, pour cette barrière, c'est quand vous le voudrez, jeune fille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Dim 4 Oct 2009 - 23:11

- Casser la barrière ?

Arrêter la protection était risqué. Très risqué. Fanaa n'avait pas imaginée une minute qu'elle aurait à le faire ici. Mais si cela bloquait la téléportation qui mettrait Syld en danger alors elle n'avait pas le choix.
Elle avait compté le libérer une fois à l'abri dans leur nouveau lieu. Helas, cela ne se pourrait pas...
La jeune femme tremblait à l'idée du danger à courir si jamais l'essence de Syld était captée et reconnue. Mais si l'interruption de pouvoir était courte, il se pouvait que tout se passe discrètement. Et puis, il fallait faire vite. Elle le sentait. Très vite, avant que Celui à l'Ombre Rouge ne fasse demi-tour.
Vite.


- Une seule seconde alors... un... deux... maintenant !

Fanaa retint son souffle et son pouvoir se tarit instantanément. Le brise-lame se désagrégea en un instant. Ce qu'elle avait tissé avec patience, renforcé, optimisé s'était anéanti en un millième de seconde.

Le chenapan était à nu.

Elle posa la main sur son bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
avatar

Réputation : 1428

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Dim 4 Oct 2009 - 23:46

Earl s'assura d'un bref coup d'oeil que Hakuren était prête à suivre le mouvement, puis effleura Syld avec le parchemin qu'il tenait du bout des doigts. Une impulsion d'elixia, juste le nécessaire partagé soigneusement entre lui-même et le Shalos, et les runes tracées sur les parchemins se mirent à briller.

Un vif courant d'air circulaire balaya le plancher et les silhouettes du clerc et de l'assassin se fondirent dans une brume scintillante qui ne tarda pas à disparaître à son tour, s'évanouissant dans un rayon de soleil oblique.



_______________________

[hrp]On se retrouve là-bas, si tout va bien Wink[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soghann

avatar

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Dim 11 Oct 2009 - 0:28

Thénaïs était revenue à la charge, et Soghann avait mis un certain temps à s'en débarrasser. Elle semblait vraiment tenir à sa présence, allez savoir pourquoi. Comme si elle avait peur d'échouer, avec son équipe de gros bras qui devaient se faire payer autant que des mercenaires royaux.

Ayant enfin réussi à terminer la discussion, l'assassin remarqua que tout le monde, à peu de chose près, avait disparu. Avec un juron, il grimpa les escaliers quatre à quatre, pour arriver à la chambre qu'ils occupaient... Quelques secondes trop tard. Un vent violent venait de balayer la pièce, secouant rideaux, draps et mobilier... Un vent qui ne pouvait s'expliquer que par le brutal mouvement d'air engendré par une téléportation massive.


- Burnes de Moo putréfiées !

...fut le premier d'une longue série de juron qu'éructa le Shalos en comprenant que les deux foutus Levitis avaient téléporté tout le monde, le laissant sur place comme un vulgaire rebut. A des kilomètres de là, le bijoux de Syld chauffa brusquement, sans pouvoir transmettre autre chose à cause de la distance. Furieux, le Shalos arpenta la pièce de long en large à la recherche d'un indice sur leur destination, sans cesser de jurer à en faire pâlir un marchand de poisson et un charretier réunis. Il ne put trouver qu'un livre, qu'il feuilleta nerveusement. Certainement à Earl, d'après son contenu... Résistant à l'envie de réduire l'ouvrage en charpie, le Shalos s'efforça de se calmer et de réfléchir posément... En commençant par arrêter le flot d'insultes qu'il déversait sans discontinuer.

**Bon. Ils ne peuvent pas s'être téléportés à Shalanos, et ils peuvent être à proximité de n'importe quelle grande ville. Certainement une suffisamment cosmopolite pour qu'ils passent inaperçus, ce qui élimine Dédride et Ilymir. Pas trop éloignée, sinon ils vont mettre des semaines à rentrer... Excluons Levitas et Medievir. Reste Fedoran, mais ils doivent encore y être sur les crocs après la mort de Kirin. Reste Faelanir. S'ils ont été suffisamment intelligents pour réfléchir à tout cela.**

Les doigts pianotant nerveusement sur le vénérable bouquin, l'assassin décida qu'après tout, leur destination n'était pas son soucis principal. Où qu'ils soient allés, pour les retrouver, il devait avant tout rester en vie, ce qui impliquait survire à la bataille qui semblait maintenant imminente. Un problème à la fois. En espérant que Sentence n'apprendrait d'aucune façon son échec à protéger Fanaa... Et que Syld se réveillerai pour la prendre en charge.

Avec circonspection, Soghann examina de nouveau le livre qu'il tenait toujours. Il avait appris à connaître la valeur de ce genre de chose, et du savoir en général. Valait-il la peine de s'en charger ? L'assassin décida que oui. Il pourrait toujours servir de monnaie d'échange, sans être suffisamment lourd pour le gêner réellement.

Décision prise, il l'enfourna dans une de ses poches et redescendit dans la salle commune. Avisant Thénaïs, il lui lança un sourire amer :


- Très bien, je vais vous aider. J'espère que votre reconnaissance est aussi admirable que votre verve.

Plantant là la demoiselle, l'assassin sorti et vint prendre place aux côtés de Michael, qu'il repéra rapidement par sa chevelure flamboyante. Posément, le regard fixé sur la ligne d'Ilymis devant eux, il resserra ses gants et lança au Fédorien :

- Si tu te bats aussi bien que je le pense, je serais ton ombre.

Sur ses mystérieuses paroles, l'assassin commença à s'échauffer les doigts, pianotant dans le vide à une vitesse surprenante. Dans les plis de ses vêtements, des Ombres se mirent à bouger, sentant la mort arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whoami
Créateur & Administrateur
Créateur & Administrateur
avatar

Réputation : 4714
Age : 32
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Mer 21 Oct 2009 - 15:00

S'avançant vers les montagnes en amont, il se trouva nez à nez avec le cortège d'Ilymis.
Impressionnant, il se composait de près de 200 hommes, dont la majeure partie étaient des priants venus prêcher la bonne parole. Le reste était composé d'une garde de combattant de lumière dont l'armure resplendissante aurait pu rentre n'importe qui aveugle rien que par leur reflet.
Il enfila sa toge et s'avança vers eux, quand un clerc, visiblement riche, se leva sur le piédestal improvisé que ses sbires venaient de mettre à terre.


- Ohhh noble étranger ! Que la paix soit avec toi ! Viens tu rejoindre notre ordre afin de lutter contre les forces démoniaques qui règnent en Adreis ?

Le Lunaire observa la situation, le clerc tenait fermement la relique et était entouré de plusieurs gardes.

- Répond nous, oh étranger !
- Hum voyons, lutter contre le mal en se servant d'une arme à l'aura démoniaque ! Voilà qui est bien paradoxal mon père !
- Pardon ? Blasphémateur, comment peux-tu parler ainsi de cette relique que nous ont envoyé les Dieux !
- Allons donc, mais cette statuette tu n'en a nul besoin, donne la moi et je te tuerai sans te faire souffrir !

Les gardes se mirent en position défensive et Valnor ria... Le clerc s'énerva, bien que ce soit totalement inadéquat pour un membre de l'ordre...

- Qu'est ce qui te fait sourire étranger ? tu vas nous rejoindre et sans broncher grâce à la sainte relique.

Il incanta un sort rapide qui percuta de plein fouet Valnor !

- Bien ! Maintenant viens me rejoindre mon enfant ! Nul ne peut échapper à son destin !

Il avança d'un pas incertain comme s'il était possédé et s'approcha du clerc qui lui mis la main sur la tête et senti l'aura démoniaque du Lunaire. Après un autre sourire, il lui lança :

- C'est tout ?
- Pardon ?
- Je pensais que ta magie aidé d'une relique serait un minimum efficace... que je suis déçu...
- Mais comment tu as fait ?
- Tais-toi... et maintenant observe !

Posant la main sur la relique.

- Tifria ! Réveille toi, c'est l'heure de manger !
- Tif...

Le clerc explosa littéralement et une vague composée de sang et d'Elixia fit voler les paquets de soldats sur les parois rocheuses aux alentours.

Valnor enleva sa capuche et sorti l'épée qui ne fit qu'une bouchée des deux autres moines semblant représenter l'autorité.

La relique dans la main, il se retourna et reparti d'où il était venu, quand un jeune soldat lui sauta au cou et tenta de l'égorger, sans aucun succès...

Le faisant voler sans même le toucher, il l'observa :


- Tu as du cran petit, beaucoup plus que les pitoyables soldats qui se trainent derrière... Quel est ton nom ?
- *Hallentant* Di... Dimir...
- Très bien jeune Dimir, tu m'intéresses. Quand tu auras grandi et que tu seras devenu plus fort, je viendrai te défier et prendre ta vie.

Il le lança sur les autres gardes et s'en alla, la relique en main et l'épée abreuvée...
Le ciel se noirci, puis une boule violette explosa dans les nuages, c'était le signal de sa réussite qu'il envoyait aux membres de la taverne.


-------

http://projet-adreis.exprimetoi.net/viewtopic.forum?t=638

_________________
Administrateur principal du projet, créateur et développeur.

"Adreis, les 3 lunes" Alpha fermée en cours.
Sortie de la béta publique : Pas de date prévue actuellement...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projet-adreis.exprimetoi.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Taverne de Veis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 40 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
 Sujets similaires
-
» [Dessin / Loisirs créatifs] La taverne d'Ammodyte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone neutre :: Taverne de Veis-
Sauter vers: