Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 La Taverne de Veis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Cobalt

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Jeu 14 Fév 2008 - 3:34

Le jeune homme à peau brune avait adressé un signe de tête à l'ensemble de la tablée en guise de salut, mais il n'avait d'yeux que pour Saarielle.

S'il ressentit un pincement au coeur en voyant sa belle préférer s'asseoir auprès d'un inconnu, il n'en laissa rien paraître.
Son regard toujours caressant posé sur elle, il lui dit d'une voix de velours:


- Je n'ai aucun doute sur tes capacités ma petite Hermine. Je te fais totalement confiance. C'est juste que je préfère ne pas être loin.

Voyant qu'elle semblait vouloir prendre racine à la taverne, il prit lui aussi le parti de s'asseoir. Il observa le jeune Shalos voisin de sa douce. Il était bel homme et semblait sympathique quoique un peu... disons chenapan.

Après quelques secondes de réflexion, un sourire éclatant éclaira le visage du Dédrane et il tendit la main au jeune homme au bandana rouge. Ce faisant, sa veste de cuir noir s'entrouvrit, révélant un torse irréprochable et d'appétissantes tablettes de chocolat.


- Merci de nous accueillir à votre table. Je me nomme Cobalt, clerc Dédrane de la tribu Sylvihana. Tout comme Saarielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Jeu 14 Fév 2008 - 11:18

La remarque de Syld la fit sourire, tout autant que son clin d'oeil!

Lennart lui rpésena aussi ses excuses, ce qui acheva d'adoucir Fanaa. La jeune femme se penche vers lui et lui chuchota un :


- On fait la paix!

Avant de rire.

Son regard se porta ensuite de nouveau su Syld, scrutant son beau visage taquin, allant du bandana aux lèvres en passant par les pommettes et l'oeil malicieux, tendit que sa main parcourait la fourure douce du chaton qui semblait apprécier les caresses finalement, vu qu'il s'était perché sur ses genoux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saarielle

avatar

Réputation : 0
Localisation : dans la foret aux creux de tes bras

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Jeu 14 Fév 2008 - 12:29

*Ma petite hermine ?…. Ai-je l’air si petite et si douce que ça ?* se demandait-elle en levant un sourcil

Puis Cobalt vint tendre la main à Syld, se penchant légèrement par dessus Saarielle, qui levant la tête vit le torse du dédrane et surtout le pendentif qu’il portait autour du cou, cette fois-ci elle leva les sourcils d’étonnement

*- Qu’est ce que …*

Saarielle attrapa la chaînette d’argent, tira dessus, pas assez fort pour qu’elle se brise mais assez fort pour que Cobalt se penche fortement en avant à demi déséquilibré. Elle regarda bien le bijou, représentant une hermine blanche fait dans du nacre :


- Hé ! Mais c’est à moi !… Tu n’aurais tout de même pas oser entrer… où je pense ?!!! s’exclama-t-elle le ton légèrement coléreux.

La chasseresse tira un peu plus sur la chaînette, sachant qu’elle ne casserait pas, ce qui finit de déséquilibré le prêtre, qui lui tomba dessus, lui faisant à son tour perdre l’équilibre, et dégringola de sa chaise en emportant Cobalt dans sa chute, qui lui atterrit dessus, les yeux au niveau de la poitrine de la demoiselle, dont la tenue lui faisait un merveilleux décolleté. Voyant cela, Saarielle piqua un fard et repoussa violemment le dédrane et se releva prestement :


- Qui t’as permis d’entrer dans ma chambre et de fouiller dans mes tiroirs ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
avatar

Réputation : 1428

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Jeu 14 Fév 2008 - 13:04

Syld parut à deux doigts de préciser que, même s'il était encore dans le brouillard et que son crâne sonnait comme cloche de cathédrale, il était à peu près sûr de n'avoir pas inclus le jeune Dédrane dans son invitation.
Cependant le regard de Fanaa lui chatouillait l'épiderme de la plus agréable des manières...

D'humeur conciliante, le Shalos prit donc le temps de dévisager l'indésirable, et glissa un oeil tout sauf innocent entre les pans de la veste qui s'écartaient si à propos.


- Hum...

L'air soudain tout disposé à pousser les grandes quilles de Soghann qui occupaient la moitié de l'espace disponible sous la table pour faire un peu plus de place au nouveau venu, Syld finit par lever une main fort fort sociable-et-plus-si-affinité... main qui ne rencontra que le vide, puisque Horreur ! Stupeur et frustration ! Cobalt venait de dégringoler en une position hautement favorable.

Le jeune Shalos resta bouche bée. Pas un mot n'échappa de cette bouche, pourtant ce fut tout comme s'il s'était écrié : "Mais... et moi, alors ???"

Il se pencha par-dessus l'accoudoir de son siège.


- Besoin...hem... d'aide, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobalt

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Jeu 14 Fév 2008 - 14:56

A moitié étranglé par Saarielle, Cobalt tenta de lui faire lâcher prise mais elle perdit l'équilibre et l'entraina dans sa chute. Le somptueux paysage qu'il vit pendat une seconde colora son visage d'un ravissant rouge pivoine. Il referma aussitôt les yeux, ne voulant paraitre impoli. Alors qu'il allait s'excuser, elle le repoussa de toutes ses forces et se releva en un éclair.

A la proposition de Syld, Cobalt leva vers lui un regard douloureux. Lui faisant un pauvre sourire, il déclina poliment son offre, se releva et s'épousseta les genoux.


- Je vous remercie bien, mais ne vous donnez pas cette peine.

Il soupira, détacha la chaine et la tendit à Saarielle.

- Sache que jamais je ne me permettrais de fouiller dans tes affaires. Je te rappelle que n'étant pas spécialement chasseur, j'ai eu du mal à te suivre. C'est ce bijou trouvé par terre qui m'a indiqué où te trouver. Je suis désolée si le fait que je le porte te gêne tant que ça. Je te promets que je comptais te le rendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marmaduck

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Jeu 14 Fév 2008 - 17:44

Oh les amoureux ! c'est pas bientôt finis vos bagarres puérils ?

Marmaduck s'adressait aux deux Dedranes qui venait d'entrer

Vous troublez le calme d'une réunion entre amis de la chopine avec ces chamailleries .....
Asseyez vous tranquilement et prenez de quoi boire sans faire d'esclandre ...

Marmaduck tendis le bras vers un des tonnelets avec l'air de dire servez vous. Il esperait que le calme retombe un peu et que les Dedranes se servent copieusement.

Spoiler:
 

Et si vous nous racontiez comment vous êtes arrivés ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saarielle

avatar

Réputation : 0
Localisation : dans la foret aux creux de tes bras

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 15 Fév 2008 - 0:13

Voyant l’expression penaude de Cobalt en lui tendant son collier, sa colère s’apaisa, et un sourire doux s’afficha sur ses lèvres :

- Je suis désolée… Garde-le, s’il t’a mené à moi, c’est qu’il doit y avoir un raison…

Marmaduck a écrit:
Oh les amoureux ! c'est pas bientôt finis vos bagarres puérils ?

*Amoureux ?...*

Puis il leur indiqua un des tonnelets sur la table

*Bonne idée… Enfin quand j’en aurais envie*

La dedrane se tourna à nouveau vers Cobalt, lui prit le pendentif des mains et lui rattacha autour du cou, se collant un peu à lui :


- En tout cas, il ressort bien sur ta peau, lui dit-elle un mignon petit sourire sur les lèvres. Bon, et si nous nous asseyons ?

La demoiselle poussa Cobalt et l’assit sur son ancienne chaise, elle alla prendre une autre chaise d’une table voisine et vint s’installer entre Syld et Cobalt, heureuse au final d’être si bien entourée.

Marmaduck a écrit:
Et si vous nous racontiez comment vous êtes arrivés ici ?

- Pour ma part, c’est Tsuki qui m’a emmenée ici, dit elle en gratouillant le menton de l’hermine qui sauta sur les genoux de Cobalt et vint renifler le bijou en forme d’hermine, avant de se rouler en boule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soghann

avatar

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 15 Fév 2008 - 0:35

Soghann, toujours immobile, laissa Syld pousser un peu ses jambes pour faire de la place. Son intuition lui disait que ce qu'il attendait allait bientôt se passer, et il faisait tout pour recevoir le signal lorsqu'il arriverait.

Et il arriva. Un infime soupçon d'Elixia, même pas un message, à peine une larme. Soghann tressailli. Lentement, il décroisa ses doigts et posa ses mains gantées à plat sur la table. Il ramena ses jambes sous sa chaise et se leva, attirant les regards, principalement ceux des derniers arrivants, dont certains ne l'avaient même pas vu.

Il prit la parole d'une voix posée, mais qui était tintée d'un soupçon glacial qui déclencha un frisson sur quelques échines.


Bien loin de moi l'idée de dire que votre compagnie à tous me répugne, elle est au contraire bien charmante. Cela dit, je vais devoir vous abandonner pour quelques temps, et vous enlever la présence de Syld. Il se trouve, en effet, que nous avons à faire à quelques lieues d'ici.
Le soleil se couchera d'ici quelques heures, nous seront de retour peu après la tombée de la nuit.

Sans davantage de fioritures, il contourna la table et posa la main sur l'épaule droite de Syld, et l'y laissa guère plus de quelques instants. Il passa ensuite au bar où il déposa de quoi payer ses consommations, puis il se dirigea, sans un mot et sans un regard en arrière, vers la sortie.
La porte, qu'il laissa ouverte pour Syld, laissa passer les rayons obliques du soleil, donnant raison au Shalos quand à la tombée prochaine de la nuit.




[HRP]Suite de l'aventure[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobalt

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 15 Fév 2008 - 0:37

Quel soulagement, elle n'était plus fâchée! Cobalt remercia intérieurement la Forêt. Au début, il ne fit que profiter avec soulagement de la gentillesse de sa belle Dédrane. Elle était très mignonne quand elle était de mauvais poil, mais quand elle se faisait douce, il craquait encore plus!

Quand elle se colla à lui et lui effleura la nuque du bout des doigts pour rattacher le collier, la température monta d'un coup. Tout comme le sang à son visage. Un volcan en éruption!

Il se laissa conduire et asseoir sur une chaise. Juste à côté d'elle. Il porta sa main gauche au pendentif d'hermine et le serra très fort.


- Saarielle, rien ne pouvait me faire plus plaisir. souffla-t-il.

Les yeux pétillants de joie, il fit un éclatant sourire à Syld pour partager sa joie. Puis il offrit le même faciès radieux à Soghan, espérant que le Shalos allait laisser apparaître une quelconque expression sur son visage fermé.

Celui-ci choisit ce moment pour annoncer à tous son départ ainsi que celui de Syld. Quel dommage! Cobalt lança quand même à ceux qui restaient:

- Compagnons de tablée, j'offre la prochaine tournée, commandez ce que vous voulez! En attendant le retour de nos deux sombres amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meteaur

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 15 Fév 2008 - 0:59

En société, Norio ne brillait pas exactement, son bras atrophié lui faisait toujours penser que les autres ne le considéraient pas comme il était. En ce moment, il regardait son chat dans les bras de Fanaa avec envie. Je n’arrivais pas a savoir s’il voulait récupérez son chat ou être à sa place. Un ronronnement sourd résonnait autour de la table, tandis que les dédranes s’installaient. Un sourire immatériel se posa sur mon bec de bois. Aussitôt une odeur de viande venant de l’autre bout de la salle flotta autour de la table, réveillant la conscience du chat. Un miaulement retentis alors tandis que celui-ci réclamait une part de viande. J’étais fier de mon tour quand Norio refit une gaffe. S’excusant rapidement il se leva pour aller demander un plat à la serveuse. Alors qu’il se levait, il soulevait son sac, m’entraînant avec lui. Aussitôt, je pris le contrôle de ses corde vocale, étant un esprit de la nature, j’agissais sur tout corps à mon envie, tant que ça pouvait m’amuser.
_Mademoiselle, fis-je hurler à Norio, attirant l’attention d’une serveuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syld
Shan of the Dead
avatar

Réputation : 1428

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 15 Fév 2008 - 1:05

Trop préoccupé par sa nouvelle voisine et sa migraine persistante, Syld avait à peine remarqué que Soghann s'était levé. Le bref contact de sa main sur son épaule parut l'électriser : le jeune Shalos tressaillit légèrement et ses traits se tendirent de façon subtile.

- Vous voudrez bien m'excuser...

Il se leva en souriant à la petite assemblée, les gestes soudain plus vifs. Le jeune homme affichait une mine aussi malicieuse et chafouine qu'à l'ordinaire, cependant le joyeux pétillement dans l'eau bleu-vert de son oeil avait laissé place à une lueur plus dure, plus ironique.

Il lâcha un soupir théâtral :

- Ha ! Devoir abandonner ainsi d'aussi charmantes damoiselles... messieurs, j'ose espérer que vous saurez vous tenir tranquilles tant que je ne serai pas là pour veiller au grain !

Tout en riant, il porta deux doigts à un chapeau imaginaire en guise de salut, puis tourna les talons avec la grâce d'un danseur pour gagner le seuil de la taverne.

___________________________________
[hrp]Si vous voulez suivre les aventures de nos deux assassins, c'est par ici Wink[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marmaduck

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 15 Fév 2008 - 1:09

Vous êtes bon au Dés Sieur Dedrane ?

Marmaduck espérait que cette fois ci sont offre ne tomberait pas à l'eau
Il sortit de sa poche deux paires de Dés avec un sourire bien veillant

Je te laisse le premier lancé ! et si cela tente quelqu'un ?

Soghann entrainait déjà Syld derrière lui


Ah mais non vous allez pas nous quitter !

Norio venait d'hurler dans la taverne ce qui fit sursauter Marmaduck


Mais il va pas bien lui !
Pourquoi tu cris comme ça toi ? elle va venir la serveuse ! pas besoin d'ameuter les troupes de toute la région pour ça !

Le non Ilymis se frotta l'arrière de la nuque comme pour montrer son étonnement devant ce qui se passait dans cette taverne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobalt

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 15 Fév 2008 - 1:16

meteaur a écrit:

_Mademoiselle, fis-je hurler à Norio, attirant l’attention d’une serveuse.

Surpris, Cobalt se tourna vers le musicien (?) qui avait ainsi crié. Il avait fait sursauter la serveuse, laquelle srépondit sur le même ton:

- Ca ne va pas de crier comme ça? Je ne suis pas sourde!

Cobalt explosa de rire. Il applaudit la réponse de la serveuse dont le visage au sourcils tout d'abord froncés se détendit petit à petit. Enfin elle s'approcha de la table et, hésitant toujours entre l'attitude offusquée et rire de l'affaire, elle prit la commande plutôt aimablement et la servit.

Le Dédrane Tapa dans le dos de Norio et s'exclaman gaiement:


- Et bien mon cher quelle voix! Vous avez réussi à attirer la demoiselle, félicitations! Mais vous savez, en général elles préfèrent qu'on leur parle doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meteaur

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 15 Fév 2008 - 2:04

Norio tâtais sa gorge avec appréhension. Il n’avait pas voulu crier, il n’avait jamais crié il s’était levé pour demander tranquillement un plat de viande au comptoir, pas en hurlant de la sorte ! Mon sifflement faussement innocent jaillit dans son dos. Ce n’était pas la première fois que je le forçait à faire quelque chose contre son grès. Habituellement c’était dans son intérêt, mais je choisissais d’utiliser mes pouvoirs que quand j’en avais envie.
Quand la serveuse partit, Norio s’excusa à sa façon, effleurant légèrement la main de la serveuse qui se couvrit de bague venue d’on ne sait ou. Enfin elle venait exactement de la deuxième poche dissimulé dans la manche droite de Norio, qui était remplis des bijoux qu’il avait emprunté pour une durée illimité dans une ville Ilymis, la dernière que nous avions visité.
Quand Norio fut servit (un steak saignant) le chat se dégagea doucement des mains de Fanaa puis il courut vers l’assiette de nourriture que Norio venait de finir de découper.

- Et bien mon cher quelle voix! Vous avez réussi à attirer la demoiselle, félicitations! Mais vous savez, en général elles préfèrent qu'on leur parle doucement.
-hum, disons que je n’ai pas exactement contrôlé le volume de ma voix, au lieux du son doux et mélodieux que je voulait faire sortir de ma bouche il s’est échappé ce cris horrible, ça m’arrive quelque fois quand je viens de chanter et que je n’ai pas reposé ma gorge.
Bien rattrapé, il avait de l’imagination ce petit.


edit Thanos : Pour information, il n'existe qu'une seule ville Shalos. Et elle n'est pas "visitable", aussi doué soyez vous.


edit 2 : modifié, j'avais oublié ce léger détail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Sam 16 Fév 2008 - 3:04

Les deux Shalos partit, Fanaa ressentit comme un malaise. L'ambiance s'essouflait. De plus elle avait beau se creuser la tête, aucun sujet de conversation intéressant ne lui venait à l'idée.

Détournant son attention de la table elle porta son regard vers une la grande cheminée de la taverne. Comme les journées étaient douces à cette saison, aucun feu n'y flambait. Hélas. La jeune femme espérait quand même qu'un fois la nuit venue ils y feraient brûler quelques bûches. S'asseoir auprès du feu était très apaisant. peut être pourrait elle y somnoler?

Elle but sa cervoise offerte par Cobalt en tournée générale puis sortit sa... tiens? Où était sa bourse? Regardant à sa ceinture, elle s'apperçut qu'elle ne l'avait plus!


- On m'a... on m'a détroussée!

De stupeur, son humeur se fit peinée. Qui avait bien pu faire cela? C'était arrivée après qu'elle se fut payé sa troisième cervoise. Donc... c'était sûrement quelqu'un de présent dans la taverne. Que faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marmaduck

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Sam 16 Fév 2008 - 5:23

Marmaduck déçût qu'une fois de plus sa proposition à jouer aux dés se voyait refusé, commençait à trouver le temps long et croisa les bras et fit mine de bouder ...

Spoiler:
 

Le non Ilymis commençait à somnoler et le royaume de la nuit lui ouvrait peu à peu ses portes .... Marmaduck rêvait à moitié éveillé, à moitié endormis ... Il se trouvait dans un état second


Toujours est il qu'il se retrouva dans une grande prairie au claire de lune. Il n'était pas seul et que la personne qui se trouvait avec lui et qui lui tenait la main était une femme avec les traits de Fanaa. Ils regardaient tous les deux les étoiles et s'échangeaient leur point de vue sur celles ci et leurs origines ...
Une aura de chaleur semblait les entourer et la lumière semblait émaner d'eux ....
Ils se parlèrent des heures durant ...


-Je t'aime
-Oh ...
-Chut ne répond rien
Ils se rapprochèrent tous les deux et leurs lèvres allaient se toucher quand Fanaa s'exclama stupéfaite

- On m'a... on m'a détroussée!

Marmaduck sursauta et n'eut pas d'autre chose a dire qu'un

- HEIN ? d'entonnement

Il se frotta les yeux et la figure ainsi que la nuque pour se sortir de la douce torpeur dans laquelle son rêve l'avait transporté. Il ne voulait pas quitter cette prairie mais pourtant il le fallait bien puisqu'elle avait besoin d'aide ...
Un peu plus éveillé il n'osa pas regarder Fanaa dans les yeux, un peu honteux alors c'est en fixant le miroir derrière elle qu'il demanda


Qu'est ce qui se passe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Dim 17 Fév 2008 - 0:48

- Quelqu'un m'a volé ma bourse! Oh non ce n'est pas possible!

Fanaa se leva d'un coup. Qui cela pouvait il bien être? Et accuser ses compagnons... oserait-elle? Elle était persuadée que c'était l'un d'eux mais le dire haut et fort refroidirait probablement l'atmosphère. Ceci dit...

- Qui a fait ça? C'est arrivé ici durant les dernières minutes. Je le sais. Qui est le coupable?

Elle était plus énervée qu'elle ne l'aurait voulu. Seulement... elle avait mis "à l'abri" (enfin c'est ce qu'elle croyait) dans son aumônière de cuir bleu un objet auquel elle tenait énormément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobalt

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Dim 17 Fév 2008 - 1:27

Surpris par la déclaration de Fanaa et surtout ennuyé pour la jolie demoiselle aux yeux bleus, Cobalt tenta de l'apaiser.

- Mademoiselle, je vous en prie, peut être est-ce une erreur. En cuir bleu vous dites? Voyons si elle ne serait pas tombée...

Le jeune Dédrane se met à quatre pattes sous la table afin de voir si l'objet disparu ne serait pas malencontreusement tombé au sol. Rien. Ensuite il fit le tour de la taverne en regardant au sol mais aucune bourse de cuir bleu nulle part.
Par acquis de conscience il demanda à la serveuse mais celle ci lui répondit que, sans vouloir le décourager, les objets égarées l'étaient rarement pour tout le monde.

Penaud, il rejoignit la table. Il remarqua que la jeune fille semblait vraiment très affectée par le vol de sa bourse. La pauvre. Posant une main sur son torse, il tendit l'autre vers elle et lui demanda de sa voix de velours:


- Mademoiselle, je suis hélas bredouille. La piste du vol est plus que probable, mais n'accusez pas trop vite. En attendant si vous avez besoin de vous restaurer, je vous offrirai votre repas avec plaisir. Je suis désolé de ne pouvoir mieux faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marmaduck

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Dim 17 Fév 2008 - 2:16

Marmaduck ne put s'empêcher de pouffer de rire. Il trouvait que Cobalt ressemblait à un clown avec ses airs théâtral pour annoncer à Fanaa qu'il lui payerait le repas

Les Dedranes me feront toujours rire dit il a demi voix en haussant les épaules. Il se resservit d'une gorgée de bière et se leva pour se mettre devant Fanaa et il lui dit en la regardant dans les yeux, son rêve lui était encore un peu présent à l'esprit et il ne put s'empêcher de rougir un peu ...

Je peux t'aider .... donne moi exactement la description de ta bourse, tous les petits détails ainsi que tout ce qu'elle contenait .
J'ai appris au cours de mes voyages à faire attention à mes affaires et à les retrouver grâce à un petit sortilége bien pratique ... Je n'ai besoin que de la description

Il adressa un sourire à la jeune femme pour lui redonner confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meteaur

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Dim 17 Fév 2008 - 13:40

Quand Fanaa parla des objets volés, je me mis à sourire intérieurement et sifflait un air doux et léger. Norio ne répondit pas, mais j'étais sûr qu'il avait compris. La situation ne s'arrangeait pas quand quelqu'un proposa de faire usage de la magie. Il s'adressa alors aux dédranes à côté de lui

_Je sais faire aussi de la magie, vous voulez voir ?

Sans attendre la réponse il pris son chat (qui avait finis de manger) dans ses bras et l'écrasa violemment entre ses mains. Ayant vu le mouvement presque invisible, j'attirais l'attention par un fort bruit. Le chat, parfaitement en forme, se tenait sur ma tête.

_Après un aussi bon tour il faudrait que je me rince le gosier.
Dit Norio en sortant une pièce, la mettant a dessein à la vue de tous. Il leva la main pour appeler la serveuse puis eut une moue étonnée :

_Ma pièce !

En effet, celle-ci avait disparu.

_Monsieur, si vous croyez que je ne vous ais pas vu ?

Dit le barde avec un sourire malicieux. Il se leva et sortis sa pièce de l'oreille de Marmaduck.

Il alla se rasseoir et se tourna vers Fanaa :


_Je déteste utiliser une pièce volée, ça me donne l'impression d'être moi-même un voleur, je vous l'offre.

Je m'étonnais qu'il ne soit pas plus inquiet que ça à cause du sortilège qui allait être utilisé, mais je vis alors quelque chose qui m'avais échappé : Dans la poche de Marmaduck se trouvait deux pièces et un grelot, les objets que réclamait Fanaa.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marmaduck

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Dim 17 Fév 2008 - 16:12

Cela se passa en quelques secondes. Norio fit un tour de passe passe avec le coup de la pièce retrouvé dans son oreille

Cher amis ce n'est qu'un vulgaire tour d'enfant ...

Il n'eut pas besoin de faire grand chose pour sentir que sa poche s'était alourdie et il savait ce qu'il y avait dedans désormais ...

J'ai toujours su que les Menestrel n'était pas assez doué pour la magie ....
Le non Ilymis souris à Norio et avec sa main droite il esquissa un mouvement de doigts compliqué et presque imperceptible avant d'effleurer sa poche.

Comme il était d'un naturel farceur il envoya la bourse dans la poche de Cobalt ....
Sa magie à lui était discrète et nécessitait de L'Elyxia .... seul un érudit aurait peut etre remarqué le léger trouble quand la bourse transplana d'une poche à l'autre .....

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PoisVif



Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Dim 17 Fév 2008 - 23:05

Marmaduck a écrit:

Les Dedranes me feront toujours rire dit il a demi voix en haussant les épaules. (...)
Je peux t'aider .... donne moi exactement la description de ta bourse, tous les petits détails ainsi que tout ce qu'elle contenait .
J'ai appris au cours de mes voyages à faire attention à mes affaires et à les retrouver grâce à un petit sortilége bien pratique ... Je n'ai besoin que de la description

Il adressa un sourire à la jeune femme pour lui redonner confiance.

Le jeune et fier dédrane assis dans l'obscurité avait assisté à toute la scène et n'en avait pas raté une miette. Notamment, la petite phrase de Marmaduck. Il resta néanmoins sans dire un mot, s'appliquant à rester dans l'ombre, curieux de la démonstration à laquelle l'inconnu allait se livrer.

Les tavernes restaient un mystère pour lui : tous ces peuples s'y croisaient, affichant leur différences, dévoilant leurs secrets. Le dédrane se dit qu'il devrait prévoir une couverture pour que sa véritable profession reste secrête. Même aux yeux des Dédranes qu'il ne connaissait pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Dim 17 Fév 2008 - 23:39

- Je te remercie bien mais je ne demande pas que l'on m'offre le dîner. Je veux récupérer ce qui m'appartient! répondit elle -un peu sèchement il est vrai- à Cobalt.
Il était bien gentil celui-là mais il n'y comprenait rien!

Marmaduck proposa ensuite de retrouver ses objets à l'aide de la magie. L'homme était serviable finalement.
Accrochant son regard bleu au sien, elle lui demanda mi-rassurée, mi-suppliante:


- Oh Marmaduck! Tu crois vraiment que ça peut marcher? Je t'en serais tellement reconnaissante!

Mais c'est ce moment que choisit le troubadour bizarre pour se lancer dans une série de tours de magie. De ces tours qui amusent les enfants. Et Marmaduck, visiblement.

Fanaa fronça les sourcils. Elle avait l'impression qu'il se fichait totalement de ce qui lui arrivait.
Sans un mot elle ramassa sa cape et sortit à grands pas de la taverne.



***

Dehors le soleil se couchait. Deux flambeaux avaient été allumés de chaque côté de la porte en prévision de l'obscurité prochaine.
Le vent s'était rafraichi.
Fanaa mit sa cape, rabatti son capuchon et avança en regardant le sol, plongée dans ses pensées quand plusieurs bruits de pas lui firent relever la tête.
Un convoi arrivait à la taverne. Un convoi... ou ce qu'il en restait. Quatre gardes armés menaient la cadence, suivis par un palanquin fermé porté par deux escalves. Celui de derrière portait son casque à l'envers.


*Il ne doit pas voir grand chose.* se dit Fanaa *Heureusement qu'il n'a pas buté sur un caillou!*

Intriguée par le ridicule de la situation, la jeune femme eut envie de s'approcher. La compagnie avait fait halte. Deux des gardes allèrent vers la cabine pour en faire sortir leur seigneur.
L'un d'eux tira le rideau et poussa un juron avant de reculer d'un pas. Ce qui permit à Fanaa de profiter du spectacle avant que les autres gardes ne rappliquent: un homme sans tête, la tunique teintée d'hémoglobine.
C'était l'oeuvre d'assassins. Et des bons vu que les soldats ne s'en étaient rendu compte qu'au dernier moment.

Efficacité, discrétion, rapidité.

Probablement... des Shalos!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saarielle

avatar

Réputation : 0
Localisation : dans la foret aux creux de tes bras

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Lun 18 Fév 2008 - 0:02

Tsuki regardait les échanges du haut des épaules de Saarielle. Puis, avant que la bourse ne change encore de poche, l'hermine sauta sur les genoux de Cobalt, mit son museau dans sa poche, y prit la bourse bleue et fonça à la suite de Fanaa.

En arrivant dehors, l'odeur du sang lui fit vibrer les moustaches. Elle se dirigea, malgré sa légère répugnance, vers Fanaa et vint gratter au bas de sa cape pour attirer son attention, sa bourse dans la gueule, elle la regardait de ses petits yeux dorés malicieux.



****

Saarielle regarda faire la petit hermine, fiére d'elle, un large sourire vint s'afficher sur son visage. Elle était contente de sa petite fugueuse.
Elle regarda aussi par la fenêtre et vit qu'il faisait presque nuit. La dédrane s'étira, effleurant la joue de Cobalt du bout des doigts.


*oups*

La chasseresse retira sa main, aussi vite que si elle s'était brulée, le rouge lui monta au joue.

- Désolée, s'excusa-t-elle, je...

Pourquoi s'excusait-elle d'ailleurs, elle ne l'avait pas fait exprés et puis... Il n'y avait rien de mal à son geste. Elle se mit à le regarder en coin, se demandant pourquoi son collier avait decidé de se mettre sur son chemin à lui? Peut être qu'il était... Non impossible... Pourtant le collier ne l'avait pas choisi par hasard.

Saarielle, tout en étant assise, posa, brusquement sa tête sur la table, se la cognant à moitié :


- Aie ! fit-elle, le son à moitié étouffé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobalt

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Lun 18 Fév 2008 - 0:52

Cobalt était plus qu'ennuyé de la réaction de Fanaa. Il n'avait pas voulu... Il avait juste essayé de l'aider! Il tentait de s'excuser quand la jeune femme se détourna et partit. La pauvre.
Il se rassit et un instant après, Tsuki sauta sur ses genoux pour faucher dans sa poche une petite bourse de cuir bleu et se sauver avec son trophée entre les quenottes.

Il porta ses mains à ses poches, abasourdi. C'était la bourse de la jeune femme? Mais... dans sa poche à lui? Que s'était il...? Il ne put s'attarder sur la question car Saarielle lui effleura la joue, provoquant chez lui de délicieux frissons le long de la colonne vertébrale. Oubliée la petite bourse.

Il se tourna vers Saarielle, portant sur elle un regard éperdu d'adoration... pour la voir se cogner la tête contre la table.
Son coeur s'accéléra, il se précipita pour la relever, lui posa sa main sur le front et, le souffle court, l'air inquiet, s'écria :


- Saarielle! Que t'arrive-t-il? Tu t'es fait mal? Je peux faire quelque chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Taverne de Veis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Dessin / Loisirs créatifs] La taverne d'Ammodyte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone neutre :: Taverne de Veis-
Sauter vers: