Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 La Taverne de Veis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Whoami
Créateur & Administrateur
Créateur & Administrateur
avatar

Réputation : 4714
Age : 31
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: La Taverne de Veis   Mer 10 Oct 2007 - 1:03

Il existe, sur des terres éloignées, une taverne, laquelle est censée apporter chaleur, confort et réconfort aux voyageurs qui se battent pour libérer Adreis des armées du maléfique Valnor.
Cette taverne serait la plus grande qui existe sur l'ensemble des continents, et elle serait dit-on, gardée par de féroces mercenaires, qui auraient combattu plusieurs dizaines d'années sur des champs de batailles.

Sachant cela, vous décidez de vous y arrêter au cours de votre voyage pour faire une halte. Vous arrivez maintenant devant une immense bâtisse telle une forteresse imprenable, où des nombreuses patrouilles font des rondes, ça et là...

Vous vous approchez et demandez plus amples informations aux mercenaires gardant l'entrée, ceux-ci vous répondent :


- Entrez voyageur, et bienvenue dans ce havre de détente ou vous pourrez loger avant de repartir au combat ! Sachez cependant que le respect d'autrui est une obligation et que si vous êtes impliqués dans n'importe quelle sorte de querelle, cela pourrait entraîner de graves conséquences pour vous... Compris ?

Vous acquiescez sans protester et entrez, des mercenaires bien plus forts que vous qui vous offrent le logis, cela ne se refuse pas.
Devant vous, une salle immense se dessine, vous ne pouvez compter la quantité de tables tellement elles sont nombreuses et disparates. Au centre de la pièce, un énorme bar est assailli par une multitude de clients assoiffés pendant qu'au fond, diverses groupes de troubadours venus de toute part cantonnent la joie et la volupté.
Vous regardez autour de vous, et voyez de nombreux escaliers montants ou descendants, sans doute l'accès au reste de la taverne vous dites-vous.
Devant les tapisseries et l'immensité de l'endroit vous restez ébahis sur le tapis de l'entrée...

Soudain, une douce voix vous sort de la torpeur, il s'agit d'une hôtesse qui vous demande poliment et simplement :


- Puis-je faire quelque chose pour vous aider ?


-----------------------------------------------------------------------------

HRP : A vous de faire vivre cette taverne comme bon vous semble Smile

_________________
Administrateur principal du projet, créateur et développeur.

"Adreis, les 3 lunes" Alpha fermée en cours.
Sortie de la béta publique : Pas de date prévue actuellement...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://projet-adreis.exprimetoi.net
Thanataelle



Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Mar 5 Fév 2008 - 16:51

Je préfère décliner l’offre de l’hôtesse, celle-ci s’en va l’air déçu de se faire ainsi refouler par un client. Je n’ai jamais eu la réputation d’être adroite avec les gens, je préfère la solitude et l’ombre.

Je continu d’étudier cette taverne fortifié en commençant par les murs. Ils sont tous couverts d’énormes tapisseries, toutes représentent des combats. A ma gauche les guerriers s’élancent tentant de détruire un maximum de démons avant de périr, couvert par des archers venus de tous pays qui font pleuvoir la mort sans distinction entre amis et ennemis. C’est donc ca la guerre, un massacre pur et simple, un chaos qui empêche toute distinction entre amis ou ennemis. Je hais ces combats rassemblant des milliers de combattants qui s’écharpent pendant des jours et rentrent chez eux avec la satisfaction du devoir accompli, ayant perdu un frère, un père, une sœur et se disant que ce n’est pas grave, qu’ils ont rejoint un paradis inconnu après avoir si vaillamment combattu. Personnellement je préfère les actions plus ciblées, les assassinats sont ma spécialité, ma raison de vivre : traquer, piéger, assassiner et disparaitre, rien n’est plus simple et rien n’est plus efficace.

Je tourne la tête vers le mur de droite. Cette tapisserie représente les dieux, tous sont présents unis autour d’une table. Ils étudient quelque chose dans une sphère placée au centre de la table. Ils semblent bien s’entendre, discutent ensemble en buvant et mangeant. Tout ca n’est que propagande, mon dieu ne s’abaisserai jamais a aller discuter avec d’autres divinités, mon dieu est le seul et l’unique a pouvoir gouverner, il représente les sentiments de tous les êtres et peut a lui seul prendre toutes les décisions, oui je suis une Shalos et mon dieu est le seul à pouvoir nous sortir de cette guerre. Je décide d’étudier plus précisément cette sphère. Je m’approche un peu du mur pour mieux la distinguer. La sphère bleue contient quartes boules, une grosse autour de laquelle tournent les trois autres … Adreis et ses trois lunes … Ainsi les dieux nous observent de loin… Pourtant mon dieu m’est déjà apparu, comment se pourrait il qu’il ne fasse que m’observer a travers une boule, comment pourront ils nous sauver s’ils ne sont même pas la !

Je suis arrachée a ma réflexion par un mercenaire qui pour entrer me bouscule… Je souris et murmure : « Toi tu ne passeras pas la nuit … ». Je décide d’arrêter cette étude de la taverne pour le moment. Je retire la capuche qui couvre mon visage, et m’avance vers le comptoir. L’hôtesse m’esquisse un sourire, semblant étonnée de voir que je suis une femme. Je lui demande un verre de ce qu’elle a de plus fort et jette un coup d’œil dans la salle, intrigué par les murs je ne l’avais pas remarqué, mais cette taverne n’est que très peu occupée, sans doute qu’a quelques kilomètres de la un combat fait rage en ce moment…


Dernière édition par le Mar 5 Fév 2008 - 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soghann

avatar

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Mar 5 Fév 2008 - 17:52

La taverne n'est toutefois pas totalement vide, et l'on peut dénombrer plusieurs buveurs accoudés -pour ne pas dire avachis- sur le large comptoir.
L'un d'eux, arrachée à ses réflexions alcoolisées par la nouvelle venue, tourne un œil torve dans sa direction.

D'un pas mal assuré, il quitte son tabouret, fait un pas, puis s'immobilise. Dans un éclair de lucidité, il se retourne et attrape son verre d'un mouvement fluide, puis se dirige vers la blonde inconnue.
Non sans contourner précautionneusement les tabourets vides qui sont sur le chemin, et qu'il semble considérer comme autant d'obstacles mortels.

Malgré la pénombre, l'inconnue a tout le loisir d'étudier l'importun : grand et fin, pourvu d'une longue chevelure noire, il semblerait presque efféminé s'il n'était pas ivre. Ses cheveux, sans doute beaux d'ordinaire, sont collés à son visage par la sueur, et ses yeux aux iris d'un bleu très clair son injectés de sang.

Il porte veste noire à la coupe exquise mais actuellement en piteux état, un pantalon de cuir noir et des bottes de même facture. Il ne semble pas porter d'arme, mais les deux ceintures noires qui ceignent sa fine taille laissent à penser le contraire. Ses mains elles mêmes sont gantées de cuir noir.

Lorsqu'il arrive enfin, après ce qui semblait un long périple à travers un terrain particulièrement accidenté, il s'accoude avec soulagement à côté de la femme, et vide son verre comme s'il avait traversé un Désert entier. Il le repose avec une curieuse délicatesse, puis, sans un regard vers l'inconnue, claque des doigts afin d'appeler la serveuse, qui, avec un air résigné, rempli de nouveau le verre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanataelle



Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Mar 5 Fév 2008 - 18:22

L’homme assis plus loin s’était rapproché. Totalement ivre, il n’était pas un danger réel pour moi mais qui sais … Parfois il faut se méfier de l’eau qui dort.

« Tiens tu tant que ca a la mort pour t’approcher de moi ainsi ? »

L’autre boit tranquillement son verre sans aucune forme d’hostilité et ne semble chercher qu’à trouver des compagnons. Cependant quelques chose m’intrigue en lui, peut être cet air sombre, qui me rappel a moi-même. Etrange sensation que ce reflet de moi.

Soudain ce que j’attendais vient de se produire, le mercenaire est ressorti du salon privé qui est réservé à sa garnison, le soleil est déjà couché depuis longtemps et il va sans doute prendre son tour de garde. Mon voisin alcoolisé est en train de se noyer dans son verre et la serveuse est partie, sans doute servir dans une autre salle. Personne ne remarquera mon absence

Je me lève et suit discrètement le mercenaire…

Quelques minutes plus tard je retourne m’assoir, à quelques distances de cet homme me troublant tant. La serveuse est de retour à l’ instant. Elle semble intriguée par le fait que je me sois éloignée de l’homme.


« Il a été gênant ? »

La question m’amusa, la pauvre n’imagine pas ce qui vient de se passer. J’esquisse de nouveau un sourire et la fixant droit dans les yeux :

« Jamais rien ne peut me gêner… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soghann

avatar

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Mar 5 Fév 2008 - 18:35

A défaut de répondre, l'homme leve de nouveaux son verre, puis s'amuse à en regarder attentivement le fond. Lorsque l'inconnue revient, il est toujours plongé dans la contemplation méditative du fond de son gobelet. C'est sans lever les yeux qu'il murmure de façon presque inaudible :

Non, je ne tiens pas à la mort... Enfin, pas de la manière dont tu l'entends.

Puis, comme s'il n'avait rien dit, il se tourne vers la jeune femme et lève son verre vide dans un salut approximatif. Il prend alors la parole, d'une voix plus assurée qu'on ne s'y attendrait, mais tout de même avinée :

Bienvenue à vous, gente dâââme ! Ne voyez donc pas offense en mon approche plus qu'approximative de votre auguste siège. J'ai pensé que je devais garder votre verre pendant que vous satisfaisiez votre besoin naturel. C'est un grand honneur pour moi de voir une telle confiance de la part d'une demoiselle en quelqu'un d'aussi présentement imbibé que ma personne.

La gorge de toute évidence asséchée par ce long discours, il s'enfile un nouveau verre que vient de lui apporter de la serveuse. Puis, à voix moins haute :

En revanche, vous devriez savoir que la moindre des décences, lorsque l'on vous offre l'hospitalité dans un lieu tel que celui-ci, est d'en respecter les us. Rester en travers d'une porte n'est pas vraiment la meilleure chose à faire si l'on désire ne pas être touchée. Et se servir d'une lame de façon aussi inconsidérée ne peux qu'attirer des ennuis... Si vous me permettez, bien sûr, d'émettre mon avis... Certainement peu avisé face à la profondeur certainement cachée de vos actes.


Dernière édition par le Mer 6 Fév 2008 - 0:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thanataelle



Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Mar 5 Fév 2008 - 23:43

Mon sourire s’effaça immédiatement. Comment a t il pu savoir ? Peu importe en réalité. Cet homme est vraiment de plus en plus intéressant…
« Serveuse, un autre verre pour l’alcoolique ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soghann

avatar

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Mar 5 Fév 2008 - 23:59

Un sourire fend le visage de l'homme, qui se tourne vers le comptoir pour réceptionner son nouveau verre. Son élocution commence à devenir réellement laborieuse...

Vous n'avez pas l'habitude de payer des verres, je me trompe ?
Je ne vous imagine pas avec assez de patenche... pache... patience ! pour soûler vos victimes avant de les expédier. Mais je vous intrigue, si j'en crois votre regard stru...struct...scrutu... scrutateur. De touuute évidenche, vous désirez que je je parle davantage.





HRP : Veuillez pardonner ma petite erreur de temps dans le post précédent, je la corrige de ce pas. Continuons au présent, si vous le voulez bien... Puisque vous avez commencé ainsi. J'ai davantage l'habitude d'écrire au passé, j'y retourne donc inconsciemment... Mais baste, cela m'entraîne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marmaduck

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Mer 6 Fév 2008 - 0:46

Je sais pas comment j'ai atterris ici mais en tout cas je sais que je vivant et c'est l'essentiel !
La bonne nouvelle c'est l'auberge qui se dresse devant moi ... la mauvaise c'est que je suis pas présentable .... je suis tout gris, la poussière colle sur mes joues et mes bras, mes cheveux tiennent tout seul en l'air et mes habits sont en morceaux ....

De toute manière je suis là je vais pas reculer ... Alors j'entre .... j'crois que c'est la première fois de ma vie que je vois un endroit aussi beau .... enfin de ma nouvelle vie ....

En revanche j'aime pas la lumière alors je vais me mettre au fond a l'ombre ... je fais signe à l'hôtesse de m'apporter quelque chose à boire
Au bar deux poivrots sont accoudés dont un plus imbibé que l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Jeu 7 Fév 2008 - 1:27

Tiens, une auberge, va-t-elle rencontrer des gens intéressants? Cela ne coûte rien d'essayer. Elle pousse la porte. A l'intérieur, il fait chaud. Chaleur humaine? Peut être.

Voyons où s'asseoir... Dans un coin? Non, trop cliché. Au bar? Bof, il y a ceux qui ne tiennent ni debout, ni l'alcool. Avisant un banc inoccupé près d'une table de même, elle décide de s'y installer. Mais avant elle passe au bar pour prendre une boisson.


- Bonjour madame. Je prendrai... un cocktail s'il vous plait. Sans alcool. Oh attendez, si alcoolisé. Mais avec des fruits. Quoi que... de l'hydromel sera mieux. Oui S'il vous plait. Euh... un instant je vous prie, il est bon le vin de chataigne? Euh...

La tavernière la regarde d'un air légèrement exaspéré. La jeune femme s'intéresse soudainement au sol.

- Désolée. Une cervoise alors. Et un tranchoir de boeuf braisé je vous prie. Merci.

Toujours en gardant les yeux rivés au sol, elle réussit à payer sa commande et à aller s'installer à la table repérée sans rien faire tomber. Elle s'assied et soupire.

- Mais il y a tellement de choix ici aussi!

Elle défait la broche d'argent retenant une cape bleu nuit, la plie avec soin et la pose à côté d'elle.
Bon. Et maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marmaduck

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Jeu 7 Fév 2008 - 11:49

Marmaduck était assis dans l'ombre depuis quelques minutes .... ou peut être quelques heures, il n'avais pas vraiment la notion du temps dans ce lieux ....
Toujours est il qu'il se levas s'étira et alla s'accouder au bar saluant d'un sourire maladroit les deux autres s'y trouvant déjà
Une jeune femme venait d'entrer elle était plutôt jolie a regarder à moins que ça soit la lumière qui jouait des tours a l'Ilymis mais en tout cas il lui décocha un sourire et commanda la même chose.

Il se dirigea vers la table
Je peux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Jeu 7 Fév 2008 - 13:48

- Mais bien sûr, je vous en prie!

répond elle en lui décochant un sourire lumineux. Elle lui montre le banc face à elle de l'autre côté de la table.
Elle regarde ce que l'autre a demandé : la même chose.


- C'est drôle, on pourrait jouer au jeu du miroir, vous connaissez?

Sur la table elle place son tranchoir et son verre face à ceux de son compagnon de table, puis prend exactement la pose de celui-ci. Elle prend la même attitude, la même expression de visage, le même regard. Si elle avait pu changer d'apparence elle aurit été son double parfait.

- Je me nomme Fanaa, et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marmaduck

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Jeu 7 Fév 2008 - 20:36

Interloqué au départ par la proposition peu commune la jeune femme Marmaduck se laissa prendre au jeux et dit

Je me nomme Fanaa, et vous ?

Il rougit légèrement devant cette blague nulle et enchaina

Je suis Marmaduck, comment êtes vous arrivé ici ?

Il croqua un gros morceau dans son tranchoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Jeu 7 Fév 2008 - 21:10

- Bravo! s'exclama Fanaa. J'avoue que je ne m'y attendais pas. Vous êtes très fort!

Elle éclata d'un rire clair et franc.
Puis, le regardant manger avec appétit, elle proposa:


- Si vous avez encore faim n'hésitez pas à manger ma part. En fait je n'avais pas faim, je me suis sentie obligée de commander un plat parce que j'avais quelque peu embêté la tavernière... sans faire exprès!

Sur un ton léger, presque anodin, elle demanda:

- Dites moi Marmaduck (quel drôle de nom!), quelle est la chose la plus précieuse à vos yeux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soghann

avatar

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Jeu 7 Fév 2008 - 23:50

S'étant arrêté de parler afin de se ménager un petit effet, il attendit que la demoiselle lui demande poursuivre. Peine perdue. Il sirota son verre en contemplant le joli visage perdu, de toute évidence, loin des considération terrestres. Elle semblait dormir les yeux ouverts. Haussant les épaules, l'homme se leva, et fit le tour de la salle du regard. Sans doute cherchait-il quelqu'un d'autre pour lui payer à boire, l'autre semblant coincée entre le coma et l'éveil. Ce n'était pourtant pas à elle que l'on payait à boire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marmaduck

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 8 Fév 2008 - 0:09

Marmaduck un drôle de nom ! mais je vous en pris ! Fanaa c'est pas mal non plus !

Il finit son morceaux de viande avant de continuer a parler avec la jeune femme ...

La chose la plus précieuse à mes yeux, je crois que c'est moi j'entends par là qu'en cas de soucis c'est chaqun pour sa pomme il s'arrêta réfléchit quelques instants .... Non même en règle générale je pense que la chose la plus importante a mes yeux c'est ma personne

Voyant que l'un des piliers du bar s'était lever il lui fit un signe de la main

Et vous ? Qui êtes vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 8 Fév 2008 - 0:17

- Oh désolée, je ne voulais pas te vexer. Quand je dis drôle de nom c'est dans le sens : original voyons!

Mais déjà Marmaduck s'intéressait à une autre personne. Tant pis.

Fanaa sirota sa cervoise en souriant. Lui-même? Intéressant... Au moins il était franc celui-là.

Reportant son regard sur l'homme interpelé par son compagnon de table, elle eut une première impression fort simple : cet homme était sombre. Probablement dans tous les sens du termes.

Pas drôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soghann

avatar

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 8 Fév 2008 - 0:27

L'homme se retourna, se demandant visiblement à qui l'inconnu parlait. Secouant légèrement la tête lorsqu'il se rendit compte que c'était de lui, il s'approcha avec lenteur de la table des deux nouveaux venus. Enfin, "nouveaux" commençait à prendre une signification toute relative, sa mémoire commençant à ressembler à une spécialité de fromage de moo imbibé d'alcool.

Enfin arrivé à côté de ladite table, il leva son verre.


Bonsoaravou, gente compagnie ! Je suis Soghann, et mon verre sera bientôt vide.

Phrase qui s'avera une excellente prédiction puisqu'un malotru passa un peu trop près de Soghann, et le heurta. Ce qui eu pour effet de faire glisser le verre des doigts gantés de noir, puis de le faire s'écraser sur le sol. Fronçant les sourcils, le Shalos se retourna, avisa le coupable, s'approcha de lui jusqu'à ce que son visage ne soit plus qu'à quelques centimètres de son agresseur. Son haleine devait être capable de suffoquer une dizaine d'espèces d'insectes, mais l'homme tint bon, apparemment aussi imbibé que Soghann.

Celui-ci brandit un index long et fin entre leurs deux visages, et se mit à parler sur un ton qui se voulait tout sauf agressif, mais avec une pointe de réprobation :


- Dites donc, mon petit monsieur. Vous venez de renverser mon verre. On ne renverse pas mon verre.

L'autre mis quelques instants à absorber l'information, puis jeta un regard aviné la table des deux autres. Il répondit sur un ton semblable.

- S'cuse moi, t'avais pas vu.

Il se retourna et saisi un verre sur la table de derrière, sous le regard indign des consommateurs attablés. Il renifla le gobelet, fit la grimace, le reposa, et se saisit d'un second verre sous les huées des convives. Les ignorant complètement, il tendit le verre à Soghann, qui l'accepta, puis qui fit une révérence.

Merci bien, mon ami.

Puis, après un regard circulaire, il repéra de nouveau la table qui l'intéressait, et revint vers elle. Avec ce qui se voulait être de la nonchalence -mais qui était une prudence calculée, et un constant effort pour garder l'équilibre-, Soghann saisit une chaise et s'affala dessus, au grand dam du mobilier qui émit un gémissement de protestation.

Veuillez m'excuser. Où en étions-nous ?


Dernière édition par le Ven 8 Fév 2008 - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marmaduck

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 8 Fév 2008 - 2:01

Marmaduck resta bouché bée ! Mais quel genre d'homme pouvait être aussi violent pour un verre renversé, il se dit que ce n'était pas un petit rigolo et qu'il valait mieux prendre des pincettes avec cet énergumène

Hum ! eh bien l'ami Dame Fanaa et moi étions en pleine discussion et je vous ai demandé votre nom ! Mais peut être avez vous besoin d'un autre verre pour vous détendre ?
Moi je suis Marmaduck et la charmante dame s'appelle Fanaa !
il se retourna vers sa camarade de table pour la présenter en lui faisant un sourire

Peut être était ce pour détendre l'atmosphère, peut être était ce pour autre chose .... qui sais ....
Toujours est il que Marmaduck ne se sentait pas tout à fais à l'aise avec cet homme dont le tempérament ne lui présageait rien de bon ...

Est ce que c'est pour cela qu'il claqua des doigts et qu'une aura violette l'entoura ou bien juste pour impressionner dame Fanaa ?

Hé l'ami ! dites nous en plus sur vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 8 Fév 2008 - 2:18

"charmante" Marmaduck était un charmeur. "Dame Fanaa" mais il avait des manières. Elle sourit en réponse à son camarade de table.

Celui-ci convia de nouveau l'énergumène, mais s'entoura d'une aura protectrice. Fanaa fronça les sourcils. Cela ne lui semblait pas très poli... mais peut être était-ce justifié.

L'homme sombre n'était pas amusant. Pas la peine d'essayzr le jeu du miroir avec lui. Mais était-ce la peine de pariatre impolie en restant silencieuse? Soupirant intérieurement, elle se décida à adresser quelques mots:


- Et vous, quelle est la chose la plus précieuse à vos yeux?


Dernière édition par Fanaa le Ven 21 Mar 2008 - 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soghann

avatar

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 8 Fév 2008 - 23:16

Un sourcil levé, Soghann contemplait l'aura qu'avait fait apparaître Marmaduck. Sans être un tour de pass-passe, c'était un sort tout à fait élémentaire. Il n'en fut donc pas le moins du monde impressionné, mais ce qui l'étonna était la couleur de l'aura. Le violet des ténèbres, autour d'un Ilymis... Ce n'était pas si courant que cela.

Je l'ai dis, je me nomme Soghann.

Phrase qu'il ponctua d'une gorgée de son nouveau verre, qu'il toisa ensuite d'un regard appréciateur. La femme -était-ce une Dédranne ?- lui adressa la parole, comme à contrecoeur. Il assimila la question, et ne réfléchi pas longtemps avant de répondre en regardant son interlocutrice :

Mon bien être. Je ne me soucie que peu des autres, et je n'attache qu'une importance très relative à la vie en général.

Il s'interrompit et leva son verre, non pour le boire mais pour le contempler pensivement. Après quelques secondes, il ajouta d'un ton nonchalant :

Ce qui est tout de même mieux, pour un assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marmaduck

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Ven 8 Fév 2008 - 23:45

Mais c'est que vous n'êtes pas si bizarre que ça !
J'ai répondu exactement la même chose !

Marmaduck souriait largement et tendit une main a Soghann, l'aura disparue d'un coup en petit "plop"

Vous êtes donc un assassin .... Personnellement je suis suis un sorcier ça à dû se voir

Comment êtes vous arrivé ici ? il s'adressait maintenant à ses deux convives

En attendant une réponse il pris son verre en bu une gorgée.

Cette apparente décontraction qu'il essayait d'afficher pour paraitre comme quelqu'un de tranquille n'était en réalité qu'une façade. Marmaduck était très tendu et quiconque aurait posé sa main sur son épaule s'en serait rendu compte .... Un malheureux oiseau qui se heurta à la fenêtre et qui poussa un cris d'indignation se retrouva littéralement grillé sur place après un volte face fulgurant de l'Illymis et un jet d'étincelles violettes


Il fera moins son malin celui là

En voyant qu'il venait de tuer un simple oiseau, il passa la main dans ses cheveux et souris d'un air gêné

Euhh .... oui

Et pour détourner l'intention

Dame Fanaa c'est à votre tour de nous dire quelle est la chose la plus importante a vos yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lennart

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Sam 9 Fév 2008 - 0:54

Entra alors une grande personne, vêtue d’un large drapé blanc, ou du moins qui devait l’être il y a fort longtemps, recouvrant un plastron qui semblait avoir, lui aussi, souffert du temps. L’inconnu se dirigea vers le comptoir où il s’installa et commanda de l’hydromel. Cet inconnu était un homme dont les longs cheveux blonds trahissaient son origine. Alors qu’il s’installa, il en profita pour parcourir l’ensemble de la pièce du regard. Ses yeux, verts émeraude, s’arrêtèrent d’abord sur la jeune femme accoudée au comptoir, semblant perdue dans ses pensées, a moins que ce ne fusse dans l’alcool… Puis il remarqua non loin une scène qui l’inquiéta : une personne semblait s’en prendre à un de ses frères, à en juger par l’attitude de ce dernier. De plus une odeur de chaire brûlée émanait de cette direction.
Sans plus attendre il attrapa sa choppe et se dirigea dans leurs direction.


Bien le bonsoir messieurs, Etonnamment sa voix était très douce Madame. Ajouta-t-il à l'adresse de la jeune femme installée à leur table

Il est fort rare de croiser de mes chères frères Ilymis dans les environs par les temps qui courent!

Il adressa un regard il jeta un regard suspicieux au sombre personnage se trouvant face à son interlocuteur.

Excusez moi vous ais-je dérangé en quelque manière que ce soit? Ce n'était pas mon intention. Il est toujours agréable de croiser un de mes frères! Voila si longtemps que j'ai quitté Ilymir et son air frais me manque tant.
Dieu! que je suis étourdit! Permettez moi de m'introduire, je me nomme Lennart, chasseur de reliques, pour vous servir.

Il s'inclina légèrement sur ces mots.
Lennart semblais observer le comportement de l'homme sombre, il semblait ivre.


*Il ressemble tout de même fortement à un Shalos méfions nous* pensa-t-il.

Puis-je me joindre à vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marmaduck

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Sam 9 Fév 2008 - 1:37

Avant que les autres puissent répondre un Illymis venait d'entrer dans la taverne... Marmaduck se raidit .... et devint tout blanc ...

La mâchoire crispée il ne parvint qu'à murmurer

je ne suis pas un Illymis !

L'aura violette réapparu d'un seul coup plus violette et plus forte que la dernière fois
Il était difficile de prévoir ce qui aller se passer mais dans sa tête Marmaduck repensait aux enseignements de la vieille dame, comment tuer d'un seul claquement doigts, comment faire souffrir .... Il espérait cependant ne pas avoir à se servir de l'Elyxia maléfique ici ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soghann

avatar

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Sam 9 Fév 2008 - 1:54

Soghann dégrisa aussitôt. Comme tout bon brigand, il avait un instinct du danger assez développé, et une capacité à s'éclaircir les idées dans n'importe quelles circonstances lorsqu'il sentait ledit danger.

Et, là, il sentait l'aura de Marmaduck, gonflée de colère et de puissance retenue.... Bien différente de la simple esbrouffe d'il y avait quelques minutes. Jetant un coup d'oeil à Fanaa qui restait silencieuse, il choisi d'intervenir :


Je vous en prie, un peu de calme. Nous sommes dans un lieu public qui se veut convivial, et tant l'usage des armes que de celui des sorts offensifs y est prohibé. A moins que vous ne teniez absolument à avoir toute la garnison sur le dos. Pas qu'ils soient forcément très dangereux, mais en masse, ils savent faire du dégâts, croyez moi.

D'un ton plus détendu, il fit signe au nouveau venu de prendre une chaise.

Je vous en prie, asseyez vous, Lennart. Je suis Soghann, et voici Dame Fanaa et le sieur Marmaduck.

Tout en parlant, il désigna tour à tour ceux dont il citait le nom, tout en surveillant du coin de l'oeil Marmaduck, espérant qu'il se calme. Il n'aimait pas les morts inutiles, et encore moins les batailles improvisées. Ce n'était ni le lieu ni le moment.

L'atmosphère s'étant détendue, il relâcha sa vigilance et se rendit soudain compte qu'il n'était plus soûl, à sa grande déception. Avec un air déterminé, il fit signe à la serveuse d'amener de quoi boire pour tout le monde, et s'enfila son verre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   Sam 9 Fév 2008 - 2:28

- Soghan, je ne m'attendais pas à un tel discours de votre part. Vous semblez bien connaître la sécurité de la ville. C'est curieux comme vous pousser les autres à respecter les règles après avoir tenu à préciser que vous êtes un assasssin...

Marmaduck était très nerveux, totalement sur la défensive. Que craignait il donc? Pauvre oiseau quand même... Devrait elle essayer de le calmer... pas sûr. Ses nerfs sont trop à fleur de peau. Il n'est pas encore temps.

- Enchantée Lennart. Ces hommes me donnent du Dame à tout va ce qui est bien flatteur... mais je ne suis pas mariée, je ne mérite donc pas ce titre. Même si je vous en remercie messieurs.
Pourquoi dites vous que les temps sont durs pour les Illymis? Je pensais plutôt que c'était difficile pour les autres. Il y a beaucoup de fanatiques parmi les vôtres, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Taverne de Veis   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Taverne de Veis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Dessin / Loisirs créatifs] La taverne d'Ammodyte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone neutre :: Taverne de Veis-
Sauter vers: