Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 Graoull-hi, fils de lumière

Aller en bas 
AuteurMessage
agonie

avatar

Réputation : 472

MessageSujet: Graoull-hi, fils de lumière   Jeu 19 Fév 2009 - 14:54

"-Ainsi tu souhaite quitter mon enseignement ?"

Le vieil homme paraissait désolé, mais gardait sur son visage l’indulgence qu’on accorde à un élève méritant.

"-Oui, maître. Ma décision est prise. Je partirais dans dix jours."

Le maître s'assit sur le rebord d’un puis qui se trouvait là.

"-Tu sais pourtant que ton enseignement n’est pas complet. Il te reste beaucoup à apprendre.

-Maître, le simple fait de naître à Ilymir accorde beaucoup de connaissance. J’ai déjà beaucoup appris en votre présence. Vous savez comme moi les problèmes que rencontre notre monde, le mal corrompt toute chose.

-Soit gentil, puise-moi un peut d’eau, ma gorge commence à se dessécher."

Graoull-hi s'exécuta.

"-Pense-tu que la vieillesse est une maladie ?"
L’apprenti prit l’air étonné tout en ramenant le saut d’eau sur le rebord du puis
"-Voilà bien une étrange question. Puis-je vous demander ce qui la motive avant de vous donner une réponse ?
-C’est que je le croyait moi-même étant jeune ; et les années passantes, je me suis pris à croire que la jeunesse était une maladie. Étrange paradoxe, n’est-ce pas ?"
Le garçon avait sorti des son sac un bol pour offrir de l’eau au vieil homme. À ces dernières paroles, il ne put retenir un sourire.
"-Il est vrais que je me vois assez mal devenir vieux. Mais où voulez vous en venir ?
-Et bien, je ne pense pas que notre époque soit si terrible. Tout les jeunes gens s’imaginent vivre la fin du monde, mais de tout temps, le mal a corrompu les plus faibles pour asseoir son pouvoir.
Et c’est pour ça que je souhaite te garder auprès de moi encore quelque temps. Tu n’est pas assez fort, Graoull-hi. Je veux être sûr que l’obscurité de Valnor n’aura jamais raison de toi."

À ces mots, ou au simple nom de Valnor, le visage de l’apprenti devint grave.

"-Maître, dans notre Cité de Lumière, rien n’est à craindre. Nous savons tous ce qu’est la justice et de grands érudits tel que vous peuvent juger et estimer au plus près la vérité. Mais en dehors ? Le mensonge et l’injustice blessent les âmes comme les épées et les flèches meurtrissent les corps. Combien d’hommes perdent jusqu’à leur dignité en tombant sous les assauts de Valnor ? Nous seul, interprètes de la lumière, pouvons leur prêter assistance. Je me sent si coupable de rester ici. Je dois partir à la rencontre de ces gens d’autres peuples et les aider à luter contre l’obscurité."

Le maître était accablé. Il bue une gorgée d’eau, comme pour trouver la force de parler.
"-Ainsi tu as fait ton choix. Tu partira donc pour offrir ton savoir. Tes ambitions sont grandes et ta quête est louable. Puisse la lumière te suivre dans les plus profondes cavernes que tu empruntera."

L’élève retrouva le sourire d’entendre son maître l’encourager ainsi.
"-Ne vous inquiétez pas, mon bon maître. Mon âme saura refléter la lumière que vous m’avez montrer.
-Je n’en doute pas, répondit-il avec satisfaction. Mais accompagne-moi tout de même, je tiens à te donner de dernières recommandations."

Le Soleil commençait déjà à baisser au-dessus de la ville d’Ilymir. Le garçon se pressa d’offrir son bras au vieillard pour le raccompagner chez lui.


Dernière édition par Agonie le Lun 23 Mar 2009 - 10:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.viadeo.com/fr/profile/jacques.duflos1
Thanos
Responsable Communication
avatar

Réputation : 777
Age : 29

MessageSujet: Re: Graoull-hi, fils de lumière   Sam 21 Fév 2009 - 12:01

J'aime bien l'idée de la confrontation maître/élève, qui reflète le conflit éternel entre les géénrations qui évoluent ^^

Tu as bien saisi et retranscrit l'esprit Ilymis je pense, bravo !

_________________

L'imagination gouverne le monde.
Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thanos.cowblog.fr/
agonie

avatar

Réputation : 472

MessageSujet: Re: Graoull-hi, fils de lumière   Dim 28 Juin 2009 - 20:48

Bonjour,
ça fait un bail que je ne suis pas venu sur ce forum. Je vois que le monde a un peu changé. Il va faloir que je me mette au parfum.
Enfin, pour marquer le coup, je termine ma présentation (qui a dit "c'est pas trop tôt" ?).


Ils arrivèrent à la bibliothèque où la vieux maître avait ses appartements. c’était la première fois que Graoull-hi y était invité, et il fut surpris en constatant l’absence de faste de la demeure. À l'exception des nombreux livres et de quelques riches ornements réservés aux prêtres, on aurait put se croire chez un homme du peuple.

"Tu sera peut-être surpris d’apprendre que j’ai moi aussi voulu partir quand j’avais ton âge. Mais le voyage ne m’a pas réussi. Des voyageurs m’ont retrouvé détroussé et inconscient au bord d’un chemin. J’ai eu beaucoup de chance qu’ils ne me trouvent avant quelques bêtes sauvages.
-Et depuis, vous êtes reparti ?
-Non. Un peu par peur, suite à ma première mésaventure, et aussi car je pense que ma mission est ici, dans une grande ville. C’est du coeur des hommes que surgira le mal. Là où l’argent et le pouvoir circule."

Ils s’installèrent dans une petite pièce mal rangée, et le prêtre sorti quelques objets d’une malle en osier. Le regard du jeun garçon devint noir en voyant que son maître sortait une épée.

"Tu en aura besoin, si tu pars voyager.
-Rien ne peut justifier l’usage de tels instruments. Ni leur fabrication, ni même le fait d’en posséder.
-Tu aura une réponse claire à ça bien assez tôt. En attendant, prends cette épée et n’oublie pas de penser six fois avant de la dégainer. Six fois, deux fois pour chaque lunes.
-Non, maître. Je saurais m’en passer.
-Je ne te laisse pas le choix."

Le prêtre restait une autorité incontournable pour l’apprenti. Il prit donc l’épée en se jurant de ne jamais en faire usage. Le prêtre lui donna aussi des fioles, un livre et un médaillon qui l'identifiera comme prêtre de la lumière partout où il ira.
Ils se firent enfin leurs adieux, puis ce fut l’heure du départ.

Passer la porte de la ville ne fut pas sans serrement de gorge pour Graoull-hi. Il s’interdit de regarder en arrière et se lança sur le chemin incertain de l’aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.viadeo.com/fr/profile/jacques.duflos1
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Graoull-hi, fils de lumière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Graoull-hi, fils de lumière
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelle routeur sans fils choisire pour meilleur porter ?
» Une grand mère veut avoir un enfant avec son petit-fils
» Image catégorie mais texte dans le fils d'Arianne
» enregistrer des fils de discussion du forum des forums dans "favoris"
» (f) - YVONNE STRAHOVSKI — Amies... ennemies au fil de la mélodie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Biographies-
Sauter vers: