Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 Mélopée de Dide

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Dide Labedeli

avatar

Réputation : 1479

MessageSujet: Re: Mélopée de Dide   Lun 16 Mar 2009 - 16:40

Il reste un post. Un seul unique, qui ne fera pas avancer les choses. Une sorte d’épilogue. Il va prendre un peu de temps à venir et va ressembler a l’atmosphère des deux premiers. Donc ca conclut la première histoire de mon héros. Dide Labedeli.

Je sollicite maintenant votre avis. Il y a beaucoup d’excellent rôlistes et de lecteurs assidus sur ce forum et j’ai besoin de retour. Donnez moi vos impressions et si vous manquez d’inspirations pour vos remarques répondez a mes questions

-Mes descriptions sont elles assez détailler. J’imagine très bien les lieux de mes intrigues mais j’ai peur de ne pas les avoir assez exposés.

-J’ai mis pleins de secrets que j’ai eu du mal a vous révéler sur la fin. Est-ce que vous rester sur votre fin. Y a t il des choses qui ne sont pas clair. Est-ce que vous rester sur votre fin plein e questionnement sur les pourquoi.

-Mon « super pouvoir » d’empathie musicale. Avez-vous compris ou est ce que ca reste bizarre ? Je l’ai mise en place mais je ne m’en suis pas servi constamment. J’aurai du l’utiliser plus ? Moins ? Y ajouter des détails ?

-Enfin bref, y a-t-il quoi que ce soit qui vous a fait froncer les sourcils ?

Si il y as rien et que vous avez trouver ça bien vous pouvez aussi le dire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finariel
Administrateur
Administrateur
avatar

Réputation : 1335
Age : 31
Localisation : Dans un pays fort fort lointain... (mais pas trop quand même)

MessageSujet: Re: Mélopée de Dide   Lun 16 Mar 2009 - 20:47

Je ne suis pas très bon roliste, ni critique vétéran, mais d'avis perso j'ai beaucoup apprécié.
Je n'ai pas eu de grande question ni de manque de détail, c'est très facile et agréable à lire, d'autant que tu ménages du suspense tout du long, ce qui donne envi de lire la suite ^^

En y repensant depuis le départ de l'école, y'a un détails qui m'intrigue: la poursuite dans les ruelles, elle a un rapport avec la suite ou pas? Et sinon j'ai rien dit vu que c'était une partie réécrite, mais juste après ça, quand il recroise son amis, la discution s'en va assez vite du sujet (selon mon avis), et il n'y repense même pas une fois de toute l'histoire (d'où ma supposition que c'était un passage sans "effet" sur le reste du RP).

Voilà j'espère avoir répondu à tes attentes, et merci pour la lecture Wink

_________________


Finariel, co-administrateur et développeur du projet "Adreis, les 3 lunes"


Banière par Exodus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dide Labedeli

avatar

Réputation : 1479

MessageSujet: Re: Mélopée de Dide   Lun 16 Mar 2009 - 22:48

Je suis content que ça t'ai plus. Pour l'intrigue disons que j'ai tendance a finir chaque post par une phrase marquante de manière a ce que le lecteur attende la suite. Ça m'aide a écrire plus vite de penser qu'il y as des gens qui se pose des questions sur ce qui va se passer.

Pour la poursuite, j'avais moi même oublier ce détails ! ^^. En fait mes premiers post manquais d'action. De punch.
J'ai beau avoir une grande sensibilité je reste un mâle. Donc j'ai tenter de mettre un peu de piquant, et ça m'aidait a définir son talent si spécial.
Plus tard ces traqueurs sont devenu mes geôliers. Ils sont venu dans la ville pour trouver un Médiovien, et sont tombé sur moi ans la ruelle, mais je leur est échapper a ce moment pour tomber dessus par hasard dans la foret. Avec la distance j'aurai du mettre l'appui dessus, le faire aller voir un garde qui aurai dit que ça faisait un moment qu'il y avait des agressions mystérieuses, et peut être même laisser un détail sur l'un de ses agresseur que Dide aurai reconnu quand il l'aurai retrouver en prison. Je pense pas que ça aurai changer grand chose. (ah oui j'ai quand même penser a l'arbalète, arme peu courante qui reviens chez les agresseur et chez les geôliers)

Sinon merci d'avoir répondu, et si la lecture t'a plus je travaille déjà a l'enfance proprement dite de Dide (le véritable BG au lieu de la première aventure)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finariel
Administrateur
Administrateur
avatar

Réputation : 1335
Age : 31
Localisation : Dans un pays fort fort lointain... (mais pas trop quand même)

MessageSujet: Re: Mélopée de Dide   Mar 17 Mar 2009 - 0:32

J'attends ça avec plaisir ^^

Je ne lis pas beaucoup la partie "Ecrit d'Adreis", ça avance trop vite certaines périodes et je prend vite du retard, mais comme ici c'est plus calme, je prend le temps de lire.
Et là comme en plus je sais que la suite arrive, je ne la manquerai pas Wink

_________________


Finariel, co-administrateur et développeur du projet "Adreis, les 3 lunes"


Banière par Exodus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dide Labedeli

avatar

Réputation : 1479

MessageSujet: Re: Mélopée de Dide   Jeu 19 Mar 2009 - 22:47

Bon et bien comme j'essaie de faire l'enfance de Dide autand commencer par le départ, la date de naissance :

Nombre aléatoire (1,365) :
353

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dide Labedeli

avatar

Réputation : 1479

MessageSujet: Re: Mélopée de Dide   Jeu 19 Mar 2009 - 22:47

MAIS JE SUIS MAUDIT !

3eme Terderünë du Derümëntis

Autrement du 3eme jour de la 3eme semaine des jours maudits.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finariel
Administrateur
Administrateur
avatar

Réputation : 1335
Age : 31
Localisation : Dans un pays fort fort lointain... (mais pas trop quand même)

MessageSujet: Re: Mélopée de Dide   Ven 20 Mar 2009 - 0:14

Ca c'est clair, c'est pas de la chance xD

D'un côté tout du long de l'histoire actuelle on l'a bien vu que t'as pas de bol Razz

_________________


Finariel, co-administrateur et développeur du projet "Adreis, les 3 lunes"


Banière par Exodus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dide Labedeli

avatar

Réputation : 1479

MessageSujet: Re: Mélopée de Dide   Ven 10 Avr 2009 - 17:58

Il courait au si vite qu’il le pouvait. Il sentait le sang perler de ses oreilles. L’enfant était toujours dans ses bras mais l’adrénaline lui donnait des ailes. Il ne voyait pas grand-chose de la direction qu’il prenait, mais continuait droit devant lui. Pendant de nombreuses heures il s’épuisa à mettre le plus de distance possible entre lui et ces Drédanes. Dans le silence complet. Il n’entendait ni ses pas lourd ni sa respiration haletante. Rien.

Alors, il se prit les pieds dans une racine, et s’effondra sur le sol, réussi in extrémiste a protéger Hydra, et resta allonger, a bout de souffle. C’était l’aube. Il regarda le soleil se lever entre les montagnes sombre et s’endormi

Il se réveilla quand le soleil fut à son zénith. La Lévitis le secouait par la chemise et remuait les lèvres en pleurant a chaudes larmes, mais Dide ne percevait aucun son. Il posa la main sur sa tête et tenta de la rassuré.


-Ca va … ca va. Ne t’inquiète pas.

C’était une drôle de sensation de ne pas s’entendre parler. Il se releva péniblement.

-Il faut qu’on reparte, et qu’on trouve de l’eau.

Il regarda tout autour de lui. Il n‘était pas sur les montagne comme il le croyait, les cimes l’entouré de l’est a l’ouest en passant par le nord mais au sud il n’y avait plus que des plaines. Il prit la main de la petite fille.

-Si tu entend de l’eau indique moi la direction.

Comme elle ne faisait aucun mouvement ils marchèrent vers les plaines.

Ils passèrent le reste de l’après midi a marcher cote a cote. Dide tentais d’utiliser ses sens pour entendre ne serrai ce que la musique de la jeune fille, sans succès. Puis il se souvint que de toute manière il n’avait jamais perçu guère plus qu’un souffle de la part d’Hydra, sauf quand il racontait des histoires, qu’a cette période elle avait semblé plus forte.


-Tu sais quoi, notre situation me rappelle une histoire, … non, pas vraiment une histoire, disons plutôt, une rumeur. Tu veux l’entendre ?

Elle leva des yeux plein d’espoir vers lui. Elle avait déjà marché un bon moment alors Dide la pris dans ses bras, et s’éclairci la gorge.

Ce que je vais te raconter est très connu, même si certain détail diverge d’un individu a un autre. Cette légende raconte l’existence une demeure où tout est légèreté, où le rire règne en maitre, où les douleurs s’évanouissent comme par magie. Ce lieu est appeler la Maison du Bonheur.

Tout en marchant Dide racontait

Dans la Maison du Bonheur tout le monde est invité, on dit même que les gens les plus malheureux y sont guidés par les fées. Elle a une forme rigolote, arrondie par endroit, et surplombé par de hautes tours, elle n’est fermée par aucun verrou.

Le soleil se coucha sans qu’ils ai trouver le moindre liquide, mais ils avaient parcouru une bonne distance et ne s’arrêtèrent pas.

Dans la pièce principale, le salon, il y a une grande cheminé, et des canapés moelleux, invitant à la détente et à l’apaisement. Quelques soit les saisons, il y a toujours des fleurs répartis sur tout les meubles, parfumant la pièce de manière différente chaque jour. Accroché aux murs, il y a une multitude de cadre, certain étant des tableaux aux couleurs heureuses, d’autres simplement des textes épiques, lyriques, romantiques, comiques, ou poétiques.

Tantôt dans ses bras, tantôt marchant a ses cotés, Hydra écoutait attentivement. Supportant de veillé toute la nuit.

Dans les cuisines, les réserves de nourritures sont toujours pleines, et riches d’une multitude de saveurs, dont la majorité sont plutôt sucrés, prêtes à satisfaire le prochain voyageur s’arrêtant dans le doux foyer. Les spécialités des maîtres des lieux sont une compote de pomme parfumée à la cannelle qui a le pouvoir de vous adoucir, et des crêpes fourrés de milliers d’arômes et des macarons maison dont on devient très vite accro.

Le soleil se levait une nouvelle fois, par bonheur ils trouvèrent une source d’eau et des baies. Ils repartirent courbaturé mais hydraté et heureux d’avoir passé la nuit.

Au dehors, le jardin n’est pas très grand, mais chaque parcelle de terrain est recouvert ‘une multitude de plantes, ou les simples marguerites côtoies les majestueux lys, ou le tournesol joueur tente de séduire la rose éclatante.

[i]L’avancer était plus pénible chaque pas, mais ils ne rencontrèrent personne et dure se débrouiller seuls


A l’étage il y a toujours de la place pour un ami de passage. Les chambres en haut des tours sont comme construite dans les nuages. Les nuits dans les matelas de ce lieux sont parmi les meilleures que l’on peu passé. Les rêves y semble plus lumineux, plus réels.

En fin d’après midi, ils s’areterent. Allongé là, dans les bras du Médiovien pour se réchauffer, Hydra s’endormi. Dide somnola en pensant au nombre de jours où ils pourraient survivre seul, et finit par sombrer de fatigue et de désespoir dans un sommeil aux rêve de morts, après avoir prié de l’aide aux dieux

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mélopée de Dide   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mélopée de Dide
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Biographies-
Sauter vers: