Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Sun tzu, son histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
Sun.tzu

Sun.tzu

Réputation : 0
Age : 32
Localisation : Dans la taniére d'un dragon

Sun tzu, son histoire Empty
MessageSujet: Sun tzu, son histoire   Sun tzu, son histoire Icon_minitimeJeu 17 Avr 2008 - 0:44

Chapitre II : La fuite vers l’inconnu

Après cette grosse frayeur qui me fut faite dans cette caverne, j’ai décidé de partir à la découverte du monde mais par ou commencer, le nord, l’est, l’ouest. Le soleil se couchai et je parti vers sa direction par une froide nuit ou les lunes d’Adreis brillaient de mille feux.
La première des choses qui me venait a l’esprit en marchant était que je n’avais pas perdu le pouvoir de l’ombre de la grotte, je voyais assez bien malgré la nuit noir qui régnait autour de moi, j'entendis aussi un lapin qui allait se coucher a quelque mètre de la ou je me trouvai, et la légère bise qui soufflai dans ma nuque m'annonça l'arriver prochaine d'une grosse tempête que je n'aurai pu détecter sans cela.

J'ai voyagé toute la nuit et quand l'aube fit son apparition l'orage prévu se manifesta, il y avait une cabane de bois prés du chemin ou je pouvais me mettre a l'abri des éléments et j'en fis mes quartiers.
Il n'y avait qu'une seul pièce, très encombré par la multitude de déchets laissai par les anciens propriétaires, la lumière devait être forte par beau temps car la fenêtre était brisée et les rayons du soleil réchauffait surement la pièce pendant la journée, il y avait tout de même une table, des tabourets, un meuble assez haut et une cheminée.

Je commençais donc par allumer un feu pour faire bouillir de l'eau, je mis le meuble devant la fenêtre et m'instruisit des quelques livre qui se trouvais sur l'étagère.
L'un d'eux plus intéressant que les autres relaté le voyage d'un habitant de Levitas nommé Henbergson qui parlait des Fédorians

"Peuple ignare, sans importance qui ne connaisse rien au valeur essentielle, l'honneur et la gloire"

Pourtant j'étais conscient que le bouquin que je lisais était assez objectif et que les arguments énoncé était contraire a mes pensées, ce qui ne m'empêcha pas de le finir.

La tempête faisait rage au dehors et je m'endormi sur le sol d'un sommeil profond, le rêve que je fit me transporta loin, loin d'Adreis du moins, sur une terre étrange ou un homme parlai d'une voie qui me paru lointaine, psalmodiant des formules magique dans une langue que je ne connaissais pas, puis il s'aperçu que je l'épiai et je basculai sur une autre terre, une terre que je connaissais cette fois, le village ou je suis né, ou j'ai passé les treize première années de ma vie.
Je vit le lac, un homme dans le noir, le ciel la bas était clair, illuminé par les trois lunes, l'homme fit naitre une créature venu des enfers, une sorte de lézard quadrupède possédant une longue queue enroulé autour de son corps et se terminant par un dard acéré laissant couler sur son chemin un liquide rouge qui annihila instantanément les fleurs, la jolie pelouse et les habitants du village qui eurent la malchance de se trouver sur sa route. Le petit hameau fut complètement détruit, toute la population fut tuée et le magicien c'était abreuvé du sang de ses victimes, la créature disparue comme elle était arrivé et je me réveillai en sursaut au matin avec la bouche pleine de ce liquide rougeâtre appelé sang.

" Est-ce moi qui est fait ça, moi qui aurai massacré les gens pendant mon sommeil, mais …, impossible le village et a mille lieu d'ici et je ne sais pas invoquer de monstre moi, pourtant ce sang, et l'ombre dans la grotte

« Va tuer, petit démon accomplie le rite, fait couler le sang de tes ennemi et rejoins notre armée, va et tue, tue et boie le sang de tes victimes pour nous rejoindre »

Elle voulais que je les tues et que par rituel je boive leurs sangs, pour rejoindre l'armé de son maitre, il me faut des renseignements sur ce Valnor "

Je mit les soirées à profit pour concentrer la magie pendant mon sommeil de sorte que plus aucun massacre ne se reproduise, et je passai mes journées à glaner des informations mais rien de concret n'en ressorti, la plupart des gens ne connaissaient pas son nom ne ou voulait pas en parlait.

J'allai repartir en expédition quand la pluie commença, Je mis une buche dans le foyer et fis infuser des feuilles de Shina une jolie fleur bleue a l'aspect givré qui pousse dans les bois et qui à la particularité de rendre les gens plus, réceptif, a leur univers, soudain je sentis qu'un homme approché, apeuré, cherchant un abri, j'enfilé ma capuche et lui versa aussi une tasse sentant qu'il resterai un petit moment avec moi.
Je lui fis signe d'entrer et lui dit

- Bonsoir mon ami, sale temps hein, … tenez ?

- Bonsoir, heu oui ça vous pouvez le dire il regarda l'infusion l'air soupçonneux puis la pris, bu une gorgé et continua, merci de m'accueillir, je suis troubadour vous savez si vous le voulais je peut vous conter une histoire

- Troubadour, hum… laissez moi vous contez la mienne dans ce cas.

- ça ne vous gêne pas que j'en prenne note ?

Et c'est comme cela que je lui dicta mon enfance, sans mouvement, avec le plus de concentration possible, essayant de cacher le plus d'émotion que je le pouvait, car cette homme ne devais connaitre que l'histoire, moi le solitaire j'eu enfin l'opportunité de donner au monde ma version des faits, la version d'un enfant abandonné par ses parents a l'âge de treize ans.
Après cela je ne suis pas resté longtemps dans la cabane, de peur que quelqu'un ne viennent me chercher pour me juger de mon crime passé

Si un jour quelqu'un venait à trouver se récit sachez que la mort de mes parents n'a pas été un acte que j'ai commis consciemment, et malgré la souffrance qu'il m'ont infligé je passerai le reste de mes jours à chasser le coupable.

Sun.Tzu, Livre 1er


- Voici mon fils, tu voulais écouter une histoire de démon, tu la entendue, va te coucher maintenant.

- Mais papa ou as-tu trouvé se livre ?

- Ho ça, c’est un ami de tante Yuna qui le tient de son oncle, un aventurier qui dans le tombeau d’un Elfe à découvert mille trésors, dont cette ouvrage.

- Et qui était Sun tzu alors ?

- Franchement, je n’en sais rien un Héros peut-être !

- Un Héros, mais il était méchant et a tué des gens, ce n’est pas possible qu’il soit du côté des gentils ?

- Pourquoi donc ? Il était envoutait n’oublie pas.

- Ce n'est pas lui le responsable alors

- Mais si ! admettons qu'a l'école l'un de tes copains te dise d'aller frapper un petit garçon, et que tu le fait, il ne faudra pas que tu vienne me voir avec comme excuse que ton copain ta dit de le faire !si tu l'as fait c'est que tu le voulais bien, non !

- J'ai tapé personne moi !je suis gentil avec tout le monde

- Je t'explique la

- D'accord mais de toute façon c'est une histoire, il n'existe pas Sun Tzu

- Non, allez va te coucher

Après avoir discuté du livre pendant près d’une demi-heure le petit garçon alla se coucher avec des images de Sun Tzu plein la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
Fanaa

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

Sun tzu, son histoire Empty
MessageSujet: Re: Sun tzu, son histoire   Sun tzu, son histoire Icon_minitimeVen 18 Avr 2008 - 15:16

coucou !

je trouve que tu as fait des progrès depuis ton premier post.

tu as de bonnes idées. Tu fais cette fois des descriptions, de lieux et de personnes. le petit dialogue de la fin avec le père et l'enfant apporte une dimension de plus. ça rend le texte plus sympathique.

bon bien sûr il y a quelques fautes de concordance des temps, et parfois c'est un peu brouillon.

mais tu progresses c'est indéniable, continue ainsi ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
Sun tzu, son histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Membre supprimé, histoire bizarre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Biographies-
Sauter vers: