Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez | 
 

 Village de la tribu Sylvihana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Saarielle

avatar

Réputation : 0
Localisation : dans la foret aux creux de tes bras

MessageSujet: Village de la tribu Sylvihana   Mar 26 Fév 2008 - 23:56

[hrp]ici[/hrp]

Saarielle courait, de temps en temps faisant fuir un animal qu'elle avait surpris.

Au bout de deux heures de course effrénée, elle arriva en vue de son village. Et vu la façon dont elle était partie deux jours plus tôt, il valait mieux se faire discrète.
La chasseresse décida de passer par les toits. Elle monta dans les arbres autour du village, puis sauta sur le chêne massif du centre du village. Elle recommença à respirer une fois ses deux pieds installés sur une branche du chêne.
Sa chambre était à portée des branches de l'arbre, ce qui permettait souvent à la demoiselle de sortir en cachette.

Saarielle visa la fenêtre de sa chambre, priant pour que personne ne s’y trouve, et sauta, se réceptionnant, un peu lourdement à son goût, à l'intérieur de la pièce.

*Personne, ouf ! *

Elle prit son sac de voyage, y fourra quelques affaires de rechange, dont sa tenue de combat, après tout elle en aurait peut être certainement besoin, on ne savait jamais.
La dédrane décida aussi de passer par la cuisine pour prendre quelques rations de nourriture de voyage. Elle se déplaçait discrètement, enfin l'espérait-elle. La demoiselle ne savait pas où étaient ses parents, et elle n'avait guère envie de les croiser. Même si elle les adorait, mais comme elle était partie sans les prévenir, elle se doutait qu'ils seraient quelque peu en colère.

Saarielle allait sortir de la cuisine :


- Tu comptais à nouveau partir sans nous prévenir ? dit une voix de femme dans son dos

La dédrane se crispa et se retourna tout doucement :

- Maman !… Je ne savais pas que t’étais là… hum… euh… Je dois repartir…dit-elle intimidée
- - J’ai quelque chose à te donner avant.

Saarielle écarquilla les yeux de surprise :
- Tu… Tu n’es pas fâchée ?
- Si… Mais un jour il faut bien que l’oiseau parte du nid… Et en ce temps de guerre…

La fille suivit la mère dans sa chambre. Salyha (sa mère) sortit un petit paquet de son armoire et le tendit à Saarielle. La dédrane le prit délicatement et l’ouvrit. Ce qui se trouvait à l’intérieur lui fit faire un bond de joie, elle se jeta au cou de sa mère et l’embrassa sur la joue :

- Merciiii !!!

Saarielle mit les mitaines en cuir et fit sortir les lames qui se trouvaient dans la doublure du cuir sur le dos de la main ([hrp]façon wolverine[/hrp]) :

- J’ai remarqué que tu préférais ce style d’arme, à une vraie lame.
- Pourquoi ? ce ne sont pas de vraies lames ? dit Saarielle un petit sourire taquin aux lèvres
- Si, bien sur, mais tu n’as jamais été très à l’aise avec une épée ou une dague, je te rappelle ! lui répond-elle en lui ébouriffant les cheveux
- C’est vrai.

Il se mit à pleuvoir dehors

* Zut *


Dernière édition par saarielle le Jeu 28 Fév 2008 - 1:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saarielle

avatar

Réputation : 0
Localisation : dans la foret aux creux de tes bras

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Mer 27 Fév 2008 - 1:44

Un homme blond aux yeux bleus entra dans la pièce, dégoulinant d’eau. Il secoua la tête en mettant plein de gouttelettes partout :

- Hé ! Va dans la salle de bain pour faire ça !

Salyha poussa l’homme en dehors de la chambre, puis revint :

- hum ! Ton père des fois… dit-elle en secouant ses cheveux bruns avec un petit sourire taquin.

Saarielle gloussa, ils étaient si mignons ! elle espérait qu’un jour elle trouverait quelqu’un avec qui elle serait aussi complice.


- Je t’ai entendu, chérie ! s’exclama son père à travers le mur qui séparait la salle de bain de la chambre

Saarielle et Salyha partirent à rire imitées par Iolaos (le père), qui revint quelques minutes plus tard, changé et en train de se frictionner les cheveux avec une serviette. Quand ses yeux tombèrent sur les mains de Saarielle, son regard se durcit.


- Tu comptes repartir ?

Saarielle cessa de rire aussitôt.

- Oui, dit-elle d’une toute petite voix

- Il vaudrait mieux que tu attendes que la pluie cesse.

Elle baissa la tête.

- Je dois repartir rapidement, on m’attend…

Le couple se regarda :

- Cobalt, dit Salyha

Saarielle releva la tête et regarda sa mère surprise

- Com… comment tu le sais ???

Salyha jeta un coup d’œil à Iolaos, un sourire s’afficha sur ses lèvres.

- Ne l’as-tu jamais remarqué ?… Il te suit partout depuis que vous êtes enfants.

Saarielle se gratta la tête, un peu perdue

* Ben non. Je ne l’avais jamais remarqué *

L’image de l’hermine blanche vint à son esprit, qu’elle chassa rapidement.


- Avant de repartir, tu devrais aller voir ses parents pour leur demander des affaires.
- Oui…

** Comment se fait-il que je ne l’aie jamais remarqué ? **

- Je voudrais te donner ceci aussi, dit Salyha après avoir été chercher un autre paquet un peu plus gros que celui des mitaines. Mais tu ne l’ouvriras que si tu dois partir en mission.
- - D’accord, dit Saarielle se demandant bien ce que cela pouvait être. Elle prit le paquet qu’elle mit dans son sac de voyage. Je vais voir ses parents… Je repartirai après… Même s’il pleut ou qu’il fait nuit…

Sur ce, elle embrassa ses parents et prit la direction de la hutte des parents de Cobalt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobalt

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Ven 29 Fév 2008 - 0:41

Au bas de l'arbre-maison de Cobalt, Saphir (le père de ce dernier) se tenait, guettant son arrivée. L'homme était grand, la peau sombre et les mêmes cheveux blancs que son fils. La beauté de son visage était altérée par une cicatrice pâle en travers de son oeil gauche et une autre au milieu de son cou. On ne ressort pas indemne d'un combat contre le mal.

La voyant approcher, il sourit.


- Dépêche toi, elle t'attend.
- Ah oui?

Saphir acquiesça puis lui tendit une corde, lui-même en avait une à la main. Elle la saisit et à son signal, tous deux se laissèrent hisser sur la terrasse.
Saphir aida Saarielle à y prendre pied et ils entrèrent dans la hutte, où ils furent accueillis par Brynn. La maman de Cobalt. La femme, de petite taille, avait la peau mate, les traits fins et une lourde chevelure auburn. Elle leur présenta un grand plateau de feuilles fourées de gibier, de légumes ou de fruits.


- J'imagine que tu dois avoir faim Saarielle.
- C'est gentil mais j'ai pris des provisions chez mes parents déjà.
- Ah oui, et tu as eu des cadeaux bien utiles. Salyha pense à tout. Mais ma chérie, autant économiser tes provisions, non?
- Bien pensé, Brynn!

Saarielle sourit et dévora avec plaisir les "bouchées" préparées par Brynn. Que c'était bon! Tous trois étaient assis dans des fauteuils confortables. La jeune fille se remémora d'un coup qu'elle devait repartir. Elle se mit debout.

- Il faut que j'y aille!
- Non, rassieds toi. lui dit Saphir. Tu repartiras demain.
- Mais je dois y aller, Cobalt m'attend!
- Je comprends ton empressement, mais tu dois attendre.

Brynn prit la parole:

- La pluie est mauvaise, je ne te laisserai pas sortir. En tout cas pas cette nuit, il y a trop de risques. Le matin atténuera son côté sombre.

Saarielle se sentait incapable de désobéir à cette femme. Peut-être était-ce ses yeux. Ses yeux clos. Shamane de son état, elle avait, de sa propre volonté, abandonné son sens de la vue, pour gagner celui de la vision.
Alors elle se rassit.


- En partant de Sylvihana, tu as mis en marche quelque chose tu sais. Des choses vont changer dans ton destin et dans celui de Cobalt. Mais ce n'est pas plus mal. Fais attention aux gens que tu rencontres. Ils ont tous quelque chose à cacher. Mais grâce à eux tu vas beaucoup évoluer.
Je vois une ombre, un silence, une goutte d'eau, une fleur, une note, et un mystère.

Saarielle se creusait la tête mais n'arrivait pas à suivre. Alors qu'elle ouvrait la bouche pour poser une question, Brynn demanda à Saphir de lui chanter une berceuse.

Si tu poses un pied hors du chemin tracé
Gaïa te guidera
Si tu pars à l'aventure fais confiance à la nature
Gaïa veillera sur toi
si par hasard tu te perds dans le noir
Gaïa te guidera
en la terre soyons confiants
car elle veille sur ses enfants
après la nuit vient la soleil
après l'action vient le sommeil
pour chaque chagrin un espoir
un matin pour chaque soir
enfant dédrane fille de la terre
toujours tu la protègeras
et ce n'est pas un mystère
Gaïa pour toi sera toujours là...



Avait elle entendu la fin? Saarielle s'était assoupie. Brynn la couvrit d'une couverture et posa à côté d'elle un petit baluchon pour son fils bien aimé.

Quand elle serait fraiche et dispose demain, elle retournerait influencer son propre destin.

- C'est une bonne fille. Mais je m'inquiète un peu. Tu la crois prête à affronter la vie? Tant qu'ils sont au village, les enfants sont à l'abri mais au dehors...

- Saphir, tu angoisses trop. Les enfants sont prêts à vivre dès leur naissance. Et nul n'est à l'abri nulle part avec ce valnor. Aie confiance, tous ira bien.

Tous deux allèrent se coucher.

Quand Saariele se lèverait le lendemain, il ferait bien jour. Elle trouverait des fruits frais pour son petit déjeuner, mais Brynn et Saphir seraient absents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saarielle

avatar

Réputation : 0
Localisation : dans la foret aux creux de tes bras

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Ven 29 Fév 2008 - 2:28

Saarielle ouvrit les yeux au petit matin, se demandant où elle était puis se rappelant qu'elle était revenue au village et était dans la maison de Cobalt. En pensant à lui, la dédrane se leva rapidement. Cela faisait déjà presque une journée qu'elle était partie. S'inquiétait-il pour elle? Vu ses réactions à la taverne, elle se douta que oui.

Elle croqua dans une pomme verte. Elle adorait et pour lui faire encore plus plaisir le fruit était juteux. Elle se demandait où étaient passés les parents de Cobalt. Voyant qu'ils n'étaient pas là pour qu'elle leur dise au revoir, elle prit le sac pour Cobalt, qu'on avait eu la gentillesse de déposer à ses pieds pendant son sommeil, et redescendit de la maison-arbre.

La demoiselle se sauva du village sans repasser par chez elle; de toute façon elle n'avait plus rien à y faire. Ses parents devaient même penser qu'elle était déjà partie.

La pluie tombait toujours et au bout de quelques pas elle était déjà trempée, mais peu importait; tant qu'elle courrait, elle ne sentirait pas le froid et arrivée à la taverne elle prendrait un bon bain bien chaud. Rien que d'y penser, la demoiselle accéléra son allure. Même à moitié aveuglée par la pluie, elle se dirigeait d'instinct vers l'endroit qu'elle voulait, il lui suffisait d'y avoir déjà été une fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobalt

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Sam 1 Mar 2008 - 5:07

- Saphir!

Le conteur s'éveilla immédiatement à l'appel de sa femme. Les rayons du soleil jouaient sur les murs de la chambre. Elle était assise sur le lit et soudainement elle fut prise de spasmes. Elle se cambra brutalement en arrière et ouvrit les yeux dévoilant des globes occulaires uniformément blanc révulsés.
Ses mains se crispaient sur les draps. Elle entrait dans un état de transe. C'était une chose à laquelle saphit ne s'était jamais totalement habitué. c'est que chaque fois il lui semblait qu'elle souffrait.

Brynn se pencha en avant, masquant son visage de sa lourde chevelure auburn.

Saphir posa une main rassurante sur l'épaule de son âme soeur.


- Brynn?

Elle redressa la tête et ouvrit les yeux. Des yeux aux iris bleu myosotis. L'expression de son visage avait changé. Elle regardait vers saphir mais sans le voir. Son port de tête était altier et noble, son regard triste. Elle tourna la tête vers la fenêtre et tendit la main, en un geste d'une grâce si naturelle que saphir en fut ému.
La femme ouvrit la bouche et chanta d'une voix claire et pure:


Vos yeux seront les yeux et veilleront sur elle
les anges quand il pleut ont besoin du ciel
toutes les mamans prient pour leurs enfants

tendez lui la main
guidez son destin
montrez lui le bon chemin

guidez son destin
tendez lui la main
car cet ange est le mien...


La femme se tourna vers le conteur, semblant enfin s'apercevoir de sa présence.

- J'ai cru sentir... ils se sont retrouvés n'est-ce pas? Dites moi que c'est arrivé...

Il y avait de la douleur au fond des yeux de cette femme. Ainsi que de l'espoir. Et une supplication. Saphir aurait voulu lui répondre que oui pour la rassurer, l'apaiser enfin... mais il ne pouvait pas mentir. Et il ignorait l'identité de la femme ainsi que de ceux dont elle parlait. Il ne put que soutenir son regard jusqu'à ce qu'elle retombe en arrière. Saphir la retint et quand elle releva de nouveau la tête, Brynn était redevenue elle-même.

Saphir savait que son épouse était parfois possédée ainsi, notamment par des personnes mortes qui tentaient de faire passer des messages. Il savait surtout que cela provoquait une fatigue chez sa tendre épouse.
C'est pourquoi il l'attira à lui tout doucement et se rallongea en lui passant la main dans les cheveux. Il lui embrassa le front. Brynn retomba dans un sommeil paisible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyra

avatar

Réputation : 266

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Mar 29 Oct 2013 - 0:29

___________________________________________________________________________________________

Le groupe atteignit un groupe de trois huttes. Brynn se dit à part elle que le village n'était pas petit, mais minuscule !

Une silhouette se dirigeait vers eux. La femme, de petite taille avait la peau sombre et une incroyable chevelure auburn. Elle marcha droit sur eux, traversa la petite équipée sans faire mine d'en remarquer aucun puis saisit le bras de Liet.


- Nous avons à parler, viens.

Elle tourna la tête vers l'apparition et dit :

- Toi aussi.

Il sembla aux autre que l'inconnue refermait sa main sur le vide, puis elle s'en repartit, aussi rapidement qu'elle était arrivée, entraînant Liet avec elle. C'est que malgré son gabarit, elle avait de la poigne ! Ils purent la voir monter sur des sortes de marches qui faisaient le tour d'un arbre à l'énorme tronc et, en levant la tête, le groupe put découvrir que le village était en fait niché sur les branches aussi larges qu'un chemin et dans les arbres. Il y avait des lueurs à l'entrée des différentes habitations. Des lueurs semblaient des feu follets verts dans des globes translucides.

Brynn resta interdite.


- Mais où est-ce qu'elle l'emmène ?

Entre temps, la femme et Liet avaient totalement disparu de leur vue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liet

avatar

Réputation : 51

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Mar 29 Oct 2013 - 16:09

Yueh n’était pas franchement ravie de devoir faire un nouveau détour par ce village, mais au vu de l’état de Fanaa c’était la meilleure décision à prendre. Elle n’eut aucun mal à retrouver le chemin qu’elle parcourait étant enfant même si elle restait particulièrement étonnée de la vitesse à laquelle avait évolué le paysage.

Elle ne savait trop à quoi s’attendre avec ces habitants qui, bien que connu pour leur sens de l’accueil risquaient fort de ne pas apprécier l’arrivée de ces étrangers dans leur forêt. Néanmoins, jamais elle n’aurait envisagé cette entrée aussi… particulière.

Ni elle, ni Liet n’avait eu le temps de comprendre ce qui était en train de se passer et la jeune dédrane se trouvait encore en train de se demander comment son frère avait eu le temps de se mettre une nouvelle fille à dos que ce dernier avait disparu au détour d’un arbre.


- Ça doit faire facilement 5 ou 6 ans que nous ne sommes pas venus ici. C’était un lieu très accueillant mais je ne souviens plus vraiment pourquoi, ça ne s’est pas très bien passé…
- Le fait que ton frère soit incapable de tenir plus de 5 minute en place pour la méditation avait dû jouer, ou alors c’est le moment où il avait arraché une branche de l’arbre sacré pour se fabriquer un arc… dit une voix que jeune femme reconnue aussitôt.

D’un coup elle plongea sur le côté en utilisant le groupe comme écran, bondit derrière un tronc en sortant son couteau. Il y eut une exclamation de surprise puis le groupe put voir un homme propulsé de l’autre côté et atterrir plus ou moins délicatement à plat ventre sur le sol, une Yueh confortablement assise sur ses reins en train de brandir son couteau sous la gorge du nouveau venu.


- Trop lent ! dit elle visiblement ravie.
- Hum… Je crains de manquer de d’entrainement. Il y a longtemps que j’ai mis au rebut mon arme. Répondit il sans paraître effrayé le moins du monde.
- Un soldat dedrane même s’il à abandonné le combat reste un protecteur de la forêt ! Dit-elle avec une once de moquerie.
- Je n’ai pas abandonné le combat, je m’emploie juste à tenter de sauver certaines de tes victimes pour qu’Adreis ne se dépeuple pas trop… Ravi de te revoir Yueh. Ajouta t il avec un sourire charmeur.

Yueh consentit finalement à desserrer son étreinte et aida le garçon à se relever.

- Moi aussi Finck, moi aussi. Répondit la jeune dédrane en le serrant dans ses bras.

L’étreinte fut brève et une très infime grimace put être aperçue sur le visage du dédrane lorsqu’elle se sépara de lui.


- Je crains de ne pas être venue par politesse. Dit Yueh presque gênée de devoir interrompre leurs retrouvailles.
- Vu tes amis… dit il en regardant le groupe… je m’en serai douté, ils ne sont pas vraiment à leur place dans ce village, qu’est ce qui t’a poussé à les amener ici ?

Elle fit un bref signe de tête en direction de Fanaa toujours sur le dos de Shadow. Finck s’approcha et l’examina rapidement.

- Elle ne semble pas vraiment au mieux effectivement… Amenez-la chez moi. Dit-il en pointant un arbre adossé à une falaise. Il faut que je l’examine.
- Merci de ton aide. Lui répondit Yueh, visiblement soulagée qu’il accepte l’étrangère.
- Pour tes amis, sauf s’ils veulent coucher à la belle étoile je propose qu’ils nous suivent car je doute qu’on leur ouvre volontiers la porte pour la nuit. Dit il en se dirigeant vers sa maison.

Yueh se rappela soudainement de leur arrivée dans ce village.


- Attends ! je dois retrouver Liet, une folle l’a embarqué à notre arrivé et…
- Oui j’ai vu. Pas d’inquiétude, c’est une shamane, elle te le rendra probablement lorsqu’elle aura fini de l’exorciser. Dit il avec un petit rire.

Elle embraya le pas au dédrane en soupirant.


- Bon courage…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Dim 17 Nov 2013 - 13:54

La gardienne s'était glissée aux côtés de Fanaa dès l'apparition de la jeune femme, l'une de ses épées légèrement sortie du fourreau. Quand elle vit que c'était Liet qui était visé elle ne put retenir un petit sourire. Qu'avait-il bien put faire cette fois-ci ? L'étrange mouvement de la chamane ne passa pas inaperçu, elle rangea l'information dans un coin de sa tête ne sachant qu'en faire pour le moment.

L'invitation de Finck la rassura, Fanaa avait besoin de repos et d'un guérisseur, qu'il les accepte était une bénédiction. Sans un mot, elle chercha le regard de Shadow, elle les suivraient s'il décidait de grimper vers les hauteurs avec la petite danseuse. Au début, elle s'était dit qu'elle les quitterait à la lisière du village cependant son inquiétude pour son amie la poussait à rester encore un peu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Brynn Steren

avatar

Réputation : 52

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Mer 20 Nov 2013 - 19:49

Brynn donna une tape sur l'arrière-train de Shadow.

- Allez hue cocotte ! Si ce Finck dit qu'il nous accueille et précise que nul autre ne le fera ... autant le suivre. Viens, tu vas bientôt pouvoir déposer ton fardeau.

Elle caressa le dos de Fanaa et se rapprocha d'elle en baissant la voix, prise d'un élan d'affection :

- Tu vas pouvoir te reposer. Fanaa ?

Elle secoua un peu.

- Fanaa ?

*Ne pas paniquer.*

La jeune femme lui prit le pouls et passa sa main devant la bouche. Elle respirait normalement mais avait perdu connaissance. Brynn se raidit mais continua d'avancer. Elle allait pouvoir l'examiner au calme. A moins qu'elle ne fasse appel à un autre guérisseur ?

Finck menait la marche, suivi de près par Yueh. Derrière, Shadow suivait, talonné de près par Brynn qui ne vérifia même pas que Kyara et Mellyna suivaient.


*J'ai dû manquer quelque chose, j'ai forcément manqué quelque chose ... mais quoi ?*

Ayant gravi les marches en colimaçon menant en haut de l'arbre, ils entrèrent dans la cabane de leur hôte.

- Finck ? Je crois ... enfin avez-vous un guérisseur par ici s'il vous plait ? Mon amie est malade ...

*Qu'est-ce que j'ai manqué bon sang ?!*


***************************


La femme aux longs cheveux auburn fit entrer Liet chez elle et referma la porte.

- Asseyez-vous, mes enfants. Je crois que vous devriez arrêter de vous ignorer. Mon garçon, quelqu'un ici a quelque chose à te dire.

- Comment ? Mais pas du tout, ce n'est pas lui que je cherche ! se récria l'apparition.

La shamane sourit doucement et alla chercher un plat de biscuits qu'elle présenta à Liet.

- Cela pourrait prendre du temps, alors je t'en prie sers-toi. Dis-moi mon petit, sens-tu une présence autour de toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 35
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Jeu 21 Nov 2013 - 0:16

Shadow se retint de faire un pas en avant brusque, sous la claque de Brynn, il lui sourit :

- Oh elle est légère, Ce n'est rien ! Et puis se n'est pas un fardeau, dit-il en murmurant la dernière phrase

Sur ce, il suivit doucement et docilement la guérisseuse et l'homme qui ouvrait le chemin, faisant toujours attention à ne pas trop secouer la danseuse. Son esprit s'était affolé en entrant dans le village, respirant quand même en voyant que ce n'était pas "le sien"... Sa nervosité se voyait dans ses yeux.

Kyara avait regardé Liet partir avec la femme, puis rattrapa le groupe qui c'était remis en route, se demandant si Shadow allait bien lui aussi. Elle voyait son regard un peu désespéré regarder dans tous les sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Brynn Steren

avatar

Réputation : 52

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Jeu 21 Nov 2013 - 12:00

Brynn finit finalement par remarquer la nervosité de Shadow. Comment avait-elle pu l'ignorer jusque là ? Son état de stress n'était même pas discret ! Mais obnubilée par Fanaa, elle avait tendance à oublier qu'il y avait d'autres personnes dans le groupe. C'est que certaines se faisaient discrètes, comme Adwel et sa garde du corps. Mais le pauvre Shalos ...
La soigneuse délaissa sa protégée un moment. De toute façon, la perte de connaissance, dans son état, indiquait qu'elle avait un immense besoin de repos. Que son corps n'en pouvait plus. Brynn pouvait en détourner le regard sans grand risque pendant quelques minutes.
Elle prit le bras de Shadow :

- Hey ? Qu'est-ce qui t'arrive ? Je ne voulais pas te brusquer tu sais, je plaisantais. Mais tu n'as pas l'air dans ton assiette. Quelque chose ne va pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 35
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Jeu 21 Nov 2013 - 15:35

Il regarda la guérisseuse sans comprendre sur l'instant :

- Oh tu parles pour la claque sur la fesse ? Il lui sourit, j'avais bien compris.

Il laissa passer quelques secondes avant de répondre à sa question :


- Tu te souviens de ce que j'ai raconté à la tour avant d'entrée dans la forêt ? Je ne devrais pas être ici... Enfin ce n'est qu'une partie de ma nervosité... Les souvenirs m'assaillent... Des souvenirs tellement douloureux...

Il secoua doucement la tête comme pour les chasser, mais cela ne servait strictement à rien.

- J'ai tué celle que j'aimais par... tout simplement parce que je l'ai aimé...

Il se mordit la lèvre en sentant des larmes afflué vers ses yeux, il avait suffisamment pleurer il y a des siècles ! Il ferma les yeux une seconde, le temps de se redonner une contenance, quand il les rouvrit les ombres jouaient dans ses yeux.

- Je suis désolé si tu t’inquiètes pour moi. On ne peut pas y changer grand chose.

Il faillit hausser des épaules mais se retint juste à temps. Il s'inquiétait aussi pour sa passagére.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Liet

avatar

Réputation : 51

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Ven 3 Jan 2014 - 16:07

Finck répondit sans se retourner, « oui nous avons quelque chose dans ce goût-là… »,

- Bienvenue chez moi. Dit-il en posant respectueusement la main sur le tronc de l’arbre. Il sembla murmurer très rapidement une prière puis d’un bond il sauta pour saisir une branche et en quelques secondes se retrouva à une dizaine de mètre. Il disparut quelques secondes puis sa tête réapparut un peu plus loin.

- Pas d’inquiétude, il y a un passage juste de l’autre côté du tronc, vous pourrez monter facilement le long de la falaise et il s'y trouve une entrée.

- Frimeur !! Lança Yueh avant de prendre la tête du groupe.


Juste derrière l’immense tronc de l’arbre se cachait un étroit sentier serpentant le long de la falaise abrupte. Tout juste assez large pour permettre à deux personnes de passer de front il avait été visiblement élargi par des mains humaines pour atteindre une corniche située à mi-hauteur de la falaise où venait se reposer plusieurs énormes branches.

Finck les attendait là, accroupi sur une des branches, attentif à leur montée.


-Alors merci de venir déposer la demoiselle sur votre gauche, vous y trouverez un lit. Merci d’avance d’éviter de toucher aux divers instruments. Dit-il en indiquant une porte qui dissimulait une grande salle creusée à même la falaise. Pour ceux qui souhaitent déposer leurs affaires et se détendre pendant que nous nous occupons de votre amie, ma maison est sur votre droite, faites comme chez vous. Ajouta-il en désignant l’autre côté de la branche où l’on pouvait déjà distinguer au travers du feuillage une immense habitation imbriquée tout autour du tronc sur plusieurs niveaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 35
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Mar 14 Jan 2014 - 23:37

Shadow emboita le pas à Yueh, suivit de prêt par Kyara. Arrivés sur la corniche, Shadow écouta attentivement Finck. Les deux violonistes échangèrent un regard à l'évocation des instruments. Puis il alla à l'endroit indiqué par le dédrane, d'un geste doux et expert, il fit bascula Fanaa de son dos à ses bras et déposa doucement la belle endormie sur le lit. Après l'avoir installer aussi confortablement que possible, il retourna auprès des autres sur la corniche.

Les deux shalos échangèrent encore un regard. Shadow fit "non" de la tête en réponse à la question muette de Kyara.
Non ce n'était pas une bonne idée de transgresser un interdit... pas ici... pas dans cette forêt... un frisson lui parcourut l'échine. Il ferma les yeux un instant, inspira et expira profondément, rouvrit les yeux quand il sentit une main se poser sur sa joue, c'était Kyara qui s'était rapprochée et essayait de le rassurer. Il lui sourit, ce n'était pas dans ses habitudes, d'habitude elle était plutôt du genre à lui hurler dessus et à l'envoyer balader.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Mar 4 Fév 2014 - 20:05

Mellyna resta un instant pensive sur le seuil. Elle ne pourrait rien faire de plus pour Fanaa ce soir, les guérisseurs allaient s'occuper d'elle. Rassurée, elle se tourna vers les deux shalos. Se sentant soudain de trop elle se décida à les laisser:

-Je vais faire un tour, je vous laisse le petit. Envoyez-le me chercher s'il y a besoin.

Eleïr'l s'envola de son épaule pour pénétrer dans la maison. Il renifla doucement l'endormie, lui donna un petit coup de museau et partit s'installer juste au-dessus de Fanaa, sur une des poutres du plafond. Ses yeux tournoyaient de contrariété, Mellyna se servait encore de lui comme d'un idiot de valaë pisteur !
De son côté, la dédrane se dirigea tranquillement vers le bord de la falaise, ignorant les escalier (beaucoup trop long comme chemin !), elle préféra bondir d'aspérités en aspérités jusqu'en bas avant de se fondre dans la forêt qui la rejetait désormais.


Dernière édition par Mellyna le Ven 21 Mar 2014 - 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Mer 19 Mar 2014 - 13:48

Sur le lit, Fanaa tourna la tête vers la droite, puis vers la gauche, pinça les lèvres, les pinça si fort qu'elle blanchirent.

Brynnn, qui tapotait le bras de Shadow pour lui exprimer son soutien, sans trouver les mots, n'y fit pas attention.




**********
Dans l'autre maison.

- Je ne veux pas de vos fichus biscuits ! Et je ne veux pas de Liet, c'est Shaïgan que je veux ! C'est Shaïgan !

Les gâteaux disposés sur le plats tremblèrent et la femme qui les tenait eut un sourire moqueur.

- Par la forêt, quelle colère ! Tu fais encore des caprices à ton âge ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 35
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Jeu 20 Mar 2014 - 1:47

Shadow sourit à Brynn :

- Il ne faut pas s'inquiéter pour moi, je suis insignifiant...

Un parfum de fleurs vint lui chatouiller les narines, le shalos fronça les sourcils, c'était son parfum quand elle se mettait en colère... Il secoua une nouvelle fois la tête, faisant voler ses cheveux longs, c'était impossible... Elle n'était plus là... Au fond de sa gorge monta un grognement d'exaspération. Il s'étira brusquement, surprenant Brynn et Kyara. La shalos le regarda perplexe, elle ne comprenait pas tout mais elle sentait que s'il restait là à rien faire, il allait leurs claquer entre les doigts !


- Et si au lieu de tourner en rond, tu nous chantais une petite chanson ? lui demanda-t-elle en souriant, non parce que là on a l'impression d'un espèce de chat en cage et je sens ta confusion...

Il l'a regarda quelques secondes comme si ses paroles prenaient le temps d'entrer dans son cerveau, il remarqua qu'elle lui montrait son ombre, qui avait décidé de faire comme des vagues au lieu d'être totalement lisse. Il grimaça. Il n'allait vraiment pas bien pour arriver à agir sur les ombres sans s'en apercevoir. Il se tapota le menton d'un doigt, pour réfléchir et se calmer :

- Ok !

Il prit son violon, posa son archet, commença par jouer quelques notes pour trouver l'inspiration puis se lança dans une musique un peu plus appuyé que ce que Kyara avait l'habitude de jouer :

"Embrasser le garçon sur la bouche
Et puis se mouiller
L'emmener dans le fond du couloir
Et puis se brûler
être blanc être pâle
Se rechercher la vie
Se faire mal
En se disant que juste après
Juste après
On n'le regrettera surement pas
Juste après

Moi je veux vivre, vivre, vivre un peu plus fort

Embrasser la fille sur les lèvres
Et puis décider
Descendre pas à pas
En bas de l'escalier
Encore plus bas
Ne pas savoir qui l'on va trouver
Dans le fond
Ce qu'est la vie,
Ce que j'en sais,
Ce qu'il faut croire

Moi je veux vivre, vivre,vivre encore plus fort

Et puis se sacrifier
Et puis se crucifier
Sans hommage
Et puis rester cachés
Les corps écartés sans espoir
S'abandonner ne plus jamais
S'en déplaire
Juste en fermant les yeux
S'imaginer ses dieux

Nous on veut vivre,vivre,
Vivre encore plus fort,
Encore un peu..."


[hrp]la chanson est Marilyn de Indochine[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Elyra

avatar

Réputation : 266

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Jeu 20 Mar 2014 - 18:40

[post de description]

Fanaa se trouve maintenant allongée dans la salle de traitement située au sein d’une anfractuosité de la falaise entièrement aménagée et close par une grande porte en chêne. La taille de la salle est celle d’une chambre assez spacieuse, la voute plutôt haute renforce encore cette impression d’espace. Au fond, un lit sur lequel se repose Fanaa trouve sa place légèrement à l’écart dans un léger renfoncement. Une grande table trône au centre de la pièce, où les ouvrage sur l’anatomie et les plantes médicinales bataillent avec les bols, les échantillons et les herbes séchées.
Un foyer creusé directement dans un des murs est prêt à être activé pour réchauffer la pièce ou préparer les potions. Sur le mur du fond, on peut observer une carte simplifiée de la forêt, découpée en nombreux secteurs. Les autres murs sont en grande partie recouverts de dessins de plantes, étonnamment précis, énumérant leurs propriétés.

Pour ceux qui entrent dans la maison :

Les énormes branches venant se poser à même la falaise permettent un accès aisé à l’énorme tronc. Un feuillage particulièrement touffu dissimule en grande partie une grande maison enroulé autour de l’arbre sur plusieurs niveaux, l’équivalent de 3 ou 4 étages. On y retrouve une succession de petites pièces assez simples disposées autour du tronc au gré des branches, une série de petites passerelles permettent de se rendre dans chacune d’elles. A l’intérieur un mobilier assez simple et assez peu d’éléments personnels tendrait à souligner l’aspect assez impersonnelle de l’habitation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liet

avatar

Réputation : 51

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Mer 26 Mar 2014 - 19:42

Finck finit par suivre ceux qui avaient escorté Fanaa dans la salle de traitement. Calmement il se dirigea vers le lit sur lequel était installée la jeune femme, s’immobilisa à quelque mètre d’elle devant une petite statue. Là il marmonna une nouvelle prière semblable à celle qu’il avait prononcée quelques instants auparavant, puis commença à s’intéresser d’avantage à la malade.
Il l’examina en détail, prit son pouls, sa température, s’intéressa à sa respiration, examina en détail ses pupilles et ses différentes cicatrices. Tout au long de l’examen il ne montra aucune réaction, aucune précipitation ni hésitation, pas plus qu’il ne sembla s’intéresser aux personnes qui étaient encore dans la pièce.

Après quelques temps, il finit par se lever, encore ancré dans le fil de ses réflexions et se dirigea vers les étagères remplies de livres. Il parcourut chaque rayon en se parlant à voix basse, visiblement indécis sur le choix à faire dans cette situation. Il finit néanmoins par saisir un ouvrage qu’il étala sur la table au centre de la pièce avant de commencer à tourner aux quatre coins de la pièce pour attraper les ingrédients nécessaires.


- Je vais tenter quelque chose, mais ses symptômes sont particuliers… Dit-il sans lever la tête de sa préparation. Pouvez-vous me dire depuis combien de temps elle est malade et ce qui l’a rendu dans cet état ?




***************************
Dans l’autre maison,

Liet avant déjà la main a mi-chemin du plateau au moment où une voix sortie d’on ne sait où avait retenti. Frôlant la crise cardiaque il en avait même failli, l’espace de quelques instants, lâcher son biscuit.
Remis de ses émotions, il s’exclama :


- Trop classe le coup du ventriloque !!! Je suis tombé droit dans le panneau.

Puis, en se retournant dans tous les sens et semblant chercher quelque chose autour de la table :

- Par contre, le coup de la table c’était peut-être un poil trop… ça faisait esprit malin certes, mais en général ils font voler des trucs un peu plus menaçant… En plus, je suis presque sûr que j’ai vu les fils !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Ven 11 Avr 2014 - 12:28

Brynn ouvrit la bouche pour répondre quand Fanaa bougea sur sa couche et se mit à haleter, elle semblait avoir mal.

- Sy ... Syld ... Syld ...

La soigneuse la rejoignit en quelques pas et posa sa main sur son front pour la calmer.

- Je suis là Fanaa. Je suis là.

Elle se tourna ensuite vers Finck.

- Elle est brûlante, bougez-vous ! Elle est dans cet état depuis une semaine au moins. Quant à ce qui l'a provoqué, je n'en ai aucune idée. Mais vous allez trouver.

Ce n'était pas une question.

**************
Dans l'autre maison


Il y eut un silence. Un ange passa, puis la femme songea à refermer la bouche. La réflexion de Liet l'avait frappée de stupeur. Elle se demandait encore si le jeune homme était sérieux quand un rire retentit.

La jeune femme blonde.

Elle se tenait les côtes et semblait ne plus pouvoir s'arrêter.


- Des fils ? Des fils ! Il croit que je suis une plaisanterie ! Une vulgaire arnaque ! Madame, sortez votre chapeau, vous allez voir qu'il va vous sonner une pièce !

Elle s'approcha de Liet et prit appui sur son épaule.

- Toi alors !! hahahaha !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyara

avatar

Réputation : 1268
Age : 35
Localisation : Mazamet

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Lun 14 Avr 2014 - 0:29

Shadow et Kyara regardaient Brynn et Fanaa, ils ne savaient pas quoi faire pour les aider. Ils échangèrent un regard, ils étaient d'accord pour dire qu'ils ne pouvaient rien faire... Ils n'y connaissaient rien... Kyara eut soudain une idée, elle ne savait pas trop si elle était bonne ou pas, mais... Elle devait faire quelque chose !

La shalos se leva brusquement, faisant sursauter un peu tout le monde, elle marmonna une escuse à moitié plonger dans ses pensées, sortie dehors et commença a redescendre. Shadow hésita à la suivre avant de lui emboiter le pas :


- Hé ! Où vas tu ?? On devrait rester ici !
- Ne t’inquiète pas ! Je ne devrais pas en avoir pour longtemps ! lui répondit-elle tout en murmurant un "froussard"

Le shalos grogna mais la suivit, arrivé en bas, il vit la violoniste entrain de chercher quelque chose


- Que cherches tu ? demanda-t-il les poings sur les hanches
- Un morceau de bois !

Il leva les sourcils

- Nous sommes entourés de bout de bois ! s'exclama-t-il un sourire narquois aux lèvres

Elle se releva légèrement pour le fusiller du regard


- Je ne vais pas couper un arbre pour ce que j'ai a faire ! Un morceau de bois "mort" assez grand me suffira !

Puis elle se remit à fouiller le sol. Shadow haussa les épaules et se mit à chercher à son tour. Au bout de quelques minutes, où Kyara pesta parce qu'elle trouvait de tout sauf ce qu'elle voulait, le violoniste lui présenta un morceau de bois assez gros pour faire ce qu'elle voulait

- Ah bah voilà ! S'exclama-t-elle

Shadow sourit devant l'air enfantin que la shalos affichait, jusqu'à maintenant il ne l'avait jamais vu avec cet air d'être si jeune... A part quand il était dans la violon... L'espace d'un instant un voile de tristesse passa devant ses yeux avant qu'il ne se reprenne. C'était une shalos, pourtant il avait remarqué qu'elle adorait ses moments de liberté où elle n'était pas à Shalanos, elle y revenait toujours oui, mais il remarquait qu'elle lui faisait pensé à une fleur de l'ombre... Il secoua la tête et s'aperçut qu'elle avait déjà commencé à remonter :

- Hééééééé ! Tu pourrais m'attendre !!
- T'as qu'à pas être si lent ! dit-elle en lui tirant la langue
- T'as qu'à dire que je suis vieux aussi !
- Mais tu l'es ! s'exclama-t-elle en partant à rire et en se mettant à courir
- Tu vas voir si je suis vieux !! s'écria-t-il en la poursuivant

Ils arrivèrent complément essoufflés mais un poids c'était levé de leurs épaules, avant que Kyara ne rentre, Shadow lui prit le bras :


- Que compte tu faire de ça ?
- Le sculpter bien sur ! lui répondit-elle en souriant

Il lui lâcha le bras et elle rentra chez Finck. Il resta quelques instants dehors, se demandant si c'était une bonne idée, avant de rentrer à son tour. Kyara c'était déjà installé et avait commencé à préparer le bois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyara.cowblog.fr
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Mar 15 Avr 2014 - 23:04

Il était bientôt l'heure.
Mellyna hâta le pas, prenant soin d'éviter les branches basses et les racines traitresses.
Elle finit par arriver au lieu de rendez-vous : la plaine de la nuit.
La lune était cachée par des nuages et l'obscurité l’empêchait de distinguer la lisière de la forêt en face d'elle.
Il ne lui restait qu'à attendre, pourvu qu'Inil ait reçu son message !
La dédrane plia son manteau et le déposa sur l'herbe au centre de la trouée.
Elle sortit ses épées jumelles et commença à danser.
Les mouvements ancestraux lui vinrent tout naturellement, ils étaient gravés dans son corps, des milliers d'heures à les répéter en avait fait une seconde nature.
Quelques gouttes de sueurs commençait à perler sur son front quand la lune se décida à émerger de derrière les nuages et à inonder la plaine de sa lumière.
Doucement l'herbe sembla se redresser et des fleurs pâles ouvrirent leurs corolles accueillant cette lumière nocturne.
Un sourire se dessina sur ses lèvres et d'un coup elle se laissa choir dans le tapis de fleurs.
Des pétales volèrent, ses cheveux blancs se fondirent dans les plantes, ils étaient assortis maintenant. Elle observa la lune, ne pouvant détacher son regard du ciel étoilé de pétales voletant au vent. Elle écouta, le silence, tellement de silence, pourtant en cet instant cela l'apaisa.

-Inil, où es-tu ? Murmura-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Liet

avatar

Réputation : 51

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Mar 13 Mai 2014 - 17:29

Finck soupira d’un air pensif, il comprenait parfaitement l’énervement qui montait chez la jeune femme, car à cet instant, il se sentait désœuvré.
Il se rapprocha de Fanaa, posa une main sur son front brûlant et récita une nouvelle prière censé l’aider à se concentrer et rassembler ses pensées.

- Bien. Dit il avait un nouvel élan. Procédons par ordre, d’abord la fièvre, ensuite vous aller m’expliquer en détail tout ce qui lui est arrivée qui sortait de l’ordinaire dernièrement ainsi que tous les lieux que vous avez fréquenté. Ce qui lui arrive est étrange mais je compte bien percer ce mystère.

Sur ce, il commença à arpenter son cabinet dans tous les sens, saisissant tantôt une herbes, tantôt une fiole et s’afféra à constituer un mélange efficace contre la fièvre qui accablait la jeune femme.

**************************


Liet pendant quelques instants fut assez content d’avoir une nouvelle fois un aperçu de l’efficacité de son charme, même lorsqu’il ne cherchait pas particulièrement à en user. La preuve lui était apparue à l’instant où elle avait ressenti le besoin de le toucher, ce qui, dans le langage universelle de la séduction dont il était un des derniers garants, signifiait : « là, maintenant, tout de suite ». Le parfait contrôle de son être ne fut dû qu’à la présence surnuméraire de la femme qui l’avait trainé jusqu’ici et surtout à son esprit de chasseur passionné qui se refusait à tirer sur une proie se jetant délibérément devant son arme.

Aussi étrange que cela puisse paraitre, il ne fut que peu perturbé par l’absence d’efficacité de son charisme naturel sur son hôte, après tout, il ne pouvait rien contre la nature qui avait rendu cette femme dénuée de cœur. Mais il le fut un peu plus lorsqu’il tenta de déterminer à quelle moment cette splendide jeune fille était arrivée dans son champs de vision. Il resta interdit quelques secondes, tentant de comprendre comment cette apparition avait pu surgir aussi discrètement sans que le moindre mécanisme ne soit apparent, puis se ressaisit. Finalement le gibier semblait réserver d’avantages de surprises.


- Et bien voici la preuve, et la plus belle des preuves si je puis me permettre ! Fit-il en saisissant la main de l’apparition. Après le spectacle de marionnette, la marionnettiste vient saluer les spectateurs. Sachez mademoiselle que votre numéro est particulièrement réussi, et que son final me semble… délicieux. Dit-il en esquissant un baise main. Que diriez-vous de se trouver un endroit un peu plus isolé afin que vous me montriez d’avantages de vos tours ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanaa
Petite étoile !
Petite étoile !
avatar

Réputation : 2826
Localisation : ailleurs...

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Mer 21 Mai 2014 - 22:09

Brynn poussa un soupir résigné et, saisissant la main de la malade, elle se mit à énumérer à Finck tout ce dont elle se rappelait. Elle hésita un instant et raconta même le moment où Fanaa, prise de folie et de chagrin s'était crevé l'oeil. Le mauvais côté était que leurs compagnons puissent croire Fanaa malade de l'esprit, le bon côté est qu'il y aurait maintenant toujours l'un d'eux à garder un oeil sur elle. Il valait mieux d'ailleurs.


***************************

Si la jeune femme blonde était d'abord restée interloquée au début de la tirade de Liet, le baise-main sembla la sortir de sa torpeur et on entendit bientôt le bruit d'une gifle.

- Ca ne va pas la tête, non ?!

Un raclement de gorge lui fit tourner la tête. La femme aux yeux clos et aux long cheveux lui dit, sans prononcer un mot mais en prenant soin d'articuler afin de faciliter la lecture sur les lèvres : "Il peut te voir."

Le rose monta aux joues de la blondinette et elle se jeta au cou de Liet.


- C'est fantastique !!

**************************

Dans la forêt


Une silhouette masculine s'avança dans la plaine de la nuit et s'arrêta à quelques mètres de Mellyna allongée sur le sol. Il croisa les bras et secoua la tête.

- Tu n'aurais pas dû revenir ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mellyna

avatar

Réputation : 537

MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   Dim 25 Mai 2014 - 22:18

Le son de cette voix la fit sursauter, elle n'avait entendu personne approcher.
Reconnaissant son propriétaire, elle sourit mais ne se redressa pas.


-Je croyais que partir était "la pire bêtise" que je ne pourrais jamais faire de ma vie. Il faudrait savoir.

Mellyna en riait presque, elle était si contente qu'il ait répondu à son appel.
N'y tenant plus, elle se releva, provoquant une nuée de pétales, et alla se jeter dans les bras musclés.


-Vous m'avez tellement manqué !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menolly-48.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Village de la tribu Sylvihana   

Revenir en haut Aller en bas
 
Village de la tribu Sylvihana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» R H Y O L I T E ♦ Le village fantôme
» ou aller centre ville
» Vos pseudos : d'où viennent-ils ?
» LA DEFENSE DU VILLAGE DE COEUILLY UN FORUM IMPORTANT
» Forum avatar RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Histoires d'Adreis :: Zone des peuples :: Dedride-
Sauter vers: