Projet Adreis

Forum de discussion autour de ce futur RPG en PHP.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Bonjour et bienvenue sur Adreis.
Pour plus de commodités, n'hésitez pas à vous inscrire dans les groupes qui vous correspondent.
N'hésitez pas faire des demandes aux administrateurs si vous avez des questions ou suggestions.
Passez un bon séjour !
Vous voulez communiquer entre vous ?
Plutôt que d'utiliser les moyens du bord, optez pour notre Voxli : https://www.voxli.com/Adreis
Que ce soit oral ou écrit, vous pourrez de cette manière rencontrer tout le monde plus facilement.

Partagez
 

 Soghann & Syld

Aller en bas 
AuteurMessage
Soghann

Soghann

Réputation : 870
Localisation : Taverne de Veis

Soghann & Syld Empty
MessageSujet: Soghann & Syld   Soghann & Syld Icon_minitimeJeu 14 Fév 2008 - 1:56

« - Bien entendu, que je les connais, ces deux-là... Ils furent tous deux mes élèves, il n'y a pas si longtemps que ça. Je serais incapable dire d'où ils venaient avant d'entrer ici : ce n'est pas le genre de questions que l'on pose, à Shalanos... J'ignore même s'ils se connaissaient. Vous savez, ici, on ne juge pas les recrues sur leur provenance ni sur leurs antécédents : seulement sur leurs capacités, ce qu'ils sont capable de nous montrer. Et ils m'en ont montré, ces deux là... Ils étaient doués, oui, l'un comme l'autre. Je m'en souviens, comme si c'était hier.

Rien ne semblait les rapprocher, au premier abord. Même physiquement, ils étaient très différents. Soghann était très grand, cette caractéristique renforcée par son aspect filiforme... Tout en longueur. C'est parfois un handicap, mais lui avait appris à en jouer, à s'en servir. Syld était plus passe-partout, si l'on peut dire. Pas très grand, élancé mais pas trop... Et, surtout, une peau sombre, à l'opposé de celle de Soghann, suffisamment claire pour le faire passer pour un fantôme par temps brumeux ! Syld avait aussi cette particularité de porter en permanence un large bandeaux qui cachait son oeil droit. Personne n'a jamais pu le voir, et personne n'a essayé bien longtemps.

En tout cas, les deux pouvaient paraître frêles si l'on n'y regardait pas de trop près. Mais Syld était en fait plutôt bien développé et Soghann était pourvu d'une musculature adaptée à son gabarit : tout en finesse, mais très efficace : trompeuse, en somme.
Je me souviens que, souvent, des bagarres éclataient entre les apprentis. Cela n'a rien d'étonnant... Et c'est même encouragé. D'ailleurs, je préfère cela que de petites histoires de vengeance qui finissent avec un couteau dans le dos.

Bref, Soghann et Syld se sont eux aussi battus. Mais ils sont devenus camarades très vite, des amis très différents mais curieusement inséparables. Ensemble, ils parvenaient à s'imposer, et rares étaient ceux qui venaient encore leur chercher des crosses quand ils étaient tous les deux. Ils étaient très efficace en combat rapproché, parmi les meilleurs, même. Et c'était très surprenant, car bien qu'avec des techniques et des physiques très différents, ils se comprenaient sans avoir besoin de se parler : lorsqu'ils se battaient, il savaient quel coup l'autre allait porter. Ils ne se gênaient donc pas et en étaient d'autant plus efficaces.

Personne n'a jamais compris d'où ce lien venait, et comment il était possible.
D'autant plus que leurs caractères étaient aussi différents que leurs couleurs de peau. Syld avait un caractère enjoué, séducteur, toujours prêt à charmer ou à faire le pitre. Soghann, lui, était plutôt dans le genre calculateur, froid et distant. Le genre qui vous met froid dans le dos quand il vous regarde, parce qu'il pouvait vous donner l'impression, en un coup d'oeil, qu'il serait parfaitement normal -voire inévitable- de le trouver dans votre chambre, une nuit, en train de faire glisser le tranchant d'une lame le long de votre jugulaire.

Cette amitié a perduré, à travers les années d'apprentissages et les épreuves en tout genre. Ils se sont toujours démarqué des autres, que ce soit par leur complicité ou par leur esprit de corps. Enfin, contrairement à nombre d'apprentis assassins, ce n'étaient pas des psychopathes en puissance, et cela aussi en faisait des exceptions. Ils se démarquaient des tueurs avide de sang et de douleur. Ce qui leur procurait du plaisir, à tous deux, c'était la chasse. La traque, jusqu'au délicieux moment où l'on sait que la cible vient d'entrer dans le piège que l'on a amoureusement confectionné, et qu'elle est parfaitement à notre merci. Soghann était d'ailleurs meilleur que Syld sur ce point là. Il réfléchissait beaucoup plus, était moins spontané. Il avait tendance à échafauder des plans extraordinairement compliqués, qui aboutissaient invariablement à la disparition sans explication de la victime. Syld était plus tête brûlée, plus spontané. Mais il avait une chance et une intuition extraordinaire qui lui permettait de se sortir de bien des mauvais pas qui eussent été fatals pour d'autres.

Non, je ne sais pas ce qu'ils sont devenus après qu'ils aient quitté la Guilde... Cela fait plusieurs années, maintenant. Cela dit, je gage qu'ils sont toujours ensemble... et qu'ils savent parfaitement comme s'en sortir. »

Shendrek, Patron de la Guilde des Assassins.
Revenir en haut Aller en bas
 
Soghann & Syld
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Projet Adreis :: Vie d'Adreis (Rôle Play) :: Biographies-
Sauter vers: